Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04203
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 6/22/1929
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04203

Full Text

I


L13 MATLN 22.Ju.)11929) *5a'

-wUL r -r -


PURATIF du D' MANGETi


combat


les Mlaladies


de la


Feinme


9 ( 9. '. 5 @. .'y' r.w*aPI, 9p'iba. t. r[.'! I It. t9'l3jt Iq r). dlP
. -., 64,'.4 .' .. '., Fu.ne t rr ..e S. l atl 1, 111, I In J4 i.
C., h.6-1 ri. v- U 5W'' & %(14% pfrnllb .'WS .NJa I kel ...ua InIS .
i u .r 4, me ic r.,IIr Ia. Uabr< .ni nt p&.U1be... *'ul r l 0..Paf
".Iprut'9r a 4 ttirslosialre It i((mMIFr SuggltMile Me .,#Is
lt.. : 2,, rI~* C 9ri,~ II gIs.I"3nID) II' aei~~ll:.~ 'R r L urnI F'a9 .t'j ,.t. p1~t,
elf-1. It. 39 YI' 1 I'IP I C ES'' *l I.~ .* a.IJf'' 'c L C I a t qu f n
I "_ It *."1,.- dei.I -! C. .v 4 i? t 140. pu. a'uuqufen.
qwu 1 4 fuii. ,u' t ..CIf'f I Is a.'st pa 5. ..9L39 is l ir ,. lig.1 (hull
lnaniwu, I, lte.,0ll Ais rr1 fMIIr. If, & ryu(-j;* t.ol 4
I~ ii(1 (~11 1 42U ;a, I'#(. IsII~ h P.4.11C
9. U'~ '''S. IL..,i. l *... ,,*3 a u~' IP# A"' I
W i rl, r I r A u l. 1 4a IA i ra i d I9 -CA (
I .SI- G '..L. It' .. 1L'1.1 -@

M ill, '-oil ,t* 3 p'
.* i: *~ .. '5 .;
If .. I~h. r,.t

I' *'J ''' .1 *..'' .4 C I))I- 1 '"'.
p
I'' I'. 9ioe I,)


vote peau


,I (dieisem enIt raiche


L, :1 (11 ( .. 1 :1 K,?1P
m's tw IIf Ia

40i :vvf-' art, I:- Jone.ur de
10 11(ludJi.I. volls 11d l( .1I*Ip
I arencet -'nne belle f .pea ii Ootr
fonser\l'" celle pva II betle.I
laites 11.11jolliI ;Se5t'mI) Ics I&
gi' si ini ve~r~clleiiitiitl r~etom-

htieque soir a1v:anft de votig
mettre ltm li, 1iiS';oz-vouS Ia
figure (AIte "ou a~ver la mousse
(IIl s:'ouii Palmolive. Scrvez
votisde vS deCI1x mains. (es
1 111i"'' Vd po ru ci (tdlli es (i&
Iicr Icntt iittui&angces, d'ltne
Jfinimcse I ictiv',.-gi:s-'it '(i comm liP

tuirv tde (IC I 1- :11cfle pan' icti' -
netlif.1 Ia \? a ic I~, ct re.
notivcllnI iP I'asise second:nire'.
I'.I Is lt pt 1' ii 'Jid aitS Ieqpoe
wlii 11tipayravaA't i'1vit'it apIdes 4*
s'WI)ColfbAer (le )de lus' i, rWe p ir
]a secreiion. F'Iles pr6vienhic'i


Ie 1PontIlypp le 5bt I ip s 'eliideI 've
d i l, I It(, w ell e ))1 11 t C; p-I;* i elln





be L't 1c"O~~ c fit1~ I.? 1, C ,rlldpu p oli.
I I i ,p(i' l" /E, 'e trliIt- t Itni''iiiI p' r )p i
All p m /I '111Pi. St I l hRi' %ll /IP ..4. lo soI (-.,;I




* ~ci. I' niui rqtlnlrr'irs lis 's
Itli''r. iii 'r"Iormv 'ra ', ';Iui i vi un
:dmlII jIont 1.4,*vei a'lt ij ut ('.'lIralIt'61


di s4lo i tI tirIts-s I jen I, Ll'& r I' d


r'an*(' u)c4iuli uc~ta;ltle l~il fl'n ejuti it'.
tit t'.tch iniu ti uI pont
f:irllp oti cll ia cit4s 11t'vloutr n pour le
Iu : Ik .W a .11 gziumljt.e mii 4t laAS Ct',I
pNtatpt I moui"oildtit gr I (s piti's qi s*u.-
rane tinsit 'atichktiudaet i~jli. nrongtil1

mAitS i r omIIIlt il 'r dnes,. Ois at-

llrnte-t-ain: nous en rejrnrleroins pluis
t:,rd. C('e' 11011IIS preo-ccupe Pout --Il


I ontre Ls t:1. iiits 110 is et hcs
filiCtihns de Id pet)u.


I hilez Mdle errrur

N'usez pIas dt Iaitemett ('i-
desstis :vec les savons ordi-
naires.Ne ciovep pas (que ious
les sovons v'eris sont faits
d'hiilede Ialme ct d'ol.des.
Poor vrtre gonverue, voyez
si te savon Palmolive que voIus
. heltz porte sur la bande
roire le mot Palmoiive en
lettre dordes.l'enveloppe vcrte
et le cachet ronge, au dos dui
parquet aver le mot Palmo-
live dessus. .e live n'est jamais vendu non
envelope.
Ie seal secret do savon Pal
olive est dans sa quality
exclusive: et il est le seul se-
cret de beauty mondiale bon
march.
Colgate PALMOLIVE Peet
Co i hicago U. S. A.
Le savon Palmolive nest
jumais vendu non enveloppe.







Iepresentants ponr Faltit
J. D. MAXTWELL et '* ,
1619, Hue RdHpublicaine -
(Grand'Rv:r )


jo(1. 1 l e1 Fnrwucei'hi
Nmils lvons rc~u avec une

velle dt .I.I iimor-, ;i, rIp-Hai-
fcii. tit- notre excellent ami
Ariloine Fraiiceschi enlevL
pAunuaturtniit 6 l'affection
Oces Sicus.
I. s fiin~ralles auron lieu
p rpi's-1tzinain lundi, ic corps
yvaut W L erubmaum.
Nons Ipartageons de to tit
(Emir le deuil de la famille
Irancescli et pr'sentons aux
parents Oprouv~s, et pqrticu-
lit'rementA sa veuve l'expres-
sinn muo de nios sinckres
con dolo oces.

0111 NOUVIUUX TIMBRES


iomenit e iquin ievrait attinrr l :t- IAITIESM
tfntion de tout I' monde, c'est l'is-
l C'urI' r qu'onrre Iep pont provisoii,.
construil .vec les 1 iiliteie pl)ot...
soutetnu Iwr C'es seuls pilots, ique d,; Monsieur Andri Chevallier,
ios c6riiiions traversent plustlur I' rctifadministraeur des Postes,
oi par iou sor. nous a raitl tir les preaves de
Nous pS ions nos confr.ires de nout
nirier n pIarer te gros accident et de- deux nouveauX timbres, qail e-
umandorls i la D. G. '. P. de renfor- ront bieot6t mis en circulation.
cer l' supportt du point avant toite L'un des denx, cclni qui com-
rtUF. c m.more le reglement dfinin*
--. .. de I'affaire des frontieres, lr
te an photographic du Pr6~si
IILFMHCIEUENTS de la Rkpublique, ainsi que a
'Mir I:mile Sorav et ,a fa- dates des ratifications du Trait#,
mille remercient bien sinc.- I'autre est un timbre pour Is
rement les amis qui leur out corresponoance en avion. Cest
donnl des temoignafge a te an a#roport hatiena, avec dOu
sympathie a 'occasion de la fond, desmontignes bleues, des
nerteAprouv6e en la pero one ccotiers que survole no grand
de Cest un travail des plus ar
M'" EMILE SORAY tistiqnue et don't il convent de
nee Emma ihe Parlane. feliciter I'Administration Pos-
tale actuelle qui ne neglige rien
lh, 1-s; prieut de croire A pour la bonne march du ser-
Itur -rofande gratitude. vice quilm t conwtf


Pour un nouveau lst I

do I' lchevlueci I


SLes chimistes de I'Exelento,
deji renommes pour leurs,
remarquables contributions
apportees a la ioilette, viro-
nent de courouner leurceuvre
dans

L'bxelenlo
GLOSSINE
Une petite quantity de cette
delicieuse preparation appli-
quee sur les cheveux tait res-
sorlir leur brilliant natural et
leur vigueur, en leur cornmo-
niquantun nouveau lustrequi
vous vaudra d'etre admire
par les messieurs et envi6 des
femmes.
En vente chez tons Icsdro
guistes. Pour 0.30 centimes
seulement, il es exp6di6 dts
. reception du prix.


EXELENTO, MEDICINE
P' COMPANY
ATLANTA. GEORGIA U.S.A.
AgRens 4emandes pour toiin
pays.
Ecrivez po ur renseignement.

Avis
Assoeialiom des Mebres
du Corp ruseigann
CoNCouns
Prix.r de 4K) Gourdes
D .)irs I'ivis du 12 mars
1929 lu Secr;tariat de I'Asso-
ciation, un Concotirs est ins.
liltu sr le sujet suivant :
oUne Ode / la concorde et h
la paix P.
Un prix de 400 gourdes sera
d6 erne i I'ilteiur d'- la c ipie
pr mne par divers dona'curs.
Le pr'6me primb sera mis en
mnusi(q1p.
Le travail des concurrents
doit dire remis,au plus tard,
le 31 juilletprochain.
Lire dans les jouroaux, les
autree dOtalls de ce concours
ou s'adreser au President de
la Socite. ;
Le Secretaire General,
Ftlix SORAY, Avocat,
M et V -


Mr et Mrie K.Esperet leurs
entants Monsieur tt Mhdaime
Na lleurs entants
rt Esper et
que lobs
s font chan-
ter A I'Eglie M6tropolitaiae
e Mardi5 juio n court n
r he t 'du matin:
~s tfnelle pour It
repot de IAme de leur fille.
tawur, taute et D16ce
Victoria Esper
dic6d6e au Cap-Haitien le 12
de ce mois.
Le present avis tient lieu
d'nritiationi.
.**. *


Colmpigni,' Natfion le d s CI:eins
de Fer d Halli.
A l'occasioi de la flMe de
MONTROUIs, un tr.in slCini
SI issera la tiare de Port-
au-Prince, le tilmanche 22 di
Scourlant, i 5hehres dn main
et y retournera le soir.
Port-au-Prince,le 18 juin 1929


Maladie I i Peau
Maux de Jambes
Seuiaget IMmddiat et
OBUdwImrs nds par Ir
Eau Pr6cieuse
DEPENSIER
RADICALE POUR TOW
uLCtUES
AIS. DAI MDES.,
AC1, DtNAIICAIMSK ECZ9MAS.
G- OUOX, bo on Pharnsclde
720 ma de ChOi".isMalakoff (Ssioe)
te o am* 4me to.@ I. Plharmoa..
V"b iiPort-au-Prince.
DMATEMUSiMPbarmnle Sauot Fra.ic
0I


.6
c
5-
5-


0








r

c3*


S


PARIS


hamburg A eaiika Linie.
Le bateau cAmatiia venant des ports du Sud, est atses
a la capital vers le 23 courant, ea parlance prur I'Euroe
via le Nord, prenanrtret 'e' passagers.
REINBOLD & 'Co, Agents.
__ _ _ __ __P .............


I


-- --- -_~__. ~- -I __ ------- __


r


~rpr~rasLa~L


----1111


u nm t


11


1 o l l s l 6V e ,4,%"w


Xc)
flr.


I


~rrr, ~r~rr~-~nnr. ~rr~.~n~n r







MI551NG


EDITION


155UI


MANQUANTE













TELEFRUNS No i 23 W -


.....36ueANHB, IP6OW ? > i'a(USAMEDI 22 JUIN 1929
Lis e brsd-iliaCm is~ti


H6tel Commercial


I $Sie an centre des ffaires, se recomman le par un ser-
vice irr6prochable, deschambrep contortshles et bien aer.er.
une cuisarn de premier ordre et des consommations de choix.
I.es conditions sont excellent tea et lea clients trouvent touted
satisfaction.
J. C. DORfSMOND, proprie(aire.


Ce ql sM peal itre dtpass.

Kola Champagne

F. SNJOURNE


L. .Th. LAFONTANT
Acessolree poar automobiles
Gasoline, Huile, Accessoires et Pieces de Rechange
\utomebiles.
Les meilleurs pneus et Chanhres A air pour loute
ou camlonss.
Halke Gardiner
No 1538, Grand'Rue.-+ Port-au-Prince, flaiti.


9F qua!uIcsa puur n.U pw.- nuu.uu uc raP~e Au. . %, l-" Ome nous le disions, uu cacnet
.ten d4cider, soot les in- compete, c'est entendu. particulier.
eux-mwmes. Cest un Mais ii ne taut pas que s revient e les comp-
I.I1nous revient que les romp-
Scas tents o6 la press nous, de la press, qui ex- toirs des Dames 'at onne-ses
il.s dsintort propre et ne geons avec raison cela, nous pr6senteront un aspect vrai-
Oaervlrceloide la col- soyons partois lespremiers ment lerique. Ce sera une
a i ment l6erique. Ce sera une
tdunvll national. disperser les bceufs A coups jourue de joie reele por
f fr* r cendInmt, d'informations hasardeuses, ceux-la qui iront honorer le
SalPtB, en guerre de prises a partie inconsid- Grand Saint.
me re. Pourquoi ? res ct d'emoitements pour Nos croons savoir aussi
it que, 'sit pour rai- le moins ineficaces. que a Musique du Palais
i. _____a____ch6vera de mettre une note i
ItO 'cel ri _t I. c ...s de gaiel6 A cette grande ma-
Offlielel .a. D6perklmeLt L fe Extiael dnifestalion religieuse.
Lj I .lleK itL t iL kPaHilli Certilicalt dades primaires ,..... .. I r.- I

ii.t.dAroduo' lul- Apr6s remain lundi A 8 hs. 'N OTRE STOCK de Soierie
A jPt.ucn Pu"li- renouvellb se compose
i,1 etracton u d-a du martin commenceront les de Crepe de Chin lourd -
ch oleA ime-m a examens en vue delobtention Cr6pe-satn; Crdpe Marocain,
tc le sormmare ri- u Certficut d'6tudes pri- Crepe georgelte. Talletas-
mUniqu la "Pesse;mares. Satin Liberty- Voile de Soie,
sta .r I ae de Ecoi'es;s Deux cent quarante- cinq Charmeuse,en couleurs noies,
Sr a cai ea Ecoe idals s smot d6* inscrits fantite tmiprlnies et bro-
!e tive at dit arr6t; don't 145 files et 95 garrons. dees. Les eurset au*res gir-
tire: aux Prteta. aux Vu le nombre lev6 des pos- oitures carrespondantes
i--l"mmuna- et on tulants, quatrejurys ont 6td A chaque rote se rencontrent
l"m.t :i& al,,,4' Afole NODioutl S fles, Us s e chez


PO ut1

allto


LCs ebis de dleux Commis sio.
des Fralitres assistest au Cap an
bal da Cercle Pritalria


1 Le mdmejournal du mime jour public
celte information oa I'on sera heureu
de se rendre compete que les deux corn
miasions halliano-dominicaines tra
vaillent dans une parfaite atmosphMr
d'entemat et de cordiality :
Samedi dernier, les principnu
membre des commissions haitiano
doininicaine des frontires dtaieiu
en ville, repondant A une aimable
invitation du Cercle Printania h leui
grand bal de la saison. Ces Messieurs
usnt repartis des le lendentain au
nmatin, et c'est tries hativemnent qui
nous nous sommesi entretenus avcc
M. PCna Batlle, president de la conr-
mission dominica ine qu'acccoimpa-
gnaient les d6l6guts lFrnandez e
OrLtgn, M. Vasquez, mesibi e, nevtcu
du President de la RHpuhlique doii-
nicaine, et le lieutenant Casado, de
la guardia dominicaine. :ttarh6 A 1.1
Scomanissioa.
Nous avonsaussi cause "iec quel-
ques-uns di ,nos comipatriotes, et
nous sommes sons 'ilupression que
jusqu'ici les relations entire Domini-
cains et Hattiens sont des plus eor-
diales, ne donnant lieu A aucuite dis-
cussion tendancieuse... Nous tAchel
rons de tenir nos lccteursn :io (i'()L';
des travaux et ilds gestes det-s \dcx
commissions aiusi souvent qiu' IouIs
serons nous-mineins renseigniis.

Choses Ma9onnlques
AprIis deinain i 8 lieuir s (Iu
soir aura lieu a uu eiple Ilt
I'((AAmiic des f'rei'c.s llniiiis o
Installation du \'cunralle elt
des Ofliciers charges de d'-
fendre les inilrets de la loge
pour I'exercice 1929-193)0.

D' Hector Ambroise
I)EN IISTE
Se tient A la disposition du
public pour toutes sortes de
travaux dentaires.
Ghirurgie -- Prothbse.
Rue des Miracles 721.


'lie ihum Uabaucourl

LE NOM SEUL SUFF17


Le Rhum Barbancourt,

consacre par plus de 50

annees de supremalie, n'a


LA BIERE Nationale


de la Brasserie Nationale

Se vend par oul Or 0,1


le verre malgre


sa


qual


ProtMgez voire poche et

voire sante en ta buvanf


'touiours.



Clinique et Laboratoire

Rayons X
146, se da r*. Aidsar T1I hose9a 41
Nobveau Laboratoire offre ses service radiographiques
ux b6pitaux, cliiqoes, mndecins, chirurifeno et deatlstes.
Diescter: I 'r K. M. B. SIMON M. D. (Torento).
L. M. C. ( Canada)D. P. H. ( London ).
-


i'
x

I-



I-
1


re .


... a vu un garcon d'an de
nos grandscaf6s qui se tordait
en se tenant les cOtes. Le rire
n'en finissait pas et lorsqu'il
avail I'air de s'tleindre c'etait
pour recommencer de plus belle,
et avec beaucoup plus de vi-
gueur. Lorsque le rire lui luissa
une einbellie, le garcon se pen-
cha vers un de ses collegues et
designant un des consomma-
teurs de son doigt,dit; (( Ce crc-
tin vient de me commander un
Simalo... pour un Sinalco...
Et le rire rlrit de plus belle.
*


... a rnconrllt line de cts
apr6s-midi i iti dizaine de pe-
tits vagabonds de 13 A 17 ains
S ti groups au coinf du Petli-
Four, parlaient A voix haute ct
disaient des iinitisi(es don't tout
les premi'ers ils riaicut A gorge
d(lploy'oe. C'est a c miomient-l;i
que p)lssa un june athlete. E...
11... 1 lait accornp:lgnt' dedeux
Ioliessyrieinnll' II is xcu-a l-.)rs
de ses deux jolies amies et se
jelza siur le groulpe ct fit ifeu'vir
dessus qultlqu(ae ullliilutiques di-
rects. L'uin ld'cl tombiia sulr une
,icholrlie u(ui, paniranl-l, eut
beaucoup en soiil'ir. P'uis,
lier coimnme Artalian, le. jene
athlete reprit snl chemini, en
compagnie de ses deiix jolies
syriennes.
9.
... a sons les ycux uni NOTRE
(Eu. expedie par un correspon-
dant anonyme oi il est ques-
tion de Don Juan. de prunelles
briqunees, de AM' X t de son ab-
sence et de sa harhe,et de M ine...
11 faudrait dire A cet nii d'chlii-
rer sa lantcrne combine le singe
de la fable et qu'il n'est pas fa-
cile d'ovoir d' l'esril I esprit
court les rues, dilsait un jour
quclqu'un, ct une courlisrnen dru
dix-llnutim'ne siec' l ni ripon-
dii: Cest un bruit que les soks
font courir...


f 4
... II circle tout le telimps avec
des livres sous le bras el a tol-
jonrs en portefeuille un article
qu'il achieve et qui paraitra
bientb6 dans un de nos'quoti-
(liens et en premier Port-au-
Princien. Mais NOTRE (EIL a fi-
ni parremiarquerque les liv'res
sent toujours les niilnies t qu(i
I'arlicle est toujour sur Ic mine
sujet et qu'il ne s'aclihve pas
encore, ce qui est, peut btre,
tant mieux pour les lecteuris.
... voit, chaque martin, sur la
route de Turgeau, la jolie dac-
tylo brune, qui, au volant de
son auto qu'elle conduit avec
autant de prudence que d'1le-
ganc", descend vers cttte iai..
son de commerce o'i elle fait la
correspondence. Elle n'a pas uu
regard pour les passants et I'on
dirait qu'A son volant elle son-
ge A sa machine a 6crire et & sa
correspondence en anglais.
:. :."
.. voit qt'Ai Terminus toutva
pour le mieux et que les am6-
liorations se spivent et ne se
ressemblent pas, Apres les tra-
vanux ue r6paratiOn qui ont em-
belli le local, et I'Orthophonic
qui, tout le tempp, vous sert nne
musique des 0lis savantes et
des plus varibes,;maintenant on
y d6jeune, on y dine et I'on y
soup pour uni prix qui dfife
toute concurred. Et come le
restaurant est sift dans un des
quarties les pjls chics :de la
ville at ~ue deoa on entend le
Ac ili-baebdimadaire etvolt
dejoi 6Ulganles sur la place
on pase daos ~eur belle voi-
lure, I'a o. s' ~tnne plus qua
ce ca Qit c de la rgon
le plui a..
__ *


A


vendre


Use Buick lort Roadster,
Modble 1927, partait ctat
Pneus neuf,.
8'adreaer: IA
W. R. ET ANGER
c/o AAmerica (.hbs,

..,. ,


IA jk~ie Debt uila Osla 1 dr-
maett; Ia &ermet~ pt pt em nod
Mal Uiai Ia justice. BDIBRO


aaaal -- - --r


-,1- -- --- -






U n~i,~mE- ? -


i.'E -1.d.N 24 Juin 1929


-u-- --


-I 1I--


(ONSEILS DE BEAUTE


client 1 iuture Pettit


4)11n pdI h pprh re et I@ roii ge
Sow sajpjlliq05 stur one peuil
pIojwie tnafbs-les parhe% res-
i,-w surin 41rlce- Le re'ste!
rentre ds lei P ,ore det, l2
13Ct. E.t **vic In wecrktion
de Ia pealUliAsccqmu le et s'a-
dhtre avec ts% poessre ct iles
salelks.
Vimas dCvez cnlver celle
nizissc chaqlie j oir pniir cmii-
i&,che'h trv Its wile"S flC S -
largissent. La saletW ui n ei!fe-
'Ce inteote Sea pores ct detruit
Ic 3le Nikf- t. I
Neitt yez v'otre peno c'est I !
nlqef n1 coatiSe versa th xti.(
helfe. ci ", tileur radieu-
bcnienl fnrocht. r'ouar ccci u ez
ie u;m'dt..I savon l. hr-
iq ue a ec I e3 I uiles de be a i i
de p.Jme ci d'olives.
&C4 euvelspdevez lire
I martin, m[a di et avalt
dce VotlSi mettre alilit,lavez
votts Il figure et le coo sui-
gueusemeot uvec le sav ? aPal
motive ct avec. In mousse ei A
I'aide de vos deux waivs nars-
sezwos I[ Ia figure pour p(it
cvtetew Jriotus!e vous renlre viani%
les pores. incez avec do! lea u
troidce. S cbz-vous compe'6le-
mellt.
vilte: cetle erreur


N't mployez pas le pi octd(
ci-dessus pour le savon ordi-'
i,aire. Ne pense apas quetonus
les savons de conleur verte


soient. corume k' s :tv!n P I.
olive c'est.A dir'e h i
dWhuilesde palnivedC ([oiv'e.

contrlilez i;i Iv s:~ivon Pahnoinr
title One %;Otie.; ich'cz est cl
jnurid it une b: nde wire icwec
Ir mot 1Pairroll C ('1 le Ires
sCecall roul'IcI dt) ;.: d'i "Ivo'i
avue 1v nui. I I' Iniit ,c'. c sl-,


lie sezi ~crl S(tlCi. CIII PAMo-
iIVP. et dl;onis aI (ialite ex-
clusive ce le ,cuI secret de
hfa'ul6 n-ndihic AI hon mar-
c.116.


hic71 o U. S.
Lte savoni
jamais venda


iepr6senta
J. D. MAX
1619, Rue


nr.IvNj Ic-( Cco:
A.


"~llaka~F-m-E


MIn'e lvIL SOnAY
ne Emma Aic larlane.


I s lea print de croire 6
leur profonde gratitude.


Avis
Mr et Mine K.Esperelt ulei
entants Monsitur et Madanme
Nagib S ida el leurs enl;.u',s
Mr et Mnme Alberl E per i-
leurs cuatnts ainsi que tons
les antres parents font chC:n-
ler it I'Eglise M6tropolitaine
le Mirdi 25 juin en course i
Six heuree trente du m.tin
iune messe soleunelle pour I
repoi de I'Ame de leur file,
strvr, !ante et nice
Sidtoria Esper


Palmolive n'Wet dced6e au Cap-Haitien le 12
non envelopp6. de cc mois.
Le present avis tiaut lien
d'int vitaHli, n.

A vendre
Plusieurs terrains dans le
Nouveau qularlier de Saint
nts pour Halli Antoine.
WELL et ,o, S'adresser a
W 'L" Me CORVINGTON
Republicaine 365, Rue F6rou.


(Crand''c )


g- - I


m


rP~e
? I


UUIMWIEUNTS
Zlrnor remqrcqqm tbien viveni-nt
mar'neh del sy p6tthie & I'occa'irl
do la mort de
.1inaettlkai ier Za'n r
nk eOxnaet Champagne
d6cidie It 16 juinolarant.
Elles lei #rfent de croire i liur
protonde gratitude.
Port-au-Prince, ec 2.3juln 191).

,Mr Emile Soray et sa fa-
mille remercient bien sior-
rement lea amis qui leitr out
donn#E des t noignage-, de
synijmthie A l'occasion de Ib
perteepronv~e en Is personnel


COO.


OSLo. Nena


'I~d *
;~Fr..m.A.J..L.~ **e.r~~
J~Jz .~r
Gow~1'1aes

Rdi
CI ` Z


"".lrrr --~~ a- f .~~IILI


Panamsa Railroad
Steamshlp line
Le steamer DBuena\entura)n
eat attend A Port-an-Prince,
venant de New-York,le mer-
credi 2(6.nin 1929, avec:
143 .acs de correspoudance,
et partira le meme jour,direc-
t'ment pour Crislobal, Canal
Zone.
Port-au-Prince,le 21 juin 1928
JAs. H. C. VAN REED
Agent G6neral.


ALUMINI*



PfocumIls DfPaTn DIu aCTs .Ov PO "
Un steamer ilaisi r.kisWWAUGs 1.26 Jo" Gown
Port-an-Prince et W.vorrts OUg

PortkifP-prifteA Ja~


Amm -~
j: K


-'. ?EU~ ~


Les PEUS FItRESTONE et de Bons feins


h.r .1.


VOUS PROTEGENT


INISSEZ davolir.
fatigue quand
pes Volre aSQ

FIR~i'$TONl
A/ "I
"i 'Iid Ji I1 1,abr)-b~wtlt Is hAa
'OtI e'w.


i )6clak nat reco I


~IEt


* -.-- -


II dY ,Vl


PI R
Noms .ao
-our a
W4.4. 0t



b.1K:]
*1~1


I. '* *


LES PNEU IS IRESTONFi QOUSONT GUM-DIPP

L pREEnTZMANNAGGERHOLM & Co

AgentseCrei ex B di Quci


IA
I
V


Ji
,
<


Panama Railroad

Se O'i' e di do IrM.*
-NEW-YORK CITY N. Y. CkISTOBAI. UI k O. g% js PORT$gI. mo

DIUSI raoide et le p5 'di c 1 0-


Scs ports EuropNenesvia'i NO-Yord eit I Cm
Voici nI liste de o D iagplts pouTr leIprpiuipaut


Anglotersr N mus
NrI, ti. W. SHELtLDOM & Co- 17 Jaeis St"rK6


. m -'


I


U'It ,-OA


,Imr


74


,


I


- I


.!


` rr f~y


"7


n ~~
rctrSI

,t :j


A~~ FKAMC

hr Inu i euvfr
('I rAuY hALNMY*Y V Co
21,Rue dot %RMpubliqtue
Miurzsei lie
Nfarimille I -!:i t
ff rmNu I lanw; -& f'ic Lt
ji)3 Quai Gao r'g'es V
Havre
lFrRqu Psmo. O i d. Ltd
Ruoe dn Noiilin vapor
Boulogns/NMier
fIhRu'R PVvto'4 Cie. Ltd
~btRiiede Mwirsis
Paris K
KF.NU PF.ION (& Clie. Ltd
Rtke de Ia Tranquillitl
Dunkerq ue
Harwdl*Iao s& Cie Ltd.
Roe- Roy
Borderaux






M.IS5ING


EDITION


ISSUE


MANQUANTE


- I




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs