Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04202
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 6/20/1929
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04202

Full Text




DIag 16Ml.
DIREtCTFUR


LEPM~lg W2242


______ -~~r---r -------- -- -- --- _~~~~~


Au NE rn1W


JEUDI 20 JUIN 1929


de la Circulaire

es Exportateurs de Cafe .

po ub ; it ai de ce produit qui faisait, au-
ra tr -i e fois. honnrepr Coanmer- U
M eu, g sat I'c Halttibe. */
fportateurs de cafdt Du rest. si vous voulez\ \'/
L. L NOUVELLISTE, consacrer b la question, quel-
t' celtt circtr- ques minutes de rBflexion,
ce, un des si- t avec un esprit dtgag6 de tout
I~i *adressta letfre parti-pris, vous parviendrez \ \//
e: rapidenMent A recoonaltre que
les measures signals par la -
ve, le 13 Juin 1929. circulaire. loin d'etre pr6judi-
s leDirecteur cables aux int6rts du pay- 0 obtient beauoup de I
upsle Direeurs san, se trouve, au contraire,
rdua Nouvellite tout A son advantage, parce avec see pelit
qu'elles obligeraient ces gens
Port-au-Prince. aux mains de qui so tient 1
; ,.- la vraic richesse du pays. A
*siPoeurs, se rendre un compete exact de ('LT
aio, rde la circulaire leur intrt reel, qui et de li- CH ERRY
rles exportateurs vrer un product bien soign6,
s, vous avez public, propre t ain, pour lequel ,s,
Vtre edriion dp 8 Juin, obtiendraient un prix supe-
mentaire in tIi ntu I rieur A celui qu'on leur don- Ci a Che p
euvante va commencer ne habituellement. Cirage Che
paysian dans lequel Je connais tel de ces cam-
ous montrez absolu- pagards intelligent et avis LUSTRE V
oppos aux measures don't le cat6 pr6par6 convena- EN V E
iead le Gonvernement, blement et livre presque sans EN V
we d'aml6lior er la quality d6chets ou triages est loujours
wflior iere, vendu huit ou dix gourdes Al ho n!
b lotion 1plus cher qua le caf courant A
S humble quaily a l o un livrd par es sp6culaleurs.
du qu' f est oppor- Dautre part, e pysan 115,Ru
idissiper. pour ne pas l)nlange Son caft lde pier es
s arer 1 L discussion
Svrai point'de vue. et f6ves de palmiers et autres
ier le developpement corps strangers. se croit tres -~
cile d'tnn iimouvement main et pease r6aliser des
s les gens senses sont b6nafices aux d6pens de ses LA
Laos mettre omme acheteurs, alors qu'en d6flui- p lt
rament urgent. tive, il ne tait que travailler A e poli ue
i nouvele situation son d6triment car pour adop-
Sau eominerce des ter ses caf6s en vile, ii im-j d" *
je mis lavpriode p& d seas btes de some, d lom in caine
r que je la trouve just qand ce n'st ps .6 P p-o-
ikla, ft ptrois -, jres Ble, flr e tadharge .,. o .-
et ljuia dps rei Tnutite excret isthder1( Lf'AMEALE COnErSTLUATR-
yii vouloire ,applaudir, n ue nt e 10 L'Aemtble Constituante do-
doit sou n A 15 pour cent, Ic poids effec- A hi Cons jite
doit solutianer un hI' po cn lminicaine Clue le lerejuin cou
choses nlaheureux tif de caf transport. rant a commence ses travaux.
dl dar et centre le- J'estime, done que ce sera Elle aura s'occuper surlout des
a aifthermentm quel- travailler dans I'int6ret bien recommqnd.tions du Prtsident
Etlbf~eeirc t quel- entendu du paysan, et appor- Vasquez concernant le r~tab!is.
Stemotde rappelererer sa pierre A une oeuvre segment des anciennes coqdi.
s' trspa d'slourd'hui bonne, que d'encourager la tions r6egisant la lonction de
pof'tdtibi' ie cotre mise en application de toutes vice-prsident de la R 6pub'i-
k '-aler, et rcliame .s r~glementations de notre prin- que.
-t lr'adotion de ame cipale denr6e. A sa source MODIFICATION DE LA LOI ELECTO
S c 1ntr6ne demvaet meme. RAL. Une modification im-
Spontrote devait ecots Inutile de vous diie que je portante a tN6 derni6rernpnt ap-
Sprod letiontaui serais, personnellement heu- i porte B la loit lectorale. D6-
aodttionaussireux de voir votre journal, srmais les candidates seront
nation. de tenus B fair leur declaration de
nu; pqi pDrdre de avec ses nombreux lecteurs. candidature 91 jours avant la
qtde quality de notre nous preter son concourse (t date flx e pour les elections.
satiUtd'ann6e enann6e. Dnus associer de sa puisante Auparavant. celle declaration
6 qf t oaeivrait ii a de influence, pour aider A chan- devait Etre tait 9 mois avant IPe
.i oc, quinzfant n a'est ger '6tat actuel de notre pro- elections et, par ce moyen, s-,
Soini nos live a- duction, en nous facilitant la .nateurs et d6pults avdient des
Unt.i qi a nnoustivre ac- tche de liver A nos ache. acilitds de se faire rd61ire.
all no vIm.Outni tmal eurs d'outre-mer, un cafe ir- ECONOMIES SUR LE BUDGET DE
Boo vient plus Mal- 11 31"
l ir. tin plus m.l- rnprochable qui ajouterait A L'AARM.- Des economies im-
esA. I s' emblo seaCexcellentesq~ualits natu- portantes ont 616 rkalisees sur
set mleurs qn relies de got, 'arome et d'6- le Budget de l'arm6e ; et. ce. en
eualearnentavec r-conomie recounues par tous verto du plan Dwes. Cest M.
laesisacbarnentavec iesvrais onnaisseurs, le fni Ricart Olives, Ministre de la
Splaisir, a lui enle-i ot indis- Dea Nd ionale qui a anon-
_#Plk .t e erenouvetH:p n1WPreasce
LT 'b~-c~,' ul e,, i nensables A lui attrer la clien- otene aPese.
Steps passe, et cela, a Ie de tous le s marches ,___ ___ .
2i1. cc est'pas t8 angers
ti oetraen- 'tmillt agrer, Messieurs -la ona
uls~ nir leQa irec ars assurance do
o~ ntm la' ail. a tparfite consideration. PeriCommissions de P.6si-
tletirflt T. IOMBCf dwit OlB lR .pblique, M. Jean
"l .. 1g,11o1, a nt aommnsecrA-
f .* , i. ..... tar adiolut du Conseil des S9-
"-cretaire d'Etat. M. Jacques
F 'Antoine remplace M. Jean M
iniente de Cugaao -coma emplo, a
1- **~' U. t u" Mr Wested
oomm6 sons c
" de BOreau so Cabinet parti
ves incidents vien- Le Gouverneur, le omman- lier du Prsdent las R6t
Il'n emit re des t t r bo d ds ar d
Ottebof crit ctre des out et6 iransports a bord du rice de I rere da I


We& WOP&W_ ..... ..--l~u __ ___ a4 vmses qeq [~d i Ii,
Biytgweor 4bThWnVrI1'PR f y'sJr #.qnnces, n
211:*16t 1 '&. p desli' c 'Or
cm. i r-tiassitt pour unedsti- c of I C abt a
t fait rf le C'est ie partement des Finances.
e bn6mral commandr-t a dY.l s -
et doe ombreou qu'il fut mis u courant de ces teurs de ces troubles el d(e I1
s icirnts7(iv ber-b6rer le Gouverneur hollan-
nf Va*teCa d6bune dais. D'autre part, un des-
ft Mde de poursuivae les flibust;ers troyer hollandais, le Kortie
te do 'resident naer a reu ordre de se rendr
deS~ ral Jurado est A Willemstad et d y sojourner
6t., t td 6 i A la tii e de forces imoe tenoper. oIi. l d'vite
S$ .rs s & Mff di ctuFier les iL- le retor dereils incidents.


ustre et use grande salisa lion
e belle de


BLOSSOM


ry Blossom
S./


ATIF


se HAYNES

e Bonne-Foi


4


AV CRONEIL D'TAT
A Is stance d'hier do Conseil
d Etat, Nt. L.6once Htorio, Secr -
(aire d'Etat des Travaux Pdlit ic q,
a obtenu I urgence et Ic vote
immediat pour on project de loi
de credit de 18.00W gourdes at--
tect~es aux travaux d'achlve -
ment? du presbyt6re, do locai
du Tribunal de pain ct du dis-
pensaire de itj ion-Ville.
Pu, M. Josepti Liooue, Se
crdtarre d'Etatt des Financesi
du Corifnie Cce. sttpoo sur I
bureau de IAsseinblke un pr,
jit modiliant l loi d(u 22 mia
;4."S0ays les prospections mo
nieres. Le projet a et6 envoy
1*6tude de ha Commission comi-
petenle.Ensuite, M. Ch~arles Ilou
chereau,Secrtaired'Etat de lhhII
truction Publique a priseui wi.
projet de loi sur I'orgaiiisution (it
I'lnstruc!ion puhlique et Ia di
rection gRnerale de I Enseigiwe
meit. Ce project etavis.lge le Ser
vice adianist-ata cit le service,
p~dagougque du Dtpartement. I
a Wtt envove, fi i d'Otudei.iA IL..
Conirnnssioti du Coiseil d''t3i
ap)vitet a Ca en conaitre.
t-A 'Ioi dve ou lour ie hie (` t -
M11011 61)uis6, Id SeanCLea 6
le%,6e.

11tpta~ii- Pri iICI.
MI. Ehi''ique Xgiaiar. I esynip
Ihique Clivtrg6 d.rF1irces tie
ltI)Cl)~lil(lre 1)oiniauci~nnc Li I'oi
aullP'incele-, ctB actuel]lemtil[it
Sinto-Dom ngo
I)'ap' s des inbormitinns qip
louhssollS p rvtiiues (de h l lIACw
bli"e vojiovt', MI. Agitia r, ii
relouriiera phis .1Port ant
Prince a thtre de BRvpr~ientani'
diplomalique.


de Cigarettes


GEBARA


&C


Les Cigarettes

"Dessalinienne

si Colon*

'Re publicaine

SPorl-au-Pirincienne
Grace A In finesse de leur ar6me font les delices des
vrais amateurs.

RHUM BARBANCOURT

Rod. Gardere, Proprielaire




Le Roli Brb auL ourl

LE NOM 'SEUL SUFFI7
i


Le Rhum Barbancourt,

consacre par plus de 50


annees de suprematie, n'a
I I.
pasde rival.


L. Th. LAFONTANT
Aoommeore pour auto.mplou
I Gasolie, Huile, Accessoires et Pieces de Recbange pou,
ui tomobiles.
Les meilleurs poeus et Chambres A air poor toute auto
iu camions.
aulle Gardiner
Noe 138, -Grand'Rue. Port-ao-Prince, Hait
---. . --- - -


p







I


lo0lre 3i


... a vu, avant-hier apris.midi,
une auto abler si doucement quo
l'on eut dit qu'elle d6sirait en
arriver A immobilith. lv y avait
all vVolailt uli l Ircs bolle iIVIlltm,
cieveux ubaltains, yeux noiset-
tes, 16vresltrs rougies, c joues,
tigyreinenl ro 6es. 1.n Don Juan
1, Ace imotneiit-la, dan soin
tWLIo inuportunait la julie pro-
iIIclIeuse au ralelii, crut (jue
cci'ait u,AC invitation A Ia valse
ttzaour. 11 raleiitit Uis~m. Mais
IIi dainc L1 cet itistaint cccleczi.
11 actc.-ira aussa. La damre avail
ta IWe Wune de clles q ci s'a-
mnuscit des hommlies aux chal1irj
collbudtbles. Eblle st. pe iclia ;c
ll portii'Ire de s itvoiture, Sourit
d'uii sourire qut semblait dire.
imivt z-nioi et elle se lan'a dans
oiie course folle. L'tiornme na-
tLr Hlernicul tit de mtine. us fi-
rent ainsi Ic tour de la ville,
elle, cheveux lux vents, et lui,
:ocirlre aMIX dentls.
Lorsqut' Ic gentihoinrie s'a-
P21(,1it tie' 19i thlilne 'e aiioquait
Ar~ 1111, it,; fit.; II1 coul-LI p lw;u
I Urniet.141ire, ci l'ie laisait
huj a Ii at lii ures du soir et le
'ildaari(c e 1;tI 'i lu(' t'C des ,Cr-
'iw i vailjt pis soil iium~ru. I )-
coua rage d retrait chez lui,
lol-sql uil viti, (I1'I icieusCIllentI as-
sis ]ki Ut table db u ir l rI -ninLus,
la jolie inicoilui qui sourtait
de toules sesPvrCs, et prdte, pa-
raissailliH. A une nouvelle ran-
tonn&11. II le sce laiwsna pas. celle
tOi'. 1)lr adi, ljIL. ssinit a [na hutie's
le som de recoimmnenrer soIn c

a vu el Sigilale A I' Police
fir, (,I, de IJ('Iik jetnnes gens,
4w-vuvi s. ilmes tLiappis de
Ia maison cintrlaJI c ii, ins-
talk's I I'[angle dt" Iesliles de 'is'-
s!I!s ct dlU t't'upfc, lai&itvieit deimi
plojPos nhsctneq jaisteall ncuo-
ucmid oil Ics pctitc; jcilf(s filled
de lExierunat p~isuaivnt, se ren
dani en p~lermiIntge A St. Frail.
t;'ois. Ce solit des g,.dts v jcti dk4-
kllonorent ct pour nju us rcssent
it t6111 rqLe Ia I vo ice 1c 0 riit.e -

a Vu uile plntakiflI:ei it' qui
I'a fail bien souriro. I )kclaient
dawI, fine mia nI (it! c )aJimeIXCCC
I sroi l i uils ( 1, 11 11511i I1 a 1Pros
b travij. ortiie itS avuielll
I'air (1,, s'embb~er cocrdialcement,,
bun de% It'rois iagma niquelque
cho' e qui les (t id'raaih) 'oas. II
p6n1-trai duns Ia clour et en re-
61i11, avet, raelit: derritn e lui.
uLe 6norixae imacouli cl olflfne
un (le st's trois catnarades pre-
l~iztmen des airls de poV, i I e
cwoitti de i'objct. La maciutc ci-
Ira jusqu'au con du pauvrt
ho i in i e qui cut la bonne
icle.e de ne paid"n Mlchei-. Mais
ib iui resta pendant. quteques
Miiuulcs des paiilles aux chs-
'eux et de aI poussi~re au coin
de ses regards, ct omine il a
dljA I'air tr.cs vie'ux, cela lui fal.
iait comnpl6temnent lce visasgo du
gAteux vers sequel ii mar he si
allurement.
S


... a vu avec plaisir que, de-
puis quelque temps ddiA, notre
collaborateur le Colonel Ne-
amours, Miaistre d'HlaUi Paris,
collabore activement au Journal
dles D~bats. En effet, notre ami
y done, de temps en temps,
deux ou trois lois la semaine,
des uaticulets d'un Ir6s grand
interest historique et qui tous
ont trait a un fait ou Haiti a et
ou est mel6<.. C'est do boo tra-
vail et qui complkt celai q
f it depuis si loglofemps dt
dana le monde diplomatiqu t
pIolitique.

... a vu trois jeunas gens de
moins de dix-seDt ans qul ]laien/
avant-hier soir iv; e-mors et qui
emplissaient le Petit-Four de
leurs turpitudes. Ln oflici, r
americain passa et iis reutre-
rent dans l'ordre.


UCI


S.


j


I~


D7 o tali Iet s oR cs te fal for-
Met It piBe uIt oIc teill estr o
do at~tir l eagu a v oir inale-
seat Iturs imtrftsl vets tire d4
bin.
XA 1111YERE


Man"t iufaclI ie 1(ie


j


*


J


-- --- ---- __ ______~_~___ ____~_~~~~ -1---------- 7F -- ~-~- ~--'-- L


111+ 1' 11 C


1


_11


r


F


Ao 1 AU -~


N CK IH A ITI I


Billi-A011"'A Poll,


I


1




-IE MATIN ; 20 6 jia


~; ~----ii-.


3. overr pose
S- prema6re pierro
W ASHIN GTON--Le president
Hoover a prononce un discourse
A I'occasion de la poe de la pre
mitre pierre do novel ed lce
du depertement du commerce.
M. Hoover a utilis6 la meme
truelle don't s'est seivi George
Washington por o pose de /a
premiere pierre du Capitole, il
Sa 136 ans.
I34ale ausuelle des s*uoeanu
titeyas des EtahlelUl
WASHINGTON- Le sEnaleur
.'aguer. democrat de New-
York, a invite le president Hoo-
ver A pronncer un discours Ic
4 juillet, A la reunion annuelle
des nouveoux citoyens ambri-
caina devant 1'h6tel de ville de
New-nYrk La reunion des im-
piigrants nouvellement nature-
li&s dans I'annee eat toujours
ton evenement important.
Ri6volte on Turquie
LONDRES- 'ne depeche de
Jirusalem i la .lewish Telegraph
Ag.e'iy aonionce q.ie d apre% ttes
,iplik -i.alist!e venant de Bey-
routh, one grave agitation po-
lilique 'est produite dans lest
de la Turquie. On rapport que
Kissim Karabechir pacha dire
)e movement qui menacede
devenir une r6volte tres eten-
cloe.


Le Pape promlilgoe la Coasliultiol
de I Etal de Valicins
CitL du Valican.-- Le Pape a
pI omulgiifn ii 1 loitfondamenta-
Ie du nouvol 'lat du Vatican
en 21 articits don't le premier
.,i done plains pouvoirs legis-
Ihiils, c.sEl':uils lt iucllc iaires.
Inms le cas oi le pontiicat
dievier.drait vacant", ces pou-
voirs ir? icnt au sacri--colltge
qui prut seulement prendre des
dieures 1I.gilauves, toute'ois
er ras d'exti&me airgence.
.Lea articles suivants donnent
plains potvoirs au pontile en
ce qui concern I'organisation
des tribunaux ecclisiastiques, la
composition de la cour papale,
les representants A I'etranger et
I'approbation des budgets et des
comptes soumis par le gouver
ueurs de la Cite du Vatican.Les
pouvoirs executits sont simple-
ment delegu6s au gouverneur
qui est directement et exclusi-
vement responsible envers le
pape.
L'organisa'ion judiciaire con-
isle en un tribunal de premie-
Sre instance avec la Rote com-
me court d'appel et moyen ex-
traordinaire de recourse A la a si-
gnature a du tribhinal supreme.
Les autres articles rglent la
question du drapeau papal, iau-
Soe et blanc avec les clEs de St-
Pierre et au milieu de la tile
Ih armoiries de la papa t
montriait sur un fond rouge la
tire au-dessus des cles en croix.
Les reglements actoels pour
cc qui est des titres de noblesse
et des ordres pontificaux res.
e La pr wiei'-e trt~uui u it: (tbiet
Iravalilute
LON&RIES-- La premier rAu-
tuirn oa?'i&i! I d l nouveau cabi-
uet Itravilliste vient d'avoir lieu.
Ton. les membres au nombre
de 19 baier presents.
Aupuravant, M. Mac Donald
et ses colleagues s'etaient assem-
blEs dana le jardin sur le derrie-
re de Downing Street pour par-
ler devent le microphone. An
course de cette seance, M. Mac
Donald a prisenti ses colleagues
par cts imota : Qu'il me soil
petmis de vous presenter lea
idembres du cabinet qui ont etC
cloisis pour une' teche tr6e ditfl
ciYe parce que, Fe pense, la nu-
ion croit qu'il soht- absolu-



Grande 'fete
seDlmaanohe 4 Jasillet

6R.1l PIQUE-MQIILQUE G TUT
Tr*is lille pe -rsees)S aSislterst
lo Bneddiction soleppelle
et I'ouverture oflicielle de la
Plantation de Figue e~anoe
No 1, de la alIn aitlao Bavana
Co.. LUd.,4situ6e AuBois Goreu
gaue ((S action Bracbe.)au-
fnt liea le Dimanche.14.j.uil
1lt prochain A 10 heures pr6-
csdts du martin. '
1a barriere sera ouverte i
Sartir de 7 heures du mation
Ily tura Sports divers tels
que: Mat suif6, Tire-A-corde,


ment capable de I'accomplir a.
Le Prcmier ministre nomma
tous les membres de son nou-
veau cabinet en tlnissant par
miss Margaret Bondlfeld, minis-
Ire du travail, a mais la plus
unique ), dit-il, est notre amie
Margaret Bondfield. Elle eat la
premiere temme A etre admise
au conseil priv6, elle est deve-
nue maintenant la a Right Ho-
norable Margaret Bondfield v;
elle eat aussila premiere femme
dans le cabinet et au nom du
pays tout entier, nous I'accueil-
Ions A son nouveau post a.
On consider come proba-
ble la visit a W'ashigton de
M. Mac Donald pour v avoir des
entretiens a v e c le president
Hoover.
Les conversations, si elles ont
lieu, rouleront ion seulement
sur le d6sarmemeni naval mais
s'etendront sur routes les rela-
tions anglo-americoines.
Puisque 'mntirlt du Canada
dans cette entrevue est indiscu-
table, il est probable que M.
Mackensic King, premier minis-
ire du 1)juiimiu, bt ra iiVi.cv b
y paruiciier.
llrt de Pere Foch,
Irfre du marbehal
PARIS Le t'ere Germain
Foch,de la Compagnie de Jesus,
IrCre cadet de leu le marechal
loch, vient de mourir.
11 s'est eteint paisiblement A
l'h6pital des Flbres de St-Jean
de D)ien, oit il ftait entrE, A la
suite de son voyag; A Paris, le
21 mars derniir. Le PI're Focli,
qui avail quitte Montpellier oit
Ss'tait fixed, pour venir voir le
mareclial, 0tait arrive i Paris le
jour intie du (leces de son Ire-
re. Mais on ne lui apprit cetie
mort que le lendeiain, tie peur
de provoquer une crise latale,
car iI soulrait lui-tu6me d'une
grave maladie de ceur.
Le Pere Foch etail Age de 75T
ans. 11t tait devenu si faible, ces
derniers temps, qu'il ne sortait
jamais seul, et lorsqu il vint a
Paris, A I'occasion de la mort
du marechal, il etait accompa-
gn6 de pretres et de gardes-ma-
lades.
I. eMc eInald se reedra
Sau Elals-Unis
LONDRES Le a Daily He-
rald a, organe du part travail-
lisle, dit que M. Mac Donald de-
sire avoir un entretien prive
avec le president Hoover sur les
relations anglo-americaines et
qu'a cet eflet ii se rendrait vo-
lontiers aux Etats Unis.
II y a lieu de croire, dbi are
le journal, que I'ide de M. Mac
Donald d'une entrevue person-
nelle est partagke par M.Hoover
et les conseillers de celui-ci et
que le necessaire sera tail pour
faciliter la rencontre.
Le a Dally Herald a sans etre
bien entendtu le porte-parole du
cabinet travailliste est le princi-
pal representant de la cause de
ce part dans la press londo-
nienne.
II declare que si eel entretien
peut etre arrange et que les de-
voirs adm;nislratils le permit
tent, iet t possible quavant
deux mnois le Premier ministry
anglais traverse I'Atantique,
pour la premiere fois, en mis-
sion d'Etat.
La nouvelledu qHeraldcolin-
cide presque avec la suggestion
faite par le aSunday Ob-
server a, proposant qne cette
entrevue soit airangse en y corn
pregnant le Premier minisar e ca-
nadien. a L'Observer ecri' que
cela pourrait regler une lois
pour toutes les relations entire
i'Empire Britannique et les Etats
Unis. II allegue que M. Stanley
II dalwin lorsqu'il 6bit a la tele


SCourse-en sac, Sauts en hau-
teur et en longueur, etc..sous
la presidence de Mr. Sylvie
Cator.
Natation sous la pr6sidence
de Mr Robert de Paris, et Bain
de mer et d'eau douce.
II y aura de chics Restau-
rants et Cafes sous la direc-
tion de Messieurs Hubert
Steele, proprietaire de I'H6tel
Auso;ia, ct imlmanuel Flor-
ville 'es Ca ves d'Halti,durant
toute la ionrnbe. Un comptoir
special de Bonbons sera tenu
par Mr Annibal Bolt.
Deux chaloupes scront sta-
tionnees A l'endroit pour les
promenades sur Mer, pendant
toute la journoe. Arrange-
men;s seront faits A prix re
duit pour le transport des


du dernier cabinet conservateur
avait song une telle visite en
Am6rique si son perti avait t16
maintenu au pouvoir par les
elections generals du30 mai.
On dit que M. Baldwin avait re-
Cn l'approbation de sir Austeu
Chamberlain, alors secretaire au
Foreign Office.
D'apr6s le t Herald la deci-
sion de M. Mac Donald a 6te pri-
se apr6s consultation avec M.
Arthur Henderson, nouveau se-
cretaire des Aflaires Etrangtres
et doyen des conseils du part
travailliste.
Si I'entrevue est arrangee, il
eat probable que Ie cabinet bri-
tannique jugera necessaire quo
le C:anada soit represenl6 par
M Mackenzie King qui serait
sans doute invite A se joindre A
la conversation.
Le Rol d'Egypts
& Berlin
HERH IN- Found Itr, roid E-
gypte et sa suite sont urriv6s i
Berlin venat dfe Genes. 1e sou-
verain etait accompagn6 par M.
Slohrer, ministry d'Allemagne
en Litypit'. eL tie., utiicier de
l'armiiee a MIl imnte.
I a ete riti a a i ar president von lindenburg, le
chancelier MWiler et les mem-
bres du cnbinet.
La sant6 du Rol George
WINDMs( R Le ror George
est sorti pour Is premiere fo s
depuis qu'un abl::s qui s'etait
form dans I'ancienne incision
d'un de ses poumons I'uvait obli
g6 a g-irdcr le li .11 i quiltl6 l'p-
partement royal et a tait unw
promenade sur les terres 4 I1
ch:tiau prolilant des cht.uil~
rayons duI soleil. S's medecini
lui ont permis de sorlir chliqie
jour si le temps est beau.
Le Vatican et 'Italie
Le premier Ambasssadeur ilalies
pros Ie Saiil Siege
Le Pape serail-il esrth ?
ROME Le roi Victor Em-
manuel a nonme le come Ce-
sare Maria de Vecchi, senateur
et ministry d'Etal, ambassadeur
auprse du St Siege.
Le come de Vecchi a t16 pen-
dant I)lusieurs annees un des
personnages les plus important
dans le movement tasciste en
jouant un r6le de premier plan
aux congr6s taseistea de 1919-
21-22 et 1925. I1 servit dans I'ar-
mee pend-nt la guerre et fat de
core.
Les experts legaux du Saint-
Siege se demandaient si le pa-
pe n avait pas tait con're son
gre sa premiere sortie en dehors
du Vatican veulredt dernier.
Le poaDile a fait un tour en
automobile dans les iardins du
Vatican, sortil par la o Porte de
la Monnaie m et suivi la grand'
route qai mene au musee du
Vatican jusqu A la limire des jar
dins.
On s'est toujours demanded si
cette route ne traversait aucun
territoiie de I Ett italien. Le
dernier paper qui la traversa fut
Ldon XIII et le leademain M.
Crispi, alors premier ministry
anticlerical y envoy en pa-
trouille des carabiniers et des
ouvriers pour r6parer la route
afin d'alfrmer la souverainete
de I Italie sur le territoire.



Paria gna

CE SOIR
L'latrepide Canadierre
lntree : 0,50 ; Balcon: 1,00.
DEMAIN SOIH
Sur demand :
Cloheaie Poids Plume
Entree : 0. 50; Balcon : 1.00.


passages par terre et par mer.
Les visiteurs soni pries de
prendre routes les precautions
possibles pour ne pas detrui
re les jeunues plants dans le
champ de Pistache.
Les personnel qui voudront
reserver leurs places d'avance
pour le ltner de midi,peuveut
s'adresser directement A Mr
H. Stelle ou A Mr Emmanuel
Florville.
II y aura uue exposition
d'Automobiles et outils agrf-
coles, etc,'par quelques Pro-
prietaires de Garage, et des
Commercants.
Le Public est cordialement
invite A partir de 7 heures du
tin.
* PROGRAMME
7 b. a. m. -- Promenade -.
d


DE LA


' r.4
4'

k


comprennent la Protection contlrei


.'! : 11


I uqi.L eBosseC


* Agents Gendraux

mtI*'.AIAUU &

4p,wrts divers, B.iirii de iner,
etc. Musique.
9 h. 45 a. m.- Prsentation
des O:ivriersde la Plantation
au Ministry de I'Agriculture.
Musique.
10 h. a. m. Discourse et
Ouverlure o ficielle ps le
diiistre de I'i gr:c iltre
M fiqu,.
10) h'-e 15 Disc)O :i s pa
in Ieprtcseula it Id.-s -m)pa
10 h.20 -- R-B ed ction:su'-
vie d un (defile de.s I'arrains
et MNr raines tie 'a ibu e au
Ch imp Ide Fig .e 1Bnae-
11 h. A 12 h. -- Sports di-
vers rt musqne.
12 h.A 2 h. p.m. Promenade
geuerale et recreation.
2 hres a 3 hres Sp irts di
vers.
3 hres i 5 h.- Sp ,rts, Na.
nation.
Les per.,onnes suivantes
ddns le but d'aider au deve-
loppement d'une oeuvre qui
est appelee A ameliorer la si-
tuation economique du Pays,
ont bien voulq consentir A
Otre Membre des Comit6s
d'Organisation pour la reus-
site de cette FAte.
COMITrS
'Transport et Route: MM. R.
N Bailey, Tullus Lochard.
Ma eel entili.FranckJ. xlar-
tin, Joseph Pereira.
Decoratiou et arrangements
Pour banes et c(iases; -
Messieurs W. 'i Wendt,
Enile Poitevien, Paul E. Au-
xil, Louis Pereartz, Melles
Anna Morisset, 'armen Au-
xila, Mesd.mies E. N. Biley,
Frauck J. Martin.
R6ceptin Me,sieurs -
Luc Borno, Emile S6pe, Al-
honse Hldyes,B)u'louseSada
Philippe Bimbcte, Paul E.
Auxila, Maurice Ctiriez, An
tone G(bara, Raoul Rouzi-r
et 8 :.ames et Demoiselles
Musique et Itfraichisse-
m-'ils. Mssieurs Atuibai


Bo ;e, 1 ib S, :ele, St Julie i
Smnon, Gvril Waiker.
Reclarmes- Messieurs Fred.
Davig'ieaud,Emm nuel Fou-
ch r 1, W. D. (le Wendt, Ca-
mille Ver;y.
Sports Ifessieurs Sylvo
Cator, VicIor .aotnm) *, Lou
'e e',rz Pie re Iiiut I I ,.
b-t N.daa .1 e Wo, .-y, J .
';i N I L[ 'sIie :i. I i..
lRob rt de .:ris.
Cons:'il I Ad.n i",nisr tion


Changmment d'adr3sse
Le public et le Commerce
sont avisEs que la Maison
Oreste Balloni,MMaion Fond6e
en 1892,est transt6ree A la rue
des Fronts-Forts No 110 et
quelle vient de recevoir des
marchandises de toute tral-
cheur.
La nouvelle Maison porte le
nom de LA CLOCHE.


At Tribeaal ,de C iSSlTi
Hier. le Tribunal de Ga
a rendu sa dEcision# d4
de MM. Jacques Ro u4
Georges Pelit.
Par son Arrct. le1Tril
Cessation. stajiuaot at
case le i ternent duhi
Correctionnal condamom
incitpA4 AI an de
0t O:!), ,JIlla, di4 a'nendg
et les a co!rt in 1s A 6 .6
onrso w etl. o' Il.irernenii.l
gO*nd .*s .lt' .n- etlsl e ,a li

L Expositie iagricole elt ie
Remise des Pri .;
Lundi apres-midi, out
Damien, la premise
des prix auI Exposants.
remonie so deroula soal
sidence de M. Charlei
reau, Secretaire d'Etatd
culture et du Travail.
noua I'avons dA i dit
lear 11.610 gourdn s i
tee 6 rcompenser caOx d
prodaits on travuxaarIa1
primes par le jury. .


SAVCI


**/Ft
/' V^

,. l


-'.;


Essayez un bain
ave ce saon


SJOUISSE$
DE SA MOUSSE

RAFRAICISSANTE
IL ASSURE LA PROPRETE PARFAITE
DE LA P6AU IT LE CONFORM DANS
tES PAYS CHAUDS.
A-Ma i A


Livcrpod.
InA.&iIS


. >41


Insurance V Co


Une des plus fortes COMPAGNIS


CANADIENNES d'ASSURANC,


sur la VIE .


EUG. e BOSS & Cona

Aaents Generaux


NOUVELLES DE L'ETRANGER
n I .. I. . . -- - ---- -- l|


Toutes les Polices


Foudre sans augmentation de


I


_ __


PAGE-2


1 '


I I


. A


IUPAC'IURI~IS









Pwftn.Priace
k~';r~r ~,)'2M2p


Le Mali,

amw*XaCm.:


Jeudi


20 Juin 1929


-j'pla- pst jolnt *ax
|f sa riceas ansitex
00. *' evelfes du colo-
arls A. Linbergh. Loi.
*, it 'sus Rts Unis
-d6-

w, B t se it a hrim. et
,rjer isquo'll seat mari6
la, t mry aneinvitaion.
lts e mni h6e pdrsoonel
rte onie nomiadmor oive
ili6me auniversaire du
adesus de la Manche e :
qu'il trouvera le ehtmp
repondre bient6t. Nous
Slui assurer que son in.
sera resecln et bien
4 Mrs. Lindbergh east
ai r invitee >.
Jivitation a ,te envoy6e il
iamors.
'loot et Lndberng ont ete
jit ensemble ipr6s Iarriv6e
iaphale da Colonel au Bour-
2 i juin 1909 la prouesse
riot traversanl Ia Manche
n minutes dichalna presque
d'entho6siasme. que la
o de lAtlantique en 33
S t demie, par le colonel
rh en 1927.


L> premiers

4i6tectives


anglais
Scentenaire des gardens de
it vient d'itre c1 ebr6 A Pa-
t-on que le centenaire de
e judicaire de Londres
e galement c6lCbr6e?
vant 1829 il existait une
'association de detectives,
Ikiers 16aux, qui ne dom-
tquu'ne douzaipe de
con4us s Oas oe uom
1t.reiubide BoW-Street ,'
rk'*t 6tant Wi rue ot so
Sleur quarter geiieral.
aAReeAtiitn ui baton sur-
!,Xu0u, ctvronna mais
en oUtre, ils portaient
It carrlate, 1e people les
lt es Roge-Gorges.
ennant an sal.ire de 25
,par semaine ils Ltaient
de retrouveret de pour-
les criminals, charges
'd rop er lea ban-
rocs et de voleurs. Ma s
t rermettait de se metise
Wnt4earespnsi
oftit es suppit-
I a d flre qui 'leur per-
t de joindre les deux
ian9 de cos aRouge.
f'iitsatrent de bril.
on par leur courage,
acit6, lear flair. On par-
d as nomm6 Vickery
auriuvit A travers 1'Au-
alla Frace et la'Hollan-
1P.olur qui it It radrn
ailie livre* dO biens vol6s;
I ouge Gorge nommn
i tuA4hve, Crret un as- .
ireTurie olk t leo
t.tnr 6Iruft. *'
tsion Aut disperse par
1a~4aM Ad*la spoli.
,qI;u' e.i e encore
iment et saas resw0urct
ra des Rouges-Gorges fi-
daon lai mistre.


6e


I du mondo
Wrd


rquoi pa? Le billiard
Dtiellement an jetl'a
It bWArite auet eut'g Ps
~utres exercices d'6
is tbohoneur.
qie q ce cham-
iNsaig, le moIb pro-
S k;sq* d'un conoors
Ional auquel pra tcip-
joneurs lea plua .6uP*
rancien t du no tuf
pioactael est Lun
So qui triom-
dernir, anu course d
fj chaimpinat iteirn
qui fat diiaptA Reims.
as ran, uenr tend.
ponm o itre i Brxzelles.


t .


E FAIT que la PLYMOUTH
S est la seule automobile de
grandes dimensions parmni
celles de has prix, est une
raison suffisante pourjusti-
fler son acceptation mondiale.
En dehors de cela, la PLYMOUTH
offre un style distinctifet el6gant, une
tapisserie et un 6puipement 'itlrieur
d'un godt exquis, vitesse, force, acce-
leration, s.rete et qui6tude q'u e ja-


PL


YM


FRANK J.


mais I'on no )ourrait jamais esperer
pour si peu d argent et la securintde
Pes f re ins hydra tiliiquies infaillibles
quaelque soit les conditions du temps.
Avec ces avantages, si 6videntes,
il n'est pas etonnant que des mnilliers
de ceux qui savent apprecier I'econo
Inie du transport reconnaissent la
PLYMOUTH come la voiture su-
prdme parmi cells de sa categories


14. 4 IH


MARTIN


Distributeur


Place Gelrard


Port-au-Prince( Haiti )


- -- -- --- ~ 17 I


Une semaine

du poisson
Elle aura lieu A Dieppe, en
septemhre p;'ochain, et ressem-
blera fort A is Semaine de Bou-
lognp-sur-Mer qui obtint il y a
six ans, un succ6s complete.
II s'agit, on le sait, de popula-
riser le poison de mer et d'en
d6velopper usage grace A I'a-
mlioration des moyens de
transport.
Eu (randr-Brdtagae, of t'on
connalt biesi a aleur nutritive
de cet aliiat, chaqua habitant
en consenosio Snaeteent 35
kilos.
"--'- "



On ne Iramit quo tro.Toatle
fois, on sest demand r6cem-
ment qu'elle .etait ro'igine de
oe mot ar ot a mbr ur*
Dhsigne-t-ir p rac
tion o, ce lu tdd'1
ne las te 6t. aIon-
seigneur ? l l i.
Ire.
Ce que O l c'est
qu'A Tori-imlrabrfiolter
*fait unique M; IUM orv
de cben .B

able ind I; tae aoauk
ap rteioWi pate t-
cuI ers, ag GM-
teaus, ale
lciers, e-* C
briolcur. .^ : .


hamburg Amerika Linie
Le batean (Amassib) vcnant des ports tlu Su,. .st :llcndul
Sla cap:tale vers le 23 rourant, en pa, stance pi ,. l lioi
via le Nord, preVant tlr et passages.
REINBOLD & Co, Agents.


ROLYNO profte centre lee maus
do = 90 Is tcariet la gtngivito.
Un ogPthag ur une bro @e&he
sufft A d=_srrumm Is boucho do
ddcats- de pourriture en fermen-
aI, A 4mseoudre la peuicule et A
d~triulWe ge-mos do cruie.
iekyei#W e lynoas invourd'hut
ud eo t repmarquez Is d6lidloum
Vanci~~ot rembri dans la bounelte


'wtmos
* CRtt4I: Pi~N~tIPRIC


L* plilique amoricaine en Chine
Le programme naval
Washington, 6 juin. L'opinioin
d.u president Hoover sur les droils
d'exterrito-ialite des Americains ell
Chine sera exprirme dans une note
pour Ie gouverneinent chinois r6di-
ge actuellement au d6pa tei.eiil
d'Etat. Cetli note est une r6ponse a
celle du Dr Wang, mninistre des af-
faires ktrangi-res de Nankin, deman-
dant aux Etals-Unis de renoncer :
leurs privileges d exterritoi ialile.
Le president Hoover n'a nullh-
ment I'intention de modifier ou d a
bandonner le programme de cons-
truction des croiseurs amrricains.
Certains homes politiques avaient
interpret dans ce sens I'allocution
prononcee par le president au Memo-
rial Day ainsi que la declaration du
ser taire Stimson sur le dsarnne -
ment.
Le S6nal a comlnence A diseutcr
la recoinnmmndation du president
Hoover conccernant le rejet de la
quote-part de I'immigration baset
sur les origins nationals.
--- ---- _l _.. . .I II

A vendre
Une Ua ick iSport Roadster,
Modele 1927, en partait metal.
PInem neufs.
S'adresser A :
W. R. ETTINGEIi
c/o All America Cables*

REMERriEIsEs
Lesw families P6tion, Champagne.
Zamor remercient bien vivement
lears amis qui leur ont t6moign6 des '
marques de sympathies a Ioccasion
de la mort de
Mme Fldchier Zamor
n&e Oxane Champagne
dcdde le 16 juln courant.
Elles les prient de croire A leur
profonde gratitude.
Port-au-Prince. ce 20juin 192I).


LES LAMES

XVALUETAuovStrop
Sout en-ad., de la plus 6ne qtulatt.
Le, tancbhaa eo nsoumo a prfait, ic
an repaua qualodien. Efle. durent plus
longtanpw oqa foua lruEmu Lam@$ et
lew smvW sdo bowmwI Pku aQ6abet


Comices traduit de lIEspague!


La Chute

d'Abraham

Abraham \lat ihalon, Ilktie Samuel
Machuti'la tMait it, type 16tiine de s4
race. Jrinai le 0eupletdi kr2#I n'eut
kn f i plus iattchZ'-A ses traditions;
et ee ut pour Ccl 7iC .WleOvab. dans
sa haute Sages-.-, liii donna pour 6-
pouse Rachel, la IMue ainte de Jacob
Le jour dii iariari I e a. apro a ckrk
mouie. le couple &ahhlon rksolut
de leter I'Oveneiaient en allant au
theatre. %oir un opkra.
Au guickhit (Ili tht-trc, Abrahuru
d~anndn l
(4oanhien coite Ic itaulcuil 'or-
chestre, Monsieur?
Dix dollars, r~pondit sicbenieat
Ie caissier. u
Abra haiii rkfl4chit in n o aent.
puis insista :
u Chaque fauteitil est pour deuLi
rouR ftes fou i Chaque rfutpuil
c"il pouI urie persontiile
F.t ii l Wa [)I'; tIC piMCP 'I aeii -
I- I en a. vous pouve a aI ler aux
yaleries. Chaque gaaeait. covte deuK
Abraham int~dita tin iiistant, Iapetn
%ant tqu'il ne anarintruit ap dieu\
foi et qu'il poai'. it iarfatilt iiefit
l-iire cMtte fuliv de dejit-ael,1 quAtre
dollarr. IIacher t toio tih-ux pllice-
tl (A wtru. c, unt ,t iiai-lheur[ II tII
L:141, 11 tw trouvait tl. li t.A i (.Ii (it l
lbealael, appiauidi'cait lt a \oiN\piAs-
1tV it! di' 1. In %r (I IliClioantait La 1 i 'I 05.
L~e-ist-a\.ttaxi~ix 'II-tar hi cr, lRachiel
SOL:1iiit 4 CC b Vitit ude. :Ft e ie %ou-
ri:ait ativs-i lor.lU( It le m Iii. lie ip-
jmihid iobiant C:i i'U%(' LIat1aale dil
secon~d:iacte.vii nIhwwia-,IlH tiit
l c tW i l to a ni h .1 e u a1 a\ al t a s. A P a r -

es -clll le lrivapvt\(~ tit- Lt kalr tv; loil
le 1aaouidta caui (NIt lr ja aju'ilillaiit %ei
bi-ke C-ii t h ls euiiti I. ti e il".-
Nhai,. pIarl.ilileiaa. ii ,*I.(.uirot.z ti ll aI


fr l\l saalante('lIte 11ge ie hrcr
bas, I\.. a c c(. iiiiSon iit c ow 1ti. Ia
ttete.
Le sca nld lli ; t iilv\ alit iiIt'
plaroles de teraciar. Et, au nilieu de
tout ecci, ou eittendait la \oix de Pa-
chel penchke sur le parapet:
uAbraham I Atirmlisti I HiP tnuihP
pas, Abrnliattiua
F~t potur litiviler 'I d urea adc Ia .i -
Illa)tion ;
En bas, IvN pI\ae-. 4miclit di...
dollars, Abraha In'


De Toul ei

de Parlout

U3 S. b D.aVi adrid
Madrid. -- Apies i 'errlne eitaura dIe
MI. Briarid. hali amaimision dtes. lainoa-
ride-.a &difikd' ata ,jtt a Ic a appoit aie
MI. Adatelii, :a-iliba~itisr dii l. IIIapona
A Paris, cauriume ha-icde thCUssiolit
tin emprunt allt'tmsnd ronein A Paris
D~tpr~s_ Ia *#(iazetie alot VoJss ,,l
bruit court i i laBurse dt leBrlini que
le Dr Schacht atiiiit co t-'u .Paris
un emp.-unt id 54) 0 nill'o.as de (1o-
lars 71/2 pour cemt, Li courte -clibaiice
avec des banquiert am~ritwina-.
Les drauc s de I'air
On mande tie TLoulousetualutri
course d'une revue ata-riciine se dirou-
lrnt en presence diu initisi-tr tie I'Aird
d 'ux ayous inilituaires uont entrCs en
collision; JLs deuxi palott-sairt *t tutcs.
Un prince A 1'amende
pour n"Asoil pas vote
Bruxelles. -Iae priiaact (Ihuanles,
deui~i'ieic luiI alu roi Al lacrt s'est vu
intl Igar uni- aimatuaitle die l()(J Ira ncs
v'iaciale, cc qui cainstitue tarine m~m-
tioP A Ia Ioi beclge.
Le prince edan-' .alrc;ux ponIets dii
lieu de \ote do bu~nne heure (tlslr Ia
anatint~e mais elli's etait-it dincola- Irr-
indies. Apre'a avuar l~ait Ia queiu cu
coanpagnie dmautra'-i a~Iectniru, ii est
parta pour Ia caaaiapalne. L'6frction
qul devait di~signt-r ti-i tuembres
ja'ur neuf conscika proviaaciaux con-
cernait I'administrutioia dles .atTuires
provinoiales.


Avis
Compugaie akialei desI Cheei
de Fer d'llali.
Natioasl Railred Coamp~y of ilil


A I'occasion de la fte de
MONTROUIS nn trait Sp6Cial
laissera la Gare do de Port-
au- rnce, le dimanche 22 do
courant, A Sheures du mr'ia
et y retournara le solr. I
I o t-aiu-riace,le 18jua 1929


-- __ _ _I 1 J


I -L- -- -- --- --L -I--


i I __


d


PAGE-3-


-" --


. m s


.--a


A.





LE MATIN 20 Juiu 1929


a -- -- --- ___________ U


LOTERI E
De I'Association des Metmbres du Corps
Enseignant et du Comtt6 RHattan do
l'Allince Frangalse.
LLe prochain tirage de cette loteric et fixb an I)iimancthe
' juillet 192). A 9 here; du martin, an Th aitre IParisimiia.
Le Ionmiti d'adminis'ration est heureux d'aviser ie public
qea la nonvelle rtmprtition comportant un plus grad nom-
I)e de lots agmnants esl la suivante :


lot fourdes
El (


2.) (1o~urdri


2.000 4 lots de 20 Gourdes
500 75 lots de 1() ,
100 2 Ap. du ler lot 25 (Gdes
100) 2 du( 2e lot 20
50' 2 i du :c lot 1I:


80

30,

WON


Clinique et Laboratoire


Rayons X
4 43, Rue du Dr. Audan -- T616phone.3142
Novesti INlaboratoinr ofl're ses service radi,)graphiques
nwit h6pitoix. cliniciuoe. ie lcins. chlirurgien ct e dentists s.
Dire.'-,r- r K M. B SI ION M. 1). (Torento ).
I.. M.C ( Cna(da) 1). I. II. ( .onlon ).



ALUMINUM LINE
1111 tWhitney Central Building,
New-Orl6ans, La U. 8. A.
PROCIMAINS DIOPAITS DIRIC'TS iOUR I'OlT-AU-PIANCI lHAITI


steamenr t, C(risia n l'Kr()g,, )nyat l: isi SNc\\e-l if t6-11s
j oiL ('0111,11111i sel1 I 'ort c~vl i-I'le I S' I I couihmenii
I port-de lai x prount ni d Irt.


Un ste.iamer hissera Necw-Orituns Ic 25 lei25 c i raeir)l pou1r
Port-au-P'rince et les ports du Sud.

A- de MATTEISA.Co
IAeNTs GONWFLAUX


Panama Railmrad
Steamhlip line
i..s chargers sot pridsde
noter que le steamer (Ancon)
est attend A Port-au-Prince,
venant de Cristobal,Canil Zo-
ne, le mercredi 2(; Juin 1929.
2 --- Les permis d'embar-
quement seront deliv rs pour
le fret A destination de New-
York et des ports Europ6ens
sur demand t'aite i ce bu-
reau.
3. Ce steamer partira le
mjme jour, directement pour
Nevw-York,prenant frlt et pas-
sagers.
Port au-Frince.Ie 18 iuin 19.2.


.JAS. H. C. VAN REED
Agent G~onruI.

Cerrcfe Sporlil de Narioti
ILe Comit6 a le phiisir de por-
ter A In connaissane des cMem-
bres du Cercle qm'un pique-
niquc aura lieu A Mariani di-
manche 2:1 juin couratit i !) lieu .
res du rni tn I pendant fou e
Les Nlenibvs dij Ceile e(
Ivuir Iaimille sont invites A por
ficoper r : cetle re-unim) Irlilc
I I s( i: if:lr vsst t (IIcel(Jucs c(ar-
Ih's P661I('s d'inlvi It 110n.
01( hi darscia.
I'orl m,,-l'iincc, le 17 juin 1929.
LI.; (OMITf:..







F%1 present lPouir. ;rifIpc
rt- i oidlissernemi ts.Denigoe,Hi le.
Uhvre et Paludisme.
(:Yst le plus rapide rem& le.


RHUM CHAMPION), i

Le Rhum ICHAMPION d de la Distlllerie de CAIG lE p14
conquerir e quelques annoes, sans r6clame, line des pre-
mieres places sur le march haltien par la pertectiol di SO
distillation et la finessede son ar6me qui Ipont fait procla-
mer par les vrais connaissenrs, suptrienr A toutes les *u-
tres marques A prix 6gal.
Issu do sirop vierge de la canoe, riea d'artificiel n'entre
dans sa tabricatim,. et it ne dolt qu'au vipillissement naturel
sai finesse incomparable. Faites en I'es4ai et vo!s serez con-
vaincu.
Par Gallon : G.8, 12, 18 et 30.
- En Bouteille: G. 2 G. 2,75 -- *" 4 G. -- *'*" 6,50.
D6p6l Angle des Rues du Magasin de I'Etat et Dantis Des-
touche.
M. FONTAINE


LA BIERE Nationale


de la Brasserie Nationale


Sc vend partoult Or 0,10


le verre malqre sa quality

superieu re


Protege voire poche et


Ivoire sante en la buvant


Ilouiours.


8 *'
2s
#*i


i.4


4 -~
h(ahri


Lasus


tft
hIslii.k
dis en o


Lee Hel
LA ',i .rit,







ran
Emtsss t -uo~pu..-V.-3
aur 41 LGab* afr '
A Ylcaft~ielmnoa~ie-. ,
caption do M. Lpai. MadIs.";
hoary Didwuf.
tc malcrlbi t JIIdlii




iistoireolWitzqe...Itim. .-"'l
PRIX 15Ll'A'O~4mmsnn I I
Pam & Oma44wot, h *
Sda Seine 088L ~iStr Sat?, $w.:.
9dw scinget OW log fs $,it"




telnft tf
Atranger~I





posll 10 zf* Wi'8rs *m km
Luaboqaagst n. at a_ do p




dc~apiCe WRm



Plusleiirt fION"$4a
Nouveau ire do Sam
Antoine -.' .- .:' - "
Sadresse fr A - _
Me CQ. NtOTOt4
365., i4VW ..06d.


Les P'iEuS I IIESTO9fE el te Bons freins


SVOUSiPROT1IGENT -


4-



4..,

'I'
* '. .-
-. SI,..,


NEIUS FIRESTON"F QUI SONT GUM-DIPPED
*


N4I&SEZ d'avoii 61ii ,~adi 4
l tatigue qiuad v F Ei"4 u
pez votre ad ji.o .c leS i

F I R F 'T.4.., N1
FIREtOE t

les PNEUJS qili ocs do',.
routes.

.I
Specialement reco nmrnalle's& 1.6
PNEUSJ

FIRESTOYE

piour les chauffeur es des
pex.0to o tIs pueats Ai
s Paeus qui usp~at, Is pitfSr
daexet.~ coaflauec.


Venez chez noly. t c''Z41
que vous vous zoelrpt tP w ie toutti ,


F I RIES ON

N~tjus S~oUS4rrE djtcinra*.oat
our chaqt*e 40101a'.bi,* d
otcm rgIuonlabltS


I


Af


S.'
I. .1
1. .


L. PREETZMANN-AGGERHOLM & Co

Agents Generaux -Rue du Quai


S(V
if
2.


Ix
le 12
jx-)Ur


4. I1
fiI 4


14'.


4i,


C)


' -- rlY IISll~~"~~~r~-----s


emil ] I __ aim I


--


11A ; -


I


I


I !


!f


':Q


m





.N -


i


D.
p.


9,
Ij
It
S. p


33
p
*1


I


*




11 *


mqp- i0


-'. F* - :l W


- -- --- - - - -_


! j. N-kTIN 20 Julln192q.


I -'


THE UNIVERSAL CAR


7 Caraclerisliques de la ouivelle FORD


f!q
-,l


TORPEDO 5 PLACES
Or 835.oo


Conduise intlrieure
2 Places Or 115.oo


Pare-Brise.- 105 Kilorrntres A I'heure
Accldration remaiquable
Freios specieux sur quatre roues.
Lignes &.eouleurs nouvelles
Suppression des vifrationb
-"ne Voiture silenciense
Grnissage Special
RelroidissemenI par pompe centrifiuge
Allumage unique comiine concedtionl
Pout arri6re enli6reinie,t en acier
Ressorts transversaux
Direction irreversible
Roues Ford a rayous m6talliques
Amortisseurs hvdrauliquesaHoudaille)
Caburateur a ZENITH


EQUIPEMENTS
I)marreur electrique
5eme roue de secours
Essue-blat e electrque
Compteur kilometrique
Jauge a essence
Amperernwi e
Lampe de tablier
Retroviseur
Lampe arrire ai signal d'arret
Jauge d'hufle
Contact d'allumage avec ver-
rouillage de sfiret6
Trousee d'Outila


TOPPED 2 PLA (\I
Or 860.oo


C ortduile inlir ( n. I 0, 0
4Portes Or 1110 oo


Garantie de 3 Mois contre toutes Pieces defectueusesdu

MOTEUR et du CHASSIS

PRIX DE VENTE LIVRAISON-P-IOBT-A TI-I'IlN(:1I


TOURING 5 Places


Or


Roadster 2 Places (s,'),)
Roadster Regulier
Coupe Standard
Coupe Sport
Coupe Business


835.00
860.00
820.oo
1015.00
1015.oo
985.oo


Tu(dor Sedan
Fordor Sedan
Town Sedan


Or


Cabriolet


Pick-uip, Open Cab
Taxicab


TRUCK CHASSIS 1 1/2 ,onn 850, oo--TRUCK CHASSIS 2 1

Truck 2 1/2 tonnes with Open Cab & Stake Body
Truck 2 1/2 tonnes closed Cab & Stake Body


. IOI1Il(


01C


!9)).oo
11 ():oo


17725,oo

1 25.00oo


1t 9 l .oo

1l160.oo
1205.oo


Les PRIX donnes pour les Deux derniers camions compr()nll .ll'In


1 Pneu 32x6 10 Ply, 1 chambre 32x(6 de rcchanle.

Les CAMIONS 'FORD sont quipss avec des PNEUS HEA'
30x5 l'avant 32x6 a l'airriere


VY DI lTY


DEMANDEZ-NOUS UNE DEMONSTRATION AUJOURD'HUI MIME
,' ET VOUS SEREZ CONVAINCU de la SUPERIORITY de la


SNOUV]



Hailian M1otors

VEDEURS AUTORISE!
1- -


Port--auPrince,


2379


Cap-JIati ell


Phone


393


I-..~~~ ~~ ~ ---._ __-_ - -- -L-) I -


p. A-f


S.9
I.


I'


I NI I I


- --
-- --
P ..


kw-.


J
-- '1 3


----rr -------~ I I --I -- ----~ --


r~.-: .i_.;,,P A 3CIi
P AC- 5
1-0- W-11


----- --


r I


. -.A


'
,.





University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs