Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04192
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 6/07/1929
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04192

Full Text

*


nmet-Magloure
SIBLEC EL:R

1,l RUE AMERICAINE 1058

I T PHONE N* 2242


I


MNIm NNEB N* 6712


.'ul(T-Atu-t KINCE (HAkiT),


VENDREDI 7 JUIN 1929


MIAI
| l indl9lpae - - -- --- a- -- .-" 11

I Bonne occasion
Fouet et 1'Education La Malson JEAN BABOUN &C* 188. Rue du Magasin de
I'Etat, soldera du lundi 1 au samedi 29 juin,un grand stock
S.ode belles etoffes et d'articles de grand choix poor homes
dsliers sont, aujour sot n code penal et dans son et femmes. Le toot A un prix exceptionnel.
d p'tits home, s. di- systme d Education. Visitez Is Malson et profitez de cette bonne occasion.
ot turbulent, ils fu- Tout prevent qui s'est ren-
avec otentation, ciga- du coupable de vol avec vio-
de luxe ou gros cigares, lence ou de s6vices graves sur
t des plus graves la personnel d'une femme ft r1 rr r nr r r n
ne seftraient gubre peut-6tre condamna au fouet." aA gr4 a n e ari ee tv
x mal fames ou lebs Les professeurs et chefs d'us- .
noient leurs chimeres titui on sont expressementau- La Grande Armbe des DISQUES ODEON est enfin a:rivae[
d'une bouteille et, tori s par la toi chAtier les et abarqu6e & Port au-Prince le 1$ Mai avec toutes tfrces
esl A leur dire -, soni enfunts confits A leurs soins. ddploydes. Cell lois il y a de TOUi
t flan leur liberti- Et dna tradition, non recon- 11y a un grand nombre de Disquks houveaux et aussi sont
lrivautid Iburs press uue il eat vrai par lea tribu- tevenus lea uucieus glands cumbattanlts et grands Favoris
urs obcnes. naux, donne au mari le droit iout nous notions les sulvaults:
jeunesse est bien A d'administrer uue correction Chant de Mistinguelle : 11 m'a Vue Nue, Ca c'est Paris,
Pauvres petits 6tres A sa lemme, & condition de On suit, J'b ui Dature, Charlotte, )orothee, Parisette, Mit-
entes, vous ne sa. ne pas employer un bAton souJava de Doudonne, Julie c'est Julie, etc,
c pas q u e la plus plus gros que le pouce. .ctis d aux L bu. d d I
e mangeuse de eb Mais revenons A nos en- Dictions de Monteaux Le boutlons Legende de la Bris
effrrnes, eat encore l a ants. A la menace du louet, 'La Chase,h Chauelede, Credo d'Auour, Le Cygne, Sonnet
SFrauck Wright it demi-tour d'Auvert, I'Aiglon, Lyrano de Beryorac, Hermani, Un Evan-i
tous ces p'tits et. dun bond, fut A I'autre i "ie, uy B ls.
trs orgueilleux et va- bout de la'saile. Deux surveil- Dictions de henry-arx: La Broette, Lucie.
qui ont hate d'etre des plants s'elanc6rent A sa pour- Chant de Gouin: Elle a perdu son pintalon. Ramona,Elle
qui fumentboivent, suite, le rattrgperent et, apres anse le Charleston, L'Ame des Rose., Marie Rose, Pantins,
toute leur fiert6 A tre une lutte acharn6e, le rame- Partout. partout, Aubade d'Amour, Hien ne vaut tes livres,
uchts, 6coliers ou n6rent hurlant, cognant et Rose Marie Chant ludien. Veuve Joyeuse. etc.
ts don't aucun duvet mordant, devant le proviseur. ,alse de 'Orcheslte I iennois: Ramona Princesse Dollars,I
re pousse sous le nez Tout le college fat reuni. On La Divorcee, Murmures de Fleurs, Beau Danube Bleu, Valse
l* croient plus avisEb etendit le beau Franck, le fu de I'Empereur, RCve de Valse, Narcisse, Delta, Pomone.
at Djletrusa reats, mur, le buveur de whisky, Musique Le Moulin de la Fort Noire, la Forge de la Foret,
itrJe, ed ette le contour de fleurette aux i alomaMaria Mari, Wailaua Waltz, Alcha Olie.
histo~ a 6e, .pou belles a fills z, sur un pupitres
a uq d jdj'rnai un surveillant releva sa the- Jazz et Tangos-Hallelujah, Dew-Dew-Dewey Day,Piccolo
Sise et le proviseur en per- Navio del Maxims,No te quiero mas, etc.
*k Douglas Wright, sonne lii administra quatre 'romp s de Chasse, A ccordcns,guitars Haiuaiennes, violons,
rn doe 16ans, e6ve coups maLs la, appliques violoncelles,ete, etc.
Ssecondaire, dantEa de la bonne' manlEre de la Demandez la Liste GCenrale Noovelle et pribre de la garden
ten ucom ~gnle baguette do bouleau. Frack car nous ne terons plus de Listes it(odrales, et engager *eol
ajmi k testWilamms, Wright se tordit de douleur disques au plus 16t car cette (Irande Armee sera vite eo-,
rues de la vile de sur le plancher et clata en gloutie dans le pays comm: celle de Napoleos et de Leclere.i
.nqUittet la ba- sen ta(s.
bcet wson amni n-~ Ifxible. .imp ae, I Qu-vuo aost Is ',, ,rvji. s -.sppUle quo lavide Capi-
n ami en- Inexie ie~~rturbabl' tale est toujours prate a enlever pronmptement tout comme
.tie & pro v r d: elle a tait pour les arrivages preced nth.
rs J.tigh, Fais executes Aussi nous naurons pour longtemps dautre envoi im-
l ap me Jaci- portant, la production de la tabrique ctant engagee pour
4kj4iF au le Naturellement le gosse re- 3 mois d'avance.
iu mi ie fusa. Quatre poignes vigou BAZAR ODEON
l1.a turet Vaider oi reuses le saisirent derechef et J .. .
mAr.prochain, co it reput un cinqui6me coup i, 1. rl
S'L% a a Made- de baguette. Etcompletement I < o
rent leur prohre- mate, il sexcusa alors d'avoir Age Gran'Rue & Rue Ferou
lt 'ort Cet au rI fum6 dans la rue, d'avoir bu ...
*BodStft int vint t du whisky et d'avoir parl6 A
on prEfet du coll6ge.Li une filled. VXOUS le savez ddjA: -- __
a1m ctastrophe. Cependant lorsque M. Er- V mais je vous le r-
i*aelndemain, a Leur a. nest Wright, president d. pete, dans la grande vitrine
colle, Framnc Wrigh. conseil municipal et notable de Paul E. AUXILA, on aper- i,
ernst williams e taien commerCant apprit la correc- coit les Parfums les p;us sub aC,[la
ldevan. le proviseur, lion inflige Ason fils devant tils des grande Marques i,
roo ks qui ler dit av c tout le collEge, il eutra dans la Houbigant- City- Rigaud A
oo svere flegme bntan- plus violent colere. Contre Wolft Pinaud Piver -
qui ?... Contre le proviseur et Roger & Gallet Three Flo-
O.n n'arappou ses deux collaborateurs uu'il were etc. Leurs Lotions et de Cla
a, hiersoir. fumn assign devant le Tribunal de Emx de Cologne Jn-Marie,Fa- de C gl
aua, ant atm. N,.' police de Newport pour coups rina, Poudres, Fards, Savons,
Set blessures. Les graves ma- Brillantines, etc. Houppes de A T
Aamtis. 'un des deux dit: gistrats ayant ent.ndl la iuxe en'cygne et laine- Mani- I.A
I--- plainte s'indignerent et centre cures et ibelots etc, rEpon-
of Cet exact, nous avons qui ?... Contre M. Wright. dant A routes les nurses.
Lnous somines rd- Attend que, disont-ils, qu -----S 1oaretteSP
.. rre de 1 ISO Au cole le .M ai mmon ooeto
*r no.m n .... ,.nh,. ,.. ., .-. .


IMPOITANTE REUNION
AU DUPARTEIENT DU COMIRCE

S-- .Crrr--- --
Hier, eut lieu, au Dparte-
ment du Commerce, une impor.
laene reunion A laquelle assi-
laient M. Luc Borno, Chef du
Cabinet Particulier du Pr6sident
de la Republique, M. Charles
Bouchereau, Secretaire d'Etat
de l'Agiculture, M. Joseph La-
noue, Secrtaire d'Etat des Fi-
nances et du Commerce, MM.
Ed. Esteve, president de la
Lhambre de Commerce d'Halli,
Felix ChCriez, president du Syn-
dicat pour la defense des cales,
Andersen, industrial, Alix Roy,
industrial, Georges Weiner, ex-
Sortateur de de nrees, Erck
Madsen, W. Naar, J. L. Dulort
et Gustave Gilg,
La reunion avait pour but de
consulter la Chambre de Com-
merce d'Halli et le Syndicat pour
la defense du Commerce du
Cafe et autres denr6es d'expor-
lations sur le project de loi de-
pose deviant le Conseil d'Etat et
rendant obligatoire la standar-
disation des products agricoles.
Apres sd'intdressants changes
de vue, les Membres de la
Chambre de Commerce et les
lepresentants du Syndicat pour
la defense des calte ont donne
leur approbation au project,
moins uue voix.
Tues Represeatants du Comr
merce d exportation ont profile
de cette reunion pour recom-
mander l'adoption de measures
tendant A assurer la mise en va-
leur de nos degrees par uun con-
tr61e severe et elticace et ont
suggerl une augmentation de
druit sur le cate trie et une di-
mnuuion sur les autres qualites
supr6ielres.
L'oo no doute pas que cts
reunions n'aboutissent A une so-
lution qui sera tout en taveur
de notre cal6.


a Opinions & r6pandre.
C'est le litre d'une brochure
que vienl de fare paraltre notre
june ami et collaborateur Jean
Magloire.
L'ouvrage est en vente, au
prix de 2 gourdes, chez I'auteur,
421, rue Bonne-Foi.



..






aretles


A&C


Nius rappOaso e CoI Ten-l
iredi proc qeiou 4 n- qe In i n e
1 join, que Dessalmenne
s'ouvrira, A Damien, I Exposi-
"on notionale agricole et indus i
Elle a1a lieu sons la disc- Colon
ion do service Technique d'A-
gricullor et d l'Bmaeignldment ,
Prolesioantel. Elle dra inq n P
O da redredi14 au ardl r p U lic i
18 a a.
Pour les oodittions, les x-
,s ~'ndt qiA eoosalter tra rPorl-au-Princienne
i' np MATIN da luadi
Grace a finesse de lear ar6me tont les d6lices des
sieurs, comment, dans la vrals amateurs.
_ande A_ terr, en corrie
iseae!_ 1, #1 .
J parliuen trouvait
n Haitin oids i La Fabrique Haitienne
rectabr W"tas I soiacleuz de a
bes redponsabilites a6 siet
de la formation mora'e et ic in o
I'6ducation de notre jeunesse, M vosaiuue
qui eut le courage d'emplo- CHARLIERI M i U ANCtiE & Co. Chemin des Dalles
I yer &e tells moyens de correc- Est heureuse d noncer au public qu*eHe peat leurtournir,
tion, bien d'actes d'indiscipli. touo lea dessiua d4 mosacques qui se vendent outr place, ou
ne ne se constateraient pas et qu'il voudrait avoir, et cela, A prix tries bas.
bien de tentatives de corrup-. Passe& implement i la FABIIQUE NATIONALE
tion de la jeneesse nseraient ou t61ephonez : 2680
plus possibles. I


blIree III





... trove qu'il n'est pout
trop tard de puI'er des beaux
reposoirs qui furent dresses sur
e parcours de la procession
jeu di de Ia isemaine dIernitre,
jour de la Fete-Dieu.
... admire sans reserve le ie-
posoir au Sacrk-Cceur crige chey
MIme Vve Camille. A lm rue Tra'
versiCre. Houge et blanc, vic'-
toire et innocence, entourant
I'image du Sacre-Crour, ce ilut
un coup d'aril charmant. Char-
mant aussi celui dress devant
le magasin de M. Simon Vieux
o& un ange adorait la pituse
image du Christ en priere. TiCs
joli, le riche et coquet reposoir
des Saeurs de 1'Externot. rue du
Peuple. En some, on avait
partout prepare pour le Saint-
Sacrement des lieux de repos
admirable d'art et ornes ovec
un goltt rare.

a constate que rls 'vieux
gendraux tiennent toujours zi
leurs gallons. L'un d'entre eux.
mardi, fut mis en presence de
plusieurs bouteilles oh des
rhums exquis de toutes mar-
ques brillaient en rellets cdor.
11 avait, entire elles, A uire sou
choix et il choisit... Ie larban-
court 5 etoiles. a J'en av'ais dijA
3, dit-il, Ca m'en fait 8. Autant
de pris sur 1'ennemi.D
I'.
... a admire avec quel plaisi ,
mardi apr6s.midi, des gamins
Frenaient leur beins an carre-
(our des rues des Cesais et Dr
Aubry. Nue, heureuse, toute
cette joyeuse marmaillc, bar-
uottait comme faons ct caue-
tons sopa I'ond6e. CIhrmnunt
coup d'a ...
... a 6et bien attristl, hier. A
midi, en voyant unpelite pleu -
rer toutes les larmes de 'ws yeux
parce qu'un filou etnit parti
avec le sac contenant divers
objets que lui avaient counties
sea parents. L'habile v oleur
avait employ un ingenieux
moyen: il paia Ia petite de lui
acheter, A la guinguette voisine
aes cigarettes pour 10cc times;
et ds que I'enfant conitourna
le coin de rue, le bonliomme
et le sac disparurent.
... ne voit plus jusqu'oiW s'ar-
rMtera I'audace des voleurs.
S.
... a contemple, hier A I) heu-
res du martin, 1'extase d'unejeu-
ne fille devant le monument eri-
S6 au Dr Destouches, A la rue
u meme nom. Yeux ouverls et
bouche bee, elle con emplait
cette femme qui sous I'ail ('O
Dr allaite son infant.
Belle extase de-jeune fille j:i-
louse de la mere,

... constate quoe, parlois. *.
cousins des autos de ii Ligne
s0 pretent A de charmauts teie-
a-lete. Ainsi, f'autre jour, s'y
rencontrerent une dame dles
plus charmenteset un mornit ur
des plus elgants.
Naturellement, comment ne
point s'eutretenir et pendant
tout le parcours, tandi. quo I'nu-
to filait A touted vitesse, elle et
lui, souriants, sa disaient dfes
choses aimables que les pa-
sants devinaoieat A lear sou-
rires.

... a vu, asant-hier soir, a 9
heures 1/2, A la rue des Fronts-


Forts, que certaines demoiselles
in prenaientbien A Imr aise. lj
ue pleuvait pas, les tiles sci-
'railent au cel. Beam tempsr
Pourtant, consx qua puassst
sous le btlcoo d'un iopmnuae
stooiv do** Iea lrt iptie.r.r
uue douche at contiflu. Er*
une boache d'inceadle arroirit
la rue d'un liquide movswax.
MeademoiseIlebovoa, m 9r.*
nez bien A votre aisel


- 1


-K -- o


I lilu w seull 1.


I













', .

4~



V

*







4


-~ ~- - ---- -- --- ------------ --- 1 --I ---- -- ~ L__ ,_,___ ____, _ _~_ _~ __


1 -


"Pst


II laut bie qioelet wcritiee soil
i us li bie bosc e kt o, puts-
lst 4, beat doe 3i5des bou
ur simple. qul, seuxt, 2,081 Pat
lg peaft. de loot pCrile ol lte Strct
IMP& A bVIIA


~ -- -~ ----- --- --- -i-.----- -- =-- -~ -- --L~-- iri


-- --- I I -





PAGI-:.


LE MATIN -- Join 1929


--~~~~~~ ------- -


N'OUBLIEZ PAS QUE :

x W & A -lArnnn


Hai


Se vend maintenant & Or 14.50 charge
S'I Vasur outes les Voitures
a m FD Est la meilleure Batterie fabriqude


Nous vous accordons Or 0,50 pour votre vieille Batterie

Charge: Or 1,50 Charge: avec acide Or 3,00



ian Motors S. A. Port--auPrince Cap-I
oors'1 .2379 Phone J


latiien

393


comprennent la Protection contr<

Foudre sans augmentation de


L

e

ta


SEu.LeBosseC
L s


Agents Generaux


U


Le scan dale

Sde la Banquc

du Canada

Nous avons annouc4, mardi,
I'arrestation de M. Petion Nar-
cisse centre I e q u e I certaines
charges out eCe relevees dans
I'affaire de la Banque du Cana-
da A Port-au-Prince. D'apr6s
nos informations, M. Narcisse,
poor ses moyens, de defense,
scra A mCem de. dturnit au Ma-
gistrat instructtur, certainsreu-
wigaements qqi provoqueront
Sarreetation d'aures individus
compromise dan ce scandal.
Cette ataire 'rea done l'objet
de sensation es audiences ju-
diciaires.
... A'RERIftATIONS
Avant-bier, A 3heures 1 2, M.
Chmrest Surpri4" yet arrcat. Et,
hier, A 2 heur i/2, M. Alfred
Eyssaleme a 1tt' mussi appre-
hendt, tons deu'.sous des in-
culpations reqtivyes A Iaffaire
de la Banque qu Canada.


Le srla s *Rosino.
6 Pariana
Dimauche, Ppisiana offi ira
sea clieaus u 0rtis beau film.
Le Marriage de disine. D'avance
noussomImeeI~peuad6 que per-
sonne ne votdra manquer a
cette soiree anu coar de laquelle,
on verra se dirquler sur I cran
un desplus beaux romans de
Is vie moderne.
Le flm, iuterpretC par les
meilleurs acteUre de cinCma,
avec la plus ing6nieuse mise en
scene et le:: plus fteriques jeux
de lumitres est un des plus
beaus du repertoire de notre
elegant Cinema el merite d'tre
Nu par tous.

MeA. Acacia
A WCAT
Ililithat i ros-s-Princr.
K 1pfait pert son ancienne
rientile et'd ass amis et con-
frdres tant de la Capitale que
diesutgres ills de la I Hpubli-
que.


Pretez

1'orcille!
Ce *oir, la Station H. H.
K. radlofusera s

8.00 p. m. (rchestre de la
Musique du Palais. (DirigC par
le Lt. Luc Jn-Baptiste)
1. Some body stole my Gal,
Marche.
2. Complaintes, Valse.
3. The Man I Love, tSpecialite.
4. Belz6bub,
Solo Tuba par Coster Hoc.
5. Did You Mean It, Fox Trot.
6. Carte Blanche Garderc,
Meringue.
8.30 p. m. Lecture par Ie Ser-
vice Technique d'Agriculture.
8.40 p. in. Orcheslre a I'antal
Jazz ). (l)irig6 par Fe6ix D. Cler-
mont).
1. Margarita, Blues.
2. Cap Flower, Meringue.
3. Sweet Baby, Blues.
4. Carmen, Bolero.
5. Alma En Desierto Bolero.
6. Burum Barara, Rumba.


gjr Le Csenaze va bair
une chapellf
Come nous I'avons (qjA an-
noine, c'est S. G. Mgr Le Goua-
ze, ArchevCNtiue de Dare. Coad-
juteur de PorLt-au-Prince, qui
donnern, dianinchle, la bebndiu-
tion A la chap. lie de Ste. Philo-
mene, Lahurre, pros de I'Ar-
cahaie.
MgrLe Gouaze quitlera Port-
au-Prince dimauclhe malin et
rentrera au 'Palais dil I'rche-
veche, dans I'aprts-miili.
,..... --II
L'Allegae a tilisie. hlsloriplie
et pitlores,up... 'arisara.
'est dem:in soi', tI h nt e%.
que seront irojetles \ 1'.cran dit,
Parisian}, les 150' vtues te I A'lI.
magne artistique, hl.to'i,quc ct
pattoresque. Les expi~cations de
ces vu,-s seront tournies par M
Emil Zimmermann qui. on le
salt, donna, I'annt' dernirre,
d'intCrLsaantes coul,6ri ce, avec
proj ftioiu cinj6nM ograpl qucs
sur t'Afrique et I'hisoire de sc%
habitants.
Nul doute qu on n'aille en
foaol, demainu hso, voir les iun
tOressantes vues de M. 7immnr-
manin.


iuO

la

lux


Des touristes

arrivent

Lundi, comme nous I'avons
appris luer A nos lecteurs, plus
de 300 tourisles arriveront a
Port-au-Prince.
Parmi eux se trouvent des
Membres des Chambres de
Commerce de Kansas City e
de Beaumont (Texas) et d'au-
tres.personuages oficiels amC
ricains.
Le navire arrivera A 7 heu-
res du martin et lalrsera notre
rade dans I'aprCs-midi.

La grade fte mastique
i Bailey's Beach
Le dimanche 23 juin sera la
journ.e de Bailey's Beach. 11 s y
d(roulera, comme nous Favons
dcja anno. cd, une grande t1ie
nautique a laquelle prendroit
part plus de 30 athletes haltiens
et Cirangers. La 16te commen-
cera des le martin par diverse
evolutions sportives et I'apres-
midi sera consacree aux exer-
cices de natation. VoilA encore
I'occasiou de passer une agr6a-
ble et charmante journ6e.

1X CORREETIONNELLE
Ili r main, le Tribunal do
lere Instance, en ses attributions
correctionnelles. a entendu I'st-
faire de I'cx-notaire Leon
Charles.
C'est le jOge Pierre Philippe
qui prPsidit I'audience et Ic
sitge du Parquet laait occu-
pY par Me o6urand, Commi%
slare du .iouvernement el Me
I) lille. Substitute.
0, I'ouverture de I'a:uien, f,
Me Hamply, avocat de ldoa
Charles et Me Bernard Des-
grottes mandataire de Joseph
Jeanty, inculpe aussi; mais ab-
sent parce que retenu par les
devoirs de son emploi aux chan-
tiers de la D.. G. P.. lenmai-
dfrtral Ie ren'oi de I'attaire. Lc
Commissaire du Gouverneint,;
yaccCda, u la seule condition
du dtlai de huitaine.
Done Iaftaire sera eoal nItlii
I audient e jeudi ,j whuina.


La f6te
DU
Sacre-Coeur

Aujourd'hui, 7 juin, est ia 16te
du Sac. e-Ceur de Jisus. II y
eut, come nous l'annoncions
hier, A 4 et 6 heures du martin,
dresses de Communion au Sa-
c-"t-Ctaur de Turgeou. Et pen-
dant ftolte la journ6e, le Saint
Sacrernent sera expose.
Cependant Ia veritable solen-
nisalion de la Iete aura lieu di-
manche, ainsi que nous I'avons
d'&. il y aura, A 8 henres du ma-
tin, grand'messe so'ennelle.
Dans I'apres-midi sera cC16-
bre, dans aI paroisse, I'Octave
do la FCte-Dieu, avec proces-
sion et b6n4diction du Saint-
Sacrement.

Le hal de I'lnternaatonal
Athletic Club
Nous rappelons que c'est de-
main soir A 8 heures qu'aura
lieu la grande soiree dansante A
I'Intel national Athletic Clu b,
Avenue John Brown. Comme
nous Favors dit, sera inaugur6
* e syst6me des programmes-bal
don't le codt est de 1 dollar elt
qui donnent droit au super.




Parisiana
CE.SOIR
Charlie Chaplin dans:
La rue


vers


l'Or


Examens

scolaires

Bient6t I'ann6e scolaire pren-
dra flu. Aussi, le Departement
de l'instruction Publique a fiae
les da:es auxquelles auront lieu
les exanens pour l'obtention des
dift6rents CerliUcats.
Le lundi 24 join sera conesa-
cr6 au cok course pour le Certifi-
cat d'dtuues primaires; le ler
juillet, A celui du Brevet simple
de capacity et du Bry et Supe-
rieur. Le 15 juillet, lea elCves
concourront pour le Certificat
d'etudes secondaires classiques,,
lire ot 26me parties. *
Le 22 juillet auront lieu les
examens de fins d'etudes nor-
males, le 29, cesx de comptabi-
lite et de Certifcat d'aptitudes
pddagogiques.


Les vien


ax souvenirs
jai dlsparalsseat


Depais avant-hier on a com-
menc iA demolir la Fontaine
Coleau n, situoe en haut de la
rue du Peuple,) dans le quarter
do Calvaire. Le bassin de Ia
fontaine a d6jA disparu; bient6t
I'on va s'attaquer an sole de la
statue qui le dominant et celle-
ci sera aussi enleve, noua dit-on.
Encore un vieux souvenir qui
disparatt. Mais, est-il trop tard
pour dire que la demolition de
Ia Fontain. Coleaun sera an
sujet de mecontentement pour
tons les habitants des quarters
proches du Calvaire ?
Et c'est si facile de lear laire
plaisir en laissant la fontaine of
elle est depuis pri d'un siecle.


Cinema

populail

Hier soir, A 8 heurs, %
d3 l'6glise Ste Anne, comat
6t6 annoncC, le Service d'H)I
no a offer la populaoaos
representation cinmatIop
que.Ce soir, cest & la Place
salines que la repr6sentatiat
ra lieu et demain soir a la i
de la Catb6drale.
Nous engageons le pab
aller en loule A ces spe=e
jai sont des plus instrs d
es pl is divertimants.


866


Est prescrit pour G
retroidissements,Dengue,
fiGvre et Paludisme.
C'est le plus rapid* rea


id


Entr6e: 0,50; Balcon : 1.00.
La veste so rabbis
de Kawas Henrumos
Depuis le samedi, ler juin, la
Masson Kawas Hermanos a corn
menc6 sa grande Vente au ra-
bais. Elle durera jusqu'au 30
juin. Pendant ces jours, nous
conseillons 6 tous d'alfer chez
Kawas oh ils auront la bonne
occasion de se procarer les meil-
leurs articles au meilleur mar-
ch#.


Insurance Ca ;o

Une des plus fortes COMPAGNI

CANADIENNES d'ASSURAN(
-y *;


sur la VIE


.~iSb)


EUG. Le BOSSES & .

Aaents Generaux


Iii
+1
w1


L'assoupissement, la perte de'
'appetit et le mal de tate disparaia-
sent quand on a la precaution deo
boire, avant le d6jeuner, un verre de

ENOSTFRUIT SALT-


Ad No. 2-.tmech


4 ;_


_ __ ._ ___ _ __ _ __ _~ __ __ I _ _ _


-r


I."- modh


m


- > *


'** .




~Lcc~
1~1
tl.


rl
ii,;


Jiun 1929


PAGE ,
*- '- -- \-


- -... o h


LE hAflN-


ou la CREME de MAIS

A AIZEAA est I'aliment par excellence.
Malsena est, en effect, plus digestible que n'importe quel
autre produit similaire, ct la Aai:ena est la nour-
riture ideale pour ,alimentlulion des
bWbds. convalescents et des person-
nes d estomac delicut,
Voulez-vous de bones recettes culinaires, demande:-nous, car
nous sommes en possession d'un liuret de surprise
Demandez-nous et nous vous rendrons compile des multiples em.
plois auxquels on peut affected

MAIZLENA


jAIZENA se vend dans toutes les bon-

Spiceries dans toute la R6publique.

p PREiTZMANN-AGGERHOLM & Co

L Rue du Quai.


mUium

Grn-2t
cllirrUMI|M MMat Mt-


Noueaulabwatatrg ols rIa vi
as' bk, dinkook Ic eta
L M. C. (Canada) D. P. H. (London).


Scbic Restaurant de ler choix o6 l'on trouve a toute here les consommations
.Js plus delicates. Saudwiches sans pareilh -, Bitre a la 'ression.


sula..at I autu. pour pre.
palrwunrpau chaud do lIa olaral
Ih Dlui dloleub. que vous ayes
lainml goQtte--Flons d'avolne
$ lautte. Cwites an fteN--oa
0W a, prEparatmln--esdaot
dome houres.
s wt .se.. s .to.bme
1-P


CMER

Lucien Th.

Lafontant
1538, Grand'Rue
Accessoies, pieces de re-
change, articles divers pour
automobiles et camious de
toutes marques
GASOLINE, HUILES pour
Moteur, pour transmissions,
et pour diftlrentiel.
A la disposition de ses ai-
mables clients, Mr. LAFON-
IANT vient 6galement d'ins-
taller une pompe a air 1 6-
ietricitl, FREE AIR, d'un
usage facile et rapid.
Tel6phone: 3383.


Avis
Le Department de l'Instruc-
lion Publique informed les in-
trcess6s que les examens pour
I'obtention de different tires
universitaires pour la session
ordinaite sont fixzs aux dates
sIivaniss:
Certificate d'etudes primai-
res 24 juin 1929.
Brevet Simple de capacitN
ler Jui'let 1929.
Brevet Sup6rieur ler juillet
1729.1
,ertificat d'6tudes secon-
dair'es le et 2e parties 15 judl-
et 1929.
Examens de fin d'etudes
Normales 22 juillet 1929.
Examen de Comptabilitl
29 juillet 1929.
Certifical d'Aptitude peda-
goiqaue 29 juillet 1939.
Fait A Port-an-Prince, 6 la
Secr6tairerie d'Etat de f'ls-
truction Publique le 5 juin
1929.


Second

Hand Parts
GARAGE
MILLIEN, treres
Oftre leur service aux
proprietaires et conducteurs
d'automobiles pour toutes
sortes de reparations A domi-
cile et, sur place en cas de
panoe.N'oubliez pas que cette
Station eat bien pourvue de
toutes sortes d accessoires tells
qu: tires, tubes, etc, A bon
march
.Ouver toute la nait.
T616phone, 3356.

X6e9on8 d'u an tf
S'adresber a Me C. Audain
JARDINE. No 1511, Rue
Lanmarre egatelle Villa.
ENGLISH LESSONS
Adesto me C.AndainJAR
DINE. No 1611, Rue Lamarre
Bagstelle Villa.

A vendre'
PrHgidliire Automobile
Wllys-Koighk. Mobilier con-
sista-t en dreioir,table,Cbai-
sesi. )is d'enrnt, plata, ver-
re'-i'. arde-minger
S'dreier: IDr ICHMOND
Avenue' .-Phone M-C 146-2
Latt garnnti pur
Le nourrisseur bien cooni,
Mr Lusincoort ,D6jeas, four-
i it du Lait garenti par.
Rue P6tia, No 1628,


Punatropes-Radiolas-


VALSES
BLUIl
DANZON


FOX TROTS
TAN (OS
OPERAS


La meilleure musique du monde vous est oflerte
sur les Disques

BRUNSWICK'
Nous vous invitons it venir entendre vos morceaux
favors en fransais, espagaol et anglais.
De.aouveaux Disques sont rcuiis tous les dix jours.

( Au Capitole *
G RAND*'Ri l:
Succnrsale de detail de:
MOill & LALRIN.


Ce qui a'a jamais 4 l fail
Cc qui e peut Olre dlpasse.

Kola Champaane

F. SEIJOURNE

iPrdparW dans des conditions rigoureuseM
D'ASEPSIE
Preparation et Vente
PHABMACIr F. SEJOURNE
Angle des Rues Roux et du Gentre.


Colombian Steamship

Company Inc.
Le steamer t Bolivar ) venant de de New-York via lei
ports du Nord est attend i lPort-au-Prince le 8 juin cou-
rant. II partira le mnme jour route pour les ports de la Colonbie pregnant tret et passa-
gens. -


Port-au-Prince, le 5 juin
COLOMBIAN STEAMSHIP
GEBARA &


1929.
COMPANY INC.
Co. AoENTS


The Royal Mail Steam

Packet Company
Le steamer .Sea Victory venant de Kingston et des ports
do Sud, sera A la Capitale vers le 7 Juin prockale, prenaut
fret pour I'Europe via les polrs du Nord.

Port-au-Prince, le 25 Mai 1920.
1. J. BIGIO,
Agent G6n6ral de la Royal Steam Packet Comparv-
Tl16phone, 2311.


.--. -.cr--.


ALUMINUM LINE
IMli Whitnay Central IDsldlb
New-Or6ens, La XU. I. A.
PROCAIMNs DEPARTS DIRECT S POUR PORT-AU-PRIIhgB AJII
Le steamer sHannacords, ayaot laissk New-Orlvaus-le lor
o sera 6A orl-ao-Piiute le 7, et cootinuers por Petft-
ve, Jerrmie, Cayes et Jacmel, preuant do tr- .
Us steer laissera New-Orleans le 11 Juia courant ppmr
Port-e-Prlnce et les ports d Nord.


Ce 5 Julu 1929.
A. de MATI'EIS & Co
Ass D n GtatRuz


_________________

KW" MIIMANATUhIELLK Dg




ION L aIRAVELLE -DIADET *iUBTI M
EUMATISME 909 aEI'
Rondou R~diau pour low ArthCt4u.o
toI yen" do"in prifttrwiphiar macies. bftvuw. em.sm. Xdk


_ __ __ __ ___ ___ _ ____ __ __ __ I ___ __ __ ___ I


--- am.


'" -- --- orutrq


'-.~-- U I~


uri






Lj MADCIN -1 7 uici1929


i'A(E-- 4


Admiiiktralion Gle des Postes
A\is de tlpart
Les d6epches pour Port-de
Paix, Cip-llaitien, New-York
et I'Europe par le steamer
t(unnaiseront fermees vendre-
di 7 du courant.
Port-or-Price, Ie (; juiin 19)'2.
'


REMFRCIIVENTI'
IOrMad;nime Vetive .1. E. ktCII)l,
Mr et Mine L4.ouar(I kwol 1.
leurs eutants, Mr el Madiznic
Louis B. IKnol et 1curs eni-
Ian q, ei dernoiselles Lv,
Mathili 'e et Anutte K/iuol, les
o eiole e arot e An.i
tolne. Segile et G~uignrard re-


I


m recent tous ce
ont donn6 des pr
pn'h; a '. casino
de'leur re r.'-t t
grand-pire et p
.1 J. EI. i
d('cdd'" :* St-Mar
lier lier.
Ils les prient
lenr plus vive re
SI-Marc, e10 i;


Monsieur Ilipt
ct ses entan's, M
lencour Agnant
fant, Mr et Mme
gnstin et ieur e
Mme Henri Pic


entants, Mr


'ux qui (leur I)iogine Narcisse et lenis en-
euvesdessym- fIuts, Mr et Mme Mec&ne Dio-
)n de la mort gine Narcisse et leur enfani,
6pouX, pire, Mmne Vve l'tion Errie et sei
aren't enlants. Mr et Mme Jer6me
ienotl Ad(' et leurs entants, Mr Marc
rc le 31 M: i Narcisse et tous les natres pn.
rents et allis remercient tois
de croire :' c(uxqu"i leur ont envoy leurs
Cc)onnaissInce. cndIloleances a I'occasion d('
.iuin 192!. 1 lmor dte leur regretted.
n 'It' .ippol' Pi w t'is1' ,
, tlyle Picnau ,iccdlde a St-Marc le lunli 8,
et leur aen- \. in courant munie des S':-
Scrmn nts de I'Eglise.
I.e)one Au- I'
ntnns, Mr ct Ils les priest de croire i:
'aud et leurs leuir profonde reconnaissance.
Mmne Lonce Iort-au-Princ,le 6 juin 1929.


Voete par vote par6e se pursuit, comporte et *'6-
tend. sans exceptiotni -
En vertu d'une obligation serve.
hypoth6caire en date du sept La dite vente se frl Sr$
juillet mil neufcent vingt huit mise, prixde miles aI
passe au rapport de Me Dieu- trente cinq dollars vint
d<.nne Charles. Notaire la u, centimes, or a!richy
residence de Port-au-Prince; compris les bonor leaiM ls
2 d'un jugement contradic' des avocats poursulvan set
toire rendu par le Tribunal de outre les charges de l'enchre
premiere Instance de Port-au- Or 1,235,21.
Prince en date du premier A la req ute de Mme Veave
avril ril neuf cent vingt neuf; Fernand Camiche, l Malria
30 doun commandement en saint Macary, propri6tlire,de-
date du trois juin courant, meurant et domicilie A Port-
demeurC infructueux, ii sera au-Prince avant pour avocats
procedt le samedi huit juin Mes lHermann Baron et Atha
mil neu cent vingt neuf 9 nse Auguste, avec 61ec-
heures du matiu en l'Etude tion de domicile en 'lpr' Cai
et par le minister du Notaire binet sis a Port-au-Prince,
Dieudonn6 Charles, Rue F& rue Roux No 537.
rou,a la vente ru plus offrant Contre Madame Vve Guer-
et dernier enchbrisseur, d'upe mord Duplessis, n6e Vertulie
propritth tonds et bAtisses Domingue, propridtaire, de-
sise en cette ville, A Peu de Dominue domicili*tire, d
(Chise, Avenue Magloire Am- muat rincet
broise prolonged, la dite pro- Pour plus amples rensei
pr^ eacntenan d Pour plus amples rensei.
priWt de Ia contenance de
cinquante sept p eds ou dix gnemcnts, s'adresser aux Av
huit m6tres 'quarante sept de cats soussigdns ou auNtpirp
facade sur l'aveuue Magloire Dieudonn6 Charles, d6pos-
Ambroise, c i n qu ant e huit taire du cahier des charges.,
pieds on dix huit metres qua- Port-au-Prince, 5juinallst.
tre vingt cinq au clte oppo- (SignC) Hermann BARONav.
s6 a louest sur one proton- Athanase M. AUGUbTE av.
deur de cent cinquante pieds ., ,,,-A --
on quarante huit metres soi-
xante quinze a chacun des AVIS
cot6s Nord et Sud. borne. sonss eAnn
savoir :an nord par Madame a demeurant et domiciie e
Saint Marlin Metellus,au sud i Port-au-Prince, d6elare `gil
par Jean Riboul et le reste de public en g(ot.ral qur'ed e'et
Ia roprit6de Mme Paul Vol- public en ghabral qu'een'est
la prorpi-6tade Mie Paul Vo- nullement responsible des
cy, I'st piar I avenue Ma- actes giudralement qnelcon.
g oire Ambroise et Ai I'Ouest
pr Lois Alerte et 'ene Ci "que de son marble sieur Vano
par Loopis Alerte et Venve Cu- uier Fr.dlrique, et ce poui
mille Durand suivant plan c t des m tifs graves qui seront
procis-verbal d'arpentage te d6duits a La justice ot uie
Auguste D. Archer en date
Auguste A er en date instance en divorce sera io-
do qu:'tre juilhit mail neut cent troduite bient6t centre lui.
\'ingt hiit, enregistre. Telle Po Itan-Princele 16 maic72
d':illers que cctte propri~l M-ane ANE 6PAII7
-<


*, ~itl.


-0-


di
be
1']
P


fiscal
.Pltt4*.--


Les PEIS FIRISTOE e tie Ilons frie


VOUS PROTIeGENT


*.* *'-' *' Cpr .-


INlSFI d'avoir les bras tN
ati;g.Ieqtiand vous contail
pCe voIre autom()iei'i

FIRESTOI-

les PNEUJS qui absorbent ks
routes.


Sj6cialenmet recommandable
PNiS '

FIRESTONE

pour les chauffeurs des pay
gneux,o tles puitslsoodalta
des Pneus qui inspirent l* 'p
sarctk et confiance.


Venez chez nous et c'lotlt
que nous vos v moutrerthi4
lit' des Pniett'"

FIRESTd


ous
t0 l-
.J. 11


on urn ne ditmne -li '
LAtI .4.A.DbISS ..
c;~ ~*1
I.,
S.* -.~ I~3


I


LES PNEUS FiI ESTIONI QUI SONT,,GUM-DIPED


.1<


I. r


L noPT7M ANN-AGGERHOLM


&


Co


YX A1A-& N --& - -

Agents Genierau - le du Qtr't


qu'elle alt jamik'

L'xelen
La PomnqaIOd&

elle attelot lea r cines
10'rlici' dui Mu!J~ C
Elle arrpte Is dimsam
d, 1u ,popy qtr
chp 4r S4 at
En ve~nedans tout1
pharmacies. 8eulem.&
030 centimes par paIte
temcnt.,
HXELEN%0, MaD

ATLANTA, QE0~G1A1

tizelzt pm rcP1mll
-Aw


_____ __ __1 ___ ___ __ 1__ _51 *__


I

i






I










!
,+


wMa


-- ---


~ll$lllll~rs~


I


-


* ,., .


v




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs