Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04190
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 6/04/1929
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04190

Full Text
-- -- -A-----
-- 1Y ..... | -- .


e enet Magloire
S DIRECTEURB

K RUE AMERICAINE 1368
'tBLEPHOBWE N* 2262


'rI ANNEK


MW4


N*6 709


pros do l64 1gusts.


ses navales

et Puissances maritimes


Mlit de 1914 a modifi6
de lois de strat gie
et navale que!ol
chefs de guerre cro-
Sjusqu'alors invariable&
ment dans lea ques-
*ales, I'art de la guer-
pour ainst dire redou-
p uis, le grand suci
l4irautes eat de recher-
le moyens d'assurer aux
dans les conditions
res des lttea armees,
maximum de puiaaance

our les bases navales,
aUjourd'hni d6montr6
no doivent pas tre
.t destinies a servir
anx flottes en aug-
liur mobility et leur
de d6placement; elles
t surtout leur procurer
iosement de puissan-
isive en mettant a leur
de grands moyens de
element.
Srparties,elles permet-
I'economie des forces et
tiencentration en temps et
iiivoulus et, par suite,
I Kurif6 du commerce' et
i possessions territoriales
llit-mer, tout eo donnanl
,lprWations de la flotte le
iuItam de security.
ltpour ces raisons que
s Puissances navales
pRO flotte constitute la
le garantie et 'essen-
de protection et de
n'hesitent point A sou-
lplus gross efforts pour.
tout Ie long des r6gons
ions 'de leurs forces
Qes ds bases n vales
provisions tes tdevant
points de relAche surs
ra des manoeuvres de
SIa Grande Bretagne
ra devant aucun sa,-
pour 6tablir A proximi
points vuludrables de
britannique des ba-
lrgement -approvision
omImtme pour la pi otec
et la defense de leut' Con
lte Etats-Unis D'hi6ite
evant aucune d6pense,
devant aucune viola-
principes internatio-
pour itablir 6galement
a navales necessaires,
Sde conflict A aider leur
daos la defense du point
S oire am6ricain qu'ils
rent,A just titre, com-
Sclet de protection de
territoires, c'est-A-dire e
de terre qui, entire les
rlijqUes, -ea re 1'At-
I'avis des Autorites ma-
de presque tous les
pavala, par elle
iaucun tlC s si
i ,U'ele dolt rm
1in veola foe
4.. cnow 6


a quelque tempseun of-
Sde la Marie adlaise,
r du cot|djbt-ma-
is Marine iTirsnit6
a public, dans une
i a d


ba oavarle. 11

des routes maritimes et
de Ia zone d'oprar-
dla fiottes. Sa s~curniill
rIlmi depend eaaentielle-


que d'assujettir son chef A la
n6cessit de garder sa base au
lieu de courier sus et de fair
front A l'ennemi. La base doi,
done pouvoirsed6fendre quel.
que temps par ses propres mo-
yens.
Unebase navale ideale est
cell qui disposera de ressour-
ces naturelles en materiel et
en vivres dans la raion pla-
ce A sa proximity. Elle don't,
par example et avant toute
chose, etre pourvue de docks
de grandears permettant la r6
paration des plus grands navi
res destines A opdrer dans ses
environs a.
L'exemple des b ,ees navales
anglaises dans la Mer du Nord
est tout particnlibrem, nt intO-
rctant. 'u moment 16 1'Alle-
magne faisait les plus grands
efforts pour procurer A sa flot-
te une puissance redontable et
pouvant etre. en cas de guerre,
un element sr de protection,
d'attaque et de defense, I'Ami-
rautM britannique songea en
maintes foisA 6tablir des ba-
ses navales face A I'Allemngne.
Maiis 'on ne sailt trop pour-
qmoi acune d'elles ne fut
preI a 'onc'ionner lorsqtle
survint le conflict de 1914. Le
chef de la flotte anglaise, lord
Jellicoe dut, 6 la hAte, en im-
proviser pour les besoins des
forces navales spus sea ordres.
On dispose en divers points
des docks flottants pour tor-
piltetat's et cuiatrs et jus-
qu'A ce qn'is fussent en tat
d'etre tiles, il fallut envoyer
le grand navires d. R-nere A
r4p rer jtisque sur ia cAlP e id
de 'Angleterre, a pins de 1000
mil'e d,' lenrs points d'opern-
tion. C'est de I'une de ces cir-
constancesdontprofit la gran-,
de flotte allemande pour one
rer sa sortie qui botit la Is
senle bataille imnortante de la
guerre, celle du Jutland ; mais
qni lni permit aussi d'Achap-
per A la formidable 6Ireinte
de la grande flotte de I'amiral
Jellicoe qui. tron eloignte du.
champ de bataille. n'v arriva
qu'A la fin de I'apr6s-midi.trop
tard psur livrer un combat
ddcisif.
( Notre snporioritP en uits
sance navele sur I'Allemvgne,
ajonte I'anteur de I'tMde Plus
haut citA. dans les premiers
jours de la gnerre, na'sait pas
an si grande omw plans tard
et. an debut. re fit npor la
Grande-Bretagne un moment
jd* 'Allemagne avait 'i-
nitiative et penal 'disposer
de la totality de ses forces
pour n'importe quelle op6-
raqfon projti6e nor elle.
f?'Angtetero fw+ (e hanes
na nk 'a itt f et ava -
taio 'ef ar d4e l'bsence
d res A ,Aire r *u, a
a .jlisxIt, j r Hmirn,,te
Infi^t done,au cnlsi m6 np
deshostillt6sconsesTr de tro-.
ses depenses pour I'in-stiln-

laix onbln vi* les ne I
bfie besn iqnltp, ives dre
tacilit6s de reparations et de
ent, et es
cance na le of p ure un


tants On s nmarait trop Aeo-
n nlnfbll ~i: en avril
i19i ) I rf I litt4i rre
2,092 navires, taisant en tout


tattdigpnqiblf que les deaux
tiert i iMat commercial


pour les beso is du pays,
Os -le vei.ti im s me .


Clinique et Laboratoire

Raybns X

I43, Re du Dr. Audain- T416phone 3142
Nouveau Laboratoire offte ses service radiographiques
aux h6pitaux, cliuiques, n:6decins, thirurgien,, et dentistes.
birecteur: 1 r K. M. B SI ON M. D. (Torenlo).
L. M.C. ( Canada) D. P. H. ( London ).
-- . .. : __ 2 2'--- . _

ELa lute centre lavie chere
*" Le Restaurant iNEW.WAY a le plaisir d'a onncer A ses
, amib et clients qu'il admet des abonnes a un prix tres mo-
( der.
Service i, r ,i r, chi ble.
4* MENU


Potage.


- Plat de cnhair.-- Riz national -Dessert.-Cat6
Le tout pour 2 gourdes.
No 1534 Grand'Rue Tlephone 3422.
l'T ru VILMENAY, proprietaire.


aIjclnhlek


Maftl.UICIlIP


de Cigarettes


CGEBARA


&


c


Ies CigJa ettes

SDessalinienne

*Colon*


Reepubtlicaine

Porl-a i-Princienne


(111-e -v la ii'iess (itid leuir
vrais analeteurs


Encore un beau film
a Parialana
Ce soir, A 8 heures, Parisiana
nous offrira encore un I res beau
film. C'est I'ntripide Canadien
ne. Nouvean film, un des plus
beaux du repertoire de I'blgant
cinema ef que tout Ie minonde,
sans doute, voudra voir.
- -----"
Don Ia la Bblioth6que
du service Technique
Deux employs du Service
Technique et une personnalite
de Port au-Prince on offert. ;1-
cemment, 20 volumes A la Bi-
blioth6que du Service Techni-
que.
S vC~y titres enseignees aux &cies au i
Service.

iLtt gar anti pur
'Le norriaseur biea cno,
Mr .Laincourt D&jean, four-
nitdu o iit garanti pur.
'Rue Pl'ion. No J68, e"
fa-, de la Biblioth6que d.
tmicale du Lycee Alexandre,
Pltion.

bdisthRa tiaQs la guerre
moderne, bin 6lment India
Usable puis.ce et 1
=0rU t des
roltet lament de cett
ae e#riene
totes leg routes, champ, d'O
pdrations de le-ir tlote, -I et:
n'hbsitent pa A 6tahlir r e
bases oil lea navires pourro
as ravitaill r en vue des op
rations de guerre. Les base
navales sont devenues poun
lea Poissances maritimes unte
imp6rieuse et absolue nkcc~S
sit de protection et de d6-
des5%


ac~iie~ tont les d&loices dcs


an=

Lucien Th.

Lafontant
1538, Grand'Rue
Accessoires, pieces de re-
change, articles divers ponr
automobiles et camions de
routes marques
GASOLINE, HUILES pour
Moteur, pour transmissions,
I pour d iflrenticl.
A la disposition de ses ai-
mables clients, Mr. LAFON-
TANT vient 6galement d'ins-
t:ller une pompe A air 6 1 e-
letricit,. FREE AIR, d'uu
usage facile et rapide.
Tlephone: 3383.

Pourla modification
des loin fonnotres
L'Administration Cadastrale
organis6e le 19 fevrier 1929 sous
la direction dujuge t1 C. Hound
a activement poursuivi, au coors
de ces dereicrs mois l'tud(lt
I-s lois foncuires, rtl.te Ie Biul-
lI i du Conseiller Financier-
Ilec-veur G(n6ral. Cette admni
imstration a pr6par6 aussi Ites
-ecommandations presenter
pour I'amelioration de ces lois.
Los 6coles primxares
industrielles
Depuis hier martin, oln en(-
bauche des ouvriers pour li
construction du local oii seia
'og6e, Place de la Calh6ddrale,
Sune de- ecoles primaires indus-
'rielle. du Service Technique.
Comme on te sait, ces tnablis-
sements seront, A Port-au-Prin-
ce, an nombre de 12 et chacun
d'eux pourra avoir nn effectif
de 500 e61ves environ.
La Coaomne el iT Tribuual de p~it
do Cap-Il'liCen
L'Administration Communale
Sdu Cap-Hatteai a decide d'al-
louer su Tribunal de pais de
celle vil!e une valeur nmeisuelle
de 25 gourdes pour aclirt de
fournituresde burt au. De inmme,
le telephone a t16 inslallh 6 la
justice de paix aux frais de la
Commune qui a fait aussi l'ac
quisition d'une macliiine A crire
pour le Tribunal.
iId


L'I --~-~------I
La grande armee de I' Odeon
La Grande Armbe des DISQUES ODEON est enfin arrive
et 6harqude A Port au-Prince le 15 Mai avec toutes forces
I6lploy6es. Cette tois il y a de To':T.
11 y a un grand nombre de Disqucs omeaux.r et aussi sent
revenues les uucleus grands colabattalns et g hands Pavoris
doua nous notions les suivants :
Chant de Mistinguette : II mn'a vue Nue, (:.- c'est Paris.
On au utn, J'suis nature, Charlotte, Doroihue, 'arisette, Mit-
souJava de Doudonne, Julie c'est Julie, etc,
Diclions de Monteaux: ,.es Boutions Legende de la B ise,
La chasse, Chantecler, Credo d'Amour, Le (ygne, Sonnet'
d'Auvers, I'Aiglou, Cyrano de Bergerac, Hermani, Uu Evau
uile, Ruy B13as.
I Dictions de Ihenry.Jarx: La Brouette, Lucie.
Chant de Gouin: Elle a perdu son pantalon, Ramona, El l
ilnse le Charleston, L'Ame des lRse \4i6e Rose, Puntins,
Partout partout. Aubade d'Amour, Rien ae vaut tes levres.
Rose Marie Chant Indien, Veuve Joyeuse. etc.
Salsede fOrchest-e 1iennois: Ramona Princesse Dollars,
La Divorcee, Murmures de Fleurs, Bean Danube Bleu, Valse
de t'Empereur, Reve de Valse, Narcisse, Delta, Pomoue.
Musique Le Moulin de Ia Fordt Noire, la Forge de la Fordt,
Paloma,Maria Marl, Wailana Waltz, Alcha Ohe.
Jazz de Tango--Hallelujah, Dew-Dew-Dewey Day,Piccolo
Navio del MaximsNo to quiero mas, etc
I rompes de Chasue,Accorddns,guilan Hawaiennes,violons,!
violoncellseef, etc.
i Demandez la Listo G rale Nouvelle et prire de la garder
car noea n terons plus de Listes G60dra les eenager vos,
disqaesau plus t6t car cette Grande Aime sera vlte ea-
gloutle dans Is pIay comnme cello de Napoldon et de Leplere.
Que aurtolt i Province se rappell que I'avide Capi-
tale est toujoem p6te 6 enlever promptlement tout coaerje
ielle a nat our le an ivages pieced ntik.
Aussi nous n'aurons pour longtmps 'd'atre envoi im-
ortaut, Ia production de la tabrique 6tatl engage pour I
3 mois d'avance
mos dance BAZAR ODe.ON
7 7 I" ai-a. .!


J. iXuruylnyf1
Angle ('rand'Rue & Hue P6rou.
- **


I


r I iUI


... a vu, samedi martin, au coin
des rues de l'Egalite et Dantks-
Destouches, une jolie soubrette
qui pleurait a chaudis Ihrmes.
L'on s'attroupa autour d'elle et
elle raconta sa mesaventure: re*
venantdumarch,elle .vwit con-
fi6 les emplettes don't elle avait
Wth charge A un potteur qui,
profitant d'un moment linat-
tention, b,' la politesse 'i I, belle.
en important le panic, q, i tut
lui permettre de fai're T ii co-
pieex reps dominica. 1 iind6-
licat ne sait done pas qu'on ne
faith point pleurer une Ifemme
meime en la volant.
... a vu, samedi ausi,. 1.i gia-
cieuse chauffeuse d'lui utto
pousser un grand cri pm ri qI*-
elle faillit tcr'ascr tirte petite
(illh. Son emotion t'ii si vive
qu'elle ne pouvnit pli-s tour-ter
son volant. Vous vor,,.C, 1ues-
dalies, vous pouvez oi Il'r cu-
lotte Ct chevct. tourtlls vous
adonnez A tons les spolrs 'r IIe-
titers du sexe fort,. 1 v Ia tnit ci-
1it par oi vouus ,i Ini ,ri'sseiu-
Wl)tre/ jamais; uin lim m .c e la
vue e Ieacident ii;ta, pdi.
peut-tdtre, mais nul cri mr s'6-
chapperait de ses ltvris. Chlas-
sez le naturel...


... a assistS, saliedi. v'er les
11 heures du mating, A la Grand'
Itue, A une scene desopilrnte :
une paysanne menait en ilisse
utne mule; quand une nato vint
s'arreter tout pres. La bete m6-
Sfante se mit a ruer de toute la
force de ses jambes d drderrire.
SL'auto en recutou t sPonI co'nip-
te. capot, portiCres, u:mrche-
Spied, tout cut sa part d(' iru: t's.
SLeplusi beau de 'hisloi c. ccst
(tue le chauffeur pour t.I lihlpper
Iux coups de pied Iitt, i. aiis
vaiuement, de ineltre son imi-
Icur en niouvenienit, iIntllI, de
dire comment I e boiin piolo
s'nmusa de la deco\nvin'it' de
I'automobilisle et appl:ndit aux
rudes coupsde...lamule : I'auto.
... a vu, samedi manilm, une
furicuse querelle surv nut' en-
tre deux trbres A propos dt trois
billets de lu Loterie des tEuv\res.
Chacun pr6tendait en etre le
propn rtaire. La mere mnit fin
la discussion, A peu Iprie la
maniere de Salomon : elle dte-
chira les trois billets et il-dessus
la querclle sacheva.
... a admire avec quiillei hai-
leti une bonne femme: condui-
sait, samedi, an marUhe aux
betiaux, une trentaine de ca-
bris. Comme moutons de Par-
ouge, les quadrup'des suivai ,it
docilement la femme.
Des que I'un d'eux avait uel-
que velleit6 de s'loign i, tl
troupeau un simple appel i!O la
eemme Iy ramenait au,'ilot.
ecl example de b6tes rsi c -es
I leur sort.
... s'est ecarqmilte de toiic In
larger de sa paupier, en v\-
yant, samedi vers 7 hc'urcs 1 2
Iu soir presqu'en face de 'Hi,-
tel de France, A la lueur blmnar.
de de to lampe 6lectrique, un
pr6dicateurs precher un nou-
vel tvangle en un charabia in-
comprhensible. II faut que re-
ellement, l'trange pasteur ait
uone bien pittre idee des gcns
pour croire qu'i pest leur en-
seiga r qIelquechose d:i is un
tel language.


a vu, avant-hier, un grou-
pe nornbmt o msaous ent-
prendre as Auiui, une gr
tournm. d'Aleclisoo p-ur
candidat an ?kaltW,
IMessmIsusI (tC40-.&GO
de ports an porte, IaS
to Sul COfls doSc
oravw lan l 34 ~v


Pr~psraaon to Co
IAtue du Cen'


Les retes seat eae lea ti-
me, i lkai became luI*l| p6ur
leg ealreleir.
IetWme M CKUP


* -- -* '* -"L -J ~U


I'
Li


I'







I.



1~



.1
.. r




4,1
'ii


~rclllllll~L -- --u


---- -- --~7 1. ___ __


--


&-M --- -- -- I


* '- -


.dmmmmgssz~s--


I( t


e" "




Ine~
PAOF --;-


N'OUBLIEZ PAS QUE :




La Ballerie FORD
-- 1B J9^iS~


Se vend maintenant A Or 14.50 charge
A 13 Plaques
Va sur toutes les Voitures
Est la meilleure Batterie fabriquCe


Nous vous accordons Or 0,50 pour votre vieille Batterie

Charge: Or 1,50 Charge: avec acide Or 3,O0


Hailian Motors


S. A.


Port-auPi


2379


'ince Cap-Hatiien

Phone 393


Un tait


curieux
S LA GAZ;TTL-, journal hebdo-
madaire du Cap Hatlien, relate
en son edition du 30 mai ecou-
t1, un tait assez Etrange qui s'est
passe, il y a quelques ours, au
Cap-Haitien. M. Jules Thermi-
dor, rapporte le journal, revint
de la Grande Riviere du Nord
SIncommod6 par un malaise qui
ne pr6sentait aucun caractere
serieux. Puis, ce tlt une deman-
geaison A la main auche, en-
suite au bras, sivie d'une in-
flammation instantanee. On re-
quit une automobile, une con-
Ssaltation de midecins eut lieu A
lH6pital ; et imm6diatement le
malade fut isole avec precipita-
tion et mourut une here npres.
Des recommandatios In rent
alors aussitlb taites sa lamille
de d6sinfecter la maison, 'auto
qui avait transported le malade
a r'Hpital et de ne pas assisted
aux tunerailles, les priCres de
SrEglise deviant tre dites A la
morgue memo a.
LA GAZETTrE s'meut un peu de
tautde precaution et demand
des explications.

A Corail
On vs bient6t construire, A
Corail, un Edifice qui abritera
les buieaux de la G. d'H. en
cette ville. L'emplacement de
I'd';Rce a ttc choisi. II sera
constrait an sommet de la col-
line, an milieu de fancien fort
don't les mural exterieurs ne se-
Sront cependant pas detruits vu
qu'ils se.vent A I'embellisse-
ment du site environnant. La
construction de i'difice co6tera
44.900 gourdes.


d6bitd'oau de nos rl.
sam dimaltam
lul)'tin du Conseiller i-
Peceveur General si-
som numero d'avril
it dcs rivieres conti-
-ittre 4 cause des fai-
ce qul a fait ressor-
't d'amiliorer les
nationn et I'usage
de 1eau par les
service hlydrauli-


Toutes les Polices


11


I
I
8


Le scandal
Le scandal


de la Banque

du Canada
La serie des arrestations de
personnel compromises dans lu
scandal de la Royal Bank of
Canada a commence par celle
de M. Petion Narcisse qui de
puis hier apres-midi a (6t, par
mandate du juge dInstruction,
dAposO au Penitencier National
aux ordres de la Justice.

Bulletin de la 8oci6t6
de M6decine d'H~ItiL
Une intcressamle confreuce
.e numbro de janvier dlu Bul-
letin trimestriel de la Socilew
de NMdecine dl Haiti qui a piru,
public ure inluressanit coil -
rence prononcee le 5 dlcem.br-,
1928 devant la SociElE de ME-
decine par M. Carl Colvin, di-
recteur d Enseignement au Ser-
vice Technique.
La conference traite de a La
santE considered come un but
dans I'Education ,.
Par ces temps o6 la protection
de la sant6 de i'entance et I'e-
ducalion de notre jeunesse sont
A I'ordre du jour, cette conte-
rence est A lire.
La rue dee ( Carrefur La lo't
Bient6t, d'apres les informa-
tions qui nous parviennent du
Cap-Haitien, on va construire
une route carrossable de a Car-
retour La Mort A Mitot.
La nouvelle voie sera cons-
truite en line droite. Elle par-
tira du lieudit Carrefour La
Mort traversers a grande he-
bitation a Clerisse a pour abou-
tir A I'ancienae route royale qui
va direc'eenet 6a Barrnie Bat-
tant a. De ce dcrnwer poi',, A
Milot, ii n'y a que trois kilome-
tres environ de chaussbe A cons
truire.
Une valeur de 68 000 gourdes
eat affeclec, d apres LA GAZErrg,
A la co- truction de cette route
grace a uelle Miloi deviendra
u: centre de villeialtuir et de
lourisme des piL.s9 ,;clu-pes.


I


L'anniversalre
de S. N. George. V
Hier, tous les RHprtsenianls
des nations accrediins A Port-
au-Prince et (ous les Agents con-
sulaires ont arbor6 leurs cou-
leurs natiouales aux emits des
LYgations et Consulats A I'occa-
sion du i646we aHniive airre de
S. M. Georges V, roi d'Angle-
terre.
Le Souverain est trCs aimb de
son people. On en a eu la preu-
ve pendant la grave maldie
dout d souflrit, derniErement,et
don't il se remet encore. lihque
jour, c'otait devant Ic Palais
Buckingham le delile de la plus
nombreuse affluence venant con
sulter les Bulletins publi6s par
les medecins et s'informer ainsi
de le sante du roi. II y a unie
particularite tres peu connue
qui s'attacle .u regne de (icor-
ges V. Depuis Georges ler, en
1711, c'est la dynastie de Hano
i'r qui rCgnait sur 'Eimpire bri-
tatunque ; mais, au course de la
guerre de 191., soit done just
200 ans, Georges V change ce
nom de la dynastie regnante en
celul de la dyr asie de IV:. dsor.
A I'occasion de I'anniversaic,
du roi, le .harge d'Aflaires de
Grande Bretagne A Port-au-Prin
ce et Mme Edwards ont oflert,
en leur residence, Avenue John
Brown, une charmante recep-
tion A laquelle assistaient de
nombreuses personnalits hai-
tiennes, les Membres du Corps
diplomatique, du Corps consu-
laire at toule d'amis de la Gran-
de Bretagne.
Nous renouvelons A l'occasion
de cet heureux anniversaire I'ex-
pression de nos vives sympa-
thies au distingue Charg d'At-
taires de S. M. Britannique A
Port-au-Prince.


Parisiana
CE SOIR
Un grand romaun t'Aventures
L'ltrpide Comediemne
ler, 2e et 3e episodes
Entree : 0.50; Balcon : 1.00.
REMAIN SOIR
Narcelle
jit('c: 0 50 ; !Jitu, I :l i.w .


CE SOIR
L'Homme aux Treis Masques
2e et 3e episodes
Par Amour
5e Episode
0.50.
DEMAIN SOIR


SViagt as aprts
4e chapitre
Par Amour
6e episode
0,50.

Exposition agricole et industrielle
& Hiiche
Avant-bier, cut lieu, A Hin-
che, I'Exposition agricole et in-
dustrielle o ganiste en cette re-
gion par le Service Technique
d'Agriculture.
L'Exposition od figuraient de
nombreux products et ouvrages
provecent tant des booles do
Service que des particuliers etait
pi esidte par le Dr Johnson, du
Service Technique t'ar1ni lea vi.
siteurs, on retmarquait de nom-
breux personnages ofilciels, les
autorites civiles et militaires de
Hinche at des personnalites de
Port-au-Prince.
Des prix ont Et remis aux
exposants.


Visitears distingusC
Nous avons reVu, hier martin,
avec plaisir la visit du Dr Jose
A. Minino B., de Bani, Republi-
que Dominicaine.
Le Dr Minino, qui eat arrive
de Santo-Domingo, vent offrir
ses services A la population de
Port-au Prince, pour le traite
menw de la hernie A I'aide d'un
nouveau proceed, par injections
sous-cutane-s institu6 par les
p, oleseunrs Pi ra Mestre, de Bar-
celone et Garcia Moreno, de
Madrid.
Demain soir, A 8 heures, A
I'Ecole de Medecine, le Dr Mi-
nine prononcera, pour ses con-
f, res haltiens, une conference
sur le mode de traitement qu'il
emploie.
Nous lai souhaitons un agrea-
ble sejour chez nous et bon
succes.


Le Monde
DEUIL:
Hier apr6s-midi, A 4 heures,
ont 6t: c C1bltes A Ia Cath6drale
de Port-au-Prince, lea fune-
railles de ime Vue Jules Ocal-
laghan, nee Marie-Joseph Aza-
nette Doplessis, morte diman-
che A 4 heures de I'apres-midi.
Un convoi nombreux de pa-
rents et d'amis forma le cortege
lunebre de celle qui comptait
parmi les belles Figures de temr
mes austdres et samples de la
soci6tt haltuene. Nous deplo
rons vivement cette mort et, aux
nombreuses tamilles eprouvees
par ce deuil, nous envoyons nos
bien sinceres condoleances.
CeLiBRATION DE LA FITE-DIEU
Avant-hier,%omme nous I'an-
noncions, la grande solennit6 ca-
taolique de la Fe e-Dieu a etd
celebrde dans lea trois autres pa-
roiqses de Port-au-Prince, celles
de Ste-Anne. de St-Joseph et du
Sacre-Ceur de Turgeau.
Dans les trois paroisses, de co-
quets et beaux reposoirs avaient
et1 dresses sur le parcours de la
procession tormee par lea e61ves
des ecoles et une grande afllu-
ence de fideles. Dana les trois
paroisses, la celebration de la
Fete Dieu revetit le caract6re
d'une belle manifestation catho-
Slique qui traduisit avec 1lo-
quence les inalterables senti-
ments de profound attachment
Set de veneration de la popula-
tion A IlEglise catholique.
S ... A Petion-Ville
Avant-hier aussi, A P6eion.
Ville, a .et6 commemoree la
Fete-Dieu. La charmanle petite
ville esait pavoisee d oriflammes
et de drapeaux. Toutes lea mani-
sons avaient leurs facades or-
n6es de flurs et c'est dana ce
cadre joyeux que la procession
accompagnant 1'Hostie Sainte
parcourut les rues. Le dais s'ar-
reta A quatre reposoirs ot la
bWnediction tut donnee a la
foule. Le premier, chez Mme
Augustin, le second, chez Mme
St Prix, le troisieme, chez Mnme
Bastien et le quatritme, cuez les
Sceurs, tous, ornes avec un art
legal et un gout rare.
... I IlHopital GIneral
La Fete Dieu y tut aushi ce-
l6bree dimanche apres-midi au
milieu d'une belle et delicate
ceremonie A laquelle aasistait
une foul nombreuse et pieuse.


*. .--


Pon N on~uvm
~hIsbwg


Les chimistes de 'E
d6jA renommws pour
remarquables cohtriba
appertees a La toilette, v
nent de couronnerleuras e
dans '

L'Jhxelen1oi
GLOSSINE
Une petite quantity de
delicieuse preparation
qu6e sur les cheveux tatt
sorrir leur brilliant natauil
leur vigueur, en leur
niquant un nouveau lustri
vous vaudra d dre ad
par les messieurs et onvi
temmes.
En veole chbetosleI
guistes Pour 0,30 c
seulement, iest expedieW
reception du prix.
EXELENTO. MEDICuI
COMPANY
ATLANTA, GEORGIA U.
Agents demands po
hcrivez pour rensei

La Loterie desEmr :Gains
Cest dimanche pro
juin, qu'aura lieu, devant
siana, le second tirage de Ias
terie des Euvres, org
profit de r'Association des
b es du Corps lnseignaut
Comite Haltien de '
F-an~aise.
Le gros lot de cette
eat de2000 gourdes. II n'y ai
on vente quo quelques
quo chacun s'empresse d~
as procurer le Msie.


)


comprennent la Protection centre la

Foudre sans augmentation de taux


Eu .LeBosse o


Agents Generaux


Insurance Co
-- -- * ****C--


Une des plus fortes COMPAGNIES

CANADIENNES d'ASSURANCE


sur la VIE


EUG. Le BOSSES & Co.

Agents Gendraux


LE MATIN 4 Jin 1929
S II III I II I I


-"eu~F~


-- I --- I I


__ F-


- -


- --- ---~ "


~h~'~ZB~1'1~4t~l"%n


,


v.


So,.F


,.- -~--





;i I,


LE MATIN- 4 Jum 1929


PAGE -3
.------ --. _. p= llel qll


yf* /.

Lenfnt doit prendre

s i soup de

'HATINE FALlURE


eb tukrin.r allmeertslue !~cwnprMiftt Isrquele dee
vPH... jelnfents 4#Mfdnt 18. forc tIs Sant*.
SI.

tutawtnl *univerMOIlo t somtW d desrufoq@1M


-
Maiquac~gs et Maonsc VUI~iYsbul Me...
eq


.3


ESTOMAO
i Pole -aIntestin
emetu'Nse EUFJUU-NU 110 UI I1 AN$ LA TTUE
Pour dofr lfaolloment nimporte qu I
AgUalmnt pour -itr a. lourdeur, opt
woolurm Lte stomacale, an primer ss migraines
Vemheeeae tie ails Ma mTIM sit digostf005, d~sin-
factor i'lntostin, iI suflit do prendre rise
Indlgel@.s POUDMES 09 COOK a
Laobffre. adeeOUuwa DE DUOOM JRUMOnT (tF...
IXJ YEN BEANS TuJUTFS PIKA RlMALAhS


A. rUrl-Trin. JI rt ; A C : AhMr a-f ;;


p1" .lll~C?- .- -- *

BISCUITS PERNOT

Chez LAJOIE
ET

Au BON MARCH

1simabbles Clients trouveront les Biscuits a Revwi loi,
si impatiemmert attendus.
itede spEcialit6 de la Grande Biscuiterie Ira V ihe
P-un genre de Biscuits Sodas fins, I1gers con.'enn'
Mtoiaocs dehcals et aux entants..
.is sons la torme de s.n !wiches, ces bi'veiis, so:1 ep.,-


WMiez pas les spdcialitCs SablP, I'e:il .'ef e G
Marie. Albert, Petit Paiiu do e, Bu co ,.
I a savou rer.


III [3
'I


SUMINUM LINE
.141 Whitney Central Building,
,, rw-Orl6aM, La IU. A.
DOPAiTS DIRECTS POUR PORT-AU-PRINCB HAiTI
laissera New-Orl6ans le 28 Mai courant pour
ce etles ports du Sud.
:Ce 20 Mai 1929.
A. de MATTERS & Co
IAesmNs GIMtRAUx


[a e Ville de Milan
Iour G6raldo Di Maio, actuellement A I' e1gantlaE:-
Itis Rue des Fronts-Forts, No 335, avise ses nom-
is tant de la Capitale que de la Province, quTi
ulear disposition po'r des couipes anglakies, ame
ttrangaise de la der ire creation de I cole des
de Milan (Italie) ou il obtiit son dipl6me de cou-

JLLE DE MILAN se confecvionne toutes sorts de
I des prix moderes et on y trouvera un stock
casuiirs anglais.



omparez & Juqez
doe voanto o ea JrMaltrP 6v. 110 l
ril d( asi ter Ne -Yetk, b a it99 I


1929


Apn~tatlon on
Dimautlmen sur IS*


150,324 plus 142713
83,328 morn 1.794
25,484 plas 1,775
S25479 pIuA 7,316
Plymouth 18579 Mas 67
18S,48 moinr 641
16,102 moit 4.X67
S9,57 plus 3,88
5.282 HI Om 310
F 1,660 i oi 713

Iittre avons prouvent Il sp6r lrit9 'absolae de
FORD. Elle est ls voiture Id6ale pour Haiti, par
1 eooacnomle en essence, son has prix, etc.
BI reoseignents s5rdresser :

Haitian Motors S. A
Nirt-u-Prince Cap-Haitien.
S- 8709 phone 393


4W)
kv
;^


sur la route des
Cayes- Cmp-Per-
rin y comprise
achat de droit de
parsbgeg
4).Ani(ioiatlion
ist ('gou'1bs 'o '-
t, .e-Pri o t a l
5). hLiiibet-lls~t-
St1ll tie lIst 'lbtt
l>easslines a
6). Siphon de la
R.viere Momance a
7). Rectifica-
'OIb debsa IIgts
if Iphomlqut- 6
ujn4gue diMannc a
8). Cab'e tel.
phonique a e-
tit-Goave el A,
baSi,-Malt. a
9). Avaun-puoses
rOe la G. d'H. u
It,). Qua# tier
gi ntral sous-dib-
uiic Ite Ilas. d t.
i Plaisance a
11) G. d'H. A
Coral -
12) Modification
iebidence des offi-
ciers, Service d'Hy
nue, 116plal,
lncht a
13). Reparation
et peanture, H6pi-
lal a
14). Ecoles in-
duuIstiles a Port-j
ou-1-rince, y com-
I rib acitI Ut ter.
15i. Feiries
ect les ruIales a
16). Fermes
cules rurmaes a
17). Ecule in-
dustrielle de. gar-
gons a Si-Murc a
18). Dortoirecole
secondaire d'Agri-
culture A Plaisance .
19). Wharf des
Gonalves '
20). Etablise-
mont de 2 bureau
postaux A Pert-au-
Prince


a 96.15,0.

15(1.0o.

50.(i< .
20.000


9.00.


19500.
35.000.


30.000.
44.000.


36.100.

25,000.



.c00.000.
267.693.
132.306.

125.000.

75.000.
350.000.


10.000.


Le coot total de ces diftrents
travaux s'dleve A 5.001.650. Gdes.


Veonto par suite
de OaISle ex6cution
on fait savoir a tous ceux
a qui il appartiendra que et
Mercredi ciuq juin mil neut
cent vingt neuf, A dix heures
du matiu, il sera procede au
salon de coiflure du sieur
Albert Foord,situ6 A la Grand'
Rue pres DereixA a vente an
plus offrant et dernier encie-
risseur des effects mobiliers
consistent en:
1. inq grande chaises
pour Co Ifeur, modernes,
6madl6 blanc et nickelees.
A- Ustre miroirs rectan-
gulaires;
Uv grand miroir de
f, rmn careee;
4.- Uu aivabo en marbre:
5.-Deux grades Vzilrines;
6- Deux petite chames
pour Ia coIlure; etc.
Lea As dits objet ont 6t
saitis A la reuuite doe J dame
Vve DantI Dstoucbhem pro-
prJitaire, demeu ant et doalm
elide 6 Por-sa.Prlince. aat
por aocav t 1e Fred4rie
Paate our lto sefur Albert
bord. demommur t A Port-au
Priac,en verta d'un jugment
du Tribunal de lte Instance
de Port-au-Prince, paM6 on
torce de choue julig.
A Ia charge par les adjadi-
cataires de payer comptant le
montant de ours adjudica
tious sous peine de tulle eu-
ch6re.


Fait A Port-uu-PNioce,
juin 1929.
Hyppolite CAMY


le 3


CUl QUI *U PUBLIl


a vie


r' I--


Travaux

publics
Le numero d'avril du Bulleti
du Conseiller Financier-Rece-
your G6nraul puble le detail et
le coot des travaux publics qui
seront ex6cutsa dams diverges
regions d'Haiti en vertu du Cr6-
dit Extraordinaire overt le 28
Itvrier deTerer au D6partement
des Travaux Publics.
Ces travaux comprenneDt:
1) Am6lioration generate
des rentiers y comprise achat de
machines et outils ncessaires
pour les routes Gdes 550,000.
2). Extension
du ldiepone auto-
matique de Pot t-
au-Prince a 67 01".
3;. Travaux divers


Dr. Bengud,


16, Ras sis, a


Paris,


BULLETIN DE L ,UNION PANAMA- AI -.---.
RICINE L'edition de mai du
Bulletin de 'Union Panamnri-
caine nous eat parvenu. Commee
toujours, il content les plus in- La sonssignoe, Mme Anne
t6resantes informations con- Paul, demeurant et domicilike
cernant les Ropubliques latino- A Port au-Prince, declare au
amdricains. public en general qu'elle n'est
-- --- -- --- nullement rcsponsable des
6actes gnoralemeDt qnelcon
que de son man le sieur Van-
t ier Freddrique, et ce pour
des motifs graves qui serout
deduit., la justice oti une
instance en divorce sera in-
Est prescrit pour Grid pe troduite bient6t contre lui.
retroidisseinents,Dengue,I;ile, Port-an-Prince,le 16 mnai 172.)
filvre et Paludisme.
C'est le plus rapid remide. Mme ANNE PAUL
-W-=". I


c
I.'
s


"T- THE WEST INDIES TRlADING CO.
Port-au,Prince, Gouaives, Cap-Haitien
Jacmel.




5 V


888P 1 -jr1'
& 6 6 EgC, yE


B


a -sbf S-------- 9


ou la CREME de MAIS

MAIZEAA est I'alimenl par excellence.
Alaizena est, en effel, plus digestible que.n'imporle qucl
autre produit similaire, et la Maizena est la nour-
riture idiale pour l,alimentation des
Sbbes. convalescents et des person-
nes o estomnac delicat,
S 'oulez.vous de bonnes recelles culinaires, demande:-nvv, tr
nous sommes en possession d'un liuret de surprise
) Demandez-nous el nous ious rendrons compfe des multiples erm*
plois auxquels on peut affected

MAIZE NA


MAIZENA se vend dans routes les bon-

nes epiceries dans toute la Republiquc.


L. PREETZMANN-AGGERHOLM & Co

Rue du Quai.


..11



*1L


4..





"I' -r





I,


Sb'
jiL


Fanaxna Railruad
K - 4naship lANe
I -- Al cbargc urs s. nI pr 61
de nte .r qud I1. .&eaincrCris-
tobah) est attend iA ort-am
Prince, venant de Critob.l
Cmual Zone, le Imiercredi 12
Juan 1921).
2 ,Les pernms d'embar-
quenient serout ddivris pour
le frOt a dcetiunatiol de Now-
York-et des Pors Eumopkens
sur demaode faiteit ce bureau.
:1. Ce stea mtr piartira le
neine jour, direct Ime nt pour
New-York, preiia IrMt et
paassaqeers.
JAs. 1-1~. C. VAN REED
Agent 66nifal.

It N aNG; R 1RESI
Pour teindro tic i4 dsus:
LINE, COoNr Vt e...
auoun proault A tia
vA4% js A Um eL uu
EnrenIV~gt A POrt O -Pra I e tjj:iq%. .Amucu
k'xar inscie E tigWne P"I: OI. II. Iri, v 'Ud .
ct IouI4r bonnee mal. dr 3.16.L
&haLsuI dop ,h~.uor t iI frz~a ,~o de'aami ujt
SV C FXRCOQ. &ASNf RES (S 31m) Pr o


__ __ __ _


_


Gutrx~ozio .auiond o de


- --


I-~-


- .- wowmm


F


r~ur~


*/






LE MA'I'Iin -


:PURATIF du D' MANGETl


CO mbfltbt


Maladies


Second

Heind Parts
GARAGE
MI LIEN, trbres
Olre lkur service aux
proprictaires et conducteurs
d'autonhiles pour toutes
sortes de reparations douni-
cile cl sur place en cas de
panne.WN'oubliez pas qne cetle
Station esl bicn pourvue tide
toults sortesdaccessoires tels
one: tires, tubes, etc, i bon
mn rch6.
Ouvert toute In nu-it.
'1elJphone, :3,56.


de ha kremnie


rrI ,,l,.. EmLii mtqC~ dIt tUE'9h )?n
1, 1,9 ,'I ..,"r. 11. i- mjl. mv uIr wag aII. udI' mfoIfl.9t1
'... .SO .. ..i .l.. 1, J.I'-1 1 II, 10 A l- i. '. i m0r11. qti. I c *Iu tmm
.1.0. 1 t *i,, %al'll it rIJ9 .1O,4. "41 pfA. jar m .u9 t44laent
auI qI- ~ilrfwl flnut ogwit m s
StIVIII Irl -I .I f
*~ I.~ '. :,,. ,' .'.. .9, 9. r; .I~ i 3.4%(:~l '. 9I*1 ~~Ii cOllm3 S 9wmu
I~ril.' r,,l; .I 1 u I1.. :r~ ~~Fl 'IImE?;i,'.l w) ~,..,. 1 ~ EtiJ1i tE'tf mlunu il.
I~ *';. ...~ .**, ,.l *. ';: ti .,. tr~''.I~; dE.!VE, diirl l ,I 5~Ci hunm .a
i o... ol t t- .uAl i-%all,.E t Iii. ll.mi fl1i a dli
e .'. ,i Iif le 1 11 U 1% f!'1111 i llf e OL'. L'Or 119 41U. fe $All%
".6 11.1,: 10 1Ir pi .1ble Qu l
o 9, I Se ll', eiiE'.f
U % W'r, I#;) I'It's '' ,. ..I) E. I 97:9P t.'I.
* r '*%tII' 9, Ii. i. I VE-5ill '' I' L rI.V4 1116 i) i S ioiItr ,n
de- .'I.I4. I l.1, lrt E.ur P e
'V H i. ''s I
.""I t. f 1.1 j" 'I i
It~~ I4%In~ '.'ll ~if 'w.'.-r 9.,.,.IVt4msE iia


ii', E 't,% APnCR APDS RIX *'w4,* .13 EIi.LIa d pm
1 V \'b~e imr..i utt PaI.'r I 'll,' E .' Il
M. 'hil I, C RA 1 DS A I de osi


- -

The loyal Mail Steam

Packet Company
T,e Rtt'i m -r oI;, i VieIo -v ) vo ,i '104 o i 4 ,i M dfv1 t Ports
dl Sli.%r r,.: 1-'t 1 a~; ~ '7 111;,1 proivh'iie, pren ant
trOt poll r 1I I.:mi Ut) vin v ;ia wCr' d,; (In N oird.



Agent (i nrahI la de i:t R)yx1 I SUrnim P'ackvt Compa nv.
,1 lep h on e, 23 1 1 .


REUIIIICIEIENTS


Mme Vve L6on Volcy et ses
enfauts, ainsi que tous les au-
tres parents.et allies, remer-
cient tr6s sinc6rement le Ma-
gistrat Communal de Saint
arc, les amis de Saint-
Mitrc de l'Arcahaieles Peres
du Petit Sdminaire i olltge St
Martial, les Demoiselles Du-
pe, lesamis de In Capitale.des
nombreux t6moignages de
sympathie qu'ils leur out
donn6s I'occasion de la perte
douloureuse qu'ils viennent
d'6prouver en la personnel de
Leon VIolcy
victim d'un accident d'au-
to sur la route de St Marc.
Ils les print de craire qu'ils
leurs garden, en r our, un
prolond sentiment de leur
plus parfaite gratitude.
Port-au-'rince,le 31 mli 1929


Piano & vendre
Excellent piano de luxe
presque neut de premiere
marque am6ricaine STORY &
CLARK, Chicago,A vendre pour
cause de d6part.- Ecrivez h
M. Jos, Ed. REINIOLD, Go-
uaives.

Legons d'anglais
S'adresser Mme C. Audain
.JARDINE. -- No 1511, Rue
lainarre - Bagatelle Villa.
ENGLISH LESSONS
Adress to Mme C.Audain JAR-
DINE. No 1511, Rue Lamarre
Bagatelle Villa.


GULF PACIFIC LID


Le steamer Pablo

laissi Portland E. U.

Maicourant el devant

escale a Seattle, Van'

et San Francisco,est

du a Fort-au-Prince le

Ijun prochain

A. de MATTERS
"Ageato GtoeMfr q


-.


l)Dns Ie Ilt de tournir au public un service
efl'etitf, inous avons ouvert un nouveau mlassla d
I'ancien local occupy parole Bazar M6tropolitait.'
tons cordlialetent ie public A venir visit' notD
rayon d'alltires oi vous trouverez l'assortimutIej
plet de piinture a DEVOEo. des accessoffet
tonmobiles, ries Hetrigerateurs Electric (tKALVI
noltvneax Ortophonic D OLUMBIA KOLSTO Jti
qu'e, les Battleries ,EXIDE_ pour auto etbeHl^l
artic' s.
Notre devise est a votre service. Si vons teri t
ce qcu vous diCsirez dans notre magasitret si te Lt
pas ii votre satisfaction Monsieur KNEER sor lf
s'occuper personnellement de vous.


Les PINEUS FillE STOE el de Bonis reins


VOUSAPROTEGENT


INISSEZ d'avoir lsA..
iptatiguequadd vousi~ri
pez votre autolmP'

Fl REST~k

lea PNEUS qui bsorbmt"
routes. .


Sp6cialement recommadA6lW-4
PNEUS'


FIRESTC


pour lea chauffot4n des
gnenx,ot Ites pois'sL
AesPneus quliIns oke
smmrete @1 cOnAROfiO.

Venez chez none t c'w
que nous vous montvtot I
I ics d3ts b


FIRESTO
-t 1,


Nous avons une adima
rotw uichoqa tanr
bin naisOnnsbwao..


If


4.."--?1


' NEIS FIRESTONE QUI SONT GUM-DIPPED


1,'I


L. PREETZMANN-AGGERHOLM & Co

Agents G6neraux -- Rue du Quai


< 1 m


Lii>'


i ______ __ 1___


PAGE-1- I


4 Juin 192!




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs