Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04188
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 6/01/1929
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04188

Full Text





Ieminri Maglore


1T36g8lRU ON EN 1368
T3LBPRONE N* 2242


I


I un Pon%#sdireCos h'ubmequ'il
p1 p uS souieht bor eque a ebaut,
pinmg v -tCe4 iulclIyivI qne S,11 pie
%ourmt nerqiqu, qr'apalhil r, on
tlversmemi: mais di. it'l n .. aum
qua'i est bor on intlelligent. i( us ar-
Ire qW1'1I est miEhaI os oset e'est
hcrnailtre le t vi i earaere de Is
Nature humalame L. TOLWTOI.


P07 PORT-AU-PRINCE (HAITI) SAMEDI 1- JUIN 198
p i lgl i. -- ^ -- M ^ i I l ---' l l I .. i I I --- r_ _______


ft~aifiz vAut*lo86


9L


L'Eqlisel et I'Argent


raise et rArgent... C,' le
Sfavori des adversaries de
ti. Us loia-. tus d la
lhe, en tous lieux, d toute
:.L e s,;lprits que ron
wrtit croire les plus affrar
pi tmssion et ino ant en-


6coles soptrieats, des s6mi-
naires. De teller institutions
ne fonctionnent pas sans ar-
gent
La clervg, enfin, a des clients
qi boat leaps nvres,les petits,


1al rit d e cet Le prtre deande de ar-
ailer J .tmre de cette gent: c'est entendu. Mais lui
leur. princil grief en done g- tu L'Etat ne
l c /e d ime sublime ledemande g l*c intop6ts: 11n
iiats vo i un article ge. eista pas libre
Gibeir qui r/fute uigou.- on' d a3er
Sales arreurs por voes lo0 Inp6ts. Do le ligis-
11rEgise et, come i la tr, II y a le percepteur:
ipl, s pur, ail po darri re e pecpteur le
fihmlha mitse4 an point mrmaps.
ml c a a juge; derrire ie uge,: le gen-
Sdarme. L'Etat, qui A besoin de
... q.. beaucoupd'argent, en r6clame
.,it que le c.lerg de- beaucoup. Impossible de ne
Stoujours de I argent et lin dnner.
ion est si populaire, si le clerg demand
it si splcieuse q u'iI Q"and le clergy demand
Sr6soudre aussi comnle quelques francs pour les dis-
t et aussi loyalement panses matrimoniales, pour
possible. les certificates de bapteme ou
ISt vrai" que le clergy de- de premiere communion,pounr
dc parent. Comment honoraire de messe. pour une
it-on qu i en fAt autre- f.te nuptiale ou an service an.
?.L'ap6tre Saint Paul a ,niversaire, on murmure, on
Ai': m Le minstre vit de rechigne. on r6crimine. L'tat
L Si-les mlnistres de exige dix fois plus pour des
ie ivent pas de l'autel, services souvent moindres:
vivront-ils ? Si lan W n s'iacline et I'on paie ponc-
Svalt des ngeas pour tuellement et poliment. Oa
res elle nsurait pas be- ne marchande pas, on s'ex0-
entpour les poutenir; cute sans discussion et sans
Mie ~rptlole des- hom- retard. Le clergy, d'ailleurs, ne
W-shonites tats come force personnel II demand
aulres de chair etd os; queluefois un peu d argent.
vivrei1fant des res- Lui en done qui veutL
.-. 11 est vrai qu il y a un tari
*gIuattn&b de Mr-r por earleices WaelWMs comn-
seulement pourvivre me les funerailles et les ma-
me, mais pour fire vi. riages. Mais nul n'est oblige
'le s cetvres religieuses d'avoir des funnrailles et un
i a a charge et la direc- marriage avec decorum, ten-
J4sus-Christ est ne dans tures et le reste. Les families
ble, ce. n'jst pas A nous ont le choix entire diftlrentes
laisser. Nous avons classes et an fond ne patient
ee, dese ceremonies ma- que selon leur volonte et les
lses, bos, de la pit6t et ava ntes quelles rcia-
Smme par les fiddles. ment. Vous voyez bien que
najoest6 est coateuse, la I'on se trompe quand onr dit
U. aclto qpmme les que le clergy ne connait que o
Le cletge dtnande de I argent.
poir subvenir aux be- Ce lque le prltre vent c'est
clte. saver les Ames; mais pour
avons des temples, il travailler 6 les sauver il faut q
bAtir, les restaurer,les qu'il vivet
r, les rlcrtpir, lea dc- Mgr GIBIER.
avons des Wcoles pri- Lundi, notre compte-rendu
destinies A sauver r'en- des gandes et belles cr8mo-
I'educatioaomans Dieu, nies de la FAte-Dieu A Port-
es secondaires, des au-Princ.


I --- -------IIIII~- --r
Fk& T A agruee 18tti aedtq M e
llea ne B~ lley's Beach
wS LI PAROISSES C'est le dimanche, 23 juin,
Oi if 'e onime eea srosm
3 Por';u.Prinoe, cefes t hiier, qu'aura lieu, A Bailey's
ph, doeSe Anne .t du Beach, sa grande Wrte nautique
r, d TrI~,aclbr-. international.
tir u e". En voici le programme:
d. A A 10 heaou du main Senau
i~ ah deI h our, Saut en loqgueur.
a a Iut a pefthc, Lancment de
Bdeie ; A 5 beares"de I'as risidi.-
S votoo. l00 6tres age 10


Sask -
ij~;MIS. *S


meros nagp dos oncoure
de Plgpur aecrobatique et
Courid allcwuiu4
144.. 4 0 U a f m-' M1e
&eexhibition o4 X... plnn-
ur international danseumsauts

Plus de il~tlolt*21e so-nt le.ei
b ra.,ke s no t ae s
1i4. fIY6rR4Gprofee4





"riaek A5al, A Fri.
van, um feunme turqau, Ask-ir
I Apded135ans.La vieille
0- tiqit donc an temps oit
Bonaportle6 gtn#raI de br sJ o.
Imelaut I -Pmpagnet h .~~m.


i
d
v


r~lC~'7CltW
,t i ~ i?'


-I
4



d


c~b .h ..

t~S3g;:~~pn pf8;


, ^
. ,


IL AS'..UPI
Ia tL


LA fiI 'rEi ', I<


. A ,.I ,,




Manu ( leturei Hlailienne


de Cigarettes

GEABARA & CO

Les Cigarettes

( Dessalinienne

*Colon'

o'Republicainep

S(Polrl-a -Princienne
GrAce A la filsesse de leur ar6me loot les dblices des
vrais amateurs
--^- -- - - - -


cs Redemaptorisles
pi4eheal au l.imbe
Cesjours-ci, c'est a, l Inb'
liue prechent I.s P'res edciemp
oristes. hauquejour une anllfen
:e considerable assisted aux ser-
nons das Pr6dicaleurs.
~~- -
On divorce es Rsire Rouge
Le Gouvernement d sSoviets
vient de publier des statistiques
:An6rale sur la situation en
Lussie, Pendant I'annee 1028,
I a 6t6 ce1br1 14000 marriages
Leningrad; il y eut, au course
oe la mime annee, 10000 di-
orces.
I .


Qel lemp. fera-t-il em jumlr
Plule et beau temps
Pendant les deux premiers
jours du moss et iu 6 au 8, il
pleuvra, pirit M. TIppenhnuer
deas son Ballhtt metcoro-
lojiqae.'
II tferi h t.i p du 3 au 7
Da 10au aet entire sl 14 et
le 10, la baisse du baroeitre
aaimnesi de courts pnrio4es do
pluDin L umperature sera tu-
jours 1e lea pluies aint-
rout Ine Iaisse salement vers
le 12 et le 13. 1 fra bea temps
entire e 18 et le 20.
SIlersa aMiQlt tempu tmpsd24
ti.} Maik 6t4n2r ls 21 et le 2.',
on doit s'attendre i beascoup
e nu, 6 u baie accen-
alue (& llm et des luie I
baisse de la temperature.
En r saso on aura d An
course du mois de oiui fra
peIiodes de beau tem.r du i
au 0, d 16 a0 s20 et an
30 et cinq piriodes de pIfie, du
1 au 2, 6 au 8, 10 an 12..14 au
16 et surtout da 22 au :3. Pn
Sgneral le mois sera trft haud,
enlrecoup6 de plusieurps rio-
des d'orages, notamment autour
'du 14-16 et du 23.


1 CE QU I8E PUBtLI :
PonT PrP.NCE VU PAl nI N DoI
INIfusN,- Ue brochurette de
pagesou I'au.teurM.Colonu Ich
varria a 6crit quelques-unes t4
Ssea impressions sur no tre Capi
tale.
L'A\v.\T-GAn :. C'est I.
journal enel dnsel Pensio;i
naires de la FerFr U cole seca i
daire de ',hitard. Le No d'avrr
content d'interess4ntes chronic
ques et d'appreciahles essais lii
teraires des jeunes 0!6ves di
I'Etahlissement.
BLL.LETIN i). N. D. DrI PERPv -
TI'II. SECOL'RS.- Pour son nil-
mnro de juin qui vient de p.i
rmttre, le c Bulletin de N. 1)
'erp'tuel Secours d du Cai,
Hailien ofire A ses lecteurs un,
ahondante ioisson de belle,
chroniques et d'int6ressantes in
formations religieuses.
BULLETIN Mil:r'OROLOnGIoUOE. -
M. Gentil Tippenhauer a pti-
bli6 ses provisions climati-
ques pour le rnois de juin qlui
vieut de commencer. Un exeni
plaire du numero de son Bulloi
tin mensuel qui les content
nons a 6tA graritus'ement remiss'
VARIIITfeS. journal hebl)-om,
daire des Cayes relate qn'il exisli,
au 'an une centeunire. mcre ic
Mine .luste St-Cloud. IElle a 11
ans, possede routes ses fIcultfs,
march el voit mieux que beaun-
coup de personnes moins agA ,-.
I Plk a conserv toute sa iln,'
moire et raconte souvent vec
Force details, entire autres lails.
Ile trembhement de lerre die
1842. l', Evenernent P, cninmu
Son dit dans le people. Le ninui,
journal rapporte la mort aux
Cayes d'ne autre vicille temime
Agee de 105 ans.
BULLETIN COMM.'NA.L DL' CA\'-
HAIT EN.'- AdminiOt raliti
Communale du Cap HaTtie n :
faitiparaltre son Bulletin CoW
munal poor le premier trirms-
tre de cette ann4e.
Au 30 mars Eroul6, la balance
en caisse de la CornImuoe lait
de 35 187 gourdes 11 cents.
Le Bulletin public les ),oc.s-
verbaux de s6ances, la Corrne-
pondance, les avis, ,'es ArrgtE.s
communaux et divers aulri
renseignements conccrnant I(s
Services communaux du Cap.

Im~~~~ I I III


La grande armne de rOdon
I La Grande Armee des DISQUES ODEON est cnfin arrive
ej dbarqu~e a Port au-Prince Ic 15 Mni avec toutes forces'
Mlploy6es. Cette tois il y a de TOUT.
11 y a un grand nombre de Disques Aoueau.r et aussi sont
revenues les aucieus grands coutbattans et g auds oavoris
don't uous notons les suivants :.
Chant de Mtslinguette : 11 n'a vue Nue, Ci c'est Paris,
O11 i suit, J suis nature, Charlotte, Doroihec, t'arisette, Mil-'
sou,J-va de Doudonue, Julie c'tst Julie, etc,
Dictions de Monteaux: Les Boutlons Legende de la B ise
La UL.asse, Chauiecler, Credo d'Amiur, Le .,ygue, Sonuctl
id'Anvers, I'AMglon, Cyrano de Bergerac, Hermaui, Un Evau
iullt', Huy Bibs.
SDicions de lienry-harx: La Brouelte, Lucie.
Chant de Gouin: Elle i prrlu son pantalon, Ramona,Elle
danse le Charleston, L'A re des Roses Marie Ruoe, Pantins,
Partout partout, Aubade d'Amour, Rien ne vaut tes 6lvres.
Rose Marie Chant ludien, Veuve Joyeuse. etc.
'alsede 'Orchest e iennois: Rimna Princesse Dollars,
RA Divorcee, Mirmures de Fleirs. Bn-an Danube Bleu, Valse
de I'Empereur, R6ve de Valse, Narcisse, Delta, Pomone.
.uwu,-oj l* ,ulip do Is Fordt Voire, la Forge do la Fortt,,
tomaM arst MarI, Wailana Waltz, Alch Ohe.
S14A t e .Tr; s -H llelJaih, Dew-Dew-Dewey DayPiccolo
lavlo del Msais,Noto quierp mas, etc.
'Iromps de Chasse, Accordions,guitars Hawaiennes, iolons,
vigo Aiestt, etl c.
Eemandez Is Lite Gn6rsle Noavelle et prire de la harder
car noM us ferons plus de Listes Gdomaes, et engaprvos
diques aU plus t6t car cette Grande Arme sena vite en-I
glootie dans le pays come celle de Napol6oo et de fecle e ,
Quo srtout la Province rappelk que l'avide Capi
tale est toujoars prt* r enlever promplement tout come
cie a ait ponr le arrivaei prto6dtDta. |
AAi, a t 'aroass or lOlgtemps d'atlre enaoi im-
portant, la production de la tabrique 6tant engagee poor
3 mois d'avauce.


BAZAR ODEON

Karayany
Adgle G, and'Rue& Rue Ferou.


14
f


g'
cl
id






Sl



Ii
sli
Is
qt

dc


loire tfl


... constate avec pinee que.
souvent, A la porte de 1'6glise
(du Sacrt-Cteur de Turgeau, il
v a tu'nulte et ibmticulade. 'Iout
le monte veUI entrmr en rtinue
termps st c'est une veritable ba-
taille.
... se denannel s'il n'est pas
dcijA temps d'avoir aux portes
des cglises tdes Suisses on des
Commissaires qui exigernicen
des fld6les le respect du saint
lieu.
*
... a admire, en v6rith, ce
group)e de gentlemen qui, mer.
credit dernier, vers les 7 lieures
1,2 du soir, A la rue Ilonne-Foi,
presqu'en arce de 'H6tel de
It':rince, s'etaicenr t r1iunis sons la
ilerie ]'ltn l n illhur el. 1), :A
]l'r.-cire l lein,, tliscutaiiett a
haute voix les questions iles plmus
comiplexes : lois, aIrrt's, h -
crels, (C nsltiillion. Nalurelle-
ment, a tort et a tIn\vers. cla-
'un LU nolaIceit les jIlus ;abra;;c i ;-
lreantes heresies et c'la caniiiit In
'I us belle cncoplioini, el le. plus
amus:int spectacle.
.. voit que I'on a en >nh ,le
idCe de trnIslfl-icr Ic post, de
police du \Vliarf 1' a r, / de
chaussce du thltiment oi' sent
Iogs Ics services dii I(urea:i ,Idu
Port. et le local oil ~aitle I,,)ste
a M.c dOmoli.

... N, vu. jicni A heree; de
I'apr).s-midi, le c;anion C 1112,
charger de bois 'i briler,cn sor-
tant de la cour de In Gare de la
Cie. Nie. des Cheminrs de fer,
Ieurter un des piliers ri'i'-re de l:1 (;re qui tut mis
tr('s mal en poinl.
... a contelnInplc, avant-hie',
vers les 3 heures (id I'apres-
midi. A In nouvelle rle qm con*
duit In 3Tme Avoe de Bo-
losse, une idvlle c('hiiair nte. L'n
heaui galant.jeune cl vigourieux
s' panchnit an cavur ( I'une gen-
till, amnricaine, tra come une fleur e looe par an
beau prin'emps. Les (deux oni-
ns., N" 20-8 et It.S.3-8,6alient
c6te-A-c6tc; et devant ln belle
nature, In mer. les mornes ver-
rovynts, p.r dessus les volnnts,
les' lvres se rapprochaient en
doux chnchollements.
...en fut lieureux. C'atnit A
ses regards In plus belle manii-
festation de nla coop r ration
ranchh, loyale, amourcuse.
...
... a vu que G~bara a encore
affert au bon populo une re-
br6sentation de cinmn i6 1'vil.
Ille eut lieu, mercredi soil.
...constaote que si I'on vrel
voir une bare bien lale, im
Ite 616gante, on doit se reli e
a La Coquette n, salon dc i o ,l-
are, Grand'Rue.
*
... a vu. avant-hier, bien des
ens 6mech6s, titubant, gesli-
ulant sur la voie publiqie.
als oat tort, dit quelqu'un,
ils n'avaient bu que du Gar-
[ra, wCordon Rouge ,, ,Cor-


... volt que les jeunes filles
ui portent jupe trop course ont
)rt de se tenir trop pr6s tie la
olustrade des balcons. (ie na
u' reliever la tete et Jes re-
ards vont plus loin qu'ils ne
oivent.


IM A. Acacia
AVOCAT
UliDlat & P$e-M-Primee.
Enftait parl d son ancienne
cherntile et d ses dmis el eon-
frdres plant de lI Capitale que
dex 6utres villes de lt Rdpubli.
que.


r --


- -


r:

. ....~di


5


-- --


RBC E~~ ~? ~'~ ~c~.F~ r





LE MATIN ler Juin 1929
,2ni .' I 0 II II


Les teilleursPileus et Chambres A air


U99Aux MEILLEURS


Haitian Motors


S.A.


mI
fia



I


I






m


I


Euag.LeBosse Co


Agents Ge6nraux


I-,


Nouv7tl1s

Ic]iegiusC-s

1V 7I Anu '''uV nistaIzi'iciiis


S. r
telirs 'llu Soc
VCac uaviire iv
tie h-1111111itle,
uicelkiire A Val
1M. 1111116 It
Limlb6.


.1 U()iS YAW('ti

ll 1i0!nto jroisse,
Ml. l':ahalt ger,
11rt r de vi'. ~~Acul


Misisiotn -ipasltdiquesr
DO 21 avirl; lit12 anivil, coiilc!,
les Pt res I1'lemnptoristes ont
pi'&cli0 dan e; ics pol.oisses (Id
(iocfse do uNwd. Le ,21 avril,
c'sth I'Accul iu Nord que, le-
13r~dicateuars fireutitenteidre es
vW~ritis de I.-ir religion, Ic 5
ma i, its ktai .A 1 A( ua iia mint tit-
et Ic 12 A PI annce.
c/ 'pellecs
(Ccst 1a p.110sseot.c V'a lliti'.ae,
dm5s le l)oci,', du Nord. lllet
comipte exacli .meint 10 'licipelle s
en t*)I li)i-'('ffIi. ICeei -Iai-SS)uurce
et les (chapo' I sdI' telColrce et
liac:'loeboe ell constIuctlion.
Collf. motions
Au cours dit moistdavrala IT'.-
W~que du Ci ~-Ilallieat, a tait
dlans les ditf'f 3ntem paroisses de
Yon )aoct'se, tine grande tour-
nCo dle Conlir station.
I)ans 18 p.e -isses, le Prulat a
conk rEm ce sitaceanent A 848 gar-
0,015 et 1195 titles, Aen total 20-i3
personoes.
Sllolisligues
\oicL dtz.iressantes statisti-
(lues de Corvirmations publlies
pir le Bulklin de N.-D. do Per-
pktuel Sec( irs do Cap-Haitien.
1874 A lI,46 (Mgr Ilillion)
15881 confi. -Ems.*
1887 A 1923 ( (gr Kersuzan)
83470 coil irnals.
1924 A 11.128( Mgr Jan) :1811
confirmla.
ouiifii nibs.


R~ep lion
\ I ()0c.(i:vmiu lt, I'annivtr-
.S.1u de I uoissauct: de ws
Sljt H Bxtannique, le Char-
ge atthir set Mme Edward,
r A uut hez eux i iLalue
inaison 11obelin ) le lundi
'.i jo iDeni i' 11 et 11'21 cures.


Le (Foi(Ia
C,est ce soir qu'nura lieu. A
Cin'-VaritM'-cs, la i premiere
d( l'oIr'alt, la comledie drama-
tique de Dominique IHyppolite.
Comme nous I'nvons d jA (lit,
les difl'frenls r'tles de In piece
sont tenus par nos meilleurs
a'teur.- elt I'piliion ginilrale est
que la nouvelle piece, de 'anu-
teur du li.iser de 1'Aicul uura,
ce soir, nil grand et beau suc-

Conf6rences d'ilygilne
NMardi prochaini, 1 .uin. i i.
heures tde I'alpris-,iidi. A Ilns
pec'ion Scolaire, Ic l)r Chalir-
mant prononcera sa deuxiiime
conference d'hygitrmi x aiux sli-
tuleurs et Institutrices des &co-
les nationales. Tous les Mem-
bres du Corps Enseignant, pro
les.eurs, airc'teurs et directri-
ces d'ecoles publiques et pri-
vYes y sont cordialenent invi-
It's.
La reiliiOn sera prSesidCe ipar
I Charles Bouchteau,, Secar-
Staire d'Etat de I'lnstructio IJu-
hbliquc.

In FIee A Saiit-Lonis de Gonzaguec
C'est le dimanchei juillet pro-
chain qu'elle aura lieu, la lWte A
Saint-Louis de Gonzague.
II y aura, le matin, A 9 heures,
tombola et kermesse avec'tou-
tes sortes d'attraclions. Dans I'a-
pr6s midi, ce sera la tnatine rk-
creative suivie du'une soir6e
theatrale.
La carte dentree i la If e de
rapres-midt servira aussi pour
la soirde. Ce sera une charman-
teo Ite ou I'on reverra Les Deur
Aueugles et aussi uu delicieux
vaudeville.
Voili donc la perspective d'un
agreable dimanche A passer.




Varietou
REMAIN SOil
4 C lheures en m~itide
Lt W) Nh~re% de elr nw-rk
le dpiaode.
iiagt aBs aprr.
2e chapitre
0.50.
A 8 HEURES
Vrille d'Armes
de (laude Fnrrvre.
Entree: 1 Ag uil.


mim-am


Inmiguriatio do jazz
au nRoy d Cabaret
Nous annoncions,samedi der-
nier, que Royal Cabaret allait
r.rc pourvu d'un jazz dernier
cri
Le jazz sera inaugur6 ce soir.
II est compost de 7 musicians et
c'est la musiq'ie la plus endia-
blWe qui soil. Des les premieres
noles.il est impossible aux plus
AgAs de se tei,ir en place et il
faut qunnd m6me se mettre
dans le rond.
B nrlez-vous n cr.il. ce snir
et deini. i soir Royal hbtei
p(iii t'(nll. e l'llectlro' a. o)' '-
veau nmod61e et danger a. on
do iazz.




Parisiana
DEMAIN SOIR
A 5 heures matinee :
La Noovelle Aurore
(Suite)
L'Enhant-Hoi
lere et 2.- parties.
Eutree:0)50 ; Hilcon : 1.00
A 8 HEURES
Le Grand drame de Paul Her-
vieu le conflict de 2 caracteres.

Le Reveil
avec deux des meilleurs acteurs
Francais.
Maxudian et Charles Vanel en-
toure de la belle artiste Isabel
Epsom.
Entre : 2, 3, et 4 gourdes.


Criminelle

par amour
11 y a quelques jours, A Bon-
nenlant, section de la Commune
do tap-Haitien. une ouvnrre
tua son amant d'un coup de poi
I*ard droit an cuur. .
Le drame so deroula, le sa-
medi 25 malA 6 beures do soir,
A la plantation de Pit de Terrier
Rouge.
trretie, la criminelle a dcla-
re avoar tu6 par amour et par
jalousie. Dans nos annales judi.
claires, c'est la premiere lois
qu'une temme comparatira de-
vant les juries pour aEpnndre
d'un tel crime.


'I


Toutes les Polices

DE LA







comprennent la Protection contre la


Ioudre sans augmentation de taux


-


PAGE-2t~U


ft vmwmmp


-- -


IQl~e;sPPPlsDbsP~


--


,.~ ,-.,-._,.. ~~.._~-- __ _~_


.






Le Matin..


SXX PAGERS


Samedi


. Juin 1929


iFetes dui,

isde juin

jIin qui commen-
omporte de noo-
q l useu s.e .
13 0la tee de St.
i P4oe. Elle surt
a crlhlat accoutumn
de Bols-Baqire.
fpraratoire s'ou-
h ain 4 juin.
7iimdin sera a f1te
de Jesau, hono-
de dvotion dans
bhitieapes.
fEte d St Loeis de
iera marquee par
blllante ciremonie
de la rue du Can-
4jni, sera com-
l ; de St .lean Bap-
ci'moniesi Gres-
e, era rn journee de
du Perp~luel So.
Pedo6t d SR. .Pie-
,bree A Ganthier,
Pition-Ville et Ar-
t StPierre eat I, pa-
'1, 'est la fete de St-
~pron du Petit Semi-

-----------

titions

ulaires

UNCRIlE


6e do mo;s dernier,
1conotrre LEs ANNA-
ane vieille temme,
aUs, nommie Loute
lo lft toue dans la
lte de Bois-Pin, Com-
I a Grande Riviere du
crime lot accomptagn
itiaCes epouvantabtes,
cmte eut la gorge tran
Slte aux cheveux
presqu'A moitiE de-
tift auosil6t ou-
Ia rechercher let au-
me.. On sui bient6t
lnaurease seeugnaire
Sus pretexte qu'elle
pgrou et dangereuse
is.
NfConcervil Dorvil,
Ikomas, Safla Siuoir et
i Simion,suspectEs d'e-
altrs du crime, ont elt


talent

'aviation
tli OR"1
t ,
622 mai ecoule, dans
idi, deux avions ve-
[ ort.au-Prince survo.
M Haitien. Soudain,
de I'habitation Balan
It AM.Beliurd et after-
e d'Ananas, Iun des
portant le No 903, pi-
Sliu- .meme et, dana
uiiginieu"e en ville,
*llr Ie sol.
Rpre par an tra
Mmoin doai'caident et,
ro sc port a~ .u aur
ps. C tsleot Ie lote-
Miarine (.Clpe
dana Io copa
'i ent blossO,
4adeasde
4E?,pparelI
CSlZ oen .SO


rqoo tna). q-
r de I Ptite
it Gladden ex-
plea tat admits
p*.aia malgri


ce Col oration Li-
FYj~i F mis I ingbam,
VeIr. podr Haiti.


VOITURES


CAMIONS


L. Th, LAFONNTA
Aoa ioirea pour automobiles
afBlile, Accessoires et Pi6ces de Rehhaie pour
Le" walleunr pneus et Chambres A air pour toute auto
u caIMiODn
S Halle Garditier
No $138 Grand'Rue. Port-au-Prince, Haiti.
i u


b ei)u l-tltUoi d ralii public n service courtois et
effect s aavous 9yaert on nouveau ma moderne A
lal"P arlJe Bazar MaBrpoDitain. Noun inji,
'I c tlm3h fleW public A venir yvfiter note houveau
f a' wI wavotr wez tassortimnIete i us com-
plot do peI a DEVOE., des accessoires et pieces d'au.
mobih...dUS OulA ...mteurs Electrics KALVINOTOR *, Lte
S(m.'tUWIA KOLSTER a et des pla.
Ki DtI poor auto it beaucoup d'autrcs
Notredm vi c sP i orve isovice. Si vous ne troovok pa
ce que vous dkitdr dens notre magasi et si le service nest
pes A votr nsatiabction Monsieur KNEER sera heureux de
s'occupr pernoneellenient de vous.


,OTRE STOCK de Soierie
renouveile se compose
de Crelpe de Chime Iourd -
C06pe-saton; Clepe Marocain,
Crepe georgete, Tatletas -
Satin Liberty Voile de boie,
Chalentube,cu culteurs uoies,
fautaisie- imprimees et bro-
dbes. Lee fleurs et autres gar-
niturea correspondantes
A chaque robe se rencontreot
ches


PMit L


AUXILA.


Avis


Ita it*.oobi6 eap I ct c--
sins dfone auto do La Ligne.
is 6t01 uatswliguis eoontean
une pare do verree doubt
toyer, montE's our.
Le Docteur A&Lerov, Aenuae
IcctIlf zSeait henreui si Ioi
-.0n101M tes Ini fare retrouvet
contre boone rEcompenme.
.)'( ii-~ i. ,26 Mai 1929


TRACTEURS


Haitian MOlors S. A.


Port-au-Prince


2379


Cap-Hatiien


393


AIoUs ropi* tairesdit v0ilnres

HAITIAN MOTORS S A

SERVICE STATION


ANNOUNCES


Su l'effroyable augmentation d(ns nos venues de Balleries, el Charles dIe Bahleris.nolus
sommes en measure de fire les reductions suivances ;


Or


1,50 US Cy

3.00 4 1


Comme les Batteries FORD se vendenl,sans charge d Or 11.!,0. cllee reduction met les
AoIile.s lhBaherics FORD 13 Plaques i Or 14 50.
A'oublie: nas que le bon marchhe de' ces Btleries. n'est (h qu'au r Graudes resources dto-
nomiques de Manufactures de la Compagnie FORD, e inous croons qu'il n' pas Iune
meilleure Ballerie, nimporte oil ui la vaille, elle est comiosee (Ie 13 Plaques et done
beaucoup plus de service que les 80 A nmp)res garantis. L/ hboile esl plus forle que la mia-
joritd des autes Batteries vendues len llaili.

Peinture PYROXILLIN
Depuis son debut. notre Dlpartement de Peintures. (a ld bien achaland,. iNo/.s construi-
sons une nouvelle section pour ce travail. A ousis nu serons uniquemnent des peintures
FORD a PYROXILLIN ., el nous-invitons tlos ls propritaires de voitures, venir voir
la quality de notre travail. Ils seront surprise de ios prix,

Service General du Garage
Aous avons mainlenant un chef de Garage co('mpilnt qai surveil le personnellement lous
les travaux, et nous sutons quIe nous pouvons donner pleine satisfaction pour loules les
reparations. Ce ddparlemnen croit rhaque jour ct nous avons command un nouvel oun
tillage t l machines qui arriveront ldans lhs premiers jours de juin et nous serons alors d
mime de donner le service le plus complex en halili.
- house uous invitons uvenir et d roir notre police et d vous montrer comment nous pouvons
uous servir, Aous avons un taux unifornme qui cst le plus has pour les reparations. Peintu-
res etc. el avec le nouvel oulillage, uous serons en measure d-exeeuter routes sortes de tra-
vaux.
V( us 6conomiscrez de l'argent en nous faisant travailler


Ouvert les Dimanches-Matin de


Service de nuit-Telephone 3392


Midi


PRUSTITION BO 81 RUNT


Uier matin, n la salle d'ar.
dience do tribunal de Premiere
Instanc- de Port-au-Prince, cut
lieu Ia prestation (4.serment de
Me Maurice P. Jlie come
Substitut do Cumniqapire do
Gouveruemine ., .,
Aux paroles nieifttnet
de blenvenue i lu itfarnt
adresee par I go l o Vil-
grain, an noma tribunal, Me
Eteanne Bouram chet f Por-*
quet St Me NauO.Wltrp.
nier de I'Ordre Atv o
nouveau Subeti po &ave
iaance par uan i a
M Dele at me4 'Mt
eonnu de notre e ayant con-
1acr .-quatorze IW ee .s )
plI -faorate arnme
t action et I'Ed lon
unts do peopl_ mm
ot61 des Frerk I'Ecole Jn.
Marie Guilloozx. t chose -
marq*nble il a tojuiours vmeu
oin des intrigq do l pelMi.-
que. ,
Nooa li sohau a beauceup
de fuccea da an nouvellOs
oaotiona.


Phone


Cendidat&l lesgistra.
ture Conmmunal.
Ceqt M. Marc Musemuin qui
sollicitera Ie suffrage des Occ-
tours do Saint-Haphafl pour rtre
M1u premier Conseelier de Ik
Commune.
Nous lui souhaitons bonne
chance.

Ce m'ea pt Pa sSacri-Ces
ma's&La kCaui.4rale...
...qu' an. lt,jeudi w ocbmiu
6 jun, 8 bwurs 1/2Tdm maui
la Tresse r~paratrire d.i Irckii.
t oulstriedea Giard~ dtdHonaewr
cu Sacr4-Cmr
Ilier, A Ia l a i.Ira, hr, tt c ftc
1*bite, a i4 laI h6do tle., L wm
do OPS'Stion, I' -'At iULon 6-
rip do-. otWe 'am t an SK.Cd-
C-P..


AM =17 WE4P. 701


Une (auvre uWle &A I
colleotivtit6 encou.
ragor.

Depuis fan m e dernitre un
troupe de ieuncs gens, au nom-
bre de vingl. caressCrent l'idee
de fonder une Association qui
aurait pour but patriotique de
lavoriser la diffusion de ',Iins-
truction dens leI classes popu-
laires par I'cole du lJoir. Apris
des difticults de toutes sorts,
surgies de part et d'autre, ces
courageux jeunes geus, plus en-
thousiastes que jamais, malgr
ces ditficult6s, ont pu donner
naissance A cette belle belle neu-
vre national quils ont entre-
prise si genAreusement sons la
dnnouination de a( Lifue (de la
.leunesse 1Idlitienn. u .
En eflet dimncr'hea dernic rr,des
midi, dans la s tllc du Cercle,d6-
core e aux couleCurs nationales
et pontificales, les Membres se
reunireat an ntonibre de vingt
six pour Ic Banquet d'lnaiigura-
tion d e La iLigue de la .leu-
nesse Ha'tienne ). Menu ornmp-
tueux du :A la g-n6rosit6 du l'rk-
sorier, cordial traternit qui
unissait les conviv.s, rien ne
inanqua pour justifier le s.ucces
de I'Inauguriation.
An cliampague Mr .1. Victor,
I)Prsidenit-(~Gneral dit en terms
choisis sa joie de voir arriver ce
jour tant desire, et remercia les
ineml)res (luavoir repondu ;\ son
invitation, principalenient les
reiprse',tants du groupemenl Ide
L6ogane non soulement (d'tre
venus rhiausser par leur pr6-
sence l' clat de Ir fiMe. tinais
aussi d'avoir p *'nst 1i former
dans la (i!% d'.\iiinaona In pre-
mit re liliale de La l.igue. A tous.
le I'Prsident ldenimnda, les yeux
lixIs sur les deux drapeaux qui
ornent I salle dle se serrer les
cou(des pour le hien de ce petit
people qui ne veut pas Inourir.
auis Mr Narces Day, P'r(si.
dent du groupeincit de Port-
au-Plince remercia vivement le
President G~n6ral et lui assure
6nergiquement son d6voucmnent
pour I'expansion et le triomphe
des idtes de' La I.igue Port-
au-Prince.
Ce fut ensuite le tour de Mr
R. Cajuste lqui au nom deses
collogues de Le-ogane, telicita le
President G(neral de leur avoir
procur- la joie de prendre part
au Banquet d Invuguration et lui
alfirna (lqe L(cgaine saura me-
rit r sa contiance et concune
Port-au-lPrince a surer digne-
nient I'expaiisioni et le triom-
ple des idces de I,a Ligue.
Successivement p"rllent l:1 pa-
role : MM. Casimir, Beaubleut,
Denis, Boisveit, C ,* el, tous su-
rent trouvei les mnios les plus
heureux pour telici er Ie Prsi-
dent Gneral de cette noble ini-
tiative et inviter leurs colleagues
A s'unir pour la (pleine russite
de I'(Euvre.
Nul doute que tout llnitien
n'encourage cette (Euvre vral-
ment national ct ne procure 4a
ces. eunes gens tout le concours
don't ils peuvent avoir besoins.
Nos 'ilicitations ain Prsident
General M. J. Vie ar avec nos
meilleurs vceux de succ-s,
A. SISTANT.


Etat civil
Statlstiqueo
Au cours des morris de ji3)r ,,,r.
fevrier et mars, il y cut, :. (:'I(,-
llaitien : 10t; nai:sances, I!, mulA-
riages el 100 dec*s.
Dautie part, il a ete nbhitlu,
pendant ces 3 mois p)our IH c.on
sommation puhlique:68 1 lIeu( s,
111 pores, 29 moutons et 1. cL,-
bris.
...... . ,,,


ANNONCES


Charges seulement

Charge & Acide


Les Pneus.GOODRICH ont donned les meilleurs

r6sultats en Haitii

Demandez-le a ceux qui s'en servent


" 'a'


owl.


,...
1




PACE' -4


LE M.A1~1\ -~ icr Juiu 1929'


:-~


, S~1 1'S V'i.ULEZ BOIRE UNE LEMONADE
DILICIEUSE DEMANDEZ POU


ilna c La Reine des
kJl ll W Limonades


IS NALC(O
INALCO
INALCO
INALCO
INALCO


'I-- -. --


'0VRAINIENT
J


'est lne boisson gazenls noi alcoolisi-e
est eminiemment rafralchissante
a un goAt agreable
est hygienique
est nourrissante


M. SCHULTZ & Co


*'.~ -71-X ~PI-9C--- -- --~---------- ---- ---


A la 41 Ville de Milan m
\Iomisicunr (W~raldo Di Uanio, nctuellernrnt 5i 1'u'kgint Eta-
blissement sis 'ue (les Ironts-l'orts, No 335, avhe ses now-
hre'ix Clie-tHi tant de ia Capitale quo de la Province, quIt
se 1ICi iA Ieur dispocitiun pow (.lee. colip'u angi iiuS, amO
rir:nine et Irnvn'aisw de Ila der iPre crEatinfl de Iecole des
tziVpes de Milau (Itafie) o6 il obtiut son (lip!or.ne de con-
5J'rii r.
A IA VILE DEV MILAN se conecrioune toules series de
cosusuies ih (des prix iflno&l( et on V trouvera un stock
complete de casimirs anglais.


Evaite


UVeS I


MENNEI
'est ai
ce qu'11 j
do MAeu




I OUI)IIIE 1)I.


HI4$44
I Y -^fL.'^
r-SrmU


M i Pour Its sports et quand
vous allez au bal... chaque lois
S que vons ahiSts exercices, 1'hu-
N midite du corps sout desagre-
abits. Vous pouvez 0viter cela
mer en empioyau reguiieremnent la
p)oudie de Tale luruale MEN-
V a iNEN. Elle est leIeremeat anti-
septique, absorbe l'huundite et
sI neutralise les muvalses oleurs.
Servez.vous en avant et apres
les exercices apirs le baiu et
ainsi vous serez toujours propre
et trais,


M I-M


0


ALUMINUM LINE
I t1It Whitney Central Building,
Xew-Orl6ans, La U.S. A.
I 'oIdCkHAINS VtPAbTS DIRECTS I" JH )Il'IPOR-AU-PHINCE HAITI
1i7 Nlfiiner IaIswere; New-OtuIJIIS lu 28 Mai couriiut pour
Ilm)i-1e.m-Prince et lrs nrlI dN butf.
Ce 20 Mai 1929.
A. -Je MATTEIS & (0
Aok.NT eNI HAUX


~----rr~-- 'e.-------- ---.----.----,


JVOLYNO~prot.)ge contre lee mSui
KL de dents, Is carie et ]a gingivlte.
Un centimdtre .sr une browse eacbe
sumfit A dibarrasser la bouche do@
dechets de notirriture en fermen-
tatlon, A dissoudre la pollcule et i
d~trulre lea lernies de carle.
16WYe B olynos aujourd'hlb
m*ni9 et renilaruez Is d11cb1
.Eu.8titpdepropret etd t#eJcb
quAVbovos ~re(QT da us Ibouc *.be

KOLYNOS
CRtME DENTIFRICE


I


i

i


Il/en


On tail
qu'iIap pa
que 'on c,
c hain.A 9
siera procO


caouara Kt noi, nolairee la
residence de Port-au.Prince,
a la vente au plus offiant et
dernier encherisseur de 'iim-
meuble ci-apr6s design:
Urne proprite fonds el bn-
tisses, s se en recte ville, au
Buis de ('Chtne, crnncue sous
It noiiS d(c propribi; Lewis
I'ouilh. -Cetlle propriCt6 con.
siste en une maiso oen bois et
un terrain de la countenance
a pp" oximative de 160 pieds de
facade sur 188 pieds de pro-
foudeur.--Le terrain est bor-
n6; aa nord, par la ravine du
Bois de Chene, an Sud, par la
flue du Siacl-Ccvur, i PIEst,
par Ewald et A l'Ouest, par
nne ancienne proplri61 de
Lewis Pouilh, apparteonnt
actuellement aux htritiers La.
bidou.


La maison,hAtie enlre court
et jar'din,ce compose d'un rez
de chauss~e et d'un 6tag. -
Le rez de chausse est eutou.
re d'upe galerie. et 1'etage A
des baleons A Iest, au nord et
au Sud.- Le rez de chansske
A sept ouvertures et I'6tage 20.
Eu vert 1 o d'un jiigenent
ordonnant la licitation du sis
dit immeuble rendu par le
Tribunal de premiere iustan
ce de Port-au-Prince le 29
mars 1928, lequel bien est in-
divis entire Georges Baussan
et la raison social Roberts,
Dutton & Co. Incorporated,
ci-devaut l4ablie A Port-au-
Prince.domiciliee A New-Yor k
cessionaire des droits et ac-
tions ide Henri Roberts ;
2o d'un precedent jugeme nt
du meme tribunal eu,date du
8 ja;vier 1928 pass en force
de chose iug6e et emportant
subrogaiion aux droils les
dilts .erts Dutton & Co,
Inc., an profit des sieurs Em.
Morel, Fran'ois Mathon, Luc
Th'ard vt Etienne Matht n,
reprbsentW acluellernent par
so veuve, commune en biens,
agissant en vertu de I'art 956
code civil lesquels exercent
les droils de lturs debiteurs
Hobt'rts, l)uttou & Co lnc
o di rapport d experts et
(d'u jugem-in't du nime Tri-
tribunal eilrinant le rap-
prot des dils experts en dale
:J.. .. .
-1 > dJ'.ia jjig.inment ta tri-
buurl de premiere lisiane
de IPort -an- 'rince a'mniiant
une opposition qui avail 6t
faite A cette licitation en date
dii 7 mai courant et ordon-
nant d'y passer outre.
Aux requites, poursnite et
diligence de MNesFrancois Ma-
thou, Morel, Luc Th6ard,Mme
V%'t Etienne Mathoo, glgataire
uuiverselle et en bicn avec
feu son maria, proprietaires,
demeurant et domicilits A
Port-au-Prince, ayant pour
avocat Me Pralnois M.thon,
svec election de donicile el
son cabinetA Port -o P since,
1831, Rue Hamerton Killick.
Contre le sieur G, orges
Baussan,architete.demeurant
is Port-au-Prince.
[L, dite venteamre li', sa
la luise 4 prix,de quatre nitil


I


. AI-


ou la CREME de MAIS


.MAIZEA.A est rallment par excellence.


lialzena est, en effect, plus digestible que n'importe e
autre produit similaire, et la Maizena est la nour
riture ideale pour I,alimentation des d
'bbs. convalescents et des person-
nes d estomac delicat, .'.
Voule:.vous de bonnes recettes culinaires, dernaoa~ u :ds q
nous sommes en possession d'un lolret de surprlu
Demandez-nous et nous vous rendrons compete des multplqs
olois auxquels on peut affected


ir n ar A P 7IL.-


Rue du Quai.


dollars fix6e par les experts
'IY Or 4.000.
Pour plus amples reasei-
gnements s'adresser au notai-
re KENOL.


31 Alai 1929.


*- a a a DaUohatelier
Toilette des morts
Preparation sans glace.
Rue du Centre No 1615.


I


Contre Avis


Par suite du r6glement faii
avec Monsieur .1J Mirault,
repr6sent6 par Mr. Frdeiric
Heyne, l'avis public dans Matin du 25 Mai courant
annoncant la vente de ma
maison sise en cette ville.Rue
des Miracles, demeure, nul
et non avenue.
Port.au Princele 28 mai 1929-
A. PIERRE PAUL


a lotr im

no ELok'" Saliii
CIZST IE MULZLUU*
UDU PUaGATWS
lp'eaoa I~rd
Ato#b rU; Pbw=*


S- -

MOULINS CHATTANOGA DE 6 ET 1

Chevaux forceet aLtraction animAde


fHr les plUSSOlids M


petits moulins

a can ne.


Prix tries raisonn
bles. i
MOTEURS Me CORMICK DEERING
a l'huile de 1/2- 3 -6 et 10 chevaux tnt,


IConstruction robust donnant


de plus satisfaisant.

PRIX TRIES RAIS-

SONNABLES.


Pieces de rechanqceK


'3"
'L t ti


pour moulins et

moteurs.


SAdressez a la mason '

EDOUARD MEVS

No 1727, Rue du Quai.: Port-auPrinl
Plus d'ane cetaioe dijA tnravaillat e* HEa t osustaei catl r et dtes.
; * l i I i I


PLACE DESSAL!NES
CaM chic Restaurant de ler choix o I'on trouve A toule heurI les consoamatiom
les pins Jdlic'tes. -- Saudwiches sans parells Bibre 4 l4 Presaon.
S- .4.


I r':" MA 1 Z NA
i le
e ---

a I'encan MAIZENA se vend dans toutes les

.,d:.'~, ,sp,? lies epiceries dans toute la RHpublique.]
omptera I10juio pio- i
heMres rlu matinil l A A .
S.n I'E'ide d M. i. ELTZMANN-J-LAGGERHOLAM & 'i


I.#


service


,,i


IlIuimin


-?


. No. r


-


--


1I2


-r~rurrrrr~ -r-


_ _


,


I


~'~IZE~13C
..


v 0.


*


-- I


q'IM ..




*.l-.-- '- .


'- .


'BISCUITS PERNOT

Chez LAJOIE
ET

Au BON MARCH
Nos aimables Clients trouveront les Biscuits a Reveillon
ackerss si impatiemment attendus.
SCest une spicialitb de la Grande Biscuiterie francaise
rset un genre de Biscuits Sodas fino, 16gers convenant
m estomacs d6licats et aux enfants.
X8is sous la forme de sandwiches, ces biscuits sont epa-
Woubliez pas les sp6cialitbs Sable, Petit Beurre Gamin.
iou, Marie. Albert, Petit Pain dor Boudoir,etc. si
les A savourer.


I-

r." ..
",/MPLEMENZ...

S la haute valeur

desix cylindres

af oveaut6 de style, dans le luxe de
tafort et la faci lit de la conduire, 0 &
Sfinia de wss qualits, dans sa, pus-
sh.l ea pertectionnements Ia nou- l|lI
DE SOTO SIX prisente le genre et
rd de valeur que le public isperait i
dans un product de la CHRYSLER -




. .Sol


r
7 ' ~-f
Jt


* Frank J. MAI
Place Geflur
Sort aaunPriice


*--~ LiE ~Ii)I~E ..
-I aV


Legons d'anglaim
S'adresser A Mine C. Audain
JARDINE. No 1511, Rue
Lamarre Bagatelle Villa.
ENGLISH I LESSONS
Adress to Mine i'.Audain JAR-
DINE. No 1511, Rue Lamarre
Bagatelle Villa.

Piano a vendre
Excellent piano de luxe
presque neuf de premiere
marque am6ticaine STonY &
CLARK, Chicagd, vendre pour
cause de d6part.- Ecrivez A
M. Jos. Ed. REINDOLD, Go-
uaives.


dans une auto

de bas prix.

Les milliers, qui ont d6jA achet6 la I,E
SO 'O SIX et qui en ont deja tait la conm
oaraison trouvent que c'@st ce qu'ils ont
eu de mieu pour leur argent. Comparez-
point A point la DK SOTO SIX aver Its
autres autos de son prix et vous trouverez
que vous arriverez Iaa imme satisfaction.


roSix



RTIN, Agent
Mrd
( Haiti )


ler Jam 1929


Conseils de lBea il;.


Voyez comment volre peau
pent 'ire naturclle.

Q,,arud la ponure ct 'e rouge
soot applli(ues tUl'r line peCu
propre toutes les parties res-
tent sur la surface Le resle
rentre dans les pores de la
face. Et IA avec la secretion
de la peau s'accumule et s'a-
dhbre avec la poussi're et les
salet6s.
Vous devez enlever celte
masse chaque jour pour em-
pdcher que les pores ne s'1-
largissent. La salet n4. n eule-
vee infecte !es pores et detruit
le resultat.
Nettoyez votre peau c'est le
moyen de conserver sa texture
belle, et ,sa couleur radieu-
sement fralche. t our ceci usez
le Palmolive un savon labri-
u6 avec les huiles de beauty
e palme et d'olives.
Ce que vous devez fair
I e martin, A midi et avant
de vous inettrc an lit, lavez
vous la ligure et le cou soi-
gn' useit.n ,lavet le savon P. 1-
wuilivee, .,\ec la Imousse et
I'aide de vo deix mains mas-
sez-vous la figure pour que
cette mousse vous rentredaus
les pores. Rincez avec de I'eau
lroude.Seclhz compi6tement.
Evitez cette rrreur
N'cmployez pis le proc6de
ci-dtssus pour le savon ordi-
na r Ne pes n 4 p s que tous
.is savons te couleur eriie


sg icot c( nwim Iv saxon Pal-
mo~li\-v cA-st i-dlrre fzihriqclii s
(I'lluiles (de pailt. c t&i'ovi\'cs.
Poor- %-(-tuv I opre S6'ci itCt
1(1111liedezS1 le SavolI IP.i1fll
Ik~e (Il le vou (.lC1 c(St Cl)
totir& (11 Ilc I)c l adt noire avcc
Ic uiot 1j) a I i Iit) 11 vN, civlltt lcs
dorees, Ic'nveloppc \,(- I ct It,
sceali IougC stir Iv 1s I ld
savon avec Ic mob Palinolive
dessus.
Le savon Palmolive W'tst
jarnais vendu non envelopp&.


Le seul secret du I a Im o.
live est duns s:i q(mlil6 ctx-
clusive, et le seul secret de
beaut& mondialei bon 1iar'-
ch6.
The PA I. M OI. I' PL C('o
Chicago L'. S. A.


itepIre.sentiiints pouir hall
J. D. MAXWELL et .
1619,. Hie ll)Replicaine -
(Grand'Hre )


La Fabrique Haitienne

de Mosaioues

CHARLIER, MALEBRANCHE & Co. Chemin des Dalles
Est heureuse d'annoncer au public qu'elle peut leurtournir
tous es dessins de nosaiques qui se vendent sur place, ou
qu'il voudrait avoir, et cela, A prix tr6s bas.
Passessimplement a la FABHIQUE NATIONALE
ou teliphonez: 2680


unm ENTIIRSE? Es WNTIJSI
Soulda nmeait rapide sm friction.
8i sevI w ores d'une Entorse l~ mal disparait compl6temena
u de Contusions employee le Le Liniment Sloan s'emploi
Liniment Sloan tout de suite. dman le monde enter pare
lnne fast pas frictionner car le ueson effect et rapid dan
laiamen(p6ntre de lui-meme. .1e cas de Rhumatim.es
L'lnflammation disparalt I 'in.
stant g me, I'enflure ditminue SdiqU, ,, Lua p Entor
.. et l tissues soufrants sont Costusons, t tout"
*' oagls. En peu de temps doulears museualaire. .
f t vso am ssm s mimam is s sMaso w M 4P.


Isributeurs :
J. D. MAXWELL & Co
Ieprkentanats pour Ha
l19 Rue R6publiain.e
(Grand'Rue).


** > *. <' * *


t LI..
AT~


LT -PIVER


PARIS








EXTRAIT
LOTION
POUDRE _


Offiire Ile Reio iqnlenien k
Ile 11[reherc hes 1 d(Ii. PblirOt
II ustMaIf i Li Iiort-a i-I I rince
un ()0fice de linsei'oncitints..
de liechr clies et de II i Iici-
W dii-T6 ; Iir Niessi(um-s Mau-U I
rice Nau. av'ocat, el V. mourS
'IX Ihom11nic, impujit rm1.
Ccl ()Ific'. sc charv! :
1" 1)e Ioul-iln Iai J)lih( t'us
renseignement' concern' atnt les
adressc: I s iailsonis b-s Mianuu
faclurts, Ics a 15011.4 n1 I )uer,A
Nend r'', les I("uts, 4s 1rc(i-s,Ies
Slotels, lc'slomantaL., Ilisions
die taiill e 1. Cles Lcolt-S, 1us ri-
butnallx, phai 11ritics, Ic.i 111ou -
couiranit ties iiihar luiiiist's, le
cotivS tidi chaigeles licuriis do
services reli iicli x ea hoI iqiles
et prolestan s tcc. .
2u I)iiuprinicr, 4il.ulrcsser'a
et de (IistribueI Ics ci I s do
liarcnailles ci di 0 nvita is aul
Wties, les lbilletls id I;iwre-part
( miariages c ctr ient CH wts).
3v liI hili' totiles It-s ,or-
mnaliths, signiic'.aion I t core
gistrenient ties actCs iLliciai
1rovince.
res pour leIs avocol-s de i
I Fourrnir aux :c nnmer-
qaits par (il'iCmlipaIr Ci
ciai ire heiommada irv tous
r('seigfnemntIIIs relai Is tIn
'cnte des morchajud iscs et.
des lcnrt'es sur le nia chI6 (Ia,.
Port atu.Prinlct- e l Lmi prix
stir les mai-clits ci ran .wrqs,
a )"S oCCiipr de (iC 11)0re-
diet cles (1.11% ks s chives
pour des IclCes Ile 1fi.11 ;t la ce,,
de miaiiages, dc i&c#'--, kle re-mA
COilLIMISS IiC(, 0 ties t irscifd4
piolpi'id aL lBiiiru t!,- I' ln.
registreml nt.
Ala porte jpincipale i Ic 10111
'csce tiouivromit detix grand
tableaux nIoiks moil sci-it ins-
crilt'sles 11011\ies cikii j1or.
I'OAlice luncdi;uwit I'd tous
les jouws,Ies dimantachiw ,vt eg%'
jotirs fries c oinpris.
Le si~ge procvisoir~e dii dit
Office sera it li iohpri inerie No
wIours Tedimr ne Ikur du
Peu ple Th16phoue No 2797.
Un Tradulick ur pai Jnt An-
glais, Espagnol et Aiiciiiand,
eat attacb6 A iMi'klcc.
Les coininerants. 11h.dv1 '-1
triels, Projeshionut.n, ol e, e
liqrs, Rcstaurateurs, k\jrnceS c
de navireset les paort ciI.elit-
son t pri~s de s'i nscrl;r I ic 1
fice de Rcnscignen-utrs, d
Recherches et de jPubliciit& e
vue de permeltre au d it ( 01i
de r~pondre toutes (l~li.u
des qui peuvent lui auc aidre
stes, lea concernant.


ONS 0
C
t_
*
16


Is


%AI.
LBY


____ __


II


___ _~ =rz~;~-~-~- --


_ -cl_ --.


r!


f


PAE-


i~




P.AL- s .L&MATI lo tr Jun 190


The


PA WLEF


Sales o.:nc.


Ii


TELEPHONE; 2972


SEULS REPRESENTANTS
SUIVA

Autostrop Satety Rasor C
New-York
Rasoirs de Sure': el (cces.ws ires
Automobile Sundries CO
New-York
.Acessoires pour Autlomolilas
British American
tobaccoo C(
New York
C.iq l/ur.r'. / S r A trike Ta ta,'
lFran k S. lRelz C("
Hammond Ind.
Instlrumnts Chirutr .tieni, s
I t arlessenii t s deI cliiriqit'
(Ctuett, Pcalbodv & Co.
New-York '
S'h,.miies -- l'iixr coI,; (C.c lsrll es' (',dlwons
C(orbin (lal)inel L0ock Co.
New-York
.S'//'(r ic.s (itde mlN
P. & F. Corbin
New-Britain
.'.rrtIres. (C.'d'nah t' ltFerrures de loutes soties
ul iir iconishlirli'inl
(,rowin Cork & Seal Co.
Baltimore 1 D
(ICapsilb's our toIm'itiles, .1ia'chin's ii eCIIrnb teler
D)uplex Mill & M" Co
New-York
.n1tilns 6 nmu is
.loln1 A. Dunn Go
Gardiner Mass
,\hI/,hI,'."*


(;old(


F I I.
Danton Ohio
I DLIt ( 1,61.)


)ration


New York
,. i, iiye
wouldl d )PuptI) s lP"
Seneca Falls
'I,/t?')cs de Ifult's sorti s i
,lames P. Hefferman


l1caJpeI'CO. PC
New York
V lIlie Ide' lieU It's N! es, Siclic npapietf
Bl. M. Hollbnqsheacl


cet.
Co


Camrden N J
insectirl~dc hi:, q roItc'. A & ccoircs wur uuitlobiles
II1(jC1)CI1(ICIlt -Star-i~ch Co


New York
(:C,,t i tlarch
\'. laCco1 & Allison
New-Yor'k,


tl'tr;its pour la )prip ration de Tobacs
Kratt-lihenix Cheese C0
New-York.
J'lt \.r ; s.
\\title lifliIe \\orks,
Kansus City.
&rEI" t : '".
Wichita Mill & Elevator C.
Wichitai Falls.
Farien C eciente. c.ele,'e ,Inzl.


xjR AITI DES MAISONS
TES:


Liquid CarbonicCo N.-f rk
Appareils pour la tabricatiop de boismson gasie .
Francis H. Leggett. C NC Y.
Produits ahmentaires, conserves de toutes soet,
Mc Kesson & Robbits
Bridgeport Conn.,
Produits pharmnaceutiques et iUm.uiqw.
Milwaukee Tanl k9iWts,
Nilwaukee.
IPOMPES i CASOplN.INI
National Stamping &
Electric Works
LAMPES etc.
National Cash Redister Co
Dayton Ohio.
Caisses enregistreuses et accessoires.
Peerless confection C


Chiciao Ill
Bonbous, Confitures.
Red Wing Motor CO
Red winq


Moteurs marines.
Shaw Walker Co New-Yo0i
Coflres torts, classeurs ameublement de bure. :.
Standard Kid C0


Boston Mass ,
Cairs de toutes sortes pour chaunures .
Smith Premier Typewrite
C0 New-York.
Machines i 6crire.
Standard Sanitary Mfq~t
Pittsburg. :,
Bui.gnoires, W.C. el lavaoos etacccssoieMI e our
chambre de haln.
G. N. Stafford CO Chicago II.
IEUBLEs 'S.
Tinrner, Halsey C0 N.-York.
IsstlS.
United Packers I c N Y Y k.


VI


Conserves de viande.
ories Bakina Co


New-Orleans. .
BISCI'ITS.
Victor Adding Maehineh
Chicago, Il.

Watermatn MM O;ai

Water Ma, fl
Fermilles, qhincIllltrei.
Young & Glenn I'N.-York
JOUETS.


---- --- U L Ii-i~


/. '.r


TELEGRAMME: PAWLEY


Ch~s.


_ __


...... 7


dim


* ^-


** JM


T
)


,o




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs