Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04170
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 5/10/1929
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04170

Full Text





lment Magloire
S TIRECTEUR

SilRUEG( AMERICAINE 1358
SfIREPaONE N* 2242
'1 -. .... .


IEue dizetplinkne -,entpas dk.,i -OnneT
W coImnet fpasdoi taute coritre la di"'( pliiie.
c te d6flrdttbn pourruit suffire ht I bommef
do troupe Itieust insuffliante vtr ti n ebe f
Etrediv iplWinke veut pa,; dire I t\ent age
qu'on Rex~ute ic' ordres rq~us ,, iiitlket-
dansl a ines tre qiii part It comcpadjute
rittioniwl Ie- (it) po%..ible in i 0,I oit u
entire fiancheznent dans la pvni~vict u i,,
Atu the~qui a ordonn6 et qu u~i ; d titims'
I esi mnv is praticab'ei pour i1 ( 11 niuti %


~-~ rr*2~c_______________________________________________ _____ _________ 4


passage dans ce pays, je
ialement s d u i t
mon archaisme charmant.
I(rde volontiers devant
Meeutins qui garden
alit des premiers Ages
e. Ce sont les petits
ts qui en font toutela
bien difficile de fire
les gens de leur indift6-
reserve, et lear fire
ner leur d6daigneule
|e pour border un stu-
if. c Ce ne pont que
K6tesl ) Eh bren, non!
le pays, I'Ane fait parties
ace populaire; it jone
6conomique come
Is Royce des pauvres,
pe pour ainsi dire au
ment social du pays.
it lui rendre justice,
ce qu'A ce titre... mais
tre chose que cela.
vent se recueillir un
t, et se souvenir, I'Aime
ble sous une impres-
*rnge, et une esphce
tude s'empare d elle.
de I'htnible animal
quelque chose d'inat-
&d singulier come un
Inerveilleux, car il est,
era la descendance de
i ont en le contact di-
RDEU fait homme..
-il pas vrai que c'est
leurs scmblAbles, qui
iassist6 au Miracle in-
sesurable de ta descent
Sbe Bethl6em, qui avait
cotte nuit-l, dansl'e6mer-
at confondu du Ciel
Sterre, les splendours
en prot6geant par sa
le haleine la fragility
at venu pour sauver
e? N'est-ce pas en-
l 'un d'eux, pareil ceux
voyons ici, qu'avait
t6o Ia charge sacr6e de
Saidte Famille fuyant
te? Et c'est toujours
ux que le Sauveur avait
or son entree a .Nru-
iE lan gloire des lo-

du Christ! Le silence
re vous entoure. Votre
monotone semble voun-
fa're oublier votre
S16aiaux evenemeuts
pass. Vons sortez
ait premiere, ayant
460ies avant 1'horame.
versez la Legende im-
des Saintes Ecritu-
Yons voilA de nos, jours,
:aous. Ddpuis des si6cles
dange autour de vous,
vous, vous ne change
it Plides A toutes lea n6-1


JubIl6 papal

t'sluon do Jibi16 do
WXIde touteg lea petr
~del, desp6lerins

Osplods do Suint-Pie.
8 rldernier arrive
I oVaticadile
I x~es ganoness.JIf$
kwaaombrablos et appaj' a
j ~ outs leg natio
Che dorugga.
iMfotlocectte tosal
des 6colos catholi-
W CWinWo# dp no le
FKtr en:Et 2t vean dde
blola,de la petite EBuij
iIf YA oulut Iui w
bin6diction partica-
ma tailleet
~LeyiJne m W- 1
i~so S~I Dw
Sdu soccesseur de St
1it Henri Vorno,
A44OW~utRde a1


cessit6s, indifltrentes A tout ce
qui vous entoure, vous sem-
blez avoir fait, en toute cons-
cience, le don total de vous-
memesA lI'humanite besogneu-
se, car i,elui, qui vous a dis-
tingu6es, aimait les pauvres.
Votre resignation si particu-
libre vient, on pourrait le
croire, de quelque ample et
profound sentiment qui vit en
vous, comme un 6cho tr6s
lointain du myst6re que nous,
hommes,nous ne pouvons pas
saisir.
Quelqu'un a dit qu'il faut
beaucoup aimer I e s choses
pour m6riter de comprendre
leur message intdrieur. La clef
de l'6nigme ne nous sera pas
donnee. Nous manquons d'hu-
milil6 intellectuelle; notre iai-
sonnement est gauche et bru-
tal, et notre lourdeur orgueil-
leuse nous derobe les pour-
quois de W'Univers. Et pour-
tant, bites du Lhristl que ne
pourriez-vous pas nous ap-
prendre, si nous Inolviins,
come les Saints, d cilff er
vo:re pens6e, mais pour no:re
esprit realiste vous etes moins'
que i len, et ne va ez ce que
vaut votre profitable escla-
vage.
Regardons les pass r !
Gentils, purs, pas vulgaires
le moins du monde, its sem-
bledt s'effor. er de s'adapter a
la naivete de leurs maltres.
Dans I'encombrement,avec de
loirdesbcargs.. its trottineut
habiles et prestes, sans gdner
ni accrocher. Sur les sentiei-s
caillouteux des montagnes ou
dans la boue des plaines,leurs
pieds 616gants se posent avec
stirete. Rien ne les rebuite. Lai
nourriture la plus aride leur
suffit. Sous l'ardeur du soleil
ou le noir des onits, ils beso-
guerit patients, et si nerveux,
si fou q ue devienne notre
monde, il n'arrivera jamais Ai
6puiser leur patience, parce
qu'une sagesse 6mane de leur.
resignation, et 1eur impassibi-
lite vient de la sdrenit6.
Voyez I'autre, lA-bas, a bout
de floresl II trottine, trottine
quand mfme, pressed, tou jours
press, comme ses pareils,
come si on les a charge tous
de terminer une oeuvre com-
mencee dans le recul des
temps...
En v6rite, charmante bete,
il y a un mystere en marge de
votre vie de souffrance; mais
de la monnaie usee, nous ne
retrouverons plus jamais la
fimappe.
UN TOURRISTE.


Domaing notre dou.
*i6m. articlee a Du
Pouvoir L6gislati*
4.,I


UV"e bonnie initiative
de P4p6 Delve
Pep6 Delva qui a une umb
vention pour le transport de
la malle postal de Port-au-
Prince Aux Cayes, vient de
prendre une heureuse initia-
tive. 11 a fait fabriquer an
auto-car dans lequel un comn-
partiment-est enti6rement r6-
* rve i la lmalle maisquipent
en outre doeiner postage6 des
voyageurs se ;ei dant Aux
3ayet et fdo-versa, Le .prix
do passage est de 2 dollars ;
tandis que dans les autres
v6hicules, il est de 5 dollars.
C'est une excdiette Initia-
,ive qui certainement favo-
risera te traffic entire la Capi-
et Les Cayes. Nous en f61ici-
tons Pepe.


PORT.AU.PRINCE (RAITI)


M. Abel Th6ard *st
nomne6 Charg6 d'Af-
faires on Belglque.

Nous sommes heureux d'an-
noncer que notre ami et col-
laborateur, Abel Th6ard,vient
d',tre accredite pr6s le Gou-
vernement royal de S. M. le
Roi des Belges en quality de
Charge d'Affaires d'llalti.
Nous nous rejouissons de
ce ch ,ix du President de la
lepublique qui d&signe pour
representer notre Pays A la
(:our de Belgique, de I'un de
nos diplomatesles pls avis6s.
Le nouveau Charge d'Affai
res d'Hlaiti a Bruxelles fut
peudant plusieurs onnee'. Ce
Repr6sentant d'Haiti pres la
Cour de Saint-Jaims. ltentr6
en Haiti, il fut nomm6 Minis
tre I'lenipotentiaire et Chef
d(i Service du Proto- ole qu'il
d.rigen avec comp6 enc, et
distinction.
En Belgique on iil ,ejo nii
pendant p.usieurs anneesM.
Theard s'employa toujours A
developer les relations en-
tre noire Pays et le ioyaume


a UIn
N tits Iii cTil' ou
i sotih i ;.its pi-l.i-A C
.5(~~~e~ tb.V clnct-1o is.


II


La Laiterie

BAILEY
Ann nee ,' sa nomhrense
et aimadle clieutele qu'elle a
inaugurt' in service (id livrai
son de lait ( cr ) on botiliiii)
rlan ies buteaux et mnagains
en ville. On pent le irendre
chaud on frapp&, A son gre.
Les pat ons et employes de
commerce qui d6sirent pren-
dre ilnre )iciaiotn non1 isSin'e
ver eI(v 9 a 10 heur, s '!o', t
qu'A s'entendre avec la Direc
lion pour 6tre servis a vo
lont6.
LAITERIE BAI .EY
1313, (;rand'lue.
Telephone 2183.


AwIS


Cerele Sportli de Mariani
Les Membres du <:erclesont
avis6s qu'une reception inti-
me aura lieu a Mariani le
Samedi 11 Mai a 8 hetres du
soir.
L'entrec est sti ictement r6-
serv6e aux Membres du Cer-
cle et leur tantille et aux per-
sonnes munies d'une invita-
tion.
On dansera. Messieut s,tenue
en blanc.
i L Cnmitl


SManl"fcture 'ieine



de Cigaretles


GE8BARA


& C


Les Ciqarettes

"(Dessain ienn e'



(Re"publicaine))

((PorI-au-Priflcicnnfe
GrAce A la fluesse de leur ar~me font les (I~lices des
vrais amateurs.


Au Me'nage Modei'ne
1'.B NI.';l'Ii1RIE SCULIPTUMl l Esg]1'\ tE srlOS

lVtiS, IHue dii NM :gw-o0 '(h. l'Etat. 1518 -Phone :TIM
i wn irouvera des cu jiosiltes ha'0i( innt's .11ga fac et CI' 1c.1-1
jou ; 11 y a d~es lots tie toils les types expo-64S.
Aliuc~ublements pour salmon, salle ii mangcpr et ch. 111)!
A COt'HIC', iLOW% XV Vt faUtIT' StVles.
\'js lvz I'Ltali sscmeint. V( ticz in kIcilec t 'h~sitcz piis "
O11iti I. VU)S (4 011,1 It'II~s au i V i;NAG l. M( )1)EhNE sl II 1
11L ii 7 v~ir ,ties wIm-1tilus 11i e ) is.
seri% sz satistl'it de la finesse et (de In supe,-iorite i(hr
Ir.ivAil CeWVLi.



DISQUES "ODE" ON
E,,1 arrive IIII iotivel ctlvoi deC Iisques a Od~on ~qui
Is'en]('ve :avaunt do tire 'a hIke
1)emaiidez li liste nouvelle.
BAZAR ODIP0N
J. KARAYANY
Angle Grand Ilne et Rue CF#6ron.-


Le concert

du lPadio
Ce soir. la S lion I1. H. K.
radioluseiat n pr gramme co011-
portant des morceaux inltres-
sants don't : a Si j'nlais roi .,,
u Galop de cheval ", L'intri-
gaule o, cct.
NM. Coicou dira Francoise.
une po<'sic de Nigon, avvc a,'-
compagrement de violon et de
piitno par MM. Duroseau.


Lgaltion de France ceu Iili
Do 8 au 31 Mai auront liet,
en la Chancellerie de la Lega-
tion de France en Haiti lt
operations de recensement
annual pour les Franc;ais n5s
en 1910 et ceuh qui etant nt'
anterieurement n ont )as etO
appeals par les conseils de
Revision.
Lesa nle ess6s sont cn con
sequence invites A se pr6sen
ter sans retard A la L(ga:tion
Pour ctux d'entre eux (pii
sera ent abl)seatsouem piches,
celte d(mmarche nourra Mtrc
accoiplie par leurs pareat..
tuteurs, ou to'ite person,
qualifiee.



Un bon
conseil
S'il y a un bon conseil a don
ner au public nort-au primwietn
c'est de ae pas manner l6 In re
presentation du 1orgat, I
grande comedie drama que en
4 actes de Dominique Hippo-
lyle.
Comme nous le disions, avant
hier, nos meilleurs acleurs tein-
dront les r6les de la piece qu1
sera done pour la premiere
fois, Ie samedi ler |uin prochain.
Lea cares seront bient6l er
vente.

Au-dets 1,i I UtAnttqae
D'prds les notvelles d'Alle-
migne, te dingeable a r;:!t Z..p-
pelin a qui el~cuta, il y a qu.i-
t'es mois, la Iraverse de l'A-
antique d'Europe i New Yoa k.
va, de nouveau, enreprendre
un voyage transatiantique.
Le dingeable parthra d'Alic-
magne aujourd'hui, 10 ma.;


VENDREDI 10" -*a2S


lire II
10 ile~



i .V.SC


..1 viu, dimatichcinialin, daws
I chl& t dor~e d'un soled I1161e.
sous tnf beau qu~n&pier tout
I bla ii de? se% in ill ic s dt. 1litrs
tilil piitivre pelt i I,~lade qua
I:r1(I ril III)cerF'-wil ailt, T 'ii ieil -
It'liipIS elCeiiti ps a 'l 'i110e I'Soil
hI (f ll s ibroulillail Lins %el
j)ivkCtIS(itlilS C"TIUIHJ4l
:I refilinrl. imhi let
lhuig'lir 'Iui (1111i. I, Ic (f it 416.
p:1 I(II dv ciNL~ICONti ) 1111t.'deit ii
lol~ies cit-itics illes juti satiigo-
lelact Iellviiicnt (lit, "..;tIalt~tt'-
II'I Ili plIIIIma ilt :'I A"Cs e'l)i u-
lecS(ollet~iii lulL C It, Ii' ulase
de S'ainlI-Giiv.1:1Ic rgot
si ouucer (IV'sega. i rdsCuIIIt. ais se
s(1 Ltaevi CI' Ies te,; hi r v Is i .ircis i
se it~te tihiiiitA'e N i Iw(Vine. e I '-a

ptv&confine Iv bwY ngaiye. tin
leiiiie homonne en patIiii'L- qili.
liii atiqssi, anglntait l aimlkI'ci I:
(1Ieiu .1 i:Rl~a litd(it- oll., "VS V001
(Il lirines Is pelite (jIlt jlomI:lt
-1 chaudes mints :ouifie to, li-i


(11.101, d fn% tint, i.ait-, h1111(11
vst41es'c 0(IL SC !,;I IY (1 iLiI
IJ tiC. (hll'; ULM I't-1N 'I lV ilt:111!. S
V'ItII L'do. set h's !'it l c; *iiit
(I til 11 iu l[ it :I I. I 'Oh" du 11.%1
loptyiitenips sortit ,soni-i-s.n r It
letie, et se penfchlant vit '1'Io 1tI
tIII iniroir' quii 1)ilk a it hi'1114te
in1n( 1 wA sC elri. Norm Fii:u a
SOMA1ii (t- elel I fotivl elit fa yifio
det Ile1)1. p(its p inc 5(10)-iniv it~se
sev rasnnft.

:j~:uitlierSoill'. qut hauI~ndi-
le! lmlstL d attcnte o(41 i c iot-
Ii'midaliltlI 11 uitiSI. dc" iChit
i-cs g(IIils de ltlhiq c pu 5 s:w(-
Ilent t-t ,oint I it i. I ment --ulk
iltloi II is avant ii': iii vei v r
l'abrl ni ijuls & d.It9.u tcl :11tu1i'c.
Oil eiirent-il1% Iv temp. ,(it 'Vl-;
Ier t-hiei tairan idoil civ Wtid\\
ina~ %'Li'? Noiuti: ( Eii. w, it, -,ut
J)" S aya 111cl&1 ti- rscs i l 1 1, sA
loneller Iue deICsuilvi C
gri' i Ienwn. saniisp-I i-.A
pi-d e t-aIl~ii~s 1) Ir pIII141w

11 Vii deux jwtits gulSes (11ii
re vviian t de 1lecole se)il l aiviit
v int Itel le ((ue he nma og I <-cliip.
pa tieileurs mains et 'E(-raisanlt
s(1115leurs jpiedseCinit.i- s Ivs lit
rouler de lout it ir coti ps stir ha
dItiret-16diu htoiu. Comin it(1)10
if West pas [)oil de sk- ictire
r our des maligns, li-tills (1011
a(1)elure est Ie plus grand en-
ilemi de Ih6quiI i In-.

a vu deux jetites gciis en-
Iliousiastes de ciflna qi fudis-
vulnient A propos tie Win. Lou
allirmait que le plus beitt film
tif( la season cilait C2armecn, I'ati-
itv allirmait. de toutes rn's for-
ces5, (jUe COO 10,1. i~e V-(dsl...
Quelqlu'un quilt passail et qtti
avail vtii es deux films lourd(lit
A q1111i bon voin, .is btlro, vunii


Sif IftU N 6689


POUR L'ANE...


A la t Ville de Milan

Monsieur Giraldo Di Maio, actuellementA I'1le6gant Eta-
blissement sis Rue des Fronts-Forts, No 335, avise ses nom-
breux Clients taut de la Capitale que de la Province, qu-i
se tien, A leur disposiliun poir de, coupes anglaises, .a1e
ricaime et Irauwaise de la derni6re creatiou de i ecule de.
'. hopes de Milan (Itaie) u6 il obti.t sun diplome de coun-
pear.
A LA VILLE DE MILAN se confectionr toutes sores de
costumes A des pi x modits et on y trouvera un stock
complete de casimirs anglaia.



Les Pa rfumsd Monte-Carlo
L* otu e vs mLotus Bleu
Phef Sae, dllmt etl peristat.L'
Si vous vuotilz irt. delicateluelt parfumd, n'u list7 .,,.
leb Parltms de MON'-E CARLO;VoUS sure la certit It le t-.,v
no produil de haut luxe et supirieur A tons cein coniiu%,
jus 1u ici.
,fj LOTrs BLEU e'est(e pzartim a la mole parlout oil se
irouvent des gens chics et le gOIt d(ilicut. !
*USgZ 1:' i,(rUS BLEU
En vente dans toutes les bjnaes maisons dc Partrlnmerie.
I -- r .. --. .. _i 7. T- _- _: _- - -


1-*


rkrSr~ll~l~r~r~~ -. 1 --- -- rr-~- --' -4-Ia --;1 -


1!


r I


'.I


Ova* sweauonsso


14C V *v***** *


I





PALC~h 4


LE MARTIN -


- - - - --- - - - - ---- - --.- -


Les meilleurs Pieus el Chambres air




"GOODRICH"AUX MEIXLLE
PRIX


Haitian Molors S.A Port-a-rinc
H I all 111 0 1 3S. 179 !


40 I 7


I


Phone


393


DERNIERES Nouvelles

de LETRANGER
VIA ALL AMERICA CABLES INC.

8 Mai 19'29


Au c.iaitei des EPer'ls
PARIS- Le Dr Schacht n's
pas reins son memorandum
aux experts.MM.Young et Slami
ont nsistc aupr-s de lui pou
qu'il donned ses reserves sou
une forme permettant aux crk
anciers de les disruter.On espd
re que M. Schacht remetira se
reserves detain et qu'il corm
muniquera prolbablenent en mIt
ue temps la note A M. Young
Les conversations entire les
cht Is des difibrentes delegation
n'ont rien chang a la situation
si ce n'est que les Angl:is son
m6contentsdu plan de ".Young
pace qu'il modifle Ic pourcen
stage des reparalions dlabli
Spa. M. Young a propose quel
ques changernents dans le pour
centage mais simplement corn
me suggestion susceptible d'a-
mener un accord. Le president
du comirt a pr6pare sur cettl
question un memorandum sup-
plmientaire qui a Wite distribuk
aux experts.l.es Anglais ne sont
pas disposs A accepler la mo-
dificatiop de leur pourcenlage
de 22 pour cent. IN approuvent
toujours le plan dce MN. Young
mnias si leur pourcentage neoleur
est pas rendu, ils signeront le
rapport en faiisant des reserves
sur ce point. Le memorandum
suppl(itientaire de M. Young
sugg ie, aux crianciers de filter
eux-nit'les leurs pourcentages.
I de ileioui aeriil d l.a rise pilitiqiue
tulri.'hiellne
VI\'NNE-Le chancelier Stre-
eriwi ,., successeur de Mgr Sei*
fel, a expose son programme au
'arleinent et a d'abord exprimri
l'espoir que les factions rivales
rgleraient leurs difl1rends par
les m.ithodes parlementaires et
n )n par des mitovens violent. II
a ensnite promise les relormes
agraires et les d(veloppenients
de 'i'ndustrie



La Fete
DE

nlIVnaversite
ET DU

Drapeau


Le s:unedi 1IN mni courant se-
ra la l 'te de Il'niversit6 el du
Drapeau. Comme on le salt,
lorsque cette t'.e tomoe un jour
de la semaine, sa celkbration a
lieu le dimanche suivant. Dbs
maintenant des measures d'or-
ganisation sont prises afin que
fa lte rev6te le plus bel 6clat.
Cette ann6e, M. Charles Bou-
chereau. Secr6taire d'Etat de
I'Instruction Publique, a d&cide
d'iniroduire une innovation
dans Ia cnlhbration de la fute:
il y auia, 1Parisiana, une soi.
ree &artisttilue et musical A la-
quelle seront invites les Mem.-
bres du Corps Enseignant. les
Wolves des ecoles, etc.
Le progiamime de cette .oi-
rie, que nous publierous d Al-
Jeut. blent61, sera execut pur
des cueves du Lycfe National.
du PFeasiounat et de 'Externut
Stc. Hose de Lima, des Filles de
la b.ges, et de j'Ecole Nor-
maalc I'nh titultrices.
l.u ii, i iL Utiuhe, jutr[ prevu par I
I'Arr. !t dlu P! sideit dI la Re- I
publ .ue foul conuiiinm orerlu i
fe, t v aura grand 'i.sse i ia /
athedrule, dctll6 des #co/les


Le martyrologe
a doe 1'aviatton
a aialeurs iiliiie'slrairaiss
p muretell P iu ueme leps
r BOIURGES- Cinq aviateurs
s militaires ont (t tuis hier soir
au camp Davord, leur avion de
bombardement tant venu s'6-
s eraser str le sol a'pres la rup
ture d'une aile,
. Lu France en exrellenli'
s aiihi polililliie
s PARIS-A propose du pie-
mier 'our de scrutin des elec-
t lions municipales et departe-
9 men'alesvenant immindiatement
aprts le ler mat, la press cons-
late i'excellente santA politique
du pays.
* Solitlarilt ouvribre en illemin:ge
PARIS- On made de Her.in
t qu'A l'occasion des obsq ues ides
viclimes dea troubles, de nom-
breux ouvriers et eniployes se
mettront en greve pendant une
demi-heure de I h. 30 A 2 heu-
res.
Li suprodilelion ainmriraine
WVASHINGTON- Le senateur
Watson a informn il. presi.leot
Hoover que le S6n it voter iil
probablhment deinaun au sulel
du project des obligations des
exportations.
Lucore Tacna el Arica
\VWASHINGTON La Bolivie
a protest1 aupres du Deparle-
ment ,'Eiat contre I'accord de
Tacna et Arica conclu entire le
PI'rou et ie Chili.
Le darwi'lneol uamal
GENEVE L porte-parole
du gouvernement fraun ,is A Ge
neve a declare ce soir que la
France se propose de demander
L Washington des details sur
son project de reduction des ar-
memnents navals.

pour se rendre au Chan0p-de"
Mars et Ileurir la statue de Des..
salines. Ensuite une r6ce option
presid e par le Secrtaire d'Ita.l
de I'lnstruction Publique, aura
lieu A I'lnspection Scolaire. I)ans
1'aprs inidi, Pisce )essaltines
des Wloves des 'coles primaires
appartenaut au course de gyni-
nastique executeront des evo-
lutions d'enseinble deviant les
Tribunes.
De son c6t(, M. L-eonce Bor-
no, Secretaire d'Etat do 'lnte-
rieur, a prescrit 1'erection, de-
vant les liibaines de la Place,
I un grnid miAt au fait du lucl
flotierout les couleurs n tiona-
les.
Comnme on le volt de belles
manuifestationsaccompagneront,
cette annce, la Fete de l'Uni-
versit. et du Drapeau.

i\. Louis de (o uzaiue on reprend
a Poor la Courone ,, demain
Nous I'a vns dit,mercredi,pour
Srepondre an de'sir des nonm-
Sbreox amis de l'Institution, les
Frtres out decide d'oflrir une
second et dernitre soiree IheA-
tralc avoc le mme programme
que celui de samedi dernier.
Cotte re rise desaDe is Aveu-
gles el de o Pour laCo iro ne
aura lieu domain soir, A 8 hun-
t'.
SCo me lnous I'avons annontc',
le prix de la cafle du c-ee c l
de 3gourdes.On en trouvtra la
Phaiiacie Leys, chez lielle
ILuce Laforet, Grand'Rle et A (
t'lisiitjtioni St-iLouis dr' GoL,.


La question

des bieres
-00-
Jusqu'A ce jour, les deux par-
ties resent stir leurs positions,
la Brasserie Nationale ne you
aInt fire aucune concession
aux vendeurs de bires et ceux-
ci n'acceptant A renonrer A I'im-
poriatlion des bieres trangeres
(qu'atiiant que la vente de la
Hi re Supreme, f; briqu&e dans
le pays, leur apporte certain
advantages.
La question ne paralt done
point pri's d avoir une solution.
Cependant la position de la
Brasserie Nationale semble of-
fir un point ass- z vulnerable;
t'cst ( ie, elle ne peut esprer
uine exportation, sur une grande
eclielle de la biere qu'elle fa-
brique, ce qui lui permnnttrait
de itcup6 er les pertes occa
sionnkts par la mcvente locale.
Or, si les gros mnarciands de
bieres, n'ayant point satisfac-
tion, maintiennent contre la
Brasserie cette sore de greve
commercial et s'en tiennent
aux bieres Mtrangeres de vente
facile, la position de celle ci ne
tarderait pas A devenir fo t dil-
ficile. Les marchands de bieres
out, sans doute, envisage cette
question sous ce jour et il n'est
point probable que leur r6sis
tance A ne point servir A leur
clientele l a H< Bire Supreme ~
soil de si t6t brasee.
flenreusement q ue jusqu'A
present le public n'a paseu A
ptir du differend qui divise la
Brasserie et les vendeurs. Nous
examinerons bient6t qui a tort
et qui a raison dans la ques-
tion.
0-

Femina
DANSE REMAIN
Les demoiselles de Femina)
ont le plaisir d annoncer a leurs
nombreiux amis qu'elles orgf-
nisent le samedi 11 Mai A 7 heu
res du soir. un bal au local du
Cercle.
Dans le but de poursuivreleur
oeuvre de bientaisance tout en
permettant A la jeunesse de
samuser, ces demoiselles ont
d6cid6 d'inaugurer samedi les
carnets de bal ) don't le cordt
sera de 3 gourdes pour les mes-
sieurs et 1 gourde pour les jeu-
nes-fl les.
Cette initiative, tout en don-
nant un certain cachet A la tete,
aidera le Cercle A realiser quel-
que argent pour I'teuvre des
antines scolaires. A laquelle ii
veut preter son concours.
Les invitations sont dejA lan-
cies. Ces demoiselles competent
beaucoup sur la presence de
tous leurs amis, et leur annon-
cent que les 616gants carnets de
bal Mta.il de riguetur, ils en trou-
veront A ach tcr Ic soir nmen,
de la fWte.
4 samedi done A ( Feminn a
on I'accueil le pius chaleureux
et la galt6 li plus franche vous
attended" I
-o-

Statistiques
.aissanaces, inariiages, divorces
et dec's.
II a '.tb enregistrC an Bureau
de 'Officier d'etal civil de la
Section Est de Port-au-Prince,
nour le mois de etvrier ecoul *
55 naissances; 4 msr'ange; I di-
vorce et 15 dA'-i. Et nou, le
mois de mars: 55 va'ssanc. : 6
marriages; 1 divorce et 10 dics.
Pour le* denx nrois, il y eut
done pour ce Bureau: 1 0 nais-
sauces, 10 marriages, 2 divorces
el 25 deces.
I'arlicularite L'on remnr
juera qne pour les deux mo I-
mib. I.s naissances el celui


. 4.'.L s soit tg:Rux.


L'hygiene
DAA'.S

les ecoles
-o-
Nous avons recu un exem-
plaire du Au bulletin d'Hygiene v
public par le Service National
d'Hygiene Publique, ( Section
d'Inspection medical des eco-
les ).
Cc Bullt tin qui paraft les ler
et 3eme samnedis de chaque mois
sera distribuA aux Instituleurs
et Institutrices pour 6tre lu et
commentn6 dans les ecoles.
L'exemplaire que nous avons
requ content ces bons corseils
I d'hygiene que chacun aura tout
profit A sul vvre:
So)ez propre
La saul6 passe avant louie
chose. La vie est belle et agri'a-
ble pour celui qui a la sanhi. Elle
es, triste, remple de souff ances
et de chagrias pour celui qui
ne I'a pas. Ayez done une bonne
sanlt, tvihtz de tomber malade.
Pour cela, la premiere chose
i fire, c'es, d' ire propre. Les
personnes proptes sont rare-
(imnnt imla ds. On est toujours
content de les voir. '), recher-
che leur compagnie, parce
qu elles apportent partont avec
elles la joie et la gaiet6. M is les
personnel malpropres, don't la
p au est couverte de crosses, les
vb ements et les souliers sales
et 4. -hire., 'es cheveux mal pei-
gais, oit souvent des poux, des
plies de toutes sor tes de mala-
dies. Elles sont une honfe elt an
d -g r pour la sociWt.
Sovez done propre dans volre
corps, en vous baignant souvent,
ei vous savonn:nt chaque fois
la ptau, les cheveux, les pieds,
les ongles, les oreilles, en vous
servant de so me browse A den a
mating et soir, en lavant lre
quemn'uent les mains, surtout
avant d ,Jllr a table.
Sytz propre dans vos v6le-
ments en changeant de linge
ure ou deux lois pir semaine,
en evitant de jeter dessus de
l'encre, de la graisse ou autres
choses. Soyez prope dans towu
ce que vous failes et daus tout
ce que vous dites.
Soyez propre jusque dans vos
pensces.


A louer
Grande maison en maqon-
nerie situc aljBolosse, superbe
vie, confort moderne A l'6tage.
Sadresser au No 317 Rue
Roux.


La Loterie

des (Euvres
-o-
Le second tirage de la Loterie
des OEuvres, organis6e au b6ni-
fice du ComiteHaitien de IAl-
liance Francaise et de l'Associa-
tioi des Me.nbres du Corps En-
seignaat, aura lieu le dimanche
9 juin prochain a 9 heures du
inatan devant Parisiana.
Le gros lot est de 2.000 gour.
des et les billets sont en vente
depuis avant-hier -u prix de
2 gourdes.
-o0-


Benediction
D'UNE

chapelle
L.e 9 juin prochain aura lieu
la cereomonie de benediction de
la chapelle de Sle Philomene
dans Ia Commune de I'Arcahaie.
Beaucoupde Personnalit6s own
re choisies comme parrains ,
marraines. Li ceremonie auie
lieu soub la presidence de Mgt
Le Gouaze, Archev6que de Da
rr, Coadjuteur de eort-au-Prin.
ce.
--oo--
Mr H lec DORSIVWILLE
Notre confrere H6nec Dor-
siavilie, Directeur de I a Essor n,,
est soullrant depuis quelque.
join Quelques aiis s'inqui-
taient de ne pas le voir a son
bureau de la rue du Centre.
Des reaseignements que nouis
avons eus dte la famille elle-
imine, il resort que notre ami
va minieux et que d'ici quelques
jours il reprendra la bataille.
Voiad qui va laire plaisir aux
nombreux amis de notre excel-
lent contrere a qui nous en
voyons nos vceux de comply,
ritablissement.


Les conlbrences d'Hygitne
Mardi dernier, de 5 A 6 heu-
res du soir, fut piononcde, A
I'Inspection Scolaire de Port-
au-Prince la premiere cunf6
rence d'Hygiene aux Instituteurs
et Insti'utrnces de Port-au-Prin-
ce. C'est le Dr Charmant qui
s'adressa A la nombreuse assis-
tance. II fut tr6s applaudi. M.
Charles Bouchereau, Secr6taire
o'Etat de instruction Publi-
que, presidait la reunion.


Le Mondi
DEUIL:
Una dpche folant
annonce, avant-hier, il
survenue A D
Firmin Gourdin. |
Le ddfunt 6tait ane
tr6s eatim6e dans u
ancien D6pat6 an Co"i
latit et 6tait une de
nente personnalitdl
merce dans sa villi
nombreux amis aPort
d6plorent vivemet as
Aux families 4pr
ce deuil, nous
,neilleures condol
IIARIAGE:
Le samedi 11 mail
heares du soir, sera
;glise paroissiale deoSt
marriage de Melle
avec M. Coriolan Ri
Tons nos vaux A
couple.
iVAISSAACE:
M. et Mme Seymo a
ont le plaisir de
eurs amis de Ia nia
manche, de leur.fille
Tous nos vceux asl


ie Colonel Neuron

Le mercredi .3
eut lieu, a la Mailg
mane de Paris, 'il
du Cours organism 1 H
gue pour t'tnstracl1e.
trdso. La r6uniod. l
die par le Repr6se ta1
tan du Maroc, Si K
dhabrit.
Notre grand con.
sien Excelsior a puablii
to de la fete. ieI
Representant du
noncant son discows
sa droite, Mine Morll
pr6sidente de sla L'i
lonel Npmours, E EL.
ire Pl6nipotentiaire '
Paris et, A sa gauche,
secretaire general do It
8.- -


Proce


.


jubSIl
Ce matin, A 5 heasl
eaut, comme nos
proc ,ssion des parto
Cath6 rale A la chap
Air.
La messe tut elc66b
le Chanoine Ricbar
Metropolitaine et la
du Saint-Sacrement
A la toole.s.


insu dance Co


Une des plus fortes COMPAGNI]


CANADIENNES


d'ASSURANC


sur la VIE


EUG. Le BOSSf &

Agents Generaux


Cap-Haitien


--------r~-c~-~e~c-- ---cr"i


- --- --- ---- '- --


--


---


1 0 %jai*1929


~~~


7i


-4'


ft


I_














,rW




Sin plus les horn-
pe compreunent que leur
p ponalit6 depend de leur
personnel-et que cette
ion personnelle est ba-
on contrari&e par la che-
ore. I1s trouivent dans

'L'xetento
Quinine Pommade
Lj combinaison id6ale pour
Mftrit et la saute de la che-

SUne chevelure qui n'est pas
mnt6 ne peut ,tre attra
tJ La Pommade de Qui-
-Exelento est une pr6pa-
medicale.Elle embellit la
lure et la rend couple et
tse,de telle sorte qu'elle
trit aussi la chevelure el
donne la beauteet la sante.
o vente chez tous lesdi'ro
tes. Pour 0.30 centimes
ent, ii es. expdi6 des
tion du prix.
'UELENTO, MEDICINE
COMPANY
NTA, GEURlJA U.S. A.
its demands pour toub

ve pour refs lemeut.


Remerclements
":Madame Vve Louis Mortls
I es enfants, les tamilles
6s, Benoit, Bouchereau,
vanagh et tous les autres
nts et allies remercient
sinc6remeut son Ex. le
ident de la Republique,
Miaistres, le Chet du Ga-
et, S.G.Grandeurs Conan et
louaze,le Llergt, les Peres
St Esprit,les F.res de l'ins-
tion chr6tienneLes bceurs
$Joseph de Gluny,les Filles
I Sagesse, I'Etablissement
me Vve Auguste Paret et
S Sceux qui, tant de la Ca-
le que de la province leur
donn6 des preuves de sym
thie dans la douloureuse
stance de la mort de
K.er trs regrett6
Marie Louis Mories
Enleve a leur atflection le 23
dernier.
Its les prient de trouver ici
espressiou de leur vive re-
Maiaissance.
ort-au-Prince, le 6 Mai 1929.
I*,
_.Mme Vve Edmond Laroche,
SJIr& Mine Robert Laroche et
biars entawts,Mr & Mme Nord
L'so Joseph et leursentants,
lle Rosina Jean Joseph,Mr
SMine Joseph Aubry et tears
bents, Mine Vve Pascal Elie,
.r Alphonse Jean Joseph et
,ets entanrs, Mr & Mme Au-
MP te Jean Joseph et ses en-
%'utsMelle Eugenic Jean Jo-
*eph, tr6s sensibles au tdmoi-
hkage de sympathie qui leur
let donna A I occasion de
Wort de leur regrettee m6re
grand mdre
I ve Dalbtmar Jn Joseph
ercient bieu vivement Mr
Pa6sidentde la Hepublique,
Grandeur Monseigneur Co
'ban et tous les amis.
Ui, les prient de trouver
id expression sincere de
herprotonde gratitude.

Xpe Vve Joseph Ste Rose
ut et sea enfauts, Mr et
Daniel Thomas et leurs
ts, iMr et Mme Paul An-
t* lenrs enlants, rewer-
t protu,,dement tons les
.rents et anmJ tant de la
Irnjnce que de la capitale,qui
"Ib'ont tecioignd de Ia sym-
"i ie i i'occasion de sla mort
keur regrett6 6poux, pere,
Sau pire et grand perc
,h Ste Rose Awonlout
srvenuea Port-de Paix le 26
sarq 6Coul6.
1 lls les print de croire A leur
, 9fruelIe gratitude.


S insnt~u'easan~to oxp5
I' xl.Ia d'enseignement.


SI VOIS VOLJIYZ BOIRE UTNE T IONAIE VRAM ENT
Df.LICIELUSE I)EMANDEZ PQLtTII


SilIA La Heine des

IjlUalCO Limonades


S INALCO
INALCO
INALCO
INALCO
INALCO


esi one Cboissor i axeuse nnflcf .loolist'C
a tin goilt agreable
est hygieniqluc
est nourrissante


M. SCHULTZ


KAU MIINL.RiLE NATURELLE DE



I I


Exigez
cette
Marque


GOUTTE GRAVELLE DIAP1TE ARTHRITISME
RHUMATISME GOUTTEUX
jf'nu de R6gime pour lea Arthrltlques
L En Vents dana lea principals# Pharmgcies, Drogueries, Maisons d'Alimentation


L. Th. LAFONTANT
Accessoires pour automobiles
Gasoline, luile, Accessoires et Pieces de Rechange pour
Automobiles.
Les meilleurs pneus et Chambres a air pour toate auto
ou camions.
Halle Gardiner
No 1538 Grand'Rue. Port-au-Prince, Haiti.


La lutte con tre la vie chl Ire
Le Restaurant -NEW.WAY. a le plaisir d'a oncet Ai se,.
amis et clients qu'il admet des abonuns i; un Dori\ ltc "u<,
Service i-rrprnrchable.
MENU
Potage. PI at de chair.- Riz national -Dess rt. --CaI~.
Le tont pour 2 gourdes.
No 1531 Gra'itRue Telephone 3422.
TUTU VILMENAY, proprietaire.


Ad No, I- French


IAUX IKPRINEURS
I' Ii~tehupdrieure Aveuat'eA


P Est prescrit pour G i pe,
ritroidissemenIs.Deng ie,Bi t,
fiUvre et Paludisme.
C'est le plus rapide r. m6cle
connU.


&


Co.


UD'/ISMEO, FIEi S, f'A
SRHUMJ TISMES.)
.xIv I& sign.ature s
Paul GAGE
?ARIS,32,R.deGrevae,


Un livre sensationnel
Alcxanndre I el ion dev;anl
I'Humanitc.
AlexandIre I'Mtion et "ilnon
Bolivar.
H. aiti el I'Am6riktg e Latin,'
par le Docteur Fron-ois l):-
lenr'our.
I.n venl, c i I ,
Grande P'harmaci' C(minr
ciale
ia cole '! luerie; i lPr ix : l'n Dollar
.'ouviagee sl illus re de pnl
sieurs gravnres sur papI)ic'r
gliace.

r rendre
i'ne Cadillac Sedan sept
(latccs en p itailt eat.
FI i cv \<' re n1rd a ~M, a iiur KENNY,
c.n ace di la Station des Porn-
piers.

AVIS
Nous, soussignis, Vve Mes-
mrin Lasegue t Mine Clie-
restal l ,once, proprictairts,
demenUraiii ta Poit-ati-Pill 't,
mettons en garde le public ct
lc commerce, et particulieie-
ment lesIuotaires et avocats de
la jurisdiction de ort-au.Prin-
ce, centre toate transaction
ou acte juridique quelconque,
mandat,autorisation.etc. qu'nii
votidrail lahre pouret aI nom
de Mme Veuve Ulysse Exad
HWrard, notre mere, vu sn
Age advance ct ses distractions
d esprit, sans noire participu
lion regulitre et en due lorme.


comprennent la Protection contre la

Foudre sans auqmentation de taux



Eug.Lfeosse'Co


I Agents G6neraux


IN I


SVO)U% fie' r.I' d('Ii itl Ia
pacrt caullcux'
I~ ci ic M I.- ,di1irr d


dint 12 Ioeirx x, 111,do, Four-

ne pe'ui iii~die


- -


Chazigenient d'adresse
11. 1I 1lI11mt(lI.,
I'moli,1iuilatiouis %,III* i elet-
V0)115.
A lom'c rcgor t No .443.
Phone' 21--).



S i -IOS QUIGNON

efIus tionnent touJ@MaW
CO q11"61108 prOMeft*NE
III ,mimi rdthiat niAmo Ii Catalog"
L a r~eq ct~id-eux,lnt6ressant5. CoCats
i,,-r-gervL%2ouiemenltauxedultoo
g-; :ilionl('6q ('i~t oflvoy6i ur demeAft
'coulcm&'nt-1 ifriototii-dticotirrier,frcinooA'
Gratuitemsnt sous envalappe fsrui


Chez: Rene' I cafolitcan & (C"
1713.-Rtie du -iai itq ni de IIal anI z ne ie n hi.inm e o Itni e IIi,' l~a I mI
B~as etC hawl~i sc'it s de s~oic' I bac'u' o es icii m~ancc''.
s (S aI Ii:,in (Alcliii iPol l) aliiis.










SOCETEANONYME


((LA J)IP41 -4L S UI R1T3 .I I

HlqijJWIl(JuC, D lXicietise

N cCortencant ~C'MCL1 M0

duit chimique.
F'ABI3IQUL41EEN'HAITI AVE'(]LES\1:1 NIKI-Th'1(
GRAINS ET IIOUBILONS.


Colombian SleaIn ship

Company In c.

Le st amer (( Iaracoa) venanl de New-Yck via Ics ioikl
du Nord est attendli u I 'ort-iiu-Ilrince Ie 11 Mai ouranl.
II repartira Ie m6in jiir directement pour .lcreeii t'n roIW'c
pour les ports de la Colembic pregnant ftrt ct psisagers
Port-au-Prince, le 7 Mai '1929.
COLOMBIAN 'STEAMSIIll' COMI'ANY INC.
GEBARA & C" Ac,:v'rs


The Royal Mail Steam

Packe Company
Le bateau 4 Clulebra n v.naul de Kingston, et des por -
du Sud, sera nla rapitale-verm le 12 Mat cou,.mni pregnant .
trdt pour I Europe via les ports du Nord. -A
Port-au-Prince, le 6 Mai 1929.
I. J. RIGIO.'
Agent G6uaral de la R)v,'-l Steali Packet Company. ,
'rTeophone, 2311.
*=


- ~C~a. -n_-, ~_~_ _~ ___~_ __


n


"11


I--- ~.


-


I I


L II i


- -


J Jl II


---


LE %IA'rj.'q 10 Mal 19D


1


Un.'rciuhodc Roti'elle pr-0
o6e par Mile Vera korwvtsky,
docleur s letires de laa ticculie
de Montpellier."ati (re inisel
en vigueiir (ans totites I( s
dcoles dc In vilh'
Voici ell-quoi die se' rcsl
me. Sur 7.30)ooi Cfa titS que
*omp cut Ics colc's prh:iiwi(vs
Vijlle, (mon ltv le~*1 500 clnivrlol
le nimbhlrC ide cVLI\ pretcuilart
( CI tILcqu s a no 1.iiia (lot' LI, pour!
IT pILupI11dr ,cispolaiail-cot Si
elles c:iient Icdijetdit chmeat-
donc d'cifecturiic tl I i'iagc,cI~s
lcren rcitree i IcC( I des '(It'
fic'ienis el dt sanollliaw\,.c
r curs.
ra Ko 'w ky, IIi oI) c)I'(ills
pecCI(l1 vcLi cit 'IUt' tic(i's
et olt's ~c ~ice p' j8 11 iiIin-
cip).! iIt.
cet () Ii t' 1cp',ir, cI tI "r Ie
de mci 1( allI 'OilIcs I cktiiills


rtusse i.mil.y-tiqcl ph~il
tel'IlIJIi q -c k.,

laMontpell ierra. &I,1rcsive
q iii jouii adii o 01 isa Iliol
parcille.
Gri cc t c iencit~hoih', it
(levi c'ncra p')S';S I! U nnalls-
s;Iii e ic( agnost it.c xai t des

ttiter pri ct s proct'&d-s telati-
\ emei t Si thu les, IV I maitement
:jc 1) w~)l pit' A Ccliml Ie cas.
h~s lors, il sutfil eidenvecr
(tails (Iaqite classes Ic lot des
etitattis quihisui'ci I mal les
i(U( 111 de cuirt 'pro ics sc UI.
Ce cs ufti'its sc;'onit groupE~s
(dan untili classes sphic alIt, o4
ius sui urltt IIci giefl'l
pa'tici gicflixc' dis do s lC s a
lo(is par le I'lilaill~t...
kit (I pint davc NI c' a et
Ft\k 11551 ii -ic cim flint1c he
1 tIc S : NtIIi' cit I(l(I I) l Ho
I't-11 \ it id tI : Iv M.b e











URODONAL,

6vite l'ob6sit6


Goutte,
Rkhu mztiames
Arte-riom Solerose
NC-vralgies
Gravelle


Etaol~i,.etrierts CJ-IATI.LAIN
f'Iffis-r Oc..,.(tfI..iiu fip PoI
15 GARADS PMI
SI'.r,* do a awPA.'Jj,


lave le fobe et les
articulations. dissout
I'acide urique, active
I& nutrition et oxyd.
Wea graisees


LURODONAL v5t la seule
d k u f.Iutfune et .ffCsO
de '0 ifeurm, 10111
titaaeaot samuhllraotImlet o
ctaimktion does d~s ieb.qWs
mpi fsent da02 1'rBMWsAie
Cit low!I I Igu isgoueem d. UoOONAL I 'KO q~iui ksAiWOM.


ALUMINUM LINE
1t44,WPV^1tney Central Btillding,
Noow-Oribann, La U 8 A.
PRWCUAJNS D9PAk1 DIRECTS POUR PORT-AIll-PIAMCE IIAAT?
I 'n steamer taluera New-Orleans le 14 Mai pour Port
ati-lrinceA ettIs ports du Nord.
Ce 2) Mai 1929.
A.- de MATTEIS & Co
Aokws GAN"~AUn


OYEZ'! !!

n. n ou'veau movende faire


N:01114':)VieL~i le ptaisir dnennoiscer ani public que nouls vc-
iww 1cifle nter tine grande tabrique absoluruent awderne
iimsjailc-, en citnent avvrc on ratriel obsolument neut.
Nos pri)(luitts snnt daune grande solidittv, et nos dessins,
(IcrIIer cri, de fiignes partfaliernent pures, sont dune beaulk
iflofli pair-iabe t dans le got~t de notre po~p u Ia ton.
tine viitie stmpose A noire 1'abrique. Le client en sorlira
ciil'hiito' ant par r'accuell qvill recevra qotc par Is heauli6
11 t~kblvl(j(I de rnosaiqties qtui se di~rouler~ou sou sges veux:


L a Fatji i iqfe sovetpe aussi delc a rwse des earreaux, et de
huti Inrivat i, Cen toti eneUF, Cu ciment et en imnitationi de
':eit pouir la dtcoration. Elie cxkutc des tronunients to
i'Ir~i" dre tonic tbeauf#.
File vemd des blocs en cirnent et des halustres
de tonic perfection.
.\'volirtZW!. Wnez voir I 1I'Rtr eornincnicel? Nous, avons
di'vidIutd e vendre franchemeut A perte atmn de faire
-coo~flfte kInhaute (liditItt-1 de nspAN d)ih)Ils.
Subrinqiie ~HafietiLire de o'i(1te
CIMI fLrlH NALFI)R~ANCH E & Co,
(heilairu Dosfalies. V 12'21. To'It'phone : '680.



Ra pl)lez-VOUS, fa in11 es
Que hi pl-us agr6:.ble pettsaon scolaire an triple prolti de rue.
Em.ileIc, i i&'il, .1.44n. c'e'st I INSTITUT TIIPI'ENHAUEII
(itie la ineilicnure e.- la plus ra pilde n~iethode d'enseignevnen
classique uioderne s'emploie A~
1:INSTIT'ru'rTIPPFN(JAL ER
14c succit~s. l'an dernier, ude tus ses 61,evei de PrcmU'e
est tine preu'e videnle el celui de ses 616vs de 4t~me el
7cme en est une autre. UL'nstitut ofire, aux relardatai.cesIts
ser'irt q gde sa tclasvie de Pbhicx~opbie.
Ileume des Crnurs : 6 A 8 heurt~s p. mi.
Sec jon pratique : Stkno-dactylo, Coinpla bilitt, Lauu
g~urs. (I e 7 A 8 hi. p. m.
N'h~sitez pas si i'ouids cte~tz avoir colit'be satlisaction A
confier vmOS extatiltA
L'INS';11 UT TIr,'ENIIAL7ER
IRecvnno cittiII4O Pubilque.
Eosrignewent classique OPral.
a prailque sp~edel.
Pr~parsUkn oux L'nlversit6:


Horn-Linie
Lem/s Consul lio rn), v
nant d'Europe. est attend
la capital vers le 12 courai
en parlance pour Kingsto
etc. pregnant frWt et passage
Le m/s Thbr&se Horn)),v
naDt de Kingston et des por
du Sud, sera ici versle 1 cr
en route pour 1'Europe via 1
Nordn pregnant fr t et passe
gers.
REINBOLD & Co, Agents.


Old Fash ion
Dry Gin
Product de quality sup-
rieure et parfaltement aborda
we,
Essayo-r le cocktail et tou.s
y rTimndrez.
Principaux depositaires
Alfred Cooke, Simon Vieux,
Emmanuel Lajoie et les autres
6piceries.


LE 'A1IN to Mu 1929
















1 9 19: 2133,3.9 $22,314,509 $268780,18
192tof 42,175,180 mo -m-s
"192- $1 ,21M $8,697,234 $10,383,1

1922 -72,4642,805 L4I E
1927- *B7,877,013












1923 4BUREAUP PC A







Catd chic Restaurant de ler choix ofl'on troupe a toufe heure lemandso0li|R|.
l. s pus delicate. Sa udwiches sans pare Bi a Preaion. .;
t vLA COMPANIES DASSURANCE



SH. Victor Cawthra, PrIdsint H-R. AStephenso d rannu n
i-







PLACE DESSALINES
Cat chic Restaurant de ler choix o6 I'on trouve A toule here leq consomt
les p'us ddlicates Saudwiches sans pareils -- Bire A la Pression. L.


La Parisienne


Angle des Rues Republicaine et des Miracle

Port-au-Prince Telephone, 2006

Le plus fin Le plus ileuant-- Le plus a la m&

Vous le trouvereZ en note elablissemenl.

Costumes en casimir CHAUSSURE

en Palnm-Beach, en 'Marques

Gabardine, en Blue Mai shall

Electrique, en soic, Richelieu

en crashdefil /excedor

en ALPAGA "7 rianon
Douville
en DRILL de toutes Parisienne

nuances Walkabout,

en Noir pure line, Derbis

en SMOCKIG "H "iazard

etc, se. f, lim


ASSORTMENT RENOUVREI -
FRANCO & VICENTE, Propridlaies


--- --I -~ --- -~----- --- -- -I,


_ --




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs