Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04149
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 4/12/1929
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04149

Full Text









Lin La'&~a~uaQ~ -.~ -wgo-o-


PORT-AU-PRINCG (HAITI )t


VENDREDI 12 AVRIL 1929


Aujourd'bul, 12 avril, marque 7
| le troisime anniversaire dL
-' iconfla, au Pr6sident de la Rd
publique la lourde tiche d'as- jIl|I
firh im oral ls: l nt umer pour une nouvelle p6- 1
fire quo moraliht, la bont riode do quatre annues, le Man-
se dveloppentau seinm de notre, dat de dinriger le Pays et de pour-
pseudo-cIvilisation et que cha-i suivre son ouvre de reg6nnra- AN TVYM
cun, au lieu de touiours par- tion national. SO CI11 T AIION IM E1
ler de ses droits, songe aussi' A l'occasion de cet heureux
un peu A esa devoirs. anniversaire, LE MATIN prsente R
fos lea hommes sont in6. au Pr6sident Bornoses sincere LA
gaux. Vraie pour les humans, vaux de bonhtur et souh-.te 1
cette maxime I'est aussi pour u'll rdalise pleinement 'omuvre
lea animaix, pourlea s ,3de paix et de relivement
lesnima, or le tes, naonal enterprise depus sept ygi ique, D e cieuse
pour tout. Quoi quel!'on fasse, ans et. depuis lors, si coura-
le deltit, Inexorable pour les geusement monde.
uns et bionveillant pour les T
autres, sera toujours, partout, -- -Ne COntenant aucun pro-
inexorable on bienveillant. cte a t uc n pr
'est a loi do nature; ne lettnre du inisto- *
cell centre laquelle on s'in- maplquo- du t chim ique.
surge toujours vainement. d-
mettons un instant quel'ordre FABRIQULE EN HAITI AVEC I ES MEILLEURS
social soit renvers6, que ses Sons ce titre notre confrere GR INS ETHOUBLONS.
donn6es mill6naires s'inter- a Le Nouvelliste sa public hier
vertissent, et que, demain, 1'6- une information concern ant
quilibre s'6tablisse entire les des recommendations qii anu- ----
deux plateaux de la balance raient Wt6 fairies au Corps Di-
soutenus par une force, une plomat'que par ,e S cretaire A
puissance 6gales. Eh bien, la d'Etat des Rhla'ions Ext6rieu- Cl i iue Le n Audain
r6sultante on serait fort simn. res. Nous somnnes en me- 'I
ple: le faible d'aujouid'hui sure de declared qui contrai- 1161, Avenue John-Brown. Phone 2223
serait le fort de demain, la rement a ce qui etl public. Direeteur seienliiue, Dr B. Kicot
,victime serait l'oppresseur, aucune lettre, demandant I'imb6cile, le malin. le spolie bien faire atte-tion pour que T i e
d'hier deviendrait le spolia. leurs chb uffeurs ou eux-n&i- Trailement de Cabinet
teur d'aujourd'hui. Plus cela mes ne tombent pas so is le T>r it thangerait, plus ce serait la 'coup des contraventions du La;o'ratoire Mdical
Oume chose et, pour parodier Service de la circulation)), n 'a Fecherche' et d'Analyses cliniques
an mot de l'n de beaux ora.' et6 adress6e aux Membres dlu M6thude de fravail du Laboraloire de la Faculte
urs, nul ne devra s'en 6ton- Cors diplomatique accr6dit (Hde Mdecin e ne Paris.
per, car, rien ne pourra emp- en aitri. ( 6pit. intois
her quo l'homme change- i 11 leur a t seulement exUrine, Sang Irach.its R action de Wasserman
ne lea caprices do hasard lui prim6r, 6tant donnIe ees et Pr se de sang et Pr6l6vement divers,
portent une fortune nou- nombreux accidents survenus
etle lot lai doonetjeint.partL jrWsLpar site de oIin- 1 -,Wit de 6 hetrea & 8 ies;g .
tiet1 io elt de pouvoir. oservance des rglements de Le soir d' 3 heures 1 5 bres sur readese-vs.
Eternelle, l'in6galit6 restera Police relatifs A la circula-
6ternelle centre les hommes.La tion, que le Dopartement -I- .- -
terre sera jusqu'A la fin la lice leur serait reconiaissant -
ot4 races, classes, nations, s'il voulait bien p sser (des f "
peoples, individus,s'entrecho- instruclionsaileutschauiillers. RappelCZ-VOUS, fam ilies
queront pour 1'l p h 6 m # r e pour qu ceux-ci puissent fa-
triomphe et I impossible bon- ciliter reaction de la Police.
hbeur. Et dans une telle lutte, Cette demand nest pas inop- Qiip a plus agr6 hie pension scolaire au triple point de vue
vous voules qu'il n'y ait que portune, en, raison quIe es Elude, Travail, Sin. c'est 1 INSTITUT TIPPENHAUER
des vainqueurs, et point Ue chauffeurs, soustraits a I'ac- .
vaincus. qu'il ny ait que des ti n directed de la p)lic(e, parcel Que I, meilleure e la plus rapide ni6thode d en seignemen
torts et poiut de plusforts, des qu'ils condtisent des voitures classique nioderne s'mtiploic A
triomphants et point de vic- diplomatiques, sont portes, UT TIFNHAUER
times, danscertainuscas, a se croire INSTIIUT TIPPFNUiER
Impossible chimkr, l...Vieux affrinchis de l'ohlig-tion d'ob- Le stic -s. I'an dernier, dIe Ios ses 61eves de Premi6re
principle de Tarquin que dans server *es r6gleinents de la est une ipreuve 6videnle el celti de ses elves de 4,me et
un champ une t te de pav6t circulation, ce q.,i petit cuiser 76u, tco est ine autre. L'ns itul oilre, anx retardataires les
ne d it pas s6lever plus haul des accidents regrettable s. rvic ,. c.asse dc I'lil-)soplne.
que les autres, te voilA bien II n'y a p.-s une autre inter-
enseveli sous les ruines et la prtation A donner A la circu- Heures des Cours : 6 A 8 heures p. m.
noussitre des Cites orgucil. laire diuDdp rtement des Re-
uses. Dautrescites plus or- latious Extprieures. Section pratique: Stkno-dactylo, Comptabilitk, Lan.
guelliense, ,plus fibres, sou. gues, de 7 A 8 h. p. nm.
vent lus vicieuses et plus in- N'htsitez pas si vous desirez avoir entire satisfactionn a
justersouitnes deces eendres OW cofier vos entant A
mortes. Etc'e'st la me me cho. bel ex m ple LINSTITUT TIPI'ENHAUER
,'est par le cceur et par Reconnu d I tilite Publique.
I'Ame que lea homes peu- Les Annales Capoises ,,avec
vent so rapprocher. D e u x raiso, signalent le bel example
offer par un avocat du Nord, I nseignement classique gn6oral.
course bons soot pareil ,Ideu M. Lio Magloire, ancien juge- pratique sp6ciel.
Ames courageuses et loyale, supvleant au Tribunal de paix Preparation aux Universit6s
sont pales; car, alors, entire de Plaisance, qui a jet6 so toge u au Universit
eux, ce qul soitlent le flau per dessus la haic et, se retour-
de [a balance, c'est un doigt nant verse la terre, a entreris -. -- -
d en-hauL r d'6tablir, pr6s de la Ferme-*co. ,
en-hau LL r .- le de Chatard, une grande p:an-
tation agricole. *L
iL'exetple eat A suivre. dit 1D u Lai .. du Lait ...
} tr*4 eut notre confrbre;
V}r. il es r6volu le temp Buves plub de lait et vous diminueres vus trals de me.

d qai.s cou~. ,e Lait7 Coest l vie, c'esiaat .
id t ll leur rang "&VI ,* .w,.,' .EY D ., V


1313, Grnd'Rue.


T616phone 211&


IsOrusVO _d I iquo do Phuile pour wotre
=*'teu*r avntdo l'scb*tam


iW39 Fbiwd dl'RU1 cat act*
rraof. hrque: un o a de Mos-
r s B I'Illustr, t co. ant public un article dans
nce0 re s s q IWlt alt accu.
1i S TA4 dA3 fra russe.
sl1 as crs d' a chez lui
av . I 0 avri le journajoura oulant que leas
PortmusPrince avaieni protested contre
1929. ia conduit du capitaine, celui-
1 _ta,.., u06 al Adloint, ci, tout simplement, fit harakiri,
a aj k -'E cst A-dire s'ouvnrit le venture.


llobiloil


qui pose les plus gnrdes qoallt6s.
"TT ^ 'i 1" 111 I1 =


I


_ __:~____ ~~~---------V


loire Hii




... a vu une automobile qui
traversail A toute vitesse just A
un moment oA le gendarme af-
fecte au service de Ia circulation
ne s'y trouvait pas, la rue Pa-
vye, qui, come on le sait, eat
i'une des plus passantes qui
.soieni d'llaili.
... n'a pals jiUi' b(Ln de noter
soil numinro persiuade qu'il se
Ifri altraper dc lui i 'iili tiln
dle ces jours i'. 1 il .t;I rcpri.,;
[par i l olie iintbecil i de li vi-
Iesse inlitile.
... 11 lftnait Ikst diux )eux de
honheur et ne d'collait pbs ses
Icvres du petit verre qui sem-
blait avoir 6tc remnpli dor ou
de soledi liqu6tie. (,Qluiiu'un lqui
i)ssail miurmura : .le sais, c'est
dii Rhlitm lenri-GardlTrc qte
ce sybarite est en train de siro-
ter avec tanti d< iiui itdr'c.
.., sest rIjoi tie voir l. sulis-
factiou des clients di \\eidiiiier,
i Terminus, &coutant ties airs
ex6cutes par f'orloplhonic Co-
lombia don't la sonoritc tsl tdes
plus remarqui.bkls.
... a vu lusque tans ia ru e des
passants sarrcter pour tnitii-
dre cei c belle mnusiqiic qi tfait
oublier les soucis et les pemes.
Remercienient-, A Albeit \Vid-
maier.
...Ie voit, i clhaque arrive,
des navires de la Panama Line,
61ga4mument vetu, assis pr6s
du chauffeur, dana sa Dodge,
en quote de succ6s prisdes blan-
ches de passage. Le malheureux
rest ainsi de huit heures du
martin A midi aux environs du
Quai et, naturellemenitt aticulie
des femmes qui pa;seut, des-
cendant du bord ou v remon-
tant n'a le plus petit regard
pour son beau visage el son jo-
li complete dernier cn...
volt~ de oriess lf


... voit des gouriuets se don-
ner rendez-vuus chez Tutu, "la
(irandi'ue. Curieux, Ii a: eI6
aux renseigiiemients el :i appris
qu'hi y aura dleiiin un plat spe-
cial tres al)ppircit des cotiais.
selirs.
l'Mi route done pour cihe/ I u-
tu,ainateurs de bonnes clioses...


L'hygiene
dans leos coles
Le Gouvernenment vient d'6-
tablir un nouveau dispensaire
coquettement am na'g, it I'an-
cien local du Service h'vdrau-
lique osi se trouvent depuis quel-
(jue temps d6ja les lhireaux du
Service Sanitaire.
Lee coliers ptiivetit, d6sa
maintenant, sie ren ire l ce dis-
pensaire ont ils poiroint consul-
ler le mndecin oh tle(Intitet et
recevoir les soins n6cessaires.
D'autre part, f l'iniliative do.
M. Charles Bouchereau, Secr6-
taire d'Etat de I'Instructioai Pu-
blique, la bonne vieille habitu-
de des visits de propretI dans
les 6coles qui avait 6te compl6-
tement abandonnee, via nt d'e-
re reprise. ous l'impulsion de
M. Bouchereau, des Associat iows
de bienfaisance, 'Asile Francai,.
Is Creche. le Cercle Femiua.
rAlliance Francaise, etc., orga-
nisent des f6tes et des reunions
pour venir an secours des eco.
here n6cessiteux,
Cot I de la bonne et utile
couvr. L'hylie partout. suri
tout deas Tee 6coIes o0 les o.
fants what so gsiooa raUis
at oeat llets plr, qua'lllat
Pour cola ausai U faut f6lici-
ter le GouwverSam pour as
grana soduc de l saute de oos
6coliersqui doiv et etre parti-
ofutrma tpr i par thy.
'Ae, d'r tfW s. quai les auai,
iaelt t oul d'eux des Utrns
i hetit onu m.alinres,


I


- ~-T __ __ __ I


10, 0ro" w mbhftwe heae.
US eombes do eIis Se teuraetern
pi@ uI* fll"deal a lm be For
dire Can autwe: 'est uas hemaIe hou,
merest ilurn vrrteiven''dalun huDle
direj itre fatinf.Ou blame plus in.-
C-pemal eyveia'm elela Vert U.
DIDERIOT -


lk


let obt~


.




'1. J ---------------__ ~.__~_


jVAG1 --2


IE MATIN 12 Avril 1929


Les weilleurs Pneus el Chambres air




SGOODRiICHI"


AUX MEILLEURS PRIX


Hlailian Motors


S.


A.


Port-au-Prince


2379


Phone


Cap-Haitien


393


mill Rig 3MRaI '. I


DERNIE]


S ILa cpnselidatien des bons Iraaoai
de la DiMese Nationale
S I'AhIS,10.- L'emprunt de li
caisse d'anmortissement a permit
de consolider 55.352.000 born
de ia liDlense national.
Au Comit6 doe Experta
IPARIS Les Experts allies
poursuivant I'examen de la cr6-
ance allemande, ont oper6 une
reduction du chiflre des dom-
iages.. Ce chlflre sera arr6lI
aujourd'hu:.
l.e fruin i* pa6. coi prouis
les rcelles frautaises
PAIUS ( Le Matin ) public
an article du Directeur general
du syndicate central des agricul-
teui s dclarant que, malgr6 le
grand froid. les rkcoltes ne soot
pas compromises
La f6te naUonale
du b16
PARIS M. llennessy, mius>2-
fre de I'Agriculture, a institu6 la
Uthe nalionale du bld.
Un minlatre miamols
A Paris
I'AlIlS Llinstitut colonial a
reu le prince Purachatrea, mi-
nistro des Travauz Publics et de
l'A'roiiauique du Siam. Des
toasts out consacri aI collabo-
ration de la France, nolamment
en ce qui concern la liaison st-
rienne avec FExtreme-Orient.
U Iceulesire de IIniversili
de Toulouse
TOULOUSE Le President
Douuergue a accept de presi-
der lt comitk d'houneur des It-
tes qui seront donn6es A l'occa-
aion du l100me anniversaire de
I'UniLversite en luin prochain.
L'Angloetrre
ot 1'Bgypte
LONDRES tfalizaiun fsey,
miiinntre des Atlaires Etrangere
d'Egypte, cbarg6 d'une mission,
eat arrive ici.


Parsa
CE(SO1R
Dolly Davis et Andr6. Roanne
dans:






(Suite)
PEntrie: 1 IParde.i


(Suite)
Enlr6e : ,50; Balcon: 1,40
A 8 HEURES
U'n film de Ia vie parisieoune:


Au revoir

et merci
|g6par Lauciene Legrand et
Donaties.
Eatre 2, 3 t 4 d.


RES Nouvelles NOTRE JOURNAL

de L'ETRANGER -


I


1929, 12 AVRIL.- Nous som
mes vraiment des gens d biei
curieuse mentality. Ilier, quel
qu un setait paye un de ces gro.
fruits x pays appeals hadites
L home eldgunt et bien mis
se dirigea vers I un des magasins
de commerce proches du mar
chI Vallires et supplia lepatror
de lui fair don d'une feuille
de paper a/in d'envelopper sor
fruit. Et save vous que s il s a
tait payd d.s fruits venanm
d outre-mei, pomme. poire ou
prune, il les aurait poit s avec
la plus /grande ostentation uu
lieu de les cicher ? ...

II faut que la Jeunosse
haXtionneo NOAiL ctho-
hque
A I'aricle qui part sous ce
litre en nolre edition du 15 16
vrier tcoule, .t Bulletin de lAs
,so. la Iot C.-huiiaque ile lu Jcu
lit e it. l.itiA t' v oir.acrl une
iOit que nous avoiu lue avevs
plasiba.
Et, pour nous donner pleine
MsatiadicioI, is Bulleti i-it ,,ame
mine au point : Lauteur, coin-
me entice en aliairt, a tail
aussi allusion A une conference
Seceminneut ploiioucee a l As
%sOclailiOu atholique de la Jeu-
nesse Hditlenaie pai M.UMile :
( Au lire de la conler neae, it as
Iaiainque uiie pieiliuin qui uu-
rai a min., yeux uite valeur inljp
pitfcl..b.t. Je aepcli te i u Lui-
lereiuler daivoui aiuioi6 ouu
court: ( la necessity d'une Jeu-
nesse Latholique o. Plulot lau-
drait-il : la necesaie d u.ie JeA-
nesse Caiholique Nahiaie.ie ).
Le Hieddciaeur du MATIN appi tn
dra avec plaibir Lti tleueinitlt
que M.b.icestslpl. cepouuatra
l soil sueti a un pOilli dt. vu4,
esbesitleleciteatei ualuuujt.t.ne eat
pouiii par tea .hla.ses, #.e ielt
point pa ies imu,,, hadtien, na
tional, patiiotique, Luouinuetie
Metlii Idab ddailius oti uiteieclLe,
.'est pe.r ss idea el sea bseiai-
meil.s, adtrest stenltiments qu:
s ut d uun rdeuit palriote et d' u
LtI elieiL coiivaUint, Cque noire
ami nous a montrI la n6cesailt,
pour ld joeuaiebbe thaienue, de
, ontondre dans le Intute amour,
dans le mete culte, ces euxx
n.ineb iHndasuluble. la Hell-
10ou, la e'a lle a.
,VUb Ui 1ilouiiia t pUull l tUM ti
nous ienouvelons ous telctda-
lions A M. Bance et a I'AsAocia*
lion catbolique de la Jeunesse
Haitienne pour 'cuvre qu'elle
iccomplit si vaallamment.


Les troubles
au Koxique
LONDRES- Les rbeiles mt-
s xicains auraient constitute un
gouvernement provnsoire souS
Ia presidence du general Esco-
bar.
SApr6s Pattentat
do Delhi
LONDRES- La press. si ui. *
nime A blAmer action terror
riste des agitateurs de Moscou
relaliveinemt A lattentatl counuiis
A Delhi.
R6union du Reiohstag
BERLIN Le Helchstag ebt
r6unira le 16 avril.
Pour reprim-r le Iratic de la fa sse
monuaie
GENEVE,1U.- a conference
pour la repression du taux
monnayage sest ouverte.
Pour l'BxpositUon
de Paris en 4931
BAT.kVIA- M.'asquier,gou-
verneur de l'Indochine trancaai-
se, est or ive ; il a ecu un Ire
cordial accueil. M Pasquier a
inaugur6 les travaux du come
charge de pieparer la parlici-
pation des InJles neerlauid *ie,
A i'Elposition dle Pt ii -11 1931
C'est I. Dawes qui serail ambassa.
dear des Etals-Unis A seiAdres
WASHINuTON M. Daws
serait nomme Ambassadeur des
Etats-Unas A Londres.
Vera i'entonte
franco-italionne
ROME- L'Agence staiami in-
forme que les negociatmom. (rani-
co-italiennets pour la conclusion
d'un traitE relatif aux etablisse-
ments italiens en France et Ira i
uais en Italie ont comnuence
sous la presidency respective de
l'ambassadeur lraingais, M. ut
beaunmarchais et de M. de Mai-
chelm.


is


varietes
CE SOIR

La Cur6e
d'spres le roman de Zola.
0.50.


Bear r&smpeorw


est promise A celui qui rappor-
tera aux Bureaux du journal,
uft halne de montre or et ar-
gent perdue, dimanche spres-
midi, dur le parcours du portail
de Logaine.1
Port-au-Prince, 8 avril 1929.


AVIS


mc 1' .1. ,Beautiana an
nonce qu'elle a transtr6 son
stabliusement au hamp de
Mars, A I'eutree de IAvenue
Ducoste.'
L'6tablissement s'appellera
d6sormais;
BAR et 14HOTEL PLAZA
rIptbonce:2U09 j


I


Exposition

de Banquiers

Les 22, 23 el 24 mai prochain
s'ouvrira, A Now-York, une gran-
de Position de Banquiers.
Ce se. uno Institution per-
marente qui offrira su: banquet
et a,.res Institutions financiE.
res, A titre gracieux, tous .le
renseignements n6ceasaires our
la construction des difires, 1'Ia
manage .net interieur, I'orguni-
bation des services, etc.
Aux deposauts des Banquet,
I Exposition oflira des avan a-
ges precieux pour lous ceux qua
visiteront New York: chmubi es
retennes a ih6tel, organization
de voyage, service d'acaat dens
les mgisbias, telephone, salle
de reunion el, foul cela, ban!
fraiLs


CATOR

Cavaillon


Cauuillon, 8 avril.- Diman-
che, Cavaidiou elat en grande
liesse, un de ses fils, Sylvio Cator,
recordman du saute en longueur,
lu faisait visible.
A l'H6tel LCo-niimunal,une cha,
mante reception ful organusee
en Ihonneur dui champion par
le sympathy que Piesident de la
Commission Comniunale le La-
vaillon, M. Camille Lamarre.
Une ass.slance numbreuse et
I hoisle p enait part a celte rit
ctrlii'li. Uni- mrneg'iliqu, geilb.
d fi u tut oil re a aihiei
piar it lem ile de la tloni.aui-
sion Communale qui, au cham-
pagie, adressa de vibrates el
i ilt'% pdiUIC.s d uadlilraiuni et
i lt',elicita oiiu au chaiauplislo
Le cuei de tavaillon, le P1i ei
Condrais, present a la rtunion,
lui ausi, adressa se, plus cha-
leureux compliments A ce fits
de so paroisse qui avail r'usst
i bond to md abite de 7:n.93.
L.e boa pi ete qua antnonga a
assistance son depart pour
France, dit qu'l ne manquera
pas, IA-bas, de parler de I'accueil
Wit A I athlete par ses coocitadias
si dignmeut repiseentes par
M. Camille Lamnarre.
Dans I api s-midi. une grande
representation iheitrale eut lieu
av'ec K MaLkaidal #, wiirpi ti
par un gi oupe d acteuw s de Por.-
au-Pa nce et des a.,yeb. Et la
fEle qui lut ,es baill.. le se cl6
miu a, 'liia .t !;i soill'e, pei n
grand bi qui auiia jusqu'A 2
heuies du lAniil, hume d ii-
quelle l'on se spara, heureux
davo r men t6te Cator, filb de
Uavadllon.

La fte des Alves de lExiteral
Stir-Roe de Lisa


Au revoir


et merci


Tel est le tire du film tr6s pa-
risien que donne Parisians di-
manche soir. De I'esprit a deri.
der I homme le plus dilficile,
une situaiior. aussi deralante que
celle des pieces de Paul Gavault
ou de Sacha Guitry. des coins
de Paris, un jeu accompli et des
acteurs de toule val-ur, voilA ce
que I'on verra si I'on assisted 6
celle representation.
Apr6s la soiree don't les pius
lifflciles sorti, ont riviq, co,)nme
*our CARMEN OU AMOUR DEREINE,
ch.icu' i doua A la porte A fildy.
en pr.'nant conge ''elle: Au RE-
VOIR ET MERCI.

Qui Do t0eIra eir
VEDU.I, VISIONS D iIS[01RE ?
Personne, certainemeant; car,
c'est, sans doute, le film le plus
important et le plus sensation-
nel qui ait 6'e present, au public
port au-princien.
Le film, comme nous I'avons
deja dit arrivera, domain, par
le Carimare a et des qu il sera
en possession de la direction de
Vanrites, la date de sa repr6sen
nation sera indiquee.


La fele A Saiat iLeis de esaagus
Les derniers preparatifs pour
la grande soiree theAtrale qui
'era donuee A St-Louis de Gon-
zague dans les premiers jours
tu 'wios de mai, marchent bon
train.
Oui b ose lea decors qui sol0
magnaifiques; la confection de,
coaunmes s'acheve et lea acteura
se metteut en grands irais pour
iucatner le plus justemer. lea
p.rsounages dont is tieudont
leas Oles.
Comine nous I'avons dEjA dit,
Set Is la grande piece de Uoppee,
a Pour la Couronne qtu se"a
represeutee.


Nairsances, pnariages,
divorces ei" "-6ol
AL course du mois de mars
ecoule, le Bureau de flOciter
d'Stat civil de la Section Sud de
Port-au-Pi since a euregistr6 :
86 naissaaces, 12 anriags, 1
divorce et 44 deces.


Les cantines
0 4"
scolair1

Comme on le sait, M. C
Bouchereau, Secr6taire 41
de I Instruction Publique,
une Circulaire, a prescrnt li
organisation des cantines
laires par les Co niissiell
cales de surveillance des o
L'on ne doute point que IsI
rents ne saisissent, dans lo
les villes, I'occasion qui lel
offerte par le Goaveraei
d'dianliorer les conditioti.j
biques des enfants, don't,
tes ecoles, des medecins i
teuis surveillent minutB
inent la sant.
L'iitiative de la rdor
lion des cantines scolasiat
des plus louables et desl
utiles. Ces cantines ren
adii auucuu douie, de
s.rvfces, 11 fbut done q e4
peres el mneres comnprenne
n6cessitA dapporler leur.
course A l'oaevre du (Gouve
inent en encourageant les
tiers A se rendre aux Canal

Les 24 ams de I's Associalie
do I a(vre khrtliceau
Damanche ipructlain, A
du main, se tiendra, A t
Frangais, une grande sta
creauve et hltteraire A loc
du vangi-quatriAmeanniv
de ia foundation de 'a Associ
Mutle de 1 E.uvro Cbreie I
Lia reunion auri lieus
residence du Consedller di
neur, M. Felax Chtnrez, pa
dent de la Societe de SeBo
vlu uels et de Biiatalsauce.,
11 yI aura collecte au frok'i
Isa ilihotieque de
,hretienne.


Le Bullelin de I'Assoiali iad
lique de la Jeuesse mHaiil
t11 ous a et6 aimablemet
mis an exemplaire de a i
xieme livraison pour leas
de mars-avral du Bulletil 4
par I'Association catholiqi
la Jteuesse Haltienne.
Le Bulletin est des plui
ressaUtaA lire. Ii public deol
pages quou 'parcourra 9r
plua gradJ plaisir. '
NuN remercions pour
cieux euvoi d'un exernpil
uuus a et tait. '"


Toutes les Polices


DE LA


i


CUIPIG11 FRIE4%W DES CIBLE rel iL PIIN QUE
110 Avril 1929


comprennent la Protection centre i

Foudre sans augmentation de tat



.ui0qLeBosse Co


SAgents Generaux


r --= -~ - -- ----- - ~-- ---


too &a Imm"Adalk MAO -,A Ifin..:bm An Ad 40


----------'-~---~---


I -


qw


I


I


Nous disions, il y a quelques
jours, que la l ee th Atrale orga-
ii.ste par les e61ves de IExter-
at Ste-Rose de Lima sous la
direction de leurs devou es mat-
tresses, etait une late de charite.
E le aura lieu plut6t A l'occasion
de l'anniversaire de la Supe-
ricure principle des Soeura de
S-Joseph de Cluny, Mdre Mech.
tide du Sacre-Cueur.
La lWte sera douniee A l'Exter
tnit Ste- Rose de Lima.


am


I


J


I


UI


f


-< f '**;. *


I
|
S

I




LE MAIL qEs.p tW L*'


WestcloX


Des horloges fameuses


1',iOUT le monde a besoin d'un reveil de confiance'
1 Les Westclox sont connus partout par leurs qual-
ite de donner l'heure precise et leur bonne apparence.
Lear utility, leurs attraits qu'on connatt et leur
valeur durable les ont rendus fameux comme chrono.
mitres dans routes les parties du monde.
Cesjolis modules et un assortment d'autres Westclox
s vendent partout.
WFSTERN CLOCK COMPANY, LA SALLE, ILLINOIS, F. U. A.

MOHR & LAURIN' A.' t


LOMNSQUISNON
UphoenZodet,%~0s14s)
4npeat Jamal.,
"Ifeaeat iauJosre
VNh prousueftents
wer~ii mM6u3 asla e wCaftalogue
Uantsr~essants. ce CAtW
W"~ SeaaleM.'Iug adult,*$.
kiitmaibroieuz czifaeds ou'vra-
ON n"7 asur demand*
K~efrotoo *uourlo.franceet


pour-

7' U. 1
WVLLiC., .PA .-,fi


Horn-Line
Le m/s Minna Horn*, ve-
nant de Kings;on est attend
A la capital vers le 13 co",-
rant en route pour I'Europe
v'a les ports du Nord, pre-
nant trdt et passagers.
Le ravire .Thttis i. venant
d Europe, sera ici vers le 16
crt., partant pour Kingston,
Sto Domingo.etc, prenant fret
et passagers.
REINBOLD & Co, Agents.

A vendre
A vendre une belle collec-
ion de lives broch6s,deuvres
,de Bourget, Bordeaux, ttc, et
ces romans-cine.


Les matin6es a Parisiana
Avis mu public
IDirection de Parisiana avise le public qu'A partir de di-
0*0 14 Avril (ourant, les matinees commenceront 5
. pr6cises et les portes du theatre ne seront pas ouvertes
I*' heures.


LOTERIE
DE
oatiUon des'Kembros du Corps enselgnant
:, eto doe PAlllance rrangasme.
( deux Societ6s donnent avis mu public qu'elles orga-
ne tee au profit de leurs uvres de ers s de bientaisance
construction de leur local, c(ntormuiemn'ul ia loi du
1927 et A I'arrete d'autorisatiot de .,j. le Pretet de
issement de Port au-Prince.
lor tirage est fix& au Dimanche 5 Mai 1919, et aura
Pirisiana.
Partition des lots gagnant est la .suivane:
lot Gourdes 2.000 6 lots de Gourdes 20
S500 50 lots de ( A10
100 2,Approximat.du 1" Iot'~'.
a die 50 2 t au 2c gros lot 1.)
a de, 25


SAlTiE ROSE E LIMA
La Secr6taire de I Association
des Anciennes Eheves prie leas
membres, les parents er les
amis de sla ris regre I('edluhle,
Madame Veuve Cba, ip. ) Desra-
vines, de b'un vouloir as.s'er a
Is mease dTe Requien qui stra
dite en sa mmoire le venaredi
12 courant, A six heures-trente,
en la Chapelle du Pensionnat.
Les assocides de Port-atu-
Prince se sont tait le pieux de-
voir de fire dire en la Cha-
pelle du Seminaire un tren-
tain GrAgor'en,qui commencera
le mardi 9 courant. pour le re
oos de l'ame de leur ancienne
'rsidente dktd.e, Madame
Vve Charles Desravines, qui lut
;ussi une des iondatrices de
'(Euvre.
Euponine JEAN-LOUI[S

Pour Un DouveaV lustre
de la eboveiur


Les chimistes de l'Exelento,
dejai renommes pour leurs,
remarquables contributions
appertees a la toilettle, vien-
nent de couronner leurceuvre
dans
L'Exelento
GLOSSINE
dUne petite quantity de cette
qelicieuse prpir;.mtion appli-
quie sur lesch,'veux tait res-
sortir leur bril unt ,aturel et
leur vigueur, en iur commu-
niquant vn nouveau lustrequi
vous vaudra (d'tre admire
par les messieurs et envie des
Femmes.
En vente chez tons- les dro-
guistes. Pour 0,30 centimes
seulement. II est exp6die d6s
reception du prix.
EXELENTo, MEDICINE
COMPANY .
ATLANTA, GEORGIA U.S.A.
Agents demands pour tons
pays.
Ecrivez pour renseignements.


UN FAUX PAS LA FAIT TOM-
0 PLUSIEURS MAR ES
' D'ESCAIER

Les contusions et les foulures se
moulagent facilement avec
un simple remade.


deox Soci~t~t~ks dMgoent deux de lcurs membres qoi do ~ defaminie .UII.guama
lt a Sinc~riI6 des operations sous lc 'ontr6le du IPr6- t l~u'a~seu
amaw latmhquemumut dos pereows du
POft-an-Prince. Ra CCmb hriolhn
Ige se lera a jozir fhe et les gagnants seron dahe Es 111cc 1fateUnfOX 0--3e &t owmba haie
18 ~ sniest Am 4[i;M. Je mweisv. avec I*cow'p
bhillets upld lt# otat d e sixfloj)Iaq It PbAPO] IM, OU hotr, qu*1.
Ulude chacu n soul en' 46te chez cs'-= =aAm==Iibts
4. va Vieux, Alfred Vieux, R. sMontrozier, St Julien dmI odwt
501%., Pablo, Melle A. Gabriel, Imprimerie do Cown- 1,eddfon I
up- ter, cat.t~M.lo iiwo
'UPrimerie Chdraqui tPh aFUcie Camille, Phert ~ ,GI-.
"Mne, Aul. Qvss, ciiti, RestaulRst S ,G 0- .1 "a" Gar.
SiO~nhe. VIt d4M SOut" IsJporph...


Thr1~AAU)T.IUR 7tU iment


L J I LLl VAWAd&
x aencen assist nt' lA,14paoodg Sr,9I j
(ifire ses services *a ub
UT~,: Maladies de li ,mel. aladica dOu ys-
tiame articulaile et uU
IISULTATION: 96*12 a. to.
~4~ 149, he2 4 5 p.m.
OIL* w Ruede im WRwiiUon.


Distributeurs :
j. D. MAXWELL & Co
Represeolants pour Haiti
1619 Rue RWpublicaive
(t;i ,'1.,. )


410 Mille* P-r 9gon


Wi~lfer rift-hiow 1695 A
a brevet6c tit) dconomiseur
d'essence -a vapeur d'eau et
Ohlimlneeur de charbou pour
tWus moleurs d'aumos 6 es-
Sence et ii nv a rico de mcii
(ter.
-Des Pulos. FORD bien v'eux
NIOUS rapportrefl 66 miles par
gallon.
Ucs lotivelles FORD rap-
portent 55 mills. D'atiutes
Marques iiidiqItien I.-,. ag-
-m~ew: I oils currespop- anits de
1/4n. 1 *1 1, 2
MNr Cii~chl~owy ofi .(envo-
I~ til i (k ti.Jllon pjoUI infr.--
duct ion.
[i di,%ir-e etablir des agencies
j~arfi liIut lev ; gen; peuve nt
dc 6!i'(C~.~t $ 1060(Ip.1'


;'_1 A SIrvel



A vis

important I
Par la Ipriente, le w~bliC
eu pairlicutiier et le Commerce
ein general smit avi'c, que, I
le~oiis%ignae devar't s'.ilsenter,
soil fils 10oiiId J a b(tU I
Kli:,w'y, eI chi. 'g6 de la pro-
tii';ilioian de flmiasoti d
commerce. Cc pewdant d reste
eutenid'. q--' o,-;nInure.pouir
ell! -- I (' d it 61-C con-
jejivi !t ax'. c vel de C(zeorgl--
J.1bol)(Jt I -; y ; ce pia i
do 6i A% 'i d'oirant.
Porkm-Prin-~'ice,le 8 avril 1929
Antoine I.'.KHAWI.Y,


LAl


%1he leading mineral water

La Boisson connu 'e
(dans le monde enter
EST UN
SAFB A CHISSANT
E. UN


i


lds So LurcCes Dure

WHITE BOCK
S' Ii' \sLLEIE RS HOTFI S.
.l RS.C.. F'S ET RESTAURANTS


Mohr' & Laurin
____________________________ mi- Pr-- n---- Haiti,


Avis
Ina (.oauafInk%.noo 4mlu'Io Al
-. l p i m- tid TI :",) I -;


''unwilde I orl-w'i-lrioce.
F~rt-au-lPrince,le 8 vaml 1929


Avis
O)n denivind,' i : liter denl
paites portes eun fr mesurant
8 x 136 pouces enteuillures
comprise -l'c a, rontlie.
Adresser offrts 201, Rue
Thomas Madiou.


U&KASM


CUNs'FITUANT
FIIOID
IiuU MIMIERALE WHI IT a jOGcK
-,!L.ERAL .VVHITE IRO9,k
,Sk:di ttill l fl ait


Ins iirnat Co


Une des plus fortes COMPAGNIES

CANADIENNES i d'ASSURANCE

sur la VIEL

EU7G. Le BOSSES & Co.

Agents Generaux
~~-- -- . -- II- I I- II- ~I Il





MOSCATO PASSITO









LA BU1OSON LA PLUS
ESQUISE

ato. A. d, Matteis & C0

Agents
a.<<= .- '


I


------ --- ----


._1


1 \ ,


-- 1.J


ldeSloanI




7 i I -4 13 1 _=


Lk MATIN 12 Avril 1929


- -"


I


f ren.I w d o**/ -..-
aim owUlbtrole ,. 6 ," -.
NOW. Q ,.11.,,1,- .0.. .
- -. .- * . ,

.- u ,FUli a ( l ,f. i I r 9li.W
PACEC mL Iat sans pltl< pour tet gonac(-tr.q no ~,s,. ....., Iv
P't '"" Idsttrablea des tvoIM urinates


Panama Railroad Steamshio Line
Sprvie, de fIrt et de paxsagers entr
gW-YORK CITY N. Y. CRISTOBAL, LANAL ZONE et les PORTS de la COTE
OUEST de I'AMe.RIOUE du SUD.
plus rapide et le plusdiiect service do transport depassagers et du tret entire Haiti.
et les ports Europ6ens via New-Yord et Cristobal, Canal Zone. Isthime de Panama.
Voici la liste de nos agents pour les principaux purts de I'Europe :


Agieterre
Mrs,(G. W. SIIELDOM&
E.N FRAiE
Mr's. SIIELDO.W &CO soot reprsealk:


GELATLEY lIANMEY & Co
J21 Rucde la R6publiqae
Marseille
IItiFloUPEROMI &Cie Lt
53 Quai Georges V
: Havre
I I JU lPERON & Cie. Ltd
Ilic dlu Moulin A; vapenr
Boulogns/Mer
II:Rau PEn.ON Cie. Ltd
9 'flue de Marais
Paris
it.unvu PF.aON & Cie. Ltd
Rue de la Tranquillit6
Dunkerque
IleNU PERON& Cie Ltd.
?RueRoy
Bordeaux .


Noose Prance
Co-17 James Street, LIVERPOOL, ENGLAND
COPENHAGUE
Danemark
Mrs. E. A. BENDIX & Co.
21 Allengade, Copenhague
GENES
Italie
Mrs HENR COE & CLERSI
Piazza S. Matter, No. 15.
Genva. Italic


OSLO, NORWAY
[International
Speditionsselskad
HAimOmao, GERMANY
MrH. Vogemann
Hambourg,Germany
GOTTOURCE Sw. IMfrDEN
Nordisk Express
Gottemburge. Sweeden
ROTTUADAM, HOLLANDhI
Mr. H. Vogemann
Rotteidam, Hollande


Fraterniat


R6publique d'Hath.,
Extrait des minutes du
Gireffe duTIribunal de
Premiere Instance de
Port-au-Prince.


I L'an mil neul cent vingt
Sneut et le cliq Mars a quatre
heures de I'aprts-midi.
Au aretfe du Tribunal de
Premiere Instance de Port au.
Prince et pardevant Nous.
Fernard Casimir,commisgref
fier.
A comparu Madame Veuve
Coastantin zaykowaki, one
Louise Price, proprittaire, do-
meurant et domicilite A Port-
au-Prince, laquelle nous a de-
clar6 qu'elle renounce pure-
meat et simplement Ala corn-
munaut6 ayant exist entire
elle et leu sou maria dec6d Ile
quirze janvier de cette annee
Uont acela comparantea
sigo avec nous aprks lecture.
Signd : Vve L C. CZAY-
KO.WKI. Fernand CASIMIR-
Euregistre A Port-au.|Prince
le huit Mars mil neut cent 4
vingaeut, loito 140 Case 930
[du ragitre tP. NuSd.sactes .
luckh6iresm perqu droit fisc
cinquante centimes.
'PrLe Directeur Principal de
I'Enresistrement.
(Sign6) Louis AIM9
% Vu : Pour le conTroleur.
(Signe) Cyrus SAUREL
Pour expedition contorme.
Collationnd: (S.) LABISSIEREE
Pour copie contorme.


Changemnent d'adress
La Mai. C. L VIRET
Informe sa nombreuse Cli-
entele que ses ateliers out ,t
transter.is an No 31 de hla
rue i bomas Madiou ci-devant
rue des Fronts-Forts. quarter
compris entre la rue du Cea*
tre st I.,Grand'Rue, presqu .q
tace de laMaison Joseph Co.
latrellal
Coupe ildgante, 4soin et
promptitudee dans l'ex6cution
des travaux qui serontcoufl6s
Al lamaison.,


Avis


%Mr Justin Juste, Ebiniste,
doane avis au public en ge-
neral et au Commerce en par-
ticulier, ainsi qu'A sa bienveil-
' lane clientele, tant de la Ca-
pitale que de la Provinee qu'ii
4 transltr6 soot Atelier u't-
b4iuisterie et de tournage a la
Rue du Magasin de i Etat No
1518, lacade ouest, tout pr6s
de la Baunque Natiunale ue la
Mkpublique d'tiaiti, maison
auiennemzut octupee par Mr
Stauue.
On y trouvera toujours ies
allAMes bolis.
Port-au-- rmnce, 10 avril 19d9
Justin JUST


Chaque chose ici-bas a sa compensation
devrait avoir une Police pour compenser
ou de leu.
Le s polices de la

General Accident


Lifierti g1


Le steamer a Sassenhe n ayant laisse New-Urlean
Avril couranI sera aux Gonaives le 12, A Port-au-Princ
Set continuers pour Petit-GoAve, MiragouAe, Ciyes et,
! premat do trot.
On steamer' laissera New-Orleans le 16 Avril a
pour Port-au-Prince et lea ports du Nord.
Ce 8 Avril 1929
A. de MATTERS & .o
AImNis .e(jNkRAUX

S AU MINtRAL,: tiArur LL' Dr .. E




SOUTTE GRAVELLE DIABTE ARTHM


Arthrlti qu


- pe 'Bon nos
personnIOI,


Inail chaque
IeIs'8 accIdeilsnts


Fire & Life


Assurance Corporation Ltd.

de Perth & Londres
garanttint voire person* contre les accidents qui v'us quett
clique pas, votre automobile coutre collision., vol. leu, tooudre',
veilance dommages i044A I aotrui dins sa peroanne ou dans
biens, vtre maisoo centre PIincendne et les digats causes par .
loudre.


al &"M - O%-


Veuve F. BERMINGHAM


IISSOU-AbIENTS
Port-au-Pniace: 0. GILG


4, '1 ~


~1 -- -~-r- '---- LMiraaolnee TOVA & -lrrCo


'.4


RLACE I DA Wts


I


COchit' Remwtsmnrdet te ircou &o ,jy $fr eqCnf
IV$ plus d icates. %Uodwiches sans pareils -Bidre:AlIa Pression.


W A -w lo


O*P -. -


Eau do 1


- 'U -


-I'


_ L 1___ __ II__ __ L ____ 1 _ __1___ _____ ___ ____ C1_ ____~___II_


-- -I-


mommommonow


Miranrm TOVAR A Co


-I --- -- -


__ __ __ :1


I-


A


rAVEw -- 4


Une bonne nouvelle.
"Devant procedtr A Iioventaire complete de on .g..
de marchaodises, la Maisor K\WAS 'IER ANOS '
a nombresie clienitle qt'ell va Tiqui ter cert nui
Aqssi, Apaytir du 15 Avril ourant, la Maison rmu
venteau ratiutenosMei4a-ricles dool voici la ijj
PRIX
ANCIENS NOUVI
Mouchoirs pour homes douz. 10,00
( 8,00
fhaussettes soiea dessin hom. 5.09
Serviettes de toilette do uz. 12,00
- 6^. 16,00 4
Serviettdei'tdlette 40,00
i;handaillesde soie tricot6s chaque 25,00 '
Couve4i-restde lits ( Italienne ) 20,00
Chaapj;,de tMiae pour horn. 12,00
Kaki blIc ,et-jtueL. 'aune 2,00
Indiene .4 .4ig. aune 1,50
En outre, tous-noS tisus suaroPrt aussi vendus all
grand rabais proportionii6s A ceux des articles sus-i~j
Cette dimiuution de prax, par consequent ce sacrij&
pour bnt q 4pdeqdim4itkur optre stock avant I'invenl

Columbian Steamnshit

Company Inc.
Le steamer a Bogota i venaiut d(e New York via ute
du Nurd est' allend(u a Port-au-Prince le 13 'in conr
reparti a le mine j'ur diretoeme'it por .Jt, jine e n 6
pour les poi Is de la Colombie prenaiit Iret et pas q
Port.au-Prince, le 10 Avril 1929.
COLOMBIAN STKAMuHIP COMPANY INc.
GEBARA & CO. AGENTS


BR ODERIE

En tous genres a la mo

Adressez-vous a

M Marcel Gouraig1

No533, Rue des Ces

ALUMINUM LINE
Il44 Whi tay Oential Building,
New-Orl6amn, La U. S. A.
PROCHAINS DEPARTS DIRECTS POUR PORT-AU-PRINCEI I


I k r- I




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs