Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04135
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 3/25/1929
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04135

Full Text



Vaiheeeurtusomadilfem des h4.
a i,~ A peine I espril esi-iI psrmeai

*meAs'aiiamibr. Um iff~ll


- to -. -. -1 1- -- I - I ff - --T I.I-I


(HAITI)


LT'NDI 25 MARS 1929


que, la reconnaissance d'une'
i dMiion du 27 Jdvrier, trouver place; nous n'imagi- puissance qui est au-dessus,
l0a puNli des reasei- nons gure, en effect, mainte- des aicontingences humaines)
mA fdf pits haut intriNt nant, un oongr6s de metho- et don't I'autoritO est la plus
ont fAe.brd intervenu distes on de presbyttriens A ancienne et la plus ufniversel-
Sailit-Siege et le Gou- Rome. lenient venerse. Ce s e r a i
Italien au sujet de pourtant restreindre singuli&-
,ofonmaines. Les points critiqes rement la valeur de ces ac-
rVproduisons article cords que de les juger, com-
r nos teaur: Si quelques esprits criti- me certain, victoirt pour le
ques a guent que ce qui a fait fascisme et non pour I'Italie!.
Avamles maltnels la grandeur.' de la papaunt, la
plus haute incarnation du ca- La eoh et le falseau i
t le domaine materiel, tholicisme international, c'est A enve, dans le concert
tW pas un mince denier son universality basee sur une A i entveo dans Ie concern
1,750 millions de lires total independance tempo- international, oi ne slr it
par le gouvernement relle, Us peuvent pretend, e a plusignor, r de quel t,oij sva
au Vatican: 750 mil- une diminution de cette auto- etre appuye' la voix de (lit -
payablesimmediatement ritH spirituelle. Encerclke de lie dans routes les questions
milliard en tires de rente toutes parts par l'Etat itali n, bri.lantes ; la puissance ira-
Is dtte consolidbe /%. debitrice du gouvernement liennc va se tr. tver singuli-
Iun revenue annuel qui at- fasciste par 1'obtention d'avan- recent accrue dans .e morde
tprs de 100 millions de t;.ges materials indiscutabls si a I'intrieur de se-. i'ntie-
franjais; s'ajoutant aux la papaut6 peut apparaltre, 6 res d s hearts sont enco re
Ong du denier de Saint- certain, d'une-ind6pendance possibles.
illait du Vatican une diminube vis-A-vis de l'Italie. Partout oas l'effori iulicen
ed' ne richesse con- Et deux difficulties se pr6sen- d xpansionl politics etco-
lteeLL'article 4 de la loi tent d6s lors pour la papaute: nomique se faitsentir, a ptiis-
"saties n'assurait jusqunA les nations catholiques, autres sance du so ai ni
rlau poe qu'un revenue que I'Italie, pourront se refu- ne manquera pas (le peser
,e a2,0o01ires et pres- ser A se plier aux directives dans ia balance des transac-
ible tous les cinq ns. spirituelles de celui qui de- tons internationales. Le cen-
pesi l'on admet que les viendra en quelque sort tre catholique aleand, qui
msdu Vatican, qui s6-. al'Fvqued Rome) dans un d ain e maitre des esintls
dans le mond entlier, gouvernement 6tratger; par; ( Reiclh.ne p urra 0I-s. o-
ha 12 millions de W'e4 centre, le people italien, sia Ia Re h. l urla '* s 0-
mdles, vont s'augmetiter papaut6 ne sert pas, par des t lmele ,I S 1t coil" h
chirqs, qui inconOent directives spirituelles efficien- sa politic e 6trangere, igiorer
S uance temporelle, il tes, ses interdts materiels et ce facteur nouveau d' ne li.i-
d.ezeurera pas moms son expansion nationale,pour- son i timeentre 'a paute et
nI9uvele indemnity de ra, se croyant dupe, tre tentr Il ta ie.
Alioie isc que le e lib rer de la jourde En Am riiue du Sud. dans
0ate1edIL cuJ re filncre queen sac-Nlc p;aQkient, partout dans
6Lyre de magnifi i cords du Latran.rfontpeser sur le monde, m6me si la rr6alit
ts, nouvelles a 'ac- lui et'de reprendre, avec ses nest pas telle, la croix et le
int-Siege, ad ces ob presents, so n in ipendance fais'eau italien se dresseront
Is i aetroidement associ s, cotitae
Jp 0esirerait, pour ap- spirituelle sur I'initiative d'un etroitement associgs, comme
J. autorite morale et nouveau Garibaldi ilibre pen- en tlmoigne la vignt e di
pagande spirituelle dans seura soulevant unt %ague Popolo d'italia paue Ic17 f-
it pays duunonde. populaire anticli icale. Galli- vrierdernier et que nous rc-
canisme A l' ranger, libre- prod,,isons.
Avlatlges spirituals pens6e en Italic, voilA les deux d DjA les journatx o fcieux
6cueils possibles pour le Vati- du I atican, qui port( e t s toi-
ilsen dehors de cel avan- can. tes les nations catholiques 6-
d ca n. cho des decisions du Saint
s mat6riels sur lesquels le Le Civilla catholica rdpond A Sige et de sa politiqse, ou-
Spout aseoir seolide ces preoccupations en affir- vrent leurscolonnesaux com-
t's e ine t intemp mant que o la meilleure pro- mun ques du gouver ement
u c o-Ce paM un gain pus teclion del ind, pendance ,.on- ital.en
,qued'oblenir le cpon- tificale. plut6t que d'une ex- En face de ces avanlages,
Sde tot i'enseignement tension de territoire, iendra -on encore e rou'ci Irp
lire,secoudaire,eltmrume, de ia profonde m.'dificatiou Pe l-onencore trouer tro
e certain mequre, de des esprits, de la renovation ourdes les concessions or-
Scaine e r dp e r, de d apie redevenue chovatien- dre. materiel, financier, terri-
le 1 t sup6rur dac el Ithie redevenuech-tien- trial, et confessionnel .sur-
l tc cisme 4,'est donc I. dans les tout, failes par le gouverne-
';eto se~-avantages inscrits dans leocon, m-nt italien au sou'etain
igiondEtaltet que cordat annex an trait, que ontife?
tme atm religieux ac- i papaunt estime avoir obte- p G. TABOUIS.
onn dans les 6colesdo nu la plus tangible compensa- -
ft qfeiue aux pro-' tion t s renunciation aux ga- L
Be o ser a s ranties internatioalees. La Sem ai
moan. 1~1 g Et ,,r lusslili? C 1
nationss autrichienne et S i1nte
"Dole. puissances tr6s ca- Cies^ on ae peut, en toute Retralte des homes
les, IItalie n'avait pas impartiality interhntiona- Aujourd'hui, commennce la
i soumise flino6rence le, que rendre hommage au Grande Semaine, celle nu cours
Wioelle du souveram pon- duce, du sans p4itique avec de laquelle s'accomplit. ladis,
lequef its -men difficiles le plus grand 6v6nement de
L* ecclsiastiques obtien- negotiations et conclu, Ia ou rHisoire universelle, le cruci-
ta toutes qpc de pri- avaient i ts pi et Vitti flement d'un Dieu pour la Rde
; les con gaons out des accords 't la e demption d'ane humanit cou-
t de p privi- dan Is politi4u tei rtfcna- blea,
4e1, leI marine ci- le eat mmenseeo hliati' A h C.athidral de Port-ar
eae e sIeUc;- talie d'unesrt* de "mis en PrinS' i cornnenceront 'e soir"
Svi-aviS .Qat civil ,,,,,..,.. .,a s. nen sat,.a ..


.i


Un ban iressiilatt e(sl f ci-

lemen lobtc nti acc une


brosse et


lune boile de


(CIRAGE

CHIIHRY BLOSSOM

BOOT POLISH


LUSTRE


4N 'tNI ki Ii L 1HZ

Alphonv.e HAYNES

115, Rue Bonne Fo1.


RHI-HIM ABBANCOUI1T,

Rotl. Gardi're, P,'oprhe'luirve
ft M avm4i'hneut de porter A la connaisned
not Cf~nts SId~ tlhktqttT'Aarfir de ce jour. le pri'ixdii
Rhim Bi)rbancoart est comme soiil:
"Rhilim par Gallons: Rhurn G(ds 1P1.00
Rhum nI -.()I)


Rhumrnen1) tilt ills -- [Ahrnni 2 :0
IRhum (10
I es clicols uii Munn 1iii kn:'iw icmirt 50111 1rc\ 'tHIi1 1,1-115
Irouveront Ioiii'ir!; lle 11111 3ir~?lmnnrourt (;Lms 11 11:1i i ll~S i
ci-lr~ipilie ahIhinl)Cit'fhCie aisoil de Mniuc \ve 13.u):nco irt, al








"Stum ine A;;e PA pIv\wi 1.\ a OOC ott ChcI1ctia i h O CiI; u pilI
IVS;1 lit~ c IC t's !-i- lt.4iI'.('ICOIS t 'S )ILJS kIiii'.
Sussi p1)11r' r~,ontre an d~sii' de sa elienldc, I.-i Maim,
KAWAS lIEfl.NLANOS a prI~pall-6 UU stock special dc ini irchandist'
11 1, I In We de tPt lieS.
Avant d'.'icht lei, quoi que ce soil ailleurs, visitez

KAWAS Herma iiOs


Les Chapeaux de, pailic

I fine ci'ta lie de


II


", U CU-= qm Ldurera jusqua jeuadi.- A .I L a % .A.A A A ,m. a LA A
ible on 0 Cest M. Ie Chanoine Mahot, di-
te = lique SIQA pr&* do Florence.
Spour mou r- Grdce d l'expdrience de son personnel, bien oniille. font hi
li? 1 a armi>mrie conq.dt'4Je tolfa- hles marches du ionde. Celle important
ent Carmel fabriae d aujeUard'hni ine succursale 6 A\eiiw ork, .305 IK as-
do l'Eglis JllI hinmyon Place,. ef. parce que laplus ancienne, ses products fnl
Sn Ae d.PA *cr d r, pe s ctine occurrencee. .e sont, pour shr.les chapeaivu
tfr- A I'Oes q* de s dePA des rs distinguds. On pelt les trouver a PV rI-:, 'rince, che::
i 'Speut4l ue, ties .rdonner .h i g P- Paul E. Auaia, La IBelle Jardinmre. Slambotuli et Sergile,
w. u el tienaaA dgIrdl- Aurice -tienne its, Giebura el Co. Jean & 7 ala/ as,kadame
donnavant, .tion de Clients un grand 1 ve Mourra, hl-yppolite R. Jeudi. Charles A. Carrari. Anton J
ime I le ere, stock de chtissures fines et Saba. I ictor Baboun, et pour commandes, s'adresser o'
liaivmfee dAe lgantes. I Agent
Sest rest6r es & chaussures de choix BE TOLINT, Rue i- Hnnu-oi
,,'_eront vcndues dpnx trisx "N


Alre IlI


.. it filuelleS i.Maietill deux di-
iI('N Illssi vOt~gantes qItie .j01116
;'I"cirsenter (( Aux (,.tMule
.iICIOLISw pour acheter un ca-
de;i de tieloce.s ttoit leA prix, se
411 JIV.iciii l ICS, IICi t 0 Vd ail 1:3S X-
V .-t ) Nhi i~ll :,I Itpe Sme


ill I 411. I i j.i i11, A l u

in~~111 pt'.r ulC111~ \.Ii0l:ltile 11-
;iit,(it III t, pIc ii\ .Iix dols


II(wii 1111 Iv ilo \ii Ii t.tlizl
:.4 rI li ltI t(I pIrI Ic 4 414' I 41 i t't4 it
p. i\ Vt1 t i tj p I\#I.' c l ircit a il uii
dt itiIc a 'i.1 11: ii111 1 I.11'. ii'. o I


!IAI Ia VV t ('ii I'CglICS VI Id T 1' Ii'( let
ii.('1611 I detll\'It-ti iiii l ir s Ic "te
phir 91~.t:ni on Liipoi gla.p ndvtliotie
1:1 \cC ('11 i L'SIrdniicillu I av ori-e
IIik~ i,0 (hICII.IIldaNll 1011 It p a-

It (li t, In I(j ill I'Ct i M'rl it Utite l p r t 'c -
CVI\tPl' CV' gest qitt 91 (nit hointur
) .castci'a. hI Adai Os I anito cui
11 il ()tcnteiitl~ l It- tIlT 4,01111111S
,I' I taCml lilt V'11i10tictt'de 44.bl.









I .lcmc i :S i)t, t'S. I: t, I I. IIion' de

I I iir dc Ic 'Iiitleli' dAIi ca-1
k i' L u' c'IIt'-,onta in det r
'It' pe1il lit I~ 14hIIi i'.i'paSa f':it-1.ne a-
I\.:1029d, ('111 rgde T clients

(J11\ dc rfi.fcIhoii N'IsIIiow 'Sente
liI 'lS'.I IN (It'l B1:4 111111,'1 '. ha iS i

till4 1 0laj )I('l' a Ia Psclice.
I *ilrl 1:a 1 ct l ati sm'Oh(i..(phis so(Iii -
lic 4I ,a ptucicra t' (I ilt, otise?...
:li dets picOU tis.qua cOtwhCUd
0UItll ICI,%t(11 dUsale It(. soil icm

dn U Ie cquiatiiraeit(llrSVE1
111solla 101' '19, blot(ivit'dvCa ma.',:
hInL'.i ruceiirantsent'uent IreL-

imi. crit qe I asagPlie dI n: u
"C'est ausi a ern siisIvrse ets
.111 1-1sa lfrd 'ea1,p pti.sI n

,- Podwyrel',(ti ao-P rde '6-ul
I C. I. MUvote.
de or, Garde\,,,ltine


gg


I4W


----~~ - -- ------ ------ --C -----I .- --- -- --- ---- -- __


* I~_~4~I~L~"~LllsllC Rmks~lCrrrrr~---------~-C~-~CI-~-~ -- ~ --- -- -- - -~-~~ -- I


_ I


IIIIESERVATIll,


N! FA BLL


Ca]Rj.VS





PAG2 LEMAT1 25


DERNIERES Nouvelles

de L'ETRANGER

CMPA6iNIE P3RA i D1 CABLEUS T1LEBRAPHIQUES
23 Mars 1929

La mortdu marechal FOCH

Do toun les Pays **s t6molgaages oe'0 aa pathio
*O 1** ooadol6anoe a 1la IPranoe affluent
I e salv de 21 cops de eaesaeris tite le jour des fumrkailles
du marOkhal par les forces allitaires ainmricalaes ea qielque
parties du monade *o eles se Itrevest
Ies drapeaux secret mias m beme et le eaes de detail
Itiras dde dei-here em demi-heare


PARIS Un incessant d-filk
de personnalikts a eu lieu toute
la journfe dans la chapelle ar-
dente od repose la d6 ouille du
marechal Foch. Dans 'apr6s-mi
di, le roi Albert a apportl les
hommages du people beige.
Le roi George a tllegraphik
au President de la IRpublique
so protonde sympathie A 1'occa.
sion du deuil'de la nation Iran-
aise qui perd le plus grand
Soldal particulierement honors
de l'Arm6e britannique. II ajou-
te qn'il se souviendra toulours
de Foch comme chef condui-
anot les armies allies I la vic-
toire.
La ville de Paris s'est associde
au dcuil de la France en appor-
tant 'es condolances A la ma-
rOchole.
Au nom de IAcademie Iran-
caise, M. PIblologue salua le
Grand Mort don't la gloire est
immorlelle. Des tlagramnes de
sympathies son parvenus d(es
gouvtrne'iiements de I'Argenli.
oe, d'Ausldalie, du Ctnada, du
Bresil. 4i Fgvpte.
LONDiU.S U'n service re-
ligieun en I'honneur du mard-
chal I'och -era c16lbrk remain A
11 heures :41 A la cath63rale de
Westmins.ter. Le Prince de Gal-
les a It'l6grua)hi6 la markhale
sa prolonde sympathie. Le ler
lord de I'Ainlrnutl a exprimk A
la Nation trancaise et A la na- J
rib'ale .,on silliction pour la
perte d'une des plus grandes
P rsonnalit6smilitaires qu avait
le respect el I'alffection de la MR
rine brilauni i NI. M. Baldwin a
transamis A M.Poincr6 et au Gous
vernement Irancais son protond
regret. 11 at iippo,16 les services
inolddiablles rendus par tiun des
plus grands noms de 1'ilistoire.
HRL'XLLS. M. Jaspur,ler
minisare et MI. de Brocqueville,
ministry e lau DIlense, ont tele-
graphi6 leur prolonde allhction
et lee hommages de IArmee bel-
ge. LUS6nat et la Chambre bei-
ges ont expritu6 leur emotion
pour 'lllustre Soldat. La Belgi-
que sera reprksent6e aux obs,-
quea par le Comte de Flandre et
M. de Brocqueville, ministry de
Ia Delenws
OSLO- Le marriage du prin-
ce 0(al et de la princess Mar-
Jtha de Suede a Wtl cblbre au.
jourdiui Le gouvernement a le
%6graphi# ses prolondes condo
16ances an government Iran-
cais A l'occasion du d(cts du
markchal Koch.
ILA II %YE-Le houvernement
a chjarg6 le ministry des Pays-
Bas A Paris de tE61graphier ses
condolkances au gouvernement


la IChambre framiaise
PARIS- La Chaiubre, pour-
soivant les debts sur les Con-
1 grgulions de iiissionnaires, a
[nitendu notani:nent M.lFianvois
Albert qui a expose la these ra-
4Ucale. L a Chambre a vot. le
S doublement de la prime d'ali.
Men:ation aux troupes sur la
proposition de M. Painlevk. Au
course de li, discussion du collect
tif des dgrevements fiscaux, M.
Chbrun a pr6cise que le gouver
| m( nt ne pouvait pas prendre
S de decision A ce sujet avant de
connaltre le chillre du budget
de 1930.
iLa leuaeur des aBtemes
der Is Tour Eiffel se,-a limiaue
PARIS- La Four Eitel di-
miouera ses antennes de 20 me
t.resaln de ramener la longueur
donude A 1. 170 metres.
& I(t tunel s Ias ila sachse
PARIS Le Comite parle-.
mentaire iranc;as de commerce
a examine >. question d'un (ona-
mel sous la Manche. Le d6ligu6
britauiuqur Alait present.
S La rise di. leiqeanl ea Fnance
Pr ILS Le rapport g anral
I. habdget municipal a deciare
Sf e pro.gramme annual des
a comportait 8000


francais.
COPENH4GUE- Le roi et le
gouvernement adressdrent au
gouvernement iranqais et A la
mar6chale Foch leurs prolondes
condol6ances.
PRAGUE- La Tch6coslova-
quie sera repr6sentbe aux obs[t-
ques du marechal Foch par une
dal6gation de lArmde comman-
d6e par le general Syrovey,chel
d'Etat-major.
VARSOVIE- Le g6nral Pro-
ner et I'ambassadeimr Chapovski
repr6senteront la Pologne aux
obsdques du marcchal Foch.
BULCAREST- A la Chambre,
le pr6sidert M. Maniu, assot ian3t
la Roumanic au deuil de la Fran
ce, leva la stance,
BELGRADE- Le roi Alexan-
dre a t616graphi6 au Pr6sident
le la RIpublique trancaise A
I'occasiou de la mort du mar-
chal Foch.
MADRID Le roi a charge
M. Quinones de Leon de le re-
presenter aux fundrailles du ma
r6chal Foch. 11 a telegraphi6 ses
condoleances au gouvernement
et A la ardchale.
ROME Le mar6chal Cavi-
glia representera le gouverne-
ment aux lunerailles de Foch.
PIARis- Enlerm6 dans un cer
cueil recouvert d'an drapeau
tricolore sur lequel est plac6 un
crucifix d'argent le corps du ma
chal Foch reposail cet aprs-
midi dans la chambre mortuai-
re. A 2 h.,15 de I'apr6s-mid,des
millers de pereonnes qui atten
daient le moment de saluer la
depouille mortelle dugraad sol
dat ont commenc6 A dfilerde-
vant le cercuei.La file sur cinq
rangs sur un kilometre dars la
rue de Grenelle et devenait plus
longue de minute en minute. La
ci culation des voitures a dd
6tre interdite dans cette rue. La
chambre mortuaire a complee-
ment change d'aspect depuis
hier, le catalalque ayant Mt& en
lev4 et le corps place dans un
cercueil dechene
WASHINGTON- Reconnais-
sa..t en Foch un de ses chefs mi
litaires, car il a eu come com-
mandant supreme I'Arm6e amne
ricaine sous ses ordres,les Etats
Unis rendront au marechal les
plus hauts honneurs militaires.
tn salut national de 21 cops
de canon sera tir6 au lever du
soleil lejour des funerailles par
les forces militaires americaines
dans quelque parties du monde
qu'elles se trouvent. !A tous les
poses militaires, les drapeaux
seront en berie toute lajournee
et un coup de canon sera tire de
demi-heurc en demi-heure jus-
qu'au coucher du soleil.


LUs vigneurs ralibrnaicas
el la Prohklbitio
SAN FRANCISCO- Le bruit
d'apres lequel la Commission
d'enquete de la prohibition sous
lea auspices du President Hoo-
ver allait s'attacher A determi-
ner de quelle tacon les raisins
de Calitornie sont absorbs par
consommation a provoque de la
part des producteurs I'annonce
que des measures 6taient prises
pour proleger I'industrie centre
tout reglement draconien.

La revolution
mu exeiquI
MEXICO CITY- La cavaer.ie
denebellesconcentre A Deroni-
jillo se prepare A attaquer Tor-
neon. le gAneral Calle. place le
gAneral Almazan A Ia tlte du
Principal group t1d6ral tort de

Lee srticles70 et 71
", 4eiant la Chabri frt ai,,,
'PARIS- .i di.tssloa gene-
rate sur les Congregations des
missionnaires a AtE close par
un vote dc couflance.La th.bam-
bre a decide par 331 voix con-
tre 242 le passage A la discus-.
sion dee articles.


1UI 25 Ma.I- At ide
bientdt uneM ran&e date: c lle
o0 so Ivuera I aurore des 23 ans
du MATIN, ler aurit 929.
El tous vont se pencher sur
leuts tables de travail. Tous...
Quel rutilant numiro on aura,
lundi prochain. Et dadj, fins-
cris la date sur mon journal,
ler avriL.


Mortdu

G"a SARRAIL

SUn nouveau deuil vient de
frapper I'arm6e trancaise et la
France entire, un autre h6ros
de cette brillante phalange des
grands Chefs qui gagnurent Is
guerre, vieat de mourir, ie 66-
n6ral Sarrail.
GCest un t6l6gramme, trans-
mis par le 'Able francais, qui a
apportd, samedi,A Port-au-Prin-
ce, la nouvelle de la mort du
General.
Voici le texte de la deptche :
PARIS, 23- Le Gen6ral Sar-
rail. ancien commandant de Ia
36me armee A la premiere ba-
taille de la harne el un des dk-
tenseur de Verdun, est mort A
12 heures 25, trois jours apr6s
le mar6chal Foch. Atte nt d'une
maladie de foie, if etait alit6 doe-
puis trois semaines, son 6tat
s' tait aggrav6 depuis le jour de
la mort de Foch. II est ddced6
paisiblement ayant Mme Sarrail
A ses c6t6s.
Maurice Paul Emmanuel Sar-
rail est ne d Carcassonne en
1856 En 1914. au ddbut de la
guerreil futl placed au comman-
dement de la 3dme armde ; il
prit une part important dans
la victoire de la 9arne. En 1915,
le gednral Sarrail fut appeld d
commander I armde d Orient.
poste qu'il occupa de la fin de
1915 e dicembre 1917. C'est lui
qui organisa le tameux camp re
tranchd de Salonique et mena
I'offensive qui permit aux trou
pes alliees de reprendre Monas
tir.
Le General Sarrail a joud un
rdle important et inergique dans
les evtnements qui amenarent
(abdication du rcl Constantia
de Grice.
Aprks la guerre il fut common
daut des troupes franfaises de
Syrie ; puis laut Commissaire
Lne revolle agant eclaht au
D1jebel druse, le Cdndral Sarrail
la rdprima avec la plus vigoureu
se energie.4u course du bombar-
dement de Damas le Consulat
des Etats-Unis et certain Eta-
blissements am-ricains ayant
Ite atleints par des obus. le Gou
vernement de Washington prd-
senta d Paris certaines riclama-
lions.M. llerriol itait alors Prd-
sident du Conseil, le Gdneral
fut rappeltd.


Prise de voile

Au convent des Domninicaines
de ChAlenay eut lieu derniere-
menA une prise de voile dun ca-
r a c t 6 r e exceptionnellement
6mouvant. Sous e tulle nuptial
de la petite spouse du Christ
qui allast prononcer ses veux,
on pouvait, en etlet, reconnaltre
les traits d'une jeune artiste qui
Senait de briser sa carriere de
cantatri(e et de renoncer au
monde pour attendre la mort
dans la contemplation et dans
SIs pri.re...
S,'tait, en eftet, une 16hve de
Mary Garden et de Mme Hlgloc,
une Lorraine de vingt-trois ans,
Melle Simone Suprnn, qmu ac-
complissait cet acted de mysti-
que renonciation et, par one
volte face de vocation asstez inast
(endue, passait brusquement de
Is scene au cloetre. Cost sur ua


jeune avenir quo vienaent de se
reformer les -ourdes grilles du
convent.


For sale
Studebaker 5 passenger au-
tomobile, in excellent me.
chanicalcondition,fully equip-
ped, 7 good tires. Price Or
675,00 gold,duty paid.- Iust
sell before April 11.
For particulars, phone M. C.
101-3 or go see machine on
P St House of Paul esvet
opposite fro-n Cercle Belle-
VDe.


-,. 1g.-


Honneur et gloire

au Marechal Foch


Comma LE MATIN I'a rels6,
sujourd'bui, a 8 hearts, sets c6.
Ibre, per S. 0. Mgr Arcbev6-.
quo de Port-au Prince, ea son
iglse M6tropolitaine, un Ser-
vice funabre solennel en m6-
moire do mar6chal Foch.
Voici le programme ofticiel
Rtabli pour cette ciramooie:
1.- Durant Ia messe,une salve
de 21 coups de canons sera tir6s
du Fort-National.
Lea coups seront a intervalle
de denu minutes.
2.- La musique do Palais
jouera des marches funebres.
3.- Un bataillon de la Garde
d'Haiti prendra rang devant I'6-
glise et rendra lea honneurs
pendant a I'absoute s.
4.- A tissue de la c6r6monie
religieuse, la Musique jouers
I'Hymne National haltien.- Mr


VERDUN,

visions

d'Histoire,
Les interpr6les du grand fil.n
sonu tous des vedettes, mais,
comprenant que dans un pareil
sujet les Avenements doivent
dominer les homes, tous ces
grands artist. s oat accepted spon-
tariment A renoncer A toute
pres6ance tapageuse et ont ap-
pore A Leon Poirier le plus large
concours de L.ur talent sans
autre but que de travailler de
leur mieux A la gloire de la ve-
dette qui passe avant tout : la
France.
Ils ont le droit d'etre flers d'a-
voir contribu6 A la realisation
d'un chef-d'oeuvre; car Verdun,
visions d'Histoire, cette ceuvre
incomparable que I'on verra
prochainement A Variets, esat
un veritable chef d ceuvre.

6uirrier offre ,ne reprbselatioa'
de xe en I'hosueur dii ITIN.
Le lundi, leravril, LE MATIN,
comptjnt ses 22 ans r6volus, f6e-
tera I'aurore de ses 23 ans. A
cette occasion, noire champion
de boxe, Thomas Guerrier, qui
part le 12 avril prochain, pour
une grande tourne A La Ha-
vane, le Sud Amerique et la
France, ou ii va se mesurer aux
champions de son poids, oftri-
ra A Varities une grande repre-
sentation de bixe et d'athltisme.
sous le patroiage d honneur du
Directeur du M T1IN.
Nous publieauns domain la
leitre de salut de Guerrier la
population de Port-au-Prince


Maladies is Peau
Maux de Jazmbes
smlasemom Immddlat
,*gudwh. a md. pew r
Eau Prd cieuae
DEPENSIER
PADICALE POUR TOWI
lULCitRk]
FLAWD MESJANSI
F I IA'StkDAIRTUM
ACi. MANCEANONS, zctMAA
C. IROUX, Dotow en Phavmede
72o on% do Cnb.w A MnJ~k. (Seim).
rmwdametow" Am ha ~n"om~
b~a 6re"-su-irince. .
WM4TUOWh~Sae nJt-ftlaoir A




T


I


le Ministre do France, prono
cera an discourse sur le parvl
do la Catb6drale.
5.- AprsI le discourse a La
Marseillaise saera eolcutee.
6.- Le drapeau du Palais Na-
tional, ansi qua ceus de toun les
4difices publics darA le pays se-
rout en berne do 8 hurems 6
midi.
En outre, comme on le lira
dans lea d6plches transmises
par le Cable irangais, les troupes
des Etats Uuis, a en quelque
Sortie du Monde ot elle a s
rouvent o, tireront, domain, -
Lour des fundrailles du Mar6chal
Foch, a l'aurore,-unesalvede2t
coups de canon, elles ram6ne-
ront lear drapeau en berne et,
de demi-heure en demi-heure,
le canon de deuil sera tirn jus-
qu'au coucher du soleil.


Empechez
QUE VOTRE TEINT NE SE
SFLETRISSE


Lonservez votre teint
trais et beau
Les teaches de rousseurs, le
hAle, les boutons, les points
noirs, les teaches du toie et
toutes les fletrissures similai-
res qui deparent votre beau
teint natural oe'ivent Wtre en-
leves par I'umage de

L'Exelento
Pommade de la peau
II a 6t6 soigneusement proudu
v6 et ess y6 I 1 est un on-
guent m6dicamenteux scien-
tifique patlait, sans danger et
d'un usage facile.
Essayez-le; vous serez sa
tistait de ses r6sultats.
En vente chez tous lesdro-
guistes. Pour 0.30 centimes
seulement, it es expedi6 d&s
reception du prix.
Ecrivez pour avoir undchan-
tillon gratuit et le livre des
conseits pour la beauty.
EXELENTO MEDICINE
COMPANY
ATL ,NTA, GEORGIA U.S.A.
Agents demands pour tous
pays.
Ecrivez pour renseignements.

O bdemde
Un bon protessur de lan-
gne espagnole pour deux l616-
Tadrea er Mai .
Sadresser au nMatin a.


IA-n


A Pedt-eftiz
Par Arr6t6 da PrAsidegA
R6publique, une Comua
Communal. composee do
Turenne St-Juste, pr6side
Georges Thevenot et Aless
Tassy, membres, a 6 6 no"n
pour g6rer, jusqu'aux pro
nesa elections, lee int=r4t1
Commune de Port-de-Psix..
Non compliments.


7< > sans iol
T h' Frictionnei Vicb
/siur !a poitrine.
Souvent ne np
C pcion flt.

VVpoRwi
Pour Tout Refroldissein


'Christuss,

a Parisian
Comme nous I'avons ann
c'estjeudi prochain, Jeudi-
que Parisians, a la de
g6n6rale de ses Clients, o
en soiree, une grande re
station de Christus, cs
d'auvre cindgraphique
lique.
un fera, certainement,
comble A Parisiana pour
ce film qui est un des
beaux du repertoire da
Cine.
mdWr ~a---4
KidWay StatUoa
Change dol
M. E. Million a le
d'aviser ses aimables ci
q ela MWm WAV STATIol
il cat le directeur, est
t6r6e, dans le meme qua
tout pr6sde la rharmacise
Anne.
Comme toujours leasC
y trouveront le meme da
mant accueil et lea mis
soins. En sadressant a
WAY STATION, on a la ceIs
tude d'ltre loujours bien Mq
vi et avec promptitude.
.. .... J


Avis


.Me Hermana Pasqular
taire A Port-na-Prince, a
le public et le commerce q
ne psiera aucune dettlI
ni6mace pas doe ui pea
nollement ou qui naurs
6t6 contracted par d'Ul
avec son autorisatioa wil
Port-au-Prince, te 20 a
1929.
H. PASQUIER. I


routes les Polices


OE LA


Is


comprennent la Protection centre

Foudre sans augmentation de t


Euql.LeBosse# Co


Agents G6nraux

MINOR*


1- --~------ --- ------- --- -- -


PAGE--2


Aws 192.4


-"; *- -,**




LE MATIN .


u64 chic Restaurant de 1er choix o0 l'onltrouve A toute here le consommattous
lts plus d6giates. Saudwiches sans pareils Bi6re A la Pression.
.


26 Moris 1929


ADOPTEZ
*3-in-One
Hulle de Bonne qualit.6
Pour graisser les app;)areils
de manage, tels que res ma-
chines a coudre, les phono-
graphes. les aspirateurs, Ies
ventilateur, clctriques, les
machines i laver,les serrures,
les charnieres. les verrous,elc,
il f;but avoir -oin d'vemploycr
de 1'huile de bonne quality et
touiours economic ue.
L'huile a bon march est
toujours ch6re.
L'huile a 3-in-One ) est de
bonne qualitW.
3-in-One
Ivite ls roultle- lubrifle
hulle nettoie et poUt
Evite l'usure de Id rouille
tr6s sup6rieure aux huiies,
flnides ordinaires. A employer
abondamment et r6gulibre
meat.
Frott6e sur une surface m6-
tallique l'huile 3-in-One a
pun6tre vdritablement dans
lea pores du m6tal I read im-
permeable et evite la houille.
UNE IDIE NOUVELLE
Employer l'huile c3-inlonev
pour uettoyer et polir les meu
bles, les boiseries et toutes
surfaces vernies ou peintes.
En vente dans les quincail-
lerie, les pharmacies, les ar
murt ries ti les magasitis, en
flaconsde trois grandeurs et
eu buieties.
GRATIS
Demandez l'&-
chantillon. un
% o gros et la listed
r lA desap. cations
THREE-IN-
ONE OIL COM-
PANY, Londres
MW Uct New-York.
U. S. A.
Repr6sente par :
J. D. MAXWELL
1619, Rue Republicaine,
Port-au-Prince (Haiti),


La Boisson conuiue
dans le monde entier
EST UN
RAFRAICHISSANT
BT W

; RECONSTITUANT
FROID
EAU MINERAL WHITE AOC
GINGERAI VVHITE ROCk


Le seul Gineral fait

d'cau mineral


des Sources pure i

WHITE ROCKi
DANS TOUS LES MEILILEUlRS HOTEl S,
CLUBS,CAFirS LET lIESTAI'lANTS

Mohr & Laurin
Distributeurs P'ort-au-Prince, Haiti,
w m .- .


LasanijCte 111n, 01 prewi~re $84,ti
~ ,.,I d%. q vtit ma-gaufaque

~ ... '. J ,:I.\fls c t smo rltd e LA


Hamburg Amerika Linie
Le comfortable bateau de luxe (( Reliance) a 3 bhlices.
d'une capacity de 20,000 tonnes est attend P 'ort-an-Prinf
le 31 mars 7 hcures du matin, venant directenint de New
York. II partira a 2 heures p. m. du meme jour pour Kion
ton, Colon, I.a Havane, Nassau et New-York.
Les quelques cabines encore dispoaib!es offrent une occ*
sion unique pour participer a ce tameux voyage de tourist
A des conditions avantageutes.
Pour tous les renseigneinenIs s'adresser a :
REINHOLD & Co, Agents.


Insurance Co

Une des plus fortes COMPAGNIES

CANADIENNES d'ASSURANCE

sur la VIE

EUG. Le BOSSES & Co.

Agents Generaux .


I---I-~- ..i ~-~--- I ~ rI hamI


_ I _C .~ II


.. :.


PA 1 3 .,,
A *




-- Cil__ -T"T I I __--- p._~____ _


,,


-PAGE- 4


Conservez otre peau

radieusement fraiche
A ^9


n


d

d
'ire la court a la beauty. s
Celwa ne fait pas nattre la a
beauty. V
Sous le toucher du rouge
fait avec art, la douceur de (
L' poudre vous donnera 1ap- I
parence d'une belle peau.Pour
,onscrvcr cette peau belle,
faitcs toujours selon les r-
gles universcllement recom-
mandkcs.
Chaque soir avant de vous
mettre au lit. massez-vous la
figureet le cou avec la mousse
du savon Palmolive. Servez-
vous de vos deux mains les 4
hulles de palme et d'olives
d6licatemient nielang6es,d'une
mousse richlic,agissent come
un lubritiant sur la line tex-
ture de la peau. Elles par-
viennuent nla vraie peau, et re-
nouvellcnt I'assise secondaire.
Elles pentlrent dans les pores
quiaupnr-avant rtaient aptes
a s'encomilrer de lpoussibr,
par le scrktion. Elles prie-
vien-icnl contre les points


oirs et les afflictions de
a pean.
EVitus eette emr
N'uaes pG le traltement ci.
lestu avec les avons ordi-
aires. Necroyez pasque tous
.es us verts sont taits
4h1+idi pitime elt d'olives.
Pour votr gou"ere, voyez
si lesavon PALMoUt'quevous
ichetez porte sur la bande
uoire Ie mot Palmolive en let-
tres dories, 1'enveloppe verte
et le cachet rouge, au dos du
parquet avec le mot Palmo-
live dessus. Le savon Palmo-
live nest jamais vendu non
envelopp6.
Le seul secret du savon Pal-
molive est dans sa qualhit
exclusive : et il est le seul se-
cret de beauty mondiale A bon
march
Colgate PALMOLIVE P.tl
Co Chicago U. S. A.


ftepr6sentants pour H. t'
J. D. MAXWELL et ,:,
1619. Rue Republicaine -
(Grand'Rue)


ie et


xaliv
sante
cieus


lee* recht
lement pai


des divers organes
trition.


rafraichis&


?, qualiles pre-
es qui la fontt
archer non seu-
les amateurs de


dela nu-


ALUMINUM LINE
I1,1tt Whitney Central Bullding,
New-Orl6ans, La U. S. A.
PROCIAINS DIPARTS DIRECTS PJUR PT loar--PRaNE bHAITI
le steamer t( Erederiksborg ayant laisse New-Orleans 1.
18 Mars courant, sera & Port-au-Prince le 25, et coatinuer
jour Port de Paix: et cap Halticn, prenaut du tret.
'I- steamer laissera New-Orl6ans Ic 30 '.ars couran'
iic.t .tment pour Port-au-Prince et les ports du&Sud.
Cc'21 Mars 1929


0-- "' .


A. de MAT MrIS & Co
Aoismrs (a~mtixAt1X


-AO-j ___C______m __


MIERESDE I NlkM ITE
So' vi* votitez kleu. pals l e~ieSime eliv.

L'huile dfOlhi 1iusitania
.1-9 rente danA to utes Ins boanoes 6piceries pai- bidons d:tin
' Uam et de Quart de al Io
j. NADALA CO:AR gclusits. TOI. 2?17


LafParis"enine

An .4des B s R6publicaine et des Mi
poit-au-P nce __Telfnie,
-snow ....


4 Lplus h elegant- Le plus a la mole.

Vous le troiverez en notre etablissenment.


Le plv


raclues

2001,


ete, etc.

ASSORTMENT RENOI

FRANCO & VICE'


S. bI "t '.1 ;

I Pour teindra tors tissue J.
l4INE, aOTON. SQlf, ep...,
t, *Qu pro~uU a'6O1e

#"M^ P '& AIRES uabeita

VenteI

a l'encan
M*ereili 27 Mars 1W29
SVtt'tu'd *drw de Mr D.
P. Johnoon. collecteur de la
DouneJ Fr %t-ao-Prince.sur
la .(i,/de de Monsieur Ie
-D e Gn0*al des Contri.
buibIkpearA h'ddp~che en date
deau4lers J29,selon les arti-
cles 10,11,14 du 14 aoit 1928,
levant les portes du rage
de la DouAne, il sera p. c6dt
Vtercred 27 mUars 1920 A 10
heures du matia. la vote 6
fencan,des marchandisessui-
vanctes.
13 bouteilles Vin.
112 1 Rhum, cognac, isky
21 1 Vermouth 24 boe t. Vn
mousseux et champagne. 74
ulatlead e vio,80 bu eilles
qo"Tr, l bouteille Bi6re,
boultidles non cach tes de
diverse liqueurs et vias.


aqets cigarettes ameicaihies
timbres, 14 ferblanir Pricle
Albert 2 dou 1 wblancs
Prince Albcrt 8 z. 13 Iquo#t
Staterlati 50 ",m ee 8
boiles cigars cul)ainas24 pa*
quelt cigarettes htlieOaUe
timbres.53 paquets tabac noir,
lots de tabac pi par6 et brpt,
cigars du pays. ,
Monthrun ELIE
Eucanteur I'ub'ic


CHAUSSURES

Marques

MaI shall

Richelieu

Vexcedor

Trianon

Douville

Parisienne

Walkabout

Derbis

Hazard

etc, etc.


Proprielaires


' Li i ~


A..J



EL Victo CM"W,4 ,Pffukde R is &I. ehdnGwt
.IUMRAU PhIC1PAL; TORt?NTO* A,4'Y


G. de.ILtMwE


P*are"Pm"


I .. A~i ... _


Costumes en Casiiinir

en Palo"-Beach, en

Gabardine, en Blue

Eleclrique en soie,

en crashdlefil

en ALPAGA

en DRILL de toutes
nuances

en Noir pure laine,

en SMOCKING


- -


L'huile d'olive Vier-
ge d'Aix Duret est
neutre, do uce, Mlgere,
el onclueuse.Deplus,
elle esi nulrilive, la-


bonne cuisine, mais par lous
ceux qui sou ffrent du foie el


__ __~ ---- ------ I .---~


--- --


-- ----~ _


IIYM~~U


I -




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs