Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04134
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 3/23/1929
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04134

Full Text
- 4.


llaasi a
~ .211


poI (gAql)


-*-- *. . . .. -


.SAMLDI 23 MARS.19,9.
.' *'1*''* ^


- 2


des ,6res qui
eat, dalileurs,
par ledr stur-
qe pquis les
Rue noe ls
tuos


19 r hi faoaset brtft
sen4t V~ep e.C st
.es terrain, cmelcit M. LA
i,qubo I&questlob da ra
t otso.oe nr
3ous et a al lee Amiticimins
violent peasces, 6videbceb,


CIO %U tut lttre


tique et, onp nae ffil0 t Au cinqui6me, alina de
d'une clasSe A une' autre. e notre article d1'hier intiluld:
shapls potefsixsontdevenus LA LIBERTT DES MERS EN TEMPS
goumerneurs do provinces et DE GUERTiE, il faut lire: [ne
6.me prdudents de la R6pu- entente anglo-franfaise sign


bI)tque. Des jeunes gens ae
bon e famille accepteot sans
perdre l'eAime de personnel,
d'6tre galrons de cafe. le soir,
|)ur payer Wlurs 6tudes. Un
eune Frniods acmcepterait
poeAtme par ncsit, des
servitudes analogues, mais il
en rougimait et ar car.re en
serait sarement entrav6e alors
O(e le jtune AunAricain, non
seleumet, n'en fougit pa s,
ntas Iten vante. )
Une autre difference tres
hnitrtante que decoovre M.
LeBon entr.les Etats-Unis et
lea d6mocrties europ6eases


fusion d spse a reussi aux
Etats-Upi., slors Oc celui de
la lute des cliases a faith beau-
coupde nal l'Emrpe.
t Tr fibers de'leur prosp6-
rit et des principes qui leur
servent de soutlen, notam-
metat colAu de l'association des
masmes, les Am6ricains des
Etats-Unis considerent avec
tose piti an ep' d6datlnease


me lea tbA6 eclairss tdait
46 vloWi. tlqsti A Ilnir
do mmlm~ts.
gt Du heat do lout r6cutel
rice is so croleul 1. droll do
pulie k-
0 risnibea.l tX
Ow%,d -I
I ~u~itslon-
I~~~~~. *!Ifc s-aLipU


ne une nouvelle guerre aussi
sdrement qu'une entente anglo-
americaine signifie la fin de
loute guerre....
N.'... |I


Loaitin de Fraee em HaUl. i
Le Lundi 25 Mars 1929 A 8
hear s tros pr6cises sera so-
lennellement c6lIbr6 en la Cau-
thbdrale de Port-aa-Prince un
1Wvice funobre ponr le repose
de 'Ame du
MA CHAL. DoE FRANCE FOOHi
ob ais~n simae de 'armte
lt e. Grand Crox de

ik* -k **


sfrO ti et a Is ela -rance ;
sotp0i6 d'y assiater.


IPeur e 4oollers
06Oomltoux
L'Association des Dames de
St. Franfois de Sales, qui. de
discrete faon, soulage, dans
notre Capitale, tant de miskres
caches, ne pouvait rester in-
di to en face des. besoins
url de nos tcoliers indi-
ge .
Dans as dernimre reunion, te-
nue A I'Archevchb.le dimanche
17 mars, ellp a d6cid6 de con-
sacrer, tous les meis, jusqu'A
novel ordie, one bonne som-
mt d'argent pourdonner A\ man-
ger anx enfauts Ie plus nces-
siteux de qualqk s unes des
6cohlei s pd paurea de Port
swaPrincs.
Ce poe charitable a, du res-
re ,trtv6 tost de suite de I'6
dho. Ue Maimen de commerce
de Isla ae- l saion RBhum
Baret rt-(que u dscr6 r-
tia nous pardonne de dcou-
rr gflato qu'le Voulatit
prder) a e a6 confier, men-
wh--le t.a' rAAsociation. la


dean, on smvr. charitable.
inuak W sw vue rmse
Sales tiwoAIs dsoih
&.ks cem am vo"dalit


krw k"u
Adfaft


hW5. eLb


do UIC almumm ;:02
a omu No t de Islu


.4


bIre.


de Cigarettes

GEBARA & Co


Les Cigarettes

'"Dessalinienne*


S*Colon*

*Republicaine*
f_ ... nlb ,,


..lea louguenment obser~l. U
S, II Q IIIl VIM It 1 1CUiIt nCtIII. (4-1118.
LineC (1:,Ipetites ruI'II I C'(ui vonti
du It Bis-Verna a i'A etiie. dO
i'ien en lui ne tmanii, e~ntail
kerve. t'iciiints IdoI II iti c.. .
1) ro nei a do qu ise I*.,t i,,.tsur ituit;*
v *l)&cc do rnoiiis dv mg'
F t' dura plus (Em c% de nii *
111.1lespia- (14111. grove et "e si
rein rcuttrer d:inns h1 gi md'routt.
M~ prend re Iadi rcctiotJ ILI.CuI Uij11
.I' xIUI ,.


( torl-au-'lfr cienne .' ...
vol- IV r les pl, u,,i -
Grace A la finesse de leur ar6me tont les delices des dienncs, les :inls rcverli.
v ais amateurs plus, ftrais chluIc'llc inil, .1les v.-
sages, plus gais, l's *.,estk"s plus
-- allgres, eonie si la firaie,'ivf.
actuelle dIt s,
n t u eli e d n,,ii,;)irdiss;:ii les
Mlouffanl l 's j-.1un1 es r1.c -
j e c s e l ioses d,- la rhule ur
Paqites rr ) Pdenies
SIl ... a surprise. edn, I' clair det
S lune d'avant-hier soir mi grtu-
pe de jeunes gens leudus de
Hient6t re serunt les grandes et solennelles 16tes de t tout leur long sur le gazon du
Serpine Suinte. PAques arrive oil chacun tient A se procur Champ-de-Mars, la t:.c .our-
esticlles les plus dhlicats el les plus chics. nee vers ciel, cone S i de
leurs regards, i4s vout ienl aspl-,
Aussi pour repondre au d6sir de sa clientele, la Maison rer la lune qui,philosophtqu et
K4 HftMANOs a pr6par nouu stock special de merchandise, souriante, se bail l (Ian., lu
ri 16ti de Piques. ciel pur coinme un lhac at pr'n-
46a de P quo uestemips. Its chalntient, cas euue.
d'acheter quoo que ce soft ailltrs, visited gens. Its chantaient inamuna. iNs
.... cliantiWnt, comine vous le de
KAW AS Hermanos vinez bien, trsinl, corchnt
I ia musique de fansso, .nolestt
____.____"__I_ voix enrouee d'alcool. o.
: futigoe ou -de tabac. I -ctalt
r*j dans le soir harmonieux..el le
Le s Chapeauxilence qui ressepie ll -.
A, l-,A hele syniphonie, co ine la
voix rauque (I'lliii, iiial qui
fine a' Tnaliet de ss'nnuie et t.roive d% ,ri, r6i4-
fine a'Italie de (s ef longs iniu coiiversation
que I'on fia Iti voi x bass, dans
R IN ELLY & f IGL ,,Inl'darit',re,, v: t lIrehu",..
... vi le dtsespuir il un lle .fi -
SIGNA prs doe Florence. mni-imondaine (qui s i solait
pare iu'elle ite pouIveil. rouver
Grdce a I'expecrience de son personnel, bien oulillh, font la nrm lia fouled de (t.i \ tui lui
conquete del tous les marclhs du monde. Celle imporhanle fas ient S, foulr, "i vigrtte
fabrique a aiijourd'hui une succursale d Amew- ) ork, 30 5 Ias- Ini offrit un.e Chell teilieltd,:.ui
hlnyton Place, et, parce que la plus ancienne, ses produiils ne Came'l... Eil nie voil.it (i qu'ie
craignent aucune concurrence. (.e sont, pour sur,les clhapeaul. cigarette Pantal a (lue lui.if-
des gens dislingues On peul les Irouver a P.'rl-au-' rice. chle:; frit galamment (pluelilu'un qlii
Paul E. Auwila, La Belle Jardiniere, Stambouly et Sergqile, ttail attabi non1 1in1ltIlo. .
haurice Etienne fils, Gebara et Co, jean Al.u latuis,.uadaune ... vit la uunietist .recoA-
I ve Mourra, hyppolite R. Jeudi, Charles A. Carrara, An on I. unissante laisser l' grape oU
Saba, I iclor Baboun, et pour commandos, s'adresser elle se trouvaitl pour allo.r sa-
I'Agent. brasser ihomine qui .avaitaM.
('. BERTOLINI, Rue Bonne-oi lisfai son desir. .
Ile
-... .. -... voit jINsser tons les jours
I Idevanit les bureau dit journOl,
---con'nitle pur u111 in'Iletff lirtA-
S* teur de baunque, une'auto d I'l lll IP r le numkro est prcedIe de Is
Le en lie leP plettre 1), qui signice: Mnmos-
e leR i T l"* *I T*TION Cs plil'es tantIR-
el leR oi d Italieserait ratifie serves a, gaa'ges "quis
0 servenl pour les vaoiltires dnh-
S^* nbes n6 Fessai. NOTI.E (EL.*"e
en uin h made en verIu de quell -tl-
vi ege I'une (elles peattpl rf'e.t-
Sver en possession <(un pa:rlle.u-
$I m i Pie Mt ralrt ales ue site. lier depuis plusieers semnainelq
Ie Iornalel ta1a dit qu'a- 'talslieet Ie Vatican. On dit que ... a vu, non loin de la '0kI
ortS 1 paimcn-, t e 'oi -d'llalle sera d6cor6 de dans un endroit appropri# .o
lai e te-int.- rOrdre soprmme du Christ, alors t Ioutes les libertis .si6t libra
IMlt l.ennm>ltalknl eni j't M. Meisslini sera conf6r6 des aven.turir'es exotii es .ra-
umwn.r~_ ieia a i ig natlges dal IrEperond Or. conterleur petite histonie t.r h
rol 4t il L api Le membr.sa do directoire de nenflece qu'elles tirent hl:u1
Wia "c... t see rAsociatlon rationale des an- jour deleursmarchandiss..L'n
t d" cro....t e clens combeattaAts ont envoy# A dominicaine disait ses bui'nli
1i pren uers M. Mussolini un tltt1ramme journkes et fiUrement, declarait
,, t toet, l 0, l-*ml- dans lquEl its sualent T'.tismn En une journey j'al rit
Ilfs 1 rompHlth *"e dt r6glement do lt question reo- vingt fois... du rhum,.
Amig .quio d Mqalien, d mainet dcdarent pra Aa l Ca ne compete pa;a A


low., Y o eF01 ra. "a Vuig e is s ui--.e--- -- ----- it-- ofWav
p~p~t i. p0, ~1'lraI.d6youement, proinad s imn
A Popeuism doe la ratification ~Suivaut, 1a8Inlor motions
ft tekmodal. Pie X1 gaotue,.nits pat s' 4ournaux *an
us a--- toamwoude catbolil- do 1appikeation du -conie
qusoet c06brers poraonnolle- 1 des marqe do dtinuitiatio
MO b'USNM POetilclsown.- Ireatlpour nlout Ic .p&
eat ~tiss4. g~om.ire do Metatpontifical elIs1
8th. h Juwmus. 1A*sum is ess. y ra IQ ason
ca*cmr oauonastorI S"i I -tall&-I


idoin-
.ordat, 1
ion Ms&
&igal.
bIs d,


-

1


N'6SiL;


*I1


A'


A-J. 4


. .;,-. ;1


-i-' e.--


Plb..e ,** o


d c r w u r. 'I
contien.


'..


maon


~" ~we -~ I it's


I


IV--I~I~P--P I Il I


~1 .- P-P- -- Allk 1- -- -...


I f I Now


ddeiemde I'ilawar, obsoudre It
seepabltev.ilb,il so srmb e, tWale L,
laceac, Ilutle W.phllosiphie, leuklf
aYr de l0ie .ILA1 It~


I
^ v


t
('1
t


Ai


-- f 2 E


Tw--w" -W


t


6AW


pFw".





4

J

~D




I


l







I PAG.- --- LB MATIN 2 mra 192


DERNIERES Nouvelles

de L'ETRANGER

CWASOIII RA I N M CABLES TELMIRAPIIQUES
22 Mars 1929


La mortdu marechal FOCH
Tous les journaux trangals sont on doull
It g 4 ral ve Seekt faith le salel de I'Hpe a soe filriedx Esaemi
w. Bewerguve el V. Cimeaeesa viemsenl salver la d&poaille
de I'llliadre Soldal
leck rep.sersa sI le Dime des livalides pro d, lapIlmea
Sea cSteril sra e Ixpo se0m I'Arc-de-Triomphe pr.,i dlu Wilat ldcomnei
lert IPs fenunrilles u d arrthal, InM credits, otls t mains levees par la
Ctambre,s t laissks en bluane la disposition de Ime Foch
Le Gaeral Pershlaa repr~hatera r Irlee des Elats-1uis
Imi iafrailles dn martehal


PARIS Ls journaux pleu.
rent La mort du marechal Foch
at relatent des souvenirs du
graun I Capitnine si energique, si
ihumain, le vainqueur de la plus
gran le guerre. L'impression -st
vraiment douloureuse 6 Paris.
Les travailleurs s'arrachent les
journaux qu'ils lisent dans les
rues.
A Berlin,le general von Se(.kl
a dei lar que la mort permet a
a ascien ennemi d'abaisser son
Sp6e devant le corps du mare-
chal Foch.grand soldat el grand
trangeais. Les journaux ricon-
uaisent le inerite et le prestige
del'homime don't le nom est li6
A la victoire.
Le President le la R1publi-
que6 10 h. :o0 M. Clemenceau
A 11 heures visiblement au cornm-
ble de l'inmotion sont venus sa-
luer le corps du marbehal. I.i
visi'e suprOne de M. ClImen-
;eau a etI extrernement 6mou-
vante. La lonle. masse aux
aborti, a manitestl son respect
et sa protonde sympathie pour
tlUus:re vicillard. Le genMral
Pershing et les mar6chyux P6-
tain, Joflre son, arrives einuite.
An Snal., le president Dou-
mer a tait I6loge du marechal.
La sajnce a t16 le, e en signed
deuil. Les funbraillcs do mar-.
chal on t 6t fixes A mardi pro-
chain. le cercueil sera expos
24 heures auparavant sous I' re
de Triompho. II sera porli en.
suite dans la ctryVle de Notre-
S)amo et inhumtn aux Invdlides
oia repose diA'i N polmon ler.
A mains levees. la (I inmbre
des IMputs a voit aujourd hui
des ianeradiles nationals. Le
chillte des credits a Rt laiss6 en
blanco fun que toutes les dbpen.
ses soviet couverles. Pendant
queces formalitks s'uccomplis.
saieit,les commuoistes restaient
SAUencieux A leur bane. Tous les
arrangements soult subhrdon-
abs aux d(sirs de Mine Foch.
WA.SHLNGTON-Le President
Hoover a d.U.gok I'ambassadeur
lherrick comine son reprksen-
lant personnel aux funerailles
du marichal Fooi. Le DWparte-
ment de la Guerre a design lek
Ognfral Pershing pour represen
be I'.\rmee ambricaiie.
NEW-YORK- Un service so.
tlenel en la m6moire du marb-
chal Foch sera c6elhrb, i la ca.
S th6rele de St Patrick le mer-
credi 27 mars A 10 heures. C'est

La r6voluUon
au Mexlque
MEXI:O La contre-oflensi.
ve des rebelles contre les led~.
reau emble imminent avec
farriv6e des troupes do general
ltmrbe centre les forces de Ma-
s-Uen, vill importaate de la
0 du Paciflque. Lea autoritAs
IUd6rales oat intentiun d'envo
yer us renfort de 6000 home :
tr dgager la place, mais le
government pease qu'en a'-
i-adaat le general Carillo pour'-
re maintenir Mazatlan contre
3000 rebelled qui iassitqent Le
1:n6ral PAscobar. chel des re-
l 1le, eat arrive hier A Juarez
_ur Ia frontifre et lesa ledraux
sattendent A dtre attaques par
lea re belles a Nacoville fronting .
re de Sonora. Le general Jesus
Agairre, chef des rebelles de la
province de Vers Cruz. a ete
e. ecule ce matio' A La Magras.


PAIlUS- Le DrSchacht, paer-
S bat ce soir, pour Berlin, sera
Sportent de popositions des Al.
bl acceptant des annuits alk.-
/aandes de 1.750.000.000 de
qIfrs o9 por )e paiement des
, i~ raIob~.1t experts ont fa t
1 1a'meat pea 6ti relevres publi-
. eoqest .


sur le d&iir exprin'- p;'r sen
Eminence le cardlinial Ih yes q e
ce service (qIi ldevail avoir et i
A S lin Vincent le :'auil 'des
franiais, sera clekbr6 dans la
Primaliale de Ne.'v Yoik.
ROME Le aVlessagero)) con
sacre au marlchal Fohl un ar
ticleremarquable exprimant 'ad
miration du people ilalien pour
cet home 6nergique, nerveux,
silencieux par intention et ra-
pide d'action.
Le ( Lavoro Iascista a 6crit :
Nous nous inclinons avec iemo-
tion devani le gloreux cercucil
de cet home d6sintlress6. pa-
triole ardent, soldat illustre qui
W'avait pas oubli la camar'de-
rie hislo' ique du temps de guer
re et se souvenait que des sol-
dats italiens avaient combaltu
sous ses ordres A Verdun. lion.
neur aux rested du mareclial.
LONDRES Tous les jour.
naux dans un long editorial ren
dent un hommage ma nifique A
la mmoire du mnar&hal Foch.
O. croit que le prince Gi(orgP,.
dernier fits da roi, repr.seritera
son pere aux obsd'qrei. L- rni
George a envoy un m ?ssa-
ge de condoleances au president
Doumerge A I'occasion de la
mort du markchal.
MADRID- le roi Alphonse a
envoy un message d condo-
Ilances au president Doumer -
gue A l'oecasion de la mort du
marchil Foch. Le souverAin a
Drescrit A son ambissadeur A
Paris d'assister aux ltiutrnillhs
en son noin accompagn6 par
tout le personnel de l'Ambassa-
de el les missions mili'aires qui
sont actuellement A Paris Le
roi a tgalement ordonnM qu'une
ferbe de 11 urs orne des cou-
leurs espagnoles soil dtpose sur
le cercneil.Le gtntrul I'rimo de
Iivera, ler ministry d'Espagr.e,
a envoyd A V. Paiilev6, minis-
tre de la guerre, Io tl16gramme
suivant : i.'Arinme espagnole est
prolondinent affecte parla nou
velle de Ia mort de voire glo.
rieux marechal qui a tail hon-
neur A I'humanit6 par son sa.
voir el par ses acles.
Le aecoldents do mine
NEWKENSINGTON( Pensyl-
vanie) Uine explosion a mis
le leu dans une parties de la Kin-
lo h mine de cet'e ville.On croit
qu'une cinquantaine de person-
nes sont ensevelies dans la mi-
ne.



Un scandal
M. Brandt so livre A doe
voles do fait oontre
U. 3Bgio
Ilier martin, M. Oswald Brandt,
ex- directeur de la Banque Ro-
yale du Canada, mit en emoi
tout le quarter compris entire
la rue Bonne-Foi et lairue Cour
be. M. Brandt, charge de la di-
rection de I'Usine A Mant6gue
don't M. ,Bigio eat un des plus
importants Aciionnaires, pro-
posa A celui-ci certaines trans-
actions inacceptables. M. Bigio,
Commercant bien connu, hon-
nete, refusa et M. Brandt, s'em.
portant, perdant toute measure.
tomba A bras raccourcls centre
M. Bigio, essayant de briser tout
ce quv setrouvait A sa portee.
Cost un faith des plus regret-
tables.


Publication r9oue
Nous avons rcu ie lioletiu
de la Officina Sanitaria Pana-
merican (. dui mois de mars
Sui, sous le titre Intormation
nitaire, reproluit ni article
du Dr Wilson sur la Malaria el
la Microfllaire en Haiti.


199, 23 MARS. Lesa mafons
font la roue... hats saveni-lts
qu'en 1805, Dessalines, L'Empe-
reur, revenant du Sud fit briser
le temple de la loge qu'lgnace
Fresnel avait falit edifier Port-
au-Pt ince? Apris cet acle iner-
gique, les francs-mafons ne pu-
rent tenir que secrdtement leurs
reunions danas une mason pro-
che de la Terrasse; et, pour dire
tranquilles, ils initlirent A leur
Corporation, Germain Frire,
Commandant de I'Arrondisse-
ment de Port-au-Prince, Bei
douct, Commandant de la Pla-
ce, Ogg, Administrateur des FI-
nances, tous amis de Dessalines.
Dessulines. dmnc, le Lib6ra-
(cteur, etait contre la franc-ma
connerie.


Le Monde
DEUIL:
C'esl avec la plus p6nible sur
prise q(jie nows aIvo.s appr:s 1.
moral surven' .l, hi'r., A 3 h-'ir.
1/2 Ie 1'apr6e-m'i die IBOBE I
Pi:RRY, fi, de M. et Mine J.
Perly.
Les fundrailles seront c61I
brees ce main A 8 heures en I'r
glisedni Sacr&-Coaur de Turgear.
Aux tamillths prouv.es. pwj,
ce deuil, 1.E MATIN envoie sea
vives el sinceres condoleances.


Le PresidenL

Vasquez
d6cor6 de la L6gloa
d'Ronnour
En son edition du 19 mars,
noire Confrpe de Sin o-Domin-
go, Listin Diario, announce que
e General Horacio Vasquez,
President de la RIpublique Do-
minicaine, vient de recevoir la
Cravate .Ie Comm inleur de Ia
Legion d'Honneur et le Docteur
Jose Dolores Alfonseca, vice-
pr6sident de la Rkpubliqne a
Wte honoree de la Rosette d Olfl-
cier de I'Ordre.
LE MNITIN saisit cette hen-
reuse occasion pour renouv-1' r
a I'lllustre President Vasq.,iz
ainsi qu'A son Honorable Vice.
Presiden*, Docteur A'tonseca,
l'expression de de sa plus cha-
leureius synipathie ft de ses
meilleurs v eux.


i 'r.*union de nla Jeuaesse Catho-
lique Hailienne.
l) .i, ,' 1(1 he ires du tna-
lin, auil Palis de l'\;'lchevchI6
de' Port-au-Pinctce, aura lieu I.
re uno in hebhloimaaire des
Membr.:s de I'Assoc!jioi dc 1
n Jeu ne sse Catholique lal
tienne ).
La Conulrence d'usage sera
prononc6e par M. Fdiex Soray.
un sympathique ami de I'As-o
cianon et catholique convaineu
M. Soray pirlera de L'Edi&lc.
(ion du r61e human par It
Christ. )
Puis, poursuivant leur Ordr.
du jour, lea Membres de I A.-
sociation prendront d'impot-
*antes decisions concertnnt le
prochain Congres de I'Euvre.
Le Secretaire General, M. Max
Gedton, invita tous les mem-
bres A Stre presents A la r6u.
union.
S. G. Mgr Le Couaze, Arche-
vYque de Dara, Coadjuteur de
Port-au-Prince, aumonier de
I'Asociaton assisatera A la reu-
nion.


VERDUN,

visions

d'Histoire,


Le pis passiomasti i dreme
Verdun, visions d'histoire,
c'est r6ellement de 'Histoire. Et
quoi de plus 6mouvant quoe
I Histoire lorqu'il s'agl aun
duel entire deux races et don't la
rancon fat Ia mort de 2 millions
d'etres humains. De tels even' -
ments dipassent tout ce nui
pent 6tre imagine. Cest de l'llis.
toire vivante.
Ma'-. it f au vCvivre ci pages,
'A. sous 'ei v. u. Pour cela,
1I.on Poirie-, TI'ilimitable met-
teur cu scene des grades tra-
g~dics, a compose % Verdun,
visions dH store a melant, dars
une apotheose magniUique, de,
figures symboliques aux heros
Uin ;' I \' Ai A cll forrm'-
d ). liu!e levant V,, Jun-


-- -- I






,22me. .A.M44 No66M1
Port-au-Prince


U


IA..


I'A(iE :3


Samedi


23 Mars 1929


,.t ~Y~A~Y~fl -


1o regiement de la t Question Romamine


alakh


L *a euHli tia Ailitv

l anit e don't la question
j oypnet4 y aticane esi
iar l'lccord de St-Jean-
itran donne lieu A des hy-
dont lerMessaoero a re-
_' journal estime que la ci-
il/BDett vaticane sera acquise
ais ersonnes don't le domicile
i. ier dans la cita vaticane
a' sa raison d'etre dans
a1e function exercee au service
da tavel Etat.
26 consequence, pursuit le
hMgero, le domicile et cette
iamtion pouvant cesserd'un mo
P U1 ,lautre, it taut admettre
i.WJei toyens de la cite du
FaOmn doivent dtre pourvus
arms double citoyennet6 leur
oWanut les garanties prdvues


L'Exposit"on

Sle Sevil le
iis vendredi AerIier, 15
I'est ouverte a Sville Ia
ExpoMtion irtq. amrti-
i laqtiUele prengit part
les nations du N breau-
et cells de ranilen Con-
It S. M. Alphokle XIII, roi
ne qui a in agur6 I'Ex-
Le Gfn6rd e Rivera,
let du .Coaeil, les Mi-
S4es Anmbakideurs ac.
prs ta CoUfd'Esphgne,
ient le Soucvrain.




maa r
Anonces

macabres


-


Use ou deux foi par ann6e
amiadi temdrl d'uflper
e ci16bre, alors qu'i e
e jhmais bien portean
asi que Mark Twain e
r Bernard Grasset pu
lmre, dans les gazettes, de
ui s adressaient A leur
s. S'il est excellent d
de laso a en
ent do. ble do
4aterr6 pr aio ment
venture singalitre mar


ft amvabr6 et Aolanir
I. toxlc qu'il remit 4
aliy j m' trit am Iaisibhe
pepl 0 ts ransuii
Emscc~ttOwlfo fame:
re Monasbi eel mort, ar

FE 1xn soo va.
1 "0 ehatIM &


terbo r&4rentre-


f.
It
t.
ft


en tant quake citoyens du Vatican
it hmr peruattant de conserver
an puimsance Ia citoyennet6 Ue-
lienne.
11 faut galemuent penaser quoe
lea enfants de citoyens du Vati-
sont citoyena italiens et eo de-
viennent citoyens du Vatican
quoe 'ilu entrant an service do
Saint-i6ge. les tonctionnaires
do Vatican .de natia i its-
liedi iyduobu dolMi ur le
terrifbire du royau quer-
roat pau la citoyen*iWtica-
te, mais jouiront di6 gi fnties
sp6ciales pour i'ezercte dt leurs
lonctions.
la pritre ^T4
Tom les 10jouri .llIte
texte de Is pr ~
qui, DDoofoWm mm use
sition du oeoncLt i
ddsormaas dans*' -
ses du royum| sa' -
lebrationde" It.
Une oraiso|peciall t Li-
troduite duns 1 ..u vI-
Jrfdi. Cest la iMe:.
Prions pour t~et r 6s re-
ligieux afin que r Tiltre pi
perpetUelle,Uie~~6 S e rir
lul assujettlase tlteON l ia ti6ns
barbates.


OfIre d'eiploi
On demand un jeunehom-
me bt6nographe sachant bien
langiais et le frangais.
S adresser au Lhef de la I'o
lice de Port-au-Prince, Haiti
C. I. MURRAY
Major, Garde d'Haiti.


du re Monsabr6 quand il vit,
A sa descent du train, au lien
de omnibus qui devait I'em-
mener au convent, le char mor-
tuaire, surmonte de son initialed



Ventes

publiques

11 eat tr6s rare qu'une vente
aprs d6c6s produise ce qu'on
Stait endroit den atteidre. Une
artiste fameuse vend ses meu-
bles de son vivant, ainsi que
ses objets d'art. Elle en retire
:an fortune. Un artiste qui fut
-il6bre entire tous, Fred6rick-
Lemattre celui que Victor Hu-
go, au cimetitre, couronnait de
ces paroles : aJe sa lue dens
cette tombe le plus grand ac-
teur de ce sitcle, le plus mer-
veilleux com6dien, peut-dtre)
de tous les temps ), cet artiste-
16 mourut pauvre. Et quelques
{odrS pluh tard, A l'H6tel des
Ventes, on dispersait aux en
chores ce qui lui avait apparte
nu.


s Lea rdsultats furent pitoya-
s bles. On parvint A tirerdi francs
e des habits de Robert Macaire.
- Un Banville avec autograph
. fit le double. Un lot d'autogra.
B pheo de Victor Hugo, de Vigny
Sedeo Monselet fut adjug6 pour
- In louis. Le buste 4u comedien,
, par Dalay, trouva freneur A
Sci.quanto quatre francs. Son ra.
e telicr atteigant quarante-sept
i francs. Une tabati6re fit neuf
| frinca. e couteu d'Othello qui,
d, mi oauent, fut manm6 magistra-
. leshent amr la se6ae, fut payo
I tr6iae rna ;eacontedea m
B deaLa board Neales a so vt
a c6dl pear siW fratfe et I'pe.
i de DonW ar pour dix-neut
. AMtre tempo, satre mear.r.
De noe jours, le. autographed
A constituent de petites fortunes
. Un lit historique eat acquis pou
t ane momme tolle. On remae i
en vente ce qui applrtiat
. A Fredirick*Len re:ile pro-
duit serit cent foil b p ear.
S1. .st, viat qalu y a.i m auyl;
It s te, 'esprit doe taona
. n'avait pas ecl p et tr daMs


y'S'adveuser: Au i~ do


i Pie XI visilerat le sainre
d most Cmasa
Selon le Lavoro fascista, Ie
bruit s'est r6pandu dana la pro-
vince de Frosinone qud to pepe
iral, Celltte sannee, I abbey du
mount Casin o6 se rendrout leo
souverains et lea haulss perbaeu
nages, A 'occasion de la cmle-
bration do qualorzi6me cente-
asire do Ia loodation de I'ordre
des lB6ndictins.
Le tIral peelifical
La direction du mpltriel des
chemins de ler de I'Eiat a pris.
suivant lea journaux, les dispo.
stations n(cessaires pour la cons
Iruction immediate d'un train
pontifical. Celui-ci sera sembla-
le an train royal et compo, te-
ra, en plus, uue chapelle artis-
lique.
Ce train sera done former d'un
wagon-salon reservt au pape,
puis dun salon de recep-pion,
d une sulle A manger, d'un cabin
net de Iravail, d u e (hambie a
coucher et d'une ch. p.lle. Sui-
v o:it des wagons lils et des wva-
guns-reslaurant pour li suite du
pape, usi wgon cuisine et des
lourgons
Les wagons seront tendus d'6
tofles broch.es au armes ponr
lidicales.Celles-ci figureront aud-
si en metal A I'exttrieur des wa-
go s. Le tI'in sera pourvu du
chauflge ele' trique.
Oaa apprend par oillie.rs que
de nombreuse.s flotin,. de cons'
truction d',.ulnmotl(h s e d' -
toplanes ont tail ces ]our-ci, au
Vatican, des offices de tournitu-
res.


M. Coolidge
S~rttil OANS I~ RIt g1

Depuis le 5 mars, M. Coolidge*
$ 0ue president des Etats-l s.
eat entr6 d* ,I la vie privo.
ULe-pt.sident etMme Coolidge,
de qu ils eurent qtilt6 la M i-
son Blanche, Pe soul rendus A
Northa uton iJ out pris lo-
gernt t 'ia tnodesle demeure
qu'lls habtaient avan, que M.
oolidge no devienne une fi-
gur- proemOnen e dans la vie
politique des Etats-Unis.
A la onue de jouruniastes qui,
A I'arrivee de M. Coolidge A
Northamp on, s latent proci-
pates pour recueiliir des dela-
rations, M. Coolidge n'a |pos dil
un mot, tefusa.t 'te les recevoir.
Mais si Coolidge n'a pas
pale, il ecrira. Oua, I ex pr. st
dent va ecrire une .teie d'arat-
cles pour une Revue de New
Yoik.
Eu elet, M. MuL Crowell,
dditeur de l'American magazinee,
vient de d6clarer qu un contract
avait 6te sign entire M. Coolidge
et la Revue pour u e serie d ar-
ticles. L'ancien pr&ident parlera
de la ve a IMalson, Blache,
de la sante d'un president, de lb.
politiqqe des Etals Uims au
point de vue g6ntril.
Le contract stipule que M. Coo-
lidge recevra un salaire annual
fixe do 25000 dollars et 1 dollar
par mot pour tous les articles
fournia par Ini.
-


Heureux

temps I
U. Edmond Harancourt,qui
vieqt, d< faira don A lUni-
verMit e Pari de sa propri.
696 de Plle Br#hat, expliquait
A un de nos confitres pari-
aiens comment il avalt bAti
cette tDalon.
S( haqeae semaine, disait-il,
e donnals un powme soau Gau
.jim. Avc l* rgutt de chaque
I emeje pavns a payt r Iv
,aargei, leoLmurs. la menu'.


L'Or do le Nor
-----~

Une fortune

que personnel

ne possede

It. Georges Cladre affirma A I'A-
Ci.tiase des Sciences, que le
6Ulf-Stream stkrelaH de I'or
represelastl use Mmem de .1
billiards de fIrarsor par beure.
Qualtie milliards de francs or
par heure, telle esi la Ioi tune qui
nous passe tous les jours sous le
nez !
C'est (res s6ricuscment que
M. Georges Claude a lance ce
chifire inpressionnant 6 I'Aca-
demie dts sciences, en 1'entre-
tenait dcs insures eflectuees
par M. Idrac, A l'occasion des
travaux d'installation de son
usine de La [lavane pour futili-
sation de l'auergie thermique
des mtrs.
Ces mesu es, M. ldres les a
flies sur ie i gime du Gull
Stieam, 'iminwnse tie uve d'eau
thaude q,'i, api6 Owise oitii du
gallt du MItxique, tra'virse I'o-
coan et vitnl Ih ht, ltr, en hi-
ver, les c6tes occidctiales d'Eu-
rope.
El il a cont:tl6 que le dqbit
du Gult Sireani a viri'i, en d6-
cembre-junvier, de 50 kilome.
trts-cubes A 90 klion; .ies cubes
par minute.
On peut, a i i M Georges
LU udl-, donnur utit iole fiup-
pante de I mm i nsiIl d'un pa-
red debit. On sail qu'il existe de
I'or dans l'eau de mier : 10 cen-
times environ par metre cube,
10 centimes or, b'en entendu.
Si I on tait le compete, on trouve
qu'b sec plus mauvais jours le
Gull Stream v6hicule 4 milliards
de francs or par heure I


El Grafico
On trouvera an MATIN, la
Revue illustr6e 6ditee par
EL {GiaPfCO au prix de 2 gour
des 5 ). II ne reste plus que
quelques exemplaires.


Seulemend 3 Minutes
Lee flocons S 'avolne 8 Mina-
tee cuisent parfaitenmeht sour
Yatre fouvwassa MB8minutes Ox-
satement-perce qu I'laant A4
Cuffs sow, fou-es prosdotad
wnan *fact srt'-penda 0 1* heurea.
Delieieuusuicnt diff~rents de
tous leea autres gmustx quo vous
Avez jamalm guatke
So veasdwas e fag be be"$@


~LL' LL','CFCSET DES POUMONS
h~a......4....PVI RHUMEI
-,,,quemaent a Is*h

~ L3 ALDA
A.:ti' ~I~yquo ies
K iLS VALUP
VtRITABLES
Vuidunes SEUU2L.LT Sa BOIM~
port~int la n=i
ALDA 0is


I P o r a n P i 1(J PIII S t1-111 1 )Iir lI'Iflelyi I Is I l


OOMPRIM11S
guisSe-s
do DELORT, Pharmaclun,

CEST LE WEILLEUR
13ES PU1LGATIFS C,
Alex. PiTRUSi; P), n 14'HIi
Fldil i. 6 1, 1Litrin i V 4I)
Ot tortfem low bwin: .1 S,.


IClloh6s pour journaum
et. R'jvuea
On totivy~~era aI'lchter A la
PFl'a:(io OZ.AN Pla~ce IDes8
lines, des ch cha~s j!war joON
naix et Revtic'. 1iusicurs do
(cs cc~ i ('ili' otirn :1 In tlem
vue haitiennuc Aivdiav pr EL
k RAFICO.
(,ceix (11i (IVsiIcLiL s'en pion
cuirer doivezt s'adrcsser A~ Mt
Sahrn Aun. ditcctcuz de la
Pension, qui lw~l~t auSSi fainS
exiku~er des clihe~s sur coMn.
made.


__ __ __ __ I_~C__~__ -~ - ~ 1-I-~-- I~ -1. -----I- --- --- -I~~- C- I--i~-l- - -- -- II ---- -I*-r----


--


-L-l --~I~LCL-lbl - CI-C - I


m
m





LE MATIN 23 Mars 1929


PAGL A


POUH Its LTTRES .i
I : ittrrature ne nourrit ps
son home, m me m P Akiu.
Aussi, pour venir en aide., de
modestes lettrks qui meureut
litteralement de taim, on pro
ette d'allouer 100,.00) dollars
tun travail considerable qui
conaisterait A taire copier les
t Sen choe el d'autres classi-
que chiuois.tels qu'ils south re-
produits dans In collection
rarissiue de e Kienloung ..
On nugmentera ninsi le nom-
bre des excmplalres de ce
Krkcieux recueil, si utile pour
rludede I'histoire et de la
littkitature chinoises.
Fucon original et... utile de
laire la charity !

HallienA exa~ pis de la Ilpublique
mibmlnieaine
SIir Commission du Procu-
reur fiscal du Districtde San-
to-Domingo, le Magistrat B.
del Castillo, des ordres d'ex-
pulsion ont 6id transmis A
I'Inspecteur de I'EmigratiDm,
conlormtment Ai une sentence
de Justice. centre MM. Altred
Butram, Emile Joseph, F. dM.
ric Charles et Pierre Angus-
tin, ciloycns haitieu.
C'est notre contlrtre(lIAisTIN
DIARIO qui rapporte le faith en
son Edition du 19 Mats cou.
iant.


A louer
I.- la halle limitrophe avec
6- IInuque Nationale de la
Rpublique d'liaiti el toutes
ses :;t.penaances, qi consis.
knit en unegrande halleavec
sortie sur la rue Eugene
Borjolly, I tout ancienne
ment occupy par Mr It. C.
SIta (le.
2. --- 'ne gradle masonn
en mur d oullant sur la place
de la Pai\ on place Geffrard,
linmitrophe A la Pharmacie
Buck. comprenant de grandes
d(pendances, tine tres grande
halle au rez de chauss6e el
uue grande construction avec
balcon A I'Mtage,ancienne-
ment occupee par Roberts
Dutton Inc. etNeuss Hlesslein
Co, representant A. Karrer.
Cette maison sera libre ii
partir (Iu 11 avril procham.
Pour les clauses et condi-
tion de location s'adresser an
CAmBINI. de M' LESPINASSE
elit ETHEART,
1610 Rue du Centre
--s a .. .. I !' I


la


Inc. New-York

PRfESENTE


Co~in


"W(N


Ecrit smans effort.
tI. ouum quu'vs In plowe P%RKER.I
LS que hIlPointe police et Lixridi& 41u
DP,%RKILit DL'OiOEIJ touche le pa-
D pier, ii C~l comence A 6~cuire et givise
j rresistit b I em n I.
I~epo~k i~erdu arerDuol'old sufill


it erkr imeditremenaet ontDinue ci'lD el
vam uctiic reson rt ic-, oint-. i. I iove
das i % .tNI' 11der u leen rciliq couIpt'lr oir


La santi est ume premiere m-essitw
L'Etneruie dune santt maagalflqu*
ggk.ne tout dana ce MORA e~Los
malahdies provieuuneatdes gerafs. QW
&b,ndeunt dana tI&salet#. Le Savo
Lih bmao) dtruit, tous tee germ". Ik
I& eas. 11 1& puritle et I& t6I
a-. ..ego


o


Nos


901 & 630


For sale
1 Set Wickeir turnlture, 2
card tables, floor lamps. Sim
mons day bedWalnsl poster
Led, mattresses, dresser with
mirror, chiffonier, Walnut di-
ning table, six chairs, side
board, 100 lb. ice box,fireleas
cooker, electric cooker, grill,
waffle iron, soldering iron,set
\'onITAKE chinaware,and mis-
cellaneous items.
See Lnt. L.A. Dyckman,U.
S.N. Rue 7 between P et Q.
Bablole.


2 13
,mc
soil
ye'
tint
100
triq








pit
Ki

pIC
I"
Ici






bi
tr
04
q




d
c
s
c


Le Phonographe & reproduction lectrique, le p'us pertectionna, donnant in rendement I
parlait et 6prouv de 98 ,o.
Dans ce simple lustrumeat sont combines les acco'nplissement de COLOMBIA VIVA TONAl.
dans In reproduction de la Musique sur Disque a'-ec le plus fin et dernier diveloppement
dans I'amplification. Le diaphrmrne du COLUMBIAn VIVA TONAL donne un ton merveitleux; noD
seulement vous entendez la mnusique, mais il semble que vous en dtesp6n6tr6.


Avant d'acheter aucune amare macha w,
de cc genre, unais vous ~ii itons A pse
Voir notre expositioll (tausll() meIlotemglLein el.
celle tie Mr. IJ. UII AXWI:1,1. C(1randluIe,
pour 'ous convaincre qnenlow1 volts offlIoulu
Onle ain ounei1terem
c-lies flti i omit d~'jA pii mu it ., ii.
I L-exp.ositiouuw Irj ; *. .119" 1
*At Pt.IIazente et sonDo~i oi gtiofl puur vous
KI'll Ietng p .sjmntt mervellipwr

L.- PREI.,TZMANN-AGI('Eltii(1L\I A&


r


n
H
ir

e
n
q
le
S
L
F



L
'E
it
A
rt




u






ri
K






cl
s


Venle


a l'enca


A vendre
n jeu de meubles en osier,
ibles pooarjoueraux cares,
npe de plancher, Lit Sim-
ns en acier, matelas,dres-
r A glace, lit en noyer, chit.
nier,toble A manger enIno-
r. six chaises, sidebroard
e glaciere pouvant contends
Ibs de glace, cuisine lec-
que. g-ille, ter A plisser,fei
passer, et divers articles
S adresser A :
Lt A. DICKMANN U. S. N.C
Rue 7 Babiole entire P & Q

Hamburg Am6rika
Line
Le bateau a Kreta s, venan
Europe est attend A la ca
tale vers le 24 courant, er
ute pour Santiago de Cuba
ingston, Sto Domingo etc
enant du tret et quelque
assagers.
Le navire a Abessinia y ve
ant des ports du Sud, ser
i le 25 courant partant pou
Europe via le Nord, prenaE
u frlt.
Port-au-Prince, le 16 Mai
929.
REINBOLD & Co


For rent
Alter April Ist, two sto
uiiding corner Rue du Ce
re and Rue des Miracles,no
occupied by Service Techn
ue de 1'Agriculture.
Apply Banque Nationale

A louer
A partir du ler Avril 192
a mason A etage en briqu
fituke A l'encoignure des ru
Lu Centre et des Miracles, o
:up6e actuellement par
Service Technique de I'Ag
culture .
b'adresser a la Banque D
lonale.


Mercredi 27 Mars 1929
En vertud'ordre de Mr D.
P. Johnson, collecteur de la
DouAne de Port-au-Prince,sur
la demand de Monsieur le
Directenr Gendral des Contri-
butions,par sa d. ~. he en date
du 20 Mars 1929, eon 'ce arti-
cles 10,11,14 du 14 taoat 1928,
devant les poi tes du garage
de la DouAne, il sera proc6d
Mercredi 27 mars 1929 a% 10
beures du mating, A la vente a
l'encan,des ma:chandises sui-
vantes.
13 bouteilles Gin.
112 1 Rnum, cognac, wisky
21 t Vermouth 24 bout. V u
mousseux et champagne. 74
boateilles de vin,80 bouleilles
Liqueurs,201 b )uteilles Biere,
43 bouteilles non cachettes de
diverse liqueurs et vins.
Clairin, tafia. 292o paquets
cigarettes haitiennes, 16 car.
tons cigarettes am6ricaines
non ouverts 3 ferblancs ciga
rettes Chesterfield,10 piquets
cigarettes amtricaines, 69 pa-
quWlA cigrettks am6:iaines
timbres, 14 ferb'anrs Prince
Albert 2 domz 5 lerblarcs
aIa rt8 ,z 13 aquels
Stiaerlati 50 grammes 8
hoites cigars cubains, 24 pa-
Squets cigarettes hadtiennes
i imbies,53 paqoets tabac noir
lots de tabac prepare et brut,
cigars du pays.
.Montbrn EurT
Encanteur public


rg
11
nl

r












it
14
)c
it


I


Py

poul
I
dire



















a
I,

t
i
Sde










c-
a-
r










It
n-
I-




es
ies
c-

Ia- '




n


aulori ic par l '01o.


MEfRES DE FAMILY
Si vous voulez hien passer la semaine Sainte, recll
eotre tournisseurs
L'huile d'Olive Lusitani
En vente dau toutes les bones 6picerics par bidol
gallon et de Quart de gallon.
J. NADAL & Co. Agents exclusi s. TW 2
~ --


Nous avons dit vrai
Nous avous dit que nous liquidions le Grand M al
nous l'avons faith.
Maintenaot nous liqiiudoas le Magasin N'IIgNONli
** ra blent6t l tl.
Soyez curieux pour uac luis ?I vencz v i nJs ,


Mignon
1732, Rue du Magasin dL IEtl.
t. -. -


Apr'"' tn rop"s coplou3, aye.- I&A bomp.
pr4ciaution do d6purer votre systinw
dig..tif en 6liminant We r6uiJu3s~nqr
Pat l'owpW Idu fanwux taxatif
NG'snlurr~A66


' .... r.Ar. A'- .


KAU Ih&AtAL2.'q. 4., .'Fle.ftLL Or-


GAN S OUR* w

* ~RIIMATISA 17
MVau d- (di o6g Ie W e o*.Arthu'*io


iolombia Phoiiiolraoh i


VIVA 7ONAL


I ~- ~--- -- ---- ------,~,---,- __ ____________ T-I __~,____,_ Y`"~ms"" ----ac.-_ ~-3 I ,~ I~C- U1_ _lo-,,.~-~-~~ _---L, ---- 1~- _c.lsY~RCI1PCOfiilY


ALUMINUM LINE
NewW-Or4 s A Seak America St-easip Cpy nlae.
ROCHAINS DEPARTS DIRECTS POUR Po0Rr-U-Pfo-jIahC kA
tt steamer Erederiksborg ayant laiss6 New-.Orl ~s
Wars courant. sera A Port-au-Prince le 25, et ca3. it
r Port de Paix et .ap Haltien, pregnant du tr6t.
Jn steamer laissera New-Orleans le 30 jars
cement pour Port-au-Prince et les ports du:Sud.-;
Ce 21 Mars 1929.
A. de MAT irES & Co
AonrTs GtNtRAUX


Exigez de votre E
"w I
cier l'huile d oli1

Vierge d'AXix Durl

parcequ'elle est sa

gale en qualilie
kv v 'parcequ'elle est I

moins chore, la plu

pure des huiles (
live.,
Sn r6puta ion en Rlaiti n'a jamas vari depuis plus)
mi si6cle.


4


Les meilleures carilouchi


En vente chez J. B. VITAL,
-de la Garde d'tlalti.


.% /f
aoe55


--


L I




LM MdTIN -23 .lars,.1929


- ----~~- .' -'; LY-


-~ -- --'- ~ .-


D* lE PtL Iff PLUS

LES NOUVELLES VOITURES ET CAMIONS des GRANDS
FABRICANTS SONT.EQUIPES AVEC


Slveuto i





a une signitication double

fl La Qualit6 et la Valeui dc la \oitu'e soni encore augmenlecs
I par l'lquipemenLt (Is PNES et des CHAMBRES
-,~~~- -O ~ lC&








M paro rIPquipement des PNTE4LTS et des CHAMBRES


Le Prix d'achat de la Voilure


aussi bien quc le cofit d'Entretien


U sont reduits au minimum.
EXAMINE VOS PNEUS et .CH AMBRES MAINTENANT


Toutes les Dimensions


Pour CAMIONS

et VOITURES


en Stock.
----*oo0---


Toutes les Chambres

GOODRICH

sont

HEAVY DUTY,


SGoodrich
ilvertown
Joerica jRrast CoR oTia


VOTE OPINION EST SUPREME, MAIS POUR APPRECIER UN BON
PATE, IL FAUT LE GOUTER.


A cthelez 'i ioodicIth"


HAITI4M OTORS S. A


DISTURB TERS POUR HAITI.
POBT-AU-PRINCE,
4 4ipt _.... ..,,_ ,


CAP-HAITIEN


* -


S
I -


' I ;,-A -


PAGE-5


A4


I


___~_ ___ _ _~~__ ~_I_* _____~ _~I_~ __1 1~~~_1 _R____ 11 ___ _~ _ __ _ ~___ ___


II II I Il '


LI I


I _-


I .. -. -- -` ~I CI~"I~ I -- .--- -


--, --, I ..4 - .4CIYla, :4 4 - -,!- Iyl


MdLAW


--- --


i.,


- ------- --'-- ~-


: r .


< *




a *.~g b~


n) L f'f il)


4


- IT 10- 25 Xf M 19 29


FAI.7I D bI -. -


wr


* ~*--4~.' ~'- -
.. 'I


The


PA WidE Sasr


TELIEGRAMME: PAWLEY


T


o. Inc.


'ELIPHONE ;


2272


SEULS REPRfISENTANTS4, HAITI DES MAISONS
S t!191198:


Autlostrop1 Safely Rasor CO
New-York
ll(s'oirs' Ie St'ref Automobile Sundries C0
New-York
A ','('.soni.i' / ,nf r lit' "nobi' si
British American
IOblacc() CO
New York
(i'larrttes I n,1:Aq 1iskAr Tal'aci
lF'rank S. Helz (1"
Ilaimmond Ind.
Institni en/s Chir /qiens
t (icresso'r..s >i' ed cli qiue
Cluctt, PeaI)odv & Co.
New-York '6
Chemises IFati.r rols C.hemietles Ctilecons
CorlDin Cabinet Lock Co.
New-York
Serrures C (:Ienas
P. & F. Corbin
1*ew-Brithin
.Se 'ri'res, Cadeiinas tl''errurest'i de toio so$ tes
pour construction
Crown Cork & Seal Co.
Baltimore Xp
Capsules pour boiuhilles, machines d es botieillr
Duplex Mill & M 'C6
New York
hiutIlins n nimais
John A. Dunn Co
Gardiner Mama
Aleu/lh's


Gold


Fyr Fyter C
Danton Ohio
Extincl'trs (onhic ixcendie
Dust C(orpc


,0


)ration


New York
Cirafic
Gould Pupnms Inc
1e"eca Falls
Pomnpes itl ule's sorle.s
James P. Hefferman
Paper Co. Inc
New York
Paupier (Ie oules sortes, Sachets en papiet etc.
R. M. Hollingshead Co
Camden N J
insecticide \\'hi:, raises &S arcessoires pour automobiles
Independent Starch Co
Newo York
(norti Itarch1 1
Chs. WV. .Jacob & Allison
New-Ydrk,
i'tlroils pour In pi6paration de Tabacs
Kraft-l henix Cheese Co
Nc w-York.
Witto Engine \Wdftls,
Kansas ( 'itv.

W ichita 31Mill lcvlaor C.
W chiira Falls.
Farine CsQieuat, Ce slt ra- p/. .


I


Liquid CarbonicC6 N.-York
Appareils pour In fabrication des boissons gazeuses.
Francis H. Leggett CO N.-Y.
Produils ahmentaires, conserves lIe routes sor es,
Mc Kesson & Robbins
Bridgeport Conn.,
Produits pharmacentiqucs el chimiques.
Milwaukee Taink Works,
Nilwaukee.


POMPES gA GASOI.IME.
National Stamping
Electric Works


National


LAMPIES etc.
Cash


&


Register C


I


G.


Baignoires. W 'C. et lavabos et accessoires pour
chambre de bain.
N. Stafford Co Chicago Ill
MEUBLES.


Turner, Halsev C,N.wYwrk.
IIISO


1


ULiitod P ckers Inc N.-Yorh
Conserves de viaude.
Votes 3akinq Co
Ne~ Orldans.
Victor Adding Machine C

waterman t~e N.-Ytcler
WaCermanar & 'CO N.-York


c


0


-'It et I~ ue mes trais.


Young & Glenn IN. ork:
Jourm.


,'- -


-.- 4


- '-a-.--- -


11


I


.1


,.---


Dayton Ohio.
Caisses enregistreuses et accessoires.
Peerless confection Co
Chic.i)o Ill.
Bonbons, Lopitares.
Red Wing Mot&ft
Red wing
Noteurs marines.
havw Walker C NeW -YoAok
Coflres torts, classeurs ameublement de bureau.
Standard Kitl Co
Boston Mass
Cuirs de toutes sortes pour chaussures.j
B&nith Premier Ty~ftiter
Co New-York.
Machines A A erire.
Standard Sanitarv Mtq Co
Piltsburg.


[ I


L-S.-. n vu --,


I




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs