Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04089
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 1/29/1929
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04089

Full Text



- *.~""~~,~'*L* *'~r4
I-


MARDI 29 JANVIER llti'"


.6
"~1*~
~


t I


Un grand exem

et de-,onc""i

peuples,


t legon de feWM0 4* A
ternite eutre eepipave.I.
ns vient d'6tre tmee..
Haiti et la RtMublqoo
kcaine, en m : ,.- t 21
er, le Trait qul. t
e enfin -lear viett coa
Iroverse et leurs vieiRles rival*
lils territoriales auso Joet d
trace de leur froanti, vii
nent d'oflrir au Monde tP
grand et solennel exemnle
cet esprit de concor e ctci
celte volontI de pai1.qui d-
vraient etre lea idtes doii-
nantes de tout Gouvernmeneat,
de toute nation dans le*r -
litique et leurs relations n-
ternationdles, :,
Aussi, A l'occasion de e ea-.
reuse realisation de cet Acte
gui, apres celui de a procla-
mation de leur ildVpendance
national, est, sans qp191te,, ei
plus important aam ci~omter


lnts dw r 'eiomeInt d
Ix, da nsI Univers, sur la'
e tculiire des nations et
p4 Itr Miftitobs entire
li I *pUemment de Il*
R slyqp d'H ati et le
eau m .a `de la Rd-
biq4 aDijni iin e, en
Oinant toes .deAtx, avec un
.branlable espritde coic,-
l. ion rtciproque, l'initiative
t'apporter eoiw a vt iel)uin
qui.tabe etsicere A la velltl
contestation de leurs deux
peuples sur la frontibre dfln-
mitant lears possesons ter-
ritorialesrespeetivesont mon-
trW leur fouabe ddsir et
teur forte volonti de resserrer
plus encore les liens de touteR
srtes quia unissaent ees pea-


r 9 A b ud it Is


tique des deux Pe'pl c'e t Jirid iqp, eon4
livec grande raiso que le lea vi-itt pM
President des Eb i te rgM.isdme
es fElicitations s* Pr4idbhd cHtierl'Ur A l1a
e cla opublique, a moulil ie Droit imp
'admirable exemphl qwuo e e peor I'a u
deux nations ont offert pour Gouvernemeni
Cause de- lspaia vil tri- grace ag lou
e dans cette -7l1i l
Continent amrnicaia. -o-- aHF"
Judge a dit hautement: le re- vieille nuestioi
element heureux de eette m et tr
vieille dispute qWi t 17%t'
par des ngocia lions directed lea ft'ouBl f
et qui est I expression do dA- leur s6ve A u
sir sincere de ces bp leoR Dj.- r4u .
consoliderleursrelati6ns i- Pk*cet-Ait
cales en fa i sana dirprattre samment, des
routes les causes de frleflet, Iaibratfbn pol
servira d'exemple et sera une du Peuple hall
source d'inspiration pour le. pie dominicain
nations du monde.* vivre, des auji
Bel example, en v6rite, de vie pluot comam
commune concordel C'et en buera, dans I'a
van qu'on essaipra, peut-.tre. lopper~,en.a
de souffler sur les cendres a cA o n sio
jmais eteiotes pour *taniaerV quirelste pool
es seculaires rivalites rpitl- rer I un vers f'
nus bien mortes a'jO Ot. pei& sihcnre et
equi restera iMalaer iemdoft. pl
lage dhistoire., ,eoWr. P f
ia hvolatl, dtaM.t be
ue desir de deux ptitsa& tla a
pies, vivantcdteA(!aor buques*
one quo "e' oAr I
Seux common$ r t'- et

4d progress, lur. 14gitihe|aiart-efit,
lions naUoalcs s, Mer lli
ui fortffie, uAe bh1 14-4
iternelle, uone. .amitl e L w e- b

West pasa m a ruoMes i
de I'Histoia, que d sat IIJn
ll a^itflt fi~i^
la i ili kB U i ii


an.
rI esailts~

~i gn s'amnd&
Qtm'de- olat,

or ce U'
Dig, no,
ism=h


9u doIl


A lewnrW


a question avec
de justice, ne aIs
aodans as former
mecartpnt tons
*eoft. Is. les
tDbm stosme con-
tre toot ce que
walt pour Fun
SPays, lea deax
Is ont realis6,


n qul,trop long'
.pouvent, alt6ra
lux Peuples et
qlh iUs puisaient
,ne terre com-
qhdi eras.jp
ormais, A la col-
itique et social
ien et du Peu-
. qui les feram
ourd'hut, d'une
une qu; corin-
venar, A deve-
. Dne plusjuste.
ndela n4cessit6
r ux de sattl-
autre, dans ue
a; e union ao-t


*Ijpd
le Ju ont

!VLt I
mils


Sion itx


**rd*srmostbea,
soi~ebot~r~
I'd( ai resPa tr as
ldeie I E e slol.
=radeidt~e-d'u-
icrequis a an


lanvier.


I 4.


SReprise
'* a duel son B a lebade a
Le 3 f6vrier prochain, A Va-
riebts, les acteurs de t a Renais-
sance reprendront la grande
piece de Liautaud Etheart, Un
duel sous Blanchelande.
Rey, I'impayable Rey, dott.
sans doute, le souvenir est dane
routes lea mt6moires, reveuu rt-
cemment de New-York, reparal-
tr uair la scene dans un de ses
monologues creole3 qui font
rire juu'aux larmes.
Pout per nettre A tous d'as-
sister A'cette sorree et d'appleu-
dT 14 pece qui est dne des plus
lgao es du thettre haltieoa,
es' x 'des cartes d'entre oant
6t6 x s A 2 et 3 gourdes.


Est-'s le atse ?
O amit s o lors du procis
de ia CoMloidation 1 14 mB

sieor Pou do Paybaudet, m-
pliquAidsa cee t senamonnelle
afiare de Tifres t t, avec d'au-
lres, jug*Il codam*..
Or, les o namax de France r'
us la semainme dernitre, publie,
sous le hre: Moit da'un De-
put# l'inlorinslion suivunle':
a Un manaoee le mor de M.
Pouts de uybaudet, deputy de
Bellac. M. de Puybaudet avat
et6 elu aux elections legislatives
dermilres au premier lour de
scritin coniro M. Valliere, de-
put6 sortant socialiste unifl6 .
Nous nous demandons si le
4epute de Puybaudet don't on
*Doaoe Is moart cas I'ancien chef
de service A laBtInque Natio.
Rate.

1 Ta T n,,


I 1JLA)JUI
A ~ ue~ e~u~ie~oud#- I
jd'uisab, & roc Urasl..u



futO -of t-fu i nc.~b
aunis aTemple do la.
0n 6 pilmoattau~i ssiceo-l


*Awks Iao~d~mon1leusmor


Abraham,"


94.04-ALI


i1,- .0_ I L W VF J V Un L

e kcu i enalea itse d QaaltAe Clqaste ille lars

Cellt'haison doni la renonmune U'est plus U fairesur la .
patcedveetit-Gode se r4jouit du plaisir de pouvoir annon- ..S rr.u, djA do po,,
rlrauxinlires& et surtout d s N(OMBREUSE CLIENT9LE du r i'in a ensar le frlmisanr
S1 g~eIlle vend n stoek *E OQARANTE A CINQUANTE MILL cgal fira du c616bre romsn de
IOLLAWl en 7ssus anvrieain et Anglais d prix reduits au Dumas. Le film est dtijA A Port-
minimd. Ce stock a Llr tcemmint command en vue de' aIu-Princt, il sera sous peunmon-
leur do r pleine satisfaction durant la rcolte si mauvaise. tr6 au public.
iCe atoc consiste particulierement en :
'Siam diveipes marques et largeurs, Drill couleurset Sport. "
Ka4i bldnc, .,aune e. couleurs, B!eu Aelson el diverse mar ... i vu, samedi soir A IAve-
ues, I heck Bleu et Couleurs gr. etpt. largeurs, jndienne gr. nue Magloire Ambrolse, une
a ,. et M, large Calicol toutes marques et large urs, Bleu fran chose rare : un marn jaloL.
I t, erelt, Z6phirs. Prescot, Everett Bleu, Aansouc comment peut-on tre maria e"
klanc et conleurs, Percale bleu, Percale blanc, Demi Deuil gr. fruit de ce labeur peut-n.rn
large. el I. large. Gros Deuil anglais, Drill blanc, Drill Tussor, cueillir..i Enfln, ic l'btait et, rean
Drill flanelte, I oile antaisie Lniet couleur, Crepon d leurs trant chez lui, iI trouva ua
et barre; et Lni, Couvre-lit couleur et blanc, Bas, Chaus- spectacle point fait pour apat.
settes, Chemisetles, Serviettes, Ahouchoirs foulard et madras ser son ceur anioureux. ft voi-
loutes g9indeur et qualil, '2 oile d drap, et DIVERSES TOILES IA le bonhomie en grande co.
DE FANT'AISIE et oGOSSERIE etc. IWre, it cogne de ci de MA, brise
A'oubliez pasque la mason a des Chapeauxren line de la et case, vaisselle et veirerie ne
sont plus que debris sum
famneuse marque CAMBIAGI. que dbris ue aol.
lente rtm ut en Gros. Accourez-y vile, Clients, cela s'en- ne pquau a vil d. sCe r c l
kIe, car eest un vrai stock en liquidation. ..'oiseau s'envolad arejcal don
Petit-Godve,le 24 janvier 1929. le maria furieux avait oubbli de
., ferner la porte et, coAte que
S cote, jaloux, pestant, 6cltmant.
I T T. lITT T & songeant A la belle, il dut w
LE ROI DES RHUMSi; voucher sul.
CEST LE *
I'I 'i"FA/' A1 1T T ... a vu que, depuls plusieurs
S NECT AR G.AETJENS tours,ii manque d'du A la mue
Lamarre, dans le quarter tomn-
I4940, RUE DU MAGASIN DE L'ETAT. pris enre l'Avenue John Brown
S, Iet le Poste-Marchand.
I-u on de rx avecle vici t
.t & c. de P xBdureau hydrauliqlWe, i~ t.
Rhoms en bouteilles A parlir de 1 ghurde 1/2 A 10 Gdes d'hui, dans une hours. M e
1/2 bouteille miltid prix. auront leur plein d'eau.

Sans etoile 2 Gourdes .estreuxe voir qu,
Sdeplus en lus, l'auditoire 4ds
1 1 .tl, 2 50 concerAt s a Place Dew.alik
1 I.Olle 2 5U I se fait plus nombreux. Mais
i' > *d faut rappeler A tous que lot1-
2 e t illes 3 I00 que Ia musique joue. il faUt
S-C ig carder le silence; car, en.ma-
3 ils4h001 tire de musique, on 6coute, on
3 4ne parle point.

4 etoiles 5,00 ... a vu avec peme, hier, les
S7 tourists sennuyer A Port-au-
5 7,00 Prince. Ils etaient nombreux,
LeR UN .' t Iet prets A vider leurs bourses blen
SLe BRllUM N "R est vieux de 20 ans. remplies pour se payer nim-
SES PRIX: ler Prix, M4daille d'Or, A Exposition de Milan porteq ul bagatelre. Ils no
Plusieurs M daillesaux Expositions Communales Hadtiennes guide presque rien p acp er
fHors ConcoOrs en maintes Expositions. et reprirenta mer avec leur
[a Maison ileut aussi la disposition do ses Clients : argent, b'en allant vers des ri.
Alcoul rectifA6 pour liqueurs, alcohol poor e6bnisterie,alcool plus hospital
'pour i'ml"et. cic.

I HUM BARBANCOURT Les navires

Gardere, Proprielaire tourists
I e` '. ttr " lm ... -- -"" .. .
awY e rhomneur de porter I la connaissance 4e i r d 7 he rd-o ,at -
SOelt e ~ mliequ"'A paillr de cp jour, le prix du I heur do I'sprs-midi, it M
bato lrttcosimaesuit: rade de Port-au-Prince.. l Call.


~mpp. Otoee:- Ilum *Gds 10,00
Rb~w




6 it~im** 8,76


Sill. u arhu 3Bs'~coudrt soont.
nemeliamdo 1MeVA t/v


forn ia, do tIsLaaard LUm 90
cat psn as a ee nmeux msetr

toriae s p in bof u10-7
dams la ordo@ AntID..
Cos Elrmgsr, m on R o's


;g").)) RjL~LV 4*'j


&S ia tioets diIjdwsfs
ler C ~ni qual ire passer des wmomeals agr~sbiftasqWA.
toocuyere Ied OTAmm".LA FAYKTJ1


---6.0,


Y.


,ft.


DZU M


*Oka*$"


r~o. -o t-m m- W-W


~r~t rr~ir~


_ I___ __~ Y ~Ii___ I


^
*' '-f .
JL


I


I


,- Of


IM


OEM,


.is. elll


.,I .. w 6.







LEMATINI- 29 Jantis4ji1929


I 1



IHailia



DERNIERES


Goodrich


SURIACHATS AU COMPTANT


tn Motors S.A.


Nouvelles
-o-- WWt w-, A wIV W "% '%


de LETRANiGE

CWA6NIE FRANAISE DES CABLES TILEGRAPHIQUES
28 Janvier 1920


Les debals sur I'Alace
6 la Chambre franaise
PA ns Au course du second
Sdbat sur I'administration de
1'Alsace, M. Schuman,deput6 de
Thionville, a traits de la ques-
tion des lonctionnaires alsaciens
que M. Poincare a declare pri-
vilegids. M. Richard, depute ra
dical-socialiste de Niort, a decla
re que l'autonomisme eat seule
ment une facade.
Pour la r';lilemenlalion
des lovers en France
PARIS La Commission de
lIgislation a terminfl'examien du
project de loi sur les loyers.
SLes grande Coomnissions
al snal franuais
PARIS-- Le Senat a relu les
membres do ses grandes Com-
missions.
SDans la L6gion
d'Honnour
PARIS --- La promotion dans
I'Ordre dela 16gion d'llonneur
du Minislere des Aflaires Etran-
geres comprendrait comme Corn
mandeurs : MM. de Chambrun,
ambassadeur & Angora, Clin-
chant, umbasswdeur A Buenos-
Aires el Gaussen, sous-directeur
au Ministere.
A la gloire do Foch
LONI)RES- La press se ri-
jouit deI l'amnlioration de I'Atat
de sante du marechal Foch. Le
a Daily HExpress a publie n ar-
ticle de tond intitul6 : a Un
grand francais M par sequel it
rend hommage a i'homme en-
Vers qui la Grande Bretagne et
tout I'Empire eprouvent une
extreme reconnaissance.
Le Prix Nobel do 1929
COPINIIAGUE- Le Comiti
execuil d'union interparleinen-
taire da noise a propose que le
le Pri\ Nobel de la Paix pour
192I) soil dccrn 6 MNM.llerrio
et Macdonald.
Ce que 1. Sltrselmaun
a fail A Lugano
BERIAN M. Streseman.i
d6clar' A la Commission de
Affair s Etrang6res qu'il s'est en
tretenu 6 Lugano des relations
allenmandes avec les puissance
eurolKLitints.
Le nuage 1'horiuon..
L'Ialae a'tgneunte ses to ces naval
ROME- Le Conseil des mi
nistres a decide la mise en chain
tier de deux croiseurs de 10.00
tonnes, deux eclaireurs et qua
tre contre-torpilleurs et cin
sous-marins.
Use EXpositiou de peialure
fr.aaise en Heagn
BUDAPEST Le Muste de
Beaux-Arts organise pour mat
une Exposition des (euvres de
deintres trancais modernes.
rF tralle Cmmerrial eaire la Chin
et I'ladcbtne Iranpise
CHANGHAI- M. Martel, m
nistre de France on Chine, e
arrive mi. 11 doit negocier I
traitE commercial indoohinoi
Enreliess Igislsaiies
S eompl6lealairei ea Frinn
PARIS-La Contedration sa
e lgel du Puy-de-Dome a rh
iD~Sd M. Varenne, excuin d
Merti, lorsqu'iI avail accepted d'(
e governor de I'Indochine
election lEgislative de Puteau
efi remplacement de M. Meno
trie' invalid. 11 ya ballottige
f. Mhrity, c"mmunist. eat ei
hic.


La orlse pollitique
yougoslave
BELGRADE- L'opinion pu..
blique s'interesse considerable-
ment a la politique du nouveau
gouvernement yougoslave an so
let de I'avenir du lutur pacte d'a-
miti6 entire I'llalie el la Yougos-
lavie. L'ancien pacte a expire
aujourd'hui.Aucune declaration
officielle n'a Et6 late, mais le
redacteur de la politique etran-
g6re de a Politika *, habituelle-
mnent bien infoi m.,pretend qu'il
n'y aura rien de change pour le
moment dans les relations ital,)-
yougoslaves.Le but du nouveau
gouvernement est de les amnlio
rer. Le roi a sign deux decrets
contresignis par les ministres
responsables. Le premier done
a la Yougoslavie son premier
code crimmnel. Le second fixe la
competence du Conseil des mi-
nistres, il augments consid6ra-
blement les pouvoirs du pie-
mier ministry Zivkovitch.
La sautel de Georges V
LONDRES Le roi Georges a
continue A se rdtablir.Lord Daw-
son de Penn est venu voir le
souverpin ce martin et dans la
soiree, mais il n'a etE public anu-
cun bulletin de sante.
Au Congr6s
des Eitats-Unts
WASHINGTON Les debats
sur la prohibit ion continueront
pendant la semaine et I'on espe-
re que la discussion sur le pro-
gramme des constructions na-
vales prendra fin. Au sujel des
croiseurs, on pense que le Senat
se ranger la decision de la
Chambre demandant que la
construction de tous les bAtt-
ments soil commence avant le
ler juillet 1931. Le PrEsident
Coolidge a demand au Congrns
d'accorder deux nouveaux se-
e cretaires A la pr6sidence. II n'y
r en a qu'un actuellement. Cette
r nouvelle measure n'entrera en
t vigueur qu'avec I'administra'ion
de M. Hoover.
La sltuatonext.6rleure
o do la Franoe
a P RIS %u Coisent des mi-
s nistre, M. Briand, ministry des
- Aflaires Eirangires, a tait I'ex-
s pos6 de la situation extirieure.
s
Pour !reaver i'ilinaraire direct
etre I'Algirie el le Thad
* PARIS Le prince Soxte de
a Bourbon est part d'Alger en au-
- tomobile de type courant avec
n mission d'4tudier I'itindraire le
0 plus direct entire I'Alg6rie et le
i- Tchad.
q

Caet U
ie BELGRADE M. Marouja.
es nich, ministry du i'omnmerce,es
rs parli pour Paris o&l il doil si
is gner le traits commercial Iran
co-yougoslave.
PHAGUE- Le president Mas
me saryk 'a sign la ratifllcation du
Pacle Briand-Kellogg.
i- NEW-YORK- M.Parker Gil.
st bert s'est embarqui pour li
le F ance sur le a Paris s.
a. RIO DE JANEIRO-- Le co n
te do la Vaulx, premier peaoage
de la ligse anro-poetalea matter
o. |1Kl'- La p-ese expose lei
I. revendications chiaoisoe relati
u ves asu trait aveo rladoekin.
- TOKIO'110 Le priDnce Youni,
A plre de I'implratrice Nagako,
x eat mort.11 6l eait atteint d'un ul.
- cere intestinal. En raison de sa
. belle carr1ere militaire, il a Etl1
n eleven& A dignit de marichat A
titre pol ume


Lo tunnel
wou Is la anohi
Deelaralion de I. PaluIev6
PARIS- Le president du co-
mit6 pour la construction d'un
tunnel sous la Manche announce
que 42 Chambres do Commerce
et 73 associations ouvriires sont
tavorab'es A ce project.
LONDRES- e Daily Mails
publiera demain une interview
de M. Painlev6 dans laquelle le
ministry de Ia guerre trangais
declare que personnellement it
ne peut engager le gouverne-
ment, mais quil ne tait aucune
objection au point de vue mi-
litaire A la construction d'un
tunnel sous la Manche. 11 serait
surprise si F1un de ses colleagues
du minister ne partageait oas
son opinion. M. Painlev6 pense
que les difficultls de construc-
tion sont moindres que pour
les canaux tie Suez ou de Pana-
ma. a guerre, dit-il, aurait r it
abr6g,-c de nombreux moist Si
le luui.el a' ait existed en 1914.
Une Opid~mie d'influenza
asu Heduras
TEGUCIGALPA ( Honduras) I
Uiie violent epidemie d'in-
fluenza a 6clae6 A Lareida et en
d'autres ports de i'Atlantique.
L'hiver en Fraaon
PARIS- 'inq personnel sont {
mortes A paris et dans la bn-
lieue p 'risienre par suite du
fro d intense qui y bsvit actuel-
lement.Le thermometre a enre.
gistr des temperatures come
on n en a pas vues depuisde nom-
breuses a in6es. Plusieurs con-
tlaines de personnel opt# bles-
sees en glissant sur le verglas
qui couvre le pav6. \i~me la
6 e d' .zur a senti les atteintes
dau roid.
I. Chambierlain proclame
I ami i angle#-ambricaime
LONDRES Au course d'un
diner A thrmingham, M. Cham-
berlain, repondant A un toast de
I'ambassadeur des Elats Unis, a
declari que nulle question de
principle ne spare les deux pays
don't il a proclam6 la cordialu6
des relations.



((La Gluo

ia Parisian.i

DWcrire le grand succes qn'eut,
dimanche soir, La Glu, A Pari-
siana, est, sans doute, chose
La salle, des 7 heures 1/2 du
soir, Mtait comble d'un monde
d61gant, choisi, impatient de
voir commencer la projection
du film.
A la porte, on etait sur les
dents et force fut de refuser 1'en.
tr6e aux dernieis arrives. Plus
de place, messieurs et dames,
nous sommes combles I a Gst
la phrase que, dans le prudent
entrebaillement de la porte,
une voix r4p6tait A tous les nou-
veaux arrivants.
t A 8 heures, ce fut le d6but
SDes les premieres minutes, la
Ssalle etait couquise et transpor-
t&e, enthousiaste, marquait
. par des applaudissementsnour-
inrs come des salves d'hon-
neur, le grand 6merveillement
* qu'el!e eprouvait A contempler
a les fer iques episodes de ce lmm
qui se dEroulait sur 16ecran as
Sson d'une musique suave, tan-
r t6t melancolique, tant6t gaie.
Ce fnt r-ellement un benU
suectcs pour Parisiana no ctte
* representation d4 La Glu.


, A vendre


Un piano, en partait etat.
SSadresser au N 2321, au
Portal St Jomph.


Port-au-Prince Cap-Haitien


urn..-..


- - C- 7 1 -~ ._ ~_ ~__ _ ~_ __


I -r -- _




PAGE-3 .


L FMA.- tN 9 Janyier 1929


. f , lop


.4


I .


If


Insurance Co

Une des pus fortes COMPAGNIE,

CANADIENNES d'ASSURANC]

sur la VIE

EUG. Le BOSSES & Cc
Agents Generau3


L_-- llUU1U-i-*- -i--r--


Chez lDereix


Vin ro g tGe.i 0.7

Vin sif)lietr 8,00


Vin blanc sup.


* 8,00


Prix avantageux pour la

vente en gros.

Assortimeht complete de

CONSERVES,BonbonsBis-
cuits, Liqueurs~ garchan-

dises fraiches.

C Ao qa ia pute. m Uait

Kola Chamoaane

F. SIEJOURNE
Pr6part doam dne codlitio s rigouremes
D'ASEPSIk
Pr6 tion et Vente

Sr ,- i *


Orange
Lemon

Lime


CRUSH
' -1 "


r


L


- -r~--- ---- ~___~ __ __ __


..- .'


: I


U14unutu"Ujuvwou 5U6%&qGjAg
vous vaudm d'dire admirk
par les messieurs et envI6 des
femmes.
En vente*chez tons lesdro-
guiste. Pour 0.25 centimes
seulement, il es, exp6dit d6s
r6ception du prix.
EXELENTO9 MEDICINE
COMPANY
ATLANTA, GEORGIA U.S.A.
Ecrivez pour renseignernent.


L F


14 1, Raii
No nicem...
tKe
elk13 4
ell$ ve QA. L'.:
Phu active -,cc icus ],.a
rup.m.-E, 2 t raules
LaC11" r"n"I
DOZE I *Iul"


use 6 0 plu"On dam Is
beautA autonsobilo
Use Issle do prolth atessilses
. Tout colax"est t1a Chrysler
qui les, offre. i
I Venez appr6cier par vous-
m6me cotte beautk et ces pro-
gris, en voyant la Chrysler
soot au SUnd de la Place Gef-
b*4. A Port-awPrince,.tout
p!*s do I'01tice de
Mr Fraock J. MARTIN
Agent Gdairal pour Haiti.
ar-
Lee Courmw
CA14NES C6te d1voire v,
Jument do cinq am ail g8966 Is
Grand Prix du comi munici-
pal do 125.000 trance bettant
a Yarlso a, deuxitme eta Jokha-
4.9 rAntre I le second a Favori
114 a. ff We d1voire z 6tait

fol s, troisi6me.Le gagnant 6tait
w9alk pir le )ockey Fruhin
Shols a r6ceinnient &ban-
AWM6 ccow"s plates at fait
rtle wainionant do ricurie
to owst.


No. 3311, RUS JJUNNE-FOI.
Port-on-Priace I
wn %
Lwrai a Domicile


I& Carnaval
Alles voir In fism imporw
tt*rzpressdmont par
Zito" S-
Ma du Cmo
surtout It"
at do


ASTHME
r 1
l'o pai 1.0i
Vgproselon, Catarrho,
K nojjoujoo.
jffma0I U,
Suffocations,
Toux nervouns.
AubrlsoiL cortalne par too
CIGARETTES CURY
etu POODRE CLERY
1* GLftTl 5% SOUL lit-suruft, ftria


, .-


---- -


*,


'MIT





ULes chimistes de 1'Ei*nn,
Sd4j renoirmao poor leurs,
rqmarquables contributions
tprlt*esi la toilette, vien-
E eant de courounerleurceuvre

L'Exelento
GLOSSINE
Une petite quantity de celte
J) d6licieuse preparation oppli.
quie sur les cheveux lait res.
xsortir leur brilliant natural et
leur vigueur, en leur commu-
nintannl in nnnvpan lustreani


,654


Iowa drink In dw
ushed 9M18% Cow&
md sway odw owmt.
Wo for amwe dm Im
11 Teem so I lo"T
Avon&* "ad&


Place:Dssa ine


-womomb4 6


titez Jo
ceft
Rap i cd eel.Uf
e a;ofk
Frictionnc-z VN
%ur la rr,
j la gorge; appt
ciucz libreinti4t.

VVI^CpOp*U
Pour Tout Refri


&IL


NEW 0




OUIS P?", Om a toups toft,6 mafifu'lm
v I no iee W&,idm--jkAV VOOVN*W.
Lgat juVite 1?&k jcr bontW Orpmu a st, Sit
Miff jlm Do "lie
L I I nl.
son


WWI 60 Ci COWAM, tA SMM

TIT


COMME REINE


*-.v


ioltl i4tAlL I ts.
Part au-Priiice, Haiti.
a. & CIO


* ,
'** * .
* .


.;^


La Boisson con'nue'
dans le monde center
AsIrvu

.BAFBAll.CHlSSANT-

'BECONSTITUANT
FROID
rGAV MINURALE WUlT2
GINGMAL vvnrm*Ock
Le seul Gineral fait

d'ea u mine"rale

des Sources i)ure

WHITE ROCK
DANS TOUS LES MEILLEURS HOTEI S,
CLUBS, CAFES ET RESTAURANTS
Mohr & Laurin
Distributeurs Port-au-Prince, Haiti,


A UELDORADO
101, S TB01 I 1,"II-'Z :
I
De (Wicieme, SORBE? S ct de
rexquise CRPME a In qlacv,
De la 111EBI," fraiche el moussetise
/k suvoureux S;UffllICI1FS
lk Anneux COCYJAILS
Du (11A.I&AGINE
Caji de lerordre.
ELDORADO


[


CARNAVAL


Astbme


iM,'*'r:m rjd;i ur 1>-1u


filetim
11 a do* od Ample-le Uni- one% tdrJmmdW at
onq & Wei I" itame we *on io d
&Ulan
& Stma
mpocule film obtle
bd4om lumulk in@ du CARI=bw at






-`~;CF.


St I i O f


4
f~i~


; LIS LAKES GIILUTTE
>^ ,-- RAWBNT
. ARFAIT3EKNT
tien ne peut 6galer la barbe par-
faite oblenue par les lames GILLE'TTE
authentiques, quand elles sont em-
,plovyes dans les rasoirs authentiques
GILLETTE.
',Chaque lame authentique ((GIL-
LETThE a deux bords tr6s fins, es
bords les plus -aiguisks que l'acier
puisse prendre.
thaque lame GILLETTE authen-
tique procure la barbe la mieux failed
que cellc obtenue d'aucune autre fa-
0;on. Rasez-vous avec les lames au-
thentiques GILLt'TTE. Elles sont en
vente partout.
6ULLETIE SAFETY RAZOR Co
BOSIO.~ U. S. A.


1epr~swt6 par:
J. 1). MAX.\WELL & Co
1619, Rue HWpublicammme (Lirajimd'Iue)
I-ortlauI1i-l'Fiic, ( hayiti).


I.


N


L:E V ERITADLE I


aides


ii I


LA SPUD
Si on tumeur vent avoir la goige toujours fralche, un
leine pure, il doit fumer LA SPUD, la cigarette ment
En ressayant vons en serez si satistait que vous I'adoI
et 6puiserez le contenu des paquets sans vous en aperc
En vente dans toutes les Opiceries et boutiques,
B. et N. SADA et Co
Distributeurs pour. Haiti.


The Royal Mail Stean

Packet Company


The Luxurious Cruising liner v Aragnaya ) expected at
Port-am-Prince on I'brnarN 1st, Will sail on the same Day
forNew-York via Nassau. Accomodations for a limited num-
ber of passengers will by available.
For fur their informations apply to:
J. DAALDER .Jr, P.O. Box;193
Le steamer (Sea Gloryi. venant de Kingston et des ports
du Sod eat attend 6 Port-au-Prince vers le 31 courant. II
partira le mrnme jour pour les ports du Nord et I'Europe pre-
mant le tr
Le luxq1*x paquebot ( Araguay ) attend a Port-au-Prince
le ler F6vier prochain, partira le mAme jour pour New-York
via lkermde, prenaot hdt el passagers.
Purt-au-Prince, le 21 Janvier 1929.
Jr DAALDER Jr, Ageut General.


- ----.


La~an~ stune premiure



i Ws 'a'Ics geram. i
pr. it. jrd ie tI& proIbU


Avis do divorce
Mme Get maiue Abraham,
6pouse du sieur Maurice
ie ha- Etienne Zakt.annouceau corn
holee. merce et an public eq g6n6-
pterez ral qp'elIe nest point rtespoh-
evoir sai' des acts et Vdt4oW.
son 6poux, une action n di.
vorce lui ayont 64 iptent6
pour exc6s, s6vices. 1'jures
graves et publiques. La sous-
-- signee ayant 6et obligee de se
loger chez ses pWre e lnr ,
son maria ne soiiciant pab
de remplir ses dtvoirs ue la
loi met 6 sa charge.
Purt-au-Prince, Ie 24 Jan-
vier 1929.
Mine Maurice r tienne ZAK0E


nee Germaine ABRAHAM.

For Sale
Studebaker Special Au tomo'
bile, 5 passengers, in excellent
mechanical condition,sixgop
tires, car compact in evej
respect fools, chains, winds'
hield wiper, mo'.ormeter,bam
pers, etc. Price or 800,00. i
Four hundred dollars cash,
balance easy payments.
Telephone. marine orp% 120.
... ;.-ir---- f ,
Avis
4,.e Dr LUo L.Plummer,sou
ugne, Chirurgien IP.. t
j)vise le public et sos clith
que, pendant son sejo, C
I 'Etranger, Ie Dr Pascaf
est charge de la Direction d
sa clinique. s y r r
tous ls soins dentair4 oa
I --tW16-1 s qui l a
encoe a4i *t vewrss
soo rTmEDI C L
Dr L., PLUMMER

A. erndre |
In opfrear ileetnqae
aLux dlpt neMf an fer d re-
passer dlecirique, un choir
diectrique etc, etc.
Sfdrster au Aalins '
A I


A vendre
k bord touringg module 1927.
Excellence condition Envelop-
pes neuves. Pare-choques. ;
Pompe d eau. Spedoinel*t.
It. COLEM %N.
I ra~ded'hai, PIniencide


~m~m -


:1i1 NU I ERON & Cie. Ltd
bue du Moulin a vapeur
I oulgns/Mer
III.HNU P HoN Cie. Lid
Rue Ic M.rIais

HERNu Paeao & -Cie Ltd
Rue delia ranqdIllitl
Dunkerque
HERNo PERON & Cie Ltd.
Rue Roy
Bordeant


OSLO, NORWAY
International
Spedftionsselskad
HAMBouno, GERMANY
MrH. Vogemann
Hambourg,(,ermany
GOTTOURCE Swl- %t EDEN
NodnUak Eprom,.
Gottlemburge. Sweeden
ROTTERDAM, IlOLLANDI
Mr. H. Vogemann
Rotteidami. I ollande


IAG' B DESSALINES t 1 _
Cat6 chic- restaurant de ler hdoix oi I'on trouve 6 touth 5dre les' oA matons
lee plus d$licates. audwiches sans pareils Bire A la Pression.
. . t .... i _. 2


I


..c,

IPt~ENTE


to


VIVA TONAL

r r11,61' 630, & 630
L4Phonogra hea reproduction 6lectrique, le plus perlectionno, donhantudf Andement
partair, 6prouv de. 980/.. *9 r .
Dans ce sin .e qstrument tont combinudie or I-66trp Vv A ToNi
dans la Qduion d la Musique sur Disque a-*ec le plus fi d6rnir 'dveloppem
tans l'aplilcation. Ldiaphragme du CoLUkiWiX'71X THAWiooneKl Bnm 3 n sWere illeux; n(
deulemen vous entendez ta musique, mais il semble qu i W cidfteslp6n6tr6.


de cc genre nous %-ous invi4005 A passe,
voir noire exposition dana nolre magasin el
Cefle d'"'e"- f.-I[I AWL Grand"Rue,
pbbr VOu convainct~ que nous vons offrons
une machine absolument supdtrieur A toutes
j~ft$4ui bnt d~jA Oaiiien Haiti, -
-.j1.0psition (des derniers mod~ies eu
.5stperm::nwrote i 'an., nbligitinn pour renus,
tit "Op en~le c sit,osite-% illplix.'

*L PREETZMANN-AG(GdE4lOL & 60


COMMENT RENOVER vos MELBL
.aur.


The


Avoir an int6rieor carment. eat le wuv de bea
femmes. Cpendeat i saitation pcnilaltr paqu
jours de laire des changements dispendieux dans I a
meant. La peinture a DUCO a pour application tu places&
Id'obvier A cet inconvnilent.-- L'emploi eat d'nae taciliti.
mre ae shcbant imu editement, les colearn DUCQ d'un
ini peuvent tire employees sur dVes objets doot on un
*ervir.lmdda eme nt. En realitN DUCAOn'et pesde is
'oa de verais, c'est one composition I PYAOXYUtNE a
Sbemacop d*analoglS mvec It celluloide liquid. DUCO esl i
&mrble, el prolopne a duree des objets qui en son t peintl

1Vel"iddtFes7radirq -


I ~Ii


~-------- ---------clrr~mnl


- __ r~r~rrz-s~-


- ~ --


k4


See.,Scei Apd e p'd et de pise.Agers mu,,'.
NEW-YORK CIrTYN. V 'MRIra)ML, tA'IAL ZXOI81otaosPORTS; do ICOTE
OULST.do TAM.SA)IUE do SUD.1'
plus rapido~e *i os*tss e P#= ws dutr 3 ent~.i
et leq ports Eurrvpl'efts 'cwYodet#Cnriust at -ilZrne. lsh~ie d4. "
"w i ni m, ke rip no% -itenthnoor les prineitib gi 1.)I

v4 i. W. SHELDON & Co-.-17 Jim"~ Street, b M
m tFamCScoi EDN"HA1GtE
U~bS~lLD &~ a9I~epri~e~:Danemark
Far In ma~ibassqfaP~et: C.S.Av *4.
GII~T.KY & aMKco 21 Allengade, (o isnhagoe
21 IHutde Isajke ~blictse
OtIRiNUPERON Ceie Li If rslIEN'1t ~ts
*58 Qui Gv~ges VPimazi S. Matico, No. 14
.53 uni reoresaVGenva. Italic




) i


s"-X ,


Gil




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs