Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/04077
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: 1/15/1929
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:04077

Full Text




Cl6ment Magloire

IWRFCTWPn
136,8 RUE AMtRICAINE 1V58.
TBLPNONiE IP 2i


226m ANNEE No" ~PORT#AU9P4MMM EW(TI)MRI1 JNIR1


I


du 20 presll~or{_-a 'bff u| ,Delquek mll te '|laltio; (s* d Tribuual de as- avenira tia nouvelleAsso in
dInstailor l: at nos meilleurs voeux A qui ea fondateurs ont eu
formw6 t lo'lB rquA, sons son adminis- I'exceikente idLe d'attribuer Ie
du iTilt la liE .1tl3. ,l ftrme et intelligence, nom d, apion du Mst.ean
troave tons ls MembrMs de rand jage en son 6te d'oa En i fut desi 6 Tribiual deo assvtion soit longueur. tor. Des dames,
divers tribuanx, leo emplo- noa sommes rtis ave I remplacer Me Au tpjoun honored et toujours des demoiselles font aasi par-
ys de l'ordrc iliar-nal dappsl, la PrEiiidence duTribu de repec&. Soh ito s sinc6rement
c s dans I'ch;&i d7v U a1m en notre CIstion. .GCAL HAN .ctte Aociadon conimee
fltui t atmt r ies Avotot e scati clus u
~t sprn 1e~ hih~qkic~a *~ 131 k~c~ Ih zuhispjwdg


-7 7
S, dres le prdea .- ro v.'r-
A propose de inauguration Les "ncert de KAWAS
=q 7 deux heurew de r|e US Lcnerts de KAWAS
DLA V 6 *,I.joiur, mnois et an quo
IG Prd* destas..et avons asii e e' Que persoane l 'Poubliel Pour c61lbrer le ler annlvcrsaire
Galerie Ues Presidents tgrfl)*r au dit ta, A d G alel r.i d 0pe61. Waion KAWAS HER.M NOS oflre A saClientele etau Ipbltic
du Tribunal de Cassation. Alsi sign: LINARD, A. n general Io1Sfte g ds concert, les apr6s-midis des lundi 14,
AAN_ |_ercrdi 16 et wmiedl 1 jaonier.
-- ,CoIlaUttn.| Pendanpt tons les fouts de ol asemaine prochaioe, il y aura
SPour copie conformm: SI ,'hez KAWAS grande veute ip6ciale A prix excessivement
A propo .de la brilliant Pita4t uqu'un concoms des cityens g~:NAl r6duits. La vented prendra fin I same'i 19 Janvier.
union qui eut lieu hier ha p nobbles de ceftte vile; estc N.AI
midi,auPalais de mus cidntervenu le Grand Juge de Ia Le Tribuntl de Cassak .-
la qrandesalle d'audience dkR6publique, lequel a d6-. est doic one a4e o plus | 'L U IT D I
ri de Caation, d o- lar6 u en execution de rar- ea Institutiphs, pulsque Q I
casion de l'inauguation dl.ne tixwf. 5 dela loid ll t don reoptepus 4u
galerie des portraits des an- dernier, relative A l'organisa-I alc. II a vu se satcc64* r sa
cLens presidents, qui oient l ution daT Cassation,. Ilresidence les plus belles fl
etre installed, M. (korge OCal. U allail Ason instal- gures de .notre zmondejudt,
laghan nous a adresst cette lation.et au fauteuil eiaie.
Itude historique sur lo fonda- da Doe. Q Ci ons: Louis Germain Li-
tion du haul tribunal. Leaobau'Alu ffler6tant nard, on premier Prdildent Quand le bruit court a Port au-Prince et en Provinct
Soco lt n taire,illai (181) que la CHEVRO .ETallait Atre vendu ~ 895,00 au lieu de
En I'annde 1917, les Poe- autt lecture: 1 Jean Frangols Lerpinasse 4 98.5 00 ) Cent dollars pr6s de rabais- peu de gens le cru
voirs Publics Haltiens n'ont delay lQtant ation d'an (181 -1838) renl.. I es m:nrquev concirrerites I appelrent ( B! UFF ~.
pas pens6 A cd6ehrer, cotumc triblw4 Ca n pour la Jean Joseph Dieudonn6e on contenle d avuiransi r6d0iit ses prix...d'avoir mis un peu
il le conveniit, le CENTENAIRE R e e 1 acte de 139-1843) -tlns A la porlte des gens la seuledistrac,ion qu'on a ten Haiti
de la creation du Tribunal de S. le 'Hati, por- Francois Acloque (1849) la WEST INDIES 'Ifre maintenant le rest de so stoeek au
Cassation de la lHepublique. tant nomjji ti ifficiers *,Jean Pierre Dauphin (1859) plix cotinut presqoe.
En efet, c'est la .onstitu- comp -sh 'i nal; et Volmar Laportic (1862) LI CHEEVRO I'T 4. legrte, solid, cr'onromiqur. avec 4on
tiode 1816qui, en sonarti- apr t op parson Desravines J.afond (1865) moteur p1issant, sUln ,&ccleration, ride, s( s 4 ,reins sup-
cle 200, inst tua e PRRM1 a d~ie I ncltions Benony Lallemand (1880 rieurs, sa so iplesse incomparable et sa resistance blen co'l-
TRIUsNAL de Cassation. -o a'iqguelles nous so nes ap- 1888) uine A tons les accidents de terrainse vend mainteaant:$815 00
'empire dela Constitution de els, le Grand J aurait Eugene Bourjolly (1888) et il wnen resale que quelqies unes.
1805 les functions du tribunal p* yen ter eri DalbMmarJean-Joseph 1889- .
de 4abssation 6taient excrc6cs s Ir'Iap serm ordon- 1891) Vnimenl cest incroyable.
par le Tribunal Suprdate d e pk rd deI i du i Saint Hilaire 1Hugon Le- est Indie 'T ,ad n
I'EMPEREUn, La Constitution i3ttt drl sur form chiud (1891-1912) Y S i(1 1 I
de 106 confia ces fOnctions %ildfVfal d asatold Auguste Bouamy (1912- --- -
an S9nat qii,.-srla d6nonciag. t.t'co iW l'art titreX 1913),
tion du President d'Halti, an. l ide 1 Rio wique 24Ao6t LUger Cauvin (1914-1918). 1
nuilt les WactesetjjugimentidaI ; teque rmen, Augus'e Bonamy ( 1918- Les Chapeaux de Paille
en dernier ressortdans.jlZ "WsistasdiI oyen, as pria 1922) a .C p d
quels lesjuges avaient exc6d Itefa" l *rous is par J. i. maIu al Etihart (1922). .fine d't l
Icurpouvoir. le Grand J e, C'est pogtr conini6morer ce CL& Ld IC LI
Contorm6nent a u 4 an d greefi nfenairesans nul douteque
criptions de la i o i ipar cioye silent Eth t,' a ep
de 1816 le Porps Le tif A i liler (I tribu llente id6e .rd r6unir
votb la Lo e.t issao. t d D6p ent, v d la salle d'audience d SIGN&A prs doe lorence
bural de, t assation.- Ele fat 1 asence u titu e non e Uo PtjGicA Al'exporience de son personnel, bien ouiill', I on
a- 4.IAcGq; de lous le mnaichbs dlu monir4t.Ce'tt tnporti,mtr1
Communes le II Jil et Ift -r.ar de notre dis, phieade ces illustres ctolyts Ribriquta o n ipurd'lhui une succursale A New-York,3o05 Was-
par le S6naf, le 26 Juillet 1817 course adress6 au Grand Jug qui ont occuOp Ia Pnrsidece nbrhiq.utssn-Placr, ut ne su cursale a Iew-Yo k,305 uis I
et promulgu6 par le Pr6.si. avons appel6 les citoyen Ucehaut -ibunal hingtonPlace, et, parce que la plus ancieCeD, ses )produils
dent Pdtion le 27 Juillet 1817. Fresnel, Th6zan jeune J. -tRien ne fortifle Iwdite des acras gen aucdisine ocurren peut le sotrouver ~A Port-au
Mais ce ne fut qu'au mois Lespinasse, LemerandetPitr lIes traditions que le son Prince, chez ; n distangu6s. peAuxila, a lles trouver A Port-au-
d'Octobre 1817 que. le tribu- eune, presents, nommth venirde ceux IA qni se sont 'borily & Sergile,MNaurice Flienne fis, (dbeara & Co, Jean M
nal de Cassation ft dfiniti- gs au T ~bunal d Cas L 'hslifi es dans crete carried Talanas, Mnie Vve Mourra, lipolytnn c R. Jel ,ir Cihar les
vement organis- 'et install par S.&E. e T BPrWaldt iatai de la Magistrature. Nous li- TCarrara, Antn I. Sabha, Victor Baboun, -- et pourn, lis na
dans ses fonctin. ; et le citoyen AudigCorm -i citons M. le President Eth6art Ides, s-adresser / I'Agent,
Les ritoyens chisis pour saire du Gouverneibentpta de son heureuse initiative, et
composer cc tribunal furent: le dit tribunal, pr6ter en no invitons le public A aller ad- G. BERTOLINI, RueC onne foi.
Louis Germain Linard, Do- mains leir serment. en con mnirer ces photographies qui .. ,p ":d- i ,"r,
yen du Tribunal de assi- formitR des articles prkites,-1 sont l'oeuvre de 'artiste Eug.
tion, J. I. Fresnel, J. Thbzan ce qu'ils ont fail. Mevs.
Jeune, Jean Francois Lespi- Immlmn6datementapr squ'il Parmi les anciens Pr6silcnts T AsQslP
nasse, Lemerand et Pitre Jcu- enrent pris lear siege, M. 14 du Tribunal de Cassatior, M
ne, ju.es. Commissaire dd Gouverne Aug. Bonamy est le scui suir- Depuis hier, s'est ouverte adt
Le citoyen 4udit fui hOBw met ad.esa A l'Asaembl6 vivant. II a reprise sa pla< e ai Palais de Justice, la premiere
mna Coinmissalre dtu Gounvr- nu iscors dans lequelil d6 barreau ct ilvientplaideravvC, c Session criminelle de 1929.
nement pr6s ce Tribunal. veloppasuccinctent le de sa simplicity ordinairedevant CE SO Hier, martin, on a fait l'tppet
Ce tot done Ite 23 etobre voirdechacun et le d6voue ce tribtuual o6 il a fourni une NMYlOD LARSOMILLi des jures. La premiere affaire
1817 q u'e ce tribunal ainsi uent que tous doivent appor si belle carri6re el o t A ii im e iso,. asera entendur aujourd'hui avec
compose fut itall6. ~Fest 1i-. ter dans lexercice de la nou prime une nouvelle m6thod- Entre: 1 G. rassstac edi mem !our
tbressent de r proda *,'da|s oelle charge don't ils venalen de travail avec une discipline iesjur1s auront A dire leur mou
un intdrkt historique, lacle d'etre revetus, et A la fin du- qui ont contribute A la bonne MIE'LIEDI dejustice dangle cas de Chu r i
qui constate la dite i~qtalla- qipel M. le Grand Juge, ayant renommee don't ce haul t'i- T Ch*rivw. qui est accuse dassasi-
tion. d ,, d' , go nom del Ses Lady siuat suria personnel de Msra.L
(Extrait des (.ois et Actes bFliue, qtle Tribuiilal i ls op J mise Doristile. do
deLinstantPradinesTome II. sao4taitinst ll,notifieaux ,eat t ant il incarna a T *' 1 La defense de l'accus6 sera
1809-1817. s id tbati das haut degr" Ia fo .b Harrin tO n assure par M* Adrien Douyon,
SAujourd'hui vingt trot doivet, sons dislai'ea'e n Le President actuel,Mrt d6sign6 d'oflice.
Octobre mu huit cent dix exerqlce de le eJarge, a or- manuel Etheart,est naEt avecClaude France. In nouveau C lub
sept, An ualorze de lInde- dond A'A gillene du au-Prince le 23 Avril 17 11 (Suite et Fin) Athl6tiqua I
pendanced'Haiti, sept beures Co tovaire Gouverne. fit ses Etudes clasiqu a Entre 2, 3 et 4 Gdes II vient dtre fond A Sal-
du matin; mont, la loi du 11 julllet der- l'Ecole de son pere M. Pirre n : es It. nots 4crit notre Cori'es-
a Nes, Loois a msn i- nier.s a ttio Etlhrt.R u aocat en 88, pondanten eRtle ville, une in-
nard, doyen ui T !busalde du atnb^ lS. e i pt le ltaborateur leus a teressante Association litteraire
Cauation, saat Port-en- *l r i Jdfopc a de Me Edmood d oin particulier dielent de et sportive, le a Calor Athletic
Prinee.. I. FIttl di, |a S -lt, i lonStps ffondes connaissances ju i- Club ,. Cest une heureuse ini-
Jeane, F. L PIie 4csl- *itij I ra Wi it tantpu. .iqs, e grande soret6 de tiative, car, cette intlressante
raad Pit t l. iain itillht,. bo.ei f qEth. e. t un constant souci Astociation par les prochaines
le cite A m m' o po _le qa o Mae V B. Api t mpartialit6. |tes et rtunions sportives et
saire Gouvernasent pres e I Ecole proeonelle 1 nous eat ici agrable, ittraires qu'elle ornisera ap-
le di tr o l 3eauqouqu .aroms collabor6 avec porter de /a galt6 et de l'anm-
d'audience de Palais de Ju le Ptsidel at copis seur, is D cearde Irl j are d'eeourapement et de de meletra tin eni e

i uageade aRnI6 Ad demie^~ itfs jlaol~ Su rie. r feauuratcion r etle conours des mem s
Juge~de la Repobliqn en > et n sr a e identde a Socice de eal- U i'. des Anciena I're- protecteurs, font augurc I !


secret a 0t6 perdul
La population
doe Buono-Alrnu
BUENOS-AIRES- Suiva.t be
Balletin municipaela population
de Buenos-Aireso au ler octobre
19t Mait de 2.C56.089 bltaot.
to aq.Wltatei de 4a'Iw asr
1914.


.J..


Ions66icae~oirw~ndm
vourquoi beaucoup bqgdent '!es
lasscialtCns-parcee esiJI
;trop ,2t silflti pa:LT1 elI
,41miquent (I tme.
Liul doA~e


I i --- -- - -I- -- -- I __


7L 1


...a vu qu'on lui a doni 6
pleine et entire satisfaction, en
interdisaut aux voitures le pau-
sage dans nla ruelle Piquant jus.
qu A la fin des travai xo qruon v
execute et alors la rue devici -
ira Al sens unique, (du Nord au
Sud.
.se rejouit de cetie ni-sni
ui einpechera bien des ucci-
ents.
*
... a dcouvert un grand se
cret. Si quelqu'un le pientre, il
sera toujours t'homme le plus
delgamment v-tu de Port-au-
Prince, celui qui attirera les re'
guards adniirateurs de to ts. Ce
secret, voulez-vous le s':voirt?
tlabillez-vous A
IeA boAnISi Fe.
*
... voil que ceuS (ui Vucienit
voya ger vie et en toule sldrel
de ort-au-Prince i rction-
Ville et vice versa prennent pris-
sage dans le camion Le c.' peil,
conduit par les rreus J.:~ci'te
tils qui assurent i tous s' i rite
et bonaccudil.
... constate trop souvent que
les CpaU qui ne s'ertendeiit pas
bien, et parlois pour des riens,
rrennent 'habitude de vider
I IF petite querelle su rla voie
I)ul)lique au grand ahurisse-
mcnt des gens strienx et n i la
grande joic de ceux qui .inent
ien entendre ces tripotages de
manage.
... amnierait hien voir, femines
et maria arranger I ears npetites
anfaires et solutionner leurs pe-
lits diffnrents toujours enclham-
l)rc.
9
... constate aussi que desjeunes
filles ne prennent, inijourd'hui,
Inuticn souci de se garuier contre
les regards indiscrels. Aux bal-
cons, sous les gulerits, elles
sont en robe archicourle et ne
.e soucient guere de s'assewliren
des attitudes qui leur forn faire
avec leurjambes des yeux uux
regards fascinateurs.
... verrait avec plaisir ces de-
moiselles se souvenir un pen
plus que lesjupes actuelles ca-
chent tres peu de chose et
qu'elles ne doivent pas vouloir
en exhiber davantage.

Lo prix doe violone
Lorsqu'en 1889, Sarssale ac-
quit l'un des admiralles instru-
inents du luthier de Cretone
pour la some de vingt mille
francs, on jeta lea hauts crip.
Une telle prodigality emplislt
Ilm gens d etonnements...
II y a deux ans. le violoniste
Mistra Eiman acquit le Stradi-
varius ayant apparteiu 6 Mme
Rdcamnier, et il le paya un mil-
lion. On n't U fut pas siirpris.
Et aujourd'hui, la nouvelle
d'apres laqueli, le fairneux vir-
tuose Jean Kubelik vient de re-
fuser vingt-cinq min'ions de
son stradivarius ne romus les
foules en aucune tfaon. On sest
habitue A la hausse inacroyable
de toutes choses.
Stradivariusseulserit surprise
A bon droit de la fabu'euse plus-
value qoui s'est attached A sea
instruments, car il les vendait
seulement quatre louis d'or. II
est vrai que, depuis sa mort,
quelques changemento se moat
produits. II est vrai dussi que
pf, ,,,ne nest parvynu A de_
passer ; g nial Italien don't Ie







LE MATIN wao i 16 $Wier 1929


L'affaire de

l'Etat centre


la P. C.


S.


C'st jeudi Oirochain, A 10 heu-
res du matin, qu'aura lieu la
deuxitme audience du Tribu-
nal de Premiere Instance de
Port-au-Prince au course de la-
quelle sera enlendue la conti-
nuation de l'affaire de 1'Etat
haltien centre la P. C. S.
Comme les audiences des As-
sises ae deroulent dans la gran-
de salle du Tribunal, cette au-
dience et toutes cells du Tri-
bunal de lere Instance qui au-
ront lieu au course de la Session
criminelle so tiendront dans la
salle du Tribunal correctionnel.

U. L6onoe Bomo
dan In D6partomoent
du Nord
Samedi martin, M. LeonceBor-
no. Secrdtaire d'ittat de I'Intk-
rieur et des Travaux Publics,
quitta Port-au-Prince se ren-
dant dans le Dkpartement du
Nord don't il visit plusieurs
villes, s'informant de la march
des difflrents Services relevant
des Departements q('il dirige et
inspectant les travaux publics
executes, en course d'execution
on A entreprendre.
M. Leoncc Borno est rentrd A
Port-au-Prince, hier mati A 3
heures.

Navlres tourletes
D'apris l'horaire qui a 6t6
fixed pour les voy'ages des navi-
res tourists ( ans la Mcr des(
Anlilles, denitin, A 1 heIre de
laprs niidi, arrivera ) Port-au-
Prince, I'Aramiluay, de la Royal
Mail. Le navire partira A 5 lieu
res. Dimanche prochain, 20jan-
vier, c'est It Scythia, de la Cu-
nard .ine, qui sera A Port-au-
Prince. Arriv'6 A 11 heures du
malin, il quittera note rade A
6 heures uu soir.
-
A LA

Cathedrale
Comme nous le disions, hier
matin S. G. Mgr I'Archeveque de
Port-au Prince a celbre au
maltre-autel de It Mitropoli-
taine une messe de Requiem en
m6moire de sa mere deced6e, il
y a peu jours, A Guern de
(France).
En foule, les amis du venera
ble Prelat assistaient 6 la c6r6-
monie. On remarquaitaussi les
Chanoines de la Cathedrale, des
Prdtres de toutes les paroisses
de Port-au-Prince, des Freres de
I Institution St-Louis de Gonza-
gue, des Scurs de l'Externat et
du Pensionnat Sainte-Rose de
Lima, des Filles de Marie et de
la Sagesse, celles-ci accompa-
gnoes d'une delegation des eli-
ves de l'Institution qu'elles di-
rigent.
Le President de la .Rpubli-
que accompagn6 de M. Charles
Bouchereau, Secr6taire d'Elat de
I lustruction Publique at M. Co-
mille J. Leon, Secretaire d'Etat
des Relations Ext6r ieu; es, occu-
pait son tr6ne, dans le cli-zar.
La ceremonie se deroula dans
le grand silence emu de toute
'assistance, nu son des cloches
tintant lentement leur gnlas et au
chant plaintit des hymnes tune-
raires.
Nous renouvelona A S. G. I'Ar
cheveque expression de nos
plus siuceres condoldEances.


VERDUN,

visions

d'Histoire
C'est commune nous ravons dejA
dit, le litre d'un film maguifique
quoe Varistte offriia prochaine-
maent A as clients.
C'est toute I'hirolque histeire
de l'htroique Cit6 contEe A I'aide


de documents officials at lea
plus aulhentiques. Nous avons
p reoura le compte-rendn du
mim ait par plusieurs Revues do
eindma. Tous sout des plua 61o-
iuux. Comame drame, action
ebien peu de films peut s'en
rapprocher, omine art, lumi6-
res. -ouleu methode ,le d6-
velopp.nLer des ,t-.soud, reu
des interpret s, ces It 1film qu
obliges la di section de I Opera
A refn er du nonde lorsqu'il fut
monTr6 pour la premiere lois
our I'Ecran de la grande scene
ueagaine.


Le Monde


MAISSANCE:
M. et Mme Victor G. Tho-
mas ont Ie plaisir de fire part
A leurs amis de la naimance,ven-
dredi dernier, de leur premier
enfant, Edner.
Tons nos vcux au b6b#.
F1ANgA1LLES:
Nous pr6sentons nos bons
vcnuz de bonheur A Melle Esther
Vilaire et Max Canes don't nous
avons recu Is carte de flan-
pailles.
MARIAGES :
Le 3 janvier a 6t6A cl6bri
en 1'6glise paroissiale de l'Anse
A Veau, le marriage de lelle Inis
Nunez avec M. Luc Charles. Le
marriage civil avait eu hcu las
veil'e. Les m..ries turent cou-
duits A l'autel par Mme J. J.
Baudin et M. Emile Charles.
Deux c ha r m a n t s couples,
Melles Gilberte 'ailli6re et Cars
Morisseau et M M. Fritz Paillh6ie
et Edner Paillitre.
Apres la ckremonie religieu-
se, une belle r6,:eption tut ofltr-
te aux marines et A leurs Invitos%
dens les salons de Mme Vve
Marmontel St Louis. Au char.n
pagne, le parrain, en une heu
reuse allo utiot. tormula le.
olus chaleurn-ux voeux de bon-
heur A ses filleuls. Pus ce tut
M. Osmin Cham. Comrnmisaiie
du Gouvernement a Nippes qui
exprima aux maril s ses souhaits
de tclicite, auxq .els le miari6 ro-
pondit eu qielques mots ,mus.
Un bal ,uivii la ,Epnti. La
16te dua j i-iaqa 5 h~,'ies d
soir. Nonm, vuyoy no, ui
leurs Va( ix d bO t II nuI
Iiouveaux laores
DEI'lL :
Samedi dernier, a 10 heures
du soir, eat more M li Eva
St-.ermain. Les funcrailles ont
Mtt coldbrdes, dimanche apr6s-
midi, en I 6glise paro;ssiale dt
Sainte An'ie.
Aux nombrcuses I a i I I
p|rouvbes par cc duil, particu
lihrement A Mine Vve Devtzzr
Valembrun, VWe Edgard, Melh'.
Carmen et Clodia Si G-rmmar.
nous envoyons io, ohien viv
condole:ne ee.
Soul ioris atissi :
Semedi, IAon Dejoie. lnge
nieur,qui laisse parmi tes noiim-
breux amis de sinccres et pro
lands regrets.
Les funerailles on'- t ctie6
braes, dimanche, en I'eglise du
Sacr-,' ceur de Turge ,u
En la ineine eglise ont eu
lieu, dimanche, les fundrailles
de Mme Vie Doran, more la
veille.
Nous avons aussi appris la
mort, survenue samnedi de Minme
Vue Charles Larrieux.Les lume-
railles ont ete cel6br.es au Sacre
Coeur, avant-hier apres-midi.
A Jacmel est d cede, di.
manche, Seymour Lamark. La
ceremonie religieuse d'enierre-
ment a eu lieu hier apres-midi.
Aux parents aMflgees par ces
deuils, nous envoyons nos sin-
cAres condol6ances.



Au Palais

de Justice

Juridiclious d' ppel et de C(assatio
3lercredi 9janvier 1929
2- Veuve Sanon Thean0
countre les consorts Blanchet
Me Louis Montas, pour M"
Vve Sanon Theano, a donn6
lecture de ses conclusions et
A ensuite requis defaut centre
les consorts Blanchet qui
n'ont point comparun ni per-
sonnc pour eux quoique som*-
mes.
Le Tribunal a donn6 defaut,
aMonsieur Charles Riboul,
Conimissaire du Gouverne-


ment, a lu les conclusions de
sou Substitut Lelio Joseph
tendant au rejet de I'appel.
La cause entcndue, le depdt
des pieces est ordonnD pour
le d6liber6 et I'arret 4tre ren-
du dans le dilai 16gal.
Le Tribunal report a lundi
piochai I'audition des au-
tr.~sil'Tires iixees et, vu 1'6-
puisem1' des heures d'au-
ience, lve le si6ge.


se ucatment a ,t.. tr
Ps Wl tfm...in"laOwn t


DERNIERES Nouvelles


Us gread eimit d'Alriqe pareari
per u aviate tr fraals
ALGER L'aviateur Coulin
de Isa Compagnie A6ro-postale
eat rentr 1 Alger spris avoir
eflectu6e I circuit Alger-La.
ghboust E-Goles In-Salah et re-
tour et aprds avoir complete les
Etudes sur lea liaisons France-
Dnkar et France-Atrique Equa-
foriale, Congo, Madagascar.
Par le for...
LONDRES- Un t61lgramme
de Shanghai announce que le fles
de Chang Ho Lin a fait fusiller
deux gAneraux man Ichous s6-
paratistes Yan Yu Ting et Chanh
u Huasi.
Le Pacle Kellogg, les Soviets
el Isa Pelame
VARSOVIE-Le Charge dAt.
laires polonais A Moscou a re-
mis au Gouvernement des So
viets la response A la note relati-
ve A I'application immediate du
pact de paix concluant quo Isa
'ologne ne deciderait rien avant
ia consultation de la Roumania
et dea Etats balkaniques.
FRANCE ET TUNIS
TUNIS M. Manciron, nou-
veau resident ge6nral en Tuni-
sie a exprime par telegramme
au Bey sa-conQance e' son de-
vouemsnt.
Pour la paix
en Am6nrique latine
PARIS- Le JuuruIdaux repoU
duisent une analyse de la re
center note de La Paz A M.Briand
pr6cisant r'accepation de r'arb:-
trage panamericain pour le der-
nier incident de Ironti6re, mai
une juridiction independante de
I'Amerique romme La Hay,
pour I'ai bitrage de I'ancicl con
flit du Chaco.
. Ch6ron e*at ouffrant
PARIS- M. Cheron,souftrant
d'un ltger refroidissement, re-
prendra ses occupations A la fin
,'e la semaine.
La grande *ieloire pasilemeitire
de 1. PosicarE
PARIS- Les journaux cons-
latent que le succes de M. Poin-
care A tl Chambre a depasse
fous les pronostics. La imajoritt.
nette el homogene eat large.
ment suffisante. Tous les comr-
munistes, lea socialistes, 116 ra-
dicaux socialists sur 125, out
vot6 contre le gouvernement.Le
vote de la Chambre a impres-
sionne t-vorablement la Bourse
de Paris, les valeurs d'Etat ont
0te en lorte plu value.
Lea 61eotlons
en Alsace
PARIS- A l'dlection d'Alt-
kirch en replacement de Rec-
klin,Sturmel, autonomiste, a 6te
61u. A Colmar ofi il s'agissait
de remplacer Rosse, it y a bal-
lottage. A Valence en remplace-
meat de M. Nadi Pomaret d6-
c6d6, M. Moutet, socialist, a et
61eu.
Mort du benjamin
doe l'Avlation irangas.e
C NNES-Le plus jeune avia
tour Irancais Fisbach, Ago de
18 ans, tentant le raid Paris In-
des en avionnette, s'est lue A la
suite d'une panne de moteur en
voulant atterrir A Trayas (Var)
La salt de r.i et de la reine
d'Angleterre
LONDRES- Le service divin
qui est gentrdlement celebr6 le
dimanche matin A la chapelle du
palais de Buckingham n'a pas eu
lien ce martin par suite de I'indis
position de la reine Mary quai
est alteinte d'un tort rhume ; le
bulletin medical sur I'etat du
roi Georges n's pas et(4 pub'16
ce matin. II a'y en a pas eu ce
soir non plus. Leos mdecins du
roi, lord Dawson de Penn, sir
Hugh Rigby et air Stanley He-
well oat ten ce matin uone con-
sultation qui a dare one heure
el demie.La reine do' gar, t,'
chambre. Cette mcsure de pre-
caution a etE juge nEcessaire.
Quant au roi, il a, assare-t-oo,
passe use bonnenuit


Wa Ruseum reuse
MOSCOU- Le gLa6raT Jacob
Alexandrovitch Slascboft,anciea
oflcier tuariste qui oerupsit un
haut post au Cnmmiesariat mi.
liare' sovietique depuis 6 ans,
a 6 4 assassin. ce matn.D'aprds
le a Komuomol,-k rd..v .a
un incoL:nu be serati tuitintio-
duire aupr6s du general, aurait
tired sur lui plusieurs coups de
revolver et se sersit enfoi avant
que qui que ce soil ait pu inter-
venir.


- ---- ----- T W w - -


_ __ ___ ___n____ __


- -


m




______ Euo -


LEM.&TIN. mI suiti IM~12


S .'~ =5 *


F 0 D 5 plaques

SONT RECONNUES

LES MEILLEURES ET S'ADAPTENT

SUR TOUTES LES VOITURES.








POUR ITNE B \TTERIE CHAR(IWE

--noo -


Nouvellement


seillons (d!


aitian


Phone


U 'I'S VoUS


Con- I


c FV'


2379


* T-f


r:


EUS
a AIR


.


Vierinent d'arriver

Les FAMEUX PN

& CHAMBRES








Nouveau Mod1Ce
fabrique i*niquc-

ment pour les Tro

ques
Toutcs dimensions
* Camions & Voi
EN VENTE IIFZ
JOHN H. WOOL
Girand'Rue


tures

LLEY


La Boisson connuc-
dans le monde entier
EST UN
R AFRA "HSSANF

RECONSTITUANT
-D FROID
EAU MINERAL WVITE ROQkI
GINGERAL VVWHITE BO.Gk
Le soul Gineial ailt

d'eau mineral I


des Sources


DurC


WHITE ROCK
DANS TOUS LES MEILLEURS HOTEl S.
CUBS, CAFES ET RESTAURANTS
Mohr & Laurin
Distributeurs Port-au-Prince, Haiti,


Bar


Amapaa?


in n


Eigarnt Cale od I'on trouvera lei meillenrs consommations un service irr6prochable
I.-


Lits en Per et' en Cuivre, les- Glaces, Tableaux, Chaises & Dodincs, Jeux de
Salon ( nrticies Viennois). Glaciberes, Armoires, Coiffeuses que vous trouverez


tce hez H. d l on Fils

sont des Articlet de premier choix don't les prix sont absolument modiques


L


I__~_ __


I -~~-;--- -~--r~l =t:- -_ --- ___


T
!


La p;r rtsase-
Acessslh c0 svo0.





1, ii. id tiuajcc iii \ur I s
pores de cile I Lou qu'Il fait
1,iLIux qe ntelloyecr. Cest une
omlinua on de savon pour
Ina peau l dissout loute trace
de salet6 et aide la peau i
etre tendre et douce,
Savon de la peau
product une mousse 6paism
excellent.
II adoucit et enl6ve les ru-
gosit6s et tonifie le cuir che'
velu. 11 aide dooc A mainlenir
I'eclat de lt santW.
En vente chez tons lesdro-
guiste. Pour 0.25 cenlimea
seule nept, il est exp6di6 [dis
reception du prix,
En vente chez tous lea dro-
guistes. Pour 0,25 c(s. seule-
ment. II1 est exp6di& d6s rk-
ception du prix.
EXELENTO, MEDICINE
COMPANY '
ATLANTA, GEORGIA;U.S.A.
Agents demands pour tous
pays.
crivez pour renseignement.
II est port A la counais.
sance du Commerce et du pu-
blic que le service des expe-
ditions postales par les avions
de la Pan Amer can Airways
Co aiia lieu sclon I'hoiaire
suivant ;
Lunidi, Mercredi et Vendredi
11 h. 30 a. m. Santiago, (a-
maguay, La lavaue et Mia-
mi (E. U. A.)
Mardi, Jeudi et Samedi 9 h.
a. n. Santgo-Doainingo(R D.)
et San-Juan, (P. It.)
Port au-Prince, le 11 jan-
vier 1929.
Panama Railroad
U 8Stoamship Lino
SLes chargers sont pri6s de
noter que le steamer a Cristo-
bal) est attend A Port-au
Prince, venant de Cristobal.
Canal Zone. le mcrcerdi 23
janvier 1929.
2.- Les permis d'embar-
quement seront delivris pour
le fret'A destination de New-
York etti des ports Europbens
suir demand faite a cebureau.
3 --Ce steamer paitira le
min e jour, directeiment,pour
New-York,prenant fret et pas.
sagers.
.JAS. H. C. VAN REED
Agent G6niieral.
mlles sEnfantes
S Sant NMieux Traith
jr '-lExterieu recent
nuit. Nedroguei'
"\ ^~ 'p; frictionez a
\ )- 'heure du cotcher

.Pour Tout Refroldisemmnt


pi-


I~c~r!e




I ____


'LE"MATIN-15 lanvier' 1.929


rUKODONAI>

Site 'o.b6sit6


tic. 6- ra;
Wyna-ie


ema 1.*i*... I rho#ge o t ue r Jo ?URODOMAL I


have le fole et lea
articulations., dimouat
l'ac ide urique, active
la nutrtiton et oxyde
lea gralases


LTROI)ONAI. ti Is Hole
114Il~elqlrt Iiq logiliue et eftficac
de ow Al~k~. Lsitlcurs, louta
traitemeat amiaagri.smut met as
circulation &a k. hicbetituriques
? ui r mItet dass rotgoisec, eA
dofit 'a'actumpopler OI nCoe n
d'URODONAL ijui Imsalfiuers.


Voyage a J6r6mie
La VedAtie ( Pantal6on Guilbaud a de retour des ports du
sad iusqu'i. JAr6mie partira pour le m6me itin6raire Jeudi -
17 Janvier A 10 hres du matio.
Les passagers sont invites A venir prenire leur carte'au No 109
Rue des Miracles, en lace du Bureau de la Compagnie Electri-
qu.


Port-au-Prince, Ie 14 Janvier 1929.
Franqols LETELLIER


Avis
Service Ilydraulique de Pert-au-Pre
La Direction du Service Hy
drauliqne s'empresse de rap
peler A ses abonn6s que le der
nier d(lai pour le pavement
de la taxed'eau des mois de
D)6cembre-Janvier doit expi-
rer le 15 d n mois en course. 11
leur rnppelle, en outre, que
Imsse cette (date,tous les abon-
miis relardataires don't les pri-
ses scraient couples pour
dette, devront paver I'amende
de Onze gourdes prevue par
leasrglementsdu Service pour
le rctablissemlent de la con-
nection.
l. 'IDirection

:LE tunnel S01 hi Manhbe
LONDRES- Parlani A New-
CaIstle, lord Cecil s'est rdclam6
en laveur de la construction
d'un tunnel sous la Manche.

Rems*rolementa
Mret Mme Evrard Dupoux
el klurs enfants, M. Lkonce
Dupoux et ses entants, Mr et
Mme lI on Bance, Melle Ger-
maitie )ipoux et tous les au-
trmes parents remercient bien
sinc6rement l'Ordre des Avo-
cats, les Peres du Petits S6mi-
naire, les ceurs du Sacr6-
Cceur de Turgeau et tous les
amisqui Itur out dopon des
marques de sympathie A r'oc
caslon de la mort de leur re-
gretti
EDMOND DUPOUX
lour trre, beau-ir6re,oncle et
parent d6cd6 I e 8janviercoo-
ftnt.
lis le* print de croire A
leur promende gratitude.


Wesse delRequiem
PHr les Educaleurs de la Jennaeose
L'Association des Membres
du Corps Enseignant de Port-
;au-Prince lail chanter une
Messe solennelle de requiem
en memoirede tous ses sociek
taires. des membres du Corps
Enseignant, religieux :et Lid-
ques,de sesanciens presidents
et vice presidents: Messieurs
Plaisance, Jh Chancy. F.Por-
senna, V. Gervais et Mme Bel
legarde Fourreau,deses mem
bres honoraires; MM. Lelio
Dowainique.Th6ophile.Martin,
Georges Fouche, Dr Camille
Joseph, G. Gd6on, Dr St Le-
ger Perrier et de ses Presi-
ents d'Honneur; Messieurs
Labidou,Jean Joseph Chancy,
Carmeleau Antoine. M. Fer-
r6re, P6tion Pierre Andr6, M.
Claude, Luxembourg Cauvin,
Arthur Francois, P. Tessier,
Dr Aunoual et Fernand Hib.
bert.
SLa messe aura lieu A Ia Ca-
th6drale,le samedi 26 Janvier,
A 6 1/2 heure,..
S Les pareuts,amiis, c,,lignc,.
St ancietis 616ves de ces chers
d(lunts sent (rifs de hien
vouloir assist r a cetie pieuse
c6re monie.
Port au-Prince, le 14 javier
1929,
Le Secrelaire general


Avis important
Prikre instant est adress6e
A tous ceux qui out en leur
possession des volumes de la
bibliothbque de l'Association
des membres du Corps Ensei-
' guant de hien vouloir les re.
mettre au bibliothecaire de
la Soci6te, Mademoiselle 3U.
Pressoir, lalue, No 1011.
Port-au-Prince,ie |I:;'iv e
1929.


t~. -n -- %. ..e.... a0-.. ..n..


La anti est une predi~re muce"~T.
g~n ~ t..~at ana eg rnti t m a a e*
V maladies pruvki.,-nc~Jt des ger-awse
&boudeat ~dar* Ita salf~t~. iLeS&VMr
Lilebwn ~t;etons i.v geraws is
Iis pas. 11Ila j.uritie @et IA Prot*&.
"monwk Plo Gf k m


Qurd v0us fal.t S WIt
d'huile, employez do b


L'huile A bon
march est just
come la main
d'oeuvre a bon mar
che Elle gate et
d6t(riore au lieu d'aider et de
preserver.
Le bidon commode de 3
IN-ONE rend le travail plus
facile a I'interieur aussi bien
qui' 1'extlrieur dtie la maison.



Enmp6he la rouliIU-)ulle
Nettole ei p60t
Employez-IA done
pour huiler la ton
deuse de votre pe
louse, vos ciseaux
de hales, vos sca-
teurs, vos ciseaux a emonder,
vos patins A roulettes et tous
les petits m6canismes. Frott~e
sur les surfaces m6talliques,
elle preserve de la rouille.
Three In-One est iii com-
pose (1'huilcc tie ihat iqualiht,
justC ce qu'il f:t i' I.ij r lubr:-
lier correcteme t les meca-
nismes 1Igers. Elle enl6ve la
vieille poussiere et la graisse
adhere et met les coussinets
en 6tat de travailler ais6ment.
Employez (3-in-One D pour
nettoycr et polir vos meubles
et vos travaux sur bois.
Vendue dans.toutes les quin
cailleries, les droguerics les
armureries et les grands ma-
gasins. en bouteilles de trois
dimeusionsetbidons portatifs
de une et trois onces.
GRATIS
Demoandez l'6-
chantillon et le
mode d'emploi
Slea deux gratis
THREE- IN
OIL COM-
P Y. Lond-
et N,-York.
Reprisentd par:
J. D. MAXWELL
1619, Rue R6publicaine -
(Grand'Rue )
Port-au-Prince (Halti).

The Ca.MBlie Piei StedaAhi|p


Le luxueux paquebot "Du-
chess of Bedtord" est attepdn
A Port-au Prince, aux d2t1s
suivantes:
31 .':,;it) V11 4 Mats
1929, :1 1 4i l Ia IHava.
ne, Nassau et New-York, pre-
nantdes passagersde premi6-
re classes.
Pour tons autres ren seigne
ments s'adresser A
J.DAAI.DER Jr. Agent
T6Iphone No 2216.


Panama -Railroad Steamship. Line

e ry et de pafsw war
EW O CITY v Y. CRISTOBAL+ t4NAL Z. et Ia AOTE
OUEt! dfe AMAI dftdu SUD.
plus rapide el le plusdirect service de transport depasagert du frt entire -Hal
et les pnrts Europkens via New-ordd et Cristobal, C*a l Zqp Isthmae de Pqmamn
Vuici la liste de nos agent pioer let principaux port, (p'Erurp : i t

Mrs. 8 SLDM es o- Street; LIT&RPOO LID
E% &HtiA COIPENHAGUE
lrs. AillLDO & C sent repr. etml: Dancinrk
Par a t lal: Mrs. E. A & Co.
GOLATLEY HANMEY & Co 21 Allen de. penhague
21 Ruede la R6publiqa.e GENESt
rMars !6 l' l e
II-ER.NU 'PERliO & Oe Lt Mrs fi ad &OE CLESI
53 Quai Geores V Piazza S. Matteo, No. 1
Havre Genva. Italie
tlnaNu Pno. & Cie. Ltd OsLo, NoawAv
Rue du Moulin A vapeur International
IBoulogns/Mer Speditionsselskad
HERNO PERON Cie. Ltd HAMBOURo, GERMANY
9'Rue de Marais MrH.Vogemano
Paris Hambourg er mn y


HEtNu PERON & Cie. Ltd
|Rue de la Tranquillit6
Dunkerque
il RNU PERON A Cie Ltd.
Rue Roy
Bordeaux


GoTTouRnc Swi-1 tRdEN
Nordisk Express
Gottembultge, Swveede
IROTTERDAM, HOLL. NDt
Mr. H. Vogemann
Pottedam, Hollaude


COMMENT RENOVER vos MEUBLES
Avoir no intdrieur cnarmant est le voeu de beauconp d
Sfemnies. Ccpendiat la situation pdcuniaire no permit pas tot
jours do taire des changements dispendleux dans lameubli
meant. La peinture a DUCO pour application su pinceau,vieu
d*obvier a cet inconv6nlent.- L'emploi est d'uue tacilit6 ext1
me se s6chant imm6diatement, les cooleurs DUCO doun beo
r hi peuvent ,tre employees sur :des objets don't on aura i
servir imm6diatement. En r6alitd DUCO( nest pasde la peint 1i
ou du vernis, c'est une composition PYROXYLINE s qui
beaucoup d'analogle avec la celluloide liquid. DUCO est ina
mirable, et prolong la dur6e des objets qui en s ot points.

The West Indies Trading 0'


la


[ 'lomb hL ogra h i

Inc. New-York

PRESI TE


VIVA TONAL
-Nos 901 & 630
Le Phonogra e a rd flon electr quC, '4 us pertecto n donnat no rendem
partait et 6prouv e '"
Dans ce simple istrunent soat combines lea accomplissement de COLOMBIA VIVA
dans la r6prpdction de la M.mr Asque avec le, plus fin et dernier develepP
rans l'amp 1 i6uo. Le didpjm ejAlti TN [e4 JTIe1
element vous entendez la musique, nmais il embe quo vous enesnpe


Avant d'acheter aucune sutre machine
.e ce genre, nous vous invitons A psellI
:voir notre exposition da.ns no!re magasio et
el de Mi. J. p. IA EIPL, Grand'Rue.
onur vouo convainM quenous vous offron'
une machine absonini9tsmurieurle,A tout a
colles qui oat d6jA paru en Haiti.
L'exposition des derniers mod6les re 1.,
est permanent et sans obligation pour vous,
saut d'entendreces instruments merveilleax.


L PREt.TZMAdNAN-AG(;ER-FIL(XM & Ce


.; 0* .
.'*A
4:.:^


mm


Li WPI' DE


Rae dw Eagastn 4e P3hat W* l 8


Chambres a la jour

au mois.

Prix moderes.


A


DAALDIM 1%J Apult,

Tew % ni


PAGE4


ThM ibad Amlries iMe
Le kuxoeux pag"bt "V
lendam" est attend I Port-'
au-, ritue, aux dates salvan.
le, m3 1 tvrier 19.9 24 F6vrier -
1929, partanit le A bur. ,
pour la Havane, Nasfe
New.Yorti.
Poor touns autres renseigne.
ments s*adresser i


~ _ ______ __ __ ___ __


3 ___ __ _~~.I--r~N---NIAN


-- --- ----


I


L- I ...


s ~ *V- EnW^ll~Ii


L
i
I


"'r* f




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs