<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/03398
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: April 3, 1919
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:03398

Full Text


Treizi~mi iiin4n-N6 Si5


Port au Prince (Haiti)


leudi 3 Av.il i L9


CI6ment-MAGLOIRIE
DIRECTKUR--PROPRI .TAIRg

ABONNEMENTS:
PORT-rU PRINCE


Uar Mois
Trois Mois

Un Mois
Troib Mois

Trois Mois


DII AR'TFMENTS


STRANGER


5. I

2 -3)
;.'Yn


j


0


Quotidi n


g 8so


L -NUMt.RQ 5 CENTINuu


Ls arnno1nces sont. r~uea
A P.,Yt ft-rritce aux kuacasua do jevral
A lari!.fezL hMa~tn-c 8&tCie 9. Rue Trca....t
A Irat es -ches L hlayence ct Ur. ia4.a~,3)
Ludgate H
A N-w-Yoik Universal Publiciy COMnSOF 45 SOON
14th.Street

Les wanuawhs iaadr~s o w oem m mu removen


Aux ETATS-UNIS


Brefs compete rendus des parmi les tioupes arrives ici avan'
travaux duCongr6a leur retoor dans le pays.
I Roger E. Simmonds qui fut re-
Quoiqn u ffiioallement le Bill d'ap- pr4sentant du D6partement du Corn
propriation pour lea riv Ares et ports merce en Russiae expose ce qu'dl
scit a I'examen devant le Sdnat. Is saitde la situation dans ce pays sous
question n'a :pas avanct b'aucoup le1 o6ne des Bolsheviks.
cette semaije, vu que tout le temps 11 dit au comi- qu'it Ini 6tait re-
a (t6 donnd & d autrts questions venu qua Icrivain Albert ithys
importance. no amment A cs!Ics q;. Williams avait eMi expdi A sux itat-
doivent 6tre produites devant la co Unis pour fair de la propaganda
fdrence do la paix A Paris. bolshevik et que les sympathies de
A la requOte de Mr Lodge, leader Williams 6taient entidiement acqui-
republicain, il a tl6 ordorn d'im- see aux homes qui ont actuelle-
primer dans I. Bulletin parlemernta- ment le coutr61e des affeires en
Te (Congressional Record) le texte ussia.
du project de ia ligue des Nations et, A la Chambre. Le bill d'appro-
a la suggestion du senateur Pittminri ort Ion pour larm6e tes necore a
du Nevada, inmbre Og-lement du i'ex men & la Chambre Tard dans
comitO des affairs etr.angtres, il a t 'prsa-mil de samedi 1 amenderuent
6t6 d6cid6 sasii de fair impnr.rno au statut do la garde national ',
daTs le Record, le discour' du prisi- appropriant 14,0 0,00C dol pour son
dent Wilson accomnpagnant ce dccu- en:retien a 40 accept. Une grande
ment & la confArence, partie du reward port & la pisestiou
Les s6neteiriThomas, duCo!orido de ce btll eat due aux critiques con-
d6mocrate et Wccks de Massachuq tinuel!es 6nounces contre le D~par-
sets, republicain- ont discut6 les dan ement de la Guerre. Ce m6Ain sa
gers qui suivant lenr point de vue inedi out lieu uue manidree d ddoon
menacpnt le pa' s A cause de I'ex- cl1 ion des conditions qu'on pretend
tension du Bolsh( visme et de la dir- 'qui existent au camp d'embarque-
tribution A profusion des feuille- lnmt do Brest il a 6 tdcritiqu las
srouges. et de Ii nul'ip'icito amau6ere uvant laquelle Ida course
d autres former de propaganda maar'iales sot.t teou. s, ainsi que la
Lea deux 9snateurs ont reclame i aueurs dea seitencea edicieea. Le
line h6gis'a'ion 6nergique pour fire chiffre pour la construe i i de d if6-
fac, A la situation. enats bataments A destination n.li-
Au course do debat p'usieurs se tairFe a Mte rduit de moi.i 11 a 61;
nateurs dtmanderent qu'il soit tn- donnu avis q i'une motion d'ordre
media ement d6cidd au sujet des *era produite centre la plan propose
propositions pendantesvisant a crder d'um armme our le pied de 5jU,OOO
une commission interparlemenlaire hommea pour la .prochaine auu6e
qui otudiera lea problrmea do I scale. Mr Mc Fadden a introduit
reconstruction industrielle en vue une rdsoiluion iour la nomi.a ion
de soume'tre au vote du Congrbs la d uce commission speciale par le
legislation appropriate. Le s6nateur speaker syant pour but d'ecqu6ter
Cummins, auteur d'une resolution our la conduit offlizelle du cuutt6-
pour plusieurs commissions de cette leur de la ciculation monetaire. Mr
nature voulut qu'on la prit en con Mc Fadden annonca 6galement son
siddration, mais, par un vote de nteution de presenter un bill pareil
parti, le Sdnat refusa d'antervertir A celui pieaent6 au Snsat et teudant
fordre do jour et d'abandonner I'e- A aboiar loface de contid1eur et de
xamen du bill d'appropriation pcur trausferer as devoirs au bureau de
1s fleuves et por s. Ia Reseive f6ederale. Mr Sanders in-
Le vice-prasident et le speaker de tiodu sit un bill d apr6s lequel it
l'assemblde sign6rent samedi aprd6 sera permits de poutsuivre au civil
inidi le bill sur les revenues da guer- et as criminal its agents de ious
re qui fat ensuite achemin6 aIs ort'ra de i'adminastration des vivres.
Maison Blanche pour recevoir l'ap- Devant le combat do i'Education.
probation du Pr6aident d6s son re Herbtr. : Ktuffmann dtma ada uoe
tour de France. decision favorable our le ball deman-
Le asnateur Smost de l'Utsh intro- jant d'approprier 12,500,0U0 annuel
duisit un bili author sant le secrdtaiie lament pour loauvie de I'enseigne-
du TrisorA negocier avec les gouver- nent para leas illetrds en coopera-
nements allida Aqui cegouvernement Lou avec lea diff6rents Etats.
a consen i des emprunts en vue du
rachat de leurs litres qui se trouvent -
en circulation dans ce pays. Durant
Is discussion samedi, le s6nateur if L, Mifsola
William Alden Smith d6nongc 1'ac t l,, e8'0cU
tion des agen a du Dbpartement de ol. N Sald
la Justice qui ont arr6td des soldsa s
renvoyds du service sous la proven
tion d avoir port l'uuiforme aprds La maison B. N. Sada & Co a
leur renvoi. le plaisar a'nmtormer sa grande
Plds tard, le Dipartement At Isla ciatIe que son nouvel eta-
declaration que ces soldats avaient isseen sera overt 7 avr.
dd saritds pour violation do lois qui blssemen sera ouvert le 7 avr 1
n'avaient aucun rapport avcc le port courant.ttue des tsars et ranud
de iunoiforme. Kfue ancAenne mason A.kbebob.
Le t6Lateur Jones de Washing'on La w-aiso.. eat tiujours prl6e 1
rpublicain fit uu brief discours danas servi aes cltents voc la m6me
laquel il demand qua leI Prdsident r.
convoque pour le commencement loyaut6
de Mars one session ex raordinaire' Portau Prince la ter avril 1919
du Congr6s pour que lea prob'dmes
qui coLfrontent le pays soient promp -.
tement solutiono4e.
Le comil6 muilaire entendit & nou
veau I sc if avocat-gdnral Onell qui Ltgne hollandatise
dlefe'ndit le bill Chamberlain tendant
a la rtviaion des lois conoernant leas Le steamer Ortwaje Nassan
course mat tisal D-vant ce mnme
uowiu6e ls uajor Samuel W Ellaworth est attend vendredi maan el par
du coI is medical paria des conda lira pour A' w Yoi k, en- passant
HloGs qu'il obkeava au cam ambuicain par,.tonaives, Port de t'ai.x et
dleu.basiqutmet a Brest en France Gap HaiJ e.a
11 cnriqua lea conditions sanitaires Le amer Junio a lai
aes dep6ta et dit quellm fureo t. Le teamer Junmo a lai
p .a- t W ajadtI et de .ortaltj New Yok mardi martin.


LA COLER


Pardonne lenr,Div, .de t'avoir irri-
t&.L" Chri.t trois fo;s trahi. trois f i;
a pird.,rne !... Comment rourra;ent-
il te mesurer A leur petit esprit toi
qui es sans measure? Comment pour-.
raient-ils essayer de comprendre.eux,
ce sont les Hommes et toi. tu es le
Dieu ? Et comment cser dire qu! tu
peux te tromper ? Lerreur est hu-
maine, non d'essence divine. Mis
pourquoi tindigner ? Et comment
veux toa doic qu'ils parvienitnt 4
toi ? Tu est b-aucoup ?ro) haut. I -
t'ig-orent comme deji ils ignoratenr
Moise. Lorsque tu padres, ta grande
grande voix les 6pouvante. C'est le
protond tonr.erre qui rou'e sr les
c:uees.Alors ils t'appelledt Fou .. car
ils ne peuvent taire le tour de ton
Ge'nie,ts en demeurent 6ouvait.s!..
Too imAe lataie est la divine fa
sio d: so i ne italique et de son
ine traonaise. De meme que les pal-
miers s'unissent par la crie, les ?s-
tres dans I'; zar, Fravce et Italie s'u-


E DU DIEU


A D'.\NN LN7IO

qui to che A l'H-mme ne sau-a t le
laisser indifferent ? Ft que peux-tu
r fu-er A Riphiel, A Michel-Ange et
au Cor:ege: A Vtrocse et au Vinci ?
Le sourire de li loco de ne t'4-t-il
pas chirmk? Et n'es-tu pas 6.nu de
la fineise presque gracilit6. des Vier-
ges venititnnea,t:6s d6elcates, invial-
semb'ables, si peu tcrrestres en leur
gr.i:e irrtelle ? As-tu done oubli' la
Voi- terrible de Dante te promenant
lans les Enfer.?E" n'as-lta pas leurk
tux sonnets de PNtrarque ? Toutes
les fouissinces d'art, tou'es les Emo-
tion I'la!ie les a donn&es Souvieni
to:. Rossti, Puccini.: Verdi. Fo
gizziro; Novelii. Caruso.As-tu donc
sit6t fait d oab'.ier la Patti. qui chau-
tait comme ebt divine la muslqur-
ie Tes geste,?N'avais-tu pas trembit
en ecoutant la Duse ? Et ret;ouvan'
les poses harmouneus.s des terre%
cuit:s de Myrrina. n as tu done pa.
tr6mi en voyAnt devant toi danser la.
Z imbel!i ?


nissent dans les memes souvenirs la- Souviens-toi des Legions victories
tins tt tu es le produi0 divin de leur ses. Les aigles aux ailes tremassantes
union. L.s .omains ont fait de la commelesgrandsyeuxd'omb.edeno
Vactoire *'E clave tu&s choye; toi, L fistes crioles paisant telsua vent de
asdompteiIJ&e.Et plus heureuxqul victoice sous la mjj-ste des arcs de
care, montant plus haut que 1'Aig e riomphe. E tends encore A tei oresl
face i face avec lui tu fixes le solely, les le Salut immense de ceux qu
t'emplis de sa clirtd, aspires sa lu- voat mourir a Ave C ,;ar. .Com-
mitre, et comme dans un hamac. 6 me ctux qua soot mo tisur la Piave.
Magnifique, dans ses rayons sanglants Car 1'Ialie n'a jamai; ete plus grand.:
tu vendors balance et belle que dans ses rovers, auisi
Race Latine,leveux tasuperb: vic- grande ceites que Rome apred la de-
toire et ton doub.e tfiomphe. Qat taite de Cannes. se redressant dans
I-ondonnea laFrancele Rh:nkb:ouis-. on orgueil, sa vo'ont6 de vain:re. .
sant, comme une large 6pte laissiela EEi j'a entendu aussi le Cri qui de-
dansles champs, tt qui, Ironti;re d'a- vait tAire leverla Victoire-ceChinte
ciet inviolee, spare les deux Huma cler a fait se lever un Soleil-: sAve
nitts;L-Homme police,l'Homme bar. Italia. Morituri te salutant i ITc
bare, le Rhin et ses deux rives. EL bzrsiglieri valent tes legionnaires et
que I'oa te donne A toi, Italic, notre li Rome E ernelle de nouveau a
MWre,toute l-Adriatique avec tous ses vaincu. Et par toutes les large voices
ravages de sable blond, de ce blond bardies de tombc.aux, par ou arra-
irreel qu on ne voit qu'A- vos he vaient de tous lei coins du Monude
veux, madones v6nitiennes Donnons tes I6gions anvancakies, car tu a-
leur ce qu'clles veulent, aux deux partoet vaincu,6coute...se present au
sceurs latrines, les B.enveallantes, q. i jourd-hui tes armeesvictorieuses:toja,
nous o t tout djnne.. Oerons nous t:s 'es ant quts Voies Romaines soat
teut mesurer la Terre, comme une encozedevcuuesdes Voies Traompht-
avare m6nagere measure le lard les.Rippelle toi Venise et son Cam-
qu'elle coupe A sa servant ? Rome panille,et I'eau verte de ses lagu.es
.a faith present du Royaume Celeste. Adiiatiqut! VoilA qu'il te revient too
va. .u done limiter A un cercle aibt eternel Amant %t le geste d'allianct
traire soa Royaume Terrestre ? Les le doge l*a retfait. Fioreace et sa Ca-
aigles iomaints avaiect pour cage thedrale, et les Fortes du Baptisiere.
I Space sans bjrnes. Les limite dae Florence ou Anatole France a cueillb
cette cage etaient les ih.i.ites scules son Lys Rouge.Pise et sa Tour pen-
de Ia Pensee don't leur vol jamais ne ch6e qui se rit des lois hum ntaes
s*etfraya. To veux, toi,les restreindre d'equilibre. Pavie et sa Chartreuse.
e, qu'iLs blessent leurs ailes A tes Parme et ses violettes. Milan qu.
barcaux etioits ? DAns un Monde garde jalouse les deux tab eaux ou
ferm Ilisprit Ltouts^ come dans v.vcnt les deux grinds symbols.
un cabAnon..Rome a lIb.r4 I Esprit, toate i'his.oie de Rome. oute l'his
et sa prison, c'est 1 lutini. Veux-to tore Humane- la C ie : .Prcnez et
y poser, toi, des bornes ? So peut-il mangtx, et bavcz ; car ceci est mA
que le Monde,aujourd hbu oublieux, Chair, car ceci est man Sang. Et
veaille attacher sur son ro:her. Ce- c-est Toil Race latine, nous nourras
sui-li qui a pour lui vole le Feu do sant de Toi, Corps et Esprit. Le Ma
Ciel. 'entends ton cri de rage. Ta riage de la Vierge : et c'est l'Uion
colre sacree,6 D6uloureux,m'ement. Mystique de iome et de la Terre. de
PieusemeCt je m'incline-comme j'ai la Matere et de l'Esprit. Naples d.-
pleurd 6coutant la plainte inconsolee vine, Naples la plus jolie, extase, I
ae Promethde vaincu...O Mondeque vision, teve et rtalit&. Comme Toi
peux -tu, refaser A la Louve ? Loure don't on meurt rien qua poar t'avoir
qui t.allaira. A Laoctce, A Virgile, A vue. Rome iternelle ,I La Louve I
Horace, i Cesar, a Ciceron, iA 1'acite, Les Rois, le S6nat, la Rcpub'.ique,
A S:neque ? Luciecc qui tendit aux 1-Empire. Toute la Pcnste antique,et
Chosts ta Souffrance humaine.Csar e gestation toute la Pensee moder-
qui a vaiucu e Morn'e, Virgile qua neC,A Renaissance l*a entfntie. Rone
Sa charm? Et sii 'Homme est un Eternelle I qui durera au.ant qua
Daeu pour i'Huwnme, ne le devons- durera 1 Esprit...
nous pas A cclui qui a ost crire- Italice, Terre Sain:e. a Amori et
bien avant que Ia Loi d'Amour du dotori sacras test la pratre ardent
tritast ne tut cononue-ue rieadece jui monte de mon ca ur lorsque le


du vielx
veI inl


Mon cher Directeur,
i En parcor.lut le No de landi du
journal 1"3 b*Itino" il m'a det donan
io lire une inforin'ion ou a 6t6 re-
late mo n. m, parmin ceux qa ont
prononcO des discourse la reunion
du 30 mare 6coulO, de I'assemblde
gAnirete des membres de I'Associa-
tion du Corps Enseignant.
Ce i n'iest pas tou' i fait exact.
Li v6ritJ e9t quo j ai eu A preodre
la parole & la suite de Me Moravia
Morpeau qui sur un point de no-
tre programme, relatif aux 6coles
du soir, venait d'exprimprcette id6e
que ce sera t une iorovation heureu
te, eu regard au nombre dos enfants
i,,capables de frdquenwer normaic-
ueint la classes ; la v6 ilt. dis-je esc
1,Ue j'ai eu A prendre la parole'
)oL:tr proposeri I'assemb'ee g6n6rale
le cr er une se 00on f4miuine. don't
-a diJn essen telle serait da re-
'. ei.lir lea v.eux vfLtements, pour
tre dialstribula apr.i lea avoir aoi.
n easemient remis A neuf, aux A-16
ves -ls plu, nrcessiteux des deux
sexes, dant lei parents en auraiens
tilt la demand.
Je n'ai pas bisoin de vous dire,
non cher Direc'eur, combiea une
jeuvre da ce ginre, d'Ln caractdre
;o -Ileiuent si elevO., eOl readu de
sig ral6s services A coae portion in-
tert-ssante de la jeunesse mAlbeureu
se do noa e6coles, en faveur de la-
4uelle j'dppelits do tous mes vreax'
~.a course d une adrie d'articlea pu-
blies ici-niiini3, Is venue des temps
gia e auxquels un sentimeut de solid
dJarit fanirait par s'emnparer du an:-
'ieu, et dairigrait :haque individu
vers I entance irrespjnsable, qui
grandit. htilas I l kme continuelle-
woent en prote aux tris.esses mor
ul~res de l'uanbiance.
La uocrte bientoifsante d'une tell
(ondatio i eat depuais long empi si
bion comprise ailleura, que recem-
inent eon France, A la laMiso du 13j
droundistsemient tflt celtbr6e ea
presen-e do remarq.abled person
n 1, e6ts itellectuel es i If t a inue 13
doe 'oeu ere du 'su.c "etenent. Et voi
:i eon quls toetinas, inan cher Direc
our. Midmre Lojisa Jean Crupi,
presile.t t, de I ueuvre, a'exprimait a
cet.e occasion u En apprenant aux
thltrttes dina leas coura qui out lieu
anad fois par seiunaie al'ecole,& trans
former de vieux v,.ements donna
ot a en fair des habits propres et
coim no es, I wauvre atteint un triple
out but do bieuttisance puisquou
tabAlie de nomb,*eux eniants des
quarter l iborieux L but d enseigne
i1 iant moral puisqu'on crde une
sjlidaritu eutre tea petites ouvri6res
dt Ida cainarades & qui ella redenot
service; but d euseignement. techno
que puisqu ou apprend a racommo-
Jer A, tranbformier, A fare du neuf
VetC du vieux, 'a.bhe qu incombera


pense Ai ri. Et pour mieux la tra-
luire et plus cemplttement, il me
taut fair on contre-sens. 0 toi I
Consacrde A l'Amouret A Ia Doulear
Mais aussi Sacrte par l'Amour et la
Dooleur I Italie, mon coeur ase rise.
Devant Tot je demeure accabld do
Bfaut...-A tea genoux je suisAcdcMte
men otirande., )avi, c'et pour Ta
Fianwce... A ta taide de Celle que tu
aimes, alors qu'Elle est en robe
blanche,voilA pour lie noner un l6ger
ruban b.eu, et A Son doigt, poLr te
passer,voililc Symbalique Anneau...
Le Ruban Beu d'Adriatique. & .
L'Alliance d'Or de ton rveux doges
NEMOU,


I[u~vre


___ _~_~ ~________ ~_~ ____ __~__ __ _~__ ___ L __ __


-.~~ ..__~.~.___~1 ___ ___ __





LR MLTI 9


Nos Tribunaux


Le T ib .nal de piz de la section
nord a rerdu les lugments swivan 5
dans son audience du 28 mars 6 ou
le. Prisiderce du juge A. St 1 6
Clorinde Pierre centre Aiisi 6
ne CEovte. Celai qui ordonne la
reint/grrtion de la dame Clorind(
Pierie en la possession de la dit,
portion de terre litigicur,dif qu'dli
sla reprendra dans le mnme et scm-
bh b'e etat ( a elle tait avant la pris.
violence de possession ttfeclive par It
sieur Aristlhne Ck'outt; cordamn(
ce dtrnier A G. 5o de domrrages in-
tirt's, en reparation du prejudice,
caus e la di'e drme, et A la remi!t
des j bnuriques estimkes A cen
cirqutnte gourdes avec les init&i
ligzux 6 partir de la demand, If
c ut par corps, fite A 3 m, is la duiet
de la c`rLtrain'e; ordonre l'ex.cttion
pi( voioc tu prtstnt jugement mo-
yerraat caution en can d appel.
M- Arg A. Hcraux contre Eu
skbt R g ud. Celui qui maintient 1f
raprer, ,'rs fo perts- donne acie au
titLr E, :bc R g-ud de ce quil of
fre de itmenire le p aro en parfait
itat A ." fi ; du mos de mars; fixe
tu 1 m i in is a ca't fixtc A q'atlel
etvia 5'ltt c ur la r tr.ise du pianc
i6pait selen qu'il est irdique danw
'ob',gi' on du 4 d'cen.b e 1917, do
que t, u't pr lut dt Ce t; ire, il paiera
Me Aug tHr.ux G. 25 par chaqu,
jourde ritid e' compen'e les depens
Lascase Henry contre 1h. Mills
Celui qLi dtbute le demaneuur d.
son action tt le :ondemne A G. 25
de dornm:g s \n' ec's tt aux d6pens
B Prepent cone Alcxs 'I'Assy
( opposition ) Ctlui qui ordonne It
aFr6t dts p e cS ct ittvoie le p:o
ronDC du ug, mint a une autre au-
dience
B. Datanal centre N Al(xan
die Ceiui qui condamne le ddfen
dturApaytr au dtmardrur partoutes
les votes !<'gales I 0 la some d,
G. 4oo, nmoi tnt de A'c b'ig t on sus-
viste; 2o celle de G. 16o pour pt
naliies huess du 20 luii 1918 au
28 Fivrier 1919, ,aas nul prejudici
de celles a tchon; 3 0 la some di
G. 112 pcur honoiaires pikvus p.:
l'obligattor ; le tout par des terms
mensutis de G. 2); ordonne ltxe-
cution piovisoire du jrgement mo-
yennant caution en cas d' ppel
Cecile Laurerceau centre Du-
val Jaul Ceiui qui done defaut
centre le ditendeur et pour le pofit,
lecordamnea iayerlavaleurticl. mee
sans terme ni delai, avec les intie ts
ltgaux A partir de la demande.
Anna Favara contre Th. Lcuis.
Celui qui donne delaut centre le
deterdeur et pour le picti', le con
damne A pjayr la valeur due sans
terme ni ddiai ct pcur en faciliter Ie
paicment valide la saisie-opposition
sus.d!'e; ordonne ;u tiers-saisi dc
vider ses mains en ctlles de la sai-
sissante jusqu'A coccurrtnce de la
scwnme cue.
(h. Courtois con're Mine Th
Phipp.. Celui qui condamne la de-
fendejesse A payer la valour reclamec
par des terms mensuels de G. 5.
Vincent centre 0 Lalo.e. Ce-
lui qui doLne acte au d6tendeur de
ce que le dtmandeur reconniit a oii
ai b pai.ment du moniantdes loyers
echus au a3 idviier dernier, tcliames
dans la citauion et de ce qu'il me
doit actuellhmnt que le tros ichu
an 23 marn; accorde au SiUlI L joie
an delai de 3 mois iour del.iaser
les lit ux par iuI cecrcFe; oidcnne
1'txe.ulion p ovisoire du pietuent ju-
gemerst moyec.nant c..unon cu cas
d'appel.

Depart pour le ord
La oelette e Uonsolation u par-
lira 4-le 5 avnl courant pienaunt fret
et pastsagers pour Port de Paix
et Cap Hailen.

bien souvent & ia macagtre dane
son modest intnrieurs.
Ne faut-il done pas regre'ter rab-
senced'one telle oeuvre chiez nouse OU


It semble qu'ji ny ait de place que
pour l'egolame et le phariaslshe
ie suis lenta de le croare. Auasi per
msttUz quo je pTenne occasion de
Scette miase A point, tfin de voums pro
meOer, moa chr D.recteur, mew sa
iasOa loe plus .respectueums.
Feroand LERPY


iL
j .


English Seotion


O'Est Une

SMonstruoslt6

donner des m6dicaments alcoholi- I
ques aux enfants. II n'y en a pas j
une seule goutte d'alcohol dans


'Emulsion de Scott
_- --= r"All


MWi A IwIa w


WASHINGTON.- A l'ambissade
les Elais Unis avjourd'hui l'Ambis
adu(vr Rcading a p6euenti au Gnd
ral March 1) G'and. Croix des Che-
valiers de 1'Odre de St Michel et S,'
Gee:ges pat le ioi Georges.
WASHINGTON Le S:cr6,aire
de la Marine pir innrim Roosevflt a
annonc6 aujourd'hui que le Vice-
amiral Sims qui commandant les ma-
noeuvres navales americaines pen-
dant la guerre sera rencont:6 par une
ivisiorn de destroyers et d hydravionrs
Je la Miaine dUs l'airive du biteau-
Imnal Manritania A New Yo k ven-
dredi. Le Contre-amiral Burrage et,
un membre de son 6tat major Lieu
terant Cmmnainder Ha'th iront Al
New Yo.k aluer I'amiral au nomdu|
Secr6taire par interim et le conduire
A Washirgtor,.A la tin de son service
provisoire au Dap rt.-ment de la Ma!
ine,l'Amir-1 Sims ira A Newport R I
en quality de PFisident du Col cg.-
Naval de Guerre, lonction qu'll ai
so.liitt e.
BERLIN Uae Terrnbe pidimie
le iyj has tbit rage A efo.zeum, Bade,
I arp;e; I1 TD'g' oat ave: des miliie;s
de vic imks.
La mauva:se eau, n est cau'-e et
l'Cpidmirne est dilfiiale a comb itre
en raison du p,. bI'c.


PaitsDivers

RENSEIGNEMENTS
METEOROLOGIQUES

OBSSEFVATOJRE
DU
SEMINAIRE COLLEGE
SAINT-MARTIAt
Mercredi 2 Avril 1919
Barometre 7630


minimum 22.3
Temperature
maximum 29 3
Moyevne diurne 2.3
Ciel couvert :ur et nuit.
Pluie A partir de 4 h. assez forte
pendant la nuit.
Pluviometre 30,4 m. m.
Eclairs.
Baromrtre legerement en hausse
I.SCHERixM
A Holosse ou iole des tuanux
Les habitants de Bolosse nous
prient de signaler les vols de tuyaux
qui se font dans le quarter depuis
plusieurs jours.
A part ie prijudic.e caus6 de ce
chet aux pioprietaires, les voleurs
occasioncent egalement un preju.
dice A la Commune en laissant les
tuyaux bean.s inonder la chausste
et en outre au service hydrauh!que
qui a la charge de reparer les
tuyaux ainsi endommages.
Fiangailles
Nous avons renu la carte de fitan-
gailles de Mile Agnis Montpisrous
.vec Mr idmond Montas.
Coit Varittis
La foule qui 6tait A Cin6 Vari6t6s
hier so r ay I red maod6 Its episo
disdesr.My "'te.sJcNew Yoik.exhi.
bs. la u.i,,ton veut bcea consentir
A accedes A sa detande.
II sera donc oftert vendredi les
memes episodes parmi lesquels e La
Mort de Perty Baonet tle plis poi-
gMaat peat W %


PAR SANS FL U. U NVY COMMUNICATION
PAR SANS FIL ; SERVICE ARLINGTON
Nw-Yo'k.- Owen Briand, l'tr- Ail ARLINGTON9
chitecte qui a fait le plan de la L iNGTON -G2 191nerl Mrch
brairie Publique de Nzw Yo k. du W ASHINGT ON-G neral March
S'nat et de la Chambre des R pr tiedav at bh'. Britah Enbaso y was
sentants A Washirg on, de I ,u.in Pisented by amba;sado" Readirg
senrants a Washing on, d i w i the K iight Grand Cross of the
dissumen" vers le C p.tole et du Yale ot distinguished order of St Mt-
Memorial Building est mort ici sub, t d S George awarded b
tement ctte nuit ag de 84 as chiel and St George awarded
New Yo k U autie dsacord Kg Gorge.- Improved
se prfaen a aujourd hui dans lag- ve NEW YORK.- Improved indus
des Marins ici, quand 1 U lion des trial conditions easter tmoday and
capitaines de Chalands decida d ac- this and strength t br tih echang
center les conditions offertes par w-re sentiment l factors in th- fur-,
les.propti6er res de bioeaux prices other irregular advin-e on ;h- stock
les.propetires de beaux privs excha today U S steel lur h-r
Ces conditions comprennent u-e aug exchange today US seeby ur era
mentation moyenne de silaire de ad vane to be to!pcwdb thyaGmoderate
cinq dollaifs par semaine. mais pr6 decli, ws typ ofe enera
volt la jourrfe de dix heures au lieu Trend among leaders, in last h)ur
de c:l1e de huit shares rcamue leThe closi-g wis st o g sales approxi
mately e^ght hundred fitly thousand
(HRSON CITY La peine capi sharcs.
tale a 4t remise en viguour A N va NEW YORK. Owen Brianard
da aujourdhai quad le Gauverneur architect who designed he New-
B yie permit qa'aa ameaJ m'nt ;u Yo k pub'tc Ibbary, he Senate and
present b 11 sur le meurtre devin! house offi-e building in Washi-g
lot sans signature. ton, the extension to he cap tal and
the yale memorial billings, died
BERLIN : Le Z-itung Mit. g- sullenly here to night. H was aged
annoce une g e e de 11 idustie du eighty tour years.
M-tal A B',bln J ns laqueile s-nri' NFW YORK Another b eak oc
pliqu6 s t3utes categortes y .ompi, -urrtd to day in the the str ke of ht
d.s d.saina'eurs e" les ,hau'teurs- Ma'ine workers at this point whmp
m6caniciens au nomb.e de i,0ooo he 1'g her captains unioi decided to
homes. ccept terms owners. These terms inclule at,
A average ply increase of five dollars a
w ek, but p ovides for a ten hour
V. C, wo k ng day instead of ihe demanded
Au milieu du march de la Cathe- eight hour day.
drale et i ploximit6 du four ni:ie CARSON LiTY.'-Cap'al punish.
rateur se praliqient des fuui lei ment wis restored iny Nvada today,
distinees 4 recevir uun \VC public when Governor Boyle allow d an
amendment to the present Murder
A St-Joseph Act beco.ne a law, w. hlut his si
la s trava x d, 'Eg'is, le S int nature.
Joeept. marthent tttiva arenw. lAs BERLIN.- The Zeiturg am Mi -
ouviseis truaftiena tu (: 'fr ,M et a ,g., announces a s k. in B:rlin
i'armirt,.re de'la plaittil iue qui sera ot the Metal l.dusttyl volirgallcate-
en b6ion tt our I quelle dout sele- gores and inctud g D at smen and
ser la cliambre des clochas. F.rem-en nu i b-ring rough y thi y
Arrthousand men
Arrive WASHINGTON. Ac ing Stc et rjof
Fast entree ce matti, venant de ,heudvy oe)sovIel today Wtut vice
Ntw-Yuik avec uun ceitii a nobre saus who coin nauled tkiA.Inert3i
de passagers en tranas.l le s'eamet Naal Natieuvera duiig the wr,
Colon de la Pau.uma lail roid Corn will b: mat by :' visoi of ,estio
p;ny. years and Inaval seaplatnes, wh his
li partial ce midi pour Nw Y.rk ship the Muitmnia arrives at N w
york fiiJay. l-tt r adiuital I ,'rage
Mort do Frank De'inois and a' le, ieuteenaut comnlan it
Nousavos appris avec regret tch, will go to Ntw-Yok'w0o agree
Nort do Fuav k Dta riois, tUav rere- the rdmiral on behalf of the acting
baaismort de Fralu k D. it Savarlos, tu a Mire- Scretary and esco. t him to Was
blas, coudolaest Aavn Da eux hli gtone..
Nob ou doldancea & t1 famill3 U ou completion of temporary
priouv~e. duty in the Navy Departme..t, ad-
at al sims wit proceed to Newport
Depart de Mgr Cherubini HI :o become president of the na-
Son Exctldicne 14igr. Cherub. ni val war College which duly he has
Nonce du Pape, pait auj)uid hat saj' requested'
le steamer Colon: HUcMtLIN.- A terrible ep:demic-of
a Le Matnn souhaite A Monsei typhus is raging at Pforzatimn B-
gneur un heureux vo .eg-; n accjrdun tA the Tagelble', witt
tyg o ,nds stit ken, bad water the
Mgr Conan cauae and the epilJemic is difficult
Mga r Conan to co ibat beca use of the people.
Hter miatian est part pour le Cam, ,
Sa grandeur Mgr Con-no, Ar.h-:ve
que de Poit au t'rince. U n6m.-Parisiala
Nous lut souhaitoas an prompt Protea ler
retour parmi aous. R pi.e'ons iupaitp ineiit que ce soir
Slas Diroctiuo offe le graud roman
Fdie pir. feaab.e td a-veulures de la asrie Pro da.#
ud'on aillse cn toule gclter ce
Nous avons recu I fa -e pd t de >ec acle de choiix.
las uoit deo tme Henr, Jourdan nte Et diunanche laD r c'ion offaira une
Marie Louise Dtcasred decedee hier iuuvelle saie di cProteas ce eera
a 9 heures du soil. San fundraille w Ligormar peau d anguillej oi Prot6a
auront lieu cet sarea-midi. Lm con- et buou bo.e coupvguon 1 Anguille
voit pertira de la maison mortuaire se surpassent.
sise rue du Centre No 1881 pour se It sera delnvre a par, des tickets-
rende A tt Basilqjue Notre Dame. prme, des cares de Carrousel au
Condol6ances aux families e6pou- dames et aux enfants.
*vs. A ce soir, leaLtree e st: 1 oonde


nprnmprps NnivpnllRS


Bonne rocompensl
A ums rapportera d MadaW',
Castera, aux Cent MiilU article.
cabier de wvens du mis$ de Mars,
dtfss bier.


*No)tre 1AIonis11ee4
Wat1I~nylon esf
Q hew-York

Do nofre Correspofldaim
Le depart de N w-Yot k de go~
nouveau Ministre & Wasbingtoo
610 pr~c~d6d dune s~srie de fdt(..C,
d'sbard to *Sitlon s, club dcaA94
(401 a olfert, le 6 Maria, ufl dlxin
gala tuuvi do hal tabl i onne l d
Ur ct Mmne Charles Moravia. Pu.
is 10, notro Mainistre offrit UN 114
wtll tea & @es ainio A I'lid el Agto
h 41;do soizante d x perbonnes .
Lrouvaesat 'A. p., iiii lesquell d'
jouinshatt a des artis'es dt a u~
arts. i.e grand pianist italien,
Aldo Randegg r tie fit entendre 64
one do sea brillanies composii~on,
d'autres artistes do 9-and thenn@
quo Mdr Kvgdne Roth; Mine Frask,
eken, MIMs Vei binnen, Mine p~lt,
Morir', I& Ci 6 jtrice do AJime B uaatl,,
so firent applaudir en eI~cutaIut '
worceaux do viulons ou des Partio
do chant et de r~cit~thous
RImarqu,8 dans assistance:
Alexander Williams du #New-yuj
Heralds et "safemme, SMr le VII ;L
et Mine la Vico ntetse (de It ai
Mmne Is Com'esse do Cas etveccti.,
le prince Shibley do Mait%, ili
Gwendolyn Ildck, cdli)b apeititre _
miniatures, MrSpnaoRobaLliIIIoPeI
tre do portraits hMr Dar iel Vital. k
Stdnio Vince~1t, et Mr 0. SZrp%
Direc~eur do I& hinque Nationals ,-
la. R6pubitique d'lii. Cl- GtierftC
tion fut on gros succ& Mr et IMLL
Moravia rteurent des timoignai.
do la plas vive sympathie.
irj'oublions peasde mentionner (j:
la file du Mainistre, Mile AJune M,i
ravia souleva des applaudisserntE
unarnimos en d~clarnant uu pot.
en anglaisu ello tat vivemeot cu.
plimeut~e pour sa parfait, dICbOL
Le 13. Mr Moravia a 6 6 eacc:
W~6 au Ubicagu Clu li o~i plus d de &
Cools pcrsonnus avaiclat 16 rdnari
en son honneur. E bient prcisen.m
niouveau Consul d Haiti, Mr And:-
FaL-b irt et Mr St~juio Vincent.
Wufin, to 15, Mr et iMie S Irola
solimo don n~rent en I honziour a-
Loulveau Ministre, une r~cep'Ia I
laquolle furet. t 4galementinvi 6slk#
Fautsri et Vincent.


ho 38mo Aullivcrshsr
DE


LESSOR

flier soir, dJAns c sl nom Je Nlr %;t l
Henet. Dorbinvii, qucoques Ama~ ii ccowl
itaient rtcus pour !LL%:r IC troi!,icincac Jfl--
saire de aIEbbors.
Ra~.eption ocordia.c ,.Au ao.&.a nore .oe
Henec LDorsinvsi, diiczcur de IL'.sjr, rein'
5es ..oantzrcs dAvvu a.fponidu A sumiiivitsi
11 Se 16licita d'avotr ruxa*in hz l1w we partid.
I'thte dc Port-au pi'n..e celirt renaiurq.uert
Me Ic soulignait fluire Directcur,AU b~Anqut z
.Alnatn, quec c qu on %roy att nmpo-ible, W'
eCDOre 1 SC rtAIi-,r .ncz lii: IA rcunaoI2
miembres ade IA Prcbse, Irantcrnisaznt tous djl
nnimnncscnmitcnt. Mr Ernest Linau'.el, Rku-
teur en Chet du Nouve-msterpondit a. itu
cn SC fLattant de savumr, que vmmnjie le.iii
I'Esw.r 6tAit au.%ia un peu du Nouveffi*
Lan.~sa LA parole Au D.rectcur du May~iin.
Noire Uirecteur, iqi .pa au~a 'Ab.rJ cab'--
bieur Ernest L hauvet, Ie Ik-r.ijamn de IA tUS
wet p~as inoins ls int: iientendre dire sMu
par le Red~ncteur en liel du Nouveilaln-e 9
.-AIIIAtAit ses preanmireS Arines .Au NouvvM)
Aussa .n-t-iI garde de sonP~A5S'Age A :C~ttCe1-
lion cet espirat d'AdiptiAtmon A loutc Ies c w,
tafle~s quiela 1 m arq4ue carA.terIshiqUC J8 i l
yeal dcs journaux ct gaie .Auquel Le Jb
maaligre les obstajcldee tout ic long 01
route a pu vivrc jus;qu aim.;





ER EATIn


&W W A-ONMS
"WX AU AUUM "
ZmA. umw^O~ia-u
La maaiammuffnr
PLUS FA&Unm


saw-ftn ucis.a Ia



lsuommiA. BAs 3ILLY.*P3&
ISNU D RUR PRI


- -- XI I


P.C. S. .OC *! d picllur
n draillement socie d illr
S 1Nous avons anyonc6, dans c(s co-
au point tratgiquelonnes, quil se format, A Port-au.
Prince, une Soci6t6 d'apiculture, et
nous avocs invite ceux d e nos
A la m6we place, le ddraillenent lecteurs qui ont des fonds a place-
du Pont de Tbor vient de me renou A contribuer A ia lormation de sa
vtler presque dans lea memons ci- caisse.
constancet, bier A 10 heuies 40 da Aujourd'hti, nous verons porter
soir. A leur connaissan:e que nous avons
La locomotive No 16 rentrait en appris, de source aulorisie qu un api-
ville avec neut wtgovs charges de cuihcur bien connu du Cap vient de
crnnes pourla Hllay ,an-Ame6iican Su fire uns expad.tion de miel qui lui
gar Co quand Itsa freins ayaut fonc Is appoire la anlie some de quine
iioon#, iess roues, b o4ues, ase mi- mihe dollars E, ;bien s que celui- I
rent & patiner pr6cipitamment dams 1mi e dollars Ea, blen que cemildes
la descente. Parvenue au oiveau es achet& une panie do mlel des
du point tregique la machine clsvira gens de la cam pgne. nous sommes
reaversant deux grands arbreadans en measure d'afirmer que les 8o oio
le fose de i'exptdition 6taicnt Ie produit de
Des neofat wgons de cannes qui son richer.
formaient Ie couvoi, 5 soe renvers6- A n'ea pas douter, I'apiculture est,
roet, les roues en I air. Le spectacle actuellement, la sule sndustrie, en
eat Impresaioonant. Haiti, qui oftre >outes lea garan ics
LeAmcanicien, bless, a dtd tracks de s6curila voulues. E le e.t, (n
pourt6 vi ctim at sinai leque pleusas mme temps, de beaucotp, la plus
autres victawes paims /esquelles le lucrative de touts.
chauffeur, le conducteur do train et alive de toutes
deux breackmen, 5 en touo Pas de C'est poo'quoi, nous ae saurions
mort. trap engager ceux de nos lecteurs
Nous avocavusur lealieux blonaieur qui ont des foends tispocibles A bien
Malval cojnmiasaire pias les the- mediter ,ur la question de savoir s'il
mine de fer, d6legu6 par le Depaite nest pas mille fois prif6rable de
meant des Travaux Publics et Mr mettre leurs foods dans une entre-
aruer.t, inspecteur, Mr Baignac, mu- prise contrlde par eux, qui done de
pe,-inteLdant deola P. C S, S. Domi s meaveilleux visultats et qui, par-
nique, dirtcteur de 1 Exptlitation .- a._ m eiveillen 16sitats et qui, par-
Lans 4 o 5 jour, o txafic pou'ra dessus le-march6,otfie tant de rtelles
#tre repris. garantes.
A L.ne qust on qte nous avions Rftl6ch:ssez, Messieurs, -puis imi-
ostce A Mr-Vrignae. il nocus repoci tant **exeple de ceux qui vous ont
que pareil accident eat toujours pos dv wncts, agifscz I
able A cet endrcit et ase rnouville- Nous nous tenons i la disposition
sa au n cmect cut I'cna sy attendia des intercsses Four tous les rensei
Ie maias, sa on no charge la ramse gnements ieccssaires.
ou eccote si on ne met la ligee &
Diveau.- Le saper-interdant ncus
a tncoie dit que la machine 16 pou IOti d brUller
vail is repute ; Ia difticulte eat La D rectionde la Compagnie d'E
de la Uaporter en ville. clairage tilectrique est A ladisrosition


Ce qmi se -paswdernire le Lyi&,
11 lyde Is besccn.pour Is police,,
defrtire Is Lycie aon haul.do Ia rue
decs FroLt&- Forts.
1332.bands do cowmm~resvieneent
i beque Jour, (n gu!pille, feite lour
sle91V*dieIs .Vil jolblimenite per
le beseauidoLyc r, en botice I&
IRoq~argerle Smith. WZ dca querel a
111p hequebtes s'sllomect entire is
Ilestivifes qui to crient to~es fa*-
tels d'irjuireset do wrote becktes,
Of 0 d alis tIt lee ber ntes bsbfttnts
do querttlr.


Bemor.Ic.ob
Vmo VveflPaa~k DA~sb at s55
Of NNtP, Mitet Mmne Solon Godtfloy
f t lossuli es re rents rr mcrcisntIM r
Is g~is~raI Alex. Williams, is majot
Easbih~nsoet tous ceuz qul, A J o( ce-
Fil)o do I& mort dii. ragre to F&ank
Doltno~s, [cur 001 dound des p:eu-
vea de sympr Lie.
19Its or r'n pp rd~r rEt Unc El.crL Lif
I~C s-ias1Ce


de tous ceux qui puveCtjournir du
Bois A Bruler, deliver en ses Usines
A B'zoton. Elle leur accordera un
won prix, patera com ptant et accept
tera n'impor c quelle quanti 6.
LA DIRECTION


Service d'Hygidne

Port-au-Prince, Haiii,le 2 Avail 199
Dupois lorgtemts la DiviAion SA-
nitaire do Sei vice a'Hyg &ne de cette
ville se pFopossat de donner an saubs-
tantiel zipas le midi aux travailleurs
do cc service. Le public apprendra
avec plaisir que ce pra jet a eta mis
ean extacution A tel joint que le repas
de ce jour se co posat de rsgcit.
aiss a eu!a et poas ouge- Nbl doeae


qi

c

d


IS
d
c
s

s


Avis
En vertlu des pouvoirs qui leurI
wox confres pnar la loi du i3
Vovembre 1918, lea Sdqustrr.x Li
yuidataurs des masons tnn ,..ies
m Haiti prordet ont e 12 .t vvil
19/9, 1 Io hours du matSi, ,I *ns
es bureaux de la Banq,, Natio
male de la Rdpublique J'llait,, au
Cap -Haitien. d la ven e par s.u-
nission cahetdw du stock de tissus
de la maison Edw. Lutz f Co.
du Cap Hflien. di'vsv en I0 lots
Cheque lot esat vendu en enter,
tells quo la merchandise se trou-
ve et se comporte, sams aucune ga
ranlie de son dial ou de sa quality
Seulement la quantity annoncee
dans les Listes est garantie, et en
cas de difldrence 4 la livraison, it
sera lailt ue compensation.
It est recommandd aux soumis
sionnaires de visitor la marchan
dise avant de fair leurs ol/res. La
visit esl permise sur les lieux,
tous les jours, de 9 heures a midi.
Les plis cachetes seront reuas
seulenfent l 12 4 ril, ad parlir de
9 heures du martin.
('h que o'lre devra t're accom
i)ognf d'un rheqte certi/id de
B(i nque de 20 OU de la valour du
o'- des lots soumissionnes. Les
80010 four les lots adjugds seront
payables ovant Ie o3 A vrl d midi
fuute de quoi les Sdeqstres-Lillui
dah urs pourront annuler la ven
te proceder d une nouvelle vente
du ou des lots en soul/rance de
pavement, et confisquer les 20 0/1
depo.es avec la soumission.
Les S&questres-Liquidateurs se
teservent la /aculte d'accepter ou
rcieter une ou routes soumissions.
Les plis seront ouverts dans les
bureaux de la Banque Nationale
de la Republique d'haiti, au Cap
Haitien, d 10 heures precises, en
presence du Commi ssaire du Gou
vernemet. pres le Tribunal de
iere instance, d'un iuge de paix
des reprdsentants de la press et
d'autres autoritds, ainsi que de
tous les soumissionnaires qui le
dsireront. Les soumissionnaires
pourront apporter eux mmres
leurs plis, le renuttre avant 10
heures, et en attendre l'ouverture
Lesa questres Liquidateurs,
0. SCARPA ,a A. J. MA .MUS


Avis
11 sera procdd6 Ie Vendredi 4
Avul 1' 19, dans les maasinas de
la mason Re nbold & Co.,* Petit
Goave. A 10 heures du martin,
la ven'e aux enchbres publiques
du stock dc tassus d& celte mai-


son.
Celtte ven e se
come pour la
lieu le 4 F6vrier,
ce.


fera par lots,
vente qui a eu
A Port au Prin-


Les adjudicatiires devront pa-
yer imm6diatement le prix du lot
adjugI6.l seraaccept6 en pavement
des cheques certifies de Banque.
TouO reneeignements comrnpl
menlaires seront donn6s au Bu
rcau des S6quesfres-Liquid'ateurs,
I Port au Prince, ou A Petit CoA
Ve. ou la composition des lotI. est
affichee et ou I'on peut demander
des lists.
La marcbandise pourra 6tre vi
sil6e fous les jour,, A Petit GoAve,
de 9 heures A midi.
Les Siquestres-Liquidateurs,
O. SCAPI, A. J. MAUMUS

A u Armes
de Paris


155 Grand'Rue


qu'un tle tg.me a imen aaie produira Bourn table Copenhague 'unoe
avant lorgcmps doe 3)leet sur Ils ivre Bcckobtesquafi e sup
travail.turs cttachis cu Seiv-ce d*Hy Bl a, u
glerHy. rieure, chemises de couleur de
.Ncus cnirmc i Amn6re d'.ffirmer toutes qualil6s, Punaises ( gem
qu'a pait ceite mcsure le Service CH|.
d'Hyg-tce ccmp'e en appl:quer Graip. prochd6s, queues de bil
batm.,up d iutits tenant a assis er lardDrap de billard,Palm beach,
:tb c:.bs4kS tab LS dt.#.t ,.c te ville. Tsus pour haiomm. Montres Ia
et de toute la Rtpub.ique. Ighmlwo
I I e.J


I~ L ---


v r, It r pou

't ,ulessr qui I1ont
hteu gone A
:c'c, a.ur. apre,
R nliia 4.-s sI& 1'LOLO.SIN.A.
tite- InE r. pa.htiUllvtineffeflhjy@at per-
Settote les cbevella at ha yivi1ic
l.." t.-%Ps que::* lCU &frise. L-1
I I SI .A tie fait jamal. d&Uawt.
al 9Le coo lea plus c ike. Elie
1;% cO?:.a~te inme~paralf0 0de tou


La -a culon.ats ops
Angl d-,rue o tberd tilettCer.
,s leecok&rsa nom breu'a clie
t~ie, qu la, ventd rcevir a:
1."'le.e sataernoulestockonvan
t pellnts a joui',e rorS n es d
ehpa ~a' d p-ur do wo s plu
r*n. oassrirr,.,emrawL cmpet dq
diandNew dierse0. LA


Une booe oB'clin!
Deuz petit. a obroet do trans-
Wei, q laven o t at et un pixtpa:
choenegux tS'adr"seur & Mr Eu e
diJoseihes68ivenues Mgir m


broise Raporel S. S. Line
A vende pour cause de depart Le steamer Nep'uuml a quilld
auto FORD bon tat de march". New-York le 22 Mars pour tosf
Divers peifectonnements. le rd'Hlit.
S'adresser chtz Richardson & Co Ie .. RtsiP eait Co t
Place dO la Paix. l. ltPIIELA L o 14




JOSEPH H. NAHAS


Foreign Representative of

G. H. Bass & Co

The Chas. H. Brown Paint Co
E. A. Mauns Kalsomine & Co
G. A. Stafford & Co

Ward-Meehan Co
Emery Heel Sale Co
Sherwood Shoe Co

Commonwealth Shoe & Leather Go

Adams Bros'
Flexible Shoe Co

Hewes et Potter

Charles Strier & Co
J. E. Adams & Co
Hyman Bros
J. Evenson et Sons-
Fe'lsway Rubber Co

M arston & Tapley Co
Mullins, Throwbridge et Co

Eversharp Shear Co
W. & V. 0. KiUm abe t co

Samples of the above msnufacu-
rers will be on exhibition to the dry
goods and shoe trade, a well as the
ahoe makers. The criUcism of the
public will be welcomed. Terms and
conditions will be farniabed to the
trade upon request


Repr6sentants do


Wilton, ME.
Brookly

Brooklyn. N. Y.
New York City

Philadelphia, PA
Boston, Mass
Rochester, N. Y
Boston, Mass

Pittlfield, N. H.
Hochestcr, N. Y
Bcston. Mass

New Vork City

Bos'ou, Mass
Rochester, N. Y
Cemden, N. J.
Boston, Mass


Danvers, Mass
Beston, Mass

Bridgeport, .Conn.
Haverhill, Mass.

Lea #chantillons do ces manufac
tares ci deasus seronut expose s
Andrmique et dans Ia fabriqee de
chausaures auasi bien que Cbec lee
cordonnier. La critique da public
sera accepted avec plaisir. Lea ter-
mes et conditions aeroat f oarna ast
commercan'a our demand,


Roux St:ect next dore to the
American Banking Corpor@Uo...


Rue pr~s do r A.Mnf*q
Bguaskngc"orpors9al


at mint/


cmed minew MINN& f
La vente en est univeredlU wb
Liniment Minard eath lesat taimim
qut faith disparakre Meha iosuido
IOUs genres et Quia au f m cbU m
ts elpharmnadem et 4 he
datE; Uu *I t sems
ment lee ifywal19Us eebo m-hsem
I" mad lw ta te cS
des ped..0 9ulqiabe hadedom
des reins.
La Linimeft Miamie4at
puret6be W..u&-v.. tcesheOmsu
prrd uibn effet .uupremm3.so
preprit et bau marcbi.
FrmamI..ba"S.-Mm ab.Saft FAMAMs



IT

FRAN~l.MARTIN, agmt

La Maisoll
Ant. Labdi sLILe
AUX CAYES
I npartation E&POflat~Ob
Commission Repr~senaltiom
Affaires de Ban us
CONSiGNATION DIR BATE4UX


91 Is in]


Ernest MOYA

Assistant


_---m -1 111mmonjow I-


t" - -- -


I


-





LE MARTIN


laclies a Coudre
a 2 fita


ouisqueya
La N, utvlle Mataque du Jour
Rivalie avec la National
dans la cansiruciion et la m6ca-
niame.
Chaque machine, avant sa li-
patie pour I'usage et munie de
6es acct sores.
Prix par Machine
Or 11,00
CIIAS. STEPHEN
315 Pue ifoux, ( ci-devant Ru.
Bonne toit
En lace du Cosulat Am.iicain

Che,( F. Chdriez
Vennent d arr ver
Lxterminate r Jds punaises don't I'tt
6cacilt est dejA bien connue et qu'
reudu service A rormrbe de families
harbo pour la destruction des
'ouz de bois.
4 i Beet Ltavutix ce forifiant et re-
constauant depuis lorgtemps apprt
cit, et don't les p-oprietts salutaire.
ront incon'estab'es
Vin St Ritbb.telonique et fort fiini
Vienucul d'arriver chez:



Elesse Monsanto

Aj constrmment en d6 6t des
i(hantillo,.s 'ei.toutes ortcs de tis-
sur, %end des-,maichliidis(s amtii
cults, Ifia 6 ;itses et anglaiE.S8 LOU
Veil( Mtn' t iwpo! Les.
Grand dti 6t de planches, de ton
tea dl..)CFInoI 8, juoia assoitimen's
de chautsur s iouri liomnies. fenim-
niea tt et t-,uj (.hat eat x de tous
genres pour 'ousscus eg a et pourt
touted lea boutsee.
Hue du Quai er. { ce de la Doua
n*


P!'.t iraiche et plus Epanouie qu'Iu
* deur,
Image fidele de la beauty eternelle,
Des yeux profonds. reveurs, enchan-
teurs,
14 l'me, come a une citerne,
Vent boire 1'eau de vie.
"- 9.


VIENNENT D'ARRIVER


L)daicieuse,


r(afrachissante et Efficace


pour la


Destruction de tout les Microbes qui occasionnent


la Carie.


Elle conserve et stirilise la Bouche e'


la met en parfait etaL

mVente.


5-' -. ~ A ~-~- -
I

/
a-


.elb
ot A: is


-~1
E'..~i.3 /


Martial A. Petrus, PIL
SSWh D~pc~itAk&,


Laboratoire Sejouriie
Pi .'psra lon de lou les ampoules niedieaMenteu-ses
et Iulectables
2 NIADAILLKI D'ARGILNT A LIEXPUS1TlUN DIE BIRUXLELL&B 910I
AUI'OtLES d'eau de mer 1soouiiq ues selon Qulistom
L'tau do wler quo LCUB tmplOYOLa a ttebine sosOCUatw(nt-p~jt~eI
W6e. au del& (10 I lie do Is Gui M~e. Nc us taiboi.s Iomarqhae #u o
01CalI hkie VS, 1011jiudaciture (jLe tout fee a boratoftesoa ot helig:
1'19u dt mer irjcctable doit eirc de fabticatiob rtCtnte POWr .Voir tjj
st., pcp~itus -*buajtuiuts. De non baitwts attestation& os oum tzneic
de ctitiatit qut nos products ont donnd tbus es resultats, espares.
ESPE C .aA LITE : Serum ndvrosth~nique.
te a6uu r~gularise Jea changes nuaritils, il a 616 emoiI4 6
uccbs davs laujaeurastkz6nie, Ja lukberculose.



-Au miagasin de


Victor MANGONES,


tuo, du Magasin de 1'Elat, vous
it ouuereezde8 arlices de icr. Iahjir


Elnrelislrlnse Natiolal


I ;v
-- ..
;~ ~-~;':~
9
-~


Vous donne 1,I utla
Jes plus exacts le ,a


enea'isements


Spaghetli-Di -Martini
it la 8 zuce tomate et aupro nuge
Pre; atd ,rar des ( hls de Cuisine Italiens

Un Regal Une Economie
John Eurns & Co Bourne Toomey Co
Port au-Prince New- York

Les Macaronis Di-Martini sont les meilleurs..


JOU rla


tIet s.

En venle cht-z

L IIIEEJZI1A.NN.
AGGEIIUFUL

Agent &6niisIr c vw
iI all.


PooA


Dcni a it dcz


Prospectus


et Catalogues


Quo prend donc cette belle creature aW
pleine de sant6 et de beauty?
COMPOSE "MITCHELLA"
POURQUOI ?
Parce que le Compose "Mitchella"
pris dans les former voulues, pernet
la malade affaissee de quitter le lit
et de reprendre la vie active. Flle sc
sent renaitre, e.nbellit, et sa santi
Aorissante lui done rang parmi les
fenmes saines. fortes et jolies.
Farce que le Compose "Mitchella"
est le meilleur tonique pour les
fetmues en general et particuliore-
meent pour celles qui souffrent de
msenstruations irrigulieres et doulou-
reuses, pour les debiles. les nerveuses.
pour les ecxedies de travail: c'ext 1,
rem&de qui doit avoir toute leur con-
rance. II est purement \egetal et se
read garanti; c'est le m#dicament que
doit prendre toute femmne souffrant de
ces malaises si redoutks qni provien-
neat d'une "atonie ginkrale.' N'ad-
met pas d'6quivalent.
En vente dans touted les pharma-
cies et chez Veuve Edmond Magloire,
96 Rue Republicaine G6.
Pour la vente eo grom, 'adresser A
RAFAEL PL(REZ Z,
2 Avenue John Brown
Soul Agent pour Haiti de I'Institut
W Medical d Dr. J. H. Dye. 6
14 wfabo.,N. Y, L U. A.


u Monsieur


E


Eug. Le BOSS


() *


C


-r-


- -I- ---


A


/