<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/03395
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: March 31, 1919
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:03395

Full Text


Lundi 31 Mari 1919


ABOLNCKMENTS:
PORT-AU PRINCIC
lois 0


Un.L
Trolls

Iroff jai


DIPARTEMENTS


2.00
5.00,

390
6.00


Qutdien

Quotidien


ERTANGZB


tE NUM9R) 15 cZHwrmw


Los annoinco aont rogueos
A Fort-ati-Ftince aux bun-mm ftbon
A Paris chesss L hMayenm&c k C.9, 3.V ia r,. a
A LOu Ares : chez L. id~yem& es Cie.s. s&. a$ 8
Ludgate H,
&..Nw-ygth : Vuiversal Publch, .Csm f -345 lWa.
542b.SUMs

Lft mamuscrits inshrds a. a".A : psea ge


rrigahk de la Plaine du Cul de Sao



V
Description sommaire des a New-Y par un t
do derivation .es aux des va u. New-York, par un tunnel A section
C4skill pour rahmtentation de laomI s circulaire pierce dans le rocher au-
SO New- York.j "e desasous de la ville; ce tunnel a 6t6
I creusa sous les rues et les maisons
La princrpale quantity d'eau serase New-York, A des profondeurs
wotenue danas le reservoir d' Asbo- y.iant de 200 A 750 pieds au-dessous
kano situ6 a 92 miller an nord-ouest npuniveau de la rue. Viogt quatre
ds New-York. Ce reservoir, form6 00(loign6s lea uns des autres de
rlea barrages de Olive Bridge&, nuel, ods et donnant accts au tun-
rannt la vall6e de la rividre Ego oeauta6t 64tasblis dana les parcs
pa et ceux de Beaver Hill et Hus- as l endroits ou aia ne genent
il nesure approximativemant 1 ar ceqs pula uon. cu et e sa-emen
aules de long, uan moille de large et aUi aux08 leau& existants. a n6
one profondour moyenne de 190 Un ty en fer forg6 partant
pieds. dune tya en fer 1forg partant
Lea reservoirs tributaires sont: BrooklYn*mse au fond teunl aer
frsops d'un superflc e de 255 m lies travers 1's8 Nru fond de a mer
carrs leto Schobarie de 228 miles du port de oNe rk, ce tuvau ser6
carrds et le Ca'skill Breek do Itf3 & alimenter les o r csevoya de
milles carr6s; zes trois derniers r6- *Silver Lakea &AStad rTservor den
servoirs seront ddveloppes et utilis6s capacity de 4' million d, gallons.
ealon I'accroissement de la popula- Un problme tout part .4lremen;
tion de New-York dana un avenmr ditf :ile a 4t la construction un-
sasez lointain. nel en dessous du fl3uve Huds~ au
La | remiere parties du grand aque. sud de Corn wall. 11 fallait traversar
dac d une longueur total de 92 toas les terrains g4ologiqums jusqu'a
malles a tend du reservoir ou inieux sla rencontre de Is rocLe dure. des
do lac artiticiel dAshoktn, sur une Iondages atteignant jusqL'& 700pieds
longueur de 77 miles, juaqu au r6- de profondeur furent extcat6s sans
.Urvoir de Kh'naiso, situe & JO amules aLauver i tsr-ain rocneux. U. a,
deo 'b6 el de vile de New-York. Ce prit enfin de la facon suivante .
premier reservoir a une capacity de *Prenant comme points de d6par.
40 Ma'llons de gallons et a cccAt deux endroits, I'ua de chasue cftd
r00,&() dollars. C'est un reservoir du fleuve et & 230 pieds de profon-
d'emmagamanage et d'imprdvu. il sort dour. kIs ing6nieurs tirent creuser
A pt6veu:r toute interrupioo de la des galleries souterral es, en pente.
loarniture d'eau en cas d'inspeoftion, dans le but d'a teindre un centre
de nettoyage on d accident pouvant common & 950jpieds au-dessous de
Srvenir dans I'aqueduc. La second la surface du fleuve. II a fallu des
panite de I aqueduc, longus de 15 mois pour arriver A ce centre comr
millet, aboutit au reservoir de dis- man, mais lorsqu'il fuat atteint, on
tribution de Hill View, situd A You constata que les galenea traversaient
kers, aux ismttes de la ville; cet im- la conche rocheuse recterchde A 230
menoe reservoir contiendra 9J minal- pieds au-dessus de la couches boueuse
lions de gallons. Sa function consiste du lit du fleuve. L aqueduc lut creuse
& compenser et A Agaliser les quan- A 4 inille cent quatorze pieds de
til6s deau employees aux diffdrentes profoideur au-dessous du Hudson.
eaures de la journey; en cas d'uu Disons en flaissant quoe 'eau des
grand incendiec ce reservoir est ap Catskill est distribute aux cinq ar-
pelad fournar d'noormes quantities rondissements de New-Yj:k, svec
d'au. ane pression qui permet daueindre
L'aqueduc, sour 30 miles de Ion- facilement jutqu au vingli6me itage
pouer est constraiten b6tonetrecou- des maisons.
vert do terre; la section adoptde eat TuOMAS PRICE
latfrdchevald'uno hautourde 17pieds ( A suivre
et d une larger A la base de 17 pieds
6 pouces. Cest la parties don't la
construction a 6et6 la moinscoteouse
Lorasque le trac6 a rencotr des L.ACTIVITL DELA CROLX AOUGE
Collie ou des montagnes don't on LACTV LA RLxu
n3 pouvait- pratiquement faire le APRI'S LA GUERRE.
tour, on pera des tunnels suivant la
pente genarale du project pour I'6- 11 est evident qu'td sub;istera un
coulemen a 'air libre. Viongt quatre vaste champ pour l'activitt de la Croix
de ces tunnels doubles enUtarement Rouge apirs que la dernikre victime
de biton, tormant une longueur to- de I guerre ara 1 t secourue. -
tale de 14 miles, furedt percas; leur e ntla guerre pour cette question
section eat ?galeozent on enr-d-.cheval Avant Ia garle, pour ceta question
do 17 peds do haul e t 13 pieds- 4 la Croixs Kouge se devrait A une ceu-
Poices de large. rre tondameutale toit peu restreiate,
Lorsqu'il a tallu traverser de pro- notamment dans l-ordri de l-assis
ondes et largest vall6es de nature tance aux infants de la cooperation
liologique uufnsamment rocheuse, pq.r pupdier aux accidents du tra-
on creusa daon le roc des tunnels vail et cans la propagation des prin
do pression, A section circulaire, cipes d-Hygiane dans Ie people.
v6ritable siphon inverse d'un die- ette oeuvre et cette activity bien-
mAtre de 14 pods. Sept do cos tun- faissate vont en cc moment etre
nols de proeson, d'uneo longueur intensified et augmeattes tant en ce
t Ptals dro c ieaeune des extrda- qui concern les millions d'individus
u det runnels cau parti des extMadja- .i o, beso;n quo nous les secou-
tes d t ne aaqued prtic.s os qu-en ce qui conerne leas per
Pat out odIe peu do duret6 du senacs chantabies qui voudioat par-
tChoer aa pa permottre de percer ticir aux secours a donner.
ftrectement des tnnels de preesion, Ce serait en v.rate use bien triste
M 6te fait osage de tayaux sphbons chose-jeo suis tent de dure un crime
a acier. Cos tuyeas moat do I A 11 centre la nation- si cprui la guerre
Pltds de diam6tre et il en faudra il tait permits A la Croix Rouge de
trois dans chaque siphon pour queane devenar qu une sample ombre de
ra ma us ude rn e ame ,Iave cc qu cllc at splendaacwent A cette

ode HidVit ouw r detnousavori H Are.l to.Bruce dans le No
*JA perle, I eau des Catskill eat dia- de janvier a North ameicam Re-
S*b* aus canq arsoadisemets de vyiew. -


Aux ETA


L'Amiral Mayo r6cla-
me une grande ma-
rine


L'Amiral Mayo. commandant en
chef de la Flotte de I'Atlantique, est
partisan d'une grande maxime, sujet
qui, A I'heure. actuelle, occupe strieu-
sement la penste du pays.- 11 dit
ceci :
La ligue des nations descend ra-
pidement A un cercir erm6 sans au-
cun moyea de defense et sans une
force de police international.
C est le moment d'aller :usqu'ou
il convient pour l'augmentation de
notre marine.Le Congres n'aura qu'A
-autorser la constructiond'une quan-
litt de bi eaux de grande, dimen-
sions laissant aux expert's naval le
soin de decider au svjAt de leur ty-
pe, de leur categories, de leur arme-
meat ,:t de leur vitesse.
Nous pouvons faire cette augmen-
L-ation en ce moment parceque le
ntende s'y attend,A le fire plus tard
c-la causera des inquittudes et 1'oa
cherchera A savor nourauo.
f ur IaAS... ras moans e ooo
officers de marine pour 1930 et le
complement des b'eaux tant ea
otficiers qu'en matelots devrait adre
tenu A l'ette.tit de guerre.
Rien de la conference de la pjixz
ne 1'empeche, rien au congrbs ne
s'oppose A ce que nous fassions face
aux n1cessites de notre marine. Et
en aucun temps il ne fut pour nous
aussi n6cessaire de nous tenit prtts


Refus do Passeports

Nous ne pouvons comprendre
pourquoi le gouverne.ment,ou pour
parler en terms plus explicktes. V'ad-
ministation a jug6 ban de refuses
des passeports aux ddIegu.s n&gres
au Congress Panatricain qui doluse
tenir A areas .
L'excuse fournie par la press quo.
Lidienne, c'est quele gouvernement
francaAs ne pense pAs qu'un tel con-
gits soit opportnn. Et cependant le
Or Da Bois qui voyages sur le me-
me bateau que ,eDr Moton,conseiller


TS-UNIS Le oerclle IMyihe

plui grands prob'.m:s de 1-Amri- Paralcularetd bislorique de la vs id
que, former dans louest.
* Par consEquent, le I Favorite Ma- (bouier) am cn
gazine. recommande que 1-adminis- Uu cow-b y (bouvier) amtrtcain
ration fasse un novel examen de soldat en Fance, avarnt depo iTsse
sa decision concernant les dd guis mean avec so i regsnent pouss u
nag:es. II vaut mieux non seulement grand cri et 'excama -
pour le bien de 'Amrique, mais Bien cA I Dieu me damne si ce
encore dans lintert du monde,qu'e t a est s IA le vieux zercle mystique
soil donna au negre de formuler ses des planes i1
griefs et d'enrecevoirle redressement Aucan de ses camarades ne pouvait
du grandiefs tribunal de Pai. omprendie e que cela yvouait dire.
du grand tribunal de Pai II dsigna quelque distance une
sThe Favorite M.aga-ise escouade de soldats Huas qui mar-
da 8 icvrier IUI) chaient tournant en circle comm:
s'its voulaient cacher quelque chose.
Ua teu de matralleuse ben dirig6
les abattit et mit A d6-ouvert un ail
Le totment n'est d'artillerie allemande. Neut 6tt le
pa sO portu.pour cowboy lesconsequences auraieat pu
pas opportunf pOu .r datterentes pour vos gtrcoas.
tenir un ContrOls a Le cerle m ytique dcs planes.
Sest une hiitoiie biea coanue des ha-
Pan-a frtCitai b.tants des ran,,-. tfermes ).
!- *st tout a tLi tamalaire aux
...:.-, de b:stiaux, mais Ai there
a L'official .U. S. Bulleti' I du a A.cuelle ell se voil majan fr6qaem-
fivrier publ*d ce qui suit neat. Ce cercle consist en sae vas-
e binde verte ou sab.o2cuse au mi-
Dco noeo breadea dll~atl d ies d'une so:nbre tendu- de prai-
couleurotif wtdeidtinarcluaz aap 'Ta rie rent:r-niat une aire de terrain de
du Dep Artement d'Etateuvue de pou re reintrmnt uae iare de terrain de
,... ... --**. .**.*i... e ; p,.,4 I. diarnu tre.
tants pour perticiper A uu Congirs Ce cercle fut d'abird dtabli par les
Pan-atricamu qui serait compose de buttles, plus tard le b6tail le prati-
delagu6s des boLacnes ue ,ouleur que- Qiand le troupeau est d'ans la
de dilfdrewies parties du mionde. Le plain at qu',l a b:soin de proteger
d6partement en ayant conftrde aec .es jeunec sujets de l'attaque des
le gouvernemint traotais eat actuel toups ou de tout autre animal san.
leoent en measure de declarer, bieo age, I advise un espace verdoyant
q'aucunedeaiarcha n'at 6te fate volue, s avlse uassemc le rdoyn
aupr6idugouverneineutfrangisi, celui ci consaidre que la momult gnaiture et tout le temps circul. tout
n'est pas favorable pour l'orgaenisa- autour. U.elque fois un pjune awn-
d'une pareille conference. mal ddsordoua6 franchit le circle et
Dans ces conditions le DWparte- aevient le but dattaque d'un loup
meant so trouvera incapable d accor divoraot. Dins ce cas le trogp:asA
der des paeasports aux personn.a- d6 tout eatter bandit ette base avec la
aireuse de sae rendre A Paris pour: resolution d opposer ses cores an
assiser A un paredl GCongi i. fauve et de lui hrver butaille.
Un loup peut d'un seal tlan im-
mobiliserun jeuae animal etie soas-
Bonne rCcomiponse traire A tout secours.
Le trcupeau apprend A prvenair
11 a 6t6 perdu vendredi soir, entire nce pareille tragedies nca formant ce
le magasiu de M. tean6 Martin un rempart circ.ulaire autour de sa pro-
,aac eu cuitr noair, couteinai des pa- g6aiture. C'est le butfi qui iavente
,piers, un trousseau de cetfs, uue Ce stratagtme.
grosse clef et ditferends objets. Les g:as de I'ouest parent de bA-
Bonae recomesuase A celui quai cailes qui durtrent parfois deux ou
rapportera ce sic aux bureau du troispjrs entire les loups ct untroa-
Matin ". pdau.
Ibe Chicago Defender du 8 fdvrier "g9


de I'Adminincration egre,ajsoamiAs sa
feuille de route aux auto-lits com. Prochaine Fete
pientees etilesten acrard avec le bat
de 1 Ettente. Les deliguts au Coa-
gr6s ne sont pas des trbelles ou des La premiere fe&e qui sera donn6s
bolschevi.ks on des gens en sympa- apreo 1t season du Lardine,eat cello
thie avec les Huns, mais ce soat:ira- quo prepare un groups d'aitienas
plement des hommes,-t tem.i.es st- mu prota de orphtains de Lille. A
cieux, desirani lair valo.r leurs ette soicree au Out duquel nous
r6clamations d: la m6ms. manire noas associous euueretnent sera re-
que ecs Polonais, les Tch6co-Slova.- reseuts, en outre de '* Les retites
ques, leas rlandais et autres groupe- Maraoauetwsa' do notre r6dacteur,
menus minortaires quia leoni ea ccs r Lioa L leau, Le Passant do
jouis m6morables. FraiGos Copp"e et Une petite say-
os obsteq 5sera iuterpr6tao par deux
Nous avons horreur de critiquer, titlett, Nous dirous plus tard lee
mais nous craigoons quo l'adtmis-a uoMs de celloe et do coax qua pr6
tration neait eu trop de hA.e A ama. ut lour concours & cotteo .avre ot
giner de gaiderles negces de ce c6te on assurent par contsquent le sac
c& de 1'ocean. cS. .
Noaas sav ns que cc ne peut C:re par
'mtlatance da ad, car personnel de lmm6diatmeont spres, as fera la
jagemenal saa ne pread to sad au f6te au profit du Sacre o caur qui
asneaz. NaJU svooas que ViardamnM aura le n6mee succs, certes. quo
et Bieax, iCpudies par ec president; celle pour le orphelins de Lile,
Wison UC peUven toier le gouver- puasqu y Pendrout part lea ama
Wsonemat p arracuven otr au e icgouvcr- oe qu urs d taiu, ql ont si agr6able
urent A arra r au n e ce qu meant accept de joter "Lez Petites
Iui revicnt dans la paix. Maronnetes a et -' Le Passant ".
Et nous savons quo d6s quo le BientOt, nous donneronstous les
congrts sera runi, it sera "beaucoup ddtaits conceruant ces deux repr6-
ait your la solatau p.Iaassente de'esatIstoas.


A ven&dre
Sucre de IHayeux, sacs vide.,

cliez lUG II RDSON

Boys Sco ut sd' Haiti
Uarli, 25s wars, mu qartier N *
j ional scijut, Ar IQ Djteur Catte
1'resboir a inaugur6 sea caussaiss
1egons aux Buoy Szouts d Huait.
bAr 1P~egaoir a pAci6dedo priucipA
l99 causes at in idea do trsaasisato a
des maladies en gdn6ral.
Lis Bay Ssouts d'HiUa eat 6cota
W6 avec Unea atemlion5u W0136 10I
distingu6am6 lecin.
Le programme d-itstrac aoin du
D"cteur 'rdsaoir comprondra IRiy
gp6ae &ubiqaqe, lflygi6ne perbsme
Is at 1las preainerii socours-
Monsieur to LDocteur Presasir can
finuera son Gauserios Lec~onis lea war
dis doe5.ZJ A (. lu.P. K
MMI 13. Edg-rd Jouss, Arthur S
Shades, Uesaar Laroche, pridn
at memnbres du Conseil Natknal
SCOUE, OL aes(ieorgi Qaroute 6taleml
pr~seosa


^
rf' '


1G~FirlYEwa)r





am3 MATIN


Caisse des coles

SOUBCRIPTIONS
M Ue LISTED
Listc de Mr J B..Fareau
Sectear : res Traversiere
et Froeat r-Pot

S A. Pierre Louis par mois I
Jales Faine
A Petrus t
A. Samon x
B- Massea I
L.P.Augustin
loseph Rodriga z a
B Duplesay x
V.Ar dr o.0.5
C. Chrnspin o.
E Fils Aime o0,5
DoLesptrance o,50
MmeASanon o 5s
G Martin o,50
A Montas o,sc
I Cordasco o,5c
Mme F Benjamin o.5c
Em. Dxfoces 0 o,50
Mile C TIrouillot 0,5j
Loivana Glac o,5,
A. St R6me o.5c
I A. Assad o,c0
S. Thomas o,5c
G. Nerette o.so
G. Duiosau o.50
C. Degrotte o,50
N Saurel 0,50
Vve I LhErisson o,50
Mme L. Fontaine o,50
Cehe Normil o,5O
Francine Duval o,O5
Mme L. Armand 0,50
Mme C. H Durand 0o,50
Mme Bayardelle 0.50
Th. Schomberg o,50
Fl Ussos 0o Jo
Antonio Hoe'iger 0.50
Luc Borno o,o50
Louis Basque o,5o
Mme Albertini GC,5
M -je St Cyr 0,50
I B Fareau 0.50
Anonyr.es I


Total
Report Or
Ensemble


G 28
45 1770
45 1798


Le trdsorier
PMre JAN


PETRUS DRUG STORE
Successor to Albertimu Ewak
Btst chemils Irom the
States.
Everything in the Drug Line
American prescriptions filled
GET IT AT PETRus*


Pour laoule e d irau


fOalea I'rise a Ycau

SOUSCBIPTION
bDe la Ville doe lAnse & Veau


Barnave Dast guenave
louis Famie et Co
Edgard Mal braonhe
COtment Pailleie
Felix Pail ere
lules Bance
Constas Lt Malt branch
Leon Metoves
Louis P. Anglade
Rcbert Leblan:
Emn.anuel Ai glade
Adsit Torchon
Alias Be y
Elie Deieooncourt
Emiles Charles
Anacrion Charles
Volney Arglade
Henry Guercin
Geoges Champtal
Marii Thiseld
A'ez Malirancbe

1. 1. Ba.di
h Malebranche

P gIs Meran
Albert dgitime
Gelon Jolio
A. De Matus
Paulhamay
Leon Bance

rotal


Or am
23,00
20,00
20,00
20,00
20,CO
30,00
20.OC
10,00
10,00
10,00
10,00

10.CO
5,00
5ooI
s,oo
S.00

S.oo
500
5,001
$00
4.00
2.00
4.00
1.00
5.00
1.00
s.oo


200
1,00

27).00
I~oo


Mercuriale de
la Semaine


Au 29 mars 1919


0
0
0
0



D
D
D
D
L)


gr


hands carts.


Tis.us- Vtntes insigLi,i notes au
detail, en g os, point.

Mouwvment Maritime Arivwge
N. Y et Nord S. S. Hodges
** ** ** Vulcanus
N Y- direct ** Colon
,e N. Y. et Nord sis Allianca
de Chiistobal .- P,.nma
Je New Orleans Maax Isles
des tCyes *- Lucinda
de Ct ba sis Purt.t


Dbpi ts- pour le sud s'q Hodges
.**. Vu!canus
(hristobal "** Coon
N Y. Panama
S'go de Cuba Lucinda
Havre O terstad.


Uuie bone o: Cjsion
Deux petits tabrouets do trans-
post. in bon vta, et & un {rix Itr6
avan ageux- S'adre aser a Mr Eugeneo
C. Josph ta Avenuue Mag one Am-
bio.se-
A vend.'e pout caure do depart
auto FORD boo 61at de marcbe.
D.veis perfect onnements.
S'adreaser chtz H chaidson & Co
Place de las Palx.


Nsth".z pes 'o're auo, avant
davuiv.u Its
Studebker
mod6ic s 1919
'a arriveront pa. la piul prochaine
occsamicn.
I...PREETZMANN AGGERHOLM
Agent.


English Sectio


Us navy Press Arlington
March 29 th 1919,


CHANGs- Goardes centre dollars
15 oio, tendance A la baisse par
suite de quelques besoins de gour-
des ches esportateurs qui n'avaient
jamais fait d'encaisse poor y repon-
dre.-
CtQou-- Sur Ntw Yo:k 12a et
1i4 olo d'esco-npte,en dernitre beu-
re ce dernier taus sest solidement
mainteau; sur France, il a 6:6 faith
de grosses conversions A 8 ojo d'es-
compte, taux appel6 A baisser si ce-
lui du franc ne se iel6ve pas.
CAFrt-Livraisonset arrivages 3675
o sacs qua ont dtt places A diiffrernb
Sprix sur u.. march inquiet par la
Sd6prciation du franc et la rareit de
Dfit direct pour 1 Europe Nsanmoins
dans les premiers )our. de la semai-
ne, les anciens prix s'etaient mainte-
nus et ramenes vendredi soir aux
course suivants :
frits No i J --18 A 16.75 oilesiocl.
Telquel Nos IA j -16 a 14 50 .
Triage Noir 8 Banc 9
CASAO Sins aftaire A signaler
course II,35 or pr choix
(.OTON- Livraisons assez impor-
tantes, don't la plus grande vartie a
Stt mise en stozk dtvant I aftaiblis- I
segment des anciens prix trop tiev6s,
etnonenpari-davec Nw York,lcnon
"grtlr6 resie A 5 70, le m chi)6t 16 50
A 17 or les 1oo livres. Pas d'.fautres 0
en balles presses ofterte A 19. 1
BOIS-CAMPECHE &GAIAC 'lQthaDgS,
arrivages ti s taibies, en rectification
sur les informations de la semaine c
paste, les encheres des lots ant e t,
cries sur la mise A prix de 7 au lieu
de 6 dollars pour Ie camp6che. a
RICIN- 11 a et6 faith quelques sacs A
r6pasits entie divers acheteurs qu, r
ant payi 5 or les aoolivres,tendance f
A la baisse. a
I ITKS- L.'aiticle n'est pas en bon-
ne posture A New Yoik. aussi le h
march n'a palbeautoapd'acheteurs. II
Cependant. on a pay6 en balance ec
sar le quai 5o cents gourdes la livre,
FEALuX- Lbtvits 6o centimes dol 01
livraisons nwont pas flch i dans 1'une iI
et I'autie. iit
MIEL- Cours entire o o80 A dol.le p
gallon, :il ne se produita un change- M
meant qu'A la possibility d'opeier pr
pour Its mar.Lhs d Europe. ,I
ALCOOLi- Avec le pxs tilev6 du
Sirop, tles anciens course oat ete de- iu
places A la hausse, le 2o degrees 1)5 to
Gourdes- le s8o 1oo gourdes ia n
b.ir que de 6o gallons. r
March2ndises- Farine et kerosine a"
en baisse par suIite des arrivges,sur n
la quantitt de kcsosine venue de la 0u
Nouvelle Oi!eans simedi n:atia, i
s'ts fait des contle ventcs .vec d ,


iA.iiL b LUi altttie!, ... 9 .L1 f 0,1 one
.0 luui puliab l.Ai. tL piotl tbkiug
in b:eel., C pper, butippilng aLd To
baccus, but ivacuLIO was moderate
lOuallil lirt guiar.
LU'LM lAGEN. iRil way strnk
Iu G(ieeLa, Aua. is has beeu s Ltled
says Vitinila diaspatcb.
WASMHINUIUO.. Navy Depaitment
leceivtd wtitbtbi .uay tumL U b S
Stitu alLu, ead bound, aLtbtL.g lbdilo
Lo.k ihad bentli bt.U.I ILtt. lug iS
leii g 1 1tt to et ai Approx uate-
ly Ote hlundied aiiles at sea.
\\ AlilNiGTON.Sumner tame foi Uni
ted SLa.eas t gilins tonght.C u.ks will
be set tor w. a LitLcietS.y OUe huur
at &wo am t01 iUuoUw, uLaiLl. J0.


Une r ception au
Gercle aemboicaiiu

Saumedi soir, il y a eu une r~cep-
tion au Cercle ameracain cu I bun
neur du g6rAru l Gorga nog6r iut
en chef d Gousenueueie de Patsa-
ma et du g.ei.al Liaster. 11s voi t tI
mission asuit, ire dana la R-ub iqu*t
do I'hqua eur. A cetie ice p io
latime qui commec ga des U9 b ures
du soir asmBtit(it aut i le nouveau
Coouseller Fanuocier Mr M% l1hea. y
avoc a fIAUille.


A vi8 cornmiercial
Par suas do LU meet de son
regewid rdrmhlseFits Atm4 Mr-
Leconce P its -46Wmfannonce au pu
bliceo ma acommerce qusld a pete
la suited dis allaires do la masses.
qu dsrma aura la raise
LC~L L k'~sAui.6


4


a


PAR FANS FIL


i


i



I
t
i





!

i
|
i
!
t




I

I
J
I
I
1
[
I
I


STOCKHOLM. After violent bats
along Miatlttkkum tail way govei
ment forces have defeated Bolas
viki and occupied towns of Kau
mern acd Kalrzem accoesding i
dispatch received here today. K%1
zen is aboutone hundred mites trci
mitautuk m.
LONDON- lu addition to rei
forcing garrison at Danzig foilowui
refusal of allies request that ro
limb army be permitted to pas
through that part. The germans, a
cording to advices received here
mounted guns along Prussian co-
vat rear that port.
PARIS American mnon:oa doc
true saimnddmet to league of N&
lions, it is undei stood, has beer
sa btitted to Council of four, fir fi
nal deteiminatonu ias to of course at
be adopted concerning it.
PARIS- Peace conference c(om
tifcion, on league of Nations, pit,
bably will hold its fiual besation
april fourth, it was indicated todayy
At this meeting foundations of hib
league, will be detinately announced
in laylug her craunms before the
council Lf four tvday, France as-
ked first of all that all her bounds-
ries as fixed by treaty of m y 30 th
181i, be restored to her, together
w hi soar bassin. ha ltuii.e province
Oil lift bar k f ltinne, It wa slaipu-
iatedGetmsLas should have poloti
cal rightsI but should not be permit-
ted to establish f(ifilcations, cccu-
y territory with armed forces, not
;ontfol ran waty. Tue iitunl would
serve France as natural tlutiuer.
NEWW-Yo enmur itartner iu ba .k'og tiim ot
Lugust DBelnout and company amIu
lcan representative cf EIiopeait
irm of tuotbchinds bankeis, died
leie today atter operation for iutei
>al tuouble.
BERKI.iN. Lokal Auzeiger publis-
ed slatment,L that it undertook
hat suspension of aimistice wiLL
utente allies is possible.
WAbIIlNGION. RosLers of names-
f Fourteen National Guaid and
Caticnail ism .in, 1m ""ns wit h bal -
anut war records in the piesaei lu-
tary establishment, in bronze, to
reserve then tradituou, was anuoun
id ioday by chieff of S.aft general
arch. lie sail Department was
roceeding with otgauizatlo of ar-
ay \ilb U ccet aSitbtuh .lt 41V.UWO.
LOUBLf.,NZ An oaucemeut thatvo
Lnieers IruwU SUtLae would be sent
) ilieve mutinuera ot the petmewm-
ant army ut OccuJation who diai
S0 peave dsi ice, iea:thed third
my heacq'uartuer todby. Tue an-
ouncelmen was made to allay any
i tb t among tbose due for reaice-
int.
,StEW YOUK. Aro htr ise in pri
SWI uaS.k t t l l.,odyb oWOtk Mar
I' .elAr l-ultli 1 U ,:b, mlO'.ira budt


TompD~raturI


Smaximou. 30.0
Moyenne diur 325.4
Ciel tris nuageux jour et nuit.
Barometre constant,
I.SCHER2M
La caisse daegereuse
On ms rappelle que nous avone
plus d'une lois deward6 an propri6
taire do Ia Scierie du Fort Lerebours
d'enlever la caisse qui, place trop
pr6s des rails avait occasionnd la
mort d un passage du train dI Lo
gane.
Noun avons 6t6 satisfaits de consta
ter quo t otre voix a 6t6 entlndue.
Le Carresel am6r'eatu
11 continue de taire lea delices de
Ia population. C'est ce qu'on consta
tai bier soir encore.
Le Coriousel americain est deve-
nu le reodez-vous quo idien des fa-
milles qui ne peuvent plus se passer
d y emmener leurs goises
Hier soir encore une fouled innonm
brible sest arnut~e au merveilleux
appavil qui tronctiouo jusqu's A
h utes
M. Gayler A la direcUon du
Service Hydraulque.
Nous *o99oneionw dams notre di"
.;on de vendredi qu'A parlir da 31
!A:s courant, le Service hydralique
serait atach au D4dp1reaMst des
Travaua Pulica.
NMoa completms ajoid'fai no-
tre information en ajoutant quo le
Commandant E. R. Gayler, U. S.N,
ing4nieut du Gouvernement,est char-
g6i de is direction de cette impor.
waa, $aauainuci


Ceneert
La Mu-ique du Palais ex&cuta iYer
soir au Ktosque du champ de Mars
un programme oil figuraien'. des
numerous ties varies
Aussi le public applaudi,-il avec
en'h~usiasme tout le temps quedura
le concert.
Association des mrnerbres dLt
Corps Enseignant
Her main, A Parisiana, l'associa-
tion des membres du Corps Easei-
giant s'etait reuoie en Assemblte
g -trale. Apres les discours du pre-
s.dent pour 1-installation des nou-
v at x mebrrbres ; Me M. Morpeau y
rkpondit en hur nom. Le s6cretaire
donna ensuite lecture du rapport
coacerrnant les trois premiers mois de
la g-stion du Conseil d'administra-
tion.
Uae commission de 3 membres
compcs:e d_ MM. Beliot, Jh. SAlo-
mo.i et H. Chancy est charges de
coa.i61er ia ca. se du Tr6sorier, rap-
po't en sera faith A la prochiine as-
sermble g6nerale.
ALx questions d'interEt g6aeral
diners dibcours ont ett przoonces
par les membres M. Morpeau, F. Le-
roy tt Dc D Dbrosse.


L 'aflaire Diom0 de
Nous cro ons savoir qu'elle va
bient0', A I'ouveriure d GConseil
d'Etat, cesser d'etre une sffaire par-
ticulibre et qu'on va demander A
I'Elat de s'en maler. Un conseiller
d Etat se rosc rverait de proposer so
Couseil d exi roprier les b6ritiers
Diomede pour cause d'u lli:6 panbb-
que. Si cela 6tait vrai, Cet'o affairO
prendrait heureusemant fin et COItre
un indemnity bonne et valable,cotn-
me dit Is oini, Messieurs lee b6ritiers
iomdo e so verraient bien con'raints
d'ouviir 'Avenue Q.

Arrive du Conseiller
Financier *
Samedi i I hours, est rri-
v6 par le Steamer a AILasca >.
U' liheuney, le nouveau Co4I0*
t ua-uer. 'r


I


(


..


r
b
A






ti









rip
a


I


Faiths Divers

'RENSEIGNEMENTS
METEOROLOGIQUES

OBSEB VATOIRE
DU
SEMINAIRE COLLEGE
SAINT-MARTIA A
Dimanche 30 Mars 1919
Esrom6tre 7635


I


le SrocxuoL.- Apr6s un violent tice avec les Allies de l'Enten
n combat le loow do chemin de ter de possible. /
ie Mitautokkum eas Forces du Gouver- 31
.- nement ont mis en deroute les Bol- WASHINGTON.- Des tables vc
o shevikis et occupy lUs villes de Kam les roms de 14 divisions de Gar.
n mern el de Calosen, selon une de- de Nationale et del'Armee I-onale
n peche rescue ici aujourd'hui. Kilzen avec leurs brillantsexploits gueCT"
, est A use distance de pres de cent dans l-armee seront fabaues do
miles de Mitautukkum. bronze. afin de conser-er-* tradi-
. LONDRES -A part le enforcement tion, a-:-il e anzronc-jol U abi
s de lhgtrnison A Darzig apses le rtfus par le Chet d'Etat-major le t cU
c des Allies.il a 6tdsollici6 quel'armee March II dit que le D rter ao
, polonaise puisse passer par ce terrin- tinuait lorganisationl4 deepa
toire. Les allemands, d'aprft les avis jo9.ooo homes sUJile qui lea
re;us ici, ont mont6 des canons le COBLENTZ. La n.jns s raient
long de la C6te Prussienne pr6s de volontaires des Ere ia nilae sa
Sce pont. 6nvoy6s pour reae permanente
PARIs -Il a te6d6clar6 aujourd hai membres de siren uipermanenter
que la Commission de la Lonteren- d'Occupation venue au Quartier
ce de la Paix sur la Ligue des Na- service, est ois.Fme Corps d'armie
. tions,tiendraprobablement sa session General du .^Ci..ps d afirm e
finale le 4 Avril. A ce meeting les aujourd'i rCts de ceu66 t afiu de
oxses de la Ligue seront definitive- calmer 1Ps d cu q d
meant annonc6es En prFsentant ses rp vaient lac rs ?nv
clamations dtvant le Conseil des N-Y -- ne nouvelle aug.
Ouatre aujourd hui, la France a de- me Alton dans les prix est annoncee
mand6 tout d'abord que tonits ses aurd'hi A la Bourse des produits
tront 6res telles qu'elles avaient t6 Art.culirement dans les huiles, mo-
fixzes par le Traite du o0 Mai 1x84 teurs et specialites similaires de I A 4
lui soit restitues avecleBassinS points .Le march6 de l'acier, du cal-
dans la Province du Rhin surla re vie et des tabacsanumEas a re-
gauche du Rhin.ll a 6ti stipul6eqles action etait mod6ree.Fermeture irre.
allemands devraient avoir des-1ro1ts gur. .
politiques, mais qu il ne leur' erait Cpenhague.- La grtve des che.
permits da'tablir des fortifizao.s, si ans de fer en Autriche allemande a
d'occuper le territory avccdos toras 61te suspendue, dit une deF6che de
aimees, ni de contr6ler lrs ctu*n s Vienne.
de ter.Le Rhin serv,rait de ooniere Washington -Le Departement de
naturelle A la France. a Marine a requ aujourd-hui un sans
Nw -York--- Au ..e BAlmont, fi, du L S ranton, se diingeant A
[-assoc~ieen chef -Y la maison de i'est, disant que le Radio Siock avail
banqueAuguste ,cellmot & Co, le ete brist. Un remc.rqueur est envoys
representant e- Am6rique de la mai A son secours A une distance de loc
son de barsue des Rotchild en Eu- milles en mer.
rope, er molt ici aujourd hui, des Washington.-- L'heure d'et2 aui
suite, dune operation pour trouble Etats-Unis commence ,-ette nult. Les
interne. horloges seront avancees oti:ielle-
B:rlin Le a Lokal Arzeiger aa mentd'une here A deux heuresA.M.
declare que la suspension de tarmis remain 3o Mars.


k


minimum 23.7





FA NOa


F, oiugre eat I Vente de mobilier Avis
dans nos murs... AVIS
d no muL'on fait smavir A toue coux qa'il
ms sm(-edl soir, nous eat re- ppartiendra que Is mercredi quo En veitu des pouvoirs qui leur
01d la ipublique Dominoicaine oncoapter Avril prochain,d sent S con ,r' nar la loi du 13
e Foug6rqe qu,1 a oheure a .imatia et par minisINovembre 1918. ls Sdqest .s.L
mois de cela gayait ltre de toi L" Upold Georges, sops quidours (
elqucdS jot _Price de ose chan go6, huiss.ei C( armis, it sera pi pd6 qudaur ds eisons ,e,, ,,..ie
l-* arisene ot de see dan-l vee P' "l que au plus cf. ant en HaUi proedde. ont Ie iS tvril
0 1otr'uei. Eille o'et d qu de in-1 erier er Iertisseur et an conap 919, a I heures du matiw, 4,ans
Let l 11ee attend l n bAtqau oo:t sous peo *' de folioe enchbre des les bureau de la Raw,s N1aitio I
r i tr poor Crecdon Wlie a meublts et -* ifets dpendant des nale de la Rdpublique d'laili, au
or^ ir pour Cur*. ot p ucceio e oJusti Cap-eait, d la ventesparmsou-
ilettres te rocommandrtion pour Thomas, conscmant. muivant tapiden o stca vende par sow-
eOgagl n U t6tr i i- dresed ea:lits, armoire, chaises, mission cachetde du stock de tisus
1Ita. piauo. divan. glac.es,tables,consoles, de la mai.on Edw. Lutz & Co.
owndule. bibelots, biblioth6que, side du Cap II uiti n. divis in 10 lots
Cin Varits buord, vTtrane, buggy, lampe, lines Cheque lot est vendu en enter,
divesam. verreries, dressoir, tapis,etc.ee qela marchndises rou-
SLa dite vente a AtA autoris4e pa. ell q a marchndis* se trou-
ThWs its places taient replies une ordonnence de Mr le Doypn du ve e s. comr orte, sains aucune gf7'
iti A Cint-Vairttds. Tiibunsl de premi re insteice do tantie de son dial ou de sa qualitdi
e ouvelle fois, le grand f im Port-a-Prince en date du 26 Mars Seulement la quantity annonde
SCoate de Monte Crastoo dnt courant aux termed des articles dans s hstes r. rantie. et eni
public cut le plairir de revoir 'es 0tW5c.c e 876 c. p civ. dans ls ditses d lranie et en
it 8e ipcques, Emerveilla les ama Aux r q .Ate, pcua miles et dili- cas de difldience a la lavraisor, il
i dgeuces du sieur Louis Roman,, pro- set a /it une compensation
lit t 10 h es et demie quand p are, demeurant et domicilid a Il eat reconmand aux somis
fia cette belle repritentation. Po ,-au-Paince. myant pour avocats sionnaires de t iiter la ,marchan
Mes Etienne Mathcn #t Frar co' dise atant d., fire I urs ofr'es. L &
I Mthon avec election de domicire eo- '
*i4f 'L t- Pa isi ant leur cabinet Rue du Cen.re 1731 viaste et permte sr let leear,
agwasnt enn s' q-& alitA de tuteur datif Ions les jours, de 9 heures a mide.
Sl- coble^ hier coir au netitthdes miners It-no Thomas et Einmnai Les plis ,acheli seront reuas
lhe C nble hier d a etit M 'Thomar, @euls bbbiles a recueaillr la seulement le 12 vrl, d part de
Sde la Pla:e du ch1mp de Mars succession par sui e de la renoncia- 9 hres d mai.
an merveilleux programme cine- tLon de la veuve et de la ti le de eures da matin.
itopaphique fut extcut aux ap- Justin Thonras aux suc-ei8son et Chque o.'re devra dire accom
liuasements des spectat urs. cummuuiut du de cu/us pagnd d'u, chlq'*e c.rsifi6 de
II fiat s:gnaler entire autre. le sue Et en presence t du sieur Elle uBanque de 20 01U de la vaieur du.
sobteou par aLa Mort qui parole. Piene Ai toini, pria en sa qualmtv oi' des lois soumissioands. Lees
surtout *Valet de coears drame d'administrateur provisoire de l ,80010 1 our les lois adjuges seront
sliste extrtme-ment vivant. mainut, de commerce de ft u J ustii 43 Avrl midi
h erem v Thomas., represeutant lea creancier PaYables (vans Le 3 AvrtL a mid
d-, dI la dt!e mason do commerce: 20 auute d-. quote les Sdq swstres-LiqAia
MlM. lt8 Cochers 8 la. Vtuve Justin Thomas, rise en dateurs pourront annu.'er la ven,1
a., sa quali 6 de gatdienne dt a meub:emte, piocnder a une nouvelle vente
Set etfeta mobimers don't Ir vented et, id ou des pois en soueleranc de i
Daos un Arr6:A quo publoe le Mo ordonn6e Iun et lautre aant dt u ou conde is en sollran20 de
eur do samedi 20 Mars en course Jilnent appeals. paamenl, et con/isquer les 20 0;
Commission cimu unable vient Faiis Port-au-Piince, le 2U Mars i1 9 depo.eds avec la soumnission.
t d'idn'tpourM. lie s chernns das S',go : LiOPOID GEORGES Les Sequestres Liquidaleurs se
roir et aucund'eux no sra employs AeHu.sier commnis, t Yservegt, la /acultd d'accepter ou
I Iela prdsente au proprietaire de ___ rieler .le ou routes soumisstons. 1
oiture qui voudrait lea tngpger. Un I Les p seront ouverts dans les I
1lai de q'iinz, jours, A parir de I I Clu. Ceiui qui donne dA(aut contret bureaux de la Banque Nationale
te do I'Arr6dt ea accord aux co- la defend-3resse e; pour le profit la! de la idpublique d'laiti au Cap
hers pour qu'ils s3 mumnsent de (ondamne Atpayer la valeur ricla- 11ailien, a toi heures precises, en
r eirte d tdentit4. me etc. presence du oissare ou
LA rLAt. rppele aussi & MM. les me e ne J. Jolboii contre l prenc du Comnssare du Gou
Khers qui mili16 le tif coati- 4poux Augietin Alexis. Celut qui vernenters pi; he Tribunal de
ieot i mon donncr a cuear joie, condamne les dAfendeurs par tou- ere instance, d'un fuge de paix
Ils doivent so conformer a ox prix tea lea voies de droit mine par des representants de la press. e.
dt tatifa et on outre, aux l1g'es corps a pay r & la demandere sse la !d'autres autoritts, ainsi que de
a a propret4 valeur r6clamde par des termed men tous le .oumissionnares qui le
suela de G.25, avec lea inti 4:s Igaux
Retraite des anciennes di, quo le non paiement d'un terms ddaireront. Les soumssionnatres
rendra exigible touts la c.'nce, f.. pourront apporter eux menes
luVeS ile Ste-IROS ze a 3mois la du de do la (ontrain- leurs plis, Ie rermitre avant 10
to & exercer en cas denoa pavement heures, et en attendre l'ou 'erture
de L ima ordoune l'excution piovisoire ,no-i Les equestres Liquidateurs,
11 et rappels aux anciennes A61ves ym unaht caution du juement et Ie- O. SCARPA a A. J.. MAIA MUS
e Ste-Roee de Lima et aux perPon- jjtte ls dommagesint~rdts rdclamsA A.J.
es qui suivent h*bitu(llement la Antonio B.utus centre Denis
traite annuelle que c'ea* le dinan- Espdrance Celui qji condamne Ie
lie de la Passion, 6 Avuiil. 4 hres defendeur A payer au dercandeur, A v
it demie de I'aprds midi que los per routes lea voies de dioit et md-
ieux exercices commenceni. me parcorpe, la va'eur due avec- A vis
Lundi, maidi; mercri di. jeudi Is les iIntA61t. h gaux A pattir de la de-
Iin's Messe suivie di'ma ruction ma nde. 1 1 ccra nrocAd6 I VenJreli 4
lana 'aprea midi, sera dite A 6 hoes E. Valm6 centre Edgard Hyp- 11 sera proed6 le Venredi
u imatio et instruction de laprbs police. Celui qui done defaut con 1Avril V 19. dans les magasins de
nidi sera donn6e A 4 bres et demie. tre Ise d fend jur et pour le prof', le la maison Re nbold & Co ,.> Petit
C est le Pre Jan qtii fera ** aer- coodainune A payer sans delai la va- GoAve a 10 heures du main, A
son d'usege. leur rBclamnie avec d4pers. la en aux enchrepublique
B. Ilipetit contre A'exis Tassy la vene aux enchsres publique
Celui qui ordonne la comparutiou du sock dc t'ssus de celte mai-
des pasiies & lauievce pi-chaine o son.
NOs TYribtnamx Z.Loft.ntant tontre Joseph Blain Cette ven e se fera par lots,
Celui qui condamnne lo d, fndeur A cotnme pour' la vente qui a eu
pbyer sans terme ni ddlai la valour lihn le 4 F6vrier, a Port au Prin
Le tribunal de paix section nord ri dana mon audience civil di 25 Eugdne Mentor cor.tre Anna Bru- Ce*
onant, rendu a iec jugemen'sui- tus. Celui qui donne defaut control Les adjudicat- res devront pa.
ants eons ua prsideonce do juge A Is d^fenderese,o et pour oe profit, la yer imm6dialenent le prix du lot
antsidence djug condimnue A payer la valour recla- adjug Il seraaccepte en pavement
Vve Jh Nunez nde FActune Gr mee m tan en principal et chques certify de Ba ue.
ou con're R~becca'Agoant, Euno- rats Il obhia ion du 18 avai 1914 de, chues certfie S de Ban ue.
3tveVnten in et Me Ch. Ctande. ^> Ce "ans prejudice dis intr^ts Tous renseignements complI
ii qut tin et dtclre q'l 'y a I)as Ecsoir partir d 1t fMvrier dernier mentaires seront donn6As au Bu
eu d'accueilhr la de~rnri, en 'g- Lamer^ue shtlegardo contre Ca r .1 de. S~pesres-Ltiquiateurs,
antie du iltur i b cca Aenant co mille Cadet Celue uut conlamne le & Port Atterince, oit Pelit Coa
re les steur et dame Christion u dtfendeur At payer la valeur rdclameVe, od la composition des lot est
;our cela me tre hr de cause ea N. Hog art conre La Oselin. Ce affichee et ou I'on peut demander
letuandeur eu arantie s- gassani lu qui condamne le defendeur & pa- des listes.
le garantue simple., tataant droat i yer ma dette par tdes terms men- La merchandise pourra Atre vi
demand ortginatre, condauaee Ie suels de cinq do lars et aun d6pens. site toUs les j9Urs, a Pe'itfioave,
*ieur Itebecca Agnant a restituer .Ph. ApolloD con re F. P. RUC. Ce- de C heurea A hnidi.
tans ttrme ni dtlae A ta dame For- Ilu qua condamne le dtfedeaur & Le b u fest-Liquidaturs.
.une Gauon Vve It5 Nun z. es-qua acquitter par des verements men- O. SCAr PA, A. J. MAUMUS
^a, la somme de 300 gourdes pour suet, do huit ourdrs.
es causes Anoncees rejete les
'ommnages intvefts par elle reclames .---..- .
O dame le defendeur au principal I L F
Ia d pens liquideAs A la tomue de.. I
Et fuasant droit A la d. mninde en
ataints, les sieur et damae Chris-
Li11 b, Claude at Eunomine Valen
io ioudairement A indemniser le
^ur Her cca Aknant des coudarn TAeen A MUtI 'I / t,t t- t^c
,Uos en prircipal et dppersar A. MUu -i*ar


fIer: uloescooddhamoes en cutre A& I- SItiiedui4-616 e d1lemboue"iure
'4% dbn,~moves iroteiAts mu piofit diiiU su a c
'dit hf~becca Apnan', at aujx d~penai Vg a L te
hM~eII, A Ia atpr uiie do..slt*e
Z- x Je ulen uu u os ba uC IrcijWbotfro%


TOUUTPE fSOM EDE COU-
SLEZJI PEUT DIFRISERE
Lc4 .-vroanes de -, ctlur rcuvent avol-
a in, E aS .
ftr LOWUSINAAJ
I' -"*'ni ;-e r-':' ra-1-i'~ nntr.Pea

1 *11 .4i14 1i '
qull'3a''i -azz tionia de I& P I L( .
L' C-t uuo I n .~a et Paa
igrne. Z4 -t e: acsIr ,vvvx e~ttfr. v~t
enI ri"r t' 'PSquaAIC kmesfrate I
P'r T.0-1IM1SXA tie ait jamais ddfaut,
Inaz. -ed..t's L a ca lea plus rctvIam. kil,
doh 0't1. aconpairne inst.paratil e de tout.-
r C ~COtal1r. C t fie d,: pa1,4
1.3' qu, r r t a t.. It de tit~

r 0 V, na drnt. ThM-nai adezla
a-1 IdI -3 2 tsf le C-11 f VO, ..~id
"art 1C I t Lareca.0aa tic votre piss
pr t! 3 1 s V .. iac ir rouris e
T:S OUNTA PAIMACAL CO.* b&
&w wh U.S&.A


Aux 4irmes
de Paris
15-) Grand'Rue
Beurre table Cop 'nhagueuL'iznp
jivre Block notes qualitd supt
rieure, chemises de couleur de
toues qualit~s, Punaises ( gem
clips ).
(raio. proc6d~s,q tieues L e bil
lard,Drap dle bullard, alin beach,
Tissus pour horn-e, Montres Iti
ghen-oll.

Changeinen t
(l'adlresse
Mmne SILVIE
10 4Avenue bagcoste.
Conmultat 0ii4 et pes~e'% de Wb 4 ~
tous lem jours do 2 .6 4 heureis de
sinm u-ems bioninaites et ro-ar
grossesse mur coin u ande.-
HaporeL S. S. Line
Le ste'viter Nep'uuui; a qusU~
New York le 22 MVars pjar touss
les ports d' Ila&*i
EAM. R IPOHEL el Co Inc~


Contre
I.. douk
rhurnatis-

malesmJcin u

t'inmt une grandSle ifc
UiestMnard. Woson 0":l
jam. in0p'~okss.rhunmatimew
orticulai~sito cfom aesgNdAMaUr
?4u1 mitre remide me saurait I*
remplaceril ent infahie. a&Or. barn
morchf. propse wa.tw~as, pm
produtmaucun. anflimmetdon-
=642= hamhnS a
vend dml1.



I rLINMENI1



F-RANCK 1. MARTIN agent
B1raCel& perdu
tionni-irdcormpenI4- A qul rappo-
tera au bureau dui Mati ~ n ubrocsce,
ptirdu kiier prMs du Carrousti.

"EFNTERITE(
Dlarrho v art s soinourcrisofls.EfltFl~ an *.oO
*.auo..-tubercuos* .a: Ctlapau.daa.


*AcidentO OppendfouIStiSlfes.bOd~
I Maind S aIaaAciu EoS&UAF ut O16G~.VA


LeFLUS PUISSANT A14TISEPTIQIJZ
sti~ameV zo a ur e as if uiaeaa e qtsd
adl)O.e dSro a 1090 goulttes parjour L
d ANUODOL UNTEIRMIf
Ilan% u ai'eas" e fleurs III I
3. do I LNiUJDGLS- RO do 0
L a Mabso it


A it.
AUX
I nport.iaitar
Commission


-a baslille
C AYES
Etpor tiitoa
Reprtsenatiao


A4fthzires de Iandque
CONSkGh1ATiONI DR BATRAUX


VIENNE'4T D'ARRI ER


04ilicieuse,


rafraTchissante et Efficace


pour la


Destruction de tout les Microbes qui occasionnent


la Carie.


Elle conserve et sterilise la Bouche


la met en parfait etat

tF Vente .,


J

~"'6


=% ta- -


Phamacie A. Ewald
&A--.. a r3&. Me


Martial A. reirus, rn.v.a
S-lS D&positairm .-


Chez ESTEVE et Co
Grand d616t de mat6riaux de construction, Urlan'.- et cartelw-
ses A ralson d. Or 60 I millier._


9- mmom


- I


I









lacmes & CoDre
i 2 f1its

Quisqueya
La A'N uvell Marque du jour
Rhialiie avec la a NationalP
dans la c( nstruc ion et le m6ca-
nisme.
Chaque machine, avant sa li-
vraison, sera enfilea et touts pr&-
paide pour I'usage et munie de
ae accmsoires.


Prix par


Machine
Or 11,00


CHAS. STEPHEN
315 Rue loux, ( ci-devant FRu
Bonnae f out]
En lace du Cosulat Ami icain


h.eIxC


1. Chdriez


Ventcot d'arriver
Exterminate r des punasses don't 1'et-
dcaciit (st dejA bien convue et qai
ieudu service A ror bre de families
Aabo pour la destruction des
luX de bois.
fin Beef I atoix ce fortifiant et re-
constiwuant depuis lorgtemps appre
cit, ei don't les piopraetti salutaire-
ront incontestab'es
Vin St Rabbaeltonique el fortifiani
Vienneot d'arriver chkz :


Elesse Monsanto
A coDnstmment en dd 6t des
dchantillo a de toutes sorts de tis-
sur, vend des maichtnidists erinn
calms, tiar(;iscs et anglaits LOU
vell(m Int irnpoiltes.
Granrd d[i6t de planches, de too
tes ditf. noo10., jolia assos timeats
de chetsurs s .our homes, fem-
mes it el tan e. (.hateaux de lous
genres |our ous Its gct a et pout
touts tea bout ses.
Rue du Quai en f ce de la Dona-
no

s fraictce at plus &panouie qu'%a
deur,
aiage fiddle de la beauty 6ternelle,
Des youx profonds. reveurs, encham-
ou ra.
S06' Ame, come a unc citerne,
Vient boire I'eau de vie.


- t'


Columbia

Grafonolas

& Disques
CU IE CONCERTT (HEZ SOI
St vous ddstres de. *la misaQf e moderme
4 SLR UN AIPAREIL MNODZE
e'bhmif apas etackrw
U-11 l fi alIs
GUIAJONOLA

S iavee


D
*


S

q



e


L PiarizxmAx


EN VENTE CHEZ :
Ph Caristrom
Mme Vve Birmingham
Paul Prosperi
A & F. Mc Guffe & C


s
AGGERtHOEM
Agenitt5rnau.JFoof Haiti

Aux Cay..
Cap' ~lienm
Gommives


Spag hetti-Di-Martin i
4a siue-. tomate et au fromage
Prl ar far des ( hels de Ce C iw Italiens
Un R6gal -ine Economie
John Eurns & Co Bourne Toomey Co
Port au-Princ New- York
Les Macaronis Di-Martini sent les nmeilleurs..


La*boratoire S6j*ourne
Propration do testes am~psk "iq. ~r
at Imjeetm44m
2 NIDAILLE. D'ACOAlT AL'ESIPOmITfOX 3m tp2vV3~ym 196
INPOVULS dean de mer Isoioniq ues melon qlUNs
Leau do mcierquo OUSCDploys cmit 10piomeuPtde w.
69M, mu del& do Ill@. do Ilk GopLyvoe. Noaus IsWgisoos romcelag~quneo 5CorD
a Iicial l'obmeuVaiOn judicieure quo font lea laborstoirm #vj
Ursa de mier injectable dohl lite do lmbulcaUon r6clate pogg avvir toue,,
a"s paopiitttes hdzape uques. De notobtuu. atiestaions Poo$ [ello*z.
do Celttfier que nos products ont dons# toga es rtsultatg =p~s


S P-C.,A LITE : Serum n~vroatb~nique.
Ce s6run r6gularize lea Echangea nutritifa, ili
uceft dains la neurasibdnic, latubrloleme.


Au magasin de


1 616 epolj6 &Iek


Victor MANGONES


Rue du Magasin de l'Etat, tous
trouverez des articles de ler. chole



Enregistreuse National


Vous donned lea d4ailJ
Jle plus exacts de rod
encai.1mernst joumra
Hers.

En vaent cbez

L I BE}/IZ ANN-
AGGER L OLM

Agent g6itAr rpc u


S- 0
0


Dem or des


Prospectus et Catalogues


C


Quo anud donc cette belle creature, at
=b~ do saftd at do beautt?,
COMPOSE "MITCHELLA"
POURQUOI?
'parce que Re Compose "Mitchetla"
pris dons let forms vouluec4, perniei
,, b saalad. afsaisske dc quitter le lit
et de reprendre I& vie ucti~e. Eite st:
sewt renaitro. e.nbellit, et 52 sant*
d.rissante liii donne rang panni teg
gisssainos, fortes et jolies.
"A rce que It Composi *3litchella
est Is mneilaur tonique pour le%
.muasiss en grtntral et prtiiculi~t'e
meet pour cecles ui souffrent de
menisituation a ir:rdguikrts et doutou-
reuaotts. our Ies d6itei.lea. tsnerveuses.
p~eur too eczedkes de travait; Cc'st1,
.gdie 731 doii avoir toute leur con-
e. 11tseat puretnent v6gi-tal t ats
%*ad gajanti; c'esi Is medicament quo
d',lt Wewadre tonic femme souffrani do
ea. uiataisesat 1redouti~squi provies-
neat dune "atonie rinkrate. Ned-
Viet pas d'Equivalent.
, I vests dens toutes leg harmli-
.-We at cbes $Veuvo Edmcnd If agloire.
Of Rise Rkpblicaine G6.
Penc t Isvonte on groog, adarosm A
RAFAiCL FL4REZ Z..
2 Avoas. Jobn Brown
Sirp& Age" paut~aftlfr e Vlasitktt
UM MAI4I Dr.J. H. Dye. *
Box" W 4. Y.. Z. U. A.


H Monsieur


E


EBg. Le BOSSS


-z


-~ ~~ ~~~ --I ----ML


- -~- --~