<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/03204
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: 1918
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:03204

Full Text

uUuqz CNTIUM


Lun l22u in" N~lI


016mtMAGLOIRE
911RZCTRUR

pBO1NN!.ENTS I
POflT-AU-PfllNCZ n


to Bois WARTEM ENTS

W*MoiB ItThANGER
Tf* ois


U 2 "1
* 5 0

G. 220
* O0
* 8.00


J


,Wowmmb S; inwtienu payable d avamUq


Quotidien


REACTION ADMINISTRATION
Angie des Rues Fftou & Amftlomfms
taOBT-AU1- PRINCE (HAM)

Los annonces mont roquoe;
A Port-au-Prin~ece :ambut as.dajmald
A Paris; cbez L. Mayeace &Cie 9, Rae Tmuom"
A Lou ires : chez L. Mayence et Cieag. it a. 2%
Luda~gate 1H
a New-York ;universal Publicity Company. 45 W.*
141h SitS

es manuscritsmienstrsou non bc ea: IPurAS CA


Choses


SOUVENI RS

LeO cimetidres
b woot environ one dizaine
plus on moins dana les
de Ia ville No. a citron
rmarquables.
CE du Congrs, Gongreas
S Itry t siu6 dans la i
do a ville, sa cord du
am Chantiers mortimes.
Sle tombeaux desa me
cLGigro, ceuz des offlcier
eaide plusieurs autros
lic icda
i de Kak-Hill. Mont dea
11 eat sur lea bauteura de
owa et content no anmme
blea deo John Howard P
Lr du chant national a H
nHome* Payne inourut t
Sit consul des Etas Ul
gt fat d abord inhumn6 su
1avoisinaot et domiian
d Caruhagi- En 1882
ircoran fit li la translation
rtes. Nombre d autres Ac
r earq i bless, entire a
ii L Suanton, Salman P.C
S aassi & OI k 11ill.
.de Rock Creek. Crique
i 11eat au ord eot de ool
quelqoe choss comm
d e Washing on, e
libremeut remuarquable
as s eobrouze qui le
; Memory Sou ,enr,-
et areace of God .,
Sagoeur, par SL-G udens.
Georgetown
lom Tenons de cieor ce non
eluit d'aoe arciene villse
iut do Washingtsn, A un
S4 troisa miles a par
et A laquelle on pa
rl cars m6me desservant
Georgtown esat sor la
Lie anterieure la If
ad Washington et sym
ib visile cue americaine
lhaters commander dja
s et c et pouruoi le
i (onrorotwn f,,n, atn


am6ricaines


DE WASIHINGTON

d- ibtenir un ticket d'admissio 1 en
r, r'- adressant da I Adjudant du Fort
A r .dyer, qui d6signe sur la care lei
i en umbro des exercices au spectacle
t lea laequels elle donne droit et la ddte
Uue garden montante soe tien cha-
ional lue martin. except le dimanche, A
parties II hres i12; le dimanche. elle a lieu
Navy 11 bres 10. Un i..nmense aeoro-
On y drome eat en relation avec aI Stat:oa
bres ..n6ricaine des sagnaux 6tablie au
r de Forc.
horn- Oa va de Washington au Fort Myer
Ch- jar la line ferr6e \Wa\adungton-Vir
Ch6- 4,nia qu'on prend & la 12a rue et qui
Geoo- passe par I'Avenue Pennsylvania Le
nt le Fort Myer et le Cimetidre d Ar.
oyfle ,ington peuvent 6tre viait6s en mime
lone, oampa.
andi emp.
Dis A Le Pont Cabin-John
r une
t les On nomme ainsi le pon' jetA sur
W\m an bras d'eau formant, A 7 iilles de
n dt Geeorgetown, une partie du systetne
mint tqueduque e Wasuhing'on.
tu reb Ge pout eat remarquable par sea
hbase di(n s ons, il a 420 pied* de long
et par son arche qua avec son ou-
Ra rerture de 2:2A piods. prend rang
dier'e parini lea arches en pierre lea plus
ie le graiides du mound.
t eat
pa' Les grandes chutes du
deco Potomac
- par
Paix Soriir de Wishington pour caller
asix grande chutes au Potomac coas
ti te une promenade vraiment in 6
ressaute ei delicieuse. Ces grande
qu' tes sout a uue distance ds 14
Sq nitles au-desusa de la ville.et on a y
itue t'eud par lea trA n eloct i 1uea Was
e di ningOn et Uld D)jitniiou dont le
tir du spott ceutrai et le pout de depart
vient sont aux 3ta eat M streets.
Wau Le tuoruidauli volume d eau qui
rou Jvtie avoc bruit jusqu au dessue
odi- JeL maur produideux do aoche. cons
bolast aue, eun verstd, u1 spectacle a I& loiS
Sbohs uajes.ueux et inmprt.saionuani.
Miria ,1Peot en:ore vous" la le canal
a ir t duaree conastunl pat Cieorge Was
t pro niugtou autour ues 1 nULeS at sussal
teallr .odioa a uu iiOi t U UU...


L Is sifge do George owaLondene 40 Wtr dAtauut ddIi85
Ie pius socien et As plus__Mou ete Evng
(cotM1. do J6suites des Eta's L oumn eI'vnn
lA preafior monum~ent quat S ar
A eOrgstowai date do 17C1. Lea site do cetie grande publics-
Dautres BanliouuseaIDOt au coin Uofll ouest do is Itos
Vautes Brtliuesrue do A Avenue k'euubyiv&.ii1, vu
'-... Daoa I& parties eat do face du PusA-Of~iao Department L'dil
JW4 0 face du Potomac. tC 5 ZtidO WUSIVOmSUL Iuoustruit SO
-]D&ns I& mainsdiroc- uarbro blanc.
1'S6614tait face A Washington Uue juileautsouhambre en msrbrd
~Shsbrg- A 5 wuillee nord couduiatau o auiust d alluires et
ilIbWood. A 3 Millo* &itu" ausi ez do ciauisuO, olIre su
v~wsa& uuor one c~itio,& do aept ppew
C~ ~qoi Wet quun pro;. ares murale o Frekrderick ueniumao
'k 61Miltem nordOnsest, &Ud IScoM6POsaaOo U d pijursial
aPOka puissant d sttreetion~b LA asigre ceurwie syualiuso As
"Wk daSt 1l6&6, Mount olea. Oiffwusiomdo I saelligeflce. Sur is
A& a--- Is014 1 9rue et qua gata-ilO, Il's Iguresa). uuhsu6lassu.I
II wIte ad-demous de I Aye Art&, I istiaare at as Lai~tratadT,. ua
aTak3aans. & 65mInies & I&anx vt I&i aPoiiutta Aipabov~uW e i
?uI0iltWau, & 3 wilkees iord LUIauuc- S ve.LAMLICAI&C5 madI& pU
~Srg~owrn. O~u d4 ivui l.u1,straAwo.,
14 JUstiCe et kEsprit ,,aoaaer". Lose.
14 Fort Myor deux wbteaujL a&AI.tavuesiaaOooi
do I& pioe" *5wI'GdQtas 106as Ou-
155 in soIutes Virginia Iveiles* aeluvees ux jdo~sVeusCaW pU
6 & wsiangtou, ae Poste blic. d' a is A'.abueii0&1wessCloak
*U -Nsauiu m~e t&;us Co SI wmug* a.zrousia.esail rwproentolut
wmliigto. .1 cSes &pi"Ct P.84ci""" nf ot w 'D V& top -
~I~mar.O&on peat Is pguww di s. da MdAlownsa.
OCIm a6risain MAURICE
ostBo ugere do
Odi&SAI& 2 hres 112 do
44 cola. depwo 1epro.
ftNOovebrejosqu'-usMr Eug#)ne Hey.
X1Ot- 40111 evacies do A smwnee ases dients q" a.L
do 4~*5aa(Ruvres 00ve6 t Aoahgrphw moerma ere' SOS
seevr4u carlaIOSL-- CS. de to umsiA lour
66 q~q~eW132 -~du Crallrf.


(( LIMPREVU ) Faits Divers
Pi4Ne en deux aries par M. Etiena Bouranmi ( fir e d-' Iend;icle, romsnan P ENSETGNEMENTS
de Georges Rivolet METEOROLOOGIQU7ES
OBSERVATOIRE
Qulnd i ai appris voici one hui tituer A Lisette .. puisque le lende- DU
tapie de jours, quo M. Etienne I1ou main matin.le comte qui vient,avant S MINAIRE COLLEJAK
rad avait tir do roman de M. de partir.presenterse remerements NAI CLL NT-ARTIAL
Georget i voelet : Bnlicte. je Iu ,u chevalier qui a cbtenu sa grAce Dinanche 21. Judl@ 1918
jet d s nouvele p je n du rgentet dre adiDmanche 1 Jle 1918
suis voulin d'avoir 4td si longtempsd g d dco
sans avoir jamais ea la curiosity raconte quil eu au course de la 3Iit, Barom6tre 702.9
da ie lire car des amis ni enavaient uo souge dlicieux, le plus d61icieux minimum 3.8
O.trl en des termAo extrimemepnr de sa vie, oi dans son pavilion, il
6logieux et m'avaient Iaiss4 entendre arait tout le lemps A ses c6.6s.Lisette To up6raturt,
que c'-rait implement un Py it si fine et si belle qu'elle avait tout I
chef-d'ueuvre de grAce, de psycholo- V'air d-une.. comtesse. ... mwI imnm 35.1
;ie mi6vre et sub'ile, dansa le genre M yonne diurne27.2
des ravissantes comedies de oMAri Tout cels, sani que le chevaher Ciel clair jusqu'A 4 h. et convert
vaux et d Alfred de Musset. Idont la jalousie n'a d'tgde que la j heures. Pluie A 6 h. eo m.
Viinemot, durant ces huit jours. canJeur protonde, ai1 nullement Pluviom6tre 48 m. m.
j'ai voulu reparer cette negligence, soulponnC que pour une rois venait, Baromktre constant.
ai m'a dt6 impossible de mettre la de s'accomptir ce bizarre intervertis- .con a .
main aor Ie volume, seme-2t o un amint c...par un mari...
C est pourquoi. samedi soir, ie me Voill, dans ses grandes ligies et Tribnal Civil
rendis & Parisians. quell i pen a- dans touted s nude ce ui l'ob- Trial Ciil
vr6. Je me disais que gra(e i mon toe sq -Audience extraordinaire du 91(71t8
ignorancedu romanjen',taisgu6reen jet de I'mprivu. Mr.I Presidence du juge H. Mondestin
excellent disposition pour jouir de Piur ma pa. j'estime que Mr. bal preod si4 e A so krs
toute~s lea beautts de la pace de EEieone Bourand a pleanemeat reus- de ai et prononce son ge mentr
M Etienne Bourand : que bien des st son adaptation the rate. D'un et rononce son ugement
nuances allaient mn6chapper et que bout A laanre de la piece circle une sur I'atlire ernand Lavache centre
mer jouissances d'art seraient nota- veine d'esprit et d'iroaneic e qui d6- S lean Nicolas. Easuite latl&ire de
blement plus re-t'einteos etbeauoup note tout un art. tc puts 1*hbile imne Vve Paoli Audige centre Mme
nonins riches quelles no devraient agencement des sc6aes, a-sance da Vve lules Btrthe est entendue apr6s
Sdlog et o te ele rabat du dClaut pris A Pune des
Mais dds la p) emide sc6ne, je s t does alta cos du review entuex- audiences pr6cldentes centre Mme
reinarquai A quel put j m3etasa cslusivesneut au dramaturge. Et j nen Barthe.
trompe et comnneut ,a t60 atc co.i- L'udien:e se coursuivant Me
traire un heureux accident pour me trompe pas en distant que .st G Ludienroche por Me P.eoresuv tone
moi que d avoir eu un esprit neut cet ensemble ae quauits et A la re- G tiet acte pour Me P.e so client re-
de tout souvenir et ddpouill6 de mrquabice interpretation des acteurs obient ate de C que son clientre
touted reminiscence. que M. Baurand doit son triomphal nonce i lPaction n te nt Ee centre
Car j ai 4prouvd 'a plus agriable :uccts. ses entrants.
surprise qui se p:isie, puisque ce Mme Bourand qui a jau6 le rble Autres jugements rendus:
qu-ont vu unes yeux omervet!6s,, ce d la comte-se, s'est revelee une de ie Peiti Guerrier Liguerre co2tre
fuat one scen eracteris ique de la snos macileures arustesde la ceneD]6s ll 1H3garth.
haute vie an XV1i1 sicle de ce premiere scene eell avaiL tait la Ce Celui qui homologue la deli-
si~cle ,aimablement corrompu,. o0iIp
Ia volupt rmgtait lena souveraine coaqute de l'audito re. Chez nile beration du conseRl de famalle des
tyrannique, modelant ,tres et cho- autle on trojvera one dic ion mneur Rvire.
ase autour d elle ; o4 lea femmes plus nette, une proaonciation plus Vu iheure advance, le sige est
coulaient one grande pariie do leur clAire, des gestes plus approprits.-II levn.
vie aur del sophas ou des ,la-hesses tait Evid.nt qu ile mncarnait soa La flte de la Madelelae
on a abaodomnant auxj c mollea spa personage. Juqu-A la sobnrtte des C main e quarter a du Matan D
ressee a et aux attitudes leases et autudes et A Ia noblesse do main- itait en liesse. Oa c6lbrait la f te
agdlige es. Ldi b abea, tout decoa Ait chez elle, one de Marie Maleleine. Une toale
d oevalierde f mgrais one partate compathnsio3 de son ble.' de fiddles emplissaient la modest
existence able etvirir Mie Lerebours tt une soaabree Iapetite Chap!'lede l'Orphelinat. La
a campage o it rencotre on beau espegte et ettonte tche qu on ~,oa- gnd messe tait dite par le pire
jour Ia Cointesse. ci deviant lBene hais a qu elle i.. Got.hs. du Seminaire. Apris la
dic ae qui souffre come lot d'avoir D.- meme que MM M.jBourand et messed chantde. salut dou Saint-Si-
6 6 d6laaa6e par son mari. II ne Lerebours tacrnt admiribles, rIun crement a. Pendant toute la cer6eo-
tardent pas A ier lenr infortune; its pour avoir t.it ressorir iA jalousie aie on a et6 ravi d'entendreleschants
deviennent de boons ais, puis des ridicule et 1Peatieme candear d"-n exicutes pir les fillies dela Madeleine.
amants ai bien que Ie Chevalier i4-ua hobareaa amoureoas, 1-autre
qui no sent plus le courage de vivre pour avoir meon re tote insouciance Concert
loigne deoa Coamtesse, vient h.abi e b toube Parome adesinv.Ite accoa.
ter aveell as son ch au e ole qua caracterSaient lep34I La pluie a empeh6I le public de
y m6oenat I existence la plus do. e a. mpsde l.a K gime. rester sur a place soau moment ou
do moonde marivaudant eat devisant. comm:nrait le concert aus Kiosque
Mais le coin e arrive souaWao eni PLACIDK DAVI) do champ de Mars
trouble fte-. a cQmatese a en re- Malgr6 de mauvais tem s leso m-
ir poa4td atre voy preal qasi siciens nmoot pas laiss Ia place ou
talls et i la supplies de le sauver, NOUVEAUX ALAMBICS lss excut6rent on programme ma.
car le cb.aeau eat pour loi la plus n U. inU Um rl a gnifique.
sore d ~a cachettes, personnel u Ls L- .AUXe-VI.v A .i
pensera qu il a y trove. Mk-ms, ALCOOLsO. L'usage de la farina
Le com.e eit relegue dans on pa- B DEROY FILS AIIt Comne on Ila lu dzms notrs numro
villon ou al passe sA premiekre nunit.f i ,,, ,,rrf..s* de Vendreds. Usage de la farisedo
pal que ie hviGcr sacheDE PRATIOUE w". WunB, .-Ua- mais a prik des proportions considdrabler
miie veis Vr'Sn ou .1 va qutrir 14 WSSECS. eto. MANUEL d oFawk.aA aux Etats-Unis. La vateur d cets fa-
g.Ae de cei h66,e argereux et que -s .T rim dtail presque inapprciable sci; mis
a comtesse q avail remaique la depus ces dernsers temps elset em
tournure toujours 66legite et ta jeu- pioyds dans un tris grande measure dam
nesie do coate, se L.vre A one latte r Mai.O la consummation.
ou I'amour a vi e fait d avoir liaison La, LIs qdteomx fails de fartne do mais
des ressentiments et de m orguel. Ant. Labastille d pil a mil, d dataws et autre fari.
troiss&. AUX CAYES mwx sout exzIlenls st i surplus re-
'est p,)urquoi,!o'sqaoetile ap- AUX CAYES
E ced t po qet o a qe ob .t p ilmporaio3 Eps:tat al commandables pour lurs qualies mr.
pread qaue isee a tob. d o t;mmninion Representatuoa ims.
rattessnuo de son maiii c qu'it lu i Afaw do da JB
a dosne un rendcx vous g4lani au CoS*GNA.ON B AU de Sainte is e
pavilion, oehe ne peut rteseir son CONSIGNATION DS UATUAUe
iodgnatison. -- *-- Par les preparatits qui so lont,
It semble qua ce sa s-gae et ce AOtonm bile on Uat lugrer de i1clat avec leqsd
lhbertinag di corner ait eu pour AUble 1la tte parossisle deSainte Ane sera
eftet de jeter la comtesse dans une To let lor pleasure party an I; ctlebee cette annooe.
wute de trnenec et de ia rendre so- overland s aps. 'k u" rue des l La iee aura lieu come tonj a(q
apble de rt er sade sir dsso subs ?'rose igr. ile a6 de ce e
_^ft~ 46. ~-'! ---*- -..* -~ I^.. *----. ba 26 do-* '


-U


IE


_


moomp,


a a,





L3EAIM


Nouvelles de la Gaerre
PAR SANS FIL
AMSTERDAM La semi otficielle
Gazette do Nord de Berlin remsrque
ce qua suit au su"et des troupes A-
miricainea actuelement a 'entral-
nemeat en France Nous avons
chez nous aussi des reserves dans
nos der6ts de recrutement derriere
Ie front et nous allows voir si l'en-
trainement A la vapeur auquel sont
soumis les Yankees pourratenircon-e
tre 1'entrsinement mithodique que
nos hounmes subissent depuis leur
enfance."
WASHINGTON.- John Lind, ancient
gouveraeur de Minnesota, a etC choi-
si par le Pr6sident Wilson pour tai-
re partic du Comite des dix plus
hn-orables citoyess, charge de riglei
tds les dittisends entire employes et
employers.
NEw-Yoak.- Le lieutenant Dins-
more, avant de mourir sur le champ
de bataille, avait icrit A sa famille .e
Si quelque chose r'arrive ne porttz
pas le deuil. Ouand un hor me
meurt pour sa paire, sa mort n'esi
pas uoe perte, mais un placement
come an bon de leemprunt de la
Liberty..,
HONSTAM TEXAS.- Comrmeatant les
allegations Allemandes disant que
ler Am6ncains sont IAches et faciles
A battre, le people amtricain ne s'k-
meut guire et pease qu'tl y aura un
r6veil en Allemagae lorsque I'armit
do gdneral Pershing qui grandit ra-
pidement, aura commence sa march
sur Berlin. On De se flit aucumn
fausse illusion sur la t con don't I'ar
mee Amtricaine se comporoe ac-
tuellement et se comportera au mo-
went dicisif.
BosTON.- II ne nous sullit pas de
battle 1'Allemagne en refoulant ses
armets du sol de France -l taut que
nous passionsle Rhin et envahassions
la terre du Kaiser. Notre security tu-
ture l'exige, car la suprematie alle-
mande est intolerable A tous les peu-
pies dimocratiques.


DistribuUton de pri
Nous publions avec plaisir les.
noas des laurtats de lilnstitutioD
dirngie avec tant de distinction pai
Madame Paret.On sait que Ias Ite du
18 a eu son plein et enter succks.
Classe entantine: Marthe Rameau,
Odette Pomponeau.
toe Marie Moise.
9e Georgette Ethkart Archer, O,-
gs Gonzac.
8e Cham Margron. Gtorgette St-
F6ton,Marcelle Richard, Caue Dieu-
donn6.
7e Marthe Mauvas.
6e leanne Mirambeau, Anna Isi-
dore, Mirie Gonzac.
Se Marcelle Raimy, H. lne Laroche.
Lamercie Dieudonn6, Annette Stalk,
Mane Bellegarde
4e Ther&se Bellegarde, Lucile D.-s
touches, Marcelle Mayard, Carida
lean.
3e Marthe Smith. Maud Hudicourt,
2e O!ivia Laroche,Yvonne May ard
ClAoue Mayard. Claire Chtraqaut.
sere Lida Lauture, Lucia Zephir.
Fanny Paultre. Maria Sejourne, Lu-
cia Charles Oscar.
Prix de l'Alliance Franoaise :
*'Maria SejournI.
Prix de science :
Fanny Paultre.
Prix e composition franchise :
Claire Cherarquit.
Prix caftrt par le Munistre de l'Ins.-
traction Publique A l' live qui a eu
le plus de merite, travail et bonne
conduite :
Lucia Charles Oscar.
Prix d'homneur ofter pr l'Era-
blismement ; Lucia Charles Oscar.
Les lIaruats de l'Alliance lranta.se
Cette anu6e, outre le phix de corn
po'lion frahn'aie, le tomit6 haltoen
de I Alliance fraz',5ife a done dank
qdetques 6tablissaeusents an prix de
travansu. manuels.
Voici les noms deo il1ves qui
vieoment d obtenir le prix d' compo
action franchise d'sprAs lea notes
foeaaes par 'lnapection scolaire. 6a
frimsae des examens de ces jours ci.
A chacun d eux, I Alliance a offers
Svolume.
Etudes primaires. Mile C6lie Du-
fort. (cole des Falles de la Sagesse,


Turgeas. Note obteoue : 5 sur 10.-
Luc Damas. ilve do '6cole de Mr,
Charmant. Nob' obtenue : 5 sur 10.
Brel dlwmentaire. Mile Maria
SodJourn6. 6,,ole de Mme Vve Paret.
iots obtenue : 8 12 er 10.. I


J.V.RICHARDSON &O

Ach6tent: Cal4, Cacao, CoM.
Risin, Mais, A ciou, etc.
Ila vendent: Sacre de Byewua.
Sacs videos, Scaferlai gspdrmr, ee.

Br. vet sup4rwar.- Mile Lionie La
marque du PenaionOat de N. D. do
Sacre-Cteur. (fille de la Sages.e )
Note obteoue : 8 sur 10.
Ensignement secondudri clasique :
Emmanuel Lajole it Joaepb Fortn
.ju Sminaire. Notes obtenueas: 8
our 10.
Pour encourage lea travau ma-
nuels, 1 Alliance franoaise a doond
des rtcompenaes aux 616ves des
coles sauvantes .
Ecole S.condaire.- Jules Vaval,
Externeat Ste lios de Lima. Mile
Anna Bonamy.
Ecole da fel-air dirig6e par Mme
L. Moscova : Mile Syvie Guoeroy
Ecole du Morne ad uI diartg par
Mine Vve S. Lamotbe Mhe Odet e
BorgKs,
Ecole Normale (Anneze) dirig4e
par Mine It. Lerebours quarterr de
I'Exposition), Mile Suzanune Anselme
Nos compliuentoas a touo ces 616ves
qua oat obLnou cette GmUnctiou beo
uorntique do Comite Haluen de 1 Ai
aance frangais. -
Gerlicat 'tiudes
seeaoalres classiques
Comme nous lec promettions danw
notre numero de SAImedi, Lous don-
aons aujourd'hui ie resultat des exa-
mens pour i'ob eantion do ceitUfica
ELudes sccondaires classiques-
Oat droit au certaticat d Etudes
secondaires classiques :
I EKE PARTIR
Lou's D Ab.aham,. passab.e
Ovide traan, absz bieo
Dumais i6 Estimi, pasiablt
Aarc Calixte, pissab.t
Joseph Foitia. ass z bien
KRger Gouste, assez bien
Yves Hyppoiite, asscz-bien
Emmanucl Lajoie, asstz-bieu
ierie -Louis Pierre, passablt
Ejosua Roc. pssabik


2E.ME PARTIE
K'imaine Appolon,
Dacarael Acglade,
Robert Corvwgion.
Oceion Desmangles,
Marabeau Dejour.
Louis Hyppone c,
Mauri e Latortue,
Rene Latortue,
.autice Rigaud,
Numa Rigaud,
Etenne St Aude,
Irene Thebaud,
Thenmistocle Tel'maque
thrtstian Valmd,


asszs-bien
passable
asses-bien
asses bien
asstz bien
assz baen
passable
asses bict
a bien
assez bien
passable
assz bieu
bien
passable


Elections 1a~ouniqlies
flier mAtil, un nornbre coosid~rAbe4k m&-
;o w ozut pre~cnie, au Temple du .%iomr
LIBAN pour prvndre prtr aux k eictons des grAnds
ottuarno u (urauuJ Orient.
Urn t 4e lus 1" 1l.%. FF.-. MArtizi D.vot
Grind UrAteur.
Albert Creps.a. Sccr.tuire.
Adclphe .'tlAggiolo, Tr%:.Kriet.
llr,.ubn I .muiaert, Ardiiwawc, r&.iu.
CeCS IOUVCAUdui LUrenipli.Acet vII.-. 1.FF.-.
%jmnX Et 011CMautll,CLI, AaubrrAlk. I anc, tklaelc
vaiws kkitt- ic et H. oiJ%.
Conlpaaanents aux ohus
Use 4a P arisuia
(;)S).no iiI tAII.iit le prvvoir a* ta wc
,urn t.alls prch A 2CLItizer soir A PA'rai.AuA an
!5U~e. Cxtrjaordkinir.iXlrC. t~gc iWS ppArences dui
IImAuvaWHIP!,p, IALi .a.tC .Adq:de .e ancinu
o~~aulnu-kt'k. ErCc!'t .rn ilicu Jdappla&udassc-
uzIwIu.tra124Iei.UCs .quC Prat till Celt%: AgrbAbl
soirav..
fiai alliess
Nou% J'o.)I5 apprli. Iecp: pAisir Ic,.ti~An..Ailics
,i s-aint Ju ndui SuJ ( LaCs: ) 41 Mile *Landwa
Limnia% e..Mr J. 13,LJrnoouA Vabon


Mencredi aprts-midi, sera cihbre
dans los salons do Monsieur et Ms-
dame Obr flant Kebreau. Ic massagns


LA HAVANEAUto
Laaville qui ale pluh.Juto
grand ,aembre de


mobile FOR
ES1


cercles au.S mon ai La meein s chse La pts 6coood
La cercletu toide ity a 7ans.a1 t et vo lure qi rend de meillrerr s drs
est deven uone des plps grande or Voifr-vos d'one voituro qui vons am6nera partour, d ne
ganisatona sociates des deu Arnri- qui neo you. coyhra p t ch**r. **a** vwnin po'vez conduirw von
ques.tena6d.fce magnitique q ia o -cu pour laquefle voas tMvere des pOes do recharge sans I
peune plate ea.titre do ile etll i u'impo quell iwlle do lie Ahete un
coata P.,ooo.ooo.a tous les contorts
modernes et its at raits des grand
cercles sociaux des autres vil es ame---
ticaines. Son imamnse saltle de bal
peut contenar 3.00ooo couples A la fo s:
sa salle A manger content 230 ta-
bles; eton dit que sa salle de billard
edt la plus grade do monde Dcs
616gantes sales de Lcure,une grand
babtiothtiqe, un gymnase bien qui-
pee et des sales de bons modernes.
tout eat amenagt pour le nom-
breux membres. Sous ce rapport,
co me aussi sons le rapport des FORD
Jivertissements sociaux, des blse'c, or. 7l5 00
it n'est pas dilfirent du cercle social T n
ordinaarcs mAis ceci nest qu o RChassis $ (.00 Town car $. 00
purtie de ses attracts. Les carcoos- Rnabot 0 Sedan 000.00
dances qui plaisent le plus A I ouvrier Toing715OntooTrck 910.00
moderne, au con mis, au peti m r- C C Woolard. C-HGENTS:
chand. et a d autres personnel d emtob & Co. oCa-Hat
evenua limits peuvent :tre braeve- T Goume. Mirsgonalv
meat rdsumis comme suit: U lanchard & Wiener, Jr
Le circle a des ecoles du soir J. B Vital W Jacmel
gratis pour ses membres, o4 ceBu General Agents,
qai ont une ducat:oa inoumpie:t The. V .est InsiJ- Trng P.
.euveat-amelioretileuts connsitoan- .h W tI Isl Tra ing MeS I r MW( (
ces generales,taudier la s geographic. RUES DU CENTRE & Da DESTOUCHES .
a tenue de lvres,et dil1trents sure, Port-au-Prince (Hait:'
sujets: il oioe un k adergarten pour l '
lis pe its entrants ; des eooles 616.
mentaires et suptricures pour Its Che Buch.reau .
jeunC iilles et les ga.lots: uesclas* Me Charles B M ucam reau, souse ge I
se. de science donestique o lprise n qulletCo de urircse dativep .
temmes et les jeunes tiles plusagees prise en qualt | de ,rice datave d. ,
peuveut avoir des course de cuistin ; u io. ...n.. mi a b l.ancou.tVv m t
de couture et d-autres bcanchs d court Meoswn l BAbi co.ort.,. M-t
trav.il do.me-tique, Ill neplote so rL, od e Cren aura lico sort.a mi
propre personnel de mdtcctns chi- AL d oven aura lic. s f. la 2mis COpt
rd'gens, d ozulstei, et de dentisses, p ix4a montant de 'obiagim's a-
4ui soigient les membres sans irais,1 date d vag derner; suit C -q
except paut-t re pour carnger le mlle hout cent quarante sept dlls, p0UQUOurral
la --p ......p,.......... cicrqunnie cenumes, or amerticasa n't le monde. ppin
[-:aSs :. de vt a iun s nd pro- ,s -ch h6 .stin'1einardunesom
pre hospital, un sanatorium pour les Qo ( e le changess .cc he, c.. e aitinf ai ra.srip"on sta
tuberculeux, .t on al pqir les nit 47 o rcme n'ag t lus ecce
fous Tous ces avntae apptien- out p.us amples reanseigiemenis, Lo ru im
tone Aonss 'sivntage s ie- res ...serA.I'avo.a o.e..aqs.soeeeurl d..ds.tswm
I. chaqu e membre, nom er a comVO, p UrbUtvanit OU n llSe r otve Ain
enha aq in emo enO om t ao notaire Edmooai O i>i. d*po .tas- '"e "i om saduIIs
,ac- p.a... sis dom do mon rol nore du cahier d:s chansges.I td-ouete eet des naise al
o P..u pay msos d s de c mamirs Port-asu-P i ice le 8 juil'!et 918 pleds, mauideargetde M Iu
le P" 1.o par mois et devient ainst i. .c BO .p..... entor set ecc.ynrm Vow
.. a.o... 4.-s lr,.i..,-. ti oax par CHaRLESi DUOU HErlKEU Pauries voua en passer Web"
un asso. C d., s to gnisaitioo.et par Avocalt entire atidractiua at m
cela il a le drqlt 4 tops ls privi gsesAva_____ .____ i winse pour ia pela.
qu'il desire. Cecs vIcouors n uele ne ;.i..d---- -_ i o mpr o l a p siO.
soUt pAs sp6cians au CanMCe 4e De- F anit nf Is ilrOud MI t-.--wm
penlienstes' seulement:, plusicuisra S, t m. h Ii e a" ..MMe SS-S
autres -Centros-' out tous igards ,Wip Line
les m6mts particularnaes. Ue tous, le Le steamer Colon .en route
"Centro G l:ego' est le plus grand pour New- York est aueudu ici le
et le plus riche.Le total de ses mem- 27 Ju1liet prenaut la ritlle, fret ---
bre; est de 45 ooo so revenueu par et passage.
sas de plus de P. i.ooo.ooo. Lted- Port au Prince la 18 Juillet 1918 I
fice est un vai palais qui a cottA -d..
plus de P. i.ooo ooo .Le second "J.ULNDagog gd lr ,
en grandeur ts le I Centro Austria- .. -.ral
no a qui a 37 ooo membres. Ce cer- Notice A i
c'c est compose principalement d'Es To all automobile owners :
pagnols mats avec un coatihgent. The-road between Sain -Mare and Fari0e L*act&
considerable de Cubtins qui son. Gonaivsa will be closed fioa Tu
repr6sent6s aun conseil de governeurs day morning until 1 F Irday morning Nestl
1i a un des plus beaux editices A la ou accouui of replacing bridge.
Havane occupant uone place entire. Avis
et 1 og des L Castellano a admettent Aux propriA aires d su-'oobiles
Xomme members les femmes aussi La route ea t e Saint-Marc et Go. En vente partot
bien qua les bomames et ain cqtisua o aesiV sera farm6e de Mardi iattiq
satton ad4ationnelle de So cents par a vqanre Ji qaUq a Cueqe do reqa- En gro sche I'aent
mo's procure leas oi0e mndicaus aux placement d un point. L. PRE TIMANN-A
autres membres de Isa famille. Bice .M M.A
que lea services m6dicaux sjient
'Aitrait principal de ces derni&res ti
institutions, ellts oat aussi une mai-
son de cercle outre le sanatoriun. Haiti I p I A
A suivas r It


Vente iaimobili~re


civil de Melle tugenic Kebreau avc, En veottd-une obligation bypoth6-
Monsieur lustin %uvlas. care passeedevaut Me Hdmonti Oriol,
Les itmoins du <.6.e de I'6pouse notatre A Port-au-Prnnce.earegistrneet
sont : MM. Auguste Victoi, Purtesus sagnitiee, il sera procid, le mercredt
OQtzeigue, RoUketlo loseph MM que 'on conp'era viogt-quatrejuillet
Meone In Baptaite, Jipen bthuran., mil neut di hbuit, A dix heures du
Emmanuel Desroches. main, en l'eiude et par le minist-.
La benedictios nuptial leur sera re dq notaire sus-nomme, A la vents
donate leudi A 7 heures du maUt ean a plus ofUrant et d.rnier encheris-
1'Egtise St loseph. seur d'une qui ntite de treated et on
Les epoux seront conduits A 'auteli carreaux et quart de terre d6pendant
;ar Mme Innocent Bongris et Mi de I'habitation counue sous le som
brilliant Kebreau. de Damier. stu e A sla Croix-des-his-
Cowplimentsa et vesux de bonheur sions.en Plaine du Cut-di Sac, a&me
aU nouveau couple. section des Varreus, Commsine et
Arrondissement de Port-au-Prince,
DtJes ainsi que les Usines, moulin A eau
Est atd hw An I eCures Jc apr s midi et Iurs dependances.
anljcune aaur.ce Antoini e innsoc. e A
ses funer^alas auront lieu cc i 4 a a requ cw & eMadame Maria St
prca:cs en ia Biihtquc Nutrc Dae Macary Veuve Frnosed Camiche. pro-
Le convoi part.a d e pitairae, demeura et dommeal A
sie aui .aut ...dIs rue tsea9rs *or uadei-P e aant md O ygcatin
I la inrdeMU p. C M.. Aao, isu. ,-u;In*,-m p?,... a, rant 7


Agent de I ainactures el Distr


54, Rue Courbe, Port-au-PrI
A 1e plaisir d'informer le public qu'elle vient de ro fW *
de truits au jus, nardines, huitres, bBuf sal, pork. vin
sup6rieur de Californie.
Cette Maison est Dastributeur de la Willys 0 terlanduA
Co, don't Ia voiture a Orerland 64--J est la plu t& S
6conomique t celle qui rend le plus de services qua -
antroduite en Haiti. Ls Maison tiont uns de oes v
4jpo.itfon des clients pour les d6monstratons et 6
conwvancra dIes quaIit~ de ceqte marque On trouverf .s
grand assortn esnt d e psi he1de r c t, 4s p4 *
bien connL FISK.
La maison recevra par le prochain bateau d4 w
articles suivants :
"F. & M.. Scae Lager Beer, Painture doe la
Uaynolds, Graise et tub. icating Oil de HBeyma.
la marque t Atlas CimeoNI et d T'alscn fi m W s
Atlantmi L Toba co Co.


-- ~4--L -~----~~I


al