<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/03026
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: November 30, 1917
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:03026

Full Text

1giilrreA36 4122


QUIVNZE CENTJINAS


.Ttpl'edi 30 Novubrtio PIT-


Cl6ment-MA GLOIRE
DIRECT UR
A.BONNRIKNTS
PORt AU PRINCE


DEPARTEMENTSn


ETRANGER


5.00


PORT-AU-PRINCE ( Haiti |


S


j


Quotidien


REACT-ION ADMINISTRATION
&We *desRuei FLon A AmidsnId~

L@# ansoem asent repo~s
reVar-&v-ipumamcUI3Ibsrvm..sd s tarmu
~aaxs. bez LMA~yemc I& Cie goRue ?iwsh
A Lowavis: h:shu.L1maye5(.1COo1. 21,1s11
Ludgate Nll
Raw.sTOmi Universal Publicity Cwupmmy41 W~sq

Limu maii'UdtoInidrds m ou Me IOU pa.rF&I
,d euuo a~s asI& surlsom ipayabIE5i'gavmi


Choses Amrnricaines oos oir Eli-


SOUVENIRS DE WASIINGTON Bis ifoTr esrs do Pradines

LA TR SORERIEtSUITE)
L TR O E Ir Nous .xtrayons de notre confrbre Avan -hier. nons avons eu le plai-
a Le Courrier da Soir P sir d assister A la rdp6tition des di i
vision de l'Emission c ca de R.ifection, la pratique a ins i u6 tont Nous so.nmes obliges, malgr6 cer- veies parties du programme de la
1 Exposition un ensemble de precnuiions desti- taines versions et certain commen- prochaine grand soiree. C'6tait
noes a garantir la ciirclation amdri- taires de nature A fausaer opinion simplement admirable. Nous som-
e te division, bien que, comma cai,,e centre les risques d erreurs et de donner notre mot, sur les bons mes A mrme d'affirmer qu'avec
n I'avon- di 'Ile suit une parlie de pertes. Pour le contrdle et I'ap du trdors communrment appe- Cldopa re le concert de samedi pro
igrante deo Otlice du Tr4sori,-r plication de la fornule Dollar poul f b On ne sera la plus belle fanne de
&Etats-Unis, eit cenendatit instal- Dollar. il existe un corps special l1s bons Da ou on-Da. n ne Iannee.
4a Buateau des Gravures et des d experts compteurs, don't le savor dolt pas les confondre avec [l'mis- Les choeurs de Cleopa re ont sou
presiions C'est la qu'aboutit Infaire et I'habilet6 sont tels quils sion des huit millions de paper lpv6 l enthousiasme general. Nous
utite de billets sortis chaque juur excitent I'6tonnernent et I'admiratiorn monnaie vote par les Chambies qut avons 6td les premiers & procla
ce dernier lUoreau, pour &irri de to-is. Dins ce service de rWfee- LUg'slatives. II s'agit ici de la trappe iner leur excellence nous ne trou-
pt d abord comptti, puts verities tion, tout come dans los autres qui a t0 fiite A i'imnprimerie N vons rnen de mieux que der6p6ter ce
rdes experts comp eurs pour s as sections que nous avons deja vues, tonale, alors que l'airme r6volu. que nous en avons dit, il y a cinq
rr que cha lue paquet content ce sont des femmes qui sount em- tionnaire sous les ordres du general tnois, a savoir qu'ils compteut parmi
sl0oU billets ployees cornice cotnpteuses Viibrun Guillaume Sim, etait prts- les pluuheureusesinspirations dElie.
Svolumne move de billeti no. quaux poites de la capital. L'artiste a mis a contribution de
mIX quiu passent aisi chaqte jour Les experts copters belles resources d orchestration et
Ie les mains dei compteuses et Ces bons du tr6sor sont consid- d'harmonie. Qdant Mile de Pra-
sexperts, s'dlAve & quarre millions NJus devons dire Ln mot des pro- its, A notre point de vue, comme dines, nous ne saurions dire vrai-
idollars, repr6sen ant b) 000 Kbil c6des de travail en usage a l'Oltice de la fiusse monnate et n'engagent meant ce qu'elle a mis dart dans
s.Chaqueemnploy6 entire las mains des experts-compteurs. nullement la responsabilit6 du gou- l'interpr6tation des bijoux de Faust.
iqii auou it un paquet de billets L'argeat, apport6 la par les Coin- vernement. Le gouvernement ne Elle a tir6 tout le parti possible de c
ltenu d en donnere reu. pagnies express que nous avous 'peut ni les lgaliser ni leur donner sa belle voix. Par des nuances et
i, rtqu la qdiariti 6 est compete, vues et en paquets dCInent scelles I-mvest'ture. Plusieurs points mill- des elfets habilement menag6s elle
iconttOd~e, le stock d'argent estdou sceaa des Etats-UIis, est remnis tenu en notre faveur les bons-Da a su tour A tour nous communique
mis auclerk qui girde le sceati: an clerk charge do sa reception, rnuont pas etI votes pat les tham- toute la candeur fruste de Margue-
aii-ci enroule conveniiablement lea Celia-ci fasait le tour du luIreau, bres es snt, par consequentn rite et touted I alligresse de la petite
quets -- dout le total as4leve A un dlistrbue aux co:npteuses lei pa- res e tls sont, par consequent,-uls paysanne. lorsque sous 1 influence
tan qui varied enrea 4.000 et qets t)ut scells. Cote claque e cri ecant, lle devi une
).00.0 cthaque,- et appose sur le paquet requ, Ia compteuse denivre nale de la Repnbique a-H-aa na amoureuse Operdue de Faust.
pier de couleur foncee qut cons- u'1 recu specitiant 1o montant qu it P is eu A les acceptor A ses guichets': La souplesse de son talent ne s'est
ie, cet e nballage le sceau des eat di. con entir. 30 la Chambre des Compts A qui pas moins fait remarque dans le
it-Ilni3. La quanti 6 d argent quo Apres avoir vdrifi4 le contenu du le government de Davtimar s'etait duo do Carmen, otk se fera entendre
ioit ce clerk a la lia du jour doit paquet et I'avoir trouve just, la adresse en vue d'une legislation un nos meilleurs tenors.
epr6senter a un dollar pros ctile cutupteuse t6partit le mnutatit en quelconque, avait cru bon de fanIe! La parties pianist ique est egale-
vi sort do Bureau des Gravures ei d au.res paquets de 100 billets chl.- routes sesitservtsetretusa correment men. tina riche. L'artiste Elie execu-
wressions quo et sur les eniveloppes en paper d'y souscrite; 4 o une commission tera des morceaux de D.bus-y de
Cest a quitra millions que s letve du manille qui couvrent ces tou- dc trots S nateurs et de trois depu- Chopin e. de Listz et sa famtuse
Irjour le chifire de billets nouveaux veaux paquet, eli denrt du haut en polonaise en si bmnol Ii y en aura
mis ainsi,. chaque rntri a neuf bhs et de tagcn a couvrir toute la tes qu'd avail choiste come s iga- done pour tous les gouis.
Wres precises a IOtlice de la Tre- bu face, ses initiates et le montant taire des dits bans d6clina, elle aus-j Toutes les measures ont 6t6 prises
atrie: cote valeur est traniiportee do paquet. Eile apporte ensuitie d si cet honneur. D. sorte que le pour empecherl'encombrement-Que
Irun vYlncule sp6c al fait dacier paqluet ainsi conitonitu6 a la ma- gouvernetnent, devant son embar- I on s'empresse d acheter leas cartes
qai est accompgnue durant le cinue a canuceller,cest-a-die a prayer ras, s~*tai. vu fjrce de taire appel A en no, bureaux. 11 i'en rebte plus
Toi, par une gaide particultre qoui le marqiie de quatie poinLile!s, d'autes collabrateurs qui out as- que quelques-unes.
brtenment armee. Get argent, une don't deux en travers dati la Uinutio sume- avec laui cette ourde res- --- -
arrive A la Tresorerie, est dep ,se superieure du paquet et deux dans ponsabilitd. .
le caveau desiin6 a la reserve la moiti~ inferieure.. .1 Dnc, pour nous rsumer, les e tain ie
billets en circulation, piee Puis elle delivre le paque: ainsi du tr sor sou nts dans u oute,
accessible aux visiteurs,- et oft pointull6 a un clerc qui la credit boas du trsonent lertme
46pOt reitera environ deux mois niminidiatetment du mutant requ a I'acception du mot. On aura beau
t0mte plus, avant d ~tre verse la tin du jour, 1'6tat tenu par ce cterc invoquer tous les arguments. tous PAR SANS FIL
ta circulation. des billets comptes et pointilles, doit les sophismes, pour la circonstance Les Italiens coinuent d tenir
tneffet, cootine ine gale quan. correspondre exactement avec le bien entendu, le gouvernement rest bon sur les positions ectre la Bren- c'
arrive chaquie jour au caveau. moutarit des billets reins aux comp- et restera invariable dans sa decision ta eta lpiavre. Los forces austro- c
lot d'egale valeur et mis dehlor' teuses; et teller bouit 1 habitet6 des A savoir que ces billets du tresor allemandes ont Lte incapables do et
maintenir la moyenne do la twiployes et la security elablie dana tabriquds a jet coninau A I'Imprime- fire deonouveaux gains par leurs
nation et remplacer 6ventuelle- cet oftice qu'il est extrdmdfuent rare rie Nationate sans aucun coatrole, attaques r64t6ses.
tla q.anitit6 de billets uses et d avoir a. r1ever quelque 14gere dif- m6connus pax la Banque, par la Les Autrichiens pour pouvoir en-
161 qui so retraitent ainsi pour tefruce ddan ce contr6le. Chambre des Comptes, par le pays terror leurs nombreux morts ont d
suit detruit copler eneft, soi. L contrefaQons en un mot ne sauraient logique- demand un armistice. Mais, a canu 6t
Saux a er d refecuo. escotre onsment, avoir cttte force liberatoire se de leur manque de bonne foi, les e,
Ateliers de r~fection Elles peuvent exister neinmoins, qu'on se plait a leur donner. Italiens ont refuse d accorder Ia ad
(,ledewVtiju DivLesin,. en dtpit de routes lea pr4cauuions Point west besoto de due que les suspen rion d eormes. tie Major dG- diu
ndral Maurice tihotlue. darecteur
plises, Auasi bien, le devoir des ddtenteur: de ces faux bons sont des operations militaires an minis
t office, comme s:n noin l'indi- com)p oeuss W'esL pa liiniteau coup- quittes pour leur frais et que toutes tre de la guerre britannique don't les
tit destn eaa la rceptioin, d-s tagevilesdoibvet encore avoi eo- reclamaions de ce genre boaL d'a- renneignements out use grande inn fa
billets neutale. G vhngux bcodr bi lets diEs (alejora, Letl lecas vance classes et serout consid6rdes portance arinonce que le danger he
ides nartuut. Ces vieuxls, d'n billet d 2 transfortn en un come nulles et non avenues. A pour I Italie a a e conjure. li
ilaeques et a sil u-s ss billet do20 Ala prauqeel d b ntendeur salu
el ies. viatuient deparfaitesdetO.tives en c NOuvelle bata.lle ca
1 sous-Tr6soreries at'nricaines genre, au point do decouvrir une: ---
t dans les viltes suivautes : I monaie do mamuvais aloi New-Yo ik Philad-lphie, B-l par un coup d 1ie, rapid. teuse et la d6signa ion du wroutant ou"
CtlIcago,St-Louis, Gincinnati. Les mauvais Dillets tine fois d- contend dans le paquet. La moiid PAR SANS FIL
uieans, et S n Ftanciseo. A couveita, south estaup.s163 du mot: supdrieure est envoyee l I Office d PAR SANS FIL vo
t 4tab!issements, quelques (Contrefait crit en toJtes lettres I'Euregstreur sore de bureau d lo
poPteientt aussi des H&Oela de et eo travetrs et reournas aux en- I Euregastramnent et la motid int.1 OaI rappor'te qu'un lourd combat est
aie; ce sout hiladelphie, voy6 pour lea pousutes possible, rire a celudu Secrare de la a e lieu mardi an nord ouest de jo
ans, Dsnvtr City e Sn lprds quol uls sont achemins A a aTr.- srerie. Dana acun de ces of- Is laFrance entire ,es Anglais et lea Io
Wis. Densmrver Gupyort Sall s *p'os qoitsnum uac, tuxe
co. TL6esoriea pour tre soulula aux tiesles d"oti-feuilies so"t corptees Allemnands Mais, mercredi,cette nou me
enquItes de la Division du Sjrvice e at I 6uuineration eas gale du part velle a 6t6 reconnue exagerde en ce
dollar pour Dollar secret t d utre et correspond en outre seas lea allerni nds n avaient fait de
,f u on,. avec le reaulta du premiercompsage qu.amener de grands renforts et lea
.a grande formule da con Les bilets pointills ;i'argent ebt envoy au macerateur qu un combat se livrait dans les en-
egle dns atmospheree pour tre druit.si,au ootratredes -virons di bois de Bourlon et de fnu
Sde tIfection. Elle siguitle Chaq'ie jour, ceux de la veille sonot erruts sont do ouvertes,-sort dans Fontier et qu it y avait de grades au
chaque vieux dollar revu pris, chlacun par la compteuse don't le muontant, soit par le fatt d'un faux pertes Les positions avaient change Ia
neuf doit etre mis, et que ,1 porte lesi is iales pour etre ap billet qu on auradit laisa6 passer, la d' mains, plusieurs fois au nord est
4iae do lar neuf donned en pon6 a I'epreuve dite du couteau premniece compteuse eat tenue pour .d'Ypres- De violent combats d'ar- so
l.i vieux dollar dout avo.r i.e counean consist dAnes une in responsible du minoutauat manquant, tllerie progressent du c6t6 de Pas-
-mense lame qtu coupe ean deux quim era ddduit e sona alaire.- saendale et il asemble probable St
-tage des operations qui parties egales 1o paquet dans le Ieas ..n.MAR q ne noXveli e b-taille Uivre ,1
?, -.. d r_ 5 i, il r, p t r c h .u ', e L t Ae C O O- 0_fl*' b e o. 0 ( -. -- 0


Faits Divers


RENSEIGNEMENTS
METEOROLOGIQUE5
OBSERVATOIRE
DU
SEMINAIRE COLLaGE
SAINT-MARTIAL
Jeudi 29 Novembre 1917


Baromdtre


762.3


minimum 21.5
Temperature
maximum 31.0
Moyenne diurne 24 2

Ciel clair le jour, nuageux la nuit.
Barometre en baisse.
T. SCHERER

Le Moniteur
Le journal olficiel public les pi6-
:es suivantes.
- Arrat. admettant i la retraite
le citoyen Orius Paultre doven
du tribunal civil de Saint-Marc
Arnt6 d6saffectant la portion
du terrain du Domaine Public
dUsign6 sous le nom Rue Saint
losepg attenant A lOrphelinat
de la Madeleine en vue de l'a-
grandissement du dit dtablis-
ment.
Arr6t6 autorisant la So:iet6
anonyme dite Compagnie Hai-
tienne de navigation et approu-
vant aussi son acte constitutif.
Avis ministeriels.
Proces-verbal d'examen de I'E-
cole de Mtdecine et de Phar-
macie
Procis verbal d'examen de I*E-
cole libre de droit de e16imie.
PARTIES NON OFFICIELLE
Avis adminustrauf.- Avis di-
vers.
Bulletin des observations m&-
teorologiques du 24 au 31
Oztobre 1917.
Le paiement de Novembre
Comme nous le laissions prevoir
'est ce martin qu'a commence la re-
aise des cheques aux fonctioonaires
t employes publics pour le paie-
rent du mois de Novembre.
GrIce A l'excellente organisation
e la B inque, le personnel de cet
tablissement donne satisfaction aux
mploy6s de l'Etat avec une ce16ritt
admirable don't Il faut teliciter la
direction.
Tribumsal de Paix section Sau
Ldonce Lazard, prevenu d'avoir
it circuler son buss sans tanalai A
eures du soir et d'avoir frapp6 le
eutenant Grant, est condamn6 A.
amende et A 4 jaurs de prison. Et
s de non paiementa, moas 4 ours.
C6sarus St Louis, Four scan-
lejpub:ic,est condamne A amendede
SA I mois de prison.
Dieudonnt Aimable.pr6venu de
ies de tart suivies de blessures vo-.
ntaires sur sa sucar Rosilia Dor.,
t condamn6 I l'amende et A 2f
urs de prison. En cas de non paie-
ent, I mois 25 JQurs.
--Maurice St leaw, pour tentative
'reurtre sur son pare, St Fort Sc
a, a Wt6 expddi6 qu Parquet. -
Maria et Justinp Joseph, pr6ve-.
es de vol de rapa0o*a au marche.
prejudice de Louise Etienne,sont
16re condamnee J 4 mois de pri-
it la 2e acquitted ," ,
-- Aaacr6on Alphonse et Fernaand
Cyr,poar immoralit6 ,eet condam.
A lIamende ou A mois 'de ri


,Aea

Is gold
y Iis

'Prjoi


~ -- I --


I -1 9)




i_ LE MATIN.


Communiqud CONSTANCE PERSAVtRANCE

Mo.onument de Thor Compagnie des
r I, Pompiers Libres
Le Co'nit dUclAre ne poursuivre p rs Lbrs
aucune ccuvre de recrimination d-a-1 CONVOCATION
nimositc ou de "vengeance centre
aucune personnalit6 et centre aucu-: Conforrmitmrent 1 l'art;i .l, o


lipartemeal de l'ia ritBr
Service d'lHlygine I

Le S!rvict d Hygitne e:evra avec
plaisir des of fes pour location de
mules et rparat;on de cab ouets et
harnais.


Ca.:brai oiMen Ii~l
f M~, diseut Jes cri,&i1-
(jIIs mil-ta r sau


cent ourdes tc. etc.
Celui qui ordonne le par age
des bieus de la succession de Minme
Gornail.
uelui qui faith droit A la deman-
de eqi pe rempttin four ne par ia da-
me Veuve Camille Dianibois en dd
clarant la dite instance introduitt
par Edgard ilyppolite priiiame.
Celui qui declare pertmnme Fins-
tance introduite centre Faustin Oli
vier et consorts par Elipha Karle
grand.
Changement de composition
Presidence du Juge Desir.
Jujemen. rendu
SColni qui accoide un dV~~i de
vix Mvtis A la Dame AltidA. Figur-
pour ~o libt r-mr 'envers sou crean
cier hypotih6e.aie, le iieur Justitt
Pierre.
Nouvelle composition
Prdsidence du Juge Leon Mont&
Affaires entendues
Auguste.Ahrtndis contre An-
dr6 Laroche..
.- Francois St-Jus'e -Contre. lesf
consorts lHenri.
, .* Vu I heure avancee, le0 Eige est
fv4. -' .'


hmin Lay ; Des in/reits eiminins en
Haiti ,. aura lieu dimanche, 9 d6-
cembre, A 9 heures 1/2 A Pari&iana.
Les caries d'entree se vendent AI
Gourde A Bagatelle Villa, ancienne
propridte I | Audain, derire le Sc -
minaire-Col!.g., 39 Rue Lamarre, et
,u guichet de Parisiana le jour m6-
heures.
lariage
Hier a eu lieu le marirge de Mile
Marilla Allen, fille de feu Amilcar
Xllen. le fondateur--, directeur de
lImpartiril avec Mr. Josepb Alpbonse,
pharmacien. Les 1tmoins etaient
pour la marie ; MM. J. N. Valem.
brun F. Madioa,Octave Brice, et 1h.
D.rose ; pour le marie : MM Etienne
Mahon, C!mient M-gloire, Dr. L.
Bt3uno et Ch. Alphouse.
La Bin6diction nuptiale sera don-
n6e demain Les maritsseront accom-
oag'es A i'autel.par Mme T. Laleau
et M. F. Mathon. -
Nos meillears 'i\, de bonheur
S.ius jenes tpou;. >, '. -


Mine 13. P. Reid
Mr Pierre Nicolas
Pignos
Mme Vve J.'Gorzac
Mine Dr A. M
Mr Dumond St Jean
Archibat Baudin
D. D. Brignolle
Saint-Louis Fils
Emm. Choute
' Mme Benoit Ilyppoliti
Mr & Mme Champagr
Mollibre Lemaine
S. Placide
XXX
A. D.ret
G. Panza
Victor Lacombe
A. Tessier
V. M. Vaval
D Bonhomme
Senec Dessain
Giaston Guillod
F Detoleau
Mme L. Rigaud
Mr Octave Tessier
Alc6a Alda
Comptoir Francais
ft 6 :


onosiet
Louis


3
2
2




2
0-!


Garage a lancianne propriMi
John D. Melzaer.
Notice
Repairs and Garage for Automobiles.
Care and promptitude.
Apply to MAURICE ETIENNE slirna-
med Z-k6 formerly I geneer of the
Navy Yard.
Garage at the old nronnrtv Me.I ,


e 2
le 5 jAvis
2 Monsieur Hubert A. Steele Direc-
2 teur de aDixie Caf6*, avise le com-
I merce et le public en general, que
5 son Epouse nde Addlaide Antoine
5. n'a aucune autorisation de contrac-
ter des dettes A la charge du maria
2 ou de la communautd.
5 Por-au-Prince, 27 Novembre 1917.
5 Hubert A. STEELE.
2 It is requested that all Custo-
2 mers indebted to the a Dixie Caf6 a
2 situated opposite the city Piuson,
2 must settle, their accounts to the
1 under sign only. .
Port-au Prince, Noverber 3o h 1917
Gd:s. 2.0 U IUtr A. STEELE-.


Qu'on ne dcse-8.
pdre plu
Plus de maux d'yeux incurables
L-Elixir antiophtalmique ** gu6r
tones les affections des yeux..
suffit d'un peu de patience ; la 'u
prison west quune question de term
qui varie avec la gravity du cas et
temperament-du malade.
Demandrz 4galement L'Elii
Libcrateur qui gunt instantanemen
les maux de dents.
, Ei vente chez Alphonse Hayne
aux prix respecufs de six et de troi
gourdes.

Plus fraica.:z t plus epanouie qu'um.,
0 fIeur,
Image fiddle de la beat ternelle,
Des ycux profonds, rivers, enchan.
teurs,
O ltme, commune a urc citerne,
Vient boire 1'eau de vie.
An


ne .entreprise.- Cr,6 simplement;alinia des status, la Cornpagne est Pour tous renseignements shadres- LONDRES.- On rapnorte des coin
pour arriver, par souscription pu-convoqu en assemble g rae ser au bureau de ingInieur charge bats furiix A : miles o0s d'
blique.a riger un monumnenten m ; ordinaoue le d assmnche 2 Decembre du Service d Hvyg:6e ( Dapartement Cambai pour la possosis:n des vil-
moire des victims deThor, il comple procha.in a io heures praises du de sunte dun eur ) atns es ours, d- ont d illerio et d
surle concours de Tous,anq distinc- main, A la Station Centrale. manches except, tie 8 heures du boiebus, cms bieux villages nt d16
tion,pour la r6alisation d'une initiati- Ordre du jour : matin A 3 heures p m. jusqu'au complilement incendida mais la
vequi a eu l'arp obation gen&rale. 10 Rapport des commissions mercredi 5 decembre prochain, A lutte continue corps A corps pat mi
S.-. 2 o Rapport du Commandant midi. les ruines Sous la pluie et la neige
3 Election do nouveau Corn- Port-au-Prince, 29 NPvembre 197 des renforts arrivent.& tout insta,,t
emnanatlez OtjOU S manda sous la Pr'sidnce du .Ma- -- aux Allemands, venant ,rincipal-
souslarmandant soussidence du Iva- tnt du front o0iental. 11 senb'e
gistrat Communal. CH.4MIPA G VES que les Austro-Allemands sont doci-
Cacao Port-au-Prince. le 29 Novembre e917 dY & O ds A tout fair pour consever
S-gn6 :POMMERY & GiENO Cambrai mais les critiques militaires
1PETER S Les membres du conseil : A. Isi- Maison londee en 1836. anglais pensent que la place lombe-
T dore, Me D Dugu6, Louis H. D&- ra avant lonatemnps et Laon et Lille
J f En v nie parlout tense,Emm. Golmann, R. Rousseau, Une des plus c6l6bres ne tarderont pas A siivte.
Fernand Duc:sse. Clement Duver- Maisons de France
neau, Pdtion Roy, N. Guignard, Th. Adreser les commander A Mr 0 /,4C i Cl'e ploi
L. PREETZMANN-AGGERHLOM lBernard. ALFRED ViEUX repr.entrant pour, Famille pen nombreuse, dsirerait
H. I lERRE LOUIS la Republique d'Hait une bonne, offran.t de sirieuses refd-
e-. ..--- ---- -- .. .. -- rences Conditions avantageuses.
Tribunal criil T ibiin;l de (Cssation De S'adresscr au MATIN.
Audiieice du 27 Novemb,'e. AUDIENCE D1" 27 NOVEMBRE 1917 Mr Suinville Lhcns a eu la dou-
.l.e tribunl prend sikge a 10 lirps lP',siienc d vi e president F. Baron leur de perdre sa file Marie Getnevie OCC:lSiuI exeepilOlllelle
dio io;atin -Ois la sie(iJ-'tiCe dti jluge Atrl, rendut Ceiui qui casse et an- ve Jeanne Labens don't les tunerailles, A VENDREI
.l1-an Z.plir. nyaat pour ass,,sseurs nule leijug-ment du tiibuaal cori auront lieu cet apies-midi.-Le co-- A
le je arois Acloqu et sp rectionn, ds Ges renu le 23 voi pitra de la mason mortuatre, Une molocycleite toute neuve de
pleaut de ji,,.,' .I i(7 EErri6, en )a meilleure maique anglaise, aussi
prtete de jir .ul Sl. ninistre lai 191 entire In-Louis D srivaux rue Dr Auby No 132 pour se rendre la neilleure maque anglaise, auts
preublic et NitMusi Nlrestant, et renvoie la a ia Bistilique N Are D)mn. Slgande que pau.sante E
J.igprntient rnldi : cause et les parties au tribunal cor- Sina.ies condoltances. Sadresser Au proesseNCr d'nglais
Enitre Chanr6 Hnlpel et NtrLus xeclio'inel dAquin. Aiis de deprt 2; is rue Dants Desouches, ci-de-
Nr. jAt'an'. entendues L6once D. 0 i- Les dp'tilvs pour New-York et vait Port oa Par'ie
T Ina3i,,4de I de 'o11no1.it)ioi vitr conire Cn. N. Gietj-ns. Le juge I'Eturope (via St-.iarc et N.Y.) rar
Z1lphir. Acloque, NI. 19 pignand. MIgny entendu en son rappoit, ie lo s:eainer aAdvant.e seiont for-
.I'im,,a'^,-m s reniiis : Aiintit Lre public a conclu a la de-; nees dem in sameli Ior tDcembie 0*. tdClitilde
Entre 1'ieiie DcLs-!etk et An e du pou:voi a lO h-utes precies *u inatii. ie distillerie de 2 A 3.(00 lilreq
Dipon ctt c nD d aS'vere et H police lo tIrnce, l >Nuvewbie 19;7, -d Un d :pareil Labatt.e, chaudiere
Eitr-e I'etit FrC.ze et Meicie D i-p ^,u I\ dl 2 la S cvre etdI7vppolie7Iltres.
Lt'e Peotit Frmre et Neicle)i-orpoin cone Clg y Bastiei. Nwasrelie A lan maind
lien. r Un .pparell a jet contihu de 5
Entre C.rri; t c*nsFor Iietla P.C S i.e juge v':aid entendu en son rap- ELLK" L'adlul ore! Qt-'estce que A 600 litres.
Allaire ent-ndue : 1o t, ie Mnise:e public a conc'u au c est au juste?(., doit e.re gentle tout Un moulin A cannes, longueur
Ama,2'li' Fr;ai<;)is et AgIror D)- rtjet de la f:i de non ie-evoir de: plein. de r&e, 36 pouces.
brose, irincidt-nt aur -aizie iiaumobi S-vcre et Mompoint. Lui. Vous saurez ca, ma pdtste Une machine a vapeur et gd-
ljete (en cotLA!,tuation) V r Luce, quaild vus eez marine. ndrateur 8 I a IUO chevaux.
Chanlpnewuot do cornpo ilion : "ei 28 cN 197 EpJuFaire !es offres au MATIN.
3oInhuinil, Ac'oqulu, F. Ni,'oas, V ni- rescn' til ,,c L.vOl -- ..
nis "i"e p'btlie, T. A iatit Arri'I rcnJu Ce!ui qdl case et an- A
.lI,,,le,,t ,odt nule, sur le ter moyen t la parties TranSOCealu Trading Lo A v
Entre lflt:t e' la Socimet d'Exploi- du second m-yen relative a l'ob i-1 107 flue du Quat Monoieur Vincent G Maklouf
station de f'lle de la Tortue. ga-ion oCu La alt Lacombr da puiger liavise s s nombrdux clients et
A4ulince coMr-ccIionnelle tit 7 A.\N' et a sa condamna,:on a payer ou a t prncipialtin-rit les aclieteurs de
I\o ttrib ,nal, ouus la pirsnid.nce du dclai-sei. I'lmmeLb e en litige, la SacS Vide8 degrees qu'll a ieu un grand
juq- [1. i;or1l1o rumie, ayant pour as-- sen cace a;batrate da 17 Fevrier der- stock de sacs vtdes.
s)sspirs 14' to-e 'i're Philippe et le nier, e.idu enitre le sieur loseph c a s A rn magasi
supplant E. Lucien e.a pissm ce du Lacombe et la dame Vuve Th. A c-urez anO son mP gasin-
subtitut ue Cotnhnissair'e di Gouver Rabeau. SOtJ SC rptLOj ,lue Tritversidre Nos 4,6 et 10.
neiinent T. Ainuiati prend sitee. /' ccince hdui jge 1. R. Doinon'l Poor 1 erection d un monu- Prix redui,.
Jnbvt Iutllrtts reudus : 1;ment comm._moratif au
SenCeluiqut re e le prvn Arrl rendu Celu qui case et an- ment comment de Thor
1uriolusLieu-1tre dvaiet le ju u ugment u tribunal civil: Pont de Thor Ule It
instructions i1 Mondestin. de I icmel rendu le 24 Mars 1917 en Nous arous public hier la leltre ds La maieon A. SALAMIE FRE-,
Celui oui rtinvcie le coming taveur de Paul Emile Pierre centre Alonsieur 13ombace accompagnant le RES, fHue ('ourbe, No 68, an-.i
Exakn lonlelus de la prevent on Victoria Pierre, son 6potse et ren- moutant des souscriptions recueillies nonce aux families qu'elle vient
porter cotret lot, voie la cause et les parties au tri- a tit e. oici la lisle des sou- o assor e t de
Allaire en'enue bunal civil de Petit-Gcave. crpteurs: de recevoir un ss:i d
Victoiro ifr.dcrIc lr'wNv, incl]p6. A1'laire entcndue Paul Lajeunesse Mr D Bom ce Gdes soles vile os que vo e de
de vol iu pt"udice de la nominee centre Marceline ILliana L.sar et: i n sole, voile brode, volle blanclcre*
Altagra'e 'elaue. consorts Lejuge D-6 entendu enE iG igneo e po tlanc, uni et crdpon blanco
Lemi-iastte ptdrlc a conct ete son rapport, le Mmnite. public a UnL ana 0 ba,'res, voile couleur, vo le lcGir,
etant do.,e ,lue le vol aeia cummis conclu A la cassation du jgement D. Siciait o10 basin pique, flaneile bleu mann,
avec effraction. dinonce. XX 3 dcasimir a carreaux ( blancs et
Vu I heutre avaucet, 'e siege Cs F. Chrriez '25 neirs ) pour jupe, ,drao noir,
Jevw. lvulle SNle prtt.nioCn A Toulmn ?5 casinettecouleur,qu-ilit supkrieu-
A,,di,',e ,ivile odit,' _Vcl est le titre de la petite levue Emmn. Bruno '2 re etc, etc.
d(- 8 AveNo',e 1917 qui se jouera t:&s prochainement 11. lerome 5 Venez visiter la Maison Mmines
L' T'nbuntal rnd n i tg6e A dix ,ux Vaneits. Tout se prepare pour S Martin 2 et vous en serez satisfaites.
lieurts ptvaises du watin. ,ue cctte soirde soit un succ6,ou au J. Surville 10
Residence du juiie Leon Monties, talentt bien conuu de Mr Maurice Th. Blaise 5 A is
Minist-'re pubic T. Agnant. Laudun, s'aoutera ceux d 'i apMlau Mie Ma'ie Siclait 3
Jugt ments rendus a PP p L. IWgaud 3 Travaux de rNparations, mou-
.- ., rlI dis tanttd tois de Medames Lily
lCe-li ui re.rac le lejugement Ta'dy et Eudnie Fou red o''y Vve N. Ferrus 3 tage et garage pour automobiles
renln erntie a Comnpagnieelectriqu y nie Fidle 2 Soins etr pomplitude.
de a1or. au-l'sice et Mr EugL&IN Mr Ed. Munier ser A Mauiice ienne
Carried en accordant a celui ci ill Aleio Calixte Faide 5 ser auce lenn
delai de un mnois pour fourn'r La Conference de Mme Luce Are Antcin El Saieh 5 dii Zak, ancien m6canicien du
bois suit pour rembuurer les ci La onence de Mme Luce Ar- Abraham El Sh Navy Yard"


Que prend done cette belle creature a[
pleine de sant6 et de beauty?
COMPOSE "MITCHELLA"
POURQUOI ?
Parce que le Compos6 "Mitchella"
pri! dans !es f,,rmcs voulues, permet
a la malade affaisqe de quitter le Ft
et de reprendre la vie active. Elle s.
sent renaitr', e.nbellit. et sa sante
ftl rissante !ui done rang parmi les
ftmmes saines, fortes et jolies.
Parce qiue le Conipos6 "Mitchella"
et Ie nmeilleur tonique p:ur les
femmes en general et particuliere-
rrent pour celles qui soutffrent de
menstruations irreguliires et doulou-
reuses, pour les debiles, les nerveuses.
pour les ecxedees de travail; c'est 1.
rcmide qui doit avoir toute leur con-
'i:nce. 11 est purement vegetal et se
vcnd garanti; c'est le nmedicament que
doit prendre toute femme souffrant de
res malaises si redoutes qui provien-
nent d'une "atonie generale" N'ad-
met pas d'iquivalent.
En vente dans toutes les pharma-
cies et cbez Veuve Edmnond Magluire,
86 Rue Republicaine &)5.
Pour la vente en gros, s'adresser I
RAFAEL FL6REZ Z,
2 Avenue John Brown
Seul Agent pour Haiti de I'nastitut
t Medical du Dr. J. H. Dye,
Buffalo, N. Y., E. U. A.

P. C. S.
A VIS
Le public est pr~veru qu'd par
de ce te dale et jusqn a nouvel ord
les trains des tramways de la R
des Casernes, de Bizoton-Carrdfo
et de Leogane nartiveront pas A
Gare du Notd .t sarreteront au r
segment de la Hue des Mira.cles p0
permettre lea Iravaux de nivelleDi
de la voie de la Rue Republicai
Un employs prdpos6 au service
fiut stationnera au garage de la G
citre pour recevoir le ffdt des p
angers.
PoI t-au-Piince, le 58 Novembre 19
LA DIRECTION