<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/02975
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: September 25, 1917
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:02975

Full Text



~E-t-MAGLOIRE
DIRICTE [J

pORtT AUPRINCE
G, 2.09
it 0 5.00


9IPARTKIIENTS

STRANGER


S2.90
6.00


, a 3.09

p.A-PRINCE ( Haiti )


QULVZE CEVNTIMLs


Nardi 23i SepJIahg 1917


~flS2S.~~ U. -


6


j


0


"v-i


Quotidien


MLACTION A DMI?4ISRATION
&nSle d" Rues Fd.-.u & A12di6~ftb

Us musenewseat ropes :
A Peav-AuD-raxmc2:99Zburges u x dS lEuxu
A ftAit: chcz L.Mayeuce f&Cie VRKw Ttno(
A Lausaum: ches L. Mayeaoc ft CO. It* 21,2
LudaateHil
Na 3-Tom& Universal Publiciry- Cowpwaa741 Waq
14 thStreet
Leg MIMSAus rt mdis d c-osu ma Pam pgrinde
,dbone-uxuiws & sxserWtsOs payabius d awauuj


.M m -M I _- --d- -


hoses Am~ricaines

Vuir le No disier
OnId anuntrai.'rs dains ie ports japonais;.
Saussi Sald'lonneur On y reinariirtr' entiti les portraits
Cparts qu elle sert a~ux esP W.rs oh dan If.Ids
V'~t Un rn~gnifiljuets)p ~ vAjuI~so, f~ I I
40 lluk.ls (ne l.64", 8.) 1-4rrv'Ofl. VA" 11DiiI-11, k C'eIt(l
pieds (14Ilaulteirs. D1.Gait. Lincolix, fhayes.
a iiLioild lusti Cs to t Li tCiauikcr Rwilr
chemine~es sculptA-sLi~s inurs et les drape rre-; do cC.Atte
dti miroirs. L-i jCi ot -til veto ir.;roug-. IVes
Olaonul sorzt ,uolWane .-i vases 11' a cla Cer-!i1' '3 (wilt 4ett
inot~lireIs at d'~ t .- 4)1' -rts au PrA!i1pnL, I rei i pal' le
wiut-Lion en relief.- (;(.uvlerrimbinot ruii.L )hii
des pIrtiies et fcnt~tcu,;, e oj t ort rent rin-' seipt will-
dor. 3v' s .tes japo:Iai-ies 1i iblaloeesavec
deaX plus bgrand ait et ujui0o1t. e t 'Io'!)iit-
qui ruirent oflerts irall t iw RhICusev-dit, I lt,-- Mui-trt ildu
IKin1It 'par le I'rt~si- Jap~tn.
bR~oubrirque fran.se;4 0 1vvl eite11 ii-it
Lion de l'inaugil'aut 1Wash Vinto evd-ic rllt ireI# s i(T t..'it
ttarwlco-arne~rictjiri. Sur,(pil-Ar ttewi. c~uxz i1%s l't:' u 1u
souL't les bua~tes ell Jefferi'ur I 'oik &2c lPijariti 11II&'ii


En Franc En Belgique


,Les camo americainas EnrOlemclts forces


PAR CABLE PAR CABLE
PARIS 23 M. Cl6menceau au r.-- Li- iIAVRE 2 ?- Les autorites mi-
tour de sa visit des camps aminr- litaires Allemrn L;d. A Bruges eni6-
cains, a donnu ses impressions' lent par force tous les jeunes gns
*\ous ne sommes pas venus en 'r i s homrnmv de 14 A 60 ans pour
France. \li a d Itle g6ndral am nricain lies hiie travailler da-is les usines de
prur les belles parades militairts. injnitions tt les chantiers ,naritimec
Nous avorns un but tres n"t emenet Les riches et les ouvriers sont tous
dee tm.Tin, conru de tous 'es cito- pri. Itll n'y a que a intitu eurs, les
yens de notre R~pub:ique et ms en midecius et les prc:'is qui e:h p-
v':ie elu:niirt d i'sdesdozu'nn' i de pent.
hiut. pens6: par notre prciien', Les alein minds f>ut des ritles
avec i'a'probrlion du p.ys t.)u en- dans la vii:e. rm issant les hommines
tier. N)us vetv.)as A vous potir bri- dais Icu's dcmeu:cs, dsis les rues
ser tt pour andantir parmi les hon- et Jdrs tous les cnjdro-ts publics. Le
mes lie dernier fe fort de ,vieiies m t; nrovincA-,- 1 a ,-, dealle-


En Angleterre


La Oue slon des vivres


. 0 --


PAR S NS FIL
WAV.IIcr;uro'N.-Le baron R!hoddsa-
contiK'eur dts vivres prdvoit qu~une
nouv'el!e fconornie de vivres peut
dct.v-nir n&cssoiae en Angleterre et
ai annonce. la probibrdiLr6de 1irnau-
'gural oron prozhaine die rationne-.
mnent cob'ig~itoire. 0.1 rapporte qu'il
.iurait dit. a S-11 L~ut inettre la na-
lro'i au rt~girne de la raiton torct~e
j~saurai me montrer aussi inf'eii-
ble que de rai-ion.


Avis de de;prirt


gut' r p4' ur iJ 1.3. LlLet3 L n gourl es Cet
de i) a 20 010 pour les eltets en or.
Pas daflaires pour les Bons du
TrIsor dits D1linois qui resent sta-
tionnaircs centre 10 et 12 00olO de la
valeur omirale.
L-s re:epissts de IT Co-mission
F. Feq'iere pour feuilles d'appointe-
merits, ordonnances font 8 o[o, ceux
de la commission Fcqurire pour
bons dette revolutionnaire sorit sans
atlaire.


I


momomm. mwlwm


i~ I _= ,


I


rIs ddploiel'offen- dans la neige et sous une piuie e
Sprojec'iles. ---
a de sacrifices et Et, pour que depuis deux ans des
Mve. Car, cest au hommes consentent A mener cette Avis de Depart
.Itanes, manes ac- existence d'abaegation et de sacril:es L dpeclies pour Cp-Haitien,
theates pour is et trouvent, t.ncore moyen d ltre vi- uert.-ld,p'lc Sa-i-Juan de Perto-ait-
ales pour Iot- tormiux parmi tant de aificule6s co, Bordeaux, et le iHAvre; pourNtw
SGaneral Ca- presqu'insurmnonables, taut-il qu'ils '6irk et I'Europe, (via S. J. do P. R.)
avafte en terrn- soieut dous d'etcellentes qualitts par le pS(Iqu but lacGard ,. seront
Sd'endurance et d'initiative ei taut-il t-ranies j-udi 10 heures tresprdci-
4 montagnes, surtout qt'ils soient animis d'anl sea
.otodesdso. haut senaument depatriotisme. Port--au-Princa le 3 Sept. 1917


aUli w uptiit tun u lU ies masqll ues,
des individa s travaillent pimr I'Al
leinagie sous tous les pretextes, et
i's iiuts meu:elnt. Si nous vo lors
Otre dignies de notra libiert6, nous lea
deronocerous. Nous defaire de ces
espioiis et d,- ces traltres ne sera
qu utle ques oun de temps. 11 v a des
jour'naux iunprintls & New-Yo; k
don't les redacteura devraient etre
tradults devant les tribunaux coin-
me des raiIties; c'est ce qui arri-
vera tot ou tard.*


w..nmuIIon, rri El lIa son. CGopo rtrait tf* \ aillrgcfjl' ("s--------
-ianco:i. Le piano *ielie~ so Ce Iortrait J re uasrhlgtnf' iki brb .re, et fire triompher le droar m:, in v i ',irjrc de licencier 75~ oo de I.i (i;.)'ttlt. N i l t- a rivet ici
don't I., prix dl fabr i- ,tuarts, pauo ae J 'orgiiial do it dane 11 iiitli at:on son per:onncl. ieb pri jiui so(i pi iiAno.
15(ka dollars, t.at o teue ~i o ir ar', ,i N:ous savons ce que la F.ance de Cua p t f t at age
Ibnr(tiqe de New-Yok ;l. La dowil. E', 181's, lots do ptliige tilt. Nous I'idmirons. N31 serons '-- <.,,,si,,iire
lie et de l'ine inde de la Maisoi I at.- fiers de combVtre A ses to 6s. L-
We de fartme ovale est cihe par les troupes b:laiitta ijues, fayette nous est rest cher, nous QIt't alll(tdXe-vOL8 ..
option du rlsrdent. Mine Dolly Madioi enleva de s ln acquittons Joy.uscma-nt notre de-te Pour vous rendre
ioot couverts d ri. CAddre et li !*rawsporta .*aia Let sau a sacre ,a
e, tt les ventures Ids traers il Potton'ac. I *a N3us vu'o.s com vo Chez Victor< Mangowns --a-t MEMer
euesa et constell ees r a biavez voulu. comm: vous vou:ez Ilue da Maays.ia de l'Etat
hans leg -e '" .Arut pint en 1878. La rob-i q i'vile
S.le r p sup )porte fut ftito A i'Vrs et rep.oduit tcuj urs, et rien ne pourra rompre et essaye. les merveilleuses RENSE GNEMEI'TTS
ai.uoea und p tiun- t le co3tune rivolutioo noire volonlt. ce que nous voulons, M TEOROLO. QU i
S offet par a e a ostun ut orte a Plla- nous le rons P. fgarettes Job ?
erste eI par celm -ea elp i e 1876, au Tea-Party C,), Pius loin Mr Cl!menceau cons- tVAT
snmmorant lI t1te de Martha \Vd- tate.- a L'ardeur au travail dn je ..-.. ... DU
t orneettio fas le tdmo;n emerveillh, vaut un SEMINAIRF COLI.GE
tel de triple ortp a egaliloge du commandant et ds AUX ETA TS-UN SAINT- IARTIAL
~regards ; its o.ti tA 11 me rest tu peu de Ichose & subardo ines. La pratique sur le
ideut Jackson par Ie dire pour couji eter la description terrain ou l'en''ignement thiorique, Lundi .2.Sept. 1917
moo, de Philadelphio. 1:. a s L;e. J1il. dai chacun s'y adonne A toute heure du Autout dIe la d-1
p ,dux Inep,.ip0 cl rilde. "i ia Jour et solvent de la nuit. Le chdt Ba om6tre 762.1
scourast lquixiste etre cette per- de la mission tran;ise qua ne md- ,8ission0 (In G6ne- minimum 2.8a
avert- a se, murs re ptie de.s clhos ainrnc,,e etla nage pas son concourse me dit que lls Alerieff ;
ioours vertet ses lain- iii)bi.Lt et la 1 iastibliate des ch-ioes tout le monde s'est ddbrouillt en l ep6rature
blanc. M r le devaut de iaj,1;ueu,. I.1vant tant de teumuins quelques semair.es bien au delA de
ait.nabre boacc est ui seculaires dis tiits dj Ii ltoireanwe ce qu'oi pouvait raisonnablement PAR SANS [IL maximum .l3
ietg ee or do obe r.icamei, e i 'Acc d.L taut de reliques supposed. C;est que chacun n'a Moyonne diurne 26.6
d4i et aurmoea d.u respectables universtleinent coisir- quune ide: hater lheure de rentr r Les uoficiers americaij s o t sa Clel nuag-ux le jour et clair ja
nt o Mine Grant ar vees et eLtreteus .t pie setlent, en lignes lue aujouid li i la retraite de lait- oult.
l .ric p G a" est-il pas peratis de so detnanler clefn clut d, I etat-maijor t t I entre B iromrtre co stant.
unependule d or e qu soL devenue 0 nos rel Iiques --- de sot successeur le gtatral Tas I. SCHERER
dr qui fut acheta or n Seu idoles nouie.-.-. d a ker liss.
a it i et offertn Arileur e ore t de reosa ltde CL'acliVie 6tOnOIII que L'aubassade ruse d ici consi,lre Centr61e des denaues
Ma.ison Blanche, et I %Ol eelie si ivees el Coil le aegretabl e dilns;niodi Lesteamer gOrange Nassau
achet6s par le jLet lvi t ellea tle a c- el fina cta Alext lf, hef de I stat-emaor ayant laissa New-York le 14 sep.
ofUn cabinet la e... La dermere bouirasque a dis. proven de quie alenten t tembre courant est arrive A Port-au
l uvenir de o entree a erl6 jusqu'a cdtte cedadire. La sttist;que officelle du recou- de la pltq meauivi par 1o g ral prnce le 22 du mPrne mois et a
r I rMALURICE. La s stl'queotauiele du reo iIe persisted t revqrI apport6 pour les Ports suivants mil-
fo des b eauxl. LUC. vrement des imp6ts tnmo;ge des tous lea ofli-lers auperieurs coupa le vingt tonnes 681too ( 1.oao. t.
t o,,--- progits constantsde I activity dcono- bie d avoir accord un appui mtine 68 ) de marchandises diverse
Iqinue et fianz.n.ere da piys C. st pureuifnt u.,ral nit general Korni- ainsi reparties:
aIl a qe le proluitdes i r61,L- etet- tl" l liateL.ue d; d.ivergences de Port-au-Prince 39J.36
S1 llLIEN venus indireats e des in3a)op3le; vui plarn le6 inemibrcs du nouveau Cap-Hitien 160o02
Ss'estileve,pour le inis de juin 917, cibi'Let. Gon.ives 114.48
A Ia some Je 404 j.) 30o tfranrs I Caes
Mer t les commuii- suspendre au-dessus des prcioices, Ce chl!as e et sup64neur de Ia) 64 ayes l 85.76
tt its nouvclles torch- luster d aboard contre une nature hos- 60oo trans, soit 29 pour oo, auxe- ort de P
quepub ientles lour- tile en attrontant mille dangers, avant ouvrements du mois correspond mt Lt S Pafettse Plle- potit oaix 79 6
aer, on se figure A-d treauxprisesavec les df:-nsespus- .'une anne noprmle. Abstration ie 6.57
s min:royables et les samint otgtnises de l'ennemi. fates des supplements de recettes Aqntn I o
mkins que rdLlame Apr6s un assault couroane de suc' du^e aux droits de douine, ces plus- Saint Marc 7,03o
milithure. Penle- cc& qui chasse ennemi tdun som- values atteig jent encore 948o3 6o0 t, das un diso aungoa 7
Milit 1 94 8o5 o l ItHtLdai.discours au MWragoane 6.54
twchte ou la praise met, on se trouve bien!6t cn prsen- francs. Ce dernier rsultat cst part.- rand circle rpublicai, Union ---
tire. ce d'un nouveau sommet beaucoup culiihement digne de teinarque ; Lue Club. de New-York, a d6non- 1.020.68 t.
SlMais ce qu'ont cod- plus 6ltev et qu'il s' g:t id never pour Ia premir-e fois, en eft-', de-. ce Pn ces teruies lea hypocrites agis-
its, la possession de! incontinent si o" veut maintenir lesa puts le debut des hostilits, les am- seine-3ts des agents de I'Allemagne Qiirlqule efiels publics
pur etI'occupa-!positions icemmnt acquires. p6ts et ievenus indirects pro:urcnt, 11 y a des pt rsonnes (ui vont
t de Souchez. Partons, Aczroch6sp6n>blemnentaux ns le secours des recetius douani- librem. ,it dans lrs rues de cetLa cOn o p l rin cpisss des e
tis pAlissentu c6t6 parois des preclpics, les soldats pas- ies une plus-value par rapport A d-s vIlle ce uiettlui uariteraient d'etre comli sons Dlauphin, A. Bastien et
obstacles don't est snt des jours et des nults, couchs rendemens normal. fusillc .s dean I vant le lever du A.. Sr bour, a 4 dollars par ioo
Sudont est sent ties Iours et des ndiL5 I A-rendem ents norm aux. Q d. .'A- -- r,'..,,, i, r le t i -I c on .,...d pe a- t


__




tl MJLN


Denrbes kaitiesnes 'Gendarmnerie
Pendant la semaine qui vient de d'li
finir, les hvraisons de niel oat ett' d aiti'
nulles, celles de cire tres restreintes.
On a c6t6 pour le cdmpiche 25 dol- POLICE HEADQUARTERS
lars la tonne A New-York. Peaux de Port-au-Prince, Haiti as Sept. 1917
cbevres : douces 2 gourdes la livre; Toutes ptrsonnes qui sont d6ten-
tmpoisonnees, o.5o centimes or. teurs d'une licence pour le port d'ar-
11 y a eu de petites rentr6es de mes, et, don't 1- delai expire le 3Jo
coton, Cacao nul. Le match du Septembre cou:aat, sont invitees A
,uir de bcruf a ett froid. Le gaiac est se presenter au bureau de la police
en baisse A New-Yoik : biches de j pour le renouvellement de leur it-
A 9 pouces. 15 gourdes le miller; de, cence.
10 A 17 pouces, .o gourdes le mil-| Cette licence sera dblivree sans
lier. aucuns debours nouveaux.
On a signalI de bonnes livraisons W .W. BUCKLEY
de grains ,te ,icmn jusqu'A 2j sacsi Commindant Gendarmerie d'H .iui
on a pay6 6 dollars au de;i 6 dol-1 Chtt de la Police
lars 60 les ioo lives. On c6te A
New -York 8 centimes et demi.


Z CROYEZ-LE
POUR LES
ENFANTS,

il n'y a rien de tel cc


L'EMULSION DE
432


3im


SCOTTI


a I


Poor pre crver les hiciies lNi t 'e Se vice Revue. (le la lotte' Qu'An ne Hecker Jones Jew
A intersection des rues RWpubli- i'llyyicue allemande par le dbsesp r plu8 M ling Co
caine et Ftrou les voitures subis- Le Service d'Hv ne intention Kase Plus de maux dyeux incurables Farine Hungarian Supreme
sent depuis quelques semaines des Le Service d'ygne a intention autel L'Elixir antiophtalmiques de I'Ab- LfA T. Babbitt
cahotements insupportables. 11 seiait de lublier de temps A autre dts bul- D'aprs une dpeche publiee dans be Baibe don't les suc.es est mondial B *
n6cessaire d'y exdcuter quelques tra- letins en vue de tenir les populations ,le MATIN de Paris I'empereur gurt routes le attections des yeux RSavon Gold Bar
au de ballastage avec du gravier. au courant des principles tondamen- Guilaumt, accompagn6 du chef de! A part les cas de destruction total FRENCH AMERIC4 W
Nous sommes certain qu',l sutie taux dHygi ne et les mettre ainsi Ae .d t dVeNS DE CALIIFOQI
Nous sommes certain qu suit dHygne e les mere ans miraut et du sectaire dE at de des organs essentiels,rien ne rsiste VINs CAL O
de signaler le itat la P. C. S. pour, rr.e de co:nprendre les measures 'office imperial de la Matine, a pas- A son nergie curative. La gukrison Vs L'Gs.:tlaret, Zmfandl,
qu'elle done immidiatement satis- pises pour extirper ee germe lmme seen ievue les i8 et 19 aouit dernier nest qu'une question de temps qui V.NS BLANCS lock, Sauter
action aux proprietaires de vehi- des maladies. les equipages des unites de haute varie avec le temp6tament du malade ling. ,utere,
cules. Dans cette d ouvre, la sint re coo- mer, moullks A W\Vhems-haven. et lagravitl du cas Gutrison instan- MASSAC1ULSSET BREWVR
operation du pubic est des plus im- 11 s'est embarqu6 ensuite fur le tanfe des maux de dents par .l*Elixir Biares ilsnter, Pfaff& K
Lse bonne capture portantts, car. a motns que chacun navire du chet de la t otte pour ins- LibLrateur.. Boman
e .omm x Gren, en tuite e senate l estpersonnellementn- peter les uts qu se trouvaent en eI lvente aux pharmrnctes 1 Bris- 1illys Porter &'Kiogs Pu,
Lputs le commencem lent du moiss t ne soni bution, en tenant sa d nMer et A lle Heligoland. son, N. P"trus L. H. Parisot Saint- THOS WOODWARD&
vie Septembe courant, a reps lrtde propri buton en outenant sa d Pendant a mache du navire vers Joseph et P&rou et chez Alphonse Ptloisons s ds e,' to& geo
ar a Grendasreuae, aier soir, dans d'nfmeurepropn,eeptede loeuxte cause ltehlgoland, pus vers I ',be degrand l-av.ne Reprsentws par
ur.r 6 e A Gen are,, it stis ran d'irnfectaon, .. 'abr de Iieux propices -t de petits crotseurs ainsi que des E. Le BO
une cutie, Marlissant. a la gestation des insects et en en- lot ..s de contre-torpilleurs de da- l ue JOS
11 avait endu un heval sell et ourgeant ainsi ses vosns suvre tables et d'avioas totmaientL Ill(, ue du .iuai
bride qui lui avail 106 conli. 11 avail son exemple.dts d penscs inutiles et -escorte. o et l'pinion de Port au-Prince HiattL
en outre vendu du labac pour une des poursuites supeiflues devront .11 trou a lll opnio de
valeur de 55 dollars, qu'il dcvait rt- avoir litu Sar lE.be, 'empereur a insptcte L.dsinl
lIer A Madame Laville de qui il avail Avec a cooperation du public A les ter .t is des dragueurs de mines ij tin:isonL.PirETZru
pras le lot de tabac. ce devoir, rnelltmnent patriotique. et teur a txprimtne sag atitue de. Le tparlteient d'E at a ofl celle- AGGE11HOLM a regu I'at
Ce dclinquant sera remis A ses )u- Haiti leut devenr un des pays tr- convani da quitter te vaiasseu dus ut cl,6 n c p lment sl vant ecigress
,es naturels.l u es luo iiisandbe l empereur a address as'ut-litqnie-s iu cointa de g SU
ges natures* picaux les plus salubres et ce fait, par tctgraphie sans fl un ordre A la lie, iasilt 1 n'enteidalt .illement qu'elle melen venle a des pr
onnu de parlemondey attirera,tant lo ede hnutemer, dans lequel II d. discrOl ter un einbre quelconque atnt loule concurrence:
Pablicalioas reCues au point de vue commercial que par Comme le trount maritime en FIan- dn Coniragrs. Le s citaire Lansing Londres. Sobremesas,
Le Consult Britannique nous a plasir, foule de visileurs drs, le front allemand de la mer du tiwt au cointraire cette opinion (que Panatelas. Victorias, egalias
tjt parvenir de ties important do- Les depen!cs d'argcnt effe:tueSs Nord est solid et possede la con- le mile s.', I, II andeiuer que leiganles, Alvas, Senaderes
cuments sur la Guerre, parmi les- pour la protection dc a sante des- iance e l'emperur t de la pCaine t. lte de.jso"1 pariveu pa is, Sports, Invancibl
quels figurent, outre les fasc6.ules iividus le ,sront en pu-c perle sie mpreurpae e F e ces tnds, u Co-rom- cnIles, Sporls. nvincibles
de la Guerre des mois de Mai e. pubhc ne s'y in:drese et nade au La Goele-e la- re semres ut C quC r s. f Brevaud dets, Aetc. elosos. eias
luillet derniers, dautres brochures tlava. en aunun cas plus qu en c.- L.t alelle a.t r3 plutt que ts funddets, etc. elc
its intkressantes tells que : les .t- lui ou i- .st question de lasant pu- I'dtOou 180 eateitt'ys parades g.nts don't Chaque anois le s:.ck est r
u.b.s A.llemandes en Belique, 1 Union, biquc ii n'eb-. 'rai que chacun e,t o ur eff-A de t .an )uqrner les parle- --
.'ritannique des wr tions La Batlaale ele garden de son i.t:re a. LE eifet, Arrivte ici hier iepartira mercredi umentaiwets en anist uments inecons
te lit Somme I 2e ph se ) une imprudence ou le mnau.-ais you- soir 26 courant pour Guantanamo CII 4 j I'A N
loir d une personne peut aneantir 1 et Sintiago de CuDa pregnant te t cLe 9g stral coINlual de Gil.4lM R U
Neovelle a In main tra.vaIl de plusieur; autres menant 4 passagers. Frt-a Prince OMMERY & GRE
-Nos GCLS bien les conditions sanitaires et sans PoJt-au-Piince, le24 Septembr619a7 Rappelle A tous ceux qui tont le aison /ondee en lt,".
'apa,.st-c s poisosle concours de tous les membres 1V BOUZ commerce de boucherae qu'aux ter- Une des plus cel6bres
se coucheat.' deiande le peti iCar- dune communaut, le Service Sai.- Consignataire rmes de l-aritt au 19 septembre lreser Maisonsde F
r.e taire le plus capable est vou a Pin- 18i concernant l'Abittoir, it est ALre;Ier les cu rmmandesnt
Je ne crois pas. suzccs. Par example, quelqu'un souf- Au Parlement formellement defend d'abattre, Cena hltDubhlque dla enta.t
-Alorp, Ietrend 't nfan', ; uuoi trant de maladuia et qui ne prend cUtte ville, aalleurs qu au us-dtilra- q ..
sert lt lit des raI itns :' pas les measures necessaires peut tre inter-allie blissement, les animaux n6cessaires e-- "
Scaui ci d'une epidemie susceptible s. \V A.IINION 'k 11 eppartient a la grande et A la pttite boucherae Graude qabrique
-- -- d'nteu mlllrcirr s de personnesma- seul au p disiLeIn \VI so,, a di e si sous peine dLtrc trapp6 d'une KOLA-LIIAMPAGNE
Srr Ir Celu qui care des -ermes de ma- le ConI-st ues Etats-Ui is envt.rra amended qua seta du double de la D. ASLEXS10
EN AlRGENTINE laria dans son sang *-s. !ne menace ne dvlegatioin de 23 in inbrts s e- taxes tixte par le tart regissant la Cafe du Port
four la sante de sa fanuile, de son an patrleueii int ter alliequi a 6e marie e, sans pitjudice de la peine Portalet de la Jamnawiq
DWCearation de guerre ccole et de sa socittt a moins qu'il '.tin:;,au4 e,' urope. de 1 empribonaement e cas de re- Lame leure
re prenne les measures propres a de I empionnent cas de r-L eIleure
ajournee combatti e la malaria en emp&chant U prOet d( Dr Auguste LECHAUD I
les moustiques dn4a recueillir le ger- Approved. John MARSTON A vendre
PAR CABLE me. Quelqu'un qui, par paressie ou Iation. Capitaine, U.S Maine Corps. Un buss Feltch mis A neu(.
jnorrance, tacilite les conditions la- #es republiques du centre Ami ,i- Civil anministrator. S'adresser aux bureau du
BL'ENGS AYRES.23- Au moment vorab:b* A la gestation des mousta- que se dteupoent a s'unir en uie
oiu la Chacnbre des d6puiks se pre- ques met a:atant en peril .a propre sale coiifedera ioo inat;iqtial de ..
parait ce martin a voter sur la ques- sant6 que celle 1e ses voisins. lilliont dt personunes hanltant an ComiB nIleZ direCtement aux MAlau aeturi
lion de la rt pre dts, relations di- La dilterence la plus .rappante en- Etiftoire dg t.J134 17 a lies car-L s.
plomatiquesav,- l'Allemnagne, une lire .cconditions sarit aie: idc . communication offtcitle a et& rciue trots troF.:ales t celles des clinats .as, Ncbrt6u, UtA-1itC et .aCilIaoil Iil Brs
tenantt du ministrc des Aflairts iemp're:s se tro..ive dans Ii grandeS '1 .a"r 1it* depuis 1917 F ar ueo
Etrangeres de Berlin. lirequen.e des m aladie, "ransmises de trls poqu tiq a t vie itue 33 si Square -W-YORK
La note dsapprouve les i4kes ex- Ilun A L'autre par la paqtre de: in- tutiqud uc i'a..a.na qii va te icy te 33 Uniem Square NkW-Y01K
La note disapprove les ides ex l pala a se jouidte aux autr.s. ID)s repi6 Vous melttront en rapport avec les manulacturiers dans n'i m
primnees p.r le come von Luxi.u settles De ces insects te moustique stati e t pochaemet e- quelle line de marchanlises amdricaines-
lu su tt de la guerre de croiseu,. d -:st le plus repandu et probablement tues a V, alig ou ,u a ama Excellentes conduit Ecrre en fournissant es r e
lI'All( mgne.L'emploi du mot L croi- le pus import ant pour les habitants pouru d.scuter ce prouet te 'edera- Excellentes conditions. Ecrre en' fournissant des Trns
sLur 0 latise subsister dans l'esprit d'tiaiti onUd S
des fonci.onnr-ite.. du gouvernement Pour l'ozganisation du Service M JiSON CGE1 TRALE
certain doute .sur es inmtntions de d'Hygiene i'txpirsence de vingt an- Manwuvres alie-
PAllemagne, jelativtment a 1i guer. n,..s acquise dans d'autres cgntrees La Direction de la Maison Gentrale empresss dtawvi
re sous-marnnc. top'cales est dune instimable ya- ,,ade au t Ea La8- public que par suite dune nouvelle organisation de ses a t
Quoi qu'il en soil, une dclara- eur. Juas i est formellement interdit aux contre-maltres de travailler A
lion de guerre de h'Argcntine A L e Seivice doit etre riparti en trois profit personnel.
l'Allemagne sest trouv&e .,curnfe divisas ici iuit jours I'Altertaiuo a n cqn ienece, les comm andes doivent lui 0tre adr..
par l'arnivue de cette note Allmnan- i. La dttenze contre toutes mala- dte couvaiucue devnt la aond au excluslvemnt ..
de. ies gneta ment eeST -onques, sous d uvor ane u des natriues t avou while profile de I occasion pour lui offrir une nouvelle tois le
SI Us o'anise uAe bande depoon ce de ses ateliers.
Ce qu'il faut laire a donner auc maladies teutons en oumane. Elle recevra, avec plaiir, des comnrmde de :
auuablesg-ar siiiaajx pauvrcs, sous le J uwjiissaijenicaiues d cla-ecrpihnl
Ouand on a une respiration sit- nom de Service des l.-pi aux et des rent qu il leur'bWrait possible de d6- Carrosserie Tnell
flante, quand or a une bronchite luvres de Bienfaiasacs. uoutAret que les Adleianids avsyent Tournage Tontal
chroniquc. une 0oux grass et spas- A. La protec'on de la Republit- Assaye de popager des malidi Carropageen
mnodique, quand on etoute. il taut contie les infectious venant de I' Ex- auJ : at-L-tmis dans le but de con- Ajttag~e Y
avoir recouzs A la poudre Louis Le-: trieur at deternmnabt is relations trarier les Vrepara itsf de guetar. Ferblasleri3
gras. Cet excellent remede donne dej a.ec les aulics pays du mo-Ae, cette 'g"O goudouene 3
rnerveilleux resultats. II came en division se2a denuiummee Service lI A. j I i ia89, \p, Forge. _
moins d'une minute les plus ,.o.ents uara ntrmnt orgu blamdaa) Ele pronet sin et p omptitud en dec r.
aces d'asthme, le catarrhe, la toux ,, ., Ri ldai- 4e) Le buproeaunest : Qin uverttous pesjourspiude 7 2 eheureSm1a idi lel
des vicilles bronchites et guerit pro-' RLE D>U Q04- 45 Le bureau est ouverstous lessoursde 7 ij2
gressivement. la' son O loiuer Port-qu-Princm et de 2 ,5 1~ soir-les 4itmnches et jours J6nris exp
D6p6t general : Pharmacie M1rtiall Au Bois-Verna S adresser a Adcata de e af6 ( tQ6 ou tel IAS 3
P6trus. Mine I. DLJROCHEIR qu


i


_I


-- -- ~---- -_ _I


one I