<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/02935
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: August 1, 1917
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:02935

Full Text



~', a.


q'. ~. te a a~. SW..
0...t-MAGLOlIIE
~ a -


Mtt-MAGLOIRE
DIRECTIUR


PORT AU PRINCE


p3pUATEM INTS


ZTRANGEB


vUUAIrib *fAhaAS3


U ,'i-r'p6l er Intl IfO,


0


G. .00
* 5.00


0.00


TrU-PRINCK ( Hati
o4AU.PRINCR ( Haiti


J


Quotidien


R&BACTION ADKINISTRATION
SnLao*da IRu 7ma ou& Amdhlosmh

Lee mumm met reope:
& 9inw.uw-wmmwm b IuIms lemin
a VaaurdmL.Mqrmwe & Ck V, Wi ?mn
a Loumas= dm nL. Masess ItCO. at. a,"
Loop" u
&ngayoss Vei,.e.i Pubiday Cmnpumy4% WW
54 th Sinus


dbuimnos & sxsuw'tssPayabks dI aiM.


QUESTIONS DO'HYGINE

I p o&4es p II'Iem unSMert 41ir l d'E ltIPN .Suce.'jo d,1 p~'
dit I Admuiaitr~alerii(mnl

~. f~ ~IjJ~ J~ d~aI% iarrehiqusr J oti-ci i nfciiig Pahuidaui.. ari nt tr-
I'lopltal 6in~rali till uD *app4Ir ifHIcirl.


c(5pagC mence p'r Le Mitin
but aderriver a fire prendlre
,ers pour combattre les causes d
i dans les classes indigentes
as sj iuadiftjrent ceux qui soetn
d la surveillance de I hbvgine
Nouas nous enpressons de pu-
rdtux kletres suivaitles. \Nous
vsosbgq dessein la In del a pre-
Attre pour attirer I attention dek
Wss.
Par-a.u-Prince, 3o juillet 1917
.iEliteur du MA IN
Cher Monsieur,
inat lu dans g Le M tin 9 du 23
Il'aricle concernant l'eau d's-
Mi Port-au-Prince et sig iecU i
*,a usavons ordonn6 qu'une
gallon soit faite.
S voas d6sirez publier le rapport
mos a 6 d envoy, Lane cope en
I re disposition
rauan appott otfi:iel, date du
asmat et tmane d'une toute au-
umrce, la declaration suivante a


vice inspect ces sources. Mon opi-
nion est que peu de villes posseden'
un service d'eau don't la ou les sour-
ces soit aussi pure que celui de Port-
lu-Prince. )Des chniiwllons d'eau
que i'ai lait piendre ont montr6 que
reau de toutes ces sources est pure,
_lAIre tt ne content aucun dep6t ou
marque de contamination. L'eau est
amen6e A la ville pardcs conduits en
,n.;omnerie et des tuviux Dl)nsquel
lues endro'ts, les ditles en m io i-
nerie s )nt en in iuvais etit mniis je ne
co.in.ts aucun point ou la coitamI-
tnation constant soit possible.
11 a 0t souvent rapport qu'on a
vu des individus se lavant les pieds
dJns les dalles de Petioiville, mais
le n'en ai jamais eu des preuves po-
Sitives soil par observations person-
.aelles. soit dans leF rapports qui
in'ont t 6 adresses.
Lar6paration des conduits se poar-
suit aussi rapidemeut que possib e et
saut durart les saisois pluvieuses
quand I'eau qui est A la surface arri-
verait'peut-etre as'infiltrtr en petites


Les Mouvements

DES TROUPES

anmericaines.


PAR SANS I I .
Des dispositions s ecres vont 4tre
prices pour empe her que les mou-
vements des troupes amnricaines ou
lutres dispo ',tions militaires l' 6-
trirnger, sowent connus.

election des Rues
U i de nos Loti'c cs a annonc
deinitrecmc it que les iraraux de re-
fection des rues march tent rapid,-
mient et toucheraient bient6t leur
tin. C-est une erreur de croire qu il
en est ainsi. Les travaux ne sont pas
sur le point d 6 re tLrminas. La con-
vention qui a et signre sous Il
gouvernement de Michel t) este di
que la Compag'ne de R.Iection au-
rail t c\ecuter sa concession a partir
des qudis jusq-a'a la rue Lamarrtt
d'une part ; de la rue des Cesars A I
rue des Cisernes, de I'autre.
It reste donc a executer les travaux
de refection du haut de la rue des
Ctsars, de la rue des Pucel.es, u'une
partie de la rue M.ontalais, de la rue
Pi.on de toute la rue Lam ire,


Une Offensive Premier objeclif

nIr 'ADMCue nrQ A 1 PiR


.EL ai r kIA1L z


angIlo-fra ncaise.


I'ar sans fil
L.oNDRe, L'AngletPrre e la Fran
ce out otivert la qutatlritime antlt'e de
a tiueirre pr Ii uine coimintne olf-n1
aive sur deux points dn front. Ellet-
out renlp)irt6 des s'jccs partout.

Travaux hydrauliquies.
Lei travaux uc rpiration du
service hydraulique se tjn. avec une
lenteur dasesperante poatr la raism n
que Ion n'emploie pis bien souvenir
la m~thode rjtionnelle.
Ainsi cette m.lnhu ucuse avenue de
Lalue est pour ainsi dire du com-
mencement de I'annie a la tin bou-
leverse er tout sens II y pai,,
Jeux conduits mattresses: flune de
to pouces et l'.aate de it pouces
nous ne comptonspas lesplus petites.
On a eu a nettoyer celle de 1o
pouces et pour cela il a tallu ouvrin
une tranchee aestz prolonde.
Mals votl. qu'on rec:mmence sur
I'autre rive de la rue pour celle de
16 pouces. II vaf-lloir don: ouvrii
une nou relle tranLh.e avec toute la


i i i L S0 I L L A ILAhi


Graiids success ,


P'ar'sans fli

tine gramie offensive ena Flaiidues~.
Lo nmar~iaail Ils'-,a op~rt surir iii
large front au i..i d do la rivit'i
Lys. Los Alites omta ktteint l-ur pre-
filler Objectil cldsplt~s I Commtandant
4ngla~is le piugiils a 00 8 atirsaitsarti
sur tous les poii ts. lk'auieoup do
prisonmuers 01tu~t etCdptut eS.


F'aits Diver8s

RENSE.GNEMEN'TS
METEOROLO JIQIJES
OI3SERVATOI R
DL'
iI!MINAIRE COLL-e.GE
,AI.Nr-MAI~kit ri kL
Mardi Al J udlat 1917


Baro tnatre

Temnp6rature.


7Wi. k


l atiu i ans Udll reu C Id ViieC-- I -Pi.e tu i>n v iets, c.rcuALi on
crois pouvoir atirmerqu'il n setrou- dune partie du Poste Marchind. ende, privation d'eau etc maximum ;{3
s maladies dorign aquati- emet auues mat sans oublierlaconstruction desquais. II aurait t6 plus simple de pla- Muyene diurue < 8
at presquinconnuesA Port-au- a.nales dans aucune des eaux qui 'oila de la besoge qui, certain cr les deux condu.tes dans la m-
...3Les maladies diarrheiques y viennert A la vidle. ment, etmalg, '1-actvite bienconnut m. tranchee Plune sutr autre. D. Ciel clair jusqu'a ; heures et cou-
nequentes, mais on a constant Ls eaux de Turgeau et de Le- de la Compagnie preudra encore ,ette t c )n on eviteratt double tra- vert ensuite.
Les proviennent d'une intectho,' Il r son, exeptionneutem:nt bon- quelque temps. vail et peite de tep, anutile. Orange au Nord a 6 heurts.
asites ttestinaux Le t.r"-ia sa nes Oa epet en dire autnt de 1 eau -- Pluc inappreciable a b heures 2
.ie trubiuris trrbiu uz. I ascaris aes Oa peut en dire autant de 1 eau
.od,. Il strongvlodesstIercurali de Bzwutn. Pout la ehevelure COntre les chiens m. p.
eIt etiong des en Le- eaux de Plaisance et de Ceri- l)eadez a lAveue Ducose ies fous Barouitre legd s rement en baisse.
d ar wunirtcana sont commons sier soet limpides et pures leur o an zu venue Ducose leS OUS BA -tre legeCrement en baRsse.
it people. L'mfection des en-N 10 ou tI Iotel Central.SCERER
/nI' l', / ? ?source mais elles se troublcnt avant I. SCHERER
par les strongvloi le. stercor.Ihs oud'ariver a a vie e tobllet av hap-d-Mars, les lameux pro- Port-au Prince. io luillet 7 Pl de um s ls
oane une diarihee souvent ta- eri uenos vestigions r. dulls de Madame C. J. Walker, MPlche de neros gratits
TC cas morbides de maladies vleros que nces invrestigtions r- universelleet conus pour leur Mon cher Directeur A partir a'aujourdhut, iT Aofr,
Cques et d'infecttons palude- vleront que ces implretes en iverselleietcoous pour leur D..ns le numdro de votre journal tous es services gratuits soot sup-
Iarraent ordinairem:nt A la neut de Agrande quantit es dep6ts gra nde ellcaciee pour lentretlen de Samedl, j at vu la note relative primes.
General Uospit. l dans 'un tat ui se iont accumul6s d ins les con-Ides cleveux. aux chens a attached ou A museler. .Ns aleis
aePanc pour pouvoir b6n6ficier aui's. La hoite dle pommade ou sa- fe vousassure, mon cherDirecteui,. O e a pour le 2 degrs, en
tcaure. 11 e- t encore trfs probable que la von. ( ) 0,5o. que le chien n'es pas toujours 1-a- o 2 degr en
t d re/reLter que la masse de la turbidit6 de ces eaux est due en L'assorlimnent des trois pro- mi fiidle de 1-homme ; sil est par- grs 7 gourdes les b> ganons; ci
p taua ire. ret er qt r i- u tamsl ata i .;. i o le g t 1! a P o u r le
i04 port-au-princienne ne corn artie aux quan'its de mortier qui duits, )i, fois l*ami de son mattre, le toutou l i 18 degres o lgoures -a grosr
p as qtael'Hpitat Gdiral ne toa-b.nt dans ces conduits au course Deinandez le prospectus. des entants de la mason, ii nwest pas l i8 gres o gourdes e gro
fe'd 80 inteation.etque le d-tai des reparations qui sont en voie. moins animal maltaisant pourIc
Noet a *X riclamer des traite. Naz; croyonb quaI sera bient6t re- passant quil oblige, dans la rue o Ue d taimlers leabiliores
sp.~bled'afoir des con medit A it decoloration de ces eaux Le 1s 140 s-Us iS sur le trottoir.A ture la g6nutlexion, Li stIuat 0o qu: unos sag ialbor;
SI hsedailon latales. quoquu'il n'y ait rien qui demontre e a Guerr le Ic chass6 et le d&ch sse, au grand la derniere semaine conceriael nos
remneot votre qu-tlle soit nuisible et que, pour ma 6clat des badauis. valcurs im noblitres s'et heureuse-
ED. KLEALE part, j sisconvain:u quelle nest o juillet 1917 II d.vient l'animal firoce, que ment maiotenue. Oa signal encore
(Cir) pas aiuibuable A la presence de ma- PAR SANS 4FL nous connaissons, lorsqu'il es. at- cette semaine un boa courant d'at-
ovE tires animals ou vig6tales. Ce n est WASHINGFON:- Sir la demand teint de la rage son matre.comme fAres. Les transactions se tont pran-
ro de I'Ad inis- blmentque des parcels de di gnral Pershing, le secrutaire du le passa et, si nauss pa ut A sesco- clement sur les hcommlles sraues
S Le substances caoir NodAlei e commerce v\s s'occuper de fire par- res et, s'il n dns s quarters comercaux.
trateur Civil plus grand des rervoirs Alie ia v venir aux soldats americains qui vite aux Etts s pour se fire e hage
Ssl situ s a haut tidie la collie du sots en ,France le journal onr hlas b et bien Pendant touted la seaine dernitr
tet est situ au haut de la colline d a vues.arcancaos. ournauxe condamnd A re......; iit es. sdr d tle taux du change seat mairtenu it
ta Priace,Haiti 26 juillet s9 Bl-AirCe reservoir et est dansr La selection des conscrits qui perdre pas sculemeut un porteteuille, 4(Lolo; lea alfaires 'out pas d6-
.'iANDU s sources de Petionville netestans doivent former la nouvclle armec a mats la vie. passs eureu de 1 .
mcdant de Brigade.a eellent Oa te rettoie p- commence aujourd,hai. Aussi, ie series r6s heureux de Pour les billets I etl2 cotre ltnic.
Cmm adant de Brigade nriodiquement. L'eau de ce reservoir. b. 1 du Food cont6l sera voir le Magistrat Communal sen- k i la prime a 6t6 de 1oo. Hilleta 1 et
est claire et de belle apparence. Le b l .m a n tendre avec la Gendarmerie pour 2 contre billets 5 elle a 6 6 de 112 olo.
'r ir et source d eau reservoir sent de dp6t A ses propres probe ablement soumis aux idernares taire appliquer le 6eme alinea de No valeirs mebilitres
tPrin. e aux. II est possib e qu'aprs un cer- ormatre heures s article 94 du Code Penal ainsi Voidc lea c.e pour lea effets pu-
Pnce. Service Hydrau- tain temps l'eau devenne trouble par -Le secretaire de la Marine a sou. 0 : Geuax qui auraient aisd da- blics uivent s:
suite d'un exc6s de ddp6t dans le .nupar deviant le com. d guer destosodes furieuxitant souste r, Bos 19* ,0oo 1913, 75Oo -
ry.le novel Ing"nieur en fond du reservoir mais iI sera tackle CU p garde, ovom des ana t a- ux malfaisanis, o-4. ,- a 8 lo. 1914. .... e -
do hydraulique, proc de d'y remidirr par des nettoyag s plus .ies navales oi proj-ets de loi droces ; ceux qus aarasete excited ou 55oo,'- W14, aere C 4iol0o.
t A Une investigation des friquents.Ce reservoir alimente toute concernant lea recoueps de la mane. pas reku lers Pour lea arrers divers le march
.iamce et de Lerisierqui ceue portion de la ville site au q allaquent opu oursuwnt A Upas- le rc6pi'6 .divealet l ponsir
Capital par Isa line de nord 4 one line qu'on ferait passer saints. quand mine- id nen s'rait rsuld Tr sor dt lo et le b d
iAu? John Brown ) Son par le milieu du wharf et celui du servee. Je ne crois pas qu'aueun ant- aucun nal as dommage....... r... .i
Utfra soumis d6i qu'il reservoir en question. I mal malade ait ete abatiu durant ces Le legiasateur, A quelque paysqu'i W prells alieatairme
tt. V. En ce qui concern l'inspection derniers mois.Cette inspections'exer- appartiene, est toujours prvoyant hatI e Gs
k*,'lSsourcesqui tournissent d'animaux A I'abattoir, le comman- cc seulement sur le gros betail- Je ne lorsqu'-l elabore un Code Penal snr- de pailos;e r la o patate G 7 la cfarg.
ti ville sont protigees par dant de brigade a ete intarme qu'un crois pas qu*une surveillance ausst tout de d60o k ilos; pour" le nbaas. G. t le
St elles soot entrete- "c rannai.e, au service de ia commu- rigide qu'It le laudratt solt exercee Recevcz, mon ch:r Directeur, I'as- eo r6lnn e do15 kilos VU. La marmnte
lift aIdiens qui sont res- ne, inspecte chaque animal avant sur la boucherie des ch6vres et des surance de res meitleures considt- de 5 ligues de l i du pMyL mS pare
1 euCr condition. Presque qu it soot abartu Autant que je sacne moutons. |rations U. at le a uts u vendet pli
tmeaiaes un chef desr- la loi communaleest strictement ob- JOHN MARSTON IUN ABONNE Io lus e veet
Lie nce @grllicmua.---.---


____ ~~~~~__ ~__~__ __ _~_ ~ __~__ ___ ____~ ~___ _____ __


now


C


.1ld it






LI UAIN


De elqaersdearbes Infl tIITU Alors,qurd 'Phcure des grands
Les livraiaons de miel sont faibles NH RU I U E debats, des rtsolutons graves ct de-
et les prix fermes. La eire est relati- cisives sewa 'enue : quand le t6moi-
vement rare. Le campichees prewque gnage de routes les competence se-
delaiss. L'ecouleruent des peaux de f A I a requis pour eclairer A'opinion.
chivres est devenu bruaqihemefa fD.a I "... renseigner et 6clairer les polvoirs
iale par suite de I arrive subite sUI publics dans leur tl.he 6pineuse,
le march de nouveaux cheteura e r t e toutes lea bones
Lea liviaisons diminuent pour le *(rirespautourse esesons
coton; aussi le taux se maintient-il Nous ne sommes pas encore arri- volont6s vourra s'exercer spontane-
ferme avec tendance a la hausse. ves au terme si ardemment souhait6 ment et opportunement dans la pl6-
Quant au ,acao, ilt ne donne pas de nos 6preuves etde nos soufirances, nitude de ses eflets bientaisants...
lieu A des affaires trs impoitantes. mais cependant nous le voyons dejl P. C.
On salt que cette degree subit une poindre A 1 horizon diaprks des in- Paris, mai 1917
srieuseopens. Le sur les unarclds dices qui ne trompent pas. L'aube se
de ,iufsont plu.Le t laaiguissantes. leve aujourd'hui ; ses pales lueurs d
de ufson pu aiguissantes vacillent au-dessus, de l'humanit Pr d

Samedi i courant Peartiste Goldciviliste af11igee de tant de mic.res m frchal ti ses
man ouie, A nt ionartiste Gold- par le crime dun people A jamais
odieux demain nous les verrons
ses spectacles avec le Bon a marier. tlmboyer dans lalligresse de la Or
comedies boutle en 2 acies ae Hlenri Fr.o01,
Chauvet tt Gcorges Sidon. Les ville- cto a pour nou. dan ceFarin: Coq e sac 16.oo
gatudes nus iomme rent de demand pective, un rdonfort pr6cieux en a Holt le sac 15 so
a Goldmann consme lever de rtdeau ms me temps qu'un encouragement a Kibitle sac I 50
n.non t nmmt an ramle am .russe, don't I action bienfaisante nouw aide- Gold Medal manque
an.onct nic nouant u ire actuellc-ii ra A parcourir sans d6taillance la der- a Dos Bronces 15.50
ment rtprisenti. Nous transmttto niere ita. vers on riomphe si l S os Bronces l .o
cette demand Ja la charmante tille dt imee taevets un iriomphesi S XX i oo0
Goldmann quw tent le principal gitiement escomp Cette quest Gz Radiant la caisse 3.25
de la p &e t~t wi tie retusera pis aux Cue sera demain Cette question ,t Texaco 3.20
dela pca e t qun e rltusera p asaux pose un problcme don't Firdeu: de Gazoline Radian manque
hommsp estates un plalentsr qu t u nos espdrances et de notre tot pa- a Texaco manque
homage on taenttrio que n'attnuentpasl'angoissante Savon Coitbr 2to m 18,5o
Rlpreseltatiou populaire acui 4. a babit 18,20
Le public apprendia avtc plaisi 11t taut y songer ct en parler sou- Savon canari manque
qu-a 1 occasion de la tete de Notrt vent. R0z rangoon les 1oo lv. am. 1o 5o
Dame qui sera celebiee le ii Auoi Out, des maintcnait. nous, i rangn les 200 liv. am. 2 50
cuurant il a ct tncendu qu'unc re- t&noins et les victines de l abomi- Riz patna les ioo liv. I l112
presentation populatre de cintmalo- nable drame, nous qui assisterons 2 h ivres ,oo00
graphe sera connect le i 4. L'cran se- au recvement de la lianc>, mt urtie,1 {lrengs saurs la caisse 2,1o
Ia dIesse, cornine la derticre lois dc- epuisee, mais gloricuse et inrale- en baril i5,oo
vant la lribuine du Lhamp de Mars ment reg~enerc, nous qui sommes orue le tieron 400 lives manq.
11 n'y a pas de Joute que toute la appeles, chacun dans la sphere de Tabaic nor rs to o 00iv am 48,0o
population aille assister ad cetie re- son activate, a v cooperer de routes june 63,oo
presentation pour la reussite de la- nos ,,-ces ct par tou. ,nos moyens, Mantegue tamille 5 liv.la c. 24 5o
quelle on prepare un p1giammt nous devons nous demander cc que to lives 24 25
;.ussi i.he que vaiiC. sera 1 aptre.-gucrre, et supporter A : armour 5 24,00
Le eo.%tau rconiI d'llaili a kitugstou i*aance, avcc un sang ftroid inJeec-- cotolene 3 lives 24,)0

Le Do,.ttur lustin Dolniiique, tib e, les dlii.ultts sans nomb e 1to lives :4,242
:ncicn consul gtcial a Fjmbuuig Jonlt la soutlon ugiitle siposea Man'gae pure lard Shield 29,oo
a te nom rn;e .nsuig1nfral a Ki g,- our r .tb ir dans lc plus brtl delaie o ivres 29,200
ion en iemplacemtntCI de Monsieui Ct intensfih.r la prosperity de cette globe 10 lives 29.00
-!hos. A. Vilnmtnav. lFance noelvcle entin recosti.uce 5 livres 29,o$
Faire rl fllb r ans son integrity tetnitoriale. Beurre oo la caisse 9,50o
ar lt tout d'abord, il y a ce sol de u challoner 2. Io
Mr Arislhobuc \atc, M.\r t'iilippe loraice, si ant dans ia divesite 23 30
Antoine. Mr Marus Lompcie. .lMi chatoyavite de ses aspects, si tecond, ivie 33 o
Lusincourt 1) itain .Mine Ltmlia ou1,:s forces vt les richesses de la indigo odinaire le too 8,
lost-rh, Mime Pmna Cornmere et tle'atuie se manitcstent par une Sucpartue granul les ioo o lies s manq.
jeunts Gtrmain et Philippe Vatt raioni Si varnce s'ottrant au travail Sucre gr e oo lives anq.
ont la doultur de ous laie paiLdt l~urain. ln parties J.Ia sse par la Porterla douzaine 2,
SlaImortude r llheai, A \I nlevt main de l'homme, boul)verse jus- Allum noires 5o g. manque
a leur atection her a t hcure de que dans ses entrailles, 1i saigne par um rouge etoile 00oo70
lapt..-mdid. A l.ige de 47 ans ei .LInnombrables places 11 taudra le rouge
apies une couite maladie. panser. le ietourner. lui restituer ses Toiles P. or
Les tuneraillts auront lieu cei aptitudes agricoles, le faire truc ifier Denims Nelson XX noir 6 20
apics-mdi eln la 13as:lique Notre- a 'aide de proc.des et d'un materiel Denims 250 6,80
Dame. Reunion a.i heures A la mai- approprles. Prescott
son mortuaire sise au No 21 de la Apics cette crise terrible, sans Otis check 5.25
Ferou. press de llmprimerie du example dans le passe, otu routes les ( htk bleu 26 .oo
MA.I'.. tonctions de l'organtsme national Drill coulcur b6oo
change meat d'adrezse auront 6tt touches par un mal sus- Crozer check 5,2o0
dun de nos abonmes ceptib:e de tarir momentandment Denims Nelson XX blanc 6,oo
Edgard Laroche, comptable, rue ceitaines sources de la vie, la recons- Denims bleu 220 7,5o
des Lesars No 44 titution du materiel industrial, sous Check b'eu 23 6 6o
\o ir\l\6e la main routes ses tormes, des voies et mo- Siam XX 3,90
s yens de transportsuspendusou ddte- Siam p 3,00
c Mon pauvre vieux cesteu iirayant ors ; la remise en activt norma- Calicot moenne large. .2
come us pards tes cheveui. le des laboratories de la science ainsi Siam RR 3 '90

marquer st hau, maintenant tout u la reprise de a production lit6-Calicot L dor6 38o
e mounder a u en apercevoir. rare tt artistique, exigeront un la- Calicot ananas manque
le monde a n apercevoir. bcur incessant et opinia re. Indienne tanaise 5,00oo
M.ais il ne s-agit pas stulement de 4 amcii:aine 3 to
Sipaite des desastres materials, de Che k assorti 4 70
44vi reieverdes umines, de remettre vt. Maleriaux de ConttiUlion
gourtusement en valtur tous les Ciment le sac 1,75
Le Docteur Li sade a I honneur eitLments de la richesse publique et Cartelage miller j8,oo;
d'anroncer A ses clients que pen- privee, de ranimer it de developer Planche-,pilchepin prkpari<(m)58,oo
dant lesmois d Aout etde Sepenibict le travail ittellectuel : il s-agit en- Sap brut et sap pr6p le millctr 70,00
lis le irouveioit au N 0 29 de !;i core et suitout, par une culture Madrers le miier 58,00oo
Rue des Fronis-Forts. Its lundi' claivoyante de nos meilleuties qua- Clous tondus les loo lives 1ooo
tner reds et ',n.rths de 8 a 9 heure lires natives, par une correction Fer. les 0oo hivres 12,00oo
avant-midi et de 2 A 4 heures aprts- systimauique et definitive des de- T6e, les too livres 50o,oo
midi. tauts et travers iaherentis A notre Ar icle poar caf sacs vides 60
--- caracitre national, de retaire, de fa- dollars le cent tres rare.
Ji eIsMHd o-onner A nouveau, en queque sote, Ficelle 4 gouraes la livre
Nouve es de Presse notre mentality mdtviauelle et col- Article divers paper i cigarettes
__ elective. 11 sagit, en un mot, dune VV boaite de too cahicrs
r~torme essentuelltment morale. ( R. Brouard ) 1o,oo
PAR SANS FIL Ou'il me sutlise de signaler ici pour 60 Ieuilles (R. Brouard ) 7,5o
preuve, certaines habitudes d6plora. Machine singer sans bones 12 dollars
ie' Acdt bless de aotire vie de tam.lie, comme avec boitse dollars.
aussi de notre vie politique, don't le
WASHINGTON.-Le reprbsentant de peral a ct6 tant dc tois denonc6 sans
Campbell 9 soumis un bill propo- eiticacitC appreciable. Cas consaders- MotUvenentt
sant que, dorenavan,, les membres tions ties sgenerales, si insufliantes (La cabota
du cabinet soient choisis parmi les qu'elles soient actuelement dans 9 Sab ta
membres du parlement et qu'aucun ttur impr6cision, doivent cependant ---
membre du cabinet ne puisse coati- solhaciter 'attention de tous les pa- ARRIVAGBS DU O0 JUILL-ETr 97
nuer dana ses fonctions apr4 l'ex- triotes qui travaillent et qui pensent
pirationde son maudat de parle- Que chacun y i tLchisse, que cha- Vodier Galo. capitaine Dmtzs,
mentaire. cun se retire aux rMsultats acquis tenant de Petat-GoAve chirgement


Une note officielle rescue ici an- de sa propre ezxperence, soit proies- 164 sacs co on, 37 cotton.
nonce que le Reichstag est embar- sionnelle et technique, soit intellec- Vodlier Saint-rterre. capitaine Mi-
rabs& par suite de la diminution des tuelle et morale. Que chacun tasse chel, venaat de Grande Siline char-
foods de 1 Etat. aussi un examen de conscience pour gement 16 brdls set marsi. i
De source otficieuse, on apprend y ddmtler, sincerement, sans fausse Voilier Le Blanc, capitaine CAar, '
que la press hollandaise r6pand le onte, le fort et le taible des con- venant de Grand-Golve chargement n
brail qu* l'Allemagne nest pas s- victions qu'll s4tait dttinies A lui- &3 sacs de cat6. 19 CS cotwa 4 lI |
flt duo chancelier Michaelis. psae. .ais c rais r cw -.


Voilier SAint-Frany;i
Ctna. venant de Grand-
gement 17 planches d'ac
Voilier Dieu-Comn,
taine Tipuce. venant
Goave chargement boit
tages.
Voit'ier Europe, capit;
thkne, venant de 16remie
d.vers.
Voilier Notre-Di ne
Ph'listin. venalt de Gr
chargement 8o btrils sel
Voilier Aima, capil
venant d. Grande Salre
25.oco camp&he.
Votlier Eug6nie,capti
venant de Grande Sal,
gement 20.000 camp&h

Avis ma trbi
le soussign6e, Madame
rille, nee AdleJa Benjan
separ6e de mon epoux
Cyrille, depuis cinq ans .
plus responsab e de ses a
Port-au-Prince, 3o ju
ADiLIi)DA BENI


Pour .
piqures
d'insectes

UAND moustique, I
quantes et d'autre
vous ennuient et voi
ils cAposent en mEme
germes venimeux, lesque
eraient leur suite des cor
serieuses ., mois de fair
tion du Liniment Manard
Appliquez inim.diatem4
ment Minard aux piq mres
et obtenez un soulagemei
at. et ainsi empchez touti
D'ailleurs le Liniment Mi
une prescription de Docte
dans toutes les pharmacies
principeux magamuns. i. renw
et antiseptue. II came It
d6suifecte et guxrIt prompted
cause aucun domnage a It pel
pas I padertne. il est absolur
appliquer. et done un rtuL
Employee le Liniment Minar
genre de douleurs
lMinrd'. Lini.m t MI
Fre-msimLa. M.. is Ui




LMINAM


Frank a. iHAlll'
Scul Reprtsentant pour
139 Rue du Peu
PORT-AU-PRINI

MACU


Mact


En lock chez Eug.'Je
it accetuatiou franaii
Quand on se paye un
marque connue.







rz .,,rIn


emvwa9 c ell de diseplte PrOe f de,
Uier matn., out eu lieu les lec-. e
tiovs pour le renouvellement du p)rOhitbttoni
Conseil de discipline de I'Ordre des AI
avocats. I Aujourd hui A 4 heures, le vote
Ont t 61lus : Me Constantin Be- du piojet de prohibition doit avoir
noit, batonnier, Me Leon Alfred. se- lieu. Les s6nateurs pour et contre
crdtaire, Mes F. Porsenna.CI. Domi- tont des efforts supremes pour le
nique, L6lio Civil, ,V. Cauvin, W. triomphe de leur c6t*, les a2/ de las
Michel, Isnard Regnier, V. Gervais et majority devant tire passer la r6so-
Rigal, membres du Conseil. lutioa.
Tous nos compliments.


Traanx de oirie
Nous avons Wt6 satistaits d'obser-
ver que la commune tait pro4eder
au iietoyage du quarter compris en-
tre la loniaine Leconte et les rues
Tiremasse et des Pucelles.
On se r:pptlle qu'il v a a peine,


huit jours nuus demandions le net-
toyage de ce quarter don't on avait
faith un v&ritibe depo:oir.
CLncma-I'ari-siana
Les quatres premiers episodes
des a Mystcres de New-Yoik a qui
souievaicnt tant d'enthou ,asme par-
mi le public A ia representation de
dimanche seront redonn6s ce soir.
Crux que passionne ce grand dra-
me policies ne manqueront certaine-
ment pas d assibter A cette souire.


Me Karinski Casimir
Praticien en Droit
liue des liemparts
pr'.s de Il.4ilis' .' atnt Joseph
Aniinonce a sa clie'nlele, q il se


jours, de J heures a midi et de 2
Ii. d| \ I.

Cih:impaqune Mercier
PR'Mll'R .\ilMAROUE
Conditions avantageuses
3'adresser, 93 rue du Magi-
sin de I'Etatl & Monsieur Victor
Mungonds.
kepresemlaml poar liaiti.


Ilent Sa


disposition,


tous les


Olwul qul ha ft

L'EMULSION DEC SCOT


la science a product en cinquante ans. r
[( 11 n'est pas possible d'obtenir les effects
curatifs de l'huile de foie de more en
aucune autre forme.
(Prennez garde d'obtenir toqjours I'Enmulsion de Soof)
4.-
, i- -I -


ambricine arrives pour Po t au-
Prince le 18 juille curant pir le
vapeur leaperators de la Ligne RKi-
porel :
Port-au-Pria:e 6 5 t. 9 jIoo Pour facili'er le,
Ailumettes 1ooo grosse Ciment du Cul-de-Sac est
1ooo barmis, F1i a coudre ~,) lives,
K.rosine et ,jzoliae t0.750 gallon.,,
Lacets 6 do s 314. (1. lets et
agrates 40 g os;es. R pes 2) do'.'z i-
nes. S.von i-soo I'vres, S:rrures i-o, ir


dliez tono des prop'ga des .Petite Slati8tique dou/.ines, Toe ,2hS liv e Ch--. k
Depuis deux jours on se plait A 661 aunc1L, Drill 1560 aunes, Siaim
taire circuler en ville une iumeur 14067 U(Its.
tendant .a fire croire que l'importa- P/ i; Itclnix ,artihlt -d eprovrniicet'
tion du cite en France serait prohi- ,m, at,,,es ir:'s por 'Po ti-au-Prinr' DH) fl# I,.r t, ,b,)s
lbe.Cttte.prop:,gande nest lanceque le 1; //I']t )"ntaLt par ie earnr LE L A.I r CONDENSt. pur
dans le but de )ett.r le desarroi dans Co .1.1Ii Ij y.\: .|L'
le mnarch- Le pcu d'acheteurs de ca-
16 qu'il nous reste est trop assoitl Port-a-i-Piince I t 9810oo Cela ,*vilt.-a beatcoupi do in ladies,
de profit et devrait rsconnaitre au Avoine 7i sacs. articles emaills Ln ventt paitolit. Elln grs cliez
plants ui son Jud 20 colis, antt.les automobile 2 colis la u '' t-,l ti l 11u11u 1 IItli
QJu. is dtetenleurs de denrces ne ar tcles photographer col ., agratesj [. P'LI' .\NN- \4tI' l1IJl.,J
S'alament pas 000o.ooo, attacJhs o0 gros.-s, aclJe I --- .
En cmmeI timps quc le dcret ren- colis, actLr 4SIoo I:vres, ants 2jI liv, 1
du enl ranceprohibant pi'inportation al'Jcs 12 douZu/lIes i[1, a.iante 7-
dJ s products ,trangtrs, il a ct inst;- livits.
tu6 une Coinmmission dc Dl)cn ro lhreC 3 ,60. boulois lives, boln- l i plSSaIt ntisPtiu
pour ttablir unc rig imtntaot ut le lous ) 'v~ ie, bj.bons .81 livics, bui- L8 S p an anuseptqus
des importations. )I cst done loin cuts ;9t livits, bids too peds .Bants ercure nai Cvr
d'une prohibition .abolue. boUs dt ,hiapceIit 38.267 picds, bus, Chmnst.deiSussltmPas.oeur (1907).
I t r ut ,r t, an' ment tous h-s n utrlw."t l a Is
Nous tenons A avertir les det n- et beggy 7, bureau i. b cy:~Ittc i, pi..s.. iacror,.pivr.Iae., teurs de denres qu'ils n'ont pas A biicric I .o uUz tintes, b o'ses 3 dou- MetALDZ.ln se VPia warmsea'.
sacLIIler Ieur stork. Zilllts, bjitax 2 colls. oraquc lou .
sna eu boutons 3 giuscs, hullt pour Indispensable center lek Epidtmies
I ae bmiade d'escrocs bien orels.Ber clIets 6, e AI puur .htlrvaux 7 Do.. vno. .,..a.l it.... 1
On a souLc tnt signal la mlauvJi- hilameL fc) 9 por ,tva 7 | SO 1tre d'* eau r om pouuamages.
so influence du CiIunma sur ic-sprit :lgat;It.S J9 0o., I It- l4 ietllc liovcs oc dMrAIMOL. 32, Ru.e dMathurens, PARIS
du public. uu .cluiL- 2241 livics, clouds Tv.t. .u, -.
l parait que cette influence s'est ma- 5 ;0 1o livrts ceaux 2ilvour,nese I le ("S.S-Hf*..
nites.te a lPot-au-Prince. 0(. vient ui 3 livrts, cisealou.s 9dou.iners 264 (I. ,4. sslad ai
dc signaler, tn ettel, les mauvais, ,uOteUX 2 ,IUJ af. dC ullAers 264 (lai sonL huli, ldal-e)
coups d une band bien organise, douZaines iAiscs i douzaine chla- RL E DL QLA.41-4 ,
avant pour chtL uu humble vendcur peaux 10 douLalncs .lhirrieres l Iz d 1'ort-au-Priace
at pourC lh.buns mbie vendeur oerVeSt douz cement 2356 b.anis Achats de Cafe ( tried ou tel
de cigartttcs habaieras rpondant con aue pour maane 2 boils. I
nom de 1'. ,at Chispin, tquel a to 12 client pour UUaj.hne 2 A as e(2COls. que
mis en 6tat d'arrtstation. De norm- Lodines douv. 2 paquets quel ),
bieux nonms onu at cits Apopost et oup.1 )lahvresi cacen 100 ,rs Avis eiatrimnonial
ue cette tenbreuse aftire donI la 32 yli, encre lu gioas epingle de Je sous.i,tu.t&, Madame Joseph Cv-
Gendarmerie s occupe activement. uie1eei 0 1o0 grou^es eveItaIis 24 rille, nee AdidJa Benjamin, m'6tinl
11 est pitbable qu'il y ait de nou-
Ses probable qul y asit de nou- douiics, ciapaeque 120 aunes en- %par& de mon epoux M. Joseph
vellts aitCst-tions et qu'ainsi le jour t 0 oPs 14650. auo b Cyrille. depui,, cinq ans declare n'ltie
soit fait sur beaucoup du attenuats eFai C 2 sAs. Lanaux automobile pluy responsible de ses actes.
rests inexplicables et d:nt les au- 2 epar douziie, truls Port-au-Prince, 30 bullet 19l7
teurs louissaient tranquillement de I ts ouza ts ine de ms A)i.A BENJAVMIN
la plus paifiute impunity. ai iUs 12 a ioudre i1 lAvrcs El-
Ce semI de rurie ticambridla,'s eiCe s99 vres tenCUis poul j.ur- AUX leninles qui craignent~ la
On nous signal des cambriolages Qat 2 oitcs lim- 2. Maternite. Enfants robustes,
trs triquenis A la ruelle Morictau Gatrunuacs cercuCeis 4 doz.AineS
( quarter du Lyc6e ) et 2 girolic 738 lv[' b uOdru. 14 sasinS fortds
11 y a qnelque chose de tres cu- battib.
rieux dans ces coups de main cet l arengs 20o barils harens saurs
que les maltaiteurs se contentment 3oo caist.s t1u1tC kCrosine bo.19.)
d-enlever les portes des maisons et gallons hale .otIun o4 gaiion s s..
les barrieres. its hunLe 2)7 galloU: nachos cLt ,.
La plphce terait bien d'exercer une hachetits i6 uouzaincs hainais J3
surveillancs active dans eette ruelle igainba.i a3o $ui s janiu de chio '
afin d'inquitier les audacicux cam- me 200 liutsu. s "
brioleurs. Mauiuegue 391-5 livres muszaac
FIAN;AILLBS 407 ii nicui m.in nts 44 cohs i."
De Saint Marc on Dous tait part ia.hlut.s a ectlie Inoiutcur i. .i "/ 1
des liancailks de Mademoiselle Si- UAives 3 cons o0ii0Iis bLIS So lives
zanue Feirand avec M. Philippe eritts 20 uoo.
S,mmonds. directeur dela succursale Poivic 4i iyvras platond 614 liv.
de la BaL.que. poiguiees 144 41ouzanULb poeica 14 C,,"
De 'S -AuoUtAisUt p.umcaux i duouziei pc--
Monnirur et Madame Catinat Fou- L S 9 puzP" uAs pummc ae tcL ic 5
chat-. uot cu la douklur ae perdre la Dat,-" papC1I A eoe1ig. 5) r0nm l O est prouv Iqu'avec le
nuit d ,itr&. leur fille ANNE MAR- RUCU-c aU ooutout osu | COMPOSE MITCHELLA
CELLE .MARIE ige de 21 m .Oi. K.Ps ao0 ouuasiuca ai.trcs 72 tes douleurs de l'accouchement ne
is.~ dot Zee a 21 & 2 .sont i plus i craindre. II fait dis.
Ses tluneraRite auxquelles les amis dot Aus citecLuis i tIouZAle 12 paraitre les mnalaises de la grocsse.
sont invites auront lieu cet apreIs- tlIgcratCUliS 2 Liz 14 9Jov 1IICiS j supprime les douleurs de l'accouche-
e 1-" I bull ,- btt-tlC $2 SA1..1 1$ojo ment. ritablit proniptenent la femme,
inidi A 4 heuies, A la Cathedrale. bs e abtee Sa .sa.hts soooJ exerce urtabite grande action surf le
Matson mortuaire, A Turgeau. ,a a, b7q e u0, SU'.lc J2 839 Jtvres, I glandc4 mammaires, permettant ainsi
SAU 3>.1400 a la moire de nourrir le tnouveau-n.
-Nous putsentons nos sympathi- savou ).Iou Iuvrcs. et soulage le, femmes nerveuqes.
ques condoldances aux epoux Fou- InJIeLIne 58i aunts, Calicot 1140o faioleui soufredt dle menstruations
*.hard e A la tamille de la chere pe- )nih 2632s aunes, denims I OO content aucune substance nuislble
ite. aunes. che~k 298to auntes. gingas 'our la femme enceinte. *ni pour 1.
N e ao4-ehb q'elle porte. Faites-en t'essal
Nnerlle i la maim 3960 antes. nankadeties 4 aUac:s ,our vous en convaincre. N'admet
Devant la pancarte a II est inter- Aiatn 9852 aus. pas d'quivalent. Sans dite ni ntces-
t 'eu e r u e de "o ree aunts table t tam- site de garder le lit.
dit enterr ta qui se trouve de- out re 35 aunes table a- En vente dans toutes les pharmacies
vant la maison du colonel X... pon 12 taqac 13694 livres tuvaux et chez Veve Edmond Magloire.
hr, e ,er yesI.K 86, Rue Republicaine f.
Aristhbnes reste teveur. 62 levies. Pour Ia vents en gros, s'adresser a
--Comment faith le propidtaire, Verres pour lampe 70o douzuines o RAFAELn L6RZ ..
se demande-t-il, Four rentrer chez vitres a coils vis 96 grosses, velva- w s A.ui. John roweis.
)ui ) Par une porte ddrob6e, peut- tcs 24 auncs, vIn 40 barriques. Se !sent pour Hati do l'Institut
tew.... ou bioas ts tard, quand tout as de re M caldo Dr. ,J. I v.Dye,
is dolt... Pta scadpes pr a.ac 5,11% NI. Y, X U. &


n No I Train fret
STATIONS
Gare du Noid
it 11,1 ceu elk s
'CrOIK deS Missions
i'rabaire
Clix (l~ eg I "OUqule 8
POl'ot. Itudet.
I a Serie,
a Coustard
r i omitazea u
EL anrg


XoV 2Train I
Elarg
T0I~i Zisl, u
outOSEi. 1-
I a Ss'i it!
Poi 1 I linlet
ctil- (Itsit SImi luliets
'faba i
Croix des \Ijs-.iuiis
C1,ancet el Its
Gare du .Noid


P. C. S.

s voyageurs. Il'horaire dis Irain
ainsI modified:
Dtipat t Elang iI
Arinvee Gare.du Nurd 2


S2 de I&apjrj


des Trains Plain e Cul-de-Sle


et Passaovers
All D1 P


8210

10,00


AM


()~,:Jo(
7,1o)


8,25
8,.-2
934.


as~ !is t'


'''.5
12211
12, ~5
1 44)
1,141
I 2.
2.22
2 30


12.10.
1'2,25
12,1'7
I,1(5
2,27


Train Paslagers


:i. :71 3.3J7
4,22
i 'to 4,45

'35 5,37



TI f rVie el /)assagers


II. '(41
.4'.
I .
I ~. I
8 lo
S
4* 'El
1 ;MD


7 II)


8.15
94 (U


N.I;. (A) I o train N = ., arrivai;t A I'E'arng ,i ,; .0 I'M. stationed
E ang et laisse le lendemain & 5.30 AM. col J iitam No i
N. I (1I) Jeudi jour de march h Thomrna/,a a Vn,-dredi, jour
mait lhie I'out ,eudet, le train No 2 prendia les i etits true's pour Pot
aud- 1'rriqc'e.

N.1. (C) Lea trails Nos 1 et 4 croiseront a la Croix des liouquel
8.D1 AM.
I.. I) DIRECTION.


I --TTR


Le Vermouth Cinzano
N'a plus besoin de relame, car tout le monde sait qu il est
L'Aperitif le plus efficacy,
Ledigestif par excellence,
La boisson la plus delicieuse
et de meilleur ton qu'on
puisse offrir a ses amis
Aussi cet avis est-il seulement pour vous dire que vous trouverr
V[ ROLIII L .hZANO thrz
A. DE MATTElSet Co.

Maison Victor Mangones

93 Rue du Magasit de lEtat
I iennent d'arriver par les derniers steamers franfwas e
landais:
Biscuits fins sucrds I ef6vce-Utile pour dessert et champges8
grandes, mnoyennes et peilwe boites- g
Prunes iancaises d'Ente de J. Fau par hrlres, bocaux et
ft rblancs de lo livres; our apicerie. u
Lail conder.- Nesil6 pour bibds, Itrs raise par boite, dou
de boites et caisst'es'de 48 14. .
Liqueurs as-oriles: Anisette Marie Biizardet Pipperi j
are?, par bouteilles et caisses de 12 If -i -l bla
Vmas tns de table par ca se de 12 baut',lWes [ceI ,I0
rouge SauternE, raves. S'e Croix du Nont, PoineA,SI'J
BIEN fRESENTES POUR DIVERS ETRIECEPTIONS
Gin bols,old omr Gio, Wiskey black elandwhile,BiterA
Sirop de gingembre ode cilron lupreuti 1 t0
Vnaigre de tabl festragon, D .saux fols par bot44 -
caisettes de 12 bouaaIes
Sacs videspour cafi( trij, jue supdrieur et coutur$ 0o 1
batLs. b
A GENCE SOCITE JOB. Paper a cigarOettUS
9 cahrs 70 a d ju. ,
KUX DFIaNT. O ONCURBENC .C
I EUM D4I'CV~t.VOUS,..|


~ *-~----- -- -- II II -r c---


_ __ __


T--


wi


.",-V


_


_ _