<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/02895
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: June 13, 1917
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:02895

Full Text






D IRUCTKuR

POILT AU PRINCE


*gtlPATKMKNTS


MTANGER


QOLNZA GANIJES


0


toog~


6.00

8.09


j 4


J


Quotidien


0J.U-PRINCSN (HitiII


IcNrer~d Is18Jain *191


MAACTION ADMIIIUTWA
ai 4 m 100From Ss AmiuideS

Ln. anemum seat rqelm
A Fssv-&v-rsu*=.= bovemsmdo
A raius: chez L.Wayaes & Cie p, mw Tn=Mm
A Loamm=: sdmnL.Mayonsce& CO. 99. .t.'*:

a 110w-Tauz UnIsivelPublliciy Csmpasy 4 Woo
14 tb SaMN


Ake awmes &stm .sar tm "paabkldas 4mu


r6.e aictuel 1
DIE C

Fpmne Haitienne
OtPFIRENCE
.tM&O TuDoDORA HOLLY

.tdrniirement. et d p eu- v
voiw. beaucoup de bieti
bjimte haitienne. Monsieur
bIl pde, tout le long de 1
Lud-ce' a vant6 son 1, i'
Ll attachemetin irruptibWej
M coaur, son esprit "ile
do la patrie quia ie se,
pas toujours. minais qui
podboins en elle, tout auit
dI sio Amne en cornpagmnieu
aitiiments aussi nobles e'
Etieone Mathon a. lm1
it rlogede d I teinine l hai
hidolekiqui fut la comnpagne
-sm gikw.AntR ui iniirTivi .
UW ws I listoire, et do cell.t
majours nIa plunk pour ait-
l sa patrie qu'i aimiei
L et monster 14a grdef
4l wa foyer.
leizx done, M. Bellegar-
LUlme. et qui n'en eul
mow t 60t certainement
-l8m6remt amoureusemlenf
asuour du nin( ii sou
pl feamines. I'un avec an
ilipMe que I'autre et celui
piMc6ement que celui-l!
Soe sais pas pourquo'i
Il moode ou presqueo s'
ai garden .ontr- celtt de
ligip. cette cataracte d' |
bhlageases don't nos femn
hilit i.e lsont pas inadig'8s,
1iMMrsi jainais he mot d'nlit-
pdpripl qui lon demnandti.
liBmce son opinions aui
Elle hesita d'abord '
IUariet einc inurinurra a
clomine ai elle ne voulai
aioidul o qu'elle (It u'iu-
li4Mo op.imo.i sur cess
aces5? CGest que MM |
t Matbon sont galants
it ee mot d'une femme
1 -.tea mce de l'ouinoloi
itlifat teliement rd6pte|
1641d're un mot d-eaprii'
6lii9runt parole do v6rite
bltu6s des conf6rencea-
les femmes ausi
doale croire. en ar
ir que quelqu'uni
ou tO t scrupule vain et
de toate subot I
0I1eo ses quatre cents
humsi baitione.
-it-l'*, et ils dtaient as-C
a- rent servis bier a
SIs drent tre heu-
de ismtr espoirs, cai
S t il fat dit beaucoup
h hes.- haitioennee sma
ftLaIsou le conf6reucieol
E ri6qmiitoire 4tait unet

Pour ma part. que
S olly en-rerait de
S144 IS veritd, qu-elle ne
.P" antour du p6t et,
le ISAit jadis au Cer
lPritoce, toucberait du
taliade et, apr6s exa
it le remade.
40 feame haitiennev
as d6but de
Stqmad vile eut ex-
eatoidait par 6tr<
&le silnce^ appro
"Il, e*t on ppeu
~0 mM e mpeprouvs om

au.il no fa t pam de-
t d illeurm as
BtJ-00re O *Tout iuol
altt on crime et touo
atratemeent, uon ma
Hoalulnt qu e rOe
fil_ eVient vrsimen,
BetS alder main-


tenant & Ila conquete de notre iod.- vet de mes apercus. en se rendant cer des fonctionslgislatives? Aillears
peadance morale et tre ce que Mr bien compete que c'est I& un trrvall on se donne la pine de pr6voir ceS
Bellgard* appEal s t re ai 616 tre6 hAtir. Is discussion du project questions et de les risoudre, natu-
gamment, la raccomodoif de notre 61ant ddij entamde. Pour la facalit6 rellement.
drapeau national que nos propres de notre t avail, nous avons suvi la IV
alles ont souill6 et dchuiia. Elle r IeOn e disposition u.6me du project. DAsseblee national
encore une autre mission. c'es' IUYe(Y.o (l De Assenblee nationale
eelle, nous n parlions iei-meme 1 Art. 54. Te ne sais quelle idde on
I y a quelque temps,- de faconne a eue de mettre dans les attribuionns
une Ame & la ganvration qui vien et Du territoire de la R6publiqu de Assemble national, la soluio
pr6s nous. i ceux qua auirount no're Notire D'Ir'i et Mula .de 'Assembl national soutio
e I expiration do I /Convention. ,ne .1llireivien lt dre Art. Ir. 1. qu I ibarti ib le ler dudes dassentiments possibles entire ia
Quel beau rOlel Prdparer pour Ia- .ruelleine, ,i ,rons par la morti.,proj. t eat red ag. il seinblerii que Chambie et leSknat. En faith. n'est-ce
venir des patriotes des hoinme siirvn ie Ar I /leure dr s'ar/>lles Bt.dj goetntes d ai i re feraient pastoujours opinion de laChambre
acliant miturr por une I'atrit n14i, 'ide I'-ir -r nt Marie A-lei- pas parties do territoire. II est cer- qu aura trevalu ? Cela risultt, ave:
commne on so neurait a"r po ir d, I i-te"r, | aie ,ItManiu qUe crs lies so'et soulniss8 aus ia dernicre evidence, de la co nposi-
fendre I'liontieur doe aa lure, fle '. "a r .glirr, "' mni,ine-s \loi ,que les autres points tion de ces deux assemblies. C'est
ver les enfants d'aujourd'hui dA.ni ji i te de an 1 ) ni)iS, aprs une Jdu pay,. Files constituent done avec dans ces cas qu'on utilise ailleurs les
le culte des inorts qui furenit 9lorieux o, rte mnitdie. a terre fermi., le territoire de la 1146 commissionsinterparlementatresdont
t leur apprendre q'il n'exte pin- )uiilue. Elles nie ieuveit tre coin-I'action est plus pratique. La Cham-
beau livreque celui qui exalted led ac L.s f nerait'lle ,tai u tl /ilet siddie8 s come des dTpsnidances. ds ^ .. en cas de contlit- de-
tes hroiiues des aleux Oui, qu(,i 'innres- min i .li eis 1t l' oq,' u otfre La Corse, par example, fait pa .re et le S ntq ues uns de onleursi. mem-
)lus beaur6le pour uuefe!wnie,tipi. D.Lsli. anion i :1 hearea. i- la 4 du te"iitoia e ,rantiles. LAI4eri., le ,res qui snt chars de ls'entendr
avoir mnis son enfart aa ,nod.., it ts,<,n tafd u re size au V,) /Si Mladagascar" n sont des d0pendan-.1 squi son t clateurg du contends
.tire nl4l re pen ai peu au respect dIn ur le pro r du c ,es. f it.
asste de sonu piys et ai I anuour d, e li rt d., iendre, prIs dt l Art. '. Si le D(paitoment ne doit Le plus souvent, ces commiassaires
-a Patrie... Cola vaut que Ion \f ) -harm icle IS ltrd. :'pondre a aucune necessity adin-s'en'endent ensemble ; mais quand
ionsacre sa vie, cela vaut qtn on ) I .Leiri, a .beA l/ 3.:lw1la.is-'rative ou auime. le project ia- ie dissentiment persist, la lot est
vooue -oute s-,s hleurei... yai.t rietn d i a ce sujet--quel besoin 1 ,ournee. Mais c-est au Danemark et
Oui, unais devicult-oi pItiiote.': N le c< -epon .4I .liir a ', dress', e dinner le p. ys en DparteIent uau Portugal que ces commissions
,ait on pas avoc ce s *intiiifit e 'ni.st I/t :i toui les pvarenti eproit-I[l e.t ,-refir.nb.e d adopter la divisiottn ,temar!ementaires donnent les te-
soi, do tell sore quo si l*oi i e V.le.crmesion sincere de ses pls eiin ariotidasteinients. en cot0 nn1.2sultats les plus complete. Cest d'a-
Vienit pas avee, as a mon10 '. i es vives condolsawles. et ei sections r, 1.0 mot dO ....
sinou inpoasabiA, .i tot le inoi e "ar"temott rev,.ill. trosp de ouveni un de e e
tta s.i L d acqieor? d --" ... desi crellt.s rtupides qui nous on 1des deux Chambres qui se reunissent
tte, dfliuile e. I'acquvric"X v condol iatse'es. ": t de" quer tu pi e innot o d
C'est 6gal. MIe >f sans [lespoFr du coftte taut d. liar.ne et eat de na. en commission ei la proposition
succos ette eavre est digie (jut tuie perpetuer ce souvenir. qu'ils elaborent es: soumise ensuile
inos femines I-eatreprennent et a y Aimnl Pi iilllO leur Chimbre respective qui sta-
ltoiinent. coinile .elles as doninei il A I illi I tue d finitivement. L'equilibre est
,iuaand elles le veuleit. c-es --Jire i IU A ainsi rttabli entire les Corps. Et si
tolaleindet coipa et Anl. Et puisa s ul Du Droit public I'on pouvait donner aux commas-
on terrain, quehluitigrat ut l, i o Art. 3. L'usg. nWest nas d'adre, sions interparlementaires le pouvoir
usse jouru quelqu e chase.u Le Nouveau Projet de ser des petitions au I'ouvoirEx6cutif. de tran:her m6me transactionnelle.
ilIur la plus belle inat tas souvent ,Le droit de petition es une sorte d' ment I. different, ce serai. le der-
lais lea n ers acesi duat n ur lezu COIIStiltiOll 'fractioineaint.it dui droit de la press. nier mot en la mature.
dd. J11 ne s'extrce que contre le ponvoir le pense qu'i serait pratIrable
O.-: pretend 4ue lea Rom tins, dt- --co-- C'es unte araittle politilque contl.- d adopter le mode de- commissions
siretix d'avoir de beaux entadi m, dt l'adminiustration. C est au Corps Iht r.ittrpjrlementaires que de lai.e
coraient la chliatmbe nuptiale de L'6habwration d'une Cons'itution gsatd' qu'on adrese lel pititliona. eraser opinion du Snat qui, dans
itatuttte ( doi le coniour tail i es pas une occasion fournie ia ii- certain cas. peut etrc la meillcure,
aussi e14gant queo lo visage etait paiti polilique. j"nioae moirs is des I IIpar le nombre des membres de la
parfait, de telle sorte que dd quel littlraires qiue lea hasards de la ,Chambre, dtant dound surtout, qu'en
lue co.: quo so tourtiat le regard poht(liqu ont reuni ensemble, deo Du POUVOIR LiGI-LTir prince les deux Chambres oot
de li fewuime eot gesmie i1 reincoi loniwer libie course A leurs sentil Art 4 Uac a.semblee poliit. enses avoir une tendance diot
Lrait ou e sitourire davii de i'a t-our unlt- l)ir.i-soeli.C'est,au contraire, d6lb hrante de is membres e..te
ou la courbe sinueuse et oudoya te une 4vivre de desinteresseinent ique drisoeh et n"e semble pas repondrenr1te.
des lignea d'Ado,,is tl I'on alticint- deianalo ute science relle, dates, utritable esrit .ui preside a son V
.... cLt ex-llece tusaai connassces sp:cia-es lo .. eau veritable esprit qui preside a soN
oujourts.. que les e'1,411 a ilaisasate miries et. dans chaque matire, de institution. Le S:,nat pourrait etre De 1'exercice de la puissance
uo beauxde dnaiLre daa cee' a. a drouture, de la probi'6 politique*compose de 21 meribres: 6 pour legislative
aosphiere de beauty et suitout ,ie 't, par desua souW, le souci dle servirj louest ou pour les arrondissements.
Ce quAou avait sounaite aquils nais- 0on pays avec conscience, d'dpaiser qui le forment;4 pour l'Artibonite.le. Art. 57. le ne comprends pas
oeit paitatis de forines et de visages. tes passioias et lh cotcilier le plusiNord et le Sud ou pour lcs arrondis-4vraiment comment I-on peut don-
E pourquoi nos tuiniuans haitien possible. les nt'rts divergents J'eus segment qui les torment et 3 pour leaner au Corps 14gislatit convoqu6 A
les noe rd6diterdieht pas d'u.se au- Coccasioi d re cesrec flexions a Nord Ouest ou pour les arrondisse.- extraordinaire, des attributions or-
Lia'e facon cette experience. EI pa- a lec.ure du Ilojet de Constitu ionment qui le tormen'. diaires. Autant vaudrait dire que
voisant leur chainore de portrait l onseil distat qu renermat rt. 44- 11 est indmisbe que les Chambres ravailenen perma-
des grauds pa notesSasitena on Eaul .oi "elis.eo nat ne soit form' .que sur la list nence. Les ministries ne sont pas des
raugersAOrtout on asouhaittal c ien. Mas v le qlroe de n des Coll6ges electorau .ll est impru- homes d6nues de capacities politi-
eux. tout prr s de lauour inaternel, Goinnitsion de rtnvisios qui a re dent qu un Gouvernement.ch.z nous ques et addainfithtives. Si det casse
*elui do la Ptsie nn'auiijns-"ous pa, pouses ayslymatiquenient, mrme lesa surtout, soit livi6 A un parlement pr6sentent au course dune session
ius de chances d'avoir de vrai. quelques innovations heureudes du pieds et poings lits et cela dans I'in- extraordinaire, ils devroat les tran-
aatriotes, dans un avenir pas ttrop jr6cedent. pour proposer une oeuvre t6r6t meme de la sicurit et de la cher. comrme ils le fetaient en l-ab-
lointa?r informse oi lee preoccupations it- paix publiques. C'est pouzquoi nous sence des Chambres, sous ba reserve
Je ne dis pas cola poor rire. C esA ividuelles sont domiinantes. preconisons la liste presentee par It d'en rendre compete ulterieareaent,
4s touted sincerity et adrieusement Qui d6barrasera donc le pays do Gouvernement. A la reprise ordinaire ; moins quil
ue o me pemnels deo leur donner el o lidrer co e deu6 de. 11 est enseignn que le Gouverne- ne s*agisse d*une d6claratioa de
So X. valour tout c qui no vient pas de ment, par sa nature m6me, doit utre guerre qui domine tout. Ce oi eat
ous.. Pouravoircontract6 I habitude en opposition avec le pouvoir 16gis. plut6t n6cessaire c est que se maf-
-de saboter sants discernement iout latit, A cause de quoi il ne peut etre sage du gouvernement dise sans
ce qui n'6tait pas no're oeuvre per- absolument soumis A c. pouvoir. 11I quivoque et sans ambages I'objet
sonnelle, nous nous soinines trouvds ne serait que i'esclave de la majority de la convocation.
Un, avanttge au bout de notre caiiiere, san riein et resterait insensible A d'autres cou.- Art. 69 in fine.- Les membresdu
iimifleflse & opposer A nos envahisseurs qui, rants d'opinion qui peuvent reprt- Corps Legislatif diposent des propo-
s autorisant do notre manifest in- sewer une reelle puissance dans le sitions de lois et non des projects de
curie, nous Ocrasent de leur dd- Pays. C n'cs ,don c s I' organe 16 l oi.
Vouez-vous trouver dequoi re damn et de leur an@pris. Pourtant ce ,,, ssi d. i s -r i C'est a thorie en la mature.
voir voe amis avec distinction? Allez nest pas qu'nl n'y eut rien de tentd6 gslatt sul qui doit ispir res actes esathorie en Imatire.
Sfa dans ce pays; minais les d olimosseurs du Gouvernement. Le gouvernement I. Em.. DOMINGUE
ont fait leur couvre. doit ctre en contact avec la N.ator. Asn Dipuld
SocS -- Gf .n6rale On a'lnagino bien que ce nest eoti"re. Le contraire nest que du ja (A sure )
DC pas pour le plaisir d ecrire que je cobinisme qui nlura comme conse-
nV public cos lines. J'estime pluott que quence que le trouble et la violence
Kola Chamt page dans les conjonctures actuelles, tout au lait du pouvolr Cexcutit. La ma-
tle monde doit dire aa penade,oen vue joite des Assembldes politiques ne ,i Wlhj m nnt
DU CHEMIN DES DA LLES du nteux tts e queo ious solhicitons epreaente quuneopinion dans lEtat. (Ai h lladaise)
Do .vsI .s deuf el *Og01" Por1ll faut ne pas le perdre de vue..
du choil-ma part, -ians I ombloe musmreo~u Art. 48. Et quand le Sioat est R.E DU QUAl- 45,
gas.. .,o ex u rs a linonads J d a ....o. "et & a m~roai [convoqlu6 A Icztraordinaire danas Port-au-Priuc
qaSu.et, liqueur aare, trop. as ation des membres de I Aaaemblee 'intervalle des sessions ? Et on cas
Soriu, etc. -. Nts-onale, je veon ie fire en toute de vacance pr6siedatiauelle survenue Achats de Caf6 ( trn6 oU tel
|La reputation de la Fabrpogran~onscien ce t sans anra peo6.e. dans le mmem intervalle ? Le Scnat quel), peaux de chAvre., cacao, et
dit chque j.our, grace a la pec On ecuer certain emnt la brie. en hautecour de justice, peot ileor- ,le oiel, pour I'eXportaloo.
lion de produitn ......


- ii I _I~- I II I I' II


I a o






LI F MARTIN


F I TO'y a pas eu de victims mais on en des arrondi-sements du Cup. Caye,s 3I 'itr te.-riner to di'enti-
S. w D-.v e a pas encore r(;u des informations Port-de-Paix, Gonaives. Jereinie, St mints eatre la Clihambre des deputds
---- ures. Marc. Jaceiel et un diputd pour et le Senal touchtant les lois budgd-
I LONDRES.- Un nouveau corps chacun des autres arrolisseineuts. taires; cells concernant l'assiette,
RENSEIGNEMENTS d'officiers est arrive en Angleterre La loi determine ies circouscrip *la quotilE ., lot mode de perception i
METEOROLOGIQUES'aujourd'hui board d bintions electorales. -dew imni't et contribution, celles
al l oul i A ti u .qi Artn. 39. Pour lMte liepitdentant ayant rour objet de ctier des re-'
OBSERVATOIRE en6 e sertaire alour. Ces ot. du people, it fr u ; tcutte ou d'augimeistir lea dtpeuaes.
ficiers ont 6t6 rerus par un represen i o _re Ag6 de vinigt cir.q ana de I'Etat.
DU tant de Iambassade amdricaine. accomplish; --I
......INAIR. l._ A M. Balfour, secr6taire dei atfaires 20 Jouir des droia civil et po Ree t l ealt
SM1NAIRE COL AINT MARTIA Itrargres, a et6 ovationct par la litiques; Madame Vve Clement Carrn. Mon-
SAINT-MARIAl. population. On remarquait sur la 36 Etre propridtaire dimmeublei sur oseph Carr, Monsirui Vctor,
Mardi 2 Juin 1917 plateforme de la station un des se- en laiti, ont exercer une iudustriesMesdemosellesMN.., Ther.ieC.arr..
Baromtre 7 63.0 cr6adre p d premier minitsre Art. p40 Lea eprsentarts du les families Carrn, Mathon. Mevs.
minimum 1 L Gges a en people sont .lus pour tr....* ails. Ils Saint Rome, Montas, I hauvtt etc
e roi Georges a r en adien- son ndeliniment roeltiles. lthissagne iemercient bien sincere-
Temprature ce privee le major general Pershing. Le renouvellemnent t- la Clhambrei ment tous ceuz qui ont b-en
commandant en chet des forces ex- des d6pu s se lait intlgraleinent voulu kls asiister dans la perte
maximum 32.60 pditionnaires amdricaines en la Art.41. En cas de mort. d'mnission doulouieuse qu'ils vienneat '6epou-'
Moyenne diurne 27.4 France. on dich'ance d'un lHepy.reitant dtiuvcr dans la ptrsonne de leur ties re-
Ciel nuageux A partir de to heu- Le roi Georges a exprim6 l'appr&- people, it est pourvu a -oit lemipla 'grettiCinent Carri, kurpouz. p6ret'
res. ciation du peuple britannique cemitit pour le temp-i cueineint tju .t patent.
Halo solaire A midi. NI'gard du sentiment manitest6 pal reste a coutir. .
Orage aux environs. Iks amdricains dans leur collaboro- Altin t. Les .fvncii t u-J .-.
Baromtre lkgerement en hausse tin A la cause commune. trs fontions tribute l'a I .; ; lAU aL iTL
J. SCHERER Des membres de l 'quipage du sauf celles de Secretaire d Efat t L .pr Ds TL.__i&, t B -,TFrc
La levelle CesiI steamer amricain Niclus sent arri- cells d'envoy( en mission ieupo- ,s Eq ',!-V,..
L. ...velle C it...i.e... es aujourdhui. 1s rapporten, que rare Alr'tranger. -" --, "1 *. ,,. : ,LS;.I, -
Sousce titre nous donnerons clda- leur biteau a 061 coult par un sous- Lt lteprsentant du pet .)IA invsati .EROYFiLS. A ICi
que jour et au fur et A meaure du d oi d i K k ,,
vote, lea articles du project de Cons- mar dune de es ono ur d
titution qui auron' 4tq vote par 12 juin 1917 qua un se.u traite-ient. GJlG I'RATi3,UF e.mi.tu..r tx-1h.
I'Assembl-e Nationale Constituante. ASBiNGON.- La mission ita- SECTION It 1Z S ,-ccANU.Lda rr.at
Voici dans PIordre de numerota- lienne commencera remain, p oba- .A .r -. B' 3 F1'15'.1.-"" e^" a"s'. ]
tion, les articles votts 6 la seance blement, 'a toirnee dans le sud et rt. Leena s c poe de -, ,
d'lier : Art. ler jusqu'A 7 inclusive- dans l ouest central des Etals-Unis. Ize finbres.
meant sans modification :- Article Cette excursio-i avait (t ajourn6e A Leur. functions dr.et Fixi lus. L .
8 supprim6- lea articles 9 & 18, ,ause de Ia mladi d Pr d- a r s t teuis sotius Liquidateurs
sans modi1acation. fdine ama ed rnce -par la ianbre des ato puti s -it ut e)
sansll armodiicleation. dineprsent par l listed de candidates ch s i;r les .
Depute Laforest, appuye par vingt Le comit6 judiciaire du S'nat a asulees lectorales a L au ele Al SOl
sept colleagues. est vo,.6- il eat atin- present un rapport tavorao'e sur)chef heu d chaque arrondiseemn. t, I .
si redige I la proposition Sheppard demandant a a IFpoque fixteo par la CIns ininsoi. 11 JB. Za l
tArt. 19. La religion Catholique. la prohibition alcoolique g6enerle. CeLte liste comportera dauu cai* J MM. Oloffson, Lucas & Co
Apostolique et Romaine qui est la pour la nation. didats par arrondissemnt. ..t 'lioneur de'uifuer les ce-
religion de la granle majority debs La chambre ayant reject la de-5 les Senateurs ,er.m L 4si I:lus : anciets de ce te maison qu'ils peu-
Hlaitiens est specialement prot~gee -mande d'une appropriation deuat P le ,D. ,' e1IIiet de Vtlt -e present'i puur ItcA.01i"r unII
ainsi que ses ministries. f. ooo ooo de dollars our .acui- ust, .ro1s pour 1o I -pl'r t111*l"t dei'r ldivideride do ll to ur la
Ceux-ci revoivent un traitement sition Qun terrain et la corstruc- p 'Arti.itt ,.da ion de la dtee ..mr-J U.:
LAssemble es en permanencetion dune base d'optration navale i cement du Sud et deux pour le D.~- u'ot-au-Pl Lice, le 11 Juni 1'117.
L'AssembIle eat en perman"ence.Hampton Roads, le senat api6s deux .arteinent uu Nord-Oues _
La fEte di Satr-Ceur neurts de chauds dibats a vot6 parI Le S.ntjatour soitan d o I)m'arte-,
C'est vendredi que sera dire, a 48 voix centre 22, le renvoi de ctte meit ntie poui-a tre ri aplIuce que'j A ite'ric(lg g lcOit1 l a la"*
I'Eglise du S. cr6-Cceur de Turgeau, proposition A la chambre amtn!i que 'ar tln ctdyesu potte s .i laste desj 4
la messeen l'honneur du Sacre&-C'tur le bill d'appropriation de trois bil- caididals de ce Depai t.i:et't. 4 NeCr*ice
de J6sus. La fete sera celbrke so- lions tiois cent quarante millions Art. _V. Pour etre iu enteur, i Toutes personnel allant aux, ou
lennellement Dimanche. de dollars pour I-atm6e et la marine, fiut .. pa-sant par les Etats-Uis ou \o
Comme nous l'avons d)]A dit. il avec instructions A son comit d Ete d-ide trent-e ,- accoin- pagant pur des navire tou nt a
y aura loterie et vente d'objets dives sister pour le vote de ces disposi- J2o Jouir des droits civils et po qutlque port arnmricaiu, doiveni
au profit de lEglise. lions. ,litiques ; soumetire leurs passport pour veri-
Ci(Ima-Paris-aia D-apres les notes publides par lest 3;= Etre proprietaire d'immeubles fiction ou visa, avant de s-emba;-
La direction du Cinnma-P.,risiana g'n1raux de I'armne on a constat6 en lHlati ou exercer une industLie oi quer au consulate americain.
nous prie d'annoncer que dans le que douze contracts son. excuteds A unw profession. ; Port-au Prince, ie 4 juin 1917
but de ne pis nuire A la repr6senta- cette date; et que le nombre totalV Art. 46. Le Stinat se revoveivle Lc co.iul americain
tion de M Le Boss6. elle a decide des biteaux cummand6i est de 104 lpar tiers tous les deux u,,s i:, loi John B. TERRLS.
de renvoye/iA vendredi sa soiree qui L'organisation du travail a promise sequence, ti se diviie ppar lat v e div ia,-". -. .i .-, -
devait avoir lieu dematn. son concours au president Wilson ceux do Ia premi re i ',rt i oitast" s Chittyfl
Nous parlerons de excellent pro- pour l'ex6cution de son project de apr6s deux ans,ceux de la l douxitme laerhisserie tsledera
gramme qum a t6 pr6par6 pour la cont6ole alimentaire durant la p6- api6i quatre ans e ceux d la troi REPAs 11E DES FAUX O.S
rdussite complete de cette soir6e.e iode de guerre., s6me apr6s six ais, de ,or e qu'A lEPAa1 IGE DES FAUX CO'S
Fibtnaailles Lord Northciltfe, d6sign6 par le chaque period de deux ans il sera
Nous avons recu la carte de fian- gouvernement anglais pour complex pro..ede & I'election de canq ana. Les tfatx-cols repassss peuvent
tailsde Mile Victire Delpeche avecter I'ceuvre commence aux Etats-, euts durer plu: icurs jouis sais etre salls
Mrllesde Mee Viie Dep e Unis par M. Baltour est arrive au- .Art. 47. Les Stnateurs sont ind6- par la sueur.
ourd i dans u por amrica in.ent rigibies. # Les vetements b!ancs 'ont bl'n-
Hariale ourhi d por a ricai Art. 48. En cas de mort admission chis partaiteient par un p:ocid
Des Cayes nous est parvenu le tait- 7.ou dctitance r'un t '.ateur, la special.
re part du manage de Mile Th6rese UIn d ijeuner r-yal lhanbre des d6put6s poirvoit & Pour les vtements de laine, rpa-
lason avec Mr Lefranc Apollon. ;sonlremplacenuent pur le temips ration A la perfection Teintuierie
Loavcc MrbLetanc Apollon. r s--- aseu metnet qum rest it cou ,r.
Lado n6diction nuptialeheur sera LONDRES ; Le gLneral John I. Per- L'election a lieu sur la d.rniere pour les articles de line.
donn6e le 23 du courant 7 urs d shing, qui est alle se battre en Fran listed des candidate fournms par ls Repassage A la perfection de pan-
matin en I'Eglise du Sacrt6 '-cur desee, et Walter H. P.age I'ambassadeur assembhleas elec orales. talons, chemises, etc. etc.
Cayes. Ameicain ont dejeune auiourd'hui' Art. 4*9 .e at nte peut sassem.- Piz medtrs,-Place Gelfrard
Antci n een uor'ui Is*uffqj igsucrp te eso ______________________________


Frank J. MARTIN
scul Reprcsentant pour Haiti,
13.) Hue du Peuple 139
PORT-AU -PRINCE.


Aux Femnmes qui cralPnet
Maternite. Enfants roasts,
sains et forts


11 est prouvi qu'avec It
COMPOSE "MITCHELL4"
ics d 'r.de I1accoucheeie, ne i
senit 1)!t;, craindre. 11 f..t di--
paraitrt- le, nialaises de la mu
sui'praiiwe I,- douleurs de 1'ac-,tche-
mniit. rt t'li~t prompterment la frrnrnt,
execre -tie grande, action stizr It
glall(14d- 1I.n:.mairei, pcrmettaw taw,;i
a la ii'-re de niurrir It noueaica-re.
et so c,ua- Ics fcmme% ner~eu~ei.
faihic.. qltii-)utfrent de menstruations
irreg'ulitre., 'u douiouretises. \
cotiticht a"!cu?; substance nii1


'our Ia feimne enceinte, tmi iu
-W4c (iu't!:e porte. Faites-en 1 <
)our ,ui cin convaincre. Nad
pas d'equtnalent. Sans diite ni ni
bite de gard!er le lit.
En x'.te tdans routes lea pharma
et che7 \Veuve Edmond Math
86, Rue RcIublicaine 86.
Pour la vente en gross, s'adressc
RAFAEL FL6RBS Z.
S2 Aeanue Johu n ream.
Seul A!fent poor Hati de l'Inst
.Medical du Dr. J. H. Dye, (
Buffalra. yN., E. U. A.


ur IL
dmet
ices-
iciel

wr A

;iti


AviS matrmesaal -a-vec le ioi G-orges et Ia eine Marie d` u epps tin. session
Madame Marc Pierre-Pierre nee& Burckirgham palace. Les soldAts
L6lia Louis Anglade avise le public am-ria,:ns ont et invites vis ter it t. Lea atc t o,1 IUt tc
et tous ceux A qui i appartiendra que e palais remain. teur soint incoslpatibles avc routes
pour cause de s6vices et injures gra- -- autres fonlk.ions rntribuds s par I'Etat
ves, elic nest plus responsatle de sauf ce les do Secr6taire d'Etat et
actes de son iari. une action en di- PROJET cells d'Envoy6 en mis;;:'i tempo- i er u oo
vorcewoa .Jnui entire intentee. raire a l Etranger.
S1 Marc le jI Juin 19'7 IE Le aseateut invest ,li, dto e cesc
functions n'aura dioit q a uu soul
Nous avons wesu ie fire part d CON STIT UTI N raitenent. ch
Art. 51. A la c!6ture d.! chaque
Ia mort de Marie r oase Clara l.es Pr6sent6 par session, I'Assemblee Natiiale nora
survenue hier martin a 9 heures et me au scrutin secret un Comit6
demie. [ne au scrutin secret un
demie.s funrailles auont lieu cet CemmissicM d- Itlerme Permanent do sept mu(tnbres pour
aprs-anidi, en all asili Notre CNoQel liss, lie reprseznter le Corps L .isla it.
Dame. A SECTION 111
Le convoy pan tira de la maisone se l'A enlmble Natinale En stock cliez Eug. le BOSSE, agent g6 te1ra pour ii
Ch. Frank Roy. Rue Traversidre I'As embl6e Nationale Art. 52Pour rouvelt'ure et Ia &et accntalo, fran ais. Chariot de t0et t1;pouCes.
No 24 cl6ture do chaque session annuelle, ___
Nos condoldances aux families laChambre des d4putes et leSenateJ s Quand on so paye une machine La cr ire, autant p
oDrouvdeesa failes r6uniasent en Assemble N.tionale. marque counue.
piouves. SUTK |Art. 53. Le president du S6nat'
preside IAssetubl6e Natoaunale, le,
CHAPITRE ler president do la Chambre des d6putaI
Chose de la guerre Du Pouvoir Legislatif n eat le vice-pr6sdent, leas ecr. U IAU TB IL ES-
SECTION 16re taires du S nat et de la Chambre des
----L dpuit6s out le e socrtaires de I'A..
NEW-YORK. -- Le steamer anglais De la Chambre des Dfput#s semblde Nationale.
Ordum convoy de lAngleterre en Art. 7. La Cliambre des D pulmp Art. 51 Les attiibutions de l'As _
Amerique par des destroyers ameri- se compose des Represen awits du semnblee na'ionale sont : |
cains est arrive A bon pott Peuple don't l election sP fait direc 1o Dh1)re le President de la R -
MONTANIA.- Une explosion qui teinent l.ar les Asbsemblies prinmai publique e de recevoir de lui le
gut lieu dans lea usaes de Butte ICE de cheque commune, suivar:t le t'ement conisttutionnel ;
Missing Co a tait environ 1oo vic- .mode Otabli par la lot 2 De declarer la guerre our le .
ties o morts ou bless-s. Art. 38 II y aura un deputy par rapport du Pouvoir exdcutif et do En.g Le BOSS
SAX jUA N. ICARAGUA U j0 000 habitants. statuersur tous les cas y relatifs : '" -Haiti
ad.. A- miq scetu..-i e En attendant que le dtnombrement 30 D'approuver ou de rejeter les Agent ge.n6ral pour 1|
S Sv. saiique ss pr nitd de a npo pulatlon soit fait, iI y aura tra ts de pasix ; MaChiLes neuves ou do second maiO, toules fi.
Sa S d.. ..o.e.. sonnn ds i trois d utd por I'arrondissemen ti 4 De reviser 'I Constitution lorz. ectrique our demarrage automatique e in8sa" O'_
p as idWal Oqn pense gnUil ad Port-I'-Prince, doux pour chacuuoqu'l s a lieu de fuir eieures -hines pour Haiti, 16res


~~~-Cclr*,