<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/02885
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: May 30, 1917
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:02885

Full Text

Reicredi 30 bi 1917


UPINri CZNflMzs


OEAG LOIRE
iNMURT=


WW- Mwwmm


ITIaNoG"


seam
LOD.
a .-
GAD

am.


Quotidien


4&UPRNMc( EdI


IACNON ADUMUSRATION
&we d" s 1rm ars& m s

L" s amamo"a-rep"s
dm ftaftn ma CD 1%an wo@
a Laamr. sd LMm




La .mmmbS ls~kb w-am-a- a d
AbomosanSft aiuwbe o ouups A Jm


ploie isous le ixi de ConI


I accordtes aux strangers.



imeilleures resources du pays

sont donnees aux francais,

n allemands et aux anglais.


LE


S.NAT


Sianoe du mardi 29 Mai 19t17

Pr6sidence de Monsieur le
86nateur St6nio Vincent
L*appel nominal ayant fait cons-
'saterla majority& du Grand Corps,
Is saance eat ouverte. Aucun pro-
chs-verbal n'eant prit, Is premier
Secrdiaire du bureau, mu second
point de I'ordre du jour, done lec
ture do deux pie sa ddpoe. s a ur
les bureaux doe I'Assmble ; lone
consisted en one ddpeche do i par-
tement do lIntdriour accusant rd-
ception k on message ddu Sioat et
l'autre en une lettre de remercie-
mont A I'Assemblde proaent4 par
Monsieur Emmanuel Lamaute, r6e-
uI chef de bureau aux Archives. Cos


kI pr--cr-pU@oI oSre tu1 La paeibt bW
obuMfsra rJSiMnbl iNation"W QO--que pou2-ao qaitoDirocm
sw abrient do O urat e* do ri.eusaoa Salin raFols de
Ceo.t r.. d .. -tion Sales a address sa petite brochure :
Cost so vrtu de la 0 onstitutioUn, s. p ,ar- .
don't Is. ltre no saurait tre mio MALADES & M EDECINS, 1917.
on discussion, et dans lee limited out asmablement rdpondu en lio en-
qu'elle a traces, quo Ie Snat oen- voyant leur obole, quelques-unes
tend exercer seo hautes prerogatives trs genereuses.
de contr6le. A chacun et A chacune, I'auteur
11 I fers avoc fermote, nergie et envoie son plus joyeux merci.
moderation. I DtjA cinquante huit dollars et
11 se montrera toujoura pr re- deux cent trente cina gourdes ( y
pOsser. comm i leto fait aujour compri la liste du MA n ,)oat
dii. totes le.. thories do circon. comprs a is d Blt ) oa
tance qui, come la v6tre, Monsieur aidneA payer les foundations de Ia
le Secrdtaire d'E at. ne tendent qu'A salle operation, c'est ua boo petit
saper le fondement de notre Droit acompte sur les neuf mille gourdes
public, en mhcoonaissant lea prin- attendnes.
cipes lea plus easentiels, et don't I'ac La grosse artillerie n a encore don-
ceptation constituerait do sa part n qu exceptionnellement. Oa s'at-
une coupable abdication. tend A ce que cette semaine. qui
Le S6nat vous prie deagr6er, Mon verra sans doute le paiement du
sieur le Secretaire d'Etat. I asaurap- mois de Mai, verra aussi la pluie de
ce doe sa parfaite consideration. gourdes et de greenbacks s-abattre
sir a iopice~ainr ran~oa e aC


k ia dernier d'une a rie m6trage avec moins d accidents de deux riUces sont class.es- Mr le S6ateur Annoual pense
aWr Biti par M. Hinman.) aol Los angmnieurs dissent que cer Au 3e point de I'ordre do jour Ie :u'on doit statue stance tenan e
taines parties de cette line ont dO Sdnsteur S. Pradel donne lecture cur ce project de Message. II propo-
imrin'ee, Haiti, 24 Mars. 6tre construites pcur moins de P 10 au uom de la Commission charge se memo den adopter la redaction
000 le kilometre. de repondre a la ddp6che du Secr6- sans modification
lt eoarb6e hous la maldic- Quotqj'il en soit, le railroad et taire d'Etat des Finances anso sujet L'Assembl6e partage I'avis do Sd-
S euuNmions ab -urdes. JUno Haiti so brouillhrent et Haiti prit de Iin erpellation, de co project do nateur Annoual et le Message eat
l kmeamaise de cAbleso ouo- possession doe la lignoe,- o penna Message. adreesh an Secretaire dE st des Fi
ma moolopole et une sub- du moins I'avoir fait. C'est a ce mo- dances.
Sde Or 24000 par an- t ment queo lees E ats-Unis so montr.- Mr le Secretaire d'Eta', Plus rien n'6tant A l'ordre duo our,
p as tarif exorbitant. Un rent sur la sc6ne. La controversy do le President proclame celui de la
altoo atruire doux phares, chemin do for et Ia querelle de la Le Senat a I honneur do vous ac- rochaine reunion et la &sance eat
j PtrtsPrince, Ieatre au baitque sont en voice d'4tre riglies cuser reception de votre d6pche ev6
i, t rewoit 6 oentiues par one commission sigeant A& W- en dalt do 17 Mai courant, No 748,
d valsseena entrant shbington. am 1aes do Isquelle, pour vous
1 1iu l s'est naterawMl Haat. recele des possibilities inaeo- otre a Iobligation de vou
,masinteant. j Par. p 'otabsee. Du tempe o dole dital prdieonr e n son ei.a aux flns do
Sa avant linterve ne acolonie fratgase on to coasid6- rdpoodre & one question formulee 0 toast par l phone
Miais companies anglal rait comme one des plus riches do par le snateur Pouge et qui vous
9 e1avaita 46 el active onade Mais quand eil* eat con. fat transmise par un Messaae en
BefEhainUe concession quis son ind6pendance, la situation date do 15 Mai coutant au No 36, Mr Woodrow Wilson se trouvant,
Ohm president que lee notdrieure et la politique dic.aroe vous vou s tes retrach6 derri re un jour, dans l'impossibilitE de quit-
aet refuse de reco. de re o- son government dicouragrent leos dispositions de article 3 do ter Washington, ne voulut point
e10 Coneasion lear accor- les entreprises Dcrt d 22 Siep bre I 1916. I river de son eloquence les membres
Wdq eIs le drolt exclusif Plasieurs des strangers se rondi. Votre dphclo reonferIe sUno tb6o-e la Chambre de Commerce de Ro-
i' l~es gisemenuts de mi- rent daos le pays.1 s dhpooullerent rie qui orte atteinte, non somulement etunis enn banquet sical,
IS iL Apr6s ce eine ons, par des rclemiOOs fraodoleoU e, aux prerogatives do conr6le des cheste r unis en ait on an quet amical,
ft W rol do rhctear lolsa t it y a lieU do croiroi qua ces volt ,,C.e-do E .. cutf-per I- Pomvoir asuxq u-il avait p.omis .n discourse.
11Imoodrerxt expoiter, & ataseut quelqueois comsias 5vc Ia LAgislatif, mais encore auzx principles Rochestqr est situE dans lEata do
oSbq sInquantit do ter- oonrpltd es re ntants diplo. lee plus indiscu6s r lesquels re. New York, A 8oo. miles de Ia Capi-
a neide pas e m antiques et cons air.e. II y done poee la Charts fondmeontalo haltion- tale ftd~rale, mais grace a une orga-
lopiadear totale do la des raisons pour la suspicion que lie. le consecre, en outre, un eamI nisation telephonique tries reussie lea
I rtnourrit Illaitien coontre le blanc, et piatement intolerable da Pouvoir convives parent A Iheure des toasts
I'rven ion, t ee Ale- ctteo suspicion est encourage par E6cutif sur lePouvoir LAgislatif, on en etdrela voiz do president.Chacun
mdes conce io pour o litln affam6. mettant la retention do fair re- d*eus avait n rEcepteur A c6tE de son
d or fonctio6nam t politiqueo des oficiera amri.- ler par on retlidentiell ordredi,. e neta, a ilm, t



Jtachr lea foods die e o troaq pe oou chen de ato po vaotes qua soot ezue rem4chni tw,*eriLenle est cdrclunle.
I L'Amricain avait lOa toque americalne en Haiti sera con de ao peonae et qui out pour unique ae costimtue a succs de plus At
.ational Rairoad. sacre a t union de 1 Ase mbl-e f odement leo principles do e notre ladres e du president et shrtout des
enc m.eA Itoe. National e mosd prochain. u y Ladroit public :. serv ic 1i--on phonatq &. smrat icn.

u m for Idseule sto posibe con. ont ui por effet do rtabher1e Iour Extrait des AWales
la couamiOnt aisOterlat & so d6herraeer do las vol vntigisoatif. ex_00r______L_ _t___rence.tlue .


Au6re inevrial- queI qu8l cote & Haiti Or e500.000 Aconsvor glatf ot uesu. a. e plus
l lato p Rr d.t a pr6uniondre oIverAemoo bi e odebors de e aptrip aos ordis dprident et surtoutdes

s.ireson smo prochain..11 y it pu services tphonD ivers
I.So Iaiool la s so lulde olonio p10eoe deeo-o Checueff ede brabnche .o-e u xtra V 1 A0s
s|oot urren trinex taocea mro voir dtIp tvosiaUfd.... ..... ----

nr lto N~ igse d retonn er a I ivllaiti Or 500ns00 so ranuon Amble RENSE GNEMENaTS.
.ork. TO us Staloo- Ia imartiae privaut N eatonaeo o poo r METEOBOr O IQUESm
4 & abeorbe par tou.ora on Haitj oqolqrea u t n amn, rer Ied-osrice do tur pouvoir L

haiso cmc esttrs-d r"l qur y s it des n lNt, gataviu p OBSERVATOIRE
ISukilloment o gs dnaorisaPnloc aux- qk a U ONsop ")Poevoir. loe t lnitervuiood aoes



l Is-t-on- -do a--- ormor lmvellela atsionsa constituent per DE'
*p uaocre le 1-Sho attesatton et raffrmaton
t-demea uarsai- Le soarire da Pr6sident dem*on respect pour l to soo-ton SEMINa coE COLLa*G 3
orat li arn osuo C nes eor ele en son oom qu1e p As.
vstino N"ioCa, L e oat tried dm Prsident Wilson adesmbls Naton. leb a overt a SV Mardi MI 1917
I Ia trmivecostt Par l s d r ionnelle Chambres IA.

o t ioncr 6. s la or on es d6 r s con l tuent praro re 70
Seic pAsociation d histoqe modann e on Agaaiers. Co'et Ielo que daats ae ec.n mitalaafa r.3
onyitS pr it y selques anates, A l Ma- tee ordlnaires ou extraordinalree
Wesd-S ssG o wl.n[e mn film caPrsidenta- do o vi poublque. voqo te Goo. Tem prature
uA da16- plqae drIprodMist los pricapc weermemeat sequ vone appartse.e (
t hae Uo I eax de a physioeme qand U e n ere. I o quoA .-
I a toal srt, at soPridnt o Wive so. Pour Artetioa bneares de roelles Ao- Moyardie dla e 1964
leLaBa icle la to cheaper A tootes ls esatlteins da eerAade s que to Pays a vcoes, U
Sh aI e it Wsmpa cfislm tot icelle dare modes me s .ermi l sirax brands Ciel .dair m-a-ie et nage ox
Sgo Bl bymothue manicipaeto de Pomir P roarmanm I nmco veot raps s.m
,. ,*.eo"r o-1Blc Nn Y a n cfem .-a d -.deIs viepub' Pli verom li 01 oi Thur .
dt 6 odi 4-1-0& Fpaiuo rV--114- 1.inat l eePnni ^- --Veine t iiie a e ore e qal R.
1, cn.jondt,, Jat i ;flwat .s ,.Pour A ne eavme sdoob &leiormsn- S.4


l IN m filmt atsiimop dm Ism man ee"poet 0 W8 Gl MarwtI a..- __ _.,0 1 r Im,
"-=A" s m t mo veie de au soJtee sloasdaio-o 4u_4 me. m.
w wer re 1 dio-cre m bemso,
of*w0 S da m A l ulsb dAm *lqn-elsre I. SCHERR


sur I Sopice ,aint lranois ae Sales*
Soiete d'lActi Agriede
A sa reunion d'hier soir A Parisia-
na, le Comite a pris d'importantes
measures d'organisation. It a consti-
tue ses trois sections d'etudes : i o
Legislation ruitle,- Enseignement
agricole, credit agricole ; a Ge-
nie rural et industries agricoles ;-
3 o Culture generale et elevage.
Des del gals out 6t1 desigaes dans
les principals villes de Ia Province
pour la creation des filiales de la
Le Comite a ensuite etudie an
plan d'enseignement protessionnel
agricole A terminaison ( duree ma-
ximum de 6 mois ) doqt pourront
profiter des jeunes gens venus de
routes les communes de la Republi-
que.
Les demarches necessaires vont
etre entreprises pour que ce project
soit le plus rapidenent possible
rEalise.

Refectioe doe rAvee Vilaeay
Nous croyons savoir que des me-
sares ont et6 definitivement prices
ponr la reftection de l'avenue Vilme-
nay au Bois Verna.
Nous qu ns i a souvent reca-
me lamelioratio3 de cette route qui
est absolument impraticable apres la
moindie averse, nous ne pouvons
que nous rejouir de cotte nouvelle
qu*apprendront avec plaisir leas habi-
tants du quarter.
Cil-ma-.all
Le beau programme suivant qui
n'a pas pu etre execute hier A cause
du mauvais temps sera offers ce soir.
e La manson meublees, eL'bomme
an masque grand drame policies,
loagueur $ooo pleds.
Candio sera de la panie.
Nul doute que cate soirde ait un
success 4patant.i
Trkal ivil
Audienm civiles duS 98 Mai 1917.
Prisidence do uJag G. Pouilh avoc
pour ahsssears eI juge F. Aoqnam
it le supplant de jogse F. Mcali,
Mn public, Paul Sa.
Jagemeat round
Colel entire Madime Arilat
Blain eit son 6pouz revoyamat les
parties par deviant 1'offaicer do r at
civil section Nord pour pronoocer
leor divorce.
Pridedoace du Juag O6e IgeAr,
aesear leo jl P. Acloque at le
aWppant de J r. F. oolmL
Jsiwmsqfm rends

n-ant-d Cambrey GradroiLt.
GCInol quioa 8icart M t Ppmi
Paul donce idno loti do Ia eewle
|-u ansr Pierre Paul axP Mstmq
de Heary Joses.


4*6


_ rr C ---~-





toll


L EMAYIN


-- Celui qui entire Francois dau-
bert et Vve T. A. S. Sam ordonne?
la Vve Sam a payer A Gaubert la
some de 2 dollars.
Celui qui entire Horatia Etien-
ne et Raoul Page condamne Page fi
payer A Hloratia la some de 480
gourdes.
Ceini qni entire I oratia Etienne
et Raoul Page condamne Page A pa-
yer A Htoratia Etienne la some de
287 gourdes.
Celui qui entire Jules Simon et
Ch. Coles declare Coles irrecevable
en sa demand et le condamne aux
ddpens.'
Celui qui entire A Deior et Co
et S6minaire College Saint-Martial
renvoie lea patties a se conformer
A la lot et condamne A. Delor et Co
ox dftpein.
Tribnmal de Paix, sertte Nord
AUDIENCE D;U 29 MAt
Le tribunal prend siege A io heu-
res vingt.sous la pr6sidence du juge
A. St L6, ayant pour assesseur le
supplant Chs. Augustin et rend les
jugements suivant :
Celui qui ordonne la junction des
trois aflaires Cantave centre Blanc
Dkrosier ; au fond, condamne ce
dernier A payer A Cantave la some
de quatre cent vingt gourdes sans
dtlai et aux dipens. (detaut )
Celui qui ordonne la comparution
personnelle des parties dans l'aflaire
H. Joseph centre Joseph Ain6 ; de-
pens reserves.
Celui qui ordonne la comparution
personnelle des parties dans 1taftaire
H. Basquiat centre D. Julien. Dlpens


Celui qui condamne D. Rameau A; Art. o-: Les d6penses genoralte
payer A C. Valme la some de cent de la Socikte sont fistes par le Co
Jollars,or am sans delai,avec d6pe"s mit6 permanent et effectuees par le
(defaut). trsoner sur ordres de pavement si-
Celui qui, entire C.Valme et C.Ber-I gn6s du president, ou du vice-pr6si-
nard, ordonne avant faire droit, la dent qui le replace.
comparution personnelle des parties Art. mi-- La Socitei se reunit en
et de Mr Btliot Dutinal, d6pens re- seance pl6nikre tous les ans pour en-
serv6s. tendre les rapports presents au nom
Le siege est levi a2 heures. du Comit6 par le Secretaire-ge6nral
et le tresorier sur la march et la si-
Neuvelles lIa smai tuation financiere de 1 oeuvre.
Chez le tailleur. Art. 12 La Socie6t de Port-au-
-Cent trancs une redingote I c'est Prince provoquera la creation de fi-
une some I Voyons, combien me lies dans toutes les communes de
prendriez-vous pour un veston ? la Rdpublique.
-Cinquante gourdes. Ces socitt6s *eront auionomes
-Alors faites-moi un veston un quand A leur organisation interieure,
peu long .. jusqu'aux genoux. A I'emploi de leur tonds et aux me-
sures locales qu'elles aurolt A pren-
dre.
Elles preleveront sur les rece tes
RenseignementS Utiles g6nerales et remettront A l. Soci&6t
-.- central de Port-au-Prince un pour-
centage de 25 o/o destine .1 consti-
Chits errsats, dils marreas tuer une caisse de reserve commune
qui servira A payer les deperses ayant
Voulez-vous les eloigner de vo- un carac'ire general e: in'ressant
tre mason ou de votre jardin ? Dis- on une region determine, mais
posez de loin en loin un petit vase dans I'ensemble du pays.
lequel vous verserez du goudion de Art. ,i-. Pour avoir droit au titre
houille ( coaltar ). Lodeur qui s'en 'de membre de la Soci't6,il suffira de
degage est tellement desagr6able fire Ia preuve qu'on paye sa cotisa-
pour les chats qu'elle suffit pour les tion come membre de l'une quel-
tenir A distance. conque des filiales.


Service des Postes Nos denres e8
-- 1 F f 00'Mmu *


rEserves. ,D L u'sUL-
Celui qui condamne la Veuve R. AVIS DE DEPART -0oo-
S:hutt A payer A E. Brutus la valeur
due par versementsmensuels de cinq Les d6peches pour Saint Marc, Denrees et products hai.i.ns de-
gourdes, avec clause penale rejette Gonaives, Cap-Haitien, New-York barques A New-York durant le mois
les dommages-intirets et l'ex6cution ( via New-Yoik ) seront termees ce de Ma. 1917 par les naviiet g Oran-,
provisoire demands ; condamne la soir A 4 heures precises. je Nassau s*. Commewijne a Ado-'
Vve Schutt aux depens. Port-au-Prince, le 30 Mai 1917 cis 9, c Prins Willem 1 .
Celui qui accord A E. Dervill _
contre G. Durand, et, d'ollice. or- C...ap-Ha.lien.- CAdI 57 43. livres.
done ADerville de communiquer sa c:acao 71-528 Iivres, exuaits de cam-
quittance d'imF6t locatit, le No n'- n pche 18o.022 lives, peaux ch4vre
plant pas pore dans l'acte d'instan-e .\ I 1.722 leaves, peaux butis 6 24 li-
Celui qui entire F. Cerdasco et H. UUUiUtU U iUUUU vres, miel 698 gallons, cite 26 Ili-
Nicolas condamne H.Nicolas A prou- vres. e
ver qu'il est justiciable de la section InI l Valeur des degrees or am 35 17o.1
nord. A ri1cole Port-de-Paix.- Caf 190go lives,
Celui qui accord A Veuve Henry cacao 6).3ja livres. gaiac j68.0o0 li-
Faustin, conge de la demand intro- vres, acajou 164 840 lives. peauxs
duie contre elIe par Dr A. Riviere, STATUTS chevres 5.918 livres, paux bqeuts I
condamne ce dernier aux depens. Article i 11 est cree A Port-au- 1.1i2 lives, miel 408 gallons, cire
Affaire fixze. Prince,sous le nom de eSocitte d'Ac- 164 livres.
A. L. Guirin centre Th. Prins. tion Agricoles, une association ayant Valeur des dearies or am ; I.y 17,
Le siege est lev6 A midi faute d'at- pour but de pousser,par tous les mo- Gonaives Caf o02 266 livres,
faires. yens en son pouvoir, au developpe- cacao 3.178 livres, coton 8164 ivres..
ment de I'agriculture haitienne et des gomme gaiac 246.ooo livrts, peaug
Tribal de Paix, setlies Sad industries qui s'y rattachent. chivr-s 4)05 livres, Fpaux bguts,
AUDIENCE DU 28 MAt Art. 3- La Soci6te est ouverte A 6111 lives.
Le tribunal prend siege A xo heu- tous sans dis inction de stxe ou de Valeur des denres or am : 24 186
res sous ta presidence du juge 14- nationality. Saint-Marc Colon 267.418 li- l
mulus Louis ayaot pour assess urs le Les discussions politiques ou reli- vre-, buile graines de co na 26 526
supplant Georges Dorce et tend les gicuses y sont interdites. livres. Gaiac 6o0.ooo lives, peaus
jugements suivant : Art.- Les Membres de la Societe chevres, 750 lives.
Celui qui. entire Vve Paoli OJige patient chacun une cotisation annael- Valeur des degrees or an : 35.270.
et Charles de Delva, rejette la preu- le de 2 dollars. | Port-au Prince.- Caf. aJ1) li rrea
ve testimonial propose par la Vve Art. 4-La Socit i est adminis'tre cacao 824) livres, coton 986t livres,
Paoli Odige; dit en tout etat de cause par un Comite permanent de trente gaiac 371.9)4 lives, peaux ch6vres
que la dette est prescrite, par conse- neuf membres qui prend toutes les 8662 livres, peaux bo~a-is 7383 It-
quent la deboute dr son action li measures necessaires au lonctionne- vres, miel 718 gallons, Lire C g8
condamne aux dddens. tment de l'ceuvre. i livres et i caisse grain~ de ricin
Celui qut. entire la Vve N Montas Le Comlt6 se renouvlle par tiers 6171 liures.
et consorts Sticherjcondamne Veuve tous les ans Valeur des denrees or am ; 19.713
Montas A faire ia preuve des fAits! Art Le Comite est dirige par un Petit-Godve --- Cafe J 10a ,avres,
avancis et A appeler en intervention bureau compose d-un president, de cacao 52.924 livres, gac 3oo00.000
la V', L. Gurin; lui accorde pour'deux vice-pr6sidents, dun secrtaire- livres.
ce taliW dClV de huit ours. depens gnteral d un secretaire-adjoint et Valeur des denrees or a ..t9 5)6.
reserves. d'un trksorier. Miragtdne.- Cate '9.17 livres,
Celui qui condamne la Ve Am- Le bureau du Comitd est en meme cacao 11.205 lives, campecne 2200
blard A payer A Clorinde Cajuste la temps celui de la Socie:.. lives, gaiac 34 000 livine, peaux
some de six cent soixante six Gdes Art. 6- Le Comit6 se divise en chevres 460 livres, peaux bceuls
dans un ddai de six mois, avec exe- sections correspondent aux difft- 354 lives, cire $o lives.
action provisoire et depens. rents parties du programme de la Valeur des denrtes or am ;: o.571
Celui qui condamne Max Morin A Societe Jdrimie.-- Cafe 109 926 (ivies, ca-
payer AD. Avin la somnme de trois II se reunit au moins une fois par cao 9i.52olivres, peaux hcvres 1279'
cents gourdes sans d6lai, avec con- semaine. livres, peaux bceuts 6334 livres.
trainte par corps en cas de non-paie-1 11 admettra A delibkrer avec lui ou Valeur des denrtes or am : 22.249
ment ; rejette les dommages-iriterets irvitera A cette fin, avec voix consul- Cayes.-- Cafe 98 400 livres, cacao
et I execution provisoaie demanded ta ive, tous ceux don't 1'experience et 17 52o lives, peaux chevres 8 274
condamne Morin aux dkpcas. (de- les connaissances techniques peuvent livres, peaux bceufs 6787 livres, cire
flut ). Il'aider dans ses travaux. 646 livres, ecaille ij lives.
Celui qui condamne Jules Pouilh' Art, 7 Les seances du Comite Valeur des denrees or am : 23.269
A payer 4 Emile Dieudoone la valeur sont over es aux membres de la So- Jacmel--- Caft 484.653 livres, co-
due sans delai; rejette lea dommages ciet6 qui d&siient y discuter les pro- ton 16 699 livres, peauxcun6res 3549
int&Ees condamne Pouilh aux de- jets prdalablement sonmis par eux livres, peaus bcuts 656 lives, terre
pens. au bnreu et juges dignes, aprks exa- glaise 8 ooo.
Celui qui condamne Louis H6rissk men, d'etre ports A 1-oidre du jour. Valeur des denrees or am 655,7,
A payer A C. Valm6 la some de Art. 8 -Le Comite examiners tou- Rcapitulation.-- Cafe 942.11 i-
cent cinquante gourdes, sans delai ; tes plaintes, reclamations et deman- vies, cacao 318.510 lives, cotton
sejette I'execution provisoirc. con- des qui lui setont adres:Oes concer- 302o42 livres, huite graines de co-
damne Herisse aux depens ( defaut). nant I'agriculture ei les transmettra ton a26.20 livres, campeche 2200 a i-
Celui qui condamne Louis Durand, A qui de droit, pourvu q1i elles repo- vres, extraits campeche 180.022 Ii-
A cemuniqpar sa patent A C.Bcrh- sent sur des faits precis et soient ju- vres, galac i 668 934 livres, gomme
-m4a1 bien que le No soat dgumi6- gets sericuses. gaic 246 ooo lives, acajou 164.840o
cementaentionne dans lacte d'ius-I Art. 9- Les resources de la So- itvres, peau chevres 54.987 hlvres
eance, d6pees reserves I ciete se composent des cotisations de peaux bcuts J4.988 livres, miel
Celui qui. entire Paul Sabala et B. ses membres, du ptoedit des fi:ea 1824 livres, cire 2691 lives et ,
Maise, condamne Sabala A deposer oranis.es par elle., des dons, legs et causes, graines de ricil 6A7 lives,
one caution ludicatum Solvi arvat sn ios qui pourront lui etre caLe 1$ livre terre 1ga0a 8.o00t
e repondre as tond. occorde lv .


Valeur des denrbes or am: 249.632
Produits ambricains re'ournts or
am : 1.997.
N. B De divers ports il a c16 ex-
pedi6 55.784 livres de vieux metauz

Seerttairerie d'Etat de 'fluterier
AVIS
I.e service des alTaires commurales
du D6partement do I'Int6rieur .chaIg*
de la liquid ion des ancient services
de la Guerre, invite lea intreseas
qui ont d4#pos4 leuar pieces au dit
Departemnent en vue de la liquidation
de leurs pensions mili aires a s'y
presenter I 125 Join prochain pour
prendre connaissance du rasultat do
I'examen de ces pibcep.
Port-au-Prince, le :0 Mai 1917
Le Chef de Service,
FRANK D. NAtICISSE, av.

Movement
du cabolage

ARRIVAGEi DU 29 MAt 1917
Voilter GrAce A Dieu, capitaine
A lmtus. venant de Saint Marc char
gement 32 sics de ca~n
Voilier Sainte Marie, cap'taine
C614mon. venant de Petit Trou char-
gement catW, coton, camp6che.
Voilier Chanteclair, capiiaine
PeNjamin, venant de Grande Saline
chargement de sel.
Voilier Notre Dame. capitaine
Montteuil, venant de Leogdne shar.
geanent de sel.
Voilier Paroisse capitaine Eug6ne,
venant de LUogine chargement 97
tacs de cat6.
ARRIVAGES DU 30 MAI 1917
Voilier Dieu-Merci, ciaptaine
Chailes, venant de Grand Goave
chargement de gai-c.
Voilier %.iint Bathold. capitaine
Utiel, venant de Petit Go4ve char-
gement 2 sacs carf
Voilier SAint loseph, capitaine
Ismntus, venant de Petit-GoAve char-
gement So sacs de ct t* et divers
Voilier Dieu Commande, capi-
taine Louisimond, venant de G-and
Goave chargement d'acajou.
Voilier Emma, capitaine Paul.
venant de Grand Goave chargement
el Marian.
Voilier Notre Dame, captain: Ra-
gael, venant de Petit-GoAve charge-
ment 25 sacs de caft et divers.
Voilier Naiivitd- capitaine Eug&ne,
tenant de Petit Trou chargement
jo sacs de catl.
Voilier hint Andr6, capitaine
Pierre, venant de Petat-GoAve sur
leat.
Voilier Saint Michel, capitaine
Antoine, venant de Miragoa:e sur
lest.


Plus frasche et p.us panouie qa'ina
*iltur.
linage fiddle de Is beauti i termelle.
Des yeux profonds, riveurs, enchan-
teurs,
Ou M~me, com-ne & une citerne,
Vient boire 1'cau do vie.


Que prend done cette boel creature d
please do aant6 at do beaut"?
COMPOSE "MITCHELLA"
POURQUOI ?
Parce que le Compos6 "Mitchella"
pris dans les forms voulues, permet
a la malade affaissie de quitter le lit
et de reprendre la vie active. Elie sc
sent renaitre, embellit, et sa sant6
florissante Iut done rang parmi les
femmes saines, fortes et jolies.
Parce que le Compos "'Mitchella"
est le meilleur tonique poor lea
femmes en ginkral at particulilre-
n:ent pour cells qui souffrent de
menstruation irr-likres aet dolofe-
reuases pour le d ebles, ies nerve.ses,
oort lea cxed4kes de travel; c'est le
rem&d 7u1 dolt avoir toute leur eon-
rance. I oat purmaent vsgtal t as
vend garanuti; c'est tle mdicament quo
dolt prendre toute femme souffrant do
es malaises si redoutes qol provide
nent dWune "atoniue ginrale." N'ad-
met pas d'Equivalent.
En vente dans totes les pharm-

Pw la i Ve n ee rme. mw I
RAFA.L PL6RXZ ,
a Avemmn Jh auswn
Seua Agent pour Halt de lnastitut
o Medical du Dr. J. L. Dye. -
BUa Nq. y, a'y, & _


Frask J SIRTIN
Scul Rqpriewsunt por Hau,
139 Rue du Peuple 131
Entre Ies rws Miraclest .efit
ieatouches
PORT-AU-PRINCE.



Avis Divert

Ceopaglimne des CAhemis de hr 6
Plaie do Cml de See
Messieurs les actionnaires i
Compagnie des Chemins de fu
la Plaine du Cul de Sac sontc
ques en.As-emblie Ginkralele
17 juillet prochain,Aonze heamn
matin au Siege Social de la CmpM
gne, sis Champ de Mars No 6.
Ordre du jour:
1 q. rapport du Conseil d'M
nistration.
2 o Presentation des comptLe
S9 Renovellement du
d'Administration.
9o Divers.
ort-au-Prince, le 30 Mai a~j
Le President du Conseil
nistrtion.,


IREC'-PISSP ADIRU
11 est poiti A ia connaisusa
public qu'un rdckpiss6 au IMl
1x 1914-1915 d'une valeur de:
dollars 22 centimes taveur des I
tiers H. Monplaisir Emis p-.
Commission de Verification d
Dette Flottante, a eti egart.-q
cApisse est dkclart nul, dupliam
rant etre dilivrt.
Pott-au Prince. ie 29 Mail
Mm; AnIrk S. VILE


Fromages de Mau
Par fronages entieri
quarL
Jambois Ferris Itefr
Pommes de terr (1
bercules)
Oignons de Beraim
A lumetles


Marqoe eAB BLLEK '
par groseF.
Chez
SVictor M
3.9, Roe do *1lpsflls


Tcus les occupants l'i
a Bousquet s. 16reet 2
rurale de la commune 4d6
nierts, A quelqu utre 4i
sont invites indostie.3
Ipresenter leuri titres rt
un ddlai de des on, A 'p
date, au pl tard, a .
Dooyon, raire i Pipo
A Mr Pierre Antoine ,
C6tea l, ce, sous toU
Tout retard resterais
responsabilite de cm3-
trent dobeir au pri
C6teauz. le 54'A
Par mandate de iA ,
B U, avocat des
hPaRS AN1 I Fsil


I


I
!
]

(