<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/02843
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: April 7, 1917
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:02843

Full Text



O UINZE-CENZIN493


Saildi 7 Avril 1917


wiinent-MAGLOIRE
jDiRECTEUR
mDomNmBUMITS
POR1T AU PRINCE


to veil
D~voi3


-moil'


pDPARTEMENTS3


STRANGEB


G, 2.00
a 5.00

G 2.20
6.00

G 8.01


J


poRT-AU-PRINCE ( Haiti ,


REDACTION ADMINISTRATION
An!!@s don Russ Fdrou &s Amdricaine

Los mssuets sell rqesuI
A PgaLT-AU-vmIjCX:aux bureaux do journal:
A PARTS: chcz L.Mayence & Cie p, Rue-Troncaw
A Loxnass: chez'-L. Mayence ft Co.i. a,. s,
Ludgatc Hil
k BimLim. ches Rudolt Masse S. w ig, Jerusalew
Strasse 46-49
A Raw-YostK Universal Publicity CauPSAnY 45.WWs
54 th Street
Let uasmuscrits isis6tii*s Duflcn me$02!pits rrdix f,
'4igmwments & znserlsons payablos d'araJ'08


Quotidien


Etats-Unis

Par sans fil
Washington, 5 Avril
LArmi appropriation bill pour
i97s'evaot a 240.000.000 or a dt6
rot en coins d'une demi beure au-
tardhui. Les pacifistes venus a
isungtoi se sont retires d6cou
g4standis que jubilaient, au con-
re, le pelerins du civisme.
NEW-YRK.- La trust d'acier des
it-Unis a annonc6 une augmen
ion de 2o lo sur les appoin-
meots de ses employs jusqu'A
.0)( or.
TLANTA. Le :prdsiient jWilson
nmetionn6 aujourd'hui le proje!
laChambre de commerce d'inau-
ides conferences dans le but
p usser a une augmentation de
rwes agricoles dans le sud
ALBAMA. On rapport que dea
T allemands se disposent a
voquer une rdvolte des noirs
lazone de culture du tabac et
cotton, centre les agents feddraux
jouvernement. Des measures sont
en vue d'emp6e&her que cette
olte s'effectue.
elschemins de fer qui sont entries
aujourd'hui out annoned qu'a
irdejeudi 1'embargo qui pesait
les cr6ales sera lev6.
Lisis.- Les femmes ont triom-
isurles homes dans les lece
cc communales Le maire nouvel
u etlisle Francis.
MADSON Wis. Comme r6sultat
otes cette ville a passed dans la
'onnc des prohibition nistes.


Nowvelles de
la Guerre

PAR'SANS PiL

i Avril 1917
LNDREi-Les ministries de la lus-
~ dela Guerre et des Finance en
tckhe, ont amissionn6 A la suite
11vl1ation de graves scandals
lPPOrtant a la distribution des
1 l'arm e.
t$forces anglaises et francaises
louent de serrer le r6seau autour
"ossentia : apturant de fortes
nis allemandes.
P-Les troupes trancaises ont
tsSgains considrables dans les
1ons de St Quentin
message du president Poincare
an"e enthousiasme g6n6ral

.Pa trOuiles franqaises ont at-
,ter ,la banlteue- sud-ouest de
S in. *Le War Office announce
S cornats Ailette.Lestran-
'lemport6 de nouvelles vic-
Sset l'ouest de la Som-

.Les forces allemandes ouit
,UIat IRusses lepont de Toboly
o"ire Stokhod Elles ont cap-
Ue quatjit considerable de

sI" L On rapporte que
feans0 oat 6clat6 dans le
ollte de construction, Vul-


luence a lle-
en Autriche

ULs FIL
17
Une ddplche reque de
oc que, ckdant A la
' de l'iniluence alle-
aiHio''engrie va rom-


La guerre est ddcla
rde entire les Etats-
Unis et l"Allemagne

Par sans fil


7 Avril.


Par un vote de 373 centre 5'O la
guerre a ete ddclar6e a l'Allemagne
par les Etats-Unis hier veuidrd .
Deux millions d'homnues vont tre
appeles sous les armes et leur re-
crutement doit s'op6rer en inoins de
deux ans d'apres decision de l'6tat-
major, approuvee par le president
Wilson.
Dans le cas oe la jeunesse ambri
came ne se deciderait pas A l'enga
gement votontaire, on au;a recours
a la conscription force, et le chilIre
de la premiere con ingenue demnan-
dee est de 500 000 homes. La ii-
mite d'Age a 61e pott6e de 35 a 40
ans,
Une association pacifiste I'Emer
agency Peace Federaltion a adresse un
appel au President et au Congres
pour leaur recommander d'iticiter le
people allemand a se irvolter contre
le gouvernement de Berlin pour
amener, par ce inoyen, la fin de la
guerre sans la participation des
Etats-Unis aux hostilitLs positives.


Succos des A allies

PAR SANS FIL
LONDRES 6 avril La jonction tant
attendue des forces britanniques et
russes en Mesopotamie vient enfin
de s'ctectuer. Cet important d6ve-
loppement militaire a Wt6 annonc6
par voie otficielle.
Les rapports requs A Londres di-
sent que les patrouilles de ces deux
annees ont mutuellement pris con-
tact.


Cuba et le Br6sil

centre l'Allemagne


Par sans fil
7 Avril.
A la [lavane, le president Menocal
a envoyd un message au Congres
cubain invitant ce corps a declarer
l'existence de l'etal de guerre entire
Cuba et l'Allemagune.
On rapporie aussi que les rela-
tions diplomatiques out edt rompues
entire le Bresil et I'Allemagne.


Navires


coule-S


LONDRES 6 Avril-Durant t6vrier,
41 bateaux Norvegiens de 63,084
tonnes ont 6t6 could ; 14 per-
sonnes tuees et 22 disparues. Au
course du mois de Mars, 64 vaisseaux
de 2So,352 tonnes ont 616 coules, 46
personnel tuees et 1oo disparues. Le
chiltre total des tu6s et disparus sur
les bAteaux coul6s s'61&ve A pr6s de
900,000.

Mexique

Nouvelle rbvolation

Par sans fil
5 Avril
WASHINGTON -- Le d6partement
d'etat a 06t inform, que le general
Obregon prepare une revolution con-
tre le gouvernement du G6nr.l Car-
ranzn. 1


Nroueii- lls pour presider les delicats travaux Professeur Saa est une garantie qu
Noude la Cambre des Deputes, vous les deux representations de demnai
de Presse me manifestez d'une faoii clatante son seront un success.
combien est grande votre sympathie A ces deux representations il
pour mol. Pura du Cindma. A la premiere
PAI S \NS FIL aJe ne me deroberai pas aux exi sera donnd Le Diamuant noir D,tVill
gences de ce poste d'honneur et je Goondoli D, # Le protesseur d'as ).
vous promets de maintenir lhaut le Euitree G. 2; 1 gourde pour en
6 Avril 1917 prestige de cette remarquable As tants dans I'aprus-tidi.
PARIS La Chambre des deputes stmblee de renovation d'autant plus Lundi a 1; 112 A cause de la pluie
,a tudil le project de cession du port que- j'en suis tr6s persuade vou, representation populaire avec t L
'de Brest aux aminricains pour I'nta- 'y aiderez efticaceinent en nmetLant lol bFantome D.
blissement d-uuie station navale. dans toutes vos discussions la cour- 'Iribllnal ide Paix, section Sod
Los victi s de l I l'oisie voultie la loyautd nr cessaire ,ludieticet dI 'I Ai-ir I 91 7
Prvolution au nombre de 8s de l la bonne foi surtout commander a Le I'ribunil prend sig,-- A dix hres
revolution au nombre de i8o ont et cotte here difflicile. I minutes sous a Prsidence d
ensevelies avec de grands honneurs aC est dans ces sentiments que ix minutes sous la Presidence du
WASHIlNGION-- Le sbnat a vole U"'i je vous adresse, ines chiers colhguies luge Louis Romulus, assesseur,Geor-
risolution de guerre hier soir far S2 mns ineilleurs remerciments.* ges Dorc6 et rend les jugements sui-
voix centre ( En prenant siege le nouveau lt-. vants ;
Aujourd-hui pour la premiere fois sident prote seri-ent. 11 s'agit Celui qui condamne Aniquin Lui,
depuis djAi huit jours que le bruit maintenant de l'dlection du premier shoura A payer a Louse Alexis, sans
circle, le secrItaire Lansng a con- secretaire. Mr G. N Leger declare J lai la some de cent une gourdes
firmila nouvelle du retour ici de qu it nest pas vanididat ; cette do- (lo) J quinae gourdes de domma-
l'ambassadcur Pentield de Vienne. claron, a fai pour viter toutt ges-int &rs,avec contrainle parcorps,
r'aisosadersonfielour inne.psquivoque 1t prie ses ainis de re ex- ution provisoire et d-pens.
Les raisons de son retour n'ont pas poorer ler vote u queu'un elui qu idoute etcis lvdor
tt6 donn6es. brigue la fonction- Son attitude n'eslt Celu qui dcbouteMacius Salvador
Le d6partement d'Etat a annonc6 guidee par aucun sentiment de pu- de sa demand contre Louis Malval
que le -"Msssourr" a et6 could sans sillaniinitd. It ne craint pas la lutte. Come mal tondee pour defaut de
avis. 11 obit simplement a ses raisoin. quality' ; condamne Salvador au d6-
L'dquipage aussi bien que les 2 personnelles. It estime que person- pens.
passagers amIericains qui etaient A ne ne p-iut ib'naginer qu'il a peui telui qui dkboute T'reville Pro-
bord sent sauves de qui que ce soit ni de quoi q- e pihte de sa demand contre Victor
Le gouvernement a d6clar6 que la cesoit .3ouzy, pour detautde preuve; rejette
oe pro- d L'urne depouillde par MM les les dommages-intdrts, et condamne
orange arm e nouvelle qu i se pro- ddputes Piou et B3erger accuse un PropheTe aux dpens.
pose de lever sera recruit d'apres un nombre de bulletins plus grand que eui uordoe comparutio
systlme de selection. celui des votants. Celui qui ordonne la comparution
Les repr6sentants de la Louisiane Le scrutiny est annuld et I'on pro- personnelle des parties dans l'affaire
et du Mississipi ont pris une part cede au vote par appel nominal. Maurice Buteau, demandeur sur l'op-
pro6minente cans les debats de ce Au depouillement de l'urne opird position, con're D Asscencio, de-
jour au congress. par MM. ies deputies Montas et Pa- mandeur au principal; reserve lesdd-
NEw-Yonk--j Le comte de Berns- ret, c'est Mr Hoyer Latortue qui pens.
torft ancient ambassadeurA Washing- 'eImporie avec 23 voix centre 2 a Le siege est lev A mili.
ton. va etre nomm6 ministry enSu. 9 votes b ras. Lger e A I'Ecole de decline
de. C'est ensuite le deput6 Berger qui Lndi commenceront les examens
NOUVELLE ORL.ANS -- Les re.-re- est elu 2e secretaire, par 20 voix pour la session d'Avril A lI-cole Nie
sentants des 500oo mcaniciens qui de- centre 14 a Septimnus Ji-Franiois et de M.\decine et de Pharmacie.
clarerent une gr&ve lundi dernier 2 a Balthazar. 11 y a un assez grand nombre d'6-
pour obtenir une augmentation ae Latortue et Berger prennent sie- tudiants qui se presenteni.
salaires, pensent que ces griefs seront ge apr6s avoir, chacun a son tout Nous leur souhaitons du success.
r6g!is jeudi soir. d'election, remercie l'assemblee et La Semaine Sa t
promise de faire son devoir. e e
Le president proclame le prochain Les jours saints se sont ecoul&s
ordre du jour suivant. dans le plus complete recueillement.
L.a Chambre 10 Sanction des proces-ver- Toute la population a 6tf dans les
baux. 6glises s'agenouiller aux pieds du
-- 20- Lecture de la correspondan Grand Crucilie. On assist tout le
Seance du Mercredi 4 Avril 1917 3 Fo.mation des Comis. jour aux dif6rents otficesrelcgieux
40- Elections natoriales. si imposants par leur silencieuse
Des l'ouverture de la stance, sous Et la seance est levee, la nou- majest6.
la presidency provisoire de Mr P. velie rduniou devant avoir lieu Lun Et quand la cloche fit entendrt.,ce
Faine, doyen d'ge, I'assemnble va di. matin, sa voix victorieuse annon-


lide les pouvoirs du depute St-Louis
Alexandre, trouvds r6gulhers par la
commission appelIe a les veritier,
commission composee de MM- les
deputes Montas, Narcisse Paret, St-
Dic llonore et Duchene. Apits quoi
Mr le depute Atl.anase Laforest pr6
senate les deux propositions suivan-
tes ;
t1= La Chambre a d6cide qu'un
seal mode de mise aux voix sera
adoprd : Pour assis centre debout.
20 La Chambre a d6cidd pour
toute election, qu'au ddpouillement
de l'urne par les scrutateurs, les
bulletins seront soumis au control
du Bureau.
Ces deux propositions combattues
par Mr R. T. Auguste mais appuyees
par MIM. Loubau et Paret sont adop-
tees par I'assemblee.
On passe ei-suite A la formation
du bureau definitif. Au premier tour
de scrutiny, pour 1'election du Pre-
sident, MM. lea deputes Rend T.
Auguste et Loubeau sont design s
comme scrutateurs.
L'urne depouill6e accuse le rdsul-
tat suivant ;
A. Hilaire 20 voix ; Athanase La-
forest 15; Montas 1.
En consequence de ce r6sultat,
Mr Hilaire, proclamd President du
Bureau pour le premier mois de
la session est invite a pr6ter le ser-
ment reglementaire.
Mr Hilaire se prdsente alors A la
tribune et prononce le discours sui-
vant :
Mes chers colleagues,
cEn m'honorant de vos suflrages


Faits Divers


RENSEIGNEMENTS
MIrT-.,OROLOGIQUEfb

OUSERVATOIRE
DU
SEMINAIRE COLLEGE
SAINT-MARTIAl
Vendre-li 6 Avril Mars 1917


Baromktre


'remp6rature

HIy


762.1
minimum 20,9


maximum 30,1
nne diurne 24,7


Ciel presque couvert jour et nuit.
Pluie vers minuit 14.8 m. m.
Barometre 16gerement en hausse.
T. SCHERER
Prestidigitalion et Cin6ma
C'est demamn soir que le profes
seur Dr Saa donne a Varietes ces
deux derniAres representations. La
Ire pour les enfants et au course de
laquelle seront distribuds des bon
bons aura lieu de 4 hres A 6 heures
et la secdnde dans laquelle il expli-
quera ses trucks commencera a7 hres.
Le succ6s de la derni6re fWte du


1e

y
il
a
1-

e



I
u





r


cint la Resurrection de l'Homme-
Dieu, toute la ville morte se r6veil-
la avec l'Eglise aux cris d'all6gresse
de toute une population chretienne
A I'Avenue St Martin
Les propri6taires de la region nous
prient de signaler A attention de
qui de droit les mares qui entravent
ta circulation A l'Avenue St Martin.
hi y en a une tres important aux
environs du Fort National, prbs de
la fontaine Leconte, entire Fernand.
Coupet et Aristhene St Far.
Une canalisation serait n6cessaire
pour ass6cher ces mares.
Le grand (gout du Champ de Mars
Le plan dugrand 6goutdu Champ
ie Mars vient de se dessiner nette-
ment. II ne rejoindra pas seulement
la rigole qui dessert les maisons de
la facade Nord de la place mais A
partir de la maison du Dr Aanoual,
il longer les rails et aboutira A I'A-
venue Ducoste don't il recevra les
eaux en meme temps que celle d'une
bonne parties du Champ de Mars.
Cimnua-Parisiana
La direction nous prie d'annoncer
qu'A la representation de demain il
sera donn6 les 4me, 5me et 6me 6-
pisodes des aMyst&res de New-York
L'entr e g ndrale est A i gourde,
bacon 2 gourdes et loge 3 gourdes.
Le public apprendra avec plaisir
que sur la demand du Magistrat
Communal, le Cin6ma-Pri$itan


W., .4026


-- -m w m- w - -- I --- 09 --- -- -- -


s




LE MArLN


C *. -, .~- -


-...,~. b~tW flrsfl.


donrera le lui-di 9 Axiil cLur. .t iA
7 ILUItS 11 .t'ill U I t. -
sentalion pFoulaine
Au sulpi, s, your plaire xL. ta-
mIT l',s il 1sca clt Uit ui n it tl it L ouI
tifants rmi.idi a 6 hIut-.s du soir
La Ola Giratlria
Domain, toute l'apis-midi ei
toute la soirte les tamilles pour-
soot jouir de cette distraction igst-
able.
Nous saisissons l'occasion de re-
commander au public la mbthode.
2ui doit etre suivie pour descendit
de l'appareil, une lois le tour achcve.
11 taut aitendic d'eboid que .7-
rct soil compitl saans quoi un Ii-
rait dtclancher la plaictlone. En htu-
tre chaque Fass.ager doit desccendrt
par celui des quatie cscalitrs qui e1
le plus proche de sa place.
Naissaace
Monsieur et Madame Meilin bi
Arromand vicnnent de voir Jtuj
famille s'augmenutr d un gatIon qtu
a recu le ptenom de Ii bhard.
Tous nos compliments.
,Ncrelegie
Un cablogramme its;u mardi an-
nonce ia mort de Mmc Vve MAxiiM-
LI N MONSANTS, mere de nos Jail-
les lieres Monsantio, dt.ddtc lut:d:
desrnier.
iaNous prCsentons 1-cxprc.sion J.
sympathiques condult.anets a Lus it
parentsde la regcettuc dclunte t tp..i-
ticulieiement aux licrts Mon'-antu, -
cruellement eprouvcs.
oert do iieutihantul lhe bbl
On a.uionce la uiloit, aln I;otig.t.
du lieutenant Grovt r, '...x;c .Nubblt, dt
la Gei.daluiieiie d llaiti.
l.e lieutetina t NMc Nb1l a t-* titr
hier al)lk Jiuidi \ ,iS .-) lit tit i- Al I
lludsonll Alolloll Uia l 'lt ayt l l :*
CominfIunial. I.e iiuienitrier t ti luiLt.
Tuligramme funubre
Par djckche t1euLt dc 1 ort-dL-Pai.\
cous avons tu Ic ItPitt dpe",,.Li!u, i
la nouvelle de la moii,survt.iiue lhi.
le 6 courant, dans I'apiLs-niidi, U
Nime Albeit M.\aurasse iLn C S/aIIII.
Bouzi. tI
Aux famillts Mauinasse ti ou/
nous faisons rcs sin.ezes oidolL-
ances.


Atii de brizail
Les dtp&hes pouar Letit-Go.tve
ml ragolme, lxr~niie, Qiies et 11acnit;
par le !,,,s a Adonis 9' ,etont IernictL'
cc uo~rA 4 heuies piels~s.


ILA GRANDE GUERRE~


La iseace SODS a16"W

D~e iaulre cov s,mdalj',ift i
Partout on arinciice q,..e h1
migne vajixtiensifutl1'irctivii ttie c
sous-marins. En r~ahtt~, eile re V1'
arnais raleruic. D..puis le JA'ut dt
Ia guerre, leq domn-,.qig% ausLs V,
les sous-mariris ont .ie sans ccs!.
cvoissants. It !-uffit. rout s Lj ov
vaiincre, de consulier ics siaiisiw~ut

Val)'gkis Its 4IDocunutiits Sul
gueves, ICS Vetitcs epiouvets pr It.!
ma~rints marhlatidt s de iol .iiIcu
00 les ulvjnte's: ite "nu& dte gtig. t. -

?'O3, S64 1UflI~ts LCuDi420,324!,:i
a Mettle iU C011 pit: di.,. t LS-11.l 1..Iu
'airt des scu?,-milLmldat s la tblist

3tine anr.ic dcegut ire :*lui,.t

839 par Its us-rnaim's -79 o0W.-
Jiepuis Uanni~cis..azct~c 41cla1t,!ar.,-
tion de gutrie, ks I'.tits ontt ..i.ori
augmenit dainsde lbilve, prjpvinaivi.
Ao it 70,779 loflisc% ; Sepitri hut
i8a.ooo tornnes; (Jetobre ;c,6, 5ce
Novembre 5144500.
LesJ& uzvpour le mois ee LX-
cenabre WI c Four janvit~r 1917
3.001 pas encore ti6 publits. Mati.
une icuille allemAndeIa g Kcrlni~h,
Zeiwig9 a pLbh6 iscemment dts
huts qui peirrmellint de se faire ur,
Wde sufilsante de la rialiti.La ftuia~t
thenane donne Itsthilltics sviv..ctn
aua sujet de I'actuvite des soub-I1'.4tiII
depuib a la tin 4;. Nwcmic .c 162 t-
vires uuxgLav ( 419 (U101J.4101;'J
119 ( 286.t Co wau ituib) iults b .ai-I

(66-colointiu),dont 71(62V.o1oo)
Aminsi depois le dibut de la gucirm
la (Lotte marcbandc anglaise aurlait
pods Iso11C'/o et I& *lutgle tr~atise
14z o/o'des Ionn;rges indiqut* dams


les sltaistiqurb nav.I s. Four 19ij
IDevsvi et. toli~ux. 11 Sciai Puelra
d'ts,"y.yr de ptindie !a situation ev
rose. 11 Lu.diait naturellernent tenji
aussi ccmptc dt~s perics knormes su.
bffs par les 1ilotes vnirchandes dei
pays ncutics. Leb Scandinajes ant 04
PidIljculle~ret~nt tProu1is.
Cepcndant, les Allis, mnEme si Iea
condv~ions du ravitaillemcnt gindral
c.inuient ra~idtienent, Dc ,Pqueni
pis d&:' '.vi A~rnts endazit Ilog-
'emps -,ciioye. Ltes constructiciis in-
.essantes des chantijis navals, Ic
ac atsi'-irar~ger, ii'.ouvtJIlnt th~a-
qtit V ur It ur, inin-en~eS rCS~sources.
,N.\. is UIA nLi t. tit% .ous-1ln 'ii-
xod Ljzidi..sa At is lzai~ots dLIiL-
nviit dt: V )ius .-1plis dilliL iles.
Le i.embie ties submersibles .2on
'Ji~roser."'t .Clutl1emezir I'Allema-nL
setalt considetable. Un journal amn&
rc;.:n iwhiite pas A dtclartr qu i:
tiLst ctitamnitnt pas inh~nieur i
IWidS LVIII. Cc chilire nous patai'
4uIquc pIi e, x~g-re. Sils exislent,
en lout caF,i s ne s.oixip~is tous spit!
Ak t!an..hir die vises e!_Paces; *Vau-
COUP iWont quutli r~iyon d actizol
cxli ~tn'. nt e n i. ic Si I Al m,,gr t
.tlsios..u idtu, ILnirnet d une dou-


'.0.1u-~i-, 1 u. tt Ssu-rnaIIs sac-
Cii e n oi. I)~s iiu .ei~
Vile;, ~L~t ~L: Ia m it us uiLI


11~ 1, 4LI IAtLA I. ..S 11 1I.~S d l j
%,c:ct I is ,w d-ssows-ma;irw- .Ic r-
CO, rC ~ L11-t. D C-n le 111 Nj.u Ld11-
l~iCI'L *l L !~IAIIL Lt Ic' ',.i1dS
Cons iIf0L0 S 'jS....LILVKiIL: L,'..t

ua. pcu vu.Iit jet Icc ALC L l c-
ax:xi;~. I:Ls iiisouds-t;ire t : ai ni
L;r1;. 4 SpO l CuL ;L.1 t. tc I u
1),j 11S.! CLU ILii t. :!Lt eaPloUtL, 'L'i,',1ila;:;-
IC IS S- '. .0.; itiLn iA I "

C 71IaN ,'I tblU'uticL IeSpa cii


SO'Esit Une

Monstruoslt6

donner des mtedicaments alcoholi-
ques aux enfants. II n'y en a pas
une soule goutte d'alcohol dans


L'Enuas sion de Scoott


(o)UP1ainie NMe desi

11 v atiralliun;Itic!Ae 8 du cou-
lauid u tra~iii sp,,cial pour S-.111!


L~e ihlpitj I4hIP[rt-a a-Iri lice
am-ga Iheu.1 G;hetir13s dii iatini.
Pix 0,rotr eZiottur valif l)t pour,
Ce *-("Ii Ir.:?i IIlg.Lmrlt., eri1rn





lIn Glacierpee
No iv. 'cn-i. ppri-.. ..'. cc p!;w-air u
I fl' Cu .-,1 tii :L: 1o'.01. ite C2if-;
Resta,,r; t Ih G!ici~~te ( Pro prtC-1

h ib~ilc- ~ x~id.:notre sy.n u1.-
111' 122 ii 'm LairY n~si.
U ;icc dutd> i-t LL: propict,'
!'t (Lii ri u Ai .1t11teU rs, A IfllI

to' 1,1'itix'. .)fC 1iJ1tentiOn i:
DON %.-)' vovi'.; u stirCL 1 tbasc
nent.


liiiCompanyn


i~0q1 Oq 'e i-ill:Iric NUUS ..1. ea P R ESID kN
panc de., I-rucvdcs #n us -ge. Ox piz:- ~ .Hu
.t'icencore d'.,utrv, ,ii~k-VcLnh JCSII- Dfi-{LCIEUR
116s a ren~torCer IS Ic'. m3U1L deja ph- Laforqe W~alker
~aS. 1.2 1bU-,.: ; A.Ii", jt s'I ,c \Iliu Oara iV. .-u. r ri;:l
it cun- I)- L 1 .1 L NI Jra %(.1.1 : -, c di.l (:n' I d' ~ av~ (.2 S,
Jau 0X k.L.k I...S uCaLX',OUfL1 ~U P- IrL N1lai. VICn1t L17 !--', r NLw- YO Tk,
*en CI Vi.u :~ c U.At-j.1qUCILL ra: [-1-1rEIIL t il tile C '(II Ol r.z rsel -
:c~u!ir u In.Ofiitau.b. ax i AKI'A rcaso
Co:;i~c l ~i .1. .Os.it2d,- 0:. 1 d.1;1% %-10 hut tie produirL. dIt
ctker en r u dL Utemp1s LiS *11eit r-s Lgi VUCS I; 7 .C. i' *jGCS lUj*
go-nest d'hyar. sions, ox pare d V 1oa r Ii'L S ~S t d r
iiis;cn cerlaln-LSi ik dc :Atia:.t:q..e' c- i 1?;.'SsIc Diri cteur, Nir
No~d cCIx. Inc potnts Lie dcpatts dtes I.;ior-4C %V : t,~ i l,:t .iIla d~is'-0z
m-ji.kILu.1% It S e Cil-I SL. .%IIi)b1 kS OPL- '1:1i OdG U. Crtrna .Ju 1pays, du
ratiovs contiLc!I- ri. sous~-fliiti,s COIIILuc. I :etI i.41. .111jLLiS &diireuSss
-Uit cue .L Z. t LIC ii AiCOr i- i I: i r cefanits Len souvenir
11 e ., '.. 11. u.n i ILL pru!cctiOn Ldes ,*'lux In I ilPrVT.:c I .'I.
ILA tS1 aSSUne P.i dJLN 1. c, I .' L!;'; r I C C, r;,rni~cSt le
desticvers puil'..in:,. e-t ainin.'. Lus liiiJ1uwc;'. c ;',:e leIc ioducicun et
ba :ii;' ,, iS'a lure it~ i little cCo!-:t~r .st e'it- qui sent
s Ii I I iL- i I. wP* u t'udliiA, I.' ruiksnt ILV.ICt 21.1nD -
11- tX( 111i tC, ~.c-~l ....L\sgo.I~Itit, ,u i ,briqi.mt iIqa..v'tltt Fe
I L I C 4,qUU :nt.1 '.iucAice fe ''t." :Iugme icr 5son
Ut S di i 1ics nds L' auticL A~vsI't% i rw'en iA lapro-.
I L C d C, 41, -P.i c e Cli.ou~aint i.,piduirri t scs
idi e dI,, t: L Li q 1: 1JIL 0U i -ntI.uALiproduits.
p~eu Rn k"ai41 -111:n .11in -.!,FLr~o-.ne qul o'a fuILr la
VA 1 1 *.C U1A M 1i U c I,- t ICs JI., -ci .1-

I' *r it Ar. 1. uL h t \'S.istK


It .; atLx ~. iA ~ie a.' a. ~ Ci.flaie. t t .A force te tr.ip .irr
C-i Cih.... N.sur ic mrente clou qwua i ti~fon..e; ii
A cta.die .u I I.\ a.'v L). 1 .~n. n e auL donc pas ,e coluntlier de
L. 1KI~~x/uax AI.LLKIOL\ auire un tinnideess.1i.
SI 'vox; voulcz qu'on s~ache cc q'c
\*Out; t ndt z, cc que vous fabniqut Z,
Ihsa ieie ~ LI C [Lits Jats .nicinces dans les Cinekmas
doil tu%'(% sicidacuis pruuventerae
FA R N N I I L tCics c ts poer *ous. 6"
7 A'.ri Lin uillilsautlt aji Fillm Cenipany,
LLNmi- :Lcs irotipcs arglasi:ts ous obiutudrez certairementleI plus
et rusbt-s se suat rvtlconti~e~estt c~ grand reiidc mczbt que puisseprod jie
bonues a h..nkn. ousa'os cr-I& ikclame bien comprise.
iondt~s l R'-uiar. ousaven cor otiar Its conditions s adressff on pre.
turk Ronlsay etl h 1asbc-Jboulvvi e sida ii Jse'fassocialion.
tit ; LP rcmie.I
E'ARN : [htr ICS fran~ais ont a a m i o r n o s e
varck Sun l~a noevdle Igne qui P.s-- LvlJlt8.~ ie
%C dat:S IC vs UL g eLtaur.ircui 1.
Uace altaque ;ALI j,.VI A S I 1-t[a' IIIIs a1v
~ t~~ '.. ~ ~ 0;- "t I Roo- is.m Maqwkimd.~*&s
t~fl..~*~').I:&t.% ;t:~ ~12Jas ieu~t tiarriver par ic dtrsiit r
citent des JULII.LX Lx uniniv yan)'it iungrudsoc d da
dit ; aque 1Aia luvU~n de.-; muwe- 011"ietoiote ei coukasir, serige
rains cit u "s duplowates ..ilemandIs 't IIolV It Uleup, ca~simirs 11irS Ct
autnchicns au chct-lieu allemanj couleurfi, IIanelle crhce pour
r jstiieaucumemeut lea rumcurs jtPAIDIP
vures do jpaix suia out coszu j Fji 4,151 Wat le coneCrftk


1
b
q

d
t1
L?


Pear gudrir on dviter,
f Us~nAINKS *-CONtSTIPATION
S0Ad 0 STIOI 0N 1'0U SRD 1SUt. C SI U

I L SlUFFI" Toc prendve

tau l eu I"loux Ire sOagemes

0 un Plule du D' Dehaut
147. ruo du Faubc St-Denis, Paris

7* 9 lautexdgerlesvdritbMs
qui Sant tout h felt blaacbe
61. 3F a.-cl;2c mnsS"e 44~fO oe "Moto
r )EHAUT A PARS
fc's t res v,:rjImenot mrrIs m#* npoa

(ht tic aittlUe
Ulle bonne o'ivri.~re lin~ire.
S. dresser i Oi rue du (Centre.

Dr Atfusl~e
R?. fl(Ltien
Chairur jlsen Dentistc
D~pltfle "10Pbhiel pb:1i Denial


fr~ AIjL~~



L iq tie F~I1itd~I3g


IS N K. K I:I I I; Ie I j Cit.
I '.. ~I I' < NLw.-Y1)RK
I AIs M )\IS ers le 12 Cit.
I)I .. 'AU-PRNCE
diimanche A lo
hvuzit, lcC'-'c'v du mitin pour,


A' a;* AiHRFNDTS A.,pq
:e,; .vil, 1917




Acliat de' miel
Wl'-tpit111u res


DeC~: itor eso oyjge A New. Thos e w o like
V.ra1hntrd'annorcer 0 .!a j IiLa
bier'vciiiante Clhent!e eti4 ses amis.
qu'l rrj-rnJl la direction de son offi- CAI L I IA( \N 'S
-e. I1 Lj: TLI- LI %c the -uod Whisky
11 T~r: L i de !cur faire binkficien 0!111cgI. t trAdc .M~ircanadian
les p~us uccmns prog-3 de IPart den- 8 N- AV '. drs old Cff-

( L l~etcon~uI, *' orc. a i son \\l~c ,t '.lIIar A recall.
.le: rgle1\',;, e,, k:c r( u et de I I-E_ n ~ ~ w


heuc-s .i 12 a. In Lt de 21A4 P.M. IfDemL(ide d npW,
30 4)r J17 Iio:i .L),nimis dtcmar~ue emplo
It a,.ki Uit-u ts iILc~ncc.LS
v s118 *JrL''. anll tIces ruc-,s du Pm
O~sunc :~ vn'-eJI; Cor- PC Miri.laI-.


vv ejr'i'lC Il Ntfvu l Suvs iiies el licellE
SOrI:Ilf:c' dei so 14centsgrourdes. VI\ iit d i r I i er u n g-and stock d
.1t'1.A &diceu cnulle, duplicate ac, vid(ii da verses qualixes, POIU
do.,u Owii l d toiutite. !c911C't CIao.
i o. t-au-Pririce. le al Avril 1917 Lai- maison a Zusl' reou delafice~le.
Dr. D.LARQICHJE L I'RELL /MANN-.AGGLRHOLN


'itrieiieJe votre B~nquc ott deVt~ ~*
IDen,.AnJez notre catalogue et autres brochure" e$dOV" b.
Les Agences de la KING rapportent. Ious in~vitos Is
Kin MoorSERVICE d'EXPOIRTATlONt


--Ltk~e


(