<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/02768
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: December 19, 1916
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:02768

Full Text




ali isst I.. 3931


(JOINZZ CGTIMZS


Mardi 19 Dtecemiire 1316


ooment-iM-AGLOIRE


DIRECTEUK

PORT AU..PRINCE


DIEPARTEMENTS


E6TRANG ER


pbIIT.AU-PRINCE ( Haiti,


0


2. 00
5.00

2.20
b.uo

8.00


OUOTIDIEN


R~ADACTION ALMINISTk'tION
Lnglo des Hues F~rou &Ax~r.SU

Lesa ammouces sent r7-re. I
A Pear.Av-ritamocU:ava buresaux di&( ~
A. PARIS. chez L.26tyerice & Ciej?. 1.iae 10 4,;n&
A Lomoauus: chez L. Mavtn..c & CO. 13. .131.2
Ludgate Hi
A haauzm. cbez Ru.Ioit Mosse S w t~p, jtrusaI w
Str b 4-49
A Sow-YORK Univcrsa.iu, ~city Car pany 4 *csi

LA@ mavzuscritstrinstirt ou non ne out pasp 5reis*
Abc,,emevaS ~ :sferltsOf Payciblss d a-,i a


sont libres du censeur. Le langues Station exp^rimentale d'a-
qui ne scont ni anglaise pt esp,- agriculture, Sntiiago. 3.oJo
goole seront accompagn6es d'une lrrogation de tertains A
traduction copike en anglais quai ser. Bah.arona. 2.000
vdrtfi6e par Ie censeur. Cette cen- IV.- L piyetnents arrtires .
sure i'etenld a tout messag,. destine fair d aprc. lei articles suspendus
a0lirons d la naditation, de tous' pondent come membre de la fa- A la Republique dominicaine. H.i,. pr la pr e .,p;nte. ne sont tfaits qu,
iain has le pieceA suwiantes: inille des nations. Puerto-Rco. Tl'rks Islandi et Cubt pour service elfe:iiv- .-nt rsies<1.
Les lois domnimcainps contitiumrorit et tout mr.ssage de press d: n'in- (signe ) 1 S. KN %iP'
PROCLUlATIOX done leuretlft tou es lea loisqu'elles porte quelle partie d.i monde. Ill
ne seront pas en contlit avec les
Cosiddrantt quun trait# a ~t con-Ifins de I'occipation ou avec lea r- (Sig1e) R. II DUMLAP. I.- Lizo Perez. Jusqu*A ccs der.
o agses Etats Lais d'Amerique glemnents nece4saires 4tablis a cette M.ajor dJinfanterie de .Aef- niers temps G, uverneur Ciail de la
tubhlque UDminicaine le 8 lil et I'adminittitration 1lgale conti- rine des Elals-Uns. province Pacificadot, s*dtant r6voli
't 7 dont I'article ; dit : uera entire lea mains de fonctton- (cbef d'Etat Major 'et avant exerce des actes d'hostiite
agqu' ce que la Rtpubjique D naires dominicais dmfnant autor,- centre I'Occupation. est d .i:ar par
awe at paye Ia toLalt des s6ssous lasurveillance et le coatrle -Cet ordre rectifie un prtcklent la prixente hos Ia la ; et le poste.
de prut, dette publique des forces des Etats-Ui ex t i uine fsatt exception des Messages qu*il occupant est declare vacant.
i poem treaugtnant6e st conesat Gouvei nemernt militaire. diplomitiques .-u N. D. T1Atide LaratU.
elpoarIut ea coudprealableentre L'Administration de la Justice tant iplom ques. D. T e Rmode Lara et nom-
S uvertwei 1)omnincain et les das lee cas cvils que dams les me Gauverneur Civil de i1 provmn-
StsL'nis. 11 faudra aussi un accord all'ires criminelles, par l'organe des Ct Pacifi:ador en place de Perez.
Neid pour nodtlier les droits d'in l-trbunauxdomniicair.s rdglhtreinetint Signt
=n de la liepublique et cette constitutes ne sera pas trouble par La a Gactl official du p Dicem- \\1 S. KNA.s, etc
djAIation nle pourrta tre faite le Gouvernement inilitaire eblbli ds public en1 a,,alais et en espagPl, les
es lEx6cutif donmitcain prouvw -,e moment. mats les cas dats les- l s ordres suinwn1.! ) of h. l'tovr .t.
tqma le Prsidenut des Etats-Unis quels un membre des Forces des OFICe of u0. r1ovsr 11111AL.I.
nmoaaausse que en preutiit pour*I tats-Uiisaedrarpartiodan'sletiuels I.- Etant devenu n6cessa:re aux .
Miles importaaio.s et l,s exporta- so ,natuilesele andpris ou ladt-i.ince fins de l'occupatton que les tonc- Santo Domingo, le 5 Dcoinbra 191.
Wo deusdeux annees ,qii precedent de autoritd du Gouvernemnes.t mali-;tions de S:rretaires d-Etat de wa i
Mledaos laquelle on desire appor- taire seront jugs pa des tr aux erre et de l Mne e celle de U.L.
rla Is modification a ces drotts et 6tablsf pareh.rGouvernernent talltate i err et de la MPoirtne et soll 1de Conlfortn,dn.e*t la r ocla-
atlilant le nottatl, el la nature Tous les revenues appartenant au ieur ee ne oien atio du :uotnitinatlat d l*r-
deffets m inporles ou exports dal- Go.ivertienilet DJminicain, y con- plus long'emp occupies par des c de Crose..,ars de .la Flhttet Aile
oacune des ueux an'ieen au taux oris les drotis et ilnpots non pay[e I;citoyens dorniicains, mais par des ric.tie de I'Atlantilue, relative au
di droits que I'on pretend etablir, a cet e date. que solent les droits do otticters des forces d O.:upation des port et a I .po.ssess'ioaH d arties a
letotal et de ces d1o1ts de didne Jouane toinbant sous les stipulations Etats-U;iis. teu et explosils 1-v public est ;avise
dtowlacane des 'Ceux anat es e douae e dla I onveltolll conclie le 8 Fe- 2. 11 est ordonnC que. jusqu'*l ue tout perrl)s ,1 t. d'avaiit De-
pMgla soinme de deux millions die vr'er lk)7 par laluelle fut ttdabli le novel ordre, les citovens domani- ceuImbiri'e 1910 esi nl"I et sals* eliet.
dollm or awdericain ; bureau de ia llece te do Douani qui cains ne sout pas eligibles k Accu- II.- Les Iersonnes eln posses-
etConsiderant que le Gouverne continuera de lounctionner ou lespr ces functions el cessent dans sion de ces pellll- Ionll valhdes de
meotde Santo-Domingo a viole e reveusl miternes, seiout payes au : eur administration. Les ditei font- vroant les piesevit-r ei m-., tn. ,et-n,
t article3en plus d'une occasion et Gouvernemeutlnitaire, lequel, pour con s aque an q yr est docitrt, ant
Coidant que le Gouverement conpte de la Hepubque Dota- ions snt cntes au colonel 1-1. bureau dClt litaire dordre, all
de Santo-Duiniago a de tem ps ell cale gardera ces revenues et (era Pendleton. C. des torDes coin des rues Goon et Santo Thio-
tmpsezpliqud,aonne cotnine expi- touts depense legal qui sera neces- des Etats-LU.us dDbarquees a S:o Do- mas pour que leurs armaes soenit
caou o de telles violations la ne sale pour 1'Ad a mistration du Gou. mingo. dtldrneit annottes.
CMu&lde faire des depenses extra- vern'einent Domiaicain et pour les Signe, H. S. KNAPP. Ill. Toute personne qui conserve-
tinaires pour la repiession deas lis de I'Occupation. Captain. U S. Navy co n,n tnder ra en s., poses ta. nle alrae qlel-
nrolutions; et Je tals appel a tous les citoyens Cruiser Force U. S. Atlantic Fleet, ,on`u`" d c.i,- .omprises daans la
Coosderaut que le Gouvernenent do atncams el a tous lea IlcAbi aits commandant les forces d'occupatioa p rclaittio ae~ aa Novea bre1 4 -
Sleate-Uns avec beaucoup de de Santo-Donn poutr *s Coo- dans la Rpubique Dominie ae. t :enue e ura a p
twuce et aunisie du dear amical percent avec les Forces dt es E't dans a Rpub e ter im.t*ed.iatei-dain! 'tte a tinle au
d'ider Ia Rfpubliqu doinnuicatie a Unds en occup.atiuu atin q( ie It, t l U. S. ivminpia Santa* Dmrningo IBureau du C11 .minltaire d'Ordre.
ltiatear la paix intbrieure et a decolteoccupatil soit pro(ipttelnentt l 04 Diccinbrj 19:6 IV. loute itra.ccitoi a cet ordre
IMsalir lea obiigationts du dit traite outenu et que le pays soa len iua I seria .pine de oaien,:de on de la
prest le Gouveinemnent domini. l'ordreet A i ltrantuillitua doinestique p'sariao eu des leu. i la fois.
Wiade prendre ceitaines naesures et la prospered Oqua ite peuvelt I-- Oitre les fonds mentionn6es sigin: Walter N. HILL,
,0 ce Gouverueinti na pas ete 6tre obtenues qu aous ces conidi- dans les articles du Budget du ler Capitaino d itanter'e Ie .Marine,
"Po6 ou a ete incai able d'adp tLions. lanvier 1916, un fonds special est au- Chf AMilitaire d'Ordre.
.h; et Lis Forces des Etats-Unis en oc- torise par la prksente, qui sera inti-
1_aosidirant que comme coned- Cupatiou sous anon co:n4Andeuent l tu6 Arti/le 456 extra. frais imnprious. Pour faciliter I'ex!cution de mon
.i1es la tranquilli 6 doinestique a agi'rnt d apres la lo ntmilaire qui A ce nouveau tonds seroat transle6rs avis diti 3 Decemb lb:~ 1916. paragra-
AA trouble et n'est pas encore re- guverne leur condute avec le es- de temps en temps, selon que Ior- phie 111, qut dispose la reanise des
.4l" qu ie Ieuecutrion future du pect du aux pernounes et aux pro donnera le chet du gouvernement armes a ce H.reaiu, le public est
Ipar le Gouveirnementt domind- piet6s des citoyens doianica,' militaire. des tends des autres arti- avase que les Fovnctonuaires Publics
aPst Jpu aurde desa reidants de Soits doAingo, cies es du Budget. Cet ordre et les or- suivan'ts sontt autorists & recevoir
di6raot que te Gouvernement tio' 'endront led Bois doininicai ns I l Wnpor~e quelle a.ite & feu qut en
S t-Uau pris a en temnaJoules fo qu'elles ne8serotpas dres ulterieurs qui seront publics obe sane a ha ,iasposaioiu alien
iq% le temps eat arrive pour e conlht avec le lits etrteprses en execution de cette disposition au- tione eur seti lvrec,
,*de prendre de. measures poupar paI Occupation. ront 'etter de la lot qui autorise le Let posseIseufs de ces armes
W'llaccomnplassemnent des pre- (Sign6) H. S. KNAPP, transtert ass provisions budgetaires sont done avises que leas caoyeu :
doe la date Convention de la Capitaine de la Marine des Etats-Unis, mentio..nees dans I article ,os de la Archeveque, Adolpho A. NUUEL d
dl Is Republique Dominicaine Gommandant des Forces do croiseurs Constituton domanicaine Presideunt de l'Ayuautatiueto.
i uuiAleniAr a tranquilliht do de l-Escadre de I Atlantique des II II sera rendu compete des en- Monsieur Manuel de J. rro icosa de
*0IQ ctt8 RepubtiuSe. trant- tate..Uos U. S. S. Olympia. navire tr6es et des sorties ddment autorises la Colncluh et CGef dela Police Mum-
aire a cette lii. stl de ces fonds de la m me manihre cipale, A. Juan liable SANAHIA ,
.enat, par coue6quent Mo 1916que les autres fonds d6pensds d-'a pourront recevoir sans incoduvoent 8
i Pcaptaine de Marine San oDoinole 9 Novembre 116 prs le Budget. les arnes en question. d
-t moi.oa,-cominamdant la Force HI.- Les payments selon les ar- ( signu) Walter N. HILL t
gd_ orsde 'eiseldt de rAtlan- tides du Budget du ler Janvier 1916 Caplitdaie ds'fanlterne
l morS a6esj'ts Eatsj a Du G ERNEMENT MILIAR numeres plus bassont suspendus Chtaire ddre.
Atritdque s1tu6e6-istar I difrretis .d6s cette date et les foads dispona- Du LiTsrt. DIAno uc 8 s,
territoire delI Rspublique Deuxi6me Brigade provasoire. bles s.lon ces articles seront trans- Decembre 1916 c
t1ner agnssant 'sous rautori- U. S M C. Santo-Domingo, le 29 I fres A Particle 456, eytra. u
b S.tpe rot.t'L du Gouveruement Novembre 19b6. Art. 27.-- Consel d.- guerre, Sin- o'age du Dcatur linraque q
fOtl "U1ied 'A6rique. to Domingo Or. ,856 Aujourd'hui 10o heures 45 est Y
mq'L, ttHOCLAME tous Art. 28-- Conse de guer- part pour Cuba, via Porto-Rico A U
2? &s e la i tpubl I Des receptions de cet. le Cable re Santiago 2.856 bord du vaeur ambricain le docteur p
el est par C P FAI As Teltgraphe ct le Tle- Art. 29.-- Conseil deguer- Federico enriquez y CarvaJal ac-
Sfori c'sou ma ctioi nsre phle national seroni mis rous la re La Vega 2-856 compagn6 de ses deux fils le docteur te
tot" ,t o diver ectnl on et i ure militai e. Art.(97officies d EtatMijor Max et la demoIselle Camala Henri- n
.t1ce de la Lot Maili- 2 Aucune depeche de n'importe d-s Gouverneurs 2a 096 quz Urena. d.
C tcabe cette occupation. que.le e:pkce en chiffre ne sera ex. ( 4 dans cheque Province ) Oat 6et jusqu au quai A lui sou- ca
tl apatlon militaire nest pedlee, si ce nest ceUe des forces Corps de veilleurs de nuit haiter bon voyage les Licencies Fede- do
fa5. sdaus aucune intention militaires des Etats-Unis. Porto Plata a.400 rico Uenriqucz y Carvajal, Fcl I. de le
0u ult6erure de detruire st faith exception des messages Pompiers de Samana coo Peynado, le General Miguel Mascaro fa
^ te de ca mepublcque ilo e Assembles constituante 1o,ooo et un group distangue d'amas.
iear ao e S iais au coitrare a dipto.qLqe hffre commercial peut laspecteur de Loteries, de Le USTIN souhbnte au distingue se
a d co rcepayleretour- ire employ sil est accompago6 Santo Domingo i,400oo homme pubac ainsa qu'A ceux qua m
C- de cpabi d'observr learur d'une traduction et d-une indication Inspecteur naval de Macoris 900oo 'accompagnent une traversee tires A
du Trat u~dbaut eution- du chitfre dont on s'est rvi. Fonderie du gouvernement heureuse et un agreable stjour dans a
uba gaiosqulx oorre- Le- depches diplomatiques Santo Domingo 4,o80 la R6publique vonsinc. 'U


l)e a v: ri otpof dat s 1.) --,, re lU)171
Pour C v vte I' irlc tia- s~est
et'mnartjut ce iata aa et !lo)A lava-
penn* ir a TIaia B' I,- r)r 'anttto I B 'it-
riqwat v ./. Iarvaj i!itls ~ e t o t tt I a
BV-lapuaqluoqua 's1 tCC di~Cte
in&n fil t., lto eM'xIfa i iljiiy 1t i-t
wa; et dt ieBatitian.' lt~ld d-1axa -is'l~e
C-6111I1 tlI1 ar1iti.t Uaelita. -4,1liii''
Le II -c 'a.isalefit Blityia i,1114-. a 0 t'.a -
cmiepagnat jusqu'au tiuAi patrB1,-4e
..6tL~ires d'Etat IDr FotBCi,i e IB'ma-
'ti ez V (Carvajal. Lie 'tcie' r_4 .~s
eel j f'evlt~il') et -1)S Mi ot 1(1:41 wM,
I ,iittraI Mig'uel .Mascaru. lno4 S t-
cuors et Delputtes Ibrt~svotts ca ecotte
capataloet 1111 agaoupt" d' d. 1tailguieos
eitoyctis ojUt ont 0 B6 i ut swaitoLr
bunl voyage.
tEI 'rianipoa souliajitoau bocteur
lleanri~juez et it cci deiix ecuatatais ute
ta.ureuiee traversotee itanot proitijtl
aciour A I&Bathaut4 it idaetliati
damns Becuteur de sea cinc icy ciis.

GOLVERNE\1EN F DI

Concitovens I Cciiiirtntment au
tokgramme du Capita, e ic IS. Knapp
transmetant IFordre No ; de I ciC-l
cution j)'at Oo honor-6 d,-l~a c i rge
de Gouverneur Civil de .e.'ttcP~o.in-
CL*1 et ~ai pral pOsc,Coai Iccdec~et
clitirge Ah ctcte date. Mon de~ir esz 4,'
porter AIiC la cnliSSAniCC-; de tous les
habitants tde cette 1Ijboricu'.e 1I'ovtil-
ze les bozanes irnpt-s'o:1s qu- wa
transnaises leC(ho' J. ;1 :Lr~xs Nird
tAitoricai'is ean cctte I'Ie'vtlce qui
est decide a mnaidur d i:is Ia t.ti:he
doutirir daaniples g iratities A tous
Si.11 distaaactio-i d~aticuiie sfosle.
coanime le consi~mnett nos lois. Oc'st
dans cc sells que j-aa diri.,'-, me% pre-
muiers aces. ainsi que die tentire Ak la
lu-In pArt ttie org snts~atior detonics
e' CS istttUtilois A lcs AvecILtcoople-
raltoat In l 01A de% r a.m~in-ricia-
nes et comptxntt Ixavanc sur LA non
momns prtieacu'.e aade ctaus Ics ha-
bitants die cette Piovai1Ce. pour lAC-
4.omph'wsemcnat te I i ta.siac.rdue qui
mWit V tconhificec?.Akaqucile I: co,)a-
crerais toute ina bo aine v,)onaa pour
cette Province, qui a Lo-a:e mo:i at-
fect ton.
jostE R. mi)ELARA
Gouve'rnorur civil
Sain Francisco deM.wAaoris, 7 D.c 1916




:iae jatjs hl).u: s itkft ,(ae a ayiI et~i~ nat
Ic.4 (lit iitcai)eas da iii,
atax emaploya .-s 1-i -'isdari~s ia Ih)t thu
de Jaeavl#a I.' d-qt-Lte xamwe a repay as
two tr~avamix. Ions ls 1- tipol'uiie-'i![Its
du atneiii- dAtitAoist Iexcepitaoll ides
hliapatre-4 pour lieojuels les pit,a34
currespoatdantes iatoatt 1):ti-; otul pI)I
seni4es rteguho,%,retznenl. ici c~lrpatres
le 1,galito4 da)utetiso c et esail(cwa-
Lions en favour des corpq anilittires
-t de Beursdd6,.'ridaric."- q'ut ofit
4t#A anratjltes jpar disp~o~itioni du
;ouverneaaaeait doanantaicam oa t d
iatisftates en coatiorinxtt, du Hiadje&
Ce) travail drnorme pour Ia sectioai
jut Be rdaalsc et potir Be tesirps qui
Fa Ctdta eanpbOyA se681;efrectud oni
Ine Seinainc. iJO()chitlues ayaut
46 d6i~vr~o maIgrt lis vaittes iam-
Portunies de plusioursiaantisressil-s.
.oni neo'loaf pus ofiblier que 'Ian.
errupiioan occasionande par ies de.
3andes que vont faire au Bureau
ivera emrployes et de.m p~am-tculiers.
ause du robiard et dcies tuburrais
&no Be travaildetien-tiro & jour touis
a einplioyc's du Gouvuirneanent. 11
nut espiiaer quaic Cewie selanataa et


p'


Pi
so

go


p rI


I __ I r I -- -









veyormerts compltetdu mols do Sep
tenibre soiert acbovd. A In fin do-
cette scrnaine. Ceci one fois fait. I on
payer,-, 0 -tobre et ainai successive
mlefit C01111116 ii a 41t6 Si1POnled
A'tec, I ,rg-ir-isttioti Otablie d~jii
par lit u'riitabilild t~ ndairale ii est
clair qItie Ic etmnpoy&4 conlinueront
a O~tre Lbit-ii taiW-e,, towc hant leurs
up; dAntemflei a rcig~zl:~renient polar
vu qw'i~s leas agmeimt ; tus lea bu-
rewix it d~pattemewslA (thi Gouver-
t*.'ICJe'-t.;ntiiiueroit ia reet~voir leurs
fio'J?1Hurcs~. inat~riel dune maniuirer
ufi~o -et 6emoaionique et tObt sera
44'i!-! do I.-CoEis uo le rssuid-
t~at Iii :!I1 If it Itsatisfaction et l~avati
cu's1 uiii~t t q ui doivent ciotro le
fiw" Oe riwdi e~,do lorgaiijeatioti ef
d 1 1, :t ussiisiowevist des affaires pu-
bhl:At st, ouir le biers de la IVjuI-tba

e.T', rm i~oa t d4LFDiariob du 11


Le(Ca binet DojmiiW'_'

4 ofiecjcaojamori-1
ea iletllsud i


A !e.cd u ilD~crrnbre couranlt
LC i .ir JKr',1Pp, Ct-1du Gou-
vtm I,, n:t' iii Mtauirede Sto-1)omin-
s pniiitilmlOs Sunvantes:
-c(.mnill rdtant Metrer est Char-t
0". lcparitn.tnts dts Travaux
Ill'.1 -ci Cotrmunicalion's, S l-a-
kPU iu r Lt de I-Imirigration. 5
h: 1%jt il r t nCl itt, s. T. Hag-
nci .,t Ji.h.. is D~paxiumenisdes
[L u I .u Comineice.
-(' qpitiu C'handler est, char-
k III,,, Illris d~.s Reh~tions
1A. LKtic 1.1iilu'tice tcidesIc s-
UU,' 11 ,:c. I
--I I L'r.I tic br', de Pendle-
to ,!L;.at'" de(. ikWpartements de
[a C)L,,'&rrc ci sde la Marinle.




q t rt piis I exurcicc sde sa pro-

CN fi d i
'-:4uet C (es Oit'~lifS~n


(le j1jreSt L


WASHINmGTON --Avec i'approbition
de lInsterstate Commerce Commis
sion des icglements severes entree
en vigueur aujourd'hui pour parir
au deficit de tret-cars, qui depuis
des mois entrave le commerce inti-
rieur it augmente le prix des vivres
alimentaires.
-Le general Hughes se propose de
plaider par devant le comit6 stnato-
rial pou recommander, au sujet du
bill Chamberlain, l'entralnement mi-
litaire univetsel.
Le president Wilson et I'Attorney-
general Gregory ont ddcidd de nom-
mer aux ionct ons de juge, pour lc
district oriental de Texas, Mr Dural
West, de San Antonio
-On croit que les notes des gou-
vernemnents allemand, autrichicn et
ture, proposait des nkgociations de
paix, aboutiront, avant Lundi soir
aux puissances de l'Entente. Elles
ont dte achcmindes de Washington
dtpuis samedi soir par cable. Elles
n'ttaitnt accompagnees daucune re-
commandation du gouvernemeni
amn.icain. mais il y est dit que It
president Wilson a trouve une oc-
casion qui lui permettra un joux
d'ajouter un mot en faveur ae la
paix.
-On a fait l'acquisition pour
Or 29o.ooo de dix-huit acres de terre
au bas de la Chesapute Bay et pies
du fort Monroe pour champ d'avia-
tion et d'cxercice mihltaire.
-A un vote pies ii a tt6 decide de
statutr en premier lieu, cette, sur It
bill Shtppaid interdisant la fabrica-
tion ti la vente de boissons eni-
viattes.
-Le movement pour la paix est
mane de l'Autriche. Le nousel Em-
pereur a voulu inaugurer son &igne
par un geste de paix. Le mot est A
I'Angleicre, maitenant, les Etats-
LU.is ayint achemine les noies a sept
puis.iinces de I Entente
.e vice-aiural John I. Hunker,
jetraile, est mort cette nuit A l'ge
de 72 ans. 11 avait commander ta
llotte des transports qui portaient, A
,antiago l'arnmee du general Shafer.
-Durant la suspension momenta-
ne de la controverse diplomatique
avcc l'Allemagne au sujet de la de-
poitation des Belges lts autorites
sciutLnt so:gneustment des indices
de Lh.nrgcnuetnts dulis I'attitude de
*lAilemngne come consequences
dt.s protuktations etrnanets des E ats-
Unis, de la iloilande, de la buisse
t.1 du Vatican.


PARl SANS FIL --Dcs iditeurs,repitsentant presque
toute la press du pays voit presen-
ter ce soir A .a commission federal
;s D imbre dtes mntiers une resolution demand.
dant qu'clle lasse tout son possible
Sn ,sit :. ...- Le. Iiteau suede pour torcer Its fabriques, adequite-
S i une mine. L-'quip1ge +ment ruinues. A ven~lic ieus papers
a t ':\. a un prix raisonnable.
i1\ I .I -.X noaivgien Brask et -Une couvelle phase duprob:ime
I'ar ~..ais ...d ont coulk ; Cquipages de la prohibition de alcoholl s'cst
sauves. ,tdveloppie aujouLd'hui.-Le comitt
\ ;..- A une corfcr nIenatlrial desb 'otes a cnvoyIe l
ter .- soir, des mtninb:.ts provii- bail Riudh .qui demand qu. les
nants du Farti progrcsNiste ont par- malhks suient ctrmecs A toute cor-
lc d' la nitLCs', il 'ti rcincarnat;on retspondance ayant tialt A la reclame
du li a'\ .c: in ti l.. on diLn Ien- on L.x commiandeCs eICahcool.
tint It d'indcpcnd.unce nouvelle. --Le department de Pagriculture
ChUimLa'.. On rCapforte que IsuAne A (. 64 ibo.ooo la valeur des
C *,.. t ; n'ention de conher un ICcottes pour I acnee qui linit.
post important .i 1 tranger au ge-1 --.1. N Ragtlls, delay frateinit6 des
ntral Trevins, l'ancie. commandant hominmis du themin de fer a annon-
de Chihuahua jl Ie que des ngouciations se pourbui-
dN\L\I 1.i AIANS -Dcsirouvel- vein pour It ieglen.ent de es llitbes
les ", u, Ltoiaobiesde ia paix lonlvnt ". ite lCr jauviCei, date A laqucile
Ic11 i .oo. iUs luturs ont per-; Aiainb a doat cutlerq en v-
du i' ;t.,t. L-tcontuats pour Mars u our.
L#!1? hIt I .'k t Ur.
cunt itie..a t 7 ,10 N\w-YoRK.-Avec une pricipita-
J'AN.s Utuccoure et vive bataille tlol vertogianuse le bie est tombie A
a rect. ;t.I .l *x frarais leur victoire i j cis ie bousscau. La paUcipale rai-.
di!v a u. 0n.ois devant Verdun. son de cette case a etc lidee demise
Neut divisions parent part au grand yar uia peisonn&ec alernmaud d*un
obssnut. dcsarnmeancnt paltiul MnaU uuiversel.
li tit-X.-I a Presse Associke a ap- -Le pewsotuel des labraqucs de ve-
pris de sourceclli.ieilcque la rtpon- ttmean a Nwv-Yuoken ctisequenze
e de i-Alikmagne a la note anmeri- 'une greve ont otb.cnu de jouruteeI
:aine demandant la raiso. du coula. a hult hcuits avec augmecutation
ge du LOlumbi.in est que le navire dc pa e.
rAtait ps en ltst trails roltail, en --.Aus une adresse au club des
aastiie, une caqiviscn dej. er de con- avu.oai, #a L.. M. LBarrasion, ancien
atebadiee. ntiuistre tc l guerle, a dit que c'cst
Les io'-cS tt Ui( nn s continent I prcseju'un e ti.houuA que uc revo-
livat)r ;uut Ic loi g du front rou- quca Cn1 doute tle luslt L i nipelicuse
main. lEncoie au o i risonners de ctsitte os se tiouve le gouvcrne-
Paptur&s. int naitonal de laiie at ptepaia-
-..t ; I se allt made insisted que tits de detlense.
c'est cn 'airqutur quils othlent la -Le vent ayant tourni tavorable-
pax tt ose ive- ent trs que les puissances Summer A flot. Ldquipage a quitti
d'Eratntie teudieront les proposi- At navire.
.ioos qu4 nous avons t i ess. Le captLaine Moroe du Garibali a
I'ELuteteAs.tase, t de I ocedr i aunonce tca que la barque btizalies-
Iatx vousI les conditions asctuelles ne Ncotht a sombit vendredi soir
La liltie et se Alies'-out convain dans une temple au large.de Br-
ruh que ta guerre doir *"** *aouraui. i.net, avec douse homames.
jtie jirqtisA in vkte re .dlntiUvem. Cambridge Mas. As sn a ne's


I
t
r
S


Si vous commencez par


L'EMULSION


DE SCOTT


surement vous n'aurez besoin de recourir
a aucun autre medicament. Tandis que
si vous commencez par un autre medicament
plus que probable qu'il faudra recourir A


c est


L'EMULSION DE SCOTT


leron qu'il faisait i une classes de Naissaire ye
jeunes filles A Radcliffe College, Mr et Mme Rodolphe Labissjire,
Hugo Munsterberg, professeur de nous ont fait part de la naissance
psychologie A lunimersitide Harvard, de leur fille Alane.
est d6ecda subitement. 1 crreiegie La
Los ANGELES.-Le capitaine Cap- Da GranO-Goave. nous arrive la Vallie
cys jug6 en deuxi6me ,ecours pour triste nouvelle de la inort de J. S. 12),
complicity dans l'explosion du Los BIRAUD. cer i
Angeles Times qui fit 2o victims a Le ddfunt fut une des energies et au
e16 declare coupable d homicide. La travailleuses de la petite ville et lea voir p
peine est de i A lo ans de reclusion. gndrations prdsentes le prendront suivan
EL PAso.-Les autoritis gouverne- comme module. fiant t
mentales out informs que Vil- 11 eut I'honneur de representer Bo
mentalde out 6et informtes que Vil- Grand-GoAve a la Chambre des Corn Bor
ia et sem bands ont enlev6 au go- munes et ne laisase que des regrets. gats,
vernement itabli, |leants, Rosalia, Aux families Bdraud. Gauvin, IHyson marqL
Minanez, Parral et lesplus important et Lafontant, nous prisentons nos biscuit
des villes et villages au sud de la sinceres condolences. boltes
Capit-ile. Villa se prepare A marcher .. raisins
contre Lhihuahua et iuarez et de- II nous a ,td (tiL part de la mort abrico
clare quil les aura avant la Noel. du General Urbain Fleary survenue Froi
Un courier mexicain est venu aamedi aoir A IAnse-A-Veau. Lea quefor
transmettre aux Etats-Unis la pro- funrailles ont eu lieu le lendemain cheur
position de Villa qui s'engage j en I'Eglise paroissial du lieu. delle,c
position de Villa qui s'engage a Le d~fun ,tait Ie pore do notre livieo
6pargner les vies et propri6tes am- aLe Mr fune Dr Jules Fleurye press lie o
ricaines A la condition pour les dent du Jury lMedical Centriu, a qui res en
Etats-Unis de ne pas intervenir dans nous adreasons, anusi qu aux pa- Duret
la champagne qu'il mene contre Car- rents dprouves, nos sympaLliques kIes at
ranza. condol6ances. anchoi
IUAREZ, MEX.-Le gouvernement Nonvelle a la main gnons,
americaia a et4 inform que des Un Monsieur bien documents. que la
troupes, commandoes par le general -Dis donc, Arthur les poissons vermic
Tamas, sont A trente miles de Jua- qu'est-ce que ga mange ? ble, be
rez eL menacent d'attaquer cette --C( mange ce que ga trouve. tache,
ville. -Et si ra ne ttovue rien ? blancs
---- -Alors 4a mange autre chose. el tout


Faits Divers

BENSEIGNEMENTS
M..T..OROLOGIQUEb
OUSERVATOIRE
DU
SEMINAIRE COLLEGE
SAINT-MARTIAL
Dimanche 17 Doceanbre 1916
Baromitre 762.8
minimum 19,9
Tempdr&ture
maximum 32,1
Moyenne diurne 23,9
Ciel presque clair jour et nuit
Forte rosee.
Baromitre A peu pr6s constant.
I. SCHERER
La f le de samtdi au Grand Cercle
D apies ce qui nous est retenu les
menbres de la a leunesse Pensive a
mettcnt tout en ceuure pour obte-
nir un brilliant succis A la soiree lit-
itraiie et thethrale qu'ils donnent au
Cercle de Port-au-Prince, le vendre-
di 21 du courant.
Une organisation sirieuse permit
de prevot que les gocls les plus
delicats seront satistaits.
Oi doit se rappeler qu'l leur fete
inaurugurative de jnillet, ils n'ont
pas mauque d'imerveille: un public
iaisingue, amateur du beau.
La alee se donnera sous la prisi-
dence d-honntur de Me Luc Th6ard.
Outre des posies et monologues
qui seront d bats, ils interpiateront
aeu> fines comedies: le Premier jour
de bonheur de G. Courteline et De-
jcuner d'atfaires d-Edmond Hcekel
Lettte -otidestra l'une des plus de-
licieuses de cette saison. Qu'on tas-
se un ellort pour y prendre part.
Les carries au prix de deux gour-
des se vetident ch za Mea'Luc Thi-
aid et chex L. Dubois trdsorier de
I*Association, grand rue No ya Elles
s enievent rapidement.
Qu'on n'attende ps "au dS rnier
moment. Car ii ne sera pas vendu
de cartes a la barrinre d'entrie et les
places sont rigoureusement lmitnies
afia d'6viter tout encombrement.
Abeudance de malitrrs
Nous sommes obliges de renvoyer
A ucniain la publication du compte-
rendu de la 16te de samedi dernier
au Cercle-Bellevue.
Notre Qusnaain politiqae paraltra
aptis demain, jeudi.


TRIBUNE
Qui a semen
dolt recoller
J'annonce A tous les candidates A
la deputation national, que mes
amis qui font toute ma torce, n'en-
tendent plus que je continue A les
recevoir chez moi, A Lalue. Ils m'ex-
cuseront puisqu'ils savent que nous
avons notrecanJidatqui est au quar-
tier meme : L iiomme dout le pass
politique a su lui attirer des amis
qu il wa jamais nglhiges.
MtirELus NICOLAS

AP RITAL
Liqueur bitter


QUALITY SUPERIEURE

BORDEAUX
iOUINA
V1N TONIQUE Er DE
GOUT DELIC1EUX
L. PREETZMANN-AGGERHOLM
Agent


Vini,
B. ttN.


perdes -
pas I'occasion
grande Cpicerie de la Place
reB.o N. ada &CoGrand'e,
se fait le plaisir d'aono
i sa nombreuse clientele
public, qu'elle vient de rece-
pour la fin d'annde, les articles
nts, qu'elle vend A an prix de.
oute concurrence :
abons .ssortis, chocolats, non.
dragges amandes et A liqueur,
ie Monteli nar ; assortiment de
is, fruits secs ea d'-t1mta
pour cadeaux ou par linre
s, pines, peches. poses, datt,
ts, fruits au jus assotis.
mage gruyere, pAte gtasse, re.
rt, camembeit de toute trial.
; saucissons, jambons, mora.
cacao ombrasia, bolte de III
40 or. Conserves alimental.
tous genres ; huile d'olive
par bouteille 112 et 114. pIc.
u vinaigre et i la moutarde
s A I'huile. capres, champ.-
tapioca, Force meilleure
marine d'avoine pour bibes,
elle, macaroni, vinaigre de ta-
curre de table, beurre de pas.
pommes de terres, oignous
et rouges, confiturespar tlacou
ce que I'on peut d6sirer poor
une bonne ftte.
, fait bouche ou donce cbm
4. Sada & Co.


IFLOREPI
GCR.ME aD BEAUTt
REN0 LA PEAu DOUCt.
:PRAICHa PA]AVPUMi&.


Ligoe Bollanads


DEPARTS DE NEW-YORA PO.u HAmt

Le SiS COMMEWIINE 17 crt.
Le SIS PRINS DER NEDERAAN
DEN le 22 courant.
DEPARTS POUR NSW-YORiK


Le S/S a Orange Naisanu ai-s
ra Curacao le 2 courant pO Slia
ports d'Haiti est attenduo i v It n
25 courant.
Port-au-Prince, le 1t D. s91
Aco. AHRENDTS.'; "


The Studebaker Corporation of America

NE W-YORK


Recommande ses :
BUSS 1
BUSS avec ou sa
BUGGY)
AUTOMOBILES


as roucs caoutchOutic&'


HARNAIS **
CABROUETS etc. etc.
Pour tous renseignements, s'adresser A L. PREETZMANI-AGGEl ,"
Agent-Gineral pour Haiti, Rue du Quai ena ace de la Do@a*.


LE MATIN




TOUX, BRONCHITE, CA TARRHES.


- -L- ~rr


'Rik


I


UI