<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/02751
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: November 27, 1916
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:02751

Full Text



ma amGs s.. MI


00 INZA CENtINS


Idol


11M1


: I I I I I I I B.


is gII I I a I
IDZPARTZMKNTS


EThANGER
lag, :1 1 1 1 1 1


potT.AU-PRINB ( (IWlO)


Los


LU
G.c.

P.06


OUOTIDIEN


StDACTION ADIIINISTRATIOX
&nele d"sRuess Trou &* LileIfOW

Lms annesces mtlrogm I
A ?sar-aOcv3lucN:amS bwemmu3do Janmes"
A P&azs: chess L-MayewA & Ck V. lS Tnome
A Lmowam: chea L.Mayesm ftCO. it. Bloat
badgate HU
&Sasum. gbea Ruiadot MiemoLvs. wu .jmIema
StrAL~s 46-49
3WW-TOSS Univtesal Paabl~qCtW nemW=4f WON
14 th Strss
Lm maASWazk ieasi~s a u mm w m Pa.i @e&

jdoamms& ssertwomi ayakki a i


LA fAIDO R E-RI



i II, L e ga.lell .

S,"otre correspondant
co t".oire confldentiel, atta-
0tviolemement M. de Bethrmann-
w. vient d' tre adreesk aux
sMtBs conservateurs et natio-
.1~b do Reict stag pour lea
womamwrds demander le renvoi du
c etason replacement par
ram u on Tirpitz C'est un docu-
SoBt S& corteux en ce sons qu'il
iamk le M rieft des pangerma-
mte otre oThiomme qui, jusqu'&
a Bjoui de la plain conflan-
dut iar. Citrons ;


d0o I de Bethmann-Holweg'
iM anatr pendant et avant la
goorre, absolument incapable de
iouewrdrle bon renom politique -
di ir' allemand et d'utiliser
tone ow eoflicace les succ6a mi-
taresde o a glorieuses arm6ees.
La rproche eat assezx trange.
Cosalimt un chancelier quelcon-
loe, ia place de M. Bathmann-
oilwig so serait-il pris pour sau- LE GENERAL Sin SAM
tegrdmr le bon renom poliUque, et
ak4e le bon renom tout court, de
&nmpin allemand? La tAche 6tait-
top diffile et lea pangermanistes
ot trp exigeanta. Et comment, retentissant. Or, le 4 Aoi
dutrt part, un homme politique trouve personnel au Be
ragt-1il pu utiliser plus efficace- parmi lea conservateurs
met lS sCC6o militaires des ar- lea nationaux liberaux,
alb allemandea, alors que lea lih~raux, ni parmi lea
cheft ecM armies talent impuin- ns parrni lea socialiastea
otsi obenir ce resultat? Nousatester centre une polit
n'TO7eIrtes nulle envie de dfen- ge ujourdhui nate
1e M. io Bethmnann-llollweg, maia ble.
Ste.'esa pourtant paa luiqui a Le 4 Aoult? Au course
perdutbtaille de la Marne, ia ba- dance historique. M. de
ISde I lwr, Is bataille de Ver Hollweg n'a cuetlli que d
60,A Co nWest pas lui non plus En 1916, on d6couvre
tpwrd chaqoe jour un peu plus coup qu'il mritait des p
ISi b 4de Ia Somme. te. Et I'on y va du quatr
,2o Avant la guerre M: deo Beth Bethmann tollweg a au
mn-nilblweg a pratiqu6 A l'6gard uth nn. 'et lui qua a
k nasefis, et notamnment a utes. Cestlui qu a t p
lgar Andel'Angleterre, une politi- moto qui nous a tW pi
qld'tra faiblesse. 11 a ainsio qu'on ne pourrait l'inai
C sax* lideque lAllema-' torts allemands A l'6gar
eilllheeax I idde que 'Allema- giqe. II a dit que nousa
Squ a t de tout plutot a neutrality de la Belgt,
S rittr p6e>. si contraireA la Wvrite et
W t SO effet possible que le A Allemagne, qu'elle
" aitu nagu6re caresa Is mais dd sortir de la be
*' 141 tente anglo-allemande. song6re d'un ennemi
i r conception fut Ia 5ion- grande victoires do no!
OefrAletera-re surtout qui a a continue sa lamentab
poar ravoir peu't-tre prise pacifique pour le grand
iMtuZ, poor avoir cru un ins- Iemagneo.
S.in 'entendro avec Ainsi, ce que l'on rep
pAlluagne. pour avoir tout.& ce pauvre Be hi
YI.x, plua encore que d-avoir eu a franchise-
"""S leour preparation mi- n une minute d'oubli, c
WSm" ve. pour n'avoir pas parce qu'll lui paraissait
ho"eefb"tils du vieux Lord cile de nier I'dvidence,
iw n Ut1te que le jour de Ia qu'il o'avit pas eu le ten
zartiOn de uerr e s'east trou- ger nux divera preterxe
8.rne Lidde d'une enten- apuis- d avouer .carrt
S 'Anieterre- ou plul6t l'i- avait viol6 le territoire1
n 6ailgrer i& Angleterre Io- droit par la m6me occasi
w qu'ne tell conception itait reproche cet aveu comm
fSt d,0 6taut point apr6s tout, come une sottisa, et c
POWt de vue allemand, i dd- attainte & I vdrits. On 1
to -n-lit, voir fait ainsi le jeu des
p ma. IsG e inlistonlt co- I'Allemagne. On oublie
3 r ce grie(f: fois que cat aveu fut t
4 0d -e1. Bethmiann-Hollweg a naturel par le Reichstag
S,%A'e. I'abeassadeur applaud par la gauce
f e our d la declara- Ia droite. approuve par 1
L guerre- u* %a politiquae que personne no songea
an -c .AnSleterre '~ecron- ter, soit contre laffiu
dit t polique ebancelier, soit cootre 1a
P odant dws anno6e coAo doe la violation de la no
PSt i uS rotent, mn l. & g a On pensait alors quo
'i110ver119o SOt indigno rapid et d6cisif, just.
K plus lotempa an a po- a aisterait tout, laver.at
iAfamies et touns Wee cir
t i it. affaire, comme on touts
Sn dit t lo verdict et la culpabili 6 do M. de
e coa u n coOet da H loUweg eat partigee par
Mas. i. eat tot aae.- qe liraccable nt maeta
pour mapereavoiar .procbes wrolatdao et d
a'satftroapn* C I* m se asep6r6os*
Rau %ll laear Cos- "$= reprobes, e atio
aft drt0 1-sMI.. guessMi ea-tionwseSum


LA GUERRE EUROPEENNE

LES ROBUSTES FILS DI)U CA.NA.4D PASSENT EN REVUE.


HUGHES faisant la revue de la ;He Infanterle du Canada pendant
front. Peu apr6s ces troupes partirent pour la France.


Pour le Bureau Tli6grapbique
Le Bureau "l'eigraphique terait
bien d-exiger que tous ceux qut se
pr6sentent pour expedier un llt-
gramme lais'ent leur signature dans
un registre Cette excellent measure
qui est d'ailleurs courante dans tous
les .entrcs Ccivilhss aurait pour etfet
d'eviter ou vrit bien des traudes.
()n sait que certain che l.tA rs
d indjltrie lan.ctnt partois des depe-
ches au nom d homes d atlares
dontl ils russassent souvent .1 sous-
iraire dts sommes consid6rables
Nous cngageons vivement le Bu-
reau Tc'.graphique A prendre cette
Insure gr.ice. Lquellepourraitteeta-
blie I identity de ces executeurs de
conbinajions louclhs.

Relour do Capitaime Lp-hur
Nous avons appris que le C(ap:-
taine Upshur revenue de cong,. a -e-
pris !a direction de l'Adrnunistrat.n'i
c:tI le que le (pArtaine Mar.toin aa;l
sl habilcmiient rJirige pendant ion
absernC.
Nous souhixtons la bienvenue au
Capita:ne Lpshur, don't nous avons
toulours apprecid les grands efforts
pour Jdonner touted satistiction A no-


sa re.cellte visited au ire caput ale.


it il nae.s'e st il t ii dernier rief formula, ~ i t D 0T
icnstag, ni par Ie inemuoire contidentiel : F a t i J- V
, ni parmi .5 M.de Bethininn flo'lwTe no
ni parmi lea s'est jarnais rendii comiple, ni avant RENSEIGNEMENTS
catholiques, la guerre. ni pendant la guerre, d- M .-T't.OROLOGIQUES
i pour pro- lb4tat i 6el des- cl:: h,. l,: *-,. t
ique qu'on bien lpossible. M.i4, w- encore, les )3MSEIIVATOIRIE
et pitoya paigermianistes n out p s le droi],lo. D,
lui jeter Ia pierre, car si. en ell t, ii
de cotte s6- n'a getre tait qiue cominintre do SEMINAIRE COL GETI
Blettnann- lo urdes erreurs, ses enneani3 se sont SAINI-MAIaTI.\
les laurie a. tonptIas et se Iromnpent aissi igros-
ltout d'un sitre(nent it lUo lm-i ne. iPas plus Dlnliic* e22 'N )veinbre 19tiO
ornines cu- LuIe ILIi. in avant rt pendant la gue--
in me grief.' rel ts n'ht V ii. is ort coinmpris ce iirointtre 7 .)
rre, Mt. de Iu les altendait. IIs se sont tous, muniunUin -u.
ccuirnul les troinpcs de cuonpagire. aui la Fran 1
prononc6 le Co, sur la II issae, sur lItalie sur la Temperature
ilus funeste liounianie, aur la durte de la guer
liner sur lesa r, sur sea Isiultats- sur I'Angle- maximum r3U,i
1 de la Hel- terre qu'lls supp)osaient incapable Moyenne diurne 23 G
avions viol6 d'un acte de probitt et plus inca- Ciel tr clair toute la journey.
que. parole pable encorede secrierune armne Temperature au-dessus de la nor-
t si nuisible entlin sur Ia guerie sous-naritie, male.
n'aurait ja qu'lls croyaient appelee apies les Baromhtre constant.
ouclhe men- Z.ppelins, a changer le sort des ba- omre consan.
xalgr6 les tallies. I. '3CHERER
s armies, il Aujourd'hui, ils veulent rempla-
le politique cer !ethinann-Ilollweg pa Tirpitz, I Ciu -Varirits
nmal de I'Al- atin de reprendre dissent ils, la guer- La soiree d hier cut un succ6s ex-
re sous-mnarine telle qu'on la prati- ceptionnel marque splcia!ement par
proche sur- quait avant la dernitre note du ileathousiasma de tous ceux qui
nann, c'est president Wilson. Peut 6tre attein- eu
sans doute dront il.s leur bul. Au fond cela connaissent la belle oe.-ure de Victor
>u peut-6tre nous importe peu. Que Tirpi'z sit Hugo Les M.s&rables .. Ce film
alors diffli- go A la grande chancelletie ou domina touslesautresqui n4anmoins
ou encore tlethmann, c'est pour nous bonnet earent aussi leur petit succes. La
nps de son- blanc et blanc bonne Noup voyons fouled des spectateurs ktait immense.
'a imagines lea sous-marins A I o uvre. ls font La representation s'acheva vers to
*ment qu'on plus de final 6i 'Allemagne qu'il ne heures et la salle se vida pendant
beige et le causent de tort a lAngleterre. Et qu'une excellent musiquetaisait en-
4on. On lit nous savons que pas mal d'entre tendre une engigeance meringue.
e un crime, eux gisent au fond des mers. Ceux
;omme iune qui lea remplacent ne r6ussiront L Electies
'accuse d'a- pas mneux que lee autres A d4blo -Us E-lecties
ennemis de quer I'Allemagne. En revanche. ils oici, au samedi 25 novembre, le
encore une lui mettent sur les bras de sottes nombre des liecteurs inscrits .
.rouvd tout affairs don't elle n'a pas besoin & Nord 16re section 96o
tout entier, I'heure present. me 3019


L. BITSCHIN9


Paris, le 30 Octobre 1916.


Via de Bordeaux~
ROUGE et BLINC
Quai*4 aup&*iurs


1. J. BIGIO
Anik da in RCourbe aC.Awsa
GROJS NT DETAIL


leaeurs de fleurs
Nuus nc sauruons trop lever Is
vo'x contrc ceux qui s'avicnt de
voler dcs tteurs ct des feuilles d'or-
nemcnl.ilitt i nos )ardins publics.
11 laudrait ch. tler sans putti ces abar-
bares Jod nt les infractions. ils l'i-
gnorei:t sans doute, sont puoies par
les phna!itts trts s4vu res.
Les gendarmes ne pourraient-ils
pas attit tpr es individus qui rfpon-
dent su!c:riclemenrit auz avertisse-
[lients qu',Is re, ,ivent
a le pre:ds non bien en prcnaut la
,chose de I lt.,lt.

Ou d.maonde user #qspe
Les h.bitants de !'Avenue Ducoi-
te nous prient de renouveler les do-
hIanices que nous exprimions der-
nicrement .tA I tgird du mauvais ttat
de I'avenue. l)eux voitures de front
ne peuvent plus passer par cette vote
qui est devenue extidmement truote.
ronge des deux c6:'s par les ai.-
lasses.
Nous sormmes certain que le Ser-
vice de la Voin e pensera A. envover
IA une 6quipe.

U e Commuiraltion
On prie Mile Amrlie Ellon de se
rendre aux bureau du Maim pour
une communication.


Li peat do Ciaetdie
II serait prudent de fair des re-
parations au pont du Cimetiire qui
pourrait bien s'tcrouler un de ces
eaux matins.
Pendant les dernicres averses, les
eaux du Bois de Chene en ont dcsa-
greg4 les bases qui soot en m.aon-
neric, de tell sorte qu'un fardeau
d'un poids considerable pourrait
hesbn fire ceder le roont-


Sme 246 I-... i u..
SuJ ICre a2961 N rol t ie
" 2me 763 ...cr*"'e
" 3me 1455 Les funkrailles de Sunio Rouswma;
--- ont eu lieu hier au milieu d'un
7.754 grand concourse d'amis.
Nous prcsentons nossinkkres co.
Le Carrusel doleances i sa veuve, a ses enfants
Nos gasses sauteront de joie en et aux families Camille Molitre,
apprenant que les travaux entrepris Rousseau, Pasquet, Nau. Dupont.
pour deplacer le carrousel sont en-
tierement achev6s. L'appareil est bienA NIoveUe A la aia
dctbut, recouvert dune aouvelle Aristhbnes contemple. au cimcti-
tente et pite i fonctionner. re, Ae bune eon marbred UQ nrchard-.
On ne .ait pas encore quand re- Comme la famile la raiaoo,
commencera le traffic. I dit-i, do le fare ,a re do iae L..


-- II 1-


1 III LI


- t -.-. ... .0' .


LvaA 27 So*uW t944~W


J




LE MARTIN
I I -


Nouveles I Un super zeppelin a fait naufrage
1 tpres de Mainz. De vingt huit hoem-
de Plresse mes don't so composait I'lquipage on
compete seulemnt un survivant-
S\\illiam lionory Jacques. u>n gradd
PAR SANS FIL de I'Acad6mnie Navale d Annapolia
Iqui fut plus tard president do Is
25 Novembre. I Compagnie de sous marina holland
November. a tu. On suppose qu'il aurait
WASHINGTON. Le mutisnme sera 6td tainponn4 par un car an ino1renil
la politique du DWparterent. 11 ne oft i1 allait descended dt sien Adroitto
rdpondra A aucune question concer-, selon une habitude amnericaine.
nant les attaques des sous ilarilis Six cIasse-torpilles ount effeCttn un
centre les navires atn-ricams. raid sans rtsultat sur la c6te d Anr
La chertd des vivres et I'augmen- Igletet re. t' n boulet a leurtte une
station des gages A terre ont entrav' petite embarcation sans produire
les succes du recrutement naval, autcuin degAit
d'apres information du vicu attral
Ac Gowan & la House Naval Coin ----- -- --- --
mittee aijourtllhui Ceettt declaration
fut fate enl rt)pois.' i i la itIe.-.tii d,' L'E PLC ER LIE
savuoi pourquol environ 53..X> 1liuoin t A D
lines seuleient outi t4 recruts E. i DI *G A N D & C"
quand le Congt'-s a au'orise ue.c Angle des llu*s Dalltes De'bleuhes
force total de 7W.,.t. ri d llnNagasin de I tlat.
I.e I'rtstident W\Vls. a dii cvol'toquer ()1re a S IO I ibt ust' .cli.,tetle dtr
quelques enigageilnitats iiL ~datii g t .11.tIN SC<) T de toute 1r1-
chaambre touted I aprls iiiidi ell raitcSt)lie
dun 1 ger rhumte attrape il y a iLuel- c c ence
u rI'x defiant toute co)iiCuilehco.
ques jours.
Les poutparlers entire I'avocat g _
nfral Gregory et le Cotisell des lir-
portantes [riltreprises de (itelliilis de T'RIBUNil
foer tenidant Ai I .xp& iditit iil 1 1 'ica-
d prieuve de la lot Adam ont s litn SiIll-
autouird'himi. I! y a te dtl'ctld, iuie It
clhoi) du c(as devant ,he riI d tii fitve --
Bera laisse alu l t-pai inilln itI e t I
Justice. 22 Novembre
1- Abl\ illie, l ple i ino : pai -
CIuIth t ilten du imoi de. \ilent tie t litoi l ,ulen-1, esanx Aleslil J
pier d nii noui vel at'ut, at de It ra- .
Inelit sons lI eui)t t'i d it ini .li ittl tt- ct ;-
lsriime. Des dit'tails I <;( s iltnn-i t s,
utfictelives tont Vol[ qlUt' .I Io itvtcs.'- Aprcs les grandes ltcons donnees
ment du jetn te Empereutr L.id( par aux un-, et aux autres un peu pat-
ba m:n t t' i )zriLt,, Ze'tilitu a sumvt la tu ut par la Providence elle-meme,
convrisiotI de l'KiEiiiut tui :;n l outl- r.ous lisons avec regret les allcga-,
dhisine et Its tluoits plar li ti"tit'l- tons que dbite lejournal La Rtpu-1
pris pour cjange'r la it'tl tii tlctito- b:'que a ch.tcune de ses apparitions
nale. conitre le( ouvernement de Monsicur'
Nk w Yo1AK.- Les dirt'tcturts te la 1) irtiguenave et de ses vaillants col-
o Wh ite. Star lines t 6t tt.t aist. laboratcurs.
par l'anirauteW anglaise iiue .e I l- a: t
tannic tut coult pur uit,, t l,'. Ce que veulentces Messieurs nous;
David Fultz, prt'-iden t Itd I A.-so- nc I ignorons pas en province, car,
c:ation des Adepltes du liISe Haill, a nou= savons qu'ls sont pousses par
encore d tclar aijtLiou Iiut t|ue It's 1-itde prcdominante que le regime
utluipes Majeitre's 't Mllitln ..-, t e la pass, peut encore revenir, qu'il
ligue des ltase ballemt- it' -litioiit pout avoir encore dts cocos en lion-
hpas de conlrlts oui. ,la t-tttSiia lIe- tceur,- que lIs douanes de la Rcpu-I
chame si la CumsSin a>lttuilaie ti. d i que scront encore livrees au pil-|
Base-Hall accorded la nqu.te1 na 1 I ll
guerte Ili t's-elt.e par I .\A ocia'ol l age .- anti-patriotes, ils travaillent
lors dul re..t ntetig tetn aI la ces beaux Messteurs mais c'est I
NouvelleO t)lanis. odicux. a la disparition de la nation
NE.w-\toiK. -- L.e pitx -des ,1 ,itid s Laitienne..
est lliorlt ju-jqu'atu citi tier" II V y In \ains, bien vans sont nous cos
a 11e ,lua'ntite sur Itl inlarilt inL:t!. i- tlrits fastidieux O ubliez-vous
que It's demiindes nae ,un pm t tittc' Jjt cj:ux quc vous.1vitz envoys bc-
satisfaiti's Itmtnt mounir a Maribaroux et ai
ATLA.N C t 'r' i, p1, | ,' r It, rI- ICrotix-|Isus. tandis que \ous, 1'eau.\
quiert If ret rait des ti i>t6 h It' I s'i .5 ,,, ,u ,ois ord, assis paisible-
lllng daums It'sh jum atwe 'imit lllS alprt3-
salnc dais is (I1uaVs It.e Sms pititits m- nti Ala Capitale,vou< dilapiditz la
soteit cii tl ll"t- 1 l e I ait tit la c. ,ssc publique O ublitz vous en-
plisenrt' drte .andits cure la tollc tqui t ie de la Capitale,--
Colntlt'de ti la fi tli lit'.a-t' (.liatitie l v de cela une annde pi.,s .. Ah
patrouille st atiotliiit a ~ ll n t-) t IftI' sll crontme L- i:e, ces imorts pouvaient
toire pronl'. tlwis It-s IKtUts t mI -s S* sc letvr., sotir de ILurs tcmbeaux,-


PATRIE et de Patriotisme, mais dis-, 2 paires, rkticules 8-, serviettes. "t
poses A aider d-- leurconcourseclair douziines' sachets to,ooo000 sommiers
I'action gouvernementale, car les 8 Tapis 4 tabic 4167 livres tissus
exigences actuelles incident tous les drill 2388 aunes, tliku denimsn
citoyens A la fusion, A l'entente, A 29383 aunes, tissus che. k, 12900
I unification des forces. lacteurs aunes, tissues alicot $4387 aunts
indispersables au diveloppement du lissus naokinette 8jo .aunts, tissus
pays don't 1-avenir doit Wtre plus siam 9i9to aunes. autres tissos
beau. plus prosp&re tt plus grand, si 33952 aunes. toile A voile476 aunes
les efforts sont loyal ment associs. tire bo'-chons a dot / tines, tuyaux
Domin -par touts ces idles je caoutchouc 400 pieds.
viens, ilecteurs, vous expiimer mon Ver ts a. bare 48 douziines. ver-
ambition d'-tre par vous choisipour res lamp s 62 douzaines.
dtcendre vos init;ts tt ceux de la
Nation di la Chambie des communes. Ialle
le le fais avtc d'autant plus de con- Le. I er'onnes intoressees a la ralle
fiance que j'ai Ic droit de m'autori- du hi \al bai ont avis'ei que le
ser de votre sympathie et de votre tirage be leia jeudi 30 courant, ia 5
consideitaion, plusieurs fois tradui- leurt's de .pJ's inidi au Nouveau
tes par votrt aident dtti de laire de lIara la tue oux, en face de la
mot votre Deputc, pou avoir la cro- walson Villejoint.
yance du succs de ma candidature.
succcs don't jc scrais on ne peut plus
flatt.p.irce qu'il min,: rappellerait quil
est plut6t le \Utre, qu'tl irengage a i
apporter ma part de contutbutions
activcs a 1 (tuvie de i0o:g inisation
generale impose par les circoris-
tances prsentes, a i'executiton des CO... RC
measures et travaux grice auxquels COMMERCE
les bras se'ont employes, les pro-
dulls tranlppouIts .uveC I icillitt, nos 0c
pl.inLs V1 nu1 lhaimntip at ros.,s, et le 0
travail agri.o!c, source ptincipale
de la foitu'tiu natlonale, developp "' o *90 i
dans la plus la.rg,: in suie.
Vous me co1nnaistZ/ assscz, d ail-
leurs, pour Lour- a 1 IUrne cit d6- LICENCE NO 654"
poser Ie bulletin sur lequel *vous Cours de Comptabihlit et de'
e1rie(z : Lanaues vivantes, de Geoqra


A;)I I.-uN TELSON ils
(GIos-.MloI nc, i Novembrc 19,)16
._ -

GeiDjes lobin
l'i t.,t to- l'ri- ce (llaili)

ClIaussures po)r limiines-
femines et enttants, bolte ia I'6cu-
ycre etc, etc, ialctriaux de pre
ntter choix, solidity exception
nelle.
Les contitnandel's es clients die
la province seroint ex0cutles sans
retard.
Eli ouire, on trouvera ici des
billels tde la loterie de Sto-Do.nin
go et de Venezuela


Pelite Statislique


Priinclpui \ artic'es de provenance
'amurnjica i :ie rrnvti pour Port-au-
Prmine Ic i; \ovembre courant par
llc Steamnr Imperator a de la
Ligne Raporu:..
z z tnn p i


Redler !am hyJeft
F r n s If 1 n 6lg ra n, w S u p y f ft j, 4

B.T. B~it
SaV0111Galci fBar


Vins r, u*



Ma~ac ~s~ 'Ser 'Purt eL


THOSE WGCDW4Et~jSO


i pa,






23 l1nt' de,., froujh Ffttjj

Ieetltissj POW1funw
mneS I ItlIj 'Iiat j.jrij:

des ~ttrt'
Uu1 stock aszo Ii en
pond a tfoufe dtcrinau:tije cI~O
mn;..ides so~l!d oipe~
CuI6es-, en, Par ltculrtr cel%
pro viIIcet.


phie, de Mathemratiques, d.3
Droit commercial etc. CafeI-iestafg ,un,'*
Certificat d Aptitude, Diplorme "
scolaire. Dipl ime 'universi-
ta~ 1c.I~
Le~s i IisCI ipti ios Fomnt p)'vdbl)es ila- U Schtc C1 ri
vanceton P'W ~let ieisil.plli
I. ~1 I'I'(/6. 6. (IU1 V! IYJ !l ar(1613 ice st &I iL J e:
1 161-Pr S'S Owtf ls (,,1 P; ,nvis (.I (iCinme i cc ~,P!
tflh ( e It-(4 IIIa ./ s6uicre lerouts d ~. fri- -e--,, j ( te Ut ntte VOLi1
.1luti8 doml.Iah oiiuiassan~ee tst, aui- (Ateau x ur coinriad, 1r''U
joIurdl ii, it .tisperusablc an succt-s et Vinms tie pren; e:r holl
ie tout tmit I6Io de corneiner ou Salon pour din ms o erlarn;
d'airina ~tiomtliuolijar suite tdo Ia'N. 13. UL',biwiS..neni PM'
Coiiveiti imi fIIalttanrio-A ,inticarine. d~agratiti iSs'tzn1en!, a
s-adies~ei -'t la Dir'ecLtiorta. I rna w i uE R I EwI.
N 't2. 3uo des C&~saI's. Mle1'~-


edes P'slteS


Aiisdee dp;prt
IL s dJt ^-c.hes pour lacnel. Santo-
Domingo. Ponce, Mayaguez, San
luan de Puerto Rico. St Thomas,:
Pointe A Pttre, Basse Terre et Fort
de France par leS/SABD-EL KADER'
seront fermdes demain 28 coutant A
4 heures pr6cises du soir.
Cells pour Cap-Haitien, Puertc-,
Plata. Sin Juan de P. Rico, Bordeaux
et le Ilivie par le S/S CARAVELLE
mercredi 29 courant A zo heures du
martin -


Di,-PAMI Le N:.A-YOux rorl
Ic S SORINA E NASSWU
ra N.\w- -o'k Ic 29 CouratU..

l)'-r.RT PoUR New-YOM
Le SSCO.MMEVII\NE,lAiunl
raiao vers le 2 pour Cas,
mie, (:apitale, Port-de-Paii, (q
New-Yoi k
Port-au-Prince, le 27 Not2 i
AUG AHRENDIS. J"|


tLe i vetit It d ulit de oiu1isuivit il',,s se dresseraient aevant vous.- UL-ot-at-tL U n &I ))'J Lo e I .l ,l.
le teariltonlit' exicaml' toute force 1 ,,',x 1,,,,, pour vous maudireet Automobiles 4, armo.res i, atta- ..---
Iariaudtian-it l. co n ssion a tuJ1I ous v our aux dc ux mternaux ches 5 grosses, articles automobiles
ea dtL ux t.( ain s tat l it s i ue l Is GuI.t -hassez-v. 4 colis, articles deterblanterie 2 colis
Mlexicais cuift'tI',t.t t av%.vc l.r ,)ou- amiante 71 vres. | 1 I
vernemett. Beurre 1228 livres, bonbons 1370
Lo-e AN;l.I:- -- Ixo-ita itit n-, livres, batterie de cuisine 875 livres, m ameneu
Iuello de tleins s'ouvr.t avecl ttt' Ao ce boulonstS8 livrcs, basetl chaussetutes Pt.paration de totes ampoule mdieaeeU
pit0ie .L(1' ibih ChIt tilI l I V ith' ) (do7o8a douzainies bretelles 8 douz, eD IoecaBILS
ia nchealt. 1. b Cust ictuel 1-ult > cl I 0tandt fu a th November 2Sth and! bodies en carton 350oo, bouilloires 2 MIDAILLS DARGNT A L'ExPOITION D n RUXLLe
laalto t lie. stctelleuntil further no:ie the port ofe Briques ooo imbloterie 2APJUIES d'eau de mer Isoloniques sEld lae
session at. Ie. t Kingston, ji..ia:a will be closed cols, boutons 2 grosses l'eau de mer ue nous emplolons a t6 soigneuse
co mbat. Villa prt la vi d. it1tt.1a trom sunset to sunrise and the navi- Cuillerset fourchettes douzaines large, au delA de l'le de la Gon&ve. Nouis fiaors tremlit4e
hua a- 1tt repo s.t' pat t .. nation lights All be etirguished. conserves 1o douz \ines /3, calecons L'eauJde ner injectable doit etre de fabrication r centc poueir
ntiral Tliis \t. 11 It'llit li\ ltt t R M. KOI.\N, I douz ine, chemises I douzaine, rapeutiques. De nombreuses attestations nous permC tc t de crtific .
assaults i ins s'elolgina laissantt It. .. IM Ch/,r~g dt'.airt'. cadenas 5 douzaines, cravates 10 donne tous s rsuats nsvros.t6ique
camp dte ,.mtfaille covert de s._ "douzlines chaises i1, 3 douz.ine, SPEC1ALITE:Sorum n6vr
1110 Fs I_________ I l Ce srumn rdgularise lea 6cbhag n P titlf, Iit It emloYd
ort x. Vlla eoe --- cannelle :o lives. clous 1219 lvres, dans la euratbute. la tubercolosetc.
JLe-.ncotz, a l i ses atta uves coulcur pt.intuie 3 o livres, corsages -dn .it rl.
Ch oliualtai t (u t & d thui re it,,t, jes O ur atiA d resse a ux E ec 28 C 2,co r rs ur colre-l ortn ci-
,, e te. m. ."LD SEAL CHA MI'
seis rou pestIi.t tMevliassies te leur8s teu1 di la 1c ,nent 0oo bari,., corsets i dozLainesS
positions vin dehors de la viii. M li te rd l, `)c' 1hets l13 liv res, toupe 00
un g6nral. Ideuxi colonels t ccilt (i*COa1Scripl O livres, ccrous l o lvres, pingles, 77
hommnes des tt oupes de Cari anz l oit i dou/aines. tarine 2 o sac,. our I
6td tucs De3a iomines de Villa qulia- (etC8 Gonahtl es. trofig-c 38), lives tarnne ni us 40 liv
tre cents ie, el abun.domia .s r fruitss scs 240 livres, fruits au jus I l S gPe
champ dt ba aille. yv compis IJules it, ou/nes, taux cols 9 dc.uztncs a l
Acosta. Villa diiigeait pioninet'llt- Ch.rs concitoyIns, i fdanu\ s douzaine. '.*c L e 1. h nI
colentne avoiinante. hau L'hture est A 1'examen.- L-obser- Harengs 70 barls, harwigs saur. que 1de c an
M mAn iF iLesans-il d i ci 8'et ,vauon doit monte, et descendre se too caisses, huile kerosine 1076 e E ats U "I
joint i I'Armricain en tout premier ditigeatit dans tous sens de tagon A gallons, autres huiles 382 gallons. deS tal ,
lieu par la publication de nouvelles 'initrer dans toutes les couches so- harnais 6, lambon 98 livres, l it
amoricaines seules quand les autres ciales, dans touts les regions me- ao douzaines, levure ioo livres, e pl
foot dffaut. me les plus reculkes. pour analyser lignes pt..-hes 8,_o lives, Ints j. a marque la us erg
les faits et gestes des populations, Mantegue iS.0oo livres, more vogue dans8 leas raid
20 Novembre. leurs idkes particulieres et gendrales, 4800 livres, macaroni 1980 livres, e N
LONmBKK.,-Sir litran, I'iiventltour la conduite de lindividu et de la miroirs 48 douzaines, mouchoirs 2a H 6tel8 et Bars. oe Neitl
populairement connu du canon ac- collectivist, ainsi que les besoir.s et douz.ines, maquereaux 2 barils, York, i
iWelement ermployd partout dans le les aspirations communes. La trans- m6dicaments $ colis moustiquaires o. WSEAL
monde, eat mortce tnatin. formation qui s'est opdree dans Ie 4 machines a 4crire 2 m&ches ville- LD GOLD eA C
Lestroupes roumainesoperant sur pays, transformation nee de nos tau-! b.equin 360. o *t D Cuve spcale de a Urbana
iaLutruee gauchte n Wallachie d truit tes calculables, dkgen&r&e en van- O.gnons 532 liv-ts, oreillers i I Provenant des Etablissemen's Vk*wC-
daosumeilliosado eremie. a dAh seans anrpval, en une sau- Porc i bartl, pomme de terre 19 les de Urbana, Nt-.Yok.-
Le gouveroement provisoire grec, vagerie teritliante, demand que barils. pomme d'arbre !9 barils,.
don't Venizelos eat le premier a d6 -soente appelds A composer les cham- peignes 34 douzaines. peaux 24 dz GO JEA'N
clard formellement la guerre a la bres prochaines des citoyens honn&- plateaux 5 douzaines, poivre 16o liv .i r H
J ulgarie. tea, ensibles au mot magique de piles s6ches 6o, riz 3oo livres, roues Agent uGwra sr


L


A


Servicoc