<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/02738
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: November 10, 1916
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:02738

Full Text




UPIAMAM"lVArsvT


1.mrci Iumrivi


pOlJR]E3NTS:

poRT AU PRINCE

a qI
9WART&IENT




.a~..AJ.PINC (Bahl j


LOS
BAD

La
BAD

La


OUOTIDIEN


RADACTION AjLgINISTR &TION
Amose do& Rues Fdrou & AwdriC~flO

L. ammome. sosentreftes I
A Pea f-AV-FRIN4Cit.-AUX bureaux du journal
P~Azs:_chcz L..Maycc..c &.Cic 9, Ruc Ticnczk&
A LosNDRJS: hca L. M.&AYeur.C& CO. 9. 321,2

A bais.. acs zRudolt Mosse S. v a,, Jeroashm
StrAmse46-49
A ftw-ToSE Universal Publicity COMPaY 43 WOrN
14 11 Strcct
Smmam iacinalnunu$rfi s noose s"m psiuw
4dbau..ie iss & inssrtwonspayabieS d4ara.n


- Il


rd, rwn".reu ,nn~pne


undime de l'Ambigu, un'
I tit chasse du tecritoire
toabliqye avec defense de
ckaom de Pietro". Cet arrtt
autant quebaroque, faisait
Puaditoire. Or, lam6meaven-
'iMt d'arriverau roide Rouma-
depuis lentr6e en guerre de
w-sume contre les empires du
69te ravy des cadres de la fa-
lle ohenzollern-Sigmaringen.
Moadiscours ail Reichstag,
aan-Hollweg, chancelier
ire, a confirm, au nom de
uiste maitre, la condamna-
eceroi qui ne s enportera pas
am. La Roumanie, bien plus
fltalie et presque autant que
rre, a eu les honneurs de
harangue. II y a 1A une curieu-
d'histoire diplomnatique.
commenLe par un eloge du
niCarol, un vrai Hohenzollern,
lie avec Guillaumne II par un
secret non ratitie par la cham-
lommaine, aurait voulu que la
ie se rangelt aux c6tes de
efagneget del'Autriche. Le feu
imprudent aveu dans la bou-
de M. de Bethmann-Hollweg-
Mnassaitque l'ultimnatum adresse
h Serbie, a son insu, le dega-
de son trait, pr6vu pour la
do provoque et non pour
main-torted l'Agresseur. C'est
uent que lItalie a invoque
pjrrompre la Trible-Alliance et
pir refuser de suivre l'Allemagae
Ul'Autriche dansleurs abominables
as. Mais tandis que l'Italie
mait la derogation aux clauses
IIne pour se soustraire A ses
lions. le feu roi Carol propo-
t passer outre et de s'associer
Empire du contre.
prs M. de Bethmann-Holle-
Ifeu rot Carol se heurta A la
ce de ses ministres et il
peu aprts des tourments
awftqu'il Eprouva en voyant que
humane avait trahi ses allies ".
e." pIs dkmontr6 que le feu roi
at tit un partisan si acharne
i tvention centre I'Entente,
is 1ðmann-Hollwe com-
0uD pei*tre qui sait la valeur des
ui ots, itait oblige d'exalter A
raah IHohenzollern qui est
t pour accabler davantage le
ASE lern gnant. C'est le jeu
t tItequisitoire dirigE par le
!"tli contre la Roumanie con-
S !Pseanter son premier mi-
e, Bratiano, cherchant A
ladISferre un profit pour som
Slie dant, entire lea deua
e'l grants pour celui qui
Savor le plus dechances
.sCl n'est pas la premiAre
.A1e.te explication est donnae
en lui donnant place
IB t e rs, au Rekhstag.M.
t,.- U-Hollweg fait savoir A
t Ofti e que la Roomanie,
W .k Onguement calcul, a
L Iur Uoasimplechoix lo campp
; a 7Ueur. Pour parler com.
a"- .qui a emprunas l i-
Lr uAaleg aux i M.
a @enfourchk e ceval
*nat'es de guerea,
g m ei 1 e iheeu r.
I nt qu' y aIsam
__- tapour qa M ir-
S pam trompe.


eortea pas plus mil


De notre correspondent
M. de Bethman.-Holl weg parole
avec m6pris des compensations que
recevra la Roumanie et qu'il appelle
" le salaire de JWdas ". S'il y a un
Judas dans l'attaire, il est avec Guil-
laume IIetFrancois-ioseph et il s'ap-
pelle Feidinand de Bulgarie.
Le roi de Roumanie, tout fHohen-
xollern qu'il soit, s'est conduit en
roi constitutionnel et il a suivi la
volont6 de son people, volont4 r6fl -
chie et conforme A ses aspirations.
Guillaume II n'admet que la royau-
t6 absolue.
Le chancelier de I'Empire a insis-
t6 longaement sur l'habilet6 avec
laquelle le roi de Roumanie ct son
premier ministry, dans la situation
difficile ou its talentt places p t leur
isolement, ont cach6 jusqu'au bout
leurs projects A l'Autriche et A 1'Al-
lemagne. Aucun engagement n'atta-
chait Ia Roumanie A ces deux puis-
sances: elle n'a done pas manqu6 A
sa parole en rompant avec elle. Et
pourtant, c'est le chincelier qui a
qualifi6 de "! thitfon de paper le
traits sign par son pays et giran-
tissant la neutrality de la Belgique,
qui reproche au roi de Roumanie
et A son premier ministry de ['avoir
leurr6 jusqu'au bout enlaissant croi-
re qu'ils ne se mcleraient pas a la
guerre.
P. C.


Vin de Bordeaux
ROUGE et BLANC
Quality supdrieure


I. J. BIGIO
Angl des Rues Courbs et Cisars
GROS ET DETAIL


TIUIUNE lieu dans la premiere section de ma se mon pays. je me reprocherai,
-ircoascription.- altin d prendre come un clime de Lesc-Patrie do
contact avec vous, estimables ~lec- reculer devant le grand et redouta-
Mlleeting teurs. et vous dire en personne,avant ble honneur qui m'&chit d 'tre sel-
toute publication dans les journaux, licitd d-occuper un siege A Ia Cham-
Profession de deomment j'entends g&rer vos intk- bre des Representants au moment
Profession de foi de rtts, si vous me les conliez. od devront s'agiter de graves et
Mr Thomas Ferna d Madiou Foutefois, j tprouve ici un regret, multiples question,; touch.ant essen-
CanMJidJl a ,i Dpuatiin \ailionale c'est celui de n-avoir pas en m6me tiellement a la vitality de l. Nation.
temps la satisfaction de m-adresser C'est done avec uine conviction
aux milliers d'elccteurs de 1-int6res- toute patriotique que j'entre dans la
C'est dev.mant une foule compact sante commune de 1-Arc.haie. lice, tort d'ailleurs du prIcieux et
d'electeurs ct d-amis venus de tous est donc en pensant fortement loyal cot:iours que j espcre trouver
les quarters de la vile, qu'A a la ru- eux et en caressant le project de les en vous tous.
union populaire organize au elair visitor bient6t que je vous commu- A cette consultation populaire du
samedi soir, notre candidate Thoma% n iuei m re 15 lanvier prochain, chlque ,ecteur
Fernand Mahou. eut A exposer son niquerai mon programme. 15 JJnviCr prochain, c ique
rograndme. I s'en acut ta avecr son as avant d*arriver A ce point doitse pcsader qu-il a une obliga-
aisaae et les applaudisseients ne essenTiel, I'orateur done lecture tion importdinte A remplir. cest celie
lui furent as m6nags, de l'adresse en date du 14 octobre, deo oser dans l'Urne son bulletin
conseillant aux lecteurs de se mu- de vote. L'abtentioi en etl:t A un
Voici en aels terms, il s'adressi nir de leurs cartes et leur recom nan- si grand -nemn.t appel A per-
A son nom eux auditoire dant si candidature, come 6tant mettre dassvir l. -enir Ju peuple
Sson nobux udtore. celle d'un citoyen capable de fire haitien. serait un acte inigae. con-
Chers concitovens ct 6lecteurs, triompher le programme de travail damnable Aucun .itit en. coiscient
tu o det de s&urit6 apres lequel tout le de ses droits et de ses; dc oirs ne
r'rmQttez-moi tout d-abord de monde soupire depuis longtemps. peut s'y dsintlresser en coasid&ra
voLs remercier de l'empressement 11 explique que cette adresse a d tion de la grandeur d21 a ca :he A
que vous avez mis A ripondre A paraitre dans le c Matin sign6e accomplir par les faturs mind itaires
mon invitaiion, en vous presentant seulement : Un group de notabili- du people : t1:he ddliate s-il en tut,
ici Wn si grand nombre je vous en tIs de Port-au-Prince et de 1'Arcahaie, don't il taut reliever en pre n ce lItgne.
remercie d'autant plus que ce geste :ependant que de nonbreuses si- la reconstitution Ju Pov oir lcgis-
constitue pour moi unl tcmoignage gn:.tures en couvrent l'original ; elles latif ; la r6'v-sion de la C.o:Nittution
public de volre sympavhte : jen n'ont p.is t6 publides, parce que si et I'dlaboration de meures g;n6rales
suis tier et honor. considerable. les colonies de nos dicoulant de leisxcution de la con-
Messieurs, je vous .u r~uni ce soir quotidiens les contiendraient diffi- mention qui nous lie ave les Etats-
pour m'acq!ittcr d'un grand devoir cilement. Unis d Amzrique
en ma qu.di Jde cand:dat A la dL- Puis Mr Madiou, abordant sa AL'URNL DON-C roussANssiiLillrtos!
pulation nationale, c'cst celui de profession de foi. prononce d'une
vous commnt..1,ique ines id.es, mes voix ferme et bien timbre le dis- Concitoyens,
vues, mes pr( jets, dJ vous faire en course suivant : El me prdsentant deviant vous, je
un mot ma piofessioi de toi. Chers concitovens et 6lecteurs, n'ai A me r& la.ner ni A rougir d'au-
Au moment u 1i I. braile est don- D rf&ant au desit exprim6 par de cun pass politMque ie men ai poit.
n6 pour impriimcr une nouvelle nombreuses natabilit6s de l'arron- Nouveau venu dans la carrnire, jap-
orientation aux dtstin,3Ls du Pays, dissement de Port-au-Prince, je me orte implement une foi inabran-
j'ai pense qu'a l-occasio:i de la cam- suis port Candidat A la Diputation branlable dans la rgeneration de
pagne electorale ouverte, nous de- Nationale aux prochaines elections mon pays et une volona tenac de
vions.--lcctcuis et candidats,-en- du i 5 janvier 1917, pour la premiere servir le bien public
tourer nos acts tie dJcence, les circonscri't-on i lectorale, compre- Petit tils et lils d haitiens don't les
reveir de jigni',. come il convent nant la parties Nord de la Capitale, noms out pass, A la pot rit~. eu
A un peuple rn tlechi, soucieux d-ap- Ilintdressante Commune de l'Arca- guard aux services dl,tnit.,ess s et
potter dans I'txtrcice de ses droits haie et ses d6pendances de Cabaret d6voues qu'ils out rendus A la R6-
de souverainci., le prestige indis- et de l'lle de la Gonive. publique. l ne mes point nces-
pens.ble A une action de cette im- Ce desir s-est hautement et spon- sae, ce me semble, dt pnvoquer ici
portau:ce. tan.ment manifesto dans une adres- leur souvenir pour rallier vos suffra-
Cest ainsi que rompant avec les se en daie du 14 de ce nools, qui en ges. D'ailleurs a qui sert bien son
coutumes grotesques du passe.-un. vous recommandant ma candidature, pays na pas beso'n d'aicux e. le pen-
passk honicux que nous devons en- vous convi-it A vous munir de vos se que je sus pesone.ilement asse
tsevelr, pour come, C.r une vie cartes d'-ecteurs-les registres d'ins- connu de tous pour avotn des tires
nouvelle -j'ai 6te amend a oigani- criptions etant ouverts. A vote estime et votre :onsidera-
ser ce meetiig,-le premier qui a A cette heure critique que traver- tion. Pharnmacien, ancien directeur


EN CALIFORNIE


Vue d'une Collision Extraordinaire.


Casft vm territanft d'uno collision 4d deux locomotives a #td mine en sceoe poor l'dificetion
;grand omabre do spectateurs et deans n out scienUfique.


d us


d'une des plus importantcs pharma-
cies du Cap-llaiticn ou ptndantde
nombreuscs annces, )'al milit1 com-
me membre du jury medical et juge
au tribunal de Commerce, je Inai pas
cess6, depuis mon retour dans ma
ville natale, d'etre en rapports jour-
naliers avec vous tous. soil comma
prolesseur A l'Ecole Nationale de
Medecine et de ph armacie. soit com-
me grant de la pharmacie de l'H6-
pita militaire, solt eniai comme
chef actuel de la Salle d'operation
de I'H6pital general
Temoin constant de vos miseres
et de vos soufrances. j'y ai touloun
compati avec toute la sincrate d'une
Ame dtoite, s'appliquant au surplus
A la recherche des moyens propres A
I'amelioration du sort de ses compa-
triotes.
C'est A cette amelioration que je
vous promets de travailler ferine-
ment, si vous daignez m'honorerde
votre mandate.
A la Chambre des :d-putes, moo
programme sera celui d'un serviteur
devouC de la Nation qut,pour l'avan-
cement moral et mateiiel de celle-ci,
n'hesitera en aucune circonstance, A
faire son devoir et tout son devoir.
Ce discours est salue d'applaudis-
sements et de vivais prolongs an
milieu desquels un comtIt d'Eleo-
teurs se lorme et qui decide que des
registres seront ou certs dis mainato


clct-- ~ ~- ----LL -- I


__~_ ~ _~____~E 1


]["A" ta sumaw 1"sY1


Al.& Wffrta%.o%. CV VW t.







LZ HAT114


nant dans les tiois sections de vote
de la Ire circonscription electorale,
destines A recueillir la signature des
.!ecteurs qui aurontdonni leur adhe-
sion A la candidature de Mr Madiou.
Un acquiescement general accueil-
le cette decision, et.en uc din d'reil,
le registre de la premiere section se
couvre de signatures.
a Par le geste que vous venez de
faire, dit l'honorable candidate, vous
m'apportez, de votre sinckrit6 un
nouveau gage moral qui vient forti-
fier la promesse que vous m'avez
taite, d'etre A mes c6tes, au rendez-
vous du i lanvier. Merci..
11 est ensuite entt ndu que le grou-
re porter a un signe de ralliement
es couleurs vert et rouge sont
adoptees.
On se separa enfin A une heure
avancke de la nuit en souhaitant bon
succes A Mr Madiou qui, comme on
le voit, dedaigneux des sentiers bat-


Faits Divers

RENSEIGNEMtENmrS
MkaTTEOROLOGIQUk.S

OBSERVATOIRE
ou
SiMINAIRE COLI.a.GE
SAINT-MARTIAL
Jeudi 9 Novembre 1916
Barom 3ua 750 2
I minimum 21.8
Temperature <
maximum 30.3
Movenne diurne 24 1
Ciel covert toute la journee.
Un peu de pluie fine pendant la
nuit.
Barometre constant.
J. StlERER


Ce qa'il last saveir!
Avez vous des envies de dormir
aptes avoir mange? Ou bien des
renvois acides ou des sensations de
brulure A la gorge? Ressenttz-vous
parfois de la pesanteur a l'estomac,
apr6s vos repas? L'ingestion des ali-
ments est-elle partois, chez vous,
suivie de pouwsees congestives se
traduisant par des migraines plus
ou moins violentes?
Ce qu'il faut savoir, c'est qu'en
pregnant les Cachets Tot, le nouvel
antidyspeptique italien que vous
trouverez au bureau du MATIN, tous
ces malaises disparaissent come
par Senchantement
Untraitement complete guorit radi-
calement la dyspepsie.
Reader a Char...
Si nous avons jamaiscessdd'attirer I'at-
tention de qui de droit sur les faits
qui m6ritent d'etre signals, nous


La Guerr,
Europdenne

PAR SANS F1L
9 Novembre
PARIS.- Rien d'important A si-
gnaler -ette nuit snr le front de la
Sominn,. Le; allies ont capture sur
le front de la Somme du ier luillet
aut er Novembre 75552 homes,
1400 otficiers, 173 canons, it3 mi-
trailleuses, 215 mortieis A traciuon et
98o autres canons.
BlEItLIN.-Le dep6t de munitions
des franc;Ps A Crisy sur la Samme a
Uet detiuit par l'artillerie alleman-
des. Les attaques anglaises entire Le-
sars et Gueudecourt sur la Somme
ont dte arrktces par le feu des alle-
mands. Les allemands ont perdu le
village de Pressoire au sud de la


tus, s'ingenie A marquer de son Le Mesiltor n'avons jamais manque non plus Somme. Sur le tront de la Transyl-
mieux sa champagne hlectorale d'un Le journal Officiel public les pie- de rendre un homage public A vanie les roumains ont gagn6 de
cachet de distinction. ces suivantes : ceux-IA qui s'en montrent dignes. nouveaux terrains. --Dans Je secteur
E. LECTOR -Arrete instituant une Commis- C'est avec satisfaction que nous de Tulgues pres la passe de Bodza
--. sion de trois membres pour di- voyons le service de la voirie entre- les ;,usiro-allcinands ont repris les
terminer le montant de la Dette prendre, sur notre demand et, im- positions que les roumains avaient
loltle auoe Leat Oes Flot*ante en vue d'une liquida- m6diatement, la reparation de la ectirmment captures.
-oo- lion urgente et equitable. route de Petit-Four. PARIS.-L'otlensive bulgares con-
Monsitur le Dirtcteur -Aratt6s nommant des Commis- tre les seibes sur la riviere Pore sur
E-n rponse A articlee t ieu sions pour gerer, jusqu'aux pro- Femdriores sue Ia r ite de Bizelen le iont de la Maccdoine, au sud de
En rdponset Par ticle tendncLeux chaines helctions, les intdr6ts Les tortes averses continuelles Monastir a ,t6 iepouss.e.
et fanta site, paru dans le aNovel- des communes de Cavaillon et n'ont pas cess6 d'occasionner un PETROGRAU.-Les attaques austro-
lste.a concernant la mort de Mon- Saint Louis du Sud. peu partout des d6gats considerable. allemandcs a Volhynia pres de Site-
sieur Philippe ihe, prisonnier de -Avis Ministeriel. C est ainsi qu'une londrnire d'une vichi sur la riviere Stokmed ont 6te
guerre trant t u en Allemagncje pose -Convention concernant le bom- profondeur de soixante centimetres repoussees par les russes. La tentati-
au ivanteur imp les questions bardement par des forces nava- environ sur une larger qui em- ve des allemands d'avancer dans la
Se des de e res de les en temps de guerre,. brasse les trois quarts de la route region de O.trovoles a manque. On
'ho )Lr uel des deux members de -Ordonnance du Doyen du tri- s'est produite A l-entree du Bas-fond announce d*autres avances des tusses
la honrbfa plus rull e est mortl de bunal Civil de St Marc fixant aCharles-Alertes devant la propri6et au sud du month Lamuntorus Dor-
la iao plus crucll e Mr Pht ppeI 1-ouveiture des assises criminel- occup6e par Monsieur Furnish. mawatra pros de la frontire de la'
lie qui a succomb au ciat inac- les. Nous nous empressons d'attire- Roumanic.
coututm, ou Mr Pascal -lie, massa- Avis admiiistratits.--Avie divers l'attention de qui de droit sur c. LONDRES. -Le biteau c Arabia a.
crd,Pcoup en pli,:cs dans la prison L'Ecele de ledecime inaccessible precipice qui constitute un v6r tabi de la Peninsular and Ociental Line a
doue aurait putre it par a pr- I nest pas jusqu l'Ecole de danger pour les vuyageurs. ete could s.ns avertnss,:ment par una
sence d un cruiseur allemand I Mddecine qui ne figure parmi les Poor la D pulaliom sous-mazin allemand dans la M.\:-
2 ) Si le pcuple allemand tait ,ictimes de la grosse averse d'avant- Une lettre du Cap-Ilaiten nous a terrande luod. Dans le rapport pu-
barbare, est-ce qu lesconsulatsalle- hier. Le pont s tud dans la cour et apportC la bone nouvelle de la blitz par lainrlrautC, les 4;7 passengers
rmands en llaiti auraient sauvl la sur lequel tl faut passer quand me- candidature 6 i1. deputation de MAon. don't 169 5e.ines et entantis et tout
vie A des m llters dlisaitiens ua d- me pour se rendre au batiment a sieur Neph'ali Augustin pQur I'Ar- ICquipage ont e e sauves. Deux
aenttrear ler e enlev par les eaux de Bois de rondissetnent de la Grande-Hiviere ingnuieuis out te6 tu.s par c-explo-
valnt cre lusll par leur propres Chne en furie du Nord. sion. Le siainer c Arabia a venait
government s VoilA un accident qui, en ocasion- Monsieur Nephtali Augustin qui, de 1-Austialie A destination de l'An-.
GruanJ en ns i tlt cou d a uspeni depuis des temps, s'etait tenu en gleterre.
ou. on pr ,,. d l.f t u o :irs. nant la suspension des ours de dehors de cet'e politique ndfaste BUCuHAR'r. -Les forces series en
pale lru!tl, ,nal'! l' e, d6sorais isol e et inacces- qui a valu lla Patrie tous ses de a Ibroua continuent leur ofen-
LTn articic, intitul..\Iise au point, siple est tr6s prejudiciable aux int6- boires, a compris que l'heuro a son- la Dboua. coaintplus rle sud du
paru dans la G.zctte des Ardennes, rcts des 6tudiants. nd ou les vrais patriots ne doivent sie et v nt pls rs sud du
calmeaI un peu indignation des C'est encore, comme nous le di- pas rester indile'rents au sort du front de ia Transyivanme. Dani le
franco-phales entre 11ilitens qui veu- sions hier, un metait du Bois de pays- voisinage de Pravona. les austio-al-
lent ctte plus royaltstes que le o. Chrine, de ce Bois de Ch6ne centre 11 est entrd dens la lutte avec sa lemands out ete repoussds.
Veuillkz agrecr, Moasieur le Dircc- lequel il audrait prendre des mesu- mnoderation, son esprit d'entente et RoMI ---Les autrichens oni diri-
teur, etc. ires rationnelles si Ion voulait son patriotstne ardent, g. un tern bible bombardeinctisur les
G.r K. either des desastres de plus en plus te Nous accueillons avec joie le ges- posi'ior.s italienns A Tren:ni,, sur
G.K.raves te qu'dil a tai et enous deinandons le m t Pasubc.
u| | IVT graves. aux populations de la Grande-Ri. _____ __
VIMIA 1tl POIT La Rauime Pillade viere du Nord, de Ilanquitte, de
La N\orJJ'utis, b .1ll/geneit Zei- Autant que du Bois de Chene, le St-ilaphawl et de Dondon de lui ac-
ling icit: Dnpartement des Travaux Publicsde- corder leurs iufflrages. a
l.a press: tr nmrise rpyaid la nou- vrait s'occuper de la Rtvine Pintade Ce sera une bone ec luisition 3
vele que leg )avcraeineit allemand qui a caus6, ces jours-ci, de nom- pour le pays, et la Grandt-Rtvi6re
a envoy u'n giand nonbre de pri- preux dfgltsA l'AvenueJoh, Brown. du Nord se a Uibre d ire reprdsen- 1 SS ph=
sonniets de guerre tray' xis, apparte- O i sig lale prin:ipalement parmi te par l'un de sea lils. mea a
nant aux cla,ss cultivccs. dins les ces dg.a s ceux qui ont eu lieu A TriUa roupe ede patriotss, fR4t i ,e, s3 irmAJ _
inat&.ages de la Russie ou ils sont I'Etablissement des Sieurs de Lilue. Mrwtm>smtanst...n6.oti mlesra sas
occupts i de pentbles travaux, no- On all.rin que, d. ce ail. une bon- Prsidence du p'sd nt Luger Ca;u,
ta.mment A Ia construction de routes, ne partie du materiel scolaire a ete Audience du 7 Novea:bre I eI6 i d -
A,, rend 1 Celui qui ducliare "---'--'"'-
et ou ls sont traits inhurmainement giche. Feneloni Dorzin ddchu du pourvoie -oth e 0 OM
PresentCe sous CLite former, cette in- Lua surlier e r~ge la d*tslalieo qu'iI a exerce contre un jugement du Meas wE reemn. wsa ms
tortnation est inexacte. I Le quarter de 1 Exposition est tribunal de paix de Saint Louis du aN Oee 1*" 01 1 e *
II va de soi que le gouverhement l'un de ceux qui ont eu le plus A Sud rendu le 14 Juillet 19i6 en fa- s 0.uerimae.ammtmnS s
allemand n'a nullemnent l'iJde de fai- soultrar des pluses actuelles. On ne veur de Petit Janvier Janvier. ave Tee:ms1 .
re executer de gros travaux speciale- 'voit partout IA que tondaiIres knor- Affaices entendues : Le Commis-
ment par des prisunniers de guerre mes et immondices deposes par les saire du Gouvernement press le tri- Les Elections Prdt-
appartenant aux classes cultiv6es.Par avatan.hcs Les eaux ont envahi tou- buial civil de Port-au-Prince centre s |0eifielles atu
contie, on ne peut e, iger de I'Alle- tes les maisons. Pour les ddblayer Lgy etedu e sart. Monsieur e apportuge Mi
magne pu'elle ait des Cgards parti- on a Wti oblig6 d'envoyer de tortes entendpublicn a oncl rapporece Etats-Uns.
cullers pour cette catdgorie de pri- quipes qua travaillent incessam- vabilitd du pourvoi.
sonniers, du moment que depuis ment depuis hier. Les habitants du -Ldlia Moreau contre Alcius Tou-
plusieurs mois des Allemands culti- quarter sont d6so!4s et torment le lan. Monsieur le juge Magny ayant Par sans fil
ves sort Cgalementoccupks en France ptojet de tuir cette region, pour le donn6 lecture de son rappor le
A des travaux pcnibles. Le gouverne- moment, inhabitable. Minist6re public a conclu a la cas- 9 Novembre
ment allemande a tai plusicurs fois Simple cosstil station du jugeinent attaqud. WASHINGTON -D-apks les Bulle-
dts d4rnArches en vue de taire dis- Communiqud -Dumas Figaro contreune o:don tin dejA recus. Wilsonaobtenu 1348
penser des travaux cuopore!s les pri- Autrefois A chaque apparence de nance de la Chambre d'instruction votes et no. 248, comme il *a 6te
sonniers aya..t dans la vie civil des pluie lesmalires laissaientpartir leurs crimanelle de Port-au-Prince. Mon- bli6 hier.
professions liberales ; mats le gou- leves pour ne pas exposer ceux-ci A son rapport. Me Never. Constant en HELENA. MONTANA.- Wilson & la
vernement tran;ais s-y tst refuse, un bain don't les consequences soont sea observations, le Minist6re pu- majority au Montana, par une majo-
pretextant qu une pareil maniere souvent tie graves. blic a conclu uo rejet du pourvoi. rite approximative de 2o.ooo votes,
d'agir ktait incompatible avec ses Pourquoi ne pas continue cette -Plainte contre le Iugede paix de scion lesresultatsr6uuis aujourd'hui
prancipes ddmocratiques Aussi ce louable pratique par ces temps de Saint Michel. Le uge Viard entendu et provenant des trois quarts des
deraier ne doit-il pas s etonner si tortes aversesquotidiennes? Car c'est en son aapport. le Ministere public districts klectoraux.
ces memes principes sont appliques le ccrar navre, que l'on voit de tout a conclu a une information BOISEY, IDAh)Ao.Lacandidature de
aux Francais prasonniers en Allema- petits enfants sortir de St Louis de '- Alcius Charmant contre lea dd- Wilson est ea majoritE sau cell de
gne. Gonzague, de Smainaire etc obliges moiaeltle Bajeun x L juge Magny Hughes dans lIEtat d'Idaho. Les rt-
En tout cas, la situation des pri- de pesser les deex places A la nage extend n son epublicosa csomn are sultats obtenus de bonne here au-
sonniers de guerre fran;. is travail- sous une pluie battante pour arrn- cassation du jugement ddnoncd. jourdhui et provenant de 552 des
lant dans les territories occup6s ver chez eu, A Turgeau, au Bois Plaintecontre P. Magny Manigat, 743 districts, donnent A Wilson 59.
est incomparablement plus favora- Verna ou longer des rues impratica- juge de paix de la Gonave. Monsieur 467 votes centre 46o05 a Hughes.
ble que celle des prisoaniers alle- b'es pour arriver jusqu'au Bel-Air le juge Viard a fait son rapport et le PORTLAND, OREGON -Dans I'Ore-
mands, militaires et civils, interns ou au Morne-A-Tuft. Ministere public a conclu A nne in g-n, Hughes a obtenu loS 898 vo-
dans le nord de i'Atrique,ou ils sont Nous n'avons jamais cesse d-ad- formation. .tes centre 932.626 A Wilson.
retenus malgre les demarches rkit6- mires la grande discipline qui rtgne Neuvelle a la mai Sioux FALLS, S. D ---Dans le Sud
recs et ot its aurAot I supporter un dans nos principaux etablissements Aristh6ne en voyage _crit A sa Dakota, Hugh-s a une majorit- de
Ucui.6ane ete, sous un climat chaud scolaires ; mais c'est peut lire le cas mere. 10o.ooo000 votes.
et malsain, employs A de rud.s utra- de dire que toote discipline doit --Ie ne t'cen ecris pas plus long. INDIANOPOLIS.-Hughes a la ma-
vaux ct dans de maistrabes cotdi- 6chir devamt les rigaears de la na- parce que j'aisitroidaux pieds que je' jori.e dans l'Indiana ; il a obtenu
.aons d existence, tture. ne peux plus toenir la plume... I 1.91g contre 35.073 o Wilson.


OMEHA, NEBRASK k -Les ri
du vote iudiquent que \ %,I 1
tenu une majority de O"
dans 1'Etat de Nebr. ', 0
blicains admettent, ,. \, i
majority dani lt E .,soL
SAN FRANCtsCO.
minuit. oi n avait c R)te al
hut aucun rksultat du vte etns
fornie. Oa n'eq6:e ote ena
just avant demin, ilin l.tl.
SEA-rTLE WASLIN(, FN -Da
Etat le PrEsident W%,o, au usa
une majority de 9 ooo centre
hes. flt
ALBURQUERQUE, N" i-MEC...
Dans 1'Etat du Nouveau
Hughes a toujours une maIotn,,
3oo votes centre \VW:soon.
LoNDRES.-Les a' :eindJs atfw.
tement bombard lks poistion oa
glaises A l'ouestdelB:.umont Haas
sur la Somme Au nord de l Anc
10 Novembre
12. 30 P. M. WIL.SO' ..2
HL( ES ....24
Doubrtul Caliiorniy., prci
missing Wilson leadiin 4523.
New Hampshire \VW.o. leading;
North Dakota 179 procinctsmai
Wilson leading 1240.
Minnosota )88 proincts nisaiq
H ughes leading 5o.
New Mexico jo' precincts
sing Hughes leading I 2.

Commrnission
Commm iakle

Port-au-Prim

Les commrercints et p -jession
strangers ci apies J.;:omrims
invites A r6clamer d& lRecevear
munal les licences yinis ont
nues de Son Excelle 1ce le Prsi
de la Republique ,t a prendre,
mrme temps, leurs ;nt:!ites:
I. Mrs loseph Petoa
2. a Iohn R T-.Inas
3. W Buch
4. Vitiello Frides
5. Emile Vititi o
6. lohn R. Tiormas




DLPART DE NEW- ,IRK pouri
Le SIS PRINS Di"R NED.I
DEN laisscra le So corant poau
Port-de-Paix. Saint-Marc, P
Prince,Petit-Goave,Mirjgoaae,
Le SIS PRINS FREDIERICK
rICc1 l I ,C .- leY coura. l


1JM~t-ftVH wissera je Iz -
Cap, Gonaives. Port au Prina,
mie, Aquin, Jacmel
Le SIS ADONIS vers le 26at,
Le SIS ORANGE NASSAU
le 28 courant.
Port-iu Prince. No'.f-
AUG. AI:FE';DTS. ,AOJ

Avis
SAM C"< ISG
Blamrhisserk ld"ei
Repassage du*shfaI'-m!
tes faux-coib npasP& "
durer plusleurs ours
salih par la sueur. ,
Pour les v6ltmwenlts5
paration i la p ls i101
Teintureriepour lea
line
Repassage sla k per
plantalonls, ches
Rum du Alagasm'l de l'ElJ


U7n Spt611

Ayant d'excellentes r*
cette Capitate, permetJ




5o motsi l,,ininutdp
Les lemons se fo1l00
glais ou espagool et e
quart d'heure. tion
Conditions excepO r
Pour loues e j
ments, s'adresser
P. O. am


n


..
I
I'
t.

!
t-


I