<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/02736
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: November 8, 1916
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:02736

Full Text


LAmee& oI


LOIRE
DURECTEUR
jvQJII4.ErfzMTS:
poi'AL, I, INCE

CUARTE MENTS

LrTHANGEBR


pl~of.AU-PRlNCE CHIWO


U UINtrCNN~ TIu


2.00

2m
c.uoD


j


OUOTIDIEN


aodNNIsow ow I


MDCTION I alTEUO
Awe d"s Rusm Fdm a Am

lmansommnot repsV I
ftr-&*-.mraummu b o o
Pamaabta L.Mayeace &e.Go o3m TW
& Ldumam: she. LMayom & CO*. a. sM,
ILadgaw HUl
A RMLUI. shea Radeb mom 5& w $16 Juuuii
SO&ain46-49
A Mow-Toma Uaivena PbldayCom osw 4
34 tb StVWs
Ia~uinilisIaards o- -ft- so
Aboswuw#Ws & .,ssartsoss a.asbks i'm


SGrande Guerre LA GUERRE EUROPEENNE Fait*._Divers
LE SOUS MIABIN A.1 ,h.J.IAND U-33 A NEWPORT R NEG U E T
4!T1 11 1SE XM6TEWR0]L0GIQU h.
7--7-OBSERVATOIRK
1k ,noi ire. rrespon'ant D-------fU
;'KM INAIRS COLLAGE
4G*4 Suarciiique, d,&compo- SAINT-IARTIA L
asservie A
lu jtpjai~ir des Al!emands j Mardi 7 Novembre 1916
~~karesd aux lgitimes ell- rmte75
~jetene, i onvient d-op- 1
~iriante, 1[htroique,1ari
S~ bk. 11 n'eA lups d'anfitht~se Tminpdumuto
e.OIMtne, plus emouvante0T met 30.
j~v~ma n, I G~~ze rei'~ a IMovenne dianen 2468
ju-, pour nc, pas ourir la ch.,xn-
ci ir qul ~plu~ T'rrs forte pluie accompagn~ie do.
g6,e6bjtset -r uala sA' -age A partir de 6 lieures.
'0C.. tre po01 "U d'vtuglt P-11Ptvioe.4o82 1ini.
g~r~. ichile seo~d ~ a ~ ~ A i 11roin~t~ue el at itsse.
j~ datm~jor ;enoux devant WJ WKE
-Peet cip ir viu V LX Poli- ':
as,"ur qui la haine d:e- .. .& Clot-Varitis
j~ disj (-plus lo souci do plaire Ail nw
l aenture en cominsla pus A- breuse clientIe, vient d*61aborer uon
t fai esta I hotinurd'd Oil soirde d'aujourd hui, one foul i in-
cc *.)Oblliske c Idant neuf mois Cottle vue du Sous-illarin ariniikc a .(- j wdetr'jklietire* A Newport. pea evans qu'it ter au dt~'sir d alter voir des tablemoz
ri.ou et sans 121.t, et di~sorgani- commreni:a son id.l,- coiilaait netif atavires de cormine ; e1A Valseerenvermeota. oh
'a tflit MEemeLde suit immo- VowIirc jdit 'Zil'o ~ de dix sept jours tie mnontre [a talent do Mistlmet
hi Jnslavo-ltatoa;un 16 el cctUccam. et Clievalier; a Le Nabab a qu mown
nu n'ip eterin uekvait Iautre jour do*stoonerra dupe
iV~ _i iu~ontrairement .-.. -* P tissez ou ents? lasmusliqu. d
iCToitt c.e~,tAtr a tout -lt cos r sisavaieit hibli devin'ii e-ra i 1Ti t. i b,3 ii i .!pitiria iso endure de navoir jamnaie M. Jules Iktraux, et vous aw"ursea
ab~~stnc j~~u~u ou o ls eme;t momintan1 elta ~j pt~ ~ l U~ Ispostrill, ii~no atis iteures lea id~e te dcc ique seca cotter soir6s.
tsaeSpoti~ z ~ten~ spoirs. lus avaieflt & L'- it) is~U- !Lle-rcsq z it:n-o c3sdtt
Itisa:espgion;i utt~zi1,enaIwit e cr01-ment les plus vaillants. m ie au i yV i tr)'s laI J''3Ti"411 ennlernIsciou~x et si richi, ,enfiui danslea ga- Les habitants du quartierdu .MA
asuiDprUfon aiiit e ant icrPir- les plu-t honn~tes, lsplas 1t 1Iii ii :m~i-rantitl-.ceritailes (fie seearanie turntint protestent centre le proc~dd6des
parole dox le !epuanthe ; P' lle'-1:11 i) hr i .S 'd rm n eroznt cotatroe Ic m ativais you- vidangeurs qui vienneat rtgulitr...
r41"mter ICS :11Cieigan c ruiue e juillt 191. oU I 10~~ ~i i- ICli I _. G ; : ,loir d~goriiais impuissant do ses merit depuis deux jours d6poser son
v~ uc~ea ii njo etdeslent ultimnaturn de I'Aitri~he ktii 10t a )in,-, A I 'ii egi-ih i -lafront de periIjos eiitwmi .lotdnsbrau ccte d
uCs IclCirupd-tio n e sijonaet esveau les, surprendre, fhtig-t."' eij ore 1'Ii i' .-it 4 1t'1-i 4 I) P'1*C'3 [)lji-. A& liotire pr~sente, it West leurs baquets.
*At~ge vit ge~ des deux guerres balkinilu';, mak 11~t '4rt)i1S5Ii a umnea toni hner I est impossible que Is polkac to-
:~ aecag~~n d ~~ pr~ts A aifronter de nouvdIlcs b ittil- taa .-etta ,ta t ise ebz 6~jtistdvi loIre ces m~faits qui causent Urn0r..
t'2eIarm.1d o e es- let ou coepend-int teur sa'" list' 'S )i eiI i Iiri tu .Ile arerait e rve Ml
4yerss de ts fCut i!t* 1liik irz a ..i.Iii.LC~asa. inioiix irnifloIis au point de vue judaegae, a udes pontriublsde vu hgdo
dihv rse sderiervistes tradui- leur probit4, leur volo!O t~ paifitt1a" ..'i Vntk I 'ai poilki mittaiel cotnie au point de Vale nqe e o tiube ins
et divisions de I'armt~e ; I'atten-I
[Contre a lkguiton de France r6- se manifest~rent d'une tiqo~i si oil-1-t I~.-4)1j. td4 t..r it- I..cur tinl- moral, donraur ses pr~f~rences, con- considdrat ion.
~aIAI mtz.sttot~chantis par Iic~eptation I )y1iC. e' )_taca;, 1 tIirtr rsic~i~aintntt detre la Gr~co neutre, thumilida! et Le Veil Balam
ba-~lki a rant,:taiol vniz-malheurcusement superfiuz,.dees sg- l1-i.r v o. v,'- -1 -vall;4, '1t-t. 6d1itonorde.AlaSriujrdh N savndk itqee t-
du,5Aoat; le comi,,6 rivolu- c 'cliaratei de la Ruiasie- Silj '' 't tr tii ..)t ti-3 encore, Aia eurbise, aetoud'hui n ou vn eAdtqe1.I
tddtcientoaees-Vestions cmaiheureuset tel- demalnevaux de. construction, du Vert Gallant
idede~e~ naijoale ess- m)lbvu. iAtlqI1r fillSC'INEaquiavaient ti6t6suspendus silalient se
4gjJtuvtr I'honneur du payus L g i-':n 115N11 qu
At tsvlnarsgesparole o e i is.U" tvato-,li-tcp-coutinuet, mats que 16diace serasa
lake at de, 'la obleaires greCs x UliS par un. pazte q j ii conii-1i ioia:'Iit)a'iv.- .'n t 'il ~ capa- rig, A u autre place.
et de a1iChrionoble ,attitde Jrarnent com~ne intangible et sactr',)i. a ei Ie Vt il_ io d ux Dpsh.? mtnacmed
bat"kionus ett de Chrisurodoulovi '.ar rt' at.l pitude itel ~o*l Lre a
b~e'U~vlsotis aba~utissant A saaio tCO-Ssev d eu iip 1, -.t- s)itrol ol -peuttOUI-l quJC 'chva i io n
S'`fd'Hadioiol` met A l a CUta-ormzeu erms A &I 'ji Pe1o tIi rne t ?0U' e L4 Gs eeels 'n Cnjuge Patr Icivi.
6 lM des )lulgaret lCa ati apeur co~ntme aux tenitatio is m tu ii ixi. io' !t iUroellalt'g t a sit" iaidsprer 6dsures
lkbc .hturtyrresiiie en 19z3-- En.. Thrahis pir la Gre~e, attei- I.)I do:-,t ; q- e avk,,fi cello do lit ultlsugiiet desZ Nee Aiwel
inik k ur cyabt ien 1913- En'dant vainement ilaide que lai de S -oii e i S,-rbie tmexiste pini? i. j.BIG On Noos cit e asinq s
dta ii ii1reCvla varnent les grandes pui!ssaflces 2!in s, L&e~i iaipp.tre~iee. M kis elte 1 .BGOO osici cmtnqori
du instreC~ a tlaors trop occupies ailleuri pour so-i- ,s Itij rosiitqcitteir, dtn3 la An.gle des Runs Courbe at Cdsws cool ao degr~s est an *ante A91
in j4 gtrnfi~c 1- en- i &en: ayant ditil lourni teur co I-411Iti)+,voivnobteiiaoiat accept Gh-os K Ds TA IL gon rdes les 6 gallonn. 136"ai, z8
on iumUits Ca1cons tnetdcfase d it r-~oset iit jl *11 ,ii-. e ,etdai I4dCgallon.
Ministert Calogermpoilm io ngeat d'ctfn.s de ato pi. et dincr I'4d d su ln
CO.*IUC a Cambrauroegspu. nous auriotis dra leur ~ 10aa 6nret~d
rePU MPliksente rien que U miontrer quel lue mndulge-ice s i WidIW brt,. tai aMa~umeA CC de s11"
Paftw l'arm~a reiemetdans 1wim jeumee~nnes,consziefts de leur -L~a Grt~c odite i'?icoroi? 0 .i, miniiset le He*lIqu rt otatmn eqo-
Pot Is Cc fda s I. nftnuw,&rique en lace des ea- 1110 ite va4Iiii 1) vai~t pf acteionPrsns --iofit dois ubs i ll 5 s~er. O a tII,,. M
NbuI s hb -atment do la G race do. uio 'um i lallAitat les attaquer, prtl- d Otra v cticra E liproiga ux fa ct ionsPtea s iwe aits Ap55 i6 b i ner. U roq v Ml
%at l VeWy~at 10disastre ou its courajent. divi-Adaco itre elle-t~indO, traillde~e
itren' roulptIs de beltigitraats iIj savleat 6coute les propositions de prlap i u edciet lt7Nvrb is AIe o .
no rivdav e tot 11, c ossaegous et 5i, d~sesp~rant de taiqit6 pus.-wr occasiori de fair vre- WASHIIIKTJM -1ALGa zvcrneameni Tits traiches, caYc md V*0tMaiMg.
L~S.bi j5,,viaipm, its s'6taient rdsignits A ifletti vtvre son glorieux Pas&5S4'ie pouwvant amnericain a donad avis ao Goviver- a~s. Avis aut geaumans.
W lasoue eLa i Pmha e amsmn~tine p:~txcoinpterstr sUR onlarra" netlent de facto de Carranza, qu'il nnietpu amrJta
Us e i 'amn ey sonakrent pa DsConeMinute. pour sai-5ir one occasion nouieylte faudrAit prendre Ics prdicAutioms at- On pet p us aw IsM
1h #1aftatdo nuveauA IA auilellazhtnle se eprns da Chaqu joudr sit cessaires, afin d'empecher Ia violation aarcies a o1 wd
ace sl 1s lenombre, abi- l' it~s do nouvraeat u A la baui- de lniilos icanejur~1 a neatralitt du Mexique pariaie mba d ia eod
batuemalrepareqascosdri q iretIa a-aus .cxear-iues servitudi~es, myant' iisdsblglan odntFrPeM0 048 0111W M
mahlr. ag ecoe pair Istaiul'lee, pour cos. 0ctit l ILN0.oi ~le5 a" patience d. se.a atailde too- sousmii dsbli~as patdonne acces an March Se svLau
4d*. S'encoreIpJlt q uals n'avaient pas le droit de d6- joussants pOuvoir troover une coin- 'assseu territiorialies,nopeCata fox kq 0 &M
Ir les chiernus sre.ednt eple roi Coil' w~tindans deal *muititt~s nouvollnanit lea c6tes mezsci~caes coMM
;X lu e 0Ia 'ledes letniuls. aaais Fiaitcctdesmepi~sdeVc e- Ot~in-enpiwpn ~lpsq'as"setrl
in a 11 e vo ni%& 1 4 des- m i olsaim a sceon Ia parole pro ph ti i -e st condam naa de et bi on condaann6e. ddi t~ tat t15 des ualoru matio ns d o i e eIt est arti es tw o Ua..06e I Sm -

qua do grand horinme d'Etat, menauit Qatand viendra 1-heure do la pais,de(o uvernement do Carrassa par 14n- nc d 1 Varit obe euvoeg Ii uew
oumi~A stout a%*... GramAIs A aroioe~pat le chiemrniado Ip iz droit, do la Iibeirtid et de tertn6diaire des 'ConusA iis iOmitC blRc


- r ~--- ~ Y.






UB ATNI

U Nelo s V. P. BUCHAREST- LeS roumains en IA editions, en faisant respecter nos droits tete, mais encore dix pourcenti micili A L^oar,
Un clou yant ett ealev6 du point Dobroudja ont forc6 la retraite des si souvent viols. de son motant et I amend. de Me Lo A' n a* g
quisetrouve A angle sud-est des teutons qui ont mis le feu dans les Par la realisation de ces sales itIite n sa pu mce A
euesRipublicaineetdesCasernesl-une villages e Daenigarliei Rosman et vues, je croirai avoir suffisamment j'1urde retardou eue mne J rot-1u d ic
des planches de ce pont bascule et Gaidari avant de se retire. faith et bien m6ritk de vous. jour de retard. Ceux qui sont net l 8 rue du Co 0*
pr6sente un veritable danger pourles WARSA-- II a 6t public un mani-: Je n'appartiens A aucune coterie, a ass ualeus rImpot-locate sront L .Ca.. J, as e, -
passants et les voitures. feste de I'Empereur Guillaume et de aucun part politique. mes principles ga0ement astremis k payer, en doj, u, op r
Un clou, et tout rendre dans fIor- l'empereur Francois Joseph qui rap- etant naturellement conservatears et outre des trois pour cent sur la pourmc a or
dre. pelle existence de I'ancien Royau- gouvernementaux, ainsi qu'il appar- valour estinmative des lovers an- s'ad esser pAl ame
I. Jasli Banra me de la Pologne et demand aux tient au repr6sentant d'une popula- nuels, une amende de cinquante Louis Ejm iI Leo A
Candidate A la D6putation Reprisentants polonais de se r6unir lion de travailleurs pour qui la Paix entimasnpar chaquejour de retat d, sitaire du Ci 0 litr ld
Fait savoir 6 sea lecieurs a qui. dans le Palais Royal par le Gouver-'et la protection de rl tat sont les plus dix pour cent sur ie mon- Port-.u P r nce
parfraude 6lectorale,on addlivr6 des neur G6ndral Von Bosoler. Les polo-premiers des biens. fan$-de la contribution au sur-.. avot, r... e 7 ,
cares pour Ia section sud qu'ils u0 nais se sont r6unis par milliers et par De tels sentirmentsne pourront ex- plus q -uce--st dim-.blLt -.
ront A fire annuler leurs cartes et Ia cr6monie qui a eun lieu, it esat dit clure en aucun cas mon ind6pen- rauc pa n ven u tadimmeuble o t
Sfo re.s que la nation polonaise est recons- dance, is vous sont sculement lea y- .
S profite de I'occauion pour fire rnit. Ars garns quee apac sera t oua pa res aI' aur droits im- marines
comprendre h sea concurrents qu'ilsa -jours aux c6tds d'un gouvernement a reas ar
*o troment gratndetnent8 'ils croient (sulta t I J K eC-. qui donne la skcurit6 au travail en Obialiers ne purron t ire enre-
que le 15 janvier prochain, les gens arantissant l'ordre et le respect de g str.s i ltenus pour valables s'il SaOT. Gold
sans aveu pourront voter plusieurs ItO 8 aux Matas-.- la propridt et e mais aupres de n y est meneonn6 le No de la FREVlim tn0Gld'a,
fois. Des measures energiques seront I opposition syst6matique qui enfan- quittance de limpo t locati de IVEIA ,i lF ,,
praises centre eux. UIU S te le dsordre et l'anarchie. lannve pricidente. A rt : 3 de la Vins roous: (r.;rtZ
Vivent lea Elections libres New-Yerk.-A toins d'n ac- Voici en peu de mots les grande loi du 20 Aout t1913 Vms baa~,.e
A bas lea sales maneuvres dlec- cident grave dans la region du lines de mon programme, elles Toutes ces dispositions ldgales Masacietgn re
SNevelle la sia lacifique, 1'6lection de Hllughesa sont expression sincere de la pens6e seront rigoureusement appliques Pl/ ,'. pitn. ',
On arle dedeux char nants hon- la Presidenceparail certaine.Dans d'un des vo6tres, qui a les memes Port-au-Princn, 6 Nov 1916. AlI / Kinj.s m
mes de lettres qui6crivent en colla- les localitds de sa residence iEtd, aspirations et lesmemes besoins que a THOS Wo or A' '.
abortion vu deuxuules a obte voes sro St vous le jugez digne de votre ENTE SUL ISE A PRIX REDUITE '~iss n e io,
Avez-vous vu deux oiseaux une totarlid de '27.9. .conf ance, donnez-lalui- 11 saura la
chercAer A se becqueter la cervelle? Le # New-York Times 1, qua meriter En vertu i d'une obligation hy- Reprtea~
C'est ;a, la collaboration. soutient la candidature de Wilson 7 Novembre 1916 pothecaire. avec clause de voie pa- Euf. Le p0
dans la champagne dlectorale, ad- Rend Tancrede AUGUSTE rke, passe au rapport de Mcs Ed- '3. Pue d,
Necrologie met que llughes sera elu. 11 a mond Oriol et son colkIgue, noiaires lIOl-iT\L, IIN( a
Nous enregistrons avec regret la obtenu la majority dans les Eltats .. & A la rdsidentede Port-au-Prince le
mort de notre excellent camarade de [illinois, d'Ind:anopolis et de 7 28 juin 19yddment enregistrk, a o
Emile MAers, decedd hier & Potion N w-York2 dun jugement contradictoire rendu .c ',
Ville apres une court maladie. C- w-Yok ALE- Toute le par e tbunalcivil de Port-au-Prin-
tait un travailleur intelligent et un indication au sujt dL- Toutes lea ce It 7 lu,n 1916. enregistee signifi Le rub t ul
industrial robust qui se dpensait I'lecton prsdentlle, montrentet d'un autae jugement du tribu la complic 1p pirin
sans computer; se livrant avec ardeur ughsd ne la station. nal civil de Port-au-Pince en date Lkoganp, -ip .i
sum entreprises qu'il avait cr~es et que Ilughs doinine la situation. c
Senrepes quil avait crees et Le president du ComitL Democra du vingt-huit Octobre mil neufacent ahe du ,rson ce r,
etqu'il dgcait avec asseduit, Deaim t ne veut pas encore admettre la seize em cgistrd autorisant la vtnte pour Lco :uive' l(
puiet eectue dat es emta onsDel victoie des Rdpublicains.- Se soir OMMERCE audessusi estimation. 11 sera procede dans e o ;en'
de Costa- ca. 11 avait tpotsO Ia tille a I1 res au Quarier Gneral du le Icsamcdi qtie l'on comp era orz^- de la -a[L < N
du Gnral oisronl Canal jeune l'arti llpublicai on claret que Nove mbe mil neaf cent seize A dix aprs c
les Etatsdu.Connecticut. Delaware,,heures du matin en i.rude et parole sur uriced\IaJudia r
Les fundrailles auront lieu cet Illinois, Indiarna, Maine. Massachi ir u"ed' i
Nous saluons avec tritesse a di states Michigan New llampshire, minisre te MLousEdord Orol virn, i
Nous saluons avec tristesse la dis- New Jestey, New Yo k, Oregon,Pen- ogS S 'notaire P ort-au-PPainte la vene pied. "
parution de cenagnlique ouvrier. svylvania, Rhode Island, South Daco publique, au plus offrant et dernier Tout .
yr type de lutteur, home d'ac- ta, Vernonth Washington, WVe.t encherisseur d'une propriet, fonds i t Att e a
ion, doue aussi de belles qualities de Vtrginia, WViscontin et California. ont bitisses ,ise en cette ville Grand-rue uLA. DIRE ,
csur et prdsentona aux parents domni un totalde 2' votes a Hughes. LICENCE No654 ou rue Rupublicaine, dans la cour, _____ IR
*nroues foedoaress d omajorite so chatraiLt a des centaines Lanqucs vivantes, de Geogra- A chacun des c6tks Nord ct soixante f
Sde mnle voix. phie, de Mathematiques, de douze pieds en ligne briske au c6tI QIi;D
N OU V ELLES NWilson a obtenu une majority Droit commercial etc. oppose au Sud et bornee sovoir an -
V Ldans le Maryland montant & 15.000 Certificat d Aptitude, Dipl6me Nord i l IOuest par le rest de la
Dig votes. Dans le West Virginia. sur un scoiaire. Di) lme universi- NordD rl PART ,. \Lw-YORI .d
nombre de districts de 2o2 sur 1713, taire. propriti6 de la dame Veuve Mesmin
PRESSE ilughts a obtenu 21 853 votes. tan- les inscriptions sont payables d'a- Lavaud, nee Carida Pasquet au sud I. S Ii NS I)ER
dis que Wilson n'a eu que 18.811. vance ou par versemnents mensuels. par un passage ccnduisaunt 4 la rue D i lS
Dans i'Oklaoma, dans un septieine L'lt'e qui( ava pay6 d'avance Republicaine eti lEst parMadcmoi-EN -d-, ,c l>:nount ':0t
PAR SANS FIL de district, Wilson I'a emporte par pourra a~ice er ss eludes en f1 mois et sell P-uline Larzque, un assuage Port-de-P,,tx. ;aint-a~l *:t
10.000 votes, aura le droit de suivre le course d'An- commun et lad'edameVvc Mesmin. P: ncePet1-(n tie.M'rag
7 Novembre Wilson a la majority dans le .1ais don't la (connaissance eat, au- suivant proc&s-vewbal d'arpentage de S i.i.rED. .
BERLI -- On announce officlelle- Manhattin par environ 27.000 votes jourd'hui, i(hlidpensable au success Georges Villemenay e.Idatedu vingt- LeSI, ,RINS, .RDE .'
ment qu'un sous-marin allemand selon les donnees reques a 1o heures de tout nloe de commerce ou huit Septcmbre mil ncuf cent onze RCa n.i i,,ra ). [.. c
la date du 22 Octobre a dtruit un P M.. 11 est apparent que CIarlts dan iistrat, par suiteade diumentenregistr. La premiere mi- Ca I ,, otau- a1
petit croiseur anglais de l'ancien Whitman a td reilu Gouverneur Pournentioslaa enseignements, seprixtaitdemilhuicentdixne me, Aqui, Jmel.
type au large du littoral ouest de centre Samuel Seabury. s'adresser i Ia Direction. gourdes dix centimes G 18z19.xo Le S.S AI)ONIS vers 1
1'hlande. LONG BRANcH.-Aujourd-hui, sur N = 12. :tue des Csars. non compris les honoraires de Pavo- *L, ........
L-agence du aOverseas News an- le tard, pendant que les dernimres P 0. liox N 95. cat poursuivant et outre les charges! Le SIS ORANGE NA\A
nonce que I'Allemagne et i'Autriche nouvelles paivcnaient par telephone Je I enchire. le 28 couran:t.
se sont entendues pour dtablir une et par 1614graphe A la Maison Ex&- Com nii IO A la reqeteduseur AlfredRous- Port-au r.c, le
monarchies h&rditaire et un gouver- cutive de la part des Chefs du Parti seau, propnritaire demeurant et do- r, AIpFNDTS ,
nement constitutionnel dans es pro- D3mocrate dans les divers Etats Comm unale de
vinces polonaises. la confiance du PrsidJent Wilson et "
ROME- Les autrichicus ont atta- des amis qui l'entourent a recom- Port-au-Pr tince
qu6 les positions italiennes sur le menc6 A se ranimer et A leur donner --
ront du Carso mais ont t4 repous- l'espoir que W'ilson sera finalemtnt Les commit r;ants et protessionnels
sts jusqu'A Pointbay. Les lignes ita-. lu. .rrangers ci ,pris ddnommds sont
liennesdans ce district ont avancd -. _- M. invites A r[clamer du Receveur corn-
vers la Trente. munal les licences qu'ils ont obte-
BERLI*- Les anglo-francais ayant Adresse (aux Elec- nues de Son Excellence le President s
de forces plus considorables, atta- a de la RWpubique et A prendre, en
quent continuellement les allemands teUl8 a e la 3 ite m.me temps, leurs patents :
sur Ie front de la Somrne, qui "asiste c ir 0ilJ4CritI Oa I. Mrs Ragee Zuraik.
i toutes ces attaques inebranlables. . .t' 2. G. Casale, l
En Roumanie les envahisseurs leCeOraledo Port- 3 Willy Na ra ---'
austro-allemands ont capture les 4. Horst Keferstein, IM I
hauteurs de Laomu, ils ton: dautres at .riCe ). E Sepe. J
progr6s au sud-est de la passe de -oo- b. M A. Handal fils,
Roehenthuor. 7- Fatton et Gaetijens, B "-1
Les attaques roumaines dans la ELECTEURS. 8. Louis Neloux, A- hrFn-S & --,Souls A9nft
passe de Saurduk ont eit repoussees. En prisentant ma candidature a h ^ e rn ,S> l
Lamirautd allemande rapporite la la deputation national dans votre EVERARDS P ..M;it.
destruction du sous-marin allemand circonscription, jestime qu*il serai* Red Star B e .-re
U. ao par son pro re 4quipage aprhs indigne de moi de m'appuyer uni- M tei1eure quality .
qu*il a choue sur Ie littoral est de quement sur les sympathies mom- Demand6e par les connaieurs.1
Juhtaad. breuses que je crois posseder parmai P b
PtTrOGRAD- Les forces alleman- vous Tant en y attachant la valour L PEETZMANN-AGGERHOLM. L 'E plCerie M odel
des out plusieurs fois pris l'oflensive et la gratitude qu'elles mmritent, je Manfarhw's Agdat j
centre les tusses sur le front ouesti desire encore que votre jugement et A ""Aad o^t6 do a ,s/oU Co
dans la region est du Village de Li- votsie raison I'quitablement ,claires Cnd'Ru A d la Maon Co
ptiaa Dolnaia. lIs onl capture les sur les principes de celui qui vient A Lts important .* ,. ,_ s-" U._ S .a
su eurs elevtes. aujourd'hui briguer vos suffrages se L'Admltislrathlf mm ale e ...s. ,e s a.s... u metlerlls .
Toutes les attaques allemandes ont prononcent librement et en connais- .rt-e,-Prinee so em ot q. mes c r A pula...,-
manque par suite d'une violent ar- sance de cause. Rappelle aux e abntrib es Wb et s Cs- -- -- d-a--= d,
tleremusse. Le combat continue.De Mon programme est simple, il eraleSSent auelwconue b lai t t m" m P d,


semwir combats se ivrent pr6s de repose tout enter sur le souc pro- lai fatal- pour le paiemdent des afmer o n0"lle foJi -afMsa co Kirlibaba dans les Carpathes A la fond de la sauvegarle des intres pos d re-le ead's desa 1 m in &aImMi Oe I ornL, mn f -
tsti e de Bukowina et de la Hon- du people, et dans on seanslus prd- posions recess e rera dos ealo&soors I ri Moderoe,
gite. o6 lea austro-allemands ont et8 cis, des interets du peup!e es cam- Pi ovembre courant. de Biaux o, ds scn: "
po a-s apris ils out eu quelques pagnes dont je me s gloire d'etre Pass ce ddTl', des conr le "- -N BN:
meMs temperaires. an des lepresentants. seront decerndes contre les retar- VIN ROUG v
,4 tsm o _r0umaimes ont 40 Ma sale tiAche sera d'amdliorer dataires : les commergants, pro- a ,lo. 5 .
------ e tae d awt noare asrt so point de vTg agricole lessionnels et industries seront L i .-I L1 3 -
om -n as 6iraeIn poo-iras publactsa r taors tenus dacquitter non am- I -
"""" aft baolse-m diedai o tus. Imau 'injtegralsid do Iur p Lpo IA **