<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/02734
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: November 4, 1916
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:02734

Full Text




&a& IW "93


wnaanli CgWQH


an"E 4 owni.*"Ms-


pp


j


0D~'
AL *7
; ;~ a G.

r* lA Ib E T
D~PA~E)I G;


S *
~TItANC I, Ft
* S I U '
.9 9 0 *


*
II

'3.


2.00


2.SO
ut.IL


l


CG L4.O


j~


OUOTIDIEN


oR.T.AI1I'RIUCl ( Haiti 0


RIMACTOADMINISTRATlUMI
&mge* d"3m.. frou a -AiddSS



A Ptau m cinL.MuWc & Cie v. Rue Trem"
& Loumans= mL. Mayeins & CO. It. musl
Linda.. Hu
&~d An"- ..s Mum 5. v ~.Intmj
&am 41649
min-lwUin vm.I Pb9- yCaNmpuy 45 Wm
a4 bStrms


A bmmuesmef a& .snserwmspayalies i*.swn


u 1DU r nGUERRE


,Colo)ies
Allemandes

DI noire correspondent

riuede Dar-es-Salam sonne le
rAfrique oiientale alleman-
alin les derniers defenseur s
ote colonies s'tetlorceront-ils de
r quelques temlps encore
resistance desorinais sans ob
Dins limpossibilitk de recevoir
Dodre secours du dehors, itl
obluges fatalemient, dans int
plus ou moins bloigsie, de ded
le armes. Ia, coinine ail
l les Alliss auront lo dernier
.tEles Belges pourront savou-
a cax cOt~ de leu s amnis anglais,
t-goat des juste3 revanches.
c l'est afncain disparait I'ean-
colonial allemnand don't il cons-
le dernier tronCon non enco-
inbt aux mains de i'adversaire.
tePireque le gouverneineent de
rn, convert sur le tard aux
N d'expansion lointaine, avait
ii setailler dasns Iae territoi
encore vie es, polttiqueineont
iant, du coilmeint noir.
nqu'en 187J, I'Allemnagne 4tait
abor0be a se constituer elle-
po' r solger a disparser ses
-saudehtiors. Mais le jour vint
levieux inoile he rtvelIa trop)
rtpourla vie lni ferinentaitit a
teur. IIl ciaqiaitl de routes parts
Mlapoussee des ambiti,)ns. Leh
ne de s'epaindre, de trouver aux
Snouvelles qiai surgissaieant
aripres jour des champs d'acti-
happropnes, tinit par I'emnporter
rlevicil esprit casanier de I aris
ctieprussieni;e. Tou es les alu-
Spuisances europeitnesu 'An
ren taie, afaitent essaimnt au
'Alleemagne les imita Elle
asateoir, elle aussi a la table
SedOpecait le inonde, au fur et
moreque les decouvertes des
ors modernes la faiaaient sor
lanbeau april's lainl ,ain, d .s
ies qui, jusquaalrs, lavaieint
64.mLes morce.ix les plus sa-
S ,.t tuolv |)pre -
8r. Mdg8; il CSlesat encore I irtg
itdequua satilaire le robust.-
ptitgefrimaT nlu La tquantittd sup-
illalualate. A inejugert ue lp)at
kioiloletres cares, les )posses
aelemnandes lie faisaient p)as
petite ninie a (tt6 de celles de
gAeterre oil de la France. E-, a
P ledre, le Cainerounte ou la re
ides Gands lacs valait bient
limaenites dssertiques du Sa.
' lrtei ais.
1Kpour garantir 'intdgrit6 de
empire Colonial. tout autant que
rsuvegarder les interets du
" emaritimende la metropole,
ed Kaiser tit construire cette
desrn6e, la neutrality de I'An-
ePrrailseant hiors de doute, a
10rle desde premier plan dans
lerre d~sir~e et r6putLe indvita-
out ce grand euvre vient de
er On dit quela chose 6tait
que le plan de I tat-major
fatsait la part de cette dd.
1 y tait stipuld que les
seraient abandonndes &
a eur sort final depen-
l bae de la guerre our les
t .oata le principaux. Cela
tMailce quieest non moins
east quen 61aborant ce pro-
.* tatlajor o'envisagoait
th ete unique solution du
D trOute evidence & sea
vi ore e' pouvait harder A
Vre ar sOmes ger-
PrIte -_ ia m6me le
,pour is triomphe per-
i 't eat- la perte des
tbrait que temporaire.
S qe lqeoues anois elles
^ s s dfl oriasantes que
e9 dipouilles de
SVdtoes 6teodues peu
mI l stbt. rapport, s'a-


jouteraient le-.% clampb feIi s d
I Algdrie, les ticli trrs fei':r1 ,~1 NOUiV ii. t.
du esid-afrivaiii... S 'uleie a~tit.'I1 II
deo la gl.pruo lie imall La ")")C'11*- DZ
taine. IEt lo IIpsaIgaie ltie lauvemir
de ces ctlosiies d'11t '4-po.oa'tde- P E S
Valit CeC q at .a iVili-na t CIO it I r~am ItiCES
platUccUjpatlioid'? c s derault~rcs all
"ties. PAR SANS FIt.
Per.-ommte ne pwetit jrt~voir atijour-,
1'I, iti ccq ui (it uAlvi-ald ia. litirhle"
mnomaent, ce,4 tvrrstoirv! Constituenmt 3 N.)vcmbre
au mainas dois Alh~t~s tsite 4-wel lesite:
garasatie. C'ct-st mie valem-r uitgltnl 1 aisrssll
de preanier (II te. dI autait phis Uf I et r'sl
pr~ciable I1u'e to* esat I Abrt deo-o I I .~'' seae ~sr
tiatdS dO Lou eee tautailahtI1tA'lAWUo.-O. ne- N1111n v'n i gravce entre les
(Jue la fUtot !tuie ds arneis 1priette Ehlas' Ltits ci (Alewna'ne, au
dux AIlats do aCct1&ujt#-rertes Lertoiri-'Vo .int/ qa~tts'1L iat isue rupture
res oc c it e"sw .ietIele IIof1 ,nI It Ipar Icons tiire b's deux quseiernentepis
advessaires, P'Alletamase se trotuve-
rait Ies finals vales eil face do l-au- r ILes americain~s vis~e Iron vaie'il
tie paritte as,..au-mieattdottle LDo va- Aur le saeuner .1lartivis *ont 9M
leur d-. t haii-', les colossies allemnan- i~s atissi par le bombabrdenment
des passel awmi all awaua do prise ido l
guerre. Lour sortstie dtipeatdrait~ ns'sarnalnad
Jlus aJUe du bOis vou11Jlua des vaInl-) Berlini.- Le glei~u#2 tSlept a #it
Laur. cm"ailIs a .me'i a Ifoww'L; consedler prit'c de lEin-
raat devoir dtjotuer outes le., espte- Pj'VU1.
rancs ou avten Caiiemen lle AUtt.ies.- Mf. Denaris G.
ceux(111 I 01t vu~ue(A eclartle
L'AIleinagiio t3.ait juk-;aste. D'u .1! 1ta ~k, ancien ininisire aux
accord tacitt, lo mmtatostletier irlui Eatis- I iis, ucluethintenI ininistre
cwjitlerail UWIG s-ute tie seaiiite en A nvlcerrc', sera niinns6 de
Ia gues-eti ae Itosvait Pt"lever la 11 ta O111*0ia sacrEtats-Unis.
haute que 10, rasil- quilt) occupant.,
Mais cIIte po!ivIa hem fairste icltoir., iNovembro
Cosnmlnesit Ssts 'otiduct.-rsiios 1-01-11.4
p)as vuaIc dasi.o'r, CO.IlhWi-i ctttt v6- It NDRK5:-. -Lkea JItp.ies de Rosme
N1t.6 t qu'un iii mtai atirait s-Ii-il'!ie Le
11 etait Ii it aI*A llevasl(- a c tslldsei ielaut '_
jousr dan do la~s~~aiicluiieuoat miL Iw auii N)Ohlmoinsesdansi
ses edll-;IA ~ I)iAvauesdo vila t., eIpielmrinsMa1'(16 r I. i stouveLle oftenl-
tque e l*_A iiaaetvield tive ~italierasa U l iitieS "a6L6fait pai-,
ses aelattuats coiniatercaics t 1i elIe scsli is ion LeI rtlgimneit autrichieaa
smest cr~tees suc tolis hes poiio ats du et pluswuin s s mtailloass !tflt annibilmis.
gflobe, tie ces Colonies O q ua 1 oil- et~ai sti Iaoaie e ot
vraieitt les 1):.Ui b~ allat s pea spec- bats dhits los liauteu. s it est do
Lives, de cell 1t jtnratmiotpacili jI'e C'nza1a.aoacstsuU i
seUvit se6U~IitUt .iibtlkiC1,1i iiiI)5Uet m, n st L-s tot ces britariuxiues ont
seavut til A roitttie etCaptime It-,;I a'aicIles alleianudes ai
I enrichissait.. Oma, cownanoaat Alle- lecst de (;tmeam ecourtt et d'Arras.
anagste n-a-Leile pas coinpn[1i. cela?


L. otSIUSUKO.


Vit de Bordeaux
ROUGE et BLANC
Qualild supdrieure
CHEZ
I. J. BIGIO
Angle des Rues Courbe et Cisars
GROS ET DETAIL
. .. ..


1 I'A.s. i.es t oupis anglaises
poUlrstivant loirsi succts centre les
Iiuligaises i a ai ve droite de la Stru-
sna en la M ice a'lose grecque mount
captuitr le village. d Alliz par assau .
Ies FranQai-s occupent le Fort de
Vaux a>rt'-; avoir attentdu que lesex-
plosions a I inittieur eussent cesse.
Les AllemnatiIs ouit vtacu6 le Fort
de Vaux et les F araais en ont pris
possession sans aucune perte. Les
Allemands ayant abandonn6 le fort,
il resulta un violent bombardement
idu cotd des Franliii. Ceux-ci Lien-
nent les foits de Veadua qui ont
etd etablis.


Simple Notes

11 qoos faut di nouveau, nen fOt
il plus au monde. L imagination de
inos ooliticions devait s'en charger.
Depuis hier. en efTet nous avons
lea Conseillers du people haitien.
Nos confreres, nous out faith part
de cette invention gAniale laccompa-
gnde naturellement d'un premier lot
de conseils pas bien m6chants,
it est vwiai, nos conseillers ayant re-
solos d'.tre sages, bien que parmt
eux se trouvent des tigres qui font
grifl' de velours et des intransi-
geants de la semaine derni6re deve-
nus tout A coup de tranquilles op-
por:uiuastes.
Apris avoir vou6 & tous lea dieux
infernaux le Decret du '22 Septem-
bre, apres en avoir appeld au Gou-
verneanent de Washington. tout en
affirmant qu'llaiti est un pays hibre
et independant, apr6s en avoir ap-
peld aux Puissances allies et aux
Empires du Centre, nos braves con-
seillers disent maintenant au people
haitien : *Nous protestons centre le
Decret du 22 Septembre, mais nous
vous demandons de vous y confor-
mer, L logique est magnifique. et
nos avocats-politiciens ont I air de
s'y trouver parfaitemnent A I'aise. Ce
sent les manitrts du Barreau qui
ont trouv6 cette admirable combi.
nvison l... C'es coneolant pour le
gouvernement.
.,,Comme malgr6 tous lea boni
ments, toutes les circulaires r6pan-
dues a profusion un peu partout. le
people laitien, raililant directement
le DIcret du 22 Septembre,a'est port
con-ine un soul home vers les re-
gas:res d'inscription electorale; coin-
me jamais lea candidates & la depu-
tatain n'ont d6t si nombreux. les
Sconseillers se sont dit : II faut
que nous ayons I'air d'avoir provo-
qu6 ce beau movement a it irois
semaines apres l'ouverture dtd a p6
rnode 6lectorale, lorsque dtj i & Port-
au-Prince, il y a plus de5.0OJinscrits,
its out imagiun6 de se r6unir pour
dire au people Iajitieu avec des airs
mrajestueux :c Peuple, inscrivez-vous
en masse I.. s
Pais apres avoir, d'un magnifique
effort enouac6 cette porte ouverte,ils
out sign leur petit paper.
Ah l Messieurs les Conseilleral ...



14 aill Divers

RENS EIGNEMENTB


La SI Carles A Carrrelr
C'est demainque serackl1br6la ftte
de St Charles. Cai refou-.
A cette occasion il y au
ra messe solennele a 7 h ures. Le
R. P- Lanor, p-ret de discipline au
Petit S6minaire. fera le sermon de
circonstance.
Les port-au-princiens iront en
foule prendre part A cette fate A I'ac-
casion de laquellechaque annie Car-
retour otfre des distractions sans
nombre.

Le tkemi. de for de Ia P. C. S.
Grace A un train bloque de l'au-
tre c6t4 de la grande-riviere de la
plaine du Cul de-S.ic, le service des
voyages est assure.
Un train partant de la ville jette
les passagers en dei du pont sur
lequel on peut passer sans risque ;
une fois de l'autre c6te, on s-embar-
que sur I'autre train qui va A l-tang.
En attendant mieux on ne peut
que se rkjouir de cette nouvelle.

A I'anirm Fort Lerebeurs
Quand seront acheves les travaux
actuellement en voie d'ex6cution A
I'ancien Fort Lercbours. les voitures
ne seront plus obuigLes de passer sur
le grand pont pour se rendre A In
Ciseau;elles pourront suivre la ligne
droite qui passe A c6tc des rails et
6viterpar ainsi,en m2mne tempsqu'un
plus long trajet, les grandes flaques
de boue disseminees sur la grande
route.
C'est un travail utile don't se re-
jouissent tous le. hibirtants du quar-
tier.

Cia0-Varith
La soiree de remain sera sensa-
tionnelle. Le programme qui sera
ex6cutecompo te destilns nouveaux
et d'un grand intOrct Le public ne
manquera pas certainement A cette
representation qui com.nencera A 8
heures pr6ciaes.

Concert
Voici venir le jour du noureau
concert que dolt olfrir la Musique
du Palai. au K oique du Champ de
Mars.
C'est en effet Jemain soir A bhs
jour de concert.
D'y penser touw le monde se re-
jouit en souhaitant jue la pluie ae
contrarie pas cette audition que tous
les amateurs attendent avec impa-


ATIlk:NES. Le Roi Constantin a Mt;iTk.OROLOGQUCk.8 tience.
Le E tats-Un ts donn6 des ordres aux Royalistes
.t, le I. pout empecher lIavance des rdvolu- OBSERVATOIRE Censeil d'Elat
et e Mexatque tionna:res a tout prix. 150 aoldats DU Hier, jour de reunion du Consail
-du government ont evacue ia villa SMINAIR- COLLAGE d-Etat, ce corps a travaill6 jasqu'A
Par sans fi Kalerina dvant inurg. SAINT-MARTIAL midi pass Apr4s sanction des pro-
ar sans .Noebre PORT-AU-PRNC. Le U. S .S. cds verbaux on s'est o:cap, de ques-
1 Novembre Hancock"partira pour Guantanomo Vendredi 3 Novembre 1916 tions diverse.
Washington.- L'ambassadeur ot il ddbarquera des provisions.
mexicain, M. Arrondondo, a de-' BaroMe_ _A4 Le madid"atl la pa statiMsaliMtob
mande une entrevue au secrdtaire -- I minimp*.m Thomas Fernand MADIOU
d'Etat Lansin por ul n afin' Concer Elie W honneur dinvier ses e
de lui done r assurance. quo lauo c OeiCr I maZimum 308 A l'honneur d'inviter sea usc-
declaration altr bue a Lui's Ca- tars et amis indstincte.nent. A a"
L. a s ....e:,i: ....... re'b Moymuae dlrme ns2 mmeeting qu'il organise ce soar, a
brera, au sujet es critiques con Tout le monde se souvient du Bel'air, che le citoyen OAros A 7
la neutral it du gouvernem ent retentissant succks qui consacrait Ciel clair la matinee et convert heures. Es cas de mauvais temp,
amrricain relativement 4 iappu- I'annee dernikre le remarquable ta- I'aprus-midi. la reunion populaire sera reovoey
cAuion des lois d'immigratiln est lent de Mademoiselle Lily Price. Le PluiC A sh ao2 marquat as piu- A an oatre jour de la semaime pro-
inexacte. Concerto de Grieg, interpret6 par elle viomutre a2.7 m m. chain.
Tuscon, Arizona.- LeDr G. au concert annuel de l14minent pia- Barom6tre a stro t
A. Servin, naturalist andrwiin, niste Elie, soulevait un enihouiss- .J. .CHaBM FPiraillEe
a did arre6d icia ajourdhai, accused me qui confinait au d6lireae. aNous. s ,-r-,r-- Hier martin, ont eu lieu. ea lFEgli-
de conspirer pour exporer t. i enonsN dr ,.emreMa l.le Lily Pricers a DRar a lscrs St -See Anne. les tan6rai-t-es de I.c.-

des r aoluionenaqres, e f for&entendre dans deux oeuvres nou. haitiens soot mis en a: d anrest&- Clara Oirscb, d&c6d6e la vel.l A
des rvolutionnasr banes dvelles. La Fatsass&U begraw de Lists, taoo cependant qua'aucuaae loi ae d- Diquini.
Chihuahua.-- .es a de nous a appris Mr Elie, figure au pro- feed ce tafic grAce auqual des gamn-
Villa, apres atoir fustill 29 horn- nramme et sera accompagate au Uties de malheureux gagueat peni- -velle Iala
mes destroupes de CarranzaduM second piano par elle.On so rejouira blemet lear existence. E.rrRE OFFICIERS.
train de passagers d Juarez lundi d'apprendre cette nouvelle et lon. u'oo erge d'eux exhibition de Quand six colonel sooeat ri
dernier, ont pilld complement ce s empressera d-aller voir comment leurs patents. accord ; mas one nis et qu'aucun d'eux ne parole.
train et dipouilld les autrws pas -volue artistement ce superb ta- tois cette formality remplie, les col- quel est le supericur?
ters 0 t mime prS tous lent, consacre aujourdhum comma porter baens soat ibes doe Oest le silence puisqu'il
Se vjdim s des fde m t Gloire haitienne. vre AIlr A owra _


F-


Kw-
0i0

li i.


sL~Y1~~~-~lll~rr~lll -- "


II I I I I I I I -- 111 -









ra MATIT I E


at410.3 -






Itur%*. i It.- Ur N Ij.. U 1 li f d 1

Icf PIs 4i I I I,! I o I)t JI 4.I io I al,
CC~-i on t uI vHC ~ .. M -s ot


itfl-' t:I. tan-aI s .I., / I 0,-4..
L11iu par lint i
oo~.isi est ju c L uc 1441C : Z/1 VA
Cs tiu.


de O UI,4 lt' Cmes11


let'II I~


'1''('~i~s 1fic1


A .'' de uri o
avecj More I t



Le Ato 1, c)1

Pest do 2..


vi irNd m



W~e (It .i i &


elor et n I
d,4 v.ci c
LIU=couk
J ":le w mani
.1cI s i l l Or t. ell
tieL


I i~-


\L.I. xl\V.) 0 )~ 2 )t
'!. L 1-31C Ire A I~.iIri/




t n r violenti~.. ~ pw
-t dos A t, Js4a. 'wINi vI LV
t -, de : .A au~iAit T nr

Weuri ., oiem~i. ) w u t.4uo-
iien SAM vent I Wuites parI
! *L W ; 11 l Af Ii i ~~, Aes tu
Ie 01 d AU 44 41 i es 1211101


iclU liy A.' n'~.' t



t i r t!
rc de rre cst

Sw qu .tir t tit. I lilICti .; e
wh 1.1A a I.. 00b. l r eni t
And Vi LuLe. tileh 'u


wick JC I ., I 4a t, L


Cirl en de t


LI u t. 1 e
I nze tL I dl- I '. ic ~11 110


G104 1 I


11 dc Vo: .11
*uwn r I i '1. I

1" ae t de


lfe "I


t. 4 r 1 i 1, i2 '
4 ,,.d u le u 1,11,L ill'! 4 .. TI4, '4
0,41; -A l va : I M S a e 1 1 O 1 1 LI a lii

R421h.PLX0,.is1'Sur 0111 s lctm ls klu'm m ser ina V
chit14) 1IOW U40 .0 K de 0ware it
pin: w w"dc W ic l ,. I 1111 1 1. 1On vsera clue11 4
A I .\ 1'' qU I i. C14110 44 S1 A I&4 4.: Ia4. 1I 1

j, ; tux44 4 '4 k le14al, i ., en part11 dier, A.
U'ws U im1. AIviIIN In,0I,, I1011 ..C(
.A. ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ i nous0t4. i .. I .4 Otis 01 1 1 7
II .4.4 4 jvt0 c1% w4 1% t, r'4 71r I e" u ii 44voir in.o Vt-


J2017 00 U44. U A1. i s4,L a J1C XiU~'- ri .. 1:1


M..p iI 7; Ii .. 4.1 1 .1 1.4.. (w c '.1 00. 0,0 W

C%jl I L I -t i ,01 13 1 1 1 4 0- Ora 14 N 1142)1 s~rai ho .r si .4eit
yter tous ccs 11.4004 Lot .-Ke" m4'! 411-AN 11- l,44 a 1
d ii.- q1,1it I v 4 4. La j O wn4 et KI .. 1OIcme sC L4rame 44)c
Wait O wl 4011 cari. u x.1A s .11 toll 4.1 1...c n 44. 5UI'L U Et ve s tiC


Sulmn r:1a~i A 'e-{ ala4C t:1 1 t 5 de AI' I G ". nu



I:. h N,, j ii ('1 West qL1 A


b in a xve : triesi'.. 'a1.J Lue IL44Ul'


biiqe ~4I-H,.4: I n- iC p dcC o l in- ..,4g 4 LIE' o J'st.: .\1.P4' pi

dkeLi car 141412 N o. 4. la Paso pu5- J 0 4'. 41 g 41. N R.- O Y~e.t n
A ueiA l-L'. U j soIL II ),t' 0 111 r)n.. .)~i
I 1AYN L.


idrose turia i-


Vo re 1d24'.ii r p I I r I4o 4 q Co V-)'i,

d e g irdit r ii p'u '.tid' s.-Iif
do ou r, o r u-I .u td u pa .

R I 11 It o I Ir %.914 IiiLI:I);-- ALI.1.IU Cl -.
1iiu~i'4ii-N4 d', aLV I.. ',,in .,,I i4. .i


1.1 b o 1.1":C .1,1,: Illu~l. UII .."LA",
Pa jU11. cm 1ibr L%s :r Lk dctca.i, L t

N.: '. uu i Lwoz 4 Lp.as 1romfl.2p.i
d~e b.- iI.:* p-onuI.
El C ,I1 V4iIf 4' d I.'-1 4.L JC'! ..' I-, : I U

A I w e14 rt,. .% ic I 12 ,%4iet.. :
AM cfa4t1 11 4 :lcrC I2II c'mt 11 N'
I. I VLI LU LIL'4 dItl r4' qI +11 111'111-
C i1ILcInt vav.' 14is de iiu:i o 4, q 1.

W4.IC I S : 1.. 10' 1 101." A II I LinIip4r1
dc1 prendaJ- p u I dum 0g) IA.LLvc .i
Wi dLhu pat jai poar 11 1- 4I44LLI
TUIICII I i fl L cd4. i..2 ,'C a~r*. Ie


tc
do. n Jh i.r, .i. tu*


0 L' 1 9 1 .1'"1


vou I 4 ? K A4 I


L; ). I "I!


-C~4-,


Pour se guerir et se preserver l

HUMES, TOUX, BRONCit


4:, 4.,11

1T HiC '-i'VO *0'


I j ag


wow-



'I


* i .r .f


'.. .".. **' :
\L ^ ; 4 .4 -* i : :.:*
44 ., -4 ,' 4 i '. ., ,

' n i _,, : !. ." **
i 1 : ;' ; *.' : .*' ', -' ",
J.. ,4'.,lt ,4 :
\ :^ ,: i i i. \ L.'. ; .l '.! ,\


~iX1
I~I Itt'IIP


.4 .


BORDLA


I 414. .: -.
444*4 44 -


&
.4.Lf


LU ,x
1 4 i 44..


.1


, V ,f


0


j ~ J4.4


S .


IWO.,

u ..7.


Fortne de I'Aitilomoioik


SCRI PPS- I ) ( 11
REiMARQUE

La ronr r.Ir4I itai Ires,4%-t, 4atux cII iI'4 jIui- L.A. 2t)XPAG.N I I LP. 21 .i9 I F1I Oil'
o)lw I4 Ival 16) relative ani tint tde i'auto; v Ii.- t1I.i m..' a ussi jt4)4t4 It: I acbm11~~1 p1 84h
li14I1IrIJI huautmi)1019 114* Ijl l esti-tI, it, dol)ssU4IteI, a e IlisO doluxe,(j.- 4 *
eCtlI I *~~'I't. Iat C&ISL 'II''IiLiI 'I MM. i I I IIS Ilootli 11 ~L I'i. 4,~1 ~ I*n 11. jLPU
bdillict ', iic it. 1) v I4' e. t.


pen route e t4111IidgI' 'E. I i sou:! auic i i-A d ow Vami f tI. fIll!"1 4L 1par jlifiiL,% 1,.1141''411 114t9[ demoII~!
IkWa lf it-; ts m 'li O M 1 911f'. n .1.j-S. 0 4 A.; D lec iil

bleu-maruin en ) ~lk ~sp-.cial dk' "..71 ijl'pIBooth on en C~uIVI~i-IA1.1 Vitilt.'. l. I')b? i i' Sl44L
en btils couleur Lblanclcie de Ia inil~letIIe 441aI~tt. IJCS C0LIJZ-.Soo-,St1L-JcIu "1. l 'll141*
coulleurs, Lit niv rouge fonciA, vetetu non 01e. Les Litimlpes d'alartne sont uitias li1, 'IIha
Si laide -d'un bouton de troits ouces dt diamk"re place tuIn L'ijti .e-ie la typo ie~itit I'l es car
eni Cimleurs noire ou Khaki. et peuvent tPtre WItinouit.es par title~.Ue 4ru~e. Lt~sa.2.o
et de tu4.4es zsuites, et tous lies instruments ou outils ijiret'~aiit s.


in ie, Ctvs I 1, ci, C ur.I N40 1&
Rueia et 'IIII.da I pir le SjS Prins-
Willemn I S1.IOIII I.I11I&S ce soil As
heures piejus.s.
Port-au-PInicc, 4 Novemrnke1916


Le Sr;I\111LK~' I'OUR Iaisserai pro-
b~b41'iicnt N..w York vers le 6 crt.
p..iL: les 1 ) 1% LI HAiti et la B lib ide
L~uim &Jlre du b~ir~au ser~a x
ulL ricureinent.9
Port-au Prince, 4 rovernbre 1916.1
'EDWARD 2%l RAPHEL & Co, Inc.I


cylindres U140o de route.? pour' truis plissvager.s.
ry lindres cvispei poulr I# ows po~ssgei's
cylin dres auto 1touL'qiuitre passayers.


Scripps-Booth Company

Bureau pour lIExposition 2, West 57th Street New-York City, U. S s


I qt 11 1 1

X 4 \t


Catarrhes, Grippe, pren

L'EMULSION SCQO

(i Huile de Foie de Morue,

Elle donne des Poumons R4ob6u/..
prevent la Tuberculose.
SDars routes les Pharmaci,



1.: :. /! ., ; i, lI : .; !- ,i$

B. T.Bab: i '
SIvotl -i G .' .
IIl / \ ls A ; t '


4 1~ r~US if


)It 1I CJ4414




t5 C111111 -


.ns Lill 11 111f 4I

17.4


I, -------Cllr~-L _~ L ~ L-


Wommommm- .. -- W-Mmmr


-~U ~


{ ,: .


I


,I


Al


i% 41c De'p-.Irt







LaMATI_


ssiteurs d'Arrondissemeat,- la| Les carter se vendent chez Mme Une parties des principales posi-
ralisstion de I'idee de lAssociation Thimocles Lafontant, A la Ligue de NO U V ELLES tions russes sur la Riviere Ntrayuvki
des Membres du corps assignat. Ia leunese Haltienne et chez Mi Vic- au sud-est de Lemberg out et prises
hewb. l lat eital terMangonos. DE par assault par les forces austro-alle-
Chez Victor Mangeas. 91 Rue du mandes. Dans la region de Pradeal
Magaside 'Etat on trouver le ta- PRleSSE austro-allemands oat capture e les
meux Cbocolat Moreuil, si appr6cit U ln positions roumaines.-Suivant u'e
des coamsisseurs. On trouvera dkp-.he de Rome, dans la nouvelle
C'est un produit parfait. 'alimen- Chez GAETJENS & Co PAR SANS FIL otfeaiv itaiennt, les austro-alle-
tation sous un petit volume, i'id6al. 56, Rue du Mayasin de I'Etat mands ont perdu 2900oo homes.
quoi I Sarre d Bayeaz 4 Novembre Le vapeur anglais a Connomara a
En gros et en detail Lransportant des passagers et bestiaux
a *ui e drait Tonique rhum de G. 4 & 15 le gallon W sliingti o n 1f.a'ra de Greenore. Irelande, A destination
Oa noom alqu de do partout In prit de vin, alcohol. clairin, tall, Wshinglon.- audra u de Holy Head a tait collision au
c4aoes publiques, em se nda lt .- essences de p6ches, raises. gro semaine pour lerminer i'enqudle large de Carhng Ford avec un autre
coipages de jurons obsc6nes. de seilles. aniaette et cacao. concernant le coulage du steamer btieau anglais chaig6 de carbon.
propose ordurers et malpropre qui --- a Marina v. Le Deparlemenl Les deux biteaux ont could. On
pouvantent lea families et contre d'Etat n'espire aucune complea- esume a ioo personnel, les pertes
lsquela ucune measure a6v6re D'eat TA bunelC dec oi ?ale lion avant quelques jours. Des humaines.
P'o d re -raa- rne:;s renlaires de la press ambri- Une peiite escadrille allemande a
btcO aru doe a onion Citoyens .lecteurs c Sne dclarent que les proeddis tait un raid au sud-est du littoral
de Is Plece du PanLheon) nousvis a- Quand vous deposerez vos suf- de l'Allemajne s'applquaent a de lAngleterre et a arr t6 plusieurs
aent des dolance & ce aujet. frages A l'urnp, Woubliez pas de lout les nvires de commerce, ar- pluseaux. ,eux-ci on 66 oua i s emme-
Avis & qui de droit. voter pour EUG. LE BOSSr.. mnts pour la defense ou non. pluseurs des p orts ailemands. Les
Sin programme? New-York. Le President Wil- ns deAs des ports ablemands. Les
Cem*Mi oal de V'Wriimtu La PropFret6 par le S avon Babbitt. ,o r raiders ont 6t6 bombard6s par des
Une commission charge de v6ri- Le Don Pain par la Farine Hun- son, dans un discours prononc croiseurs anglais qui ne sont pas
ier les tires des Dettes ttrieures garia 0 0. d u'e reunion d'homme d'affai- retourn6s.
et Inltdreure et en general tou le II vous clairera par I'Huile Texaca. rss pendant un dJeuler ici au- LONDRES- Le rapport allemind
arrirs en souffrance a t nomme Voteet uil du pay*, jourd'hui. a ddclard qse les h )n- qui annoice Io coulage d'atti croulur
arritrts en souffrance a k,6 nommte Votez pour lull
par lEx&cutif. Elle est compoe prz anufaures 9 .e q prendent arumeter agls re e cesrtaeI ttau
MM. F6quire, Mexile et Maher. a propo de scs enva'enements-- praL bia evou qti a eoule oticielelnent
be Pressoir. c'est-a-dre tout Wall street sont bre; 31 hl-> uuiesrt I pe avaient
Tribunal civil une agrdgation de 1enies subtiles pen.
Les Eleclies desirant la prospeiit diu pays; PARIS. Les rapporls venan: de
Voici au samedi 4 Novembre le Audieince du 26 O;tbre 19g6 ils d/sirent un cha(nement ma- toutes les sections aunonceut que
nombre des 6lecteura inacrits : t;riel, quand is sont appelde d les Alle's ..almset des progres dans
Nord l6re Section 638 totes lews opratioa e la iouvelle
N 2me to330 Le tribunal prend siege A dix heu- examiner la prdsewte condition olutsve ur k atronit d Halka;ovelle
4 3me 1317 res du martin sous la pr6sidence du des a/faires de lear pays, et ce le War )ofice aniitonce egaletioeut de
Sud l6re Section 171 juge lean Zephyr ayant come as- qui serait susc'p)tibl," de susci er iiouveau bil.;ces.
2me 415 sesseurs les juges Oles L6ger et le' eventuelleinent des dli'icultas aur oiKTAUC l'lPNCK.- Le U. S. S Cul-
3me < 1076 supplant C. Overt, en presence de Etais Unis. goa arnvri'a vera les 3 ltres aujour
--- Monsieur Paul Sal6s, substitute du ale h k t d'lhui lul a lu et repartira auisito qu1 il
4 947 Commissaire du Gouvernement. --n annon ransaura t ittl les passag-rs et lea
Dkts Jugetnents rendus :/or (llti del'it prirt
Cest cet aprs-midi qu'aurunt Celui qui surseoit A statuer au le'poq'e ,ie l No, 1 poinr DBiru, Le U. S. S. Sale'n partira pour
lieu en 1-Eglise Ste Anne les tune- fond. ordonne que, A la requete du t'ers le 13 dcem'nr embarque, PhiladIel.l.de aussito. ap e la arvee
railles de Germaine Laforest, fille de Ministere Public, il soit donn6 cita- mil/e lonnes de provisions t du oln >a
notre ami le Dr Alfred Laforest. tion au martchal Cine6 oseph A la mille lonnos de r,''enusn's des- -
Nous prtsentons aux parents 6prou- temme etA I'enfant qui avaient d- rnis au r victims de 1' ,jguerre en jou vc( ,ent
vyes nos wives condoldances. nonce au dit mar6chai la presence Armenie et Syrie d'a/t ps un-
des pr&venus Nicolas loseph. Nicolas avis public iourd'hui dans un du Cabotage
Sort de Phite Uie Henri et Octavius autour du boeafjoutrnal de la C:roix louge. Arrivag3 s du 2 Novarnbre.
Des lettres rescues par le dernier dans les bois, pour comparaitre A la AlbaI ..-.- Mr Choirles IIa- -Atd-m. cap. Merci aemin,Lt-Goave
courier ont apport la nouvelle de prockaine audience ,es, candid r ublicain. a Asceisto, cap Letnjaminor Pt-Goinve.
Ia mort de Philippe Elie, plus coonnu Celui qua condamne le pr6venu ar ues, le candidates republican. a As'Eceios Dts cap Letart du Novembr Pt-Gove.
oos le om de Po. Aurism iedonn A n an de pri-de Eh Dpat du Novemb
It 6dait part, rpondant A I'appIl son, A la restitution de l'obhet volt, de ITlniana et Ie New York Stosepl esap. RIosalma Anse-AVeau.
de la Fiance et fit vaillamment aux trais et d6pens envers 1 Etat. sotl en faveur de son election; et Arelis- M us cap. Mus. l't-Goave
son devoir. Fait prisonnier. if oat Cbangement de composition qa'd examine route let ,ja fit- Fly Fi--,, cap. Dupleasy G---Govtve
mort Co andele 3 Aoot der-angement de composition qd eamie a l vil f- St-Andr', cap. Nozan, i't-Goave
nier. C'otait le l1s du regrett4 Fre- Presidence du juge T. Sylvain ture des responsablitEis de la pre- I-.t.rnel cap. Dant#'. Anse-ia Veau.
ddric Elie. Affairs enlendues sil,'/nce. I)Dlivrace,'. cap. I'aul, Dn.-MNlnne.
Nous pr6sentons nosainc6res con- Ministhre Public contre Joseph .inioapolis Plus dI an mil. Dieu M.r ci. cap D.silus lPt G-ave
doldancea & tous lea parentsdu jeune Auguste, p:6venu de vol au pr judi- lion de boisseau.c i/e bid du s Ca- Ala;, calp. Dort. St-Mare.
soldat. ce d sieur Nicolas Duch n. nod mi- oseph cp. l rro.
cMdeu sier Nicolal s Duchemin. nod C tot vl ,4 e,"ps /tr vies i- Garida. cap. Alcimas. Aise-q-Veau.
Me Paul Salks, substitute du Com- no tril es locales 4 dve plusbais price Drpart du 8 NuveAnbre
Sen ices Feafres missaire du Gouveinement a conclu f,-,t et dro is coinpri, ltes bs Ste-ia, cap, Ghrles q
Monsieur Anvicunor Vieux. ouge A la condemnation du pr6venu A un a ltIs recol es aux lnlnacule, h can. Masa. Corail.
sau Tribunal Civil de Port-au-Prince. an de prison aux terms de Particle t, ls-nis Adresse, cap. Dupetrier. Pt-GoAve.
prie tous ses parents et amis de ))8 c. l. __ .
ien vouloir assister A un service Me Clement Zephyr a present la 5 Novembre
qu'i tfait chanter A la Cathbdrale le defense du pr6venu. Pelrograd. -- Les austro-alle- A u.r Electeurs8
jeudi 2a Novembre courant A 6 /a2 La cause est entendue. minds conlinuent leur reiraite DE
heures du matin pour sa regrettee Dep6t des pieces pour le d6libtr6 dans la valle de Jiul. Sur le l'arrondi8senment-
tpouse Marie Margueritte Molse. et jugement rendu prochainement. fi ont de la Transylvanie, des deC e
Dmin sra chnt Hospire uicontre les nom- combats se tliren, avec a,'harne- des Cayes
Domain sera chanrie A I'Hospice m6s Gal2 et Zouzoute Auguste, pre- ment dans. I,..'"nae d t
St-Vincent de Paul une messe so- venus de vol de boeufs au prejudice ment voisina.;e des v -
leaselle en Ihonneur de tous les do sieur Garcon Ag6nor. Me Sais, aes de Miches et Laphoc'dole.Ils Conci'oyns, Frrs et Ai,
membres d6fuats de la Societt des substitute, a concluA lacondamnation sarritcnl sur la Bivtere, region
Zelatrices de St-Vincent de Paul. des pr6venus A deux ans d'emprison- de Volpynia. Auseu ildesdi batstlectorauxquidoi-
nement aux terms des articles 524 BUCHAREST.- Le War Oftice an- vents'ouvrir piochainement, jeviens
"eivelle la m ia et 22o du code penal. nonce que les troupes roumainesont vous prier. vous convier de m'accor-
Coup double, Me Barjon a present la d6tenst' avanc6 A i'ouest de Buzevstream; der vos su ffrages pour etre 6lu pre-
-Avez-vous vu la figure ravie de des pr6venus. elles ont attaquE6 galement le front miei D puti de la premiere circons-
Madame X lorsque jeluiaiditqu'elle La cause est entendue. dans la region de la Transyvanie. cription des Cayts.
ne paraissait pas plus Agte que sa Dkp6t des pieces ordonn6 pour le La poursuite contre les austro-alle- Nu 1 plus que moi ne peut pr6ten-
fille ? judgment rendu ult6rieuremeat. mands continue. dre avoir droit A vos sympathies si
-Non.. jeregardais la figure que Ministtce Public centre Adh6mar MANILLE.-- Deux ouvriers philip- l'on se rappelle les pdripeties poli-
faisait sa fille. Adhb, privenu de vol de deux che- pins ont 6 t tu6s dans uneexplosion tiques que j'ai travetises. Tan'6t
vaux au prejudice des sieurs Pierre de shrapnel qui a eu lieu A Port dans la prison des Cayes.tant6t dans
----- --* -..-. et Tintitort Agnant. Santiago. la prison de I'An se-A-Veau. tant6t
S ,, *- Le substitut Salks a conclu A la PORT-AU-PRINCE- Le U. S S. dans la prison de Port-au-Prince,
rin de Boraeaut condemnation du prevenu A cinq ans Culgoa est attend A Port-auPrince tant6t A bord du Pacifique et jeti
ROUGE ,t BLANC de prison aut terms de article 34o vers lundi A midi le 6 novembre. II en dernier lieu dans les cachots du
QaU fur 4. code plnal. apportera des passagers et des pro- Cap-Htitien pour la cause de vos
.....Me T. Agnant, partie civil apres visions du S- S. Hancock et repartira liberals confisqu6es par des graver-
Csn avoer tourni quelques explications por .acmel, Santo Domingo, et nements tyranniques., oppressifs et
I J. BIIO s tribunal, a conclu A ce quele pr6- d'a"tres villes aussi apr6s que le d6- despotiques.
AAr* in Rru Casrbr t r venu Adh6 soit condamni A cinq barquement sera tait. A 1'arriv6e du Maintenenant i'heure' a sonn4 ou
8 PTDKTAI g~ourdes d amende qui seront distai- C.uloa. le S. S. SJlein partira pour vous devex, arms da droit de vote
GR ET DaTAIL butes au pauvres Philadelphia Pa. La malle sera fer- honnorifier l'homme martyr ea I'd-
^^^^ _Me Christian Latortue a pr6sent6 m6e dans ce bureau A h A. M lisant votre mandataire.
la defense du prevenu. probablementile 6 du courant. L'beu- Mona programme pdlitique eat
--ncer h e- La cause est entendue. re exacte sera annonc6e plus tard. one synothse progressiste.
D.p6t dea pieces ordonne pour le 6 Novembre Recherche evr.ies aoarces de
--oo- delibert et jugement rendu prochai- BERLIN. -Une dipe:he non-otfi- nos tliucits ,ationales. dithlaMr I'6-
Le concert que donne Mr Elie cement. cielle announce que le biteau de education et i'instruction dans omutes
am.edi prochain au Cercle-Bellevue Le siege est lev6, vul'heure avan- guerre russe a Sivastopol a a touckd les couches sociales; faire rgnoer la
-, teirs deas elements divers. La say-* e. une mine et est tres endommag6i justice, soutenir la majesty des lois
hate m uas acte qua eta jouade a L'Empereur Francois Joseph a ac- et eercer 1 contr6le le p'us energi-
st iver is *Parreste 1oigmes. Cot Aws cept- la admission de Ambalssadeur que dans toutes les branches de
e U-_ -.mae ...dsgy. Devant patr pour letranger iii- des Elats-Unis. L'ti uereur 1 a re- l'Alministratio du pays.


euKd u. We Pre sm feGema e ume ddbitears que M. A. de merci6 de ses excellent services. -- M depensat de corps et dame
. me-- MJ tsr It do s MansIt eat charge du recouvrement Les attaques sur les positions al- pour ces ins indiq ies vous et mnoi
s--.us w Ss. um ,dam m eads tWm as aes crdances. lemandes sur la Somme dans la urons mtritt deoa patrie.
.t ma..s.k 'kS t w at s tsa' e-P ice 1I 3 Novembre 9ig6 region au nord-est de Courcelet et A lurnedoac t votes pour
e at" pueA C .ENCCIAO Guedecourt Lesbufs ou t- W Savoie AUGUSTE
ane reb, &V spa6 A -ases. i. a9


23 Avedes r~jhpmu U
I Portinaa-Pri,,ceg.iia1
Chau~sures Pour bom res,1
sis, tia'>ijl figO'gri forces co
des .616gantes.'04
Un stock asso1i e dpo
pond a toule dewanade ei lescowtv.
rnandcs sonh Prompgenieol.4
cul,6es, ena panliCulit-r celles do~
province.
I1wffJgUNJeI iNg
F~rmes Hungariax oo, Sqepw &j t
Bo To Babbitt lot
Savon Gold Bar
FRENCH ltIEVEWlEE Co.
VIA.S do CA LIFOR.NI
Tifts ro=s Clam. Zinfiamii
Massacussett Breweries. Ce
Bidres PiLimer,
Plaff 4& Kinqa Boemia,
AlIlevs Porter& Kings Pure Mdl
THOSE WOODWARD& Sol
Poi"Os sonalis en towsye
Reprismise2 b al
Eu. Le B~ond
95. Rue dw '2uai
PO1RT-AU PRiINCE 1AIlTI)


SAM C[IIN.
Ulmamris-o-rjq' Baerme
Repassage des faawx-cols
Les faux-cola rcpis.j' '% peuvog
durer piLisleur., jouls saasie
salit par la saiiur.
Pour lei vtteinewms hIh Loe'ri
paration A I 't parfec-wo
Teizi' utrere pour Ies trildes'
lajile
Ilepas~age A ]a perfoctlion.
Palata Ions, em"r, N, c IL
I RIX MO~r.BLt
Rue du M~agasin drk rEioj


Role$! melt
0~a desire acheter 2$ 30


en bon etat et grande i ale
cabiouets.
Audain I RERES


p


us., u eN5!h2aw~


Avis


*


Le commerce et le pub;icsoiH
forms que jouvre surceuepl
cede la Banque Nationaledebl
blique d'Haiti. une maison deal
merce et de reprisentaiino i
du ier Novembre, sons la rai,
ciale de Alphonse Haynes .
Port-au-Prince, le so Oc:0o
ALPHONSE HA8YK

Georges Mob0|
23, Ifue des Miwlir _
Port.61NPn'.p ti
Chaussures pWur h
femmes el enfanls, boitic
yore etc, etc, mald'laux d
mier choix, solidity ex
nelle.
LES commAndes &a
la province seroot ex
rt tard.
En outre, on trIF'Us
billets de la Iotle 0de
g) et de Venezels


DMPART DE NsW-Yo "
Le SIS PRINS DER
DEN laissera leI 1o o
Le SIS PRINS FREDJ
DRICK laisser -le 5 No'
Port-ao-Prince, It 4
AUG. AHREOD




Le SIS IMPERATOR
bablement NewYor
pour les ports d Haiti
pL-itinkraire di b leK
ultdrieurement
Port-eu 'Prina
EDWARD M.


I


.- '


I


1


I