<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/02665
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: August 4, 1916
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:02665

Full Text


mum ISO&i oe fIf


OUIJNZB COMMATSN


Nmin4 h 1t9f


II -- -~c-J -_


0


aftW-M WLIBIR
DIRECTILJR
A.BONqt4METS:
PORT..AU INONCE


DEI'A TEU KNTS

ETH4ANGER


pfIRT-AI4)itINCE ( Haiti


OUOTIDIO.dN


RLDACTION ADMINISTRATION
Angle des Rues F6rou Az~nmtwo

Loss asmemees s"a t rops :
A ]Pear-&v-waamcz:aaa bureaus do jounmi
A FAaZ: ces: L.Maycacc & Cie 9. Rue Tremc'a
A LowDams: ches L. Mayence It CO. &q. Sloss
Ludgate Hi)
& Smalls. cbs: Rwiolt Masse S. w 19. jemnsiw
StrAsse 46-49
A NuW-Y@Bz Universal Publicity CeMPIRnly 45 WON
14 th Street
L". maneucwitu ins~rft as nno@ e $msals ssrgind

4bopswvsans & mnserlsorts payabies ri datwmg


*mO i I O N I Qa oIu JE ..... co i~c 'r. I 1 1:< L v mit I;! n 1 iA des m a.r.is'
ONQUEreur de psycholoe Ce nest ps U d Pir.sk et repoussent toutes les at-
pour l'unique plaisir .I- ,e dd mIIIl taques de l-ennemi. Le genial Bo-
de nous qu',uts den..* ; ;iit j d jin I- on thinner est cern/'. On rapport qu'un
lllalement s'iInstm w 1oJ:. end ce de' autre general allemand est aussi en-
notre piys. lis croylion: bAl reconnailie dawis la nation fr,in.tise IRIn-E- Les Allem .nds 6vacuent leursmu-
les signes de d&clin que l]ur science f-- nationss et leurs provisions de Korel
historaque leur avait mnoriitk dans P.ill S iNS FIL et de Lemberg. pendantn, on d.cla-
De ri'not,1 ,o,,,p,-It la Rome de&adente. Nes in-tes _i re tncoie A Berlien que les troupes
i. letriures leur appirj:ss..iet commei allemandes repausseront les attaques
Ue fois n'cst pas co tume les convulsions d-un p- oep'e vou4 a; 2 Aout 1916 dans la region de Kovel.
ga n > oni as T, wcnt crimes I'anarch:e. est un ruli;i men. de( WrXI 196 IJEsrSY C[ty.-L'e comt6 de I'Etat
p ire jounaliste alcmind,i mars la mollese que les Allenm in.s oyaientl I WVAsINGIO LAllemn.gne a no- et ks autoritls municipales enver-
prqefr~.~ise a pu, pIr dexraitdu ans la delicatese ,u.jous accrue tifie aux Etats-Unis. que sFion leS roi.t d.mnini une d6'egation A Was-
rtcii que Ie colponanta de guerre et plus exigeante, de n, 's et de condions ip s par la Grande hingtoin. afii de demnander,quelem-
StGzedte d- \. adonnec nos besoins. Nos tcn.t cs piacl- Bre-tgne. Iu su. du transport del birgo soit impose sur exportation
h btaille du tort di \ .ux.L auteur, ques leur semiblaien I,: result tld une provisions del 'A;rcuqie en Pologne ,des munitions come consequence
avyastdcrit l'enctrjlcmlen de la o- aversion foncire pour les dangers dJe nouvclls n go:;i..tons sont in- de Iexplosion de dimanche martin A
itoo par les troupes a l:niandesuet e lagu erre. [is mientide ta- dispensab!cs pour l.t coopration des I'lle BlackTom dansla rade de New-I
locepation de la p.,a n c suprieuree blesde corps. e d .ine.,prce que.ch. z .nembrLs d: .association de secourssYo k
du oWt. eln arrniv am t nal nt o es eux, il nIy a de vcrit.ube uissance e lPlogne. DETROlT.-Le plus grand teu de
hellques solJais dun1 onlaldant que danshl panoisne de l'1encr D.s St.. iteurs rtpublicains ont foet. depuis plusieurs annees, a eu
ayal neicnci p Sque llie phys-que Por .o:cs ces re- en'ravte I 'e de I urg,-nce dun'lieu au b-s de IEtat de Michigan.
maat int&ieure. Ao:-s, on&itl'Alle-sons, les Allem idi t lit convair- emprunt de 5 lt).too dollars pour EL PA 0. Trois individus du
uiidacommeounuib uta il0doon.i. cus de notre pro t., ,---i.ti.ve scouwir Vis vi n s des inondations group de bandits qui ont livrk
napasd exemipledi naucune phase d6ite prenli urs dlsiirs dans is Itas Jd SdI 4 combat aux troupes americaines au
de cette guerre. L s Alleanrs essa- our a rat& Ao hi les A' Le l)~P cannot d'Etat a pu- Fort Handcack hier, ont t6L captu-
yaient de torcerlennms ase rendres poua r blid ce martin uie note de la Grande res par les troupes de Carranza. il v
i d ilt lemands sotit obhg,- ,Je! rcconnaltLr, e
iiment reuranch .uits la casemate n l .. iIl. l jugs. Pre- lBretagne, par 1 quclle clie rcnouvelle a deux jours. On a appris aujour'-
itW pourvu dc unions et nons ae de Ici q or d ue qu'ils son refus d- pernettre l-eatr6e d ar- d'hui que ces individus sont em-
mes. Avec I'hcroisuc du dtsespoir los e d cr d l ticles destines a la Croix-Rouge dans prisonnis A Juarez.
it nergie a lule on do olt do a s'imposer pour en arriver
tl..s.e .nergie laquele on dleI s pays sous le con-,6 c des Teutons MONTRRLAL Le steamer auialas
pavr le tribute de ii plui haute ad- cette mise au point si peu com pkpays R d.s e e
pao le ribat de p-us hauedti ble avec imme nase orgci qui s l moins qu e soilt spciti. qu'ils a CLouDaMR venant de Gt*.es a Ii-
iation les l:ranq ius se sont den-CAra %o3t consig r s des corporations de vre combat aunsous-marinallemand
ds jour par jour. ., cubaient les crc se. . Croix- u-. ou autrichien dans la Mediterrande
coidors d'entree de la casemate P. NEW\-YO:Zi Le jigvg Hughes a pendant 30o minutes. Une bombe a
il feu terrible dc murailleuses lls '-- iciae .,cclj epr !a Co iriitution Fl- causedeskrieuxdommagesaueLLAD- .
lnpienot par les ouv LIruecs tIroitcs ddra!e compre at ie sutlr.age des MOR a Le capitaine Hunter, de ce
desgrenades.im.inis r lesassaillants. Va n le ortO'leftu.r Fcmin s. scs, n onI erc itre ubliie au- steamer, croit que son artillerie dd-
loiljoursdansl-espo.rqu'uinevioleute BROUGE it /I I. C louid'hui pa 1. S:natur Sutherland lensive a endommag6 le sous-mariu
ttmique des camarades lesdclivrerait. (Quzlild .upri Are de I'Utah. qui s'est tetiar apparemment en dt-
Le Iboibardcment ava: t dmtruittou- CHEZ La lPa;lsi I t uii tutile a faith au- tresse.
lens les communiaiions telephoni- T. J. BIGIO jourd hui 57 x 'lims t occasionn6 BERLIN.-Tous Ies aeroplanessont d
ques avec le fort. les Frano;iis ont 4ngdes ,,u C,, ,i ,, el Csar iSo nouveaux cas. returns sans accident ; ils ont jett
woablement rcusi a communiquer Angle, ,., ,C e Csar Lonimis Li nuit derniare, 7 des bombes A Londres et sur les c6- t
tivc le commandement trangais au GUOS ET DI TA. IL zeppelins ont op0,r1 un raid sur les tes des contr6es de I'Est de IAng.c- 1
aonB de pigons-vovygeurs. __..._______ c6:es Est ei sud-cst de I'Angleterrt ; terre. t
k leur c6te, les troupes francai- is l6taient accomnp.igensd'adroplanes. Le total des pertes francaises tci
s mtranches dins les positions au ulm Ell Uz ppelin a ti aticint apparem- des Allies peydant offensive sur le
i dutfortfasaisent continuellement mEeanoldc 1..ient par us cinon contre adropla- front de laSomme s'616ve A 35o-ooo
ies eorts vigoureux pour labdrer E a lA nes Au:un dt-it na tt occasionn6 officers et soldats. L'amiraut6 al-
Sprison.J ai pu observer le course EsaCIO1C p.. ar ce, aid. lemande announce que les Allits ont
Cttie bataille terrible. Les Fran-t Le vainqueur dti ( alwlisme, Au nord de B.zintin-le-Petit, perdu 49 naviresdeguerre de oo ooo ,
'slaisaient tomber sur les quatre sesverain odire les fidvres les r entriese du te d en- plus rebelles. mands ont attque les portions an- commerce de 2-200.000 tonnes de-
er darillerie Le petit fort 'tant glaise: ; nais ils onut e6 repousss puis quie l*Allemagne a comment
oUe entour1ed-une haute barrire En ventle h,-Z avec de grande pertes. a guerre sousma ine.
ient ammes e dec tune e Is bom- Al de Vattels Lolftensive russe menace de t
l vi aussioc aRec une extraordu- .. provoquer la dtbAle de la defense r
iai violence le fort. sachant query Htell'-ard des Teutons. Les forces russes ba-
Sobus ne ouaient trer GROS e D AL laynt les troupes Ausro-AlIleman- 'a i 8 tL ve
'a"s formidable casemate, i
.Pl Int la nuit. le s assauts des -R N EGr..T-
rais sesuccdaenttoujours plus Le ol et la Reine d'Espnrgne RENS EIG ENOT
Raeux et plus -illp-lueux ; la M1rV&nOR, OnO1Qurk.S
It corps A corps continue pen- OBSEVATOIR f4
It tout ce temps avec une extra- DU .
iret6nacit j la ceinturedu fort acMINAIRI C)OLLIG a
Pta.ite garnison franaise se battit VSD'ITTMARTIA]l
*tCq4lement et, il faut l'avouer, Jeudi 2 AoIt 1916
agfisquement", 4 A MIDI
A s ce n'et pas seulkment aux I maimm 23 O
(lses que ]a va, glance tran, aise rue di olto Tel23.8n,
u1 arlracher des crisd admit ration.
n &lemanJs se votent dans l'obli- Maximum 36.0
atO6 de renre justice A nos l- Moyenne diurne .3 j
akPourquo reguseraito oI edrsoit Ciel clair la matinde, couvert :
wlltoriersalns tausse hone ces irume ds icse.
1 81aormuis par un ensemi qui,* Prbesintense. v
se tarsuait diavoir mono- Pathetie A -h a m. VC
BAoutes i Bromttre en hausse. cr
e dtes esqualitls de I-intelli- Baise J Est. id
et dcaractre, toutes les puis-! J .SCHRl i
et1s & matitre et de .I'esprit ? cd
f e-. oquenousvenonsdereproLe Onle i
sie ttuvaiIencorele t-tl gle t d'admi-
Z'i ''l s..avisa decrireceq uil nistration du Conseil d'Etat. bi
"N qu'l asat dcorireq l Procds-Verbal de I'Ecole Natio-
.01 F .antcait enret nc ale de droit pour la session ordi-
..aa s -otl maire de Juillet.
rliscz sa phrase parce qu'il Avis administration, avis divers. ci

L_ .en avons dejA fait ia remar- Us sysitrical litatal te
Lsidoute nous aurons en- Phot pbIe racente do Rol ALPHONSE et de sa FEM t*le Roi Avant bier soir le nomm6 Abner g
~o1s d'y revenir;avant hoise est signald com me ddiateur de la Pasi, aussit.t Gentil habitant rue dela R6volution, u
i Allemands ont corn- que lee sems seront coonues. non loin de l'hosptce St Francois del L


Sales, .ll.it 3. son c.,binet d'aisan-
ce quand il tluattaent de d-ux bales.
l-une A Ii jambe et I'autre A Paine.
Cc font les docteurs Lysius et L.
Camille qui furent appel6s A lui por-
ter les premiers soins.
Aprks ['accident. un officer de la
Gendarmerie se rendit sur les lieux
et tira procks-veibal, il ltait dix heu-
res et demie. Puis vint un officer
am6ricain qui fit des fouilles daans la
cour et les maisons avoisinante%,
.rers onze heures |14.
Cette petite enquete ne donna au-
cun resultat.
Abner Gentil est colporteur de
profession. 11 pretend n'avoir eu
querelle avec personnel.
Fera-t-on 1a lumicre sur ce mys-
terieux attentat ?

La Ligue L l0raire a
Dimanche 6 Aont courant, A 9
heuresdu matin, la LigueLitiraire9
donne dans son local A la rue du
People No 47, une seance solennelle
A l'occasion de I'installation de quel-
ques membres protetteurs et hono-
raires, des conseillers et demoiselles
d'honneur.
Cette seance promet d etre tr6s
.nteressante.
O0 se Plaint
Les habitants des rues F&rou et de
I'Egalitt nous prient de reiterer leurs
doleances A ptopos du manque d'eau
ue nous signalions l*autre jour et
dont ils contir.uent de souffris jus-
qu'I present.
S'agit it de reparation de tuyaux?
Faut-l in(.riminer une obstruction
de la canalisation? Ouoiqu'il en soit
l est necessaire qu'on s'occupe s6-
ieusement de la question, ces inti-
essants contribuables mourant lit-
tralement de soif.

xNeve!le Asse6itie
II vientd'etrefonde en cette ville une
association littiraire sous le nom de
a Triomphe de laJeunesse. Elle est
iirigee par un conseil d'administra-
lion ainsi former: Fernand i.abissiire,
president ; Andr6 Pierre-Pierre. vice-
president ; Louis Marchand, F.-ioe
Levy, secr6taires; Victor Gabriel.
trdsoricr ; Georges Osse, Louis Pier-
re, Rossiny Rousseau, conseallers.
Le cercle a pour but de develop-
per par emulation lea fa:ulhes intel-
ectuelles et morales des Membres
qua le composent.
L e 6 dernier. A l'occasion de la
ete de sa patronne et en presence
d'une assistance choisie, I'association
a done une scirme liittraire. Apres
e discouis d*ouverturep rononc6 par
e Membe Rouxier AlphonM se sort
listingues par des mooo!ogues. po6-
ies et discours : Melle Caimen B:-
noit, MM. Louis Marchand, Victor
Jabrael, etc
Notons aussi, l'insrallation, ce
our, du jeune et intelligent Al phoe
c Labissi re comme consseillerdhon-
eur.Repondant au discours de bien-
tnue du President tiaulaire. le nou-
eau dignitaire a promise de consa-
rer ses efforts A la realisation du bel
deal rev : evolution de la |eunesse.
Au course de la solennite qui fat
6turde par le discours du President
tulaire sur Its detoars de IHbowm
wrs S semblabks, un chant (solo)
it artistement excute par le Mem-
re Marcel Camille.
CODM" Ube
Les personnel qui respirent diiA*
element eprouvent eh ete Je versta-
les acces d'oppression lorsque la
mpirature devient lourde er ora.
euse. Aussi leur conscillons nous
in remede peu couteux: la Poudre
ouis Legras, qui a obtenu la plus


v -~


~- S





3-


2OO


L20
6.00


now





LIP VATT


haute recompense i l'isposition1
Universelle de 19co. Ce piacieux
rmddicament dissipe en moins d'une
minute les plusviolentsacces d asth-
me, oppression, catarrhe, essouflle-
ment, toux de vicilles bror.chites et
guerit progressivement. Une bolte
at espediee centre mandate de a tr
so adresse A Louis Legias, 139. Bd
Magenta, A Paris.

Cis6a-Parisias
Le beau public qui Etait hier au
Cinema- Parisiana eut pendant toute
la soiree des jouissances d'art incom-
parable.
a La Fleuriste de Toneso ce chel
d'ceuvre du cinkmatographe ita-
lieu futapplaudi avec un enthousias
me indescriptible ct charque numtro
du programme cut les laveurs d une
assistance aussi nombreuse que dis-
tinguee.
Les grads Iralavu de isirie
Nous avons Ii hier au portail St
Joseph pour nous rendre compete des
travaux qui sl'xecutent et qua ont
motivE notre enttteilet d-avant hier.
Nous avons tOe enchanlts de I'.c-
tivitE qui rIgne dans les chantiers
et de importancee des grands tra-
vaux quitransforment cornplktement
la route de la Plaine
Nous nous proposons de donner
erochainement tous les details sur
s methods employees, le nombre
d'ouvriers., spacee dcj. prepare, etc.
Nous presentonsen attendant tous
nos compliments tant A crux qui ont
la direction de ces travaux qu'a ceux
qui ost donn 1I ordre de Ils entre-
prendre pour le plus grand bien de
tous.


.Na i%aneeC
Ur et Sline Ltlio Josephi
I art de la naissance de
uceln.


noris fort
leur lille


[Poer dremai
Nous publieromt denjaini Jes 'clair-
cisaeni'nuts de Mr Constantiin Mayard,
ancienSccitetaire d'tat tide I'lnit jieulr
on response au journal! La t1publique.
Power luadi
Nous aommner oblitns tie renvoyer
A lundi Is publication d'unte It lre de
Nr Duracint4 Vaval, ai piopos de ce
qui a paru avant-iner concernant
a* ademnoiselle Micihot t.
Nouerlle a la maim
Au restaurant
-Garcon. je viens de trouver
dans mon potage ce chiffon de
colon.
Le garcon, imperturbable:
-Il ne suppose pas que pour un
djecuner de trois gouides, Monsieur
s'attendlt A trouver de la soie et du
satin ?

bome rcrempemse
Sera donnke A qui rapottera*l'H6-
tel Montagne une paire de lunettc,
jaunes qui a te perdue dans la jour-
ate du samedi 27 lullIt entire le
bord de mer et 1'Hotel Montagne.
Les lunettes altnt rent'ei mIes
dans un ttui ainsi que 5) dollars et
une prescription pour les ycux.
( Iu~A.I C SMITH.


Avis
Ie soussign6 p ist'nle ses ex
causes at x autorilts, au public el
parliculiicementl e Messieurs les
Scnlpit. d'avoir. her soir, Irou-
bfi la | aix de la vilhl en biulanit
de louC lip.
C.KEITIFL.
llabilant du Mortne h6pital


I.a Guerre

rtier Gitdral Allemand
0o Juillet 1616
TheAtre de la guerie A 1'est ;-
GROUPF D'ARMEES DU MARE-
CHAL VON HINDENBURG
Des patrouilles enemies assez
wltes forem empchtees par notre leu
de traverser Ia Duna. Des etablissc-
meats de chemin-de-fer sur le rtseau
Vitcyka-Moloheczno-Minsk, on se
soeuvaient j transports, furent bom-
dftea avec succes. De mme tles sta-


tions de chemin de fer Pigony:siy et ,res, fruits ses as livres, farine d'a- t prtIIyji if J Jlit
HoroJzieya. voine 50o livres, fruits au jus 8 doU- En vertu d'une ordonnance de Mr
zaines. le Doyen du Tribunal civil de Port-
GROUPE D'ARMEES DU Glaces'1s, glaciere 2, gomme au-Prince, autorisant la v nte des
PRINCE LEOPOLD laque $o lives. effets mobiliers de feu Piscal Elie. il
Harengs aS5 barils, harengs saurs sera procede le samcdi que 1on
Une attaque russe faite le soir au 723 caisses, huile coton jo8 gallons. compter;a cinq AcCtI prochain a dix
sud de Dorokova fut annihilEe corn- huile de lin to gallons, huile k6ro- heures du martin a la vente au plus
pletement par notre feu. sine ion gallons. offrant ct dernier enchcrtsseur dts
HAthes 23 douzaines harnais 2. meubles eat attts defendant des suc-
GROUPED'ARMEES DIUGENERAL lambons 1517 livre. Lacets 29> cession at communjut.e du dit de
VON LINSINGEN grosses. laits 4 douzaines. levure 1$6 cujus. Savoir : lits. glaces. armoire,
lives Mantegue 74509 livres,morue lampe-, vaisselle, veirerie, chaises.
Des attaques enemies avec des 2o00 lives, macaroni 995 livres,ma- argenterie. nappes, drap, serviettes,
forces extraordinaires augmenterent. chimes A ecrire i 3, mouchoirs 5 dou- glaciere, etc.
Elles n'etaient attendues qu'en quel- zaines. moulins A cafe 5 douzaines; Cette vente aura lieu par les soins
ques secteur!, mais s'etendirent sus manchettes A manche 2 douzaines, de l'huissior Robert Bazile en une
le tront Stoxich cur le Stochod, au malle vide i.moustiquaires a2, man- maison sise entire le Boi--Verna et
nord-ouest de Kovel. jusqu'A I'em- doline l. medicaments 6 colis.. Turgeau ou se trouvent les dits
bouchure du Berusteczko; la p'upartj Oignons 5jo livres. Porc 174 ba- effects.
de cesattaquesechouerent dans notre rils 112. pommes de terre it barils, L'adjudicataire sera tenu sur le
feu de barrage, avec des pertes russes pieds de porch 112 barils. paper em- champ de vtrser le paix de la vtnte
phenominales Seulement en quel- ballage 6 rames. paper impression centre les mains de l'ollicier minis-
ques endroits on arrival a des comr- So rames, phonographes 3, peignes teriel sous petne de tolle enchlide.
bats de corps a corps. L'ennemi IA I douzaine. pelles a douzaine. pipes La dite vente est poursuivie A la
ou il entra. fut soit repoussee par des ip douzaine.poivre 128olivres.peaux requete et diligence des sieurs Luc
contre attaques, soil arrete dans son 8 douzaines 314.poison-peaux i ce!is. et Edgard Elie, de la dame Auguste
advance. Riz n 700 livres, racloirs Ia. Elie nee Leonic Elie, dndment auto-
I a line de combat etablie sur le Savon 68567 livres,saucissons 900oo risee de son maria, de la demoiselle
Stochod bien avant que la position litres. suit 200 livres, sel 2oo00 livres, Marguerite Elie, dt mnurant tous A
au genou de la rtvicre tut ramenee. sucre 304S livres, soufre 119 livres, Port-au-Prince, avant pour avocat
advance vers I'ouest au nord du che- souliers 58 douzaines, savon de toi- Me Ernest Carmdleau Antoine, avec
min de ter Kovel-Zosvko sur Vowe, lette 121 douzaines, sachets 18 ooo. election de domicile en son cabinet.
pout prendre un abri de peu de du- Tetes de porch 8 barils. Tissus Contre la dame Vve Pascal Elie,
iee, sans dtre incommnod&e par I'en- G;ngas 15548 aunes. Tissus Denims deuieurant A I ort au-Prince ayanti
nemi. o1099 aunes. Tissus Siam 6437 au- pour avocat Me Etienne Mathon.
nes. Tissus Check 6ooo aunes. Tis- Pour plus amples renseignim.ents
GROUPED'ARMEFS DU GENERAL sus drill 2ooo aunes. fissus Nanki- s'adresser A -avocat poursuivant.
VON BOTHMER nette 1o6o8 aunes. Port-au-Prince. ter AoCit 1916.
Autres tissus 1882 aunes. Ernest C. ANTOIINE.
Hlier il y out egalement des atta- Toile A voile 1218 aunes. Talons
.... I t A l'ouest de ,*. r -


ques au noioU Ui-uei et aI V w3
Buczacz.dont une parties tut assez in-
tense, mais sans succes.
L'AMIRAUTE ALLEMANDE
RAPPORTE

D)es escadrilles akriennes, augrand
main et au soir du 27, attaquerent
la station d-aviation russe Lebara sur
I-lie Zerel. Malgre une forte defense
iI v eut de bons resultats incontes-
tablement. On constatera de faon
certain des incendies par le fait des
coups portants. Une maison de la
station d'aviation fit brdle.
I


t-tes-vou anAamaiP6 .1. I*clmat.
cez. valescent de wamda.e. surment
Lph y.aquemmat o K.--
pro...

BIOPHORINE


A liA dos d une callerA A caft
=miatr *to*r, ela vo-s rmcdra
raradewent tatant, ferce. et v~ner.
A. caiAn. 4, -R AAte, PARS



Petite Statistique


PrinCipaux articles de provenance ami-
camie rrrev's pour Port-au-Prince
le 24 luille par le Steamer bollan-
Jiiss ORA.4JE NASSAU:.
Port-au-Prince 1246 tonnes 77/100.
Album i abat-jour 112 douzai-
ne, acide 2 colIs, agrates 1o.ooo,
avome 158 sacs. Buss et buggy 2,
biblioth&que r, bteuf sale 42 barils,
brouettes 6, brosse i douzaine, bis-
cuits 1761 livres. biere Ino douzai-
nes, bas et chaussettes 324 douzai-
nes. blanc d'Espagne I barils, bre-
telles 2o douzaines, bonbons 277
livres, boulons 0oo lives, berccaux
2, bourses i douzaine, boutons )1
grossts, boquittes to douzair.s, bi-
caibonate 112 lives, beurre 200oo li-
vres. Carpettes j, cabinet i chapeaux
2 douzaines, cordes violons 2 dou-
zaines, ciseaux 8 douzaines, cou-
teaux 89 douzaines, cravates i dou-
zaine, cannelle 239 Iivies, clous fon*
dus 1897 lives, clous cuivre o550
lives corsets 3 douzaines IIj, cou-
leurs peintures jo gallons, ciment
oo0 barils.
Disques phonographes 3o9.
Eventails a douzaines, epingles S
douzaices, eztraits 4 douzai es,
echelles ), epingles sArettes 3 gros-
ses, enveloppes 5oo, 6toupe joo li-
vres, eccre imprimerie Ioo livre.t
lastique z68 aunes, essence Otrhben-
thine iro gallons.
Farine 73 16 sacster 7 51 livrea,
fit cuivre lives, fromage 476 li-


pour souliers 4 douzaines- iTbac
t5o8 livres Table i. Teti6res 6.
Valises 2. Velocip6de i. Verres A
boire 2; douzaines. Verres pour
lamps 6 dotuzaines.


APERITAL
Liqueur bitter
QUALITY SUPERIEURE
BORDEAUX
QUINA
V1N TONIQUE ET DE
GOUT DELIC1EUX
L. PREETZMANN AGGERHOLM
AGENT


Mouvement du
Cabotage


Departs du 2 Aoitt 1916
Dnlivrance, cap. Camille, LkogA-
ne.
St loseph, cap. Pommier, Anse-i-
Veau.
Dieu Qui Sait. cap. Neston, Petite
Rivikre de l'Attibonite.
Eternel, cap. Dantms. Anse-i-Veau
Georgette, cap Cesar, Gd GoAve.
Dieu Protege, cap. Cha-
pOUtou.
Arrivages du 3 Aouit 1916
May B, cap. Joseph, Port-de-Paiz.
St-Jacques, cap. Almeus, St-Marc.
Anniversaire, cap. Grtvy, L.oga-
De. 8 mil. camp.
Lamercie, cap. Massillon a
Pers6v6rance. cap. Andre, Grand-
GoAve. i5 mil. R camp.
Fly Fish. cap. Duplessis, Grand-
GoAve.
Ste Rose. cap. Louis, Gd-GoAve.
St-Andre, cap. Moreau. Pt-GoAve.
Verge de GcAce, cap. Arias a
Dieu puissant, cap. Ismeus a
St Jacques, cap. Raguel
s sacs cale.
U. C. A, cap. Antoine, a
Dieu Merci, cap. Joseph. Anse-A-
Veau.
Carida, cap. Aldus, a
a sacs cacao.
Nativit6, cap Eugene, Petit-Trou.
jj sacs cafe.
Lins. cap. Cinrins, Jerkmie, o02
sacs cafl.
Paroisse, cap. Cenophat, LiogAne.
i1 mil. camp.


Vns doe Bordeaux
ROUGE ET BLANC

ALFRED N. COOKE
6", e Mu u sa s de Inasd, 6


On demand
A acheter un Iuigjy Felcht
ayant deja serti, mats qui n'a ja-
mais set rTpard.
S'adresser au MA 77T.V.


DEPART I)D ENEW- 'K
Le SiS COMM\t.\WINE
to luillet rour (1.. P ., JS.
GonaivesSaint .C ; 11 ,
A la C piate. n ma i it jatte
dans li. soiree pour p ,'t Pae
tmie. Cjycs. 1 iaanel e Cur
Le S, S PRINS \VILLEM I. le I,
courant, pour les ports du Nord
Le S/S IUNO. cargo t at, It ,
coulant pour Port-au-Pmnce etl
du Sud.
DIWPART POUR NEW-YURK
Le S/S ORANGE NASSA\U vers
I courant.
Port-au-Prince le 4 At 916
Auo. AHRENDTS, 4gaf

MAI SON


Victor Mangones
93, Rue du l1agasim de I

Proluits IJ aliimeint tigims de: ?.,tS
IFR./ .(.4ISL.S ,t .iAjL/KUi.\
Conserves ilnmeItalres
et Pickles
BISCUITS PERNOT, en Io llie I t
Ie" s bifi prtaseg..

Bougies 10, 21) 25.3 livr I
( Marque lFourni i I
P, unes fr't.,' s,'. d EIte f1,r i4
Phosphlo-Cacao
1'our HbW s
Papier Job et Papier Z.g Zq
P'ar (LIniiIes de i *)et 10o' amn
Vinaigre de tabi,
Froinmjej Tie de MAur


Hotel de France
Etablissement de premier ordre, situg au centre deo a#l
t proximity de la Douane et desservipar touws .s trains lat1
L'HO7EL DEk IANCE la don't reputalwn est Aahie
des annhes de succes se recommande par son installation moda
sa cuisine varide, ses prix moderns et son service irriprodIabie
Conditions spiciales pour famille
Table d'hote
Le midi de 12 A 2 heues
L'e-nr do b A412 '7 4


Laboraloire S joiurIeI
Preparation de t'ites ampoules mn i(' emenieuses stiM1
et lonjeelahles
2 MIkDAILI Et D', ~G. NT A L'ExPOSITION DE I:IiLXELLK5 1910
IPOULES d'eau de mer Isotoniques slon QuiMIN
L'eau de mer q ue nous enilloions a twt soiitustimelt capti
large, au delA de l'lle de ia Goij& t. Noti:s t i-ui t it nimquI IraS
waj icil I-ot,.eivaIi(,n jtudiciut-e que font I s I hil< ,i ia ic rPF ':
L'eau de mer injectable doit etre de fabrication rtcente pour a'oir toutes in rop. ,
r apeutiques. De nornbrcuses attuetations nous permcetact de ccrtilictr que P
donnd tous les r6Sultats espirks.
SP CI1ALI2 E: Serum ntvrotth6nique.
Ce serum regularise les echai g it Utiinif, ii a td empcy4 .eci"O
dauns la nettras b me, la tuberculose etc.



Les Aulomobiles Ford sont cells qui se comportelnl teIsiNl
nos roules.-Eleganre souplesse, solidity.
Touring Car pour 5 passagers :
Prix 630 dollar s, residues Poit -au-Prince, tous frJs
charge


Ford Motor Co
Ls. MEVS & Co Agenis .

Edward M. Raphel 4
Vewu York Poi -.tau-I.
Sp6cialit6 de ProdUi

RAPOREL


FAMINE


KIBIT.


_ _


I

i
i
4