<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/02625
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: June 14, 1916
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:02625

Full Text







U V CInIas tcanIng$


Irrcredi 14 JJa i1918


C;Io~meut.MAGLOIIRE
.DIIIICTSUR


pOR'f AU.I'l.INCE


" Mole

fms mos.


D K I'A H 'I' i:MK N TS

F.T0 0 SA


* a-


B "


5.00
5. JO


G. 2.90
6.00

: G 4.UC


J


OUOTIDIEN


RdbACTION ADMINISTRATION
Anges des Rues Fdrou A kcoD

Lms ammesees set "Kom~s
A P*Kr-A-mg'pMwC2AUx bUfwa dU jGutaiAl
A f~tai: chez L.M~avcnrc & Cic giRue TroacWe
A LoWDRDS: ACriS L. Mayeace & CO. 19. 11,al
LiadgAtC Hint
A 8KaLiVm. _CchsRudaR Moms S. w ag, Jenaujew
Strasse 46-49
A Maw-Yams LUniversal Publicity Company 45 Wen
J4 th 'Strett
Lma manusrits Inserts otm no& me swat psir-Idaq

Abomwopewfs & ansertions payabkes auvastc.


'~lo la Balgaripi et Ptenmarcitaw t u
Colnstantinlople. fetaat s~ailt-4 .)ULq
piersuadtIie que t Al lii4.t',iIft ii iprii
dui peiu do sticc(L-de la *iouwtl- *.pi
It. s ellab~.-.t...ale-.t tit if lt~~'ii &telliie it.
fond eii jent. ou l.os I'tarc-,etIt.
centaino!" de muile hoinaines. La re
traite ddcidiee des troupe fratict
mol,,iqlpa o isna lmI# allbil relr*artfhs.&,A di


tlabaai l e V e (lilntl dtisrede i ui .u.s t C0111.1),- t 'U e ...-
Lbataille deVn ininredepui. Saloinque et finalement Ie'vacualioi
dil semnaiaes, "..ile "en ar..l u heuretise de I'artnte serbe vinrein
one des ,ltalt's '(it..ves (ie cette cotitraier tous les p-ojets allem.ti.s
guerre st longie. (., a pu dire tep La mnaitriss de Phieure appatiiint
ron pouvait iatnaill t esaas dop dornmais aux Allas. Leuris *tat*
dIopin ise. "apicevoi l le eitie de ,majors escotptaient Ce ltsniltat de
l guerre. Cet a prec. iation ne pa us longtenps. On pnat irnitn sup-
rnitpoinlt r'tlleiattl t l. le co tac a- power que le g.n.ral.lissioe Jolfre
tion simnpuse en -et la cap It douit it faut u ne fois de plus louie
dKtffensive d "e .lemosaine E, ,la ,ierveilleuse perspicacte. I'avai
nifeatemeitl ei> d"ciissaiice. i lt prev d s la fixation des ligties alle
mvaitatteint sun imairxiulm tle Pu s- minaindes apris labataillede la Martie
stance au cois &1 ie "hesii i udes puisqu'il a'est constainDerit t.' tus, i
m6esdo tsa des (d.al> paiesA aII I tenter uneol ensive a fond oinienp
gapot % i1a. Mais titnele optaull tirera-tVil palrl de cette inaltraise de
d'une tell e ft -..ltai. -s concert avec les autres gtanids cliefs
souci des perte eji I r aid :Ie des arinLes allnutes, c'e.t un secrte
lament 6p)isant. D jait le i.al l p11e
Makenieit Wpati. J ...tielaSerbe tque nou u essalet o isPas dse pet cor
qMackesen ai t. a's tle la -erbleIa Les entrevnes des gtentranx et des
qaoiqueexec te ie-ec % i .ji.eI va ioninunesd Etatseinultiplielt,I' rptu
plulques idebl tesI otusriit ee ve decisive ne peut tarder bea.uic.up..
plusvidentes i la nlo tteus aanne Colonel V. IIELt\i
du rot Pierie utait t soleue. Colonel V. HAL
D'ailleurs, sans le coicour's tide la
Matgarte, P'avance des Austro-Alle- --".--..-.--- .- -
ands elt te vraisemblabletnent
WteA Pabst...
Mlais Verdun est bien certaine- -
amt le butor cotitre lequel les for Pabst...
asallemandes t..ctilainees se Sont The famous ,ilwake Beer
bris6es. L'epretve a 'te rasuranti :
b cercle de fr t etde feu quii eni-erre EN VENTE CHEZ
lhntmriauix et leuil'S allis peuti o *,
itend re enico, nimas 1 iieo sera I. J. BfgiiO 4 .0
Sto act. de lit sanilante En gros et en detail
ie SUi IVr11 ti,,t accidental est Angle des rues Courbe et Cesars
IIntuellemrent tei inte. l.e "seigneur La meilleure et la plus hygieni-
ela guerre n'et plus le ualtre que des bieres.
plheure ; il peut encore teiter a
ur ds firs tie liouveaux efforts
pour garder i'initiative de I'aitioln.
Iiaaprns I'Yser, apres Verdui,que N I I U'L
ppa-ilencore esprer ? Dorena IV .-LL .
ant lea Allieis itposeront leur vo-
I oo i'advei sail re, et porteront le DE
oup de behlier ou itls voudront et
Wand ils voudruuit. 11i peuvent m,- P0 RtE -
me, 8ils le jugent preferable, retar P .--S ---
de encore I'otfensive g&ndrale, alitn
d'agmeuter la depressioni quo le --
sbtment de Flnutilht de tous les PAR SANS FIL
m-ula doit necessairement causer PAR A IL
Allenmagria. Ce resultat est d'uine <
boste importance. Incapable de
ier plus avant sa "arche, I a'- 13 Juin 1916.
i0 desenvaliseurs, en depit de
offensives miorceldes, en est WASHNTON.-O rapporte offi-
Iiulite A la defensive stratgiquesur Wsne o q..-- i ppoe om -
t. lea fronts. La balance pence ciellement u'il existed en ce moment
ment. beaucoup de remontrances anti-
'Considkrons que, jusqu'a Verdun, smnricaines dans le Nord da Mexi-
I ll so801nt presque toujoura que. Les autoritds amdricaines ne
S dringer leur effectifs vers cachent pas leurs inqui6tudes au
I tmenac8s,A'courir en Egypte sujet de la situation qui semble se
ique,o e'Serbie, partout o0 dessiner au Nord du Mexique.
eport mperajcugst On a opro Carransa y est indifferent. Les
ontr6 nette que les Ava details manquent bien que plusieurs
trie t le",atre dq e lea Ai9 dpEches aient 6 t reues par le Pr6-
aGuillaune 11 conduissait riel sadent durant ces derniers jours.
n t la guerre. LAREDO, TEx-Trois des Mexli-
I fd, ce n'4tait qu'uiieillusion, cains qui ont op.r6 un raid au ranch
Ili e capital tait toujours Coleman oat ei tlues, tandis que
Front Occidental.a France, trois autres ont ete faits prison niers,
lUt doale red6couvrir il y a, elon des avis parvenus ici. La ban-
nemi. Et a tujourS*t6 le prin de des raiders se composait de a
seua Ria S .-j dievdes, qui coedAissient quatre
I t 1 1^ Is op e ~nbttL in Lc-,,res troUpe Rushes s
ner les chosesi q LON s-Lestroupes Rusesse
I 'oll. Elles pouvasent it est sont rapprochees hier des faubourgs
0rinr mo "nentandlment des de Caernowitz en Bukovine. Elles
tog rcseux.Leas randsgestes avaient deji capture cette ville au
tOunoueai en le don en imposes debut de la guerre ; mais les Austro-
.orsr ,elne"-r.t aucunconptle Allemands les obli rent A l'eva-
q ritlir es.Ferd;nand do Bui cuer, en reprenant offensive plus I
hietcn... sea rfle-itard.--On rapporle de Berlin que les I
pr nv dnientdea esitu-I Russes ont EtE repousses au nord-
-S soi "o i'e Pal sons menle st de Bucacs. en Galicie, ou plus
l project I ,iapyrrbmus.,i de ti.oo Russes ont ite captures.
IPiaS s dlices du t LOIDBS-Les attAques de l'infan-
lea 'mCulttsde I action, iid-tetie allemande sur les positions a
S queIaveir luo rdservat dI trancaises, A I'ouest de Vaux. out |
*I 4tl U. ,t& sans succts la nuit aerniere. On s
I a, UsaraWnt I'ppul rapporae que de violents bombarde- d


CHRONIQUE



De I iaerscdc hincure

De ?ot te .'-ortY epon liant


LtIj a pris uu .i|argement u i u -
riron )ooo tonnes de campeche. la
lus forte cargaison charge en Haiti
plans un seul port sur un setul va-
peur. Ce steamer, d'apr6s les ren-
nignements du capitaine, peut pren-
Ire 40o.ooo00 sacs de sucre.


A I'Elisp Saist Fron is
Demain, jeudi commencera la
neuvaine au sanctuaire si trequent6
de Notre-Damedu PerpdtuelSecours.
La fete sera celebrie le 2j Join.


",uellea IU s l


EN CORRECTIONNELLE
Ben oui. messicurs l's jges,
je viens avec un couteau.. vous m',-
vez dit de ptesentcr mes moyeadec
defense. .


ir ments oti lieu dans ie tonsinage de Cest pour .ia prcmiere tois qu'un' L'.ssociaiin Miale de
e Chattancouit. 'teamier prend tn ch irgemnent de L'Etinre Chrlllele
a Lox)Rl.s--Le steimer sue~ois *E :n-denrtes d un sti Lr tonnage a Poilt-
e rmy a cle coult p..r une mine, et' a u-Prince. Dimanchet dinitr P.1,socialton
_" cinq matelots do 1-equipage,( ot .\,ois de.vo-os 0tre reconnlissant a Mixte de l-(EavireChrcticnne donn
a pet. Lc vapttir Njrv'c iem ,n Buxo a !.i notitl-'l I .iLine d'avoir d6blayv les sous l.i Prsidltnce d ho'int.ur de Mr
a tiCe aussi coale pAr une mineC ou 1i.pots dc b ,)s des environs de l i IcrWmiC ti:ne smAice 'et itc!!e ou
Sune torpille. 'l)olint- de cL.-s me it.i.nes% de r.acine. \l.nesi i.tin.s nCe 'Co Iiin,
Noi t01.K Le superdreadnought et de bachuis Iie catipehe quI ser.- lhrvy-,osim.-1 Rsc:no'iiJ. ii Lotuis
SPt'n Va'/,il, o,,coitside e par lestexperts bhi eili iorit'rr A dtes hIuteurs inde- I 'sc 1vc rc i'k:ci t I I illvcsi ilrc co': ine
i de la marinene comnl le plus pu s- tinies .et qu li ureuemnient la lRipo- imdcinhtcs d bin iii int, l! ..s Ci.rr"
I sant naviie dc guerre sur l'Oce.in, .i rel a enlc\c.s. co ine ll cn'c m l. Citt.
e. tl i mis en sst ,.ice u dok de Nor- Le Picsil ti\t 1i ;e. \1 I1 .iaiu;
t folk cc la.iti ii Le 1c IP'elVy illav i poi- -- La [.a inturc, soah it ti i C env,:nue aux
* te 12 canons Je qu iloI/e pouches et .,notVi. 'lt" i.uci i.l n ,'s.
Svingt Jdeux canons de cinq pouches a ( C S Jj Mr Iiscvv cl niF Rit1nJn
h tir rapid. ont rpon.1a .(y m:in n ;:ti .:Li dis-
S. SAIN IlLotS'.- Ie's prlimn naires couIt JdL I'rcLsicnit.
dt es irav.iu\ d la Convention D1.)- RE 4 S ,IG' N E MN EB 'TS Mrs lcui inc. p:s-I.. 1t I dh'I''cir Jde
. mnoLr tquc o.it tce pra-iqueieint M[ t' tT O rAOLOGIQU.S l'.\sso.it o1 ", \l 0ni.Lts Sin\ ion:
, complitics I.:i ce mu.1tin ;, eIt l Coiei- UOISIEVATOI[E [Icur ,,t .uit : .idi>c, It p ,no ec."
W te Nation,.ii iforni tlletmi"I. school DU Mr !c l)e~OtcuzI C l. )u.t Ip io gi
t I'ancien ,jvciilcur .Glyon de Nc\,- St.MINAIl E CL)l..,Gp. le di' ,doutl d oUi\.ltt i t : ii.utu
e Y0o Uii Ilic presidentt provisoic. SAIN r- tAl li T .. c.lu.i dc o ic I ), in '-i int
s Un vote c idt'crieiments a cu lieu A MIDI olt tc dits pr *. s 11 i .\
t en favcui Jdc \\. '. \I Combe, Ic iLr.iiJ. 1 .\ J ct C \'. W\ iion.
prCesidltil Jd tinlIs'ssio:l.ire. I li, I Juin 191; Notois .. d t .s
S AH II u .- Le citoyei cu lnaotiin. e 7 1 .. qui "mit i.tc- p, ;o-I p a l 'it
Ccomml e ca n idj tt J .i prLsidnc e par t inimui _Ut ., : I -cii e Mi 1.1 L : Il pi )p .1 -
la conivcnroit)i tpuLbii..aine est Ch1 Tremp.-iature ti es it ace ts n ..Tr .. !.
les ivani. Hulih s, qui a. demissliot I maximum 'i grande. s.is ', I e S'e
n. comirnc supplant de judge a Movai diurne "7 Clotildc ,tL 1i -li Ip-..
Cour Sup";lic. Oi nie salt pas eln- C un p nu.geux "our, c ", O stros p ',opo.,t) tiIil J : 1. It
core qui sera nomnme a sa pL..e a la n 1,,ouillard si. ont uld 'lla'" t o.' .i tard sec.
Cour supicme. ,l. omlte const. nt.AssamblIc ,.
AI NS -I.oLI, ltienry Allen, le, J .S 1 It.e
leaidci Pro r ssiste a K sas,. .1 ex- J.S sign de, I.r
primt l'opitio.in ce main. que 1oo- La bon pain ia C. de R.ection
sevelth prtindra une part active dans la Les vo:'.Its Jo. 1 Ls .. fl i l t. *t
camp-gne en ft-vcur de Hughes M I 'renanit cn co.is,.ltration nos do- plus de hot iL, Cl, s-l maintenant
Allen a ajoutc. que Victor Murdook 1,lances Ai propose di trou lassse stir A prol.cr les t s. C'cst .ns
i tit .itul au premier rang co.i nni le trottolr dc 'ancienline nalson Hlall. dns n.
.. ..... .... .. ........ ... ..o .. .ie .que d.tis ,a I tnilt dc d iiI.,I.iiv .I',uI-
isuccesseur de Roosevelt. la omNptle de rtectio vient de d lsont ou cilt Ic ve u oI .ict
CHMCAGO.- On sail que les dis-; c bouClet cic depose les i-,c's JI -I p si-
positions du pati Progiessiste pour-' \ o il done disparue ce:te ca.u" .ent S iti 0t t. L ,, i. c.,Jdvre
ront occasionner Utun rupture qui d-a.:idents qu1 it devenue aust de ses \i...lcii .
compliquera la situation a.ctuelle. un tover d"intcction. C tte rc .latttnt it IuVqu-i,:i
Pi-rkO..RA..- On announce 011i- Un b)n point .a la CompigLie I ,,inonnu ,1z nIs .i,:s1L Lt )pas
Cciellcmein, que l-offensive centre les cin iv.ia t ans ic in 11 il ut it tri
aut ichiens continue que les Ruises .i11-airi bucr cc piog I-, i i'T(1n :a nre
0ont encore capture plus de on-e mill' La direction du Cin-Var'anits doni l'acuiit dc .it ai :i.ne qui sevit
qtuatre cntls fpitoniers, et que les Co- ne ce soir une represent station 1ma- n dans la Ca pit .ile.
saques continent lespoursuites con- gntiLque. Ce sera un real du genre
ire les troupes autrichieunes en dd Le public gagnera beaucoup A y Ciniqua-P*,r!Bana
route. assisted.
PARIS Les diffTrentes attaques .. Aprcs le cooss..l Su..cc qiu'iie-
des allemands sur presque tous les Eucore les volears nai l imanc it r cl !..odnt..i-
fronts ont elt repoussees. De vio- Dans la nuit de lundi A mardi,des re drame poltc cr I Rtc.nibolc et
lents combats dartillerie continent. oleurs ont encore faith visit A la Ihrint.ge du marquis de Moi lontai-
avec quelques engagements dinfan- Madeleine ou ils ont enlev les ne ii est cctain quce le pubbi. ira
terie favorable aux Franais. tones. les tapis et nappes de la en Joule a la la cpisenitatio de de-
_....__ chapelle. Its ont pouss la malveil- injin soir.
--- --- -.- lance jusqu'A fracture 1-harmnonium. Voici le piogrammen e ctLIte soi-
.MIANE TIUOIICLS LIFO't'4NT Nous ne doutons pas que la vigilan- ree :
ce policiere finisse par d.couvrir les a Les till rivals a en 2 parties
Aninonle ; i sa cIientle que malfaiteurs don't la trsquence des Maringe d inci,:mttton cr. parties
son asne .iuveaues a ee coups au ineme endroit pourra scr- deux drawn es du celebre Daniel Ri-
.son nagsi d nouveau" p es a u e vir d'indication. h de.
transfre depuis le premier Juin S cesI mfaits ne sont pas severe-
a [angle des rues Rloux el ment reprimes, les sceurs de la Rue Au T. ibunal dr Pairit -rctio: nard
Grand rue. en lfce de la Phal- Am6tcaine se laisseront, avec rai-
rnacie Ceulrale. Ison. gagner par le d&couragement On nous itlorint que M. A.cius
let licencieront leur utile 6tablisse- Lysius, juge de Plaix de la section
inent nord, a het suspendu de ses func-
bIT .. II faut souhaiter qu'on ne soil tions. L'un des suppl.anis judges est
UI! record Ol iiu pas ob:lig d'en arriver IA. charge provisoirement du service.
pa.r le steamer 1-yal -Tous ceux qui wit eu des aff.tres
par stea OOl ,G 6eodarerie d'Haiti solutionn.es au Tribunal de Paix
-- Les jeunes hommes de bonnes section nord, appiendront avec re-
Le steamer at. de a aore meurs qu dsirent entrer dans la ret la nouvelle de cette suspeusiont
Le steamer Olaar e la Raporel endarmerie, peuvent s'adresser au dont nou ig'norons la cause.
SS. Line vient d avoir le record du enarerie, puven sarssr aux Ot oUi ig
plus fort chargement pris en Haiti series Dessalines. Fiaaill
dans un seul port. p Conditions exigibles- e trtlgde2o Fiamails
Avant-hier martin est part ur N.- 4oans,trede bone eo Nous avons ru avec eaucoup
York le steamer "Olaine ikkelsenRapo- P orme et l'6quipement sont de. plaisir la carte dee :an.;iiles tie la
l SS. Line cpane Mkkel fournis charmante Alaow F I'ctor .ivec notre
avec un chargement complete de cam- L est de o dollars ar moissympathique ami alius Dsi.
peche. A board de ce vapeur arsLe pix es de o dollars par mois ahiue ams r
passage Colonel Long.de U.S. .C. avec a ration.- Chance d'aaoce- Tous nos compliments aux futures
ui 'voyage pour les ELtas-U.is. ment avec augmentaton de solde -et P-U
.. ration. s, .. _-*


_I I 1


G.,
*


1. -


maim


pOllT-A U- It INCH ( Haiti







LE MATIN..

Nos denrdes frant de maladie cuiante et conta- maintienn partout la hauteur dfu I ec JaMS JW Ii Ca. LilIn llIagl
gituse, profitentdela brunedusoir- pavenvironnant.Les terreset gravois Farines Hungrian iso., Supreme &daco L BI0|
4 I'Etranger* A l'ang61us sonnant-- et viennen: qui ne pourront etre employes dans __ -
Denr eteproduits de provenan- apporter en ville lIurs heibes et aux les remblais seront enlev6s immidia-
Ce naitiennet poaut d pr n- fmill leur ,untgion. tcmnt apres blocage du pave. DT. 1a44t I ,, P,
onnedbarqusANow-.. ...SS PRINS DER NEELA
York durant le mois de Mars 1916 Tots nos compliments pour ces Savon old Bar le 8 1o ur r
CAP-HAITIEN. 1: balles peau de belles initiatves. avec nos meilleurs avol Bar le pur C P ort-Je.
chlvres ptsant 14.20 lives I lot vceux. L e--. FRlW.I AFRIIa'es' OMMrI u-NPice16 "C
camnp6che peasant 110.2A),0 livrea. 1 CORRESPONDANT L ,a U tIerroI ELA ..OWIN E1. SS / p-dlN, _- RI.lel6 ctt
lot camp peaux boutfs pesanit 27 <623 livres. Vill!, cs kute. ic ling. DRI le 23 crt
PORT-D IAIX. 10 balls peaux Qu..ti.r goab. S/S ZEUS cargo boat, le o
de chOvres p meant 4 216 lives, 4 Liberti 1:galiIt Fraternit Q11rer Jl,. a 1.,iEd Marsac-.sett Breweries Co SIS ORANIE NASSAUvers I a
balls peaux bcuufs pesant 2.095 Ii- RE.PU3LIUUlE Haiti asacsett rewsner.ies DPo. t .OR N -Yorsc .
vres 1 lot cainphcie 221.000 liivres. i. ,tes hsnerm.. D i PAR T POL'K \S YORK.
(o.NAIVEs. 2 lots camptche Des deuxc6tes de la Meuse il y eut I'lff ll/" e'ns Bohemian SIS ORANIE NASSAU ver
2'4 (~4( Ilvres 3 ballet peaux de P' ,. .i an de violent duels dartillerie. Au bu A lel~s Porler & Kinlgs Pure Mall courant s le
clltvrIts 80 livres, 440 sacs cafd ortt-au-It lrce. l Iu7 9o L6 an faith pendant cesdernturesattaques "/S LUN'. car. b..
72.737 lives, I lot gaiac 2.213 lives 11 $ de f ndpendalice. A l'ouest de la Meuse, don't nous par- THOS WOODWARD & SON du ici cc soir A ure st tl
12A.T A: l I, p6 ax ,euts La Comi.ssion Communale lions hier.s faut alouter 3 canons et uison sais et toun genre
2a~l..2U llal'e-, I)'b"lles btn ufI .aC omme ssPonrt r Prince7i 7 mitrailleuses. A Vest de Markirch, r-pr"snt ..par
2.2W.v Ives, 14) balls coton 41.256 de Portp au Prince oullesallemandes qui pn- r Port-. u-PI since le 9 luin ,i
livris 1 lot I )(bois jane .7.. ivr. I ds patousles alleman- s qui p* n- k.,iEg. Le fos88 .
6 lots caiptcl. 1.0L'..078 livres, 2 Rappelle aux proprietaires les dis- tve.ent dans les trenches de 1 enne- 15 Rue du Quai AUG AHRENDTS. A st
lots campltche 77 tonnes 112, 7 Dal- positions des articles 213. 4.5,.6,7. lm Irent prisonniers i otlicier et 7 PORT-AU .PiLNCE (HAITI)
lea peanix cht'vres :i 701 livres, 17 9, ro de 1'arr te du Conseil Commu- soldats. .,,. -
barriliei Mliel 2.3:.21 gallons. W nal de Por-auiPrince en date du 4 Sur le front de 1 est Krewn des de- -. .- -
sacs caft 17.017 lives, 6 pieces bois D cembie 1882. tachements de reconnaissance alle- A Vendre Gazoli/ e!
de Santal (,4) lIvres. Article Nul ne peut sans au- ands pnktrarent dans une posi- A, -n em A e AzBli-.
PETIr-(;oAvE. --- 8 balls peaux torisation spcciale du Magistrat corn- s on russe, dtruisirent une tortifica- Une grande mason A ltage Bo- fiZOlin
de (h,.vs U04 Ivres. 1 lot Gaiac u.nal a"issant au nom du Conseil, ton de len ami et amenerent plus losse- I
o.0) lives. I lot canmp4che cn re. recontruremodier de oo prisonnics. en outre une mi- Pour plus amplcs renscinements
MNIMH.,ANK. 3 ballet peaux de parer ou clever les batiments sur ou trailleuse. rdc.,r auNo 64. rue du Magasin MC -.ille lisq
ch, vres I 164 lives, 2 balles peaux poignant la voie publique. de.7 ......... -i i ,ue .Ies C saPs.....
de b..ofs ^2 ) lIvres, I lot canmp-- Art. 2- Les demands d'autorisa- a'ter Gtn'ral A h-nand "es L
che 112 .-'( livres. lion sont,ausstsit apres leur inscrip- 22 luin 2916 A vis --
JI l:!11iK. 3 balles peaux de tion sur le registre du bureau, re.n- .
chvri'. 28 IU) lives. 2 balles peaux voy A ling.nieur dc Ia Commune, Au nord de Perthes, dc datache- Pendat mn absence du pays,
bautufs ,911 livres, I lot camp4che qua est tenu de f ire son rapport su nents de reconnaissance Alleniands I'annonce Au public et au commerce Remplacez toujours a
,u e s t te n u d e ire s o n ra p p o rt s u". pe
A.- lives. la demand dans le dlai desix ours penetrerent dans des positions tran- que .Mme Lily I'aldy est charge de I'Humle dc Foie de Morue
CAYE- .I lots camp0che 32 auPlus Aparir de la date de 1'en. aes. \prs une coumtc lutte l1s f:- ma procuration.
tones 1u dsacs cafe v19W livese, p. e rent prisonniersi ctlicicrs, losoldals Porrt-au-PriInce, le 12 luin 1916
Sballes ,peaux doe chivies 17.71 li.'. oetr m-thodi nint reour renti Madame LAUGAUDIN
vres. Art. j Le Magistrat Communal e. ... ..I AR n "_ ..... .
JA( 1EI.. 7 ballet peaux de- d6levre, au nom du Conseil, la per- danseurs props trances. Des'
a deux c6tes de la Mleuse un tu act.if todotannque pnospha,
cli'.vres 4 217 l Ivres. I lot camip- mission d'lever ou de r[parer une deux c6s de l Meuse un eu acti
ch-e 1,.-0 (N) lives, 3 balls peaux zonst.uction sur la voie publique, et d'artillerie continue.
de ch*-vi..s 1 08. dressed les droils de voirie dus par Front de lest: Des troupes Alle- Le public est avis que pour cau-Pusaci T. a
Total P. i.?21. I'impt.-ant contormement au tart mIandes et Austio-Ilozgroises de Le nttovige t jus qu- nouvr l lu.. A cA AAT Tram** *A.
en vawueur dans la Commune. ['arm de du Ganeral lVon I.othmer, dre n les tt Vagux qui alaiertent le E esm n Uai U *
Cet ttat est remis au Receveur rejeterent les troupes Russes qui Re'servoi du Pel-Air sciont ferms A,. GARD, 43. d'AIn, lAIS
AI e eorges communal pour en oprer le recou- aaen aanc u nord-ouest e s mari et ven died
vrement au prontt de- la Commune' oca he. Pus de i.3co pris Port-au-Prince. 12 luin 1916
eIemponeau dans les forces dttermindes par la furent faits. Plus A 1est, la situation La Direct;on
N A..m:li ae lo udes troupes allemandes est inchangee. LlAoendre
Noe il~ie Ballean lo. ..onI r


Olfie ses services aux amies et '* L'alignement a suivre : ------ ,-
clI'or se am- 2. Le niveau A garder pour le trot-:
clieles pour le plissage a m-toir, constitu par le sol des galleries. Baseball Scores
1.. "g..L'alignement est la ligne sur la-,
D )es reliant ,'n Crpe. mousse- quelle doivent ttre etabltes les faga- -------
line de soie,dentelle, simntil, nan- des des constructions de chaque c6td 13 iuin 1916
souk etc.- Sur une larger de 31des rues, places, etc... pour que ces NATIONAL
,i1)0 ceiliirnitIres voies obtiennent ou conservent la; New-York 2-Chicago 8
I'rix inod9eis, soill el prcllnp- larger et la direction que le Conseil' Philadelphia 2-Pittsburgh i
li iihl"- communal a jug utile de leur assi- Biocklvn 3-stLouis i
IlliI ourbe no 76.Eoface de Mr F. gner en vue de la tacili de la circus Boston -Cincinnati ( RAIN)
Cherirz. nation ainsi que de la salubritk pu- AMERICAN
___ blique et de I'embellissement de la Chicago y-Washington 8
-- le, St onis 4-Boston 3
S. *Le niveau est la ligne qui indique Detroit 8-Ntw-Yoik 6
Lat COJntitl StOft A quelle hauteur au dessus de la Cleveland 3-Philadelphia x
Coumunale doit tre tab'i le sol sous les'
Contmunale galeries.
Art 5 A d&faut d'un plan dd-,
A PETIT-GOAVE ment homologu6. administration MOUVentent du
-- fixe les ahgnements tt les niveaux
parties qui lui sont demands, en cabotage
La Commission Communale est conciliant outant que taire se peuti Dbparts du 10 Juin 1916
d'une activity illassableet d'une ener- lintiO&t public a'ec Ils intrets par-i
gie vraiment rare. Depuis son arri- ticuliers. Anna, capitaine Rebecca Gonai-
vke A la ttle de note Edilitk, les Art 6 Afin d'asurer encore, res.
choses se trouvent sur un pied ad- mieux Valignement. l'Administra-! Saint Joseph, captain Rosalma
marab'e. Beaucoup de rdlormes, et tion Communale en fait fare le re- Anse-a-Veau.
qui r1v\lent chez ces messieurs de la glement par 1'ing6nitur de la Com-I St-lean, capitaine Prophite, Petit-
Commission. un esprit de lumiere et mune. lorsque les tondations ont at- Goave.
de piogres tris caractirise, sont en teint le niveau du rez de chaussde Dieu Bon, capitaine DWsir,Anse-A-
pleine execution, actuellement. Nos que la premiere a3sise de retraite Veau.
rues sont d'une propretd exemplaire. nest pas encore pose. Ce r&colle-; Dieu Donne, capitaine Rksius,
nos nuits r.e soot plus asans lune: ment est etfectut sans frais. 'Petit-Tiou.
(pui-que I clairage de la ville se faith Art. -- Le trace des alignements et D'livran:e, capitaine Ftvrius, Leo-
regulicrement, des 6 heures du soir), l'andicatiou des niveaux seront paves gane.
et tous nos chiens sont A l'attache. i raison de ; \ int ,anq centimrs par Marie Nela,capitame Louis, Grand
11 n'cst pas jusqu'au service d'hy- pied de facade. (,a) Boucan.
gidne qui ne se ressente de cc re- Les ma.isons ayant deux ou pin- Favori, capitaine Altira,St-Marc.
nouveau. Plus de mendigots en cir- sieuts tacades patient pour chacne
culation. De loin en loin. cependant, des tacades. Arritages do 12 Juim 1916
quelques mendiants se font %oir aux Section 2-- Trav.ux sur la voie
tamidles. mais ce sont plut6t des publique. Paroisse,capitaine Senophat, Petit
-pauvres honteux. Art. -- Nul ne peut executer des GoAsve. IS mil. campache.
On esplrc que les recettes d'O.- travaux sur la voie publi4ue, sans St-Fiancois, capitaine Hyppolite,
tobre scront assez abondantes pour ane autorisation spiciale de l'Admi- Grand Golve, 6 mil. 112 campeche.
permetitre A notre vaillante Commis nistration Communale. Notre Dame, capitaine Dezulme,
sion de mettre une main definitive Aut 9- Les entrepreneurs ou lets Anse-A-Veau, io mil. campeche.
aux grands projects qui ne sont, au- parttculiers sont tenus de se confor- Ste Anne, capitaine Saul, Anse-a-
jourd nui, qu'en puissance. Dans mer exactement aux dispositions que Veau, 7 mil. campeche.
quelque mois donc, et en pregnant l'ingenieur et 1-cfficier communal du Immaculde, capitaine Chouloute,
patience, un tantinet. les Petit-GoA-'quartter leur prescriront de concerted Anse-A-Veau IS mil campeche.
viens, verront avec plaisir,la r6fection sur place pour la limited des fouilles U. C. capitaine Cean,Petit-GoAve.
de laPlaceN.-Dame, la teorganisation 'et tranchtes,les passages reserves aux Dieu Merci, capitaine Thimo, Ba-
de none Orcheste c La Lyre Petit-, pitons et aux voitures, P clairage radkres, cafe, coton, cacao.
GoAviennes qua sera dote d'instru-' pendant la nuit et pour toutes lea Ste Rose, capitaine Merolis; Bara-
meats et de musicians neuts lui per-' autres measures de precautions necks- dkres, 6 mil. campeche.
mertrant de donner des concerts sur saire,i leffet de prevenir les eucom- Dieu Devant, capitaine Edmond,
la Place d'armes, chaque soir, com. brements et les accidents. Petit-Golve, 5 mil. campece.
mne A l.&a Capitale ; ainsi que bien Ait. to- Les fouilles et tranchees Dieu Merci, capitaine Fleurismi.
d autres innovations devant contri- seront remblaydes, autant que fare Anse-A-Veau, 24 mil. campeche.
buer A Iembellissement de note spourra, au tur et A measure de Vertigneul,capitaine Philisca, An-
chtte CrCu. l'ezecution des ouvrages. se-A-Veau, ao mil. campeche.
Le S:- vice d'Hygine sw propose Les terres de remblat seront pilon- P4tronilla, capitaine Louisimond,
egdliment d4tablir un contIae tsn aees avec soic, pour prevenar les Baradtres, 36 mail. campeche.
atientif et ties sreux saur les marjaftaissementsa, et sil y a un pavw, iit St-Marc, capitaiae Orisca, Arca-
Aau ds de herbe doat Is plupanrt sao :era blogu do tell sorte tu'd ae haie. go c di cat


Red


EVERARDS i Maisoi lautle rue F~rou,a
devant des Miracles.
S.. s renseign'r at Bureau
Star t Letere journal ,Le Matin.
Meilleure quality -.


DomaaiiadWe par ics conaaaisseurs.
D#P6i rhex
L. PKLSTZMANN-AGGERHOLM
.Vapu facivrers Agnti


Ti, s boonn o ralsin
Buggy Murray avec cheval it haru
ainmi qu une sell tg' ..c toutena
ve a vcndre.
S'adresser 3 av(tnuc dcs Il]s.


A. Behrens 4f Co, S.ses A.Ieni
pour Hlati
De la Isritable Bitre tPilsier de ia marque K. 0., non-aicoo)d
qui se debile dans routes les Brasseri, s aniericainas do .Ne-t'i
Ne.lrsey. IB-)klyin, e mbouleillee dans des iBoulelles class
par Bat il de 10 douzaines de demi Iboutediles.
A. ,"ehrens 4' Co, Seuls Agent
95 Broad Street, New-York"


Monsieur L. C. VERRET
TAILLEURI-MARCHAND, Imp, tateur.
73. Rue tIe Magasin de i'Elas, 73.
Arise sa /'bi nveillante clientele qute sa maison fait un ft
rabais surt le prix des coinplets faits et fournis.
La mason vend des fournitures pour tailleurs et des asa
de i'r choix en gros et en detail. On y trcuvera des article's
honi.ses en <;jenerl: chaoeaux haute forme, melon feutre et
oaille supti eure pour homes et enfants, faux-cols et ma
oile, cravates en tout g en-e, chemises blanches et couleurs.
rieures, pour homnines et en/ants, gilet, fltanelle et tricot S
coleteons tricot, fil et zephir chausettes sore, fil et colon pour
et en fants, bus fil pour dames, costumes pour en/ants de 3 1
bretelles et jarretelles pour hommes et enfants, cannes, can e"
rapluie soic en tout gen,re, mouchoirs de poche soie, filet col1,
nes a clef. ceintures cuir cn tout genre.
Aricles de la haute nouveautM parisienne A prix trs rtldal
La tmaison fait un rabais de 5 Ol sur la renle en grof-



Le Vermouth Cinzail
N'a plu, besoin de r6clame, car lout le monde sail qu'i 0

L'ap rfitif le plus efficace,
Le digestif par excellence,
La boisson la plus ddliCie"u
et de meilleur ton qu'o# .
puisse olfrir A &ses amlw
Aussi ct avis est seulement pour vous di.e qtO "
verez le Vermllkh Came chez
A. DE MATTElS et Co.


J