<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/02600
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: May 10, 1916
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:02600

Full Text



lizJA.1a b.37468


acment-MAGLOIRE
DIRECTEUR -
ABO3.NNF MA ST;: U T
PORT AU i'I.IlNCl: A


Ga Matls.
Troia )OaM

ca Mois
rfroas Maills


DL) -,' A I CEM ICN T',

EllSt AN* 0E *


1rctis j inas. *


U P..00
* 5.00

G. 2.20

( .00
C.^ I.oc


Qt'lJ.ZE CENTINES


OUOTIDEN
OUOTIDIEN


lerereli iONai 191,


RB.DACTION ADMINISTRATION
5, Angle dea Rues Ferou & Amwricaino

Les amseaces sent retes :
A Pear-aU-rnciC.'aux bureau du ioumra
A PARII: cncz L.Maycnce & Cie y, Rue Tromchbt
A LoNDahs: crez L. Mayence & CO. 19. 2Jl,2
Ludgate Hil
A BnLIa.. chez Rudolt Mossc S. w 19, Jcrusalc.
Strasse 46-49
A Naw-Yoea Universal Publicity Company 4) Wet
34 th Sirect
L eas maauascrits inskres ou non ne sngs pas readI

Abomsments & insertions payables aduancc


v fOTES DEIGU EfrH E ,est ains. qu'en Asie-Mineure o0m llq Td .St lerie, an eucadron dece r ment, Pgbs n r.
'Turcs oat tW abandons A leur comnmandd par :Ie major' Howze, a
-- destine et que dans la presqu'iledes (Par sa i t, mis en ddroute.uneiforce'plus im- Pabst...
dknsine et que dansl aprosqullc r esu (Par sansfil) portaiite .* i ,,.ies ie vola et ab ..
11* r leurs pro;res resources D_- ndW -- ;: a4 *,ia d The faniaos Milwaket Beer
C sur touted tI'tendue du fro:it russes D&ches du 7 Mtc 1916 h.v mr o continue la pour-
P iles forces allemades out t radme- -ut, ,es; bandes. EN VENTE CHEZ
aies au strict minimum nc&essiirt- Q rlier qdral de l'Armtde am#- PARtti. L.e, Franc Uis ont dbtrnit
.)our occuper les tranchees et r-sister r*ienine au .iMerilte -Deux cent trenite '1"" z1Appolin t ea rA un sons-marin 1.. I tira CoiL
-- A une oftenslve que laccumula.ion ihotnrnpes d1 la eavalerie dJa I1 r@gi-,llemaiin td hier prAs de Salonique. *'
des neiges rend peu pes imi ossi- ,nant out tst surprise ot ni en do
Ds note correspon.lant bWe en cette s.,ison. En rdalit le- route par unu, force pluf important, R Mai 1916. En gros et en detail
piklevement enormes qui o it fourn hI'ea partisan ide Villa, a Oj)aztile-.. Angle des rues Courbe tt Cesars
La lumi&c commence A (se taire au Kaiser les forces engages dtas 1. itijt ia dIix-s'ot iniillo an ad dss E.L dAO. Le GAndral Carranza La meilecure et la plus llyggni-
jour.Il (st possible matntenant de tt ruae sur Verdun, provieniant excu- ('iilmitragi', do ,ran d ni, aitr r' tarlatrapbhi,. soir aln i6n)ral que des bicares.
cocvrir la cause des plus ctfroyab!e' I .d ..,to lx n c i4iIs o'It L !Yr-ntomf Inti inhformant quoe I'accord
h6catombes humaines qui aient en- irvemt t dj i orieial.rncJtr .I t I ,tn .r I iImnonbtre ls.e-s. aven l.o a .mvern.onit animeracain et .-
singlant IsEuope depuis le comme- routes jeun;cs classes enroidcs 11 lciai .na ic i ii: n'a it tud. atisfaiatnt. a I'excontion de nqual.
cement de la guoperrep L rue o sune'. at y a ueues nos. 11- DU N ( devient, hI iulaO an'e ot-iel;c- 's dtailk. On croit ilue la confe- Nos leS
Vcement de la sere. La ruent su, que jour. de plus en plus m IntliZe. ,nit ,I 1*n 4 :itr, Johtn Me Ur.id*. M'l.-o repr ndra s 0ance le'nain et
Verdun nbtait pas seu emntl corn- que c'est centre Ii France que le K 6- ,s h .it a'.i!:,ttrs dans la rbl 1- 1 ,i or*oto-ole. se, S .ai,. .t VEtran. er
we il semblatt permits de le croire au ser a voulu joueAr sa derl.ue carte. .Iion, a t oai olmait anort par Ic \tASI|NUTON.- La 14gislation an
dbut. une r&clame dynastique dou- s:rail eni'de so de.nanJer pour-' d.os-il .. ,t ex.c -"J t d.s cr'lit. agrieolea. une par-
it' de reliever le prestige personnel d. quoi les rusecs ne profitent-ils pis \V. 'i r-.' i L., cn)Itr4olInr d o ,' I 'r amflntnf lgislatif da Imrd-
rde reliever e presaite personnel~ olus activement de la reduction de-! off'ts i P;i ; ali4i1n avi 4 rela "ti Wilson (idj& xaminid par I rs el pro.iishaen .r
Kronprinz, qui navait 6tt heureux tif a!t ti oz 1 4do toItes If.s ,1),, S 1 ,iit. a smnivi l routine ordinaire dDrrEIs el preid-kit,4 kailIear d bar.
dansaucune de sesentreprises et d-as frcei dans leur offensive pnorquoi 1 n a i.vitat a 1; f-r. ,o I a' Ombhi a njourd'hni. La dis- qais A .\rw-0 k traull hle mois
surer le succes d un emprunt doi i'armnce ang'o-frngtise de Stlonique. ,;,,,,r. I -.:iros an lr Mi. 1i, iis on contInuera ana doute du- de Decriebre 19l3.
la souscription 6tait pluto6t laborieu- aya nt gtlere plut d'autres adver.ai- Ii dwo.l,.r c.,,. ,tisat de tonls i.* rant les seances de la semaine pro-
se,a 6videmment exerc6 quelque in- res A coinbattre que les Bulgares e ,!,tots ,, .*,: t" proventrnt de -hIaie.
tluence sur les d visions ddsespr6es, se met-erle pas e:n mouvement.pour- natio .s act In, l,,.'t ein ,gerre. StO dA Par les navires MPrins'de
qua ont Wt prises par le Kaiser. M\ai quoi des forces cmnsid6rables restent \V.4mN.nrN.- I.o p.i t de I do. Deaiver, dans ui ra port Nederlandens pBayard
so dehos de ses considerations d'or- rlles immobile ,es en Egyote- bien i I. .ive et N vi i l t iri co oir, a d cla E rf ie la Barn6sd et rNickerie.
dre politique, des raisons de haute que depuis que!ques lour on0 en voit S l,, a 1i' : ) 1u C),tl ii,1:pr stratgie ont 6galement inspire Il normbre de convois se diriger vrs le I !,.i -h, ,t4 li TlaCette nu ,i ti lexi .ue. a plus fait p'siour Cap-Hairiena
nord de l France,alorsquele rurs. lig ( t'ii ,AIlli l I -fr. etto ei- l iv, til Mexique. a plus fait pour Cap-Haitien
nouveau-planodereampagne du g-aj nord dela.France.alorsiquele; rurs. ,ii ot a i fa, d'a":cepter le coin- ,,v:0i-cre leas Mexicains que lea r$S sacs cacao, 21. 064 livres, l6
noueau plan de eampagne du g duoliss par les revers qu'ils out promia gnriiiisima ne projettent pas I an- balls peaux de be'*. 5404 livres, 5
S ', eproovs dans i'Aie-Mineure' o.t IIIrLt.v I. Ministry doe ;l Guerre exioi du Mexique. que toutes an belles peaux de chvchs 2306 iivres.
Leaiser et ss conseilles dilitai- evidemment rennnc an project de arinon'.- :nj liimi la capture do trt'es.I ,-res politicqes3 nises en- Poot-de-Paix
es ont voulu frapper un court dci- s,.enparer du canal de Suez pl i'o-4i tIn I.a1.S f.rat favant que les Allis eussent pris C't mal ennonnmitro l c rnditiois .ld-'st I II a o:1 rt s oir .l, front t., Iov'oN. On announce de (B.r- livrcs, to balls peaux de becufs 94
n dispositions ndcessaires pour en- s pins aImrntaircs ri lV 'arre Verdun. DIs t ,..' s rp'tee- (1- .', *I"," anl notihre d'a.ronaau-a Ives. I bale peaux de moutoes
pser sur touted la ligne ule oftensi- m erne ie d'improvior do pla r m .m de I lon. Mo'rt, t r. out ts pedat 4 es. 18 sacs cacao 3o.6
.vigoureuse des que le retour du d ca'llpagne do Ilitp fntni-' ot d( out t i(o- 4. 'ii g', et qu l les solidas alle- 24 s
satenps permettra lesgrandes ope- fair dt la strat.tie do pre' ir r t I At I.- 'rnti.; its out vacut .. I- ote catl)tU-rd- quinze., .
nations d'ensemble surle front orien- ivenent. IPor q'n. ortm r- ue' 01 'i, I, Ir trall' al "r~te Vie e (lae ls: G3naux de chisvrs
lai. ussisse, il faut qn'nelle a it ft'% 1-,s It hl'd it It i ," 1:1,lsir f font Ldom it' i' oit i epotisA. le|sa fiusses 2 ballet peaux de chikvrcs 5 S i-
Guillaume II savait que l'accumu- partes de trs Ilongipe main. Si dti1 Verdntil. aI l,. -st do Ia Meuse a la Li I,11s positions in Sud-Oest dte vies.
tion des neiges interdisait aux Rus- inontagnes (it munitions nont p/q su e !. via ^',mx bo;lbar demnents (lyk. s Atieas I 't uleprd.,ux de chtvr s S in-ar
toute inial accumnuhes et fti des efre 5ikti ll nou t medu Miniswro da lit aussi avoir r lotis!e lea Italiens de 2 belles paux de chtvres90 c
touto inhalivequelque peu vigou t letters tuanue eWiesefrtfs de Luzori,,. es, 8 balles p oau n 428 tir
use, du moins eai Europe, depuis Anormes n'ont pas MtI conentrA, Guerre. ot letirs tanc 8oes prZ de Luzerna. ves. 80 balls co'on 4278- lives.
Sbrds de Ia Basliquc jnsqu'aux dans le voisinage duii point d'attainlU. WV.IaN;r,N. La clalabre des L0oN 'I"s. Unsoul.vement aHe Port-au-Prince
tres de la ue aux ilant stt condamn d'avaneol i-s)rtes tat a oinsacrd la pro lij ;uan, Soudal, o 'lnan de Dar li balls peauude ch vr(s 9,7 9 i-
3tinres de la Roumanie. D-autre adid4astre.Et mAnme dan le cA o aiuieme liot.re do esa reunion, et ren- foiI, avcc ss troupes et 8.000 clia- vres S b6 sacs calc 68917 lvres o
rt. les Allemands dtaient obliges le dipositions les plnl prpvovintte danat liOiua1ga iL U'le Joe Call- neaux. a IarIclh.ot dit on Conitre les ves, 536 sacs t 6897 livre. 50
tenir compete des millions de sol- ont MA prineftant d'51iiments div r' 11011 so3,. ani l1# prident ti Ia Chum- A,,gl.as an NorJ du Soutam. i peaux bteuts $ liie, 2 tots cam-
t et des nouveaux corps d'arme de supotrioritl existent en favenr bre qual atraN 8) ilas deouain. Goeat la ,).ouvelle e J t origine turquo et pXche 58916 lives, lot bois jaune
ai se formaient : l'intdrieur de la d'une defensive appnyte sur de for nremi6 fois dtdais I histoire qu'une ajote que lesa Anglais retraitent 1455 Iivres. 184 sacs guano j1.68 i.
ssie. Ce n'btais pas seulemeut le tea positions et soutenne part aine iheure die runion pour les travaux vers le Nil. vres 18 sacs cacao 2567 livr.s.
fat oriental qui allait bient6t rece- puibsante artillerie, que le Succ6s doe de a Clianlibre u dd consacree pout r n. Pe.tas-oAve
r des renforts formidable, mais Iassailnt net jamai certain honorer ua mneanbre de *assimblde rLoX)DR. Uniraid deaetaiensa sacs caf 9900 oives
talent aussi de nombreu conin- On ne sarait done trop prmnnir encore viva::t. r zz en Albanie et argoneooo
ts anglais qui dans un dlai rap- I'opinion pblique cntre des impa- POnT AU-PRINCE(Ialti).-Le s.Nmen- uue tes adronautes autiicilians opt' .
Kht Pdiences irrIlecluies. Sons pretexte bres du S al haitien, ayant persist attasqut Avhon a en Albanie occu-, sacs cacao 1214 livres I caisses c4re
ance du front augmenter qu le front oriental est d.'rI a t d se rumair malgqr uin atvis de I ami pde par les teoupes Italiennes. Des 07 lives. a balle peau tde chores
i ne rest d one a c au Kaiser qul ne dt tat- iar e t det dis- ral Caperton out td it mnti s par des adronautes Autrichiens revenant 40o lives.
nitre chance de salut, e utait de poser. Pota-lm( annment ti gendarmes commands par des offi- d.,u raid sur rlinridisi ont livrd' I6e1mie
.tec e dinsctant drscor po erm. soit. en 'e..onnt. enah'.. cerosie" amricais a se disperser. counbiat A un crMaiseur italien. le 357 sacs cafM 4627 livres, 5 bal
pw~ter de l'instant tris court ou il .i Verdun. il ser.t isonnable del VVASHINGTON.- L'asniral Caperton aMarco Polo, en rdpoudant au feu les peaux de chIvres 1542 livrsl, a
Ut encore les mains libtes. Les reclamierlqe i'arenn.e rn i:.r- a cabi au D 'parlement de la Mane du croisur. caisse cire 09 lives. :8 sacs cacao
uaront soygueriscsme enthe d e -ffl i .rnt .iibla e la situation est sirieuse dans la ATLANTA. Hlugh M. Dars y., so- 286;1 Livcs.
s qua ont si souent pris e che ement une offensive anr isti publique ominicaine otla popu-. liitor g ral do lia Haute Cour, a Cves
de for pour traverser dans 1un L'easentiel pour rassir, -et quie lntiona est e, rebellion control Pe i,'ti annonco ici aiupurd huil, qu'il sera s
B'aut.e sens les empires d'Allem toutes les troupes all-.es qni idolvnt .dent Jimea;s. ndidat gouvcrniur pour la Gcor- "1 b-ll PeAux "- .- r s_
t Autria-porter A Allenagne le ci i.if. L.. gouvenenet bri- gi. vies. 7 bales coton 28oo lives. 47
a uter n cbe.ont remu lordre de so-ent absolument prates a attaqliEr taiiiisipt ia r"soIt" do 'librer la 38 WASINGTON. .e CoI"itA deaI.cCSCA ca 47.871 lives. I lot campi-
ter d'enrends de plus en wagon lorsque le signal sera donned et allem,,i et anticlhiens qui avaient tlelationas entire les Etats au Snat a che 16o tonnes. 6j ballet peaus de
rPlufprenraie h be, ra t qu'elks agissen en mime temps Une 6t.arratc str uni steamner amnri iaduis anjouri l hu le Dill Adamson bmufs 13460 livres.a c issues cire joo
pert grand nombre, aura e It action hative et pr6cipite des trou- c'in. Newlands, alfn d'augtnenter le noin. livre.
Si gl pes russes.aurait d'autant moins sa IIcn .aN.- La publication aSi beau- bre des inembreo do cete Commi Is Aqui
'avait grand tat-major allemande raison d'etre que les corps d'armee coup d exemplaires, du texte de la sion do 7 A 9. Ce bill a 4t6 dtjA vo- iotcampche 98o tonnes i ba!
erdunqe cent ouns l fou naise d allemnods prds evs sur le front orien- reponse a la Note americaine rela- Ie par la Chamibre. i les pes, de chkvres 060 lives.
mm que cent ou deux cent mill tal pour 6tre envoys A Verdun au- tive A la question des sous-marins, M\X7\Ttr. 1 M x Le croiuSur lacmiel
o es. ce sacrfice. ividemmen front cess d,14xistcr lorsque le Kaiser n'a gudro product de sensation A anglais .ltai.bow. a convoy la balls co 64 .
,rs de propo t ion avec le result re Berlin Le public elt reastd Ir6. goleto Mte *zaltans. aujourd'hni a.li.s C..u 22 614
tObenir, aurat pu. alaer s ~tat ear do r.a ordre npre un ca.ue, et la Presse semble 6tre sa-c maa nt prie ; if a d&barque les sacs Cacao 309 Iivrs.
auer par u.es aotsa rigueur,sex toi d4e ps le chemin a. fer pour tisfUited lat r4ponse. fMissagert' et I'dquipage, A liexcep-, Totl G. 83 992
re, maiis c s d ordre poiii revenir sur le fiont oriental WAS ING ON. La conference taln du ;apitaine, dt Conumissaire
at-itre cst au moins atre cen Pour le moment, il sagt de teni Scott Obregori a 6t suspendue en tous deux inexicains. Le .Rainbow, Denr6es et preduits haitiens
PeuKaise cInq cent mle soldtbj ben et d'obliger I'arme allemande raison du desir de Carranza d'avoir'eat part apirs, avec sa prise a la dt-barques a New-York to
Ie des er a lance A I'assaut d A s'epuiser en sacrifices enormes une date flxie pour le retrait des remuorque. La golette avait dtd at.- rois de Janvier iL916.
n des points les mieux fortifies di pour obtenir des rksultats illusoires troupes ambricaines, ce quo le gou- frtde par le vice consul alleia tnd a
II n r;ais, usqu'au jour ou les Allies prendront vernement amricalo return. Guaymas. I Gonaives
ne sm'agissait done pas d'une en meme temps 1-oftensive sur toute LO D Ees.- L's autorites fran-ai- 2 Octobre 19 s --Ocbb.
te manifestation exclusivement, I l igne Et quand ce jour sera venu. es anuoiucent que le Allemanuds WAsIiINGTO.. texte ofxiciel 0oo8 sacs cilc 9.700 ..ilo -
.ie A stimuler le uile des sous- Ia fin de a uere nie sera a loin ont repras I'ofenmiv, dans la region de la I,,ponse du Gouvernemient al- Cuirs sees 2100oo klos
ebrasi T dVemprunt ou i reliever el V HER.,LT da verdun. Les troupe francaises leomand a la Note amrricaine a td Saint-Marc
. Yeux des neutrun I A Colonel v. HER.UL out Avacu6 lea tranchIea avancees sounnise au President Wilson; 1l s" ,-, -
? de _'Allemage pmag ne- Paris. 8 Avril 1916 de la butte 30u1; mas elles out ar- en resort la certitude que la ruptu- o7 sacs cat6 '5$00 k. 7o 3.a 1:,
e.sesaer por m d" un ef- re-- L6 lea mnarlies en avant des trou re ditlo nalique entire I'Allemagne colon 37 2oo k.
i avant pour frapperiun coup Iius loler pe.s allemnande.,. qui out subi de et les Etatn-Unis n'aura pas lieu,' leremie
SPts o Alls s A peu de Ghose, bien hitu.e, en fortes pertes 1 lioininea. bleu ,|I, les te mes iet les coudia i656 sacs cafe i47.a2o k-1o bat.
h|_ I: eprendre sur toute face de M A. \Ui.tj< An, l a 1 QuartiL- / *'.i! I'KN ,,o-icuins au ti am \. 1. 1 no 'ormt pas tut les colon a.ooo k.-s..uirs ses 76ayk.
IIu operations de la curie, etc iexctque, ( Vid Guolun,,bu par sanla lail st .-. *t14a .s, sltuu lupinulio Petit-Goave
4^r 3Iagu1S'fdreser & M. Maurice Hogarth' il). Apria la retraste du 11ie cava- dlu Prsiadeut 'Vlson. I 1La3 sacs cafe 0ox.6oo k.


.*


. PORT-AU-1111UNCE (








Lu- ~lv


Duge. Me Loc Thart, avocat de Dao La retle de P6leaviUle
tenal et Me leannot celui de Dugu6 Lee verses do ces joors-ci corn
onat change et dEvelopp6 tour A mencent a entamer la route de P4-
tour leurs conclusions, dep6t des tionville iqui, on se le rappelle, etait
pieces ordonnk, le jugement stra devenue si praticable Des crevasses
prochainement rendu. s'y rdforment lea saigOnes y ont
presque disparu et par endroits
A cette audience, Monsieur Fabre des troua s'euvrant au milieu de la
Riobd a pret6 serment comme olfi- canalisation liydraulique menaceint
cier de I Etat civil de Port-au-Princc, les pied, des pittons et des chevaux.
section Nord-Ouest. No pourrail-on pas donner un
La bienvenue In.i At adress petit Coup d'a'il parla. ?


par le luge-Doyen, et le substitute
Frangois.
Le nouveau magistrate y r6pondit
ainiablement. *


L'rldeal desJemsess
Cest samedi I) mai, A 7 heures
et demie du soir, que sera dconee


UAS,4, f Au e c u'u4 U 5tugr 5e la second I -- Ilommage ani Hemmes de Valear Ia nouvelle sociate don't on dit le
IJIERTK EGAL-TK FRATERNIT9 Depuis hier, on done suite aux plus grand bien.- La fete sera don
IEPUBLIQUE u'llAITt arrets munici aux changeant les ne A Parisiana et aura, si nous en'
dd crovons les details qui nous ont 6td
ARRE:t TY: henoms de certaines rues dea ville et dons, le plus appreciable des
AIR]RT les remph4;ant par ceux d'haitiens dosiu lec plus appreciable des
DARTIGlI A14t remarquables qui ont fait honneur
PrAsident de lI llipublique au pays. a des litres diffirents. Releri ls
C'cst A M. A. L Hoielle quest
Consid.:rait ,(le, par suite de la coutie ce travel qui sera achevi dans Monsieur, Madame Timothee Pa-,
demission e.*s Sei',tairs d Etat. il cne dizaine de jours. Les nouvelles ret et les autres parent's remercient
a lieu de coititnuer 111a nouLveau plaques so.at tigantes, les lettres sinckrement tous ceux qui leur ont
Cabinet ; blanches sur fond bleu. donned des marques de sympathie A
A ItIETK: Voici la liste des rues debaptisees I'occasion de la mort de leur cher
Article r. 1 tty.'a Constant et leurs nouvelles denominations : petit Maurice. d6eced le 20 Avril, A
Vieux e.st I a1,tnij .secr,'0atre d' tat' l'ge de deux ans et demi.
de I'linte, t.ar et des T"'avaux Pu- Rue des Carrnes Rue Enfus Robin d remiee 2 Avril 16e
bil c Bretagne Oswald Durand ie,25 Avril 1916
Le Doctet Edmnond( IItranx est Rervoir Dr AubryN la mai
nominee .taair Etat des Finan- Pavtc Dantis Destouches
Ces et d(u C:mmerce ; a Fronts Forts a Thomas Madiou Jules apprend par des journaux
Le cito,.ln l.oituis lio no est nowin. l'nthi*vre a Dr Janvier. qu'en plein ocean on a organism
m Secle'ialle d 1Etatl i-.s Relations L avenue c6te ouest du Cimetikre un service de poste au moyen de pi-
EItl'eieI..cs et (des lt*., -Extrieur s'appellera Avenue Fleury geons et que cc service lonctionne
Le cittv. -i IEtienne I)orndeval est liallier, le Parc de l'Etat devient le tres-regulierement.
DomimIt*- -I i it. d Etat de la Jus- Parc Le,,mes etI avenue qui long Cest possible, objecte-t-il,mais
ice t 1. I .l acu l utllre. e d iEta c6t6 sud de ce parc aura pour nom on ne doit pas pouvoir confier aux
A.des ielto. .xt rieursa etdes uP '.enue Docteur Deboux. pigeons des lettres charges. .
tes e.sti-,.ri1C ipar a(iarla du D- 1)e nouveaux airet*s vont Etre --- Pourquoi donc? demand quo'-
partem-n, i tit. i'nst o, ioon. P'ublique pras pou: continue ce travail et qu'un.
Arlici.h:<. .e present arr4toti rendre hommag ai ceux don't la re- --- Dame faute d'entrainement.
sera nmp i,,. et tlu.it. nominmie mrme d*'^tre perpetu&e Les pigeons ne sont habitues qu'aux
Don- :ma Palais Nationral, a Port- dans :e pays. petit pods !
aU-PIIncet', le 10 Mai 1916, an 113e
de mI'lidepe dance. Les Relations care les Elals-Umis __ _
(S,,,,: iDAlTIGUENAVE. el I'Allrmagne '* Riq.
SPar sans fitl pub ue
WASHINGTON 7 Mai. La rupture Domtinicaile
E1le'It'lce PVo-ket diploinmatique pourra etre evitke, an
Cinoins potir le moment. Lfa note al- O nnonce par dpche, hier
l'lsliffht lemandta et, demise ici; elle ne aa annonce par dipeche, hier
c(o(t8eiA.t aucun ter miis poaivant ap- 9 ma, de Sano-Doningo, que le
Lorsqu. ', (s vous rveillez la nut; porter uni cliangemneut d'aprs le Prtsident Juan jimenes a donned sat
en i-it p.,.s dans l'obcurite It.xt.e iao -ofticitl. II n'y aura pas ce- admission, afin) d-viter l'effusion de
1'it 1U il pit Lit. ne ItpenI:ti i ti, d iflicult si les sous- sang par Pintervention des forces
t''alit7 pas dans l. iiiai ins~ ;al aimands te continuent pas amrrancaines. Aussit6t que la paix oe-
SbLt:-.,cA.4is 1-obscuritt ;; a icouiltr des navires. l.'opinion pu- ra retablie, un paisident provisoite
I (ci quLe vous etes 1llalo' L-t d'avis ique, si les ordres sera nomme par le congr6s domni-
A* .:. yull la nuit. necou- Is.-;s an couilaaiadanits des sous- nicain. Des troupes de l-infanterie de
I, p.s VouLIs voVeZ alat i-s mt executes, les deanandes marine des tats-Unis ont d6bar-
S |>is-c.s dans la Note americaine
It. ttI's ne. d end daeb aa Note americaine qut en dehors de ia ville. Un croi-
eIts .uires. tt ls ne ;111i[ t |,produit I. resultat desire. La qu en chrs de la vile. Un croi-
'c-us vcriont pas si pIlupatt des inipistrts sont en conger. scur francais est arrive iti ce matin..
%i\us v( uLs e\.tz d'un Des detachments de troupe de la
Fi a'nco El/tric Pock-s La situation en Ilaili Marine Americaine ddbarques du'
la ,b!ighlt Castines. protegent les Legations
A lta :~1 re la plus I'a'r d& )tLslies du 9 Mai de New des Etats- nis et d'Hait.
3 otocmiquc. la plus lk. ui anhonce que la situation La rdv-?te dans la Republique Do-
C;L .: tla le meilleur tan Ilaita! t toujours stable. mrinicaine d'un incident politique.,
march. ,odoat..es pour leas troupes caiKon- provient aptis un diffren entire le
1:n \ I. < iar nees ell laiti : president limenes et son ministry de
\\ Q .l, WII.LIAMS L. lieutenant brevctt Lutz, de la guerre Arrias. Les tioupes amdri-
Saia't-.M.c. (iHC t,.) la le compagnie est coinmissionnd A caines ont etc debarques pour reta-'
Plix :.rt'icai;N our ce grades IEtat major du 2e regiment. bli- I'ordre.
quantitws. l)tni..idz rpur Catalo- I.e lieutenant brevete. Dixon, de _
guesC t dix (ct.1.t1is. la to compagime du 2e regiment eat MOve nt M r
commissionnd A la Gendarmerie. Movement Maritime.
S--- .* .....- i... ILe lieutenant brevete Budd de la Prins der Nederlmadre
4t4e colmpagnie a la Ire compagnie. D6part
I.e second lieutenant Pobton de la Gonaives. --- Mr et Mme Desir,
Fa i s D ive rs Ire comnpagnie A la 4e compagnie. ,M Cbhe, Henry L. Gardre,
I.e lieutenant brevet Wells de la enr
-- -- ". te Cemiaagme it la 4e compagnie. Lagroue et enfant. Not Constant
Ar F: N P. r 42 NAFT-- ir S W Ci..ecentpgnie _la_ compgie


&t.TI- Oi'OLoCt3QU~k:.,
td SNJI lVAI-(.I'E



1Im1tadi 9 Mai 19168
A M iIA


3aromea-e
Teom ptsature


* 7tH.8
minimum 23.4
I maximum 31.6
Moyenie diurae 90.4
\


Ciel couvert. O,:age- vu A 9 ht.
Temptlawire au-dessus de I& nor-
male. LUgrt grain Aita'hlSo0%. Dm.
Baroinelac constant.
j SCIERVIR
?rImaIC Vii de Pefl.86.1%ajme
Amua.ietu ikduii 3 8Ma i 96
Pir-budrnce d4 u is Ztpbyl ; =@a@-
Opmf Leger et F. Nicolax;s; ,bshut

~en rendu:
Qupq mordonne.Is
p~uuu~det succeseiM deln
We Georges Baussat 0-ne MAuggd
MAKirr efteuaue;
Oft v bfinad urOii


Deparhemnent itt Commerce
.Sociioi tde (:&,lr-.le t I d Inspection
decs Dousucs.
ILe steamer Iaollaaadais aIPrins der
Nedt-i-anamdeai qui a laisstd New-
Y4.ak It! 21; Avril decogitleat arrivA
ici le 7 Alain coural-t et a apportiA
oi-cinq pIurts do lIHs -&pmablique
flociml. cenat soixatite tonnes
81lI(A) ( I.CAidJtoajes. 86) doe mar
chandises diverses aliasi reparties
Savoir :


Cap IilItieln G4t6.50
Port-de-Paix 11'W.22
Gonalves 373 2;13
Saint Marc 33'.77
Port au-Prince
Total 1.5ZO.8w
Or americain import par ce navire.
Port-au-Prince 19.000 dollars
Cap-Haitien 3.WO
Gonalves 4,00
Saint-Marc 3.000
Port-de-Paix 5.. 00
70.90D dollars
SPort so-Price, le 9 Mai11 016.
Cima -ParisiaMa
La direction nous prie d-annoncer
Squ' la repre6otation de Jeudi II
viera exhib le god drame italien :
SVMortel oamour.
L'*air4e ,0ru sw mt*" m
do


ot ."Lurc. --- uck
Cayes. --- Mr Em. Morpeau, Melle
Mercies, Mr Neltus Nelson, Dr Blan-
chard et enfant, B. Darbouze, Melle
Porcia Chevalier. MM Eustache St
Lot, Griffin, Mme Miller et enfants.
Mme I. Moise et beb, Mine Labos-;
si:re et servant, Mmines Alide La-'
hens, Mercddes Joseph, Groseau.I
Raoul LUger, Josephine lean, Marie
Laborde, Rent St Cyr. Vve I Ma-
rion, Antoine T6lemaque. Mr C.
Bonnefil.
Curacao Mr M. Nipoleoni, Mr
Ed Vargel.
Alias
DIpart
Petit-Godw Hutkinson.
I\rimie. --- Mr Lankford, Melle
Marguerite Lavaud. Mr Maurice
Lafontant, Mme N Laraque et a en-
fants, Depute Chlron, Mr N. Duvi-
vier, Mr K Vildrouin, Depute L&o-
pold Thomas.
Cayes -- Dr Hollant.
]acm,el. --, Mr Le Bose. Chs.
Heck, Mr Bollard.

ate at Im do ia la is pri
En vertu I 0 d'un jugement du
Tribunal civil de Port-au Prince ren-
da s 4 Sep ta br 1914 etordonnant
Ila Am mm,&elansanoem a t an.


Port-e.a-Princ
0o BaIlte coton a.ooo k -Coirs
Gas 264 k.
Port-dr-Pajz
S$952a sacs cafe 85.700 k.
Cap-Haitien
27 Barriques Mield J.16 k. jj bal-
le colon to.S5o k Cuirs secs 6oo k.
aa Xbie s9a S-Le Lamentin &UtN
Bois de campeches en bd 418.o76 k. tot sacs caft 9.366 k.


A. Behrens 4 Co, Seals
pour I 'l( i


Aged


li hi ait'ilable Bitre OPilsse a de la marque 0. K., non-il
(rii .e (fliie dans routes les Brasseries amniricaines de Neo
iN i.Jea iy, Biooklyn, embouleillee idans des Bouteilles
I ,nlBziil :c 10 douzaines de derni bouteilles. I


.CA.


Sehrens 4" Co,


Sclds


Agem


95 Broad Slree:, Nev-Yolik


La mason Paul E. Auxi
A I'aagle d s Roes du ta;.asin de rEtal el Tratersitre
P,. it rl .' iecevoir par le IS SfMciatalun yjrand assorifmw
arrhandises fine.s. a un prix 'r, "s modre :
Chatussuires pour fillettes. enfaits et bebis Flanelle pour hbemisettis, .
I'anc el clchur, Taffetas noir et couleur, Sowe lavabie. Cbaussettes fil PVg
faints et pour bommes, Diagonale noir, Alpaga noir. Serge pour jupes.
de casimir pour pantalon Cacbemnre noir, Vestons noirs en diagonal dt
.lloIhoirs de pocbhe. Corsets, Parurts de marie, li7aes d'orillers toik.,
lails.isaux-cols et Mancbettes toilet, Gants de peau et fil pour bommes ed
I'osie ll/anc et couleur ainsi qu'un grand cboix de Tissus fantaisie
rtic tc.


Centre les Verminen
I'A Ilila des Fourmi, Rave's, punaises, rats et moucheI
ces be'es malfaisantes et d6goatantes en quelques heures.
On Irouvera ce produit infallible chez :
Th6odore BAKER,
Rue des CAW


~-. STHME


2 sacs cacao 139 k.


(A Sui vre)


r easb~w~ 'r


cession de feu madame Pelissier Cesimmeublee sap
Bernard.; 20 d'un autre jugement moitie au sieur IliasieJ
rendu le 27 Avril courantpar le ein- coumae commun en bi.mb
me tribunal et autorasant la vehte feue Opouse, et pour I'aO l
au dessous des estimations, il sera & ses trois enfants D:lo
procddo lesained treize Mai milneuf et Ilenri. le dermer ,ninja
cent seize a trois heures de I'alpris cipd. proprielaire, demeurl
uiiidi, a la vente au dessous de la unicilie a I estel, ayInt |)r
mise A prix en P'6tude et par le Mli teur le bieur Peliasier Pil
nistere de Me Suirard Villard, sise pere, 1en0eurant a Poti
a' ort-au-Priuce, rue du Centre ; I 0 et doniciliz A Pestel.
D'une p)ropridt, fonds et batisse, t Pour lous renseijnem
ise a Port-au- rince rue du Centre I dresser au notaire doIt I
de la countenance de treize pieds caltier des charges ou
trois pouces environ de la facade de' Deslandes et H Malbractl.l
la rue, duuze pieds au c6t# oppose ; cuts des copartageants.
Ai l'-t sur une profondeur de cent Port-an-Prince, le 29 AvrilJ
onze pieds daus son long cot6 nord (siglia) E. DESLANDESav.
en ii.ne briste, cominosee, de deux II. MALUIAR.J
perpendiculaires : la premiere de
cent deux pieds, la second deneuf tH l
pieds six pouces relies entire elles ilg eII
par une |ILrallele do quatre pieds --
six pouces, le tout borne : au nord PRocHAINs DPARTS DE
par lea p )tux Pierre Ethdart et les Ie SS "NICKERIE"
It(,iit*ers lIbzelasm : au Sud. par Mine Yok ie 8 crt. pour C
iieudonn llamineau ; r'Est par les
hitriieis t lIazlaia et A IOuest par la Port-de-Paix, Gonaivest
ue du Ctttre. La inise a prnx de Prince. Petit-GoAve, Ca
c& tie pi eliete tait mille dollars ; SIS '" PRINS FRED
"2= l)'uaw- propikate, sise a i'ettel DRIK. ver le la crt. tpour
(aiaui d, i ment de la Grand'Anse) de-Paix. St. Marc. Port-.
ihituiant vanmgt luit pieds de pro- Mirageine, Petit-Golve,
lundtur. Lile est boinie au tnord Cayes et lacmel.
pe~ le butld de mer ; au sud patr la AUG. AHRENDTS.
dite piopaiiete, A I'est, par Eriestie AUG. A
P1'ti ault et a I'ouest par les lri- ,-
titis de I u Elisca David. Sur cette
pi t pIlet soit construites deux ihai- Ia Lda e Jusli*&
stills don't l'une Aetage et I'autrebas-
t s la nire a piix de la maison a
t; t ,ut dltux cent cInquante ciin
uni dtes t file de la inaison ba-se, Vient de recevoir par Ik
1i t.x t' aIt cinquante gourdes ; treal un grand assorti
;- 1) uite roproietd sise a Pestel, marchandises :
ia l. a liaitt ville, mesurant ieuf Chapeaux garnis pour
I .,Is ,1d. L.:,:.de sur trente depro- Chapeaux gars pour
tI.,ir,-t i ubornee au nord pat le fillettes, Fourntturespour
i1n, if :t. c,,1illuneimetit appele Qli- formes, sparterie, fleurs,
\it .0. ; ia sud, par la rue conidu velours, i/ffetas, vongle,
Sl t ; ouest parla pro cp de he etc. ) Cape
I li t d A.sti& Jn-B aptiste et i I rt, /pe kerine e c.) ape
pau la proZlete6 de Joseph Thamn ; i,' loftes pour robes -
s-a ;t ;i ia pla x etait deux cent ciu-1 le pour qdilts
qt(iaiUte tr ides. Btabelols


I

I