<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/02592
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: April 28, 1916
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:02592

Full Text

S- AlllI M C4IT5lls Veldfi l 25 ArtuI 19tA


4 mi-nt AljiWM BRdiBACTION ADMINISTRATION
| -Angle des Rues Fdrou & Amdritcain

AI iBO SM TIB : Les assences seat ret~aM:
pU0'Tr AU PRINCE 2. A Par-Au-raX-eINcaZ bureau x du journal.
S. . G. O A Pasa: chb L.Mavence & Cie 9, Rue Tronch ct
s. AA Loamm : ches L. Mayeace & CO. 19. MIA
.P.A RTKM Sl Laudgate Hil
S 0. .A0 .A Bamu.m. ches Radolt Moose S. w 19, Jerusalr
S* StrwM 46-49
S T I *A w-Yeas Universal Pubicity Compiay 4s WaN
TIANGKI 4 itb sree
Moas. G 8.OC --
NtUoss * Las ma-aizs irnaris on sea se- um pa aesda.
1 10- 18.;OUOUDIEN

poI1T-AU-PIENCE ( Halit AiouMuu u & insertsons payabls aaUaK


S* a che; et par implication., i la main 1-individu reunis. pour ainsi dire le 1616grammes proteslaiil contre
gauche : memnbres discrtedtes tous N N cect A dire sur la fa4ide nord une decision suscephblei de cai*
deux; et, par exagerationi. reputs de soi ch, t comme si le Crtateu: ser une guerre avec 'Alit uitiagne
nLa IiOall gch. I n et aupil iaire vaelale s.avait :oulu par tous ces relicts.capi- ot i6 adresses aux St,,;,tcurs
rain auoat eib mieevalal e taliscr encore !e chlf-lieu de ce mer- Shermana,Lew:sCum,.igS.llons-
I~nais aulolte U ll" vellittx micousme.SPo ventSheraLewstuiiO)i. Si lon veut
| .blemtent disqualili,-e pour lI.s holes lol. Ces WS1grarlmnt solt for
nt pencil' regirds perdua. excellence; i.idi.jiiant ain-i i.-existen- priicipaux. C uembie ne bemble bicn n;o:er, aipss cela. la coinciden- m es lesIngramns !titI'to.
s"fntg chantonnalt & mi voix co d uine lierarclie ascelsdalte,col- exiater que pour la sytineLtt du ce de la main dtoite avec la position mts d iaS les in ra
legon de gdograplite. tinue, an soininet de Laqiuelle (oi le corpse relativeneit oui; mais loin de de l'orient, de celle de Ia main gau- New-York- Dt re" i asenilalr
t'orienter, c'est trouver I'o- devitne sans pine) siege, i i'eli pas con tituer une superlluile, il a pour che ave la position du couchant. i de journaux publies surill tous le
et, par suite, leas autres points douter, une Entit qu on ipourrat mission d'eseiagier que leas i6es ne sera pas Jdificile de reconnaitre, points des Etats Unlis sonit ,alni
1naul. lr)squ'on a le levant dlinir I ulthie Septentrioul secondaires ount auussi, dans I'eco- Jans 'ctfigic humiine. une nouvelle ici, atin d'assisler au congl es an-
.te et le couchant a sa gauche En physique la conception du nomie gentrale, hluIr )art de vuleur expression du sviibolisme des qua- nuel de la Presse Assoc cc au-
est le point qu'on a deviant Nord admnet deux po-nitiots cal- et de beautie appreciables ; cate poins crdinaux.
culdes I'une d'aprds ia Iliguie hori- il synmbolise I iiltoruti elt lIa dd-. s assisireooi airss
do beauties dans cette simple zontale; I'autre d'apris la vertical. pendanice. A ce tatre il typille ihioi- TI'LODORA HOLLY demraini, el durant les Irois jours
a Comane en panorama de s uelle que soil celle des deux d'a me collaborateur debile, iia.s estini sUMiialts, aux rtunionis d tI'Asso
s contrastants se deroulent pr's laquelle on choisit une plhilo des dieux. I LA FIN A DEMAIN cialioIl muericaiites des Edieurs
your. J'entrevois un ciel bru- sophie des points cardinaux, I'es- Le bras gauche saurait-il avanta- de jouraux. Le b;iquliel aiuel
la bise, telle une adversity sence en deimeure incliangei its geuseinenut reiniplacer le bias druit r. de la p1rese assoclie aura lieu
lais ficonde, stimule lIdner- simulent toujours quatre voies syn ou reimplir avec conmptence les e a cra t;eu
iiquikte des hoi: nes de son boliques s'ouvrant an devant de functions du cerveau? None, de lu IPab8 ,. jeudi ~ort.
t. J'aper;ois des pres Ainailles, Ithoiaine, et iquon pourrait noin- surpation des functions d autrui ie V Washington.- L attcntionI du
vignobles abondants, ou soleil. ier la voie ascensionnelle ou pro peuvent naitre que la discorde de i abst... Departeimeiit d'Eltat st concen-
maetpainpres ruisselants, sem- gressiste, la voie descendate ou PIensetble et la contusion linale i. e sur la procltine vonlfirence
convier aux douceurs du far- retrograde, la voie luminieuse et la du supplaiateur. Tel est le geste. The famouss Uilwakee Beer A Jiuarez entire les g ntrui Scott
S des rveries. de l'oubli. voie tdndbreuse. I cependant qu... est ve>.* ,fausser le J re los -i .-" t
c'est ue vision de clarte so- Le Nord, gteirateur du courant pi. el or,iil, du Coicnliant. II EN VENTIE CHEZ et ttllunsioni ri prtestitaint ICs lals
Sirradiant conmmie d'uue apo- electrominagitiljtne q(i, descetiiant, nI'est ducs pas eloiiaiint que routes. Uis el ie ('tlieral li'rga31 re-
croissant. la fral.. eur mati- du pOle boreal, envelope knives ; legions du inotide reprlu- Ii if pr$seltlanil Caranza. Les pour-
; et plus loil des mionltagnes doe soi haleine Iluide, syimbolise vent ot I'epriL iI d oguet et En gros et eu detail suites subsq iCen Isi l r aecon re
lives dont la lngui i(nourante se Dieu do .t le s umtil vil.tlis int 1 'o il, d iinaubordination, car c-est de lui m ,u ,,,b e "4sars de V l I, l 'lr lio Is e I' les
ond avec le lil duti horiazoll en- de; et it typill liddeaisa.k on pli ;6t qudecoaeil toutes lt.s inas"Ie i AAnlge ds. rucs Courbe et stars s e V illa, e lei m, tlIom u.i nc leI
tout saiglant do son r6gicide ,-idation celLe g-inratrice des ugenc ain et, iucide mnent, La mneileue et la plus hygi6ni- gouverniements aitelcall utll Inexi-
re. granides et fortes actions. nos prolzie inallieurs i.ationaux. que des bi6res. cain, au sujet des dispositioins
S'orienter c'est trouver I'o- Ce point correspond au cerveau, .e poilt, anltttied_ de I'oiient. co .. venlir, dependroilt prolableinent
l, reprend la viax studieuse de siege des facultes directrice-; a I ale t il ber'ceaun iiti ,mcipe viviliat typilic ..... des pourparlers et des resuiillal
lant. organie de clairvo anco et de doini.- encore,4 1lia(hs : *sI jour dhs imiirt1. ty g3d9 1 --, de celle conference( On croil ie
orient! Orient! vocable enchan- natioll psychliie,.; eta I'aiele, i)i- .ss I',e d la r'e.l.npuaatoli eij 33 3 pcess I-. e' ou....e P. .i.. -.u
rest done toi emi some, quia eau des altitudes. ainani des espa- traislor ii 'alt pem t i l slvattace le Ginral UObegoti est enl rout
le voyageur a traders le laby ces septeitrioramix. un breutla-e ..r)tel lel, faith servir dt ( Par setiS /fi ) pour le nord du Mexique.
e du nionde puisque te trouver Coinie tells, il renferme ell soi tombeual an ipf l'- poulr I'ealsevelis W\Vash/ingtlo- L-e rapport oIf-
trouver la position des autres I'idde de sublnioe lIvation, d'liiac- se.tieni am |> is da ble m! )i ii t-- ciel dle 'an b ss i ItuAir G heard, re-
cardinaux! cessible supriorite, parta"t dol su- nxi;.*t p tr a dscente aux en er.s D mchLs, u dU26 Avril 1916 ,u de Berlin, expos it les result
aSorienter c'est trouver I'o- prm"uatie absol>.e. lei Cll I, y a tr.y til selir lUe talksal s de se com1lferences avec e
*,liusiste l voix denfant. Le le Midi sy,..bolise la erreet e uxt .t r si,..pour le pas-age d -. es. ,
est en lhaut, le Midi en bas. typite le mnat rialism : sou-"te dd- ractl.l.is (h la ciroIx : qluand its ipas- Lo "Ires D) croisears alle- cliancelier de l empire tllcinad
o vient q(u'a cette minute uun rivative des insli.cts a geists., cette seroit ipar ces graindes eLaux elles iiiilans out iapparu au large de hIier. est arrive au Dl)p:: elinent
ochelienti subit se fait dans passion pour l. avantag.-s personi- tie le subiieirgeronit poiiit. [lw ,toft et out overt le feu i'Elat aujouirdiuhi. At'iii lOU
esprit eiitre orient de I'univers Niels quai'est. chez Ilnolltime.n 1ie Soins o riapporti plhysiilme. si nous sr La u ote o'. deux hoinmes,ue veau developpen, utl '.ai survey
cmui de la perle, puis do la splen- edition transposUe de cette force e cuandeiion avec attention la iatru- u rmeine ,t u, e.l fastl O.lt | uli i, ,tus. -n nuou-rdhliui datis LI i c ie avec
r4ee I un et de I autre me con- convoitise qui, sous le m an Je P,- turle e la pi rsomilie l t;.nailne, nous .. e t e. 616 lu6s. .u .ijOUt l ie
it I celle deo la Perle de Grand santeur, aniane les aolhcules de la veno.is q i lle atsiSsi semble avoirl ae doilinag ) nat~riel a 6td sans l'Alleliagnie aut siajet des raids de
Is dQnt I'etoile annonciatrice de terre. t. et.dili -o d'aplrs les principles des iitiporlalice. Les forces navales ses sous marilns.
ent etait apparue aux Mages! Je Ce point correspond aux 1 ieds points cardinaux. de la localile el les croiseurs 16- Vashingtol.- Le Secrltaire
is. Sais soudaan a times yeux membres tenus en faible hiorneur. On sail tque Is anceais avaient eirsde la imrineaniglaiseont en- J'Eiat Liisitaannoistreardlier
Mlels les moots banals rav6tent et asn Taureau animal do1 lbbenr,, ri7g on loi. iPbligation de porter al- -, ,I de. d,c s dt Vi-na rap-
porte inouvelle, massif, puissant, inais uinintelligent. uant ceinture. CGlait pour d.parta- ~a6 1g tull avec les i 1aers al- que des dpcli- sl .lt, Vilmia ra
Ces horizons visionnaires. tout A Le Levant, foyer d'-'nergio "lectro- ger, disaient-ils, la parties pure du le.maa Is (ii durent retraiter en portanit opinion des journaux
there evoquss. deviennent des ta dynamniqe, symbolize Cli it'; et ,'orps de la parties impure. Cette vmigt iainulles. Duraln le COmratl, austro liongro's ot1 de.larl'e qe
ux allegoriques et les points typifle la lumiere envisasae sous ses cei'iture se portrait, ion pas autour deux cioiseurs et nil cContre tor- 'Aulriclie seconidera I'. lle.nai:gie
iiaux le symnbolisme de quatre multiples aspects delumiere morale, des reins coinlue chez les inmoder- pilleur fut at:e"'ni. Jans toule revoluiion de rupture
t ou ania~res d'etre moraux. Je intellectuelle, spirituelle et physi ties, miais immandiatement sous le A'4s-- r' -- navires de de rel_-i-- pl ... .us avec
le Nord peignant les hauteurs que. Presque tons les tires bibli- buste; erigeant ainsi enll zne hono Artiter4t1io-- navires de de relaio i. dip!uioatinlus avec
one et difficiles de l'Idealisme; ques du Christ:divine Sapience, Lu rable la parties du corps qiai coin gueire anglais ont attaqu6 les les Etats Unis.
Midi, lea vals oanbreux du mat6- midre du monde. Soleil de Justice, prend lhs orgalnes de la circulation, poiltions allemtilndes sur la c6te Londres De.- crIisears ont
.Ie; l'orient, la radiance de Etoile Matiniere, Ie disitziient claire- de la respiration et de I'intelligence bhele degiaand again aujourd'hui. alltaqu sur les c6tos die l)avres
aminisme, et le couchant, la ment come le Grand Orient et reltguant a la zone rnip.risaaWe ideIe bombamd n t do cs por i-des navires Iransportaiit le ;arines
re niiuit de r'ObscuranUsme. Ce point correspond au bras droit, tous les organs A 'functions repu- oms ft un "e plus ,leribles -1 d _i munitions ,.e Allm.agn.&
A tout consider, it est indmniable interprete qualifla et accred't6 de tes purement animals. En con- ,
quatre influences majeures seam- Iautorit6 superieure, repr4sentee nection avec cette idae des anciens ]dams col1e regioou depuis le corn Vingt mains a bormd de cos ma-
Pt molliciter I homme ici-bas : lea par le cerveau; et, par extension, a it est un faith digr.e de remarque : mencemienit de la guerre. L'dten- vires soult des sulets anglais.
Sbienfaisantea, les autres nad- a main dr -, et que, selon l attitude qu'il se et d'activitd. II typile encore le soutenable par les donnades de la comaue lemands du c6l6 dd la Sommar
. 4, par rapport ces forces, iqn lion : mymbole de maiest! conscienle science physilogique. Paris. Trois al: a ues suc. ot ... repou. ees, et l s All.
I.terrogeon. I'histoire. Nou' y Le Couchant est 'antithlse (da La structure de alpine" dorsale, cessives des trosipea allemandes ianads omit pedi beLaucoup do
qu'll travers les si6cles lea Leyant, commune le Midi est I'oppose centre d'od rayonent l'easemnble la iiut dernte e. sur les nouvelles inors ul blesses.
Ia t. qui ont incarn le trio t0ph0e du Sepltentri on des neats de sensation ci de mouve- posilo "a'des Franlais dans la Washington. La situation minexi-
-aIm lluti e d use b calne ento' y nana le tmonde physiqouetl oro ment, revele que les nerl qui pr6si- igioin do la collie de I'lHomme camine n'a pas change. Les g6n6-
ol opt, recleva e e o oyoni en toelt e partouat dt ax iuoue u du-erveau. Mor, omt 6i6 repousse avec des raux Scott et Fustoa soul en
Put sur leqr esprit 'ueo position do deux forces contraires.. ds poamons ,t do ccur parteunt perles euoranes du c6t6 des Alle- conf6rece aujourd ahui.
a-tre 40 oroes symbolle6es ce qui indique que les lois de I'6 toUs de la molle allonge, saitu6ee mauds. Les Allemauds employ- L.ondres. La lotte auglaise a
M qsatre points. quitsbre reporeni sur le principle des dens I dos du crAne : tandis que rent des gaz asphxialnts duratl bcmhbard6 les positions sur la
S3l0oous consultons les critresa con raste. les nerts des or nes et des membres la iroisi6me altaque. c6,e allemande. Deux grauJnds en-
Svo'a a gure .. quatre Or oiaque dana routes sea mau in,- l .ineurs, A partr de l'estomac, Pari. L'actmail 'est ralea- Irep4ols out 616 d6iruils, nooiobt-
UDreU lstourodes cbacM fehtaon, on ddcouvre en regard rattachcnt A la lombaire. d ,l
( e potatl cardinal, le quaatr- de ,61,met oitif non point une L.homme animal bipde A port ti e a i Lst d la a*.. combat lant dautres grand degats.
S-dePEsprit soumfant aux qua absence de force, mas l*exiatence droit, de quelque c6ti qu'il tourne avec irenades a mins out en Wuasinlnogl LePr6.siduit Wil-
-coas de la terre, les quatre ani- dune force contraire, par a'malogie I face core toreane ccrebal sicue Iet daui la |or.l Aprosoni. Six son, en compagma, de tadam
face port Porgane10rlbon, il'e lgtoano la ortiafproooa.seaeron, en cmausmamdunka--t-


Xymboliques: le lion, I'aigle, le couchant possedera, luaussi, un --"-I-UitS dines au somt oube ont et jetee Bur Dun- Wilson a quill6 a aplale au
tSl!sa s 'lbommu rendant hom- subtil principle agissant. Dan&s de ses faculiks ditines, au sonj., bombers ont uutm jewdes sutr bls a qui- ua at
1 d6cftduTrasd o.t ho rtio i m Ip .nte am de son ddfi e plysio1oi0ue l cest- kerque, tuant une femrnne et bies- jourd'hui, e. route pour Pric
00 turned les yeux verse lel meant do science et d'intelligence, A-dire dress. vers to nord al nbihal. saut trois homes. Ulo autre coa- ton oua it habilait auparavi.ia., el
Physique, dansa e regnes mas la negation active do celles.I4. aela n est nouveau pour personnel. tingent deo roupes ruases a 60t ol i va voter das. I election pra
hihPl5 rs I te nee on volt 11 ne sera pas one ataence dnaer -Mais qu on place, mainienant, sa id#Aarqu4 Marasile ce matu. maire pour les elections du future
4. qA desnla.e.ie 4 d an e, mais le principle dune energie droite au levant et sa gauche au 4ares.- Ou a anuouc6 aU- Presideut des Etals Unis.
S hu tut iie e 1t liqu- Artaoniste jurd do Ie coachant et l'on constatera, paS ScU.- Jurd'hui A la Chambre des C retournera prociainsment
FB SAtronomlnie:I lualrMee, ii ne sera pas I' obscorit. (cient que le. site es ac4lt6s 4i- .sr', Cnmi ai ehtc
481 4 rme m :inMral Ior mhal, Iobscurantisnm nel .me. Enne.ald ;sectricessests t rd4,. Idi-unes qe ds 6toutes graves Wasngton.
atuk eI diamnnt pber clart d a pe dconisera Isa my CsifOro us o que tobs lesser A Qublia. D
;_ almall, :aonUtiae de la Weageme. .dine orgs susceptibes de caractiriscr ,roupes ont 6te expe6dies da.a la A vendre, Four cau&e de depart.
s- .1 I latdeg da biment lmOIt ,satas di ca4taite de isrelaude, *e eiordred.4eux pianos neufs.
Sc*'i du dP nle U61nord avec I group le y a 66 r6tabli. S*aresser chex Mr. Alfred Gogay
g- O orse-d --r 0 w eapetd1 lte mtoral hal Wasaieus.- Vi.a. ca4 a l1 7e, mee CoGabe
'-".I




LZ MATIN


a l tel"lgence et tact. Dans one gentille naturellement plus intense qu'en Servie IHydragiiqie
F aits D ive rs allocution Mr le President Jules F. resent la classes ouvriere. Les en Le Public est pr6venu que le tarI
Victor a dtlini le but de I'ddal des fants, faute d-une tenue convenable du service d'abonnement des eau:
Jeunes et montrd lea noyena d'y no peuvent suivre que diffacilement estmoditik. ,. p.mir dd ler Mai 1916
atteindre. Enauite Mr Gustave Au leurs tludes et le Departement a'en Conneteurde/ pou p. 4o mot
RENSEIGNECENTS gustin dit un beau monologue, Ie dmeut sans doute.Les premniereso pb 00 D
Ik:TE-OROLOGIQUk,8 CGapeau qui a dt6 longuement et ,,6cessit4s : chaussures, chapeaux, 0 4 ,. us 0 -
genereusement applaud. Puis apr6s vteements quelconques leur man I 3 10,00
OBSERVATOIRE quelques morceaux ex4cut4s par quenit. Les parents so desolent de I 1/2 ij. o0 *
DU I orchestra Duroseau, on en arrive ceq 6tat de choses susceptible de 2 : 20, oo 0 *
SUMMINAIRE COLL.4.GE aux deux pieces de thlvtre: ale nuire l unpulsio:i donnee par le Port-au-Prince le 21 .vril 191i
SAINT-MArTJIAI Comminissaire estbon enfant deGeor- Ministre pour arracher au descij- LA D)ILCIIO.N
gesCourtelinesetl'Ainour et l'argents vrement si funeste cctte jeunesse
Jeudi 27 Avril 1916 du po6te haitien feu Vandenesse trop longtempsa irie de reel in- Les heLes de bureau du servi.
A MIDI Ducasse. Ces deux pieces ont 4te tert. hydrCulI ue s ut
Barom6tre 760.2 aimablement inteipretees et les ac- Ne serait-il par regrettable qu'une hydruliue S'1 m: 19
Sminitnuin 2.1 teura s'y sont taille toea7 une bonne simple question d argent, en soinie A partir du .r .ii 1 .
Temnpdrature m part de succts, inotaminnent Mr Jules ftele a& Lanclier, lit avorter les ge- martin de 8 h1s o .i mnudi
T emprature Victor davis le l61e du Comninissaire Omeuses tentadtves du M111istre et soir de 2 h1 )0 i 1 hs
mnaximiume 3.3,ldouard lPetrus dans ceux de Flo- reduite a nhant sea viaes ? Le Dj- Les heurtr dc c.tiesc solt :s
Moyene diurne 27.2 che et d'.Alexandre. partement disposait naguere d'une martin de 9 hs 0o a 11t hs 30
Des compliments tout spociaux a caisso des ecoles qui pouvait assis- soir de 3 hs A 4 hs
Ciel nuageux le jour et asses clair Miles Victor et MartineTerionge qui, ter dana une certaite measure, les Port-au-Prince le 24 avril 19 6
la fruit Barom6tre en baisse. a une diction irr6procliable, ont su famillesa ecessitouses pour leur LA DIRECrION
lernperature au-dessus de la nor- allier une aisance des gestes et un permettred'habillerd4cemmentleurs _
ma!e. natural parfait. enfants et de les envoyer en classes.
J S HIEIER En resumbe cette premnitre ftte de L'atff*ctat.on qua aianentait cette Hadamne Juslil
I'ldtal des Jeunes est une belle caisse ayant ete detournte, en ces
Dpailatmel du Commerce promesse. Nous esptrous done qu'il derniers temps, vers une autre des- tBareaut
Season Contrils a *IInspectsoi ties so fera le dtsir, par la jose du public tination, il s,en suivit dans le servi- 67 Roe d lag sia de Eta
DSuant Contr t co de d donner de temps en temaps, quel- ce des secours divers une interrupt. 67
Mwuants d 'Hait,. ques representation coinae cell Lionsubitedonmt se fontsentir]usqu .
Le siteames hollanda; : PRINS de tmardi dernier. present les f'claeuses consequences; Vient de recevoir par le Mon-
WILLtM I venant de New-York a tie pourrait-on revenir a cu mioyen trial un qrand assortiiient dte
apporte pour trois ports de la r6pu- Flte de charilt simple et utile ? Prevoyant tout ce marchandises
bisque Mille soixante quatre tonnes Nous sommes en measure d'an- qui peut re.ulter de I'arrat des dtu- Chtpeaux garnis pour dames ei
35 0o/ ( i o64 35 olo ) de anar- noe os e q s ae des, 10 peril que courent tous les en ,j llel es o tnesputrchpeau.
chandises dve:ses ains reparies noncer A nos lecteurs que la fete de fants livrtes ent:6,enent a etux m fiettes, o tresurctaea
handles de:ses ainsi rpars charate qua se donneras 30 avril au Ines nous soulaito ,s que les mnes i- ( forines, spaorterie,/leurs, plumes
Port-au-Prince 392 29 profit de 'Eglise St-Joseph, s-annon- res adoptees par le Miaistre eni vue velours, t //fetlas, iohIje., satin
Cap-Haisen 9ce brillante si l'on en juge par la d'obvier, autant que possible, aux crdpe de chine elt. ) Capelines 11(t
ora-de-Paix 17695- r6p6tition g6n6iale. ditlicultes don't s-agit, aient une tie, Eftofes poutr robs Flanel-
ort-de-P.iix *6.73 Comme nous I'annoncions, il y prompt effect et que Ie Departement le
Total64 tones aura apies-midi r6cr6ative, soiree puisse travailler sans obstacle i c )pour qdetls
Total 1.o64.5 tonnes musical et theaitrale. Il'euvre utile et bienfaisante qu il a Babelots
Or ambricain imports : Voici le programme de la part enterprise. que les trois
Oaj n11 uous est parvenu que les trois S
Port-au-Prince oo000 dollars th6trale sous-i-specteurs : mesdamnes Tiedo apo L6iSsip Line
Cap Haitien 0 ooo dollars dora Holly, Lamy et L.,eon Moise, a
Port de-Paix 27 750 a m Far.fare militaire, (2 pianos--- charts deo s-e iquer. de I irregula- Le steamer r:lisabeth Weems a
45(comide en i acte). 3 Les mar-leurs absences ensont acquittdes repartira cesoir pour :acnmella P,,i-
chandes de tileurs (chaeur) Vente de avec Vie dlacateisse une intelligence tre A Pitre, la Dominiaque, Fort-de-
Le steamer hollandais URANUS fleurs. et un ztle qui les placemt tout-i- France pregnant la male sans passa-
qui a lais Nw-York 14 ail INTER.N1tDE faith la hauteur do leurt mission.
qui a laiiss Nw-York le 14 a-ril Qu'elles nous permnettent de leur en gers.
courant est arrive ici le 22 du cou- o Martha (2 pianos-4 mains) au.esser ici nos respectucuses feli- Port-au-Prince. le 28 Avr;l 1916.
rant et a apporte pour six ports cFancy,costumedrll citations. EDWARD M. RAPHEL & Co. Inc.
dHaiti .Mille quatre cent vingt cinq Fancy, costume drill.
tonnes 25 o010 ( 1.425.25 o10 ) de INTERM.1 "--DE
marchanjises diverse ainsi reparties
Savoir 6 0 M.,rtyre de Ste Agns-4 ta- MOuvYement lBaritime
Port-au-Prince S$o.49 bleaux : I --- B e C e I
Cayes u64.87 Premier tableau : Agr.es devant le C e r
firemie 73.97 tribunal. N ygOciant C
Jacmel .1 177 95 Deuxteme a L'execution. Steamer Lramus 38, CBU
Petit-GoAve 189.02 Tioisieme E Fabiola couvrant .. Av;se rn ,tu' hle a clI >i


Miragoane
Total
Poit-.u-Prince le


A prepes des isiliers
Nous pensions q,'al peut y avoir
quelque intret A suivre le mouve-
ment maritime en ce qui concern
les voiliers qui tont la c6te d-Haiti.
Des renseignements utiles peuvent
Aire ainsi donn6s A diverses cattgo-
ties de per-onnes ayant des relations
en province.
Nous commencons par donner
aujourd hui la list des voiliers en-
tre% hicr : St Andre. Myosotis, -
St Jowph, Laura.


Creoiser Ifragais em .'ade
Hier A midi est er.tre en notre
rade le crotseur trancais a Cond6e .
I.essaluts d'usage ont te 4chang6s
entie ce navire de guerre et la Gen-
darmerie.

Ci-ema-Pa riiana
Beau public hier soir au petit
theatre ae la place du Champ de
Mara.
Le programme fut execute aux
applaudissements des spectateurs
satisfaits de s'arnuser t a bonne corn-
pagnie. La caiabine de la mort ".
comme on devait s'y .attendre, cut
un success fou.
La representation ptit fin vecrs 10
heures quinse environ.
em pleat cesruil par la Geadarerie
no dmlP I Al 4&v%


le corps de la martyre. p
7 0 Miserere du Trouv&re: Har- Ca s : Me E. This, Melle O
moniumlet Piano. Cousin, lostphine Cousin, Assephi
(Qiatrlne tableau : Apothose de Dsiar,MMne Lumena Besson,Mme Ce-
Ste-Agnes lia Prophete Vertwlie lules, Garbel
Remereiemets Roux, Minme Vve Glaude.
Monsieur et Madame Antoine Phi Pefil-Goave : Mine Emile Gagne-
lipppe. Monsieur et Madame Saint- ron, Mr G. Gaetjens.
Germain Champagne, Madame Vve __
Etienne Dorvil et ses enfants. Mon-
sieur et Madame Edmond Skide et o;Ote aux Lettres
leurs entants, Monsieur Salomon
Side. Monsieur justin Antoine, Mr-
Seide Fils, Madame Veuve jean-Ma- Au Prtsident du Cercle aL'Ideal
ry Side et ses enfants,Madane Theo. des Jeunes. u
bule Vieux et sa Ii.le Madame Vve
Labatte, nee Milien lean-Jacques, les Monsieur le Prdsident
Dames lostphinc, Esther Malien In-I
jacques et Is famille Th6ophile Jn- t.ncerveill6s et satisfaits du suc-
Mary remercient sincerement les c6s que vous avez remnport6 mardi
am s qui les ont assistd-F A l'occasion soir 25 Avril 1916, dana la piece
de'la perte de leur regre-t-e Maice sentimentale et 6mouvante de I'A
losphane Theolene, Veuve Felix mour et I'Argent qui trace en son
osphine e eonne, gr er tntier la sc6ne de la vie haitienne
leur en gardro .une vive nous vous envoyons nos'plus chauds
s leur en gareton un vve plus sinseres compli-
recor.naissance. ments tan our vos an cteurs omue


d
p


lea membres organisateurs qui out
Nemvelle la maim guide ce Jeune Cercle dans le
i champ du bien et du progrks. Nous
Aux ASSiSES CRIMINBMLLEBS ; vou exhortons & suivre courageu-
-Accuse, vous ne pouviez pas aenent lwuvre quo vous awez en-
livaliset la victim sans I'assassier? treprioe et prottona de cette occa
ourquoi t-avcz vous tue ? iaWon pour vous demander de bien
-"arce qu'e llea voulu crier vouloir representer & nouveau ce
dagistrat. Sans quoi. j avais bien la dran e. oir qu ou donnr
neme idee que vous. le plus 16t possible suite it notre
lettre nous vous renouvelons nos
salutations distingudes.
4sbistance aux UN GROUP D'AMATZERSDKTH.ATRE
deoliers n cessiteux --- --


e u inore corresponan noi us ap-
prenoonsque la Gendarmerie vient --OUPS DE BOURSE
4e coDStuir-'un point sur la rivitre OUI D BOUR
Larionne A LEtogane. L'approbationUea neltte qu Areue -
11 y a loagtemps que ce point etait du public la r6organisation scolaire ;
&Amessaire sur cc ours den qui. A dimprieuse nEait ( vor e Or amricain m9o ./l prime
poque dpluies, est un rel dan- Bulletin officlet du DMpattement doeD. Int. d-Haiti z9,2 6o ad val. nom
l poque dt pluies, est un ruel dan- I'niastruction Publique) se indlange D. Int. d'Haiti 191j 60 ad val nom
ger pour les voyagers. d'une cettaine inquietudo sur la D. Int 1914 A 40 ad val. nom
possibility, pourt les lMves de o'en-i D. Int. 1914 -Bel 35/38 ad val. nom
idel des Jeses seignement pramaire, de frequenter. I). lt. d'Hati t4'C'3oad val. now-
La f6te that rale olffrte, mardi I'6cole. 11 y a lt videminentune a- Chque su N. Y. 2 lo escopte
scit, par le.s ,i inbres de I Ideal des cune mais hAtons-nous de dire Cheque sur Paris 21 isc csomle
Jeulnes.i. im Th tAtre l'arisiana, n'a qu'aucune responsabiltW n'est en Cheque sur Paris 12 1010 esCoinpe
pasl lass e d'voir du succ6.. Tous jeu : situation force mnssa passag.- Transfert sur PaI Is 7 oI0 Csconp:e
leS poimats do lera intiressant pro- re, sp6roas nous, qu'jinposaut li Billets de $ gourdes 114 OlO escompte
jgiuame out 1t6 exdcutes avcc in- pnurle d0 mofaent et le m lai e Nickel J14 010 escompte


PROCHAINS DIAPARs [)a
51SXIASIass e aIcn2


port-aU Puinie.
SIS- PRLZS DER NEDE
IDEN". le 26 Cit. I pour Cap'

IPiine. l.,rmie, Cayes. lacment
s 1s I-RINS I.REDEPMlK
1)RIK. veri leI I1 Mal pour CAPII
.\'lm .toiti, Petit Golve.
Cives et jactnel.
IPort-au-Piince Ie 27 Ar'ril 191
AUG. AIIRENDTS. Amnit


----

Avis commerce
Mr Blaise Cernichiaro a&ise
blic et le commerce en t4tj
son associe industrial, .Mr F
Napoli etant part et ne taisaunt
parties de sa maison de commerce
se au No 38 Rue Roux il ea re*t
seul propri6taire. En cons6quece
raison social dorenavant sera a
e plement B. CERNICCHIARO.
11 accuse en outre que soa n1
sin ie mineur Mr FranCois Lice
n'etant pas son commis, il ne:
pas partic du personnel de sonQ
, gasin.
s 1B. CERNICCHL\R)
- Port-au-Prince 21 avril y916

Avis


Le pub ic est prevenu quA 1
sion de la etre de 1'Agricutuire, L
di ler Mai un train suppleienta
voyager de Port au-Prince a. Lt
ne :
Depart de la Gare du Nord 6bs
a a LUogine 3h 30 pr.
11 ne sera duMivie sur ce trainr
des billets de there classes all-r reta
4 gourdes 0o.
La Direction
S DOMINIOME


icchiaro

on8iff nataire
1 IOUX, 38
l, a'mA nart son r.anAd s.cai


| %| lICu l l A *qI1 UI L. 1 sII, l .uo p sL gO S i Mi l av w
marchan-lises diverse toujours renouvelees, elle vieni de receO
les .spcialites suivanles :
Un grand assortment de phonographes eVictors aveeetsa
cornet, disques, aiguilles etc.
Des flirt s i ocean de toule dimension.
Hiiille ,'olive, fromage et morladelle d'Italie.
Sardines, anchois etc.
Pommes de terre par caisse, papie. emballage par rames
Tolr spkcifique, contre la dyspepsie.
SITrodonals le sauverain pour les rhumatisants.
cTricotiliua pour elimination des pellimules.
La maison ddbile aussi la fameuse bibre e Pilaners
blonde de Rubsan et llerrianin,la meilleure et la plus recomil
dee du monde.
En outre, une grande vilrine A vendre.
Achat de diamant et vieil or.
PortluPiince,3 Avril 1916

Monsieur L. C. VERRET
TILLISUR- M VRCH AND, lmprbtalr.
73, Rea 1 i Magasin de l'Elae, 73.
Arise sa binveillante clients qfqe sa mason fait un s a
rabais sur le prix des couplets faits et fournis.
La mason vend des f ourniturem pour tailleurs et des casiu
de ier.choix en grns t en doatil. On y trcuvera des articles
hommnes en g.dnral: chateaux hauste forms, melon feutre et
oaille supdrieure pour homnines et en/ants. faux-cola et Mwan
oi.e, cravates en tout genre, chemises blainchesA et ours g
rieures, pour hemmes et en/ants, gilde, Ilaselle et trit s ri~
Cwlepons tricot, fil et zdphir chauseUes soie, fil et coon pour h
at enfants, bas fil pour dames, costumes pour enfants deS a 12
bretelles et jarrelelles pour home. el enfants, cannes, cannes s
rapluie sote en tout genre, mouchoirs depoche soie, filet uto n,
nes a clef, ceantures cuir en tout genre.
Articles ie la haute nouveautd partsienme 4 prix tris. rdJlait
La maison faith un rabais de5 010 sur la vente en gis.



Laboral oire S ojourlis
Preparation de oitics ampoules l6dle. .cnleus m 94l.
et laleelables
S M.%DAILLES D'JRG NT A L'EXPOSITION DE BRUXELLES
AMPOULES d'eau de mer Isotoniques sdlon Quinmto
L'rau de mer que hous employons a 4t6 soigneusemcnt capt~t-
large, au del dIe l'lle de ;, GonAv.. Nous f i- oni s ern..querau
maACIc I I t s tva'.ion judiir use q(it tol 1i. s lal .a- 4 e ravg "
L'a u d u ier in)ccblce doit 6tre se fabrication r#cente pour avoir outes s es Fw; .
rapeu.isue. 1* nombreusc, Attetat~on DOUR permetzect de certifier que aom Y*-
donne tous les rdwultns cpEres.
S -PC1ALII E: Serum n6vrosthenique.
Co serum r6gula.ise lea ecbeug pnsitifs, il #, emp.oyd vec
r e)* aeurasthenie, la tubercu:o.o e:tc.


- lj


68.95


1.425 25 ton.
26 Avril 1916


'' -' MEMO==_


__


I


MNEENEEF--


f


I