<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/02589
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: April 25, 1916
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:02589

Full Text

Diihla asi e3. 3734


QVIuil cII5llu


brd 5MAilu i If


i lL\N81A~


* G, 2.00


* G. 2.2V

(; XA)


OUOTIDIEN


'I" ~AI- ACE ( Haiti


lieane1t-,AGLOIRE
-- .DlRECT1-IJR


F1 bXL)IhN C F


dsocit&Lt bactteriologiqiae. lIi a
fabric.1Lioli artilicielle d."--; ils, du
tne1, de l'huile, du BatL du vyi.
Nosjouriiaux franai~as .sit Lou-
ioins reinpliasde reclauaac, iliirma-
"II" -%- .. ........... a-a-It. -.1 .4A


g6n6ral Joffie. On peut done Atre
assure qu'jl continuera la brillante
gestion da son prid6cesseur.
Age da 50 ans et 3 mIois, il eat par-
mi les granids chefs on des plue
jeunes. Sion avancement fut assez
.*A> id. 1.....a .1 6 .1Q 1. ..S.a. .I .. ..> .I


Sou. L.U ltit-es |1 lpro il L 1t Ig 1 -LU .1 AU l iuc I l, (.lU ,ll I's to htiI iq u II
I;, noine 'cot' ondt4 i tel ou tel product pour l.s niaux conquit la plus grande partie de ses
ir jue io veils deh tra- d'esto mac. jo pe0nsO que I.l-'urs lieu- galowas, iI ftit ntline directeur de
r qtue 0co1es ve n us aliicatif reux proprilaires ntie iii tiniieront cette anne aun mnisttre de la guerre
it-ltt cet tes It le V lO uai-IL n pas, sitOL la lill des ho-ttlit( s, de s'a puts ensuite de I'aviation.
nex : h;.nss vonp-nous eidr- lesser A cette clientele ne tens do pius ie populai- certes besomi de leurs set \ it:s. hostilities sa nomination Pa trouvt6
re cette idee qiue les batailles comniandant une de nos anrnees.
ent la pluei. Pendant toute la champagne il se lit
ues e.xplcation)s ot 114%1 brillamninent remnarq'ier ; inieux que
:nt10es, (e)ra'alleiit.lt te deI i I o troisitine acte de I. l)ataille tout autre en arrivant a la rue St
lent o4t tIncle I'quantit de t Verdun se poursut., il a b-au- Domniitque il saura l'effort A fire
des Ip)Van idtJCs dasii latirO(I ll coups t'anallogie avec I dleuxieine et surtout ce qui iinanque A ceux
dt ioyan i de condensatioit i car c combine lui il est ( onslitue de qui comlbattent au frott.
titl'uw da et nous acineit la coup do boutoirs dom'ws. uon pou Ui autro grand advantage de cette
e ilule. au dcousu stir tnotre frtont. oiiniatlon est que le general
vien idai ptas itii Iina en Cependamit 1iwn fait iidtl mable; les ulogqies se presentera devant les
tiitreces tei la s,n etatit pas attaques qui los coinlo)stiit en sont .bairbres sans aucun pass politi-
oistl i e'it l t satti 't dmas plus acres et elles sort a.ssi ilassi- que, aucun parlementalie n'aura
sr ILi It'l pI s nc jiwnetiei u yes, elles ntie sont pas e revaiichie, uonmc de raictine antierieure contre
ir tpiet I't l i).ie *i'litna1;- 0t poi.rsuivies aussi longtemps.i le.ouveau mirisliti.MaisClImenceau
dre et tie canIi, e oini t Alors qu'au debut .i avonia pourra-t il ipour Uine fois mnettre une
oretai et I ttarque I i-In- conistatO des efft.rta cotittimis lde 4 sourdine ases critiques incessantes,
; htle, el1tit-aitque lo1 dee iaine 6 jours vaigt-.liatre hllu c'est ce ifue nous esperons et ce
,Ol* ue croyautcle popular res seinblentt le maxiinui de 'ef- que 'avenr nous apprendra.
oir ne croyae pulae fort allemand N ILS
uiir. (~Qte faut ii dtduire deo cla, fati- A. NILES
gue ou dpuiseinent ? Fatliue serait
plus just, epuisement. je n v crois
tue attnu a adoptO sa nuance pas encore mnalgrO les peters enor-
udm a oisla nivi ines subies par lesa 1giois du Kai Pabsl..
ses ti lps. C Le vrdtreeil ser. P bst
aie. le blln liorizon emi iFran-i Certains voient dans cotte coi-
kaki par nos alltds anglais e. duite une o.letisive( .ill va alTen


ot ktki a la coisonnance hi-
a dj' tiitiingie bien des chei-
dtsil'trex d'en trouver la pro-
e. Jt crois qute I'explicationi
hlo,(itie I us est douwiute par
Co011tittl e I 'aIls M lil qui InlOus
Ina;r i,,er ta just itre qlie si
st Ile ioin d'uii fruit exotique
eau J.tillen d'onr It ti"- louitainl avec la nuance
iimoron'ir anglais, en I revaitlte
m11 ildeiU sigmltic poussaitre.


te gteirre nous a revolt des
rrques tr's valeureux. Albert
Blelgique semble tenir la teLe.
:'s au milieu de ses troupes
e fois i'a-t-il remote les cou-
fatigues
rre de Serbie prendra dans
ire le rOle d'un htwros legen-
par la retraite penible que ce
ard soulTrant et presque impo
uIt executer a travers les massifs
agneux et neigeux de I'A!banim.
tsar je n'ei parlerai pas et
tant que de choses aurait-on a
e son inlassable labeur.
rou d'ltalie on parole fort peu
Ppenidant delpis le d6but de la
re il est sur le front, ne s'ac-
ant a lui minmne. commne sajour
fie, 4ue les rares moments ou
*rsetice est indispensable pour
nduwte des choses politiques.
Ile anecdotes seraienmt citer
t. La derniere a trait A sa re
tion d'excellent tireur qu'il tie
helas en ce moment justifier a
asse, mais il essaie de se dd-
inager chaque fois qu'un vilain
su austro-boche se prdsente
la forme d'un avion ; dans ce
i teu mnanq ie jamais de s'emnpa-
u fusil le plus A sa portde et
4pauler contre P'avion ennemi.
taure que 1 autre jour il a ain
uche un avion autrichien qui
it atu dossus de sa t6te. Ce sera
I&s 1 le plus gros gibier qu'au-
touchA le royal tireur.


auvre Suib.se, qui, Etat tampon
excellence, a & chaque instant
OCcuper des pays en guerre.
on office de salubrite vient de
te en garde le public contre
products d'une socite6 don't les
once rempliUsent depuis quel.
tours les journaux suisses.
ous avoueres qu'i y a do quoi
"I vous saurea qu'U s*aglt


la clolure do I emprui~t ou il Inel
Ilu 22, jour oCI le chanc.lier doit1 EN VENTE
prunoncer un grand disc ours sur
la situation uconomiqui u t miilitai- J. J
ru de I'Allemagne.
iour mila partje Jno c(os p)as a En gro:
cet aveu d'impuissance. a;v ut d'un Angle des ru
Ochec qui serait exclusive tnt pr) La meilleure
judaciable a l'Alleinagiu- in ce Ino-
ment Comine le faith lt -s jtisteLneit que des bilres.
reuarnquer I 'iniiienlt iv.tiii Sulsse
14 colonel Feyler, si 1 I All.nague a
pu perdre la sanglantte b.it.tille d'Y-
pies sans pour cela o verun ipu bb
sentiment de crainte intt letour c'est
(qu elle ofTrait a son people commnine
compensation des victones success
sives sur le front russe.


CHEZ
'gi o c CGo

s et eu detail
es Courbe etl Csars
et la plus hygi~ni-





)omineicine
U


Pour Verdun rien de p reil, I'Al- Depuis quatre ou cinq jours on a
lemagne a reconnu la nwtcessitA de fait courier le bruit qu'une not-
terminer au plus t6t la guterre, elle velle revolution agitait nos voisins
sait d'autre part qi-e lorsite toutes de I'Est, mais il n'en est rien fort
les forces allies seiotit reunies, heureusemnent. lHier, en causant avec
c'est-a-dire dans un dl.Au Iit n rap- Monsieur Ulvsse Heureaux, Consul
prochl. elle sera I'objet d-une atta- Ginral de Ia R publique Domini-
que gencirale sur tous les tronts.
Redoutant avec justesse cette caine, cet aimable tonctionnaire nous
perspective, elle resolut de frapper a dit avoir recu un cable de la Se-
un grand coup et de dev icer ses crktaiterie d'Etat de Saint-Domin-
ennemis. gue lui distant de dkmentir toute
En Allemnagne co:nine dans les propaganda car la paix rkgne dans
pays neutres on sailt parfaitement toute la Republique.
que I'effort qu'elle fait devaiit Ver-! Nous sommes tres heureux de
dun est le plus gros qu'ile ait ja- pouvoir le faire connaitre A nos lec-
mais fait, qu'elle poutrra peut-6tre teurs et nous souhaitons que la R.-
encore en fire un aussi grai 1 miais publique soeur jouisse toujours de
en tout cas jamais le dasser cette paix si nkcessaire pour le bien-
Si done elle dchoue ce seralt un .tre de la socidtk et pour le progrirs
aveu d impuissance dAlinitive, elle re de la soc.t6 et pour l progrs
ne pourra certes pas s'y rcsoudre du pays.
et elle poursuivra cote que coefte __
son offensive. Sera-ce sur le mine -.
front, sera ce en Woevre ? ou dcou-
tant sa haine de I Anglais ses efforts Revue du M iarchd
ne porteront-ils pas sur le front de
nos allies, je l'ignore, mais il y a
tout lieu de croire que nous n'a-
vons pas flni et que de sanglants afets de commerce omre
combats sont a prOvoir. or am6ric il
u Le march semble A re rentr6 dans
une nouvelle phase caractdrjste par
Le g6adral Gallidni souflrant a do une diminution des oftres de vente.
donner sa admission de ministry de II risulte de cette situation que nous
la guerre. sa sante suflisamment sommes passes presque sans transi-
compromise pour qu'il soit meane tion de i olo d escompte A ila olo
question d'opdration, ne lui por pour premieres signatures A vue sur
mettait pas de continue plus long- New-York, de 2 o0o A 1 112 o0l pour
temps son rude labour. Le choix du deuxi6mes signatures.


general &oques est heureux entire
tous, car si les coups sonttoujours
funestes dans la conduite d'un mi-
nistAre its seront attenues dans la
mesurs du possible par c- fail que
le g6adal Roques eat un intmune
de Wallieni et un tr6s grand ami 4u


Or antriaim mre billet & 2
De 390 olo ou nous la laissons, la
prime est descenoduc le meme jour A
375 010 pour remonter le lundi A
j8g o0o ; de nouvelles otfres 1oat


re de France


ante. Aujourd'hui les placements
sont plus tackles et Ion peut entre-
voir pour un avenir rapproche un
boa courant d affaires.


21 Avril
WASmINGTON. Aucune reponse
n'a 6t* reque jusqu'A prsenut du
Gouvernement Allem and bica qu ea


_ II I I rr


III ~ II I


j~ REDACTION ADMINISTRATION~
Angle des Rues Fdrou & AmdriICSNOS

Lts ammouces wit .~mea:
A Pon r-AU-1PRI*Ca:AUa bureaus do journal
A. PARIS: chcz L.Mayecze & Cie 9. Rue Trouzb1I
A LONDaRs: cnez L. Mayeace & CO. ig 19.31,
Ludgate Hil
A BERALIM. chez Kudolt Mossc S. w 19, )erusalcw
Stfassc 46-49
A Now-Yoaa Universal Publicity ComZpany 45 We"
54 th Street
Lm manuscrits inskris ou non me soot pis readaq

,4bosmmsn~s & inmrnsons payablis a'uvawsc


@


* .


I


__


ramence A 8o olo. Brel, suivant' Nouvc2lls di prsse0
l'oflre ou la demand, la prime pa-
rait vouloir s'.quilibrer entire 33o A ( Par sans fil )
390 olo Les allaires soni bornkes en
strict minimum. Aucune decision Avrl
Wa dit prise concernant la htxation s La r
du ch nge. Cependant l'op'nion Grande S -retagne et dola France a1
consider que Ie rapport le Monsieur a note anreicaine concer.nait leur
l-ajministratcur des douanes con- imnmittion dans le Conmmerce mnari-
cluant A 1-adoption du change de time des Allies do l'Entente a dt6
cinq pour un constitae un indice cable WVashington.
evident du maintien de ce dernier WASui.NGroN Lo Comnitt de la
taux. Chamnbre des lleprOsenttauts a con-
Q i0oiqu'il en soit. pour i'instant clu en faveur du Hill autornsant
nous avons deux course : 1 otficiel et d'accorder quarante cinq millions
le commercial. Du premier, il n'y a do dollars pour lea travaux devant
rien a die, puisqu il est fix.6 emp4,her les dtgats par I tnonda-
rieni ne, puIsqu 11 estn i tion des eaux du Mississipi.Cette va-
quant au second, restant livre aux leur sera divysee par A comptes dtu-
fluctuationm de l-oftre et de la de- rant cinq ans. Le Dill conmptewxd
made, il n'y a p.s lieu de croire aussi une valeur do cliai millions
que nous n'assistirons d'ici quelques pour des travaux relatifs A lt r ivaire
jours a un recul notable de la prime. Sacramento en Califormie, mlyoell-
Plus tard, cependant, les choses peu- nant quo I'Etat de Califernie con-
vent se modifier, et dans ce cas, il tribune pour la mine valeur,
est difficile de prtvoir jusqu'ou les -Le Hill relatif a la roiorganis.itio!
taux de I or scront susceptibles dJar- tie I'Ai rie et permnettarit alx iEtats
river, car l-etat des ventes du Bord Lnis de recruter dis troupes rcgu-
I\hres, de former des corias do gar-
de Mer ne permit ras A notre mar- des natfonaux et de co:rt>tter -
ch6 de soutenir une demand dt ardues do rnseive de pres dun mail-
gourde important. lion d'homnmes a eLe vott par Il S6-
nat cette ntuit, sans contre t)priuve.
Nickel Ce bill qui diffre radicalement do
Centre billets i et 2 --- 1 A 314 la Chambre des Hei kosentantis sera
Centre billets I et 2 --- [2 a14 revisA en ComnitA et lea travaux dt4l-
olo d'escompte. nitifs concernant I'application du
Billets 6. 5 ill commenceront prochainemient.
SA*N ANTONIO Le Genteral Founs-
Contre billets i et 2.--- Au pair. ton a envoy cette nuit un renfort
de 2,300 pour ajouter aux troupes
Arrieres diners de 1'expddition au Me 'que.
Recpissas des Commissions Dau- On est port A croire ici que d'au-
phin, R. Bistien et A. Sambour trestroupes en plus grand nombre
acheteur A 4 dollars par too gour- seront miss a a disposition da g'-
'des pour les etlets en gourdes et A u1ral PershIng. et que la poursuite
20des 0 pour les etes en gourdes et centre Villa continueria. L'opportu-
20 olo pour les t dets en or. nit de faire server la (Garde natio-
atfires dA is 20 oi de la valour nale du Texas A la garde des fronti-
nomaies de la valour res est controverseei;ais on ignore
Bons du Tresor dits de la Banque: encore ici ce qu'il en 1 era dtcddt.
sans afftires A 30 o[o de la valour Savannah. G. A. Trois rangers
no male don't on neconnait pas les nomns,mais
Bons du 'Trsor dits Lespinasse qu'on croit etre des Allemands, ont
BPte arr6ths A Hardeville, S.C. aulour-
6mis en compensation de lai rduc- d'hui sur la demand du lieutenant
tio:.4e 20 o10 sur les appointments Cronkhite, lngrnieur des 'ats-Unis.
des fo...:tionaires Sans aftaires. Conkhte Ing ur des as-Uis
Dettes Rovolutionnaires Bons selon des s&ieuses suspicions. Apies
Zamor sans afllres. Bons Davilmar avoir touillk les prisonniers soup-
Th6odoie portant u natures auto- conn6s d'espionnage. on a trouv6
sees par lex-prsident'a i o. pour sur eux 4 des cartes speciliant des
les r6ctpiss6s avec reconnaissance. details sur les rc6te m ication tout le
Bons V. Guillau.ne pas d'a'Aaires long de la c6te americaine.
Excice 1914-191t Feuilles Octobre WASHINGTO.-- Dans le texte de
1914 A Aout I9ig 2j olo de la valeur la note americaine A lAllemagne, il
nominale. Ordonnances portdes aux est dcloar6 qu'l moins de ia renon-
l2mes 45 olO de la valeur. Sans ciation complete du raid actual des
aftaires. sous-marins centre les navires trans-
portant du tret et des passagers, le
Produils agricoles Gouvernement des Etats- Unis ne
pourra prendre aucune autre dispo-
Alcools divers.--- On c6te pour sition que la rupture complete des
le vingt degrts, en gros 120 gourdes relations diplomatiqu-s avec I Ern-
les 6o gallons. En detail 2 gourdes pire allemand. La note content aussi
20 le gallon. Le tafia 18 degr6s qu'aucun disceriaement n'c V ob.er-
manque. v par les commandants des sous-
Sucre brut.--- Detail A 45 centi- marines allemands envers les navires
mes la livre. Ln gros 40 gourdes les neutres ; et il y est expos que des
too livres. portions de torpilles trourtes A bord
Vivres du pays.--- Voica les course du steamer Sussei" par les offi-
de la semaine : ciers de la Marine amdricaine prou-
Charge Baril Regime Marmite vent que le ** Sussex a et topill
5o kos 60 kos i5 A ao kos sliv. sans avertissement par un sous-ma-
Patate G. 1o min allemand. L'esplosion du eSus.
Mais 32 G. sex a est un cas isold ; mais tous les
Bananes G. 2 112 autres cas de navires coules prtcA-
Ria demment sent cites come des
Ca 6 exem les d'agissements inconsid6rks
Les livraisons des routes se onus"s dans les raids des sous-marins
lets Ienvirons toes sacs. Les arri-s t alleands. Un appendice A la note
ees environ o sacs. Les arri-' adhre complitement A l'analyse des
vages de la province par caboteurs faits.Des officers de I'Arm6e et de Ia
ne nous ont pas E6t communiquts Marine americaines ont trouv6 des
sette semaine. vis et des boulons correspondent A
Campeche A ceux d'une torpille allemande en
Marched maintenu. La demaide possession du gouvernement francais
qui semblait decourag6e sest rani- A l'Arsenal de Toulon.


4


Ul m lvo q-u op I




_LE tATIN


u attends' un ici depuis plusieurs ficiers do Ilarmee ici est qu'on rap- aerbs la reunion du dernier cong, s
JOurs.Un ddlai n'a pas ,t tihx pour la pellera ienlOt les troupes de I ex- pan-am6rtcain, "fin d'encouragci les'
rtponse ; nmais on cro0t ,ue quatre P ii Jdo,. Jt japression au Mexiqne, relations commercales entire Haiti
ou cinq jours %ulfiront au Gouver- 0o tier, des opejratitns inilitaires les Etats-Unis, s'et rtlunireier. Mr
cement de Beilin pour forinuler sa Iplui etendues sero'it entreprises. Edward Hidden de Stint Louis a etC
roponse A celut des liats-Unis. Le a'ts le Isutiltat de leuqutle du Edward Hidden detintLouis
Congras amric.atn tt,',ervtendra g*'ral luAIi Scott stir la situaLion lu president du Comnit et Mr Ion
p encore e ucune discuricaine. C. Simott de la Nouvelle Oiltans en
Pas encore ; et aucune discussion E PAso.- l agents officials do est member.
Enu PASO.- LCR agents officics de est membre.
'aura lieu au sujet de la rt ponse Ca.raluza aflirhnent qu'il Way a au TilE WASIIINGION PosT
l'ulimatum do tPresidJnt \Vilson ,.une base alpuyant la nouvelle que 2 Avril 1916
pour Ie moment. des pr.ses d'ai ue sont imninentes
BERLI.N.-La note .amnilcaine Adanls le lord de Duraiigo et dans le Bollelia MIterelogique
I'Allemagae est -rrivLe tard hier sud de Clhlitiahua. A ,idter Garcia le
L'ambassadeur G(rard remttira cette consul de Cuaranza ici, a dticlard II vietnt d'e paraltre le fascicule
note probableme..t cet apies-midi. ue les Ainti icaitis out lini leurs Ja tie" -Jilo 1913 du Ilulletia se-
LONDREr;.-L>a RuNsie a envoy des "df"l'atiois, et qui'il espe e t u'ils se ine siutel de PObservat,'ire MItdoro-
troupes de ienfort la Irance eta i retireont _r det.r dl Smniai-Coge SMart;al.
I'Angleterre sur !e tron outt oest.arrUn i le o o- Copieux et instructif cet ijmpor-
grand omibre de minlaies russes ,,el lrown du Joe t.t.gitent de ca- tant bulletin devrait etre lu par tout
ont 6tt dtbirqu,, A .l.aiscille au- valerie a pit obtenir do.s totnoigua- le llonde.
jourd-hui I.e Genleralissne lottie ai es asscz pr icis tlisitat lue Villa a Nons prisentois nos ftlicitations
mentionnc I arriv-e des troup.s rus- etl lesss* et q(i'il ttalt ti'raspoirtl 11 tL I Sclierer, le savant directeur
ses dans son ordie du I i r. ipat uine escorted vers le sud dans ia .Ie I bser'vatoire et a ui i I on dolt
O.MARA. NI-BRASKA.- S no IOU l- d il'eCtii il dte l)tt r ng lles ipr'cietx t eiiseingiie itnts cotie
les de mardi relatives uLIx lectCiIons \V.A-IiN(;.rON. D,'s dtiptclies de IlIs datls Ct fascicule.
priinaires font savoir qutc \\illi.itL la 'resse atiioncilcnt ique la note re
Jeunings Bvan est dlu le sixitne nativee atix sous-inarms a i tk remise o' pool dangereut
Jur le noinbre des dtlIgues ajoxints a lierlint; llals o il it' encore aucimn Nous attirons l'attention de l.i
ur la Cnventob ioalg o- rseitgl;tetuentt oiliciel, i cause des Commune sur Ie mauvais utat du
critique ; ct les direie.euls de la 1ierse qt le dli l. .setv par le point situte l'angle des rues du
campague electoral titn cle vdlla Ile tdla stt' artlem Centre et des Casernes Des chcvau.l
cam pag ,ic ,t'lcctorale L i ) CeCts V illt 1,ltetlt.e lle ittSe lls atc t?,Xtdtt d istet in)[ s
esretent s.i d.lattc. Sni ftice, Clihr- laii-sonilt abl tpr exatninter la ques- ot01 manqud plus d une tois de s'y
les W. B;\ian, c.tatd.Jat *:ominic tlon lpetit cotimplioliue la situation, si casser le cou et on ne compie plus I'es
Gouverncur dt i'Etati dt. Ncbiaska., Ie tI a des sous-tiatiis eitt'aintait la voiturs qui, arrives sur cet obstacle,
est en niinotttti de cinq unile vo:es nortt d'attries AIat icains a board n'ont pas pu s'emp&cher de verscr.
aprks son concuircnt. dt's laviires neutres. Q.'ie ne rdpare-t-on donc cc point
LONDRES. -LS [la':cais oult en:o- I*-' CLabint a cojltdte suir la situa- qui se trouve dans un quarter si
re repris Pollenstve dat s la bataill tl "tl*i i._xtinC tie aijouid-liut; mats frequentd ?
atictnlle dtcciion ii'a (tt praise, en
autour d. Vttdun, sui Ie front oust t ll talSott. La L Lirair
L'oflensive est vi'outuse .onie les I .A lt.ian lla i lii ti Scott. La Lgue Lilleraire
Allmcnatds surla lvIe Ldrottl de la imipents i s.t s s sol attendues en lDimanche dernier, Lt Ligue Lit-
Meusc ; et on rapponce .i a.trit, que lcF'anci e va't le riintetimp|s prochain. 1 tdraire a donnait une apres mldi lit-
les Frai: is out ..itt beaucoup dtc I'.tIs.- Les F taiai.s se soot en tltraire sous la presidence d'honiIur
prisonnIt. is. pas dt .-,ecttr dtie ieaudreinont. du Dr Gedeon Civil. On entendit
WASVI I.;.Ni -W.iiarm lngi', v.iin, quelques posies monologues de
ancient M.\atc di Potiland. ui, zon, Mesdames B. Desgrottes, 11 Laven-
a 6t.- choisi Sccrcitre d't'lat au 1)- ture, II. Valcin, V. Cantave, Viinte-
parlementt de la (jucie. COU PS DE BOURSE 101. Melles Lydia Georges. le.nnee
\WASI.IUS, -- \uuhe discussion -- Balain. Lydia Br&i. us, Laurette lMi-
n'aura lhIu au sII)lt Ju s..;ppil des Or amnticain 9o ./" prime letter, Christine Dorce, Mariana M1a-
Iroupes a.niia,.At:t.s at1 .\Ilxiqut, i). Int. d-Hlailt :9'2 60 ad val. nom letter, Celia Dorc6, Laurette Tardicu.
avant dix jouts .11 inois. i). Int. J-Halti 1913 60 ad val nom le tne Boisette. Ldlie Laiontant,
KANSAS CuI.--Un coit ,qu'll ust ). lInt 914 A 40 ad val. nom Clara Gabriel, Christiana Deseau, et
mort 11 pcrsoilntLs itt b'.iu.oup ont lI lt. 1914 l* 35 '8S ad val. nom Francine Brifaud combine Deinoisel-
ete blessc.s duui.m un iv.oneu qui 1). lit d'llatti 19t4-j'oad val. no t it s d'hon.ieur. Des discourse de Mr
a pass.> au ccitic du K.ai,,s ct A Ch 'quii sur N. Y. 2 olo escompte le Docitur Gedion Civil et Lconi
l'ouest du M.Issiuit ILs Jdiga:s ( Ch'qu ur l'aris 12 i oo escompe Deseaux lintre temp;, o0 installa
ptoprieto s s-'elI\lnt a dis millions li.iiisictt sur Patis 7 o jO scomp:e Melle Cori In-Philippe conimme vice-
de dollars. lillets de 5 gourdes 314 olo escompte presidente d'honneur.
A .\M Nickel 314 010 escompt Mais des 5 heures, i cause de la
) pluie,la belle assistance fut tore Jde
I!i ii. JLNaE.: n..- l.,t i'uilic tioin se retire.
de la note iiin, i ,.uic ;t I'All oilit'-iIns i n ,
ad li ItOtit' till I tt',.ilt t il '.\ i. llt'imip tit' La 1 te sera redonnte. dui-on le
a piod t i ici nI. tu.. 14 M pri hDin.i
310,, ut tin, ,i',,, ,',i,,,'a,,t ,lI"I'- i 8ls i 1C r81 4 Mai prc:h tin.


iaousiatame vIi tav1i tiiti.- ..SEIitIs- U IIIs.
Uli J)ul-iisal dt ltxitsiti jialblitc li i t,
decatu~aujianit'Iaim, ijiti, i cas det
garetoiiti-s Ic- ttIhI'ibics dei'
VAAjiiu (5. a In, St~id ,v isa ueimit ima


RF2NSrIG G TAE TS
M ki;TE-OrOL.OGIQ U..S


,. O'li/~tc'.e 'UII ,


isecC uI de- Itats-L iiIs. O Sii ltAV )''( i 1 .\IM Michel Sylvtstlle, IL::( l),i-
AsiiNt;rons. A t ians pIn. u lfanil Mines Arnault (uilIb.iult, P'ili-
autie iiC vi trianixoati a. t ,l s .\Am t.lINAAIIE C )LL.-A K logene i Alexis. M .X A C. ( l i.rihi.r.
I iCil*IC S II ns t ,- I ttl(,-iil;l, on SAIINT-MAItTIAlA Zcphir Cherisard. Mines Ph!'oniwnc
n'adticipe inaiitLtnanit ;iLn:cni action Lundi 'i Avritl 191 0 G;cgore'. ende DJIJncouL1, GoM-
de la part des Etats-I Is. el atteri- A MIDI ges '.,rtunt, C St Louis. MNI \ Als-
dant la i |on.o'< (it!e 1 'All .gm e, ;,e-i
Ion utle dltcll ttiona litle pIal I' .Se- Baromintre 7W-.. ma Yaujous, Marie Noclin.
crtaitre d Etat Laitt-i,, !. alpites a\onr tninuinmu 21.8
contire a\ec le I'litr'dntt \Wl-on Temnprature lemercleiuenul
ce inatin. .1- maximum 3r2.O, Mr Edgard Paillre, Mr ct Minme
uI'A .- l.s Frau( iis oit iicore ':oyente diurne 24 4, Moravia Morpeau, Mr et Mine lnm-
progrese cettel nt tlan.s la i rgon Ciel nuageux. manuel Morpeau et leurs ecfants
de i lo ime NMlit sY lIt. fi ont ,e' liaroiuttre constant. MM LouisChrisian Moravia. Melles
V(idun. le Aliuisltl t, la igUltICe J. SCHERER LouisChr stan, oravi. es
rappdorte la pl ise de tli Ia li t ll liEe Eudovia, Marie, Udlene, Clemnciic
unandes, de 4 oflictit-, .it F1- sol- MIRlle de malingreux Morpeau et tons les autres parents
dats alleiandis. A IE-t de la Moutse i remercientsinc;remnent les amis.scna-
unI vi\e aLtatue alitinaindle a 'tet Dtrni6tcinent le cure de la CathY- teurs, deputeN judges, pretres, t iucs
repoussec. drale cut A se plaindie du nombre de Ilinstruction Chretiennc, s LoNUDIA..- -U I'0d tl>I'le de I'A- considerable de mendiaits, malin- de St loseph de Cluny et de la Sa-
getce Lloyd, edlan l d inaitdtidii, grcux et intitines qui. exposant leurs gesse, le R. P. Le 6uidec, cur, dei
rapport* q 'ptin sttna i r liollalitlas plaits et leurs ii.firinils dans les St loseph. les parents des eleves de,
le I Lodmwick van Nsauns, a ette enivilons de la Basilique Notre Dame l'Ecole N. D de Louidis du grand
oavir diparut etlI it a e alsainsi que dans le quarter de la cha- empressement avec lequel ils Ies ont
I'explsioto de la tuilcilln Ciniq homn pelle de Saint-Antoine. iendaient assists A occasion de la perte irr&-
mes de I'tquipage out etl noyes. ces endroits dangereux. '.a Commis- parable de leur regretted Marie "h&-
Au moment oi un soldat d'infa- sion Ccmmunale, saisie de la ques- rise Rite Morpeau, Mine Edgard
terie, charge d'un iposte de police lion, la soumit A la Gendarmerie Paillere.
aux faubourgs de Vietnne, fut pris et samedi mann une veritable rafle 11s remercient igalement les amis
de fohle, teuf pelgtnies furent tues dibarrassa les fiddles de cette pro- de la province qui, A cette occasion,
et plusieur.- autris blesstes, d'apres! miscuilt degodtante qjzi auemen- leur ont adress6 leurs sentiments de
une dep;clhe d'Ainsterdam fI'Ex- tait chaque jour. condolkances.
change T-l'egraph I Souhaitons qu'on tienne la main Uis leur eu conservent une pro-
1.'arrebtuiion d Alleimans et d'Au-' la measure rigoureuse qui a 6tc prise tonde et vive reconnaissance.
tnic.hieiis A otd dil valpei amen- samredi. Neuvelle & la mai
cain Crma 'a s, o', tivr'er dernier, a e
permits de deco. .vit uti coinplot FPle des Flears Cocher. nous n'arriverons jamais
avant des ramil"cutions "tendues, 11 y aura trois prix qui seront pour I'heure du train, il est moins
*hti d inlauuriei Uini revolution dans oft-rts aux proprietaires des voitures dix .
le Inde", selonm la declaration faite les plus artistiquement decordes. Le -Cest pas possible Monsieur, .otre
parles Agelits du gouvernement em-i Jury scra le public lui-meme qui montre advance .
ploya.s au se vice des reneigne- sr consul pendant a fte. -Votre cheval devrait bien en fair
M. ate..ti -- I a consult penIant la 1ete.
WASHINGTON. Le baron Chinda L'acces d*une paric du Champ de autant I
i'embassad, ur 'joponais aux Etats-' Mars ne sera permis qu'aux voitures .
Jiias, a coi'fe-e aujourdhui avec le' dcorkes qui defil!ront dans les
Prsi dent Wilo--no au sujet des closes' allies. A Ilt-J
dela loi aur I'iumnigration, en ce D'excellentes measures d'ordre se- Les Membres du comit6 d'orga-
mnoient en discussion au Congr6s front prices. nisation de Ia I6te de charity du jo
a6sicai. et lout special.nent con Avril sont pries de se runi'r, une
oaetl doia d i -titie Itairangeament L Ceamree Nailiem ix lats-Usis dernire tois. au pensionnat desi
Satif A f'immigraUona juponaise- L e gioupe rmanent instituo en Falles de la Sagesse, mercredi 26 du
-.N; XTONIO L'opision dee of Comti4 per e miistre MC cAdo, courant. A 4 ieMres.


3^.-- --- LS R
SElle contie

L.f:Z icu-"o13 e la{.
C;..Il' i .' 71!


Veuble Irs larr.handises
A part lIcs articles de vente cou-
rante pcur la scm.ine sainte, !es
autres noit pt'cnItt'' iuculne anima-a
lion partilicL)ii On annonce les
moditicatio:;s dc prix suivatites :
Pri-c rn des

.11i r'elt ndises

Or am I
Farince Coq 1- sac 10oo I
a oo ( 9 50
marine Rip lip ,). 0


(ol tni~d.b
(i.iz raitiant Lt caisse
09 lix 1 ):o xa (a

( Gizol ic r.idiant
S.ivoci cothii l(230)o

C. i tI Ii
Rt/.I Li1'0jaz Ics1 00 liv'.

R' it I aI.L s I k)o0 II v I CS


9 oO
9, j0
),oo
2 7.
5 oo00

i .oo
I 3.00
I; 00
S.oo
4 2,00
10 00


U -2) a 2d7
i rcui ,'. ,,ium ila :.i ,i~se .
II'lare I),,cell aitd 10,00
Mioruc ic tlld ,)li,Ioo livrLcs I13,0
1'abac 110cr too 0 ltvcs m. 40,00
Tabacjuic a.IIQ U .9 45i.00
M\Intt~gLuc fi. till, i liv,.la :.i19.oo
fanuii t li.icattssc is -
lbc~lv. 4 id 20.00
M atIIt C.' C i ,c i abc o .'i v.ac. 1. 9, j )
Iicui ic0',-o la 1t5L 4.7 i
Poivic I1.1i It\ c I9.()U
Juctidu o idiiiatirc, le 100).) ,5.)
ap irfl.:nc100 to Li-ctcs niaiq~ie
S-,it.? i ct C c o(-) liV. I1.00
a oxc. it 9 12.00o
lPorict Li Juuz,mii n2.2j
Ahum Li C b L)-t 11.01r-jog ()o 0
bout IOLIgc 6,-) -r. 6j500
TOLoL'-;
leici~uns \Llson XX ioir min~que


Dl:iiuunsN..sj:i XX b'anc,
Dl)nims 2.3 )
Prescott
Otis Ch' k
Check bleu 26
theck a 23
Stain XX
Stiam p. 1.
Calicot mnoven
G L dorte
Calicot ananas
Indienne fr.int;isse
< a.n 'iic.iine
M.\: 1I.IALUX J CEONSAKUC

Cincnt le siac
Cartel.iges lec miller
Pl.auncl:hs.. pitchepin pre-
parc (miliin.r)
Sap biut et sap prtpare
(millics)
Madriers Ic miller
Clous fondus, les too liv,
Fer. les loo livres
Tole les too feuilles


4 0o
5 00
60
3 So
3 20
1.10
2.20
1.70
1.90
2.8o
2,60
3.6o
2.25
FION
OR
1,50
6o.oo

6o oo

70,00
6o.oo
5.50
6.oo
1.25


nt les elements cream.
sante et de la vigueur,


ARTICLES POUR CAFE
Sacs vides 45 dollars le cent I
rare.
l:icelle 4 gourdes la livre.
ARTICLES DIVERS
Papier a cigarettes VV boil
ioocahiers( R. Brouard)G to
cahier de 60 teuilles 7,
machinene singer sans boite 1io
lars, avec boite 12 dollars



APERITAL

li! e ttr bitth
QUALITY SUPERIEURI

BORDEAUX
QUIN,
VIN TONIQUE ET DE
GOUT DELIC1IEU]

l I'EETZ .N\-A.fif, LIIOU
.\(E.NT
I'oUtt au-l', 1 Hail


A IIS

Messieurs
Olf fs nt Luuit&s(
()iit lI'tli iono r id'aviser. lsurMl
bi etise clientele qu'a par tidoa
Mai prot'-ainl, leur Inmaasin, .:
Fi'e 4Ili Quai. sei a (f'trii. tousI
J ull.,s a |artar de ;. lit ire', 112.
oii ilt'oa ia la Clientle et faci]
l's acliats, i. rie ferrnietuit pMl
v i Ill 2 licures.

Ligne Hollandaise
PIRO(.AIANS I)I'PARTS t : .NEWV-
SS .\TLA.\S", cargo-boat, enl
25 cit. pour la Capitale
S;S *" l'RINS DEER N RLA)
I)IN". vers Ie 28 crt. pour les p
du Nord et Port-au.-Princ.
l)i)LP\ir POUR N:.'W-YORK
SiS PRINS FREDERIK Hi
I)RIK. vets le 5 Mai.
SiS L.UNA cargo boat, vers
Mat.
AUG. AHRENDTS. Aent

SM. Nestor FelM
Le maitre-tailleur avanta
ment connu de toute la ROpubi
vient de retourner de son vop
I'E:ranger ou il s'est mis au co0
. des derni&res modes et des nou*
lts les plus rkcentes.
II offre des costumes trs b
soines et d prix moddrks.
Rue des Miracles en facl*
Banque Nationale.


VICTOR. MANGONES

93 ltne du Magnsin de I'Etat
Vieit de rce oir des articles de tetle fraihear
Jambuons Ferris, Saucisses, asperges, huitres, saumons a l3
tarde, petits oignons blanco, olives, cornichons etc.
S'OMMES DE TERRE FRAICHES
OIGNONS DE BERMUDES
Biscuits doux.-- Peek Frean el Co
Fruits sees pour confitures : poiies, p6ches, abricots.
Rlaisiis sans p6pin pour gAteau et pudding
PRUNES DE CALIFORNIE
BllEEi. Pilsner par Douzaine el Baril.
PORTER TENNENT
'.AI.AMEL ET CIIOCOLAT DELATOUR
Quaker Oats : boi es et 1i2 boites Macaronm el Vermicelle ilali1

Bon march par la qual tt


Vous pouvez augmenter votre

v'talite d'une facon paiupte ,t
permanent en pregnant do


I TMIII SIfN SnATT


Air


F