<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/02522
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: December 27, 1915
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:02522

Full Text


blow A Akb N


uxluzi cistilE


1* iu.wN owINS


ownnt-IMAGLOIJB3
DIRECTRUR


poHli AU PRINCE

I A '1%


VAI M. F
S 0'


e


p *


0.I.


. : oM


OUOTIDIEN


pOHiT- it -P NE ( Haiti


5AC~N ADMLN MTI&TS
AN& sdn mw neFrdou A Ama*roaD

W s amnomecsent rtIgm:
A Ps. r-AfSW4uCS:AUs b~rtUfmM3dai* ~Umua
A IPAU#: chn L.Maveuce & Cie9,, Rme TromM
A Lowoma: cbes L. MAYCeiic& CO. 19.e81,19
Ledgate Hil
A Down. ches KRadolt Mos., S. v t,, Jm'usalow
:kaaae 46-49
A Now-Toes UuivevsaI PublkitY Company 45 W60
14 bbtSrceti
Loss mawsuas rs -1A u aam os.m meat pisread%.(

dboommouss & uusev*Wehs fa~~hk3 a*&.In


IDE NOELTv

I SOL de NorhI, en d.~pit dots
br*S qa ja I on i fisait courar,
4. cosine chaqueajOGoloer~, joyeu-
,cdd- qua soul real's otiavrts
4'asjour. n'uit Ipas ae mi).
dip a te foule toujoure
XuuMIhateLOIIJI ipuscroisaamate et
#Muttsa Waite osmuades alaes cona-
jhiuuall (ratici st sonores, ena
c~prejuiis &Adai~gresses sos-
Ole uamaaettait, quoiquefoas.
i~iearouenameiA t .1 nie rlaiie
O, k6rcaIwi It taliamnte et vague-
ott 9A~tii~Ve.
Lg rims, ellei aussai, nodu~s~em-
,,gin1 pas tie? Iarnbecheurs. lit
eal aIuaintlpar bandes, lilubant
~p"etulljnis avec Loujoua-s 01
lb moat um de AaId tvre ; ale s'ueaa
Jamt, aiuiablemient gouailleurs,
us avonr cette ann6e, do ces
o;a obw.ceinae-4 joe Ionreprettait
A~ ran deumvi eticuacoi. Etcela
mvM 60Epat fat si, Comma tIC'es
am pertout d'aileura,- ona na
c, MeA &dplurer quelques aixes
.m~d~s,-a af ijot A i.Wiible des
Loada bombei juand boute 011
a a. s'amuse et b'eu don neA cueur


Emmanuel Armand don't nous avons Bli l'eal( fit
dtA. du temps ou existait )O!nvpi-
w., van:, la souples&e ct li .ad.sse. (ia'atlf l-rt'L,6
Premier dans le lancement du potns.
dans le saut en longueur. dans le --
saut en hauteur et au suut 1 la per- .,i
che. il a gagne deux lois 1i course
de cent metres. Aussi le pub!iac lui
lit-il plusieurs ovations O i parlaitl A lo','r I' co'!ie date la circil-
enco e de lui. tandis que la foule. I oli I st lil'e Ianms ,tules les
I ombre venue, ayant delaisi4 la t:i- rates d' ',re ai'rou.l*isemt' Ile jour
buue, s'dZoulait vers le kioque pour come' 1.I iniil.
attendre. en savourant ui colncet t S U,,lenn. ts co~reeinant la
qui n'st pas venu. I'h.uic d allcr ,ent de l~',,l'Elts one. tofujour.
au cinema admirer la bcAute dCs r..ce i. ,'.j.. ..
nouveaux film,.
La salle, en eflet. tait comb'e et Al.:r le public de)A s'impatientant quliid ( l/spia ine I S. Mf. C
A h4beures comment la seanCc H.lle (;rand-Prrt'
fut tout implement admnirable et
mieux que nous, les appl.audisse- Por:-,u Vr,,re ?5 Ilcembre
ments des spectateurs 1-out dtI. La
hlute pow la vt, film Itm:%.tssnt d'in- -
itret, tout Ie temps qu'il se Jtroulait Ce., ; :* l'oecasion des ftWes
sur 1Iecran, tint le public en h hlcne l iel ,l,,,,, .lsiretl offrir A
et, A sa fin, ce fut bruyamnment qu'it e ls al ie esi t ol r r d
manifests son enthousiasme. L se-. leurs a:m11 6io v.,,re Id, b.ere de
mewr dpaws et Mlax aime la ducto- t Ib l)nmtaie qiua!ied ,lhvraient ae
resse ont eu aussi du succcs. C'est.,procuier les iniaijies suivanles :
en somme, une belle soiree, dign,ie
en tout point de cloturer la fte ie ANERIC CL1 U B IEER
No41 si bien commence. uerhemer MilP.PAG1E KIR
HallK & BaT.

De la fdori /e LEMBECK & BETZ.


S" Dimanche apres-midi, tandis que
quelques pronieneurs un pcu tLti
ltetes les Egliaes. la anesse de guEs des dern cies IUtes et que quel-
LUlchantei en t lionueur de laiques promeneurs atfriandes de tw j
oatd du Hliiempteur a 6ete so- It savotraient le concert don't
0 1imwenta 4 lbiee. Eie a ou ssommesral
relacucliset tie religious dia- ou omm gratifes, chque apes
otUm A la a iapelle do bS.ite midi. par a musique de I :cupa-
4ae LtinIJ cjlmie lujuours,- tion. des enUfants s'aniu.atfol le-
Sa tt ju1elque close de mcnt A 'Hotcl-ltIlevue ou %e don-
onrignal 1i i partout ailleurs a nait une fete de chatitk aussi bien
wa delajiublec -chorale de Jeu- quau Cercle-lkllevue ou I'on tli-
t sIls quA tout lu Ilong de la sait une kermesse au profit de l'lgli-
S&fit ililtotjdl'o dl'|uuptoants se du Sacri-Coxur. L'une de ces
SlIUiurgrtues et de .beaux apris-midi n'a pas nut A I'autre. Des
4qus". La cOl ,ale a davyienualit deuic6tts. il y a eu du monde,
I t lea Sol. do I eganeo aVtis- beaucoup de monde et des deux
t We ,oua~urs des id.e eti c6,is aussi on s'est agriablement
4 riMus ausat venu en grand amuse. Les comptoirs, une minute.
i6A1spour leiteudre. ne sent pas rest. solisaines et il'est
certain que, de part et d autre, les
recettes ont 4et genircuses. .
aL'prts-midi de I'H6tel-Bclkvue
pA ut lea re'veillons nomnbreux a ett suivie d*une soirte d hypnotis-
1 1 iheu Jails lea faimlles, il' me et de cinema au course de la-
a I cului du Gercle-elilevue. quelle ii y a eu tant d*applaudisse-
Wl4iSjountesd-gela de ses habi meats que l*on ne peut savor au
Sa', (wuentU donn rendes vous. just cc qu'on a le plus admire.de la
m l t du Sacr6-CAour isa y torce du prolesaeur Corauk ou de laI
UmSm raoiUtalt'e Souper qU beau,* des films.
L I w auire, macauva qu aLprie-midi du Cerc'e Bellevue
uane anvit6e aUarde, I'au- a t e, af mtvai d un b.l. Lea ha-
,Lid t bleno, I~uatrait ainu- bitud des salons doe l.ilhviwt%'y y
Snt dabllne, pnetrait, que sotm beaucoup plu tnalI lIa fule
io lt dan co le salon, quo ctus ntuuulueuse et iurpuranualt quls y
S core, dans aune dti- trouvait et inmlgrt lea i.-ux dlt!
S core,ro doan ue dqui- bamnbins don't le plaisir lpraiicapal
ther de pearfum qua tait de se mtrn e eintre eaite It-s
rOlr. et d o l qua u gainbeedes couples qti dianisaicit
et d',toiler de confetti le partluet
dejA si glissant. Et cela dora jus-
qu'a deux heures du mating et n'6-
S. do Itait ce une profonde fatigue I'on
aI0 I'aprs mnidi de la Noel, mf- se balladait deputs a 6 heures,-- l
sPrtiUve au Champ de Mars. Son'ast certain que come pour la
aleace Monieur le P'residenit Nol, c'ost I'aube timide et bline
at PpublIque, y assistaSt avec qui viendrait montrer le cheminn du
b011ue gac_ htiabtuelle, muontraut vestisiroe ux dames et celui de la
Sone futo dc plus qu'll S int6- barriare aux lioinimes.
i toutLes lea saiies ananufeo-: On s'eot. en sonmme, durant ces
:itS. Lette apr4a-'nidt sporuve et trois derciers jours, et 6 la faveur
Wque orgaiaan o par le Comani d'une doece. seurit6 sainement et
u4.ito0, de l'U. 5. S. 11. a et paislblement amuse. Get entrain
NPlu ius ltressantes La trbune conUnuera sans doute permettant
l#Aquelle se trouvait Monmsieur qu'A 1913 qui nous fut si doulou
-it Qist de la i6publique aut reun solent faites des fundrailles
Ltcbet6e de toilettes claires, de prenitre c asset t que Is bien.
tumairees variies.-La musique vena"e oit souhalde somptuoeue--
14ord e at entendre et fut chau. meet a 1916, par es grelols do la
Oapplaudie, Landis que dans e t I castagnette dau plaisir.
,.Pe portionn amdracanas et -. 1 ...
.msbaitlena dans une sympa-
0t dfratei nit6 luttaient loyale- A
.dic utajeiint Asavoir qui d- su ieau veds de I, et
=maal le plus de prix. d d t
SPlu heureux de ceux qui 5 *A v&dr cbe& S.M.
mt- uQI est encore Monsieur Pimn. t Co.


11,1 v%.''te i.z
TI EX 1)DoRIE BAKiER
Bue de& Ca (rs.


24 D.!cembre igiS


Vhmrxa.- Its allemands croient mands, y compi s les i morts, blessis
que I jil-',iend austro-americain au et manqu.ants, 'venCit a 'nm iron
sujit de i Al.-ona eat susceptible onze cents hommus.
J aboutir A u arrangement amiable
HhBI-a.I.- Les allemands oit corn Las utISiL .,AkI :! I I' .: \IL'E.T
pletnitLt ICplis Icurs positions sr sue t. koI ; \ I ; n
I'llaiimnansvi eikopl et dans les
V cgeq. GravnJ ju.iflir, .li ,t i l.,, ros
I'PaS.-- Les Montenigtins out re
pousse Its Autrichiens avec lortes a; l) i e
pertcs ; la rtlraiiedes autiichiens a Sur Ite front it.!, i, .:uation
digninre en detoute, ils ont 6te re- en genial ne cJi.i:. pi .
pouss's surune asstzlonguedistan e l)ns la r'gioA dc I li .,i.t J
1WAsHIGroN.- Les Etats-Unis violets duels Jast... ..e .. piodui-
vont ordonner une enqulte consu- sirent.
laireau sulet de la destiu.tion du .'attaque J uni b: ,.i ttalien
paqutbot japoiais Yas.,ka Maru. on contre loJdgo t i cJIh i
rapport qu iI y avail un citoven a- Sur Ie front iu Ii ii t il pe-
mtricain A board. tit d tajhe:Incnt im..I c 110,11 inl qui
.EL PASO.- Les paitik.ns de Car- 5s'tait aventute d4, zs 1 ,m.agnes
ranxa essayent de dksarr.er les par au nord de la la L tlt ta, piisounier
tisans de Villa pour achever la paci- apr6s un combat Jut.
fication du Mexique septentrionnal-
Villa r.'est pas encore arrive .l la fron- -..
ti6te. La Colonel Hi polo, agent fi-
nancier de Villa A Juares a ete artc t F ait i ver9
A El Paso pour atoir easayv de passer
des cheques sans valeur.
A.Msrat)AM.- Selon une inform'
tion pubIh&e par le Telegraph. un R ENSEl A E .: E r.-
:ertain i nomb:e de socialists de tou M 'ktO LJ" 1QLa
tes les nations bel igerantes. A I ex 1lii L.J1i L
ception de Ihale, se sont riunias.i OllSII.\ 1 )lII'
la lHaye pour etudier les measures ,, NA L
qu'on pourrait prendre pour rame
ner Il pais en Europit A bret delai. S\lIN \II IfAL
PHILADELPIH A.- La mortality, a
double Cttic stmaine et on a consta a)tm .ic -' I) ..W.,l, l'.la
tE plus de quinze mille deckspar'
suite d'une epidnmie de grippe qui Baro fntre ii.hl 7itsU10
s4vit dins ['Etat de Pensylvanie 1 a a1 ,:,i .2l,9
EL PAso.- Dts soldats de VilIa Tenp&raturo .n,, ;d ,
qui se battalent la nuit dernicre A (
luartz out ob'igc des troupes ameni a';ik- 4 1I1 ne JtiS
caines A sortir.
lHorizon ti ci s;b!'.c.
Baroimlltrc cOlst.int.


SYWUT dns EITM de CULWIG
I I boom &dmeft


IE m, .ina. A& 6 1. mma Ao I-v


LoDRaEs.- Paquebot japonair .WI ,- .,LUr U Qa
Yasska Maru don, on avait anponce COUPS DE BOURSE Jrnew Ilailierm
la peite d.tns la Mediterrannea orien Rappelons au pub:i ,It. cC'est de-
tale sous Ie nomn de Sada Maru a 4t6 main qu'aura liLu a I'.ii Ma, la
torpilli sans avis. II a Ete impossible Or americain 449 ./. prime fete thtltrale quotrhe l .i .ue de la
de reconnaitre la nationality du sous D. Int.d'HaItli 19a 60 ad val.nonm leunesse Hliticine. Cttic lite pro-
matin qui l'a coule. 12o parmi Ites D. lnt.d'Aai1tii916o0 ad val nom met d'avoir ut grand su.Ce's Outre
passagers et 60 hommes de I'qui- D. Int. 1914 A 40 ad val. nom lee Passant a cite fi.t.,.,: en un
page out eti recucillis par un navire D. lnt. 1914 B 40 ad val. nom acie et en vers de Ia, C,oppeeil
de guerre traiiGais ; il y avait A board D Int. dHaiti 1914*0'4o 6 nom sera represent une p e .. I .rnand
un passage de nationality ameri- Cheque sur N. Y. 1|4 o0l prime Hibbert, oiu lobservation .iigue du
caine, il a kte sauve. Chkquesur Paris 1o 010 escompte romancer hiatien s% in nteste une
LOs pertes britanniques dans les Transfert sur Paris 5 olo escomple nouvelle lois ci ', %a 4.;t Ii,; 1n.
Dardannelles sont au t1 Decembre Billets de $ gourdes olo escoro'pa Les castes s'enl-vcuit ijpijeemeni. I
lAl. 921 tuse, 96. 68) admis A Isho- Nickel I olo escompte est certain que la sailed s.r.A comble
pital. etque cettic prclni:re sotain de Ia
Walter Runcaman, president de i .. Li seraa un tiomph-.
Chambie de Commerce, a annonc La rptition gEi, rale .ura lieu ce
A la Chambre des Communes qua La Guerre soir.
l'Allensigne est une nation battue. L'Artisa
BL.LIN.- Le Consedl Federal aouavo i
d&cidE la flappe de pieces de 10 pen La soMMrT DU HAmmANMNWELLE.RO- premier numros c t vc.pti 'jur i
-IEsnE.--Une decision minist6- ,P DB NOUVEAU .X, POSSIOND DES Lrarian don't .uliourc m Ie Pua S
rielle dleend la fabrication des bis- ALLMADs iest It Directeur-1-o.id.teur. II dy
cuts et pains de fantaisie. tiouve d ainr BERLIN Le D4panrtement de la Grand Quarlier gindral .tllemand uousrecomm.andoJis veILiniati la lec-
guerne announce que le sommet de 32 D6cembre "Ir la e.amptia "
'H.artmann \Vellcrkopf a ete reprns La 8tme brigade territoriale des Lr rt ep ,
des tran,;is La version Bulgare de allem.an Is leconquit aprns une lutte Mr. Christian Regulus vient de
la praise de Varna par 1-s Russes dit chaude, le sommit du Harmanns- fare paraltre A l'imprinnerie l raur
que quatre destroyers russes ont at weierkopf uj Iournal hebJomadaire ayant poor
taqu* un torpilleur Bulgarre qu ai ds ranis frent ex- tre La .pt.- Nus le re-
rEpondu, aide par les b..tteries de Is Lespments ds nglranteis furent les x- second Ienvos qu '1 nous a fail
cessvemtnent sanglantes. n outre les 'nascaons de I'eatuvoI' qtul exIrnIno us a fais
terre. allcmands tirent prisonniers vingt de son journal ct lui exprin*s nos
WASHINGTON.- Henry A. Wis, rolis oticiers et quinze cent trente inileurs voeux de succe.s.
Wood a donnE admission de CoAm solats tranqais. L Ligae LiUU.aire
seil de IAmirauti, il dit a etre po Les allemands occuperent egale- Cette initressante aso.i.atMoit don.
satislait de Ia polatique mente peo meant quelqucs tranchtes sur la pen- no ue apres midi r crEaluve Is di-
pos de la preparation. te nord apres en avoir chasse les e.acheM a lanvier prochain A I
Francais. keures et demie stis preciscs. La
25 Decembre t191 Le communique francais du as petitefate pour La russite de laquelal
LoNDREs.- Le Premier Asquash decembre rapporte que durant les tout a eit mais en oeuvie aura lies
a announce aujourd'hui que les pe- combats du ai plus de tieize cent das l Is salons des poux Justia
tes totales de I'Armte Britanniqu prnsonniers allemands seraient tom- Mittoa,auNo45 dc la rue du Peuple.
soot 2a8. 228 dans les Dardanell beWs entire les mains de Iconemi. Ce Noes somhations le plus iLad
et an France, don't environ 7. o* chiffre est au moins exagerd de la scas aug memb.e dc la is L
of.icies I moitit cat les pertes totals des alle- lita- in 9.


pMots.


~I I Il I~


1111111 ~_1 I I


I


I


I Oa v trot ivera 4walementrr un





LE MARTIN


Gai.Pauleama
tawowuralseaelb flie wk a dol
luedos ples api...
46M svxlwe!!ona itassi"i. Jee6sal
dwa do **MS a a M plus beurees.
LnAl to public s-t-il mamifesid as
Uglutem satisfaction par des applam-
d1issments no. rris.
Signalons td~une faooi spiciale aLt
bord tie la Creuse 10qul ct tout a-
aliment une (eerie, Mai nfeunsto de
TonCo dount Hatrigoe extreme-
ment passionnamiae, Emut lci dames
et cb rmjat xquiscment les messieurs
qui savent comnprendie unie belle mu
vre d a i.
FPte -por.ihe
C'est maim di sprt-6eo-idi Ie jour
do I& Noel, class vii litit aMuUlmasol.I
do Wonrt la g vizrmdoe Ite sliortive oi -
66ns.6tt I' I USSA.
LO 1"Xd,.,mitdo* I& lttpubliquo A
qua aevsit 010 tlm r~vA3 tam..place sor
I4 tribu!ne riclacmnwist d~cor#. &ssis-
Suit A I& fc't elk cotamopgieui.do lou.
lea Secactaires d'Etat
Nounsd diimmon le r~sultat des
Coisers'it, pie~diset des comacourv
&9181146iiua..
I~sualloueitriCU':o~urases J pieds el
ties f.uweccttra eaIAl-Oiql'eea.
100 yard s. l..s srea tue w ucigagnecs
10 Sdrie I VWatafa ey, 2Jolicuour
2%to I Amentmad 2 Cunmiuitghamtu
*L I Rem1-iss 2 Ioautlihmevyli
40 IColiapet.
Fi isle
I Armunind temps I I sec. 112
2 Bhil 111
Satittoel lovgueur
I Aim mmaimd 19 pied.
2 Swadyt r 19 8 6
Sait Cen latiteur
I Armaiol I Ikiwmr.i
2 Vaile-e1mo011m! 111150d
Mu Xlyarmds. I Concolt
M2hakumib
L~ieweitiieuat due 1poids

3 Villehpilda A)
Saw ii* la pemcel

Nouvelle$ A Is Mis
ETrYMPOeGoFaK- I00 la rechiercel


de l j4o~iter

PanTa c pI%.


to n' est pas interdite.
- Moti a I e sai.


1a.4
Panamnas!...


Vie' I rr-iv,.r p:ir le dernie
vapeur f'ars;aia.
II y es a i oor tou% les gouts,
chez .M le I, 1kmile Solages,
704), Hue Courbe.



Madam. Vv D l).lbcem.ia lean-foc ph
Mme Vvr lJdmond Laroche etses
entants, Mr ct Mine .\ord lean-lo-
reph et luis entanis, Mr el Madame
Robert Ltrochc Icur enfants et petts
entrants. Mmne \'ve 1P.'cal Elie, Mr et
Mme Alphonse lean-Icseph et leurs
enfants. Mr Auguste lean-Joseph.
Melle Eu,,Inie Jtan-i-oslh et tous
les autrts parents et alhlis... adres-
sent leurs remrcincents 6mus A Son
Excellence Ic 'Prsident de la R1pu-
b!ique at J ions les amins qui Icur
ont domino~ dc pric.ictu tmoignages
de symp.ithle a I'occasion de la perte
doulourtu-c de Icur regretted Etienne
Dabem.ar icaj:-loseph. dctdt le o20
Deccmbre couiant.
11s tci g.tdtront un durable sou-
venar.
I ort-.ju Plzince le 23 Dec. 191S


Les families St Foit Colin. Stanis-
las Th"odule. D.xincouit Moise et
Frargois lBlizaire, rcmercient bien
ainc&tcment Its amis qui ont bien
woulu ltur donner une nouvelle
preuve de symppaihie. A l'occasion
de Is mort du General J/maIba s St
Fort Coin. Ikur rcgrettq kpoux, frire.
encle, beau-tliae, parert et allitetles
p riet de croire A Itur vive gratitude
-- =. _

Avis

Noess t'ewio de reemvoir d'AlU-
ga MM bo" -..0 qMMU do
i5 dee quality
superseure
OLo,,SON LUCAS & "o


Lipe HlUaauaism
L. seiner Jam vws baum syaA
laise New-Took, Ise 2 couranl
pour Cap Haitien el Port-de-Pail
eat atlledu ici le 29 courant.
-.

Le steamer im dr r RNeriBu-
dee a laismi New York, ce jour 23
rouranl. pour GonaivcSA Marc
et ici od il eat allendu vers Io 30

LP. stainer irkerie laissera
.ewi-Yutk Judi :.'1) courant pour
I aiti. .

Le matfiliuec s'eiarner Cdmo-
bia en route pour I s ports du
Nord el New Yoi k est atienJu ici
vers le 5 Jdnvier.
Port ain PI ice 21 Dec. 1915
Aua. AlilE.NDTS, Agent

Re#pi Et adirks
le sousigini,. exkcuteur Ic.tarnen-
laire de feu le ganiral Cotnstont Ker-
legand, avise le public. le commer-
ce etparticuiitrem ut le Dp irtemcnt
des Finances, avoir perdu tiois rOck-
piss4s deaivres par les trois commis-
sions suivajtes.-
S1o Rictpis,, No 168 de 1884 dd-
livre par la commission du jo oc-
tobre 190o8.
a2 Rkcipiss6 No ni9 de 990 dili-
vrt par la comiiiaion du 2) Juin
jo Rtecpiss6 No ;65 de 99o ddti-
vrt par Ia coin nssion du io Di6-
cemnbre 191S1.
les trois s'ilsvant ensemble i la som-
me de Trois Mille Iluit cent Soixan
te quatre gourdJes.- Les rickpissks
sont declares nuls, duplicate devant
en tire dressed.
Itrimic le ter D)ccmbre 191$
' Thoplhile 'oc t



On imet i la Haile un superb pa-
theplione itllexe, avec I'25 dibques
double fact!c to. pultant un till i
des Iplus be'sux iIouicaux des ope-
ras, opel etles, chanison u. chaniisoi
nettes et monologues. Suixasite nu-
mieros a deux dollars chez Cainilie
Duprt, UBr des Amateurs, rue du
Quai. L'ihureuse grugiaiat aura l'oc
casion d'offai ui.e julie etrenne &
ma faroalle.

Cald St Louis
Petit Fear
Le remidez-vous du select Port
au pritctien.
Specialie ,de
Ctene glace,. Sorbtt, Palisse
rie ftan,;aise, PA'6 de Vlande,
Volaille et GAieaux sur Comman-
de.
Liqueurs et vins de premier
choix.
Salon pour ldamies el eufants
MnAe Hilge r PETERS
DA- ZA CEN- --

BAZAIR CENTRAL
Rue T'raversiere 16
MA.iCilANDISES FINES. QUIN-
CAILLEHIE MERICERIE
Casimirs, Chapeaux, Chemises
Paifumerie
JOUETS D ENF \ NTS a des prix
o 'duits
BiDIRE PILSNER


Sucre


de


Mon-Rllepos
L'Usine ayant repris ses travaux,
so tent & la disposition de sea cli-
ents de Poit-au- Paiince et de la Pro-
vince pour touted livraiaons.
Caf6 Frangals
CHAMP DE MARS

PABST
tti4e


Le meWilkir
dsamweewsr.
Donsasdez


la plus apptidde


PIBST
Smpsaismsl Be t suUe


VENTh PAR VOIE PAIRIE demeurant et domicilide a Port-au.
Prince, ayant pour avocat Mse H .I
d Malebranche, avoc 61ection do do
En vertus d deus obligon b micile on son cabinet, sis rue doa
tntcaires paade au rapport de Centre. No 113. i
0 Joseph Henry Hogarth et we Contre la dame Carida Pasquet
confrseie, notainres Port au-Prince, WVe Mesmin Lavoud, propiditaire,
lune le six MIiu o il neuf cent ona0 demeurant a Pot a so Prince.
et lauatre le dix JiWii tail neuf cent Pour plus samples renseignements.,
douse. s'adresser A Me II. llogarth soussi-
11 sera procedd en I'6tude du dt gnd, on au noltaire I.-nry Ilogarth.
Me HIenry IHogarth le jeuda quao oo ort au Prine., le 27 lIcembre 1915
comptera trenite Ucembre couraut. Ii. I.ALEtANCHI
6 quatre l eures de I'apr s snidi., IA. ll I
la veinte au plus offrant et derniero I Loser
enchlrisaaseur de 1 0re u propra dt
fonds et bAtlsses, sise & Port-au- Une maison itrs confortable de j
Price. derriere le Ialais de I'Ex- pieces avec gr.ind basin et beaucoup
position, a renldroit connu tous le d'eau cntre cour et jaidin A Holosse
noin doe .alin Gentitmnes sir le cie. sadrester au bureau du journal.
inin qui conduit & la proprid doe la -
feue damne Schultz, de la countenance
de soixante six pied.l d facade, do M. l Nestor Fella
ctinquai.te 4,11I p1iieds a u c6te Opo- Le maitre-tailleur avantaelhe-
"4, de de.x ceut Vitagt sept pa do ment connu de tous tI lR&UT
proaomndeul damis sod orug ct6te sud e
et do deux ceist seize pied on lign vient de retourer de so.n voyage A
brist danes os, Iougt ctd naord, le IE:ranger oA il slest mis as court
tout boursea avoi :au imord par Louts des dcrnitres modes et des nooveseo-
lasguierle et C. Pierre Louli, au said es les plus recentes.
pal Lalitte Estor; a l est par le reste 11 ofire dis costumes tris bion
de la 1propriett de 'ELtt occu(lee p ir soignts et A prix moderts.
Cadeau Pierae Louis et & I'oueet par Rue det Miracles en face de la
le chemnin de Madamaue SchIulls Telles Banque N itionale.
d'ailleuma que cuts propmt6 aso
pioursuit, coimporto et a teld, sns -.". o- _- -w -
aucuiee exceplios ni ioreserve.
Cete veiAte aura lieu sur la rmise Charles N. iae ins
A prix de d. x mille cinsq cent cim
quantle deux gourds outre lo frais 56 Raue de Magasin de I tiat 56
de I'enchlire cy G 2 5wi
2o ULne portion d'emjlacetnent, PAZS ft MCUSALI
(onds et kaliuses, coianue sous le Los clients sont prits de reclamer
noin de Lastique, situeo au bourg UN BON PRIME rOUR TOUT
de la Croix des-lomiAuets, rue Saint- ACHAT DE RHU.M AU COMP-
PhIliplie, faisanat face Ia la ace du TANT A
Iildrctih, tie la conmittance de trente
trois ieds et six poicesde facade Vin Irouge et blanc. grosd64ail
sur (lustre ~iamt dix lieds de pro- Ilco00ol our liqueer.
(ondeur laquielle portion d emipla- ar
cement est borne an heord par les
citoyen Darius1 Melville; ana sud par
Zullne tul.guet; Ia est par la rue St aje de lI Jasew NaUki
Plalip>e t i I'ouest iar Mine Vilmina
llain et les hieritieri' Porcelna loose.
auivanit pioc's-veibal d arpentage
accompag ie du plandres.e par Data fe Thl obromna
tea Liautatid, arpienteur, eon date du
tree Atut nul nlinteenit quatre-vianggt Char p gne"
cillI enlregistie. Tel d ailleurs, queo La nouvelle boisson gaxeue,. to-I
cet imaneublet eN pourisualt, comiporte r.i que, foitiliante. A base de cacao
et i tiend, sans exception niii serve. Ie- I Kol.
Cette venlte at.Ia lieu sur la mise I au mme prix que le Kola.
prix de mille s'i.,Cnilte douze gourds, Demandt z
outle kIs fasis d i'taciictre G. 10t72. I Cocogeal
A la requete du sieur Camille Mo. Le sirop rafiaichissant par excel-
liere. pmloilletalire, .lhmnieurant et do- lence-et les Sirops aux sues atlwreh
inicali ai Port au Prince, syarnt pour des fruits Jo Pays.
avocal M iI M.I lih aa.clice,avec elec- Demandezsnfin
tion de ,oinici.e t'in sbo cabinet ais Le Punch Crivol AlotssUn
rue sa Ci No 1- .; i"Indispensable dans toutesrtunions
ConItle Ie .leur E l'lislle Chary, ..d. ,., n rdepl.,
prolpruittaiie demneurant et domacile oua Vrtes e asis.
a Port aun-Prince. ycete en gros
Pour plus:anlptes renseignementa S.idre ser A PAUL ZUNoN, Ph.ar-
s'adre-,er a ravocat sousaign6, ou macien Liquoriste. I
au 0notaire depiositaire du cahier des Dep6t : Grand'Rue N 0 70 & Rue)
charge;. Courb N@o N O


'orL-au-ranliCO, ie 27 uecembre I1615
II. MALEIItANCHE


VE\TE PAR 1OIE PARE

En vertu dee 'obligation hypotbd
care pas.-ee au rapport de Me Jean
Joseph Mai ie Louis Vileint nay et son
couinfrrte, notaires a Port-au- Prince,
le vingt cani Janvier nil ieuf cent
treiz -
II sera proct-dd en rI'tude de Me
Henry Hogarth le jeudi quo Ion
comnptera tretoe tekeibre courant,
& trois heures de I'apnre-midi, A la
vente au plus offrant et dernier no-
chlrisbeur :
D'un emplacement, sis en cotte
ville. a I'agle sud eat de I'Avetue
John Brown. c-devant route de Port-
au Priiice a Ae tionville, et d one
route de vingt piedi de large about
tisamnt au Bois erna. d6pendant do
I'ancienne habitation S6aque et por-
tant le No 0 lequel esmplacemeeo
measure quatre ving( dix pleds do
facade sur la dite route do vings
pieds do large soizante dix pieds as
c6to oppose6 & Iost. sur une protoo*
deur do cent sept pieda au co4
nord et de cent vingst quatreo pieodo
au c6t6 sud et est bron., avoir as
nord : par Ia dite Avenue Jobs
Brown; au sud, par lPoeplaceoeat
No 7 appartenant & la Vve Moeesm
Lavaud; & I'est par Jraemle at &
I'ouest pai la dite route do vlt i
pieds de large aboutissant au BoM
Verna, suivant proc"s-verbal d'ar-
pentago et do division de Georges
Vilhaenay, accompagni do son plan,
en date du dix OctLbre mil neuf cent
cinq enregisti, sur la mise A pria
de mills trei cent douzo dollars or
ain6ricain, outre les frais do l'en
chere cy or 1.312
A Is requate de la dame R6gina
Gudry dpoae du sanateur Camille
Molidrm do lui dument autoriae ol
masiote, Wos deux propirtalrae,


a2)




44


cot




A bout saobi*. wo mbaa: P"la Is
ism micosine. do qmwie~


"Avis mahisUgl.
Ur Fornani Dues... d
A Port-au-I'rines pr~vi*M I*
ot lea comener~anto qu'il no
wd recutaimtra ms ucunS des
quau pit ou iourra coritF(ru.~rf
moos* tideMarc.Is.. e 0awrilis1
,contra 14SlUe $Iejiia roruU4 Iiris
11an1ce CIO dlvorCe, Pour l~vures
yes et )ublitJues.
Port au-l'rar'ce, le 22 LclIr



Geuallil & C


(A~wdeaa.u.m1n. Dow.m
V132NKNMT DARRIVIU
dbape~z do P61116 "or he.

doria. Prix "meqg: Gourdes 5s
30.
Do~tie d w b o ooo
Tviteliaa.g
g, does ohm id. D him~

oacquo V'on a symat qto 4 Iptq



LA MHA1SON

B. Cerniechiaro & C.
3U MMEMR38
Avise is nombreuse clienitle
Syant 6p umse son stock de ,Lr-ib
tion. cfle vies t do recevoir de~am*.
breux atrticle.do tout chooz aqudi
oare toujourshAdes pirlistrks ash.
r"s A occasion des ifle%.
Les orfivres, et horlogers Itou
root toujour% ci artcles Its 1111,41W
sant A des prix 11*, r*u its.
La maison s~occupt aussa de tomes
gortes, de riparetions cc orfkvruw,
en bor logerie cietm a renterie.
Achat dediamams ect -"ell Or-


Gas Iroph ile

Sams rival, itdnhb SousP-S p
'ouvereinmda duuu les ee Le ffer
tiaosa dos tub dp fed sL&aWw
bin d# Ik Negowthhbtie
PHI,: 6 bh nimul
EswOMPleUX uSbcias ed Ph&".

DEPOT Gt91ERA L
Ru. R~pubb sine No 6S
Rue Courbe No 70


to
CD
a






Im
'a



U-
I.-



I



5.


Pseo fharres
a do femurs


F, CU


Hotel de France

Etablissement de premier ordre, silut a cemitre des affel
a proximity de la Douane et desservi par lous les trsans de lav
L'HIIOEL DEFRANCE la don't reputation "est aabli
des annaes de success se recommande par son installationtMod
sa cuisine varide, ses prix modrds et son service irrprwoc
Conditions sp46Iales pour faminle

Table d'h6te
Le isdl 4 i2 A 2 beal
LaSir de o At2A 7t12