<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/02507
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: December 6, 1915
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:02507

Full Text


AA O31SQUINZIE CiATI.NES LnjO~ehe1

amwa-MAGOIRERZ~DACTION ADMINISTRATION
DIRECT EUA LORKAriIgI des Rues Fdrou & Amdricaine
PORTAU PINCELes ammeuces Bsemi"Ceoue:
A Pser-AU-PlUNCE:AUX ~sbuz dus majomrnai.
0 5' U NC .000 A PARE.: Clnez L...MIvN-Cle & Cie 9, Rue Tronc hot
*. A.M AA LOND&ES: cliez L. M.&ycnC.C& 9. 21 z,21
j9V~~:AlIvrEM 1 ENrs Ludga~te Hilu
G. 2.20 A BERLIAN. chcz Rudolt Ma0sse S. W 19, JerUS&IOW
(.0 Straisse 4.6-49
TIIAN.J two A NsIW-Yoau Universal Publicity COMPany 45 WOW
ETRANER JL34 Ith Street
0NI.** G 8.CC Les muinuscrits inscdr.-s ou non ne sont p~ssrendu'(-

polIT-Au-PRINCE( Haiti AUT D jm" bonnemnents & insert ons payables a alwanu



Lbe Se-nat gtrdes qj ilode,:andai Git sousIa fqnspeatouitets les red liLioiis 1.9 s4tiatetir Do~it* propo0e decon ANotvelles du ~Cap
tir propose-t-il till virewciit all lieu Luru. Si title, rohiibiti)ia devitit 1'r ill les 81. 9.Y)gomairdes inoms les 30.0L0 -
de nous d!; Wauder un ct Ait exLira- percette dt~pwasv' cite t'r~apper'ail Iro irdos j ilsiJlu'Lice (lite lo Minlistre
_aedi Jeudi 2 DWceibre' urdiInairO in c ~palte Qaleei tT~ 1WLiPl~V~il~t'iridectit.I i ~DE NOME ~CORRESIO>DAN I-
(lue [lot's POItirronIiStii dernmand ertrclt~m ws iiideimiit~s des memibres n.-% pas r6-civer cc cliapitre. Cette
-- omttc e c p ii faL d s 5 (it)diiCer)s Agstaat._ )- j.')posilioii est ULdoptee. L'eisetnlell Cap -fI-if.t i e n, jo N ovemb .e 1915j
gout-des. Jo blfiie (lolic c'. l)F0C6d1. 146i s tzillteur \l~ide/i lIiiltir tdti 0131)4t1'e tVS1 teA.
~rif.I r ipei -rber JO lie voterait psL.tst Lilleit l.0J L Ia )o'sit jot, (ie ittiivrA 30-.'' ) A p[Hto~hs d tie 'asoijatol d 1 P)it il-
IariW- q(ue 3Ie- S~ziat lie [pout pas3 uie- gouard~s Ldes 81.700) et do r,server: Prinice le s&iiatotir 1l1l6iissoi deto IDepuis le :!5 courant, flous avons
orpedo-ILeNiilr iepi t Itdl-ttiotiner. Io Vote. I111AA~e an NMitltiasi l.aittfliue Si 10 10i iquatre fours *de pluje qui out
,coresbdille oL *o du Le S,c 6ar tta I ioe 4 im dr i i ~ ~ 'lit ut' l)6~ )iiel ties ,diseitfux a 6W. su[)p iralvs les transa tiotis et rentr~es
;ttis ieSapr ie ~let S6ic eSC aIc cdte, ceperidani i1 nous est pAr-
atre deI a JustLice (Ij pie eS-Is. Itn' v ltIldui le it~1:l iIIjehl)til a W
dreIvuMLL ma rdi, i'iuiterpel 1 vilf pi' s co~ir~iis Iw travail do la, Lillcredit extz r~wdi iiare itiuis (IuitjGot -era fait. (lit le NIinlistre.el a etanveai el .r
je d seuiiv e ul o g t mC o misiii sio n (d 0S LdO LIzi 1iiies J o a tillt elllpi tro1) 1 i hi lta i l .t i a lim 1i 1 1 co tiliiiissioii ell .1 1)1.01;[( p r Ic r aii v n nt d IIra t
Dod steitlite i ~ iur d lou et dUCUtiIC surto (-C to S ) i diliC d o 1e r des dll e -esk-s extrar~ i~i'. ia rIt'S iiilJFOs sj~i fii a p rLit' d o D 'ce rnbre. 'CS- aivi srcle is s dues. $ ~ C~ C 0
Ide lot Lie rerite vvig#'re do 75 mCuu nai 3~fi.C ~L(C ue u
V&I~rS(J~ 01t "'6(161CI~tOS L~rtie&-ijaid, 4110IA r('Liktiisa ion est, mis mix voix et vottu.
rwr r~' o[iq s uo et:us. 11, a bi'31i allu tfire vivre le It *iacceplte pas. Iit-il. a rt"il~re IxeMitiistre DLt-ibgitefait t'CiItl'- LA SC!uaile JerniC~e le (~n~raf
imo ro. d ot'u Chaiuibt'e. G ouv rieien lL Nolls Veliii st o- I~ COIOII)te dets A.It l'pctes dii 1 pAte uer qu'zl v a nite thIiSSi01 t oli litA .\Ired Auguste a t inta com ine
0,1 1passe ~a u vole dU budget de laI atimder la re.-talai'isatioui do ces \,j Meatlent l a CGtiert e.. I1 lie p Ia!Sparttdo 1Ca U~ bre. U.jI a itili6 tde cUVIIaliLdaritde ['Arrondissemnent.
were. 1,e ciiiiflrO(IlifilcoinPreiid [a tour's, d'Uctubro A ataijourid liili. Jo (filelee st*ililt 1)1 issC 111 fi.i porter CIlai Udtimlt exti'aordmuaire tillA cc~ettinistallation od se sonit pri-
icrar u'~ Addc e 39 l~fl ItoVo, ipa eltS cii uoIt lo su'iiateur P'eim ployjt til ta14it l'-x NIiii-4Itre Le Ptla~is etC de ['LtaL major du Pl'risi- seutit~s pu s de 3oo citoyetis,- les
~a hfJoi~a etCIdiscus- IjirtiiioatjvitVILillI motir it blati11. corieties 3 .0014 J) g)uiides 'iiii enil. deitt. Amticains btifflaient par leur absen-
Le SWCrtLairj it Etat iie vou il pab actuellemnieit, est ell t e~t do(,reitsei Vie (oLOfa Tritsoerle dii S Il e, eiO~a ~lfafinv
fat b. b'Ieri'e rntrltlditsitvceurs, i-fnrloS- Iiti1 stranmpo rei M, Is- sortur, asati rori
qottait d'ait dt. porter cil in& "ea), j it 1idractil~uleIC FsjJolisabili-Gili. l'3'hitt' ~ .I1a iii L cettevaleni'. U 1 ij~waiisi(In ti2li0i dws Votes ci. J -1i avait saisi routes les ituances
Itemps dilese alualiu ajrete A uwei prsLuL! st~iawiklt ill-NI,11c~iat' repfliqute Moyetis. .je la. ddicate mission qu'il a d~sor-.,
ilustit a v le i l e t (66a 'est d e es uju'iI taut slalres* ([Itil'IiC dt! 1 11it l, IAi C0113 15 t e dji e "c A Ld 10i 1d11" tiliftriCCcS fqlii Witit iSe ]Isarem plir dALIS son .rrondisse-
~treen I coIc t e I ier pout' avouir dos crc~diL* cXrIraor`- [t'iilpi, Iais bi 'iC~fpCdo la l'vinptutit ie 2 nil lionsdedlar f.td
1,0 o? l(Atpa clavoersails diatc. tY a a Lilli vireeneit. soit-i ii (tio cel~te valeiti'. lejel .1 t't6 Vott6, 1 SIc littel-r 1,116-meiti, de par les circonstances
aefori1i iid car cc seraii etieIi, Lprit Ie sl "tiaeteir Lh-e i.s,s n iutervient. irissmit demtn-i~l_ Iiiel sera [aLar~aii ctueiles :C'est ULn jeune
Leoa s~ti 1 Jmi a rl !~ i t ru n ieit6 0 1 m1stre. Ul V 'ii vicai 311 esL I LimLuli- 1110ltit' V pa-. ell C t imm le failt lie tiO 'e ICccl eltijur1.iit.
Ia Guerre, i~clare demander tout satico ani prolit dlutit servcpduur Ieipoi mi ie t s0 uworctie d~)o Ite de II iiElie, a paursimrpidle otiiic (isti 'o, 1)p~i nan che 2. cle ontticiris
nplefferit le moven de faire vivre tlv e soinu Tt es lc~stpour I,'e mnpcluL'ieren v ortie d~e 1la vatlen'areiicet sera soiml utiaflC ([IP occupa~ctnn at:invc aitie det IA
isoldats LieIa iiottvelle gardea, #as ici. Sie iir0a sciiai- do .iiie. 041).to tilliii ldg.-4 conti- A ceinbien, (dit It, mutlie s~iatc'uir, i~ capoise. .Xpr~s un coiicert
aret Lidune auxi viimdrit as proser6- Sduces pour t. s c il~ ts, tetitlu e t-~i ii vyva (tie h llttrc6t des dt'iix I-'tulc~veI'arri~tY' doe lxerce Ii .-eV- dtxuni i LUtiloii Club, par la imusi-
airt laie [c v ieu draffo t 8 a 1'entil 1J S~iiateur A rmeatuic 12aS, I l S u t. Ile N ilsti-'s Cmiunut-LoviL4ti~ e roiidre paver jpar uie paitie des fornds de qu d aCon ecticut v, eI .1 .ne
ilafli sIa aleurmIleltea I utrc*C etiljite (his cre' ts (qmuu oikt iL 6 t c : Il ) *1 c ui r t ,tnoi ls l e t qUC uUit S al e .s
in de cettao Garde. Vif C0110,11-1. cordk, .t [:Ii'111s DI ~t101 cli1lt~its. IkLoIAMaitfistre dit (qii'iI n'a pas It, ~dmcsle tt .pif~l ~i
0ai passemaltcliapitre des pn-3in.Le MiliSUS-r1Elie se dress, et, prie renidreot it .1.1CtiC olin t', 1iniis ell;chlitrrellutkt~o mnais qiiiLSi~l s0veait aturel des darnts Les mnusiciets Silt
Le seiialetr Lidrissou pt'eiid 1"ia Ptcidetic d irtiter Io s~iiaLLLittenr )sIC pipf )uI litil, C'st A-dime A I1 6"', 1 ll~lO~ II 10~fi~.uIll [ie~diatement acquiescL4 Alcc d~sir.,
role eui faveur des jpauvres dia- ~~j~ j~u' J po[ltJI jiL) i V'.o tr t Co ;'listiitihetil. G'!- I. U o e.VLed -1ile os('tiateur Ililaii-e vonidrait voir Cet ut) danisA do 8 lhures aminuit.
mdej [etuiionnaires (liii so plain H1 cbil~ ~t aii~I olc io dol 0i I'M mlicr umn Ic iiL toI I jitiidet'par cut einriituit Ia retemtie Parmi les g' oupes d-insaitns remar-
mtI d~i iviitpaiemnt Leii oleur ;)ell- Lie 11LSeuMic0. PI'tS+jU'II lie laI'lt 1),16Vo~te ad hluill-. tic20)(-)to ste I auunkederiii~ro.- Ces qucs Ln u)j sup~rbe quatuor, on a
on. It.v ent qui ne gsotunt qspa It So, ou. ubllgo-du Iaite la jpolice do .Le s`ijatieii'La/unzbaal 'e it s tv0'r of ) tombeiit daiis larri~r ti e custato les grACIeux-. couples de
819 soLp i tt' Ieecie13I rpld cMiite. \Ieile de Catalog!,e et die Niaxi Lar-
mgr~v@au,paveuvs. L'arget sd~uiej~SiaiefitJtL putsIotim's .- 'SI IpoUrIc 0'L.- s~iiateur Lhtjtissoa deinande i-
k1s Wi lie jay1 pas a ces tnalhou- Le sti~natetir Marlijanall(lt '(Il t clite ltIcAusi.loiVaPYl cS!ICdt oio- e, du colonel Coles et do Madttano
II trouve i l ,r. otv p~rtosle ~,cmfrklhis I0e, amenricatiie hai-
Guere etdes 'ititces tie ai- roe toui miitit lit U f'otictut) liii Sa1.lt'ii i luapi tre p )r~tau it j ii c rC visioii imltlneut iit, u.uxie Ii spts-.iale, auX d; Al h n e P u
supple les Soecrkaires d'Etat re pisrsept'eelldro a~voir IIl (11oit de it).1HY) gi' m, pout.iel'eIao i plentwites, conisuls eL jllges. tansep 9o aae vcI~r
lliuree e iane efi ar le dit c oiutte lJC i.Ile P11ts t016'erL4 s~triatcur 1I1,ayct ulit, (l tlI Viaauit IA .lifiistt'0Ldes 'iwtiaiees r(epotid syinpattilque expdittmeur de detirkesi
la lumilre. (juidSltsoi[tit untw cCo At6,6 tpai uti pjort6 pr~t'eei'cnticu-it 1.lUkgords igativojneutt. cXsouL des crt~aiicos I ~b~irqu&' ici du ak'On~u~lau le 24,
It Mnisii,Dartigue r~pond. Jo stIi~iateUV. pan1*t' ois Ill )is. A. forcetie inIIArctIA Ifiliisout A arraiti&6 ~auit'riourcmrelitta edies'cst mari~o le rn~rn jour, apres.
Peiase pas, dit-il, cju'it peut veuuir 11 prketed (file C CCsL to111t Li a- drolc.Aa t i au'gd'ii.9 ? j cxo~ite I -15t quienva liqluidter. avour 6tdIiance A N tv-York.
Lestpritidl suiateut',1..Irlt& i vl~issoxu que get de I'irit~i lent' ju a(id di I -PLAiio k rW es.*iaej ,srp tecr
r31n aDtpart~einei ol o LlevlLt' oriliSiisio. Mtinle sitpplijuaoeii faveur des siiuis- La coma-issiot coinmnunmi~e a pris
Tlerralt pa garder I[arge~nt des I1 SOILitiel(lute(11 test Lill vit'elilett it ts le- a~lditioti.s doic~ omtije";Strt~s des G wmiiives. 11 deuautida de us otctae e fI Ier t
ih ttlUeitx pensiominaires. nis m ~iLdivtrlsS-I2'oit t lutC lecl etI c, I I-dotmnierlunavaloit'r e icdos'cup 5d0.rvcs on
S1 Ces Pension i e 10 SOnt -par&pa- ct*Ldites d'Etat imti tresst~s A retir ree. )niiI tr481)tir~tirles.t I I eit.appuiN 6par les sena nlunaux, M ot Adh~inar g se e
eCsL [Jarco (jue j'stais a a cou Ciit uc~i xaarimi' ocaa[iedsdpie uGoLOUI'S GA1C ab et 0 LaIissoii.
do debeaucoup d irr~gularit4ls 0*OJ0 gout-des qtti a tA6vott, et sit br~el. NoVelunb-e ; Ilais punjuIll)s; Le Iinstre des Finwijees price di at- tete. 11 a d~j~i retiouvei les avis
1k ~tltet~ioutde cef ctest itisuffisatit, le S~uiat veri'a 4 F30.i)t )i\15 La "ii ssioti do Mri -Lie I'anclien conseil coticertiiit les
J'idtau pyur d lie payer [augineitter 1 ICI diuAidc de r~sar Loue ii'6ta;ipL J0r1talilt pas UiC1 ile lexercice p661i16. np6ts et patents et la disparition
lu~taflL (lOB les ayatit-droits dta ver co cnuiutro. t ""'i"l L',irtilo-1 : do Ia Ioi des d~penses dele a circulation des animAux en'
went loutidentiad. Le Ministre Dtvrii!,ue faith obiervet' Ute d~pt~clletiaous a Ctt! conmiu ai'rtAe Iuulmissiotdoe 8imillionis A 3 gt~tiral. Un ban point pour la nou-
UnQ bo tiers au tnoin-s de cot ar- quo le s~Inatent'Martineaut delaliii niciu~e dais le temps. ItOLS, lt v uoillion v qu Ianie
d 1vaieit aux fonctionna~ires de utte redditioti do counl)lte aittici- arnioiic6 tine Ia mission IiavaiL laids 0.he1, clrass, Iu rsLi
[estouhe. Iajleua pe. e t'et [ia costitiioneiabutiet jie cs j.(kdklkk u___V- passeLala Ioi dcs Voies et Mo- Magistrat 6tuiti Itraitable pour les


um osatlcn,etle senateur Mar. ii'ancestesiCt11 L, hqeuN-Y]u60u ,,....4
te Centre cQ chiffire af- ut' la ri ponse affirmative du Mi- nistre a raison suLI ce dernier point, ure u Chque sur N.-Y. 45046o tr 4
Pifcation. ch anistre le Sinateur Martieau rtdpi- nais qu'il aflirme qil a te dit que Cheque sur France 350.
Dartigue fait obser- quo qu c est une dispositil d i le 30 0 goutdes talent neS DE BOholld s
P&M, a pa di detfrais de cette lot qt tablit quo les i-eddi- pIoy6s, elis devraieitt tre ren- COLiPS DE BOURSE LesteamerhollandaisaPrits Fik-
aO PM parl6 de frai de cetteloi quitablit qu .s extra. bourses a la caisse publique. -- nric Hendrick. est entree ce martin
Sais de frais de mis- tions des coaiptes des creates danse I n faut pas que sous pr6texte dbarquant 172 tonnes de Marchan-,
Ai n avon C eat de pa- ordinaires doivent tr es de pacifier les cacos, poursuit le s' 6 Or amrricain 4 /,. prime discs et continue pour chcz vous. It
pf arte. a est done une le 1 istre Elie r0potnd nateur, des valeurs sortent itrrgu D. Int.d'Haiti 191 75olead val.mom est bruit que nous niurons un autre- n
a part de la Comvois Mas ut sig sacra- lire,.ment. D. Int. d"iti 1913 7ooload val nom vapeur de la memne ligne que dans
L t a t dit qua ne l dit-il, on peut vraunient dire 11 coiiclit comine son college D. Int. 194 A 45ooad val. n.om un moms, heureusement qu'l a d6.
t Aov t le Corpsa Lisia- que IA I de it.ances est constitu Martineau, a ce qu'oti viotaen prea .- 114 4 a vlo environ 1.700 sacs e lanc.
oi; On eat vonu do- tionnelled .e ,tueltue anitlre qu'elle laueleineit aveC une loi, avamti d'ac- D. Int. 1914 B 1 45 o o.ad val. nom barqu6 environ 1.7oo sacs de marine.
..ia^t 100.000 pour frais dispose. 0l Ia edisposiLion invoqu-el order ces crtddits extraordinairos. D.Int. d'Haiti 1914'C'400oo norm Paat aussi le steamer de guerre Amni- -
wM nat 0.s U pfor fra- dispose. Or la ItrslaiLionlstituUn. La proposition Pouget est mise en Chique sur N. Y. 112 olo escpte ricain 4 Connecti:ut qui, apris
60 tde- cacos. Un0 au- choquecertaitneuton argnt.d e discussion. Chkquesur Paris 10o oLe ecompte avoir pass A Port-au-Prince, se d4
ute-t-il, cItait 50.000 Ia Constitution a rgenscui






LE MATIN.
m,"- A -


rigera sur Philadelphia. Nous aurons
ici le s:ca.in.cr fran;ais le i5 D6cem-
bie, son chargement de 3.000 sacs
de cald maximum est d6jA prit. Nous
aurons uni surplus de fret restant
pour compete faute de vapeur.


La Chambre


Seance du 3 Bembre 1913


Prriidence de Mr le Diputd A. Andrd.

Lecture est donnde de deux mes-
Sages du S6nat relatifs A I'adoption
par le Grand Corps de la loi qu'or.
ganise la Police administrative de
Ui Rdpublique et de celle qui porte
fixation des voies et moyens pour les
3 premiers mots de l'ann6e 15-16
L'Assemblde vote ensuite la pro-
position de loi du Depute Durand


Tribiual Civil L'eempruin de 2 millions de dollars A qui le bracelet?
AUDIENCE CIVILE EXTRAORDINAIRE 1.0 journal ofliciel public la loi de On announce avoir trouve un bra-
Pr/si, lence di Jge !I. Bonbomme, Finances oii so trouve autoris6 I em- celet en or, hier dans l'apres-midi,
S assess sFbouas iippe ael prui:t ont notus avons dernierement dans la cour de r'hospice St-Vincent
assessI, s, Inmas P. Philippe e I a, pr. Le government est autorisd de Paul
Agnant, AMsli'rc Publc. a charge d'en rendre un compto La propriptaire peut r&lamer le
special au Corps L Igislatif. a con bijou au L bureau du jou;rnali
Af'aire entendue-Louisamise Lau- tracer sur le credit de la lepubli
zeille centre les epoux Brddy. que et dans les conditions lea meil-
Me leannot pour Madame Lauzeil- leure& un empruut quia e devra pas Noiluelles la mainly
le a lu ses conclusions auxquelles excIder deux millions de dollars CIIA AE.- Estrado don't les re-
Me Bredy a repondu par les sienne. (2 000.000) et qui sera afTect6 bords rappellent la iargelle d'un
Le Tribunni a appoint Me Bredy 1 Auxd6penses publiquesci des- puiits. Ilistoire de faire cruire que
A communiquer ses conclusions A sus6num1r6es pour les troismois de ia vterit va en sortir.
Me e Jeannot. exercisee 1915-16 concurramment SENx.- U1n Inot dont le pluriel
i eanno M avec les resources prevues A l'art. taquine perpetucllement le singu-
rois seriesde conclusions. Mes 2 (Voir la Loi ) lier.
leannot et Br6dy ont ddvelopp6 leurs 20 A la liquidation df 1'exercice ADMI)IIATION. Senitiment qu'on
moyens, Me Nazon a combattu les 191' 1915 (appointeinents indemni- n'eprouvc gui1e qu'en se lplaaint
moyens de Me leannot. lts. locations, pensions, subventions devant un tniroir.
Me Luc Th6art, l'un des avocatsletc.) laquelle pourra se faire, pour
de L. Lauzcil!e,adevelopp6 les sienne.J les chances en gourdes en or amd- ,,
Le minister Public entendu, le ricain au change de 6 pour I A P'a-
d6p6t des pieces ordonn6, le Juge- adoption du Ministre,suivant le ours LO, Aiodu Viveitdi
ment sera piochainement rendu. du jour et leo sul advantage de I'Etat.
Le d6laiS lgal dtj 31 D)cembre sera -
Cinima IBellevile porog sine die jusqu'au complete
A cause de la ldte de charity achIvemnent do cote liquidation. SECIRETAIIIEiIIE D'ETAT DilS
I'Hospice de St Vincent de Paul 380 o t ('1Et le surplus Al 1 acquttement IELITIONS LXTtlIEURES
,(,-14 ,0,,.0 :,,,.. ,1 ,,Ti, .,,, ,,,, R iEL11O1A leAIEU IE


portant augmentation des appoin- spectateurs seulement se rdunissaient i',rsident do la liepublique aura A -
tements des membres des tribunaux au Cindma-Bellevue pour applaudir prendre par arretes, couiforindment
civils de la province. les interessantes vues de la seance a I'art. ler de cette loi. En attendant que le Snat amnii-
La loi entrera en execution A partir d'hier soir. Tri.irnl (de Cassatin cain done sa sanction a la Conven-
du rer mai prochain, les emoluments Le public appr6ciatcur accueillit Triuna te assatiom tion du 16 Septembre 1913 conclude
sont fixes comme suit: lvec enthousiasme les beaux films; AUDIENCE DU 3 D iCEMBRE 1915 en:re le Gouvernement haitien et
Mdsaventure de Franqois 1, Le Siege Presiden'ce du vice prsidenl celui des Etats-Unis, les ILiutes Par-
zo Tiibunaux civils du Cap, des de Calais et Rigadin pris A son piege Lamnarinitre Denis ties contractantes ont sign le mo-
Cayes, Gonaives, lacmel et l6remie. et manifesta son contentement par Arri't renJu ; Celui qui declare la dus viven.ii suivant :
5 Doyens A G. 400. des applaudissements fr6n6tiques dame veuve Alexandre Laboutere, Consid6rant qu'en attendant 1'6-
Frais de iepr6sentation de 5 Do- Huit crimes ont &t distributes su- nde Lelia Craft, d&chue du pourvoi change des ratifications de la Con-
tens G. a2o. crier, beurriers,pot a glace,savonnier, qu'elle a exerce contre un jugement vention du 16 Septembre 1915. il est
28 luges A G. 350. verres, 6pingle a chapeau, routes, ar- du tribunal de commerce de Jacmel, essentiel qu'un arrangement provi-
6 juges d'instructions A G. 360 tiles de prix en date du iSMai 191j5 endu centre soire soit elabli entire les deux Gou
don't deux pour le Cap-llaitien. L.e programme de la seance de de- elle et au profit de Madame veuve J. vernements aux fins de gatantir le
6 Suppliants A G. 175 main soir ne comporte que des vues B. Vital, nee Jessica Moravia, et con- fonctionnement des services admi-
5 GrdfiLis A G. 125 int&ressantes et 1'entree g6nCrale est sorts. nistratifs, la repression du dcsordre,
20 conmmis-greffiers A G oo00 une gourde Demain tout le Alitaire cunendtne; Achibale Beau- le maintain de la paix publique ;
9 luiSsiers-audienciers A G 60 monde a I'li6tel B.llevue. voir et consorts centre Madame Vve 11 a ctc convenu le Modus I'ivendi
don't deux pour les Cayes,deux pour Alcide Charlcmagne. Monsieur le suvant entire le Gouvernement
Scs Gonaives, deux pout Jacmel 5 Cin(ima-iParsiana juge Domond entendu en son rap- d'lHaiti et le GouvLrnement des
hoquetons A G. 20 Representation trds rdussie hier port et Me Climent Dominique. en Etats-Unis d Amdiique, repr6sent6s
soir au beau theAtre de la place du ses observations, le Ministire public a respectivement par Monsieur Louis
arqi5uels de ct 5 Tribunaux Champ de Mars qui ruisselait de lu- conclu au rejt du pourvoi. Born, S cretaire d'Etat des Rela-
5 Commis!aires du Gouvernement mire. Les ilmsquifirent sensation Elections Communinales tionsExteiieures. tt Monsicer Arthur
taientaLeclubdes Eldgants), a La legon
A G.4oo00. Gtdu ur desqls onDe nouveaux candidates viennent Bailly Blanch.rd, 'Evovy Extrordi-
.9 cosdi r sans G 3 du gouffre e dans lesquelssoadmra de se fire connaire pour le Con- aire et Ministre Pld1ipotentiaire b
S commis de parquet a G. 100 seil Communal. Ce sont : MM Char- La Convntio siicele 6 Sep-
lacorntdie Franqaise. sel Communal. Ce sntMM Char-tembre : entree Rpublique
5 hoquetons A G. 20 qu acheva de rendre la les Dehoux, Louis Boisette. S.Overt, tembre 19$ entre i R~publique
Et ce qui acheva de rendre lasoi- d'laiti et ies Eiats Uns et ratified
rere plus agrabie, cest quon ait Lon Ducasse, H Terlonge, Genty d laitiet Ics Fats U.is et ratified
Tribunaux ct i e Pri de pai excellent opgnie. Bruno. Boily Mirambeau, Albert par la Ch.nmbre des I)puths d'Haiti
en excellente compagme. le Qtabre ,915 et par le Scnal
S Marc. Pi-Godve, Aquin, Nippes. Rimpel, C. Ardoin, Lon Balin, Em. le a0,tacbrie 1915 et pare ISenat
Ft Liberte : On dealise l'Orphelinal de la Biamby, P. St Phard, I. Veriquain, d'Haiti le ii Novemb.e 19t5, entrata
6 Doy ns A G. 30o Madeleine Brice Raphael, Hluges Cassdus. provisc.ireme.It en peine force et
S1vigueur a pjruir de cett date et sera
6 juges d'instruction A 3JIo Encore une fois l'aeuvre intres- On iloflle dens les rues gn application jusqu'au vote du Sk-
28Juges. don't quatre pour Port- sante de 'rplieinat delaMadeleine Une nouvwlle fois nous attirons nat dus ELtat.-Unis sur la Conven-
de-Paix, Anse !-Veau, Petit Goave a 0t1 sotmise '.a 1,preuve d un vol
ei St Marc A 3ooet audacieux consastant eiL provisions, l'attention sur la necessit d'arroser tion, sous reserve de la procedure
6 Supprlants ai 35o cltiadiores ustensiles. etc evaluo s a les rues oii la circulation est devenue d'application du train t 1 rigler A
16 0upiea 0s p A 0o plus de iO0 gourdes. extr6mrement pcnible A cause de la Washington centre le Departement
6 gretfiersa loo Tout ce qui 6tait destined I'entre- poussi&re qui est chaque jour plus d'Etat et la Commission Haitienne
!2 commis grelfiers A 75 tion des orphelines a t la proie des dangereuse, comme nous I'avons nommce a cot eflet.
6 huissiers audienciers a 40 voleurs qui, A n'en pas douter, sonit deja dit, pour les voices respiratoires
F 6 hcquetons A 20 fatmiliers avec les habitudes de 1 4 et les 16tements. L'eiu des rigoles Signe et scellc en double, en An-
Frais de representation des 5 Do- tablissement, soit qu'ils habitent m me, A detaut d'une eau plus saine glas et cu Frarqats, Port-au-Prince,
yens i 0 dans le voisinage, soit qu'ils aient e
habiyens a tude d'y pntrerlour ne pourrait-elie servir A cet usage, Haiti, le ving -nm ut Novembre 1915,
Parquetsdtes 6 7ribunaux Ces nouveaux vols sont avec ef- au mons dans certain quarters ? par les Reprcsentants susdiis au
fraction et mneitent un chatiment Nous laissons ce point i la midita- nora do leurs Gouvernements res-
6 Commissaires A 35o exemplaire, car c'est voler deux fois tion de qui de droit. Qu'on se sou- pectifs.
6Substituts A 310 que de voler les.pauvres. vienne seulement qu'on 6touffe lit- (S) Louis BORNO,
6 Commis de parquets i 75, Nous attirons fortement I'attentioa t1ralement dans les rues. A BAILLY BLANCHARD
Puis le bureau communique trois des autorites de police sur ces faits Nariale
messages du Senat informant l'As- ain qu'une surveillance spcialeli nSt- S.E. Louis BORNO
semblEe que le Grand Corps a adopt s'exerce au profit des Sceurs de la Sainedi a edu lieu en 'Fgliosue Ste- S.re. Louires IBORNOgr
les douzimes des Cultes, de a lus- Madeleine,dignes dela sollicitude de Anne le marriage de Mile Louloue inis/re ds Aarcs Urang s
ieP la louis sortant sntiplment de tous pour leur ddvouementsi fecond. Philantrope avec Mr Constant Biam- Legation of the
htr l., &oor P IJ t s pl rAeIt-eTT _*V u t A I A .--


traitement aux prttres desservant


A I'lhspice


certaines parosscs et ies voices e y a eu oule hier apr-midi,
moyensdu service de la Banque. ue foule compacle et murmurant,
Une ddigaiion compose de MM. une foul co pace Ct murmurante,
les dAputs l)r Svain. H. Roche et A la f~te de Charit6 qui se donnait A
Nord Chatles est charge d apporter, 'hospice. Cette fete organist e au
au nom de l'Assemblee, des paroles profit des pauvres a eu tout le succls
de condolkances au DCput6 Osmin que tous en attendaient. Toutes les
e te tables ont fait de bonites recettes et
Chim A occasion de laa persotequ c'est avec plaisir que gosses et jeu-
de son proer dans la person nes gens achetaient des joujoux, des
Plus rien ntant A Iordre du our fleurs, des bonbons, qu'avec un sou-
Plus n ntane est ordre re aimable, offraient d'e61gantes
la stance est eve. promeneuses. Cette joyeuse reunion
dura jusqu'A dix-heures et se cl6tu
ra par une interessante stance cine-
S 8 matographique et des tours tres
Faits D ivers9 applaudis executes par des soldats
americains.Ce ne fut que rires toute
-- l'apres-midi, rires et murmures de
SEN SEIGN plaisir que n'interrompaient pas les
GENSEIGNEMENTS geignements de lotobus promenant
M-T-,OROLOGIQUES dans la tour la joie d lirante des
OBSEI1IVAT'I'Ol1E enfants. Aussi, tandis que l'ombrc
DU s etoilait de feux de bengale, s'en
S3MINAIItE COLI.,GE alla-t-on, tout heureux de s'Ctre
SAINT-MAtTIAl bien amuse et en se promettant de
Dimanche 5 Deceinbre 1915 revenir encore ce soar, A 5 heures
Barotn6tre kminidi 702 I continuer cette Ite de charity que
imiinimuln 21,7 i'on a si bien commencee.
nature aximum 32,4 La derniore Emissiem
o 266 L':mission de buit millions dtie pa-
Moene diu-.*226,6 puer monnaie (8.ooo.oooj ordonnie
Ciel nuageux. Baronetre ligere- par la loi du 22 Dicembre 1914 est
Segment en baisse. artiete a tross millions de gourdes, en
'.J. SCHERER billets de 2 gourdes.


Uy. (|qUI l0 L MVt UC ClJaLIi lJ.UI O ou c s a -
tel par Mine Emile Mevs et Mr Paul
Aubry.
Le contract civil avait tO sign
jeudi soir dans les salons de Mr et
Mine L. Boisette, rue Bonnefoi. Les
temoins etaient: pour la marine,
MM. Em. Biamby et D. St-Albain;
pour le marid, MM. Eugene Roy et
L. Boisette.
DeNcO
Cet apres-midi a. ia Basilique Notro
Dame. auront lieu les fundrailles de
Mmine Vve. V'illeneuve ilaig, nie Marie
Jeanne Blanche Berthoumieux, ddc6-
die hier soir a 10 heurvs.
Reunion A 3 lres A la maison mor-
tuaire, sise rue du Centre No. 142.
Fdlixi Decori
L'6minent avocat Felix D6cori est
mort. II 6tait 1'exemple constant de
ces belles at hautes qualities qui font
la superiority des hommes.
L'hommage general que toute la
grande press frannaise vie de lui
rendre est une preuve incontestable
d sa gran ie puissance ainsi que de
tout le bien qu il a pu faire durant
sa vie.
II est tombe dans la force de l'Aie.
La Corse perd en lui un de ses iss
les plus'minents, mais toutela Fran-
ce est fire de sa vie et du be-.u role
qu'il a jou6 dans le monde. car 1'il-
lustre avocat avait A maintes repli-
ses represent la France dans des con.
gras internationaux.


Uuited States ot America


Noutvollos de pri
(Par sans fit )

4 Doeerbre.
*.VAsHINGirbN.-- Le Scetai
Lanusing a inform l'ambassaiued
demand que le Cap. Baled, tar,
naval A IAm b.issade allemande,
consider, par le Gouvcrnement
Etats Unis conmme Persona non grc
cect est do aux accointances du Ca
BojI avcc Ics conspirateurs de
Hamburg american Line reco--1
coupables A New-Yoik hier. n
BrILIN.- On rapporte que !es A
lemands ont occupy Monastir hi
aprks-mrnidi. onastir hi
LONDRES.- Le steamer angh
Langontor for'ement entdommag.pa
tie de I quipage sauv6.
LONDRES.- La nouvelle que lesRt
ses seraient entrds en Bulgarie aca
si beaucoup d'intdrit ici et le 0CO
respondant de 'agence Reuter A S
lonique dit qu'on attend beaucot
de ce movement.
BERLIN De petits dktachemen
Serbes out didt battus par lesall
mands au sud de Mitrouviza. ()ac
que 1200oo series auraient ktu fai
prisonniers pour touted la journte.
LONDRES.- Le paquebot Amlre
part de New-York A destination,
Hull s'est dchou sur les r6:ifs sibo0
neux de Gosduvin. Des canots
sauvetage sont parties au secours
l'd quipage.
5 Dtembre
NEW-YORk.- Selon rapport Oel
cie!, un navire americain a et6 at4
qju6 au sud de llile de Crte parI
sous-marin allemand ou autrichio
SVASlNGFroxN.-- Le marriage
President Vilson et Mine Galt a
lieu le i8 pDcembre. Les family
seulement assisteront A la c&r6monl
PENSACOLA.- Le Lieutenant St
fley vient de battle le record de i't
titude en hydroadroplane en attl
gnant 12. 136 pieds.
VIENNE.- L'anmbssadeur atno
cain Fred. Pnflield a renouvel(
Gouvernement autrichien sa dema
de d-uSe rdponse A la note amzricai
au sujet des circonstances relatively
la destruction de .ine4Gotia.
LoNDmES.- Des soldats series
grand nombre sont entris en ter
toire Grec au course de leur retraiUt
ta suite de la paix de Monastir,
out 6t disarmras mais traites a
beaucoup de considerations.


Pho1togMrP Ii e

Em face de la c(hambre des DIpai
Pue de la Ithvolution (Port-au Pria
Le seul lablissemn3l, ex6cuta
des travaux de fotides sorts
dimensions ti un bon march4i
ceptionnel.
Agrandissenme:,1s, caries p(
tales, Ping-Pong, e!c.
Vues rdcenles de I'Occupati4
amticaine en llaiti i vendre.
Nouveautors photographiqu
Tre s johes cares nouvellems
re arues.


Port-au Prince, le "9 Novembre
9Monsieur le Ministre, .IOUS ACHETO
Au moment de signer le MODUS LZ
VIVENDI convenu entire nos deux TIMBRES
gouvernements, )'ai l'honueur, d'ac- TIMBRES
cord rvec I'amiral CAPERTON, de con (USES) do la
signer ici qu'il rest entendu que :
i Les services civil actuelle- 1 UBLI I
ment aux mains de 1'Occupation TH. CHAMPION
amdricaine seront remis au Gouver-
nementHaitien, aprer un accord pour
chaque cas. PAillS, 13, llt reave- l AI
2o Le service douanier fera centre
le Secretaire d'Etat des Finances et
le Receveur-G6nrall',objet d'une en- Cenvcwalion Iilil ai
tente relati'vement aux elements de Les anciens officers de la GO
contr6le des operations des douanes da anciens oetficedupremier GO
A fournir au Gouvernemcnt Haitien d'Armeo doe 'uest et dei bD
et A sa participation A la nomination major de feu le general Vilnl
des employes, conformement aux Guillaume, en retraite, sont 0CO
termes du Traite. .quds au Palais National le mnlrI
le vous renouvelle, Monsieur k Deemnbre procliain a 10 leures
Ministre, les assurances de ma haute cises du martin pour une Coi.-
consideration, cation du Prdsident de lalldpub
A. BAILLY BLANCHARD, Port-au-Prince. 5 Dcemnbre
Ministre Amiricain. L Comandant en cf d
Le Secretaire d'Eiat BORNO a
accuse reception de cette lettre en en ma
confirmant les deux points. Ligne l0011


Chaulgenel d'adresse
La maison commercial Horst Ke-
ferateia est transf6r6e Rua des
FrontaForts N 1. 16. *


LPsteamer Pri.sMe WSIi Iec!
de New-York et de St Marc ,
auendu ici Merciedi 8 .ocl
route pour les ports du SudS