<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/00926
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: May 17, 1910
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:00926

Full Text





Quatri6me Ann6e,


An 943


Port-an-Prince, Halti


Mardi, 17 Mat 191


ABONNEMENTS
UN MOS G. 2.00
LPort-au-Prince
TROIS MOIs... 5 00
DIpartements UN Mos .,. G. 2.20
Taois Mois 6.00

Etranger... mo. Maos 8.00


DIrCTEUR
Cl6ment-Magloire


LE NUM'I:R()


)CENTIMES


I*i.IILJ*7 A
RHDACT k,





n )D no r(.,


OUOTIDIEN


Le Commerce Exterieur
DE LA
R6publique dominicaine
II
Loes Exportations.

Le cacao, principle exportation. -- Les Etats-Unis et I'Alle_
magne, principaux rnarch6s. La voisine irnmmdiate et I an-
cienne metropole PurtNo-Plata, Sanohez et Macoris,
principaux ports 200 kilometres de chernin de fer
en exploitation, 66 en construction.


Le4 habitants do la R6publiuea domi-
n:t.-ti', di, lI- m6nd cire du Secr6tai o
d'Etit td *s Finances ;e sont toujours
adounns presque exclu-iv mint a ix tra-
vau.c at.tricole;, A l'extra,'tion des bois
preieuxA et A l'dievage du /btail. C, so!t
c:es prodauits nationaux qui forment 1 s
pr inip il's exportationg do pass.
lIauti le bitl're de DI r ,,i"lHos ,'-ri
repi dents leas valeurs dao p ou.iu t .-
po,)r's tour 1908, le cacao tii,?rA pm.
pis de Ia l moiI, : oi1 P. 4. 016 5-' c t
do 1i 853.721 liv(-,. K;, 1907, e-tt- v -
leur 6tait do :3 millions ei en 1900, e
2 mi lions "2o3 mille. 1 Est A remarqu.r
ure diminution des prix obl.enua po:i
cette denude on 1908 L.4- priacip.nx
marches en *ont l"s E.at-U sis, I'AII -
m gne ft la France.
Eu l ux;6m- lieun iient la toncr'a I u
li v -le.;r d- P. 3 million, 095.8' 9 a'!,
si ,b's .rstq 'en totality pir le., Er t % -
I'r-a. E 1908, grac^ aux ptizx evan a-
geux accoid6e, lea 17.000 livres <.- t-
cro d'passant les r6coltes de 1907 et
19K)6 ra4,)o terAnt une augmenta3ion
6quivalent- d.i P. 713 701.
Lo troi-Imeo article d'exprtatinn cs-i
le tabac. Une diminution sensible p-
parait au d6'riment d,, I'annoe 1908,
so, IP. 1.322.562 ea 1907 contr. P. 071.
:397,50 E mame temps qi le p:- x,
la production baissait da 3 illirrins
331 mille lives. Ea revaoch, 1 t!b'c
manafac.ur6 qui 6tait eoxorte pour
P. 478 en 1906. et P. 4.665 en 1907,
figure i our P. 11 571 en 1908.
La cire et Ie mie. subirent ausmi ne
diininutiou dq 83.317 lives on 1908 et
de 12.732 gallons, mais lea prix ancou-
r'geants de ces deux ctdeaux de 1';-
beille componaerent. I'insnftisince de
la production. Les 471.994 lives de
cir" et les 54.616 gallons de miel d-
1908 vont pour plus de lamoitio en Al-
leaagne,ainsi que la presque totalife d.
tabac on fouilles.
Avaot la cire ot Ie miel, le c f4 mar-
que to quatribme produit d'export'-
Uon poor 4 072 751 lives, va'eur de
P. 328.835. En 1907, cdtte valour itait
de P. 264.472 et on 1906, do P. 220.050
La France, I'Allemagne, lea Etats-
Unis, Cuba *t I'ltalie regoivent Ie cafd
de Ia R6publique dominicaine.
.LeA banames P.360.0JO.Ies autres pro
duitts vdgtaux, P. 160:000, les animaux
Ot loure ddpeilles, P. 140.000, lea bois
P. 100.000, tells oant lee articles do
moindre importance dost I'exportati Dn
eoatrnbse former aves P. 117 814 de
maouale Ie total do P. 9.713.135, au-
quel monte la valour doe la production
national exp6dide sur lee march6s ex-
t6riears.
LI table= aivant rdsume lea valeors
do ae produits avec cellos des droits
Sdosanee pr pays sloa lour impor-
tame, peowlfi:


Vale
E~ ati-U -is, P.
Alleinagne
Fr i''''e
X 'iiIs boll.
Antille dtsl n.


curs cxport~cs Droits pcrt. US
.5 33.8~,38P.160 o212,61t


790 :44
410'.506 85
39.81,16,U~)
35 95is.60
35--)8"4;.51
4bA.) otI Q


'170.001 0'&
I11i.077 88
,40-2.72
1 Iso4, r


Gotte darniqlre rubi iqa3 coin~l'~want ]iA Ia~ilitJ et i -., ie d- tr.i SJ)Ot *ou-
I@ rhuip t atutrjaI pro'Iuik di i & t~isi- couragecaioeit A-,01 ver lais ispimi-
latioai fait iappo er q ie Ia prod1iction r-8.4 dtondizes qu".aldi (er~ililieut.0
t-ait en hatisse co:#stdidtibI 3 46tan' ruon.- No'ons copuriti 1it les riviibre% Ozama
tt~e d"'2.-7.4W8, Cosgallon i a-eiW. I e tt 1s-b -Ia. rna .igaible-4sur aune LgQOUr
A 727,781.81 en 19oS It y a liou de -18 A W0 k If)-nM'e,-c au port do Sin -
Ae 11.4 demander si vetre 1uantiAd- to-Damin 0 St iISga.amo et le SMaiU6
727.781.81 gallons est t'orlee rvi~ir~' sur une 1onguear Ogale, 2 u poi,,'do Mla-
Iivrdo A Ia consomrnitio:I, c iq-A %om- coris.
ble rdsultor du m6raoire quotiou nio2 No-in avons vii que Is v..v~udu
lyion%. Rien d'd onuaait a ors q~ ,*t i ort do Sr-ionme v it n 0-
pr*5 ,ision de3 diuigi nts doininic Ii_ so IUeDCi. Le corflrflrce ex'.\~,~IL.;. qt intit
S')itlye i~eltiea I r *n fatli)fls 11S elvlp
olie d'i ndu~tre nat I( n a te de tak:, i .l~' ~ [i ~ ''tJ1u a.l -I it*?I itI.;-14de
fNira rendre tout cce juii 6'ai- 1).,s We, )U!- 1.3in1ifilkay!4' t.1 Ii')v .''-,do.' outs
dans Ci'it~r~t (Ia fOs t tans co-, 8 1-.'i 'IQS 0 *.' psdie-Aftrrv..LA coii i
Ila santi! pubWliqe, s,_ur_- td I t tii yitIa route, I I A ~ Ia~
ot condition do? ro'ptritA p(.m Ias.--
8oCiMt9 que tarit 'i' .j r,
blntvo-rA a .i ASi 3L[ A[ N L
siere.!. MaiS L l a i a;sdA
L-';'COOI pour rVule 7gran 1. pan [-11 (--;. ItII
V'oyd A des tins- ia iu'~riil~e' :I6 a vgr d 1 Neli9(
oarfnaieri % !oree rnot ri':e. I'Iii i v.au aw'd 6Ms


1) Au R:-o 17.618.82 1V16 .2-11 rtlj (10nai hisUi. I'll' .)'.I ~A i d r~I !r I 'n )ri -J r~glelneln-
ltgiii-1 11 .230,27 2-09 91 -11 tl) e ),jk ita it 10j'Cro zh 'A 'Iaire e C nt: t n'v a e, Ii --t1CzCi uu :rie
It 1,` 10.!)53,00 -r) rY i i nal, povi-s'-t- I a tr, 4 'is 'i pr~sdeice d-- M 1". P. PaUlin,
It w]Ian le 8 75 1,80 75 2 76 s6 t0. daiOniiet3doipio~jet a (-:ai: ,i*1 a c s idcIic n, u S-In -,pu- "s,.:L~t,1e ;pour
Il~iM (I. in.) '1.8il1,1 pourr ie plus grawi i'bo .a wen~rt,! 7 r;v6- JU %- rr:1et.
;'Puerto It co I.1 1.40,40 _) COl1 crivit6 dominicAino. E1He e s-reprti~e .1i le'v'dedc MM.. les
ifano in it k 507,14 1Scre~a -.s dT :i
Espo~gns L 39,02 Le President :Av,/ Ny0 N.2s Ms'ieurs les
-- --,S c-kalres dIE at, Ies r numunicitc'ns i
To'al P. 9.706.413,36 1, 7.f''71, :1i .. j- ordre i'j'i ,~in w 1w 'A litre a 1':ssenabIL't
a --- ar.-e s t--r- v~i U!-;s K ) Ip,1-, p. c d iaJ-7-- ,r Je'ri!tni'e, M 3 de rIrittrieur
restreF(il iiti) 6721.70 *;11O ;.UR~~1~rpe ~ r it i tutNous avons A.1 d .ocr I l:pa36 g4n'ral de

9a :1 35x 44U i k, \4:;o V00-1n nv io'- It -I ..i..A.It I. iile rues-
I _ede .E. 'assnib---o 1`1dit en subs-
E. r, ur.et exon6rations comrn ----o Vs. 2021, I 'J 2 16i t i.111; f ;7 i eque 'C 11Lt:iU, v,t I~r ntiel nest pas
> n 1I z 219341). 'i f itde *uo U qac occupe
N1 -1 sa obn s Ie'\ac sI*o)85-7 1 85 2~it~.po' !cuj.--.,()ticw. i arntiriter
'~i rex,. ar'to~ak gagnant 7. 1* i-:o-1) zuir-1 8i It i 7 6. 7' 'ti.w q -,:L s :)vc ovens qni' lont
loct ~ u cacao;3!11i 9',21 A I c c've ',it. U-e IB -ction c'est pr-itrk
L'AA,)wmizn- ,s 9 l0ear r V1 *.3 Hr 1 '07.1,B 1 C1 2.-7 20.7,71 la respo-'on: te ~'a c ltiiur inzom-
9il 0d0 ur 1907 AnnaeleetaS e is ir 111-3 t ~n;.i 's7)22_1 9; 1I-2 'j. 20 P )8-2 .qu'ri 'c 4)i-c6 de se rn-.t.uie aucoo-
Lio ~tiaa~,anr~li~rnnticl :3. lr Ii o GA O, Il:S I9o0 I'l t70 i(i3 r.nt c dtcut. q i'il .i etu A toot voir de
Sma' MActi63 ;I
Lit Frauc, ILs 14, 8 010 soiLt 0. 8 0 O nos t rccslr~s T, 02,-20 6.7,21 _j(' s~es yeUx,n d t qu ine c,-riainc corn-
---- ii*nce aux rpports qui linn ktient adressds.
daplus q a'en IJ7 eYAUt rt .1i P UIt Poa .98 57) 9.713 13:1 (X; Un chef d'Etai 'souzieux ne doit pas coo-
Cco t is catE ;sid -rcr &A iA he A Ib l6gere, ne doia pas
A l'Angleterre il West dcbu que 10 *crA'iadre la ft igae. Le sentiment du devoir
0. 4 0.0 d~s produits doznintc-iiui par A1O~qCdi tIT ,ou e~i.r et le tortifier.
i& suppression on 1908des envo~i iPAtdoIL
s~ce ui o aisiet puraolpots Comme corro lairo au cuirmm rce Ex- Les expose. des Ji.:ers d~,'arteruents mai-
qui ne regaront pendant la dite aanne ,6,rieur, ii noiis re. .. A mtiitionui-r Jos n1~il oi~n c 4aIIeps E
qodes qattesisgiafioes de ca- voes ide carom zuica-zo a da la R4pu Ibli- n~rai de: 12 SItUA 100, il ri'en donne que
cao quadta ois mnsgna a dominicaine. es grandes I'gr~tcs.
IA n roso qo 1.3 0/ por tos le g c~uellement, dit Ie mn~moiro. ra Lors de ses diverses towrn~es ii lui a iti
Haurrestpas aqueo 1. 30y0comprtis lesk % b q' o (.m,)to pour factlite. doza6 de % oi d ti-i bout A l'aure du pa-
JA voisiuo Ia plus immediate et I'EsPA- .!1s conumunicatino-4 q-la Lrois voies fer- y.; les besj~ns du peooIc. 11 a vu li'6at
(iNK, I'ancionne tod-ropole q ui acbbte r4es: it'uflo de. 9C k 'owAtrex, propridt6 ;ctuei des choses et les amn6liorations qu'il
do *a t:olonis des 15s &au 9 jitt3 sdo l'Et-lt, qui uttit le;3 vi!135 importana- y a-Ulit A app,)rter. Inconteit~blemen! la
kjour la gomine intim-1 de P.55. dollars. teas de Moc& et Santiago 'Is los Cabal. Itfr~une privie, de -ntrue que Ua fortune
I.-qo. A Is voi* ma-itinmo do Pizerto-Pla- publiqjue, mirche de pair iver le dive-
ta ; urra autre d,3 100 kilometres et an! Ioppicmeat du p:og,& c~t de I'agriculture,
owbranchemout d-3 10, appartenrtant At aussi zerait-I nicess.tirc d'.. vair nos grands
inns nompan agole laioweqnji uuiit les centres ag-icu~c; s'Iornn~s p~tr Je3 voies
L-4 valeur corrospondant A Haiti LIAUU viII~g d-9 La V'AK et Sini Fray),as4-o ferries q'ai en fi.zili eraient, I'exploitation.
les exportation: do la Rijpabliqua dO-- do Micoris au port ]do Sineh~z At i4 se; Plusieurs domn.indei de contnratsont 6:6
minicain.o soddeomposo comma suit : conatruit urn embranchemert d-3 18 kilo- diposics maps des difficulths srrgissent.
Anode 1008, chevaux P. 100, sucri P. metres jusla'au 0i ['go de Salcedo, un Cependaw la i:Ge Nitionale a pr~sen:6 uon
255 31 noix tie coco P 60, A,?oa P.fd;# 6 kiloab~re i pour Is Irafic do' Ia nouveau coo ra- qui a616 accept par Ac
0530, Ann6os 1906 -Ft 1907.,.neant ; ci- ,w d'Azoaa avec son part natureD. conseil de mene qu'nn conurat pour I&
gatroltta, arnades 1908 100,110A') '19LI1: LEtat, do son c6td a entrep~i ris une U.culture cletz1eplolxa-ion de [a figue-buza-
P. 1000, at A01kdo 19)6, P, 51, g is dolcbiemin do for qul partira ft1 ne.
Los articles exp~dids A Ciba soot port do Ia Romana pcor fimair aprA4 an Sor~ons, din-il, de la vierlle routine, ne
chevami, moutons, vaches 8060 livr"u pamrcor do 42 kllorobtres A & via le do f.isous pas Xdopposition systirnatique A 164.
do cafd. du ma!., duo iniel, en petite Seavbo. Lot riviaros quo la* mature a tranget.'
q amotit. Mentionnons parmai lea pro. mimesitsanotre portdo ot 11116ri6m ausi Lin finances puabliques offrent an spec..
ductions dominicaines 21.753 iflvres do pean do moins quo les route", maigri les twcle Gmvrant, de yvi~ruc que les travaux p.-
coton poor one valour do P. 2.0-24 58, avantegos.qusll y auraiit poor lea regions blics amassi est ii ddcl~d A ponrsnivre tom
cello denrde 6tant touts nonvelle at istsoa Uell.airroses, A approderlost ourpr- ceax qnl, cbarghs dan travail, ne I'ex~ce-
Rhum 13D fIgloos, valeour do P.73 SID ks navig" m a service d'ombareai~ons tent 11118
sipdid emt~ao.I oplem a __1k__tdesf--tsquos Leai dikies publics, dins divers endreits


I -~rrr, ~MMrRAW MOO. IH U M





i


ID -A; N I S A,


f










sont en mines, certain soot m6me demo-
lis avec an sans geoe sans pareil, certaines
villes n'oot pas d'srsenaux, de prisons,
d'ecoles, de wharf; it faudra en consttuire.
II f.udra s'occuper de la refection des
rues de nos grandes villas, du dragage
de lear port et de la construction de leur
wart, il en est de mnme de i'endigue-
ment de la Grande Riviere do Nord et
de la Rivine du Sad qui, par leurs dEbor-
dements, causent de si grands torts a nos
braves campaguards.
Un fait remarquable a 6de notE A Port-
an P.ince: sla pe ite culture n'est guere re-
oandue, on voi surtout de grandes ha-
bitations,tandisJqu'A l'Arcahaie, par exem-
ple,il n'cn est pis de mtnue, les habitan s
deploient une active,' digne de "tous les
eloges, grades et pe i es proprietes sont
egalement florissantes.
S. Ex. a fait 2 visitesau Bassin General
ct esp&re que biena6t, avec une irrigation
suffisante, le b'en-e re se rdpandra dans
toute la plaine. Les routes qui soot dans
an ceat deplorable seroot aussi reparees I'
atrte attention de I'assemblee sur I'armde.
It a dEja composer un corps de jeones gens,
don't i spare former une sorae de Gar-
de RKpublicaine, A qui il done parfo;s
Ili-mame de* leqons, et esp'e que bien-6t
la force qualitative pourra suppl0era la force
quantitative.Le materiel d'artillerie a besoin
d'etre renouvele, de meme la flotille qui
est dins ua Etat deplorable.
11 a prouve une grande satisfaction A
constater que la justice est respected et
citLlue seon la lot.
L.a irquent.vion des dcoles e:t irr'gu-
hi- -. II blame li toleranze des -parents, dit
L'tire pas satisfait du fonc tonuement des
&c.-les rurales.
1i rst heureux de co s water aussi le p.r-
iair accord qui existe eatre Hliti et le.
Pu;ssanc~. etrangeres.
11 termine en disant qu'il esp&re que,
mrnlgd une p:opgainde malsaine, les cham-
bre- terott leur devoir avec loyaut6 e,
ai aT.lse ct confondtont leu's vues avec
les sicnnes pour arriver A r6soudre le grand
prublkmne dconomique.
L.e Prsident de l'asserublie donne scte
N Mr !e Ministie de I Intdrieur du der6:.
de cetie pie:e, loi demand si le Cabinet
a d'autres communications a fire et sur
sa r6ponse negative, lui donne conge.
U're commission compose de MM. 'es
S time leune et les deputies I. M. Bred.,
V. lIousaint Nae', L. Drouineau ec C.
l.,un t-t nomurme pour repondre an mes-
sage du ch-f de I'E-tat. Le President pro-
po- tuisuite un vote special de filici-
Lations A S. Ex. te Prisident de la Repu-
blqune poor avoir au orisE la translation
dJc testes de sen Prdddcessear, le Gendral
Nord Alexis et sur I'acquiecement de I'as- I
sembl,'e, A I exception du Depute Bernar-
din. qui a voE centre, designe une com-
inision compose de MM eIts Seaateus
Bausi n, I.arcche et Covier Rouzier et des
D.pu peau, Action Francois et L. Gi~les qui
Ini porters le message.
M:esiejrs les Secr6taires du Bureau Ii-
sent ensuite la correspondence qui ne
comporte'que quelques acca:es de recep-
tiol. Pais le Seua ear Blaise rend compete
de la mission confine A on comite qui a
prist.n'- un portrait an PrEsident de la Re-
publique.
L'odre dn jour etant epuise et person-
ne ne demandant la parole,.la seance est
levEe.


TRIBUNAUX
Tribunal Civil
..udience Civile ordiaire du Lun ii
16 Mai 1910.
Pr6sidence : V. Valm, ayant comm.
asqeasears. le judge EI.V aIs et le sup-
pleant de jugs L. g. R6ejnier, as*is'6s
du Substitut Rosemend.
Jogements renduos :
CIlout qui ordoune centre lee ayants
droits le partage des succession et corn-
monasut de feo le Gene6ral Moise.
to Le 21 mars dernier, la deme Julie
Etenneio avait faith pratiquer divers sai-
aies-arr6ts *ur le siear N. S. Lafontant,
Le 7 Avrit dernier olli asigo6 N. S.
Lafontant on validP'. L'afltire dvoqueo
& 'audience da 12 Mai coarant Me Bo-
kamy, aprAS avoir donaE lecture de saee


conclusions pour N. S. Lafoutant, a re-
quis coug6--ldfaut centre Julie Etienne

et son avocat,Me E'ienne Methor,ain-
at quo la main lev6e des saisies.
Le tribuoa par son jogemobt rends
ce matin, a d6cid6 d'aecorder paurement
at implement conge d6faut des sus-di.
leas assignations sans statuaer an fond,
4tant done quake les intdr's consid6-
rables deo miners qui se trouvent on
j -u dans ce*te c ase no permettent pa.
au tribunal,faute d'4ldments sn.8ffsants,
l'appidciation, de fire an awarmon ja
licieux des defenses de N.S Lafoatan,.
Composition du jour
Prisid nace A.Champagne."ayaat c3m-
me a-s-ptsart lo jag' J: ZiS hir et le
o'u(>"lIAant do jaif- J, S' Rom*, assists
*i S ,b-qitut J, Romemaud.
--- M. Lon Lian*tad. tutear 14gal do
son file miner. Pierre Liantand, avait
-n cotte quality, afsign4 le sieur Ln-
d, rs Chapo'eau on aim-ilation de Is
vQnte t un bien sitiA au chemint des
D I'1a q-ui lei aurait At6 cooqenti, par
foa 1) Ipr6 B'rb court, Par son jugs-
ni-nt rendia ce martin, lt tribunal a
d6boat6 le demand-air doe ss tians, lq s
p'6rmn)ptions par lui al' g ua*q n'ayant
pas 6td trouvdes a s-z eoncluantes, a
rejetd deux exceptions et fin de non-re-
c-voir toutievAen tn' oar I- dWfendeur
quea par le tub-titut Tu ba 1', -- a eoa-
tin condamn6u d m tudeur a' d6f*n 'ear
aux d~pens,
Allaite entamSes
Z,6 Lamou Ii i contra Lu commune.
li n'y a eu qae lec:urj des conclasionq
seulmeaLt dlnoDn i. La continuation est
rerivoyde a L'andi proehbin.
Tribunal de Cassation
Audience da 16 Mai 1910
SECTION CRIMIN EL.lE
l'r4i'lence : Ernest B3homme.
Li4 tribunal prend ifgu A, 10 heures
et (lemie, et prononce les art soui-
va;nts .
lo Colui qui ordoane une informa-
tion relativement A litflaire de faux
commit par 1'ex greffier du tribunal do
paix dr, G(onivea ( dans laquelle se
trouv, imptique le J g-Supplant Dien-
ju-te Nicolas du m nne tiibunal ).
2) Celoi qsi deatisit la jaridiction
criniielle de1 P tit Godve de la connaia-
sance de 1'. tlIire du sieur Gab-iel Man-
gu .I,prvennt de murtre sar la personnel
de Jo-eph Foucaud.
-- II paska ensuite en section civil et
extend 1'.tl'ire du si,-r Emnil.o Sim-
mon.Is contra Ang'ad- & Cie
Monsieur I^ Joug Anselmro lit son rap
p rt, et le Mini- &re publi-, Monsieur
Elie Cariel,-o-aclut au rojet du pourvoi.
Puis, le siege ebt lev6.
TAbanal de Paix
SECTION SUD
Audience du r6 Mai 19to
Victor Vitiello, fatigau de courier
apimi Mtrius Gaston pour avoir pavement
de d.verses commands de souliers faites
par celui-:i et s',levant a G. 76 50o, I'ap
pelse en Justice de paix.
Le d'gne Mirins ne daigne meme pas
comparaitre ; ii est accord ddfaut centre
lui.
II n'y a pas longemps Alcius Alcide
(quelque neven d'Hercule ) achetait dUr-
sulia Dorilus, oar acte sops seing privi,
une petite portion de terre Voalant jonir
de sa chose, il commence par reparer one
mason qui s'y trove. Les reparations sont
A peine achevees, qu'un tiers se prEiente
avec un acted regalier lui confirant la pro-
priEtd de la terre d'Alcide. Alarae d'Al.
cide, qui est chaise de son bien e (s,
c'est trop fort, rugit-il, indignE. 11 n'om-
blie pas cependant les frais qne luit oant
cn tE les reparations susdites : loin de IA.
Non seulement il veut en ktre rembonrse,
mais encore it demand des dommages-
tntrri. .
La dE6fenderesse n'ayant pas compare,
quoiqae doment cite, le tribunal done
ddefut centre elle.

rvoels-voou ble
LECT EURSS, ,mertAes-A la,
Rui d- Miracle o FEroun Neoe at 11e,
it Rue Ran: on Bomao-Fd, Mo 51, onas uo-
vaim lis mamas DO s r iUiAeM Prie e
Jer4mle.


rnxw Ua Ilaoua

RENSEIGN2BMZNTS
mie1rpoROLOGIQUES

DU
AMINAIRE COLLEGE St-MARTIAL
LUNDI j6 MA t1910


Barometre A midi


762 m m6


Temp6rature minimum 21 3
(maximum 30,8
Moyenne diurne do la tempErature 26,9
Ciel clair jasqu'A 2 h. et nuigeux en-
suite. Brise de mer de tri; bonne here.
Eclairs au N E. Goutes de ploie vers
9 h. Temperature de la nuit au-dessui de
la normile. Barometre enco e constant.
J. SCHERER.
Avis important
Sur des informations recueillies et vei-
fiEes par Monsieur Ju'es Laville et Me H.
Corvington,Mr;e Vve Eim,ond Cwrving on,
du consentement de sa fille, a decidE de
romate le project de marriage de Melle Ma-
rie Corviogton avec Mr U iah Lh-risson de
Kings on.
Nomination
Nous enregistrons 'vec plaisir la nomi-
nation de notre ami Probas Blot A la char-
ge de chef de division an d4p'rvement de
ia marine, en remplace-nent de Mr Ge3oges
Monts.
Le gauvernent a eu Ia main heu-
reuse en appelant A ces dilicaecs functions
cet home jeune et distingai,qui reunit A
ses belles qualitEs litthraires des manieres
aimab!es d'homme do monde correct. Ce
sera un fonctionnaire prdcieuz qui se fera
appricier au minis'ere de la Marine.
Soct6t6 FranQaise de Secours
Mutuels et de Bienfaisance
MM les Membres ac its de la Socid
qui, par oubli. ou p:ut-etre nn peu par
indifference, ont laissd en soutfrance de-
puis plusieurs mois, le paiement de leurs
cotisations, soot pries de vouloir bien rd-
parer ce.te petite negligence. en versant
eurs redevances a notre Trdsorier, Mr Al-
bert Horelle.
Le Conseil d'Administration les su -plie
de vouloir biea consider que sans I ar
gent qu'ils ont la bienvaillance de verser
chaque mois pour la subsistence de nos
malade-, e' pour no:re service de Bieofai-
sance, l'Asile ne pent arriver i satisfaire ses
besoms de cheque moist, et c'est au' nom
des malades qui bEn ficient des soins que
leur prodigue 1 Etablissement, aussi au
nom des miseres qa'il soulage, que le
Conseil fait appel aux sentiments de Mu-
tualitE de nos socidraires en retard de leuts
cotisat ions.
Le President de la Sociltd
F. CHiRIEZ.
A Mariani
Ua accident identique A celui do 3 mai
dernier, a failli arriver samedi A r heure
de I'apr6s-midi A meme endroit, A Ma-
riuni. La machine "Toussaint-Louvertrre
N* 14 s'est mise A divaler avec une ra-
pidi. la peute trop rapide. M igrE le
reins qui b!oquurent les roue, la loco-
motive continue A glisser sur la voie Le
micanicien l'abandonna et dimissionna,
dit-ou, dins la suite.
Honduras.
Le 5 mars, le President de la Repu-
blique a promu'gue no decret tendant A la
revision d'une concession agricole accord4e
le 19 mars igog. Voici la teneur de cette
concession lorsqu'elle sera revise :
M. WLu.xIa H. Cos jouira de I'nsufrtit
de 5.ooo bectares de doamaies Fublics, si-
tuds dans le voisinage da fleave Ulua oa
de ses affluents dins les Departements de
Cones. de Yoro et d'Atlantida, poor y
cuhiver des bananiers et aatres planes on
arbres don't la culture est protege par I'E-
tat. L'arpentage de ternes en question et
le plantage des bananiers devront &'re a-
cbheis dans le dElai d'an an et deas a
pair de la promulgation du d6cret modi.
fiant cette 'o~e-eion.
Ls *Gacerma dn Hooduras public daas so
namero du 4 jesaier le atee de rappon


do ministry du Gouvetnement et de Isa
Justice sopmis an Conges et dams lequel
il conseille des rdfo res dans le service de
la sOretd publique. Le Gouvernement ro-
pose d'organiser dans les diff6rentes villes
de la Republique un corps d homes ca-
pables de remplir diguement les devoirs
des positions qu'ils soot appeles A occuper.
A cette fin. on demand au Coogres la
some de P. 25,000 (G.9,375) pour 1'6.
tablissemcnt d unec cole d'Enseignement
pour la police don't l:s inscrits compren-
dront des jeones gens de 19 1 21 ans qui
doivent se:vir deux ans ap.6s avoir achevd
leurs 6:udes. Le Goavernement recoma
made aussi que la duree de service dans
cette bran.he soit prolongee et qu'on 6-*.
blisse un systmre de recompenses et de
promotions pcur ccux qui les miriteront
par leurs bons se.vices.
Champ de Courses
Par le vapeur (Vestervald *sont arrives
227 col s desiin6s aux travaux do champ
de course. L entrep-t neur compete livrer
la tribune et I'hyppodrome A la fi- de I'an-
nie.
II est A nrver qae les courses de di-
march- 15 Mi c.)u .ant, !oat les dernieres
de c g:-o' c ; l'gm inisation qui se faith ac-
tuelle nent chaing=r c-,mpl:ement le gen-
re de ces diverissemcnts tant aims. Les
courses n -r, .ih 't'ies et regulikres ;
p'u d. s:u p Le. L: p-age et le handi-
cap seront p-atiquis
Une misooa de L. igch.mp attendue
par 'eitrepri.c, vi-n.jra 6tablir no re nou-
veau clh ,np de courei d'apr6s les systi-
mei pe t:c ionnis en us ge ailleurs.
Ebo. element & la Gare du Nord
Hier vers midi pendant qu'une equipe
travaiiiait a ['etfitemeat d une butte de tuf
A lIentrre de la gue du Nord, il se pro-
duisit un ASo'il-mnen" qui eneeveli, quatre
travailleurS a Ca LIAu de ca iger uie plate-
forme.
. Les vic imne retiree, i grand peine de 11
ont d4 trarnsportres A I hliop:ce graveaena
bles~ie; l''dcat de deux de ces victimes est
d~sesp.rc Le Dr L-chauJl leurprodigua les
premtels sc:1ns.
L'accide:i s'est p-odui: A I'endroit ou
s'exrcu enm les travaux d'agcandissement et
d crnb:!;issment de la gare.
Daraillement
G.and'Rue, A 9 heores 1o, un car di-
raille, ob;truant la voie.
Elections s6natoriales
Le journal offiziel vient de publier la listed
des candidates u S.na Oa n'a pas encore
ftiz li date des d!ections, miis on croit
qu'elles an- on lieu a la fia de cette secnai-
ne.
II y aura q.inze s6nateurs .1 lie ; le
tiers sortant et deut autres en remplace-
ment de Vinccn: aian ( nord ) et F.orian
Moise ( nord-outst. Nous avons IdejA pu-
blih I lise de ceax don't le mandate a pris
fin.

Tribune du '" Matin"

Echo de Tiburon
Dqpuis des jours toute une sdrie de fotes
r6jouissent noire bone petite cite de Ti-
baron. Apres les maria ges, ao commence-
menat de ce mois, de Mr Julien Biptiste
avec Mile S6ephanie Bonneau, de Mr I'ho-
norable general J. jM- Grandoit avec Mile
Prima Booneau qui ont eu lieu dans la lus
strict intimit6 nous avons le plaisir d en-
registrer, samedi 23 avril, les brillantes
noces de note excellent ami Philippe Bd-
lizaire avec la distingo6e Mile Uranie
Grandoit, fille de ce sympathique gea-
ral (Disons en pissant qae norre grand
ami Grandoit est tr6s henreux da-s seo
choix. Car celle a laquelle il consacre a
vie est one de ces demoiselles au nob'e
ccear, A I'esprit eleven qui saura bten rem-
plir son 6!e d'ange de foyer domesique.)
Des six heures do martin, le3 salons de
Mac Vve Knapp. mere adoptive de la ma*
rine, etaieat comble. On y voyait briller
come au ant de myriades d'6toiles d'a-
bord les tfmilles distinguees de noitre ville,
ensuite d'inoombrables amis des Cayes, d4
Jeremie, de l'Anse-d'H inault et des Au.
glass. Its etaient tous radisaux, sistai ra-
vis a la passation de coamrat de mus*.
Apres ertte formalite, motre jesse-
Mr PhiUippe Vaval, remplms le fkm.


_ I __I_ ____1_ _~










row de 1'Offcier de I'Etat civil, adresse tries bien remplie-chez nons. Noes serio
ou beau discourse dans lequel il pirdsente tr6s recoonaissants aux epoux de demain 1
ws meilleun souhai s aux marids, s'estime D. B. les C. V, etc, de nous donner d
ou evzu de les voir contractor marriage sous jou'nnes aussi agrkables- En terminosv
,*a ministere, conclut que ses charmanrs nous disovs bien sincerement A nos ; ti
tris ne peuvent que rencontrer Ie bon- tueux et chirmtnis amis qui viennemn
kour dans la vie nouvele ou ii vont en- s'onir : P.x V. biscum.
Wa et qu'ils couleront d'heareux joursa RAOUL
ns me pafmite communion de pensecs IVAN DR RAOUL
e sentiments. t ii
Toot-Puissant '-t-il pisen fe Ch ngement d'adresse
I36ces jeunes epoux 1 un *our I autre ?
L'heare se rendre i l Eglise est enfin D' Edmo nd H6raux
rriv6E, nous voyons 'inesse Mile 34 R DES CASERNE
Grandoit, ou do moins Madame Philippe 34 Rua DES CASE NE.
EBlizaire accomp2gaee de son 6re e' le Consulta'ions : 7 1 9, a. m ;
arid conduit It gwcieose Mme Louts B14- 2 4, p. m.
liziiredes Cayes. I's talent suivi% de --
nombeux convi6s bien assortis. .. Les Administration Postal
voili an pied de el. 1.
Qoelle ciremonie emonvante que ccl e --
Ou les enfinis de M rie rsAlmodiant u e L'Administration Gdndrale des Po
okymne A lcur patrotrne b e i-aime. not s tesani, tacA .-u pub ic et au Commer(
voyons Mile Cicile Vaval aller secueillir que, *lan. le but de rendre plus fr
ia m6daille de celle qui pendant long emps que t I'Achang, des correspondancE
pr6sidi, leur congrigion Notre impes- tro la apit:t'e et ia province, elle
Son s'itait encore redoiblec de voir pen- d.;idd oIe faile' ure dtptche pourch:
dnt ctce solennit de chaudes larm s cou- Ie vo:lii eren parlance pendant I
let des joues de la mri&e. Es-ce le egret l cour deoe la temaine.
oo la ioie de se voir flmerA jimais po ur Les avis Ce dtparls, seront comm
oe la pore de cette nob'e socid 6 ? C e t d ord na ire. aftiches & I'avar ce au
'un et I'autre. Ea etlet, Mi'e Ninie vcre igu' Iti ts de I l'o ,!e.
des larmes de regret paicequ el;c ne sera Port-au Prince, le 106 mai 1910.
pas d6sormr2is" commu I. di -- 1 -1- -C.
avec la S in:c Vierg-,'sa terdre meec ; LJA
elle ver e des larmes de joie pi ccqu'elle
a t eouc.e stifrionde l'avoir filie Mant qgue Pure Lard
meant service. Oh de qutlle large tr- ETOILE BLANCHE
co-nen !aSainte I nm c lle a-- elle g- Fbritudepar national lacking Con
tsfi sa flidle servante d lespaqy dont la renomm6i est depui
Noas voilA mainienant d-is les somp- Iomitemia 6tablie,'e recommended pi
tateux ss-lonso dud pare de la marine Ur e lotngtem os 6tablie .,e recomm ande pa
ideux sons do r de la mac Ue sa purdt6 et les voix s'lc-ve c'est celle de Mme VveKnapp tifs quI bienfaisanti qu'elle contient
qu,. .vec des larmes de joie, compliment Cotte man!gute est import6e pa
sa fille et leshorte toujours suivre latoutes le bones mason de prove
condone cxe nplaire qu'el e menai ,rns ,.ios, vendue dans les principal
la mison maternelle, Les laimes sillon- Epiceries tant au Port-au Prince qu
nent aussi les joues de la mie qai r- dans les aulres villes d'Haiti et n
pond avee emotion A si & e par quel- coute pis plus ch-r que toule autr
ques mois ti. appronri5s ala circonstarce. Manlmtese de quality superieure quo
Niions que Mile Utanie a fait de itts qu'6taut meilleure.
bonnes dudes Port-au-Prince chez les ..' -...
Saaurs de Lalue. Ensuite une voix grave VERITABLE
et sonote a enchant itou e la salle, c'est
celle du gen&ral Grandoit, de l'ancien Kola Champagne
president de la Chambe des Deputes ; son
improvisation es fjite avec tant de b:io ReconIstituant
que nous regrettons infioiment que no re Formule due A l'obligeance du
grand ami ne prdside pas toojours le r L eon A. ud.air
temple de Themis. L'ami B1lizaire, sou- L X
riant, ripond I son beau pare par quel- Ancien [Interne des IHopitaux de Paris.
ques b mnnes paroles. PRIX : P. 6 00 la douzaine.'1
Mais on ne pouvait pas tierni-er les DE:POSITAIRES;
discours, il fillait qaelque chose de plus Mr Snmon Viaux, rue do Magain d
braoynt : Le b.l fut done organism. Et c'- I' at, Poit-au-Prince ; Mr George
talent les valseurs qui faisaieat valoir leur Blot. rIe du Magasin Sd'o 'Etat, Port
dextiritt qui mieux mieux. Le diner au-Prince; Mr Aug. Scott (Ldogane)
seul a pu tire cesser pour q qulques ins a le LacM Arglade ( Cayes ).
tarts l'aniniaiion ginirale, L mets, l e- B. Couba, Jhrgmme.
tremets, le dessert fateat tour i tour ser- N. B Outre gette cat*gorie, l
vis: I'appltit aiguis6 par la fatigue du bal S B --Outre dette ca gore, 1
et la joie du moment, ils 6taient savoures Socl6td Gdnkrale de Kola Champagne
so milieu d'interminables poos des plus livre au public une autre classes de
hnmotistiques od les convives des trois ta- ce merveillex product, aux pnx di
bles brillaient pr dei traits bien spirituels. QATIB G0 RDES et demie la douz.
Au digestit I'hilaritj 6tait bien grande Fabriqae au Chemindes Dalles
qund I'amt G. disait : Aujourd'hui, SocIrTi Gle D% KOLA CHAMPAGNI
ues amis, mon esto-nac est one chaudiee Port-au-Priuce, (Haiti) P. 0. Box, 31,
de guildive en Eballi'ion. Avant deI
soas lever de table 1'ami Grandoit a en- Maison F. BruneS
core repeis la parole, a donna des conseils
salotai-es a ses fils et les a bdnis. Ap&k; ce 195, GRAND'RUE.
beau speech, un de not h6 es qui avait Dirig6e par
dit-on prepare depuis loog'emps uan D w- T i *a
,t; lor g discourse, n avait pas voula le L. Hodelin
prononcer et avait d6sign6 notre affec- Andieo membre de la soci6t6 philantropl-
tueux notaire de p trier au nom des amis que des mattres tailleurs de Paris-
des autres vil'es. Ce choix ne siur'i etre Vient de recevoir un grand choix
miuxa fait. Mr Azor a, en efiet, fait une d'dtoffes diagonal, casimir, alpaca,
fois de plus preuve de charmant causeur. cheviote, cheviote pour deuil, etc.
Mr O.avins Douyon des Anglais eat Recommande particulibrement A sa
amni sa noe heoreuse en I'occorence. clientele une belle collection de cou-
Ap, s ces trois beaus discourse. le marit, pea de casimir, de gilets de fantaisie
3De nouvelle tois remercie les amis qui et de pique de toute beauty.
'4taient dirang6s dans l'iutention d'assister SP*CIAlUT* DR COSTUM$S Do NOCE8.
Is accs et e termisant done I'assu- -Coupes Francaise. Anglaise et Amd-
ace A son bea-pt e et A sa belle mIte ricaine de la dernibre perfection. La
qo son 6pouse n'aura pus o mart irfle- maison confectionne aussi des Cos-
ible; mali mm silncre smi qui ne cesseraDS,
? iercer sur cie i done nofauence de DOUMN, TMITQU im,HABITS CARRiS, tc,
f r i16. On ses levd de ab'e. Apr etc, d TUn tons grades CA oc,
ien des sailties dila'ant le coar, le bdt a tOs gade.
**Mtiu- jmqa'A six beures do soir. Les On demiande
S*A meM e o a dec pout Grandoit De bona ouvlers tailleurs pour gran-
|t. mome, Is eemde d3 as avril a did ds et petites pi et us aide cou-


VENTE
pa convention specials
Ea verta d'unp ob'igition hyrnthd-
cairoe FraTe le 21 S j tembre t9O1 itar
tevanttM. E I. 0 ol et son collgotr, no
'aires A Port-au-Prince, et ad'uu itue-
ment sur opposition en date du d 2 De-
ctmbre d9 i'anno*e dto oi*e. oendu par
le tribunal civil do Port sou P ite,
I0 sera proe'A d I'6n l'"- e! par 1-
mini tare do Me Eliroad )t iol, noliiire,
Is vendredi quo I'on comptr-a ving, ma'
courant Alavente au Iluis t ffraut et der-
nier en, hdrisseur d'un' propri6' 6'oadi
ot ba'isses, Live en catto ville, rue d,
I'Egal t6 en facp de l'lf',l de la Pl:ce.
L'immeuble ci-1le ,su dssign6 misure
dix pieds six pouc t1 d* f ,(;*e sur cent
trente-deux pied.s de pi u,ndeot, et est
born ainxi qu'il *ut : au .s 0, par rn
passage cuimmun d- trois pieJs, A I E t,
par sla dite rue de r'Egali(s ; A l'Ouest,
ar Mm e Chrival et au Nor', par Mme
Louisa Cidalorn.
L'a "ju aicatino so fera star la mise A
prix de quatra c nt vii gt et une gour
des 85100 cy... P. 421 85
outre les charges de l'enchbre.
A a r, quAte de Mr L'c eao LA*nee
Soulrrart,propridtaire, dorLiciliA *! IP. rt-
au Prince, ayant our avocats M- Mon-
fr rier Pierre et Emmant, I N z ii, on-
ite le sieurC (: tiu. le D oa.6dr, aujwtU-
rant t n cette villc.
Pour plus miles ret srignem nis &'.-
ire-s r Me M* EL. Oroel, otaite, doposi
taire ducahi r des charges ou til a:v.o
cats ot isuivaritp, rue 3 nni-f i No iS.
Port-au-Prince, 17 MAi 1910.
Mu.NPERItIK PIERRE,
EMM. NAZON, cvo.ais.


Liglie ADaS

I t, vapetir "Srni. iyant4tqilt-
t;. NI -york samtedi I '# teotimiut
poi.iw*it~re port, est ;jilviidi lei jet eI-
(Iredi 20 ) otirant 'fitpartitta II''011,a-
bleeneut samedi 2t cotirmlt ptmiir
KI I I.",o n, C01011, Iqo!t-! nIm' 11

passage'rs.
LZIla lie poll;-1' Etraiicget' ( via

lt~un,~aa :1 looste S.2I t d 1cilj-
rant, '1 11) tires (III lt~iltti
Port-aui-Princ~e, 17 Mai 19110.
F. HERRMANN & Co, Agents-





NNOUS ACHETONS
TIMBRES
(US(--S) do I&

EPUBLI4lE IJ' 11-1TI it
TNf. CHAMPION & C"
Trn i'w/s post# pour CaI/ectIGfih
PIARIS. 13. Rue Drouol. --FRANCE


.1 aulsf le ;piblic et lo Co&umretce


Le soussignt6, extscutcur to-tameneo aresIium s hr~elei
taire de feu S.111mI~qu NlouDpljjJSir PIOC UrXi ()l n. Mn .M~
Pierre, invite to-is [as crdanciers dui~i~ ~ Il
d~funt A lui presenter leurs comptem,-
pour t,ra c(atir6trs, eriregisttr& e; t Cabinet de M Rigfal
r~gL&.
Port-aU-Pu imce, Is 12 Mai 1910 A.VOCAT
FLEURY FfEQUII>RE. A." Aveliae Matigoit A ii~btoise 33~


Pharmacie W.


Buch


Place de la Paix
Execution prompted et soignde des ordounances.
Analyses scieutifiques et techniques.
Analyses des minerals d'or, argent, cu vre et auties m6taux i; .prA4s a
m6thode am6ricaine ( fire essay 1.
Fabrication d'Eaux gazeuses, sirops et v, itable Kola
Champagne & P. 5 la douzaine.
Droguerie en gros et en dMtail
Propri6taire : W. Buch
Pharmacien dipl6m6 allemand
D6p6t de Kola-Champagne :
Aux-.Gonaives: Madarie P. Laraque
A Saint-Marc : Madame E. Martelly
A Petit-GoAve : Hermann R~imbold & Co


AmericaI


Bar


&
ICE-CREAM PARLOR
PLACE GEFFRARD A c6td de la PHIARMACIE W. BUCH
Sandwich & 30 cts. toute la journ6e, servis imm6diatement.
Cr6me A la Glace A partir de :3 heures apr.s-midi.'
B46re Ila pression et bouteilles bien frapp6es
A vendre A l'american Bar:
MACHINE A ECRIRE Oliver Standard visible or P. 75, -- ddja vendu
2 dooz. en huit mois.
U. S. ARMY KHAKY, Ingersoll montres en boite pour bureau ou table
de nuit, boutons poor chemises et manrhettes. faux-cols. G. 10,---la douz,
bretelles (President suspenders) G. 5 -- la paire. pidjamas. Colgate's
shaving stick. no'e-books, Waterman's plumes A r6ser voir, collection su-
rbe do or P. 2 56 A or P. 8 ---, Crayons a rd ervoir, dernoire nouveautd
5. -- Encre sp6ciale poor ces plumes et crayons. -- Cigares et cigarettes.
Vin de Moselle, par verre: G. 0.50.


I --~- --- -










Special


de la R6gie francaise des Tabacs


]p CI 1-


Da s Ie but de faire appircier plusieurs do ses produi s quo beaucoup de
Consomniateurs ne connaisseut pas e core, elle vient de recevoir et met en
Vunte A (des prix exceptionnels. les articles suivants :
(:IGARETTI':S rouldes en Scaferla i Caporal ordinaire
la Boi'e do 10 cigarettes .0.25


do
do

do


CIGARS
CIGARS


le portefeuille de 20 cigarettes
rouldes; en Seaferia i Maryland et Caporal supdrieur
la Poi.e de 10 cigarettes
FRANi:CISE en s;aferlai Ciporal ordinaires, en
Maryland ou Caporal sup6riour, Ie
Bondon do 20 cigarette


did's Pe its for-
deaux, 2 pour
extra chaque


ICIGARES puros cheque
G. 0.152
0 15 LONDRECITOS 2 pour


Cigares Supbrieurs
CHEHOTI'S Manillo li is le piquet do 12
CONCHiAS do extra I''Vui de 57
(O I'RA; Ilavane I rcoffret de A)
AROMA'I'ICO).S Ie eoll'ret de 50)
O.)NlRHSI::; extra le coffret de 25
BfOUQUETS le coilfret de 2-5
REGALIA tiiia la Itoile de 10 sou: verres
PRECIOO.-O; Ilavane la lidte de 10


0.50


030


0.35
0.12
0.35


OR AMEtrCAIN
P. 0.45
025
2.25
250
1 51)
1 75
0.70
080


Agence


De:niodnz chez
Res-.aairateur de la
Itaes Illustr~es.


Joseph S-in'-Cioud Ic
SA-.ie et de. Cartes pos-


NOTA. I',iaI i tcli 'or let acha3'e.rs. los Cigares supdrieurs seront aussi Monsieur App. (ipolin
e'Iuso eln d6!ail ;I prix correspondents. Porte a la connaissance de ses nom-
Port-au-Prince, 4 Mai 1.110J breux clients quoe a maison sise rue
L'A;LNT SPICIAL, J LAVILLE. r6publicaine No 155 sera transf6rte A
partir du ler Avrnl au No 82 de la
meme rue, en face de la boulange-
~....... ,I ri, du progsa, A c6tW de la maison
VWebly Pressoir.
iFesri trouveront comwe par le pass6
SC er m cch aro les excellents vins rouge et blanc de
!; trais-on lBoubte te, ,t e lioi dU. .ux
Op()orto, Ma!;aa, Muscat, Vermouth.
Horlogerie, Bijouterie, Joaillerie I.oriac et (Champagne de l.mernt
1W, GAND-RUE 168 r 1-on.-l.ilneursas.o l es t irops,
8, GANDRUE, 18 Cooserves, eurre do t b:e d'Itale>
An cienue aison i errari IualitA ex!ia par boite d' .lne lhvie
en e Maison mie livie provisions -w,ai,,es.
Par le dernier steamer francais sont arrives des articles de toute beauty, -- i *uile d -ve et Vnd.'ga*e.
pour tous les g .ts et pour touted les bourses : BIJOUX. -- SAUTOIRS. -- BA-
(UEx. -- BOUCLES D OfKIl.LLS. --- CllAINES POUR MONTRES. -- etC. I6t#:] Bellevu --
ALLIANCES SUR COMMANDE [. ,', "nieux situ6 le plu3 coa-
fottable.- C(-,amp-do-Mars.--
INSTALLATION MODERNE ( .in reuoromie.- Voe ear Ia mer.
R1HIPARA'ION de glac-s qui sont remises absolument A neuf ; ainni quoe ,,,
des tableaux artistiques. O tr ra
Achat de vieil or et vieil argent d 0i trotivera
r de m-,illour- Cira, -; pomr tous sou-
La maison grantit les marchandises qu'elle livvre ainsi que les reparations liers la mn:amif.tc'!ire de cha i;ure'
ARTICLES DE LUXE pour les principaux 46nements de la vie moudaine. G. tORDASCO.


COGNAC OTARD-DUPUY


,Ndi.;on 6tablio depui 1797),
dlan~s le ChAtedu dto- Cognac
oai est nd to Hloi Fran~ois icr.


Pour tous renseignements et commeandes

S'aDRESSER A: Andr6 FAUBERT

agent g6n6ral pour la R6publique d'Haiti


NOUVEAU TRAITEMEPNT
AFFECTIONS
CO la GORGE
u LARYNX

BRONCHES;I
Capsules Bro
ddt2 1-M V ir.Q ;


)1 c 11 i t es
csAcie


y Or) &&&A Lj A &A -- I

P~itsio pillzonaire.

9064. YTARIIAL, 39. Bon'I' B anosgriu.I. PARTS.


M' C. L. Verret
TaiUeur-Marchand
Donne avis A a bienveillante clien-
t6oe quo sa maisou No;7. Rue Traver-
sirow est toulours bien pourvue d'un,
vari t6 d'6toffea do li haute noa-
veaut4 parisionse.
QUALIT* Surt*.'Ivuw. CouUPs tLio AXT
TRAVAnIL s0TOPr. EXaCTIoRII rOMPrTU*-
2vairis rddtitt

MAISON DE CONFIANCE
148 GRAND'RUE

Mr Joseph St.-Cloud,
LE TAILLEUR si bien connu do la
Rdpublique, avise ses nombreux CLI-
ENTS qu'il vient de recevoir par les
derniers Steamers une Varidtb d'6tof-
fos de : Diagouale, Casimir, Alpaga,
Cheviote. Drap vert et bleu d'une
ritelie supdriorite.
COUPE M,.ODERNE I
PROMPTITUDE I SOI.DITE !
L'Atabli-serme t .-e -r,,,:ni ndo aux
clients les plus d6licats qui apprd-
cient chaque jour davantago le FINI
de son travail.


llt 3F~&]pxxll icj~xxe c]LIE-Xiti


_ ___ ______ ____ ____. ___ _~___~_ __ _________~ ~ __ ~_______


C--UNow


9' L1~--


Francisco DESUSE
oFabricant de chaussures
La Manufacture a toujours en de.
p6t un grand stoek,-pourla vente en
gros et en detail, de chaussures en
tous genres pour
HOMMEs, FEnMIS, ENFANTS.
Les commander des commercantal
de I intdrieur pourront .trs executden
dans une semaine A peu pres.
23, Rue des Fronts-Forts, 23
Port-au-Prince (Haiti).


A L'ELEGINCE
OORDOMNWCRI.
M. SrPn:.1
42, Rui des Fros-s .'ci.
CMAUSSURMS 3M Dl,6T,VOU0 LA TVM
Promptitueo er soia ix commas.
Joe taut ici qu Oa prIov!nec.
ChL-au.aA *:. o..0tm 'criue *t tra.
vail touJours toct uo qu it y a de opl
sonvesaux.
Formoea m6rie.. a. n a' ;ncaaise pow
iesiteaLrs A ,.tr ,'i commodes.
Pour 14u a %."; : ,,l ;4:,.t l'aise.
Travail sg.wI- .taA Taves
d&o -A".-. .. .., -- -remmarque.

Ciraa*s at s at:.PAte,
......romarq.o.


Les Cigares du
Centenaire
Se fument in peui partout dans la
R6publique.
On les pout acheter :
PORT-AU-PRINCE --- 2 lue das
Mirac'e-. 51 R .
A JA('CMEL,--- C:hz Hlug)o Jense, La.
fon'; Aiae lt It ', n i
AUX CAYES.--- (Chz lN. N.,Neptnne.
AUX GONAIVES,-- Nlcolas Grffrard.
A L'ANSE-,'IIAINAULT,--- Chez Ar-
thur Droui', ;' r. YouancA.
DAME MARIE --- Chez Vve Harmoni
BriAro, Fern-: .' z et ailleurs.
AUX B.ARAI):'-:S. --- CTz Clodo-
rnir D ouin.
AU UAP-liHAITIEN, --- (;l.z Olivina
St-Aude.
PETIT-GOAVE, -Mar Robeit War-
mington.
GKAND-GOAV, --- Mme Nbocldi
Ball-vie.
PORT-DE-PAIX, --- Madame Tallia
S ,int-Eioi.
A SAINT-MARC Chz C:-z-au f(6r1
et Elounrn fi :l.
A J1fRI MIE, D.tis tous les coins do
la Ville.
La Fabrqii .railt iar.-uo o d'avoir
les agerwts dan- le.s ec.!ita oi fle na's
pas encore repr sentde.
Toute recommaticdatijo avec s6rieus
et bone r4f6r,nce sera apprkcide.
EurGENE. PRIN,

American Bar

Ice-Cream Parlor
Place Geffrard' & c6t6
de la Pharmacie W. BUCH.
Arriv6 par SIS ALTAI
EVANSVILLE STERLING
la bitre favorite de Port-au-Prince
la douzaine 112 bouteilles G. ?
le baril de 10 dz. 112 bout. or P. 12
WATERMAN'S Fountain Pens
superb collection de or P. 2.50
a or P. &.
Clip-Cap pour les plumes G. d9
FRED. W. 'KATSCIH.

NESTOR FELI
L'excellent tailleur avantageeuen.W
conun de toute la Republiquo WY6
do rouvrir son atelier KRue Fdr
( Rue d. Miracle ) N* 61,
Sa mombreue clientele tren
comme touajours toate saeti
|l-r 1e tkf.v.w qal lal ef rO


I


.07r**Oo"-