<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/00717
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: September 6, 1909
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:00717

Full Text


noiosiae Ann6e, N' 733


?OlRT-AU-PRNCE, RAMi


Lundi, 6.Septembre 1909,


'7


)


OUOTIDIEN


Abojinoments: DIRE(JkJR-FONDATEUfi
~QTA-RNKUNWiUs. .G. 2.00) Lk NUMLMOj405 tIN 1ih
palA-RNETito=a ois. c *5.00 CI6ment-Magioire8mw
WAIRUMMENrsUK M012 a2.20 Lsmsbeel ac smane" merwespas Irao
....Titan Mani. a 6.00 &kDMI3ISTaATEKURJArthur Isidore DIRECTION-atLDACTIUN-ADMlIWISTatATION
flh&EU...... Tsm Mis 8.0 45, 11 &Owl, 45


Histoire d'Haiti
A L'USAGE DES ADULTS
LIVRE III
Violence et repr6sailles
LXXXIII


Dro'iillard Myers,et leur a soumis deux
aces. refirds des papiersdu gendral Mon-
plaiiir Pierre, mort dans I'dvd,iement
dIu ler mai courant.
Ces acts consistent en deux billets,
l'un du gsndral Brice, et I'autre lu ge-
ndral Boisrond Canal, billets que
Messieurs les senateurs ci dessus dt-
n mAo 1- I 6 ,


so re i, de *; Pri tc ip Ies an', -it~s de la vyule
et des merrb-es de son Gowc"rnemfLnt.
Mmne Anto~nc Simon, Miles C~iestina Pt
Wnezidi Simon se trouva*c it A c6L6 de
fl. etucoup de personnalit~s regaLrnc
ront la ville aprs avoir pr~sent6 !cii's sou-
lii: S 2LI Chi f dc l'Etat.
NO'Js sotjihiitlsons excellent VvZy-ae
U~L~ar~iLavir US I Fu 63Z.(.1 qILUUIJ, Li hirnUU Ap fr'I


olute m ueuilaroent avoir lus et avoi: ,.- u ;'i. Jimoui, ii elurmn- ir l..
B0isrond,-Canal se trouvait sur son 4t.6 placed aux environs de li propridt6 constat&-, ainsi qua teneur suit : ueuse cn rdsultats hcureux et Ic reto-.r
habitation de Frdres lorsque Monplaisir Rivi6re expr6s pour leur barrer le pas- Celtte jos c'est sirieux ie le s is parmi nous cn bonne sante.
irre et B ice furent abattus de la sage. Its durent done soutenir uu der- tris officiell ment, faites prendre lep ar- .L'Officiel.
o que nous avons dite. Le bruit nier combat centre ce poste : le capi- mes chez les feomes. On dit que c'est Le Moniteur de t aeJi Sept:'mbre
binements de ia villa n'dtait pas taine Lucien Jean-JAcques, qui y com- p'ur le premier Mui, it fiut prendre piblie dans sa pattie officielle le sommaire
ae"o parvenu jusqu' lui, lorsque, a mandait, tomba frappd de p!usieurs les devants. Br:ce apt,. suivant
m tour, il reput la visit des agents ballet, ainsi qu'un volontaire, du normLoiffectant en graie du pavement de
Sjevernement. de Charlestin Charles, don't le cadavre (L'autre billet 6crit au crayon .) Loia canc en gnarae d paiement de
lheprdentant A aFrAres pour ac- fut, peu apr6s, trouvb dans vin champ I Icrance C. Fou icard (6clairge Pectri-
ftir one tell mission, le co-nman- d'herbes de la propriet6 Rivire. Non i faut qu'il parole. que de lacel ) P. r. -o stir cacaot P.
do Mumbleeiecmou do st- c mpoche.- Loe ain-orisant la
Sde l ble petite commune de tte armouch En cas d'dventualits; je pren ls i*;, v~ifica'ion de; competes du Gouvernement
Villa ne devait certes pas s'at- AprI6 o .-tn drni.e escarmouch', pennant ,ue leu ,nnd .ra ;up, la Bique N io ialm: d'pt i dc G o, e ins-
do la pirt de Boiirond-Ginal Boisroni Cimal put arriver sur Ii pro- rapp' d-ba. Jai u tou.: ups ani A ila Binque Nitio il St i. i de -ins-
Hef et sans incident pri6t. ,d. Mdme SAlu 1' Ne ,'enuoyez plu;m ; rsonae. C'est //,i. r tglentant le selvize des Burciux de la
armunaa-t-ilu paine de la r6sis- gagna ia mtiso de M. BasDti, apres Ddchire: et mangz." B. Canal Rcere et de Ia Dtensi
| tharia-e que lui oppose I'hOte de avoir abaltu un s~ldit appirte:iant Ad.--Loa autora-
t et n'hsita-t-il pas longtemps lun group qui voul tit, en dernier lien, En foi de quoi, Messieurs les se6n- sant L sl' A Glace u Port-tu-Prince A
j. o retraite. 11 se rep!ia prdcipi- lui barrer le passage. teurs denommds out signO la priszente 'endre s gce ac pr, x de c 0. os da
.BMt Bar Pdtion-Valle. Signalons enfin, du c6t dji (ou- attestation, lui donnant toute force et iavre.- Lt'i appro vn- les dCpenses de
rBroad-Canal, aidd des siens ls vernamei1t,la mo-t, survenue de;uis la tout credit necess..i!es pour valoir en 98 R edlon des Cavr. du ig No rmbres
Hproches: Foucault Fleuriau, Ci- premiere resistance de Frbres, do co- temps utile et pattnut oti if seroa b.soin d't et- on ci,-s du Po S:voir Ecutif
Sjnase et Cilice GCrri6, dnomm6is lonel Joseph Philipp, colonel da 22e Por'-au Prince, 1:1 rni 187.3 -( Si- du 6 DScembr r'io.-s Li ouro ant dE
ll troi., dens le r6cit offliel, w co- regiment de J.cmel : Boisron 1-Canal gn. ) D. Labontd, Jh Armand, gdn6ra ctd6s sup 6 D& enbires Li ouvrants de
te l~disponibilit6 ', fit actors son- ne lais.a entire lfs mains du gvlv.rnc- Cauvin, L. T. L. Adam, Drouillard, p crIdts supnp- ri..res aux d i*frents Ud -
t toue volee la cloche de 'bhabi- ment que .on ch ipeau gird ,tdarn les Myers, J. J. Audaiu." peremens muni.ttes c L ur les dpensce s
o omme en un jour d'incendia et hauteurs de Tuigcau ou de Lflue. etletuw; et A 1fecruer de l'I.tercice rpo8-
pl an concours de tout I'atelier AuousTU MAGLOIR[. ro99 Arr~r6 ins'iuiat uie commission
tvi ainsi d'un petit nombre d'adh,4- Ce. troi hornies, 6crit F. Nharce- .ar uge de la ~r, e Nctionale. ArGn-
i Bso dirigea sur P6!ion-Ville (1lin de Bri>:, Momplaisir Pierre e etA)i-'
Uma do0t iloouvrit6 rades oles onrt adedpatrim oine national asur lequeloiln des7IaiAi .- List:d dsh.fi chance
*t tons lee prisonniers en libert, fallait pas porter la main Aprs d 7 Mai 99.- List desofiicrs et
urcha ensuite sur l'h6tel de la avoir 6t6 president de la RHpublique, -- so dats renvoyds d service. (Suite)
- mais noe ut aller au-4ielA des dit-il particulibremint de Boisrond-Ca- RlN8M IGNJBM3NTS Arr6t6
Bs d press yt6re, car los g6n6- nal,'il a, par deux fois, embarqui pour FRAtol; ANTOINE SP-os
mo2leau Laforest et J. A. Dam- I'exil deux de ses collbgue, postrieurs, MIThOROI-OOGIQUE FRAo ANTONE SI'oN
.ftpdids en toute hAte de Port-au- ce qui souligne sa physionotmie d'une O bDWyV1Att o wL Prisident dc la Rdpubliquc.
'" ventient d'entrer A Pdtion-ville pointe original. Je me borne a conF- Ni' la loi du 30 Aoit r909 autorisant la
tk-t d'an bataillon composed des tater ses qualitds personnelles: une bra- DU formation d'u c Commission devant vdri-
17* regiments des Cayes. voure froide, allant au-ievant du dan- SiLINAIRE COLL6EE St-IARTIAL fier Ic; compete; di Gouvernement A la
Salite troupe d'insurgdos sports ger comme s'il niait son existence. Et DuB NcE: 4 SEPTPEBRR (91, Binque Nationde d'Hati ;
mtW"eMent la luto contre lo for- ce signe particulier, peut-6tre unique Va l'ar4i:e 97 de Ia Constituion;
l tvamentales ma~i &o 5r chez nous : one simplicity absolument Saromecre A midi 761, w/r8 Sur 'e rapport do Secrdtaire d'Etat des
. hOft$ ld qu dot no l a re- rEpublicainedansi exercisee du pouvoir. i Financ,3,0
-0 r ?iaoa ur a ir ut qui conr- Qant A son humanity, A sa g6nbros"it, Temp6raturo a 3 I ARt'ETE
e^ t PAor-a l rtpat.a,-Prinee. ses amis dissent que c s qualit^s sont maximum 3, Art icr. Une Commission est iasti-
retrtte dura deux jours du- synonymes de son no .... Moyenne diurne de la emratu e 27,3 ude, e- verto de I loi du 30 aot 1909,
,naels Boisrond-Canal, aid de -r A, C-el nugeuc jusiu'A m'di et ccu'er p-Lr vdrifier les comp'es du Goavernement
S eous venons do nommer, du1 Qi pr. ce .tragiques 6v -c'i. Halosolaire A to h. Goure ,d. A I, B rqte Na i na c d'Haiti.
lerver en d6sespdr6,p, la nement, le Monito-r hallitn. ,'e- pIl i.- ici A 3h. et pl,,i- as-ce f.)re au S E Ar. 2 Ce te Comminsion est com-
.rte poOursuivies et traqudes. mero du 15 mai 1875 publai I ', t au S W. Brise de mer de, us roh. du pstc des c toye Re y Bastien. Edmood
le D 2is .i '1875' d pa. pcee de procAs verbal suivint, d"stinA, main. P ue lente A 9 h. Ju s ir U l1 gri-r. Wird o B:llegardc, Ducasse Pre-
.i le .- mai 87 gdis it,, dan I'esprit du gouvernement. A just d'un orange avec fo-midable cops dejton Lu'*, MJ,: u Lalhnce, Archibal Massac et
St iqu: a L odral for, ax yeux de la postdritA, la triple re re -es z h. du martin. Chirle. B:rdinal.
at *L-'tons ceax q.8 sont A tentative du ler mil. Litons et m6di- Pluie o, '9 de millime res.- B ro- Art. 3.- La pr set arrard sera public
l hors lao u loi tout ci- tons : m6tre constant. et excu' la di ige c- do Secritaire d']-
t r cou sus. Le J SCHRER tat des Finances
encore plus d6licieux -; "Par suite de la convocation faite J. SC Etat des Finances.
qula o se le gnras par le Prbsident d'Halti, do Comit Tourn6e Pr6sidentielle Donn so Pa. is National, A Port-u.
....** met liA-m6me permanent du Sdnat et des autres e.- Prince l 3 Sip embre 9go). an ro6e d<
nateurs prAsents i la Capitale, pour Ce matia, A 7 heu e; 40 minutes S. E. I'IndcI3eadan: c.
e mor a propridt6 une communication sp6ciale, Son Ex- le Gd6oral Antoine Simon, P.dsiJeit de1 A.T. SIMON.
I beat r et o- clen a rea n audence particulibrs la Rerublique a laiss6 la Capit de pc ur sa Par le Psident :
er la mason de de ce jour Messieurs les sAnateurs Lia- tournt des Jacme ac u eire d Ea des Finances
rBase.tt, roprdntant bontd, Cluvin, CArisiors Sdgur, Joseph Le gdGal. S mo ttiitdC.a G F AUes
S se pstat Abo i. Adas, udain t foule considerable de notabilit6s de totes C. RIGAUD.
roude u posts avait, Armand, L. J. Adam, J.J. A


j -- 1111 1


Mer--










Funrailles
Aujourd'hui auroot lieu les fuaorailles d
Marie ELizabeth Nerec Dicatrel, dicd6
hier aprhs-:aidi A 4 heures iA 'Age de I
mois,
Le convoi partira de la maison mortuairi
sise i Bolosse, Villa St-An:oine, ea fact
de Ia propri6td C. Fouchard, i 3 here
precise; de I'aprs-mi'ii pour se rendre A
'Eglise S e-Anne.

Les epoux Ernest Nadalfils ont ea la don
leur de perdre saaedi Itur fils HENRi
don't les tuntrailles out eu lieu le lendL-
demain.
Sinceic, condo'lacces aui 6poux Eu-
gene D6catrel et N dal.
Commis sion Parlementaire
La Commi~aion parlementaire du Retrai'
rionie au local du Senat a form ainsi son
bureau : bSna'cur P u'in, p-6.ideat,-dk-
putt St-Anie, s:crdt imc
Le peis)nnel est ainsi co,'po N : MM.
Fernand Dennis, chef de bureau, C'6mnat
Deslandes, sou -chef de b ireau. Lahens Ra-
cine, El. B.ussan, L'ic Du;sek, e:c, em-
ployes.
Arrivage et D6part
Samedi es' entrd le sis a P, ins Willem Is
avcc les passagers suivants venant de :
New-York.- M. Salam6.
St-MWaic G6neral Charles, Pare Jehl,
Georges Baussan, J.Durocher, Mme I Mer.
cter, A. Mucci, E. Labrousse, J. Labrousse,
Ph. Labrousse, A. Labrousse, Vve Destin
St-Louis, Mile Fet6loque, M D6sinor, A.
Salomon et 2 enfants, Mme D. Augustin,
S. Devreus, M. Dev.tux, R Guerrier,Mlle
I. Alexandre Ricut, A. Durard, Mme Du-
piton, A. Victor, Dr Lamir, fti e A. Drias,
Mme Verna et enfant. A Joseph, Mme et
Mile Durand.
Petit-Goave Mr et Mine Benoit, Mile
Marguerite, Mr 0. Tessier, Mile A. Tes-
si:r, L. R-gsud, A. Barjon, J. Hibert, Mme
A. Mucci.
4*
II est patti hier soir A [destination de :
Cayes : Mme Dolcond6 fi's, Mile Am6-
lie Martineau S6nateur Morisset, Depuot
J Jeannro' Marius Labossiere, Nestor Mo-
ciego, M. Monbelejr, Mme Hermance Dt-
ni s6, Mme Avrillette Richem&, Jh. Ro-
binson, C. Hiacynic, Adolphe Siobtb,
Joseph Loubeau, Mr et Mme Anglade fits.
Jacmel: Mr J. B. Gomez, P. C. Tous-
sanit.
ifrbmie : Mr Thomas D6graff, Sinateur
R. David, Mile Ida David, Mile R4gina
Ker';gand, Mr et Mme Moussa'em, Pasteur
John du Feu.
Curasao : Mme Th. Lafontant et 3 en-
fants, Mme R. Gabriel, Virgillio Turgillo.
Dr Roche Grellier
Le sympathique consul d Haiti A Sintia-
o Jde Cuba notre ami le Dr Roche Grel-
lier depuis quelques jours.
C'est avec plaisir q.e nous avons reva
I'excellent docteur si aim6 et si appr&cid
pour sa bonte et sa (gnirosite proverbia'e.
de praticien de la vieille cole.
A la e Textile i
Le Xatin publiera prochainement quel-
ques renseignements sur Ia nouvelle indus-
trie introduite ici par M G. Lion. L'usine
q i est situ6e en face de la Glaciere fonc-
ionne admirablemeat ; une trentaine d hal-
liens y trouvent an travail remundrateur.
11 nons est agreable de consta'er que
le contract Emile Audain est en bonne vole
d'e scution.
Tribunaux de Paix
SaCTrIoN NoRD
Mame Beamont Dennis rdclame de la da
me PFlicae le paiement de la some dc
P. l6.
La ddfecieresse n'ayant pas compare ni
fersonne pour elle est condamnne par de

Rafoule Chdmalie contre le sieur Dieu
donned Salon, reclame de celai-ci la son,
me de P. 1So.
Le ddfendeur propose an tribunal qu
I'adversaire depose use caution de P. oo,


Le bon juge redait la caution P. 30 e
renvoie la continuation de l'affaire A Pau
dieace prochaine.


' Mme Vve A. Benjamin r6clame de Ni-
colas Pereira la some de P. so.
Le ddfeadeur demand au tribunal la re-
mise de l'affire, ce qui est accepted.

Genilus Jean est demand ir en nullit6
de saisic arrit pratiqude sur se. appointe-
ments en sa quality de mdcanicien i la P.
C. S. par le situr Paul Desplantes pour la
some de P. 50.
Le tribunal annole la saisie e. ordonne
l'eixcu ion sur mitLu e du jug-ment.
Tribune du "Matin"
Port-au-Prince, 4 Septembre 190o9.
Au
Directeur du journal la Voix du people.
Mn cher Directeur,
Dans le detnier No de vo-re journal, il
a paru un article sons le pseudonyme de
jean le Ri ur. dans lequel, il fait allu-
sion A un d6putc du nomn de Mombel....
Certainement, c'eit I'ceavre d'un ennemi
personnel qui voudrait quand m&me et en
idpit de tout enatcher mon honorabi'iti.
Comme celui-li n'a pas eu le courage de
I Ecri'e mon nom en pleio, je n'ai con-
re lui aucun moyen d'ac'ion. Je vous ce-
sais infiniment reconnaissant, Mr le dire-
rear, si vous vouliez porter votre collabo-
eur A icrite en touwei lettres mon nom; -
i c'est A moi qu'ill s'adresse, et de bien
vouloir au;si d6cliner le sien.
En attendant Monsieur le Directeu', que
satisfaction me soit donn6e, recerez mes
neillcures salutations


La ville


MONBELLEUR.
de la Grande-Rivi6re


MENACE DE DISPARAITRE
Certe intiressante population se voit
chque jour menace par les crues extraor-
dinaires de la riviere.
Le gouveinement actcel pourrait re:uei!-
lic IA de solides sympathies, en s'occupant
d une faqoi s6rieuse de pro:6ger la ville
centre le fl6au.
Ainsi, le cataclysme qnl, sons la forme
d'un cyclone est veno affl-g-r It Grande-
Riviere dans la nuit do 22 au 23 about a
monwr6, d'une maniere tangible, le danger
que court ce chef-lieu d'arrondissement A
chaque crue.
Evidemment, celle du 22-23 aoa de 2
pieds est chose incroyable ; mais nous pou-
vons dire que le ma heur ect 6t6 b'ei pins
grand si les ravines Grandjean et Thaboi.
avaient donna l'eau qu'elles d6versent soas
de fortes pluies. Le courant de ces ravines
tet caus6 des ddglts immerses, et la ri-
viere emp&chant "cur d6gorgement, tout
le bas de la ville, do quai Briand A la
Grand'rue cat 6t. plong6 dans dtux ou trois
pieds d'eau pendant une jcurn6e.
..n some, avec sealement cinq A sept
ml'e gourpes, il sera facile de prot6ger la
ville de la Grande-Rivitre et la region
de la Tannerie, en attendant les travaux
d'endiguement.
L'administration actuelle re faillira pas
A la tache, et e"e vieidra en cela tai e la
lcon aux chefs d'Etat qui ont eu la Grarn-
de -Riviere pour berceau.
'Des e.Annonces jndiciairess
Avis important
Le soussigo d6claie au public avoir
perdu le bulletin d'inscription de r6parti-
tion des fends de !ecours appartenant au
commandant Valcima Valcourt, ex-adjoint
A la prison des hommes de cette ville, vic-
time dans l'incendie do 5 Juillet i9o8.
Port-au-Prince, le 6 Septembre 1909
0. LECLERC.

Tribune du MATIN

V6n6ration
Vendredi 27 Aout dernier, je sois arrive
. au moment o Ice Grand Corps votait le
budget de la Justice.
Aun court des discussions ausquelles
- donnait lies le vote de ce budget, j'en ai
- A admirer un beau geste qu'eut un home
distlng d et re ar ble i l'assemb! e ccui te l'hooorable Snateur Vaudr6 Hi-
Shlaire qui, se levant de son si6ge proposal.
t avec use conviction digne d'6loge, i ses
Scollegues, de vouloir voter une alloca ion
I pfar f algltioa du Tribunal Civil do


'Fort-LibertC, installation qui eat A I'heure
actuelle d'une trts grande ncessite. -
C'e;t done avec on plaisir indicib e qre je
me fais I'organe de la population de Fort-
Libert6 pour adresser Iexpression de mes
sympathiques remerciements et de ma p'us
grande reconnaissance au S6na:eur Vaudr6
qui d6montrait par cc geste, combien il
tent a coeu', lui ancie i Commissaire do
Gouvernement du Cap, de tonjours s u-
vcarder les int6te s sacr6s dc; justiciables
de Fort-L'bert6.
le n'oT cttrai pas aussi de remercier le
S6nat tout eitier o sont rduais des hom-
mes de valeur ec de qu lit6 qui ont appuy6
la proposition do S6nateur Hilaire, e la
Chambre des Rcpr&cntants dans sa gest e
qui a ratifii, san; nul doutc, cette be le
disposition, ainsi que I'honorable Minisrc
dc la Jusice Mr J. C. Art ud
C'est gia e en effect au Sd iat qu uae a.-
location de qua're milk gourdes figure an
budrer dc la p stice pour I'installation d6-
fini-ive du Tribunal Civil de cc te vil'e.
C'sst une bonne oeuvre qu- vou; avez
accomplie, Mc;si urs ; la ville de Fort-Li-
be.t soyez en certain, vous en sera eter-
nellement reconnaissance
Continuez, et fermez les oreilles aux
cris de toons les oiscaux de mtauvais ugu'es
qui ecrivent pour contrarier la mirche des
choses progressis'e-, don't a grand souci le
Chef d'Etat ac uel de la Nation, le Pr6si-,
dent Antoine Simon.
Hommage done au Gouvernement de ce
VWn&r6 Chef de I'E'at. I
CickRON M',NIGAT.
_______ I


VENTE DE BIEN


DE MINERS


On fait sivoir A tou- ceux qu'il appar-
tiendra qu'en vertvi d'un jugement du Tr-
bunal civil de Poit-.u Psince, en date du
26Juilc. 1909, homo'oguant la dilibdra-
tion du Cors it de famille des m'neurs Al-
bert, Jeanne et Alphonse Ricster, en date
du trcnte Mai de la present ann6e, il sera
proc6d6 le Mercredi quinz. Septembre cou-
rant, A neuf htures d'i matin, en l'dtude
et par le minit&erc de M! Charles Millery,
notaire A cc:'c residence, a la vente au plus
offrantut dernier ench6iiseu-d'une proprid-
t6, fonds et batiss-s sise en cette ville, rue
Ambricaine, de vingr et un pieds de f Oide
sur quirante deux pieds et demie de pro-
tondeur, borne au nord par F. Cimeau,
au Sud par une portion de la marre pro-
pri&e6, A l'Est par la rue Amnric.iqe e A
l'Ou.st par le reste de la proprirt6, sur la
misc A prix de hut cents gou'des, out'e
'es charges de I'ench&re, cy. P.8oo.
A li requtte de la dime Vve Henry Rics-
ter, proprib6aire, demearant et domicilie
A Port-au-P incc, agissant en sa quali 6 de
tutrice I6gale des miners Albert, Jeanne
et Alpho-se Ricster, ayant pour avocat Me
Aug. A. Hdraux.
En presence de M ,nsieur 0 car Racs'er,
propri6t ire, demturan- et domicili6 a Port-
au-Prirce, subrcg6 tu e ir des dits min, Irs.
Por:-at-Ptince, le 4 Se tembre 1909.
AUG. A. HLtAux, lAvocat.

VENTE PAR LICITATION

En veTtu de dux j-'gements dn Tiibu-
nal civil de Pjrt-an-Prince en date de;
26 Juillet et 3 Srptembre 1909 enregistr6s
le premier ordonnant la verte par licit.-
t oa de I immeuble ci-apres d6s'gn6 aux
fins de partage-entre les ayants-Jroit,"t e'
second autorisant la verte do dit tinmeu-
ble au-dessous de l'estumation fixee par
l'expert, il sera proc6d6 en l'6tude et par
le ministire du notaire Kltber Vilme-ay,
le mercredi que l'on comptera 15 Septembre
courant i dix bheres du martin, A la vents
au dessous de l'estimation, au pvs offrant
et dernier enchdrisseur, de Iimmenble,
fords et batisses, sis en cette ville tue do
centre No 1o8, born su no,'d par Arnil
St Rome, an Sad par la prppri6it occip6e
par les Holly, A l'e-t par la tue du Centre
et A I'o est par Mme Vve Desmarets, me-,
surpnt 25 pieds de facade sur 40 de profon-
deur, tel qu'il se pounuit s'6tend et se
comporte, avec ses appaitenances et ddpen-
dances sans en rien excepter ni reserver.
La ptemitre mise a prix fixe par l'ex-
pert etait de Cinq milk gowrdes (BSiUls )
cy ....charge d 'e pr .
outre les chores a ls e.


Aux requite, poursuites Ca di .
Mame Vve Htnri De;ravI e 4
Fran;ois et Charles Desravies
res, demeurant et domic Psj
Prince, ayant pour avocat Mi CoUf
Benoit. aia
Contre Mme Vve Albent Chau te
Emma Polynice, propriaire den eut
Por -au Ptince, prise ei sa goqalit de1W
trice 16gale de ses enfants iners
Luciea et Marie Chauvet-
Pour plus ample; renseiguiments'sd.
ser au notaire Vilmenay ou l'avocts.
sign 6
Portau-Pcince le 6 Sep-embre 1i
C. BENOrT


Ligne k(_ as

Le steamer SARNIA ayant quitt iW
samedi 4 courant directement POI
notre port est attend icie v ,M
10 courant.
II laissera probabeemect dans Ia.
pr3s-midi pour Kingston, Colon, Port.
Limon et New-York prenant la mTlk,
fr6t et passagers.
*
La malle pour l'Etraer pr prl
steamer ALTAI, via J.renie, fermin
A la Poste vendredi 10 courant probl
blement A midi.
Port-au-Prince le 6 Septembre 1909
F. HERRMANN & Co, .gents.


Ligne llolanaaise


Le steamer PRINS DEB NEDER.
LANDEN est attend ici dimancbo
12 courant venant des ports du So.
I repartira le meme jour pour S8
Marc et New-York.
Port au-Prince, 6 Septembre 1909.
Aug. AHRENDTS,-Agen.


Cie Gale TransatlanHio e

Le paquebot MGNTRIAA L est atat
du mardi 7 Septembre.
L.itianraire pour la c6te sera fid t
son arrivee.
E. ROBELIN,- AgelJ


Le Magistrat Communal
Prie les commercants et en gd6Dnl
tousles contribuables de cette Til
de vouloir bien fournir aox ageWnts
la Commune charges d'6tablir I l-
les d'impositions, tant pour droits
patentes que pour droits iocsA
tous les renseignements dent ils PO.
vent avoir besoin pour la boune
cution de leur travail.

La Commission
De r6partition dos fonds
Secours aux Snistr6s des ,5
et 10 Juillet 1908.
A d4cid6, dans sa CO rC
Aoilt courant: 1 o do neopass pr
en consideration les demSndfs .l
livrer des duplicate de bol.
adhir6s, ce cas devant tre 01
ult6rieurement ; 2 2 de ne their
compete des lettres r6clamao
letins pour ouvell k orNs f~
mission actuelle se bor&sDt j
A r6partir lea secours aon
don't les droits ont t6 recent
prbs le travail de- classMF
r6 sur les registres d.lD
1908 d6jA accept4 par le isd6V--
Sde l'Int6rieur. A
Port-an-Prince, le Aot Is
L T~ DAVs e


- I I I --i---- -- ---








IrVENDRE
Ia halne situee & 'an-
d rues du Quai,No
re des Fronts-forts
1 et 3, actuellement
p*e par Monsieur
.tulmaDuel Moise.
S'adresser a Me Nar-
0 Leconte, avocat, pr6-
not en cette ville.


lad ei F. Simonclli
Modiste
42, RUE DES CESARS 42,
Ao0nce i sa Clientale et au put
icque son magasin ne sera ouver-
Squo lee mardi et ven-
"redi de chaqie senmaine p-n-


jAt le mois de eptemx reU
gulement.
Grand assortment de fournitures
achapeaux tells que: Paill s, Fleurs
g rmbans -en tous genres : laiton,
iosseline, Pongi, Tafletas, Cr6pe
Mple, mat, demi mat et brillaut,
ies d'Aatruche, ailes, couteaux
iFantaisies diverse.
lapeaux & fa~on pour Dames et
nes files. Charlottes et Capotes
l.r B6bts de la dernitre nouveaut6
!iesone.


a


IESTOR FELIU
C' cellenttailleur avantageosemeni
u do toate la R6publique vient
rourir son atelier Rue Fdrou,
aNl Miam ) No 61, prs de M"
0ombreuse clientele trouvera
toujours toute satisfaction
le travaax qui lui seront con-

PHOTOGR&APHIE
JK. M. DUPLESSY
Grand atelier de luxe
120 RUg DU CENTREg
Trfiux de toutes sorts et de
h grandeur.
AIroducUoni Agraudisaementas


ETUDE
DE
Me Beanlharnais
Jean Fran ois
NOTAIRE AUX GONAiVES
117, Rue Lavaul.
LA
Cordonnerie Nouvelle


C. PETOIA
GRAND RUE 143.


Avise sa nombreuse c ientile qu'el-
le vient de recevoir. par dernier ba-
teau, une forte quantity de marchan-
dises et de fournitures de toute fral-
cheur et de toute beauty, import6es
de France, d A'lemagne et des Etats-
Unis.
Le public e1igant, curieux de se
bien chausser. y trouvera les peaux
les plus solides et aux nuances les
plus varies les frmnes les plus belles
et los plus approprides.
On n'a qu'A venir chrz G.11 I 1 TOIA
pour 0tre assured d'6're (liauss6 sui-
vant-les meilleures lois du confort et
de la mode. Spedialitis pour dames.
Grand Stok de chaussures ;
Peaux, cirages, tjirmes, fournitures
et materiaux divers pour cordonne-
lie. Oa trouveia tout ce qa'il faut, aux
prix les plus moderes, i
LA CORDONNERIE NOUVELLE
103,G.uAND RlE I3,
Port-au-orince, le 3 Septembre 1!K09.


A LtLEGANCE
QORDONNERIE

42, Rue des Fronts-Fortr.


C AUaSURaS EN DkP6T,POUR LA VTNT3
Promptitude t soin aux comman-
dos tant ici qu'en province.
Chanssures de Dame former et tra-
vail tonjours tout ce qu'il y a do plus
nouveaux.
Formes am6ricaine et fraucaise pour
Messieurs ; 616gateas et commodes.
Pour l eaonfantu plush l'aise.
Traval so1i4te execu te ave
las peaux de pr'-moulremta rque.
Assuraace doe raod rattis.
r^ *trc < ot -- *-


I


CLez


H rAV BELLEVUE
Pa-a dn Cs-PRA i- 'Ms
PORT-AU-PRINCR (HAITI)


A l'honneur d'informer sos nombreux clients et visaiteurs qu'd partir da
jeudi 26 Aobt courant, I'4tablissement tiendra A leur disposition :
do Sandwichs, Consomum soignds, tous leas jours,'de 4 & 6 heares
du soir ;
2o de la Orime A la Glace, le jeudi et le dimanche, a partir de
3 heures du soir.
La table d'h6te sera service toute la journ6e, a prix r6duits et A la per
t6e de chacun.
Madame HERMANCE ALFRED so propose en outre d'organiser une as-
rie de fates successives pour distraire sa clientele et lu procurer, par
one musique choisie et varide, un d61lassement agrdable.


Essayez


Une Bouteille

Sod


des ddlicieux


products de ila


Water C


Royal kola Champagne
Royal Ginger Ale
Elle vous convaincra de la rdelle sup6rioritd de ces exqui3 raffralchissements


Agence G6n6rale


AU MAGASIN DE


et D6p6t:


LA METROPOLE


AISON JULES LAVILLE
93, RUE DU MAGASIN DE L'ETAT
PORT AU-PRINCF.


Vous y trouverez aussi le
Splendid


Kola


Champagne


Ce sont les mailleurs, les moios cliers pour leur quality.
Les Gototer c'est les adopter pour toujours.


a


A pp. Cipolia


Edmond Hcraux
4CWR Chirargien Accoucheur
168, Rue du Centre
hSd. rAmodernes d'application de
Eit Ow diagnostic et au trai-
t des Maladies aigaes et chro-
kI mi/roscopique des urines,
esn rtoas et tisaus pa-
ULTATIONS : le matin de 7 A
et lsoir de 2 4 hours.


apeaux I I


~UiChapeaux !

Gonzales

SISN MILLAN
"RDR Czapggx
%AMQMTAAM
"rnLamm-


55 !h"acsde
E. Robeli'.


Viennent d'arriver par dernior va-
peur :
Pate de foie gras. Saucisses trufies
Pigeon aux pois. Tapioca. Choucroute.
Asperges etc. Fruits cristalis6s par li-
vre et par flacon. Prune d'entes. Vina
rouge et blanc. Oporto. Malaga. Ver-
mouth. Cognac. Champagne.


1


I


Cerdonnerie Nouvelle

G. B. PETOIA
t463. GRANDRSUM, IL4
PORT-AU-PR INCE
CEAVGUSSNUM RKTOUS 49MNIS
M D*VOT, 1POURt LA V3NwTE
Mg 6303 WYf O*FhTL.

FrowtaoeS
Formes A homes ; 6I6oamtes et re
tionselles.
Chauuarsut do dames ( Dol~s a* m-
gsd&par&) *t is pus copmmndo :
*hausguroS pour nbts confectiou-
Ides &TOO 4d P...sudo IeuS s "~$
ruse 26I..tloa at durdo irr~prooks*
Idel I, & es Prixliavanbwggfl.
KM!MLS UPat"OtUquM@3s
lowUiI~


Webly Catts Pressoir


Sp6cialit6s d


RUE RIPUBLICA!
es articles


1 r choix pour civil


INE
i de sellerie de
et militaire


3ecptea.


- --- -


_ __ JI _I I __


I, _


LI I


Qam~e aeUuaMnce


Propridtaise


on


r,


I


I


b Ag~


I


I


I


VIENNENT D'ARRIVER:,
CHABtAQUiCS militaires 1"r choix
de luxe feutre et drap
PORT.S-MIANTRAUx en drap pour oftCiers
militaires.
Grand stock de sellers et doe fournituor
de sellerie.
BRIDES EPaERON des meilliores fa
briques d'Europe.
CHABRAQUE feutre et drap de laze pour
gentilmaommes, dernibre creation.


40 'O.-L ftft 4 Am wwmk S% W%




























JAMESTOWN


TERCENTENNIAL EXPOSITION


( 1907 )


HAS CONFERED A


Gold Medal


upon


Taiinnerie Continentale
DE PORT-AU-PRINCE

GCHE USSU RES
(:lst.KA:; ~GLA

Vmt:i;s cCLIPS


a 10


COULKUR LOTUS a a 12 4 10
Pour la veate en gros 5 oIo d'escompte.


Pharmacie W


Place


Buch


de la Paix


Ex'6Clhutiiptillph l ;tl zigii~a do,--;ordonnanCeg.
AiiaIveos scientifiques et tecliniquen.
Atmly;os des minerals dc'o, argent, cuivrOe t autrtos mt'4tiLx
ru~thode arnitricaine ( fire e:'say )~.


M' C. L. Verret
Tailleur-Marchand
Donne avis A sa bienveillante clien
tWle que sa maison No 7, Rue Traver-
iire est toujours bien pourvue d'une
vari6t6 d'6toffes de la haute nou
QUALITY k A -!- lURE (COUr S iLiGANTI
TRAVATT (YTio PRtOMPT1



N aa z sidoe pain!
S'il n'ostfait -x <... 1' 'Pillsbury'*
Best."
La meilloure farine du monde
Celle qui donne le meilleur pain
Qui produit le plus de pain
Le pain le plus blanc
Le pain le plus 16ger.
Pour tous rn.- igr.ements s'a*
dresser A :
Ernest Castera


BUS',( FLOUR M[LS


d'apr s *.'


Fabri nation d'Eaux gazeuses, sirops et veritable Kola
Champagne a P. 6 la douzaine.
Droguerie en gros et en detail


Propritdtaire: W:


Buch


Pharmacien dipl6m6 allern an4
D6p6t de Kola-Champagne :
Aux Gonaives : Madame P. Laraque
A Saint-Marc : Madame E. Martelly
A Petit-GoAve : Hermann Reimbold & CO


-'-'u~ urn ________________E


Ill]


II


S- w


U_ -


A ^ ("OUT AGRHEABLE ON4SEITVATION PAnI-FAJTE
TOUX RHUMES, BRONCHITES, ENROUEMENTS
INFLUENZA, AFFECTIONS DES POUMONS
Rue R6publicaino. nl12'. PORT-AU-PF TI'NC. HAl Il. IT I.F. I'l INm F.


P1PECTL~


L


Laboratoire Sejourne
PREPARATION DE TOUTES AMPOULES MEWDICAMENTEUSES STERI-
LISPES ET INJECTABLES.
bAmpouleS d'Eau de m6r Isotoniques selon Quinton.
* L'eau de mer que nous employons a 4t4 soigneusement captse au large,
au delay de i'lle de la Gonave. Nous faisons remarquer au Corps medical
I'observation judicieuse que font lea laboratoires trangers :
a L'Eau de mcr injectable dolt 4tre de fabrication r6cente pour avoir toutes me pro-
pritEks th6rapeutiques. De nombreuses attestations nous permettent de certifier que
nos products ont donn6 tous lea r6sultats esper6s. a
Specialit6: Serum nevrosth6nique.
Ce S6rum r6gularise les changes nutritifs, il a Atd employ avec sue-
ces dans la neurasth6nie, la tuberculoms, etc.


Vi ls-?U'?itY'S3WAS!
Go IiimAroLJs


Chapellerite
AC(:COUJRIZ CIHEZ

JAIME TESTAR
Le chapeli.,r remarquable, avan
tageusement co m'ifait savoir au pu
blic en g6n6ral et A sa nombrense
cliunt#le qui'il vient di transfer sa
FABRIQU E DECH4PPEAUX
(l,'ANCIKNNK MAISON DU LOUVRE )
DE LA PLACE GEFFRARD A LA
GRAND RUE OU R!RPUBLICAINE
No I :9. En faeo de la Posts
[e nouv ;1 Atabliksemont est on-
vort soUs le nom de la flour de
I Ama, r ique
It promote soin et promptiude
conmme toujours.

Docteur R. R. Ewald
Chiru-gien Dentiste
De retour de JNrdmie announce A sa
clientele et au public qu'il so tient A
leur disposition A partir de jeudi 5
du courant.
Port-ai-Ptine,. l- 3 A(utt 1909.



Fran i sc o


FELIX MAGLOIRX
AVOCAT
113, Rie du Centre, 113.
A vei lre
Deux busSen b.o )tat et i
CHEVAUX de TR UT.
S'adresiser a bire iu du Joirel

BunqJy neul
Ties solid,, vewndre
S'adressor au Bhetrau da journal.

La Textile
SOCIETi: ANONYME AU CAPITAL Dg
120.000 FRANCS

Le Directeur de la Soci6td 'LaTo.
tile a informed le public qu'il a&d
d6s A pr6spnt au domicile de la S.*
td, sis A l'ancienne blanchisserile,-
du Magasin de I'Etat, en face doi
Glacibre, toutes quantities de fedM
de Pitte et Oreilles d'Ane an prilx
P. 5 ( cinq gourdes ) les mille limu

Attention !
Voulez-vous Otre mieux chaussA?..
11 est triq rare de trouver dans W
m6me confection I'Eldgance et la S
lidit6.
MM. VITIELLO fr6re,
les sp6cialistes en Chaussures
hommes, formes francaises et
caines, ont I'honneur d'annono
leur nombreuse clientele qu'ils
nent de recevoir de nouvelles
Du Dernier Cri Parisien P, da
table Modern Style.
Les Chaussures sont reconnau
comparable par la Commodili
leurs formes et par leur Soliditd
& un travail enti6rement fini.
La Maison possede en d4p6t. k
matdriaux de premier choilx pr
nant des meilleures fabriques M
Etats-Unis et de France.
Ohevreau verni, Extra Quatit,
meilleure marque.
Peau jaune de toutes nuancA,
ritable Cuir de Russie.
La Quality des fournitures
ydes dans les souliers et 10
apport6s dans la confection nous
mettent de les garantir coma*
plus solides et les plus durablW
SVok de Chaussures flnes pW
vente en gros et detail.
Assortiment complete de ciraeS
lacets de touts nuances.
Prix flxe mais modern.
Adresse : VITELLO f Ibr
145, Grande-Rue en face la

Docteur C. Gaveau
M. D. DE I'UNIVERSIT9E DI
Consultations gratuities los Lai0|
de 2 a 4 heures, aprb-MidL


DESUSE


Fabricant do chaussures

La Manufacture a toujours -e d4p6t
an grand stock, pour la veate on
gros et en detail, do chaussurm e
tons genres pour
Hommxxus, FmMas, Epamrs
Los commandos des commerganta
de l'intArieur pourront Mtre "*excut6er
dance une semaine & pen prbs.
23, Rue des Fronts-Forts, 23
PORT-AU-'UNCE ( *mA )


Topique D. S
Pour lea Ch'm
Gunriaon rapid Fedi
Plaies ancieonns,s ,
Entorses Fluxions do PORt
Pansement facile, rapids
certain. Repousse do poil
D .POT : PhaTIa. 1A
Ruee RouxNo*108Sto
No 1 o6. 4 (ass)
POWr-AU-P (11 )
q


Grand Rabais I


[ A BASE to CODtlN, TOLU of EUCALYPTOL


I I .I --- -


r lu *"^^^m^*^K


L' r Ali


l


~Kj~l~t~~s~Z~Lce~ ~ -- ----= --~


- I ~i ~di~e~L


m


i


"MAIs4


iP1


I


pp -