<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/00695
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: August 11, 1909
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:00695

Full Text


ioisbmo dnnAr6N, G 711


PORT-A.U-PRIWNCE, Hi&r


Mercredi, 11 Aoot 1909,


j


OUOTIDIEN


AbonnemontsS:


191KtIAU-PR1NCEI


Uw Mos. .
Txor Mous.
UN Mous.
Tiols Mois
Tiros Mois.


G.

*
*


2.00
5.00
2.20
6.00
8.00


DIRECTEUR-FONDATEUR

Cl6ment-Magloire

ADMInusIrTLTUr, Arthur Isidore


LK NUMERO 15


CGENTIM IR


Le ma maxustI Ias k .r ECa 6 SotSPo I"is leads&
DIREC TION-AtDACTI0N-AtDMIk4ISTRATION
455 111 RUvZ. 45


,Le pioc des soixante-dix, ouvert le
5fvrier dix' heures du matin, se fer-
ma le 14 a 7 heures du soir, heure a
laquelle les d6bats gen6raux furent fer-
mis. Le tribunal, apres de longues d6-
.Dibdrationsqui dutirent douze heures
:etne prirent fin que le lendemain, A
ipttheures da matin, rendit le j'lge-
,meat suivant.
Vingt-trois des accus6s furent con-
darn s A la peine de mort. Ce furent:
01dan Ulyss, J. Vdriquatn. Pierre-
Loais Zmuor, Achille Gilles, Theophile
Michel, Glorieux Lavache, Mdsilas St-
nAsied, CompBre Barth6iemy, Plaisi-
moad, dit Tortue, Zamor ainU, F6ra-
gusD6jean, Salva Azor, Fortune Du-
casse,,Doriska Petit-Noel dit Petit Ka,
Aqin St-Fieur, Petite Choute dite Roi
Petite-Choute, Annelia Montreuil,Chou-
neLoais-Georges, Emile Boulet, Md-
tellasBocord, Petit-Frere Vital, Delor-
ma, Lanique Benjamin, lea deux der-
aiers par contumace.
Six farent condamnes a cinq ann6es
d rdelaion : N ima Rameau, Oscar
Archer,Francin Thez in, Darius Joseph,
IDeslin6 Csar, M6chailes Chailes.
Cinq furent frappds de la peiae des
travaux forces pour cinq ann6es : An
dlia Gervais dite Cher Maitre, Petite
bChoute Ddair, Ldtifia Raphiel, Addlai-
d Louis, Jos4phine Joseph
D'x encoururent une annee d'empri-
'onaemeat: Innocent Michel, Tullus
Laborde,Ernest Pierre, Beaubrun Gau-
onr, Petite-Bonne Pierre Louis, Phi-
La.. .Alerte, ('lame Claude), Petite-


iarepi
L-Lesopot
y6en 61
Wde

F Furent en
ren 1'bertmieI8
Maode, Qa
bhinglon, G
* Desrisseat

Y Hel.1
Ill. Oage

-'wzad HAbe
ai~ad it


mille gourdes et un cheval et A mille
gourdes de dommages-interets;
Achille Gilles, A restituer neuf mille
gourdes,monnaie courante A Henry Si-
monisse et A mile gourdes de dom-
mages-interts ;
Glorieux Lavache, A reslituer au gJ-
neral Muscadin Delva les objets qu'il a
enlev6s A son prejudice et A cinquante
mille gourdes de dommages int&rAts ;
Compare Barthdlemy, A cent mille
gourdes en faveur de Hildevert Rateau
A titre de restitution et de dommages-
intdr6ts, et A autant en faveur du g&-
ndral Alexandre Bmnjamin, poar les
memes causes ;
Zamor aind, A la some de quatre
gourdes en dommages-intdr6ts en fa-
vour de Ferrus fils pour l'acquisition
d'un cierge ;
F6ragus Dejean, A la some de vingt
mille gourdes en favour de la dame
Vve Williamson, et de deux cent mille
gourdes en faveur du general St-Elia
Cauvin ;
Joseph Rigaud, A restituer A Mc Va-
lerius Rameau son choval ou la valeur
estim6e A cinquante mille gaurdes.
Ldtitia Raph l1, Ann6!it MNntreuil
et Addlaide Loui, solidairement l'une
pour I'autre, A restituer aux h:iti-Irs
-Ponthieux les objets enlaveds A leur pre-
judice et A cinquinte mille gourdes de
dommages intdei e.s
Apiei s'6tre arrog6 le droit de pro-
noncer des cond imnations civi!es, it est
dtrang-i de voir le tribunal revolution-
naire s'arrkter d vant un dernier scru-
TI -- iAitn IT,'irrI


St-Juste, Petit-Pierre Vital, Petite-Chou-
te Annelia Montreuil at Choune Louis-
Georges.
Le 28 mars 1870, Nissage 6tant ins-
tall6 president da la R1publique et le
nouvel ordre de choses paraissait 4tre
A la paix, un d6cret de l'Assembl6e
National accord grace pleine et en-
tibre aux condamnds Innocent Michel,
Tullus Laborde, Ernest Pierre, Beau-
brun Gauthier, Petite-Bonne Pierre-
Louis, Philom6ne Alerte, Petite-Rose
Cr6pin, Cademise Cadet, Rimpel jeune,
Cincinnatus Lafontant, Ducatel Ducas-
se, Numa Rameau, Joseph Rigaud, Os-
car Archer, Francin Thezan, Darius Jo-
seph, Dastind Cisar. MIcharles Charles.


ministrative il peut remplacer son
college.
Le depute Jeannot rappelle que le
rapport de son colltgue St Aude a et6
d6pos6 avant celui du deputy Va-
lembrun et doit tre discut6 le pre-
mier.
Le d6put6 Valembrun declare que
l'ordre du jour de la seance de ce
jour est la continuation de l'ordre du
jour d'hier, car si !a seance n'avait
pas 6te levee A l'extraordinaire, sa
proposition d'intervertissement aurait
et6 votee.
I1 reitere sa demand d'intervertis-
sement.


Mr. le depute St.-Aude soutient
Ce fut une liquidation de comptes qu'on ne doit pas confondre les deux
dus A la justice rdvolutionnaire, on en- ordres du jour en question. Il main-
core, pour parler le langag, official, tient sa proposition d'intervertisse-
Sl'affirmation de l'oubli du passe., ment. Mise aux voix, cette proposition
Et plusieurs croyaient. avec la plu- est votBe.
grande sinc6ritd, que l'6re des vio- Les conclusions du rapport de la
lences et repr6sai!les haitiennes dtait Commission de l'affaire du 15 Mars
ddfinitivement fer.-de par la p6riode sont en discussion.
nouvelle qui s'ouvrait pour le p ys. M. le dtput6 Morpeau les combat
AuGusTri MAGLOIRE. avec son ind6pendance de d6pute et
sa conviction d'avocat : La Constitu-
tion haitiennc est plus avancee,dit-il,
que la Constitution francqaise. En
France le d6Vput est inviolable pen-
dant les mois de la session tandis
que choz nous, le d6pute l'est du jour
-- de son election jusqu'A celui oa il est
Sdance dat 10 Aout 1909. remplac6.
En vertu de 1 article 88 de la Cons-
A l'ouverture de la seance, l d6- titution, c'est ia Chambre qui doit
put6 St Aude, rappor'eur de la Comr- s*atuer sur lIs fAits criminals repro-
mis-ion specia'e charge d'etudier le ches A un de ses membres. Lorsque
dossier de 1'affaire du '15 mars, pro- par consequent, la Commission spd-
pose l'intervertissement de l'ordre du ciale propose de retourner le dossier
jour afin que les conclusions du rap 'au Secretaire do la Justice afin quoe
port de cette commission soient dis-'celui ci le transmette au Ministere
cut6es. iPub'ic en vue d'obtenir son rdquisi-
Le ddpute Aciton Francois est con-, toi'e, c'est immiscer un autre Pou-
tra la demanded d'intPrvertiscemnt_ voir dans le; atlributions de la Cham-


in, Ciadmise Cadet, Riaipel pue en renvoyluL veion Li1FL L UL4CI AC-AAV t01u
inCatus Lafontant. Lamothe o Ltel!itr, Perceval Nicaiqse, fAite par le rapporteiir de cette com- bre. Cotte Commission a commis un
natus afontant. Fiix Jean-Frans Biiii Ba'a, Vve mission, car d'aprs lui les conclu- exc s de pouvoir en morig6nant le
SLedeux Mare furent ren- in-us Lacomb,Br ville Moise, Tapage sions du rapport concernant I'affaire Commissaire du Gouvernement com-
Siat de prie de corpsdevant Cantave, Mne W D6gand et D linois B tilly doivent 6tre discutdes d'abord. m- elle I'a fail.
itd jeune, parties civiles au proc-, a s'a- L dpt Valembrun rapporteur Le Ministere Public n'a cru devoir
Polt-au Prince, pour une jeune, partLe dput Valembrun. rapporteur donner un rquisitoireparc qu'ilav
a! auction. e podresser K aux tribunaux, comp6tents de la commission charge de statue donner un rquisitoireparce qu'ilavu
auction, c conformiment aux lois sur le dossier lde l'afl tire B tilly, fait qu'il r'avait pas A le aire.Le D6parte-
avoyed hors de cause et mis remarquer qu'A la sianee d'hir ii ment dela Jistice neluiaapasretourn6
Simeon Gervais, Dorieuille Ea execution d'une prttie'de cet ar- avait demand I'intervertissement de ledossipr,avant de vous leetransmettre
uville Mauchille, St Jacques ret revo'utionna-re leI condamane A- l'ordre do jour aria que la C'ambre oarce cu'il n a pas cru devoir le fire.
LudiusM ignan,Joseph Was chille Giles,Th'ophil Miche, G'otieux prt dis3uter les couclisions du rp L'orateur cite le cas du d6pute Le-
uillet Simon, Lindor, Oscar Lavache Compere Barthflemy. Plaisi port de cette commission. Cet ordre gendre qui a ito mis en accusation
Ia. D Declasse, Lutique mond, dit Tortu Silva Azor. Fer.'gu. du jour n'a pas 4t4i interverti parcp I'annop ial i e par une Commission
BarreauMolBus Jn-Louis, D6jean, Emile B)ulct. Boenrd. Fo-t:nS pie le Ministre de la Jos'ice q li de- Spciale dott o dpu!i St-Aude a it
Air, Othello Rigaud, C'ovis Duca~se et Aqumj S.iot-F.eur, furent vait assisted A celte discussion 4tait rapporleur. 11 fait remarquer que
SFiddmise RJmy, Louis- fusil ds surla place da cim tilrele ab ent Sa dem tnde dintervertisse- otte commis-ion n avait pas retour-
acide. John Charles Viala, mardi, 15 fdvri r, A cinq h mues d: I ment rest debut. n0 le do-ier d- l'affaire pour avoir
ert, Ulna ( dam ile B m e t so los cone usions dru Ministere Public.
r. a (ame Bougie pr6s-midi. Le dAput Morpeau appu'e son col It lit les conclusions du rapport con-
al r t naire nai fat Iaue Vilembrun II pense d'un antre cernant le dsnut6 Legendre et d6ela-
rles utis nnaire' statuait La ndounsesaisfaite de cette ex- c6td qu'il n'y a pas lieu de discuter re que la Commission s'est laiss6
lommages.int6rets r6elam's caution, car le mam3 jour, un d6cret non plus sur-cette demand d'inter- prendre dans ses propres filets. Ello
ies plaignatres, condamna: d Gouvernement provisoire commuait vertissement, 6tant donn6 que le mi se base sur l'art. 409 du Code d'Ins-
ain a rescuer 'Et condamnaet enla peine de travaiu forces 6 perp n nistre J6r6mie ne replace pas son traction Criminelle pour proposer le
l valeur appartenat cla tuitd a endmnaiot rndue collgue de la Justice. renvoi du dossier afin d'obtenir le rd-
.m8e qu'il a dttourn centre Oan Uly i J Vquain, Pier-i M. J6rdmie r6pond que du mcm-nt quisitoire du Gommissaire du Gou-
ortue 'l omme de- treneLouis Zmor, ZIm Nd Me silas qu'il ne s'agit pas d'une question ad-. vernement.


Ij


'7


- -


-IT-~~ CII~~P~i~-Pec~m ~,C~*,~pIP-~~--Clbec- --.-U-,IPI


Histoire d'Haiti

A L'USAGE DES ADULTS
LIVRE III
Violence et reprdsailles
LXIII


I rc~--rrrr~rr~ I~-~UPI I -~- ~7-1~ I-- II L-- -~- IQ~BPWI-I~L~LL~Pil~-~BLssYllllll~s


I ~- q I I -------PI-- I ~- -


r









C'est a la Commission qu'il appar-
tient maintenant. d3 se prononcer.
Le Deput6 Saint-Aude. Quand on
pale d'cndsp'ndance, nul n'est plus
A I'aise que moi. It est des gens qui
ne peuvent pas en d:re autant. J'ai vu
un mandataire di people rediger une
proposition demandant que chaque
mrembie de l'asembi'e jariat de se
soumettro eatii'erm nt aux vaes de
l'Execn ti f.
L' D6put6 Br dy deminde quand
a ul lieu le fait.
L'ainne derna ie, i6pond St-Aude,
qui continue ensuite t d6velo,)per sa
1her teondant. i obliger le (C -mmns-
saire du (liouvern.len t h coniclure.
Le L,&puti Valeinbrun product quol-
ques observations c onire !e Rapporl
f.o lIpu'6 Emn ile Mai'rclin, sous le
coup (t'i;.e, "git'iiiq e inclination de
nandc A :ses ollIgues de ne pas
Blernis.-r les d)tbats. II s'exprime A
peu prle enl cs terines
Messieurs,
O()an-d fut soumnise A vote d6liberation
1.l. demin 1 de levie d'im-nunit6s de quel-
quc' mniibres de cette assemble pour les
w ,::.ih-ucux dui 15 mars 1908, des
amis tomnibrux, parmi vous, convaincus
d le 1.1 non-p:irticip-tion- anx flits incrimi-
nds, ct vu 1'absence de l'apparence d'une
i!aint te-- vonlaicnat 'c.irer mon nom. Mais
je n'ai pO...n: cru qu'un vote de la Chambre
av.-A t ini.rc i:n co.nplce de la cause
sullisait power inm do.-,ner p'eine satisfac-
tion. C'cst donc sur na propre sollicita-
Lion qpe vous avez permis au J'ge de
m'app:' r ct d'invcstiguer sur ma con-
duit i.. n ai:e an1t q e cette instrtrc:ion,
froi sante ct doloureuse pour un honnete
homine, a 6id fiie, i'dicais en droil d esFd-
rer quc depui: longte'nps cet'e accusa'ion
seiait poubiqucinem t et so!leniiiellent d
clarce neCnsongerCe et que le Juge ou mes
pairs me renverra:ent lav6 et jus.ifi6.
Cependant par la tournure que prend
1i poc6dJure, j- vo:s h6!as que cette d6-
cision delinitive que je demand avcc im-
patience, menace de se fire eccore atLen-
drte e que, vic' ii.e de la malveillance, je
pourrais Cre mainaenant victine de dis-
cussions long es et inuiiles.
Oui, je dis inuiles, car, peu m'imporie
qui doit, pres I'instruction, proclamer
mon innocence. Peu m'importe quelle
main 6loignera de ma tc.e les nudges que
la m6chanceid, la legeretd ou une forte
douleur ont amonce'!s.
Est-ce vous, messieurs ? Faites-le vice,
je vous en prie. Est-ce le Minisie-e Public
prcs le tribunal civil ? Ordonncz-'ui de
fire sans retard son r6qvisiteire.
Assur6 que ni de. monsieor le Comrnmis-
saire du Gouverr-ement i:i de vous, mes-
sieurs les d6put6s, i tne peut ve, ir qu'tne
parole neite et claire de ma non-participa-
tion aux fians que 1'on ponrst it, ce que ]e
vous demande instamment, c'est de ne pas
prolonger ces ddbats, de ne pas vous eter-
niser en discussions thboriqucs, tongues et
embrouilldes, mais de prendre une dci-
sion immediate qui me pe;inette de sortir
enfin de l'affreux cauchemar d'une injuse
denonciaiion dont on ne troupe nm rne
pas la trace dans les pies de l'instruction.
Le d6put6 A. Francois prononce un
discourse docuinent6 centre le Rap
port qualii6 de a calbendage *
Son coll~gue E. Williams qui se
trouve impliqud dans l'affaire dernan-
de d'acedlerer les discussions.C'est la
passion politique dit-il qui a tout fait
contre moi.
Apres des discussions auxquelles
prennent part MM. Laurent, A. Sam-
bour, M. Morpeau, les conclusions
du Rapport, mises aux voix sont re-
jetes.
Le President declare que la meme
commission soumettra a la Chambre
un nouveau rapport definitif conclu,
ant pour ou centre les deputies incri
mines.
Les conclusions du Rapport renvo
yant Bailly hors de cause et de pro
ces sont adoptees a l'unanimite.
On aborde le 3a point de l'ordre di
iour relatif (a la reclamation Hasbou


ne. Le d6put6 Jeannot fait remarquei
que la Chambre est en minority.
L'appel nominal le fait rdellemen
constater et la seance est levee.


M 0NRSIGN M U.QN-TSE
M ETOROSLOG!-QUE5B

Ob exa. -v.ta1oix-
DU.
SEiINAIRg COLLEGE St-MARTIA-
MARDI 10 ABOUT 1909


Baromctre a midi


763


"/= I


Temperature mnl 22 6
maximum 33 7
Moyenne diurne de li temperature 27,0
Cil t: ; nuageux josp',i t h, convert
et pluvieux dans i'apr~s-nidi Su-tout pluie
sur les mnntg es du S-d. B-ise ae mer
.tigulie-e frb'e. B.rom~ere en hausse.
J. SCHPIRER
Trib anal Ciui'u
Audience spdciale du flCardi o lAout ro99
Frdsidence : A St Rome.
Minis-&re Pb'ic : L. Coutard.
J.g-mernts pro "onc6s
Celui qui rejette la dernnde des con-
sorts Lamandicr commre mil fond6 en
faith et en droit dit qne la prise de posses-
sion base sur i'ordonn:nce :du Juge de
Paix de Liscahob:s est nuile; ordonne en
conasquence !e .ig&uerpissenment des con-
sorts Lamard.d-er dit q-e la d6c's'on de la
justice de Paix de Lascihob s en dafe du
rreiz- Mrs 1903 et ceilla e A appe qui l'a
ma:ut:n-,e ne sont pis opposibles aux
consor:s Lamand2er e: lis condamnne aux
d6pens.
Nouvelle compo.i ion
P.es'dcrce : Doyen L. Nau
Minis're PuLblic : L Coutard
Celui qui peimet au sieur Lemonde
Ocean U ysse de citer son 6po-s?.
Celui qui p r t au sieur Pierre
Montrevile Belio: de ci:.r son 6pccse.
Celai qli ordonne 1'expropriation
pour cause d'uii "i: pbliqqie de aa portion
du terrain sur !'habltiaion Diai:r etc. etc.
Puis le s;ge est lev6.
D6c s
Madame Veuve Edouard Choisil, nce
Eud-ra Gervais, dlc6 6e hier a deux heu-
res. Ses fun6railles auront !liu ~ cit aprs-
midi, A la Cath6drale. Ma son mortuaire
Rue Fecou, pi-is d : S -iiliaire.
Affaire renvoyp o
On sait que le gal S.xt:s Berrouet, an-
cien commandant de l'arrondissement de
Jacmel s'6tai: pourvu en cessation centre
l'ordonnance de la Chambre d'Instruction
criminelle le renvoyant par deviant le Jury
sous la prevention de meurtre sur la per-
sonne de M&risier Jeannis, etc.
L'affaire a 6:6 entendue par le tribunal
de Cassation don't la composition du jour
6rait p:6sid6e par le vice president Ernest
Bonhomme. C'est le bitonnier Hudicourt
qui a pr6scn:i les moyens de pourvoi.
Mais il est arrive qu'au dernier moment
le juge Bonhnmme a constat6 que l'or-
doncance connre laquel!e on se pourvoyait
dtait sign6e de son fits It juge Henri Bon-
homme qui fpisait pirt;e de la Chambre
d Instruc ion criminelle. II dut done se
r6cuser.
L'affaire sera une nouvelle fois entendue
et le Tribunal, a cette audience pr6sid6e
par le jrge Baron.
SGentlmen! ..
Faites r6parer vos chapeaux; achetez des
chapeaux 1l6gants, selon vos gouits et
vos caprices chez l'artiste Josi SAN MILLAN,
salon de coiffure du Lonvre, Place Gef-
* frard.
Cinematographer
C'est ce soir qu'aura lieu au Mus6e du
Petit Seminaire A 7 heures,la grande soiree
cindmatographique tant attendue par le pu.
a blic qu'ont satibf-it les representations pre-
Scdentes.
r Parmi les vues forts intiressantes qui se-
ront offertes, signalons un emouvant dpiso .
t de de la gacrre russo japonaise qui a eu le
plus grand succas.


S6nat.
S6ance du mardi io Aofit 1909.
Hier, Ie S6nat a sanc ionnd trois proces-
verbaux et d6pouille sa correspondance.-
Inutilede dire q-e les demindes de pen-
sion et de rente viagere plenvent toujours
Le S6nateur Lerebaurs (Diog ne) attire
l'attention du S.nat sur un abas qui se
comment en province et qu'A y a lieu de
redresser II s'agit de certain trangers(Sy
riens et autres) qui exercent le commerce
dans des po-ts fermr-s quand la loi le leaur
dfend. It propose done au Sanat d'adres-
ser un Message an Ministre de l'Intrieur
afin qu'il fasse respect er la loi sur la ma-
tiere.
Le Bureau promet de fire le n6cessaire
Le S6na:eur Cuvier Rouzier demaade
au President do Grand Corps a quel Co-
mi 6 a 6te renvoyGe la proposition de loi
votee par la chambre et 6rigeant le quar-
tier de Roseaux en commune de 5e classes -
afio qu'il puisse prier le Cbmite de presser
son rapport.
Le President r6pond que cette proposi-
est A l'etude du Comite de l'Intrieur.
L'ordre du j.ur 6tant 6puis6, la seance
est lev.e.
Bonne recompense
It a etd enlev6 samedi dernier dans les
environs du March6 de la Place Vallibre,
une mu'e sous poil souiii, 6tampee A.G.L.
Une bonne recompense est promise. A
celui qic la ramenera au soussign6, demeu-
rant sur I'hibitat;on a D6gind ) ou a son
repr& e ,-ant Me G. Bruno, arpenteur-go-
metre, 23, Champ-de Mars.
AUGU>TE L1EFRANC
L'Observateur
On announce qe la Pioche don't le: pu-
blica ions avaient 6:6 suspendues co-tinue-
ra A parai re, roujours sous la direction de
he Isnardin Vieux.
C- journal, cha-ge de com et s'appelle-
ra d6sormais l'Observateur.
Nous lui souhaitons succas et longue
vie.
:'est la marque ncuve'le
Madenibiselle ..
Sur l'ai" connu tt combien entralnant
de la SVCatchiche, on chinte le ttiomphede
la marque S\vft qui tst venue d6trib er
toutes les autres.
Depart
Hicr soir est part le sis a S:-D-min
gue) avec les passagers suivants pour :
Sto 'Domingo. Mr Henry Baptiste Pe-
tit, Mnme Cecilia Shenery et un enf n',
Mme Jules Lizaire et 4 enfin s.
Sgo de Cuba.- Octavie D:spligoe. Ma-
rix Sylla. Leon Gayin, Augustina Suarez
et 2 bebes, Louis G-mni, Riph e Il Gami
1os6 1. Agramonte, El mnd Craig, C6cile
St Preux, Jos6 O, Garcia, Julie de PeDa,
Josd Mauuel, P6tronili Idirgs. A'berto Ri-
mirez, Marie Jeanne Sinon, Jeanne DIsir,
Euphras e F.:iia, Mme G:org.s Robin, Jo-
sephine Joseph, L6ouie Callard, C6'anie
Bellegrade et un b6b6.
Jacmel. Mme Prosper Lanoze,Mlle Ma-
ria, R6sia L;noze.
Jdrdmie.-- Fernand Bernard, Jeanne Phi-
lippe, Mme S. D mouln et enfant, Si-
doine Th4baud, Lucie, Euphosia, Clara
Th6baud.Mr N. Baptiste, Bruno Fourcand,
Ath6la Liador, Mme N C y imitte, Jules
Petit, Mile Ti us, Darvilier Tv gate.L.Vil-
lefranche, Mme Vve Hyppolite, Mardoihed
Moise, Jn-Joseph Talamas, Fa ick Gtaude,
Benoit Oscar, Mine Thomas
Cayes.- Mme P. Lihens, N. Sindaire,
E. Bieuaim6, Volcan Desance, Jn Charles
Robert St Fort Colin, Mile Vivtoire Lu
nique, Mine Charlor, Vve D. Muisoneave,
Mme Louise Callard, Silphide, Pl6na'tive-
Milner.
Corresp ondance
Cap-Haitien. 27 Juillet 1909.
A Monsieur le Directeur du journal
"' Le Matin"
Port-au-Prince.
Monsieur le Directearr,
L's tribunaux d'Appel !" quelle
perle pour votre- quotidien C'est dans
votre num6ro du 15 ceurant que j'ai
lu ce magistral article d'un de nos


grands dcrivains du jour.
Je m'6tonne que notre journal Le
Cable ne se soit pas empress de le
reproduire. II offrirait ainsi en rdgal A
Sses lecteurs hune ided genisle de no-


_


hoiv e-i Lira


tres
?1'


Da rn i res D6p6bhesl

LrsIBoNE 6.-- Le correspdndant d
X S.co *t .\ M6'illa announce qulelesEs
gnols ont eu 500 tucs et I 2co blesses,
course des erg'gements de ces troisdernim
jours, ct qi:e 35 officers et Ic;o sold
ont et6 fiits prisonniers par les Kibyla,
hIsquels leur ont fait subir d'horriblestor
tuies avant de les memtre A mort.
PARis 7. Sommer, sur un biplane-Voi.
sin, a fut aujourdhui une envol6ede!
heures 27'15, battant le record du monde
ToKbo 7. Le Goavernement Japonai
a informed officiellemnt les Paissinces q'il,
a l'intention de commencer iammdiate1
ment les'travaux de reconstruct on surl
voice ferr6e Antony Moukden, sans le coa
sentement de la Chine, les nigociatio
dipiomatiques n'avant pas abouti.Oa crunt
que certe decision donne lieu A nnerop
ture dip omatique entre les deun pays.
ViENNE 7. La rumeur que le roi Pie-
re de Serbie 6tait dingereusemeit made,
est d6mentie.
CARCAS 7.- La nouvelle Cnstitution
de la R6publiquc a 6t6 mise en vigueor
jeudi :enor Gomez a kt6 61u President pro0
visoire du V6nizcela.
STOKHOLM 7.- Lee deux regiments st-
tionnes A Fabien ct Sallef.a se sontmtl
n6s. Les fossoyeurs, qii talentt r0toura
hier A ears travaux, se sont de nouve.
joints a:x grlviszes, dnt l'attitude ql
semblaic avoir quelque p:u chmngee, es
en faveur de la greve A outrance.
LO.D.-ES 7. Le croiseur ,nglais He'
m!one s est &ehou6 sur les bin:s de sable
de la rivie e Hambsr; on espe:e poUvoir
le ret.flouer A li prochaine mira6.
MADRID 7.- Malgr6 les d6aga.zionsdu
mi istre de Portugil en E;pagae, lej
nal < La Epoca a miiniient quPan
no'mbre de vieux fis vendor pat leGo9
vernement Poriogas s3 trouvent entire
moias des K byles qui combattent lesI
pagnols dans la region da Riff.
CEBBkRE 7. Les chefs du part carle
se r6unironE prochainemant d decide
frangaise de la front re pour deit
l'atutude A observer en presence
cents 6vbnements. '
On croit sivoir qae Djn JaiJ lep
tendant a la Couro nme d'Espq3gel
blier uu maniftste declatant q l ir
i'intention de profi er des mnialbe s de i.
pays,. m;ii qu'i agira si le Go ^ eW
actuel cst impuissant A salver .'h tr
la nation. L.s carlistes aftermen, &tP
me d'armer et de mettre en o p- e
arnme de I.ooo ooo d homes ,4
LiSBONNE 7.- On 0annon,-- e Sel
tour d'Angleterre, le Rol Ml2e A
visit an President Faieres, Ie.
d'Allemagne et au Roi dE.spgae.
K;EL 7.- Le yacht imrpe ral n
bord duquel se trouvent le Tsare
le, est arrive A Kiel a 1o heics. L
"t portflarenL I
rear Guillaume s'6:ait por le dea
de Nicolas II a Rendsbrg ea
narques ,se sont longaeleast 1


I


tre Mere-Loi." Is s-nt si
prives de fata i-s p aS pa
telt et par tl venire de la A 'pi
Cela c 4usErait 'i.rement -- qluio
extreme no. C ; is" dr Plaii
leurs d qui il n'est pas interdil de.rq4
chir, observer, de crmprendrel'e
En les gratifiant d prose la aan
de cet auguste 6crivain, ce ne seraitep
leu r fa ire '" it i a. -in c et u s ,e t c
serait leur e.irgier d',,, a u'etI
palurises par les, avocdal' s
malheureux payjan." wey
Je voudrais bien d'malder celtel
production ; mas sav-z- vous,Mee
Ssleur le lir..cteur, ce qut m'in.qui
Eh, vous ne l devinez pas ?
" C (st le cbn!re-piad qu'on pe....'
cn me je'ait le3 Juges entre. lesja
bes.
Pendant que j- suis encore libre
mes j imbes, lkissi z-moi accourip, Mol
sieur le Directeur, pour vous arsento
mes salutalions superlativement" di
tingu6es.
ALPHONSE POUGIT.








, dr rasse passera la nuit dans la ra-
sdc.Kiel, d'ou elle partira demain matin.
SOde OL M 7 Les deux regiments qui
s sut outings hier, sent maintenant g.r-
dis a vae dans leurs casernes.
LoNDRei Le croisenr anglais a Her
min' a 6t rerflou6 par six remorqueurs,
savaries sont lg&res.
pis .-) Rente : 97 85.
Ala site de ses divers entretiens, M.
Chr ao d&ida de crer une commission
.Cprosie de parties tgales reprbsentant les
ateurs et les inscrits, qui 6tablira le r6-
glenr txant pour l'avenir tous les details
fcltifs a application du repos hebdoma-
dire. M. Cheron s'est rendu hier A Tou-
n 0 ii visit 1'h6ital maritime et se fit,
nsite conduire St Mandrier oii il visi a
6pital. It reFartit ensuite pour Marseille
ofaiattendra le mninistre de la marine.


Ligne Atlas

Le vapeur < Sarnia n ayant quitt6
SNew-York samedi 7 coirant, directe-
mentpour notre port, est attenu ici
vendredi 13 courant, .t partira proba-
blement dars l'apres-midi pour Kings-
ton, Colon,Port-Limon et New-York,
Sprenant la male, pour l'Etranger (via
lKings'on) fret et passagers.
**
La malle pour l'Etranger par le va-
Speaur Altai (via J6rnmie) fermera A
tlaposte vendredi 13 courant, proba-
Sbement a 5 heutes de l'afres-midi.
Port-au-Piince le 9 Aoutt 1909.
F.HERRMANN & Co, A ge ts.



Avis
SMessieurs les Actionnaires de la
'tompagnie des Chemins de fer de la
Plainedu Cul-de-Sac sont convoques
enAssemblee Generale le mardi, 28
Septembre prochain, A 10 heures du
matin, au siege social, sis au Champ
de Mars, No 56.
ORDRE I)U JOUR i
1 Rapport da Conseil d Adminis- S
tration. V
2'Pr6sentation des Comptes,
3Renouvellement du Conseil.
-4 Divers.
Port-au Pjri,.ce, le 10 Aoi0 t 1909
Le TPriside2t,
SCHVWEDERSK Y


line HIllianiisse
LeSteamer Prins ~ illem I ve-
aWtdes ports du Suld (s attendIu ici
manihe 15 courant ; et repartira le
ek jour pour St-Marc et New-
Port-au-Prince, 9 Aout 1909.
AUG. AHRENDTS, Agent.

Transfert d'6tude


lacbe imenra-y, avocat-notaire,
Itet au Public et particuliere-
t edus cients que, du No 94 de
Sdu Centr son etude est trans-
aNo o10 de la mnme rue,dans
aoi qu'occupait Mr F61ix Lam-
Parehand taitleur..


IETOI FELIW
C llettailleuravantageusemeni
i r oste la R publique vient
ir son atelier Rue F6rou,
,Ca(imracks ) No 61, pros de Me
lotreu9 clientele trouvera
Joursaf toute satisfaction
vaux qui lui seront con-
*


ie Pale Transatlantiiqu

Le < Qabec ) sera de retour Jeu
di 12 courant et partira vendredi 13
a une. here de I'aprps-midi poar le
Cap, Pto Plata, St-Jean de Pto Rico,
St Thomas et le Havre.
E. ROBEL1N, Agent

Antoine Labastille
AUX CAYES
Derniers articles regus
Balances de comptoir
Balances a chain
Balances a eadran
-- -' '..---."t-_._
H6tel Bellevue -
Lo mireux situ, le plus con-
fortable.- Champ-de-Mars.-
(Cis.ine reoruom6e.- Vue sar !a mer.
a ~ e I 1 A Ml "


VENDRE


La halle situwe ea 'an-
gle des rues du Quai, No
71 et des Fronts-forts
No 1 et 3, actuellement
occupee par Monsieur
Emmanuel Moise.
S'adresser a Mie Nar-
ces Leconte, avocat, pre-
sent en cette ville.
'SKa-ct x--^>^y..fr ; ac'iesac-!i>-....


r'-


,o.n n evi s n e n v,-,; 1It f ee cIicm
16 i. nTsoi [ No 7, Rie Trave1-
~fr ~s C~,njcurs bie~n TPcr!VUe3 dunne
/ ~ ~ do ti~ bte on-

QUAi T ECL{TT COUF; 1 4RkG

T~~y~ G- C -_R. A I- HI, E


1 1: TO ~ .~~ 1 i
3~~~-~.~t.c Y.~ 63~fS`

I- acdl 04 r t d- B er e
120 BrLUE DU CgNTRE
T irva x de tov, s Sxr.toS et de
L:Utls crani~deur's.
[r~ t!i !C ;d1ctIi oi ~ A iiraridl-Omi e?~rtS

.0o o nmealer march
quo, partout
ON TROUVEBA A
L'MPRIMEHI5 C MIAGLOIRE
Cartes de Visite. (>wtes (ee fian-
ail les. B:I lets de ftire ,pal, etc.
Pour los granrcns commandos d'au-
es coriditions avantligoulses seroit
ites.


Viennenit d'arriver A nouveau un
bon nombre d' exmplair-s des corn
positions de L- dovic Larothe
La ddlicieuse Valse lento tant ap-
precide < -apillon? noirs a qui dtait
6puisee.
ANGElLE. Valse suggestive.
CAPRICE. Gavotte charmante.
A P. 3 chaque exemplaire.
S'adresser toujours a Mr. VICTOR
MANGONIS, 93, Rue du Magasin de
1'Etat, Port-au-Prince.


Essayez

Une Bouteille des d6licieux products de la


Soda Water C

Royal kola Champagne ;
Royal Ginmjer Ale
Elle vous convaincra de la reelle supdriorit6 de ces exquis rtffraichissements
Agence G6n.6rale et D6p6t:
AU MAGASIN DE LA MI TROPOLE
ft 51 1.,t L I V IL L E

93, RUE DU MAGASIN DE L'ETAT
PORT-AU-PRINCE.


Vous y trouverez aussi le
Splendid


Kola


Champagne


Ce sont les meilleura, les moins cheers pour leur quality.
.es G-oter c'est les adopter pour toujours.


Wel)Iy Calts Pressoir
RI-l IRIPUBLICAINE


Sp6ciaIi- !6


des articles


Ior c1oix pour civil

..-- VIE
1 '(:InBRAQ
-- -" ". -I '-" RTES-
minlitai
r and st
S : seller
BRIDES
nri-que
."tI-.--- -, gentil.h
r i;-; ? --


de sellerie


de


et militaire


NNENT D'ARRIVER :
UES rnilit;lire;s 1' Ciehoix
de nlxe f-utre et drap
aANTEAUK en drap pour officers
res.
ock de sells et de fournitures
io.
- EPERONS des meilleures fa-
s d'Europe.
u .: tfeutre et drap de luxe pour
hommes, d(erniere creation.


WkA
e fl~ tBsBV


1 \II


YARICWES, HEMP oRRHOI'ES, VAIICOCCLE, PHLEBITES, (EDMES
CpmmmoNIUEn, ACAcDE T DV RETOUR g DAc-, FILARIOSE
(:4I dt I" I ".-tii t I ,t El t i- c qui \,jpli ii jw sa supk.rioriox Le c t A quil ontit nt A il
1,, achiz. d,-,,. o! d, i o 4)1 td Ifaynzamelts V,'ireinica u \ tl t a~C ir
f' lln,4n n ll m q u i is t j u s h 1 toil1 it-t;-:Isfis 1 ais ct co m ni c le p lu s eC tr
ties Aftihemorrhoidciaji't iJISE Lni .verve ahIja cItiiru cp u cuuup-t.' d.aii a t:h iuc rcpas.
INP 1'50. P HlA B rp.A C IE SELIJ O O R N E F AVTI Ot lez? ProtOir es.
i~Lz'%r T o x 3~P re 1[ r- -j %a AL 3E:~ND
- ----i~z c; clpo -4krx-wx3 r-cE' Jx s u Ft x:), io i iv 313--`


Laboratoire Sejourne

PREPARATION DE T-:UTES AMPOULES MIEDlCAMENTEUSES STiRI-
LISJIES ET IN.IECTABLE.S.
Ampoules d'E.-u de r6r Isotoniques selon Quinton.
L'eau de mer qiie n uwnri ei;nploov'on a t6 soigneusement captee au large,
au delay de oI'10 de la G;or:Av. Nos, faisons remarqner au Corps medical
l'observation juidicius-e qu fort les laboratoir- s Atrangers:
a L'Eau de ner injectable doit ctre de fabrication rCcente pour avoir toutes ses pro-
pri6t6s thtrapeutiqucs. De noinbrcuses attestations nous pernettent de certifier que
nos products ont donn6 tous les rdsiiltats espdr6s. v
Specialith : cerum ,ev osthjniqae.
Ce Serum rg'lialriso le n h'- itu'iriifs. i! a 6.6 employ avec suc-
cs dans la neuras'hnie, Ila tu!.. r'.,u'oss, etc.


Docteur R. R. Ew;ld
Chirurgien Dentiste
De retoar de Jeremie announce sa
clientele et au public qu'il se tientt A
leur disposition & partir de jeudi 5
du courant.
Port-au-Prince, le 3 Aout 1909.


Tiblre Zephirin Bell
Fabricant de chaussures
Rue Tiremasse, facade Nord de
la Place de la Croix-des-Bossalesa
SPECIALIST :
PANTOUILEBS MUVLS


me' ~'"~Si~Pi~iPx~7~h~ ~1-7^--Un ---CI----P-"Q---- ~~~P1~~---~we
Zr~


- -\--


ie~~et









La Textile
SOCIETY ANONYME AU CAPITAL I)E
4120.000 FRANCS

Le Directeur de la Socie6te La Tex-
tile inform le public qu'il achete
des a present au domicile de la So-_i-
te, sis A l'ancienne blanchi-scrie, rue
du Magasin de 1'Etat, en face tie la
Glaciere, toutes quantit6s de feuilles
de Pitte et Oreilles d'ane au prix de
P. 5 ( cinq gourdes ) les mille livres.

A LA PHARMACIES
Emmanuel Alexandre
C6 Yaille !
La Pharmacie Emmanuel Alexandre
announce A sa :nombreuse clientele
qu'elle vient de recevoir pour cette
fin d'ann6e un grand assortment de
medicaments nouveaux et debonbons
te!s que : chocolats, raisins, prunes,
dragees, nougats, pastilles de men
thes, pastilles de gomme etc, etc.
Elle vend en gros et en detail et
toujours a un prix tres modere.


8 ANS


DE SUCCPS


Pharmacie


Place


Topique D. SERIES
Pour les Chevaux
Gubrison rapide de Boiteries, des
Plaies anciennss, Ecarts, Foulures,
Entorses, Fluxions de poitrine, ctc, etc.
Pansement facile, rapid et d'un effect
certain. Repousse du poil assuree.
DIPOT: Pharmacie Moderne
Rue Roux, No 108 et Rue du Peuple,
No 124.
PORT-AU-PRINCE ( HAITI)

Chez App. Cipolin
55 Rue Rdpublicaine en face de Mr
E. Robelin
Viennent d'arriver par dernier va-
peur :
Pat6 de foie gras. Saucisses trufides
Pigeon aux pois. Tapioca. Choucroute.
Asperges etc. Fruits cristalises par li-
vre et par flacon. Prune d'entes. Vins
rouge et blanc. Oporto. Malaga. Ver-
mouth. Cognac. Champagne.


de,


Execution promptJ et soignee des or
Analyses scientifiques-et techniques.
*Analyses des minerais d'or, argent, c
m6thode americaine ( fire essay .
Fabrication d'Eaux gazeuse
Champagne a P. 6 la douzai
Droguerie en gr<
Propri6taire : A


Gold


_____ _~,,~,~-~a;~1II~~F.~L--Ls ---.~-- -~--*I~YIIBCI--- .dl-i~Y-L -~C~i ---- --p-~ ----_ I


1r.


et en detail
Buch


Medal upon


Entreprise

D'EAUX GAZEUSES
: PEO ) T-.AUL J-PRp'IN [TC'E


Fondee en


1899


21, Rue FBrou, 21.
Ginger Kola
Kola-Champagne
Soda-Water
Siphons
Sirops
Liqueurs
Bitter


Le Disque ASPIR


C'est 1l

Pour 20 dollars on a
Chez


a voix Humaine
EpatantI I


ANDRIt


FAUBERT


38, RUE ROUX, PORT-AU-PRINCE.
Une superb machine parlante avec 20 morceaux grand module enregis-
trBs par los premiers artistes de l'Opdra et l'Op6ra Comique de Paris.
Allez l'entendre et l'admirer
chez ANDRE FAflBERT
38 Rue Roux.


PHARMAiCE LEON GUSTAV ES


Renouvellement de


Stock


Tannerie Continentale
DE PORT-AU-PRINCE
CEI ASSURES
CHaYRKAU GLACI, pour homes et dames P. 10. Enfants P. 8
VERNIS CLIPS 12 10
COULtUR LOTUS 1( 12 < 10

Pour la vente en gros 5 oIo d'escompte.
.... ... ..... ... I I


Kola de Kingston


Kola-Champagne
Iron-brew


fortifiant
tonique


de la Charley's aerated water factory


En vente


chez Catinat Fouchard


RUE DU CENTRE


m Les jambons et lards "St
de leur marque "Premil'110
S Sft .
SLes jambons et lards o Swift
SSwif Pr- mium a sont bien connus at
toute autre marque. Leur POPUleit esr
S a leur quality regulibre, ainsiq lea
apparence et A leur goAit d~licieux.
a Swift's Premium U. S Inspected.
qu6s au feu sur la couenne de chr
S ". qui st emballee dans de la toilet'
...i.t parchemin. En actetant des jambofl
ift S i lards, veillz a -ce qu'on vous li
S... *. Swift's Premium.


TUtines Gentils.-Phosphatine. Meches pour veilleuses francaises ( veil-
leuses A la croix system tr~s ceonomique pour les meres de famille ).-
Tubes en caoutchouc pour book, derniere fraicheur.- Grains de Sant6.-
Thermombtres exacts a 0, 1 degr6 pour m6decins et families.- Petite tetines
pour b6b6s.


Semences potageres


tres fraiches.


Droguerie gros & detail.


Chz MIadame V" I. B. Dehoux
19, PLACE DU PANTHEON
On trouvera : Kola de Kingston, Crdme Soda


Saindoux pur
marque "FeUille


C'est du saindoux tout-a-fait P
Srliir, f d m:;c a n CsfceauX m6t8


of
d'ArI
10s~


I1 iJUU I LOULIUI.IhJ mit I I. o ,uv -_ -.. I R.
quement fermes, 3. 5 et 10o lives' "1
doux type de I'Amdrique ; ii jouit.d'
putation, et la vente en est 6eormIil
Ces articles se vendent a l'dpicerie de Mme Zak6, cheZ '
mas et ehez Mr Henri Brisson.


: Pharmacien dipl6m6 allamand
D6p6t de Kola-Champagne :
Aux Gonaives: Madame P. Laraque
a Saint-Marc : Madame E. Martelly
A Petit-Goove : Hermann Reimbold & Co


Grand Rabais I
JAMESTOWN TERCENTENNIAL EXPOSITION ( 907)
HAS CONFERED A


W. Bueh

la Paix
donnances.
uivre et autres m6taux d'aCrg

.s, sirops et veritable .U
ine.