<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/00686
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: July 31, 1909
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:00686

Full Text



Ir 4s1~Alla 702


FOIT-hU-Paacf., Bfln


Sarnedt, 31 JullUt 1909.


'


1


j


OUOTIDIEN


Abonnemuents: DIRECMTUR-FONDATEUR t Nusm 15 CxwrivPS

Tam m& a 5.00. Cl6ment-Magloire wm
Un Mm..a.2.20 2.20 _____ of." -a "meso s no
Tkm U m a 6.00
Tam .gw 0418.00 AamuIsT3um Arthur Isidore DIRECMION-aDkCTION4-ADUhINISTRATION
41o RVA 3Q51, 41


Tojt le meade cannalt it drame sco-
so don't oat retenti les journaux de
get emaine et don't, A travers tons
i tripotag st tous les gestes, il se
*Vg le il net et brutal, qu'un jeu-
omme apla d'avenir at de sante
0 Muicide pour une question d'exa-
'U.
Sas 'arrsr A la part de responsa-
W persaselle quirevient & chacun
Scteur uissants ou muets de ce
m, etd fit remonter la sour-
iArmi6 d cet .Alreux malbhuron
i Cnu, avant touted chose, notre
waws seohlir d'dducation, qui re-
np sr s pdlantisme et la vanity.
Nou 6ieua nos enfants, suivant
ls la pratique d'ane tmere-patries
ijours rpett6e, presqu'cl usive-
a*t on vm de l'examen et de la dis-
tttion dew prix, et notre ftaon de
Pw aur co point est tellem nt g6-
ai entire alttres,familles et 6leves,
ro ames tons 6td t6moin de I'ani-
a extraordinaire de chacan des
de ortt semaine de fAtes scolai-
ai va des enfants, ces jours der-
ir, alades A force de preparation
Oil srmenage ; on sacrifie tout,jus-
yuiasant, au livre de prix, au plai
fW'tendre proclamer un nom ai-
Sevrant des centaines de specta
9t le ficheux incident de cette
ate prove que, aprAs la santd,
st prtt a sacrifier sa vie a la honte
*t'6tre pas class le premier...
coarse aux dip!6mes, aux hon-
W3 retentissants finit par crber
6" 'esprit et dans I'dme du jeune
%Me One fa;on de penser et de
fnr ou domine le cult du palma-
i: vleur personnelle ne paralt
tenir, aux yeux de cet adolescent,
dats la r presentation et les mani-
s *ext6bieures Plus tard, en
h ifa lea dif8cult6s de existence,
. .a r tout .au dcoruma, et 1'es-
pdUs rO.tte ou d'ua bout de ru-
Utsplira touts sa vie son echine
Sli oe ,6 lIs line courbe...
Ik. qu Je rgrette de n'avoir pas
-'. ce jeune home dans le d6
dri son geste dernier. J I'au-
Iis cmical. meant par le bra, elt
L un language stranger pour
epo~, devant son esprit
o-ltalifent, Ia vie tele que
fhod tls n.deesjisi individuel-
1SCilsa le a.im' driss.
S01 qu els manuts i ses
it tr nations dont on l'a-
I 'Soav'i. Li aurais fait too-
S_ t i~& ia convenance,dont le
-~es't, e lo s a8 &M rdali er
etus imagia.e par nos p6Ja-
blsersi tr'ouvrt l horizons
.34lquill eAt paru tout
'IQt voir inaperga, plus
q e i nuaags creoa


don't on avait assombri son cerveau-
Ce june home m'e0t compris; il
so serait rgvolt6 avec touted son indi-
gnation de victim, et quelque profood
qu'eft 6t. deja en lui le ravage caust
par notre system d'enseignement,
j'aurais peut ktre conjure Is fatal de-
nouement en arretant I'oeuvre homi-
cide.
Faute de mieux, je dedie mon dis-
cours aux survivants.
*
M. P6tion Pierre-Andr6 a 6td appel6
A completer le Conseil des Secrdtaires
d,Etat, on quality de ministry des tra-
vaux publics et de l'agricultare.
*
A 1'hospice de Saint-Vincent-de Paul,
ii y eut deux fois celte semaine maria-
go entire le luxe lectrique des project
tions lumineuses, I'616gance des falba-
las et des modes, et la mis6re et le dd-
labrement des h6tes de cet asile de
charity. Port au-Prince a fait I'aum6ne
A la facon des grands.
Saint Martin avait faith le sacrifice de
la moitid de son manteau pour revetir
la nudity d'un pauvre. Nous autres,
nons ne faisons plus la charity que
confortablement mis, et A la condition
que 'acte soit pay6 i son tour de quel-
que plaisir plus manifesto que la seule
satisfaction intdrieure... Que voulez
voos: charity bien ordonnde....
Et c'est ainsi que nous e6mes, di-
manche et mercredi, deux brillantes
representations cin6matographiques.
Puissent les bribes de la fete et ce
qui a pu tomber de la joie des specta-
teurs day's I'escarcelle des d6vouoes
Z-latrices de Saint Vincent,assurer une
malgre pitance de plus aux moribon is
do I'hospice ou un cercueil deplus a ses
morts journaliers.
*

Grand remue-menage dans le mon-
de de i'Universitd humanitaire.
Le Dr Jeannot a 6td install6 comme
m decin en chef de I'hOdital militaire,
ot le Dr Salomon come directeur de
1'Ecole de m6 lecine et de pharmacies.
Leo deux directears sont jeunes et
plains d'espoir ; nous accompagnons de.
nos ve ix cette double installation.
0
*,
Nous nous demandons ce que Port-
au-Prince desire d3 plus, maintenart
qu'il a Ie privilege de possader une des
nprmires modistes de Paris. pour le
nheaur de tootes nos aimables lec-
treeas si soucieues de leuart d lagae.
Ceot n'est pa; do moi: c'est le texze
eact daune r6clame que vous pourrez
ltn dan le Nowuo &tet t ar Dalleaq
Mme Wion, 58, Cbheia des Dalles
r.essr ds elseUto.


Eno efft, que faut il de p'us. pou,
sauver Haiti, qu d'avoir des mondai
nes te mettant A la derniere mod*-
crdde par l'esprit des boulevards et des
salons parisiens.
II eat vrai que Taine a dcrit, juste-
moot sur ce sujet, u'il vaut mieux,-
il s'agissait des parisiennes,- avoir la
taille mal prise que I'esprit mal fagote;
mais tout le mondle sait que Taie
btait un fou qui desirait le malheur de
son pays.
C'jmme je suis un sage et que je d6-
sire le booheur du mien, je fais un
appel pressant i nos 610gantes en fa-
veur de Mme Wion ; et vous verrez
qu'avec cela, elle me paiera cet e r6cla-
me...... d'ingratitude.

L'Etat haltien vient de mettre Ai preu-
ve lea bones dispositions do march
commercial de Port au-Prince on y laa-
,;nt un emprunt modest de2 millions,
qui, an dire des journaux,a Atd convert
plusieurs fois.
Le contract d'emprunt est tr6s avanta-
geusement comment et je note avoc
bonheur que, sur ce point et chose ra-
re, tout le monde a Iair d'etre d'ac-
cord.
Un seul nuage obscurcissait cette sd-
re6itd On sait que, pour garantir le
service de cet emprunt, une surtlxe de
15 o/o a tde crd6e sur les droits d'im-
portation. Une des conditions du trait
disait que, I'emprunt 6tant remboursd,
cette surtaxe continuerait d'exister pour
servir au retrait do papier-monnaie ;
tandis qu'une second clause voulait
que six moil apr6s l'extinction de I'em
prunt, cette surtaxe cesAtt d'exister.
L'opinion, perplexe, commen~Cit A
se demander avec inqui6tude si on es-
plrait, avec ce double arrangement,
arriver en six mois A retraiter notre
papier-moonaie, et cette obscoritd avait
sufli pour fair apprbhender que loe
15 o/o te surtax no restassent pour
toujours collds an tarif....
eoureusement, I'echo de cette appre-
hension est arrived jusqu'a ministry
des finance st, pour dtssiper ce nua-
go assombrissant, il a td arr6t net
que Ia surtaxes disparaltra six mats
apres l'extinction do Im'eprunt.
Nole sommes ainsi fx6e, et merci.

L'6ternelle histoire.


tr6ve dana aos repr6ailles habituelles,
et queo avec lui, l'armde haitionne ces-
sera d 6tre cette cole de vengeance
qu'elle fut aux mains de tant de ses
prdd6cesseurs.
JEAN L FURIITEUR.


-- --


RIBNSIGN QNMNTS
MITfOROLOGIQUES

Cbae1>wxVACtoiwrO
DU
SEEINAIRI COLLIEI St-MARTIAL


VENDRDI 30 J UT.LT r190
Baromitre A midi 763
Temp6raturoiu' i1'mu


2119


maximumm 32,4
Moyenne diarne de la temperature 27,8
Ciel assez clair, trees nuageux depais
4 h Brise de mer depuis to h. Halo lu-
naire A 3 h. Temperature de la nuit le-
vee, vent fib'e. Birometre encore en
baisse.
J. SCHIRER
Ordre des Avocats
Le BA'onnier de I'Ordre convoque Mes-
sieurs les Avocats de la Joridicrion de
Port-au-Prince pour lundi 2 Aodt A to hs
do mitin, an Palais de Justice, afin de
procder A I'l1ection do Bitoonier et do
Conseil de discipline poor I'exercice o909-
1910.
spro.
PlERRE HUDICOURT.
Lyoe Nationil
La Distribution des prix aux l1ves de
cet 6tablissement aura lieu dans la plus
strict :ntimit, le mardi 3 AoOt 1909.
Les parents des _l6ves soit prids de you-
loir bien coasiddrer le present avis come
nne invitation.
D6part
Hier soir est part le steamer Sibiria
Svec les pasagerts svati s destination de:
lmasa..- Dr Pdrigord et enfant.
[usw-York Mr Daniel M. Coffin,
Mr Go. S. Graham.
,Ii 4 ',t % mi


Vous avez sans doute lu ce passage a.
de la dernibre endience prsidentielle M. D. Clermoat a Ai nommA pharma-
oa le gdndral Simon a rappeol com- cien en chef A l'H6 )iral militaire.
ment, uspe ct6 par Ie g dnral Salomon M. Emmanuel Charles; ledisillateur bien
deo spathie. en 1881, poor la cause conno, pharteaciue de sire clause.
de Mentor Nicolas. il fat place, on Cin toa h
1883, A I'avant-garde des troupes opd Ciumatograp:e
rant centre MiragoAne. C'est ce soi qa'aurs lieo so Cercle-Bl-
Le gd6aral Simon a mille fois raison levee la brillase reprEsentation annoucCe
de so uvenir do fait et den parler. ces jours derniers.
Ceol nons 6ifie sur ses sentments Les invites Ibhuels de l*'14gant corcle
personnel et nous permet d'eoregi smoodain peuvent se procurer des canes
trer la double assurance que, sous son d'eaureu as pris de Deas gourdes chez
Goavereueot, 11 y aura an moins use Mr D. D4joie.


LA SEMAINE QUI FINIT


I








Nouveau wart Bolte aux Lettres
Les plans de la nouvelle construction Port-au Prirce, 29 Juillet 1909.
nous ont etd communiqous. C'est on tra- Monsieur le Directeur,-- J'ai la dans
vail qui, ex6cut6 d'apres les devis, sera votre uotidien d'hier, la lettre de Mon-
d'une elegance severe et d'une solidity im- sieur C, Lhdrisson adresse ao journal
posante. le a Matin a et dans laquelle il declare
Ie oouveau warf aboutira jusq'au Fort- que intervieww de Monsieur Covilly n'est
llet. Les navires, de n'importe quel ton nullement l'erpression de la vdritC a
nage, venant du Sud ou du Nord pour- Je reponds a' Monsieur Lhtrisson qu'il
ront accoster avec la plus grande facility. n'y a que les laches et les intrigants qoi
Une tois les formalitds de board r6gl&es, ne disent pas la vriti.-- Je n'ai jamais nie
les :nirchandises debarqu6es seront places mes acts dans aacune circonstance de 1l.
directement dans des fourgons et achem'- vie, ni des-'rtC le champ d'honnear en lais-
n6es par des locomotives A la douane qu Isant la responsabiht6 & d'autres.
.ta tItstauree ct disposee en consequence Je maintiens done mcs pricddentes de-
II (.t pr'obable que les premiers mate- clarat ons au journal le e Matin. *
n..n. ir-, nt. c. n2;. %f.ri.re .:%I M- '"" 'do m ,


xiatix arrivent~ ia stivnaine procnzilll .
"A bicnto d'autres dktaiis techniques qui
wroltl( '.I r Tu lt (IS ltclturs.
Course do Bourse


Or Ambiicain comptant 380
Nickel' scompte 3
Bil.t i de cinq gourdes e 2 12
Traites 90 jouis de vue :ur Pa-
ris direct, prime 3 ti2
Tr.i:.s sur Htmbwirg-P.aris 3 114. 3
Tra.i -' sur France docum- n-
tairts prince 3
(.h'quc: sur Pa'is prime 4 314
Transf:ris par CAb!e sur Paris 5
Ch':ques sur N-Y. prime I
t5 et 31 Acut 375-370
Consolid5s 6 o[ av c inte:es A
par ir du rir Juin 43 1 2
Consolidcs 0o0 dito 24
Enprun io jia.vitr 6 olo 42 112
lEmtprus di s Piuvisoire 6 o;o 41
Ti,:..' i,'cus 2 1.2a op) a3VC in-l-
i, t .A partir du icrjuilltt 21
Ti Its t :,: s 2 1,2
'" u,.s s de Par 's 12 j lillel 909
E'., runt IS75 5 oj Fcs.
< 896 6 olo


010
oI',
010

010

Oj"


ol"

010)






5400


L'affaire du 15 V'ar.
Le dows;et cent.nant lIs pieces de I'irs
tri'cicon pour ce qui concerne Is dp. ':
du ptoupe J 'it les i'ntnunitts ont e 6 I--
'C6.s, rp-s. le id cule page que l'or
corn.it, s dc envoy A ia Lhmbre c s
jourri d-ri;cvrs. le Commissaire dn Gonu
Vrnerm:irt n'.Iyati. pis con1u. MM.. *It
Reprsntants pensent pour la plupatt qu'll
it'ort pins a se prononcer s'r la qu siaow,
C'est une crrcur. Les Ddpuois ac'our-
d'hnt q -e 'instruction ftite centre le r
co IPguns, est comp'kte, doivent rtfu- tr
I'au'oris.~-;nn de poursuites si Its charge
soit inst fi ,antes ou si les fits reprcch&F
le cr s itutct ni ciirre n dW'it. C'cs
altaite entire leuis contcicnce et ea. L,
dtrnikr met leur apparticr.t et mainie
nant qe le came est revenue dans les as
pr ins, ils dicidront en toute iqd4pendanc-
p isqu'i s se sont fait one cotton just,
des choses.
Bonne capture
Hi< r marin, le -ous-commissaire Galut
mette q',i compete sept anndes dans *i,
Coips de la lPoice. a pu mettre la mati
sur un tameux voleur nomm6 Petit Geo-
g.s rtput6 pour ses coups d'audace.
le ctimintl qui dernierement encore
ddvalisait la Cordonnerie de Mr Tiber
Zephirin Bell a fait b.aucoup d aveux.
Compliments a la Police ct 1 I'ac; f
sous-ccmmissaire.
La chute des feuilles ..
Mon cher Directeur,
On se rappelle le grand fracas, soulev6
par toute une sdrie de journaux politique'
6conomiques, progressistes.... etc. C'etia;
on tintamarre fait oour dttsquilibrer les
pauvres cerveaux haitiens et ifller cet a
qui prennent encore an stieux les g im;-
ces de nos journalists d'occasion; gen
soudoyds et pregnant des allures d'indpcen
dants,personnages affichant de grands prin-
cipes d'austrite et qu6mandant, recevant
des faveurs,... Holas.
La chu'e de ces feuilles ne tarda pas A
commencer. Elle continue chaque lour,
lamentable et triste, sous I'ceil dddaigneux

du lecteur A qui on a fait accroire.
Et votre Matin vilipendd, honni, con-
tinue sa route, tonjours utile. fort de l'es
time de ses abonnis et de ses clients
don't le nombre s'accroit chaque jour.
Poursuivez votre programme don't la
haute portde est si blen apprdcide et croyez
moi.
Votre divouo.
Ivuas BmI. I


'p ix des marchandises augmenteront
& partir du ler Septembre 1909 et la
consommation diminuera de ce fait.-
II y a eu tr i peu d'affaires en train
tes sur France. Le course reste nomi-
nal & 3 1/2 pour le Paris direct el
3 o/opourle Hamburg-Paris. Lesch6
quessur Paris sont vendus A 4314 o/o
Ls cheques sur New York A I o/o.
Les course de nos denr6es sont in
changes.
Rdcolte: Des avis arrives de tous
les points du pays indiq!ient que la
recolte sera brillante cette anne. -
Port-au-Prince, le 31 juillet 1J09.
S A 4 I- A TI


Agle z Monsieur ie ireciteur, iumes mtL -
leurs silitations.- CuvviiLLY LA L;H AM IL
Echo de J~remi ---
M Alain Clirid peat--re fier do succ6s Stance du Vendredi 30 jville p1909.
qu'il vicnt d'obtenir en donnant, le23 A 1'issue de la s&ance en Assemblh
de ce mois, ou brilliant concert, avec le Natioae M les dputes se snm reu
oncoars de Miles M. Lataillade et Eng. Nationa!e, M'A. lee d4putCs se sont reu
concourse de Miles M. Lataillade et EO. dus en leur Palais de II roe de I'Enterre
Vilai:e et de Messieurs Eter Vilaire t ment. .Apris I appel no ninal, la stance es
Alain Laraque. ouverte.
Assistance nombreuse et choisie oa se M.11u les Secrrtirs d Ea-, CAdelo
dist ingueent de jo'iestoillettes f m:ni- MM. leRj ie, P. Pcener-Andr et MCeo
ne' et des nincis radieux, encore plus jolis. Claude sont au banc de I Er cutif. Le Prd
NI C1,id elcuta avc vi uear la Polo Claude sons au bane de I*E%4cutif. Le Pr4
Mnise IV de Ch'pn. et avcc brio rla Cbarl sident leur demand siis ont quelques
ndes HusarJs d a Pasq v d de Goatscharlk communications a fire A IAsscmbl&e. -
et une Eue lsymphoiqu de Chaminale. I Le Ministre des Finances r6pon I aftirmati
sc une r~a, composite dClihatdnsn vement et obtient la parole. 11 depose u o
se rla composteuprojet de lo eaifA rEmprunt ded dex
tris jolie Valse en la b'mol. L'aoditoire, prions de lot nos leci ers connaissent de-
millions dons nos lecreurs connaiksent de-
dClicieu ement scrpris de c.t!e rv6latio les conditions.
art;stiq e, left encore plus, en en'endant Ce proe t est bie aceii r a Ch
une antre c..mnosition de I'ariste : one bre proequi lui a acco ccili p ae d Chan
musique d; s..ae dcrate sur des paroles de re qui li a acco d Scraire d E dtgene,
MN. Mloravia c: chan 6e p-r MI'e M. L'tail- sIicdes n d S:crair d t d
lade. Des bravos prolorges saklr-ent I'au- Fi ancs. cepnd er
tevir et sa gracicuse inberpt~te. Nous dt.von; cependint, ann.ancer aux
teMr e sLa raciuse finterpt semen a. Sinistr6s qu'k I'rid- du million en billets,
Y. A Laraque se fit chaleureusement a?- le Govcrnement leur servira un aue
plaudir dans de; chansonnettrs comiques ie Gouvernement lear se rvira n autut
ou ii excele. Un bon point i Mile Vi- tiers do sumbre qui M Ir a eta vor, pa
laire, qui a dit de iols vers, et a E z:r les Chambres. Mr Jd6rmie, Scr~ taire d'E-
Vilaire qui, kcceur 6nrgiqu-, sot bien tat de l'Intn ieur, c ddposd no project de loi
rcndie Ics ~motvvautes pages oh St R6my Iglementant l cadre do personnel de
raconte le comb t de la Ciete & Pierrot. 'asil dalinds. Secr r Et d
Voill une excellent soirde. M. Cliri Mr P. P-Ad, Secrair d Eat d
nous en p-omet d'autres, son retoor des Travaux Pub:ics, apris avoir lu n artic
Cayes ou -Cunmtnt, un intiressant public de la loi 19o6 relative at Bassin G6nra'.
li fera fete. prvoyant la ratificatio i. par Il C) p; L6
gislattf du Con rat a passer po.r Ic.
Assemble Nationa'e travaux de cc Bassin, d rne Ictrrc
Ilier matin, les deox branches du Corpw d'un proj-t de loi sanctionnant le contra:
Ltgisl.atif se sont r6unies en Assemblde Pass entire FE at et M. Harrison Aicher
Na ionale. Apres sanction do procks-verbi' Avant de descendre de la tribune, il de-
de la dtrn 6re idnce, on passe i la discus- made I'urgence pour ce profit Le depu
si n d project de rdponse an Message Pr-. ti Edner Hyppolitc combat ce!re demande
sidtnt;cl accompagnant I'KEposd gdnral car il n'est pas prudent de se prtsser, dit-
de la si-uation. il, quand ii s'agit de contra a pass-i
Ce project de rdponse est vo,, avec avec l'tranger. Mise aux voix, l'urgencr
qutlq: es additions proposes par les depu estvotie. Le Prdsiden: anno-ce qu'A
tes Beat harnaisJn-Frarjois, Br6dy et Jean issue de It stance, la Co:nnission du
nor. Le Prdsident de l'Assemblee romme Budget devra se rdanir. l Ds d6I:tttes pro
une dbputation charge de remettre ce do- testent car 11 est trop tar1 er on a trop
cument A S. E. le Prsidnt de la R6po- travaillC de !a jo'Irnee. Mr le diputc D u
blique. yon dit qu*l y a beaucoup d- pieces im-
Cene dputation cst compose des S- portantas en soutfrance et qu'il serai;
nateurs E Magloire, Sterlin, Calixte L- on de traailer en Comi ., s i l Co:n
rtbouts tt des dLputs Jh. Svere, B 6- mission do Bdgct ne veut pas se tiunir
zault, Kdnol et Valembron. L'ordre do Mr B "dy.inervient et tro. v quil es
jour o snt dpist, la scarce est levee. bien temps q, lon se mon.re un pen plus
S. sdrieux. Le d6put6 Morama Bernard p-o
7 i mabres-poste teste contre ce mot et demAnde A la Cha-n
Nous croyons savoir qu'ii partira ben- bre de porter son colligue a le retirer.
t6- ure command de nouveaux 'imbres- M. Brady va A la tribune et retire le
posters qui porteront I'effgie de S. E le mot seulkment pour ceux de ses col'egues
Pr6eident Simon. qui I'ont trouvd froissant ct deminde cornm-
Ces timbres iormeront one strie con- ment qualifier cette figon de fire quand
plete et seront des plus artistiques. No1 s jusqu'ici les b dgets minis* riels n'ont pas
donnons cette bonne nouvelle aux phila- encore e6t vo:Cs par les Comitis.
t6listes. Le President leve la stance A I'extror-
.. ....._ dinaire et les membres de la Commission
REV E DU MAR. du Bdget prennent le chemi de I'esca-
E VU .E U MA CH lier pour caller se mettre au travail.

Le movement de baisse que nous nn nllnn Tannn An


vous avions announce dans l'une de
nos precedentes revues, s'est fait
cette semaine. De 410 o/o taux d'ou-
verture lundi, nous sommes descen-
dus rapidement A 380 o/o-375 o/o.-
En cloture hier, on a fait du 380 o/o.
Le Gouvernement a fait un Em-
prunt int6rieur qui a recu le meilleur
accueil dans le haut commerce. Le
petit commerce a souscrit aussi, mais
en boudant, car, c'est sur les droits
d'importation que le Ministre des FI-
nances compete pour le rembourse.
ment de cet Emprunt. La aurtaxe de
25 o/o or a 6te portee A 40 o/o. lae


Ulit;llu lluilllucl'Gts

Dernieres D6p6obes.

KCKx.NPOBEDB I Slesvig Holstein 27.-
Le yacht imperial a Standart a avec le
Tsar, l'Impdratrice Alexandra et leurs en-
fants, est arriv ici ce martin. La famille im-
pCriale est descendue i terre et s'est ren-
due au chAteau d'Hemmedsmark. Des me-
sares ont dt dprues poor empecher toot at-
tentat criminal cotre le Tar.
Une flotille de tor, illears allemands e-


- 1 111 -1 II ~---- --------~--


Comp3goie P. C. S.
AVIS
A l'occasion dola ft Ie p3tronaO
dti 'momazeau, dimanche lvs lA
11.(4 iot ini. republic eat piivenal
Sinmedi 31 jaill t an outrd do 1
i'-gk- ineataire de 3 Vs. kv P. M.-
E r(pre* l aissiera la G we du Nud
4 1i ures d) I'apris midi pour 0
dre directem -ml A TuotlhZ'IU-
Horaire du Dinalloheyr A$
Dtipart de laG Wv du NO'd
Train suppidmeotaire 5 30 .
train ne compreod quo des
de Ilia class, FourgOfh, et 00
aucun voyageur j i l Grsi
MAIS SBULNUNNT 9N C0t9M 3 0
Train r6glemeflair 63)a.
a suppi. 7-W
or rtrglementaire 10306

Ddparg do 1Th.04U9M
Train r6glemOfl'~"5r )

sppI6ml4ODjrs430sP
Pour leo trains SOP- 4
Dimanche for AO6t g did
Samedi 31 JoilleL is Dt cla4D
lI'rers q des Ogg ejis
Iables pour Ia lacOCiOMNiU?
3DIt au LUNDI INCLUw


5wmdr.; ,odo Lafl -V.

tvmbn; to dalba Vok OWaV0


toore le a Standaft, a e
Stons les navire et
dans la bale. c do
MADaID 27.- On estia .
bre des Marocains ta& rl ,le
combats autour de "mL .
Dins une esca oosce i
avants poses, neof esp hO ai
ses. -p p sonti
Au course de l'aprs-mi,.o
I'Eiat Major qu'il ya en d
carmouches au avant.pao
Un home a dtC t-j d hi
Le general Marina a Oltn 4
t'rpilleurs soient ebvoV,, .
surveiller la c6te do ia ff e
debarquementid'atmei e de,
anCes aux Marocains.
Le Cabinet s'est reuni ce soir t
guement discti hla situiion. lla&
que La situation ai iSgrave, qou'
tre d B rcelone, I'at do sie g.,
clam a Tarragone et i Gerona.
BRUXEI..ES 27.- Le major Erunea
bier, c6l1bre par ses ezploraLios a
go. est mott aujourd'hoi.
COLOMs BECHAR (Algkit) 2.-
tichemtnt de tirailleurs a et 's~r
dts inJig its pres de Booedcid;
moins les ind enes out t64 repoua*
fraonis out eu 4 tt iect 14 blesak
ST PATERSBOURG 27. D',p, Iali
ches reues ici alj' )rd'hai de P
seule vitle de Russie, i part -Pit
ot I'epidemie cho'Criqr'e me pea,1
r6tce. Une paniqie s 'es' e' .iredil
bitants par suite de I'intffici;l I'
traction sanitai-e it dl mnq ;e de
cin. Une moyenne de 40 c s;t
tri: jouintlletnent ,i pour Fiire fac
situation, i! n'y a q"' cinq o0:eur.
bre de nmagsins ont fermi !eurs
Its cerson;its ais4.s quittent 1i vi
NEW' Yt RK 27.- Lx gravie de Iea
tion tn E-pigne, rc:lsionnee par I'
sirion da people i la guerre. a i
cet apiss midi pir la proclamaiond'u
cret royal declarant l'iat de sig
toute 1'Espigne. Ce d&cret fm etu
une reunion du cabinet prtslee pur
venu en ha e de Sin Sebaw'in poor
ter la situation i laquelle ks auioridt
vent fai-e fice, 1 1atirieur egilemac
La situation esr critique au Mac.
D'apti, les d.pC,:hts rt;.es des ril
toecs sur la f!ont'ere espanote. Bal
est ai.x miins de la popl ae dirir
de; chtf. anarchists et tojt esti
feu et r sang I1.s autonts mii:aimet
p:,c: ne peuvcnt r6,,riner les disoi
qui -e propagent a la province de Vtai


I










Kola-Champagne
Iron-brew


fortifiant
tonique


de la Charley's aerated water factory


En vente


RUE DU CENTRE


Pharmacie W


Place


Buch


de la Paix


Execution prompt et soignee des ordonnances.
Analyses scientifiques et techniques.
aAnalyses des minerals d'or, argent, cuirre et autres m6taux
m6thode americaine ( fire essay ).


d'aprbs


Fabrication d'Eaux gazeuses, siropS et veritable Kola
Champagne a P. 6 la douzaine.
Droguerie en gros et en detail


Propri6taire : we


Buch


.Pharmacien dipl6m6 allarsvI
D6p6t de Kola-Champagne :
Auax Gonaives: Madame P. Laraque
A Saint-Marc: Madame E. Martelly
A Petit-GoAve : Hermann Reimbold & Co


Jodosaline
Eu vente aux Pharmacies Buch et Parizot


Grand Rabais!


JAMESTOWN


TERCENTENNIAL EXPOSITION


( t9o07


HAS CONFERRED A


Gold


Medal


upon


Tannerie Continentale
DE PORT-AU-PRINCE
CHAUSSURES


CaEvRvAU oLACt, pour hommes et dames
VRNIMS CLIPS L 4


P. 10. Enfants P. 8
12 a 10


COULsUR LOTUS 9 a 12 4 10
Pour la vented en gros 5 oio d'esoompte.


Chez Madali V" I. D. hou
19, PLACE DU PANTHEON
On trouvera: Kola de Kingston, Cr6me Soda



Le Disque ASPIR
C'est la voix Humaine
Epatant 1
Pour 20 dollars on a
Chez ANDR FAUBERT
38. RUE ROUX, PORT-AU-PRINCE.
Une superb machine parlante avec 90 morceaux grand module enregis-
tr6s par les premiers artistes de I'Opra et I'Opera Comique de Paris.
Allez Ientendre et 'admirer
ohez ANDRI FAfIBERT
ag Ra Rou.


Kola de Kingston


NESTOR FELIU
L cellent tailleur avantageausemenl
connu de toute la Republique vient
de rouvrir son atelier Rue F6rou,
Rue des Miracles) No 61, prbs de Me
Leger Cauvin,
Sa nombreuse clientele trouvers
comme toujours toute satisfactioD
pour les travaux qui lai sront con-
605.


M' C. L. Verret
Tailleur-Marchand
Donne avis a sa bienveillante client
tWle que sa maison No'7, Rue Traver-
si6re est toujours bien pourvue d'ane
varidet d'6toffes de la haute nou-
reaut6 parisienne.
QUALTrr* SUPwRIxURa COUP *LoAsrrA
TRAVAIL soIONi. ExACUTIOM PROM.PT-
Prxz itrs rdUwdi I
I- I I


OORDONNERIE.
Im. SE3:E =JH
42. Rue des Fronis-Fonrs.
CAUSSUAR8 aN DtP6T,rOUIn LA VtTrr
Promptitude at soin aux commas
4e* taut ici qu'en province.
Chaussures de Dame former et tra
vail toujours tout ce qu'il y a de plus
aouveaux.
Former amdricaine at frangaise pour
Messieurs ; 616gantes et commodes
Pour lea enfants 1I plus iaise.
-'ravail solid xout avoo
de peaux do premi6reomarque.
Assurases do grand rabaie.
PAtes, Cirages t Ltquid

Maison F. BRUNES.
19S GRAND'AUK 19%
Dirig6e par

L. HODELIN
Andi mwrmbre e Ais S*eotd Pkila-.
hrepiqu d4 mairu tjailUMrs de Parts
Vient de receroir an grand choix d'4
teffe diagonal, casimir alpaca, chevio.
Ca, cheNiote pour deuil, etc, Recouman.
.e articqli recent i sa client4Ul un
..e collection do coupes do easimir,
16 gilets do fantlisie st de piqa6 do
tost* beast.
Sp6cialit6 do Costumes do no-
3s.- Coupes Frangaise, Anglaise et
L drisaine d4 la dernire parfeetiea.
La maison confectionne aaesades Coe-
tumes milltairs, habits brodds
i tolmaas, tuaiqus, habits ear
A u.. etaO Ot, de teou grades.


Cordonnerie Nouvelle

G. B. PETOIA
t43, GRAND'RUN, 148
PORT-AU-PRINCE
CAUssolURa sN TOUS elmMas
l Dtp6T, PooU LA vIt &
IM eNoS Rr DiTAIL.
xouUtion prompt do
oommandsa taut lot qu'a
ProvItoe.
Former & hommes ; 414gates et re
tionnelles.
Chaussures de dames ( Dornre m-
d de Paris ) t le plus commode :
ohaussures pour tenants confection-
a6es avec des Pasux do IoWns maun--
d'une adletion et dar6e irreproeha
bles, a des prix avastageux.
Ciragos, pAtes et lquides
a PeMr sheauwm s do lietd w .es.


reprdeeatant de la
nuR FLoun MILU.s
an&


PIusBUgay's WAW
Co MD(NEAoW


Chapellerie
ACCOUREZ CHEZ

JAIME TESTAR
Le cbapelier remarquable, -
tagasement connu,fait savoir as p
ble en general et a sa- sombMl
Clientele qu'il vient de transf6nre
FABRIQUE DE CHAPEIUX
(L',ANCINNE MASON DU iOUVAU)
I(O LA PLACe GK ERA A LA
GRAND'RUE OU RePUBLCAiB
No 149. En fac de IsPf
Le nouvel 6tablisemeI at s 0
vert sous le nom de lafleOar
1'Am6rique
II promet soin et pIompoti
comme tonjouar

Attention ...

Gii.aerisonx
des MaladieR




Rapidement, par le 1Y6 O
oriental
Docteur SeetulsiogLh
Gradud de Philadelphie,Ghi~W J
York (E. U. )
Le Dr Seetulsingh remer
sinc6rement tous ses clis0b 1
pour leur bienveillance et 100'
veurs envers lui. 11 annocs i
temps A sa nombreuse clit
commencera a exercer _OS
mettre A son service sa tooai
tale pour la gu6risoo doe, .
de maladies, ga6risob b s
son incontestable habilw l
rifi6e. a 6ad fA0
Pour les conditions s'ad"
tal Bellevue.


Antoine Labastile
AUX CAYES
Derniers articles reqa,
Fouets pour Buggy
Tapis pour Buggy
T&tieres, toutes quality

Francisco DESUS"
Fabrioant de ohaussur
La Manufacture a tonjours t e4j
un grand etock, pour vate
grtoe t et detail, chanr e
tons genres pour
Hoamus, FmmMa, apAI
Los commandos des commereu
de 'interieur pourront 6tre uex6cu
dams une semaine & pen pr6s.
23. Rue des Fronts-Forts, 23
PoRT-AU-PwMNC ( aM )


le magezpl ps e diI
8'1 n'estfaitaveo la "Pillsburys'
Best."
La meilleure farine du mond
Celle qui donne le meilleur pai
Qui produit le plus de pain
Le pain le plus blane
Le pain le plus l6ger.
Pour tous rensaegnerents s'
Ernest Castera


chez Catinat Fouchard


r