<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/00679
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: July 23, 1909
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:00679

Full Text




no Ann6e, No 695


PORT-Alu-PRrNCE ( Bi


Vendredi, 23 Jullet 1909.


-


J


OUOTIDIEN


Aboanz

n ,l-13AU-PINCE

3APRLUTMIiTENTS,

tJIutx;ER.


rLemnts:


UK Mois.
Toik oMois.
UK Mois.
Tiotos Mois
Taom Mois.


.G.
* (
* (
* (
*


2.00
5.00
'2.20
6.00
8.00


DIREWTkURi A'l' AEI J(

C16men!i -Macg1oire

ADMINISTRATOR, A rthur Isidore


Li NUMditi


1 ^ C5NJI.k^


Los assuse i 1o lxs~r *s n so asr*ral P&G !atd; 6
DJI RC I'VC 'N- PUA(.TI0NJ-A 7 INISTIRkTION
4 'j.IN v W) .0


ti I ,Irtldigo' pat le ciloyen C~a-
!d11,0 i- -N N u, I ladate de ce jour et mhi-
1'1ll-4t 1itifiA par exploit fe [bivet :iaite-
E S ADULTES I It i ,vie3 ilftenites at? i
0jO e~do 1a cause
LE III M C; mille Nau,;wcosatemi pu
K.t'l '. r- 1,qiiitions iour l'app' I
repri sailles t, fit; ct;Ie!s,'colet 45 7p1, 2.I-'
el36 Iic], Ita
0',w 1acus' l


Apres la ecture dle I'acte d accu gn .,: .. ,., ,e I'incendl. t iIu I .', i ,P lu0i. it- taut pii lui n 'itI,
Motion par I .-reffi.r, et son developp, pill I p; t, l 1 N Valcin et Eugene .1 ,.i
eat par Me Camille Nau, minist.rU I ,... Ie giniial Nit :. exis. .. .... ils;
public, Salnav. e em n le et obtient la pi,, lU 1- .s tuerie ,lu 1-, rn i' i, id 'aiant que le city. n S Ivai,
parole. 1*0 i.'-. t,wi,;:It-il pa., dan,- ,iie l.t S., t ,- vit)le la Constitution en s.
Quoe va dire e, President d(lchu ? 4- It .. I, i', -.. u'on i t imp r i 't o- .,-aif p ., 'la er lDictt.t,-,t r ,t Pl'ri 'ent
at-il repondre a toute ces cIharges chLo s ; ciinei a es auxiin ii lui I v1 1 u1i il n'avait t6 iu ique p[ui
terribles relev#es centre lui ? et corn -mii avan t ordonnees cun -,t ilui- qualre ans ;
elt cet accuse subitempnt circonve- litt de ( f i Etat en .tat de ti im e a, C ,-i lt'rant qu'il a insuilt4 la iIt-
o par tant de textes lapidaiies du code defense ".' rsI ntt itaion national et, faisi mt vIn-
a que ',ou vient d invoquer tout '- ('est ." l'Tapi s la co.tcepior. 1i '1- \ .hi Io locil de la Chaliebre es DI)6-
va-t-il se justifi r ? tienne o juuvoirs pub' i'. iut's e l octobre 1,67 p 1 r la canailoe
Cot accus, ni'etait pas un accucd or- consistent ,n ,ins d in- des ati 'it ,A iin Port au Prince condluite par ies in -
disire-: le ca 1 dt! ce justiciable 6tait rOegIe; I :ht'liites par lai neurs i sa solde;
INp complex pour pu'il pit relieve: ,t t;s !,los ,. ldans une so, t Coi i.'int ique Sylvain Sailnave.
tu tribunal rivolutionnaire. C( t ac- lat sdi iloil ,Iavin manaa e l'n1e 1t"dt l .i's t'.^.-r. ice de ses fon:ctions de Pi0-
e6 itait un egard dans le pr.toire re d'ein 11i ut. -Et tel est I'etat i'" in e silent d Ilaili, a promend dans tout
Ulutionaire, vo'd A ses jug(s natuiels notre so:i.-te ,que, loin dte corut, .I I e t le pa;y; le fer et ia torched ;
111 la Consilition qu'on Il punissait, T'e-saye .i i,.1truiie une tellw ,.- Co .-ilai ant qu'ii a fait bt'iler et
te9e facon si sanglante, d'avoir violee. lion, It s rie. z entants de .i ,s iha- pi.ler' routes Ies villes du pays ;
Dans sa pauvret4 d'esprit, et tidu I tiens, et ,. la tout le !,ng di n ,;e; t ( in idltr.int *lue I Ji adhiembre
et, je le demaan'e, le Psis;dent d'IIlU A i hlistoil te ,I l'oiiine, o1 IloU .- 1867. i a faitl wrangler dans les .at lhots
1i, avant ou idepuis, n'ait pas partapn mient e- ; 'ei inui ccs dispo-it .n- ,I'lln ,IL (:I p 1 iiielin le -nOrr.,I I on MN.inta-:
mtte fatal cioyvtnce? it s'etonnait pouvoin l r mille tois trotIp i .1 Coinsilan,,t au.-si qu, le e18 Iceni-
'auyant btiW C(l f d'Etat haitien, 01 et ,lp t ) l ,t ,, bi-e ,. ra id a o'r lonne l'.t-.1assint ,Ic
t lui count s!te-! le droit d'avoir tout Et .Ct',- t i,'- s S ulou1ue si Mt'.tel.i- ; uillet, de Tom reazu, lde IN.ia
et tout saprrili6 pour defenu 4le i (Gelriar,. \'it' .> inave subitei, J- iol-!..- et ( llyppo'ite aind ;
prt idence atilluie prj i aiut .I,. la bunche diu min --'.' i *- .i(;,: i- 'iatnt qu'll a, ,e 1 unmm, jut ,
Cette 14gitline defense-la, les Chefs blic d'nl I tibntl tl &volItiorii:, -. b*- i 'e lttne parties de la ville du lPort-au
dEtat haitieit,- out uune facon irreduc- 'colle iiyan -' ttu;nlait sous If P i i ,i,,ce, ,x c.tant ainsi uine mei a't,'
"blede l'enten lie, centre laquelle tou- 'code p etil et quie, ancient '' ,' ,i Ii av it inspiite ."on iinfern it '.-
Ot tex'es savants n'ont j imarnis jien lu. Tu I nI IIuiit toujours coni ir de tei;-eance
Si, cernd de toutcs parts et n'avant m -. ci e, il .-e trouvait soudi -- a C sid ant qi'il rsulte des dit ,
Ps, pour pou oir circuler, que i' f'orrit en In1, vulg tire assas-in,. e S-v.i, Sa', v est copab!
P c lcomplis entire les quatre mur ts dt- goir in:.-indui.tiie .t un vul .i i n. t ute Ir.hlijson, dle d v i.-;.<
O.f palais, S.d' i t1i dit et redit encore: lar: tion, -1'ntlie, d 1. pill. 1 main :,I-
W*J attends dl'autre protection q .e" Au-si I',cc -u. en demaralar m^e et d'a-sassinu;t, cri-us prevus et
eWIle do ciel Maii je me def'ndr.iii Juole, se tuirna-t il a soutenir q, + 1 i, '- punis par les arliles 4., 43, 71, 2I 1.
qU*'A la deiuiere extr6miai a, c'est tiit pas ouitpJble des fails it ,t :- 127, :. 37o et 361l du code patial;
^Cot homlae croit profonderuent, cusait. Mes. Valcin et Jair r'.- iit Por 'i c s causes e, moftif-, l- T, i-
s Os g' orangee et dans sa simple ceite da ig ttion dte tout I'ati i,. i i e btunt .p .'-e en avoir elliber, ,i>O,
ert~4, qu'il tilfend dans le pouvoii sif dte nos loi., et aprei une ad ni;i-e ,1inn- ile hinonmm Sylvair. Salnav', A!
Men qui lui est personnel, qui est replique du ministere public, out ia 1 qtiuarante trois ans. -oldhit opt x-
b.rpord dans sa personnel et qg'il tache fat singulibrement facilitate I r i.f-i dIf t I ti, n a:- Cap-li l ie.i
iad6re mille fois plus sacr6 que -a ambiance etTervescente, le I -ident t.-.m.-maiatnt a Port-au PIrinc, a\ I.
'", Pulsque, en deflnitive, il la lui sa du tiibinal dclara ferms ,le.s debit peine de ,snrt, I condlamne en ou-
So gnraux., tre, aux frais et dpens de It pro e-
Combien d'autres, sans avoir le cou- l'uis 1. tr ibunil entra en ;. i: !duie ; ordonn,, q-e l'exe,-utiou, au i
d Porter jusque-la le sacitice, tion. Cette 6liabe~ration duia lk, ter1t, lieu sur le peristyle du 'Palais national
rtly ,196 I'6troit point de vue dit ncessaire pour rdiger Ie jum-.,. incend,,.
Bient6t le siege fat repri-i, et >t iia\' a Donn;t de nous, P. Lorquet. pr-si -
*$al-d Hyppolite entendait dire qu'- I'oeil farouche en marine tempIs i e i'-I tent ; Prz.au, Louij, Aim* et D.A,.1ami
-i. 4 pbidinte1d1 1,7ji gJa--
aOtlait Asa peibonne et> qu'on sigod, entellit le pr6sidnt .ia ibu- jiges, en audience' publique du 1. Jan-
it d'attenter A sa vie sur la nal lire la piece suivante, a u' e ix vier 1870, an 67e de I'lnd6pendance.
ag Bizoton qui conduit & Mon- oii fremblait la col6re de, retI,-ale' lI et or.londn A tous hi,,'ier,
a d6clarait-il pas, en pleine mais qui s'etlot tsit d Atre cal. sur ce requis, da m-ttre le pre-ent j,'
ai quo. si jamais on coup d'ar- A nom de la R pubique: gement a execution, aux officers di
J .-dt -"Itiriferai, Au nomade la.16publique:
S Sur son passage, i ferait minister public d'y tenir la main ; a
o e c r qu2lir ? Le Tribunal rdvolutioi1' 1i d, tous commandant et autres ofliciers
mSalomon s'entendait au Cap l'arrondissement du Port-au-'rinc.rm, de la force publique d'y porter mjiii
*ne parties miaaise de la po- compdtemmen(it runi ldan le Is01 du forte loraqu'ils en sont requis.
30 m'6criait-il pao-et on sait Epalais de Justice du tribune il civil a Eq foi de quoi, avons sign le pre
P- s--- sUr ce point home A resort, a rendu le jugement siivnt : sent jugement avec le greffer.
ol c- o Sde bVua, lo le D6craet en date dI 31 t ige P D
Parole,-quo i ancupdoabrd'ann~ dorni&SrO ,2 lact'a (Signd) P. Lorquet, D. NazAre,
"Ifft m Cp#,co **ita t lo si- eembre do 'n Idrtre 2 Iat


Rou'ss eau, I.g i i, lt
SI)lu~~eau, greftitr.


Le r


Histoire

A L'USAGE D1
LIVER
Violence et
LV


On se plaint .1 -; lt.nteut irintmires
:-L Iic j iStz e; tourJilliv' IC?

I- 4 C PI t't 'ic Sale a d t (tt -or ti dle c ette
bia ir.. l~Alii:ell*_:. Ot exi ~ I I 1141m.-Ie -
,1 1--)i J l o 18 7 11,"'l i ii I at %4)'I

L'i:t! I ISi*".

tIle id e1"11)tJIJr'-IH, tH -ot!Iul
L~a I'll4111 v I II II I I t" 1

Iiti e- I I t o p10 t 1 [. 1 1; t1fo i. I I t

fill 1!(" 1111t 10If 1-11 -i v e m







P iN8 E 1 P .1 rk M_ F.N T ii
) il' T 0 R C )L C 10 I Q UE X
1->is wk-VL AI(24I0-
DUr
K04 1 0 NA 1 RK COLLEGE St-AIiRTIAL
EItIDI '22 JuL; .Y1909
Larountre ~ 3idi 763 -/ai
rw nItnin 21,9
rmAxiNQ In 32,4
't ienrvf diur-c de la ncrnphr iure 20,0
Cie', nui,_,- iux usq 'i Itxdi 13-1;- de inner
p It, Ih. Pluie avvc orage .' Ii j
.;rA- ant au pluviom tre 22,) ini mi htres.
V (: vt de touw.s Its dr tions. Le
2*os Atr 'ov'.ige ver 'c s'.J. :R(,C6e le ma-
t!11 B.icmrire re floflte.
J. SCHNER
Tribunal de Cassation
M:er martin A onze heures, Mr Edrmond
Wkraux a pr~rt serment cornm e ILuge au
IFribunal de Cissation de Ia I('publique.
Mr Ernest B nhornme, Ie svmpathique
v:ce-preadent du Tr bunal,souhwazt la bien-
%tnUC au nouvCaU miag str1J en zc.. terms:
Mun .hL.r coleKguc,
Vois -%es revenu.- NOus sonmes c,)-
i nts. La sparation ous en a
Un co!IIgue eultv, est une lurni-re qul
s'61oigne. '
I y a plus pour fl)US, ii y a Un c 'ne
sils quoi de dUhi'ure intcltectuelle qui
s oLre.- Noas rts ,)ns un cerilliO zemp1,
clhercha'z rprendre notre quilab-e, mais
tn viin. Le corps sFparo de ses unembres
soutire toujours.- Le PrCsident de I& R&
publqrce a comprise qn'il ne nous fallait
pis une trop grande douleur, que s'il 6tau
ndcessiire qu'l ncus enkevit encore mm
des notrtrs. ii Ctait iusre ju'l nous renVos
ya Ie L) Edwroid 1I4raux, atiri que nowre
agonie nefit pasi trop p~nible.


- I -- a


_I








Reprenez votre p'ace parmi nous,honora-
ble college.
Le Vinis ere public Eug. D&ca rel, au
nom du Parquet, souhaita aussi la bienve-
nue au jue Iteraux.
Le Bi onnier de l'O.dre, Me Pierre liJ-
dicourt, au no'n du barreau dtt :
Mi g-strar,
Voas avez eu une carrier politique qu'
il ie ous applntient pas d'appr&citr ic
n'tiant pas juges de la question. Nous
autre- qui etions rests dans la justice nous
&tio:ns p.tradd que vous apportericz dans
la g(stion de la chose pub!iqu'e la .r.me
int4gritr' qui av it caract&ris6 vos actes de
magi ,'ra.
N,)Us appi 'ldisons a votre ret)ur par-
mi r.oii, t rcln( rl0to le Ch f de I'ETat
da choix ,ju I a f i' de vous.
Mr c1, ii'ge ILr x repondit : Je vous re-
ime cie Mr le Pitsid nt, Mr le Commis-
sa!,e ct Mr l I,- noinicr des bones pa-
ro!, s qluc s venez de m'adresser.-
Q in e anrc.s s issues dans It magistra- c
turcr moi~nent I iutemr nt en ma fiveur.
A uci cimp.ayne des toasts sont prot6s
avc. i iucip dJe sinc&ritd comme il
coin ..,' Jd'.iilleurs entire co'll gues.
T7'1 1 nnni de Comm erce r
..-aj .i L .4 2 'juil! I 'l;.) nal ircnd -icge A 6 heu:es du
sour 'a ,-'r -.lce du juge Dr Saint
L t t r r, .1,i.t', J -e ,ts coll gues e
J'nr. MN.i I i. Di .c'ous F
1 I* t c Mcs Orcste, E. d
Ma., ii ti I tv och Desert et d
C I F
MNI- u .1 ,tit au tribunal pour
d m.i; i.i.-, I r : t Ir .. ( esatiaires. Me Leon
Liau .1 ;, i comnte et a1 p 1, CnJ' t dta.iut d3ns I'ftTaire C
Olo ,on,, I.i c.- t o ( centre I. Hodelin, n
Le tr: ur.,' a t!rL:.d la question en per- q
metitai A Me 1.iautau Jde poser ses con- p
clusions pour Iotrf;n, Lucas ct Co, et A
I'audi :j, procl:inc., Me Delatour y r&-
pondr.i pour I lldelin. Ce qui a etd
extcc urt.
Et .t nfitd lI a.laires suvanites: sI
Me LuI Tiheard, pour Antoine Au- q
dain c.):itrc Me F!nest Antoine pour E. de
Valc:.,)o. Le :tiund!.i a ordonn le d6p6t d
des I-p 'e- .
Me Leo A!crx;is por i. Jouisse contre
Abel T'Ic.aJ. iDfA'.wt a ,t requis et ac-
cor.!- it Jdi 'o) des p ces o donned.
Mc- 1'.'r Ciuvin pour Mme Tancre- D
de u\ u-1te centre Fernand Duroseau, d
Chiatlt: I iurcnt-;,aiu ct Camille Juste jeune.
D'fat. u;, e' accord et ddept des pie- d
ces o.or, one l
I-A t' TIe, le siege t st lev4 A 7
heur..
Sd
Examr-ns d
On: subi avec succs leurs examens pour i
l'e'ent;on, diu ),p'6m- de Chirurgie Den- s'
taire
Premrnre Annc : L6lio Malebranche, c
Camille )Do.uct., Bruno, V. Rouzier et
Rousscau :S
Trois!cmc .t derniere Annte : Moli6re.
Comp imnents.
Decrs i
Nous apprenons la mort de MCarie Jean- r
ne Cl'rin.i I,,iA, in l Alfred survenue hier a
soir. p
Les unira.illes se feront A la Cath6drale
cet apis rnidi A 3 heures pr6cises. le
Matson inortuaire ; Rue du Peuple. ai
Nos sinceres condolances A Mr et Mme
Florian Altred. u
Les amis sont priis de considerer le prd- q
sent avis onmme invitation. p
Senat c.
tlier le Grand Corps n'a pas travaille, r
faute de Majoritnc. v;
Nouveau consulate
Depuis quelques jours se trouve a Port-
au-Prince M. Bernadino Rodriguez nomme p1
consul de C(uba aux Gonaives. ni
Ce consulate est de creation recent. 3
Nous meilleurs souhaits de bienvenue. c<
Une malle d(
Amiaricaine, neove de 36 pouces est A
vendre; to do lars-Voir cette Imprimerie, sa
D6part si,
Hier est parti le sis Alieghany s avec


les passagers suivaat pour : si
J/r/nit :- Mr Jean Babiiste Merlet, F. in
Chassague. Mme Veuve G. Mevs. I vi


'Lew- York :- Rev. H. Mevs, Mr
Silva.
Petit Godw :- Mie Miss Suclait, M
N. Ferus et infant, E. Gagneron, C. I
Gaudera, V. Vaval et enfant, P. Horaldi
Mirago&mu a Mr Joseph Jalone, Mr
Mme E. Dammittre, Mme D. Dambrcvill
Le Doeteur H. P6rigord
Nous avoos recu la visit de no re di
tingue concitoyen Mr le Dccteur H. PJ
rigord, c nsal g.airal d'Hiti A Iague ai
rive hier sur l'Alleghany.
San eijour i la Capitale ne sera pis d
longue dur6e.
Nous lui souhaitons la bienveuue.
Fete et cin6matographe
A l'Hospic(
N ,us avois le plaisir d'annoncer que
par siite d'une entente avec les exploitants
da cinemitographe, la f&te qui doit avoid
lieu dimanche A I'Hospice de Saiit-VIn
cent de P ul sera c'6-ur6e le soir pir une
brillinte since de cinematographer.
A domain les details et Ie programme
Oin6matographe
C'est ce soir qu'aura lieu la troisieme
epr6sent tion do C'inmatographe-Pat h
E' %o ci le programme :
Piemidre parity
i" Musique ; 2* Salon de Beaute, co.
nique(coulear); 30 Lesecret de I'Horloger,
.antastique.coulear, too pieds; 4 Amours
'un paillasse, Dramatique ; o Prouesses
e voleurs, Comique ; 60 Le baiser de la
Fe, fantastiqae (couleur).
'Dexieme parties
,, Musique ; 2* Le tournoi d'un cy-
'is e, corique; 3 Montre A rdpitiion,co-
nique ; 4oLe voleur et la fille, Dramati-
ue ; 5j Le Faux-ami, Dramatique, 8oo
ieds.
Le Docteur Cass6us
Notre compatriot et ami le Dr Cas-
uIs vi.nt de se signaler dans la haute
phere des inventions ingenieuses et prati-
ucs, selon 1'cepression employee dans un
)urnal parisien, en ftisant presenter A la
ocidtd des Chirurgiens de Paris un model
e speculum et on nouvel appareil a se-
'um.
Vcici comment, i la seance du 5 mars
909 qui eat lieu sous la presidence du
)r Cazin fat pr6sent6 le nouveau modtle
e speculum.
Speculum a valves in6gales
Lelongueu-,la post6rieure plus
ongueet recourb6e en cuillere.
M. Robert Loewy.--'ai I'honneur
e vous presenter, au nom du Dr CASSLUSj
d'Hai i ), on nouveau module de sp6cu-
um qui me semble rfaliser on progrti net
ur les instruments similaires existants.
M. Cass6us a adopt pour le module
ourant 1'articulation du a Cusco a et ap-
orti pour son instrument les dispositions
uivan:es :
io Les deux valves do speculum sont
nagales ;
20 Une des valves, la plus longue, est
ecourbde en cuillcre, tandis que l'autre,
plate, plus court, vient s'adapter sur la
remiere quand le speculum est f;rme.
GrAce A cette disposition des deux valves
Smaniement de l'instrument est des plus
ises.
II arrive solvent, avec les speculum en
sage courant introduits dans le vagin,
u'on est oblip6 de retire et de replace
lusieurs fois 1 etr6mit6 des :valves, de fa-
on A rendre le col bien apparent. Dans ces
aanceuvres, on prince parfois les parois
agnales.
Ce modle do speculuam, au con:raire,
ermet d'Eviutr tous ces iconv6oients.
Li valve posetrieure de l'instrument d6-
lisse automatiloement les partois d', va-
in quand on 1 introduit de haut en bua et
'avant en arrive, elle vient soulever le
o1, come !* ferait 1'extr6miut recourb6e
e l'index.
Fait intereusaat et pratique, le col i
in tour en aqpuyant sur lextr6mit: de
cuillere, uasatient 'instrument en po-
tion, sans qu'oB ait besoml de le tenir.
Or peut, sivant les indications et la po-
tion de I'utas, se servir de sla branch


tdrlcure comm rabnche sop6rieure et
ce verna.


J.
rs
L.
o.
e:


s-

r-
s
t-

e






r








;


c
Cl
e







t
r
C(








c
c

c


ILI I II I I -


rI IL qY, I t 1 I t L J. u c t %.. .
Mademoiselle Francine Ganth;er a meri-
e assutdment la note 'Bien qu'elle a obte-
)ue de ses examinateurs. Er lorsqu'un E'a-
)liseinmnt, comme Ste- Rose de Lima,
:ompte dans son sein des intelligence si
delies et si appliques, come Mile Fran-
:ine Ganthier, il ne peut pas flillir, bien


u reiisD Etrangere:



L'or?: ;i ~re~s D pcer


qu'en puisse penser Monsieur Martin. OaI M. Ia:t) D 9.- L ri cers ripportsre
Mlle Francine Ganthier a eu la note''Bien sus :ci, diseut q :c l1s tspagno's ont es
ou elle ne l'a pas eue. q 1z t: c. ct vingr deu< b!esis.
L'erqukte que vous avez faite en faveur I.RM (Ru ..i) 19. Un bac a vapeora
de Mile Lafontant et qui a 6te dirigie c Uie zujourd hui dims la rivire Kimu.
centre ma tille, puisque c'est elle. qui, a Vingr gl ;)ns de f:rzne on Cd noys.
Ste R' s- de Lima, a eu la note Bien; est CIIALON : U. A.RNE 19. Henry Far-
venue piouver par a contrario qi'elle a man a fit ce s ir av(c .on aeroplane ooe
merit sa note. envcil.e d',ne hture et 23 minutes :c
D'autre part, ne pensez vous pis, Mon- qui pour I'avtation b : rois Its records.
sieur le Directeur,qu'oa fait trop de bruit, BE-LI 19.- Q)atre personnels grav
trop de reclame autour d'un simple exa- ment b'ti. s par I'txplosion d'une mo-
men de jeunes tilles ? iyclite au v'e!drome de I'ancitn jardia
Es'-ce IA le moyen d'atteindre le bnt botanique, s nz morns aujourd hai:
conqu dans la creation de ces brevtts ? qi prte a hluir 'e nombre des moM,
Je crois que noi. Et je puis ajouter que V\irgt r t:s. r. s on: gravement blessdes
si cela continue ainsi, les personnes bien pensantes et qui peuvent juger des cho B1.-L'N 19 M de B ihann-Holwel,
ses de l'Easeignement, ne permettront le Inotvtau charctlier de i'Empire alk-
plus a leurs filles dout elles payment I'ins inmnd se rtndra A Isch A la fin de ce oin
traction d'aller a un concoL.rs qui serait 0ot r rendre visite A 1'EmpereuarFranCoil-
en rba'iti un piege et ou,m.lgre des ebsul- Josteh. A Isih, Mr de B-thman rencom*
tats satisfaisants conquis, on voit agiter trera I1 bar,n d'Ahren:hal, ministry del
son nom, non pour le respec er comme il affiires trang&:es autrichten, avec lequd
mnrite de l'etre, et pour l'encourager, it disc ttra la si:uattor pclitique E$ashi
mais pour l'amoindrir en y attachant aux le chancJlier ira en I'alie, ( u il auora s
yeux de I'avenir, je ne sais plus quel sou- entr. ve alec M. Tittoni, ministie de
venir imm6ri-, triste et lamentable scelle aff.irns e argrres.
du sceau de incapacity6 Est-ce it ce que B G TA 20 La paix ctant rCtablie, I
nous avons voulu ? Pies de t intdrimaire tlol i gin a mis 0
Je viens soumettre ce cas A votre impar- decrct ab lissant I'i6at de st'ge. LeCMC ,
tialit6, espbrant que vous ne mnanquer z gras se ituniia d, min.
pas d'apprcier le sentiment de justice qui 1 I ANGE\UR-i R 20.- Seze miners oa
a inspire cette lettre deia trop longue et 6ie tues par one explosion de griso 0I1
que je vous prie de pub!ier dans votre e'est produite dins une mine de Manlri
journal sons forme de rectifi.ation. Plusieurs autr(s minet rs retires de Is ai
A vous confraternellemment, ont du tr e transports A lI6?i al.
METZ 20. L' dirigeable f atis "V'
CLAUDIUs GANTHIER, de Nincy' et le Z-ppelin ter "C*60
22 ,iiavocat. ront enstinb'e cet apres m:di 'auadesss d
22 Juillet t909. la vallie de Moselle.
A 1'hoapice St-Vincent Le g4ndra' de br gade Saint-Yvcs est di
de Paul cidd.
A l'occasion de la f6te de son g'orieux MADeID 20.- D'aprts : oI 0ooveki
Patron, la socidrt des Zlatrices de St-Vm- cielles rCqu-s ci aujourd'hii, ie cO
cent de Paul fera chanter une mess e e di entire hts marocain et les gavant-po0
manche 25 courant, A huit heures p-6cises pagno's a repris ce matin. Des rprf@
dans la chapel'- de I'6tablissement. des munitions de guerre ont 61ie fL5
H iti Ltt lirujoutd hai de MOdrid. Le Gou ve' i
HIaiti Litt6raire et Socialeo Espagnol observe Lne censure t s
Cette intiressante revue, vient de paral- reuse sur les messages de Mlill,
tre avec le sommaire suivant : Fiches: Pas que sur tous les teltgrammes de PIes
de Jingolsme, Antoine Laforest. Jo-rnal latifs A la situation au Maroc.
d'u comnddien, Frrddric Febvre. Poesies : I LI-BWNE 20.- Le roi Manuel M
TeAdresse A Nanine Georges Lescouflure dra en Angleterre I'autoanef
Querelles de fleurs. Thimothde Paret. Pen. 'vue de demander la main de la
ss D6tach6es, Sirius. Messe d'action de Alexandra, fille du due de Fife.
FGrte-Coutepointes: Haitianitds No 3,L,' PArS S20. Le ministry C
Fortle oire Remaniement ministriel,A.L. donnd ce soir sa d6mission. La
Lse paniiq de Mr Cldrid,E zer Vilaire. '.binet c da A un dbau
Rmultar splendid. report de Is commission d'em


I


S--- --- -- J----~
A propcs de Brevet Superieur Echo de S:-M.rc, Pal Lormier.
Monsieur P. F. FR~oDRiQuJE, crret, .Aolph- Lira. Petites$te.I
D.recteur de el'Impartials. Bect)f cation
E. V. Port-au Prince. le 23 lille t
Monsieur le Directeur, A Monsieur ClDment M.g!oire
Dans l'entr filet publiC dans le No. dt Diccrer- Funditeur du journal le L
mercredi 21 Jlillet de votre intressan, En ville.
journal, sous la rubrique de: Brev Mo isieur le Direct:ur,
Sup&rieur je lis cette phrase parlan,
de Monsieur Martin, Inspecteur des Ecole Dins vore qioii ien da 2 Jolle r
de Port au-Princc: a II (.'Insp-cteur) a aus- 694,i'ai lu cette roe-ci:- ApOi le* 3
si en son nom personnel, f6licit I2, te Fleury Snon, son coln 'e-- Zpb
Mere E'-sochie, Sup&ieure de Ste-Rose props, de porter 'ojolors ,n aZ
de Lima qui a su prepirer avec succe, h i, mlle icotdes p~ir I'-ch e n ,
p'us de trois genecatiois.* I- i'entre- *'F, is: de S e Szmnne. et dI mI'e
fi t continue L'inspec;eur aj iute mrnil lap r- a ion d 'a p i,n du C'ile
a grl qi'elle ait failli celte ois, j'est:mn! Vo c. M.:a ier !I D'rceur. C 'e
Squ'eile a droit A ces felicita ions., vditd qe v,,,s p ie in der de s a
Je me demande,Monsieur le Directeur,sur P'l, P o bh.un No de vo:re journal.
quci, Monsieur Martin s'est il b isi pour E'": ctf r, i.i fait nne demand i !A
6met:re volontairement on invorontaire- b;re de la Chimbre tendant a in,
ment une opinion si grave et si injuste ? lhu minlle gourds pour I'achcveweat "
Le inry a proc'am6 pub'iquement le re- i'Eg ise d: S-e-Suzinne, don't les tnta
su'tit de l'examen. II en result donc,ainsi sont suspendus depuis laps de temps tw
qu'on le verra dans le a Moniteur s quand de moyens picuniaire ; et ensure d
son proces-v:rbal sera public, que Made- nillle go-rd.s pour la construction d'4
mi isele Francine Ganthier, du Pensioinat chape le tn 14 prison do Cap-Haitie, t
Ste-Rose de Lima, a ob:enu la note BIEN. non pn;r .la !epr.aiin de la prison d
comme ses deux autres concurrentes. cette ville.
Et Mr Martin, de meme que les autres Vul t/ jte oit ;rie Moissieur le Di-
membrcs du Jury, a signs ce procis-verbal. rectcu-, re't v:r rc t erreur, et reeevoires
Ceci itant vial, comment peut on 6crire mtne lemps ,'L xprs.ion icere de ma
que 'Ins-itution S'e Rose de Lima dans 'ala iL- s tistisng e&s.
a personnel de la MWre E istochie, a failli E M ZIPHIRIN
:ette fois ?-II y a A, poar le moins, une .w.. ......,
rra, r .i itr &l .' im n rt e de reliever r ..... -a-=M_








c- eattant 'tat dplorable dans f
p Co aActmellcmcnt 'I' mar ne


S, cootre 176, Is :Chambre a
Og" .lordre do joor de corfi -
S, ,odaitl GorCoverneCmel .- La
Z ,os ce vote, s'est ajournee i
o 's par Mr D:.-cas de I'ad-
lj aivale, M. Piciad prompt ao
..sra eent dedes rkfcrmes fire
.aistrion et dans les l mthodes
con de la marine, etlaChambre
S j v-oter 1'ordre do jour de con-
e.ode par le Gouvernement, lors-
. meoceao prit parties M. De!-
lai rep-ocha sa condoite dans l'af-
.l r ,-irras. D cajr Cs" an milieu d ibs- L'acte do prfsdcnt do
el por rioltat de decider one
-e de rtpublicairs faisant paitie
ifaire alliance avec la drone et
a uche pour renverser le minis-
Cll 0o mebres de la mrjorit,
41k assz pour sauver la journey
agents lorsqu'on a procedd an
C depouts talent all's rendre vi F
Ibs cocf-tres suedois en ce mo- c
b li.- Rente 97. 8o.
l it remit h.er soir as admission R
boie o PrEsident de la Repub'ique, N
Itcepte en print les ministries d'as-
ircaplition des affaires courantes.
IaFtident rcqut ce mating le prCs:dent
S~t cct aptis-midi le president de (


Mhnoua, absent hier soir de Paris,
S ce martin par le President de la
iqw et dOclara s'associer A la d- !
mB da cabinet.


-
Irarie & Sp6oialit6s
MUSICALES D IAITI

Em. Benoit Armand
15, RUE LAMARhI 15,
Porl-au-Prince

hique de Piano. -- Musique voca-
Mique de Philharmonie.-- Mu-
I hstrumentale. Musique de
ti c61bres.
laodes de Piano le tou~ le. u-
4S(f.g.s A'bumi s et Mlthodes de
IJ instruments.
La grands morceaux d'operap,
et de conceit.
Le grands Quadrilles histori-
It hantastiques
Lrgrandes valsps c6hbres.
IS caplivantes V.lises lentes.
tl b'illantei anses de fan-
Lsbeasux et recentsTwo-steps
eueiis et Albums d'opdias,
r de concert et de Dan-es
Pour Commencaots de toutes

de Commandes 'de Pia-
et allemarids et de tous
r vents et a cordes-der.
PItectionoements introdults
lsiqe de la Garde R4publi-
ri de fabrqe.
Prix de fabrique.


Antoine Labastille
AUX CAYES
erniers articles regus
Fanaux Dietz


Verres


a fanal


Verres alampe
-_


8 ANS


A la Me" topole


MAISON JULES LAVILLE
93:, R[I.' i1:1' MAGASIN 1W I: F 'AT
Vien fl'lt par les derni'ai etScll toiite lour fra loheur -
A des piix dt'lian! touite ('4,ticll#tllc. les arlictIos ,mivallts
Asperges d c l.e o L raat SturisIe\Rex abridgess
Asperges atmE wa'ihifes I'ahrsdotfodf. g a
Petits pois tilil..; i lae ie x
Tribes a Ia ila .' de' CaWtaeis
Olives A: .-41 i II title


S 'Iie IoS


Topique D.


SERIES


Pour les Chevaux
Gudriaon rapide de HBiteries, des
Plaies ancienoss, E,,arts, Foulures,
Eotorses, Fluxions de poitrine, ctc, etc.
Pansement facile, rapide et d'un effect
certain. Repouse du poil assure.
D POT : Pharmacie Moderne
Roe Roux, No I(,' et lue du Peuple,
* 124.
PORT AU-l'lUINC: ( i\iri )
u


hapeChapeax
Chapeapx ll
ChapeauxII!
PAILLE DI PORTO-C1CO
ACCOUREZ CHEZ
Feliberto Gonzales


ET

JOSi SAN MILLAN
FABRIQUE DE CHAPEAUX
PLACE GEFFRARDI
Semdn 4 C.offure du Luvre
Pear toes l1es jaYbr e* p:ur to 'ee
le bourses.

Chez App. Cipolini
155 Rue. Rdpublicaine en ,': r de Mr
Roit,
Viennent d'arriver p ir riunier va
pear :
Pat4 de foie gras. Sauciss's triAufes.
Pigeon aux pois. Tapioca. Choucroute.
Asperges etc. Fruits c istalis6s par li-
vr et par flacon. Prune d'entes. Vins
rouge et blanc. Oporto. Malaga. Ver-
mouth. Cognac. Champagne.


On offro a vendre

Uoo guildive en brain t!itt de fonc-
tionnement avec tous ses- accessoires,
installed dans la viile d(i. Port-au-
Prince. Conditions excel ptionuelle-
ment avantageuses.
S'adreser pour plu' amples rensei-
gnements au Bureau du Ma in.


CIladam VY" I. B. Deloux

19, PLACE DU PANTHEION
Rola do Kingston, Crdme Soda




u m mFOL4e UC. Ot LVPt4
4U* OOkMVAKTjON VAW It> TE
RNUIES. BRONCHITIS, ENROUErPiarTS
UENZA AFFECTIONS DES POUr' N j
rl,..lt


Ile iL)3I


Fromage de pAte grasse hollandaise

Beurre de Bretel Fritres de Normandie
en flacons de utne I.it i et demii-lvr
Vermicelle Macaroni et Nouilles
B 6re franqais-, brune 1MaI(iut Atlaintliiie
Biscuits Olibet Petit ItLurl'le -t .iss-4~, t
Cliimpaigne V" A. Deva;ux --- Eperiay
Le ciairp ague le meilleur et Ic woit -; lta r
Les trois Itlul ueCs
Cuvee Spectal -- Grand Sillery -- Gr..nl Crmrnent


1,' I)iS( lt(

CGest la vix


Pour 20 dollars (on a
Chez


Hurnaine


Epala l n !!

ANDRE FAUBERT


is, Bul.: ~ i(kI .mL-'hINCEI.
tine stipei b ., iiiatiit-wP ti e J a'C 2tla iaoc I() t 4.1tIi\ 'r, t.11.1 ab'Iiiie t i tr~egis-
trc~s Parl' ( ~ loI pt111U.t,.~ ;(11C dIe p' : I tI II e ylai'is.
A I let I'entendre et l'adl ireII a;
cheit/ ANDIUII: I' FAMIERT'l
01 HLJC L)UX.



Lab1oi'atotire"c Sej'lotirnei

PRIPPAHIA'1ioN DE TO\ I'vrNI*:S .L \-;TPAW
LISIPFCS Fr IN.INECTAIII-S.
AmpoU eS d'Enu d-3 mer Isotun I :r'; 'O'71 Quin'on.


L'eau de [ti'ol que noui l-; e loyoili
au delA de I lie de la (;6b;ive. Nous
Ilobserva'ion judicwiuse que fout les


a u; tc, i .-iii it ccaptet au largo,
taaIlsoaa- a ern.141u't r au Cur ps nidical


a L'Eau de ncr injectable doit ilre (I c fa b ricca Ii n on t14 1 pom it) itte s s pro-
pri(tts thhrapeufLi ucs. IDc nornbrcuses jttetatliohls 11n4143 pta aincttent tie certifier que
nos products oot 'I(on n tous les rt-sulIats espeCrCi. -,

Specialit6: erur nevrosthAr.iqtirm
Ce S~vum r-agularisse ie- ; changes nuffitik 11:1 4 eilploye' uvuec suc-
cLfs dans it a1eiurasthlni., la lulberctiose, t-f.


Usinte ( Glace


DR
Port-au-Prince
ASSEMBL:l GEN.RAI.E EXTRAORD'NAIRE
Messieurs les Actionnaires de rotre
Society sot convoqius en As,-embile
GdAnrale Eitraordiuaaire, pour inirdi
e 27 co,,raot A dixt heure- Ii6. piteci-
sef du Iidlin.
i CItte reunion tarit de- la 1**l,-1 haut-
importance, ceux d'eatre Mssi'eir-
les actionuaires qui ne po'l root sy
rendre, sont pri6s de se fair rrpr6-
senter par des manlatairea rournis de
leur procuration.
Port-au-Piince, le 21 juillet 1909,
Le PTrsilent du Conseil d'administralion
F. ELIE. I


Boltifir H. R. Ewald
Chirurgien Dentiste
Ariticce all WIWlic# et A sBo cliches
ell go tfar,1aI,#11. iual 0,1a ade retour do
iI :#.,; jurmnlers jour do
juillet.,
Port-au-Piince, oe t7juin 1909.



SEINS
developprs, coustitia.
embellish, reffeuaies
*a 42 MAN@ palr 1
SPILULES OMTALES~
eIIII 4*to- I 411 1 fla parfaiLe,
VTl E 15. r lot
pt i a&;Omft: frtam AWUN"


DE Stccks


--


- 1 - -


4











Place


Buch


de la Paix


Execution proinpl 2 I)':') InCes.
Analyse; s wienatifiqulf%-. *': V't'ri' jr-
FVAnzalysc: s de- Ifl dt '14 iwijo;vl c &autres mtatix d'aprba e
mdthode arntiriaitlt ( i o ,' .
Fabricaniio d'Eaux qa7euses, sirops et vdritable Kola
Champagne t3 :, .-iuziine.
Drogjueri, -% t k;ros et en detail


Buch


Phnnrin acn p dipi6m6 allenand
D6pi)t de Kola-Champagne:
Aix Gcon~' ves3 : M\lame P. Laraque
A 'i P t '. M--' ti' Ain IE. Mi artelly
A Pot- 'at A: 1 i!,) nK3imbold & Co


CordopllerioP


Pharinacie W


M~iS()


F. BRUNES.


D3i ..-." ipar


i J'S.%;iPoT,POU LA VANITI
1- ~ .~vakx commas-
des A.,.:' ~:\~3~R~~
C." fc! rie et tr

Forms am.ieairle c~t francaise pour
MOSB- ,t *w-et commodes
V,_ ;ir I Qn; ,', fn 'A~ l.- p! T ASAfE~
Tr.-il P.: e.xcut6 Lyso
dez -.v. d, 1.f- c-ni rnpmarque.
Ais.ragce do grand rabais.
s ,r L qt ic dex~


Eii v'ewet


Buch et Parizot


Gra d Rlabuis I

JAMESTOWN it : -; -. iAL EXPOSITION ( 1907 )
H "\ C. 0 FEP. E D A
G<.:ii Medal upon

Tan iiiiCR ( ontinentale
Dr ?- -(') :- I A.U-PRINCE
CH kUSSURES
(HVHKA:U ;.LA. :, po i '' -: t nes P. 10. Enfants P. 8


a 10


('COULRm H Lr()TiU 12 10
Pour la vento, ,n jr- os 5 ojo d'escompte.


Jodlosalina

Cristalii Jodati Italiani deVetor Pisani


rbs utrlu datiis towe-,it-
que, -- obtit6', uxalur Iv i
da as Ih' H


I. 'y.s dc i'iode et les alcalins. Elle et
e.A t de l'ichange materiel organi-
et ,;iir element dans I'arthritismet
I-- nIfc tions intestinales.


.a JODOSALINA coUsii.,t o t i 'ii. t1 t ;s eoi'i'ce, m Ime merveilleux, contr
es maladie-; du foi ot d( 1. I 't ac,c( ,pt4e sans aucun d6goQt et elle
ajouto A sil action l;xativ ccie do' '.tab'ir les conditions de la circulation
intrapelvique.


D~p6t


chez A. de Matteis


H BA1Ha'iLELLEVUE


pi"At Am Chaotps-de-Ms
PO 4T- A.-- RINCE (HAITI)

Win a t Iermance AIRED, directrice

0PPARTEMENTS POUR FAMILLE
DIN'IC"8-LUNCHS.
Inaialltuom modrn.o t co-s '.i-ablo. Yu.avr Is ow. T~uspmh'eg
&am" of rigtulid. -- L[A Tram ways drerv.,,g'M 1tal-re lawdeades b e 7 7 g
PROPRItTT SPACIEUSE, S'OUVRANT OUR DCUX IRU
PROME24ADES JARDINS
Sak So4. kdnrior .-Pisn..-e remqphmw e
Slonusries ~lotrique


Table d'H6te


i~. I" fIoi, do ama hMhow",
do 7 A 8 hmsu aers&


1hr:
to


CL.

tti :-3


for -


~: ~`rrla Secitd PhUPF
tc. '11*VfS-de Park
.,ariid choix d'd
1! ~1raca, chavioc
Le LC, Kecomnan.
-,2 : !iintkl* an@
:..*o dc casimir,
im et d. piqu6 do


--pI umas do no-
-.a :e, Anglais. et
lc L drr. tire fartestlem
1*10bitx brodas
Lr k rabits ear-


1(N'i' N F L r0 11U S
:.* '!i Cowmpagnis


~ -1C:Ci1LZ oritenj
,.)lwion du public
S'k 4e OHGE. ef d'A-
iAiA k rION de cofire
*.h tUonntes kwaditions.
116v : N19


"Jui eli erie


qtAIME TESTAII


1,# thapolii icmaiq( uable, avan-
ta .. r .i l '.' ,* ij;: n ,fl.ut s.voir au pu
blic *,:; A',! a A sa nombreuse
clie' e q ,nt de transt6rer sa
FABRIQUE DE CHIPEAUX
(I. ANCIENNi tMAISON DU LOUVR )
DE LA PLACK (.PPFFRARD A LA
(GRANiD U E OU REPUBLICAINE
No I i9. En face de la Poste
Le iouvel ,tablissement est on-
vert sous It nom de la fleur 4e
1'Arnmrique
II promet soin et promptitude
comme toujours


1 c mianez nlus de pain!
8'il n'est fait avec la "Pillsbury's
Best."
La meilleure farine du monde
Celle qui donne le meilleur pain
Qui produit le plus de pain
Le pain le plus blanc
Le pain le plus 16ger.
Pour tous renseiginevents *'a-
dreser A :
Ernest Castera
repr6sentant de la Pu.Ilsuar's WAs-
vURN FLOuR Mu -Go MnSmuoJLOU
BILS


La &Init ti L L1 I
ungi a,,- (I
gross u
tous ~(ur'


do ri ci
dan LI D-r


toulocri01
OUJOr c~Om4


r peu ri
w ts Fort&,U


Ail' ; a. 1'eri
Ta I iE~ ar-hI~ arChafl
Donl~( a! hjeove b iiCIillamW
tWle 4. No:7.Rme
Si:~ bleu pourml
variW R:;- do I& h W
veaut4 pAriv~ienna.
QT'ALIT k ''' -a (CoupIs
Ti-A A, Ai~CUTT!1M
ridugitt


CO
de
( i


NFSTIOR-FM
1, k ot uravantspW
mI d l o,:!' Hl RypubWiP
1' V )l atelier R1kA
Pi ..7 ) No 61, PWi


0 L.
p'''III


aede


.:' Ase jtieilthI S
jU toute lo
* ; qui lii S


k attoi5 Al


r'I V f,,~d en 1I


Deruiers arlicli
Pirft41-3' noubif
yvaIHoui:,t Itt; F~U~zg~
~nm I~ol;Savon,F 19dc
Coffret's de parfumIL"0
Parfurn L t. rU A
cophurowu.t
SLa mp s, Frle S
pour bnviy et bL*,O-
ArgemLerie do 1
MOu~tiqud~res, Bros
cigarettes, Cravats,
soutes qualiter
La Maison a RtOt
sortiment de BS
do Diamafi A Id
on dodiraI et & 1l
Ise Tourqes-
Ateliers dbaf
Bijoutorie:
ou commrads.
AA~Ut &. o
diwma"t a pri
evanwe". ena
Ac"T DI
Prix zO


G. B. PETOIA
t43. G, CtR NDIR
PORT-AU-PRINfj -
CEAUGOlsm Af u CIs ?Oummikkin
am DP67, POUR LA VI-"
XF ror I DtTAIL.
JKX4C: Vk P.F-OLWIP .-
QOO &mand~,,s tanct icq
P .-4v! m,. 7
Forrmnis Jhbocarusa lg
lon uoi los
Chaussu s i e
do de Par.t I t le plus
cbansu~w-rs pu,-r enhts
oes uvepc des Pefaut 9a
d'une slgCtiola s durte
131 MR. A A"'A -' 1. : 4titt4 aIl.
Cirages, pst? : %,.liqg
Powr etAiuelrssw .dis :iut NW

Fr~rcis4, DESUE
A -,f c b a


711 r I


-- ,


au Pia-Ilaie


'22] ;


POF.T -,k TIINCR (BIm)


VaR.41--i kc.: 11";


J(, titosalin