<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/00671
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: July 14, 1909
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:00671

Full Text



Troisibnas Ann6s, Nol 687


P)ORT-& U-PRIN:E ( HAM


Meroredl, 14 Juilet 1909.


c


J


QUOltLD\, E'A


It I)bo ul a urnt3 :


N~Z-;J R!N


trKA~w~a


(N* Mci;
.1


RJJ. ~it


G. ~2.00
.5.OO

6.00
8.00


DIRECTLUh-F UNI)ATEUlR

Cl6meWn 4MacJ '-ir*

ADmuusThTKUJR Akr. ^thur Isido


L r6rq if PjO C, N '! I U IC'

Leeunsuisurits ir*6rt sa m wasasmerestpag Qmetwa%

DI i(;TION- I ED A('rloN- 0N-A I NSTRATION
4% rw v :t", 4


AUTOUR DE L'ARTICLE 25


II


Iib~t~ '' 1 di Dans cv rzuier cas, la cause e,-!J
prew 1-11 V 'H Il ee a!t -uF'I' -sies et le ditl-iuii 't.rUi
~ ~ *~ .~ ~ e,f a&i 't pronver les faits al~. E
d'ouii &li ;,- *.1 l S' t dtJ~~ il, rrc~ ~ ~~ I.
bon fu. ~i h i i 'u'qu ii C..I 'ue.-tiori d'un sim-xple I p tr
Hre de 1, ia !i i ,'I''idoI. >: lii-r, LtcaIuse va 'Iroit au tribunal 01'
Ira ;,,, I 'i 'f '1.t '- rectioinniot oiinaire Ces disliui. :jifow
tr'avent le jcu HI it- I' ry. t? uietjii as faites dans notre Fieg.4a-
par ut tifikj~ua~ i'*--'uO)4 it laut ~un conclure quo la diffit-
piion, V&1111,', Awation, qu'Li que soient Aes pi'i.)
peur, ell kl~a- w R ages ell t- l ie compete qu'au 1,, 1ba
tension, 1,wij r. 1 .r 'tll*1.a Hal correciiornnelorilinaire. Corn inw Ies
maciu. ~'* ellikeOC1 do lie AFiance se rdperewctift tIl
U~ft UT %el it -'. I. Ildili inow, u'avons pas tadis -4 f
vest I H 4,.ausci 'notie loi sur la press *'ril I
ali~guos (1,-; JuI A') fIjIf it%'uais m4lIns compikte que cellc da 29
Cequi lnnterew.-o d H *11 11 #i!? eJuillet '1881.
Wfntr6le fie t, I1;*1 L'Art. 19b2 eleit (Constitutiona ,ctaPta
UrJSi' la p:111" *'', t ;ujt formeilement:
aussi abuser' 1' wtt r g L". co les de lois, civil, cO);i rni -
et botlevers'u* cia1, pdial et instruction crintwzi!e',,
InI' Cubi.(Iii 't I e lll et toutes Ids lois qui s'y tljtttA wi''t
1% dlijts _iul ;'j ~ olitt inautenus en tout ce qui W,' .
~li snt pe~ *.pas cotitraire A la prieseiite Cou-Iitu-
I" 1' on a S-i pottde abrogative ne ,'el. i,.
M Otubri-- 1,x,-.-1A.2,8 ets. 3 3 ets. l
doit Lommun, [II ~. -pas sur les art. 2 ts,33e .
mA't ort ''i lle,'t1 ) cp6 izx1 et !.ur [a loi dui 28 Ootobro
q~O)~?~I~~I'' ':~' 1883, en ce sells qiie cesdipt'v
lel lois ne sois n t iencontrail
.naloie, li" 1\t~'~ffiIclarte de 1889. L est boni de rIa~t
~prvu.~ ~~ ~,* ~ aici quo c'est fans le Code dt-4 IS 5q ue
zti pCole z,, t 1,kI(.i. ),,-jIA IeI I on doit trouver la liste et la nomeri-
Peadfi 11.111-p'idI ~>"clature des crimes et dliats polit ''ill 5
elliit I 1)t'1 parcele quo le dderet du tN 2Mai 18113 Jul
~~Oeit I &iilelh)! I.,'1- t ~avail fNit ravi vie un instant 1aii'
lei.~it Pat ~ Code do 1826 futA oturbog'$
a aI~ ~~'*~ cetlo partial sp~ciale, an co ellsot iteI
ilifltli .u2S1 oi du 1t Sopteinbre .181&5. remit eni
l8.) iv It ;lI A1 .t tt 110' I vigueur le Cole 1835.
teut adrnoer~i,. ; ~~ ~eNou-i lavow; ampjlement d~inotia
Met~ ileipit.28, t ,-'1 ~~'iquo la difTanmition -d6liicde droit coin-
nid eet tle )..V L lt. 2 a r C. A(: ),IV 'm un -com m is; mld ne par la voie At I'
*abeu o ille tin Aiifu'ii a i ~jt. prosse, no doit pas dtino rang6 dani~ItA
lr eau C l~uint~ieta t u 1 "1's I~tslit cathgorie des dblits a gui generis v* 11
~Ies C~ d UIN li~i~i *.iii pressed et no tomb@ pas pr cons6tuenl
~~~(1de ~ ~ ~ ~ vo! dele ie*1n it i'empire do I art. 2.Oa object
l(Vellu tie, iuA la Constituanto do 18'i9 it n'' P -
wealte jani. I0'1(.ii tie ll 'Hlietill question do d6li~s do I'll pae"4-t'
Ie)er p ut t ot 4 (in ', 1~:~~et quo la (llse agsio n tu'a ro u lle .1 p"
Cttmnle .(tf3h i l "dt-1 h lCi ie' s r lt S delits 1iolitji it'si. S'aito:i-fa nti
il texrie p, aii l it (leII Ado cette 0winisiunofl 0:1 (e0 CO sileiaC0
ae' ie \u ilas' i' 1e /o n erie A tu) -I~ te : a [a Ie ttra dte la
Ls' Cojern ra,, O's uM t Pi i'Constilution duit tOubj furs pr V d fir.
IN q Ci et, nentur 1:1 loi du 2i! .Jul~ t 'Cette ubjiaztiozi fsdluco guai rt~eow e
Bur quiet en Iu e ,Ul code cern j. soutiens quo los Constituants d-? 1889
b n t 1 38 pre se resu rna ts et ca Mdva jiell & quO i 611, t ofir su r 10 3 s"liz.
trugles loi.., .crets e mt a et la port~de(6tie VXpresbiof a ditll s tde
4;N:- 1819. 1 a ett m ti' j~ pretze. # Mi I.Ager'C akvifl, ryi'a'P1-
JI tour do [aConstituante, dit ( Van~ )
M k Oef u 11,9uu e,(xk;u r.-i or1i i .(ICest la Constitutionl de 1879 o iivratii
IIoUu owa~tatofis q&cl ion tocadre pour recovoir Itsdi: d 1-:-
~di~tiogtier en f-it fie diffu~natroi If nuvoiive. xtriencea 9et Li dii-
parB et Cmmise eiuver~i U CUS!4)n dd famoux article 25 S'OUV('it
d~tcle, Cou rvrp, tua m~ ir los tex1t** do Irart. 31 d4- I I Crnsti
sesCorp Cfstitud.(t,.;e tution de1879 amen 11 Ifs271Jfilllet 1883
9 9Ires dansfIexercice ou 6IOc- A~s~,i i aI osooaore
le"rcice de leur fonctiun 4..0rabla seUro 106does Is iders lau


,.)13 dt dIa I illi; ,a~ll(c '~llc1t I +'
'Mil-, !lt'rnt! n a,; 41 M a


: 1


.fi' I.
I..?


i: 'I


I c) Ornet:11t piit' S Al'
\ In.) -1 (ill fi ela 11*"'U-;

f/.i)- 11 *Ij10.: l i coni'-ija


I. I' i'' out
*ccil *S ti
.-it(it.
LI1.'i'jj~


i tie

I i I ~i'- ci


t) I ime I 1) 1iit4l j'cu18)its
III,; .it A lit -0 4i01 iti '" ItIls t.
4k L. ~'. &ti ~ 41 1 27 .1 tillIt-' 18.-;:
;I,, ~I 1101L)"Iij t I UI V. AA :5 1ii et
io d.isci'iiof l re 1879) uoil II Il. hns

s( ousavuils PeIs6o pi jlity av.ti' un&
Sces-.u oie conijaH aus i tu itt i Ii t y
o COhintltis'"MICO 41.;' ctIits O1llu, Ie5- ;et
de ,Llx de Ihr I tivaut iv ut
(2t s ge (to liver C'.e"i so)lt le f ,41 FS
;I' I'iaprjr6,'i :tim)1 d,;! la cm~i.s i-nce jiu-
"bli.que. 11 e.,t biui tuiten fii qti'i! ."
pas M lit'stio i jifi les 14Iits tiet I
it Coofluit~ m H! *auxiJ l' I ni l, 1 11 1 1 A5 I'l
VI '~it' It' W.,Ii Uin.:a tels, 11p: ,X,
aee i t .il'tm'Alii'l dollV'ts .-.;
Y H-, I.c' OUt'I 's -3et 1,s l1l1 111)1
.ttI; h- ii 1r -s contit les I fni,:lvoitime-,
P!i1'blts t maise 10 4 Iofljt"' fui
w~~.it urn a' cwt~t4rv.,airn iitl p)itl t'ir-

Vs lois Coll'titutitlunrel.ak., jex. i d'iuii
'I Lt Ii dile et all iut~jj l GAu
ijL'fl)CIIt,, IOx citali r 1 a Iiaiilm! et
J ata iuuegi~ dei Citt yCf l :t UrS Coil-
Stre iesw aities, e.c., les 'k soIt j Is-

Doric ie.- constituarits .1k 1889 i'-
vaientp p'l1- .I entrei datis I-4 dctai's et
la -fire cc jle I'on ( dot tinteraInr par
dtnib;Js de Li presse tAt Ai i'"OA 'it Y fCArI'
etz~rer illIn i ineti iistpu II' h
Voi. 1.., Jcua'Iiiux. Cetait -.ut iii .J, ir,
M 6. et tneliaire. I' a 'Ue iati
-()IrAe, a Il Ihi-CUSci(wll qi et i i"'u e.1
1871 uti fioaVmt les r iueironeuLmnti
,Atilt3,i tt iec-2sssaire.-i Polilt ri'Matdt bf-
nuhi d--t .eIi -t'it &.ati-s coiii', ir~tiio Isu
oL,eu st!-i str -. ;. Ill,+_s par
I)Us I e~t parfois imnportait de coriu'-
(ir 1,A n1i-c lo-'i n jo'iI' S ixer sur I it i-
it able portt& do Iet iOlIIe constitu'it:s-
hi ie et nut#0e espCe im,,oe ces recher
'h4es hidtouiques. 11 en ersl do mcrane en
matibere Xamnisfj~it-.
l"1irt. 10.1 1it q I.' I-P;-il1nt a a1 ale
-ui t tuUac.or 1tr toutst ii miise* ia
-cfki.!ress et Ia fle tjt -it coIe ixet o it
LAit acJroire (jUa 1' turji icp ouuv tit tre
uct~i>.1ic en tuute in .ti&"i.; ISlil 91ia10
.uz lumieies de la di,,cUwiou, la text..t
ije Se P;4'C &uclll 'i.)uo i i aucune
ejuivoIL.ue C'tait -i 6IWmentaire quo
ids Gonstitu an's esti'nai'nt qoe ce ierait
una reonlancs d'ajoutor cen mji Aro


Polfiqiules VU ii L' rfiistie tie I'ac
'orde lu'or clt-lin miti-Ire. La mt'me
roemarque et i f.lv'e A propo-; Jio i3 dif-
faalmi oitil WrCthit nl~~eeSsai r e de
-lire dansi tni constitution 'file ce dtlit
,lo roit cocmmun etpa4u dAlit
Sli qeneri.- '1' '1, e tel toqiu 1'otit enten-
Altl l.*'. coll -tJ it Wlltf"I' Ii r.eIme e l pr.6-
1*',iieAnt a Itinprirerie -41 ipubli-it06.
CON.YSTANFIN BENOIT)11
avocat

-&



'" i:%.C" R ULOGXISQ I
Ci) I ,. Ab ra~fLtc)I r.
DU
SMIENHAIRE COLLEGE St-MARTIAL
MARDI 13 JUILLP4 1909


Tomp6ratural ii1a u in


762 -/-i
22,6


(maximum 3a6,4
Moyc in- diurne de la te npbratnre ij8,6
Ciel ni'ageux da'i: I'.pre.s-mid' seule-
men*. Vent dci iner depiu mini modder.
Brume IBromc.re ledgrc nent en hausse.
J. SCHIiRER
Pompiers Lib os
( I): i Expor ~lbal lie la Situ lia ) -
.es sub 'Lntions que vous accordcz A ces
d.vcrsts co-porations so:t plus que meri-
ters ; vous aJdtz 1'initiative privee A se ma-
nlf-ster dans I'int.Crt public.
Lts pomnpicrs par leur activity, et lear
di-sintdre-semnent otfrent A It soci6tr un
b au tcnoigi.iag de so!ldarii6. C'est en
s'cxpvsint le plus souvent A de bien gra-
ves dangers qu'lls resistent c ntre ce re-
driatab!e tCau qu''st I'incendie.
Que de ruins n'ont-ils pas 6vithes aux
families ? Que de fois n'ont-ils pas inter-
rompu le jeu de la m lveillence ?
Les accident s sunt chooses si courantes et
d'une possib.lte si f.q lente qie nous ne
saurions jamais trop encoarjg-r ICs com-
pignies de pomnpiers I!b-es por lear per-
inettre de litter avec avantage.
La Cipi ale surtout tst en danger per.
manent avec le fu ; aus'i le ddvouement
des pompiers de cete ville n'a d'igal que
l'a:d.ur rnne-M. di putriotisme dciint4resse
qu'ils mettent A c mbattre I'impetuodiit
des iammes qri, tro,, :ouvent, ont ravagE
ce paovre Pays.
La cons-ance et la persivrance qoi sca-
les pernetent d accomplir des acres loua-
bles et g ne6,eu m trent ces messieurs aa
dessus de to-it loge. E no'amment I'an-
nee dernisee, d arnit les incendies des $,
6 et to Jiillet, c: te Conpagaie a. poor
ainsi dire, accompli des prodigies de con-
rag-.
Dans ,ces tristes et admorables circons-
tauces, nous avons ev' deplorer Ia pa.-
vre:d de son ma'-riel. II est A souhaier
qj'avec votre concojrs, ce mtrEriel so*t
r'4orgtist d:- figon .A pr'otecr Ia Cari;nia


-- I I II


I ~ __


ruL~. --


_ ___ __ _U ___








avec plus d'efficacite et moins de peril pour
le pompiers.
Nous comptons,Messieurs les Senateurs,
Messieurs les Deput:s, sur votre pricieux
concourse pour ralhser cette noble idee aln
course de cette session.
Tribunal Civil
JAuditnce civiledu MeSrcreli i3 juillet 19,9.
Presidence A. Poujol.
Minist&re Public A. Thibault
Jugements rendus
Celui qui condamne St Leger Fortin .
rcndre en sa quality de sequestre judiciary'
compete de la ges'ion et de I'administra
tion des b ens mobiictes et immobi!ier
dependant des succession et communaute
de f'u Chrispin jeune dins ia huitaine de
la signification du jugement a i;tervenir
par devant M. le ljge St Just Nico'as,
taute de quoi, pass cc ddlai, il sera con
train par saidie et vente de sts bins m,)
biliers et imtnbiliers jusqu' c mnc'rrence
des sommes reeliement dues, le tout me
me par corps et le condamne aux depen;.
2 C (:.lui qui declare les consorts Dor-
siin, irrccrcvablei etn leur d-m r.de et at-
tendu que leur action a cause des prejudi-
cer au sie:;r Octave Bric les co-dimne so
lidJ.irin.mnt A lui paver deux cents g )urdes
de Jomrnag,-s inter is et aux depents.
S Celui qui condamne Georges Mu-
nier payer dins le dJi1a i!e deux mois.
la .omr'ne de cirnq ccnt viigt gourdes,sold.:
du lcn s )ucrit en tfavur du sicur Laudun
1- i:c .tui. tt les iintd s 1gaux A partir du
lour de la demand et condamne le dit
(.G;coie, Munier aux dJpens.
4 Cclui qu2 annule le jogement dj
tribaiial de Paix de 'Thomaz:.tu rIeidu en-
tic Ie. consort:; loussti:it et Poluon Pon
grinn tn da'e dzu 26 D(cembre 1907 o--
dunne, une enquLe pour e ablir A que' L
epoque le trouble a e cause et fire la
preuve de leur po s.ss-on etc e'c.
Celui qui annnle le jugement du tribu-
nil de Paix de Thomaxeau en date du c'nq
Avuil dernier rcndu enire it dane Occelia
Occelin ct la dame Patrice fils pour vice
de forme et statuant au fond, annule ega-.
lement I'o praiion d'arpentage dui 21 Juir
x9o0 de ilar B a'n ordonne que les lieux
soient remis danE leur 6tat plirnitif con
damne la d~te dame O:cdlia Occe in A
cent cinqiante gourd-s de dommages inte-
rts ct aux frais et depcns.
t Cmlui qui dec'are nulle et de nuls
etiets la sa sie arrt, ou opposition pratiqude
ds mains du sieur Moliire Bordes payer
Sla lChimbre des Depu:.s sur les appoint
tements du Depute Borgella Severe A Ii
reque-e du sieur Vincent Credyet condam-
ne Vincent Credy aux depens.
7 o Celui qui homologue la de ibea-
tion du conseil de famille de la mineure
Agnes Dufanal.
Atlaires entendues.
Mme Vve Marc Lalane contre H. Ma-
nigat ( dcfaut. )
Affaire Lntendue sous la Presilence d.,
juge Maignan.
Divorce des Epoux Joseph Jusiin.
Puis Is stige tst level.
Chronique des Tribunaux
SECTION SUD
Pauvre P. C. S.
Elle vient encore d'Xtre condamnde A
payer, A titre de dommages-intertzs A la
dame Lorvanna Fortune cinqnante dollars.


Madame la Commune aura A
Demetrius David, cent gourdes
n'avoir pas tenu ses engagements.


verser A
ce, pour


Le Tribunal, ne poovant mettre d'accord
SCac fils, proprietaire et le bossVirgileBeau
brun qui reclame Ic montant des rparations
faites I trois maisons, decide de se rendre
sur les lieux afin d'cstimer le travail. Un
architect les accompagnera.

Par defaut, Alfred Simonis est condamne
i payer i Valcina Alvares 120 gourdes,
montant des marchandises livries en Join
19o8.
SacrTIO NORD
Lors de son marriage, le sieur Pierre Au-
s ste prit de Solon Mirville 30o gourdes
meubles qu'il negligee de payer.


L'affaire est pendante, le tribunal ayani
renvoye la cause A une prochiine audience.

D.ox voisins vivaient ea paix. Surv.ni
un cabrit et voill la guerre allum e. Jean
Francois declare en effet, qj e le sieur
Pompilius a tue son cabrit et demand jus-
tice.
L'affaire est renvoyee.
Society Frangaise de Secou s
Mutuels et de Bientaisance
Messieurs les membres actifs de la So-
ciedt sont prids d'assister avec lear famille.
au concert qui sera donned le 14 Juillet a
4 heures de 1'apres-midi, A I'Asile Francais.
A 1'occasion de la F6te Nationale.
Port au-Prince le I2 Tail'et, 1909.
Le Vice'Prdsident, PH. KIEFFER.
Magnifiques Panarmans
Pour II ,'nws et pour Dames, chcz
le ;.I,)NIDE SOLAGES, 22, Rue des Fronts-
Forts.
A,:courez 'ous I1I
S6nat
Stance du Meadi 13 juillt 1909.
Hie-, le Grand Corps a snmcionne le
proccs-verbil de sa derniere seance et de-
pouisle sa c)rrecpondance qui comportait
pl- eurs d-mrnandcs de rente v -gere.
ILe Sen.-t a reqa les project: de loi finan
ciers que la Chambre a votes la semaine
dernie-e ainst que la loi St-Aude sur la
minec A 1a rt ,irne d:s jrg,.s des tribunaux
civil et d a Tribanil de Cassation, Ai 'age
de 72 ans.
Le Slnateur Baussan obtient la parole et
r.'p c que in'grd le Message qlte, sur sa
p ,positioti, le Senat a ftir, il y a vingt-
deux jours de ce!a aux Sccr'taires d'Etat,
A pro,,os des lois rdgulirement votees qui
ne sont pas promulgu6es rien n'est fait jus-
qu'iei.
II dcinnde au Sen-t de corfirmer ce
Mcesige n:x M:mbres du Po voir Execu
tif f i que !e n:essaire soit fuit. Le Ba-
rcau :iro:n-t d'ecrire A nouveau et plus
rien n'dmnt 1 1 ordre du jour, la seance est
l- v6e.
Nouveaux Secr~'aires d LEat
Par at rte de S. Exc. le President de la
Rdpublique :
Candelon Regiud, senateur, est nom-
mr Secretaire d'Etat des Finances et do
Comrl:. ce.
Jermnie. juge en Cassation, Secre-
taire d'Etat de 1 Intrieur et de la Police
G6n6rale.
J. C. Arteaud, Secrtaire d Etat de la
Justice et des Cultes.
Le Conseil des Secretaires d'E at est
done complete.
Cinematog -aphe
C'est de:main soir que se donnera au
Petit Seminaire la premiere representation
du a Grand Cindmatographe Pathd a don't
voici le programs :
'Premidre 'Parlie
10. Musique ; 20. La Sorciere noire
(fintastique couleur); 3o. Les enfants per-
dus (Dramatique); 40. Premiere debauche
d'un dtudiant (Comique coolerr; So. La
Vengeance du torgeron ( 6oo Pieds-Dra-
matique couleur); 60. Enalvement par on
Cowboy (Comique).
Intetrmde de 5S minutes.
DeuxirUm Partia
10. Musique; ao. Le Chien vengeur de
son maitre (Dramatique); 30. Bohte de Ci-
gares (Ballet couleur); 40. Le Secret d'une
so:ciere (Comique); 50. Le Garde-Manger
(Comique); 60o. Le Secret de l'horloger
ou triomphe de St-Michel sur le diable
(Fantastique couleur tooo Pieds.
L'entree de la fate sera organisee par la
barrier du Poste Marchand.
Prix d'entrre : 2 gourdes
On trouvera des cartes & l'H6tel Belle-
vue, A l'H6tel de France, aux boreaux do
Matin et do Nouvellist ainsi qu'A I'entrde.
Arrivage
Ce main est entree .le steamer Presid.t
avec les passagers suivants venant de :
St Thomas.- Martin Antoine, M. Quan-
tin, FElix Osias.


,Carcoris.- Ernest Soafrant.
Sto Dmfo.- Vromique Paterse.
pa.-* &)r Dibal.


Caes. Victor Chevallier, Mne :.
Neptune et enfants, E Banrhol, Jules Ray-
mood, Mme O. Hameau et enfnt, IF.
Cassius. M. Benedict, Cecilia Mentor.
Jd}rmie. F. Doret, Docteur Brotus, Mmn
Prin, Marie Aneron, Mr et Mme Nici 1
Nassar, Mme Ney Cayemitte et entan
Mile Loulse Nor', Henriette Antoint
Georges Foutrie er enfint, Elina Woe
Marielus Bien aimed, Auorline Felix, D
puti Fleury Sanon.
Grand Concert
Tout est prr. Les sales, la grande al
lee de I'H6 el-B-llevue, supevb-ment d -
cor/es attndent les visiteurs de d;s-inc
vion qui f eront, en compagn;e d'ilgin
ces mondaineF, la grande date du ri
Juillet.
Les cirtes nume roees, sont p.rsonnelles
Le programme sera adresse A ceux qui ei
d4tirnnent.
A ce soit done. Les retardataires per
vent s'adresser A la direction de I'H6*el
Brlievue.
Pe'it Billet
A Monsieur Hibbert,
Mon cher Hibberr,
Ton information- au snjet du bruit qu
court a Bogota.(Voir NOUVELLISTE d'hier
Nouvelles de l'Etranger) m'a vivement
impressionne Dis ?... Es,-c- bien vvai
cette informiti'n ?. Serait-ce possible? .
La ville de Calama serair-elle retllemen'
Sto:nbee au pouvoir des insurges ?...t'
Te vois que A 'a da'e du o de ce mois, ti
I'as mande officidllement A qui de droit
Mais, avan de I'avnir f it. t'en dtais-ti
bVen assure du ft.t?... C'est que .. je n.
vis pas. denuis qie i'li :appris cette cala
mite de Calama... De gra:e, cher ami.
rassure ton ami.
R. d'H..
P. S.- Oh!. ., pardon, excuse -ma trop
grande satisfaction :ce n'est pas toi qui a'
mande cette calamity de Calama,c'est Pax
ton, Pax'on Hibb:rt, pas Fernand Hibbert
Mais, si ce n'est pas toi..., c'est don,
ton frere, s'pas?... Dis? ..
Sinc6rement.
R. d'H...
Dernid6r6 eure
Ce midi le tribunal de Cassation a prc-
noncE un arrnt dans le seas de Me C
B-noit sur art : 25, cassant un lugemen,
du tribunal correctionnel de St-Marc
(affa;re de diffam.tion par la press com-
mise par Danois contre Figaro).


Aldience Prsidenlielle
-
Dc I audience du dimancthe publiee par notr,
confrAre le BON SENS, nous dit icbJns les pas-
sages suivants :
Je vous 1'ai souvent dit, je ne fosilleral
pas. Cette declaration, je vous la renou-
velle aujourd'hoi. Dieu a voulo m'eproo
ver dans le malheur de l'autre jour. It a
voolo voir si j'tais en measure de tenir a
ma parole en prEsence de la catastrophe de
dimatche; car,Messieurs,pattois on homnme
prend onengagementet n'a pasle couragede
lemaintenir. Dieu a juge necessaire d'appe-
ler tant d'Ames A Lui, et A cause de moi,
avais-je le droit d'ajouter des v'ctimes i
cells qu'Il venait de fire ?
Si j'avais en Ie malhel r de fusiller on
seul home, c'en drait fit, c'eut e6t le
carnage. La Justice seale a l parole dams
I'acciden de Cotard Quand a veritd sera
nettement e:ablie et que la Justice Saor
pronouce son verdict, sa decision sera exd-
cutde Je vex goe la IConstitution soit res-
pecte avec mo. I
J'ai dit ranore jour A an gInral q
m a etc recontxam 4ed par tootonde.
tdes ptres ressi, ioe li ai dit qu'il
st 6? Sig, et svr num condnite; e
lai ai dit q i doit savoir. an come de
trous, mttrei a religion de Cr Per
r6tablir I'ordre. Je oe ceseri de vou i-
viter A vows bieu condaire por que is
a ap occao M de dvir Ycoore vo.
|e n' pasdewrt, M lo n w wee
ps on avair. rai do letro Joa u -
posi 06"" pi s r O k chI pft-


III ---. .


~uis gol


VCT nc r.


-T e PITS
*: 2'- nt'cieUrS :O(


pir ,orlrcs iepa
* c nprendre I't
2t Vue cc Iat

1uliIC de pi
Cn I preodrte
too; tOU

,.,c iA Rtpab*


Il


'i I


i 'I )


Cie Gal rnslmi


I.- SIS ,Ferdinanld de
t Ilit ( Ii I, 4i $); a rade de3 a

Iieiirt.

L'AG0I T
]EROBELIN



II6tel BelleVUe
Le muet'u situ6p lp
fortable. Champ'e


Priere d'aviser l'ad
tion de la oindre i
t6 danR le service diu r
atin qu'il y soit doSuite
di6


'. tcr aC iS r rl CI

'. l 0 nOUs oE

0 I*nomus poorh


'rant de out.
ii desorire drii
wI 1trdre d un




j l3, ::cr:e-t-oG


:a c:



I L I I l rl U x
CO den, O
m im: : It U
'" ? ~ .




u t)10
*' i.i' A dt U O


de la
serap





nc doit PA
'.4 13 1 1 \ ':


ri dd


rfl &'It t lorit.
LPt tot etm










~ '.-r I ~ ~alra pas d 'a'gr
N)savoos fi
,. .. i e ard mtI

'I. '


tic







Vient de paraltre
l ia Librair'ie du Met s
Ilistoire d'H8aiti
1 I'u c,(' a dultes e cd es % S do monde
PEI~I[iI FkF IARTIE
LVERE NOUV1p.T.TA
lUGUSTE MAGulWOIRE
L'Exemplaire: 3 gotrdes.


Ilouelies EtrangCeis


Attention 1.


des MNaarIadies


Bapidemrnnt, par le syst&6
oriental


A la Metropole


MASON JULES LAVILLE
93, RUF I)U MAGASIN DF I.'ETAT


iO


.Derres D obs Docteur Seetulsingh,
irsD Gradud deePhiladelphie.Ghicago t New-
York ( E. U. )
(SANr i1 O.- Citiriarno Castro, ex-
pS~ien: du VenRzu li aInonce ql'il a Le Dr Seetulsingh remercie bien
drao ne declaration au congr6s Ve&.- sincorement to is ses clients et amis
rlien, isifianr sa politique et a con- pour leur bienveillance et leurs fa-
deitecomme pr sident. veurs envers lhi. [I announce en mmem
iDecn ro Un cormmuniqui officieuo temps A sa nombreuse clientele qu'il
dit e re retus de Cuba de prendre i sa commencera A exercer son art et A
dige une parties de la dette epagnole, mettre A son service sa science orien-
Ie pas considdrn come dfinitifet que tale pour la gu6rison de toutes sorts
kGonvernement ;spagnol entend conti- de maladies, gaoirison garantie par
.er les nCe'.:aoS son incontestable habilet6 d6jA vd
POLTAv 20 Le ti.'.ie ine centenaire rifle.
Sa b ta ;c de PWle..a dans laquelle I'ar- Pourles conditions s'adresser a I'H6
m1erusse, om:nmani tle par P'erre 'e G'and, tel Bellevue.
kinas celic du roi C iar!re XII, de Suede, I
Ithcee r --auiourd'hui n c presence d, 8
r, dts rns pdn des membres du s DE Succs
DOC! :-de !:' ':,s C d Per y
rahps d L; i liane J p UL'ul les hauts
SIOcx-C;T i0o-- 1 0, Per y q, i
Irise 11 1i tn par":i c, t c et o t a Quit-
Sson i: et cause : r .inJ dg S. Tois
Sabi-a : se tri ; ,-n: t J. nS e voisina-
du canal, ont J. i:,adone leur r mai-I Topique D. SERRES
as. Ls ~0ies tIrrcs des Cotmpag. i
nrint Norhern t: 1 '::o's Ctatral ont e66 Pour l's Chevaux
rahees. Les trains m- p,,uve:tt pas enter
ville. Guerison rtpide du Batoiteries, des
La ri',>e Floyd, j-"t: ra;iidement et Plaies anciennuss, E':arts, Foulures,
menace J inond'r ':. s.crniagnes avi- Eritorses, Fluxions de poitrine,ctc,etc.
MAR. La erPansement facile, rapide et d'un effe
ss ireD x b '- La brigade de retain. Repo-s -e du poil assuree.
risd'iarl' erie, un caron Je cava'erie, D POT: Pha macie Moderne
croiseur Nu:I:na. Ic transport PonT-AU-PI NCE ( AIiTI )
'Amiral I ubo P u- ';,j 1'o:jre de par- ___i- a
Spoor Me i1la ( .1 I ,ouT: y rempla- Ch ez C oli
Sia garnison. i: d'nre Chez pp. Cipoin
agBement aujouri' 55 Ru. Ro cain, en fac de
e mast rce d, u,,i:rs tiagnols anuxn Kac. I de l
Ivironsde Meadrid a < e avec Iarri- Vinrirnent d'ariiver par dernier va-
tIMadrid d'une :u:ss )ii marocamne p1
S.oon espere, rcu. :.i aa .,p air Ie difft- peur:
ld qui tx:ste eni sit et I'Espa- Pate de foie gr as Saucisss trufiees.
en seitt de la c;-, d lK:tf. Pigeon aux pois. Tapioca. Choucroute.
A e .r esarda c raA s Frleits crrista lisAa nar li-


Ifqlar I

Aux arues tIC


Serre

e IParis


FLAN L I
Fr glLIF p. u It' Ine, 6-cissable
kr gldep. ( L our 00-
busF 'N ca((l-~la~ 'l Osier
blt~sRLi SIJIF tie touted (c( uleus.
(e)re U L' IAK IE LIVR er
k$S1Qt:VS)CAHIEI1.- JECOLI RPORTZ
xIEse:; PLUM. P- -1AEGISTrnES do com-
ftcet d'aciPsA AIKAEn, a ~-Oller, &
hiatre, 1irnts
a etll,,, 1,tow.as,, A
*0inLaeSUP61i~eur.tmrsio
"WppE" de toll. format. EncUr
ft t a co- xrt
~O~ IilitaiIes.
PROTOGRAPlIai
18. M. DUPLESSY
fand atelier de InIe
120 RUR DU CENTRE
*ftx do tOUtes ,;urtfas9 at da-
"I rfdeurs .
k- sortea ndi di
hcflaate Oca
Sdes condition 5 avanzapmg
~lourhria, format des iogjap"
t le Matin, le ran Smg, ()a
d Ii ch antill .,,
114pri2erie, par Iivre, Ogo
CO fbi burrr2x


we et par flacon. Prune d'entes. Vine.
rouge et blane. Oporto. Malaga. Ver,-
mouth. Coguac. Champagne.


NESTOR FELIU
L'i:elleon t illur avantageusemeni
o 'nui' le touted la RApublique vient
de IOaucir soi atiil .r Rue Fdrou,
Iu des Mirarles ) No 61, prbs de M*
Ler Cauvin,
Sa nomrbr'use clieirtleo trouvera
comme toujours tou"? satisfaction
M lef s travdil qui lui seront con-


CHAMPAGNE
VICTOR CLICQUOT
Mason fondee en 1892.
REIMS
Pour les commands, s'adresser A
Mr A. ROBERTS, .'ort-au.Prince.
Agent general pour Haiti.


-I -- .-- -
Antoine Labastille
AUX CAYES
Derniers articles regus
Fanaux Dietz
Verres faDal
Verres & lampe


Viennent d'arriver par les deriiers Vtapeuis d.ais toutt
A des prix defiant toute concurrence les articles uivaunts
Asperges de Leognan Saucisses Rex et (
Asperges am&tricaines l'atis de foie rt is
Petits pois fins Saidines Amineux I
Tripes a la Mode de Caen (lCampiglonis lla
Olives Anchois a I Iluile

Saucissons tie Lyon


e leur fratcheur -


:;ammbridges

kl)tiCS


Fromage de pate grass hollandaise
Beurre de Bretel Freres de Nornmandie
en flacons de une Livre et dennii-.ivie
Vermicelle Macaroni et Nouilles
B:6re franQiise, brune Marque Atlanttitlu
Biscuits Olibet Petit Ileurre vt .ssoo ii:
Champagne Ve A. Devaux --- IElernay
Le champagne le meilleur et le moins clh:r
Les trois marques :
Cuv6e Speciale Grand Sillery -- Gr .!d Crement


Kola de Kill!sloii
Kola-Champagne for tifiant
Iron-brew tonique
de la Charley's aeatet \v..t, f t. v
En vente chez Catinal ifioinch;ird


Chez ladame VC I. B. eBloux
19, PLAC(: DU PA N'I'lll )N


On trouvera : Kola


M' C. L. Verret
Tailleur-Marchand
Donne avis A sa bienveillante cli n
t6le quoe sa maison No:7, Rue Travy r-
sibre eat toujours bien pourvue d'uun
variate d'6toffes de la haute oc-
vaUt6 parisinne.
QUALIr SUPrRISURn. COUPRa ALGAkTI
TRAVAIL asOIGN. ExAcuTION PROMPTED.
PrI tris ridtiti I


de Kingston, Crdme Soda.


Fra1 '~c i S,


. DES USE


-i-i cliiaussurre


uu grarn t!
i I UZ; eItA e j
tOLAs r:2r.3!v- .


S,,ujuurs fa ddp6t
jito!1ILI e9otd 0o
je cthaugsures *a


if -1 : IN PIAMAcc, A ENFANTS
Vlr J uodt'ics rem lert mtS
li. iu!.-.,, it- A p ti u pr P~a


a


Doeteur R. R. Ewald


Chirugian Dantist s PrrT 1,INC ( AArrI )
Announce au public et A ses clients _=.
en particulier qu'il sera de retour de
J6r6mie dans les premiers jours de Mehl)l s :l vendre
Juillet.
Port-au-Prin'e, 1- 17 juin 1909. Chambt- :i colih,'r., sallle A manger,
_ salon etaccessoire e I'rnmeoblement,pt.ur
Paul EWALD tre laissis A t,-rs :1he march.
Superbe hocraion otierte.
M6decin Ct Chi-urg:en S'adresser au Bureau diu Journal


Sera, vers le 11 Aout, & la disposi-
tion des malades.
116, Grande Rue r6publicaine, 116.
PORT-AU-PRINCE


s


m


Madame Justin Barau
36, Bue Courbe
Anoeaoe Maison M6rovde Pierre


Cornpa! lie P, C. S.

y vis
La Direction de la Compagnie des
Chemind dr fer o la P'laine du Col de
Sac rappelle au P1 blic qu'il eat ex-
press4m rt inrtcrdit de se tenir aor
les plateformos d avant on d'arribre
des cars,sur l~s mnarche-pieds.de des.
cendre des cars d'y monster le train
dtant en marctl
En cas d'accident provenant de la
non obsrvance hdes defenses ci-den-
sus, la Compagn'e decline toote rts-
ponsabilitd.
IA DIRECTION.


1 9


Immomma- -dw


LI


p


4


0


0


4


I


.


m


0


a


I


It U F I ) I ( i;.IkN I'll% F:









Buch


de la Paix


Eizcution proinptJ et s igt4e de- .rdo'inances.
Analyses scientifiques et techniques
WAnalyses des uninerais d'or, argent, -uivre et autres m6taux d aprbs ;d
m6thode amrricaine ( fire essay ).
Fabrication d'Eaux gazeusos, sirops et veritable Kola
Champagne A p. 6 la douzaine.
Droguerie en gros et en detail


Propri.ltaire: :RJ.


Buch


.Pharmacien dipl6me allematnd
D6p6t de Kola-Champagne :
Aux Gonaives: Madame P. taraque
A Saint-Marc : Madame E. Martelly
A Potit-OoAve : Hemnann Reimbold & C


x~a_


Pharmacie W


Toutes les personnel qui ne trouveraient pas A se cli ti .i dals lem
sin seront satisfaites dans les 24 heures par un artic II ,- mesuret
NB.-- La maison peut chausser; sans preadre des me, io persolntm
ne peuvent s'y rendre.
II suffit de lui envoyer une chaussure allant bien' on -i!Ini iui signaler
defauts.
Les chaussures n'allant pas bien seront remplacees d :utres, rectify~
d'apres les observations fournies.
La faculty du retour est permise dans les 24 haure i l. a ivraison.
les chaussures ont dte port6es on ne sont pas 6 1'tat ,'e de neafa
seront rigoureusement refuses.


aux Pharmacies Buch et Parizot


La ma: on defie toute concurrence, o et en
vince.
AVIS.- La maison a niouvellement reQu un assorti
peau: veau verni, vache vernie, vAche noire. ve.n sa'ii
glaces noirs, jaunts, champagnes, rouges, etc, Ic.
Vente en gros et en d6


Grand Rabais!

JAMESTOWN TERCENTENNIAL EXPOSITION ( g07 )
HAS CONFERED A
Gold Medal upon

Tannerie Continentale
DE PORT-AU-PRINCE
CH ASSURES
(:HKVRKAU G;LAc pour hommes et dames P. 10. Enfants P. 8


Les clients trouveront a partir d'aujourd'hui toute
pour cordonnerie A des prix excessivement reduiis.
SCes prix exceptionnels ne sont obtenus que parz,
plus ses affaires que directement avec les fabriques
Stores, des Etats-Unis tells que: tirants, oeillets, lacet-.
pour machines et pour cordonniers.


Machines


t lte tournrntas
i rflai~on new
9~~~~ dfe four*r


A coudre Singer


Pour cordonniers, tailleurs et couturibres. Demand
gnements.
La maison accepted toutes les commands qui lui so
cerne la cordonnerie.
On y trouvera des empeignes, pour hornme-, fernm ,
tures, travaill6s avec un grand soin. c Coupe exces-


yie et rPM6
er equios
I' i~ Ioutes porn
1w('it odasi


Avis aux marchands de chaussures


VEINIS CLIPS


a 10


COULEUR LOTUS 9 a 12 10
Pour la vents en gros 5 olo d'esoompte.


Jodosalina

Cristalii Jodati Italiani deVetor Pisani


Presente en meme temps les ava'lages de I'iode et les alcalins. Elle est
rbs utile dans toutes les forces r..icnties de l'6change materiel organi-:
que,- obesite, oxalurie, litbiase, etc- et g6ndralement dans l'arthritismet
dans la constipation habituelle et les infections intestinales.
La JODOSALINA constitute un remade tres elficace, meme merveilleux, contra
es maladies du foie et des reins. Elle est accept4e sans aucun d6goAt et ellt,
ajoute a son action laxative celle de rBtab'ir les conditions de la circulation
intrapelvique.


Ddp6t:


chez A. de Matteis


Laboratoire Sejourne

PREPARATION DE TOUTES AMPOULES MEDICAMENTgUSES STERI.
LISEES ET INJECTABLES.
AmpouleW S d'Eau de m6r Isotoniques selon Quinton.
L'eau de mer que nous employons a 6t6 soigneusement capt6e an large,
ua delay de 1'le de la GonAve. Nous faisons remarquer au Corps mddtial
I'observation judiciouse que font les laboratories 6trangrs :
a L'Eau de mer injectable dolt etre de fabrication r6cente pour-avoir toutes s pr
pr6t6s thdrapeutiques. De nombreuses attestations nous permnttedt de ertler eq
me products ont .doan6 tous les r8uiltats esp6r6s.


8p4&igqlit6: Serum nevroothdnirwas.
C.0 S6rum rfgarid elos 6changes nutritifa, ri a 6t6 employ6
os dns la oras th6nie, Ia tberculos, setc.


avec aso.


SA partir de ce jour, la Maison se charge d'ex~cu.
chaussures qui lui seront faites avec un grand rabai-
Demander renseignements a cet 6gard et le catalog
i franco.


in (:rman les
j ul ix.
v :;- ,- raanV


NICOLAS CORD .SCO

157, rue R6public.ine, 157.
A su conquerir en pen de tempss la prem rire place tai
dans la Province. t'ceq
Le veritable succes don't elle jouit es' dd ai choix inc 1J i),e de sip
deles sur fommes francaises et am6ric ines d'une 616 iprochit
repondant & tous les caprices du bo % goAt. ob
Tous ses modules existent en magRisin en tolites pc( t .li
permettent de chausser tons les piels, mmee les p'u,- t ,i. .,t la r*o
cit6 de ses prix est accessible & touted les bourses.


Place


Jodosaline


En veute


ifl en pis


tails


Entreprise


D'EAUX GAZEUSES


Fond6e en 1899
21, Rue F6rou, 21.
Ginger Kola


Kola-Champagne
Soda-Water
Silhollis
SiropS
Liqueurs
Bitter






dMM"A A AU R E UCAt
^ owS5a33333Sm 5co3SEavA 2<' 'c
TOUX RHUIES, BRONCHITIS, E -" ,
INFLUENZA, AFFECTIONN5 -.
R 4 R b lO ca n e. n -12 1. r .'P.T"-- J -. -.'


- -L IC-


-- -- nee


i