<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/00645
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: June 14, 1909
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:00645

Full Text




Aflnn6s, No0 e6l


FORT-AU-PRJNCE ( HYrr


Lundl, 14 Juin 1909'


'


- -im


OUOTIDIEN


Abonnemonfts:


WnRU.PRINCK

,pIDATEMENTS~


Ux Mos..
Tots Mol.
Taos Mors.


C.G

6'
*


2.00
5.00
2.20
6.00
8.00


DIRECTEUR-FONDATEUR

Cl6ment Magloire

A.DmmiTATUr Arthur Isidore


L1 NIIMERO I


5 CUNTIMdkS


Lee Amanrlnft I4ra ** au en a **Irota ***e4as
DIRECTION- RED ACTION-ADMINISTRATION
45, tLi o0wx. 45


Histoire d'Ha*ti
A L'USAGE DES ADULTS
LIVRE III
Violence et repr6sailles

XXXVII
Latournoe de Soulouque dans leSud, Iomblon, dans une chambre oil l'oi,
ooae A I'origioe dans le but de r6pri- avait cntass6 une trentaine de suspects,
r l'iasurrection d'Aquin, se change et so mit tranquillement a tirer aur
dedivement en tournde de violence eux, ne cessant de recharger et cdhar
t de repr6sai'les; car, d4s sort arri- 6 ger son arme que lorsque le group
a Post de Miragoine, le 27 avril, il y enter fut abattu. Un de ces malheu-
mit appris la nouvelle de la d#faite reux, qui n'etait que blessed, parvint A
plto des insurg6i, au combat de fuir. Dans une autre prison, Voltaire
CUllon. II ne pouvait, en effet, I'i- Castor avail exp6did sa besogne A coup
wr,puisque ce combat av it eu lieu de sabre, ne cessant, come il s'en
, deux ours avant I'arrive de Sou- vanta depuis, de frapper que lorsque
I4qu au Pont de Miragoane. son bras etait tomb6 de lassitude.
NisRmoias, le 27 avril, il rendit l'or-
dreda jour suivant: Toute cette sdrie de violence que nous
"Soldits! Vous voila au point de Mira- venons de parcourir cngandra dans le
gA! Le moment est arrive oi il faut pays un mouvemeut d'dmigration ex-
"heir unefois pour toute. l'hydre des traordinaire, tant dans les villes du
rolftions! Li nation a lea yeox ou- Sud qu'& Plort-au-Prince. D -s fimilles
irt sar nous. Prouvez A I'univers en entibres p:artirent pour les c6tes 6tran-
t (que vous Ates des champions de grres.
ardre et de la tranquiliitd. Sachez que. Ce fut & cette occasion que Soulou-
torallez malheureusement combat re que, inspired par son Conseil de se-
SWrres. Soy e ant merci poor lea crdtaires dtEat, rendit, le 27 jain 1848,
epables; mais comme votre chef, pro- uu arrete par lequel il d6clarait les 6-
le Ic repentant. migr6s bannis A perp6tuitd, et, assimi-
"Atant je saurai r6compenser la vi lant leur cas A un abandon du pays
* t le ddvouement, autant je serai en presence d'un danger imminent,"
*Cre tre ceax qui mdconnattront me. faisaient one 6trarge application du
t aPtoRs Code civil.
U t aux propridts... Voil votre Ce document mdrite d'6tre citt tout
dorre!" au long:
C.a derniAre recommendation orfi- AongR:RtT
Skhit deviner la some d'exactions ARR
Ir lea propriet6, qui ont dte com- '" Faustin Soulouque, Pr6sident d'Haiti
*es par les troupes dans cette explo-
1 u Sud uiquement consacre Considrat que tout Hatien doit
Sviolences I sus services la patrie, et qu'en lee lui
d6niant, il devient possible des pines
S .ioeque avait fait appel aux an. prdvues per la Constitution ;
iqu t bands d Acaau et nous avons Considdrant que depuis les 6vBte-
t. e'at a la faveur de ces circons- ments de Port-au-Prince et depuis rin-
.o Jean Claude, un des ancien surrection deq'arrondissement d'AqLin,
ref d'Acaau, avait pu 'emprer plusiours Haltiens, ps prisesce du n-
Unandement supreme la capi- er imminent o& e trouvail le ys,
Sad. ont abandonnd pour paser 4 r aron-
Ot asetres chefs de bandes eurent ger;
Sn aler dana ces rApressiona. Considdrant que, dans lintdrAt do
Noir, qui prit la direct on d l'ordre et de la tranquillity publique, il
-o il tait eotrIun ds p imported de former & jamais l'ent-6e
Danis ,qui se porta sur Aqui d'iaPi ces individus qu, d'ailleurs,
CO.lion et rit part A la baaille 'ont jamais cess6 de travailler & allu-
t ieu le dans cette deri&r mer la erre civil dans le pays;
i "e V articleu 18, t et _V3 du
SOn la parole pr4sidentilele : Code ciil, et 'article 14 de la Consti-
ler repentan., 80 indtvi- t Dstion r
Sr aillon a i De 'avis du Conseil des secr.tairefs
a, ddpol ap artenant A a'insur-
l ",_forc" t oe% argues e1t ms ral- d' rtat e
f St r gouveementales: ilt Arrte c qai uit:
1.a et, dans cet 6tat, 6 Art. ler. Ont perdu leur quality
IJ*al dier. lr" Voltaire Cas de citoyen d'Haati lee noa ams :
f al pticulieroment dans Joseph Blanc Maille, Edlod EB. I
~'n PO Pordant soixante- regard, Edmond Beaurtr d fil.. DilUol
aPL *S 'u Victor, L6Zau jeuae, Maruneau (d'A- i
i, ce m6me Vol- qin ), Tuffet pbre, Cyrille Darocbrf,
S1it1, armid d'un Duvarl Duapot,Germsoil DagUlhbe,Adol-


phe Boisrond Canal, Laurore Rolland, qoi faisaient Ie commerce, tant en groe
Charles Ligond14, Montas, Miot. Auuiis- qu'en detail, ;Mtit destin~e A porter un
te Elie,Emdric Bergeain-1 (,'tavin ler- coup certain aux 'rtvenus du pays, ali-
geaud, D tre, Louis Benjamin, oz in mentis surtout par le commerce, et
Saint-Jour Boyer, Sanon Arnodibre, El- e 'et cette preoccup.ation, double de la
Smond Begel, Diguerre tili, Claulius crainte que I'etranger, A la nouvelle
SLhora, Elis6e Duprat, Clitus D6linoi. d'une telle situation, se d :idait & res-
Balthazir Inginac, Redon p4re, Alexis tiindre le crIlit accor.l]t notre place,
Dupuy, Tb~ophile I)uplessis, Dorismon lq'li s';ggrrernt aut gouvernement la
Jean-Jacques. Cina Bidix, Piatel fils. ; p~nsfle d'appliiqur, combine Ious veaons
Polynice Paul fils, pour avoir atd- i loo- *I,' le voir, les articles du (ode civil qui
n4 le pays au moment et par suite des frappent de i d achi w ane Ie la natio-
dangers immi'ents resultat de l'emeule n.lit6.
du 16 avril et de l'insurrection d'Aquin A'c(.u- I, E MAILOIRE.
Art. 2.-Ont egalement pertlu cette -- -
qualitd tous ceux qui, ?uoique non, dc-
nommos au present arrOt, ont aussi et GRAINS DE POUSSIERE
dans ces memes circonstances, aban-
don d le Pays. e dem ande li parole pour un tait per-
Art. 3 La propri.tA de tous les sonnel.
biens qu'ils possedent en Haiti est per. En meme -.mps que le Main prenait
due pour eux, et leurs su-eessions sent da vcntre, pour parlor le language pittores-
ouwrles an faveur Ie qui de droit. que e mon fr c'est-A-dire quc
S Art. 4.-- Les individus compiis au son format s'agrandisiai, i-'i regard an-
pr6sent arreth ne pourro'it jamais re. o
prisrent arrit, ue tourroet jamaii re- tour de moi, et je me suis aperou quo le
vetir en Ildili," A quelque titre ni sons bouheur tait dana ia boite.
que1lle prkexte que ce puisge Mre. boifieur 6tait dan, 1a boite.
quellue pr1terte quad co ruise our Le paron, M. C'&nent Magloire, a one
u Ait. 5. 11 sera orldoe n des piour- sand vidente. Son tissue aiipeux s'larg;t
suites coutre tels de ces iivi i cha jour de quelques pouches, il par a-
seront reconnus avoir piis, contre le ,n le bureau et ,bicact:on de la fumie
Gouvernement, nne part active ,lais beue des diquini les micux co's et il s'en
Is derniers evenemrents ipolri i.-,s ,lu .v de- temps en temps sabler des bols gla-
pays. cht chez Dercix, qui, daunt stir de ses me-
Art. 6.--Les secr6taires d'Etat pro- ,s et de t'.grtIncLI L1i ses vns, fait pla-
visoires sont ch.irg6-, ch.a.un en ce nIcr son sourire tiarquois sur I, ftet des
qui le concern, de I'execution du pre- clien,.t
sent arrbte, qai sera irnpriin6 et pa- Le visage de M. Arthur Isidore est relui-
Dole a P l, ax ,ant. Ses belles joues rLbondissent, et il a
"Donnd au Palais nalonJl, aux a. les biceps d'un eunuque ottoman.
yes, lndnce judHain 1, an M. Aguste Magloire a des couleurs que
pendance d a. pAraissent fixer des bourgognes accootu-
Soui.ouiE. ms. It a frit r6parer son buggy et c'est
Par le President : avec des peiits yeu r nuouis dans de la
Le secrMtaire d'Etat provisoire de la graisse qu'il scrute les profondeurs de notre
guerre et de la marin- Histotre ct pierce lentement son tunnel i
L. pUFIENE. traver I'himalayi des violencts et resp-
Ssailles...
Le secretaire d'Elat provisoire de Le charged department de la morale
I'int6rieur et de l'agriculture, mondaine, M. Fernand Hibberi n'a pas
L. VAVAL. b soin de gigner davaiitage en epaissear.
Le secrAtaire d Etat provisoire des n- Ses proportions plihysiques le distinguent
narnces, du commerce et des relation antant que son talent Igrer cc delicate. t
exidi ieures, pour qu'il miintienne ses grants airs do
SALOMoN jeune. seigneur de.abus6, il ftut biea qu'il uai
O dci es co np:es s rieuz pour ses contes in-
Nous devons tout de suite faire con- g6nieux..
naitre les dessous et les vdritables to. Je sais bitn A' iclle brai:e se chaude la
biles de cet acte, afin ld'viter que I*,. verve de RyYns ..pardon de Ryos d'Mi...
lecteur -e donne le change A cet egard Quant aux reporters, ils ne mercheat
Inutile ue dire que ce mobile ne fut pas, ils roulent, fredonnant des chansons
pas la pitid; au point de vue serlim-n- i gaies.
tal, il important peu & Soulouquo qu e lous ces gens-li palpent, c'est lair.
des citoyens,abandonn *nt leurs affaire:- Quant a Nix, on lui donne do spiritual et
et leurs affection", quittassent le pay meme de l'drudit tant qa'il vent. Et c'est
II serait galement n:,if de penser toot.
que le gouvernement sonllrait ,le voir Heureusctnent, j'ai vu le true, et jo
des Hitliens manquer A leurs devoir I declare que je n'ai que laire de cette mon-
de citoyen just au moment d'un p6ri' naie.
national imminent ; d'ailleurs, on sent S'il y a des confreres qui soot iers de
bieo ue le p6ril existaitprincipalement ne pas se faire payer leurs articles, je n'ea
poor lea suspect et que ce soi disant suis pas.
Abandon 6tait, en definitive, une me- Et je le dis devant ce public qui m'6-
sure de so6uritA pour leurs personnel. icoatc:
La vrrite est celle-ci: celte 4migra Pas d'argent, pas de grains...
tion, compose on grande parties de gen i' Nua.


j


- II -- I I I


I


m g












uaaIia~ tIaUrzIzaBC

)AUMBXGNUMEMNT8
MI9T&OR OLOGIQtT ES
Cbarre x-v atto ixre
DU
SI INAIRK COLLIGS St-NARTIAL

DI.%LAN 1W 1: 13 JUIN 1909


Barumatre a midi


762, "/'4


fm')lruLin 34 ,l
Mouye ri diurne AIc I! t:np'rature 28,2
Cie tics-nuagcux tuonc Ia joarnbe. lialo
solaire 1 to h. du matiin Hr,z',n embru-
me. Vent faible depuis 4 h. E.!air, au
Nord. Barometre constant.
J. SCHLERE
Arrvaga ot Dep irL
Hlcr est tin:t Ic steaclmer Pr:eident avec
les pa:,ingcr's suiv.as! S veiiant e :
Jacmel.- Mnic A. Fournier, Me Valcin
:'iaudc.
Cayp.. -- Mr P&,itn Thdard et enfant,
Mine Vvc E. Liss.de, N Cardoza, W. Du-
pe, Mile Julic Villarson, MSarius Appol-
on, A. Augnstin, Mine Vvc Ant. Matard
et infant, M.Ie Eximnne, Milts Rosela
Hlerinici'c. Mr'Julr nard, Mine Desai, Hall,
Marius Chiquel, Mr Simton, Gaston Du-
rand, Chcile Benjamin, Mile C. Hibert,
E. Straco.
J/rrnmie. Mr ct Mine Eug. Lacossade,
Faublas Picard, Mr ,t Mme Ch. Claude,
Rosalie Lonis, Henri Leg.gncur, Clement
Cassamajor, Eleonore Gardere.
4-
*
a .
Est parti hier le steamer Montrial A des-
tination de :
Ildvrc.- Mr .Louis Audain fils, Mr et
Mine ,Edmond Mior, Mile Cecile Miot.
Pdre Rigert, O'ivia J'rome, Auguste Roux,
Louis Grosnon et 2 infants.
Cap Haiticn. Rodolphe Guillaume,
Mile Celia Matho,. MI'e Enmilie Deijen,
Jh Fierrier, Marie Mdtv et un bcb6,
V6elda Alexis, Mr Toussaint, Mine Li-
pierre, Micius I'rophete, Roslie Charles,
Cecile Dieudonn6 et un enfant, Pauline
Drouillaid, Leon Dugu6r Mine Paul Emile
et un enfant, Cranjean Magloire, Vve Ma-
gloire, Mme Vertulie Cavalicr, P. Jean-
Pierre, Mme Ed. F rerre ct un beb, Mme
Marius Nicolas, Rose Gabriel, Mme Ra-
chel et enfant, Leon Anguste, Lauriston,
Laroche, Duval Jn-Louis.
'Port Je Paix.- Mr Athanase Laforest,
Dr Cassdus. Nicolas Nider, Mr Roche,
Mme lFraroise, Rameau, Maria Benoit,
Mme Gabriel Sylvain, Constait Dugue,
Louis Mathey, F. Bernadin.
Grand Concert A Bellevue
Les repetitions se pooir-uivent active-
ment et les artistes qui forment le magni
fique orchestra special prdparent I'execution
d'undes plus beaux programmes qu'il oit
possible d'organiser.
A jeudi done rendez-vous A l'H6tel
Bellevue de tous ceux qui auront la faveur
de cartes speciales.
,Avis Important
11 m'a ete vole a ma mason situee au
Poste-Marchmnd, samedi 11 Jutn, dans la
jouiiie : ma lingerie, une assez forte va-
leur et quelques obje:s d- prix.
Pricrella Police de me les fair retrouver
ST HiLAIRE ADAM
P. 0. 8.
II y aura apr6s-demain, mercredi z6
Join, A 8 heures du matin Carrefour,
une f ze inaugural 1 'occasion de l'ou-
verture des travaux do chemin de fer de
Leogane.
Les invites ont droit A la libre circula-
tion sur la ligne de Port-au Prince Carre-
four duant toute la journee.
Le Conseil administration des chemins
de fer de la Plaine du Cul-deSac prepare
one brillante reception en I'honneur de
ses h6tes.
D6partement de 1'Int6rieur
C'est Ie Gal. Canal jeone, secretaire d'E-
sat des Travaux Publics qui est charge par
interim do department de l'Int:rieor.


Nous faisons des vaux poor le complete
retab'issement du Gal. Renaud Hyppolite,
toujours sooffrant.
Interpellation
C'est aujourd'hui que le secrtaire d'Etat
des Finances et do Commerce se prsente
1 la Chimbre pour fournir des explications
iux d6pu,6s inteipellatears Camille Leon.
Vilfrard Toussaint Noe: et Bailly, sur I'af-
fiire des sinis'res.
F6te au Bois Bad6re
I.e pittoresque quarter qui pread chaque
jour une importance nouvelle 6tait hier en
liesse Lts cloches de la chapel'e faisaient
entendre leurs joyeux carillons des le lever
du jour, anno-iant la solennite annuelle
qui devait cette fois, 6tre plus grandiose,
le grand Saint Antoine de Padoue etant le
oatron de notre Chef, Son Ex. Ie President
Antoine Simon.
La fete, come on le privoyai*, a eu un
iclat pariculier que rendaient plus con plet
la presence du General Simon enwoure de
sa family, celle des membres du gouver-
nement, de la Musique do Palais et les dis-
positions prises par les or anisateurs in-
telligen-s. Un gracieux arc-de-triomphe, e-
difi avec gout melait, au milieu de I'ave-
nue qui conduit A la chapelle, l'dlegance
varide de ses fleurs et de ses oriflammes
aux couleurs agreab'ement mariees.
La messe a ete dite par Mgr. Pouplard;
notre excellent cure etait rayonnant de
fiert et une douce satisfaction se voyait
dans ses moindres gestes. C'est que la ge-
nereuse idWe que son initiative fCconde
rcva pour le quarter autrefois dedaignE do
Poste Marchand, se realise, entrant main-
tenant dans sa phase finale. Et la presence
du President de la Republique dtait come
une consecration de la valeur du Bois-Ba-
ifre qui deviendra sous peu le boulevard
aim6 des honnetes tranquilli s et des re-
traitcs calmes oin se r6conititent les exis-
tences laborieuses,- sous la protection du
Grand Saint Antoine...
AprEs la messe, le President se rendit
ch z le Senateur Candelon Rigaud ou one
Sblle reception lui fut faite ainsi qu'a sa
timille, A scs ministres et aux invites de
marque et de distinction qui s'y trouvaient.
Compliments A tons ceux qui ont orga-
nise cette superbe fete et A tors ceux qui
,nt gracieusement donnE leur concourse.
L- Musique du Palais a mis la joie dans
ous les occurs par I'execution des airs les
,lus gracieux de son vaste repertoire.
Bolte aux Lettres
Port-au Prince; i join 1909.
Men cher Directenr,
Je viens de lire la lettre que vous a adres-
she Paul Casal au sujet de cette reminis-
-ence de notre confrere ?'Jx : Cercopes
ct Pi hecose a.
CaaIl a tort, certes, de mettre en doote
I'existence authentique ( mais fort haut an-
tique ) des a Cercopess et de PithecoSes.
Des uns et de l'autre, en effet, il est
implement question dans un ra-issime
petit livre laisse par Hyrcan Mathusalem
Macchabe, qui vecut des siecles et des
si;cles ... av. J. C. Ce petit livre etant
&6rit en hebreu et n'ayant jamais etE tra-
duit ( miame en grec), je m'explique qu'il
soit inconnu A notre ami Casal, malgre
l'erudition de celui-ci.
Quoi qu'il en soit, je me rapppelle,moi,
parfaitement, que etant chez 'Nix, on
j3Lr, il me l'a fait voir, ce cher petit boa-
quin, et que meme il m'en a tradoit cer-
tains passages,- tenez, ceux, justement,
relatifs aux a Cercopes a et Pithecose..
Je regrette done que, pris A on moment
ou il etait de fort mechante humeur, note
spiritual confrere n'ait pas cro devoir rC-
pondre A votre supplique, pourtant comr
bien soucieuse d'utilitC publique.
Quant A moi. desireux de servir et Ca-
sal et i'humani'e (d'od je ne I'exclus cer-
tes pas ) je ne veux pas perdre cette pre
cieause occasion de vous meander, poblique-
ment, ce que je sais t:as bien de cette in-
teressante affaire.
Et c'est aussi bien cordialement que je
le fais....., come je voas serre la main.
RyonS D'H...
uLa Voix du Peupleo


La Voix du People" paraltra remain
martin A l'Imprimerie Aug. A. H6raux
170, Rue do People.


Arpenteurs-G6om6tres
SECTiON TECHNIQUE
Les Arpenteurs qui d6sirent fire tou-
cher lear boussole et talonner lear change
sont avises qu'ils doivent privenir la Cor
portion au moios 3 jour d'avance afi"
que Its formalitis prvroes par 'art. r6. d,
la loi sur I'arpentage puissent ttre pr6ala
blement remplies.
L'.dministrateur de la Section tecmhique-
GNESTY BRUNO.
arpenter-gionitre



nipelles Etrangeres

DeraiiBres D6p6ohes
--


GuAYEQUIL ( Equateur ) 9. D'apr6s
des rapports officials, il y a eu au course
du mois de Mai, 57 cas de pes:e buboni-
uce. don't 28 deces. II y a eu aussi 42 cas
e fievre jaune, don't 18 decks.
BERL'N 9 Le correspondent du o Ta-
geb'att 3a Alep ( Syrie dit que les au-
torites ont fait executer doouz personnel,
don't 6 armenieus qui avaient joui un r6le
important au course des massacres d'Adana.
PENANG 9. La ville de Korinche, situhe
A environ 24 k'lometres au sud-est de Pe-
nang, a Ete devastee par un tremblement
de terre dans la nuit du 3 an 4 Joun. 230
personnel perirent et de nombreuses autres
furent blessdes, Ce tremblement de terre
fut accompagn6 d'ua raz-de-marme.
PiKIN 9.- Des negociations, en vue de
la regularisation et administration des che
mins de fer rasse en Mandchourie, ont etE
commencees aujourd'hui entire le ministry
de la Russie et le Departemet des affaires
e6rangeres chinois.
B~,,,


cord do monde etabli par H.
val canadien. "" m i
LoNDrS 10. Au norm o
verfement Mr Reed ,ambimLde
Unis, aofficiellmennt invit
i participer i la revue n avale
ao mois d'Octobre dans lab qq
Francisco pour fQcer Ia reco~ u
cctte ville. Cette invitation1 a "st
consideration. no Pi
PAKrI ro.- Rents 3 o0o: 96.
Le Conseil des minister s sc "' i
martin A I'Eys e sous la p side i'
Falilres. II adopt les proposition
Caillaux relatives au budget dca 1
sera depos6 sur le bureau de la
dans les premiers jours de la senie
chaine. r
Les lieutenants de vaissean CAi.
Icance reaissirent A tC!phonerl UK
avec des appareils de leur invention
Ia defense fite de Toulon et lecra
CondC se trouvant i one distance c2
soixante huit k lometres.
La gr Pe des inscrits maritimnest e
sidiree come terminec.
NEW YoaK 19.- Le steamer ct
c Antonio Lopez de la L'g
royale s'est echou6 hier soir sr c tb
lnd. I es 54 passagers ont et traonsra
sur on vapeur envoy son seconursea
nes A New-York. L'6quipage, compoWd
135 personnel, cst rstid I board. L' "A&.
torio Lopez allait dcs pors espagnoie
italitns i Nev-York.
I MIND


S6tel Bellevue -
Le mieux situ6, le plus co.
fortable.- Champ-de-Mar.-
Cuaiin.4 re'lomaine.-- Vue sor lamr.

LICITATIO AU DESSOUS DU
PRIX DE L'ESTINATIO1


E I y9t- Le cnancelier von Dlow En vertu d'un jugement du 24 Maiil
ait dEmentir le bruit qne de nouveaux ar- neuf cent neof do tribunal civil de Ptn-a
rangements seraient considErs au course de Prince, il sera proced le Vendre ldi lir
l'entrevue de l'Empereur Guillaume et do lain courant dix heures du wisIk
Tsar dans le courant de ce mois, dans le vente an plus offrant et dernier mdb
golfe de Finlande. .seur, en '6tude et par le minist6te de
PARiS 9.- Les experiences du jeune aE- Astrel Laforest, notaire, Grand'Reds
ronaute Herbert Latham avec son mono- immeubles suivants de la succesios
plane interessent vivement le monde de l'a rovee Armand
aviation.
MELBOURNE 10.- Le premier ministry, 1o Un emplacement sis A Port-a-iae,
Mr Deakin, a reqi du Gouvernement An- Rue do Bel-Air, de la contenancedeini
glais une dp&che lni annonciut I'acepta- p eds cinq pouces de f; ide sUr SWdI
tion de I'offre duCommonwealth australien fndeur de dix neLf ieds dd Sad u
de fournir un aDreadnoughts ou son Equi- q.i va.e d'un pie et dcmie derek
valent la marin, imperial. Iouest etqoi continue son proldaP i
PARiS 10 Une depCche reque hier au toujours dans la direction do Sod aiMN
minister des colonies, contenait la no- d'une quantitE de neuf pieds huit pm
velle d'un combat en Mauritanie oi, le 5 d ns les aborneaents d'aieal.3 n
Jain, un detachement de troupes franchises pridtC des hbritiers Charles hLeros, a
a repousse une attaque des partisans do savor : au Nord par Cadet DebO^6it
chet rebelle Marlainin, aux environs de vant une line de quatre pieds heiPat
Mondzerid. L'ennemi a eu dix homes et A i'ouest par Marc Cherryt as
rues et les franqais trois hommes hours de ligre directed d'environ trcnte et o m
combat. dix pouces de profondeur. Le pri s
MARSEILLE 1O.- Les inscrits maritimes, ce bien sera adjugh sera payen bilpas
actuellement en gr6ve, ont decide de de- one et deux gourdes outre les ch
mander aux Compagnies de Navigation de I'enchre.. . - ....
consentir A ce que leurs diff6rends soient 20 Une portio d'empl2cement,ie ,l
soumis A un conseil d'arbitrage don't les la court de l'ancienne proprite
membres seront choisis par Ie ministry de sise en cete ville. Rue du Magas o
la Marine. tat, laquelle portion est de la
MADRID 1O.- Le Roi Alphonse a rele- de treize pieds stpt pooces et si
v6 de leurs commandments les contre-ami de larger du Nord an Sad, ,t s
raux Spoltoruo et Estran. fondeur de trenre six pied de
La raison officielle de cette disgrace est 1'ouest ; borDo savoir : au Nord I
que ces officers ont exprime derniarement tine Fores, au Sod par an p110I
un- opinion defavorable sur la constru-c mun, I'Est parMadameLaociea 1a
tion d one nouvelle escadre par one com- par la portion No 4 apparteneat
pagnie espagnole. Morisset. Le prix auiael cc .A,
MADRID io.-Mr Henry C. Ide, le noo- ttre adjuge ne pourra Ctre psy q
veau ministry amricain en Espagne. a pri- lets de one et deux gourdes o0a
sent hier ses,lettres de crEance an Roi Al ges de 1'enchbre. .
phone. | S0 Un emplacement sis -
ROME io.-La population de Rome sest mesurant soizante pieds de fK.e
int&ressEe hier martin an depart de plo- vingt de profondeor borne sa"vo"i
s:'ers bicyclistes, charges de porter aux par l'emplacenent No 3o0 de I.
municipalit6s de Milan et de Paris on mes. gan, an Sod pr la Roe Vlru l
sage do maire contenant des felicitations par les emplacements Nos 3 C~
au sujet do cinquieme anniversaire des vic- element occupes pa r eMr ale i
tires des troupes franqaises et italiennes et A l'ooes par le No 29 de Is Ra
sur I'armue autrichienne. Ce bien sers venda en o a a r
LoNDREs Io.- Le sant en hauteur a t ourra Ctre pay qa'es bilcst5 a
gagn hier par le cheval franqais JobilE, de"u goordes, notre lesc.
montE par le capiaine Rabide du 9,me, chre .q e de da .t
cuirassier, qui a franchi on obstacle de 7 A Ia reqo. e de Ia damc.F *
pieds 4 pouces. Ce saut est de deux pon- proprietaire,demerant et O L
ces plus elevE qoe le record anglais ; ao-rince, ttrice dative d -
,rais ii est de quatre de moins que-le re- nenrs loais et Marion C e


-- --- 1 --L ___









To _gi Lhon Durand,sobWSg4
JO E. O dwcrsayaflt pouavocat
, Ch' GiSohicr. "loCat pourSuiVaI2
.gbcoO atdowicilire au cabinet d
,dt ceabthier contre ie le! poo:
yOt, Madarme Helv~tius Ma
sie IWO69~ Arland, 2o St~phen
gr jfciro. Merov&e Armand, Ma
JCoei jse trice dative de ses en-
hW .rswxoriOct t Elonuaid Mirov&e
Wgiantisz, do inra Hclv(tlUS Ma
Ogg& do q es ditS mineuts, Iou!
ru, prop tsitCS, dcm--rrant Por-
tpoor avocat Me Chri-
,yaot~yrP poor
sod o ve E election de domicile au
,,,a, bM~sar, 136.Rue Roux.
g pu I samples renseignements s a,
jowii 'NVoct poOrsuivaflr Me Claudius
lCzshf oe 6 Me Astrel Liforest, d~posi-
do cabier es charges.
port go-Prince, le 14 Jin 9gog.
CLAuD1ui GANTHIER.
avocal -


JULIEN IFIORUS
Ai il k* & la 2f6 ComPagd&'a
lUoIer i 4,hrtillerie (Lode ni)


ildpt A I disposition du public
Stor travaux de OROG~ et d'a-
at, de RaPARATION de coflre-
etc etc. 1 de bonoes conditions.
Rae de la Rovolution N 19
.dvis de la Chambre des DipsUs

A.de Matt6is & Co
Maison fondue eo 1888.


Inrie articles recus
Partfaei- Houbigant; Ru-
llHoabigant; FougBre Royal ; Par-
Sid al; Savon, Poudre ; etc. etc.
Corets de parfurerie trrq l41rgants.
efam resuormm Asris ,; LotLon, Iri-
T-p.
iaap*s, Fouets et Chama ois
t baggy et buss.
enterie de luxe. Bibtlots,
bpaqaires, Brosses, Pipes. Fumes-
t, Cravates, Maroquinerie de
I, Matson a toujour~ un grand as-
t de Bijouteri., d .r.'esterie.
Aibett, & la disposition du pub.ic
uasl eti la port6e de touts
|i Mores.
Atal'ers d''orloge ie et d-
itsrie Gratures, ontectiou
ammaande
1t de weil or eti viedt ftnt,-
t pierre precimw es A des pri.r
ATAT D'tCiJn.WIS DX CAll
PriT ex.aptt nnel


Avis


leoasign', Paul tirthe, donne
P public quil a des drois rdel,
p roridU4,.sise rue Ronne-Foi, oc-
rour la Pharmacie A. Roberts
oharracie Nouvelle ) et qu'il
ou s8opposera a toute ac
u pOurrait tre entreprise con-
4l proprt4td au prejudice de
P, 21 mai t39
PAUL BARTHE

adame Serre

rxines de Paris

i-ZtL pure lane irr6tr6cissable
"i et CORBS-LLE pour ou-
hc t soosq plats en osier;
ole. de toutes c uleurs.
C* COUTLLERI.- LIVR z
t41 4 tM'R8 DECO L ERPORT ;
tI d'S*'PGISTREs d de comn
P lSlaIER, 41 6colier, A
stores, tous formats, a
Pa rur, ~ impression.
t'4Ious formats. ENCRIC


Id
It
C
K


Etude


IM Charles MILl
Notaire public
5. Roo, lu Port, 53.


.EE


RY



chez
):i s-


me magez plus dle pain


UI


8'11 n'est fait avec la r'ilisbu ry's
Best."
La meilleure farine du monde
Celle qui donne le meilleur pain
Qui produit le plus de pain
Le pain le plus blanc
Le pain le plus leger.
Pour tius renigneements s'a-
dreser A :
Ernest Castera
rApr4~entart de la PI'LLSBUYV'S WASH-
BsciN FL ,CJ MMiLs C MINNIAPOLIS
BILi


Banque national d aiii

Avis
Coiformmnent aux instructions du
Secr&taire d'Etat d s Finances, la
B.tque Natiornal d'llaiti a I'honneur
d'informer les intdresss qu'ils peu-
vent A pa tir de ce jour, toucher a
ses guichets, par anticipation, le Con-
won No 18, chance du Ipr Juill-t
1909, de It Dette interieure Convertie
et Consolide.
Port-au-Prince, le 6 Juin 1909.


I


ft


WM' C. L. Verrel
Taill ur- Warchanli
Lrnoe avis fALsa bitnveillante cliev-
r8I.o qne sa Iwaisou No7,IRue Tray- t-
.i;re eost tool-ursc bieC pourviie d'ut,
variAtc% d'itofies de o hlul- ( iJLo-
)uAItxrf Surcc ivi.s .OL fK *LB*ANTI
kAVAIL scitlt.4* E* kUTI0 PR(CUPTW
I Ti'A r g( r4,l .a I


Avis

LE MA(.ISITRKT COMMUNAL
DE
POTr-AU PRINCE


Invite tous les bussmen a se presen-
ter a IH6tel Communal de cette ville,
a partir de vendre li 11 Juin courant.
a dix heures du matin, pour recevoir
I'arret6 du Con-cil en date du 25 Mai
ecoule, renfermant les nouveaux re
elements relatifs a la circulation des
voitures publiques et le tarif des
course s modificatif de l'ancien.lequel,
approuvO p-ir le Dtpartement de l'n-
terienr ainsi qine I'arrtt6 precite, est
actuellement exicutoire.
Faute par eux de se conformer b
cet avis, il sera prisa leur 6gard tells
measures que de droit.
Fait a l'H6tel Communal les jour
mois et an que desus.
C LIAUTAUD.


Antoine Labastille
AUX CAYES


Derniers articles regus
CHABRAQUES forme selle
CASQUES drill blanc
CRAVACHES


Clu jdV
EMEqjI


rmm. mle conserve l'6clat
contre le bale, les piqilres


igieniqes pour la ToileCle


adoucit I'p1idermie auquel lile
done uno souplesse et un ve-
loute incomparable en lui com-
mnuniquatit son dlicieux par-
et in fraicheur du teint, eat elle est ouveraine
d'irsectes et les 4ruptioins de la peau.


sans bismuth. invisible, adh6-
LA tente, impalpable, prbparde
sptcialement I,our les person-
nes qui veuleot avoir un teiut
iTirprochable; son parfumn dclicat. son veloutd unt contrib'io a fire d'elle,
la Favorite des Poudird. do Toulette.
A base. dt Crmnaa Sitmon,
L prpar o-It, ie,; principes
Spossfde a utn certain degr4
routes les quality s bir ftaisantes et preservatrices de la ( Amo Simon ; il
est parliouliarmn *.! re,.,inm ,iand. p;,,d: !a Toilette dt'- ltauts et .,,ur let,
dames dout la peua: ost _r;at^ .
Agency
K Vt -1 rkor>oC )
MASON JULES LAVILLS
93, Ru du Magat.A de I'Etat, 93



Kold (141, kitmII(slon


d
I


fortifiant
tonique


d G a i jVV'e, f~ct,-n


Ell Uliff


DEPOT Of KOLA DE KINGSTON
<4:e 10LrXx- X7t4iikCc -AI-1

recommandt' par le-- et!r-rv nmdi(ir'' d( Io .hJumaique.
A pat hr d lu nl, di 1 i JiiH i,; live:e ccur Ofsera inst ,ru de- ,3
en face do nia,,a-ir KiftIer


K


c


)LA WVINE (


lW, N I IEw ( T(- INQUI-
Vilti, e Ki f rlII 1t- ( 1 I Zitie I i t
B in 1 o; 10 (Imizaitnes, di uzati ne t 1).41 Ij',utei le.1


Grand tabais A pjrtir t'u-n .Ichat I t3 doJouzine.s dc lito,, eille.
Mme. Arthur Bonnefil
On en Irouve ',ti~t enlt ait i1, Iu *F iretnasse, .S ( Siant-loseph )
I* L I Jl It

Jo(dost lina
Cristalii Jodati Italiani deVetor Pisani


li'tsente en mome temps les avant;.,-. de I'io el lt alcailns. Eile eft
trWs utile dans touted les forms ralt, .iis de I'6chnig, mat'-iiel organic.
que,- oLbtbi'd, oxaluri., lit iase., etc- et gindoa!t nent idaris I'arthritisme
dans la constipation Ihabituelle et les infections inte-tinales.
La JODOSALINA COnst.tue un remade ti, s e'flcace, meme mnerveilleux, contre
les maladies du foie et des reins. Elle (st accept4c sans aucun d6goilt et elle
ajoute & son action laxative celle de r6dab ir les condition- de la circulation
intrapelvique.


chez A. de Matteis


Kola-Champagne
rron-bre~w


I


Produlls

.

, E CReMI
-S POUDRE
aA sAON
S J. SIO_ 59.


I dooloommo


.__ rw LI .


uooq 40 Witaires.


En vente


chez CAatinal. Fow-hard


- -- --- --- --- L-- .--- -- I


i 3 p ~T --~- --


Ir -


d


I


la


a


Magnifiquas Panamas
Pour Ho'n nes et pour Dames
4"1' LEONIDE SOLWLEs, 22, Rue des Io
Forts.
A.co.rcz tots !O
till ~I__


II


LA


IS


0









Chapellerie
ACCOUREZ CHEZ

JAIME" TESTAR
Le chapelier remarquable, avan-
tageusement connu,fait savoir au pu-
blic en g.n6ral et & sa nombreuse
clientele qu'il vient de transfdrer sa
FABRIOUE DE CHAPEAUX
(L'ANCIcNNi MASON DU LOUVRE )
DE LA PLACE GEFFRARD A LA


v


GRAND'RUE OU RIPUBLICAINE
No 149. En face de la Poste
Le uouvel 6tablissement est ou-
ert sons le nom de la flour de
l'Am6rique
II promet soin et promptitude
comme toujours.


Francisco DESUSE
Fabricant de chaussures

La Manufacture a toujours en d6p6t
un grand stock, pour la vented on
gros et en detail, de chaussures on
tous genres pour
HOmmaS, FEMMEs, ENFANTs
Los commands des commereants
de l'int6rieur pourront Btre 'exzcut6es
dans une semaine & peu pres.
23, Rue des Fronts-Forts, 23
PORT-AU-PINCK ( HAITI )


Chez App. Cipolin
155 Rue Rdpublicaine en face de
E. Robelis


Mr


Viennent d'arriver par dernier va-
peur :
Pate de foie gras. Saucisses trafi6es.
Pigeon aux poise. Tapioca. Choucroute.
Asperges etc. Fruits cristalis4s par li-
vre et par flacon. Prune d'entes. Vins
rouge et blanc. Oporto. Malaga. Ver-
mouth. Cognac. Champagne.
Vient d'etre editee et mise en Vente
Une nouvelle Valse lente suggestive de
Ludovic Lamothe.
PAPILLONS NOIRS "
L'exemplaire P 3.
S'adresser toujours A M V. Mango-
nes.
Chez J. Laville, 093, Rae du Magasin
de I'Etat.
Port-au-Prince.


A L'ELtGANCE

QORDONNERIE.
3E. 13B1EC
41, Rue des Fronts-Fots.
ClAUSSURUS N DAP6T,POUR LA VaNTR
Promptitude et soin aux comman-
do* tant ici qu'en province.
Chaussures de Dame former et tra-
vail toajours tout ce qu'il y a do plus
nouveaux.
Forms am6ricaine at frangais pour
Messieaur ; 6lgantes et commodes
Pour Ie slufants le plusA l'aie.
Travail solide se6out6 aveo
des peaux do premierelmarque.
Assurasse do grand rabais.
Pates, Cirages et Liquide

PHOTOGRAPHIC
JH. M. DUPLESSY
Grand atelier de luxe
120 RUE DU CENTRE
Travaux de toutes sorts et de
touted grandeur.
Reprodootione-Agrandissments


NESTOR FELIU
L'excellent tailleur avantageusemeni
connu de toute la R6publique vient
de rouvrir son atelier Rue F6rou,
( Rue des Miracles ) No 61, prbs do M'
Le r Cauvin,
anombreuse clientele trouveri
comme toujours toate satisfaction
pour les travaux qui lui seront con-


Chapeaux 1
Chapeaux 11
Chapeaux 1
PAILLI DE PORTS-RICS
ACCOUREZ CHEZ
Feliberto Gonzrles
ET

JOSI SAN MILLAN
FABRIQUI DE CHAPEAUX
PLACE GEFFRARD
Salon de Ciffure du Luwre
Pour tous leas goti *t pour toutoe
les srsae.

Cordonnerie Nouvelle

G. B. PETOIA
i C3, GRJAND'RUE, 483
PORT-AU-PRINCE
'LAUSSURES WLN TOrS eKxlaR
KM DIP6T, FCUR LA VEMT3
Im 9ROS rr DiTAIL.
x6oution prompt des
commander, tant ioi qu'oe
Province.
Fornies & ho:nmes ; 416gantes et re-
ionDelles
Chaussures .1l dames( Dsrnitrs me-
ie de Parts ) et la plus commode :
:haussures pour entants coLftItion-
iaes arvac des Peaux de touted. nu4ancs
'aiu* (6lectioua t dur6e irr4proeha-
Wles, A c~,s prx afiutagaux.
S~fiores, pAts et liqu!de
r- .:sUr do tie name s.iI~a.

a6~to F. BRUNES.O
195 tRA ND'kUE 195
Diri,6s par

L. HODELIN
AIncien member A la SecidU Fhilan.
thropiqoe dis maftras tailleurs de Paris
Vient de recevoir an grand choix d'6
toies? diagonal, casimir alpaca, chevio.
to, cheviote our deuil, etc, Recoman-
* pa-ticali remAnt A sa client6l une
elle collection de coupe de easimir,
de gilesL de iaataaioe t de piqu6 id
touted W;eaut,
8p6oialit4 do Costumne do no-
0oe.- Coupes Franuaise, aglaiu *s
Anmrlsain. do la dernire perfetio.
La mason confectionne ausi de Oo-
tumes militaires, habits brod s
dolnarn. tuniques, habts oar-
urs. eta et@. 4, tow frvsds..
*6ltel-Sn.estcax xrWI t
ST-JOSEPH
ANOLEDES RUES oUX. EIT DU MAOA
8IN DE L r"'rA'
Service bien organis6.-- Repas
& la carte.- cuisine excelleente
PaoPRi*rAIs : Jos3PH DESRIVI&RE

TibBre Z6phirin Bell
Fabricant de chaussures
Rue Tiremasse, facade Nord de
la Place de la Croix-des-Bossales


SP9CIALrlt:
PAPNTOUP&RO YVL"S


Za'rA URA BELLEVuE
P~a06f du Ckspr~wd..Mau
PORT.AU.P RINOGSI (KALTI)
Mine Hermance ALFRED, directrice
APPARTUEiTs POUR rAILLE
DINArM-L.VNCOu
IowaUetew uMden ewfr'weN. -f Trwo a-is w. is
devoe e rd gvw~ue. Las Tremiecadooiis ~raahag, a..,..~ I~~j
PROPRItTE SPAuzukixt, SOULvrk" SUR Di eUx Ro
PROMUXNADRS JAADIN

Somrnerx. ieontariqu.


Table d'H6to


l"M ke U'orw, 4o utsW 4 1
As7A 8 7howew dusoir


-b .1 ---


Pharmacie W.


Place


Buch


de la Paix


Execution prompt et soign6e des ordonnances.
Analyses scientifiques et techniques.
Analyses des minerals d'or, argent, cuivre et autres
m6thode amdricaine ( fire essay .
Fabrication d'Eaux gazeuses, sirops
Champagne a P. 6 la douzaine.


Droguerie en gros et


ProprLdtaire : W


mItaill d'aprl

at vYritable ION


en dMtail


Buch


Pharmacien dipl6m6 allemand
D6p6t de Kola-Champagne :
Aux Gonaives : Madame P. Laraque
A Saint-Marc : Madame E. Martelly
A Petit-GoAve : Hermano Reimbold & Co


GRAND PRIX


HOURS CONCOURS


Rhum Barbancourt
M6dailles d'or. Mention honorable, Memnbr du Jury, GOran
prix, Hors oonoours daus touted les -*positio"s dOputl
1881 Jusqu'A 1907. ( Anolen et ouveau Continents)
Madame Veuve BARBANCOURT, seule s
tairedela marque Rhum Barbanoourt et smele
taire des formulas qui ont fait obtenir an Rhum .Bar
court les m6dailles d'or de toutess 1 Rlpositions, a pnr3
les affaires de feu son market se tient i la m6mehalle, sie 7
des C6sars, la disposition do sa nombrousa
dent les commandos seront ez6cut6ms avc Ie smae sorm 4t
le pass&


--

Grand Rabais!

JAMESTOWN TERCIETIENIAL DEPOSITION (1907)
HA C ON FrRED A


Gold Medal


upon


Tannerie Continental

DE PORT-AU-PRINCE
CH&USSURES
CMvnTRAU GoLct, pour hommu et dame P. 10. Ef
VmURNIs rCUPS 1 *
CoULEU LOTUS C 6 0g .
Pour la vente en ngro n d'o0"


_._L, __ __ __ __ _~__ ~_____ __


I