<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/00644
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: June 12, 1909
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:00644

Full Text



Se Ann6e, N 8 660 PORT-AU-PiUNCwF ( Atr Samedi, 12 Juin 19093













OUOTIDIEN


Abonne1ments: DIRECTEUR-FONDATEUR LK NUMERO 1 C;NTIMS
U- Max. G. 2.00
S TtoN Mo. 5.oo Cl6ment Magloire -
s UNM M .o. 2.20 Ls.....Lascrle. L .r .u "S me r.*u~SIW.,.*.*
STo MO a 6.00o AoMInsrTATurn, Arthur Isidore DIRECTION- tDACTION-ADMINISTRATION
T....... Tosm Mo. 8.00 4. 1a orx, 45

uLA SE M AIN E i UI FIN os prventtins centre I'ogreIir d eux unilueinent de servir son pays
LA SISM AINE QUI FIrVIT amdricain.' ,t la cause le sa race avec le d6voue-
C'est un triite corl lu ;' \Washington I innt et le talent que tous lui connais-
le 7 janvifr ,dernier entire 11 liti et les sent"
Etats-iUnis ,lurant la mi-sion de Mon-' De plus, au dire de notre confrere
io 'ai pas de chance. Mon premier frre a bien voulu surmonter sa rdpu- sieur L'gaei,et idfi int au tribunal de 1; haitien, le ldlicat pote cubain, M.
idm'a attir6 une verte semonce de gnance de la. premiere here et dcrire iaye I'arbitrage ido tous les difftrendii -;tehau Foncueva," a dldi "( un co-
ILBrr. II me traite de grossier, de aujourI'liu; notre nom en toutes lettre- d('ordre jui iique pouvant exister entire iquet volume te roesies, intitule Hloras
iatelliget, d'indiscret et d'homme dans ses colonnes,- quand on est heu- les deu gouverriements. do olcido" : M. F'rrin, "en just hom-
Sevines mani6res. reux, oni pardonlne, il ne faut p.is Les Etat-- Unis 'il'illeurs, bien avanlt 'u n;e d admiration et de respect."
I mremment que ses jugements ie que Hurr vienne aigrir les resorts, au cet acted, ont toujours et6 A notre fgardt C'est come cela que nous sommes.
pm sans appel: it reviendra sur lieu de les graisser... la nation la plus respectneuse de la Ainsi, pendant que nous en voulons a
Seoapt comme it est revenue sur justice et de la discu-sion. I,0 nouveau inort a M. Edmond lldraux et que
do Nix. N'avait-il pas, en eflet, trait le p-ouve ; en outre, il consacre nous I'accusons tie consommer la ruine
lttodem'avoir pas d'esprit,et voil& A la Chambre, on continue A driger. dtdinitivemant les ,precderis. de notre cic it, nous lisons (lens to
iil men veut doe avoir L'Etronc de-Porc, devenu commune, au- '.onde Ie 'nomiqae, journal francais
S ar mles manidres de Nix. ra aussi droit A son d6put6; je me met- II fault pas on gspille note ,' M. Il6raux, charged du portefeuille
a vent de ce qu'il no m'a pas trai sur les ranges pour solliciter lest a au est...fort entendu en fi-
mprisa;je n'6cris pourtant ni en suffrages des Blecteurs de l'Etronc.L'lle- 'est pas une raison. binceu et isa peronnalite a la tAte
t :. vers. ia-Vache et Camp-Perrin, eux, devien- Le d puts Ctmille LIon, pour faire ''un service dl'une si haute importance
aip t do tout eatendu lui repro dront bient6t des quarters, tandis que observp.r ce ,cincite, a iropos6 ii la est un gage '1-; s.-uit6 tant pour les
Salluaboration ao Pacificateru Ouanaminthe et la Salle Mont- Organise Chambe .'Acrie aU minister ids i- nt('!iiaux tue po'r toai- les Fran ;is et
p d'llen qu'p I'heonorable Dr vent deveni un arrondissement d na 'oI r demanded le decomp-itraners comptant des iutbrts dans
pasd'avantage A mon excellent quatri6me classes, et que les arrornlisse- tnes, ta'ill des 2 em 000 nickel, dcopuis s dpaysan
Flas iuu-mme.M Burr se trompe ments de Hinche et de la Marmelau ler arriv, avec les pieces justiicati- (Cest du- cornme cela.
etq1a e loi en veux d'avoir 6erit vont fire retour au d6partement dee ve d Iria,-ns.s a u'ils ont couv rtes.',
i" la tuerie du 15 mars": i'Artibonite. Et la jolie petite canmp:- vous ,verez u, ces 2 millions de M, Louis Rjy,irngnieur, diecvteurdu
i, rinrai toujours jeane, res gne de l'Asile devient aussi commune nickl,e heritage lte discorde leyu par service hvdrauiique, vient, dans ine
da institutions du pays, ad- Bientat un commandant de place et des le general Nord,- tiniroint par ldvenir levre rau S icretaiue d'E, t dei Travaux
Il G4aral Nord Alexis pour le 61ections 1lgislatives viendront igayer pout M. ilHraux 1 histoist de I'ar- p(iblics, lde tixer la population port-au-
faits administration accomplish la paix de cette clurmante solitude. moire ,'argent" de Mirabeau. En atten- piricienne sur la vitale question do
Os goavernement..." Que voulez-vous, il faut fire des con- l ant, ils me iappellent urn des plu s ga is isjributiorn l'eau.
a mSnt oui chcun y allait de cessions au progress. episodes des scenes diela Vie de B- .squ'ici, la question n'avait jamais
lit Coup dencensoir, comme t hdm Ie ldeinoubliab'e Mut-er, etd agilde que pour enregistrer, d'une
t,- on strait injuste do con-
e p,- our si peu. Et c'et La "question syrienne a t agite Posesssis d'ur e sommne inespre, part, les dola;ces et les plaintes con-
Sg pour s e. Et cst Leles quatre bohme s'6taiet entendu tuelles es ao e 'autre part,
tor reproche amical .que j'ai la Chambre. Le ddput6 Bailly rappelle le ouatre bohetvmes s'eutrs penises la le romes les o ten ,l'autres commit
O, mrombri M. Burr qui,aujour- Is ministry Maguy A l'ex6cution ,ie la pour olemver dens leurs dpenses La l prom es ienalles es commi-
abler i MBurr quiaujdre li ourr Auguete :ii est temps tie plus stricte conomi-,... mais quinze saires cliarg& du service ydrauilique.
!e s i avaient si bien vantf fire o sser les metamorphose de jours apits, le ldrnier centime avait M. Louis Roy vient de mettre les
9 a 6ient dh biu..n Sriens en Hacess tens. M.Magny promseet. etA dpens. On1 mit sur la sellette Mar- choses au point en nous apprenantque
( a rgoe d6chu..." Syriens en Haitions. M.Magnypro ce1 qui s'etait charge de tenir les le jiugeage des sources de P1bsance,
w' peOUt done voir qu'il n'y La press haitienne pout, sans rienel, cargo de tenir ls e jaugagetes source es o neP sancme,
Ilri 4. quoi fouetter un chat. rsquer, cr6er un prix de la question competes. Turgeau et Leclerc n'accuse, come
&1ito1ea1 fanetn directeur syrienne, leluel sera adjug au mi. 11 faut vdritier les competes, dit rendement journalier, que 70 litres en-
t amit, Iancien directeur syrenne, d oue seratjur qui aur odolph,; nous retrouverons I'erreur. varon par It-te d'habitant, sans tenir
il lonsda eon pit des nruss, dfire put ir un psate a question a ui, dit Marcel ; mais nous ne re- compete des animaux, des services pu-
i aionde son cu-devant riess fire faire un ps a la quesiotrouverons pas l'argent. C'est 6gal,con- b'ics et des petites industries qui con-
lAS ao n'avons eu ntllo in- yrienne. sultons les livres de d6pense. some un notable volume d'eau; -
1lII nare; nous ole datendonb, A 1'examen, on s'apercut que, sans y alors que dans les pays o6 ce rende-
cotrit se t ropres ams, La question socials, si souvent agilde fire ,attention, tout le monde avait ment est de '200 litres par tete, los hy-
l adroits, gont purle M. dans le Matin, est en passe de devenir mane," la petite fortune pour des ne- gidnistes se plaignent en rejetant lei
orex que lea pires en- officielle; les bones idc6e font malgrf cessits dliverses et on decida de ne plus causes de chaque dpidemie sur la ra-
utot ler cff dn etiv emin Nous commenons ef- garder rancune a Marcel. Ja souhaite a reth de I'eau...
P eux, en effet, qid'nl e fectivement par reco nna otre les mefaits d fliraux le sort de Mircel. Le directeur du service recommande
i.t der sor les iornalistes de l'Bducation latino et les bienfaits de la captation des eaux de Bizoton, de la
rtgo~ d6cbu, st de l'au- I'anglo-saxonne. Ecoutez le Docteur ,*. ivicre Froide, ,le Mariani ou de Ca-
In B u=" et1t (dans le meme Charlot A la tribune de la Chambre : Tandis que nous Bclharpons ici h' ron... Les ahonn6s savent done desor-
---- t lait) ledirectear du D6sormais, il faut d6velopper 1 ins- belles dents M. Firmin, 1'6tranger lui mais a quoi s'en tenir. Nous remer-
l hbienveilance du nou, traction agricole, thdorique et pratique; rend hommage : nul n'est prophete cons M. Rov de sa lettrP.
QIe"l manque de tact, de cr6er des ecoles modernes d'agriculture, dons son pays. La plus belle ille du monde no peut
1U' Br i ai cpenadant re- des fermes.6coles. Pour cela, les 5,400 En ellet, I'Impartial nous appren.I pas donner plus qu'il n'y en a.
-"- mix Ae n' avoir pas de dollars portes chaque ane au Budget que I'Echo franai, journal qui s'ddite J FURETEUR.
leront consacres aux etudes agricoles quoIh fr journl qul .JFuiat.
e lront consacr"s aux otudes gaicon- Mexico, a consacrd a notre eminent
1sll*T pi loin, i. Bdrr Lde boorsiers seront nommes par con- compatriot les lines suivantes : --_ -
phdfedres oian dan los acoles d'e pricultur des Etats Nous qui le connaissons, nous qui L'Administratioa du MATIN in-
E d'lauvnta rsiforme SOS abonn6s cifils no doivent
pr orse saln dansls deiqole d'r ture de Canada avons pu appr6cier cet home de va- ome ses abon s qu'ils no dol
rltsr poor d rasnat. Unis d'Amrique, u Brdsil, dn a leur, nous I'admirons davantage encor., rien payer, abonneonent ou autres,
Ssic) rge .fl et non A cellos d'Europe, sospene e pour avoir donnd,en acceptant ce post que oontre roeqi imprtims et por-
..a miss,,,.i ^ retlitution et de dommages-interts on- dilomatique. une preuve de plus de tant le timbre dt journal.


a" er- Codottibre d~ vers FEtat. son patriotism. M. A. Firmin...., pou- L'Adminlstrator,- Arthur ISIDORE
rtSltnnaie de Iour Vaux mieux tard que Iamais. vait prdtendre A la residence de la
SR6publique. Le gnfiral Simon, ayant Pri6re d'aviser 1'administra-
to'"' t mo A i bi, le trait tt s d ibu par l'Assembl6e Nationale, M. tion do la moindre irrdgulari-
o r outre, maine aur les bureaux do Corps Idgis- Firmin s'est inclined devant le vote de t6 dans Isservice du a rATINP
dotre -laei r l. Mbaret Claux de Coir tr degs concitoyena. II est rentrd dans le atin qu'il y solt do site re 6-
S5 ds, eonrde latifn r M. Murat Claude, pstr ats sag, imp ement, sans arri6re-pns6e,,6
.----*. Notroe o-. Rdafi~u ext6riares, tset falt pour at-,sango












LA CHAMBRE

Sdance (d Vlndredi 11 juin
Ds l'ouverture de la since, le djput6
Camille Lion propose d'intervertir I'ordrr
da jour pjui fire une irn, o:tinte commu
nication A I'AsseenbieC.
Sa propositions e t agrece ct it ob:ient l.i
parole. It rappIlle A ss coiier,ues I'engi
cement Lormel qu'il av.at pris vis-A-vi.
P'eux ft vis-.' v, idls sinistrcs .'1 la stance
do 26 Mai dernier.
11 avait accord un d~ciii d i jours .
M. (:.raux pour donnr sa:i action aux
malhcureuses v:cuines4cs incendides des 6,
6 et o, Jui'let dCe Ianii.c dLrnicre. 11 re-
grette que 1 sanice del mcrcredi n'ait pu
avoir lieu car iI aurait eu le temps de con-
salter Ii Chambre.
11 donne lecture de la proposition sui-
vante:
"Les deputy' soussignas proposent A Is
Chimbre d'dcrire au S.,:ietir. d'Etat des
Flimnc ', afin q i'l se prdsente A la seance
de tln l I I cO rarnt atita de i&ponire A one
interpellation pour n'avoir pas execate no-
tammen lt loi du 21 Aoi&: 1908 concer-
taut les Sinis:res et cell a la mcme date
portant fixation du Budget en course "
Cette proposition est sign6e des ddputes
Leon. Biilly ct Vilfrard Toussaint Noel.
Le ddputd Lcon, avant de descendre de
la thubIne a dit ique cette interpellation a
pour b.t dte riie:re un fiein A ce qu'on
peur ip-elt r une fantaisei on fumisterie
minic r11 lie
Bai'ly qui, coinme on le sail, s'est dejA
declare lie i LAon, dit qu'il eat temps que
les decisions du Corps LUgislatif soient res-
pectees et qu'ellc.. ne'soicit plus touldes
au pied par un Ministre.
L'ordie du jour est en:a;nd.
Apres lecture de la correspondence, la
parole est accordde au ddpute Durand qu,
prie la Chamb-e de nommer une d6elga-
tion pour porter des paroles de condolean-
ces au ddpute Legendre qui zient de per-
dre son pere.
It d pose ensuite deux propositions dv
loi tenant A criger le Quaruier de I'Anse-
Itouge en Co nmune et le post mi:itaire
de Labrande en quarter (Gonaives).
Le dp.tc Mennon ain, demand 1'drec-
tion du quarter de Saut-d'Eau en Com-
mune.
Le dJpu'e Figaro propose d'clever aussi
e quarter de Desdunes en Commune de
Se classes et entin son colltgue Guillaumt
demand li mcme cho'e p3ur Pignon.
Nalembrun d6pose deux propositions de
lois.
La premiere a trait a la mise A la retraite
de nos juges qui auraient atteint l'.ge de
72 ans et la second concern la modifica
tion des articles Ig et 926 du Code de
procd ure civil,
Avant de lever li seance, le Pr6sident
de I'Assemblde tit choix des ddputes Do-
rand, Edner Hyppolite et Dubuisson pour
former la d Ilgation don't il est patrl plus
haut.



SENATE

Hier le Senat s'est occupy de son ordre do
jonr qut comportait les points suivants :
le Sanction Jdis proccs-veibalux des deux
dernrcres seances.
2e Lecture de la Cortespondance.
3e Rapport des Comitcs et Commissions.
4e Proclamation de l'ordre do jour de
de la prochaine reunion.
Cette stance "n'tait pas intcressante
mais. notons ceoendant aue le Grand


fondre avec le cher ami Nix ) porte ai l
connaissance du publi-, en g6icrl, ct de
tous ceux qui lisent les gjzettes, en pirti-
culier, que. A partir de cette date, il ne si-
gne plus Ryons tout co:rt, mtis bien Ryons
So'...., avec le meme piraphe, qui eur
sera faith connaitre ultirieurement.
Ei attendant, le soussigna croit utile,
en vue d dviter route 6quivoque, de fiirr
remarquer que, son nom s'icrivant avec an
H...- nue,, au surpltis, il n'y a rien de
common entire lui et feu Mousieur Caran
d'Ache, de caricaturale mhmoire, et que le
;oussignd ne frdqjentai: giere, d'ailleurs.
Ryons D'H...


V T

R N 8GION MENT8
M tTIEOROLOGIQ U e
CObsorvatoire
DU
SIEINAIRK COLLEGE St-MART!AL

VENDREDI II JUIN 1909
Barometre a midi 763, */*8
rei-up6ratur1 3,7
maximum 34 ,4
Moveane diurne de la temperature 29,1
Ciel naageax tojte la journey. Brise de
terre persisuante, assez f rce. Eclairs et
tonnerre. T :;n-r ture d la nuit au-dessus
de l. normnie. Biro netre en baisse.
J. SCHIRER
Arrivage
Ce mitin e!' entr6 Il steamer Montreal
avec les pissrg:rs suivants venant de :
P.:it Goae..- M.:n E;'h-r C'Ias, Mr
E!ie Kodriguez, Em nnuel Es her.
Gonaives. Mr Em-nnuel PoInmier,
Rend Da.pay, Mme C. B:esca, Mme Aime
L.egros, Mr W. Noel, G. Bi ssan, Mile
A'-gele, Mile C Desplumes, et enfant Me
L Limige, 1 le O'mitte H. Mathits,
Mme Flore;nce Ren ztr, Abel Licroix, R.
Thibaud, Mme D. Notl, Mile Aline, J.
Constantin, J. Hasbuarne, Mr Paul Mau-
'ice, MrJustin Dejoie.
*
Est enrrd aussi le steamer Prias 'Leder-
linden venant de ;
N.ew York' Mr ee Mme A. Archer,
'r R. Lucas, W. H-pple, W. Bo!ick, G.
Nanck.
St-Marc.- A. Saiech et enfiot, Mme
P. Bazin A DUrac, Frere Bidlane Mile A.
Narcisse, Mme A. Berret, Mile L. Blot,
Mile J. Docisse, Mme J. Laur.ent, Mr Se-
mester, Mme P. Larousse, Mr P. Noel,
Mme R. Cazeau, M'le Cazeau, Mme Babe,
A.Joseph, I. Ilyppolite, N. Leger, Mme
B. Thdvenin, L. Salomon, Ed. Gressine,
E. Chapelet, Pierre Nicolas.
Miragodne. Sarr Ju!i n.
Arpenteurs- Grom6tres
SECTiON TECHiNIQLJE
Lts Arpenteurs qui desirent fair tou-
cher leur boussole et italonner leur chalne
sont avises qu'ils doivent prevenir la Cor-
poration au moins 3 jours d'avance afin
que ks fotim.liis prvucs par I'art. x6. de
la loi sur I'arpentage puissent etre priala-
blement replies.
L'.Administratcur de la Section tecbnique"
GENESTY BRUNO.
arpenteur-giomusre
Remerciements
Monsieur le D6pute et Mme L. Mem-
non ain6 ainsi que les autres membres de
1-1,11,,,,,:, i- ,,,~,lrb~


'd&- Macoris, Ponce, Mayaguez, S. J. de
Por Ri:o ct St Thomas par le sis cPrasi-
dent seront fermres londi 14 do courant
a 9 heures praises do martin.
Celles pour Cip Haitien, Porto-Plata, S
J. de Porto Rico. Guadeloupe, Martinique
St Thomis er I'Europe per le sis aMont-
rtile -et c-lles poor Petit GoAve, Jdrdmie.
Cayes,Jacm:l et Curacao par le sis PPrin
der Nederlanden a seront ferm&es demain
13 d-i coirant a to heures precise; do ma
tin.
Nominations
Par commission de S. Exc. le Pr6siden'
d'Haii. ont etD nommis :
-M-r Brice Titas,EmployC de 2e classes A
la dou2ne de Jeremie.
MM. Nevers Daroseau, Salomon An-
dre, Dione Goudet, Employes de ae classes
a la douane de Port-au-Prince, Constantin
Duple,:si, Gcdton Neretre, M. Nerette,La-
marine St-Leger,El6ves, en replacement
de MM. Elie AntoineJoseph Dyer, Nathan
Solages, M. Pierre-Pierre, C. Dtlille, Ed.
Alerte ct Guillobel.
Mr Rousseau G-rvil, Employ6 de 3e
c'ass- A la douane do M6le St-Nicolas.
MM. Alphonse Cabral, Max Ascen-
cio, Enployes de 3e classes la donane do
Cap Haltien.
Mr Boyer Denis, PreposC d'Adminis-
tration des finances de Petion-Ville.
Revue du maroh6
Le taux de 440 o0o que nous vous si-
gnalions en cl6ture la semaine dernitre
s'est maintenu durant la dernitre huitaine.
II y a eu une petite baisse lundi A l'an-
nonce que le ministry des Finances allait
fire un E nprunt de trois millions envi-
ron mais la nouvelle n'ayant pas etd
confirmee, on est remont6 445 o/o-
450 o'o pour le cash et le term.
A l'ouverture ce martin, on fait 445 o/o
vendeurs
On a fait quelques affairs en traites
sur Hambourg-Paris i 2 1/2, 2 3/4 o/o
prime faveur traite.
Les ch6ques sur Paris sont toojoios A 4,
4 1/2 c sans grandes affairs. Les chb-
ques s'ir Ntw-Yoik a I/2 o/o.- nominal.
Le cif tel quel d'Hai'i se maintient
dans les Frs 52.- tandis que le cacao re-
cule touiours dans les Frs 52. Les Usi-
nes p rticulires qui font subir one pre-
paration special a cette denr6e vendent A
Frs 55-56.
Port-au-Prince, le 12 Juin 1909.
A Saint Antoine
D-main c'est la fete de St Antoine ; il
y aura minsse chaatie A 7 hres 1l2 dans la
chapeile du Bois Badere.
Le Rev. Pare Presume, do S6minaire
p-oo9i0cera le discours de c;rconstance.
L'iniatigible cure de la Cath6drale Mgr
Pouplard, aide des habitants do quarter,
prend routes les dispositions n6cessaires,
afin de donner le plus d'eclat possible i
cette fete.

Felicitons Mgr Pouplard, qui apre
avoir, pour ainsi dire, cree le quarter, en
y bAtissant la chapelle, se defense sans
tiserves en apportant des ameliorations
contirnelles.
D6c6s
Nous recevons la nouvelle de la mort, i
St Marc, de Mile MCarie "Majoue, survenue
hier soir. Les funrailles auront lieu ao-
jourd'hoi.
Lr ieone defunte laisse d'unanimes re-
grets.- Sincires condoleances A Mr et
Mme Estime jeune et aux autres parents.
Mr J Simon I
Nous souhaitons la bienvenue A notre
excellent ami, M. J. Simon, consul gene-
ral d'Haiti, A Kingston arrivE hier par
I'Altai.


la lamlliC remercientL ien siuncrement tous
Corps, a maintenu purement et simple- les amis qui leur ont donned des temoigna-
ment 1'ajouraement de la loi relative A ges de sympathie, soit en les assistant on
A Iaugmnentation du nombre dtes Jages des en Icar envoyant des telEgrammes de con-
Tribunaux civils des Gonaives et de Jac- dolCacces, A I'occasion de la double et
meel ec.. Ct ajournenent comme nos crelle disparition survenue le a courant, ETRE
lec ears doivent se le rappeler a 6 reject rant ici qn au LimbE, de leur regretted Pier la R6publique d'Haiti
par la Cbambre dans sa seance de lundi re Franois, Age de six mois, et de Paul
denier. SFrancois Clacsemar Bazin, leur once. a"
Its les prient de croire, en retoor, A le Gouvernerrent des
Avis tr6s Important leur vive reconnaissance. Etats-Unia
Le soussignC, tres consciencieux, de son Port-au-Prince, le a1 join 1909. --
naturel. et ne voulant aucunement adon- A administration postal Le Governement dela Republique dHa-
ner le change sur son veritable nom,- Les d6p6ches pour New-York et I'Euro- Iti, adherent A la Convention da 9 Jail-
comme le pourrait pent etre croire un cer- pe( via Kingston) et cells poor Kings- let 899, et signasire do la Couveaos
tain X..., du Matin ( prire de ne pas con- ton, Caser Jamtel, Sto Domingo, S.P. do :8 Octobre 9o7, sgland A Is Iay,


pour le R6glement pacifique d
international, et le Gover do
Etats Unis d'Amrique, sig
Conventions : i a
ConsidCrant que par larticl X
Convention do 2 juilleti89 ael
tic'e XL delay &Covention doy
1907 *es Htutes parties contract
noot reserve le droit d -conclai.
wordss en vue de Sou'netire A
to.es les qUestions q.'elles, Ij ge
ibole de regler par cette voie
Oat uotorisC les sou;aes .
la Convention susvante :
ARTICLE I
Les differend, d'ordre juridiqu.e.
tifs A lo'terpriration de trait
entire les deux parties c-)tractnoteui
veraient entire elles et qui On'ia
6tre rigl6s par la vci: diplomats
ront, dans le cas cu ils ne sena
d'f6r6s a one autre juridic'ion
soomis & la Cour Permanente
Atablie A la Haye par 14 Conveao
29 Juillet 1899, pour 1; RCgleatst
fique des conflicts inernationatuxa
tene par la Convention de la Hq il
Octobre 1907, At 1 condition ol
qu'ils ne mettcnt en cause ni aes
vitaux, ni l'inddpendance onu l'k
des deux Etats contractanrs et q'b
touchent pas aux intrets de tierca I
sances.
ARTICLE U
Dans chaque cas particulier, les
Parties contractantes, avant de s'd
la Cour Permanente d'atbitrage
an compromise special d6terminant'r
du litige. l'drendue des pouvoinirs
bitres et Iks delais a observer pour hl
titution du Tribunal Arbitral et quell
se phases dela procidure.II estenteak,
pour ce qui eoncerne Haiti ces
mis speciaux seront sonmis aui
tls requises par sa Consttuiion etim
et poor ce qui aoncerne les Eta-U'
ces comprornis seront faits par le
des Etats-Uais atec l'avis et le come
meant do Sinat.
ARTICLE III
La pr&sente Convention est cad eMO
one pdrioJe de cinq ais et i'
de ccs temps, resteri en vigaeUr OjL
term d'une ann&e apre notifictio1
par 1'rne des Parties en vae d'y
fin.
ARTICI E IV
La present Convention sera ratiI
le Pr6siJcut d Haiti d'aprcs la
options de la Constitution et des l
RCpoblique, ct par le Prisidenitd
Unis d'AmCrique avcc I'avis et IM
tement do Senat.
Les ratifications seron t echtun
shington aussit6t que fire se
la Convention entrera en viger i
de la date de l'ichange de ratific~Ij
Fait en double, en fran lis, et
lais, A Washington ce jour 7 de
e l'an dix neuf cent neof.
J. N LtGER,..*


louvelles EtrP

Dernibres D6P

WASUBTON 8.- ['obsemf'o s
gistre ce naatin, A minuit Cls
minutes, un tremblement de l
ralt s'Ctre prodit A environ 4.
Washigton dans les parIes
tentriona. _
PAIs 8.- Rente :98.
HAVIE 8.- Cacaos Haiu: 9
Canmpche Haiti-Cap, bacbes: 4$
PAuI 8.-- Mr CImence
ambamdeurs mnarocains i i
rese d'eox i y a quelqsue
Au debut de la sIaoce,
cida do discter, le I8 .Jo
tioo de MM. Gaahier C
Ddahaye,sr Ia politiqat
verneeOt et rept disd
dification des conse.lsde
Mr Costansu, aOcie
PaFrs A CooAMatinople, -
msllae, matim.







---- ~I- ~ I-- U


kjac r .its maritime i Mafr-
pJ 40e est ea lgere ddcroiMlnce
itLk R Chauchard laisse an u
pr do i aie s sgaerie de tableaux,
m dW -_.essire son Installa-
doa h pr6smn oene valear de
qP -IionI s environ. d
Des ouvels privoe s de
PW odiscot que M. Robert Bacon.
w d'Eat, a accepLt d'ecre le sc
ieu. Hmtnry white I'amblAjsll
r .aine Ti fia de I'annCe.
Pis 8.- Unse dipch de Mourmelon-
IGP( ~~ uIme ), dit que, continuant
pi s"( ( vec le monoplane An-
op.s"a-e M Itubert Latharm a
aun iunce de 3 mille 6, en 4
13S 1 ", malgr le vent d'une vi!es-
"e miles 'bheure Levolde
ieur a darC 8 minutes et 6 a re-
son a-pparcil -marchait A ia vitesse de
.,-,te miles i lheure
m) 8.- Li reine Victoria, accom-
e Jeses efants, prenait le train pour
Caal, lorsque le prince des Asturies
qpamt tle soldats qui rendaient les hon
,les a sasds militairement. Cet acte a
uld I'enthbomuiasme des specrateurs.
L roLVILLu ( Congo ) 8. I procas
inissionnaires amrricains Morrison et
iuppad a etc remis au 30 Juin, la re-
q5 de ses missionnairesqui doivent avoir
Srcat belge poor representer leurs in-
n mat ge pour9 r
Ifu Tons les efforts sont faits poor qu un
wsat belge poisse se trouver ici la date
d procs; dans le cas contraire, le process
mrmisi ane date ultirieure, afin de
peetnre, i no avocat d'arriver ici.
ChTANTI.'oPLe 8 Murab Bey, pro-
piCuaire e directeur du Mizin P, a 1t
comdam au travaux forces i perpituitt
powh part qu'il a prise aux derordres do
1t Anil.
S-FTANICtCO 8.- Hier soir, avant son (
lptn pour la Yosimite-Valley, I'ambas- !
ibr de Franc., M. Jusserand, a officl
Sdner au gouverneur Gdllet et au maire a
Talor, aaIqae!s il a remis un duplicate
ikn mdaille d'or, qu'au nom do Goover-
aemnt Fran;ais, il a offert samedi I la vil-
k de San-Francisco. Une autre copie de
ctte mCdaille sera presentee au President
ds Etats-Unis,M. Taft, aussit6t que l'am-
hadeur sera de retour A Washington.
Mr Josserand a visit l'universite de Ca-
ii~rie t le Mont Tanalpais sor lequel
kdmpeau francais avait etd hissE a cette
oW01 rn.
Sr-PrRSBOURG 8.- Le correspondent
I Constantinopil de la Novoe Vremya "
Iygraphie que le commandant du 4e corp
frg a i instruit d'occuper Ulumieah d
fAraCni. Persane ) et d eovoyer des de- 1
chments sur la route de Zariz.
COEITANTiNOPLE8. Un irad& public F
ierconfirme la sentence de mort pronon- J
cepar la cour martial contre douze mu-
wltmas et cinq arm6nicns, convaincas de
COplicit6 dars les massacres d'Avril der-
acr
BEu.i 8 Une depeche du vice-amiral
erpe, commandant des forces navales
iltuandes dans les eaux de Samoa,annon-
c qe les troubles qui s' taicnt products
s I'le allemande de Sawai, ont cesse
e qaoe lIintervention armCe ait eti ne-
naire.
MADID 7. Les Cortes voterent aujour
dthi l rorgaoisatiun dds service postaux
tdlqgapiqui:s La measure comprend l'a- t
kssetntt du tarif postal, la nation des
is et des manadts postaux et aussi d'une a
S 'pargne postal.
s 7.-- Rente : 97.97.

Piadame Serre I
At
AuX armes de Paris
_Ct

FL Szer.E pur laine irr6tr6cissable
n gnet.8-- CORBgILLS Potr nou- m
ous, et dessos-p. lats en osier;
' et~.f e olsI de touted cuuleura.
--ie." COUTELLERIE.- LIVREs
ISUI,CAaIIRS D'KCOLIER,PORTEI
i PLUMs --"REGISTRas de corn
^ d'r actes. PAPIER, a 6colier. &
wures tu fCorats,' & o


itB1res., tons formats, A 0
s up4rieur, & impression.
l g de. tous formats. ENCR3
It" m iCOePr.
I f maitaires.


Etude


Pd


Charles MILLER
Notaire public
M, RH,- -tu Port, 53.


Magnifiques Panamaas
Pour Hom,-nes et pour Dames, chez
M" LtoNIDE SO'LGES, 22, Rue des Fronts-
Forts.
Accoorez tons I!


Ne mangez plus de 9alnl

8'l n'estfaitavec la"Piltsbury's
Best."
La meilleure farine du monde
Celle qui donne le meilleur pain
Qui produit le plus de pain
Le pain le plus blanc
Le pain le plus 1lger.
Pour tous renseignements s'a-
dresser a :
Ernest Castera
ripr/sentant de la PILLSBURY'S WASH-
BORN FLOUR MILES (o MINNEAPOLIB
BIL%


Banqiue rationale i'Raiti

Avis
Coi.forinmelnt aux i lsiructions du
Secretaire d':lat (d lF'iian es, Ja
B inque Nationale d'Hli.ti a l hlonneur
d'informer les iijtt're-.s; (| tu'ils peu-
vent a partir de ce jour, toucher a
ses guichets, par anticipation, le Cou-
pon No 18, chI`tince du lei Juillet
1909, de la Dette int6ieuie Convertie
et Consolidde.
Port-au-Prince, le 6 Juin 19ht..

pie Gale Transallanlique


Le Paqut ct MONTREAL sera
de retour Samnedi ni;tin et partira le
endemain Di)inancle 13 .luin. A deux
heures tres pircises de I'aprts-midi,
pour Cap Haitien, Poito-Plata, Saint-
lean de Porto itico, Saint-Ttiomas et
e Havre.
I 'AGENT
E. ROBELIN.

Avis

LE MAGISTI'I'I C)OMMlNAI.
DE
PORT-A U- I'IN(C


I


Kola ( 4


for tifiant
tonique


de laI Charicv s t,: a wa ter .j )i ,
En vented clhez (:;tin;ut l ie;hidl



DEPOT DE KOLA DE KINGSTON


die lot NAC.!:et


N4:1rite Xer X9 7 a tc r : Cc3XiaJ ri-I y
recommand6 par les ct6 t~brts IIIhccliis de 1-.a .duuaiqluv
A patiri delundi U1101s'e "f:im3
en face du magasiin K,11%,


Kola-Champagne
Iron-brew


KoLA WINE (


IRON HBREW I'Ik
Vin d le o'a, fo tiliatit- (A I vet re
Baril tie 10 douzaines, doutaine ci pa,


titi ar jour )
boutetlie.


Grand raba is A p jriiir dlJI .-What de :13 d1()IZll e dt- I ')' t -ille.
Mime. Arthur Bonnefil
On en t(Ut ~,~~I)ItrouveI 1W~ io TiiolAs~-e, s1l Irr I.~~h


invite tous les bussmen A se presen-
er A IH6tel Communal de cette ville, Avis Commercial
partir de vendreti II Juin courant.
dix heures du martin, pour recevoir
arrA6t du Conseil en date du 25 Mai
coule, renfermant les nouveaux r6- Le public epart comi ter J. r, la i-
lements relatifs A la circulation des ss qu'A partir dii let- Jisol la im.i-orr
sC.Bien Aim6 &- 0-i1 est dizoute.
oitures publiques et le tarif des Monsieur C ien-Ais pet la
courses modificaif doe Incilequel, suite des aie aires avec 'actif et I
pprouve par le D6partement de n- suite des ire ave
breeur ainsi quie I'arret6 pr6cits, est pasif.
ctuellement ex6cutoire. Port-3e-Paix, 29 Mai INm).
Faute par eux de se conformer a
et avis, 11 sera prisA leur dgard telles
lesares que de droit. Avis
Fait a 1'H6tel Communal les jour
ois et an que dessus. Le soussigne, Paul Ilartlie, donit.
C LIAUTAUD. avis au public qu'il a des ,droilts rc'ei
sur la propridtd,:sise rue Bo,;ne-F,ii. oc-
Si cupde pour la Pharmacii A. Hobrts
Antoine Labastille (dite Pharmacie Nouvelle ) et qu'i
s'oppose ou s'opposera a toute ac
AUX CA.YES lion qui pourrait etre entreprise con-
erniers articles requs cernant la proprtete au prejudice de
ses droiits.
CHABRAQUES forme sell Paris, 21 mai 1309.
CASQUES drill blanc
Dr A f'e' PALt RBARTHIE


LKA VgLt dRI


Jod~osafii rl
lPr'sente en rn,'-mo temnps leq avan-
t3aies de I'i e (4 Ici alvalins. Elle est
tues Wile datj.-r; touteA lesformnes ra-
Ienti-s do' latouiel orga-
rithiase,
tc -- et gffi ir im tit f ris l'arth-
i it-S4fc. d~tri.-, li tr iphtb~I m abi-
1itlle ett le.-; irifjftw~o initestimales.
[L JlbsIi\\(OnOi.ur ierne-de
-i -; ( ib d('ac, nit'in.# tile! v oill eux, con-
tr,. les rntilarfit-4 di f1i,1 et dte reins.
LI'le est aCcevet '.'- -aII .1 ;tr icutn dCtgoilt
M e ('le ajouh~! asorl 1--floll 1--ixativece lle
do'' r'.tabi r le-; condidiori-; de Ia circu-
I,i!ioui intr.pi'vij".II-
En 'i', e (,I&O zA de .d iateis.
'E-Xt tol-X k c-, jet tzxxxraimt
ST-JOSEPH
ANGLKDES FIUR S ROIIX ET Do NAGA
SIN D9 L'ETAT.
Service bien organisd.i- Repas
% la carte.- cuisine exofolenso
?jtOFsrh*AIP3x JosxPu DLSRIVL*RZ


r~S~cL--


Prodills lygieniiques pour la Toilette

"' r rr u ry ronl r rc ON1 9 on
S9ecoaa.nd6s pour
CRIME AcN iR, DOUCIR
POUDRE Va ouTr

g J.SIxO, 59, ranbourg St-M rti PAXISm clmaer 6c6 mItatloon

Ldocilr I |cpalt&ldo' auquel lel
LA done unc -;ouplesse et un ve-
1l out incompartable en lui coMr
Smuniquant sou dAlicieux par-
fum. Elle con serve I'clat e( a frticteui du teint, car elle est souveraine
centre le hAle, les piqtres d'insectes et les eruptions de la peau.
1 :.T sans bisruuth, invisible, adh6-
LA l1 rente, impalpable, pr6par6e
sp Icialement pour les person-
nes qui veulout avoir un teint
irr6prochable; son patfutu d6li(it, sou velout6 out contribu6 A fire d'elle,
la Favorite des Poudres de Toiette.
A base de CrAme Simon,
LE pr6pard eilo les principes
C k les plus sc,,tltileux del'hygiene
posscde A un certain degrd
routes lie, I ,; '.l o ,reservatries do la Crt'6o Simon ; ii
est par'tic ulie .\.;i ,I ., ; : .. ,--- i:,: :a Toii_. o do I iltints et pour lee,
dames doit !.t ,('i i oiLet .l'i.i t t p r
Ac,-nc:o Gai-rije .. DAp6t pour Haiti

MASON JUIL ~ LAVILLW
93, Rue dw Magar d l'Eita, 93


--.M*O-W-woO


X XIL Cl i -X f-- X -,EA t C -! Cl ":L:IL Ci


L


a as %J jw AJIC& a % a a a AVJ









Chapeaux I
Chapeaux 11
: Chapeauxt 1
PAILLE DI PORTS-RICO
ACCOUREZ CHEZ
Feliberto Gonzales
E T

JOSI SAN MILLAN
FABRIQOU DI CHAPEAUX
PLACE GEFFRARD
Slol de Ceilffwre Luvrse
Pour tous los gots St pour toute
Is@ bourses.

Chapellerie
ACCOUREZ CHEZ

JAIME TESTAR
Le chapelier remarquable, avan-
tageusement connu,fait savoir au pu-
blic en g6ndral et a sa nombreuse
clientele qu'il vient de transf6rer sa


FABRIQUE


DE CHAPEAUX


(L'ANCIENNE MASON DU LOUVRE )
DE LA PLACE GEFFRARD A LA
GRAND'RUE OU ItIPUILICAINE
No 149. En face de la Poste


Le
vert


nouvel Mtablissement est ou-
sous le nom de la fleur de
l'Amerique


II promet soin et promptitude
comme toujours.

Francisco DESUSE
Fabricant de chaussures

La Manufacture a toujours on d6p6t
no grand stock, pour la vented en
gros et en detail, de chaussures en
tons genres pour
HOMMES, FrMMES, ENumrsT
Les commandos des commerQants
de I'intdrieur pourront 6tre 'ex6cut6ee
dans une semaine B pen pr6s.
23, Rue des Fronts-Forts, 23
PORT-AU-PRINCE ( HAII )


Chez App. Cipolin
155 Rue Ripublicaine en face de
R. Robelin
Viennent d'arriver par dernier
pour :


Mt
sB-


Pate de foie gras. Saucizses trufl6es.
Pigeon aux pois. Tapioca. Choucroute
Asperges etc. Fruits cristalis6s par li-
vre et par flacon. Prune d'entes. Vin:.
rouge et blanc. Oporto. Malaga. Ver-
mouth. Cognac. Champagne.

Vient d'6tre editee et mise en Ventc
Une nouvelle Valse lente suggestive de
Ludovic Lamothe.
PAPILLONS NOIRS "
L'exemplaire P 3.
S'adresser toujours B M. V. Mango-
nes.
Chez J. Laville, 93, Rue du Magasin
de rEtat.
Port-au-Prince.
-

NESTOR FELIU
L'excellent tailleur avantageusemen1
oonnu de touted la R4publique vient
do ronvrir son atelier Rue F4ron,
(Re des Miracls ) N 61, pris de MW
r Cauvin,
nombreuse clientele trouvera
eomme toujours tout satisfaction
ur les travaux qui lui seront con-


Grand Rabais !


JAMESTOWN TERCENTEINIAL EXPOSITION (i907 )
HAS CONFERED A


Gold


Medal


--- """-- aJ~
Mason F. BRIIn
195 GRAND'RU III
Dirig~e par

L. HODELI,


upon


Tannerie Continentale


DE PORT-AU-PRINCE
CH AUSSURES


CaHnVRAU GLAct, pour hommes et dames P. 10.


Enfants P. 8


VRNIS CLIPS 12 10
COULmUR LOTUS 123 10
Pour la vente on gros 5olo d'esoompte.


GRAND PRIX


HOURS CONCOURS


Rhum Barbancourt
Madailles d'or, Mention honorable, Membre du Jury, Grand
prix, Hors oonoours dans toutes lea Expositions depuis
1881 Jusqu'a 1907. ( Anolen et Nouveau Continents)
Madame Veuve BARBANCOURT, seule d6poai-
taire de la marque Rhum Barbancourt et seule propri6-
taire des formulas qui ont fait obtenir au Rhum Barban-
Court les m6dailles d'or de toutes les Expositions, a pris la suite
les affaires de feu son mari, et se tient a la m6mehalle, sise 7, Rue
des C6sars, a la disposition de sa nombreuse clientele,
dent les commands eront ex6cut6es avec le m6me soin quo par
le pass6


Pharmacie W


Place


Buch


de la Paix


Execution prompts et soignee des ordonnances.
Analyses scientifiques et techniques.
Analyses des minerals d'or, argent, cuivre et autres m6taux d'aprbs la
methode am6ricaine ( fire essay ).
Fabrication d'Eaux gazeuses, SiropS et veritable Kola
rhsampagne & P. 6 la douzaine.


Droguerie en gros
Propri6taire : W.


et


en detail


Buch


Pharmacien dipl6m6 allmwand(
D6p6t de Kola-Champagne :
Aux Gonaives: Madame P. Laraque
A Saint-Marc : Madame E. Martelly
A Petit-GoAve : Hermann Reimbold & Co


ST
fi A U.A.T BELLEVUE
Pkc des CA IL-- A.- Mw
PO RT-AU-PRINCU (HAITI)
Mae Hernmane ALFRED, directrice
APPARTEMENTS POUR FAMILLE
DINZRS-LUNOKS.
IlmUH' ueoden est oqorti. 7rue.. s uIer. TesmrphwA
dlvre .e ,rswb'e. Lea Trrsm~e.ey dwuu ra-..wrSOWNrs lm 7 MAfus.a
PROPRIM SPAUMaziJ S'OUVRAKT SUR DZUX RUU=
PROXENA3DERS -JA3RDIN
elie do rifoih. ae sm
MaIes f1.orlqu.


Table d'H6to


d.o 7da uowr do ask


helle collection de co-psde
de gilet a d fntaie at
touts beauty. -4i *
8p6toalit6 do Costua 4
0o.- Coapes Franigaj~l
Adriaie e d la dorni.
La maison confectionne as l.
tuteS iltllaire, ha.it
L9s *,sm t luqu, bsbawils
Vsm. eto to, d**o IOu rS

Cordonnerie Nouve


G. B. PETOIA
t43, O9 TIA '. 14US
PORT-AU-PRINCE
CMAUssURES I TOUSt Gs
MN Dt*6T. POUR LA VUrn
n OROS rrT DiTAIL.
Exdoutlon prompted de
oommandes, tant toi qui'
Province.
Former A homes ; 416geld tu
tionnelles.
Chaussures do dmines, Drnuir
di di Paris ) et le plus commabl
chaussures pour enfants conisbel
nees avec des Peaux de towtue
d'une selection et durA irriAs=
bles, A des prix avantagenx.
CPreares, pAtes et liquid

Pew. K-=s'=--u de u -R-nmmeR

A L'UtLGAIK
OORDONNERIE.
1E. SBEPE
41, Rue des Fronts-Forts.
CHAUSSURAS IN DlP6T,POUR LaI
Promptitude et soin anu c0OM
des tant ici qu'en province.
Chaussures de Dame form t I
vail toujours tout ce qa'il y d de
nouveaux. I
Formes americaine et frasi]J
Messieurs ; 6legantes *t COm
Pour les infants Ie pluat a1'J
Travail solid ex6ouat
4es peaux de premibAretoM
Assurance de grand rabE.
PAtes, Ciragies t 3Jqi o t
-i
PHOTOGRAPHIC
JH. M. DUPLESSY
Grand atelier de ~a
120 RUE DU CM
Travaux de toutes so5rI
toots grandeur. _.
Reproductions-Agrandi

M' C. L. Ver

Done avies A sa bsiedl
tte que sa mason No",r-
sabre est toujours bieU
varidt6 d'toffes dea
veastZa pmle. Cours
Svws
rvn> prieoae.i ,,--Ar
S^2 ^^Y.


I I