<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/00618
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: May 10, 1909
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:00618

Full Text





roftI6me Ann6e, No 634


IP01T-AU-PRINCE ( H&M


Lundi, 10 Mai 1909.


6


Arthur Isidore,
-ADMUasmr


OUOTIDIEN


roaniille N~rd Numa
RiPACTEUR RN CHEW


Abonnoments: DIRECTEUR-FONDATEUR LE O 15 CYNTIMES
iWm-AU-PRINC U U Mo., G. 2.00 C16ment Magloire
7TamoMon. is 5.00 1..
ARTKMENTS U Mons. a 2.20 1 Les aboanemenu parent du ri est du i5 do cheque
STioum MoSu 0 6.00 DIRECTION-RtDACTION-ADMIISTRATION ois at oent payables da'yance
IIRANGER.......1 Tioss Mos. 8.00 45, 4IX nO, 45. Lse marunrul simuOns o mn me atpea rmto


mHistoire d'H a i et quelques autres escarmouche,
H1istoire d'aiaz* ti cette armde ne tarda pas A se rendre
maltresse de la ville. LIs principaux ci-
A L'USAGE DES ADULTES tokens, frapp6s de terreur, abandonne.
rent tout et s'embarqu6rent, les uns
LIVRE III pour la Jamaique. les autrei pour d'au-
tres villes de la Rdpublique.
Violence et repr6sailles Acaau, le principal d'entre les chefs
de cette bande, devenu ainsi maitre ab-
XXI solu de la ville, remplit les prisons
d'individus don't it suspectait la bonne
Cot:no mai 1843 que nous rencon- frapp6s, en se proclamant a des victi- 'individs dont i sustravaux it la on
mrs pour la premiere fois cette sort mes innocentes de la tyrannie de Bo- ignobles le plus souvent sous les
b 1habilitation politique devenue de- yer. coups. Chose invraisemble, il fit res-
I IeM tradition, en vertu de laquelle ecper les propri66s, et mmeft chA-
reruntons comma d'intdressan- En avril 184, durant la pr6sdence ia6neorgqumoent ceux des siens qui
*iem09a la chute de nos gouver- de Rivi6re Hdrard, un movement so- voulaient se liver au pillage.
mats,le, conspirateurs vaincus sons cialiste fut organism dans la plain des Mais ne vous empress z pas d'appliu-
I Uver ment prd6cdent. Cayes, sous la triple conduit des dir: les chefs piquets se substituerent
i fait st que la plupart des gouver- chefs noirs Acaau, Dugud Zamor et purement et simpiement aux proprie-
mots hltiens,nous I avons constatd, Jean Claude. Lours adherents, recruits tires ; les propridts ne furent donc <
,admt g6ndralementassezcoupables principalementparmi los cultivateurs pas ddtruites, mais elles changbrent
MnMuiatspour 16gitimer, apr6s eux, de la Grand'Anse et de l'arrondiste- de mains.
drdhailitations.- .Mais ce nest ment des Cayes, mettaient en avant de Semant ainsi sous leurs pas la plus c
It raison pour se laisser aller B leurs a r6clamalions a la d6possession effroyable terreur les piquets envahi- s
tiop mjastes g6ndralisations et pour des citoyens riches at le partage de rent successivement Jir6mie, Saint a
ktinar d'aurdole ceux qui, sans leurs biens entire lea prol6taires, I'abo- Louis du Sud,etarriv6rentdevant Aq'iin i
i s victims d'assassinat, sont lition de la -contrainte par corps pour oi ils furent repousses avoc perte et i
"hr vaincas dans une lutte in6gale I dettes et des huissiers. aprls des prodiges de courage par Gef-
11S9 g0avernement dabli. I ale et do. buisiorm. aprbs des prodiges de courage par Gef- n
r legonvernement tabli. Lee trois chefs de ce pratique socia- frard et Rich6, commandant les forces v
iCLiPI pason politique n'a jama lime so recommandaient par I'accou- gouvernementales. n
ni de raisonnement ni de trement suivant : un chapean de paille Mais Rivi6re Hdrard ayant dte, sur
*wtent. troud, une vestete e d6chirde, ces entrefaites,renversd de la pr6siden-
I0 Maons vu comment, A la suite un pantalon de colette dans le meme ce et Guerrier ayarnt td proclam6 a sa l
silea oulvement au Ca le colonel 6tat, une grande manchette, des pisto- place, Geffrard et Richd recoivent I'or- P
. Gabriel, poursuivia d Cap A Mi- lets attachds A la ceinture, des sapattes dre d'6vacuer Aquin, tandis qu'une d6- e
S0 Milot Limonade, de Limona- aux pieds, munis,'en outre, de longs putation allait A Saint-Louis du Sud no- A
A StSuzanne.etenfin deSte-Suzanne 6perons. Lears homes Btaient soit en tifier A Digu6 Z mor I'dl6vation de I
hi Nbois avait6td abattu en compa- guenilles oupresque compl6tementnus. Guerrier a sl pr6sidence et I'antoriser, u
4*9*nbeau fllsHarmonideRicheux: Cette strange valetaille avait, au sur- en m6me temps, d'entrer A Aquin. Ce I
ps dceluai-ci,nous l'avons dit,fut plus, outre les vues socialists q quque le chef piquet s'empressa de faire. v'
a' Cap-Haitien, A sa m6re,Mme nour venons de dire, des rdclamations Maitre de cette ville, et pour se ven- P
i'Gabriel,taidis que le corps d'Izi- politiques A fair valoir, centre autres : ger de sa resistance, il laissa ses gens r
't deux heures'apres:'action,fat le rappel dans leurs foyers des citoyens se livrer i toutes sortes d'exces. 11 en a
I la Grande-RiviAre Salomon interods par Riviere HBrard traca lui-meme I'exemple : il fit ar- q
uasi 183, on fit d6terrer avec i Las Mates; la devolution de la presi- r6t6 Madame Descotibre (ile cette ville) a
am rhetes d'Izidor qui, procla- dence de la Rdpublique A an che noir qui s'dtait montree tr6s contraire A la
*IS do Iea liberty, regut, bien et I'abolition de la loi martial praisee d'ames d'Acaau, la fit flageller en d
1 Sort colonel, les fun railles et Cette arm#e de proltaires ", sortie place publique, la posadda, et onfin la C
dQa i un g6n6ral de divi. de la plain des Cay forte de deux ira A la brutality de sea soldas. "
mille hommes, arm e manchettes, Il se commit, continue Madiou,
de fusils, mais rincipalement de lon- de toutes parts des viols et du pillage. II
Pt 4n6 T vers la 6me dpoque- nues piques,--- d'o ear vint le nom Un des chefs piquets, Augustin Cyprien b
-" nltres individus qoe nous Piquwss,-- et tratlant aprs ex uone voulut m6me, par repr6sailles, fire fa- U
YE cOadaner la r6clusion A la pice de 16 qu'ils avaient saroomm6e killer tons les officers d la garden na-
Ids rattet conte Ingnac, revin- Msmon T'Piba, se pr6eenta devant ls tionale ; mais on rdussit A Ie ddtourner J?
at ~ta es d ItEst od iL subis- Cas. d'an tel projt.
I o a mt i nprro iront les prs uan s6rioux combat ivr6 A I'n-A AGOIRE.
SaUon qui tle aajt droit noma BMbo Mdw Jd- AUoUST MAGLOIE. i


Revue comerciale
DE LA
Maison Haag Frbres
DU HAVE
13 Avril 190~)
Caf6. Chose curieuse A constater
le commerce cherche toujours une ex-
cuse pour eo pas acheter. La conliance
dans la situation manque, mais, loin de
la confesser tout simplement, le corn-
missionnaire sa retranche ,lerrire des
faux-fuyants.
Recemment, c'dtait la politi'lqe qui
ui fournissait le prdtexte d6'-ir puis
encore I'approche des fetes d'abord, et
ensuite lea f6tes elles mdmes, outre I'a-
bandon do project d'un droit sur le caf6
iux Etats-Unis. II p,1rait, en eftet, que
Cette measure a rencontr, tant d'adver-
iaires que leComite des voices et moyens
Sprdf6r6 I'abandonner complitement.
Pour les cacaos aussi, on est revenue ldu
rojet primitif, et I'an parole mainte-
ianit d'un droit tout A fait insigtifiant,
voir mtmre de I'abanlon complete de la
nesure projet6e.
Pour le caf6, ii v a eu ,le moments
res en sa faveur. Ainsi la statistique a
in Mars a dt6 une surprise agrtable
our les haussiers. Le.s livraisons, en
ffet, ont 6te tr6s fortes, surtout en
Lmdrique. 11 eat permi- de croire que
e droit dfont on dtait mcnace a stimuli
in peu les acheteurs, et partant, que
es ventes en Avril seront compirati-
ement moins libsrales, mais le faith
rouve combien les stocks dans l'inte-
ieur sont rdduits, et quelled force d'ab-
orption la consommation posstle,
uand on peut avoir une occasion vrai-
nent stimulate.
Leo cafes auxiliaires out augment
e 232 000acs, les exp4ditions du
entire Amerique se fanant beaucoup
lus vite oette ann6e.
Le march A terme a 61t tr6s calme.
avait r4actione d la nouvelle de I'a-
andon du project douanier aux Etats-
ois, mais depuis, it a repris de la fer-
iets, par suite des nouvelles pas tou-
nrs tr6s favorable A la r6cotte brdsi-
eone qui commencers en Juillet. Les
rspectives brillantes Ie mont mois
ajourd'bui, par suite de fortes temp-


I I









s do gr6le, ausai croit on q.ew Is rd. D#Cpbohe partioulAmte u
4to acttelle de Santos eat bien fine, ]" Mtin -

I* eroait &an moment don ce matn vers le 4 ures
Qa1ant au card lalti, les prix an nson& rVs8 lednrT Te4s TroegIe r-L -
,eves. l. clientele s'y int6Iesse do alta lodespa snnagso t L' lmeou.
oins en mooins, ot noun avons con ,- asin est .mdscptiNbce. L t.. a con-
UM avre peine quo les grands brtloeun tinuont. S_
do Parn out diminu considdrablemeat 1, to. Le caon toone pr I
aour nc"hat .Oi replace les Haiti,pour sident Simon sembarquc actueltlemet sur
ho neuf dixi,:- s, nar des Nicaragia, .n navire de guerre, I destiao do to L
des Menef xa&.P4-sPdortoCabelloqonMont-Rouis. .Le temps et le manvals 6tatV
d.m Mara.,ibu, s Porto Calo, des routes empchem de continue Is tour.,,
ach6tea &53 et 54 francs Evidemment, de, vali
an face de la petile rOcolte actnete., Madae mon et sa fail, Itouag
catte diminution t de consommation du Pa siden.t, ouissnmt d la san".
Oest gubre sensib'se miil ii (set tont,
do meimo s'en prnoccuper, et ne pas -- -.
croire en tout ca; quo la consommatln
pourra tire forces de payer deos prix doe IEI|llX 1D 11 11,
plus en plus 61evCi.
Noun coons m intenant los trids en- -
tre 8 fet GO frant's, suivant quality. et RaNSI 1N 'LT,;
les machines dpierrds entire "W et 62 frs. 3 O -r N- rL r Tv?'
C'et dejA tr joli. mini il ne faut pa fOLs rO.OrQV.b
trop tirer sur la cori' "- petite r6colte O b bs r'-.a' toi- "
de peur qu'elle ne case I
Lea uffaitre en < gn ral sfont petite. D
On enl6ve les caff% pair '25-50 sacs,mnai StEINAIRI COLLECG StIIARTIL
on a pu fire aussi quelques grosses- Dim H9 MI
affTir s tontes lea foiq quto le dAten- DM 9 MA 9
teor n'a pas 614 trop exigeant. C'dtait Baromatre a midi 70o, */*9
alors des spdcul iteurs et des commi-s (.1 .23,0
slonnaires qui achetaient. I Temp6raturo .m
Nous no croyons pas devoir changer awrm. (i.m 32 .1
lee prix donn6s dans notre dernierei Moyenne diurne de la temperature s7 ,7
circulaire; disons seulement qne les Ciel presque covert toute la journ6e.
cafes tries, ab:olument choia, sent Temperature de la nuit au-dcss 's de la
payve ( 66, 50. norma'e. Eclairs a iouts-.
Ooton.- Lo- marchE se tient sound Pluic apres minuit i 7h. de c: martin.
'influence dtes f6tes qui viennent de Plaie regional connue sons le nom de
prendre fin. Lea opinions sont tres di- Nord. La baisse do barometre s'arrete.
viMeem I' dgard de la tendance que va J. C .ati"
Manifeater le march. La position sta-
tislique et Itat ades affairs ne stifle Pour 1'Histoire
ancunement la hausse; cependant les SLus ce titre Mr Gustave'Chaumette a
*spculateurs americains, qui ont gagn6 public chez Edmond Ch:net les documents
beaucoup d'argent sur le bid et sur les'offici els relatifs A l'avenement da G6nral
Utres, peuvent pousser les prix en Simon A la prCsidence de la Rdub'ique.
avant au moins pour un temps. Une C'est one tile public ition appelee Area-
hausse si artiflciell n'aiderait guAre dre de grands s rvices A ceax qn'itiressent
les sortes haitiennes qui sont chores en les points d'histoire. .4
comparison avec lea valeurs do terme, Mariages -
et nous ne pr6voyons pas beaucoup En l'Eglise CathEdrale seraa ceibr'le
d'am6lioralion dans cette provenance. samedi 22 Mai courant a 7 here do a-
II faut voir le cotton haltien aux en- tin, e marge de Mile Mai7 Hauaurra
Yvron de 61 1/2. av2c M. le Dr V. LISSADB.
Ouirs. Importations : 391 Haiti v D
Dsee et sales se a. atLa biedicticn nuptial sera donnde Ie
Dbouch6f : 100 Haiti ecA et msals mercredi a6 Mai 1 7 heures do mating, ea
cc A fr 82 1/2. I'Eglise St Jos:ph & Mile Rki AcCLoQUa
Stock : 14 Cayes sees; 301 Haiti sees et Mr NuViRs DUIOEAU.
at sslas xes; 304 Jdr6mie secs et avec Co pliements an Lttors dpoox.
apreI; 57 Port-au-Prince sees; 100 San- permetare de la malle
nez secs.c Fermeturo de la malle
Tendance: tries calm. Lcs di bces pour New-York et I'Euroi
Camp6oh9. Sont on peu plus via Sgo de Cuba et celles poor Cuba,
frmes, mais les acheteurs jusqu'a prd- Jeremie, Cays, Jacmel. et Santo-Dmin-
oeat ne veulent pas payer la hausse de- go par le s/s Abd-E-Kader seront fermEes
maudde. domain, mardi It do courant a 3 heures
Leo course sont :.Cip b0ches fr. -'.40, pdcises de oI'apr6-midi.
races fr 3,95/4; Fort-Ubertd bachs Pert-au-Prnnce, to Mal t909
tr 4,40, racines fr 3 05/4; Aquin bAches D-st
fr 4,35M30 ; Cayes beaches fr 4,20 ; Jac-
d bchbes fr 4,35; Grandeo-Salines Bt motAt, o mais, MRle Ma10 a MA-
ches r 5,.0 ; St-Marc bAche fr 4,00. r ooar tL' nis -a mem st lie
Pas doe ente A signaler. m ?....i
Iff .*


6te ] IOUUOVU
Jrtab=I" ,ChamdO-Mrs.-

m-is- rsomt.-- Vu am 1. mIs'.


WE---- ----- -
L'A.dininistratiii u IATrIN in-
formk se; aboniis qi'fil. ne doivent
rien payer, abbnnem-ent :3 autres,
que contre re;us inp:rimrns et por-
tnt le timDre du journal.
L'Adiniistrateur,-- Arthur ISIDO RE


LWeerrmt Ai-.
ArtW l parts


Cayes Mr Loui Ho"y, Evc"que Holly.
Pasteur Albert, Mr ct Mme Rameau, Emrui
Pierre-Paul, R. Gr6g ire, N. Francis, Mmne
G. Buteau, Marius Georges, Mile Maria
Sandaire, J. Martin, Rosela Raymond,


,uillaume DelatUOr, M e Be w-. o
Me, Dah MomombJ. Ms U08 ,Ir
hal. SimiGrgoirne LUre Cflm U
Is BN dhomeiu, Marls LWes,
Denis, Mr Pierre-Pa o St O ku J
lle Maria Miranda, Mo m
JIril.- Mr A. D MrI, irt st
Sansarique, Mainville- FIul-OoUS _
Petit. Cadestin Robert, Sale, G. LsL a
Georges Bis'oury, Mme Lautsem gl
Abraltm Chama, Franc Bony, *M
lie Germain, Augastin Calixte., Itre D-0
sitE, Mr Antoine C. Sansarique, Mr A.l
Chama.

II est part dans la soirte destinadio de
Gonaivs.- Mrs astin Djoie, Ir. C"
mest, Ch. Barbor, Wachtmea, Wilhl
Liebner, Salomon Constantin, Mile
lie Constantin.
St-Marc.--Mr et Mme Clovis Mitol
Mine Anne, Mr Jacob, Mecene Narci,
Mme Vve MEtus Adam, Mr R. Coxus*,
Fleurise Gre zeau. Mile Theree Caszai
Mme Vve Grorges Angus, Mile Ida Aws
gus, Auguste Pasquet, Antoine Bnet,
Flotte Barbot-Fils.
few- York. Mr et Mme Archer, Ali'
Miot, Mme Pauleus Sanon, U'cime A*f
pollon, Nerva Rameau, Mr Joseph Sims,
Richard Lucas.
Est nt si le ste* er
*
Est entree aussi le steamer Qudba Vs


nant de :


Bordeaux. -- Mr et Mae Da!bel-
mar Jean-Joseph, Mile Rosina Jean-Jl
Miles Angele EugEnic Jo-Joseph, Mr N
Jean-Joseph, Saeurs de StJosephde Cluny,
Mme Jore et enfant.
Fort-de-France,- Mme Sam, Mime Sa
lomon, Marie Ribac, Victorine., M
Jones, Luc Renandeau.
'6ase-Terre. Maxime Blandia, Eoag
nie Victoria et enfant, LEone Deher.
Perto-Plata.- "Mr et Mme ISorea
Ganido et enfant.
St-Thomas.- Jolimaie, Despeige, Nq
-Pierre, Phylamir Lucas.
Cat.fiaiti',.- Dpote Z4phirin, DCei
td L Lyoh, Mile Chdry Hyppolit, D
Daniel, S'nateur ML-gloire, DEute C
Toussaint, D. Ch. Pierre,, Scear Gertrul
Sceur Nomi, Lruriston Laroche, Saet,
V. Hilaire. Alexandre Desiber, Beloom
B6l;z ire, Gal Dessources. William Ri
Gal Duval, Borgella Roumain, Mona
Laurent, Vve Adonis Goosse, A
Mathieu, I. Canavati D. Lapomn pM
Telisna Telsind. Russel, Knapp, Vve "rT
larque, Prophete, Assad Kouri.
It est repnm i dans I'aprs-midi avec I
passigers suivants destination d :
Gonaives.- Dr Belfg, L. V. Lange
don. A. Cade.
Petit Gaew : Kamayer, Devris, U
et Mme Charles BardmiL Mile V
Maignan, Mie Aogl Gu*.





---^ '

PARIs -- Le Gouvernement a suspend
cet apris midi un certain nombre de po
tier coupables d'avoir prononc6 des di
cours subversifs. I. a, en outre, donnC av
qu' l1'avenir toutes les infractions i la di!
cipline seront sommairement ponies.


HAjEM 5S.- IA famille gdy
lie, cu malgrt tous leurs
ioaires ne pouvAient fair
ins de la population.
iMRA'H 5.- Une lettre d'
s ls homes de cette
Es et qne seals les foemes lhi
et les girgons ages de moia
t Ct6pargo s par les fanat
eses ftilles ont tc cenlcvyes. :
BEROUTrH 5.- La situation
eartyul est de nouveau
int de uouveaou massacres.
nts de troupes turqus oat li
ces deux vdles La cuiira. j,
1 glais '* Trnumph est pant
1ici pour Dcurtul. "
MADRID 5.- e Rot Alphbam
ant-h;er one visite i
Alijares, ou se trouvent ea a
4I marceavre les t61ves de 'colke
Me Tolede. Accompagn6 d'an ed
rimp, il est patti a minuit et a
A pied cinq miles pour 'rendre S
I I, hitr mating, pis la di
icvj rts et a etC acclaim par les
Icikrs qua' d ils ont su ql 'd a
Ilarmi eux ; e Roi est retoura I
"adrid cn couvrant fce
I*il:,.s. C'et la preaiiere fois..H
la d reaction des marceavres mW
COTraANTINPLL 5 Le mioisbik
affaiiis trarngres nie que des tro"
ques aient cccupe Urumiah.
BuFNos-AyRES 5.-- La sitauti
SCharge dans c-tte vil'e, o les
en greve pour protester contte
tnents do zer Mai Le cabinet a
jourd'hui de fire tous ses eflxan sp
Otnennr une situation normal, am|
I courier A Il'tat de sitge; la viil
, pe par Its troupes. La grve
prcclamee dema:n Rosario.
PARIS 5. Le docteur Jos& dd
I I'envoy6 do Gouvernement
Europe, est retourLe a Paris peJ
u n protocole entire la France oe
tuelLa.
CONSTANTINOPLE 6. Les
tinuent au palais de Yiddiz-khim
leurs et des bijoux ont 6t6
I composition du nouveau caabi
une tr6s bonne impression. sl
i. nent agit energ'quement dams
Sces asiatiques, ou lea fsteurs
l. ont jugei par des cotrs
, venre d armes est prohibec. La
i d'Adana est dans le plus
s ao ooo personnel soot sans
, crin ions sont sollicitecs.
4 BERLIN 6.- La nouvelle q.
Side l'Empereor Goillaume sai
Sv6cs parmi la correspondsrac
SIlamid, saisie i Yld zkiosk, I6.
dans les cercks otficiels.
* ST-StBAsTIE 6.- MrCi
'quir:- San-SCbastien aujour
A Santander. 6 -
S HALIFAX ( Nova Scotia) 6.
die a ditruit sept maisons
Sbord de 1'eau.
i ST-PETB SBOUgG 6.- 1
conseil, Mr Stolypine, est
d'hui de TsarkceLelo o it
mander an Czar de scscutdr
naires et des courtisans r h
Snemeot actual on d'acce
Sda cabinet.
SPAns 7.-- Rente o: 97
1 Les miistrs e reon iroo
seil sos la prCsidece de M.

lu SocieE national des BanuxAl
a- conseil de son medecin, M.
s- gardera ensuite la chambre e^
is ours. l
s- La grtve des ornriers d-
zumet est teraliod, sprs -


I -


h


m


k-









4 00.'s- Sir la demand de sir
Lo0l;r, deputy liberal anglais, un
dhommes poliques fran;ais visit
lir la Chambre des Communes ou
*lo fut donni en leur honneur.
T ..-- Le croiseur amiricain
rt" Caro~o est pati aujourd'hui
AIjScdrette, le croiseur "Montana
cct apr6k-midir. ,,
--- L'Echo de Paris impri-
La Ibanqe d'Angletterre i refuse de
as Gouveruement Otoman les fonds
par Abdul-Hanid.

Usinead Glace
DE
PORT-AU-PRINOE

Sonseil d'Adlministration de
ea glace de Port-au-Prince,.
itenes de I'article 2.5 des sta-
de la Societe convoque A 'ex-
rdinaire l'AssPmllte (Giir ale
Actionnaires pour Mercreli le
courantA 10 heurestris prkcises
martin au Sihge "de la Societt.
te convocation : pour 1ut de
drelesmesures qus i pourrcont
comman du7 couranl.
Port-au-Prince, le 10 Mai t1N)9.
?our le Conseil d'Administration


Le President,
F. ELIE


IESTOR FELIU
L'ecellenttailleur avantageusemen4
mon de tout la I publique vient
rouvrir soa atelier Rue F6rou,
fdo MiraclC ) N" 61, pr6s d Me
Cauvin,
nombruuse clientthl trouvera
e toujours toate satisfaction
les travaux q'ii iui seroot con-


Compa.nie P. C. s.
Avis
-
.gQie des Chein ns de fer de la
du Cul de Sic sont convoqu6s
Assemb'de azntrale Extraordi-
le Samedi 13 Mai couraut i 10
Imdumatin au Sii.e Social, sis
akrmps de M1rs No 56, pour str-
..ce iaine measures urgentes
S a coIstru 'tion de la Voie
de Carrefour-l,'ogine.
SOMeil d'Adminitration de a4
.muic 4 s ahemins de fer de la
%Id4 Cd- de-Sac,
Le President,
S-G. Schwedersky

t d'aviser 1'administra.
L$ lea cOadre irr6gulari.
'- service du a &TIN*
Sl oit do auite remn-

.aS qu Panamas
m.eset pour Dames chez
k Mcas22, Rue des Fronts.
sees Itt


C" G T"ransatlantlqe'

La Companies G4ndra'e Transatlan-
ique A l'hooneir d'aviser le Commer
ce et l Public 'i,'elle a nommA Mon-
sieur E Robelin, agent & Port-au-
Prince, A partir du ler Mai 190)
Port-au-Prince, le 20 Avril 1909.
*


Le paquebot a QU tBCC* sera de
retour Jeudi matin 13 courant et par-
tira le m6me jour A 11 henres tr&s pre
cises pour Petit-GoAve. Port-de-Paix,
le Cap, escales et le Havre.

Le paquebot annexe ABD-EL-
K& )ER est attend mardi 11 et
partira le meme jour, A 5 heures du
soir. pour Jortmnip, Santiago de Cuba.
Les Cayes. Jacmel, Sto Domingo. Ma-
yg,,aez. PoncA, St Thomas. Ba so-
Te-rre, Pte a Pitre et Fort de France.
L'AGENT,
E. BOBELIN.

SECRtTAIRERIE D'ETAT
D S TR4VUX PUBLICS

SECRETAIRERIE D'ETAT
DE L'1NTERIEUR

Extrait de la loi du 20 aoit 1908.


ART. 1e".- IL'entreprise de la gla-
ciere de Port-au-Prince est autorisee
& vendreson pro 'uit A raisonde c'nq
centimes la livre.
ART 2.- It dpmeure entendu que
ce prix de cinq centim-s n'est ac-
corde que temporairement ; et des
que la prime sera A 600 o, los d6par-
tements des Travaux Pub'ics et de
I Irntrieur par un avis official deviont
retablir le chifiTr- de l'arcien tariff
Vu le contract du 11 Septembre 1895
relatif a l'dtablissernent de la Glaciere
de Port-au- Pr ce ;
Vu egalement la loi du 20 aoCit 1908
autorisant la Glacibre A vendre son
product a cinq centimes la livre.
Vu en outre, I'article 6 du dit con-
trat du 41 Septembre 1895 modifi6
par la loi de sanction du 27 Septem-
bre 1895.
Le Secretaire d'Etat des Tra-
vaux Publics.
ET
Le Secr6taire d'Etat de 1'In-
t6rieu r
Avisent le public en general que le
chiffre de I'ancien tarif de cet eta-
blissement est r6tabli A TROIS CEN-
TIMeS de la monnaie d visionnaire en
course, la change dtant au dessous de
600 o/-
Port-au Prince, le 7 mai 1909.
--~ -- _

M' C. L. Verret
Tailleur-Marchand
Done avis A sa bienveillante clien-
tale quoe a maison No 7, Rue Traver-
siare est toujours bien pournue d'une
vari6t6 d'6toffes de la haute nou-
veaat6 pnridenoe.
QUArLT SuirtRUIuN. CoUPs tbGANTr
TRAmAIL soiMt. ExicuTiroN PROMPTr-
Prie irs rMuis I


A 1'Anqie Gardien

98, Rue -lu Roservoir, 98
A VISITERt
Fou I:1!14.\ i \ \ i recUMies ce uNtois
Foi~m-s iF IN111I..Ml S R CIAINE CEI1 UlES
DIRHr-T.-I t E Co I ),N


Articles de 1eiz


C-;. linion : AUMONiI:IklS- GNTS-


MgDAILLES -- t-.(IIAI-irs hI -- ti, ..ET3 S POUR FELLEP.I :, i- (:1AL's~-TES
LT BAS TISSU !S I I P OUR I 'l, '.
Sp~cialitd de deuil: 1'1PEAU 4ot cnpe dorniete mo ole- SAU-
TOIRS B1RASS.A'DS \I R ;TAluEs, etc



Proauis ilf lij dus Poata li


w



An


C
4
\


LA


rum. Elle conserve 1 '(c,:
centre le dale, les piqtir':

LA

ilT6prochabie ; suo j ;"i
la Favorite des i'cu.


a4~~-~~_~C r~t ~ l


I


6p


I epitt.-,, tysI auquel elle
i 8 U t un ve-
Incompar .-d o en lui com-
rntniquant son id'licieux par-
~' I idu teir-t, car eliu est souverains
t '. tdruptions de la peau.


-
I)'%


Ssans bismuth, invisible, adh6-
Src:t. impalpable, pr4par6e
: :i Scialement pour les person-
A nes qui veulent avoir un teint
viouW4 ont coutribu6 A faire d'elle,


A base de Creme Simon,
LE pr6pat selon lis piincipea
Sies p!iu scrupulcix de I'hygiane
...- io..df a un certainn degr6
routes lis d i, i l6 .'rv.ttrices de la Ci inoe Simon ; it
est partic(i;itre.n ; Toilette des enftrts et pour leI,
dames don't la peaa ..


Agence r
/3 -t~


e t Dt.Lj6 ,'c~ur Haiti


M A T3S-) -T Id' 7, L k L. L E
91. --f m Jaoc 418o S. L'Etat, 9.-


Chapeaux !

Cbapeau. !


Chapoeux


PAILLI DE PORTO-R ,
A(;COUREZ ;; E:.
Feliberto GonzilO!s
ET

JOS SAN ^n1LLV


F&BRJQOU


Dr f.r;-


1F'4CE GCEFF RAW
Salc'- dii Ciffure duw Leawu
Pour to 108e gott. st poor toUmo
as bouseu.I


Chapellerie



J AIME TESTAI
Le charelier remark tiwable, avan-
ta,,usement connu,fait savoir au pu-
blic en gnnAral et A s-t nombreuse
clinritele qu'il vient de transferer sa
FABRIOUE DE CHIPEAUX
(L'ANCIENNS MAISON DU LOUVRE )
DE LA PLACE GEFFRAltD A LA
GlIAND'RUE OU RiLPUBLICAINE
No i 19. En face de la Poste


Le
vert


nouvel 6tablissement est on-
sous le nom de la flour do
1'A mrique


II promet soin et promptitude
comme toujours.


ra R 0" p am asdL Poo
flhJI1OulIR, 11301C;IiI
PODL'JjE~ -VEDLOUTEI
PaT~~~r ~ ,- 'I* p ou du wi~ ot des mnO
FAVON E-
,. SlIEPI ;;f, 7a son P 4d we6 I"itawtion6

-C Jt~ I.- mL43


_ ___


. mi mw, -- .


,


a


'- *y~r *- .*
.^ MkJ j


I*









Grand Rabais !

JAMESTOWN TERCENTENNIAL EXPOSITION


( t907)


HAS CONFERED A


Gold


Medal


upon


Tannerie Continentale
DE PORT-AU-PRINCE
CHAUSSURES
C:HBVRAU GLACt. pour hommes et dames P. 10. Enfants P. 8
VnRNIs CI.rPs a 12 a 10
COULZUn LOTUS s 12 10
Pour la vente en gros 5 olo d'escompte.
-[ I !r


GRAND PRIX


HORS CONCOURSE


Rhum Barbancourt
Medailles d'or, Mention honorable, Membre du Jury, Grand
prix, Hors ooncours dans toutes les Expositions depuis
1881 Jusqu'd 1907. ( Anoien et Nouveau Continents)
Madame Veuve BARBANCOURT, seule d6posi-
taire de la marque Rhum Barbancourt et seule propri6-
taire des fornules qui ont fait obtenir au Rhum Barban-
court les m6dailles d'or de toutes les Expositions, a pris la suite
les affairs de feu son mari, et so tient a la m6me halle, sise 7, Rue
des C6sars, a la disposition de sa nombreuse clientele,
dent les commandos seront ex6cut6es avec le m6me soin que par
Ie passe.


T I IRA URANT BELLEVUE
Plwc du Champs-da-Mars
PORT-AU-PRINCE (HAITI)
M*. Hermance ALFRED, directrice
APPARTEMKNTS POUR FAMILLI
DINERS-LUNCHS.
Installation moderns a eonfortabl. Vut sur la rmr. Temptratur*
doTvu st rdgulire. L s Tramways desservent I'Hdtel-Bellevti fltous Iss 7 MinuU
PROPRITiTI SPACIEUSE, S'OUVRANT SUR DEUX RUES
PROMENADE JARDINS
SaiU do rdeption.-Piano.-Gramophone.
fSowneries 1lectriques


Table d'H6te


TibBre Z6phirin Bell
Fabricant de chaussures
Rue Tiremasse, facade Nord de
la Place de la Croix-des-Bossales.
SPECIALIST:
PANTOUPLES MULES
smm F"


Etude
DE
M* Charles MILl
Notaire public
53, Rue du Port, 53.


fewv Ids ejors, La do M id iAharas,
do 74A 8 urs insuei


JULIEN FLORUS
Ancien AIve de la 96" Compagnie
d'ouvriers d'Artillerie ( Lorent )
Se tient A la disposition du public
pour tous travaMix de PORon, et d'A-
JUSTAGe, do REPARATION de coffre-
forts etc. etc. a de bones conditions.
Rue do la R6volution N* 19
is-&-vis de la Chambre des Ddputb
Buss et Buggy A louer par here
our courses en ville, promenade B
Ia champagne & P6tion-Ville. etc.
S'adcesser an No 156 Rue du Maga-
sin de 1'Etat on face de la Glacilre.


-ERY


A L'ELEGANICE
QORDONNERIE.
E. S~IPEPlE
42, Roe des Fronts-Forts.
CHAUSSUROS N DItP6T,POUn LA VrrTI
Promptitude tt soiD aux comman-
des tant ici qu'*: proin.. :e.
Chiissuires l)&ni fc,--m et tra-
vail toujours ctut ce qu ii y a do plus
aooveaux.
Former am6ricaine et francaise pour
Messieurs ; 6legantes et commodes.
Pour les infants le plusA l'aise.
Travail solid ex6cut6 aveo
des peaux de premi6reimarqu@.
Assurance de grand rabais.
PAtes, Cirages ,t Liquldes


Cordonnerie Nouvelle


G. B. PETOIA
143, GRAND'RUE, 143
PORT-AU-P.INCE
CRAUSSURIS IN TOL,9s GXE'I
Io DOP6s, POUR LA VKNTI
Nw eaos8 T O TAIL.


Rx~cution p rcvmpte
c-wm~tdeu, taint iC!
Province.


des
TuenA


Fourmas hommes ; 6dgautes at ra-
tiounelles.
Chaussures de dames ( Dernidre mo-
de de Paris ) et le plus commode :
chaussures pour enfants confection
n6es avec dAs Peaux de routes nuanes
d'une q6loction et durs irrAprocha
bles, A des prix avantag9nx.
Cirage", pates et tiquides
PeA. kvfswferj la 1:^ v-neds*.


A. de


Mattdis &


Co


Maison fondue en 1888.

Dernpirs artipCls re us

ParfumeiH Houbigant; Ro-
yal Houbigant ; Fougbre fRoyal ; Par-
fum IdWal; Savon, Poudr, ; etc. etc.
Coffrets de parfumerie tres elegants.
Parfum renommd Astris ; Lotion, Tri-
copherous.
Lampes, Fouets et Chamois
pour buggy et buss.
Argenterie de luxe, Bibelots,
Moustiquaires, Brosses, Pipes, Fumes-
cigarettes, Cravates, Maroquinerie de
touts qualities.
La Maison a toujours un grand as-
sortiment do Bijouterie, d'Argenterie,
de Diamant, A la disposition du public
en general et A la port6e de toutes
les bourses.
Ateliers d'Horlogerie et de
Bijouterie: Gravures, Confection
sur conmandeo.
Acha de veii or at uvie arge.t,-
diamant at pierres prdciuses de pri
aventageux.
ACHAT D'iCAILLUS DR CAREl
Prix exoeptionnel


Mason F. BRDUf
19% GRAND'KUt 1I
Dirig6e per

L. HODEUL
Amnees membraa *# ledi aj
thropita ades mattres taiaojed
Vient de recevoir un grand .,
toffes diagonals, casimirj .Ip '
to, cievioto pour detail, etce, i
de articulilrementit s d'a
belle foUection do coua I. -
do gilets do fantaisi. otd
toate beauty. -
SpOcialit6 de Costum"1.
3e6.- Coupes Franga." j2
Ad ine do la dorn
La maioon confectionne uma&8
tume militaire, habits
dolmans, Ltunqiai hIae
rde. *to eto, de tou igra
L_-t _- ---_._ _~_~
PHOTOGRAPHER
JH. M. DUPLESST
Grand atelier de Io
120 RUE DU CVnMTR
Travaux de toutes sort t
routes grandeurs.
Reproductions Agrandissemma

Francisco DESUSI
Fabric3nt de chaueam

La Manufacture a tonjou9tN
Sun grand stock, -- pour la 91
gros et en detail, de cam
. toua genres pour
I HouMMs. FEMMES, El -
SLes commaudes des
de I'interieur pour:ont6tre
dans une semaine a pen pr
23, Rue des Fronts-Forl,
PORT-AU-PRINCB (IUMj


Chez App. CipWo
155 Rue Rdpublicain.e fi a
E. Robelis
Viennent d'arriver par dui
peur :
Pate do foie gras. Saucidls
Pigeon aux pois. Tapioca.
Asperges etc Fruits cristaBiU
vre et par flacon. Prune
ronge et blanc. Oporto. MaI
mouth. Cognac. Champ#ag


re mangez pinus
S'il n'estfait .avoc la"
Best.y
La meilleure farinel
Celle qui done le
Qui produit le plus di
Le pain le plus blanco
Le pain le plus le6g
Pour tous ren xe
dreser :
Ernest
reprsentant de la fIr
BURN FLOUR MoS CO
BItA