<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/00334
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: May 14, 1908
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:00334

Full Text


Deuxibme AnnBe, No 338.


PORT-AU-PRINCE ( HAITI )


Jeudi, 14 Mai 1908


I


)


QUOTIDIEN

ABONNEMENTS : DIRECTEUR: L NUMPRO 10 CENTIMES

PAR MOIS Une Gourde D'AVANCE Clerxment 1VMagloire,
1 .__ Les abonnements parent du ier et du I5 de chaque
DiPARTEMENTS & STRANGER : RIDACTION-ADMINISTRATION mois et sont payables d'avance
Frais de post en sus. 45, RUE ROUX, 45. Lcs manuscrits inseres ou non ne seront pas rendus

Pour tout co qui concer-e 1'Admiinistration du Journal, s'adiesser A M onsi r Arthur I~IDORkE, 45- Rue Roux cu Bonne-Foi.


15 MAI 1908


affirmed ses


convictions


d'initiative, de son ardeur au labeur
et de son immense arnourde la Patrie.
Que ces vertus sociales propres
au G"- Nord Alexis subsistent long-
temps dans la direction des destinies
d'Haiti! ...


ifr. 5.05 ct 25 tx Gonaives bois de choix A
fr. 4. 75.On reste aux dcrniers prix pays,
mais A ces course il y a peu de vendeurs.
Cuirs.-- Tendance trs table.
Importitions : 268 Gonaives sees et sa-
Ids secs, 331 IHiti sees et salads secs, 40
Sanchez sees.
D) bouchsH'< iYti secs et sales sees


Chaque ande, a p.! elille date, nouts leur utopie politique et leur soif des A m fr. 8o.
avons habitudee de picsenter a S. E. jouissances 'u1 pouvoir. Stock :268 Goniaves sees et sal&s secs,
le President do la L d6publique, .dos Eh bien, nous sommes avec le G6- IUtUU UUi437 Haiti secs et sal6s secs, 40 Jdr6mie
veux ardents a l occasion de l'anni- n6ral Nord, parce qu'il s'est consti DE LA ses, 126 Port au-Prince secs, II6 Por de-
versaire de sa prestation de serment, tu6 le mddecin severe de cesddments, Paix sees et sales secs, 185 Sanchez sees.
poursa conservation et la r6alisation parce qu'il a 6lev, des barrieres sani- MaisonHRaag Fr res
detous les roves de prosp6rite et do tires pour empecher la propagation Les Cires d'Abeilles sonten haus-
'padeur qu'il nourrit pour la nation dans le cr'ps social de ce mal qui se DU HVRE se et 'on paierait probablement de 167 A
aitiene. manifesto 'sous forme de delire ver- 68 francs pour un beau lot.
Cette anne, nos compliments de beux et de.fanatisme hysterique 14 Avril 1908. Les Miels sont dgalement tree fermes
bonne Rte, nous volio n lesemprei:- A ceux-l done qui, I'esprit obscur- ( SUITE ET FIN et en voie de hausse; un lot de bonne
dre d'une ardeur ilus ive ;-- nous i par des reves de sang, la conscien- quality trouveraii probablement acheteur
voulons qu'ils empruntent la chaleur co edsorientee par la fouettde de lears Coton.- Cct article reste faible. L'in- A 55 francs.
de no conivictionis de notre attache- app6tits de parasites qu'ils ne peuvetrt dustrie travaille toujours, parce que d an- Graines de cotton. La tendance
meant A la cause dlt Gt neral Nord sa'i -f-ire clue dans ls bouievi.rse- ciens ordres sont a remplir, mais on rap- quoique assez bonne pour notre place ne
Alexis qui est solo: nous la cause inets futnestes au, prodcttelours so- porte de partout que de nouveaux urdres peut igaler Liverpool oi I'on paye en ce
national, pace qu' elle estseule pro- ca,-nous pronett bone ngerre manquent, ct que la consommnaton d moment 17 A 18 francs ; ici on est ven-
gressiseet pacilique. Non. s pi otno!iis l:i gilerre I;ar laquques mois n'aura plus ricn deman- deur i fr. 15 et les acheteurs ne sont pas
:plume, la guerre par tous ieos moyens dcr aux march:is importateurs. bien nombreux.
Au moment oCt la c'asse d,,1o politi- d'action, la guerre par la proaialion Apres les sept annees grasses, voil.i les
iens centre qui nous avoas jur6- dans les masses haitiennes de no',. o maigres qui commencent, et il est bien -----
quels que soient d'ailleurs ie, dis- conviction que 10 sa't individual de probable que ces prix de 'article se rap-
coursdont i sfntleur drapeau, qluelle chacun pI'ca~de et conditionne la puis- prroclLro de cox de la dernitre grande i
e t I 'quette dotils se nuan- pance et la prospdrit6 publiques i dpreciatin industrielle, alors qu'on c6-
cent de diriger toute notre intelligen- Tout agitateur est un malade, un tait le ccton de 1'Amdrique du Nord a fr.
ceettoutesnos forcescommecontrelcs avari6. 40/45, cet qu't ce prix les acheteurs per-
roes ennemis dela Patrie; au moment II lui faut se reformer avant et pliu- dai ent cr e re Uc 'argent. Asile Frangais
4erces politiciens viennent de se lan- t6t que ,ie penser a changer les con- Le cotton Haiti s'incrt nonmnalement Messieurs les membres actifs de la So.
eerne un supreme effort sur la Giou- editions et les directions de la collec- Jacmel fr 70. cidtd franqaise de Secours Mutuels et de
ment du G6neral Alexis, au mo- tivitL. Saint-Marc et Gonaives fr. 64/5. Bienfaisance, snt pries d'assister a As-
lens h6, vaincus, ils s'allient A tous A la site d at Ga Alexis et suivant Port-au-Prince fr. 61/2. sembl6e gdn6rale extraordinaire qui aura
te acioments mauvais voues A la des- si pens0a, nous nous consacrons A On est ainsi vendeur de lots A livrer. lieu remain vendredi, I Mai, a 4 heures
Lios s d'iaiti, en ce moment *o nousopposer A action malfaisante des En disponib.e, et par 10/20 billes; on a 1/2 de l'apres-midi a l'occasion de la remi-
le roidissent e pour une action d9- avari6s. ecependant encore pratiquj. r. 70. se officielle, par Monsieur le Ministre de
Peu't re,--en ce moment o1 it se .Nous le comprenotis des mainte- :Stock; balles. France, des distinctions honorifiquesaccot-
pt isentuellement rencontrer das nant, nous; un temps viendra ou tous Oaca.o.--. Sans changement et peu de Frae, des d government de lahopubiesqua
de fiaux z regime qui s'en 6meuvent, le reconnaltront: ce sera l'auroe du transactions a des prix trs irr6guliers. francaise, sur la denande du Conseil d'Ad-
zule, cetlz s qui rabattent de leur Salut National!.... La hausse- qui s etait produite tant a administration de la Socinde trois membres
e qui calcule ou celui-la A cette date dui 15 Mai, nous disons Londres qu'A Hanbourg, pendant la pre- du Cbrps Medical de 1'Astle pour services
fathat e,iu n veions, nous, le au Ga Nord que son oeuvre est grin miere quinzaine du mois, na pu se main- rendus Foenvre.
obli' mefibre, la conscience de et saine que, de tout notre ceur, tenir en totalit6 etcela s'explique facilement
enlie e la saintet6 de nos croyan- nous l'approuvons, la comprenous et pour notre place' o les arrivages ont con- Le Prisident, I. CIIRIEZ.
re Pro duirus venors cete hea- la servons. Pour mnarqurI notre devo- tinu d'tre iportants, alor que les d- Concert A Ption-Ville
Ieqruifi note act de foi l'hom- tion A l'oeuvro et A celui qui l'a en- bouches marquent une diminution. Par
Sla a NATION GRANDE EN REN- treprise, no1as souhaitons- ce lui se- suite, les affairs ont rdi beaucoup plus Le gdn6ral C lcis, le sympathique comn-
.REPUBLIQUE AUX HATIENS. rait certes, une supr~le joie d'en restreintes ne dpassint guere 2,000 sacs, mandant de la Commune de Ption-ville,
Nous avosd drait) certes, Lie supremie jie Wen restri e C
Buisibavons d6ji dit combien sent pouvoir actuellemnnt fonder 1'espoi r en grande partie de provenance d'Haiti, offrira aux villigiauristes, le soir du 15
S ce pauvres fous qui portant --que nous, les ouvriers, nous nous aamppche.-- Ii n y a absolument maj, un concert de sa musique miliaire, A
idas ler eerveau aberr4 un monde p6nitrions et chaque jour davantage, rien eu de fait A livrer en camprche Haiti l'occasion de l'anniversaire de l'dlection du
u vealent d6truire la socit6 tell de son bon sens, de sa confiance en depuisdeuxmois, seulement deux petits lots Gdnural Nord Alexis A la pr6sidence de la
q ell existed pour la refaire ;suivant soi, de sa tdnacitO, de sa puissance de chacun 20 Tx Grandes-Salines bdchesAl R4publique.


Le MARTIN


~1YP161 gyr ~12~IC~ C-r L*- I -~r -U -r. -- ---- I!


* i








RENSEIGNEMENTS
METEOROLOGIQUES

Cbser'vratoir'e
DU
SfMINAIRE COLLEGE St-MARTIAL
MERCREDI 13 MAI
Barom6tre a midi 76(3,71/"
Minimum 210,3
Temperature maximum 330 o
fmoyenne diurne 270,o
Ciel clair le matin ; trDs nuageux apr s-
midi.
Qnelques coup de tonnerre des I h. et
demie de I'apres midi. A 5 h. 45 orange et
petite pluie : o,2m/".
Les eclairs ont continue a l'ouest toute
la soirde.
Couronne lunaire.
Le barometre a 1lgerement baisse pen-
dant la nuit.
R. BALTENWECK
La journre du 15 Mai
A l'occas;on de l'anniversaire de 1'Entrde
en fonction--et nonde la prestation de ser-
ment, come ii a dt6 imprimp par errcur
dans notre premier Port-au-Prince,- de
grandes fetes s'organisent aux soins du
Conseil Communal, du Departement de
l'Intericur et du Comit6 des Courses.
Nous publions plus loin le programme
du grand Concert qui sera donn6 par la
Musique du Palais sur la Place du Pantheon
don't 1'616gant kiosque sera illumin a 1'-
lectricite.
Quant aux Courses, elles s'annoncent
brillantes et pleincs d'intbret, si nous en
jugeons par la merveilleuse organisation
don't MM. Victor Gentil et ses associes
ont le secret.
Cette journ66 de fetes sera brillamment
cl6turbe par d'6clatantes retraites aux flam-
beaux oil la population enthousiaste, accla-
mera, une nouvelle fois, le Chef de 1'Etat
tant aimed.
Chambre des D6put6s
.Sance du Mercredi 13 fiCai I908.
La seance s'ouvre par la sanction d'un
procis-verbal.
Lecture est donnde du procs- verbal en
date du 6 Mai don't la rtdaction est adop-
tee sans modification.
La correspondence comporte les pieces
suivantes :
D6pche du Secr6taire d'Etat de
la Justice transmettant A la Chambre une
lettre du Commissaire du Gouvernement
pres le Tribunal Civil de ce resort, en
date du 2 Mai courant, par laquelle il de-
mande de lever les immunit6s parlenen-
taires de Monsieur le d6put6 Alfred Le-
gendre, inculpd d'avoir pris part A l'in-
surrection de Saint-Louis du Nord.
Le Secr6taire d'Etat demand A 1'Assem-
bli, aux terms de l'article 87 de la Cons-
titution, d'accorder l'autorisation de pour-
suivre le d6pute et de le d6pouiller, en
consequence de ses immunites parlemen-
taires.
-Message du S6nat informant qu'il a
renouvele son bureau pour le 2me mois de
lasession avec MM. les S6nateurs S. Archer,
President, D. Th6odore et D. Lerebours,
6galement r6lns 1' ct 2" Secr6taires.
-Lettre de la Chambre des Comptes,
presentant, accompagn6 de Tableaux, son
rapport sur les Comptes gen&raux de la R&-
publique, durant l'exercice 1907-1908.
-Lettre de Madame Veuve Ed. Bou-
logne demandant l'inscription au budget
de l'exercice A venir d'une subvention
mensuelle de 70 gourdes pour 1'Ecole
qu'elle dirige aa haut de Turgeau depuis
pros de 3 ans.


-Lettre du Conse
Plaine du Nord, de
au Budget d'une
gourdes ; valeur qui d
1 o .A a constru
2 .-A l'agrandiss
la Plaine du Nord.
Dp&eche du Sec
terieur invitant I'Asse
e Te Deum qui sei
Cathddrale, le vendrec
l'occasion de l'annive
function de S. Ex. It
publique.
3 Rapports des
sons. 11 n'y en a pas
La seance est alors
mation de 1'ordre du
ci'Ilr r


il de fabrique de la' casion du 6en anniversaire de l'entrqe en
mandant l'inscription torctions de Son Excellence le President
valeur de dix mille de la Republique.
loit tre employee : Port-au-Prince, le 13 Mai 1908
action d'un clocher; 'Pour le Battonnier
;ement de 1'Eglise de Le Secrtaire du Conseil

r6taire d'Etat de 1'In- RODOLPHE BARAU.
mrblee a assister A un D6c6s
S. i \


ra cnante a i Eglis
di 15 mai courant, a
rsaire de 1'entree en
e President de la R6-
comit6s et commis
de prkt.
levee apres la procla-
jour de la prochaine


Depart
Voici la liste complete des passagers par-
tis hier par le steamer a Ferdinand de Les-
seps B a destination de :
Ilavre : Mr et Mme Helmecke et 2 en-
fants, John D. Metzger et une bonne,
Sceur Ste Sidonie, Sceur Genevievre de la
Croix, Anna Tsitkleas, Anna Aubry, Mme
Fdlix Armand et 3 infants, Melle Sophie
Michel, Mme Sarat Elbitar Henri, Georges
Elbitar Henri, Eugene Williams.
Fort Je France : Charles Edouard.
Cap : Mr et Mme Czaikowski, A. Lam-
bert, Mr et Mme Alexandre Amduze, Ni-
colas Nader, Melle Sylvia et R6zia Hyppo-
lite, Mine Aminda, Vve Dun-arsais Jn-Jo-
seph, Mile Altida Jn-Joseph, Nerestine Jn-
Joseph, Justal Pierre, Mme Neolie Matin,
Mme L. St-Cyr, Mile Noemie Mathieu,
Adclaide Mathieu, Edmond Gregoire, A.
Dessables, J. Adh6mar Auguste, Charles
Prophete, Sydney Schama, Able Colcanap,
LUon Hyson, Camille Proph&te, Vve Rou-
main Gabriel, Maria G. Augustin, Leisner
Augustin.
Tribunal Civil
,Audience civil du 12 Mai 19o8
Le Tribunal sous la presidence du juge
P.'Jh. Janvier assist du Substitut A. Thi-
bault a rendu les jugements suivants :
Celui qui declare que le sieur Schel-
cher Jean Louis est ddbiteur de la dame
C6cile Romane de la some de cent dix
gourdes, suivant le bon qu'il lui a sous-
crit le 16 juin 1905, dit que ce chiffre est
inferieur aux taux de la competence du
Tribunal civil et se declare incompetent,
renvoie les parties par devant qui de droit.
Celui qui autorise la demoiselle Oc-
tavie Th6baud A administer par la voie
testimoniale la preuve des faits articulds
centre la Compagnie P. C. S.
Celui qui rejette l'exception d'incom-
petence proposee par le sieur Emmanuel
Alexandre conformement aux articles 69
du code de procedure civil, 2e alin6a, 91
et 1170 du code civil, retient la cause, or-
donne aux parties de proc6der au fond et
condamne le sieur Emmanuel Alexandre
aux d6pens.
Celui qui declare que les int&erts dis
sur le bon que le sieur Prospere Faure
a souscrit A feu Revolu Romfort le 3 No-
vembre 1897 sont prescrits suivant l'article
204o du code civil, se declare incompetent
renvoie les parties devant qui de droit, et.
NOUVELLE COMPOSITION
Le Tribunal sous la presidence du juge
D. Maignan assist du Substitut A. Thi-
banlt a enteudu l'affaire suivante :
Lucius Hyppolyte centre les consorts
Allen.
Puis le siege est level.
Ordre des Avocats
M. M. les Avocats et les Membres du
Conseil de l'ordre de cette jurisdiction sont
invites au aTe deum, qui sera chanted a la
Cathedrale le vendredi 5 courant, A l'oc-


Mme Veuve P. Martelly et ses enfants,
Mr et Mine Iorelle Haspil et leurs en-
fants, les families Monny Ption, Mri-
sier RMgnier, Bion Duloup, Julien Bayard,
Gachette, Achille et les autres parents ont
la douleur de vous faire part des fune-
railles de SCarie Victoire Lumina Achille,
Dame Julien Forest, d6cdde hier A 4 heures
du soir, munie des Sacrements de I'Eglise.
Le convoi partira cet apres-mi, a 3
heures, rue de la Revolution, No. 63, eu
face de l'Eglise Wesleyenne, pour se rendre
a Ste-Anne.
Les amis sont pries de considerer ce
present faire-part comme invitation.
*
Nous apprenons aussi la mort de F/reol
Sylvie, dcMde6 hiir, a 6 heures du soir.
Ses fiunrailles auront lieu cet apres-mi-
di A 3 heures pr&cises.
Le convoi partira de la Maison mor-
tuaire, sise rue du Reseivoir, No. 138
pour se rendre A l'Eglise Mtiropolitaine.
Nos condoleances aux parents des d6-
funts.
Messager Evang~lique
Outre 1'article bib!iographique que
nous avons public concernant I'ETUDE SUR
LE TEMPiRAMENT HAITIEN, le dernier No. du
Ei Messager Evangdlique i> content des
pages remarquables de Mr A. Jackson,
sur la Solidarit6 et sur des testes bibliques;
de Mme H. Pdrigord. des notes interes-
santes cdkcernant l'CEuvre.
Tout le No. est A lire


Nouvelles Eilragi

Derni res D6p6ches

COLON 12. Le secretaire d'EtatT
est part ce soir A trois heures pour C
lesson a bord du (Prairie).
LA HAVANE.- Une explosion de d0
mite s'est produite anuourd'hui s
grande route de Vinales dansla prove
de Pinar del Rio actuellement en constn
tion. Huit hommes ont 6te tuis tt
grand nombre blessis.
MADRID 12. On pretend danhs 16
lieux politiques qne le roi Alphonste
contrera probablement l'Empereur Gi
laume lorsque ce dernier visitera les
Baleares. Lors des fetes prochaines on0
sure qu'un diplomat allemandest m
tenant a Palma pour faire les prpMrat
necessaires.
WASHING TON 12. Le senat aado
le budget du Dpi.tement desPosta
comprise la clause qui interdit d'accod
aux journaux anarchists la reductiondet
r*faccordee aux maticres postales ditesi
second classe. La clhambre des repr&
tants a adopt par 136 voix centre
Le budget du department de la mai
qui sera maintenant soumis A la signal
du president Lincoln.
(NEBRASKA).-- Une depeche de SpriE
field dit qu'une trombe a devasie lesvili
de Louisville, Belklvue et Richfield.C
rapport que le nombre des personnel
ont peri est de 12 mais ce nombret
malheureusement plus 6leve. On cong
jusqu'a present de 40 A 60 blessh,l
ville de Bellevue est presque comply~
ment detruite : mais on ne salt passi
grand nombre des habitants ont ~cl
au d6sastre; le college a subi desdigi
values a 5o.ooo dollars.


Conseil Communal ide Port-au-Prince


GRAND CONCERT
PAR LA MUSIQUE DU PALAIS

OFFERT A SON EXCELLENCE LE PRESIDENT D'HA1IT


15 MAI 1908

KIOSQUE DE LA PLACE DU PANTHEON


P=b =ROGRtE=PA3VrMME3

PREMIERE PARTIES
1o.- Le grand c6dre vert, pas redouble d6did6 S. Ex le Pr6B
d'Haiti.
2.- Apr6s la victoire, Marche.
3o. Ouverture de Zampa.
4(. Les deux amis, polka pour deux clarinettes.

DEUXIEME PARTIES


Mo -

7 0


Un mois d'exil, pas redouble.
Lugdimurn, Marche.
Lugdimurn, Ouverture.
Confidences, Gavotte, ( redemandee. )
Brelan de M6ringues.
On commencera d 7 heures pricises.








PA. Rnte franqaise : 96. -
H Caf6 Haiti-Cap : 43-
IAE- Mr et Mne Cruppi passerent
Poarne de dimanche Brighton chez
huarleton, president du Comit6 de la
(bOre de Commerce anglaise a Londres.
He~M Crppi, accompagnr de M.
pircil, attache a l'ambassade de Fran-
Londres, visit l'~cole fran.aise de
i~ inistre du Travail et Mme Viviani
at parties hier pour Londres.
A Syiian, sous-secr6taire d'Etat des
Set Tegraphes est arrive A Bruxelles
i visit 1es installations t6l6phoni-
Le gnral Vigy, t~l~raqhie qu'avec une
Lnnel g6re et de I artillerie du lieute-
Icolonel Pierrin, il cinonna Kcaadoui-
ueba; apr s une faible resistance, les
roains s'enfuirent.
Le mnme jour la co'onde d6truisit
airJouiretsebaa. Le lendemain la colon-
grejoignit le cimpement de Lyecoubou
Denombieuses deputations viarent de-
ander l'Aman.
L destruction du centre d'action de
oulai Hafid est ainsi rbalisd.
M. Ribes,Juge de Paix A la Basse-Tetre
Mi nomm6 Juge de PAix A Caycnne et a
iremplacd par M. Ramon.
M. Fieix G&rone alcten avoue a dta
imm6 Juge de Paix A Saint Franqois.
LA CANE ( I'e de Crtre ) 12.- Apres
ze ans d'occupation, les quatre puis-
nces qui s'ktaient charges de la protec-
n de la Crete; I'Angleterre, la Russie,
France et I'IIalie ont decid que la po-
lation de I'ile sous l'habile a ministra-
n du haut commissaire Alexandre Z-ii-
is, est devenu assez came pour justifier
retrait des troupes internationales; les
ldats evacueront 'ile progressivement.

BISRE !. BIMRE !...
Lameilleure, la plus avantageuse
stcelle des
GRANDES BRASSERIES RiUNIES
DE MAXIVILLE
Socidd au capital de 3.500.000 fes
Cetle biere est sans rivale, Brune
1 Blonde en caisse de 24 litres.
On la troupe au prix de 6 dollars la
isse dc 24 litres ou au detail.


Chez L.


de Gassion,


A COTi DE MADAMe G. SERRE
Iau Bar de la Poste, GRAND'RuE
Vis-d-vis la Poste

VENTE PAR VOIE PAREE

En veru d'une bli.ation hypothcaire
date du vingt-quatre oenmbre mil neuf
tSii, passe au rapport de M*e Monfort
ge et son collegue, notaires A Port-au-
Imet souscrite par les sieur et dame
Olhyade Pnern et Veuve Hyppolite
it'Cyr, n4e Pernier.
U sepriocWd le samedi que l'on comp-
aize mai courant, A 3 heures de I'a-
le di, en l' &ude et par le minister
' Joseph Henry Hogarth et son col-
~ Oaires en cette ville, rue Firou,
lIs.
a enteau plus offrant et dernier en-
:, r.e; d'un emplacement sis en cette
tue des Miracles. born ainsi qu'il
Ssunord par la citoyenne Franooise ;
t P, par la dite rue des Miracles ; A
S.e i res e de la proprier, A l'Ouest
'k Citoyen Rochem6 Droui llard.


L'immeuble ci-dessus design, A une
countenance de vingt-six pieds huit pou:ces
de faCade, sur soixante pieds de proton-
deur.
Sur la mise A prix de huit cent quaran-
te gourdes...... P. 840, outre les
frais de 1'ench"re.
A la requkte de Mademoiselle Lydia
Moise, proprietaire, domiciliee A Port-au-
Prince. ayant pour avocat Me Leger Cau-
vin, demeurant A Port-au-Prince, rue F&-
rou ou des Miracles No 59.
Pour plus amples renseignements s'a-
dresser A l'avocat poursuivant, ou A Me
Joseph H. Hogarth, notaire, depositaire du
cahier des charges.
Port-au-Prince, le i3 Mai 1908.
LEGER CAUVIN.


A L'ELEGANCE

CORDONNERIE.
3E. SE;PE
42, Rue des Fronts-Forts.
C(rAUSSUItES EN DEP6T,POUR LA VENTE
Promptitude et soin aix comman-
des tant ici qu'en province.
Chaussures de Dame forme et tra-
vail toujours tout ce qu'il y a de plus
nouveaux.
Former amtricaine et frangaise pour
Messieurs ; 61egantes et commodes.
Pour les enfants le plus I 'aise.
Travail solid execut6 avec
des peaux de premi6re'marque.
Assurance de grand rabais.
PAtes, Cirages et Liquides

Cordonnerie Nouvelle

G. B. PETOIA
143, GRAND'RUE, 143
PORT-AU-PRINCE
CHAUSSURES EN TOUS GENRES
EN DAP6T, POUR LA VENT3
EN GROS ET DiTAIL.
Execution prompted des
commander, tant ici qu'en
Province.
Formes a hommes ; 61egantes et ra-
tionnelles.
Chaussures de dames ( Derniere mo-
de de Paris ) et le plus commode :
chaussures poar enfants confection-
nees avec des Peaum de routes nuances
d'une selection et duree irr6procha-
bles, A des prix avantageux.
Cirages, pates et liquides
Pour chaussures de toutes nuances.

Dr. John Seetulsingh
Diplom6 du New-York Institut de
Sciences,
Diplome dt Piladelphe Optical Col-
lege,
Membre dipl6me du Allumini Asso-
ciation,
Membre du Psycholopical Society
de New-York,
Membre du Hygienic Institut de
New-York,
Membre du Hatha Lop's Hindoos
temple, de 1'Inde.
Le Dr Seelulsingh offre ses services
professionnels au public d'Haiti.
RUS DBs PMrLOSOPHES.- JEREMIE.


!TEDDENTIFRiCfl


DENTIFRICES

Celebres des RR. PP. Benedictius

DE L'ABBAYE DE SOULAC (GIRONDE)
SPECIALITES ET PRODUCTS HYGINIQUES
DE LA MASON A. SEGUIN DE BORDEAUX
SEUL CONCESSIONNAIRE POUR LA VENTE EN GROS

L'Incomparable Elixir Dentilrice
des RR. PP. Bneddictins par son usage journalier assu-
re la sant6 de la Gorge, de la Bouche et de plus, par sui-
te de la solidity qu'il conserve aux dents jusqu'i I'Aige le
plus avanc4, il facility le travail de la digestion en per-
mettant la mastication complete des aliments.
Le flacon se vend: Gourdes 2.00

La Poudre Dentifrice des Ill. PP.

!Bn e licl i iS est le prc iuc x auxi'iaii !' l liir a
I loittse o vend : Gou1 des 1i .

La Piite ll)eiiirice des M.l
B | PP. HeI(Ieictis ll :t, irli ,' :i \,
sRPP lixir. La Ihilt e petil modJ '.J e se vttii (;i d s i ..,
La Boite Grand Modele so verd (ftilUo m( .11 1


Les autres Produits Hygieniques de la Maison SEGUIN
Poudre de Riz adherente extra-fine 4 LA MADONE ; la L oito (n'aid
POudre e lZ R lodile: Gourdes 3.00; Modele move : G. 2.00.
Eau de uini prcieuse pour stimuler le cuir-c lievtlit ec
Eau de Quinine, enlever les pellicules.- Le flacon: G. 2.00.
Gle anlaise centre les gercures et la duret6 de la peii,
Gilycerine angli e leflacon :G. 1.00.
Eau de Cologne lenitive extra-fine; le flacon petit Modele : 1.50
Slentive e flacon moven: 2.50
le flacon : 1/2 litre 5.00
Pour les commander .n gros: s'adresser A 1'Agence G6n6rale
et d6p6t pour li Republique d'Haiti
.A L la VLetropole
MASON JULES LAVII.LE
93, Rue du Magasin de l'Etat, 93


Demosthene Romulus
Distillateur-liquoriste-in-
dustriel,
Dipldmg et medaill d l'Exposition Uni-
verselle de Saint-Louis ( Elats- Unis
d'A mrrique )
Annonce a ses clients tant A Port-
au-Prince que dans les autres locali-
tes, qu'il a transf&r6 sa mason de
commerce sise ci-devant a I'avenue
St-Martin, & la rue Rpublicaine(Grand-
Rue ) halle No 38, non loin de la ga-
re du Nord.


. OCULISTES!..
VERRES BLANKS, BLEUS, FUMtS,
JAUNES, du Dr Fieuzal et du Dr Motais.
VERRES BICONCAVES, BICON-
VEXES, PARISCOPIQUES CONCAVES, Pi-
RISCOPIQUES CONVEXES.
Assortiment completes foyers
VER'RES JAUNES, FUMAS, BLEUS,
BLANCS.
Plan et coquille
Sans foyers
Verres blanes cylindriques, concaves
et convexes.
Assortiment d'axes complete.
Chez A. DE MATTERS.


KOLA


KINGSTON
MACNISH'S KOLA PUHI-:
MACNISH'S M IKON B{lW ,,
En Vente
chez Catinat Fouchard
Rue du Centre

Chapeaux !
Chapeaux !
Chapeaux! !
FAILLE DE PORTO-RICO
ACCOUREZ CHEZ

JOSI SAN MILLAN
Le coiffeur artiste, qui vient avec le
concours d un chapelier remarquable,
M. JAIME TESTAR, d'installer une
FABRIQUE DE CHAPEAUX
PLACE GEFFRARD
Salon de Coiffure du Louvre
Poor tons les goits et pour touteA
lea bourses.


I -~ iYL


14


1111~1111111~111
~PIU1IIL(P^
LI~~I~UII~I~
lilIll LYYII.lnI,.IIIII






I lI IM~m i m lm mm m la --- --- -- l- .nas I-Y-6jU I-- -


Francisco DESUSE
Fabricantr do claussures
La Manufacture a toujours on d6-
p6t un grand stock,- pour la -veute
en gros ot d6tail,-- de chauasur s oa
tous genres pour
HOMES, F"MMES, ENFANTS
Les commandci(; : orm ,r:g-.: _.L
de l'int6rieur pourrorot ire o-ctatea-
dans une semaine peu pr)bs
23, rue des Fronts-Forts, 23
PORT-AU-PRINCS ( Ai TT

Tibere Zephirin Bell
Fabricant de chaussures
Rue Tiremasse, facade Nord de la
P. ae de la "Croix-di 1s-Bossa es.
Annonce a siLs I)oln)lb'oux clieints et
au public qu'lls trouvl-IrI It hcli'z lui
un assortimeiit. comIplt Ido ( res pour dames, lhoimmes ot infants,
confectionnoes avec des maltriaux
de premier choix.
La maison s'ocUcle aj.lusi de tout!Os
sortes de rcparations.

PANTOTN1 L.", S TV :.

Reaction du "Mlatin"
Offre d scslect lar' les Trois Volumeps
I) E
EDMOND DEMOLINS
Au prix de Librairie
Francs 3.50 ou P. 0.70 or.
A-t-on int6r6t
a s'erparer du Pouvoir
A quoi tient la superiority
des Anglo-Saxons.-
L'Education Nouvelle
EN VENTE A L'IMPRIMERIE DU lMatin..

Joseph Nadal
IPORT-AU- I SINCE
AGENT POUR HAi'TI
DE
JOHN SIMVMONS COM PT-A.NY
NEW-YORK U. S. A.
FABRICANT DE TUVAUX EN FER
ET ACCESSOIRES COMPLETE.
.... --___= .. I~--menv a -"


La Maison d'Importation
Crest e rSallo)xi
Port-au-Prince
40, RUE BONNE-FOI, 40.
Annonce A ses nomrbreux clients
qu'elle s'est nouvellement assortie
d'une grande quantity de Chapeaux
pour homes en tous genres, formes
Panama, Canotiers.
Tous les chapeaux portent 1'adres-
se de la maison.
VENTE EN GROS ET EN DETAIL
BIBELOTS de tous genres en bron-
ze et en crislal;
Grands assortimnents de LAMPES et de
PENDULES de tois genres; de BJJou-
TERIE, de LUNETTES et d'ARGENTERIE
de la Maison Christofle.
Beaux cadeaux de fiancailles.
Grands assortiments de Pots d fleurs.


A Ven.ire
Deutx buss Fi.I,c: .rtl tOil on c ..t.
Pour les coJJdi'o: ,, s,'aiCV -scr
bureaux du Ma/tin
.. . . . : 7 .. .


at 'x


Au dern ier c ri!
Ff BRICATION DEp CHAUSSURlES
D. FERRARI
A Ihoonneur iaranoncer a s.cs nom-
breux clients de la Capitale et de la
provir.ce qu'ilvient de se transfdrer de
la Rue des Fronts Forts, avec son mnme
stock de chaussures, d la Grand'Rue
au N 153 avec l'inscription ci-dessus.
Les clients seront toujours servis
dans les memes conditions ; c'est-a-
dire avec Is 5 %/ d'tscompte sur la
vente on gr!o, ; o; iis oublier 1s wm-
mes sois (;t la I 'IIno exactitude.
La Maison so charge tonjours de fai-
re prendre les rmsures A domicile.

L'ARTISTE

F. S TINES

a la disp)-i!ion do to.; *'*ux qui vol-
dt';i 'nt cone(( i v'er, (e.t ,O'1 o r s i 's
artistiques dt'une ressemblanco parfi.i-
Ie, les trA.iis de pair'its ou d'amis af-
fectionn s.
M. I'. V TINES rlpti'Jd' ies oftii
les )pli us 0him)is, l1es plus d6ttt 2iori s,
triorinplan d ': l' ,nvi'e ivasta:t ici.
du temps aiqunel it arrac-h- avec le
plus grand success, la beauty et la grt-
ce des physionomies qu'on croyai!
disparues a jamais.
Adresse: Rue Pavde, en face la Phar-
macie Ewald.
a- 4 at.


2."5JA A1 1C l CCAL) '
.. ..
32, Rue du Moag7wR-z de 'E a,
0.i o fo0,1,h'1 e e.-
iiou;.rite, Orfvre. e. --.vu.M

e:.;inyrie: pour ies gou s ius iiiici-
cs. Les pas ,i ex. c iR e i u L i im
,! icatcsse peni eir<:,.A; e : l ,]r.; ^e?
cieiits sA t di dera P. 200, :alli ranesOr-

: -t Paris rt ;- te
Son Sourire, Florarmyc, Trdfolia, IdWal
Cychmen, Vivitz, etc.
La .a;.-on .a vour';i-s zn gra Snd as-
porti e...t d-" ijouitorCi-, argentex ie,
bib:lot den tous genes, parfamer .'ies
lunettee-, ?moutres !:r at argent, pendau-
tes gatrar t:e.
Spicalinti: hag5es fran-aises en bril-
lant ,artir de P. 0cr, 'alliances Or
f8-K ah .ri;-s et fp.nugaises sur coam-
mande, Service d'argeuterie complete
pour mariages.
Tousles articles vendus par ia mai-
son sont garar.ts.
Achat de diamants, pieres prEcie'u-
ses oAt vie1ile bioaiterie des prix avan-
tageux. DeIrier ri : L.-..es jaunes.
Con ie r- d. D-:c dollars en
timblt.s-poyst, ,'l'j.., a: Maison Mat-
teis voice e franc de vori sous pli recom-
mind4 dans toute lives le de la Repu-
blique : Lunettes ou Lorgoons on nickel
inoxydables, seion les prescriptions des
Docteurs on instructions des achetears.


A Vendre
A!cool depuis 90 degr6s et Taf
P'rocddt Iostitit 'Pasteur.
Exp'oi'at0iol, Custe rd, P'er e
c0! C-11
L vrai,. oii o ,grande quantite.
S'ALESS'R A
-Whitty fr6res


ia, 20

Mer-


SELS ACGENS R!:P' IESENTIANTS
2, Rue des Cesars, 2.

LA
e -'Fa rine
c haan

Cell- qa. d'o jl mI illeur pain
:i' do 'v-:. ':e "-i ^ plus blanc et
le pof- 1 .,,',
,'e-, la :,;-,, ,v s best de la
Minneapo is .'.





Chez )'- L d )NID!: SO()I. AG ES.
K Cl~c~!,(UVb!itn .


I


AL FxiN rl E:/ ME I INE I
.:cs-vous .surmend, fatigue, c bouquce rZ
Ne voas seViez-vous plus d'neergie, de volontW, de vigueur ??
Manqacz-vous d'appdtit t ? ?
Ce nouveau meidicamenrt preconise par les sommitS .m1Tdicalts U du ia,
entier ir'a jamais eu d'insucces.
Lest maladies diFoie, le"Diabe te,' la Goat-teJ I'.E-zina.,- b Rh'iinatiame..s
Iss ar sol emalot.
Jamais d'insucces ?
Se vend dans toutes les Pharmacies
D6pot General : Alb. DESMIARQUETS
21. RUE Roux -PORT-AU-PRINCE


0 -- N

Port-au-Prince

PREPARATION DES PEAUX DE VINGT-QUAIRE (24) COULEIUB,
CAPACITY 500 PEAUX PAR JOUR
PRIX DES CHAUSS URES -COMMIE SUIT:
Ch.evrea gl.ac, Bout.n. 6 et Lac6 poiUr Inormmes et Da,r: 10 ( Di
Sc.. Recommindde 10 (Dix
Ve-rni et couleurs: 4 c t -Recommandde 12 (duowP
POUR ENFANTS: .' 6six
-'--Y --- -- I-IS




W ousseline, Nansouck, Couronnes, V;
Aumonieres, Bas, Gants, Livres et chapel!
Rubans.

Specialite de Deuil
98, RUE DU RESERVOIR, 98.
PORT-AU-PRINCE


Maison F. BRUNES,
195 GRAND'HUE 195
Dirig6e par

L. HODiELN
Ancien membre de la Societd Phi
thropique des nmaitrs tailieurs de P
Vient de recevoir un grand choixt
tofles diagonale, casimir alpaca, che
te, cheviote pour deuil, etc. Recomv
de partieulibrement A sa clientle
belle collection, de coupes de caij
de gilets de fantaisie et de piqgt
toute.lbeaut6.
Sp6cialit6 de Costumes de a
ces.- Coupes FrangCaise, Anglai
Ambricaine de la derni rea peie
La maison confectionne aussi des G
tumes militaires, habits brd
doimnans, tuniques, habits a
r6E. Cto, eto, de to3s l. iej

Ateliers
DE L'ECOLE
Des Sciences Appliqu6es
Ces ateliers sont aujourd'hui sq!
sammsnt outill6s pour offrirleursa
vices au public.
I!s acceptent des Itravaux de For
Ajustage, Tour et Menuiserie.