<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/00309
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: April 10, 1908
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:00309

Full Text

Deuxi~me Ann6e, No


312.


P( JRT- \ U-1-'R1\V 1 (Ii


Vendredi, 10


AvrIl A 908


J


QUOTIDIEN
___-- I I II ii I ... ..... I__ I __ _i; Il
ABONEENRTS : DIRECTEUR: I LE NUMIeRO 10 CENTIMES

,R MOIs Une Gourde D'AVANCE 0C16 exxmet 1Magrloire, 0
RS Les abonnements parent du 1-r et du 15 de chaque
DIPARTEMENTS & ITRANOGR : RIDACTION-ADMINISTRATION mois et sont payables d'avance
raises de poste en uos. 45, RUE ROUX, 45. Les manuiscrits insrtes ou non neo sront pas itncluf
I I I ni I II iI-- ill i


iru rtout ce qui d rAr ilftration tiu Journal, a'adrewser A b Monsieur Arthur ISIDORE, 45, Rue Roux cn Bonme-ioi.


I memes raisonris peuvent expliqner i v in r r
!comment ii etectluera vitole touto de-
U quo 9l1t luufl UOmlllhommcl pense qui tendra r utne fin uttile ou
fructueuse C'est a cette faculty, a cc
pr6cieux discernemenln dans la depen-
Le gentillioinr e selon la concep- d'administrateur: c'est ce qui fait se que les Anglo-Saxons doivent d'a- RENSEIGNEMENTS
a anglo-saxonne est bien different dooner au future b6neadliaire de l'h6- voir toujouts, les premier.i, r6alise les METOIOROLOGIQUES
type que nous avons vi hier ; aritage paternel le nom d'hdrilier-asso- applications indust ielles des decou-
Kaut de brillantes qualit6s oxtdrieu- cid. Les cadets, avec la meilleure gra- vertes scientifiques. Ob-ervatotre
i, i est, au contraire du type de de du monde, s'efforcent alors de se Corralativement A cette quality, le b. e va oi
tilbomme selon la conception la- cr6er par eux-m6mes une situation gentilhomme anglais possDde d'une Du
,doue de vertu et de qualities des indpendante, et pour cela, il ne leur fagon t minente I'aptitule A gagner cet SEllr AIRE COLLEGE St-MARTIAL
iex assorties. manque ni une education appropriate argent qu'il d6pense d'une mani-re
Dabord, il n'est g6neralement pas ni, au besoin, I'appui des conseils pa- dense dune manre-
igue ni dtpensier; il donne A ses ternels. Nous rencontrons .IA une des i r gle Jcumi 9 AVRIL
pses un but utile ou remundra- cause les plus puissantes de la supd-I L'un des principaux traits de 1'tiu- A m 7
,il ne connalt pas la dissipation. riorit6 social anglo-saxonne. cation anglo-saxonne, nous le savons romtre midi 763 4/
a'en saurait vraiment Wtre autre- Mais le plus souvent, le grand sei- dejA, est de dresser I'individu a if- rtreminimum *9",9
t, car le plus souvent,- et j'en- gneur anglais habite un centre rural fort et A la facult1 do pouvoir se re- eP a ur maximum 33.2
rge plus sp(cialement le cas de et est adfinlistrateur de grand? do- turner facilement, et aussi de lui in- oyenne diurne de la temprature 2, 2
gleterre, cette espBce social rPaines. Dans ce centre, ii est prdci- culquer le plus t6t possible le sens de Me dire de empatur 2,2
le product d'unre selection. s6ment connu comme gentilhomme et la responsabilit6 et do l'inljpendar- Cici clair jusqu' 4 h. du soir ; covert
Le lecteur ne doit, en eflet, pas nrous avons d6jaeu I'occasion de voi ce personnelles, conditions les pro- I 7 h.
rer que tous les ils du grand sei- la function social que realise sur son micres du succis et di d3velopp,- A 8 h. 35 pluie : 4,m/".
eur anglas rn'hiritent pas du patri- domain ce grand seigneur. Or, une ment intkgral de l'individu. Or, si I'on Le bar:mentre a un peu baiss pendant la
ome palernel a titre g l : Ie citoyen education appropride donnera h l'id- pout dire, ce trait est exag rn dans la nuit.
aisest exemptde 1'intrusion dans, ritier-associ6 toutes lei aptitudes re- lprsonne du gentilliomnim, car il esl Un peu d'agitationsismique dans I'aprcs-
affaires privCts de la puissance quises pour continue avantageuse- chez lu le r sultat de pinsieurs g- midi.
blique s'airogeant le droit range ment I'administration Uu'il est appel6 nrations nourries de plus en plus de R. BALTENWECK
disposer le It fortune palernelle A recueillir. ces quality mattresses.
gre de prisomptions parfois les Ceprocede, soil dit en passant,- Et enfin, comme corollaire d'une Nominations
as dmnenties par les faits. Tandis garantit singulierement I'integralitc telle formation et pour suivre I'ord.e Par commissions de S. Ex. le President
pele pOre de famillehaitien ou fran- des domaines anglais en les pr6ser- des idWes quo j'ai 6mises hier a I';- d la R publique, lesnominations suivantes
.s done, a sa mort, delegation a la vant de lout mor.ellement necessilt g ird du type latin de gentilliomme, il out ti fanes
pour opprer entire ses enfants le parfois par les partages en nature,- y a a noter, chez I'Anglo-Saxon la rIa- MN. B, Louhisdon Employe de 2e classes
stage de ses biens en proportions et encore il contribute & maintenir les lit6 de qualit6s uiles et solides, coum- au bureau central de la Recette etde la Da -
.Upuleusemrnnt Cgales, en d6pit des biens dans les families. pensttion largo et suflisante des qua- pense.
limits de qualilte qui peuvent On volt done par ce rapide coup- lits extiri-ures et superlicielles qui M. Bordes Larieux et Massillon Francois
Writer entire ces enfants,- le pire d'oeil, quel point j'ai eu raison de di- petvent lui ananquer. employes de re classes a l'Administration
~famille anglais a, lui, la faculty re plus haut que lo gentilhomme an- des Finances du M61e St-Nicolas.
rfeztuer comme il I'entend la re- glais est le product d'unev6ritable s&- J'offre A la meditation du lecteur Alexis Roche et Octavias Fracois fits,
sl ion de sos biens entire ses en- election. ces queuelques considerations qui me employs de e2 classes A la mtme Adminis-
tn. Apres que nous nous sommes ain- sot apparues au sujet de I'pithete tration.
a coutuine lui permit de ne lais- si sommatrement renda compete des de gen ilhommse i frequemment em- Nos compliments
seune partie de sa fortune A un conditions minutioses ot avantageu- ploye et qui event n're pas inuti- Devin ndou nne se
Paresieux, ignorant on dissipa- w se qu president & son recrutement, les dans notre soeidet desempar6e et
lr; oa, au contraire, de concentrer nous pouvons facilemont apereevoir prompted parfois A accepter les appa- dernieres consultations
nque tout son heritage sur la tate les traits qui le caract6risent t qui rences pour des rdalil s et &i ous-en- Un important banquier de cette place
seu. de -es enfants, le plus sou- le distinguent de son type latin cor- tendre des attributes imaginaires sons agres avoir consult SWAMI RAM, le celI-
t I'ain,- en en t il vingt, -du resondant. le ronflement des mots. bre devin hindou, disair, hier, que cet
,l.qu'il I'aura jug6 le plus digne Nous avons dja& men'ionn le dd- home remarquable lui avait fait gagne
OInistrer convenablement cet h4- endance laprodigali o' un bin6fice considerable proenant d une
s'explique sans peine que c gentil- 'administration du Matin affaire qu'il lui avait dit de contratcr.
it6le re de famille anglais ns se home, qui connalt si bien la valeur rappelle aux abonnes de la Ca. Chose plus extraordinaire encore, le devin
5e Saute d'user de cette impor- de l'argent et, en general, do tous le. pitale qu'ils ne doivent rien ver- ava1t, e premier, parl6 de la naure de
faulitd 11 n'attend meme pas biens, et qui salt ede quels efforts ils ser, abonnements ou autres te affaire en puri snt les depaiset
oo Pour tier son choix et, du- sontle rsultat,nqu sur REUSMPRIMe et pdo Lande icurius pli s.
r me Isa vi, il aoasoied Ifutur peine qu'lit l n lui.mrme peu do qu sude M QUSAdminP trMte banquier ps. ir le qu uit
triler i la pratique de seea devolrs loUt &I lea dissiper inutilement. Lee sign do 39. IA.dministrateur' t frappi6 dadmirsadon aet u8aracmd60-


3


1-- Y ~--~-~~I- ------- -I---- -- mom


- --------- ---;-- ~_~____


I






14, gudri d'une paralysie paitielle racontait
dernicrcinent les circonstances de sa cure.
Esi tous cas, il est bon de savoir, les
secrets des choses qui nous tourmentenit,
et le devin, laissant Port-au-Prince lundi,
on peut se h.'er de le consulter, A 1'H6tel-
Bellevuc ou il se trouve to'lours.
Mais qu'on se rappelle qu'apres 8 heo-
res du soir il ne recoit plus aucune visi-
te afin de se reposer des fatigues de la
journey.
Compagnie d'Acrobates
Par le a Salvador a est arrive cc matin,
de Jcremie, une compagnie d'acrobatcs qui
passer quelques jours a la Capitale.
E. Fnro que. par 4cs tours remafquables,
cette comp.,gnae arrive A ofrir au public
des distractions intiressantes et varies.
Attendons les acrobates A I'teuvre pour
pouvoir les juger.
L'Abeille
C'est pour nous un plaisir de remercier
notre confrere I'.Abeille *, de Jacmel, de
la note elogieuse qu'il nous a consacr&e
dans son dernier num4ro. I'AI'cille nous
a, depuis longremps hlubitti A cL.s excel
lents procedd, et A ce confrere don't nIous
avons toujours admir la probity profes-
sionnelle pouss.e a un haut degrd, nous
offrons I'hommage de notre siuncre re-
connaissance.
Retour de D616gaiion
Ce martin est revenue la delegation que
Ic gouvernement avait cnvoyce A J.eremie
Cette delegation est composed des sena-
teurs Dennis et Cayemitte et du dputr
Morama Bernard.
La Revue
Ancienne 'Revue des 'Revues
Sommaire du aumero du I5 Mars
Ftcondit6, Travail, Vritc, par Emile
Zula ; La Reforme de la magistrature
en France, par Strfane-Pol ;- Entre la
Russie et la Suede, par Erik Sjested ; -
La vie social A Contantinople, par S--fer-
Bey ;-' Prosper MWrimee ct Stendhal,
par Gabriel Ferry ;- L'Aliment dr I'Ave-
nir, par FrancisMarre ;- Emile Iaguet,
par Nicolas Sgar ; Le Roman re.Jlist
en Allemagne, par E. de Morsier Le
Mouvement dramatique, par Xavier Roux;
Le Movement interlectuel en :- ice,, par
Collaborateurs ;- les Scienc' c.; Inven-
tions, par Dr L. Caze etc, -:tc.
Arrivages
Ce martin est entri le sis Salvador avec
les pass.igers suivants venant de
Fort de France : Mne Oddide.
Cvws : Martin et infant, Mme Lassegue.
Estella Marcelmn, Lexima Rau, M&sida
Molse, hMl'e Mitin. Olive Alexis. Estin
ville, E Leblanc, B. Morpeau C. Cler-
mont, Ch Witner, M. Wiener, Victor
fils, Marie Lia, E Ciriaque, Zdlie Ziphir,
Mme Adam.
Jir/nmi : Marie Joseph, Abbe Brancourt,
F. Laville, General Gltmeau et 3 passagers
I domestique. Mr Biubeuf. Mme Cambri
Grandois,J. Dapoux, H. Dupoux.J Btesh,
Rou.seau, C-hen, CamElia Charles, A.
Duma, C. Lev.ei&, H. Aubourg, Elias
ulah, S6aateur Dennis D6pute Degraff,
Olivicr, CIsi6, Daviver, Waterchoots,
Ume Waterchoots, Rodr' eue et 12 com-
pgt, C. Pierre, D. Kohn, Marie Ni-
cas Mme Prin et t enfant, Herman J.
Chles, Mme Dimanche, Mme Bribre et r
enfant, M. Jer6ne, Gaveau, Al. Blanchet,
Senastur Cayemitte et Mme Cayemit-
te, Rousini fils Aime et enfan s M. GE-
rard ct a enfant, Mimi Paref, Me Garonte
t a enofants, B. Samson,srael Pierrc,M. B.
Jiha, B. Comba. et a domestique, Rous-
s'au, L. Picard, DEpute Morama Bernard,
1. BeBck, Georges, Franck Boacy, C.
soeatalrHerlamedindger.


Tribunal Civil IGonaives, Jamaique c: New-York par le
lAdience civil du S ,Avril 9o8 s/s a Sib:ri seromt frmdes ce soir a 3
Sous la prsidence du Juge Arnil Saint- heurcs prices.D'c
Rome, en presence du Substitut Alfred D
ThibaulJ, le tribunal a rendu un jugement Les fmnerailles de rWarie Rpe Clemie L6-
par dfaiut, ordonnant la r6assignation du anure 'I)Dnis, Dane MWsonneuve Zamor au-
sieur M.irecl Audain, ddfcndeur ddfaillant ; ront licu cet apres-midi.--- Maison mor-
enjoign.nt la cause A cell des parties qui tulire : l:Ri des Casernes No. 5.
ont co:s i:u, avocats: Dr Leon Audain Nos coido!eanices a la tamille.
et cois r(t, ,imandeurs par Me Bonamy ; *
con're Vve Ls Audain et Eugene Audain, Nous avons re;u le flire-part d Ia mort
dUfcndeurs rar Me Lespinasse et Ethdart. de barie Cicil Gwtjcus, ne Mior, dCJe
Une nouvellc composition prdsidde par hier h uit heurs du soir. Ses fund -
Ic jugc Monle'tin extend ensuite l'atfaire rallies auront lieu cet pr:, midi. -- Le
de J. B. W. Francis ct Joseph Riboul, de- convoi partira de la imisoia mntuiire.,
manJiiurs ci intervention volontaire. 'r.o. nou,,r rndre- A. l'Eili.e Sainte-


Tribunal de Cassation
SECTION CIVInI.
Audience flu feudi, 9 .Avril 1908
Presidence de Mr le President H. Le-
chaud.
Le Tribunal prend siege A dix heures et
demic du nmatin t en:end les tfftirjs sui-
vantes :
i o. Citoute Amiti, et consorts con-
ire Pi-:rre Noel Noel et consorts
Le rapporteur M. le juge F. Baron
done lecture de son rapport.
MW Michel Oreste, pour les defenders
est entendu en ses observations.
Le Ministere Public, M. Luc Do.nini-
que, conclut au rejet du pourvoi.
2 0.- Richemna Christalin et consorts,
contre Al:imida Kince. ( affaire repro-
duite ).
M. le judge F. Baron, Rapporteur, lit
son rappoit.
M'J. L. Dominique pour les dt.;nn-
deurs, est entendu en ses observation ;.
Le Minist&re Public, M. Eug. Dcartrel,
conclut A la. cassation du jugement denon-
ce.
S30 De Lin & Richardson, contre
la Veuve i. E. Lebreton.
Me' Augste A. H raux, pour les deman-
dcurs et Me (Charlcs Lechaud, I'un des
avocats de la dtfendercse s >nt respective-
ient t(ntendus en leurs observations.
Le Ministere Public, M. Luc Domini-
que, concdat A la cessation du jugcemci
cnonc. sur les deux premiers tnoycne da
pourvoi.
Puis MN. le Prsident proclainc lis va-
c.nces d: la Semaine sainte jusqu'au 27
Avril apres le Quasimodo.
Le siege est Icv6.
S6nat
Le Grand Corps n'a pas pu se constituer
hier, la majority n'etant pas encore atteinte.
Avec I'arrivde des sonatcurs Dennis et
Czyemitte, il est probable qu'A la seance
d'aujourd hui, le Bureau ddfinitif pour le
premier mois de la session sera constitute.
Les presidents des deux chainbres s'en-
tendront ensuite avec 'Executif pour fixer
le jour de l'ouverture solennelle, en As-
semble Nationa'e, de la XXVI L6gisla-
rure.
Deput6 D6graff
Parmi les passagers arrives ce martin, se
trouve Ic combien sympathique depuet DA-
graff ui vient pour la lesson Idgislative.
. a My friend P. comme I'appellent affec-
tuesement ses nombreuses'connassances est
salau par toute ia ville d'une cordiale bien-
venue.
Fermeture de la mall
Les dep6cges pour New-York et 1'Euro-
.c par le s/s a Prins Frederick Hendricks
seront ferm&es domain, i du courant, a
4 heures precises du soir.
Cells pour Je6rmie, Sgo de-Cub.i,
Cayes, Jacmel et Sto Domingo par le a s/s
Salvador a ;
Bt cells pour Petit-GoAve, MiragoAne,


t p' g
Anne.
Nous prssenioas nos condo!'ances aux
families Miot etGxatjenscruellement dprou-
Sves par la mort de dcux de It urs membres
atfectionnes, Mme Vve Chirlks M:ot, d6c6-
dte A Paris et sa filIc,Mine G.xtjcns.
Rafle
Les intdrcsscs sont informs qie le ti-
rage de la rafic du tablau V',ti:r's, .axra.
lieu cc soir, A 7 heurLs, A l'H6tcl-BAl'-
vue. <
Naifsa3nce
Mmc L .,u)> lugcr est acu.zite li hncu-
reLemenl, A J&rinie, avant-liier, micsrc-
di, 8 avril, dc deux jumeaix qui ont re-
cu !es prinon s de Louis Pi-rre et Louis
Antoine.
Nos co.nllincnts aux cpoux Miug-r .t
mille soulhauisc\ leirs deux tils.
.a,"- A. _


Derni res D6p6ches

\VASHINGTON9. Ix pr&-.idcnt R,).)3cvJt
a address, au Co ngres un message recoim-
mnandart le o e d'une loi c i1tre les mc-
n&es anarchists,
PAR; 9. Lc coi tc T ;or:i. i, amnba;-
sadcur de 1'Italice i Paris ec-t mort anrioer
d'hui d'une hrmorrhagie cedrbra!econsecu-
tive a attaque d'infflutnza.
Pl1tiN 9. a La Lg.ttion amcicai!cie n'a
pas rtCu confirmation de la nouvelle de
l'invasi,'n di co:-:ul.t amnricain A Mouk-
den par dce japonails.
LONDRE, 8. L'Etit de santd de 1'ex-
premier mnisstre Campbell Binnermann
reste stationnaire.
PARIS. Rente 96 25
HAVRE. Cicaos, i.1iti 77.92, Carupans
96 A 102. Martinique.--ri5 A 120. Guade-
loupe.-Ii6 & 124.
PARIs. Le Conscil des ministres s'est
r6uni ce martin A l'Elysde sous la prsiden-
cc de M. Fallieres; il s'est occupy des af-
faires courantes.
Le Ministre des Affaires Etranugres don-
na connaissance au Conseil des t61egram-
mes recus du Maroc desquels il resulte
que la pacification se pursuit graduelle-
ment et que le pays entire Dar Bcr Rechid
et nos camps est parfaiement tranquitle.
Le voyage du resident de la Rpubli-
que est Edfinitivement fixed au 25 Mai ; Il
sera accompagn6 par M. Picho i. Le gou-
vernement Franqais sera represent Ile ,
Mai a l'inauguration de I'exposition franco-
britanniquc par MM. Cruppi ct Ruau.
licr, le Snat vota la !oi de la dCvolu-
tio a des biens dccicsiabtiques et le credit
de 35.00ooo francs pout le transfer des cen-
dres de Zola au Pantleon.
Anjourd'hui M. Touron pose une ques-
tion au ministre du Couinerce au sujet
des elections des Chambres de Commerce.
A la Chambre des Deputs, M. Ferrero


pos, une question au milstret k
ne au suiet de 1 'ntroduc.ton &
nalde Toulon du journal 'E
Apres la r~ponse de M. ThoMMS
dent est close. La Chambn aborS,
la discussion du project m di6or
nat relatif aux priodes dit e
rdscrvistes et des territoriux
BERLIN 8.- A Siratsboarg vim.
constituer une socidit frantoise qai
cert avec quelques uns des plus
ciers allemands prepare i'~t
d'n e banque franco allemande 0O
ra des succursiles de cejt banal
toute '1Alsace. Le capital de c ne
prise s'dltverait A 30 millionsde
faut voir l paralt ii, uIn Is
sulta s de la propaganda hire
ttnmps en Allemnagne en rue de
I'Ntablisement de meilleares relatia
ire la France et I'Alletnage.
LISBONNE.- Deux soldats ont &t
sines aujourd hui dans le voiinage ,
lais de Necessidades Ces soldats qai
en civil ont 6et tuds A coups de
par plusieurs individus qui Ics oat
ment assaillis. Les assassins avaien
quand la police est arrivee.
LONDRES 8.- Au coors d'un
qu'il a en ce matin avec le roi Ed
Biarritz,M Asquith a et6 noimmni
minisire en replacement desir
Campbel Bamernann,dCmissionnair
avoir remis an roi sa demission de
celier de l'Echiquier; M. Asqni:h a
rol sa nomination de premier mia
de preninir lord de la tresorerie.
nonce (cficielement que le roi
quittera Biarritz le 15 avril pourali&
side le conseil priv6 qui s r6unini
dres le 16 du nimer mois.
HONGKONG.- Tour les inemblts
chambre syndicate des comnner;as
nois ont d&cid de tel z raphiea
agents au Japon de ne plus fiire
mandes aux maisons japowaises
p'dier les merchandises d i ach
des navires autres que des jppours.
les d6taillants se joignent au bo
coiitre les japonais. Ce movement
consequence de l'incident du Tatsa
Paso Robls ( Californie ) Le
.uniral Evans A ddfinitivement dcid
;:is prenmire part aux fetes qui aur
pour celebrer l'arrive dee la fiote
ports Californiens.
PARIs 8. M. Viviani, le Minio
Travail a recu cc martin en sudieoce
irons et les ouvriers tanneurs qui
rendre aux Etats-Unis pour y ytt
proctdds de tannage amtricains.

Cie des Pompieirs


Cours d'instructd

Noms des Pompirs qui doi
prsenter d la satiom nrale
semaine du 13 sv 19 tt'ril.


Suiria, Justin er39 ifes
lant, Edgard Laroqbk,'Provif
guste, somit-O.rces; fda; I Lk i
Alexandre BOMa C fll, Ale1O3a
seph, Hdrard Louis GbarleSp
Pdr n. Frd6drIqoeC4Ulent, FO"
ne, Loui Cbhry,TThdOIibnd Mi*'
fin Clhampegne, Valaga
liam MondEdir. Mt. Imi'f B0'
Valon Julien, I *tiO 9abrV, F"!
Port au-Prioo, iO Avri t0
e CLndOW
LourtE


I


- -- r







Electrolteraie
,Aoplication techniques de lLElectri-
' tiraitement des nmaadies, est
roed6 rationnel au plus haut de-
Sa Science moderne, et effica-.
olLUt dans les affeclions u ine.,
cement !es Eudomintrites,les NMf-
Catarrhes, lli6noi agies, Dou-
SErosions, Cellulites ct Adh.ren-
~Foonositds, Salpingit s, Ovarites,
de fausses couches ou tde cou-
rIal soigales, l)Nplacements,
a Fi:l-ro ,es, -o'! ,; et dans les
as gi ito-Urinaires spdc:iates de
me.
Co proc6de, h lp'ait on ellncacit
Slacure de cos affecliOS', cst
coateux :l ti erovie les rnalades
dangers initirelits (c;hioroforme,
oIr et Iss suiis Ifaclheuses .i non
sortapres I'op.atloion chirurgicale)
op0 rations chiirrgiicales prati-
iesute de sa\voiir t niux pour soit-
nt guarir ces allections.
Doeteur C. GAVEIAU
*IDECLN, CIHItURGIEN,
ACCOU( HE R
Dipl6dmd e l Uiv',,rsit.J de Ha,'(al ,
(Et:tI-UO tis)
Cabinet d'-lectroth6rapie
51, RUcE : :]It)L, 51.
Port au-Prin'-c
Consultations et traitements.
,D8 heures d 11 heures du matir
82'heures 5 hrs. aprvs-midi


npe nalionale d'aili,

Confortm enmeint atU inslrutf:tions (lu
Crtaire d'E'dt des Finances, la
quo Nationi.le i'' l iti a I'lion ent'
former les po tei.s de Bons. ie
ns& dos IBons fratctionnaires dte
tI iatrieure covertie et consoli-
qu'ils peuvent toul'h r i ses gui-
s une ciquine r*par tiltio, (?e) de
spou0 cent (10, *) sur le montant du
pon N,. 10, contre rec;iis et sur
entation des Bons.
.Port-a"-Prince. le ler Aviil 1908.

A Vendre
Une demi doizaine de noules pour
.re-d'orge.
S'adresser au No. i9 de I'avenrue
n Brown.

ETUDE
DE
Me Charles Millery
NOTAIRE PUBLIC
53, Rue dl Port ou Pavde, 51
ures : 8t & rnidi et c",* A Sh,


A VENDRE
Bon vin de Bordeaux
Oheg Alexis Benoit
i. RUE BONNE FOI.


Pi" al" Transalianllque L S
L'Annexe es.' ttendu vendredi to
et partira le mu nI' O jour A 6 h -uItt
pour Jerdmnic, Sumliago de Cuba, I.es V
(:ayes, Jaciil, #: .o-Domingo, Maya -
g.lez, I'onc., St-Thomas, Basso Te rIe, Sat din.
I'ointe & I'itoe et Fort de France.
Port-au-Prince, l a8 Avril 1908
F.A L'AGENT,
F. ALTIEPRI


-LRTIsTE -- -

F. STINES
Bien connu du grand public, se met
A la disposition de tous ceux qui vou-
draient conserver, en des portraits
artitiques d'une resemblance parfai-
te, les traits de parents ou d'amis af-
fectionnds.
M. F. STINEs reproduit les portraits
les plus abinds, :es plus detdeiores,
triomphant de I'ceuvre d6vastatrice
du temps aniquel il arracha avec le
plus grand success, la beaLt6 et la gni-
ce des physionomies qu'on croyait
disparues a jamais.
Adresse: Rue Pat'e, en face la Phar-
rnacie tEald.


KOLA
DE

KINGSTON
MA ONISH'S KOLA PURBE
MACNISH'S IRON BREW .
En Vente
chez Catioat Fouchard
Rue du Centre
-- -------M
Joseph Nadal
PORT-AU-PRWCR
AGENT POUR IAITI
DE
JOHN SIMMONS COMPANY
NEW-YORK U. F. A.
FABRICANT DR TUYAUX EN FER
ET ACCS80IRES COMPLITS.

Chambres garnies
A Louer
Sadre&er as NO 88, rue de la Rdu-

A vendre
D,irs la rue Bonne-Foi onl Inoux,
une iniison 6tag- c onf) otablemen
install ayi't : au rez-Ale-chaussde
3 grandes pieces et galerie ; et a l'd-
tage, cinq chambres spacieuses. Cour,
cornmuns, bas-in.
S'adresser a nos bureaux pour toui

E--i tel-'lt'es taura r t
ST-JOSEPH
( ANGLEDES HUES ROUX El DU MAGA-
SIN DL-AL'ETAT. )
Service bien organis6.- Repas
i la carte. cuisine ercellente
oPlwtRnI*TAIa : JOSBPH DIESRIVIRC


es zu~ll,
aretes.

Ies %,,uyage.u / s
fu.n6es


Maquereaux l I'huile
Maqu.ireaux au1 nalirel
Escargols & la Bordelaise
Petit Pois fins
Asperges
Poires au Jus
Pommes de terre fraclies


MAGASINS BE LA METROnLE
93, RU L DU MAGA8IN DE L'ETAT, 93.


gEamirzmte


Huitres
Thn nm:iin ia I'huile
Saumon an Naturel
Harengs frais au Naturel
Harengs frais Sauce Tomate
Harengs Marin6s
(E,'fa de Mprue Cod-,:R.q
Moles Marinibre
Haricots flageolets
Cap es, corniclhons
Pchles au Jus
Abricots an Jus


Pickles anglais au Vinaigr- et A la Moutarde
Anchois mariiins en petits Barillets
(IIORS D'(EUVRE D1IICAT E'r APPLl'ITSSANT )


Petites


Morues deini sel 2 at 3 livres chacune


More sans os, paqiicts Je I livre ( t holtes do 2 livr(s
Beurre de table de Normandie, Boites pouii famiiills
De 4 livres, prix exceptionnel : dollar 1.44)
Beurre extra, Boltes de 1 livre
Ddlici4oux Fromnage pate grasse de Mluisthr
CRIME DDE LA CRIME
Fromages de Camembert
Hluie d'olives extra.- Iluile d'olits fine
Vinaigres de table de Malt, de vin etc.
VINS BLANCS ET ROUGES SIUP~RIEURS


TANNERIE CONTINENTAL
DE
Iort-aiu-Prince


PREPARATION DES PEAUX


DE VINGT-QUATRE (24) COULEURS.


CAPACITfi 500 PEAUX PAR JOUR
PRTX DES CHAUSSIURES COME SUIT:
Chevreau glace6 Boutoinn4 e t Lac Ipourr Hlomnes et Dames 10 ( Dix gds)
c a Rcrmmandee 10 (Dix gdes.)
Verni et couleurs: IReconmandda 12 (douze gdes)
Pour E Nrs: . . . 6 six (gds)


Ialnhactlre Geo Taiacs

STo.
a is = 6 SW
& I'uibi *uita~biersb t Psnr efg-
VW4DUS CONMM BURT
I'ornat N' 1 0 25 l tocigareal
a a 2 30am a a 10 a
Sont a o ndtAU
Format No I OAot5s. pour2cigares
.a 2 O.O3cts. par piece
Pour lee aoh% ts en gros, lea d6-
bitants obtiendront 1'esoonpte
usuefle.

PACE GCERARD, No I1B.


Chapeaux I

Chapeaux i




-ACCOU11*2 CME

JOSI SAN MILLAN4
L ooiffeur artite, qul vleut a~ S
coucourd duo cbapekit r cegruiarqro.
M. hiux TESTAR, d'inataller ur
FAIRIQUIE DE CUAIPEAI
PLACE GEFFRARk)
Sol" de Caf"" f t Lwuhvm
Pour te ta usI"goat st 1o* U
I"e boars".


1 cx ex m t i xi ri e
rienneit do Rectevoir :


- I I I I I I


-r


--


Abe .







MACHINES A COUDRE "SINGER"
Machines A main, A deux lils pour tailleurs et couturieres avec base
en fer et accessoires complete bien d6cords. Irix . dollars
Machines a main, avec base en bois et couvertures, accessoires A
plisser et B broder, Ires l66gantes. Pri. x .. ..... dollars.
La m6me, mieux decorde. Prix.. .. ..... 14 dollars.
Machines A p6dales, pour cordounier. I'ri.c 3. dollars
En vente: 134, GBAND'BUE ( Ouest ).
G. CORDASCO


S... VNS DE _fBORLEAUX.

M6doo vieux, le Gallon .. ... P. 3.50
St Est6phe ( du luxe ), le Gallon < .C0
Champagne, par caisse et en detail.
Chez G. Cordasco
GRAND'RUE, ( Ouest ), 134.
Port-au-Prince ( aiti )


H nU- U-RA1 BELLEVUE
Place du Champs-de-Mars
PORT-AU-PRINCE (HAITI)
Mme Hermance ALFRED
T616phone, 220
APPARTEMENTS POUR FAMILLE
DINER S-LUNCHS.
Installation modern st comfortable. Vue --sur la mer.- Tempdrature
douce at rdguliire. Le Tramways deservent l'Htel-Bellevue toutes les 7 Minutes
PROPRIIET SPACIEUSE, S'OUVRANT SUR DEUX RUES
PROMENADES JARDINS
Salle de reception. -Piano.--Gramophone.
Sonneries Electriques


Table d'H6te


VIENT DE PARAITRE
A L'lMPRIMERIE DU -MATIN"
ETUDE
SUR LE
Temperament Haitien
PAR
AUGUSTE MAGLOIRE
DEUX GOURDES

Au dernier cri!
FABRICATION DE CHAUSSURES
D. FERRARI
A i'honneur d'annoncer A ses nom-
brenx clients de la Capitale et de la
province an'il vient dese transfer de
I. Rue des Fronts Forts, avec son m6me
stock de chaussures, d la Grand'Rue
au N* 153 avec l'inscription ci-dessus.
Les clients seront toujours servis
dans les m6mes conditions ; c'est-a-
dire avec lea 5 0/o d'escompte sur la
vente en gros ; sans oublier les me-
mes soins et la meme exactitude.
La Maisne se charge toujours de fai-
r preadr tle measure A domicile.


tous les jours, de hidi d2 he ures,
de 7 d 4& hures du soir


LA
Meilleure Farine
du Monde
Celle qui donne le meilleur pain.
Qui produit le plus de pain.
Qui done le pain le plus blanc et
le plus l6ger,
C'est la Pillsbury's Best de la
Pillsbury Washburn Flour Mils Co,-
Minneapolis Minn
Ern. CASTERA. Reprsentant.

LA MAISON

J. CORDASCO
Informe le public et'ses clients en
particulier, qu'elle a transfer son
Etablissement.de cordonnerie, de la
rue du Magasin de I'Etat, au No 153 de
la Grand'Rue, presqu'en face de 1'Ad-
ministration des Postes.
Comme par le passe, la Maison pro-
met a ses clients, ainsi qu'Atous ceux
qui voudront I'honorer de leur con-
fiance, les memes soins et la meme
ponctualit6 qu'ellea toujours apportes
dans l'exdcution des commander.
Port-au-Prince, 23 Mars 1908.


Dr Robert R. EWALD
CHIRURGIEN-DENTISTE
Dipl6m6 du Philadelphia Dental
College and Garretson' s Hospital
of Oral Srirgeryo.
Merbre dipl6mrn du Philadelphia
School of Anatomy.v
De retour i Port au-Plriuce announce
A ses clients en particulier et au pu-
blic en g6ndral qu'il se tient A leur dis-
position.
M6me adresse :
7, RUE AMERIGAINE.
en face M. Eug. de Lespinasse, banquier.

Maison F. BRUNES.
195 GRAND'RUE 195
Dirigee par

L. HODELIN
Ancien mtmbre de la Societd Pitlan-
thropique des matres tailleurs de Parh
Vient de recevciu tolles diagonIle, caitair alpaca, chevio-
te, cheviote pour deuil, etc, lrecomman
de particuli6remnt A sa clientele unt
belle collection de coup-s de casimir,
de gilets de faLktaisie et de piqu6 dt
toute beauty.
Specialit6 de Costumes de no-
ces.- Couper Franaaise, Anglaise et
Amiticaine de la derniere perfection.
La maison coidtfctionunoe aussi des Cq -
tumes militaires, habits brod6s
dolmans, tu iques, habits c&r-
4s4. rto etc3. do tous trades.

Fabrique de chapeaux
La Fabrique de chapeaux installee A
1'Ecole des Arts et Metiers, ancienne-
ment Maison Centrale, sous la raison
sociale'de Vve P. Benoit A J. C. Gui-
teau a l'honneur d'informer le public
qu'il trouvera en son d6p6t un boi
stock de chapeaux do paille superietfr.
pouvant satisfaire les go~ls les pluI
difficiles; mnajgrd ces avantages ell,
met ses chajp',aux etn vette A un pri p
modiqjluc td'liai t tulc c, cU'lurretice.
La fabriqiie it'o,r'me e' outre le pu-
blic ql'elle esq la 5:'ul(. qui en confec-
tionne a l'ort-au-Plinco ct ce, avec le
concours d'ouvrites venues expres-
sement de l'Etraijger.
La fabriquo erpare aussi routes sor-
tes de chapeaux. Pon march excep-
,loRCnel.


.A ELEG QAN
CORDONNERIE.
CORDO NNEiRIE.


42, Rae des Fronts-Forts.
CHAUSSURES EN DEP6T,POUR LA VENTE
Promptitude et soin aux comman-
des tant ici qu'en province.
Chaussures de Dame forme et tra-
vail toujours tout ce qu'il y a de plus
nouveaux.
Formes am'ricaine et franCaise pour
Messieurs ; lh1gantes et commodes.
Pour los enfants le plus I'aise.
Travail solide execute avec
des peaux de premiere:marque.
Assurance de grand rabais.
PAtes, Cirages et Liquides


Francisco DESuI
Fabricant de cha
La Manufacture a tojounJ
p6t un grand stock,- poor
en gros et d6tail,- de oo
tous genres pour
HOMMxSF, FEMMES, EFaUr
Les commands des comID
de l'intdrieur pourront tre '
dans une semaineo pen prin.
23, rue des Fronts-Forts,
PORT-Au-PRINCE ( uatj


SA. Gelanllei
32, Rue du Magasin derml
Maison fondee en 1888
Bijouterie, Orfevrerie.
Vient de recevoir des article d
fumerie pour lesgos les plt
les. Les parfums exquis et ramr
d6licatesse puentrai te qu'elle o
clients south de vdritables petite
veilles.
Les dernieres ni. alues qui
Le Tout Paris soul chez Matteis:
Son Sourire, Floramye, Trdfa
Cyclamen, Vsvitz, etc.
La mason a toujours un
sortiment de bijouterie,
bibelots de tous genres, p
lunettes, montres or et argent,
les garanties.
Spdcialitis: bagues frangaises
plants A partir de P. 200,
18 K anglaises et frangaise
made, Service d'argenterie
pour marriages.
Tousles articles vendus pu
son sont garantis.
Achat de diamants, pierres
ses et vieille bijouterie d des
tageux. Dernier Contre remise de Deux i
timbies-poste d'lititi, la Maim-
t4hs envoie franc de port sous pM
mandd dans toute les villes doe
blique: Lunettes ou Lorgnonrs
inoxydables, selon les prescript
Docteurs ou instructions des d

Tibere Zephirin
Fabricant de chauas
Rue Tiremasse, facade Nor
Place de la Croix-des-Bos8h1.1
SPICIALITI :
PANTOUFLES MU

Cordonnerie N(ouvel


G. B. PET Oil
143, GRAND'RUE,. 14
PORT-AU-PRIN E
CHAUSSURES EN TOUS GlKNA
KM DtP6T, POU" LA Vntt
MN gRos Tr DtrTAIL.
ExAcution proaDpt d
COmmandes, tant ici
Province.
Formes a homes; 616gaD
rationelles.
Chaussures de dawoes
mode d Paris ) et le plus
chaussures pour enfants co
nees avec des Peaux de toutO
d'une selection et dare
bles, & des prix avantageut
tiragew pAtex t lii
Pour 0ds.eure de 8wm


-- --