<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/00234
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: January 13, 1908
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:00234

Full Text



t* ANSU N* 23 UOT.UJc (uhz LUD! 13 JAVU i SO


J


QUOUWEDMN.

ABlORS118NTS: Dn=uu VA LE Rvlift 10 :ZN~n=

PA~j acoi Una Gourde iD@,v.&Nou 4=6z~eP Materscolire
LsE Ud aboiements panwt daz. et da i Sdo cbaqu
I" k &%MrOe&a; RtDACTION-ADMMNISTRATION iois et sct payable. d'am.
vm d PnasM&45, RON 10111, 45. Lmmasmm insuarI u.zsU -ame no "Wi.

Pour tout 0 qul onrns 00ln'Admainstration 4u Journal, 'adremer f M.onsieur Arthur ISIDORE, 45, Ras Roux on Boane-Pe.


T Tministratiomn hailinnes, que la caisse
lO l M IIN jr r r de I'administration doit se contented
SaCH M IN DE FER suns contr6le do ce lu'on lui donne.
--- Quant au comfortable di voyageur; i
n'existe pas du tout, on va en juger.
1 y a de cela quelque temps, on quo-, sont dans le pays A I'ordre du jour,- La line don't je parole a dtd ouverte
tidien de nos contradicteurs exprimait puisque les rdseaux projects on on voie l'exploitation en 1005; or 1'excellen
le sentiment que Ie principal obstacle d'accomplissement doivent s'6tendre sur ami capois qui a bien voulu, en novem
de touts propaganda en fveur des iddes la surface de tons les ddpar tements,- bre de I'annde derniere, se rendre avec
particularistes et, .dans notre milieu, il peut-Atre utile pour tout Ie monde moi A la Grande-Rivire-du NorJ, me
le dfaut d'organisation du travail. d'6tre bien flid sur Ie veritable r61e so- confessa sans fausse honte, au moment
Sans vouloir m6counaltre la valour cial de cette entreprise publique. d'erstrer dans le car que c'est la pre
de cotta objection, j'y at rponda par Au surplus, nous voyons, nous, dans mi6re fois qu'il se laissait embarquel
cemte comidtration qu'ma individu Ie ceteamen, une importance particulie- dans une pareille avqnture, tellemen
pd laiamLd4 lmalgi a-iams, t m re,- en d-. 4* es I 1eaterise le d rat nts t l.retrde sent i
e travail fat41 Joralis de tatoes pi&- des Chemins-ds for bhla~ns, 6tant de rrle gendrale.
ces par IEta, e fault que chaeue indi- creation rdeente, pout utilement, me II est fr6quont, m'apprit-il, que le
vide troeverait A employer dans une semble-l-il, etre mise en garden centre voyagers, qui ont pras le train de 5
branch quelcooque de factivite ge n- les pratiques administrative et pape- heures de i'apr6s-midi partant de la
rale n'aurait one veritable port6e so- rassieres, et aussi contre lea abus, aux Grande-Rivibre pour so trouver au Cap
ciale qu'autant qu'l serait la conse- quels 1'exemple dangereux de ce qui se le soir, ne puissent rentrer dans cette
quence et la mise eu pratique de cette passe dans lea bureau et entreprises derni6re vil e que fortavant dans la nuil
i46e que chaoun doit s'efforcer de se directed de 'Etat daus tous les pays ou m6me Ie lendemain. Si I'on tient i
suffire A lui-mAme, la ithorie de L'Etat- pourrait la disposer fav rablement. se trouver au Cap le lundi mating, par
Providence 6tait de tons points fausse Les societds out tendance A tout fair example, pour seas flaires, il. ne fa
et d6bilitals pour une socidtd. A leur image et le regime des Chemins pas ceder a la tentation de risquer, -f
L'Mtat, dans tons les pays, est classes de-fer n'dchappe pas A cette sorte de fa- dimanche, une promenade i a1 Grande-
au nombre des pires patrols, car son tait6 et so recent, lai aussi, de I'dtat Rivi6re par 1'entreprise de transports
patronage a'alde pas I ouvrier s'Ale- social. Dana certaines societies, ce rdgi- dite Chomia-do-fer.
vert; ii Iecorsge, au contraire, A me eat celui di monopole direct par II est bien certain quo de si frd-
'encrouter dans la routine et dans 16. I'Etal ; dans d'autres, chest celui de la quents ddraillements no prevent 6tre
tat present : neus m'avous besoin d'an- libre initiative : on y crde un rdsean de dOs qu'A une installation mat faite, -
tre tdeoigage eo* aegectacle qu'onre Chemiu- le-fer comme on ouvre unse an' ddplaiee aux ingdnieura qui ont
i aos yeax Ie made des fonction- boutique ou ne agency daffaires ; dans presided A ces travaux, ou au moins
nairs. dautres enfin, Ie regime est mixle : mal entretenue; dans tous les cas, on
- fast recoatre portant que sij'in- 'entreprise eot coneddde par I'Etat poe rait remddier A cot inconvenient
divide dolt acotriber de touts son comme monopole et administrde par capital.
urgie rtsuolare Io joug abrutis- des companies. Je dols uee mention particuliere an
sat de Ia comumnut, 11 no peat sel Cest Ie regime maixte que nous avons car qui m'a trasport6 dans ce trajet
wrier i e4lectoer foare immense da adopted, imitant ea cela ie systAme fran du Cap i la Grando-Rivire. 11t ot pri-
rlvewmsn dem feowre idae. J'eatsds ais.Avant d'eo darer, p dois dire que iv do roaes, ion pa en verut de qud-
rW '64e rt m taWqd te.te poer le r4eseaui eCie Cap-HaItien la qt -acret prot od do abricaoo,
d'o0psper louzoue, aIia Gerande-Rvi6re- de Nord fait asetueie- se ia la suite d'one serle d'accldents.
l melaro rie pas de fa Met IFrepJ- 'd regie direct t te pendant i role quand meme, et voi-
a mbrr as r et A me. je n'6toamers peroaoo 0 disamt qe cl comment.
mue, o moade da riadmatratistrio et atte euplernee at e drable. Fes- II a did ii eat encore Frobablo.
d la poliliqkuet A diminuer, par con- parole pour m'eu ntre intoirm person- ment- purement et implement ddpo-
wqaeut 'utpnsit des prdoccupations nellement. se sur un wagon de surface appropriate;
* rampotant A ces doea chooses. Un agent direct de I'autorit est char- je sais incompetent pour parler de *la
A a=t d4 I'fSta t *I mieux meme bh de la perception des prix de passa- resistance en force de ce wagon. No-
quQ r tat, leI grande entreprises peu- ge, pour ainsi dire sans dooner re u, tez que le car n'y est pas boulonnd,
vet qu ele ao, peuvent beaucoop, car les tickets y sont ilconnus, et Ie mais retenu par sa soule pesanteur. Je
dens c seoas, i premiere on importan- voyageur est A coop sur expoed A payer veux bien esperer que leas inenteurs
r 4 cma treprls, t eafleo des de fol en c dn contestation de cot ingdenlux syst6me ont dd calcu-
earS.de.ter oargs de remplir un possible, %1 e peut rdusair A recauillir ler avec a dernmire precision toutes le
ervtlO blc d pri er odres i Jo ue ertarie force do t6aoignae de variations poibles do centre de gra-
S w dr service g rades trasU -e volsins. vit6 qui lo Iul doit vrier aa gr de
Voes- deves peaser a me, taent aIs mase d voyam re qut pnvent so
so t loo* a t 1a SI iC 1 ln"for d ta, d l e pr&8tipm d on"el rad- Iporter plus d'us cas quo de I'aOt.r


S Au point de vue de l'exactitude :.et
r de la ponctualit6, voici un fait inthres-
&ant auquel j'ai assisted on pen avant
! la Petite-Anse.
Un cavalier apparalt brusquement
a au loin, A trois cents m)etres environ
t et agite fr6ndtiquement son mouchoir
- pour se faire voir de I'inspecteur. II
Sreussit et le train, qui allait se mettre
Sen route, accept de prolonger sa sta-
t tion pour attendre le voyageur A cheval.
SCelui-ci, arrive enfin, desceodit de
r cheval, et je crus qu'il allait as hater,
Slaissant le cheval i quolque endreit
i convene, do sauter dus ie car poor
metire fin A I'attente g6enrale. Aprds
s un bref mot et un brief gees do ap-
5 plications, il se mit A d6angler la b6-
i te, enleva la seller qu'il vint ddposer
Jdans un des fourgons; puis il retourna
3 prestement A la bete, et la ddbarrassa
t de la schabraque qu'il d6posa dans Ie
i m6me fourgon; il en fit ensuite de me-
r e de la bride. Come les voyageurs
t commencaient fortement a s'impatien-
Ster et A protester, il suppia une der-
- nire fols, alla fouiller dons ne des
i fontes de la seller ddjA ddposde dans le
fourgon, en tira une corde A aide de
laquelle il retourna une dernire fois
attacher sa b6te A un pieu, pus enfin
prit plaice dans 1e car qui repartit aprts
cotte attente de complaisance.
Voila sommairement un specimen
da regime de exploitation directed par
M'Etat dune entreprise d6termine6 de
transports. Quand Ie voyageur sort de
ce regime pour enter dans le rayon
de lI P. C. S., ilst vdritablement ac-
cueilli par one bouffe de mueoz-6tre,
bem que la P. C. S. laisse ello-meme
bien d dsirer amr des points que je vats
essayer do mettre en relief.

'admrninstration du a M tta .
rappelle aux abonne d4e U Co-
pitLa qu'ils no doivent rinn vr-
ser, abonnements ou autruW
que sur REQUSIMPRIM6 oet
signs do M. rAdminitrateur

tion do Ie mI insd OirA -t6
dans lo smervoe de t*u To
aIt .qll y set d att "
i^^w^ d ,U ^^^^^^^r^^^^ ^^^^^^^ ^^^ ^^^


LUNID19, 13 JANVIIM 1908,


In A6NNXR9 NO 2


gMT~rrr-Pmecc (man)


















Port au-'rince : Thimoc'l6s l:Tontant,
Victor Cassagnol, J. B. N. Valem-
brun.
Ptfion- Ville: Dr L6on Sbjournk.
Croia-des.-Bouquets ; Florvil Nau
Arcahaie : Lamartine Camille.
Thoma-eau : Lyncte Diroseau.
Jac.nel : errouet, Itololpho Lafontant
Bainet: Fidelia Jeune.
Marigot : A. Sambor.
Cdtes-de-Fer : Caius Lamothe,
Ldogdte : G6nral El. DIsroches.
Petit-Godte : Cholette C(li;ilot.
Grand-Godee : Emile Mairctlin.
Lascahobas : Alexaudre Buchercaiu.
Belladdre ; Alphonse Jn.-.l el li
Mirebalais : L. Memnton.
Grand-Bois :; abuisson
c(ap-llaitiica: Coid.avil TIoai-saiut,
Camille Gab iiel.
Milo': Hector Jn.-Joseph.
Acul-du-Nord: Monttzuina Mathieue
Plaine-du-Norl : B. (Casimir.
Limonade ; Narceis Leconte
Grande-lluviere : Hileodore Dorciavil.
Dondon : Vespasien Gonel.
Ranquille : Rosinski CLWestin.
OuanamiRthe: Arthur Gaston.
Perches : Edner lyyppolite
Acul-S&mcdi Eug. Pierre-Louis.
Mont-Orgarisd : Borgella S .v6re.
Borgia : Xavier Gilles
Port-. gar e: Germso D -rosiers.
Anu d4-oleur ; T. N. Apollon.
Trou : Joseph Severe.
Sainie-Suzanne : Fmn. Z .1,hiiii
Terier-RouLe: Lapierre Drouine.aul.
Garacol : CGr4in Pierie-Louis.
Limbd: Gdneral Felix jeune.
Valliire : Lancelot Lyon.
Garice : Richard D .guindeau.
Cerca-la-Source : Edmond Laroche.
Plaisance; Evariste Ducheiue.
Pilate : Emm. Gabriel.


RENSEIGNEMENTS
IM2TEOROLQGIQU ES-

( bs er-vattoii r e
DU
SININAIRS COLLEGE St-IARFIAL
DIMANCHE 12 JANVIER


Baroaultre iAmidi
?.~pD ra .


;62.-/-9
170.9
a *
)ts**t


Mayenn diumre de la temperature 24o,8
:Ciel idgrement covert toute la jour-
nde par des alto-stratus venant du W.S.W.
Le main, brume.
Le soir couronne lunaire et a diverse
reprises halo
Le barometre est stationnaire.
Le sol est tres came depnis deux jours.
R. BALTENWECK
OC-rmel Communal
O .t id im bier coumelen comgmu-
mI MM. D Dr Domma Cyille Liautumd,
F. 3Mlavlle., D. loasy, N. Gasto..


Hnche : Georger; Z ,mor :
Maifsade ; Sarnei I Ja Gilles
S.-Mfchel du Nord: A. L[genlire
Cayes: J. Jeanot. Camille Iin,.
Torbeck: Auguste Ponyon.
Port-Salut ; Isaac Iogt r
J4rdenie F. Smnon, Joseph DWgraff.
Corail : J. B. Lauicnt.
Pestel : Odilon M6nos.
Abicols : Slut ll Pnulle.
A nse-d- Ieau : l'.ans- E louard.
.1iralotiUe E:nile Williams.
I'elil-tro,t de Nippes : Calixte fils.
Ilelite-liiie;,re ,le Nippes : L. Bazelais
Blaradirc : Savoie Auguste.
C(ril'4atuc : AXntoino I'iere-Paul
Chrdonni.res : Etnest IHigaudl
Port t-Pi,,wt ; Moravia Morpeau
Au.c-A ,,rl is: Alc'Donall Alexandre
A quin : Mo, ama LBe inard.
C'avtillon : Anlt. Sinmn fils.
St.Louis ,A nc-d lainatul : L. Goitrgue.
Ti"buron : Brfzault.
Dame-Marie : Ernst Ewald.
Gonaives A. 1I Durand, Beauhar-
nui. J" Firangois.
. Gros Mornc : Meresse Wiss.
Terre-Neuue : Ocean Jadotle.
Ennery : Alexis Nord-Charles.
St-Marc : Edmond B ill*, J. E.Kdnol.
La Chapelle: Polynice Diucas-e.
Verrelles : t. Julien Saunnn.
L)essalines J. Marcelin.
Gratnde-Saline : Fignio'.
Pelite-Pivi&re de l'Artibonite : D-
mosth6ne I'inchinat.
Port-de-Paix : D)ens SI.-Aude, Ph.
\illiam.
S.-Louis dui Nord : Ducarmel Flix.
Mdl.6. Saint-Nicolat ; Joseph Desir.
Bombadopolis : Robert Roche
Jean-Rabel; Acteon Fran;ois.


Derniere Heure



LA XXVI' LEGISLATURE

NOUVEAUX RESULTATS


Place Elie Dubois Nouvelles diverse
Par Arretr du Conseil Communal ap-
prouv4 par le Secr6taire d'Eat de 1'IntE- --
rieur, la Place situte en face du Lyce I BRUXELLES io.-Le gouvernement vient
National est designee sous le nom de Place de communiquer sa response A la commis-
Elie Dubois. I sion du Congo. Ce document dit que le
La Nouvelle Revue roi ne desire retire aucun advantage per-
Nous avons rceu le fascicule du mois de sonnl des donations spciales dans le trai-
Decembre dernier de Ia 'Rouvell Revue ll dannexion et il indique les diverse
qui s'6edte au Cap-Haiicn A l'Imprimerie ceuvres philantropiques pour lesquelles les
du Progres. rentes de 1 Etat libre du Congo seront de-
Ce nur ro content des pages de Fleuy ss. I1 y est finalement declare que si
Fequiere sur 'A isme ss effet d le traitC d'annexion n'est- pas ratifi le roi
Fequiere sur I'Alcoolsms et ses effess, a e re.our anci system dmi r-
Georges Sylvain sur la Lecture, des Vers de fera retour A lancien system adminisra-
Dawclas Vicux ct.Etzzer Vi-dre. c. tif de Etat libre.
La Nwou le R Re annon dce d'exellentes B m o.- Toute a police de Bo.
uis po'ur ls prochnn est enron cc moment 'so pied; i s'est
mautires pour ses prochains nm"ros. product de nombreuses echauourees qui
Remerciments octdonne lieu A bon nombre d'arresations;
a famille Occean Ulyse remercie bien la plus ave de ces collisions s'est pro-
sinc6rement les amis qui lui ont donnt din c an on Kurfurtsten ou la police a
des p.ue d.ait usage-desarmesL¬on relative
des preuves de sympathies et particuliere- fi usage de ss arms. a noto re ve
ment les Peres du Saint-Esprit l'occasion au suffrage .i.e el f tdiscote _ladi-
de hI mort de lour regrett DUAMAR u to ct finasement repo sade A 'unanimitn.
.S o de luIe Vowserts, l principal des journaux so-
Ell r n garde one prone cialistes allemands a public cet aprs-midl
Elle leur en garde une profonde grati uone edition suppldmnaisw am aqule
deo.-ii d dam.n lus bayga simple mals ,norp-
Soolt6de 3minfaianoe et o q .e moamet mt en pear Is
scour Mun etls ss d demader Ia spds ss o
Le Coniell d'Ammln0raoes of lm ns les.


j



I
I
1

I
1
t
I

I
4
I


bres du Comiti d'organisation du Bat que
la Societ6 francaise de Secours Mutuels et
de Bienfaisance donne au profit de 'arm-
vre, dans la salle des fetes de l'Asile. Ie
25 courant ont I'honneur d'informer Mes-
sieurs les Membres actifs, qu'il ne leur se-
ra pas envoy d'invitations speciales, et
qu'ils pourront se procurer des caries chez:
MM. F. Ch&rez, president, 80 Roe
Courbe, A. Allien, tresorier 63 a
M.Crepin, secrtaire, 45 Rue Roux.

lIommage au Pr6sident
DELA REPUBLIQUE
-
Port-au Prince, le 4 Janvier o908.
No 45.ARRFIl
LE CONSE1L COMMUNAL
DE CETTE VILLE
Considdrant que le Genral NORDALEXIS,
PrCs: lent d'Ha*ti, a cu, au course de son
Adminiiittation, tun! attention loute parti-
culi&re pour la ville de Poit-a.-l'rince ;
Qu'il est incontcstablemen: le Chef
d'Etat hai ien qui a le plus contribute i son
embelliasement nn li dotant de noanbreux
6difices publics ct d' tablisscmts d'utili:4
g4nbrale ;
Qu'il a donc droit A la reconnaissance
de la population dc la Cipit;le;
Vu I'article so, It8 alinda de la loi du
6 Octobre i881 sur les communaux ;
A arrt6 et arrtc ce qui suit :
Art. ier. Le Square c.abli par 1'Ad-
ministration commurale sur 1'esplanade
de 1'Eglise Sainte-Anne sera dCsormais d6-
nomm6e Square NORD ALFXIS .
An. 2.-Le present arrte, apres avoir
et6 approuv6 par le Secr6taire d'*tat. de
I'Intrieur, sena imprim publiC et exicu-
te A la diligence du Magistrat communal.
Eait Al I H6tdl communal les jours, mois
et an que dcssus.
M. ST. FORT COLIN, THIMOCLi, LAFON-
STANT, Dr PETIox SAVAS,. Dr. CAssY, ST.
LiGER FOTIN, V. PIERRE NOcL, TrtNIo VnM-
CENT, CH. DE DELVA, A. BOUCHEREAU, Em-
LE, WILLIAMS
Le Secritaire d'Etat inthlimaire de I'Intl-
ricur et de la Police gnirak.
F. MARCELIN


M. Cl6menceau recevra ce soir M.
gnaut et le GalBaillud.
Un tiblgrame de M. Vaulaire c
d'arir, a4 Tanger announce que
Hafid fut prochamin sultan i Fe.
Le Gal Damode an:ance qu'une
che fut effectude sous son commander
par une panic des tfkcctifs le long de la
te Nord de Casablanca. Aucun incident. 1i
Reouverture des Chambres mardi i,
Janiver.
Le Gal de division Lelong passe an c
dre de reserve.
L'essai de to heurcs A grande poisuas
dulcroiseur a Verit ecut lieu hier.
navire r&alisa une vitesse de 19 acmu
26.
LA HAVANE IO.- La greve des
commence i y a cinq mois s'est
aujourd'hui; les patronset les ouvrers
d6cidd de nommer une commission mal:
ui, avec I'aide do gouvernement
dcidera de la question de salaires et
celle des heures de travail.
TANGER Ii.- Mulai HaMd a Et4
me sultan & Fez et laguere saint
ree.Mulai Saramini, once da nomuve
tan a dte nomm6 vice rdgent.
ToKO iti.- On annooce official
aunourd hui que le biron Takahira
dera au vicomte Aoki come ambasimde
japonais a Washington. i
NEW-YORK I. I. Un inccndie a co
tement detroit an des Skyscrapers de
ville apr6s avoir fait 3 victims. 25
nes ont ti plus on moins da
blessees.Les pertes s'Clevent a ..ooo.ooo.
PARIs I. On fait re arqner qua
leur quality de mandataires de lEurop, l
France et 1'Espagne ne peuvent
;re d'autre .souverain qu Abdul Axiz C
ul qui a sign I'acte d Algesiras et les
uoissances ci-dessus devront le soa
ussi longtemps que le pouvoir ocial
tera dans ea mains ; si le nouveau
levient plus puissant, ii eo probb "i
e Maroc sera divise en dmx
Moolti &Upu oevaermerss


WASHINGTON 0o.- A la suite des
scntaions du gouvernement amdricalo,
Japon a enfin c~nsenti A limiter A on
bre sp6cifik les passepors qu'il d6livrm
ouvriers japonais qui disirent emigrer
Miles Hawai. Cette measure donne
tion i une des plaintes des Etats-Unis
la question de immigration; d's
reglements relatifs.A mission des
ports seront adopts par le Japon. Lesp
pectives d'un arrangement final devien
plus en plus brillantes.
GUAYAQUIL 10. Un train a de.aiIl6
jourd'hui prAs du village deMachachi,
vince de Pichincha 20 personnel ont
tu&set 40 blesses. --
BERIN. II n'y a eu aucune repti
des emeutes qui ont ont mis hier
Ia police sur pied; celle-ci est toujours
nue sur les points stratdgiques de hI v
pour fair face ai outes nvantualites.
La plpart des personnel arr6t6es
ont et4 relachdes.
Paris. Rente 95 40
M. C1imerceau a requ ce martin le mini
ire de 'Intericur ct le Pg6nral Drude q:
ui futprdsen'e par le general Picquart.
Ie -oint principal de l'entretien
sur la prise de la Kasba des Medi Ou
qui cut lieu le icr Janvier sous les ordti
et la direction du g&enral Drude a'ors qq
le general DUmade qui 6.ail dds;gnL po.r
le commandement diait A la veille d'arrivt
au Maroc.
DDs expliKa:ions du gdndral Drude, i
resul'e que ks conditions se pr6sentaie
trni favorab'es et qu'il y avait urgence A
profit r sans attendre de successeur
renforts annoncps. Le gn&al Drude
prendre un conger pour recab!ir sa sa
tt.


[






rieur tandi que Abdul AxzI appay par l&
France et 'pagne exercera son astofit
sor la cote.
II est i craindre que cette situation asse
suo r des complications internationules.
ne d6p6che special reque de Tanger
announce que les les troupes imp6Ci ales out
prt6s serment au nouveau sultan.
Afin d'viter de rompre entierement
avec les puissances, partisans de ce der
nier ont dtclar6 accepted avec quelques re-
serves les stipulations de I'acte d'Algesiras.
ToKlo i .-Le v lapon mail public
aujourd'hoi d'un article de fond significatif
damns Iqul il comment la protestation
de la chiabre de dcoirer c eat des pi.n-
cipaux banquiers centre I'augmentatidh
des imp6ts.
Les protestataires avaleut etc jusqu'ici
des soutiens loyaux de la politique du
Gouvernement.
ROME II.- M. Tittoni, minibtre des af-
faires 6trangcres a envoy rtcemment une
dipeche au ministry d'lItlie A Addis Aba-
ba au sujet des troubles du Somaliland
itatien suivis de batai le; ranges centre les
italiennes et abysines et d un raid cor.-
tre la ville de Lugh par les tribus ; on ne
sant ce que content ce message, maii au-
jourd'hui le ministre a requ une rCponse
disnt : a J'ai requ vos instructions je suis
en train de les exEcuter s.
St-PETERSBOURG I I.-Le c1pi'aine Kayu-
tin commandant d'un vapeur russe de 1.
Mer Noire a (etc conduit & St-Petersboug
et incacare pour avoir introduit de gran-
des quantitis d'armes A l'usage des revolu
tionnaires russes.


Ce l Trasaflanllqu

Leteamer QUiBEC
partira aujourd'hui &
3 HEURES TRES PRE-
CISES de 1'apris-m!di
pour Port-de-Paix, le
Cap, Porto-Plata, San-
Juan de Porto-Rico, St-
Thomas et le HAvre.
Port-auPrince, 13 Janvier 1908.
L'AGENT,
F. M. ALTIERI.

La Companie des Chemins de fer
do Ia Plain do Col-de-Sac avise les
porteou doe obligations 5 /o, aerie
A, qa'lts prevent toucher, au Siege
Social de la compaolie, lea int6rets
dao I Janvier au n 1 D6cembre 1907
soit 5 *. centre reg et preentation
des obll tioo.
L'-a--ortlsemnot do I *eoa fera dans
tO oosree dua moies d Janvier 1908
alepIr deaAto ge ar ea t.
Porta.-PrloeM, to a D6oembre 9007.
i* Cowell dAdministrafion,
Is Prident,
S G. ScaMWDiaRKT.

Panamas **.
ElIdanti, olides, reQus par le stea
Mer f o .
Sakesssurti .t mervele .
ACOMUREZ0


Copagnie P. .
AVIS
La Direction de la Compagnie
des Chemins de fer de la Plaine
du Cul-de-Sac avise les porteurs
des cartes de libre circulation sur
les Trains de la P. C.S. qu'ils peu-
vent se presenter en ses bureaux,
sis au Champ-de-Mars, pour
changer leurs cartes centre de
nouvelles: colles quils d6tien-
nent 6tant annul6es et ne de-
vant plus 6tre accept6es par
les Receveurs et Contr61eurs.
1 leur est donn6 jusqu'au 15
janvier 1908 exclusivement pour
effectuer cet change.
A partir de cette date seront
seules valables les cartes rou-
ges nouvellement irises.
Port-au-Prince, le 8 janvier t90I.
LA DIRECTION.

Cordonnerie Nouvelle


G.


B. PETOIA ET SEPE
143, GRAND'RUE. 143
PORT-AU-PRINCE
CHAUSSURES EN TOU8 GENRES
EN DP6Tr, POUR LA VENTED
EN GROS ET DETAIL.


Execution prompted des
commandos, tant ioi qu'en
Province.
Formes A homes; 61egantes et
rationelles.
Chaossures de dames ( Dernibre
mode de Paris ) et le pluscommode:
chaussures pour enfants co;.fection-
n6es avec des Peaux de toutes nuances
d'une selection et durde irr6procha-
bles, A des prix avantageux.
Cirages, pates et liquides
Pour chaussures de touted nuances.

CHAPEAUX HAUTE NOUVEAUTE
Articles d3 Paris
RUBANS, DENTELLES, FLEURS, etc
Prix mod6r6a


Msdsmes1, if vous you-
SFqt d ue Ct A- mvrai-
oo" ftawss, 45 odetris~
NW&tode PauEW obm
Amutem,969.RUe BS


Celebres des RR. PP. B6n6dictins
DE L'ABBAYE DE SOULAC (GIRONDE)
SPECI:LITS ET PRODUCTS HYGIECIQUES
DK LA MASON A. SEGUIN DE BORDEAUX
BEUL CONCESSIONNAIRE POURLA VENTE EN GROS

L'Incomparable Elixir Dentitrice
des RR. PP. Bdnsdictins par son usage journalier asu-
re la santd de la Gorge, de la Bouche et de plus, par sui-
te de la solidity qu'il conserve aux dents jusqu'A i 'ge le
plus avance, il facility le travail de la digestion en per-
mettant la mastication complete des aliments.
Le flacon se vend: Gourdes 2.00


La IPo;dre Dentifrice


des RR. PP.


Ilntdlietilnl est le pr6cieux auxiliaite de l'Elixir, La
loite se vend : Couides 1.25


La Pitel


Denliirice des


RR.


,'e t pemployde seu!e ou
concurrentm zent avec 'E-
S lixir. La1llt.e petil modileo se vend Gourdes 1.5o
Ia Bolto (Grarnd Modi!e se vend Gourdes 2.00
Les autres Produits Hygi6niques de la Maison SEQUIN sont

Poudre de Riz aiierenfile extra-fine a LA MADONE a ; la Botte Grand
MAodcle: Gourdes 3.00; Modble moyen : G. 2.00.
a de Quinine, P'cicuso pour stimuler le cuir-chevelu et
au de Qun enlever les pellicules.- I.e flacon : G. 2.00.
Glycerine an-laise corttre les gercures et la duretd de la peau,
Sle flacon :G. 1.00.
Eau de Cologne l1nitive extra-fne; le flacon petit Modle 1.50
le flacon moyen: 2.50
le flacon : 1/2 litre 5.00
Pour les commands en gros: s'adresser A 1'Agence G6n6rale
et d6p6t pour la R6publique d'Haiti
A la M^etzopole
MAISGN JULES LAVILLE
93, Rue du Magasin de I'Etat, 98


La
Redaction du "Matin"
Offre d ses lecteurs les deux volumes
A quoi tient la sup6riorite
des Anglo-Saxons.-
L'Education Nouvelle
DE
EDMOND DEMOLINS
Au prix de Librairie
Francs '$So ou P. 0.70 or.
EN VENTE A L'IMPRIMERIS DU Maimt.

Franeiseo DESUSE


Fabriciint


de ohsausuro


La Manufacture a toujors on d6-
p6t un grand stock,- poor la vent
en gros et d6tal,- de chassures o
tons gonres pour
HoMMIa, FPMus, ENPAMTs
Lea commander des commrercants
de rintltrur poarront 6tre ex6cat6es
dras une msnaioe A poe prs
B, ee des FroatM-Forts,
oftwr- Wanoa ( Eam).


RHUMBARAU
Diplo6m et M6dailH
Exposition de Port-au-Prince 1881
Concours Rdgional de Bordeaux 1882
Exposition d Amsterdam 1883
d'Anvers 1885
de Paris 1889
a de Chicago 1803
En vente: 65, Rue Macajoux.
( Boulevard des VMts)
Puret6 et natural garantiS.


Accorez a lE Ispera ue
Cordonnerie
Clarck & Mercier
O vous aurez an travail glraMt et
soigne, confection de touo wge see
des mat6riaux de premier bielo.
L'tabliserment carr am .d
faie repdre d d es -m -- i di
ISO, GRAND'RE, M .
POer-AFPbIIO.


I ___ ~I .







TI


PRePARATION


RIE CONTAIN
DE
Port-au-Prince


ENTALE


DES PEAUX DE VINGT-QUATRE (24) COULEURS.


CAPACITY 500 PEAUX PAR JOUR
PRIX DES CHAUSSURES COME SUIT:


Chevreau glac6; Boutonno et Lace pour Homma st Dames
41 49 R49i mrnas d
Verni at coulours: a 414 ReeRommsands


Poun ENATS: .


Imp. C.


10 ( Dix gdas)
12 (douws gde)
6 a&i (gdes)


MAGLOIRE


45, RUE Roux, 45
TELEPHONE.


Journaux, brochures, billets de
marriage, cartes de fiancailles,
programmes, affiches, et tous
autres travaux de ville.
Billets d'enterrement et cartes
de visit d la minute.


HRZSA UAT BELLEVUE
Place du Champs-de-Mars
POR T-AU-PRINCE (HAITI)
Mme Ilermance ALFRED
T616phone, 220
APPARTEMENTS POUR FAMILLE
DINERS-LUNCHS.
astallation modern et comfortable. Pue --sur la mnr. Tempdrature
docer st r~guliAre.- LsTramways deservent I'Hdtel-Bellve toutes les 7 Minutes
PROPRIeTE SPACIEUSE, S'OUVRANT SUR DEUX RUES
PROMENADES -JARDINS
Sall de rdception. --Piano.-Gramophone.
Sonneries Eleotriques


Table d'H6te


LA
MeUileore Farine
du Monde
Celle qui done I meillear pain.
Qu iprodolt 1e plus de pain.
Qui dooee e pain Ise plus blanc e*
Io plus Ier,
Cost la Pillsbury's Best de la
Plldry Washbarn Flour Mila Co,.
MirsapeMls ilun.
am. CASTERA. asprose


towS Usos jow, do midi A2hmIw,
do 7 A8k..... dosoir


Dr L. Malebranche
Dipl6m6 de I'Institut de Mldecine
Colonial de Paris, ex-Moniteur do
Service Ophtalmologique dela Fauulte,
A l'H6tel-Dieu, et ancient assistant de
la Clinique do Docteur Galezonski,
Membre de la Soci6t6 de Mddecino
et d'Hygiene tropicales.
mtIDCINK-CHIRURGIK
MALADIES DES YEUX
CONSULTATIONS PRIVu *: DE 2 & 4hrm
CLU1IQUo D1 10 mORm A MI DI
8A. Redu PUoF 88.


. S


__ --I--


]L=a zolxexmezxt

A L'LLGIANCE
1 FERRARI,
Fabricant do chaussures,
Porte A la connaissance du public,
particulibrement de ses nombreux cli-
ents de Ia C6te et de la Capitale, que
I'6tablissement a un stock incalcula-
ble de chaussures pour homes,
temmes et infants, on tons genres,
et quo, malgr6 l'offre de cingo our cot
sor I'achat on gros (5 0/0) fait un ra-
baIs exceptionnel ear les prix.
L'Vtabssement so charge de fair
reodre des measures a domicile.
Toowr: Bohe, eaceitude, posetualiUe
43, Rue des Fronts-Forts, 42.
PoRT-AU-PRINCE (HAITI)
PHOTOGRAPHIC

J. M. DUPLESSY
120, RUE DU CENTRE, 120
Travaux soignds de toutes sortes
et de toutes dimensions
Reproductions et agrandissements
( Prix moddrss )
Cartes Mignonnettes :
SEULEMENT PAR DOUZAINE P.5.
NOUVEAUTIS : Papier Platine ( nou-
veau genre )
PHOTO-SOIE perfec-
tectionnde (divcrscs-
teintes.) Dcrnier cri.
N. B.- La Photo soie peut s rvir A
de charmantes applications de la pho.
tgraphie :
Sachets, venmtas, Pelotls- D "us
de boiter,-Ouvrages de dames, etc.
VENEZ VOIR

TibBre Zephirin Bell
Fabritant de chaussures en tous
genres. Pour Hommes, Femmes et en-
fants.
Place de la Croix-des-Bossales.
SPECIALITt:
PANTOUFLESMUL E

Fabrique de cbapeaux
La Fabrique de chapeaux inslallee B
I'Ecole des Arts et Metiers, ancienne-
ment Maison Centrale, sous la raison
social de Vve P. Benoit et J. C. Gui.
teau a l'honneur d'informer le public
qu'il trouvera en son d6p6t un bon
stock de chapeaux de paille suprieurs
pouvant satisfaire les goats lea plus
difficiles; malgr6 ces avantages elle
met sea chapeaux en vents A un prix
modique d6fant touted concurrence.
La fabrique informed on outre le pu-
blic qu'elle eat la eule qui en confec-
tionAo & Port,.e-PriBoe t.oe, aveo Ie
concourse d'ouvrlbres venues expres-
8ement de l'Etranger.
La fabrique rdpare auasi touted sor-
teo de chapeMaux Bon march except.
tionnel.
IE6tel-.eatua1.rat
ST-JOSEPH
( AnoLEDES RUES ROUX eT DU MAGA*
SIN DB L'ETAT. )
Service bien organis6.- Repas
la carte. ouaine eoaollUene.
Pra oraA- : Josos DKSRIUVIRZ


concaves


Assortment dcax.a omplfs.
Cher A. DE MATTEIS.

Maison F. BRUNES.
195 GRAND'RUE 195
Dirigae par

L. HODELIN
Anee.s membre de is ieW Ph ea-
thropque do es mIUre SWme do PIe
Vient de recevoir un grad heoi d'
tofee diagonal, casimi alpaa, obehio-
te, cbeiot pour deoil, etc, Reco eaab-
de particuli6ement i sa eleatle une
beUe collection de coupes do omeinr,
do gilets de fantalase *t de pdie6 4
touted beaut&.
Spcialit6 de Costumes do no-
0e.-- Coupe. Franais, AuIi t
Amdricaine do la dernim perteAtie
La maimon confectuoanne astd9s O
tume miitai* res babits brO-
dolrnmana tuzaiq( h.M. .a.
rI, et eto, ef do i .


_ __ ,, LILIII IIZI-ie~S~


a i. de lateis et Co.
"3, Rvu du Magaeisn doe xiia
Mason fondue en 1888.
Bijouterie, Orf6vrerie. Graar
Vient de recevoir des articles doe p
fumerie pour les gouts les plus difB
lea. Les parfums exquis et rares d'
delicatesse p6n6trante qu'elle oflre i
clients sout de vdritables petites
veilles.
Lea dernibres marques qui char
:e Tout Paris sont ches Matteis:
So.n Sowir, FIoremse, fltaw, 7I
CyVeames, viwit, etc.
La maison a toujours uan rand
sortiment do bijouterie, argntsei
bibelots de tons genres, parfmere.
lunettes, montres or et argnt, peadt.
lea garanties.
SpcdiaUls: bagues francaise en bril
plants a partir de P. 00, alliances Or
I8 K anglaises et franDaises sr co*.
mand, Service d'argenterie compkl
pour marriages.
Tous les articles vendus par la mal*
son sont gaiantis.
Acbat de diamants, pierres prdciev.
ses et vieille bijouterie des prix avaa*
tageux. Dernier cr : Lunettes jaunes.
Contre remise de Deux dollars s
timbies-poste d'llaiti, la Maison Mat.
tdis er.voie franc de pcrt sous pli recom-
mande dalns touted lea villes do la R'pa-
blique: Lunettes ou Lorgnons en nickl
inoxy,~lbles, sf-lon lea prescriptions de
locteuib on instructions des acheteurs.


SOCULISTES..'
VERFBE8 BLATCS, BLEsU, ruts
JAUNES, du D' Fieuzal et du Dr Motals.
VERRI LS BICONCAVES, BICN*-
VEIES, P"RISCOPIQU'ES CONCAVIES, Pl
RISCOPIQUES CONVEXF8.
Asso timent completdes foyers
VERBES JAUNES, IFUMS, BLEU8,
BLANCO.


Plan et coquille
Sans foyers
Vrrres blanc cylindriques,
et comn'.re..