<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/00225
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: December 31, 1907
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:00225

Full Text
in h14NZE, NO 227


PORT-AU-.PRINCB E(an)


MARDI, 31 DECEMBRE 1907.


QUOTIDIAN


aBU RMNaErNT


PAR m0o8 Une Gourde D-AVANCE

DAaRT3m1Nr & E t TPI,&NaL-
rFA do posts on sus.


Dimxwrzux:
Cl1L6meaxxt ag cixoe,

RIDACTION-ADMINISTRATION
45, Rue 0oUx, 45


LE NUMLRO 10


LCe


CENTIMES


s abonnements parent do Ier. et do x5 de
mois et soot payables d'avancel
Les manuscrits insir6s on non as sonu pas remis.


Pour tout oe qui concern l'Administration du Journal, s'adresser A Monsieur


Arthur TSTDORE. Ac Rn- -nny nn -- --*"


Le MATIN renouvelle A S. E.le restW pooulaire dans cette nation, bien
President de la Rpublique ses que eet home d6voat plus de deux
President de la pblique millions dle ses enfants; Cromwall, en
vYeux les plus ardents t l'occasion Angleterre, Bismiarck en Allemagne,
de I'ann6e nouvelle, IPierre le Granl en Russie; tous ces
grands g6nies ont eu la main lourde.
A ses agents, abonnes et lec- Cela n'a en rien diminut leur gloire,
teurs qui, par leur concourse, lui au contraire, le people admire la force,
ont donn6 une place si important !mme la force contrelui quand elle
dans la Presse Haitienne, le MA-
TIN envoie l'expgession de sa re-
rnnaissance et souhaite que s'ac- ____
L-ones ur.I de
Onheur. (


oimmiage aB Dessaline


F'


Nous celtbrons remain le 105e anni-
versaire de notre Ind4pendance et, tout
naturellement se dresse a nos yeux la
grande figure du Libtirateur, Jean-Jac- I
ques Dessalines, ce genial professeur J.Jts NS I
d'6nergie qui crea la Patrie hiienne. I J.
Nous reproduisons les passages sui- -
vaants de deux discours qui ont ete
prononc6s au moment de l'inauguration
le la statue de Dessalines, au thamp-
de-Mars. Jn-Jacques Dessalines
Cotte inauguration eut lieu sous la
prdsidence du G6n0ral NORD ALEXIS Fondateur de l'Ind6pendance
qui avait organism lea grande fetes du
Centenaire. atteint certaines measures. Votre liros
On no deman le pas aux hros l'onc- a une gloire gale i la leur, et si sa
lion' du diplomate, mits quail march, main fua 6galement lourde, reconnai-
brin tout sur sa trma le pouvU q. 'il son-y la marque ordinaire du genie el
pant Ie drapeau do la ibert6, lieu im- inclinons-nous religi3usement. .
porte I prix. En v6ritl Hercule ferait *
tristlCgure avec, a li main, un rameau
d'oliv r; ce qu il lui faut, c'est une a Desealines, le g6nie du moment, a
mai, 'I! encore fonde I'Ind6pend mnc. Voila le
STons e peuples ont e aur h ro. colronnement de son oeuvre gran liose,.
Je yous citais Hercule: Ia Gr6en leui hde- 11 a voulu nous l ger one p~atrie lass
va partout des statues at ne voulut pas le ens absolu du mt, ne patri A con-
a rouv enir qu'il oublia lui-m6me a sa server, i1ne p-'trie a d centre.
0oire a r piedsd'Omphale a Rome cut Jusqu'alui, I'aud o u uvait jeld a I'r. -
romulu., et quand .1. conia, dana un i eIl des puissantp Etats on pareil deli.
wr[bloc d-airin, Romulus, Ramus et WashIIihlon, m'iltre inconteste d' .,
Ia bouve qull allaita,. ee oublia que vaste domaine; Wiashington, habitue a
Romitus lsa de sa main son frhb. .la I directly et s coed desp hdommes
lnlSa a i' NaIod oa, a o0e o st d'aune rare cultr intel ctuts le, a fon-


dd I'Union d'Amndrique. Dessalines, es-
clave, conduisant des parias toujours
prets A s'insurger centre l'autoritd d'un
seul, Dessalines, que l'on ne croit tout
a fait homme, forge ui e nation. L'un
monte sur un piddestal avec a la ques-
tion des taxes ; I'autre pose devant le
regard de- sitcles, signant, avec le glai-
ve la ddlivrance des freres martyrs. Si,
dans 1'exercice de la souverainete, il est
une difference des deux peuples, I'ob-
servateur impartial tiendra compile des
deux origines. v
t Dessalines ful plus ihquiet que ses
contemporains, parce qu'il avait plus
le succcS, il nous a montr4 dleux iddes:
I'idee tle conservation et I'idl1e de per-
fectionnement. La premiere, c'etait la
rdaclion contre I'espri! de conquele. II
disait : cette terre est noire patrimioine.
Mialheur au ian issant ql'i porter la
mai sur la bIebis pauvre. Ce sera le
signal de .a liecroissance. Celte proie
lui seia ,lislyiate ott outar 1 : sa fortune
et -es armes seront enigloulies dans les
flots mugissants. D


LES


Succcs uil Naturalisme

Les soci tesdiTffrent par la proportion
observe par elles entire le plaiuir et
l1e tiavail et aussi par les foimes qu'af-
feele chez elltes chi cune de ces preo< -
cu nations.
Cetle question ainsi d(eme'ee, il est
hors de doute que les societes latines
sOnit plus ;douu6ees au plaisir qu'au tra-
va.il et lque ce plaisir y revet -'es formes
plus varies. II serait meme vrai d'ajou-
ter que ces societds ne vivent que pour
le plaisir, qui reprdsente pour elles la;
forme essentielle du bonheur, et qu'el-
les considbrent le travail, j'ai deja es-
sayd de le 41monlrer, come uue loi
malheureusement ineluctable et conmme
une importune solution de continuity
dans lea plaiSirs.
J'ai dit plus haut A la hate comment
le genre itt6raire cr66 par Zola est une
maaifestation spontane.ede I'eeprit fran-
cais et comlbiLe i est important A con-


siddrer au point de vue des mteurs so-
ciales. Pour le fire ressortir, j'ai ex-
priinm la curiosity de connaitre la part
des socitOs latiines et cell des soedtds
anglo-saxonnes plans les extraordinaire
succ6s de librairie obltenus par le crda-
tour du ,iaturalisme lilttraire. A defaut
de ce renseignernent pidci<, j'en posse-
dle d'aiitres qui caractrisei t clairement
la nature de ces success.
a Le siicces extraordinaire, cdrit M.
Max Nordeau, Iernpori par M. Zola au-
p's (le ses coiteinporains ne s'expli-
que ias par ses liautes qualities d'6cri-
vain, nolamiment par la force extraor-
A -. .. .. I 1 .
la verit6 de son motion pessimiste, qui
rend irrdsistiblement impressionnante
s; represent:tlion de la soultrance et de
la Iristesse, mais par ses pires ddfauts,
par sa triviality et sa lascivetd.
Voila qui est absolumeat clair: ce
ne sont pas les qualiles rdelles de fond
qui seduisent les lecteurs de ce grand
littgraleur, mais les qu.slitds mauvaises
d(e sa forme, sa trivialitl et sa lasciveu.
La dertnire dlition de l'Assommoir,
celle de 1893, comporte de- indications
qui confit meant, avec une surprenante
precision, le verdict de M. Max Nordeau
sur I'. sprit et les preoccupations des
ccontemporains u de Zola, etcee indica-
tions ne peuvent tromper, car elles sont
exprimdes par des chiffres, c'est-A-dire
pAr a la plus sOie des m6thodess.
Nana a et6 tiree a 160.000 additions;
La Ddbdcle, A 143.000; L'Assommoir,
i 1|27.00) ; La Terre, a 100.000:. Ger-
mn;nal, a 88 000; La Bdte humaime et
Le Ifdve, a 83.000; Pot BouiUe, A 82.
000. Voila pour les ouvrages plus par-
ticuli&rement suggestifs. Quant a ceux
qui le sont moins, its ont 61t naturel-
lement I'objet de moins d'encourage-
ment: L'(Euvre a t66 tire A 55.000
exemplaires: La joie de vivre, & 44.000.
La Curde, A 36.000; La Conqudte d4
Plassans, a 25.000; lee Contes d Nino*
A 2.000.
SAinsi, conclut justement A ce su-
jet I'ecrivain allemand, les romans qui
ont eu le plus fort debit sont oeux dans
lesquels apparaissent le plus viole-
ment la luxure etla grousireti berttle,
et la vente baisse avec une exactitude
matbdmatique a maure Que la coucla
Sd'ordure ripandue per M. Zola aur soa


chaque


1 11


r


%JL A J6 A-' %- J6 % J6. 9 Lx uc zOuux ou oon







ouvre A I'aide de la truelle dIn m n4 )n,
devient plus mince et moins fdtiIe. *
An point de vue qui noun occupe,--
au point de vue social. il est utile (de
noter que I'6crivain naturalist. frarnc 11s
nest pas un expdrimentateur isoiA et
r6pudad; il a fait cole et il a crte un
genre. g M. Zola devait nece..:iremntlt
lire cole, d'abordl A cause de ses sue.-
ces de librairie, (lit de lui un critique;
puis i ca'se de la facility; avec laquelle
peUt dtre'4mitiees ses plus frappantes
particularilds. -
Le succes rrncontr6 en France par le
naturalisme littdraire ne peut done
s'expliquer que d'une seule maniere. Ce
n'est pa, par I'absence de la censure :
A ddfaut de toute censure ofticielle, il
y a cell de l'opinion, et en France,
comme presque paitout, I'opinion sail
6tre a I'occasion toute puis<,nte. (Co
n'est pas non plus par esprit dle tol6-
rance: car la France, tout en aimant se
payer de mots et de formules, e des nations qui .ratliluent le pin; I'i'n-
tolerance: sous ses diverse forces,
notamment sous la forms politiilue, re-
ligieuse et social. *
La seule explication de ce snccts,
c'est qu'il rdpond tI,'s particulierement
aux -uggestions et au got de l'esprit
francais.


Aux Electeurs
DI
Port-a.2-Ei-ri ce e

Citoyens,
I'hanra anrnokA.s'a...-uk, PoUP IW
dre vos intdrets i~ la Chambre.
Le grand programme d'ordre et de
progres entrepris par le Chef de l'Etat
doit tre poursuivi. C'est pourquoi
vous devez accorder vos sympathies
a des citoyens don't la conduite vous
a toujours paru droite, honn6te et
fire, conforme a la politiqlue dclair ee
du Gouvernement.
Citoyens, A.l'Urne et votez pour

Thimocles Lalontant
Come lc'Dputedela Capitale.





REN SEIGNEMENTS
MTnOROLOGIQUES

Obsoervatoire
DU
StIINAIRE COLLEGE St-MARTIAL


LUNDI o3 DECEMBRE
Baromtre i midi


762 x


T .uminoimum 21.4
Tmprature mamm 33 4
Moewe diurne de la temperature 25.4
Temps clair toute la journeC ; Vent d'est

L baromittst estn bhass rapid.
L, BAI.TUIWBCK


Une bonne oe ivre
Nous avons saus les yeux les status de
I'.Asile des enfants. assisir cette nouvelle
association.de bienfaisance qui vient de se
crcer et doht le but est de recueillir les en-
fants Ages de moins de s5 7 ans, prives
de soins maternels. Cette disposition s'ap-
plique notamment : to aux enfints dei
parents malades admis A I'Hospice St Vin-
cent de Paul ; 2o aux enfints abandonnn6s
par leur mere ou orphelins ; 30 aux en-
fan's que leurs parents confieraient volon-
tairement A la socitce.
Quand les enfants atteindront 1'Age de
5 A 7 ans, la soci&td entreprendra fes d.-
mnrches ndcessaires aupres de qui de droit
pour qu'ils soient places soit a 'Ecole des
Arts et M6tiers, soit A l'orphelinat de la
Madeleine ou dans tout autre etablissement
du mcme genre.
Les membres fondateurs sont MM A.
Bonamv, Dr Armand, F. S6journ6, Etien-
ne Mathon, Etienne fils, Dr Destouches,
Dr Carries, Ed. Lespinasse, Leo Alexis,
W. Bellegarde, Jterme Salomon. Auguste
Magloire, S: nio Vincent, Mines Mi-
chel Oreste, Dussek, Vve Charles M. Pier-
re, Miles Lucie T. Auguste, Emma Denis,
CUcilie Bouzon.
Nous rcvicndrons bient6t sur cette oeu-
vre utile et prescntons nos meilleures feli-
citations aux membres fondateurs.
Cinematographe


D main soir, A I'occasion de de la Ftie
de l'Inddpendance, il y aura grande reprd-
sent ition cindimat graphique sur la Placeldu
Pant hon.
Le Kiosque, 6clairde I'6lectricitC sera
occupy par la musique-du Palais.
Renseig netments Utiles
Diiditii ou Libidibi
Non donn 1 Curacao aufruit du Caesal-
gumineuses, rcpanat au Venezuctla, dans
la Colombie, A Haiti et la Guyane hollan-
daise, d'ou Curaqao notamment en exporre
de grandes quantities.
Ce fruit, une g,)usse erroulde en fornme
d'un S ou d'un C, mesurant 3 A ~1 centi-
metres de longaeur sur 2 de larger et
quelques millimrtres d'dpaisseur, est connu
en Europe dlpuis une centaine d'ain6es et
sert au tannage et a la teinture de,s cuir.en
noir. Le siege de la maticre tannante et
co'oran c sc trouve dans la partie charnue
de ces gousses qui en renferment plus de
la moiti6.
En 1899, la France en a imports envi-
ron 315 ooo kilogrammes surrout du Ve-
nezue'a et de la Guvane hollandaise, I'Al-
lemagne plus de 8 million 1/2 de kilos,
principalement de la Guvane hollandaise,
de la Colombie, du VdnaEzala, des Antilles
anglaises; l'un et l'autre de ces chiffres s'ap-
pliquent A la consommation interieure.
Prochaine f6te
Samedi prochain, au local du superbe
edifice comp'etement restaure du Senat,
aura lieu une grande fute liittraire et mu-
sicale organisie en l'hohneur de S. Ex. le
President Nord, par on group d'artistes.
La fete commencera A 7 heures du soir.
De brillants morceaux tseront executes par
un orchestra philharmonique; notous
leanne d'.Arc, II Troatore de Verdi, 'PaTe
et 'aysa5, de Supp~, etc.
L'entr6e geuerale n'est que d'Une gour-
li. C'est une excelente soiree en per spec.
ive.-


Prire d'avisr k'administra-
tion do la moludre *' Z t6
dans 1 s srvloe duL uATIrs
aUa qw'jl y *Olt 40 sdt. a "=
d4**


Nouvelles diverse CipapiP P C.
mpai o F.e
PARs 30o.- Rente: 95 2S. AVIS
HAVRE 3o.- Cafe Hiiti Cap 40.50.
PARIs 30.- L- Senat terminal samedi
I'txamen des budgets de la gverre, des co- I a Compagnie de Chemina do er
lonies, des travaux public-, des posters e" do la Plaine du Cul-de-Sac advise leg
telegraphes, des finances et du commerce porleurs des obligations 5 */, advu
et l'examen de la loi de finances qu'il ter- A, qu'irs peuvent toucher, -au Sig
mina dans la journ6e d hier apres avo r Social de la compaunie, lea int6rWta
tenu trois seanccs. La chambre a tenu cc du 1er Janvier au 31 Decembre 1907
martin une course seance pour recevoir Ie soit 5 0/., centre reCu et presentation
budget vot6 avec modifications par leS6nat. des obligations.
La commission do budget deposa aus- I'amorlisrement de I olose fera dans
si:6t son rapport et la chambre s'ajourna 'e conrani dn nmois de Janvier 1908
en'uite A quatre heuresde cet apres-midi. an moyen de tiiago au soit.
L. President de la Ripublique offrit au-
jourl'hui une chasse A Ramnbouillet n Port-au-Prince. le 31 D c .mbre 1007.
l'honneur des membres de la Cour de cas- L Cornstil d'Adnmisistraiion,
satin. Le Ga Lyautey announce que le Le Prtsid-nt,
maiva's temps avant cess6 les troupes vont
reprcndre Ics operations. Le Gal Damade (i. SCIHWFDRSKY.
en allant pr ndre pocession de son com- *
mandement A Casablanda passera par Oran
ou il conterra avec le Gal Liautey. Le public est prvenu c ue les
Le centre AmiralPhilibert est nomme 2. D) cembre 07 et ler anvier
grand officer de la ldgion d'Honneur
WASHIN6;ros 30. Un important phlno- -19(M le service des Tramwavs de
mene sis unique a 6e6 enregistre ce nmtin A j la Ville sera suspend des I here
I'observa oire de Cheltenham Maryland. 11 de l'apris-midi, here a laquelle
dura dt: minuit trtnte a deux heures trente parlira le dernier train du Cbamp
deux Le innime phdnomne a t6 enregis Ie a- ri s et c, pour dviter toute
tr6 a l'observatoire de Washington de mi- e p
nuit trente trois A une here trente trois. possibility d accidents
L'amba sadeur du Japon Vic,.mtc Aoki Port- au-Prince, le 23 DWcembre 1907.
fit aujourd'hui sa visite d'adieu au ddptir- LA DIRECTION.
tement d'Etat.
BERLIN -Le proces Harden-Von Moltk, e, _
continue. M. Harden parait tres affaibli. Pharmacie F. Bruno
NEW-YORK -Le chomage cause par la si-
tuation financiere a provoqu6 un s.rieox 67-119 RUES GAULrrk r FmOU.
movement dins le quarticr ouvrier isra Specialit6s F.Bruno :
liteAIL.Eaa i.J4.Q, Ija.,4abitants r cla- n,,,. l.......---.. utr man tloon
loyers. prurigo, sueur des pieds- La bolted P. 1
PARIS 29. Le Senar, reuni ce ma in Sirop antiashmatique, rembdeeffica.e
en session sp6ciale a vot6 le budget pour Coitre lea accs d'asthme et ea toux
I'annLe 19o8. Lei depenses prdvues pour ,-quentes le flacon ; P : 1. 50.
le prochain exercise s'6~vent a 776 800. Consultations gratuits :
ooo dollars 4000.ooo de plus que celui de Marii et Jeudi de 8 A 9 heares du martin
l'annee 1907. p4r I DoC:ltour. N. TuoMAs.
PORT-D-ESPAGNE g9. La flotte de cut-
rasse; americaine a level I'ancre cet apres-
midi A quatre heures, *pourse rendre A NOUVtAUTE-BAZIR
Rio-de-janeiro. La flotte elle me ne 6tait LAGOJANNIS
suivie des transports a Cugoa et a Gla-
cier D. Au momennt ou les cuirasses deti- EXPIOSITION PERMANENTE
lent sur quatre colonnes suivies elles-me- 130 GRND'Ru, 134.
mes des transports, le spectacle qui 1 "4 d'" R 'U1"
s'offrait a la vue, 6tait vraiment magnifi V lla transformation du NOUVEAU-
que. En merchant la vitese moyenne de BAZ .et augmentationn do S -
io A 1r noeuds a l'heure, 'escadre arrivera (.IA I' I S NOUVELLES ainsi que
a la second ^tape dans une douzaine de l'arrive des articles d o ons genres
jours. Avant son depart le contre-amiral A L DERNIIk~ MODE, Lago
Evans a effectivemeot annouc6 qu'il pe-n J' "nis done I'entree libre do son
sait atteindre Rio-de-janeiro vers e o zar aux personnes de tout Age, conve-
; tables s (At respecl:.bles, afin qu elles
janvier; tous les jouraaux locax ainbi que i I"bls (t respectIbles, afin qu'elles
les habitants de I'lle louent sins rvsre puissent fire le choix de tout ce don't
la conduit exemplaire des marines ameri- lles p uvent avoir besoin. Elles
chains pendant leur s6jour ici. trouveront en gross et en detail, A DE
BnL oED ('Prua ) Le docieur PBIX HOIRS CONC'OURS I
Hinzpeter qui fut le tuteur de I empereur C-t.' tin d'ann.e. en dehors
Guillaume jusqu'a sa majority eat mon ici spcialtBs : MARCEnIK, QUIXCv
aujourd'hoi. Lempereur avait poor Inm ne RIE PAPETERIg, IBiBDLOTERIE, JO
grandaffection. DI EFANTS, ETC. LTC.
Pars a2.- M Pascal Berjeunau a ex- 11 y aura des Bonbons dssc
pArimeatC hier son novel apparel tl61- gould pas laissd pour adoucir At ra
photographic en presence de nombreux chir toutes les bouches de laRep
savants rCunis dans le local de la soc i&t' qin.
des ing.nieurs civils. II a transmis une Quant aux JouJoux, la joie 4les
photographic en se servant de la ligne t-- fans ( (a cd pas palf 9s. )
Igraphique Paris Marseille et retoursoit une Nouveautes Sensationnell
distance total de t oo miles. II a cnsuite 10. ST~tatoSCOPas avec deo
adapts sea instruments a des appareils de et p ,no amas splendides : la galLt
t6legraphic sans fit places a chaque extre. families.
arit de la salle et a transmis one photo- 2. L.r DIANlLE VOLTIGrUr. -a N
grpphi ao moyve des ondes hertsaennes. japonalesi ds hautms tsatafieo


I






lo.-Cartes Post# de Visite,
50'-. Malles* amdri, solides et
joie 6..- ealises a ages, 7o.-
Eventails de toutes a assortis,
atrap-Rats. I
Poudre et Savon ne, destruc-
tours des tches, d ns, etc. etc.
Gouttes electric tre les maux
de dents et d'oreil
Home Pearls du Alvarez.
Redresseur d'h au de fleurs
d'orangers, V6gdt re, etc. etc.
Toujours a x a la por-
tte de tout bourses.
A LA MA LEUE,
136, OGR UE 136.

Poui 908

QUELLES ETR ES DONNER ???
Un billet < tirage de la
Loteriedes S ces appliques
rout la quest vec ei1gance, car
il comporte un ance de gain
de 1 gourdes

Avisl portant
i'eres et mn de faimille, A l'occa-
sion des fetee fin d'annde, passtz,
mniini par cuSRit, visiter les Ate-
liers de I'ECe des Arts et Metiers,
avant d'aller.1.urs, cheircher un cha-
peau soit po yous, soit lour votre
bebd. Vous sortirez certainement
dmerveill6s.
Un favora-)accueil vous y attend
come tonjl .
-- .--- -
_ajo DESUSE
Fabrid de chaussures
La Man pture a toujours en dd-
p6t un grtA stock,- pour la vente
en gros et tail,- de chaussures en
tous gHnorour
HOM1n9, FUMES, ENFANTS
Lea co nndes des commergants
de l'interi pourront 6tre executes
dans une naine a pen pr6s.
23, rueIs Fronts-Forts, 23
PIT-A-PRINCB ( HAITI )


=4


Fabr
La Fab
I'Ecole d
nmet Ma
social d
teau a 1t'
qu'il trout
stock de
pouvant
dilficiles
met e.
modim e
La f
bite qn'e
tionne A
cadco
absent
tLa fa
tea doe
tionnel.


I-381


e de chapeaux
ie de chapeaux installed a4
IArts et Mdtiers, ancienne-
SCentrale, sous la raison
ve P. Benoit et J. C. Gui-
neur d'informer le public
ra en son d6p6t un bon
peaux de paille suprieurs
isfaire les gotls.les plus
alsgr ces avantages elle
ux en vente a on prix
6 ant loute concurrence.
ne informed en outre le pu-
est la seule qui en confoe-
rt -au-Prince et ce, avec le
'ouvribres venues expres-
i 'Etranger.
quo r6pare auass touted aor-
apeaux. Bon march lxcep-


I


ST-JOSIP1I
(AN D RUSS -RROUX ZDU -wr* A"-
SIN DR LeTAT.)
bien organia6.- Roe~s
.-t oul 'ear n oellen
,@.3lrr DL~~I3


Accounrez a I'Esprancc
Cordonnerie
Clarck & Mercier
Oh vous airez un travail garanti et
soignO, confection de tous genres a\ec
des materiaux de premier choix.
L'dtablissement se charge aussi de
faire prendre des measures a domicile.
150, GRAND'RUE, 150.
PORT-AU-PRINCE.

Chez E. MALVAL
Ancienne Maison Cajuste
2"2, RUE FEROU OU DES MIRACLES
LIQUEURS SURFINES
Bonbons et gAteaux superieurs
Pour les f'tes de fin d'annde.

Cliez Th. Dossous
On trouvera des articles de touted frai-
chcur pour les. f,'tes de Noel et
du Premier de l'Ait.
Sauicissons de Lyon et d'Arles
.atInbon Monlt-Veriioii. IaniigEis fumes
- 'roma;e ptte grasse tflancais Gruyere,
Suisse extra. LIimbour C(.iembert,
'tte de Maura
Ieurre de (openliague et H. Baron fils
de IBordeaux.
Asperges franc:aises et ambricaines.
I'hospho acaao.Chocolat Mennier. Ca-
cao en poudre de Flix Polin.
Biscuits assortis de I efebvre Utile.
Assortiment complete de bonbons fins,
t Au Fidele Berger v.
Dragdes amandes,dragdes nougatines,
Pralines, papilolteA, pAles d'amandes,
fruits cristallisds. Nougat de
Montelimar.
Marrons glances, figures, dattes,
Raisins, prunes
Mendiants assortis.
Liqueurs assorties de Marie Brizard,
Lafaurie et Bardinet.
Sirops assortis : Orgeat, grenadine,
fraises et frathbroises.
Liqueurs assorties en 1/2 bouteilles de
la maison Olgard & Co ( Hollande )
Champagne:Moet & Chandon.& Bouzi
Lai condense frais.

A Louer
A PRIX RDIDUITS
Pour f6tes, Bapt6mes et marriages
Promenades par here.
Victorias ( Jite pr/sidentielle ) lou-
tes neuves, bien attelees.
Buss priv6s par here et par
jour.
Buggy priv6s avec ou sans co-
cher.
COhez M. ST-G*RAUD. Avenue Boyer
(Bois-de-ChUne)

RHUE-BARAIU
Dipl6m6 et M6daiui
Etposition de Port-ao-Prince it
Concoors Rdeiodal de Bordeaux 18+3
Exposeitin d Amsterdastm c 1883
d'Aovers a iftCi
S dePariws 1889
de Chiecago a .
En vette: 00. ~u Maojeu u.
PurW l usttt l gnuia.


COMPAGNIE P. C. S.

Tarif des Passages
En vigueur A partir du i*r Janvier 1908.
S II


06
I-

2S
s


0
2
4
5
7
8
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
20
21
22
25
27
30
31
33
35
38
40
41
42
44
45


STATIONS


Dep6t Central A Gare du Nord. ...........
Gare du Nord A... ... ...- .-- ....-- .........
Arc de Triomphe.. .....-.--.... .......-..-... --
Chancerelles .. ....--- ---- ---......
D rouillard. .............. ....... ... .. -... -.-.-.-
Carrefour Vincent... .- -..............
S a rth e ... .. ...--. .. ............ ............... ........... ..- -
Etoile ........... ... ...... ...... ......
Cazeau ....... ..- ...... ....--- .-- ........-.
CROIX DES MISSIONS -............
Papeau ........ ... ........
Goureaud ...... .. ....
F le u riau .. .. ................ .. .. ..
Clhateaublond ..... ...
Tabarre ..
Carrefour Manrsa....
CROIX-DES BOUQUETS ......
Savanne blonde.......
Pont-Beudet
La Moriniere
La Serre.
Vaudreuil......
Drouillard Grande Plaine
Coustard
Merceron.
Joineau Petite Place
Hatte-Cadet.... ......... .. .. -...... .. .
THOMAZEAU......
Dalmand.......
Pont Mongars.........
Manneville...'.
Etang Saumtre ....


ALLER





010
0 15
0 13
020
030 0 20
030
030
0 40!
0 40
0 50
S050
00 50
075,
075
0 7
1 00
1 00 0) 50
1 10
1 20
1 40
1 40
I s4
1 40
1 80
1 80
1 80 0 75
200
200
200


W. B. Le tarifdu passage entire deux stations de premiere ct de
est legal A la difference entire les prix de la gare du Nord :A ccs stations.
stations consecutives de meme z6ne le prix minimum est de P. o. o


ALLER- RrrC

.1 ~r
u,(
El'..


020
020
035
O55
055 025
055
0551
0 70
0 70
0 90
0 900 40
0 90
1 35
1 35

1 8080 190
2 00
2 1I
2 50
2 50
250
250
325
325
325 i 40
360
360
360
deuxidme clas:
- Entre dci


Vu et approved par le Ddpartement des Travaux Publics
LA DIRECTION


CHAPEAUX HAUTE NOUVEAUTE
Articles de Paris
RUBANS, DENTELLES, FLEURS, etc.
Prix rnod6er6


49


Memalew, s i you, vu-
kznsfr d choe'atwx vrai-
41 41,11'rf t A dadarsifre
Pawe W -2et d4boog
set m uS e ave".


LA PHARMACIB
Emmanuel Alexandre
88, RUE DES MIRACLES, 88,
Se recommande pour I'executic
prompted et exacte des ordonnances
n'importe qu'elle heure du jour et d
la nuit.
Drogueries, SpcialitAs phea
maceutiquesextr6mement fracheb
PRIx CoNsClCarXlux.

Tibere Zephirin Bell
Fabricant de chanuaeres en too
genres. Pour Hommes, Femmes et ea
giants.
Place de la Croiz-d.-B.o.- .
SPfCIAULTt:
P ANTOUPLESaUrL E

Panamas I..
El&6ants, solide, rects par Ie atea
mer francais.
Stock assorti et merveolleux.
ACCOUREZ
Chas M LUeonide Solag-e.
32, Rue doe Fronte-Forts, W.


__ I


smo_-


,,']1~3~g'~,tsr~r'~lcf'


go


sil






















Capres
Anchois


Sauces anglaises
Saucisses d'Oxford et Cambridge
Piccalilli
Pois vert d'Ecosse
Fromages de Cheddar


T'ete de More.- P;Ate grass de Hollande
n'


A l'huile


Corinichons
Biscuits Olibet Varids


Petits Saucissons


Noupals
NougCailies
caiarnels citine
Acidul&4s aux ritills


de Lyon


Pralines
Dragdes de toutes sortes
Fondants
Salade oidelaise


Cliainj~ipqie VVE


De vs,.all x


Q(JlA IT 1 SUI'ElilU IES PRI\ Il.ilAN TOU'TE(:CONC URRENtCE
Agence G6nerale et D.p6t pour Haiti
.A^ lsa 1Vetropole
MAISON JULES LAVILLE
9.S, Rue du Wagasin de l'Etat, 93


N'A (HE TEZ PAS


Sans


V i si teI


Les derieres niouveauts recues par a Maison


98, RUE DU RESERVOIR 98.


G

A

R




I

E


Noel!... Noel!...

A I'occasion des fttes de Noel et du Nouvel An

Les Maj!asins de la Melropole
Viennent de recevoir par le vapeoir IranEais o Ferdinand de Lesseps"
et d'Anglcterre les articles suivants:

Jambon d'York Iere marque


Maison F. BRUNES.
195 GRAND'RUE 195
Dirig6e par

L. HODELIN
Ancien membre de la Societl Phtlan-
thropique des mattres tailleurs de Pari.
Vient de recevoir un grand choix d'6d
tofles diagonal, casimir a!paca, chevio-
te, cheviote pour denil, etc. Recomman-
Ise p-rticulibrement a sa clientele une
belle collection de coupes de c slair,
ie giletb de fantaisie et de piqp6 de
touted beautA.
Sp6oialit6 de Costumes de no-
ces.-- Coupe. Franaise, Anglai3a et
Andricaine de la doernire perfection.
La maison confectionMe auns dee Coa-
tumes militatres, habits brod6s
4dolnm.a tuniqumi, habits oar-
e4M. to to, do toes rade-


F'ra xxch1rex ent

A L'tLEGANCE
D. FERRARI,
Fabrican t de chaussures,
Porte a la connaissance du public,'
particulierement de ses nombreux cli-
ents de la C6ta et de la Capitale, que
I'dtablissement a un stock incalcula-
ble de chaussures pour hommes,
temmes et enfants, en tous genres,
et que, malgr l'offre de cinq pour ceut
sur I'achat en gros (5 0/0) fait un ra-
bais exceptionnel sur les prix.
L'6tablissement se charge de fair
preudre des measures A domicile.
Toujours : Soin, exactitude, ponctualite
42, Rue des Fronts-Forts, 42.
PORT-AU-PRINC3 (HAITIO

Chapeaux
Chapeaux!!
Chapeaux !
PAILLE DE PORTO-RICO
ACC(OUlEZ CHEZ

JOSE SAN MILLAN
Le coilfrur artiste, lqui vient .vec le
concourse d'uin cliapelier rienlarqnable,
NI. JAIME TESTAIR, d'installer une
FABRIQUE DE CHAPEAUX
PLACE GEFFRARD
Salon de Coiffure du Louvre
Pour tous les goits et pour toutes
les bourses.

Cordonnerie Nouvelle
G. B. PETOIA ET SEPE
143, GRAND'RUE 143
GRAND ASSORTMENT DE CHAUSSUlES
DE TOUS GENIES EN DEPOT, POUR LA
VENTE EN GROS ET DETAIL.
Execution prompted des
commander, tant ici qu'A
l'interieur.
Confection des chaussures avec les
meilleurs soins. Toujours former
1edgantes tant a hornme qu-.A femme.
Les derni6res creations de
Paris I
PAtes, Liquides, Cirages pour chaus-
sures de toutes nuances.
Conventions de vente convenables.


VERRES JAUNES, PUM,
BLANCS.
Plan et coquille
Sans foyers
Verres blancs cylindriques,
et convexes.
Assortiment d'axes complttse
Chez A. DE MATT

Francisco Desu
Fabricant de chauscu
A I'avantage d'annoncer au
et a sa nombreuse clientele ta
Capital que de la Province, qu
de recevoir a I'occasion de la
nee, une varil4t de peaux n
ment arrivees ; savoir :
VEAU GLACI, CRBME, DonR, C
GNE, BLEU, BEURRE FRAIS,
a BOUTEILLE JAUNE, VIOL
NE FONCI,. MAUVE, JAUNE D
GRIS, JAUNE a DU VIN M, ROUO
Lamaison a un assortiment c
pour dames et enfants.
Venez voir et vous serez content


public
dela
vient
t0o-
elle-
MPA-
VRT
JAU-
Ve,
pie


LA
Meilleure Farine
S du Mode
Celle qui done le meiler pi
Qui prodnit le plr de pain.
Qui donne le pain le plus blalo
le plus lfeer,
C'et IL PUllsburs Be st I
Pillsbury Washbbmr Floor Mins .-
Minneapola Mina.
Ela. CA8TEA. --- euI


I -


Plum-Pudding
Lentilles

Pickles anglais
Oxford Brawn


IBe iarre de T'able de Norintandie
h I t *lt I oi.i l :- IJI'i\ tr;S miode'rI s


La Maison ne vend qne des articles de premiere qua-
lite et A des orix moder(-s.
On y trouvera: (iapeaux garnis cloche pour dames
et liilettes ; Capotes Iirectoire et leuguins pour enfants;
Voilettes ; Mitaines et Gants; dtffetas et Taffetaline ; Sou-
liers pour beb6s ; Etoffes pour Dames & Garionnets ; Den-
telles, Bas, Chaussettes, Rubans, Eventails, Formes de
Chapeaux, Fleurss, Gants peau mousquetaire, Tulle Illu-
sion, Echarpes pour enfants, etc, etc.

Articles pour Mariage et premiere
Communion.
Bel assortment de Parfumerie
JOUTETSII Poup6es fines & tous lea prix; Chemins-de
for oirculaires; Bateaux & h6lice m6caniques; Tambours,
TropaUtts,Viooas, Piaoo, Boites pour arbre de Noel, etc.


Vienne river
PAR LE FRAAN( CE MOIS,


Vincenlt QG i oul
S81, Rue du MaOT 'Etat, 81 et
4, 6, 10, IRue sire.
Casim ir fran ai s d erchoix.-
Diagonale.- Clien couleur et
blanches. Chaus ,t bas fil.-
Jupons de sole.- Ev de fantai-
sie. (eintures pou es et da-
mes.- Bretelles, D de lit.-
Flanelle par aune.- aux line
pour hommes & l)ar hemiset-
tes.- Cannes. Pa es assor-
ties.- Faux-cols & NI tes.- Sa-
tins et autres Etotfe chines A
coudre de 1 et2 tils.- pagne.-
Vins rouge par gallon caisse.-
Vin blanc par caisse. aigre par
gallon.- Moutarde.- Froma-
ges gruyere franCais, grasses
francaises.- llibre Imr Lem-
beck, Biscuits Lefwvre Huile
d'Olive par gallon et pa e.- Fil
de toute quality pour m e de 40
A 80.- Provisions amdri s.
Vente en gros et Btail
A UN I'IIX MOD19


S OCULIS S..
VERRES BLANCS, BL FUMtS,
JAUNES, du Dr Fieuzal et du otais.
VERRES BICONCAVE BICON-
VEXES, PERISCOPIQUES CONS, Pt-
RISCOPIQUES CONVEXFS.
Assortment completd4yers