<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/00218
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: December 20, 1907
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:00218

Full Text
,. j1. ANNEE, No 220


VENDREDI, 20 DECEMBRE 1907.


J


i


Q UOTIuDEN


4


ABONNEMENTS :


PAR MOIS Une Gourde D'AVAN IE

D*PARTEXKN'-z SC C-RANGRR
urais deo pnste or, anis.


Pour tout ce qui concern l'Ad ministration


C1emerl.t NMagloire,

R9DACTION-ADMINISTRATION
45, RUE ROUX, 45


du Journal, s'adresser A Monsieur Arthu


LE NUMERO 0 CENTJMES.

Les abonnemedRts parent du Xet. et du 15
mois et sont payables d'avance'


de chaque


Les manuscript Insr6s ou n non sont pas reams.

r ISIDORE, 45, Rue Roux on Bonne-Foi.


i)"ceiiihre 1902


21 )ecembre 1907


G". Cyri:ai te C'ble"slilI


Secretaire d'Etat do 1
et de la Marine


GaJerre


M. F. N. Laraque
Secr6taire d'Etot des rravaux
Publics et de 1'Agriculture
( 11 OCTOBE z103 )


jourl'hlui le cin- II




de 1.1
.i tll. in re l. e 'niv'i -


-l.il' l i plid s-









gl elle ,ie cvile
tP .,, t ,l. E I ,





( app Nocer AIl .
I're' iiliit <1e la :





citpoyensi 11 li st
bi-'ini t nx ,le 'i i;-
pi lfr irs |,;it nles
p 101 II t) 1 1" Ie




par les parsionsr


veiller i la tran-
quillitd publique
sans laquelle au-
c(itie r'errnme ne
peut s'eltrepren- S.
dre ; ddtourner
le jeunesse de la Er.u
voie fatale des agi-
tations rivolution-
naires ; :autgmneri l'
les re.sou eC SIWl -
tlonales par uine ,l-
nilnistra ion itel -
.elie c t .il :t'c ;
protldge, eflica ,-
ment tlosl les il ( -
reltse pgilimes ; or-
gani-er la force pu-
blique cde maniee
a ce que 1.a lignilte
dl soldat s'4dive ,de
plus en plus et qou
I'armnte (demeure L.a
tidile gardienve ,I -
l'ordre public tt I.a
garantie de la vraie
liberal ; mainen'r
le prestige extirieur
de la Rdpublique et
sa stlretl par uile
conduit correct
basde sur nos bo ns
proc6drs envers les


-. C


- -

E. le GA NORD) ALEX
I :'

M.H. Pauleus Sannion
Secretaire d'Etat des Re-
lations Exterieures
21 MAT 1006


]1'


J) uis-a rces 1K Ib ali


'1 ,-res ; tell est
I'aimbition hono-
rable p1iee je jIn re
de realis-i ;avec
le coli'ourls (iin
Corps lgi'latif
(loIet les mern-
Sbries soll corin rm
mroi. itrnii e; ile iu
seinle passion idu
bien public. A
Ces gra'les li-
Sgnes rainlme, le lt-
silenit e la He-
piibliqlue les a
executes dans
la measure du pos-
sible. Jamai s
Chef d'Etat ne
s'est trouve aux
Sprise, avececd pi-
re- diffii Iltes.
S Mais sa volon-
IS L son patrio-
tisme puissant,
Sson experience
des hommes et sa
connaissance des
moyenspri;atiiqles et
.1vt'' r ts; a erinployer
ont eu raison de
tou01.


J.1i 0-ilf, COIv.in-
<'u. il n'a .in i' i
Il'site a ~comballbI
Ious les labus, El ii
Iriomlphfl challifp
jour, r a'Ilis nt l ir-
bienlfail, clabliss:nti
une (rlvreIi ule,
donnan t ; i'l.ai ie,
le prestige et I'o -
gueil.
*

Nous avons trou-
ve avec tout le mon-
de que no4 o igi-
nes, le milieu, no-
tre education nous
ont valueu une his-
toire pleine de lar-


1. 1Fri'dllri MiarPelin
Secretaire d'I tat des Finances
et di Commerce


Mi~r, cj


It, Av I,'L 1905)
(iil Portefeuille de
I'Interieur


fI Yi- *- I .-E'nlrlt If: 1!i7 )


11 T. Laleau
Secretaire d'Etat de l'Instruc-
tion Publique et de la Justice
20 JU.LLmT 1905


____, r- 10 11 r 9


-- -- P 1


C- ,,
--


PORT-AU-PRINCE (HAITI)


*


-2-2 1 f-cr.m lilt v 190-2


9112







-e9, toe misZ.-ae et tie sing oil IOus
avait cotialuit aux plus 1)is avilissen fnt';
Weilli souvent n1s mICurs in fliiov.11505
failliretit comproanct ye l'existc mice IntI
me de la Nation.
Un homme est ci-fin veim, i SA4l 06 pr
nos iddes jiiii, ac~lu.fller-nen!, Iinew
athmojtpho~re en Ifiai. G~t huomine Li.
s'diant penclie stir I, passti ale liotite et
d'erreurs, S'esL e.- i et a coItst;ritt : 1
systCrne Psl in.auvais et uinile aI'Mtrte y
fortnt. Nots W'avowts rien rie g.witol tous
avotis lout jierahlu ',i114,1S re; iettre :-IaI,,
lrui (du soin de notre existence. 1 urhiaat
cent anna'es. 11now; li'wis :omiiC; ii rt~i'-
des s t Itdle cm inin, le ne'z etIi I', 4s
fllijis teutaiies, imp1)!JI't iites, d ti is l'at -
tente ale vagrues SeCOUrS.
Elle I G4NotA'l Mex is dt ins soil sf!1''i
lie conserv'eri la i atiuoa, forte, gIdnaIt'wl Ce
a ll'Olpe, :u ntis elii1 tlnelir Ics i IAf.
1tIti~*I~i~t~slUCt:onste~itlors icd
a ItelIvtrs ;le., vicrix 111-11l,110-; 1laage-
reiix et Oumvetr.t I.i rou ate wix \ ar i it''S I
-oliiLtntes 4lt~~i poiltalit' t',ilitjtI i *Ijl

Iuiea-ttr6,la joik! ct If's 1ia Iii11)
L..ruiiles.
A. I i nol lwi' a*h, 11
Nmd al 'IN liliid
UaIfalli1Ij' all\ poI 'It. 'pt'i i11cie t 4- '41111f-





t Iit'.
Ib.1, l iliWi, Ii Ital te .k so s'iuf [lie t --I-
Ia prcmi 'rte Iiu e jI)Ie IIf, I'II I i'i-
I'g I able ()uallx ';tcI i lle. itc)I la li. N Ii~
1, rps et Vi'lx la5 pn-. .ua [it-* ~ aq t


s'acillue Ia realI St.[oaIc e st e LIo-1
Lrimmge Is i
Citl anrtoes.



La Feflie Haflienie

LE MOVEMENT FEMINIST

Vowi cce (Ile Mane Arii1do Stint,-
(roix tht ales rensul kits laat Ca 1do
Congn~s tie Vashif)-t'.:i
u Reutrfes cltez ella's, les 4l1Iagii~'c,

moment, s'61:. eit eatAraares i t iii vil n
(hits leur mpiolre plvy ; I fa:i I
Comiseiks naitiouuuux no renco:itiZeveti
hWlais lirwit luai rfc.ence.
4 L- p~Ia ole vibialrite el cotivic
dles oratrices aniericaiies eteait 1)as 1.
pour les souteirii; leur voix aestai pre-
que sans lio, etl, uau itStati, oo ikput
croireoque Ia grmiim ic pnsee da (iialy
Stantou allait, c'm)ne tant d'autres es-
pdrapces, me jam~ii se roaliseta..
IIva done ties rdisoos sdrieuse-s potr
quo l mouvemewit f6ainisle eftt reau-
contra dmn I les pay- anglo-saxtons nai
termrin plus favorable quo partout nil-
leurs et awui moius de resistance de la
part du milieu: Ia piincipa'd do ces
raisons Pst la constitution social.
J'ai dit hier que I'Anvleterre avait,
bien avant le Congres de 1888, son Coall-
sell national doe femmes ; ii n'est p Is iai-
ail~teresat d'ajouter que, dans lii gra~nde
F~dderation minister inlernationale, Ic
Conseil anglaise no s'ost afliche qai'tn

I.. premier adhirent Cut Ic: Cotiscil
national americain ; le se~ond., celui (It
LarAia sous l'influencL (le la(ly Aber-
dedi; I. trosibme, co fut lo Conseil na-
lionel des femmos allomarades ; lo qua.


ta'iimne, celiti es famme. ;swi-loises ; le
.i 'p1i(a-ine. j vieas tiIe e dire, fut le

M .i.i ei iatt''iridtilt cpt le affilialion, ce
Con -eil, Ih a Nationil Ulnin of \Women
WVorkeris v ait une al~sci oitin trc
Pu i-:tii te, 'i a d'it lt! p rofot lt commu-
Ifticlttiofll S aI;41:1 lo)11 le pay,4 et Con-1ti-
I liliint pour le motile f~minin aniglais ce
l[IE'I. IaI t,( I.laiotir jiatily %, pour le mon-
le ili; c't- alie tn veritaible
11,1011 nuiorlvrie;'e.. AX11reste, Ics deuix
I'-SOj rIttit !is o:it. clie 0 llpi1 (lei altacties

En 1901, 2 :M4 ouvrit~re'l ale lei.I5-
Iri do t t isis a l dii1:mc:aslihice, 33. Isi du
(!. 'tc.:'010 duCheshire, ont
ool.11J~lellf,11 sr'le,11110 Ofifiioll auU
I' lailtruent ri'claiuiint lesu Ifi'acr-pour
IeIc fevnies.

)tt'0)1I'1i~'.'trov, d pi'opos doa'1:i16) r -
aa':ti. p Ip.11 1' oi'it Iisrie allts I'ls
pi';y- rmJot-s~kxon~s, comment h's iii' oc-

\''.Ip tl 4)1'i 11'1 11 WIVI lie -.; *jo 11j5 41;111 i -;
)I\. tIiaIi 'I) l. IIIS aa Liii IuIIl
voa l 1i p'i i111 111110-a.1, i1 i .t I 1' Si

doi '' a t~ ati'iii 'co fa i t II ii lt' lli It uli-


t!;j litlw ls lo., I)III.
LI!1111-4 410 Collkll 1*11.W q 4111i, I ) I I -L~r;
.1' ;'S I !mil t-, I ll-,( ) 110'4u e le Sofl)Ihis-

r'itioae.-,d~iiie utilt--; SOCIIUX.


21 D6cembre
La fite de domain sera celbree avec
un &clat particulier. Apres le Te )eum qui
sera chan:6&1 9 heures A la Cathedrale, les
differentes troupes en garniscn I la Capi-
tale ddtileronr, avec leur entrain ordinaire,
A travers nos principles rues, en y jetant
la gaitc de leurs fanfares ct 1'clat de leurs
unifornies.
S. E. le G": Nord recevra au Palais Na-
tional.
Courses au Champ de Mars
Dans Faprc-ar-di. les courses comimen-
ceront au Champ de Mars A ; 1/2 hieures.
Le Grand prix Nord Alexis de oo gour-
des scrau dispute entire les chevaux de tou-
tes t iillis.
Mai.iti fiu tIct e lhippique qui reuniira au
Clihimp dc Mars la plus grande partic de
It p'lui.tion st pa.ssiitonnte pour ce genre
de di crti-sements.
Cinma tog r'phe
Dans l.ia wi c ,'ind.d s ,iancc cinInitto-
r.iplhi hu :-ur la l'.cIce du Pa.nihcoi oul a rc-
pr.scntatit>i sc.i des' mienx organisees
Des vues de tIo ite ,.autc dclrouleroit leurs
sa.tia ii rc .
Le Kios.tie, t clairc A l'dlectricilt, scra oc-
cup6 par la Musiquc dtIu Plais.
Fl:eux d','rili <'s bh n a.i'cs, Iecctric'tI ,
toutc uinL or~i de lumnires donncra A la
Capitile un aspect de fr.iache g.it cqu'aug-
mentcroilt cn:ore les brillantes coudialles
s.iluc's par la joie populaire.
Fermeture de la malle


LiIn11cpourNIL niue pour IeNaUe New Yorlk't It
ti l'~ I '~I Ia'-. ii Li ii i 11011 tier M ilalliet. ropc par Ic s,'s Viirini a stra fermie aujour-
\I ii :Ii t i t\\*,Le t Li orn- d'h1ui 2o du courant ':1 heures pr&ciscs du
tisoir ; ccle potr St-Marc. New\-York et
t-I -t\a!c I eos 1', a4 1 is tit! se.,aekiazl'e 1'Eurm )-- a Pr "S FrtJ'drik !L'ndrik A
al7'!M--OdT 1't'pirtoCa ihcucs prcfses a aprc;-midi.
III( *Ili#, tIii art I I .TiS iauiad Ia Port-au-Prince, le 20 D'cembrz: 1907.
ala .1st'likitie; maisle grf'Os1 Bonne R~cornpense
Ii ttC ast11i II a &t& perdun le A Sdains les environs
des ()-ivi Oa et 1 l'ii'bil, conrti cu'i du Champ de NI.r11in carpet contcnant dif-
alt' sassocial alls onvritcrtb', esi e, ac t&luj- f~rents papicrs dc'tlluircs
1.11, I iii 11414' ltd' tt'a Cpour1 ne is Une Ltonne rtcoinipene est pronmL-l aIce-
aa nulil1it oi' a ~t -t~ti eLIt lAvetti a' de lui qui Ie raportcera au bureavudu Matin.,
l011,;'ra ot ielict pas I-ISTjIOTribunat Civil
01,4-.110 ciatilipH Illit''s ptiale. d e- .t.-'S poli- ru i ira C v l
1 (pjll..0 1.tI t s Co, oiilS oi ex&cultsAud iem-ce du i9 DMccmbre 1907
Salit- a11O Irp In -x&Iusives inspirations. L ceTribuinal a pris siLege sous la prtsidcn-


l l 1D [ -

RENSEI Gr ELEMENTS
METEOROLOGIQUES

SObservato ire
DU
SE 1INAIRE COLLEGE St-MARTIAL

JeiUDI 19 DECEMBU
Barom6tre A midi 74,77.
_Te 6rminimum so,0'
Te peratUremasimum 31,2
Moyenne diurne de la temperature 25.6


Ctel clair pendant la journe,
d.ans I'aprs-midi, et covert -A
soir.


nuageux
i-. Jiu


Direction dominant des nuages-ESE
Le barometre est restC tts eleve pendant
la jourade ; ii a un peu baiss6 pendant la
nuit.
Quelques mouvements sismiques dans
l'apras-midi. Direction E.
R. BALTENWECK


cc di juge Maigna i qui a pronanc6 le ju-
gement suivant:
Cclui qui condamne le sieur Pierre Bo-
bin a pay, par toutes les voies de droit
au sieur Philippe Sim noids, la some de
deux cen's dol'ar-. 11 a ensuite entendu
les atfaires suivantes par defaut :
1i. -Les sieurs Munzer & Co centre Re-
becca Cloud.
2o.- Augustin Noel contre Malthide
Brice.
Puis le siege est lev6.
Ordre des Avocats
A l'occasion de l'anniversaire de la pres-
tation de serment du Gner&al Nord Alexis
A la premiere magistrature de la Republi-
que, Messieurs Is Avocats ct les Membrcs
S Conseil de I'Ordre de ce barreau sont
invites au Te um qui *era chant & la
Cathddrale le samedi 2t du courant.
Port-au-Prince, le 19 DNcembre 1907.
Pour le BAtonnier:
LD Secrltaire du Conscil,
RODOLPHE BARAU.
Renseignements utiles
Giroflier
Arbre de 8 a 12 metres de hauteur, tou-
jours vert, 'grandes feuilles coriaces, ori-
ginaire, croit on, des Moluques et des Phi-
lippines du Sud, r6pandu au)ourd'huipar la


culture aux miles d'Amboine, en Malaisie,
Nossi-BW, A Sainte-Marie de Madagascar, i
la Reunion, mats surtout aux deux les voi-
sines de Zanzibar et de Pemba en Afrique.
Le clou d, girofle est la fleur non encore
'panouie, recolt6e avant la chute de la co-
rolle qui persiste au-dessus du calice et
forme la tete du clou don't l'ovaire est la ti-
ge. La griffe ou queue, product tres infi.
rieur, est la tige de la tteur.
La cueillettc se tait deux fois par an;
autrefois on battait les branches avec des
giules, ce qui nuisait A I'arbre ; on le main-
t'int maintena hauteur powr
pouvoir fire la rcTe --a main sur des
ichelles.ll n'y a plus ensuite qu'A secher et
A cmballer.
Les clous de girofle constituent la matir-
re la plus iiche en essence qui soit connue;
le rcndement en varie cntre 18 et 20 o U.
Cct'e cssenc: trouve des etnplois en parfu-
merie et en pharmacie, les clous dins des
prcpar.;tions culinaires; les griffes sont vyn-
dues moulues ou bien distilles. On con-
naissait Its clous de girotle en Europe d&
j). au xilr si cle, ni is i"s ctaient rares et
chers. Les Portugiis, puis Ics Hollandais,
possesscurs suLccssifs des Moluques, cii eu-
rent longtemps le monopole, jusqu'A ce
qu't n F ran.in lis, Poivrc, paivint A en intro-
duire la culture aux ilcs Bourbon et Ma.iri-
c: d'ou cllc se 1tpand;t aill urs.
Zmnztbar et lPimbaprodui;aient entre6 et
8 millions de kilos de clous de girofle pal,
an, mais de quali 6 mediocre ; aussi les
prix ayant baisse, leur production a-t-elle
decline :ciniblement depuis plus:eurs an-
nees. La prov.nanc2 la p'us estim6e est cel-
le d'Amboine.
---.
NOUVEAUTE-BAZ4R
LAGOJANNIS
EXPOSITION PERMANENT
"136, GRAND'RUs 136.
V'i la transformation du NOUVEAU-
Trf-BAZ et I'auimentation de SPE-
CfA' I FTS NOUVELLES ainsi que
l'arrivee des articles de tous genres
A L4 DERNI'RE MODE, M. Lago-
jannis donne I'entree libre de son Ba-
zar aux personnes de tout age, coane-
nables et respectable, afin qu'elles
puissent fair le choix de tout oe. don't
elles ptuvent avoir besoin. Elens y
trouveront en gros et en detail, ADES
PRIX HOURS CONCOURSE 1 !
Cette fin d'annee en dehors d6
specialites : MERCERI, QUINCAILLI-
RIE I'APETERIE, BIBELOTERIE, JOUETS
D'ENFANTS, ETC. ETC.
11 y aura des Bonbons assortis
gould pas laissd pour adoucir et rafral-
chir toutes les bouches de laRdpubli-
que.
Quant aux JouJoux, la jole des en-
fants ( Ca cd pas pal4f ga. )
Nouveautes Sensationnelles.
1,. STR.aOSCOPES avec des vues
et panoramas splendides : la gatt6 des
families.
-2 LE DIABLE VOLTIGEUR. 3o Nattes
japonaises de hautes fantasies.
o. Cartes Postales et de Visite,
5o-- Malles amdricainas solides et
jolies Go.- Valises de Voyages, 70.-
Eventails de toutes beauties assortis,
atrap-Rats.
Poudre et Savon Naftalone, destruc-
teurs des teaches, des boutons, etc. etc.
Goultes Blectriqnes centre les maul
de dents et d'oreilles.
Home P'arls du Docteur Alvarez.
Tiedresseur d'habits. Eau de fleurs
d'orangers, Vegetale, pure, etc. etc.
Toujours a des prix A la po'
tee de toutes les bourses.
A LA MAISON BLaEU,
136, GRAND'RUE 136.


a





B~zz~ -______________ _____


CHAPEAUX HAUTE NOUVEAUTE
Articles de Paris
RUL.ANS, DENTELLES, FLEURS, et,.
Prix mod6r63


N.


AMesdam)e, si Vows rou-
lezavoir d'es cliapeau.r t'ri
mtent J19*fants, ,i la 1i rni,''re
mode de Pa, is ct 1 bon
march.
Accourez, 96, FRue Pavee.

Viennent d1arriver
PAll LE FIM I \ l\\ 1 (1' I .I1: l )IS,
Chez

Vincent G. Makhl0ul
81, Rue dau .May,! z del l'Etal,. 1 e
4, 6, 0O, I(,' T atcr.i're.
Casimnirfrai .,;;i ti I'r.'ti,'r tlit.oix.--
Diaanale.- Chlemises couleur et
blaE, Iis. Clani.-selte's ,t1 l ;s lil.-
Jupini- do soi-.- I.\Ev'oii; ils do- .faltai-
sie. (i:illti r s pi '1 It l'ni s ,' t da-
mes.- Bretelles, Desccnte da lit.-
Flanelle par anne.- Chapeaux laine
pour hommes & Dames.- Cheiniset-
tes.- Cannes. Parfumerips assor-
ties.- Faux-col & M.inchittes.- Sa-
tins et autrea Ktolat~. Ma :hin I s A
con rte de 1 el2 fils. Chanmpagne.-
V.s Ioug'T par gallon et par caisse.-
Vii, llanc par calse \inaigre par
gallon.- Moutarde.- Olive.- Froma-
ges gruybre francais, pates grasses
fr:tric: iaes. BHirp lmpin~ial & Lmni-
be, k Bisciits L-.f'ic Ut'lilio.-- luile
d'Olive par gallon et i;ar cisse.- Fil
de toule quality pour machine de 40
a 8.- Provisions amdricain s.
Vente en gros et en detail
A UN PIIlX MOI)lHtIt


RHUI-BARAU
Dipl6m6 et Medaill6_


EXPOsilion do port-ailPrinCe
IrfnourW gc'iottal d .- B ird -:aui
EIposition d'Amsterdaimfl
d'Anvers
de Paris
de Chicago


1881
1883
1885
1889
1893


In vente: 65, Bue MacajouZ.
S( Boulevard des Veuves )
Irnet6 et natural garantis.


LIGNE HOLLANDAISE

Le steamer ( Prins Freler k
Hendrik s atlendu du Sud, sera
ici vendredi, 20) courant, pour coii-
tinuer, le mime jour, dans la soi-
ree, pour St-Marc, et New-York.
Port-au Prince, 19 D6cembre 1907.
GERLACH & Co
AGoNTS
LA PHARMACIES
Emmanuel Alexandre
88, RUE DES MIRACLES, 88,
Se recommande pour l'exdcution
prompted et exacte des ordonnances a
n'importe qu'elle heure du jour et de
la nuit.
Drogueries, Specialites phar-
maceutiquesextremement fraiches.
PRIX CONSCIENCIEUY.
--- i--- i I

Accourez a Esperance
Coruitloiierie
Clarck & Mercier
(t)i voas a.irez' un travail giaranti et
soigtd, co~tection de tous genres a\ec
des mait&riaix de premier choix.
IL'/tabliscotnent se charge aussi de
faite prei'idre des inesures A domicile
150, GRAND'RUE, 150.
PORT-AU- PRINCE.


Fra xclkIemx e n t

A L'ELEGANCE
D. FERRA It,
Fabricant de chaussures,
Porte a 1% connaissance du public,
particutlirement de ses nombriux cli-
ents de la C6te et de la Capitale, qi,-
I'dtablissement a un stock incaleulat
l-d de chaiussures pour homes,
tamms et enfts, ent, n tous genres,
et quo, malgrA l'otTre decinq pour Cen,t
stir l'achat en gros ( 5 0/0 ) fat un ra.
basis exe.tptionn*l sur les prix.
L'etablissement se charge de fire
preudre des measures & domicile.
Toufours : Soin, exactitude, ponualite
42, Rue des Fronts-Forts. 42
POrT-A -PRIN( 9 (H A '
__ ~ ~ -- I i
Avis Important
P&res et meres de famille, a l'occa-
sion des fetes de fin d'arnne, passed,
m6ma par curiosity, visiter le Ate-
liers de I'Eole dei Arts et M6tier-,
avant d'aller attleurs, chercher un cha-
peau soit pour vous, soit pour votre
be. Vous en sortirez certainement
6merveilles.
Un favorable accueil vous y attend
comme toujours.

H 6tel-RFestauxr axxt
ST-JOSEPH
( ANGLEDES RUES ROUS ET DU MAGA-
SIN DE L'ETAT. )
Service bien organise.- Repas
A la carte. cuisine eIcellente.
RpoPRIETAIRE : JOSEPH DESRIVI1IRE


Noel!... Noel!...

A I'occasion d-s feles de Noel et du Nouvel An


Les Mal;i:sins de la Melropole
Viennent de rrc \oi-r p..r 'e v~tpeur Irar;ais a Ferdinand de Lesseps
.t d'Angleterre les uriicles s ivatts:
Jamlon d'York lere marque


Plum-Pudding
Lenlilles
Pickles anglais
Ox'oid Brawn


ISauces anglaiFes
I Satucisscs d'Oxfoi d et Cambridge
Piccalilli
I'oii vert d'Ecosse


Fromnages de Cheddar
'rate (,l More.- P.ite grasse de llollande



Capres
Anlaelois A I'll i ie


Noupals
Caidu!es axt, mnit
A~cidultss atjx fi uits,


SCornichons
SBiscuits Olibet Varies


de Lvon


Pi lines
Dri-rges de toutes sortes
Fondants
Salade Bordelaise


Beurre de Table de Normandie
Qualild suptrieure ;i prix tres inod&res


CluanapatineVlyE


Devaux 1) Pl.EIINAY ET' REIMS


QUAI IT'I' SUPERIEURES. PRIX DIFIANTITOUTE CONCUIlItENCE
Agence Generale et D6p6t pour Haiti


IA O la M1%etropole
MAISON JULES LAVILLE
93, Rue du Magasin de l'Etat, 93


N'ACHETEZ PAS


S ns


Visiter


Lesdernieres noYeautes reeues par la Iai


98, RUE DU RtSEIVOIR 93.


I:

L"


A.


N


G


E


La Maison ne vend que des articles de premiere qua-
litA et a des orix modders.
On y trouvera: (hapeaux garnish cloche pour dames
ct lillettes; Capotes Direc!oire et Bdguins poor efants ;
Voilettes ; Mitaioes et Gant- ; Taffetas et Taffetalioe ; Sou-
liies pour bb4s ; Eloffes pour Dames & GarooQneos; Den-
telles, Bas, Chaussettes, Rubans, Eventails, Formes de
Chapeaux, Fleurso, Gants peau mousqu6taire, Tuloe Illu-
sioa, Echirpis pour enfants, etc, etc.
A articles pour Mariage et preniiere
Communion.
Bel assortment de Parfumerie
JOUETSII1 Poup6es fine & tons lea prix ; Chemins-de
for circul ,ire,; Bate tis A helice m6canique ; Tambours,
Trompettes, Vio'ons, Plaio, Boitea pour a, bre de Noe, etc.


G




R

D

I

E

gI


Petils Salicissoiis


--







OCULISTES!.. A. l atlls t Go.
VERRES BLANCS, BLEUS, FUMES, 32, Rue du Magasin de l'Etat
JAUNES, du Dr Fieuzal et du Dr Motais. Maison fondue en 1888.
VERRES BICONCAVES, BICON-
VE RREISCOIES CONCAVES. B N- Bijouterie, Orf6vrerie. Gravure
VEXES, PgRISCOPIQUES CONCAVES. PP.-
RISCOPIQUES CONVEXES. Vient de recevoir des articles de par-
rt ent copletdes foyers fumerie pour les goits les plus diffici-
les. Les parf-ims exquis et rares d'une
VERRES JAUNES, FUMIES, BLEUS, dIelicatesse p6netrante u'elle offre A ses
BLANCS. clients sout de vdritables petites mer-
Plan et coquille veilles.
SLes dernieres marques qui charment
Sans foyers le Tout Paris sont chez Matteis:
Verres blanks cylindriques, concaves Son Sourire, Floramye, Trdfolia, Iddal
et convexes. Cyclamen, Vivitz, etc.
Assortment d'axes complete. La mason a toujours un grand as-
Chez A. DE MATTEIS. sortiment de bijouterie, argenterie,
--- bibelots de tous genres, parfumeries,
Chapeaur I lunettes, montres or et argent, pendu-
a les garanties.
Chapeaux I Spdcialitd: bagues francaises en bril-
lants A partir de P. 200, alliances Or
Chapeaux 18 K an laises et francaises sur com-
Smande, Service I1'argenterie complete 1
PAILLE DE PORTO-RICO our marriages.
ACCOUREZ (:II.:Z Tous les articles vendus par la mai-
IOS E S N o l t sonsont g:trantis.
J S SA 11L A N Achat de diamAnits, pierres prdcieu-
ses et vieiile bijouterie a des prix avan-
Le coilTrtir artiste, (1 i vioit i avo.c le t:Ieux. Dernier cri : Lunettes jaunes. 1
oiicuurs d'lun clhaieliter rein:tv(|i. ble, (:Cotre remise de Deux dollars en
M. .JAIME T'ESTAl, d'iiisttllet, i!o. timbres-posle i'llatiti, la Maison Mat-
FABRIQUE DE CHAPEAUX tt5ds envoie franc de port sous pli re'com-
m'Irni l;fins toute les illes de a1. HRpu-
PI1.AC(;E ('C IF l A \I1) bli'jue: I.ulrin tts ',uo I.ornons en nickel '
SaI,1n ,le '(:iffre ,iu l,,I ,',' inoylryd:d.I-, .-r!on l*.s prescriptions. f 's
Pour ltiiIs les goi'ts et poulr t Ittes [) tkcleI i oi HIi l u4tTi.nl' s de ( ;Ir :l'tHl Irtt .
l~s bour.ses.
- -....__--- ,- l\:*ii iii ,as !..

Cornlonnerie Nonlvclle ':,., ,,, s,,, p c. ,, r ,, <;,-

G. B. PETOIA ET SE PE s,, -', ,, ,-...,n,.,,
143, GRAND'RUE 143 Cht, M I,,:nli I SoInC(I. I
(I.ANDl ASSOIiTIMENT I (: C \l' \ -.-m' :s t22. 1 V (l.s "(l iordts--Fo ts, '22


DF TOl!S GENRE.,S -; \ I)11''1, I', 1 I |LA
VENTE EN I(IoS FT DfETAIL.
Execution prompted des
commander, tant ici qu'A
l'interieur.
Confection des chiaussur'es avec les
meilleurs soins. Touijours form s
el6gantes tant a hoinme qu'a feinme.
Les derni6res creations de
Paris I
Pates, Liquides, Cirages pour chaus-
sures de toutes nuances.
(Conventions de vente convenables.


Maison F. BRUNES.
195 GRAN D' RUE 195
Dirig6e par

L. HODELIN
Ancient a embre de la Societa Philan-
thropique des maritres tailleurs .i /'Pari,
Vient de rec-voir un grand choix d'W-
totlti ,liagonale, ca.imir alpaca, chevio
te, cheviotepour deuil, etc, Recomman-
de pirticulibrement A sa clientele une
belle collection de coupes le casimir,
de gilets de fantaiaie et de piqu6 de
toute beauty.
Sp6cialit6 de Costumes de no-
oes.- Coupes Francaise, Anglaisa et
Am6ricaine de la derniAre perfection.
LA mason confectionne auss ides Cos-
tuzns ilitaires, habits brod6s
4 nMn&a. tuOniques habits car-
0te *to, do toUs grades.


PHOTOGRAPHIC'

.1. M. U PLESSY
120,, l R': DU CENTRE, 120

Travaux soign6s de toutes sorts
et de toutes dimensions
Reproductions et agrandissements
( Prix moderds )
Cartes Mignonnettes
SEULEMENT PAR DOUZAINE P.5.
NOUVEAUTI'ES : Papier Platine ( nou-
vean genre )
P POTO-SOIF. )elrfr-
tectionnue ( diverses-
tei ntes.) Dcrnier cri.
N. 1P. Lt Pt lo lqni. peut s rvir iA
ile clai ia n tt es al;p lic;ations de la piio
fogrntpllie:
S., 'l klsi. I','e n 'ilr. P. loe.s- ) suisD
de boilte, (thO' ies'' de dames, etc.
VENEZ VOIR I


S. -- = g-a i-- a l
Pharmacie F. Bruno
67-119 RUES ,GAI.rr ET PEROn.
SpAcialitAs F. Bruno :
Poas. re puissantecontredem:, neaisor
prurigo, sueur des pieds- La boite P. 1
Sirop antiashmatique, remede efficacy <
centre lea access d'asthme et lea touw
rdquentes le flacon ; P : 1. 50.
Consultations gratuity :
Mardi et Jeudi de 8 & 9 heures du matih
Spar 1e Docteur. N. TuoMs.


p


I.
,s


STATIONS


DepAt Central A (Gare
Gare du Nord :t......
Arc de Triomphle.
Chanccrcllcs ..
l)rouillard......
Carrcfour Vincent...
Sarthe. -
t to ile... . .


du Nord.


CII()IX 1) 1 .S- MISSIONS
Papcau
COurctnd ......
FIC LI 1- 1.11


(LIR)IX-Dli-' Hlit)L'(.UL.I'S

S~.11-AM r- 1",01111C.. .
I'oli it HCL1. de
Lil Moii lLc'rc
I.. Si TIC
V'.1111(l:it ... ...


O I..lo u ll i e PI I 11
CI itt -ard.

l.N I _. 1,: Li ) I ..


wv cwr( de le ii ciitlir nice cnrre V. iv n


AL\LE~ R

" -L
c, u0
-. ea
I.


010
0t
015
0 13
0 20
0 30
0 30
0 30
0 30
0 s0
0 40
0 50
0 57)
() 50
0 5)0
0 75
0 75
I It7)

I m: j

I il)
I I (


I o
I, 'C 4


0 20





0 25












i) 75


ALLER RETOUR

U
uO
ot v
o or
I-


0 20
0 20
0 35
0 55
055
0 55
055
0 70
0 70
0 90
0 90
0 !)0
I :l3
I 1)
I 35
1S)
-1
2 00
2 15
2 -5)
2 -A)
2 5:0
2 50)

:I 25
3 *25
3 (G9)


0 25











0".114)
W,~


:I d- CIL.'.* /)lde 'it;',n c' C
,tL ~-e d jN \ rj .A :,: i.. t )nit- dLtux


--" .- . 7--- 0


TNNERIE CONTINENTAL
DE

Port-au-Prince


PREPARATION


DES PEAUX DE VINGT-QUATRE (24) COULEURS.
(APACITP 500 PEAUX PAR JOUR


PRfIX DES CIJA USSUIWS CO1mmE SUITr:
Chevrequ glracA: lBottonrli'n et Lac4A pnoar flonmo t I Damno 10 ( Dix gd&#)
a 4arh'vnywssond.~e 10 (Ijix gdox.)
Verni et coule.urs:- Jeommanadde 12 (d..uzegdf8'
PouRt ENPANTS: . 6 aix (gd)


I)'1 L. &halcbranche
Dip 6 5'n.d de eSSitult (de MdecioO
C:. ,i i ,l-4 (Jul vari-a exI' i, Iem- die
Set viveol-Avalo o.,i-pip de. la dIC1169
la 0.1 litpe. diii'eer (;.Olt VcfPki,
hlembree do a S,,ciAtEA do MdeciOG
et dclyllyge Iv 0 i('hileiz.
NtDECINHE-CIHI RU RGI
MAALADIES DES YEUX
CONSULTATIONS PRIVtFS: DE 2 A 4 hrg.
CLINIQUK DU 10 HKURES A MIDI
83, Ru wdu Pmupl, 83.


COMPAINIE P. C. S.

P'awrif des E:assages


Fran i~i *44140 1) AS is
Fa bric nt do crnE u.-sui,-4

La Manufactinrsi a 1to-cljours en dA-
p6t un grarml t(Hatk poir Ia veovq
eD gros tt drtUaIl, de cbhausaures on
tous gp'oroie pour
HOIIOmm, Fiemmi, ENIPANTB
Les commandes des commeroanUt
do l'int6rieur pourront Wtre oz6cut6.a
dans, ue semaine &k pen prba.
I23, rue de 4Fronts-Forts, 23
Poar-AU-wMuMCB ( SrAM)


~____ ___ ;_ --- -- _~


------------ -- --- __