<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/00180
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: November 6, 1907
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:00180

Full Text


PORT-AU-PRINCE (HAITI)


MERCREDI, 6 NOVEMBRE 1907.


)


QUOTI"iMENDw*66---W3


AM i -W


= = = = =


ABONIIEEKNTS:

rAR mois Une Gourde D'AVANCE

D*PAFTZMIKUN~t Q& 9:1RANOG3
vrais d4 postson ms.


DIRECTrU i
Clem .en.t IVlagloire,

RDGACTION-ADMINISTRATION
45, alux OUX, 45.


LE NUMMRO 10 CENTIMES

Les abonuemaents partent do tcr. et do is de chaque
xois et sont payables d'avance
Les man uscrita iuska on non aD s on up rows.


Pour tout ce qui concern 1'Administration du Journal, s'adresser A Monsieur Arthur ISIDORE, 45, Rue Roux on Bonne-Foi.


PROPOS D'HYGIENE Lt Iestoa,', imputresciW'e et apte aux
pRrincipaux u-.igs dome~iqtues. J'ai-
i-le r eproul'irt ici tdes mIoyo'sl. extre-
I nliletnent iht'iess aiits qut I'on a pro-
mstin lS Eax pour recoiiitr I'eau de bonnio
il lon dos E lll0ou do intuvaiet qtiulitc. (: m yenss
dicttps ar rardinl sont hImts sur
-- les susceplilditils de ,s .-cs vw,,'l -
Iles el aniiimales A I'6gaard do I'exy one,
Qv'on ne so figure pas que la ques- let ,'aueur poal l princir de u'une,
IN de l'inuportance hygidnique deV et lpauture po, o l prinelt qute
M potables ait t6 posde de nos C.t i peut-etre )pioclatlnle .-itio lorsque
sra. Elle a connu leo ipo(e os les aninaux et les vt'"fl4tix d'une or-
s~. Elie a connu les poques les nisalioin suIpHicOur- peuvnt y vivre
Onrecul6es de la science et on la re- (le su, rIat de s paistocratie ji..tue
vse encore luminousemenlt csquis- .t ?) u'ea erait d au oraire i
L0us La plume giniale du grand I) Laii serait au coiitraie iTctOe
Ibs pporae ans ln me 6ale dgra quanid elle n'olfle do' conditions do vie
pocrate dans son Traid des airs, qu'aux infoi,'e et anx crylol,:ne..
WIux et des lieux aJe veux exposed., Cu'st ainosi 1qe le cIresson !I s fonta-l
tit-l, ce qui est a dire sur les eaux ies serait d'une d icatssot de sensi-
I montrec quelles eaux sont malsai- tive at d1 poutrait respirerA laise qus
s et queltes eaux soit salubres, dtns les eaux tr6s tiures. Lees menthes,
Ules incommodites ou quels bieiis les nupliars et la ciou- serainit diji
hillent des eaux dont on fait usage, ls dicputs et siutIC odIaioit
edlas ont une grand influence sur la ,ien vololtieis d'unoe eau m ,liocre.
UW. D'ailleurs on sait avec quelle lais les moinsexigeants de tous les
9e les anciens et patrni eux les phaisloes seraient les roseaux
ains sp~cialemeit, clississaioent p, hnseroeeroa'sux
eal de boisso al ouitnaliere, quels ( arunJophragmites) qui crottraient
x herculdens ils acconplissaient plantureusement au milieu des eaux
hpdrercules iaptago ces eaux et tiZs infect6es. Ces moyens d'exam3n
operer Ie captage de ces eaux et Ia peuvent avoir uno
Wsels soins jaloux iti les entou- 'qUalitatif do I'eat peuvent avoir UIb)
iktue sofois jaloux es da nleuto- relle valour scientifique avec ca que
iOsqu'ne f eureois oC jrs es l i- trs allechants pour le public, is sont
w sq' I here o crie s ces li- A la porte du plus grand nombre.
ltme reste encore la matoresse Quoiqu'il en soit, je le r6pete; it im-
t tes les viquall du onde pquele porte de prendre des pre6autions nly-
Mt delCoa quan tit deau quell giniquos centre toute eau suspect
C me on ha depuis'n de ou non quand elle est destine A la
n' an depis de e boisson et aux usages domestiques.
Irce West danes le sens de s'ac Dans ce sens, plusieurs procdids
ion des idees, et les oeuvres de d'epuration out 6t6 proposes qui pris
Iloanne hipparaiqe modernieso chacun en soi offrent deja des avanta-
lonefoe par re modernsme ge mmenses, mais qu'il serait plus
que no font qu'auroler de r dlier dans une association
synergiure d'allier dens un rrait oiatie quonlieu-
-r ed pre de la Myde- nergique quainopourratt etrequ' heu-
Sreuse. Mais on n'a pas toujours le
re temps,pr4textera l'incurie, et d'aill-urs
IVBoir, dernierement, fai ce ce serait trop deminutie poursuivra-t-
leraia la Pathologiede l'eau, elle. Nous exaninerons toutefois tous
avant de vous signaler la ces difftronts proc6 tds pour notre sa-
Sfaire suivre A I'eau mala- tisfaction intmimo et pour cell des au-
montrer I'eau en bonne sai- tres, nous nouls fixeros au proandc
physiologiquesi je puis dire; qui sous tousles rapports, aura la ver-
qu'en M6edecine on dtudie lu d'avantager tout Ie monde.
Ia physiologie nornale et D'abord la ddcantaliota consist h lais-
S humane avant d'abor- ser so deposer routes les particles
th6rapeutiques. slides de 1'eau pour ensuite en pr.le-
Gautbier touted eau pota- ver les parties supdrieures. Quad on
fralihe, Umpide, sans pense que lea microbes ont une ten-
Au L ar6 oa de, l6Idre dance, & so cramponner a ces partiUt-


lo.-, on comptend la valour lde ce genre de se prtposer d'une fa<:on effective
d'epuration. L.e filtrage atteint l1 me- la garde de sa santW.
time but quio la dIcaiitation, inais pai En admellant ce qui est formida-
I'wle'rgie de son jeu, ii surpasse celle- ble qu'un soul individu ingurgite 25
ci ien rI iultats lihereux. Je no dispose ilitres d'eau par jour, aveO 0.04 centi-
Ipas de( la p i'.e qtC'il' ine audrait pour grammes do permnanirl ate par litre,
m'arrtiter ici aux mo ,fi-s de iltres l affaire n 'ex't de pas un coot de 10
don't je voudratis voir alopter l'usage centimes pro die.
dans toute. les families. Je ne parle- N'est-ce pas que c'e;t consolant et
rai que bribveinent du chauffale don't nest ilpas mnerveilleuxle divin permail-
l'importance est extrCme si ron con- ganate qui, presque gratuitement, s'f-
sidcre quo certain miicob 's no r6sis fre pour abre-er los maux de I'huma-
tont point aux teinperatures Blevues. nitd et effacer dans la inosure du pos-
Mallilureusement its ne sont pas tous sible les torlurantles perspectives de
si pen edutirants potions d4goiatanteR A ingdrer ou de
Puis viennient los procedos chimi- purgatifs affroux lqui dsbilitent I'orga-
ques. A ce propose plusieurs substan- nisme et ne sont pas te.idres pour le
cos so disputent la place, dans I'es- palais ?
prit des hygim-nistcs. On avAtit propose D C. PEARSON
l'o-o'e, 1. .'1atrboi, l'alu,, le carbonate de .... III_.. __ I_
sc.Z0h, l, Ich uia. la poudre anlica!,'aire,
et,. Mais oa a fiti par se conivaincre T T7 rT'
que l'ui aeor i b actbericide n'est quaI
faible si ce n'e' nullo. Lo ,',lCre, leto
broine et I iode, ont eu lour toltr. Le --
ch lore fat accuse avec raison d'avoir tRENSEIGNEMENTS
des propritls explosives, de couCter M W TtOROLOGIQUES
cher, et au surilusia,. de preter A I'eau,
sa savour et son, odeur ce qui est i
fort d,-Ajgri.l)le. 1 a dtcidtmnent trop O bservatoire
A s.t cll.tr et no ostae pas debout.
Vaillard qui pldsenta l'iode fut obli- DU
gr de recotialite qu'il estaussi impla- SEMINAIRE COLLEGE St-MARTIAL
cable pour les mnicrobes qae pour les -
bourss. Ensuite vint Schumburf avec MARDI $ NOVEMBRF
le bromesouus forme desolutionbromo- Iro mii 760,9
bromurte, )uisaiinte bactericide mais A m
altdrable dans des tubes inmine scelles em nature nimum 22,2
A la lampe. Te 6raremaximum 31,4
Restlnt los peroan,lanates de polasse
Restoit lCos perman anaes de potasste Moyenne diurne de la temperature 26,5
et de chau.c qui A minon sons, out droit 1
A toutes le: sympathies des hygienis- Let ciel a ~t c assez clair route la mnatinc
les. Avec ;a que c, sout des oxydlants et prsq couvert de 2 h. A 6 h.
emergiqutes et des baccriciJdes excel- Eclairs au Nord vers 7.
lens, leur prix de revient no dAfl- au- Lebarometre continue une baisse lente.
cune bourse ( on sail quo 1 grammeI J. SCHBRER
de permanganate de potasse ne coilte!
; Rnseaignements utile
A Port-au-Prince que 10 ceitimes. )Or, Rgneents
0.02 0.l cenltigiainrni .s patr liltre anas
d'eau tuent co 30 au 40 minutes tot'- Plan:e vivace formnnt une roitte dense
Les les bactories non sporulBes. C'est de 3o A so feuilles 6lancies d'environ I
d'ailleurs le permnanganate de chauLc metre de longueur sur quelques centimt-
qu'on utilise dans le filtre LuteJe et tres delargeur, bord6esd'aiguillonscrochus;
le pernatgainate de potasse est la base du centre de cette rosette emerge une ham-
du liltre Lapeyrbre adopted par la Ma-' p dressee, feuillue, A fleurs violettes, for-
rine frangaise. i mant ensuite un fruit agglomerd, charnu,
Ces considerations 6mises, je suis A jaune en msrissant.
me demander si chacu, avec de teles L'Ananas est originire de 1'Amrique
avantages ne so troupe pas en measure tropical; au Br ir, il i'appelait Naius


ii _
I


I--- ~- ---- _~- I- ;.-- -T ------ ---


_~~_ =


182


ir r"SNEE, No


___ i____ __


- 1







Etule dle W CB. Di e
Avocat
A PETIT-GOAVE


PROMPTITUDE


EXACTITUDE


Vitiello freres
145, RUE RIPUBLICAINE, 145.
La cordonnerie Vitiello fitres porte
A la connaissance de sa nombreuse
clientele tant A la Capitale que dans
la province, qu'elle vient de recevoir
un assortment complete de peaux des
meilleures fabriques de France et
d'Amerique. Avec ses nouvelles for-
mes francaises et amiricaines pour
hommes, elle assure a se~s c'ients des
Chaussures incomparable s, ti,:it pour
l'61egance que pour la solidilt.
Elle promet, outre la quality des
chaussures: un prix convenable A la
portte de toutes les bou ses.
Venez voir et vous serez sa-
tisfaits.
La maison a en vente un assortment
complete de cirages de bonne marquepour
les chausssures de routes nuances.


Pharmacie F. Bruno
67-119 RUES IGALITA ET FEROU.
Sp6cialites F. Bruno :
Pouire puissantecontre dmangeaison
prurigo, sueur des pieds- La bolte P. 1
Sirop antiashmatique, remideellicace
centre los accbs d'asthme et les toux
requentes le flacon ; P : 1. 50.
Consultations gratuites :
Mardi et Jeudi de 8 a 9 heures du matin
par le Docteur. N. THoMAs.

VIN DE BORDEAUX
Marque Lapouyade & Co
VIN DE MARSEILLE
Marque Artaud Freres
KOLA
DE
imngstoCn
MACNISH'S ( IRONBREW2
A Vendre
Chez CATINAT FOUCHARD
85, 89, Rue du Centre
62, Rue des Fronts-Forts


Imp. C. MAGLOIRE

45, RUE Roux, 45
TtLItPHONE.


Journaux, brochures, billets de
marriage, cartes de fiancailles,
programmes, affiches, et tous
autres travaux de ville.
Billets d'enterrement et cares
de visit d la minute.

PRIX DE CONSCIENCE


Ho'TI'NET BELLEVUE
Place du Champs-de-Mars
PORT-AU-PRINE.(HAITI)
Mme Hermance ALFRED
T616phone, 220


APPARTEMENTS POUR FAMILLE


DINERS-LUNCHS.
Installation modernes t comfortable. Vue sur la mer. Tempdrat ure
douce et regulihre. Les Tramways desservent I'Hdtel-Belevue toutes les 7 Minutes
PROPRICIT1 SPACIEUSE, S'OUVRANT SUR DEUX RUES
PROMENADES -JARDINS
Salle de reception. -Piano.--Gramophone.
Sonneries flectriques


Table d'H6te


ot In joarS, do mcdi 3 4 eur2.,
4.o 7A 8 hwft w du lr


G.2.50


I A. de Iattleis et Co.
32, Rue du Magasin de l'Etat
Maison fondee en 1888.
Bijouterie, Orfevrerie. Gravure
Vient de recevoir des articles de par-
fumerie pour les gotts les plus diffici-
les. Les parfums exquis et rares d'une
delicatesse puentrante qu'elle offre A ses
clients south de vdritables petites mer-
veilles.
Les dernieres marques qui chArpent
le Tout Paris sont chez Mattei :"
Son Souvire, Fioramny, Trfolia, IdMa
Cyclamen, Viviz, etc.
La maison a toujours un grand as-
sortiment de bijouterie, argenterie,
bibelots de tous genres, parfumeries,
lunettes, moutres or et argent, pendu-
les garanties.
Specialitis: bagues francaises en bril-
lants A partir de P. 200, alliances Or
18 K anglaises et frangaises sur com-
mande. Service d'argenterie complex
l-our manages.
Tousles articles vendus par la mai-
son sont gat antis.
Achat de diamants, pierres precieu
ses et vieille bijouterie a des prix avan-
tageux. Detnier cri : Lunettes jaunes.
Contre ieniise de Deux dollars en
timbies-poste d'llaiti, la Maison Mat-
ttis envoie franc de port sons ,li ie'eom-
mande dans toute les villes de la Repu-
blique: Lunettes ou I.orgnons en nickel
inoxyd ibles, selon les prescriptions des
D tellss on) instruotioni, ds i.':,reu 's


ALEXIS BENOIT
Distillateur-Liquoriste
63, RUE ROUX, 63.
CI-DEVANT, RUE IONNE-FOI.


M OCULISTES!..
VER D ES BLANCS, BLEUS, FU.MS,
JAUNESs, d 1)i" J.'i-uzal et du Dr Motaij.-
VE RRES I CONCAVES, BICON-
VEXES, PEII.CUOPIQUES CONCAVES, PI9-
RISCOPIQUES CON VEXS.
Assortment completdes foyers
VERRES JAUNES, FUMES, DLEUS,
BLANCS.


Plan et coquille
Sans foyers
Verres blancs cylindriques,
et conuexes.


concaves


Assortment d'axes complete.
Chez A. DE MATTERS.

Ch:apeaux !
Chapeauxi!
Chapeaux! l
PAILLE DR PORTO-RICO
ACCOUREZ CHEZ

JOSi SAN MILLAN
Le coiffeur artiste, qui vient avec le
concourse d'un chapelier remarquable,
M. JAImz TESTAR, d'installer une
FABRIQUE DE CHAPEAUX
PLACE GEFFRARD
Salon de Coiffure du Louvre
Pour tous ls goats et pour touted
ba bourses.


Liquidation!
MAISON DE CORDONNERIE
46, Rue des Fronts-Forts, 46.
Mr Lorenzo Renna
Devant partir pour l'Etraiger, port
A la connaissance du public qu'& par
tir de cette date, sont en vente cbez
lui: un stock de souliers et des her.
chandises de Cordonnerie a un priT
deflant toute concurrence.
Chevreau glac4 ...... p0.00
"t vernis ........ P. 10.00
pour enfant .. .. P. 00
Faites serrer I !


Industrie
MANUFACTURIIRE NATIONAL
Julien Dearoches
INDUSTRIAL
Faux-cols, cravates, manchettes,chemim
et calecons
Ecole ds arts et mdtiers

Francisco DESUSE
Fabricant de chaussures
La Manufacture a toujouis en d-
p6t un grand stock,- pour la vented
en gros et detail,- de chaussuresen
tous genres pour
HOMMBS, FEMMES, ENFANTS
Les commanders des commercats
de l'intdriour pourront 6tre execut6e
dans une semaine A pen pres.
23, rue des Fronts-Forts, 23
PORT-AU-PRINCR ( HAITI )

LA
Meilleure Farine
du Monde
Celle qui done le meilleur pain.
Qui produit le plus de pain.
Qui done le pain le plus blanc t
le plus leger,
C'est la Pillsbury's Best de oI
Pillsbury Washburn Flour Mils Co,-
Minneapolis Minn.
Ern. CASTERA. ReprJcsmnt


DEW M

Beaunaims J' Frani
NOTAIRE AU 0GN1AIVIS'
74, RUE RePUBLICAINE, I7.


Ttlle6re Zpiin 3
Fabricant de chamruosre s
enres. Pour Hommes, FemsDaWl
fants.
Place de la Croix-dew-BoOr
SPtCIAtLIPg:
PA.TO VFOII M ll


"