<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/00172
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: October 25, 1907
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:00172

Full Text
174


jigNEE~N


J


VENDREDI,


6


S.. QUOTIDIEN
1_ ...___ -= -- = :--ili IJ t= :


ABONlEKENTS:


PAR MOIS Une Gourde


D'AVANCE


D*PARTPxxN'I'q & & rRANGEK
Praia do posts an sus.


DIRECTEUR:

Clementt~ Na aglaire,

RMDACTMON-ADMINISTRATION
45, RUE OUX, 45.


LE NUMERO 10 CENTIMES

Les abonnements parent do eir. et du 1i de chaque
mois et sont payables d'avance
Les manuscrits lnsmr6s ou non n soout pa rmisa.


Pour tout ce qui concern 1'Administration


E lTUDE i .mr-
ten .l i t ;' ac.'ce tu ' lplus eo I plu. I.I
SU R' r ;,' .,E tl Idl lo ie,-o p illple e.t a l-
i cn l- lt 111 r it *.,* I'l l i i l 't Ol s il

lIX allt 0dcl ci i'i II ta i 11 .11; 1 i e-




palote t [coli lueI ln O lt iit 1t.
Rwosh : dl a4prenitela prem Zroii h IinLl' .oI -; -vk i
q('ils lt tro v tp. 'sav tlit fate. D l.' le iitlew ess,
,jli i ,I',i Ol, It'.t:i I' pii It,>' >>t ,i.-C tes






deji lr e col'rlj' 'lll emetr q e lt rdll tlira lo' t o aiiini reiter a ji I f ,r c t
Ion. 1 4s 1 11,1:11e for life ut, ,' v el,1 0 e ml11
pnrale e s ili i chr te situation t '( si flile l, ii.t' l I t i ti, r ;l a. ses lo, is
eaux ,iol-I ,, il accor, lent t'm oute Ots a lo i. ti n u ell on tit', "1 it n'o ticit
t ionsi .'rali~ n ot l 'avenir r6serve xi cCh ul r rei-, oe'n i lit otni'it au-
qe,'is n tr,.rin l u tr* p. i-r etav i oti- leissil j o-t' ti l ileie. Dui t us lex n su-
-.26. A ne s'eri letiir p io lit, co sO soi artiti 1 I niiiuc fort, ii' I iI-




ter le l co1 nii pro II c ec t de saiie 1o- i r lo i j ii s i' e i' i d sot
Ion qu'il vaut Inioux s'u'iliser A la temps.
laire be.ole ,li mse lpr;sente que ,
Pen. tuar li ns e fi i'/ste oisivetd.
Ieasant aitiif, oi ac l'rvantage suoIr El;t i s l eo i i n ; irg lles s avie t-ilI re-
rosiLct'ils tie enir toujours quelque culir, et eln tout cati le ioiven'l t-iis -
ltout en recherchant le mieux. Et ab .,oup .l forceex-
raniment on n'ades chances rteelloes p.itsin ,1'.. \1g13 S1 ons pt on l1'; in-
.macer qu'eu entrant dans le mouive- ,lic e coin:n,' lI cause ipriicitpal tie
.qfin Ie fatal rectangle d(semplit leor situatio" env,.lissanteio ns lo mon-
Vlet I'avantarge pour nous est (IdS de enlier. Ce)Cendlant I'Anglo-Sa.on nee
pr6tcieux. s'expatrie p .s danis Ie but direct le tra-
1quotidienu* faisaitressorircderni&. vailler I la grandeur de son pays. II
t l maigr'e perspective qu'olTrent 6migre pour courir t la rechelclle (ie
jeunes gens les situations cor- la fortune quandl c lle-ci lui parait plusI
actuelles. Le cointner mnt est facile ~ ac uerir au deliors que cliez lui.
iairo attilr6 enre le proluec- Je ddaclie e ~ essein ces quel ues li-
Seonsommateur ; ds lors, sa goes suivantes e Hi.toire de 1 sle Es-
est relative et A I'avenant de pagnol ou de St Dominque, du Pore de
Oes deux agents dconomiques. Charlevoix, dcrite en 1731, et vou allez
10 consomnmateura se font rares voir ce que I'historien (le cette 6poque
les deman les sont restreintes, a pu penser des futures con ions so-
e affairescommerciales qui, les ciales deslhabitants de a I'Isle P :
en subissent le contre-coup, a Une chose, qui tlans ai suite pourra
lipuisian:e de consomma- tre sujette ( de grants incolnve S ienl,
lll-mmra en rapport direct et si la parties de i'lsle de S. l)ominguo,
I'dtat soci d, nous pardons que nous occupos, t c tlinuI i spei-
Satten Ire le relsiament doe per cornme elle a fail, surlout depuis
UOer ee d'u.itre. chiosie quie de trente anis ; c'est qu'il n y a point tle
!~irae social. o biens nobles, et qut tous l en f.ants y
e r te 1 liita bien jue I'el- p)'tag ait lgalement. II arrivera dabi
1 rstreinlrIe ph &pai lce 'tationw seront tellement divisdei et sub-
r. Ce phstrin~rna do r u as divuequi ll tout sera i ondront A i ien, et
Ce no do reh .'ivisdrs, qu'oIe1s dnviem dront d rien, et


du Journal, s'adresser A Monsieur Arthur ISIDORE, 45, Rue Roux ou Bonne-Foi.


1'11,1 tout 1i10l seza p IIi L'. Si 1ati!t aveccoiivir-tion lAune autre iunia-
twite Ill 1ihititioti l o.'uietiirait ~1An les nito ?
(C [lets sc-I' tint 'liri- iTetiri ile1ri 1 y a toujo)ii'sios a isles vokilin
C 0.11uI 1,.I-',1iUcI, CO,' I lit 10 Ole se- ti ;tttendeiit les ti'availlcurs :tviIles et
raitt 1) 1.-; '11iiiri o avi'.'e.; *mincos (pie 11 y a stirtott it 'ls aeniroits t)din icer-
1) tr'e:lts pwinz'11 d lat Iei'fAire ; eci kin cc Cowaitienta t'oi lI te peut e-
ii0 n'yr. lr I I [)!:ti;de terrain vaiile pouiiler sa (emItapace et s'OIsever tout
lerraiti vile ) Ae S. Dointnmc, r I''ctcura alevintu qq o c'c41 Ia torroe amd
tlt~fj~t :ieri iles'tei4It)LmI( s ksIsles r icaline abut jevetix jarler.
vok-lin os, 01 thns les cnudroits iu Coonti- Elle evoque datas 1'csprit de plusicurs,
ne IIi, qn i a ;ypar lietment. At IA France, ol je Ic saki, I e;otlvellin I dC cc[ tai us pr&
53:11t l'kcoF. -'ILI (1I'it i.(: IsCslo- jlljigs d4 race. Mais les closes sont
n"c.- fonimeaaienit ai usi Ti cllos- nitmes, siuiguliitremceit exagr-l'rees ; j-essaierai de
s ; qii'il cii con'tit tien A I'1!at.\ a is It- 'ltmont ror, ot ci nrnmc temnps le
di y a eu'ore pour )U1(1-;ti1,1'111sit]eaAOA16- vo il. '11'aIWest pas possibie, 11011 pas (do
fric-lif (le i i les quartiers (1 cS. L)noimi- dev.ncer, mais ditiverser Ics cotips de
(rile gimIe sauraieiit taou-; 5tu'e rontes- la a fatali Li en ntwirclitt A Ih roniait0-
to.;, ct zion 'T I'y varier te de cette iin umenise force s-ociala voisi-
fili CU ipluas Ic comfloflzce, .ia i Lc ue cette ate avant qu'elle-incnme tic se I.3ve pour
( iorol na so fri t Ioi it (t tIc' lbowlance marcherA i la nCrc.


II.as le plus d'un .-'i,'cle du Pere
Cliarleva' ix s''esi retalisd et est enl court's
d1I 1I'dre une niiivelle 'ois sans que le
a terrein vuiile ) menace encore doe man-
quer aux bras. Vous trouverez dans les
successeurs de cet lhistorien danls le rd-
cit des fails dle nolr histoire quel a did,
durant ces deuxl sicles, I'emploi de
noire temnt
Elli blieOn, ce Iue I'epuiselnent des
terrains t', p Iw pu provoquer, pour-
i ioi le soaci Il, reltvement personnel
tie le poutrait-il las?
Je veux hien fire une large conces-
sion i I'espitit de mnon temps et conve-
nir quoe de iidliciles prejug s s'opposent
et s'opposeront encore de leongtemps a
I'tilisation sons routes les fo mes de
I'6nergic e dellacun. Si le jugemrent per-
sonnel trop superliciel, ne peut suf-
lire A les fire surmonter au sein m6me
die l'atmosphcre fatale; si meme des
impossibilit6s, auxquelles jt suis loin
d'a"corder une vileur ex;igorre, se dres-
sent contre 1'dvolution ndeessaire et
setle efticace *ue no is disons, pour-
quoi donc I'ancien esclave qui som-
rneill en ch.tcun de nous ne se rdsoud-
ili un changeinent d'orienlation et, a~d-
pouillant son anrcienne formation qu'un
cri ivain deji cite dans celle dtude ap-
tielle sa t lonigu servitude colonial ,
pourquoi tie va-t-il pas, en terre libre
dte tout prejug., travailler a avoir son
pain q'ioti.ien, a augraenter l'impor-
tance de sa place au soleil, en un mot,
a op6rer son asalut social* en se frot-


RENSEIGNEMENTS
METEOROLOGIQUES

Observatoire
DU
SEMINAIRE COLLEGE St-MARTIAL


JEUDI 24 OCTOBRE
Baromntre A midi
T ep rat minimum
Tenperatureiminmum
I ? maximum


761,6
22,6
33.4


Moyenne diurne de la temperature 27,9
Le ciel a 6td un peu nuigeux toute la
journ6e.
Orage A l'ouest vers 9h1.
Le barom6tre est rest le mIm.!.
J. SCHERER
Tribunal de Cassation
SECTION CIVIL
.Audience du Jeudi 24 Octobre 90o7
Prisidence de Mr le Vice-Prdsident Er-
nest Bonhomme.
Le Tribunal prend siege A dix heures et
demie du martin et prononce les arr&s sui-
vants :
I Cclui qui declare le sieur Jules Les-
bottes, d6chu de son pourvoi form contre


25 OCTOBRE 1907.


__ ~ __


---- --I--~--------- ---~----~---- -~--r
-- `------------- --


__ i__ __


cllre~lllllll~lr~Illl~llr~lllr~lllrrr --


PORT-AU-PRINCE (ariTI)


h






le juAiement du Tribunal de paix du Cap-
lHaitien, du 2 Octobre I906, entire Lui ct
le sieur Joseph Cesar ;
2 o Celui qui cond.iine le sicur Trasibule
Nerette .1 une aniende de troie -,uri, Ic'-
mie au profit du fise.
)u role les afir.ires ,uivrantes sont appe-
Ides :
I 0 Conlorts BI'n].unin centre )Poly-
nice Jean Mary.
Le jiugc Anv. nine, rapporteur, doninn lec-
ture de son rapport.
L. Minist're Pul Iic Eu. Dca.triLl, con-
clut a la dchl:i"anc du pouirvL\ .
2 I I..rni Stac et c onsorts, conire lia
dame IH. Cooper.
Le jug, R.pporteur Baron lit son rap-
port.
Mc Ca' iill St RMny, pour les dmnian-
deurs, c-;t iimndu cn e e observations.
Le Mm .- ei: i'. i 1. ') trel, con-
clut a l.t ,cassatio 1'. -1. ",. 11;ug nt
denonce
3 l'xIm C t'!.I C,) '. > c Ius Suc-
ces.
Cct[e att. ire cst c1nvo,.V .' 'audience de
Mardi proch..tin vu 1'absence dt juge rap-
porteur.

consorts Siliid Picire Andrd.
I.e ju.c l1-m n;n. C .lanc\v tflit son rapport.
Le Minist're lPublic, Luc D)uminiquc,
conclut au rejet dIu pourvoi.
5 -- Andrc F:rna.ndIe, centre Lecoin


Lc juge B.iron dipose on rapport.
Le ,Miimtiere lPublic, Luc IDoilinique,
col,-luit .lau reje du pourvoi.
6 Les ldritlirs Gi:on M:rgron.
centre is sicurs C Lyon & C".
Sur a1. dncmnde de NI Lcspinas M avocat
des dd~endeurs, l'atlaire est rcivovye .1 une
prochaine audit nce.
-0 Consorts labicn, contre Mlut-
lus Lifontant Sinai Frdddrique.
Le juge-R.lpporteur, Baron, lit son rap-
port.
Le Mini tl re Pub!'.c, Luec Daomnique, *
conclut A la casi.u:ion du jugCement att.de.
Le sieige c't levd vu l'lhure avafncce.
Depart
1itr soir (st part le si,, Gr.acia avcc les
passagers suivants pour :
St-Mair : R.v. P. Souchct, M. Saish ct
enfant, Mr ct Mine Czaykos\vki, A. Guil-
laume, Ch Sterlin, A. Ktattan, Ldon.
Miragouini: oseph Gara.
Cay's : A. Monosiet.
Bulletin Religieux
Nous avons recu;le tascicule de Sept Oc-
tobre, du 'Bull tin ,cli.,'iux JHiili qui con-
tient un D&cret du Saint-Office reprouvant
certaines propositions signalkes pir les
cardinaux inquisiteurs gndiraux dans les
choses de la foi et del morale,- desnou-
velles ecclsiastiques,- des notes n&crolo-
giques et la suite du nouveau calendrier de
la paroisse eccltsiastique d'Haiti.
Champ de courses
Nous apprenonsque laCommission char-
gee d'tudier lesplans et devis du Champ-
de-courses et du Pare a installer au Champ-
de-Mars, a remis son rapport qui a
6te soumis au Conseildes Secretaires d'Etat.
Ce rapport entierement favorable a l'exdcu-
tion u Contrat, a etd consciencieusement
itudi6, en meme temps qu'il ajoute quel-
ques nouveaux embellissements aux :ons-
tructions auxquellcs on mettra la main la
semaine prochaine.
Nous ajoutons que le concessionnaire,
M. Victor Gentil, al'intention d'achever la
nouvelle piste pour les courses de fin
d'anae.


Pour Demesvar Delorme
Quoiqu'il ait ttd dcide de publier dans
une brochure spdciale les nomis dle tous
ceux qui, appreciant 1'ocuvre de la grande
manifestation projetee en vue de cotnmm-
morer la mumoire de I'illustre ecrivain De-
mesvar D)lorme, y ont adhere, par 1'en-
voi de leurs souscriptions, Mr Jules Rose-
moond, initiateur de l'ovuvre, vent bien
commellcer, des ce jour, cette publication :
Brcnor Prophletc, P. 20 ; Jermmie, o1 ;
I'.uldus Sannon, io ; Emile Deslandes, 4 ;
F. Marcelin, 5 ; Papillon, to ; G- Gld-
ac.iu, io ; C. F. Ca.valho, 4 : Dorvil Ed-
:nond, o ; l:abius llvppolite, 1o ; T. Au-
ustc', 5 l-lorian Altred, 3; I- C. Lhdris-
son, 2 ; Pierre 1. Jones, 2 ; L. Viard. 2
If. Amblard, 2 ; Clhrimond Cesar, 5
Au. Archl r, 2 ; Moravia Morpcanu, 5 ; L.
Gci\.is, 4 l-ranuois Lavelanet, 2 ; M.clcl
Sylvain, 1o ; S. Villard, o1 ; Diaquoi,
2 ; Etitl-ne Mathon, 2 ; Valbrun Gautlier,
); l)iognc Lcrebours, 2 : Villcjoint, 4;
Dr Domnond, ; ; F. Guilb.ud, 2 ; Cons-
tatin BInioit, 3: Staude, 5 ; ). Chan-
cy, I ; 1). Vavil, i; lcrmann Malebran-
che C.


Total. P' So.


IA s", i I, )


Remercierern ts
Muwv~jcur 13. GAUVIN, Madame V
Gi mti s (GAUVIN LS& "',CIItLIMit, NoI ll~L11J
SN &ViLNIA t, LO )LISSAINT& Ic
*1I M V Di m\!\BONNE1 t tjA-
i-i..1t MI 'tlt, LLONCL ",: Ii RNANi) G.\U\'IN,
NM 0 1,,i ur N: M.1danw L'BfREAUD L) JcIIIc 4&
i CL Il Y It' '11t N ta V \* iH A(;NE fA
BA PI'IS, IT, Ma dai i I -' LUSIMO1ND1 LI-

LIS&\I l i c .1 falH illt,, NI.idamc V- i c 1)11
CAF X I'-1'{L. & 'a Lunil IC, Mon'0ictz rJ1 "SOLON
BIIREAI. I Non1si-tir & Madam, PirIoN

NIdaidiucLorrii>iCADEA' & Ic lcir, en-
ta:,L ~1i1L.. LAMENS, SIMO( N &
)1P V .t iC:i C to j. les
Lt~1~i Ct c-'n a1.1,S.jtnCeS qu I r ont t9 ziri-
i..11O 1, Ur s1V 1 pathile :1Vocc Ki~flo de I imort
IC ~ ~i LUV~Ix Docicur c~i MA`'kcin',7

ffprL'cwa ls, ullCci'l1t~l ~SazI / 1 ii1I\)lycli -
h'j11jU1 PCa1, leur rcgrcLttc tils, poux, pvre,
ficre, c, IcVtI, bcau-tr~re et parent, d&6&
aI Grand-Gorve, le mardi 22 Courant, Ai

11s Ics print de croire A !kcur plus grande
reconsnaissance

Nous apprekions la niwcrz d, : AR n;v Josi.-
PIIINL IRSULI: TIOISSOUS. dcl'cd~e b I c r,A 12
l.:uris dc 1'..iprC-minidi.
I L'herrLment aura imitu aujourd'i1ui .1 3
11cures.
Le Convci partira de Ia maison de Mon-
sieur Emmanuel Coicou, sonil k rue du
Rl5ervoir, No 56, pour se rendre A IIfg:ile
Wtropolitaine.

Nous apprenons Ia niort de Mine EDQUARD
CABRIEL d&d&e ce matin, A 6 heures.
L'enterrement aura lieu detnmin inatin,A
7 heures pri~cises.
Le Convom partira de ha maisoi tnortu-
aire, sise rue 134tion, No 13, pour Sc ren-
dre A l'Eglisz Cithlirale.
Nos sinceres condolCances

LIGNE HOLLANDAISE


Le S/S vr PRINS MAURITS
venant du Sud est attend same
di, 26 courant,
II laissera Dimanche, 27 cot
rant, pour Saint-Mare et Nev
York.
Port-au-Prince, le25 Octobre 1907.
GERLACH &f 01, AOMNTs.


*

.1-


DtJEUNER DU 25 OCTOBRFM
MIDI A 2 HEURES
Prix: G. 2.50
Saladee ba kuf tonutt c
MJulets fiits :A Li M.litre d'ihtel
Cer%-e:lle pam.le aux petits pois
F:ilet Mign:on .,UX polflllcs
1IhIricots roilwe, en siuce
Ri/i blanz A I'llI lit icivnt
Chooux :I AI 'acr~ni
Fruits
Cafd
1/2 Vin



Nouveiles Etrailgeres


DEPECHES REUES CE


[VIATIN


L.- 'r, iv i: :< Je i Chamnbre. Dd -
j eannii11 official vi MiAro3.- Les
inoii i tio.I.-. -D 'r illc n -.. t. -
L ro: de Greco A Paris
I'AIiis -- lI .nit* '91.25.
l i (: It li,& voL) : a l'oIri.io 1 t j<);ir
tiO j. t ll It il.'-\v .)!' l ,);l tl b.... i)1 I 0 ,-
l'*siasti'ii'os ; dl, vnmdne li, Io' inter-
l)ellatio)is sui la (ltense iationiale;
de Itln-li,. I. ct- e lits supplcinl entaires;
de Imia di, I.,' lul et.
M11r et Mm 'iOson oil'rirei.t ce
mnatinl i. dtj ,tiior aux inm nbrs du
consil sptIrier tde1 lIa nar'i rn ac-
tueillci ienlt 1 ut! i.
La situation est c.alino au Maroc. II
v a recciudescenlce des inon latioais oen
i-F anc,. La vall de la Loire est sub-
norit'geo ; i1 .i lttiol.-s ni; vi'(lle's; dalns
le centre, di (Gardl ct de I'll'ira lt.
l~e conseil ,.'win raI tl.^- lde ,iludi3,s du
IRhone vota d.,s sc-; irt'S p ir 1: vic-
times.
l ln ddraillt ment s'-.st l i) ltit .uir le
r6seanu d I'l.Itat li I'- I, It m iet ( 1I) ux
S~v\'es ). II ti ii m inort et l it .)cs1ds.
le lii d t;: ;'.:' accoin)pagnO d'u n
ai'.-J,'-_',-.:) e-e arrive a Pain.i-.
C3i:tra le Tzar
Sr-I'l)i::ir:.ntii.u. Un ptetendu
complot co:itre la vie du Tsar a ,tt
6vitd par la decouverto acci intetllo
de I)r(l)aratifs pour miner l la lignt di(
C'liletin dJ f jr p ;i '. d rsar'k S ,lo.
Au secours d'un cald.
TANGER. L-' rairi ft'rain; is Ar-
tois a quittt ce:te l:it 'I anger ayant
A bord des troutpes de I'artilleri, al-
lant au secours du caid des Aullons.
Le transport des troupes est gsnd par
le manque de bateaux et les prix ex-
cessifs demands par les companies
de transport.
La prochaine soumission d'un cald
CASABLANCA. Un marabout nom-
me Tadela accompaga6 des caids de
la plupart des tribusrebelles des Cha-
nias, est venue aujourd'hui au camp
conferer avec le g6enral Drude. Apres
l'entrevue, celui-ci a declare que sauf
quelques details de peu d'importan-
ce, les caids 4taient prets A accepter
ses conditions pour leur soumission
et que si les caids dtaiant capable
d'impooer leur decision A leurs par-
tisans, un pas considerable serait fait
dans la voie de la pacification.
Le Maroc paiera pour avoir 6t6
bombard
PARIS. La France et I'Espagae
ont envoy aujourd'hui une note Iden*


tique anx puissances signataires do
la convention d'AlAgsiras, propose
la nomination d'une commission in.
ternationale chargEe de dtterminoril
montant des indemnitds A exiger d
Maroc, A la suite du bombardemeat
de Casablanca.
La France et 1'Espacrne choisisent
un sultan Maroc
PAr.IS. Le president du conseil
rdpondant aujourd'hui A une interpel.
nation au S6nat, a annoncd que la
France et I'Espagne no reconnaltraient
lqu'Abdel-Aziz comine sultan du Ma-
roc. 11 ajoute queo ous les preparatifs
ctaient tertnin'tes pour installer des
troupes frano-espagnoles pour fair
;a police des ports inarocains, en at.
tendant I'organisation des troupes io-
digenes.
Tentative d'assassinat
KINGsro.T.- ( Saint-VinIcent).- La
nouvelle est parvenue ici aujourd'hui
de Saint-Georges'( lie de Grenade)
qu'on avait tentt d'assassiner lo tre.
sorier et contr61enr des douanes,
Norman Lorkhart.
I'n fonctionnaire inkconteit du trd-
sorier, le nolnine lIlr)jamini, a tir sur
Iui troi i coups de revolver' u moment
(iI il r ,ntrait a la tr'isorcrie. Une
i, 1lle tiaversa la main de Mr Lockhart,
ulne ; utlre sC logea (danls I'dpaule. II
rc(;Ilt (n ouitre un- coup de couteau
ntU c6ltt. -- Le caissier Georges Mac-
kie qlui s'tait prdcipit6 au secours
tie Mr I)ockhart, retcit des taillades
la main et au poignet.
Nouvelles divcrses
NKEw-YoIK. La ciise financibre
continue, trL!s inquiitante.
VIENNE. Les forces do I'Empe-
reur angmentent.
WASIINGTON. I e pri',sident Roo-
sevelt est rentr6 ici t quatre heures
du soir.
\VASmINGTON. Les autoritds na-
vales dminentent le bruit que lesEtats-
Unis cherchaient Ini I)tr'It sur les c6-
tes de la Chine po'r v crder une ba-
se navale et dpct de cliarbon.
Un navire quicoule
L.ONDRES. I'11o dticlie de Lis-
bo'ne au [lloys an iifoni (I'l le stea-
ner Ilorussia do a la ainbourg A*
intmican Stcampsliip Company, allam
du Ilrdsil A Ilainbourg, a could alo6
qj'il elnbar(iuait du cll:rbon. Tous
les pissagers out dtd sauvsi; trois
liommes de I'dquip)ag, in unquent.
La sante de 1'Erpereur Fran o i
Joseph
VIENNE. L'etat de sani:0 de I'E *
pereur Francois-Joseph s'atnemloi
Avant passed une bonne nuit, EVnI,
reur s'est lev6 A son here i abitud
et a pu se promener dans ies gaeflri
du Palais. ,
VIENNE. L'etat do sante de I
pereur s'est tres sensiblement
liore.
Japon et Canada
OrrowA. Si le Japon reafS
restreiudre immigrationn tel q.
demand le Canada, un array
come celui en vogue aux Etalt,
sera adopt par un amended I
trait canadien japonais actuel.
Le cholera
ST-PETERSBOURG. Le chol0610
progage de plus en plus en Rw
On signal journellemlnt dans Is i
tricts affliges plusieurs centa0
nouveau cas.
Les provinces de Poltava .. ~.
lev ont Lt6 aujourd'hui ofIcIu
inclus dans la z6ne ravaSge P-"
d6mle.


~ _






CHANGEMENT D'ADRESSE
ye Camille St-lemy
AVOCAT
70 RUE DU CENTRE, 79.
Ancienne Halle des Lespinasse.


Liquidation!

MASON IDE CORDONNEIl1:
40, Rue des Fronts-Forts, 46.
Mr Lorenzo eienna
Devant partir pour I'Etranger, porte
klaconnaissance du public qu'A par-
lir de cette date, sont en vente chez
Isi: un stock de souliers et des mar-
kandises de Cordonnerie a un prix
dfiant touted concurrence.
Chewrcau glae .. ... P. 10.00
Sccrnis ........ 1.. I12.0()I


S poutI enfant .
Faites serrer !!


ji* O


D' EDMOND HERAUX
Revnis* I c 1)( -t lr X Im t tti-
II4rauxs se ichit A Ia kl dsoSitj o (10 esO
cents cetdLi public, 31, Ru1cdes Ca-
sernes.
Pourvi Iappldst'.ils tie.w! a iles 'r-
klloill)".. VIA -4-ulls ctt
produkarirt stati que, 11b_;t
Rayorls X, les coui'auats d(0haute frel
quence, les courants de haute tension,
6, Courants siuiuusoidaux, les couranIts
(aradiques et 1's couiriats contitius, le
DrEdaiwid 1 i-x*ix nx flrepien'dia, d' a-
pr~s los pi i :acac taeet Ia tecuuiiajuo do
,1rsonval, d')udin, do Tesla, de D)u-
Wis Reymnond, de .Morton, de Mon-
el,Goelet et de ,Massey, Ie tiraiteimeint
des maladies suavauites:
CANCFR. Luius., NEUiAS-1-ikNIP. Ni- I
TRALGIE, IIYSTEIIE, llvuoOCONDfl
PAILkLY~siE., AAixIE.:OCt)NIOTIIICt.X 111u-
IAT[SM.I, tIOUTTi., SCIATIQuu. Ajirtiuul-
%D9FOI1MANE C. 1I()RIZK, IARALYSIK
AGITA T P., A ST!1 MI I .E cz gi .% A
UYs I 14S N' 'E, lE. )ILV\.I-ATION I)F
LQSTU'I.(:'. IIAIIIIII:.: C1III)NIQUE, IC
? ,at, T tOixp u B L E S I"O N c m t NN E LS DL U
C4mul ARTIIlo) s(I.Miut1t.' bl' UISSANCE
C0NIT IP IIIIIIa (; (),,I I., K:XO'1IITAL-
MALF DIAkl liLOOS, B -IT'
- himLuT, HT, I EPIANTIASIS IIE*10
RoiDES9 AMLNoitnuiIE, DyPmENORBIEE.
WhORRHAGIE UTERINE, MkTRITE, SAI-
",FIBROM Es, ainsi que des tat. i
bides teli (jue: andmie, cat hexie
W*ife de 0mme et de la femnme.


Cordonnerie Nouvelle

B. PETOIA ET SEPE
143, GRAND'RUE 143
toeD ASSORTMENT DE CHAUSSURES
TU9S GENRES EN D*P6T, POUR LA
V'NTE EN GROS ET DETAIL.
6,cution prompted des
coammandes, tant ici qu''
Sl'int6rieur.
lciofn des chaussures avec les
soins. Toujours formes
r ant & hornme qu'A femme.
Serni6res creations de
|^ Paris I
Sides, Cirages pour chaus-
es doe toutes nuances.
I tm do temt convenables.


LA PHARMACIr
Emmanuel Alexvin(dre/
88, RUE DES MIRACLES, 88,
Se reconin)ifl(e pour I'ex&cu!ioii
prompte et exia.?4o des ordonnazic1's A
Wi'importo qu'tA lb heure du jour et de
Drogueries, Speciahit~s phar-
race-utiq Lies extrcmemeient frailhes.
PRIX CONSCIENCIEUX.

PROMPTITUDE EXACTITUDE

Vitiello fpares
IV) RUE HL f'E PUBLIC.NINF.,I .
La cordonneric Viliello /'ibes porte
it la connaissance (de sa diioinbfriiise
clien!;-l h tta t t Ala ijut l lv uq e dlaIis
la province, qt' lle iCe:t dc ItCvOir'
un assortinincud coiflo't do peaux des
ineilleures fabriqucs de France ct
d'Am Alque.. XAc -ses niouvelles ftif
rnes, It' d 1:a i es et ailla.)icai ns pi

s i~wo'llar,11,1" tant P 111,
p*>laet, m I I re 1 oq Ia itlall f des
poli dou.--"ij I P Ij eI < )L itI
Vencz voireet vous serez sa-
tisfaits.
La ifli fill U LO'n U 1c u ;(vOrtimflCe
co0111p l (It' de **,p'q lt'de b Ulint 1(' ( U 1' arq t 1' j~
ies chauss.''urt'qde tw/''cs tulateict's


195 (RANI)'Ii'E 115
Dirig6e par

L,. oII I) ELIN


A ;nc'ia', c ,bre de la Sjciete Philan-
(hropi,'ilue tds inaitres tail!curs de Paris

'o i.n'l''', ,i, '11)(1 tit'. '( n' t, qt' 'v iu -

|,cll, ,, i',n t Iou <1 (o es def casiiAir,
(it' 'ilnt' lt e t it ti. e c t .Ile piqu l de
touted beaiute.
Sp.il:.e die Costurnes de no-
ces. -- (< :pc, Fri,;,i:s', Anglais3 et
Anim.iicaile .!, la .-Ir iii e i'ertection.
La inaiaoun coi:fectiun.e au:.-i iles Cos-
tumes militaires, habits brod6s
dolmans, tuniquos, habits car-
res. etc otc, de tous grades.


lEr-a nrclerxnaexnt

A L'ELEGANCE
D. FEtIIA 1U,
Fabricant de chaussures,
Porte A la connaissance du public,
particulierement de ses nombreux cli-
ents de la C6te et de la Capitale, que
I'6tablissement a un stock incalcula-
ble doe chaussures pour homes,
temmes et enfants, en tous genres,
et que, malgr6 l'offre de cinq pour ceut
sur I'achat en gros (5 0/0) fait un ra-
bais exceptionnel sur les prix.
L'6tablissement se charge de fair
preudre des measures & domicile.
TouourS : Soin, exactitude, ponctualit
42, Rue des Fronts-Forts, 42.
PORT-AU-PRINCB (HAITI)


PR F PARA I ION


I'IS PE.iUX DE VINGT-QUATRE (24) COULEURS.


(A 1 P I::1A C1l'lE II I -'AVxIAII0 JO uIt
PRIX I)ES Cllt(TSUflIkS ('OAIAE SUIT:


Chev!c-.:';-ti i' l.ic6. ; Io:itoniui6 et eL Lac tcrl Iuf I)e Dames


Verni et couleurs: a


8 (huit gdes)


SlitconmuInaIull t 10 (Dix gdes.)
Sli'eroi mandilec I12 (douze gdes)


j'L'I1 INFANTS:


r 'Al F, TIFRICEi


DENTIFEICES

CAl'lres lises Rl11. PP. BeitdictinS


SPECIALITES ET PRODUCTS HYGIENIQUES
1) E1ALA NI -,() N A. SIEKG. V1N DE BORDfEAt'X
SEUL CONCESSIONNA RE P0 J R LA VENTE EN GROS

L'Incoinpni'nble Elixir Dentifrice
des lil. P11. (1it'ttispar ~a U~,',()I our n alir assu-
rC Ia santt dol Ia (C;.,i'c de l;a It P Iiet (I A d oplhs, par sti-
le de Ia uiiI ii'Itpi'd on- iN- ti au dent., tits jiI-01 1'ap 'l-le I
plus adviacel. 11iit litC le trvail r1a:1 d io ti l cii jik'-
mettant a tla asticatioul ct)ImlIiet des flin-tenits.
Le Ilacoti se vend: (;otx'des'2.0C)

Ia PoI lIIc e I)nifriet des 1 1.PP.

W W7d(bi cin(Iirl i-. c l it \it u ai\ i i'~i n tt II do lixixr, La


La ib I entifrice des 1111.

1''.Ir'tlcc i t~ls't )r'i iii 'iii I '"' a i I "tI
I iXIl. La B -Po pet-;


Les anu'res Produits Hygi6niques do la Maison SEGUIN sont:

al ii a ii.dh(Iren e exti a-line A IA MAo.\ NE ; la loite Randnd
IPOd( I It ~ 1I Moddle: Gourdes :3.(); Modile mnovei,) G:. 2.00.


Eau deQ (uiiinine, ,i
0-1 ,,do it-b" olklikilitlieo-


rc(ieLuse pour stimnuler Ic cuir-clevelu et
never les pellicules.- le flacon : G. 2.00.
centre les gerOures et la duretd de la peau,


jlwlCl i"^ 3-111 < .le |I flacon : G. 1.00.
Ei1 I Colon I ii v extra-fine; le nacon petit Modele
Eau de( Colofl e lenIltve ~le flacon move:
le flacon : 1/2 litre


: 1.50
2.50
5.00


Pour les commander en gros: s'adresser A 1'Agence G6nerale
et dep6t pour la R6publique d'Haiti

.4. la M46trop01oe
MASON JULES LAVILLE
93, Rue du Magasin de I'Etat, 93
PORT-AU-PRINCE ( HAITI).


TA NNERIE CONTINENTAL
DE


-.Prt;uPrme


-- --


--


6i (six g tle.,))


~


aison 11111itNEST.,





Francisco DESUSE
Fabricant de chaussures
La Manufacture a toujours en de-
p6t un grand stock,- pour la veute
en gros et d6tail,- de chaussures en
tous genres pour
IIOMMES, IFMMES,, ENPANTS
L.os connmano-ls des common et;ants
de I'int~:ieur pouriont tr'e exuteule
dans une semaine A peu prs.
23, rue des Fronts-Forts, 23
PoRT-AU-PRINCe ( HAITI

Chapeaux
Chapeaux !!
Chlape:ix I 1
PAILLE DE PORTO-RICO
ACCOUREZ (;:IIKZ


JOSE SAN MILIN
Le coilrfiur artiste, qui vi-int avec le
coiicours d'unr ch-:il)eliepr remai'rq'able,
M. JAIM~e TESTAIl, d'int tallor une
FABRIQUE DE CHAPEAUX
PLACE GEFFRARD I
Salon de Coiffure du Louvre
Pour tous les goits et poutr toutes
les bourses.


OCULISTES!,
VERRES BLANCS, BLEUS, FUMKIS,
JAUNES, du I)r Fieuzal et du 1)D Motais.
VERRES BICONCAVES, IUCON-
VEXES, PERISCOPIQUES CONCAVES, PE:-
UISCOPIQUES CONVEXES.
Assortiment completdes foyers
VERRES JAUNES, FUMIS, BLEUS,
BLANCS.


Plan et coc
Sans foye
Verres blancs cylind
et convexes.
Assortiment d'axes c
Chez A. DE M
LA
Meilleure Far


quille
'rs
riques, concaves
omplets.
:ATTE S.


dine
du Monde


Celle qui donne le meilleur pain.
Qui product le plus de pain.
Qui donne le pain le plus blanc et
le plus leger,
C'est la Pillsbury's Best de la
Pillsbury Washburn Flour Mils Co,-
Minneapolis Minn.
Ern. CASTERA. Reprdentant


DE M"

Beailarnis J Francois
NOTAIRE AUX GONAIVES
74, RUE REPUBLICAINE, 74.


nlp.


5,
45,


MAGLOIRE

HI E Rocx, 45


TELFI LIHONE.

Joutrnaiux, brochures, billets de
marriage, cartes de fiaituailles,


programimes, affiches,
autres travaux de ville.


et


tous


Billets d 'enterremnen et cartes
de visit d la minute.
PRIX DE CONSCIENCE


-- II II J II -~~-- ----- I I II

H BELLEVIJ !
Place du Cthampzs--.de-ar
POr i-AU-FRIIN .(HA.T I)
M'1" llermance ALFREDI
Telephone, 220


APPARTEIJEN IS


I0;


D IN E 1-i S 1, U N CIT S.
blaiuulliwftiO)Z nojdrue et .'olfurLzprible. Vue r-'gr
tO/Ie' i rKuiire. ---Le-q bC1)nvflW!!/Rdc.qsvr',eat /1, Yll -- ~I'U,'u ~ic ~i

P R Mi, E 14 Pi i I TS J A f-, DL I C
S~~Ul S d'i oi'nertiofl. -JIaico. --I rp/q *j I
Sonnieries ~lectr queS


nalme .I'Hote


toits les jour5, d-"' r'7 1z d '2h '4;
d,,: 7 d 8 hp 7,. ~, ,j


(2.50


SINGElR SEWING M CINE
COMPANY
C. I--I. I=EDRC- 3, <^r ir.citxt


Cette fa;l)ique de Machine A coudre est In plIius rilo;i n lu In ,rine. La
Machine Singer est renommoe co mme ;l mci'l ',tir ct la pllas sparfaite
de toutes.
Elle cst aussi la plus soiido, la plus durable et la plus rapid.
Demander la Machine Singer, et l'on aura la imeilltrie, parcel qu'elle
est toujours celle qui cofite Ic moins clir.
N. B. ILes v6ritables macliines A coudre de cette fabriqu se trouvent en
stock considerable chez
NICOIAS ( OItDASCO
157, GRAND'RUE ou' RUE RkPUBLICAINE.
I a maison se charge d'exp6dier sur demand les catalogues relatifs avec
leurs prix en regard.
Priere aux clients de la maison, de bien fair attention A l'adresse afin
d'dviter tout malentendu dans la livraison des commander.


ALEXIS BENOIT
Distillateur-Liquoriste
63, RUE ROUX, 63.
CI-DvrANT, RUE BomNN-Foi.


SEtde die o1 C. Dube
Avocat
A PETIT-GOAVE


A.. de i alttlis lt i
32, Rue du Magasiii de rEltn
Maisozn tonlee en K-s.
Bijouterie, Orf6vreric. Gravur


Tilbere Zephirin Be
Fabricanit de chaussures en toWs
genres. Pour Hommes, F mines et Ha
fants.
Place de la Croix-dee-Bossales.
SPICIALIT :
PANTOUFLESM RULES

VIN DE BORDEAUXI
Marque Lapouyade *! -
VIN DE MARSE
Marque Artaud FrAe -
K OLA
irgastox -
MACNISH'S IRONBRMEW
A Vendre
Chez CALTINAT FOUCHARD
85, 8, Rue du CAe
08, Rue des FroWnt-IFW


Vient de recevoir dk's articles de --
fumerie pour les goits les plus dibK
les. Les parfims exquis et razes d'ns
delicalessc penetrante q u'elleoffre in
clients soat do vdritables petites a
veilles.
Les dernibres marques qui chba-m-
le Tout Paris sont chez Matteis:

Son Sourire, Floramyo, Trdf.oi. Iuli
Cyclamen, Vivitz, etc.
La maison a toujours un grand .
sortiment de bijouterie, argon .t
bibelots de tous genres, parfumeri*-
lunettes, montres or et argent, pend
les garanties.
Spdcialits: bagues francaises en bril-
lants A partir de P. f00, alliances Or
18 K anglaises et francaises sur com.
made, Service d'argenterie ccn"plet
Iour minaiages.
Touis l.s articles vendus par la mai.
of! ; 0r :,t antis.
Achat de di,iuranls, pierres pricieu-
scs et vicille bijouterie A des prx avan-
t;igeux. Dt-rr.icr (:onire in.ise (e Deux dollars en
timbir~is-pos d'laii, la Maison Mat-
' rn;:.it ,ltl,- ltoute It's \illes de la Repu-
blique: l.unittes ou l.orgnons en nickde
ij.A'xydabl,. c-ldCi 1(s prescriptions de
(IotcLUI on il( ; 1llU11LiI.i-: des albeteurn.

Pharmacie F. Bruno
67-119 RUES AGALITA ET FEROU.
Sp6cialit6s F. Bruno :
IPouc re puissantecontre dbmangeaisom
prurigo, sueur des pieds- La boile P.1
Sirop antiashmatique, rern6deeflicaee
centre les accs d'asthme et les toU
rdquentes -- le flacon ;P : 1. 50.
Consultations graluites :
Miardi et Jeudi de 8 a 9 heures du matia
par le-Docteur. N. TuOMAS.
I III 1 J i _