<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/00083
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: July 11, 1907
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:00083

Full Text
t l INEI, N* 84


A




p
U


its


D'AVAN '-


DAPARTeRMKrT & kTRANGKR .
raid de posted sus.

our tout ce qui concern 1'Aam...
g- I S-


LE SOCIALISM EN \1.1LmTEI


Sni etst un pays, dit M.(ht
Ousin, ol les ouvriers usein t
I de so rulir et de se coiiO-'ti i'


la d*feiiso et.la Irointitimi
intdrets conmuns,. c'est ai
I'Angleterre. LOs 'I'zades--nLu
W w~imifet-tatioi la plus c mi l
ta Iaexercice de ce droit ec j
d*j dit, de cos imnpo--arnt.e-s
s ouvriLres doil, jo polI.#, ,'I
r d y it .h ivje .uiaa
tou tfois utile do redire qu"
Afltn 11e solit Last&--Cs II
idWea do transfoturmatiot n e
r cells dti I antariionuisint e.r ei
deix ItuILnccts travail at Ci cal.t&
Youdra bici recomai.a- j quo.. ,s%,
e rasto est Oecore du so)CidII-Im-.-
UN1 Socialisimie siiiguh;-reiiewiit
odri eatauqjuel ii nailiaque P el'jw
Ce du sociaiist-3
JO craiiis fort qjue molldistaii-u.
Mdicteur D. T. S. Wait vers6 dab,-
Ucti cher au latiauisaue et qul ut'
'Ott pOn i114Ulkt%, 5*3100 l'oxip s-i il
Vrincent, (Ado proportiouiuier It
OCR at:tiiits. a Considdroaa; d uij
Ioti et les faits: jai i dtio qj i(
K~S Ititelligenlt conlrroat mo
$ommnei divis~s, au Sl
10 matikre, quo par a lo prtcjUj UW
Id~ess.Si, commne it In'y iiivite.
Vet, lui aussi, ddchirer le voile des
lions et niepas laisser s'huinec -
O ceilldo coin munautaire. iwus
Wsderon5 peut-ktre pas A faire cati-
MWfUUne et t liver ensemble as
Mal vielleBasfille sociale, puasque.
bien,fii ne ddsappitouve pas
Pc6Oiite campagne, v et qu'il Ii
'41 AU Contraire u~cossaire. *
P41 l heureuse impressioin d'avoir
Sctte champagne, quelques pos'-
Itbil acquises,;et ce West pIts
~age, parcel quo, en Pareille f
"is6, ii est trWs avantageux do se
Sr, 0ons former do propoiaitiori
YSS~tables, des retranchlemewuts
lPr"S0tntel do ne pas pordre pited
q qrn, & VOccasion, deviesanent des
'alil cogfmuus qui faciliiteaa I'ac1 -
1 all 0eat ainsj certainesnent dte
toPi" ds I& formation particulrirs-
4"P7I angl~ai. laquale eat We bte


M Is
Iau~la :.




,, rat 1 -

I, &A1j
due de: \,


a


lidi i- I A LI-
mu-2 d'id !
ShAD&LS Ia, '*


Les utJv"-
Iieitt%- el d
pore qtiec! a

drost Mcct-plaj I
trotC' CeuS ii ""- 4

tardte ;le t-.-e .11-fur-
Lame-,po i ..&qz Ii *i i-
dit 'en comu t

pl iI s o.L u %-I ,i
tuota der e-.` &



V tco- qu I v o o -A
I'lana des prk:4e- d

Ecor 3u rw 6V a
menair d.o traC Ms-'


.)


ABONNEEENTS :


a MOIs Une Gourde


9







MUTILATE!)


glais conn)iii' .1 l'-' Il pe liiunain 1,' pl tis
parfait.
Je crois avoir I, i'li 0 l:,lli ,iu: 1 so-
cialisme ailalPi', -pmiii 1 I'o() sinble
tenir an in(ot, est dilli'r,.it ltI socia-
lismte colI ;iiantI, i i lill.'Tr, It dII tI ut
al tom pl, -' l', were I'nn
des de4l x :.iiO *-, i d mll in |l) <,uI t i <. i l; d ill,'.r'nc: ct






1jtillll j11J 9
C Illlll.lt'l t it' l0 : I I0 CC: 1 il l'
d 'l, acinix.d


-- -- _-- Z


RENSEIGNEMEN TS
METEO ROLOGIQ U S

)b1servaitoire
DU
SEMINAl Ar E COLLEGE St-MARTIAL

tK0 < i! !1 I ) Juii.ILi r


Barometrc A mjii

Temp6ra ta c .,.nu t:


22


Moy)ntic diur:nu J1 l.i tempTJ tu; e 2S, 3
Le cicl ai d' C'.i i;s.ueC vccr in di ct
covert d.iin I'p -,nii I. I.ts ciro: ratus
vicenncnt du NV,. :c .-,'o-- us du
SE. Fort vctFt id l It hulidC en ri 2 hcu-
res ct .4 hcurcs s.oull.int d'unc dtpres,,son
au sud. MNlxinmui dc la vitese du vent :
i mentres. ()iae au S\VW 3 licurs. Pluic
fixe dcpnis 2 lbcui:s o 0miniiutes intcruit-
teute. Le baromni re ect remontc rapidt-
mnint.

StnC J, i,< ]o jllc'l ,907)7
Apris avoir .anctonc p rocs-v\Ibal
de la derniCrc s.ancc. la Cihat.bre. d.-
pouille si c<(, ci poildai cc qui conti.ti,
entire autres cho- cs. une l1etrc dc reiiner-
ciemcnts du dtpu:t l',uPctr.
Plusicurs rapport de comit, S son: en-
suite ddposCs. .A noter c ui du comiC dc
justice stir Ics nPoditica;tionis ap;'irltcs par
le deputy Nari s Leconte A la loi sur la
liquidation ::dic.airi .
Le Scrt .irc d'Eltat des Travaux ptub!ics
d p ..i :::. ', L: I ItIoj s pdc 1,ii sui\ai. ts :
I'i de loi rclatif' A la rifection et A
l'tndi4t .:~ctnt du lB.isini gen ral ct ou\riant
un crcd de 20o ooo l0ollars pour ces
travaux.
2c. lP< :.t de loi sanctionnant lc con-
trat passe entree l'Et.t ct MMII. lIs scnateurs
Silencicux William ct Robert David pour
la construction d'un pout sur lI'Estr, loute
de St-Marc tt Gonaives, movennant 6o.
ooo dollars garantis par 3 centimes or amd-
ricain sur claquc 1oo livres de card ex-
port6.
- 3e. Project de loi modifiant les art.
du contract, 3,7, et ii du cashier des char-
ges relatifs 6 la convention du to septenm-
bre 1906 et la cession A la Compagnie
des chemins de fer d'Ilaiti du chcmin de
fer du Cap A la Grandc-Rivi.re et le con-
trat du 12 septcmbic 1906 pour la con-
cession A la mnlame compatgnie d'une line
gendrale du CaF A Port-au-Prince.
L'officiel
Le dernier numdro du Motiltur promul-
gue la loi moditiant les art. 6to et 61i du
code de commerce rclatifs A I'tlection des
juges consulaires,- et celle sanctionnant le
contract consent A MM. Augustin Jcune et


Jocs1ph IX)-rat'f pour I',clairagc lectrique
,ls vi:ls des Cyes ct de Jtdrciie, contract
y ainnexe.
TheAtre Haitian
LeTl'hitrc II.Hitien av.it fixu A c: soir
s,.a itc dc dimanche, ajournde A cause de
la mn oi de Justin Godefroy. Elle aura lieu
cn cll'ct, A 7 hcures precises. I)eux come-
dies et un drame en un acte forment la
inatiiri rdsistante de cet:e soirde, qui sera
ouvertc par quelques mots d'allocution.
Aux a-intcurs A profiter de cette bonne
o!, ,, qut: p" t .tre d'autatt plus pri-
,c- ,'i'on aur. liii de s'amuser aux tours
quc Ic cirque Elmma nous prepare pour
l'p;e,,-nmii gra:uite que la sollicitude du
'Pr:scent dc la Rlpublique oLtre A la (fopu-
tio D ort-au-Pribcionne.
Distribution de prix


C'c,t 2
res dI mniai
S.,intc lse dt i
:Inclt de_ IPrix..
C'On neC toLn
paIrcint ile gei
Ipliis granId suc


Juillet courant, huit heu-
, qu'aura lieu au Pensionliat
Iimna la distribution solen-

joirs les bones sosurs pre-
itille tIcte scolairc qui aura lc
cLs.


Ferrneture de la malle
I.i n',ullc pour Iiiague, New-York
tl'Hnurp ( Vi' N Y) par le sls ( Groruc
L. crI tcrme v\cndr.di 12 du courant
liLurcs prdcises du soir.


et
ia i
C 3


Ccl'. pour Jertimie, Santiago de Cuba,
Cavncs, accmel et Saint Domingue par 1'An-
ncxe Irangais sera fcrmre vendredi 12 du
courant A 3 hcures prdcises du soir.
Port-au-Prince. le It juillet 1907-
La Secr6tairerie d'Etat
des Finances et du Commerce
Ka.ppelle les dispositions de !a Loi du 4
Scptcnibrc I19o sur les douanes et ajoute :
.... .,. rs u r I,- o-
' sitions, des, marchandises sont enleves s.ins
que les droits aient it6 acquitts., l'Admi-
Inistratcur des finances ct le Directeur de
la d.uane cc dernier devant ,tre imm11e-
di.ticmcnt re.voquc,- en sont personnclle-
ilm,:1 re,.sponsablcs, ct il sera appliqud coln-
tre cux, 1,uWt ilu.,i 1,i'n /qu' iUt'L 1 importa-
:< ar ini,:Css:, pour I1 sauvcg-irde des deniers
e I'Eltat, les prTscriptions formelles du Co-
de lpcn.l actucllement en vigucur.
Port-au Prince, le 5 Juin 1907.
Commencement d'incendie
Ilier vcrs 1o 1'2 heures du soir, le feu
a &clatd dans les ddpendances de I'Ecole
des Sceurs de la rue Ferou.
Sans le contours de quelques pompiers et
voisins accourus des la premiere alarne, on
ne sait jusqu'ou s'arreteraient les d6egts,
dmns un quar:icr ou les maisons sont si
proclits l'une de l'autre.
Nous ne saurions trop rccommander aux
famillcs par ce temps de fortes brises de
prcndre touted sorts de precautions afin
d'evitcr les grands malheurs de l'incendie.
Creances Communales
Nous, soussignis, Membres de la
(Coimission dle verilichation des cr6ances
sur la Coimmiune de Port-an-Prince, in-
vitonls lIous les cin;iciers gniiralementi
Iluelconl(ues dc celte (:omrnune i fire
Femeltie a a Commission siegeant a
I'lt1el Communal leuis titres de crean-
ces.
Ce ddp4t dlevra t1re fiit centre recu
le Iundi et le Jeuli tie chaque semaine,
a partir de I heures 1/2 de I'aprIs-mii.
II leur est accord un dMlai de 15
jours, d6s la date du 0 juillet pour la re-
mise de leurs effects.


A i'expiralion i' co le1ai, le crian-
cesnon pl SeIInt s, no -litI s lt rItUes.
Les Membrsl's ie lat C'ommissio,
St-l~ger 'FORTIN, 2o s8pPlet lu
Magistrate Comnnmulal, J. E. PAlliJ, *3e
SuIppleant .. ,:istrIat Communll-l, )r
Thomias CASSY, et Pldthioln Eli I:, E'n-
inile WILLIAMS, conseillers.
i'orl-atu-l' inte, 8 Juillet 1907.

3orte E elle "te

D:IJEUNEIR DU I JUILLET'
MinD A 2 IE-uEh'S
Prix : G. 2.50
Bcurre glacS
Saucisson dr Lyon
Court bouillowi dc poisson
Rognons grills sauce diable
C tChclLtt.s de mo'.iton .u crLs-. on:
S.')oison au lard
Riz blanc :i l.a n aii 'rc
Crcnc au clioco!at
Fruits
Caf6
1,2 Vin



Noluvelles Etrangeres


DEPECHES RE(UES CE MATIN

Ouvriers des docks en gr6ve. Att.-
tude menaqante.
IOTTEKIDA.M 8. L'attitude des ou-
vriors des docks qui so sort nmis cri
S*- .- iauil ueCs lc'V1-
tt~ i`r pour le dI c largement des navi-
res de grains, devient mena.ane ; il
y a des rixes fr6qulentes entire gritvis-
tes et 1)nn 0gr11 vistes. la cavalerie et la
J)oliae maintilenicut 1' idrec et prot;'--
geent lesnaviros. I.e croisoeur l'itld'in ,
p)atrouillc la M.tnse ; I1 croiseur ltoi-
i nii'o Klaozon D ,ardIto le )port ct t1
lrui:soi.ieur 'ooid lI'alialit t, est attenllul
ici denmain.
Un 6tudiant assassin
II VNKOW ( C(lin ) 8. I,, ,onttver-
neur de P)rovince de Naniwtei a 'I6
assassin liier par un 6tudiant (qui fat
imml diatnment d4capit6 sur le lieu
mntime de I '.ssassinat.
Wibihol.nine regoit lesofficiers
Japonais.
I.A-IIAl.: 8. Le vice-amiral Ijuin
et Ics ,0tii:icers des croiseurs japonais
< Clitons P et a Tsukuba', din'recnt
aujotild'liui avec la reine \Villelmiine
au palais dte loo;le ministry du Japon
et le ministry de la marine de Hollan-
de assistaient aussi a ce diner.
Un maire condamne.
SAN-F'uANcico 8. I o maire de
San-Fiancisco a 6Ld condamnn aujour-
d'liui A cinq annecs d'emprisonne-
ment pour chantag enevrs les pro-
prietaires do restaurants francais do
cette ville.
La mission persane a l'Elysde. Le
mouillage des vins au S6nat. Elec-
tions 1egislatives.
IIAVRE.- Caft IHaiti-Cap : 39.50 ;
Campnclie HIaiti-Cap biches, 5.40.
PARIS 9.-- Iteto : 9)5.15.
Le President et Madame Fallibres
offrirent samedi urn diner en hon-
neur des membres de la mission per-
sane.


I.


Samedi, la (Chailre vota, pr
modlicatiol, li (loi nllldmen .
sur I1 mouillag t 1i sucrad -'
Elle dispute, cet apris inidi. la 1IO-
le renvoi dte la classes doI 1903,
li6e par le Sinat-
Est pro iuli. paI)r l'officiel doQ
Juillet, Ictl (cret pour lo renouvel
mient par noilid, dts conseils-gc
raux et tl'arroli'lissemt nit.
Sunt .lus stuitcitls 'lesBasses .
pes : M l'tPlissi 1, r, ad i'i.al-socialiste
Correzc, MM. IKahy, (dhpu0 radic4
de la 11laut S: u1'(, :anIvba, d4pra
radical dUt Puy-d -l)otl Blony Cister.
ies, d p::t5'd r icl.oy
M. Jadet, radical s;.iialisle a Mt6i
deput( du IHoussac et Monsieur li.
gues, lprogrcssiste, (dput de St.
Quentin.
Loe g6 rTil doe hii .;do Tronsens,
;pase'danis la ca.lre de ia reserve.,
Los rel;a.tion:; fran :'-allemandes
hleLI.AN 8. -- Li pre-,so allmnandese.
'tjoluit de plus ii p1i, de l'atn6iior.
tioni des relations frai.co-allemandes;
relations i'' (cIiI nlC!l signaled s i-
t:liaimbre des tl(6ut6's. par M. Iichea,
iiiiiiistre des atlaires t rangmres.Lam
Stisfactio'n tdu oI i\vrti i Iutient truuveso
('cIlio dans une no to uof'iiieu:e, public
atjourd'hui lpar !a e (#azette dil'A.l-
leiiagre dii no1101' V.
Jaur6s att itaue le g ),iveinemen:t
propou du reouvoi des classes
1903 et 1,A4.
I'alls. 8. Api'-s; u'.o' \ioleute att-
(qe do: M. Jauris coUIte lIe gouvoro
iucnit, ia (1l;haii .' a vuo: un article.
ditioincl au projut di' loi sur le re-
voi allicipS des classes do 1903 d
19)01, aux termifs dii' iel les mutini
du 17e d'infantAirie ne profiteroet
pas de la insure votc(' prctdeddmirict
e-r^^^^ -- --.L. PAan terctj ua
IOKIO 8. La ( ,:i'liration do
nouvelles an noi'ant. I'envoi d'a
pirissanto escadre do ouiirassts ana
ricains dants lo 1 eililque, a W 6 reC
avec calme. Quoiqite cette mesuretO
cause aucurie ilnuietude, or pense
liu'il vaudiarit nimux po[i'r le momet
renioncer A qucii que co soit l q puipi
laisser souiconnier tIno lprovocatiof.
L'Italic consti uit dc, cuirasses
los.:E 8.--- Le Iminis!ro de la marine
a ordontie la mnis oen clitntier del
gratnds cuirass6s. CCes lIavires rt c
vront les noms de a lomna ,, V'ctd
ria Em-nucle ,, p Napoti > et (
gina IHelena .
L- Maroc. l'Angleterre, la Francea
Bandit et le Sultan.
TANGE 8.- Dos dcpcches de Fe
annoncent que los auiioritGs marc*
nes font tous leurs ll'orts pour Obi_
ni" la mis.e en liberlt6du Caid Ma e1 0
le commandant de la garden du SultRA
rccemment copturlt par lo bandit P'
souli ; cllcs craignent que l'Anl8atr
e de d dc det so livIr ti, une danea
station naval. Lesministres de F"
et d'Angleterre agissent de co0
dans cette affaire.
Bombes
GRODNO ( Iussio ) 8.- Plui5
bombers oit 6tt~ lanc6es aujoLrod
centre un train.
Alfred Dreyfus en retraite "*
PARms 8.-- On announce que tore
d'oscadror d'artillorio Alfued DrOy
va prochainement prondre sa fCUS
Quelques chiffres
PAnls 8.- Is recotteS fiscates
rivant des monopolies du tab~.
d'allumettes, indiquent poor I0
premiers mots de l'exercice w





- -
L'administration du Matin
tanonce aux abonnes d lai Ca-
~lequ'ils ne doivent rien ver-
Ssur REQUS IMPRIMES et
i 6s de M. l'Administrateur.
Pri6re d'aviser l'administra-
onde la inoindre irregularite
ans le service du c MATINs
Squ'il y soit de suite rgme-
i6.


incro)0able


Pour la Toilette 1

Malgr6 tous les savois antis'ptiques,
te les eaux Ile toilette que vous a-
i employs, s.Ins success, n'hesitez
,maiitei i tt ;' essiyer le Lait vir-
1 antiseptique de A. Bonhom-
:,'pharimcien, l(ii a pour vertus in-
testables l'cui!cveir les boutons au
a, de lui dlol nilr nue ouplesse
ble de l'enml ,llir el cde conserver la
ickher uIn tIc:it.
MODME ) LM I 1.01. :- Se lavc la figure
3 3fis ,.i jour \v\cc un peu dte ce
lans de I'cai ft oile.
Prix du flacon G. 1.00
PL iS 1)'A t TIiES!
vous uainiteitaint de la Pou-
dentifrice antiseptique de A.
o0mme, Ilarinacien, qui convent
!ilctite et a I' iitsepti dle la bou-
Ekltl Ct ,loic d(ulie saveur et t'uii
fum raes, clle Iafralchit ia bouclie,
tve les leiits, les pr0se've du tar-
et delacarie, mainticnt leur blan-
r.Cest utn sp&ciique qui p)roviec)t
i llaniunationis des gencives causees
Iusage ldes Iiep rations mercuriel-

ED'EMILOI :--- Au moyn d'une
Eg6Brement mouille et impr6-
43 poudlie detifiice on ftiction-
cives et les dents.
SGIncral: pharmacie St-An-
SAVINUE JOHN BOWN (LalueJ.
Prix de la boite G. 1.50.


lt sup'riur do 101.000.000
Lde aux valuations budg6taires.
Setsessollt -galenmenuts uIporicurs
o00.)00 l' i"" 1~1 celles des 6
,, ieIs mois o V.00 .
Epreuve sportique
P A,[ 8.- C(; il dix bicvcli stes pr-
Aint prt la coU,1rs dite To, 'I' de
ace, (O.)0 kiloin. ) sont parties
'ici aujourd'111i.


LINE HOLLANDAISE

LeSiS aPRINS wILLEM I
tendude Ne-YIork probablement
t apres-midi, laissora dans la soi-
Stpour St-Marc et les ports du Sud.
Port-au-Pliince, le 11 Juillet 1907.
GERLACH & CO, A(ENTSO


SUCRE TURBINE
le plus pur, le plus propre, le plus
rich en matiure saccharine
ddfiant toute concurrence.
Tafia Supdrieur : 20 degr6s
DIPOT G.9NtRAL:
93, Rue Roux, 23
(anciene Rue Bonne-Foi).


Francisco DESUSE
Fabricant de chaussures
La Manufacture a toujours en dd-
p6t un grand stock,- pour la vente
en gros et d6tail,- de chaussures en
tous genres pour
HIOMMES, FEMMES, ENFANTS
Les commander des commercants
de I'int6rieur pourront Wtre ex6cutoes
dans une semaine I peu pres.
23, rue des Fronts-Forts, 23
PORT-AU-PRINCZ ( HAITI )


Imp. C.


IAGLOIRE


LA PHARMACIES

Enmmanuel Alexandrea
SA, RuE IDES MIRACLES, 88,
So recoinm ai:,e pour I'extr.culioii
prompted ct O\:i-lo, des ordonnanices a
I'imnlorte qtu'cllol ure du jour Lt de
la nuit.
Drogueries, Sp6cialitOs phar-
rnac3utiques c.xtiemmemet frahilies.
PRIX CONSCIENCIEUX.

Langue Anglaise

Le caractlre cosmopolite de Ia vie
moderne est tel, que les connaissa;tces
d'une settle lanigue ne permcttcent plus
5 un iidlividui it e rep,)ndlr ;ux exigen-
ces (deses relations, de son aclivit et
IImeI de sonl cxistejce. C''e.t pourquoi
toute )ecisonneI, hommen ou fcllinle, ,li
est eni measure de fire face une telle
ndcessitl.', rinjme anu p ix d'un sacrifice.
doit cultiver les laigues vivantes, sur-
tout les plus r.;pandues : I'anglais et
l'espagnol, A cold du franCais, cette bel-
le l gula, lu e ia dliplonatic et 'lu raline-
mentl.
Pour un prix tIrs raisonnable,
Monsieur J. J. DESCE,
Ancient professeur au Lycde NIational
de la Capitale.
Se met i la dispositionldu public pour
des lemons dans ces trois langues.
S'adresser an No 97, Rue de la Rdivo-
lution, dite de l'Enterrement,

LA
Meilleure Farine
du Monde
Celle qui donne le meilleur pain.
Qui product le plus de pain.
Qui donne le pain le plus blanc et
le plus Iger,
C'est la Pillsbury's Best de la
Pillsbury \ashburn Flour Mils Co,-
Minneapolis Minn.
Ern. CASTERA. Reprd'se/ant..

USINES MON-REPOS
,, ~


pro granin ies.,


affich cs, et tous


autres tr'avax lde ville.

Billets t'en terremPIIcft et cartes

de visit a lap tinutle.

PI1lX 1)1E CONSCIEN';E


Le lesc.it.-urinteur de la sante
I i i i,%, I c ,1 1 -t o u tire to ti te. ls i mSi~ la-
it,-;. p:ovt~ivi-i t t do I) jin relti duisang.
I :i blIuito d 0 -20 )1I rilules : P1. 5. 00
IeIIqIw v W iules : I1. 00
Jerivoie ej; t i ci fa rto, stir (lemandle
'cii Velt) 1 1 e tcli utilou cIpt prospectus.

If. IB)ONII:UR ( Agent)
IIOTEL-LIELLEVUE.


Pouidrel dentifrice

( L'IDEAL


Maison F. BitUNES.
195 (IGRAND'ULE 149
Dirig6e par

L. IIODELIN
Ancien membre de la Societe' Plilan-
hropique des maitres tailleurs de lParis.
Vient de reccvoir un grand clhoix d'd-
tolles liagonale, casimir alpaca, clievio-
te, cheviote pour deuil, etc, lecomman-
de articulit renmet it sa clienti le une
belle collection de coupes dei casimir,
de giletl de fantaisie et le piqlu de
toute beauty.
Prix moderes defiant toute
concurrence.
Specialit6 de Costumes de no-
ces.- Coulpe FI'an;aise, Anglais1 el
Amtricainie Ie la derniii re election.
La mason confectiolni' u ;ssi ,iles Cos-
tumes militaires, habits brodes
dolmans, tuniques, habits car-
res. etc etc, de tous grailes.
Fx- --che ent



A L'LGANCE
1). FEiRAIRI,

Fabricant (Ie chaussures,
Porte a la connaissance du public.
particulibrement do ses nombreux cli-
ents de la C6te et de la Capitale, que
I'4tablissement a un stock incalcula-
ble de chaussures pour honimes,
temmes et enfants, en tous geires,
et que, malgre I'offre de cinq pour ceut
sur I'achat en gros ( 5 0/0) fai un ra-
bais exceptionnel sur les prix.
I'/tablissement se charge de fair
preudre des measures a domicile.
Toujours : Soin, exactitude, ponctualite
42, Ruo des Fronts-Forts, 42.
PORT-AU-PRINCE (HAITI)

CHANGEMENT D'ADRESSE
Docteur Lissade
89, Rue du Centre, 80.


_I _


----


--


I


l


Liga-


e,


OLA

"s98ton
MAC' NISH'S
& A Vendre
"eCATINAT FOUCHARD
Rae du Centre


Voulez-vous avoir do belles dents et
les colnser'v r inl'wt,'ls ?
Usez :',ulnetnt de la Poudre
dentifrice a L'Id6al >
Lia Ploulr- dntlif-ice l'lhdal QUI
A ()0IVI'N I. \ I'UI.S HA1U;TE RItICO(M-
I.:NSI: A L'lXI'()SlITION A(GC(:(LE
KT INI);'-STIUIlLIJ: DU ler MAI 1'907,
- t I' t t-au-lPiri.e est reellement
la rnillm''ir die toultes cells conIiuos
i s<(i';iauj,,iir l),'i);ir'ie ,l'a('cide, oelle est san(i
auclii dma gir 1pour 1'lmail des dents.
Anrti(.eitiqtlc de la bouche cl toni
(ile des agenciess, olle pr6vient la ca-
rie, dontoi aux dents urie blanclicur
eclatante et lai- seA i'haleine une cx-
(lqjise sensation de fratcheur et un
agrabLle ,pa;fum.
Servez-vo\us uniqlnement dela Pcu-
dre dentifrice a 1'Ideal, a et vous
aurez de belles dents.
Vous tn troiiveriz A la PHARMACIX
TElIAlID, ani)Itle des rues du Centre et Fd-
rou, vis-h-vis del'Hotel de la Commune.
Prix : G. 1.50 la boite

En Vente:
NEUVAINE & CANTIQUES
En honneur de Sainte-Anne
Auprix de 1 levo'ume et P. 1.07
franco par Poste ( les timbres-poste
sont accepts pour appoints.
A la Librairie A la a Muses a
J. J. M. MANIGAT. CAP-HAITIEN.


4), I~1' ic ]to x, '5 a
Ti 11 PIIONE.


Jou rntan x, broch nires, billets de

marriage, cartes de fia'nailles,


I


st







COMPAGNIE P. C. S.)
AVS
SOC1ETE ANONYNE
Messieurs les actionnaires de la
Compagnic des Cliemins de fer de
la Plaine (di (jul-de-Sac sont con-
voquins en Assenl)lee g.nii.rale le
mardi ; Aoi'it 1107, a3 ieures de
l'aprcs-inidi, al silge Socal, sis
au C(liamps-de-Mars, No 56.
ORDRE DU JOUR
1o.- RAPPORT DU CONSEIL D'ADMI-
NIST'ATION.
~2o.- PR .SENTATION DES COMPTES.
;'o. IKENO(VELLEMENT DU CONSEIL
4,.- DiVElas.
Port-au-Princc, lo 19 Juin 1907.
Le President,
G. SCHWEDERSKY
__1


LA NOUVELLE
MACHINE A COU ORE

L'II.UTIEN NE

[fio butt tiie tn.&ti ite ei cou'lie A Im

ima vettv q iii s'e: filo cle-iine unie ai-
giihle cmii te qa sO sieict 'l'c-ltuixmo en
p hwo ilt! CdilieOtte Ijtli Se .miiit to-
Inatijuelliit.111 -kill oyell dI 'u IC roue folle
Sitls qIt~oniaitheuitde ILure miarchmer
1.1 macit- I ii e. P:11 est bietin cotist ruite,
bitm i iii etgenii t i l z dI corjte. Cetto
machiiie est alute cll duX geures. Siti'
ulle base en hois oil oel for 1. 80or
sill, huie 1 s 1)1 ciboseiMciavec
une jolic cotiveilture lcgtc cIn
bouis coll I P). 10 or
Jo eSc'ais lietlicltx .1o vous voir essayer
cette nt.-wh ine, sod qlrm! vous inI'czxvoyiez
vos ortites i irectCieeInt soil (IUC Vous
me les adies-sjz par i i'etremiscn ide vos
co urespo ida'I.ttt seJooffa.1 ort- au-IP1. ince.
Avec ci~tujw mitc inle j'Invoic aullts
aufrnp iiaiclioi de prix, les accessoires et
pie'esM sitivantes:
A4 A I~


I pli'sseur 1
4ourlewr-(ran-
de u's ; .-. ti es)
I t.i*L~ .i\, *viM
1/4 'lo;; ilzic. i
gullt.le
(:etto un.1chile estI


nroueur
ouateur
pied-de-biche
burette dl'huile
remplie
tournevis
livre d'instruction
faite spdcialement


pout' tailleuS et coutut iires.
Nicolas CORDASCO,


SEUL A.GNT
157, Rue Rdpublicaine ou grand'Rue,
Port-au-Prince.
Vous trouverez rdgalement tontes le-
Machines a coudre de Singer Manufacs
lure Co.
Pour des commaindes speciales de-
mandez renseigiiemcnis.

Bouquets, Fleurs,
A vendie chez MmeVve A.MARTIN
BOIS-VERINA

A Vendre.
Chez Mile Ldonide Solages.- 22, Rue
des Fronts-forts, 22.
Chapeaux de Panama pour homes
a tous prix.


H0~ BELLEVUE
ItIETA tI


Place du Champ-de-Mars
POR -AU-PRINCE. (HAITI)

Alne Ilermance ALFRED
T616phone, 220

APPARTEMENTS POUR FAMILIES
DINERS LUNCH.
Installation moderne et comfortable. Vue sur la nmer. Temperature
douce el rdyuliEre.-Les Tramways desservent l'Hdtel Bellevue loutcs les 7 Minutes
PROPRITITT SPACIEUSE, S'OUVRANT SUIt DEUX RUES
PROMENADES JARDINS
Salle de rdeeption.- Piano. Gramophone.
Sonneries Plectriques


tous les jours, de midi i Q2 hieurcs,
de 7 d 8 hcurts du soir.


Table d'Hote


Pharmacie F. Bruno
07-119 RUES GALITii ET FEROU.


Spdcialites F. Bruno :
IPoudre puissantecontretdemanae'a isonj
prurigo, sueur des pieCIs-- La boile P. 1
Sirop antiashmatique, temnicl ellicace
centre los aces d'asthme et les toux
rtquentes Ie Ilacon ; P : 1. 50.
Consultations graluiles
Mardi et Jeudi de 8 a 9 htcures du mating
par le Docteur. N. THOMAS.

LA REVUE
( ANCIENNE REVUE DES IIEVUES )
Bi-Mensuel
ABONNEMENTS:
PAR ,AN PAR SE.MESTRE
Haiti ,.. 28 francs, 16 francs.
Les abonnements sent reqtus dains
les bureaux du a Matin a seul agent
pour la R16publiquc d'lHaiti.

Bouquets modern-style
A vendre
Chez Mme CIIARLns DUPLESSY.
BOIS-BADInRE
(A c6te de la chapelle St-Antoine.)


On Demand
A acheterdes timbres uses d'llaifi, bien
assortis, par cent olt par mille. Condi-
tions tr6s avantageuses.
S'adresser au bureau du journal.



Tipere epnhirin Bell
Fabricant de chaussures en tous
genres. Pour Hommes, Femmcs et en-
tants.
Place de la Croit-der-Bossales.
SPICIALITE:
PANTOUFLE8 MULES


G. 2.50


A. dc Ialttiselt CB
S3, Rue du Magasin de rEta
Maison fondue en 1888.
Bijouterie, Orfevrerie. Gravur
Viesl de recevoir rhs a-Iicles de t.
fumerie pour les goits les plus diflic
les. Ies parfiums exquis et rares d'B
dl1icatesse p6kitrante qu'elle offre ai
clients south de vdritables petites me
veilles.
Les dernikres marques qui charml
te Tout Paris sort chez Matteia:
Son Sourire, Floramye, Trifolia, 1
Cyclamen, Vit,itz, etc.
La maison a toujours un grand
sortiment de bijouterie, argent
bibelots de tous genres, parfume
lunettes, montres or et argent, pe
les garanties.
Specialitds: l,agues fi anCaises en k
plants a partir de P. 2'00, alliances
18 K anglaises et frangaises ,ur
runde. Service d'argenterie com
I our mariages.
Tousles articles veidus par la
son sont garantis.
Achat de diamants, pierres p
ses et vieille bijouterie a des pri a
tageux. Dernier cri: Lunettes jau
Contre remise de Deux dollan
timbres-poste l'llaiti, la Maison
tLis envoie franc de port sous pli r
mand6 dans toute les villes de la R
blique: Lunettes ou I.ordnonsFn nic
inoxylables, selou les prescriptions
Docteurs ou instructions des acel


RHUM-SYLVAI
Produit de r'Usine St. Michel (A
Vieillissement natural jusqu'i1
et 15 ans.
PRIX TRtS MODRAS |
Ve.te en gros et en dd(ail
Maison M. Sylvai
43 ,Rue des Fronts-Fork.

Industrie
MANUFACTURIgRE NATION
Julien Desroobai
INDUSTRIAL
Faux-cols, cravats, mancheUUtd
et caleonWs
Ecole des arts et t 60



PFlarnlacie A. D.
129, Rue du Centre 58,i
Droguerie. Produits ch
phanraceuliqueb. Eaux inD
turelles. Antiseptiques fo@?t
ringues de Pravaz. Aiguilles
ne iridie. Thermomitre
minute. Sondes de N*latoln.
glace. Cigarettes ( anlgla i)
Gentile.
Speciatites pharmacutiuq
Exkculion exact et rapid
criptions. Analyse' chliDtq
cales.


- -1 Waf


------


AVLS
L'AD:MINISTRATION DU
SERVICE HYDRAULIQUE
de la CAP FTALE donne avis aux
aboim'-s qu'ils doiveCt signaler tou-
jours ;i ttmps et par lettro d'une
maniore formelle et non pas de
vive voix nux percepteurs leur
man(tiqu d'cau, alin que measures
soient prices en consequence pour y
remddier.
Toutes r'eclamations produites on
(dliors des prescriptions du present
avis, no scrit itillecnent rises en
( ,t,.:idcralioli.
:lle leur ra lpello, en outre, que les
robinets de puisage ne doivent pas
'tre laiss6s inutileinet ouverts, ce
fait constituent un abus toujours pre-
judiciable an service de la distribu-
tion et exposant I'abonne qui en est
coupable A la resiliation de son abon-
neincmnt.
P'ort-au-Prince, 21 juin '1907.
LA DIRECTiON.

PHOTOGRAPHIC
J. Mr. Dupleassy
120, IUE DU CENTRE, 120
Enitre Is ,pharmacies Bayard et Thiard
Travaux soignes
STP~CIALITt :
Agrandi.-,t ments au photo crayon.
Reproductions.
Nouveautes
Prix mod6r6s.

On trouvera I'ouvrage de Monsieur
D. Vaval itiiitul& tCoup d'oeuil sur '6-
tat 6conomique et financier de la lRpu-
blique d'Hailtietc, chez Monsieur F.
Blizaire, as.gle des rues GeIrrard et F&-
rou.
Prix G. 1.



Kola-Sirops-Liquersr
ALEXIS BENO1T
Rue Traversiere