<%BANNER%>

BHFIC DLOC UFLAC MELLON



Le Matin
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS MAP IT! PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/00040
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Creation Date: May 20, 1907
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:00040

Full Text


irc AN-N=E, No 40.


LUNDI, 20 MAI 1907.


Q Cl c> v3XX'IOi3E:1%


ABONNEMENTS : DmnECTEUR: LE NUMeRO 10 CENTIMES.

PAR MOIS I GOURDE. Cl16mxerxt Mfagloite, Les abonnements parteat du er.et
I. __ duo 5 de chaque mois ct sont pay&a
bles d'avance
I)EPARTEMENTS & PITRANGER: RPDACTION-ADMINISTRATIONJ bs
rais do postLes manuscrits insiers ou non e son
prais de poste en sus. 45, RUE ROUX, 45 pas remis.

Pour tout ce qui ooncerne 1'Administration du Journal, s'adresser A M. Arthur ISIDORE.
U ]_ _


Le G Jstin CARRIE

Par une de ces fatalities cruelles qui
nous rouvantent brusquement en
face de malheurs irreparables, nous
avons A d6plorer aujourd'hui la mort
du G4ndral JUSTIN CARRIn, command.
dant de l'arrondissement de Port-au-
Prince, d6cdd6 hier apris une court
maladie.
Que dut penser I'ardent et valeu-
reux soldat que les balles 4pargnerent
quand il se vit mourir doucement au
milieu de I'atmosphbre douce des tisa-
nes enveloppe de la grande paix mys.
tnrieuse qui endormait doucement
toutes ces .tacultes agonisantes ? Les
visions eclatantes d'armees en mar-
ches, 6tendards deployds, officiers,sa-
bre au clairlet lui, dominant lamelee,
souriant et superbe, durent s'agiter
une derniire fois devant ses yeux qui
se fermaient a jamais.
Son grand pire qui fut gouverneur
g6ntral de Saint-Domingue, duc de la
Vga, son pore qui fut commandant
de I'arrondissement de Port-au-Prince
et lui torment une trinity glorieuse de
generaux hardis et tiers, don't la loyau-
tk et le devouement sont la caracte-
ristique. Justin Carrie appartenait a
une des plus vieilles families haitien -
nes ont le courage et la bravoure sont
de tradition ? Le gouvernement perd
en lui un officer de haute valeur qui
se d6pensait sans computer A son
service.
C'est en f6vrier 1851 que naquit
A Port-au-Prince cet homme remar-
quable don't la memoire reste-
ra. Tout jeune ii sm'ng das l'ar-
mIe, si bien qu'& 1 eitre des Ca-
cos, en 1869, on admire ce jene
home de 18 ans qui venait de se
battre A c6te de son prre.
Le general Tureone Carrid corn-
mandait la division St-Elia Caun
aprBs que celui-cl blessed fIt mis hb'
de combat.
Pendant les jouroees des 30 Join et
suivants, en 1879, Carri qui combat-
tait dans les ranges do government
fut grievement blesE.
Sous le. gouvernement du gdn6ral
Salomon, il fut choisi comme aide de


camp. Sesbelles qualit4s attirerent I'at
tention du president qui se connais
salt en hommes de valeur; il fut nom
me sous chef. puisch f de l'Etat-major
Mais il donna plus tard sa d6missioi
A la suite d'une altercation qu'il eut ai
Palais avec le general Manigat, minis
tre de l'lnterieur.
Apris le depart de Salomon, Justii
Carrie fut elu Constituant, puis char
ge par le gouvernement d'organisel
la defense de l'Arcahaie. II lutta en-
suite a Bizoton et A Carrefour contr,
farmde du sud qui mena tale.
Mais les troupes du Nord triomphe
rept et L6gitima s'embarqua. Carride L
suivil dans son exil.
De retour dans ses foyers en 1890
jusqu'en 1902, il vecut tranquillemenl
en dehors des affaires et de la politi.
que.
Au depart de Sam, nommd spon-
tandment chef de la garde national,
il rdunit autour de lui les energies de
la jeunesse et les contint par son
came et son autorit6.
Petit-GoAve se soulevant contre le
gouvernement provisoire, Justin Car-
rid fut charged d'y r6tablir l'ordre. II
laissa Port-au-Prince a la hate et, en-
tourd de ses volontaires attaqua le
lendemainla ville rebelle. II s'en em-
para apres une lutte acharnde et l'a-
yant rdtablie sous I'autoritd du gouver-
nement provisoire, regagna la capital
oh il passa quelques jours april's avoir,
A Sibert repouss6 les troupes rdvolu-
tionnaires qui marchaient contre elle.
Ce rft une belle journey que celle oh
se laissant entralner par sa bravoure,
le g6ndral Carrid poursuivit avec ses
volontaires, les troupes qui n'etaient
qu'& une here de la ville. A un cer-
tain' moment, quand il so retourna, il
6tait presque seal, P'arme du ge-
n6ral St-Fort ayant regagne Ie bu-
rau de I'arrondissement. On I'en-
.oya ensuite operer contre I'Artiboni-
te occupy par la revolution. II pass
par les atteux, cettechatne demonta-
1nes d'un passage difficile et entra a
Verrettes; puis passant par lePont-
Sonde recut la'soumission de Saint-
Marc. .
Les delegues rejoignirent ensuite au
Poteau situe A peu de distance des


- Gonaives, le general Nord qui, depuis
- environ six mois luttait iufatigable-
- ment centre la ItRvolution.
S Le gdenral Carrid resta aux Gonai-
n ves avec le Ministre de la guerre qui
u organisait sa march et rentra avec
- lui i la capital le 14 d6cembre 1902.
Deux jours apris, ii ful choisi pour
Commander I'arrondissement de Port-
-au-Prince. II le fit pendant pres de 5
rans avec la plus grande correction et
-le ddvouement le plus absolu.
II etablit dis son arrive le bureau
Sde I'arrondissement it l'ancienne Mai-
son central compl6tement restaur6e,
y organisa des casernes, y introduisit
Sides chambres pour les officers, y
install toutes les commodities ces-
saires au soldat hatien.
SPlus tard, il cria lesSaint-Louisiens
Squi formrrent la Compagnie d'Instruc-
tion de i'Ind6pendance ; organisa un
corps de pompiers qui rendit d'im-
menses services pendant nos derniers
incendies.
Il reconstruisit la route des Com-
missaires, les chemins qui conduisent
A 'Arcahaie. I! veillait constamment
aux travaux de la grande voirie entre-
pris par son initiative.
Nous nous inclinons respectueuse-
ment devant le cercueil de cet offi-
cier de valeur mort au service du Gd-
ndral Nord qu'il vn(Srait profond&-
ment. Les qualitts (lui distinguent le
soldat, il les reunissait toutes a un de-
grd tel qu'il subordonnait tout A ses
devoirs militaires.
Adversaires et amis s'accordaient &
reconnaltre que le vaillant soldat dtait
digne de la sympathie et de l'estime
universelles.
Gloirean Gouvernement qui sait ho-
norer ses morts et qui prepare au
General Carrie de magnifiques fun6-
raill~.


t
I

I
L

r

r




e
1
I


MIne. ~ee Justin Carred, Mr et Mm &
Pere val Thobyo Miles Liia et Laura
Carrid, *s Turenne, Evremons et Al-
bert Carri Mr et Mme Niocls Carri,
Mme Vve Plancher Lamontagne, les fa-
miliesl TlWm 'Paul, Laforest, Carrie,
Bouchereau. Baussan, Arthur Rignier,
Fouche, PaitUiAr, Ddcayette, Chancy,
Rivuire, Merlet, Solages, Magloire, Rou-
ier, Pactr's, Basquiat, Duchatellier,


I I ~u~s _


--


e


PORT-AU-PRINCE (HatiTI)


- E







Elie, Haentjens, Duplessy, Dupoux, V.
Guignard, N. Mittorn et tous les autres
parents, ont la profonde donleur de vious
fire part de la mort de


Barthdldrny


Justin CARRIE


General de Division aux armees de la RBpublique,
Aide-de-Camp Honoraire de S. E. le President
de la R6publique.
Commandant de I'Arrondissemenf de Port-au-Prince
ddcidd hier d 5 heures de l'aprds-nidi.
Les fundrailles auront lieu domain
mardi, d 7 heures prdcises du matin.
Le Corps sera exposJ atulr od U Tr
bunal Civil de ce resort, d'oit partira le
convoi pour se rendre d I'Eqlise Mdtro-
politaine.
Port-au-Prince, le SO0 Mai 1907.





Le General Coicou
C'est le g6ndral Jules Alexis Coicou, le
sympathique commandant de la Place qui
a 6td charge du bureau de l'arrondisse-
ment.
L'eloge du g6ndral Coicou n'est plus A
fire, tout le monde ayant appris A appr&-
cier sa droiture et son ddvouement militai-
res.
Chambre des d6put6s
Aujourd'hui la Chambre des deputies
n'a pas travaille faute de majority.
Un proces-verbal de non lieu a t6 dres-
sd et s gn6.
Pentec6te
La fte de la Pentec6te a &t6 c6l6br6e avec
beaucoup d'eclat A la Cath6drale. Mgr.
1'Archeveque officiait pontificalement. II
stait assisted dans les differentes functions
de laliturgie par les RR. PtYres du Saiut-
Esprit qui cel1brent en ce jour une des fites
principles de leur congregation.
Le R. Pcre Lanoux, dans de belles pa-
roles a montre 1'effet du St-Esprit sur les
ap6tres qui ont donnd a Jesus-Christ, leur
Maitre, le tdmoignage de la parole, de
l'action et du sang.
RENSEIGNEMENI TS
METEOROLOGIQUES

Obsexratetoire
DU
SEMINAIRE COLLEGE St-MARTIAL


DIMANCIE 19 MAI
Barometre A midi
(mini mum
Tomp6ratureaximum


761,7
S23,6
34,


Moyenne diurne.de la temperature 26,8
Le ciel a et assez clair jusqu'A I here,
nuageux jusqu'a sept heures et covert en-
suite. Pluie d'orage A 8 heures 15 minu-
tes ; le pluviometre marque I5,4 milli-
metres ; le vent a pass du NW au SEet
finalement au SW pendant la pluie.- La
brise de mer a 6te reguliare ; maximum
du uent : 7 metres par second. Le baro-
metre subit uue lggere baisse depuis 2
ours.
Les appareils microsismiques ont ete trcs
agit6s dimanche de minuit & minuit. Di-


section dominate NNW; le pendule a
atteint 8 divisions du microsmetre ; les
m&mes movements continent aujour-
d'hui depuis i here du matin.
Note. Pendant .la semaine la temprpa-
ture moyenne a hauss6 de sept dixiemes
de degr6 par suite du manque de pluie ;
elle se trouve ainsi un degr6 et demi au-
dessus de la normal. Le barometre dans
l'ensemble a 6td en baisse.
Au Lycee
La fete d'hier a brillamment riussi. Le
pa ht exdcat6 -A la satisfaction
g nera.e.
Meilleurs compliments & M. Tessier qui
ne nglige rien pour encourager les 6l1ves
et travaille sans relAche au beau renom du
Lyc6e National qu'il dirrige avec tact et
devouement.
Le Moniteur
Le journal official de samedi content
les matieres suivantes :
to Le I5 Mai;- 20 Avis minist&riel;-
30 Arr6et de douzicme des d6penses du
mois de Mars 1907; 40 Circulaire du
Sccrtaire d'Etat des Finances et du com-
merce aux administrateurs des Finances
de la Republique;- 5o Sdance du to Avril
19o6 de la Chambre des Deputes et un
Etat des denrbes exportnes d Aquin et de
Jacmel a bord des steamers de la ligne Ko-
ninklyke West Indische Maldienst.
Fermeture de la malle
Les d6pCches pour Inague, |New-York et
1'Europe ( Via N-Y ) par le sis a Valdivia v
seront fermees remain 2x du courant a 3
heures trfs pr6cisesde apres-midi.
Port-au-Prince, le 2o Mai 1907.
Pavilions aux mats
Sur la demand de M. Georges Cam-
puzano, Charge d'Affaires de Cuba, les
Legations et Consulats ont arboreleurs cou-
leurs A l'occaslon du Se aeniversaire de
l'Ind6pendance de la Republique Cubaine.
Administration Postale
SERVICE INTERIEUR
Littres recommandics en souffrance.
Messieurs Charles Riobe, losaphat Obor-
no, Alphonse Franceur, Vexsanna Kolat,
ChsSimon Gauthier, Benolt Lamarre jeune.
Mesdames Francillia Paul,Isanna Joseph,
Vve Daumec jeune.
Lettres retournies aux epiediteurs.
'Destinataires Expiditcu r.
Mr L. H. Thoussaint, A. Barthelmy.
Mme Delcina Dimanche. X
SERVICE EXTkRIEUR
Lettres recommandies en souffranct
Signor Carlo d'Este, Chs. Robinain, Mlh
Delcamise St-Elien,Mme Alphonsine Fran-
cois.


Lettres retournies aux expiditeurs
Destinataires Expditeurs
Guant de Cuba
Hermann Gousse Antoine Gousse.
Edouard Hall, Alcindor fils
Kingston


Ellen Hunter,
Catherine Dunkel,
Emelie Darby,
Ad6laide Clermont


'Paris
Mr Dujardin
Santiago de Cuba
Louis Rodriguez,
Cdcile Ernest,
M. Chs. Blacke Mme


C. Ismael
Mary Visy
Alex. Darby
x

R. Charles

G. Lacoste
Laudrin.
Chs. Blacke


Nolve lles Htrangeres


DEPCCHES RE UES CE MATlI

PARIS. Rente 94,90. Le Presi
dent de la Republique accompagn6 d
MM. ClImenceau, Picquart, Rua
Doumergue, quitta Paris ce rat
pour Lyon ot it arrivera cet aprs-
di. -A B4ziers, grace aux resu ~ i
d'ordres prises, le came est retail
Le Conseil d'Etat vient, conform6menl
aux conclusions des commissaires dt
gouvernement, de retablir dans leun
droits 16gitimes d'anciennetd, un cer-
tain nombre d'enseignes de vaissg'
r6clamant contre le Ddcret du t1 Oc0
tobre 1904. Le g4n6ral de division
Grandel, atteint par la limited d'age
passe dans la reserve le 18 Mai.
PARIS.- Pendant qu'il s'exercait
matin sur la piste sur la quelle la co
se du Grand Prix de I'AutoniobileClo
de France doit tre course le 2 JuilU
prochain, Albert Clement, Ag6 deS
ans, fils du c61lbre constructeur d'a
tomobiles de m6me nom, a 6t6 to,
l'accident est arrivdea la descent
Martin-en-Champagne, entire Eu
Dieppe.
La trait Franco-Japonais a det
tract aujourd'hui. Le texte en a
cable A Tokio pour 6tre soumis & r
probation finale du gouvernemeqt
ripbnse de celai-ci et attend
instant. Aussitot qu'elle sera a
le Ministre des affaires Etrangrres,
Pichon, et M. Kurino, Ministre du
pon A Paris apposeront leurs sig
res au trait.
L'Economiste europ6en ann
aujourd'hui que le retour du
temps a dissip6 toutes les inquidt
en ce qui concern la r6colte du
en France. Les conditions de cell
sont normales.
MADRID.- Les envoys 4tran
qui doivent assister au bapteme
Prince heritier sont arrives auj0
d'hui; ils sont logs au Palais-Ro
La ciermonie baptismale aura
remain A midi : Quarante dveques
sisteront. L'dtat de la reine est sa
tisfaisant que sa mere, la pri
Hena, partira pour Londres.
MADRID.- Le bapt6me du Pri
des Asturies, h6ritier prdsomnptif
e tr6ne d'Espagne, a ete c616br6 au
- d'hui A midi dans la chapelle du
Royal.
TANGLER.- Les anglais qui habit
Marrakesh et qui, il y a une se
ont quitter cette ville pour se
sur la c6te A Saffi, sont aujo
Sau terme de leur voyage sans avo
inquidtds. Ils disent -que les f
Squi habitaient Marrakesh ont dA
. donner cette ville un jour aprbs
. et ils pefnsent que les allemainb
talent egalement decides A parrit
ROME.- Un message qui a 6t6
s ye parole semaphore du mont St
a Bte recu aujourd'hui a I'obser
. de Catane. II announce que dep
. la violence de l'4ruption a cess6
m. enter et que le volcan a att


_ -- =-


w






joord'hui une activity extraordinaire;
come depuis lore tous les signaux
ont cess6. on est port & croire quo
reruption a encore augment.
VIENNE.- Les elections qui out eu
lieu en Autriche montrent que les deux
nartis qui seront les plus puissants
ans la nouvplle Chambre sont les so-
cialistes et les antisdmites. Les jeunes
tacheques ont essuyd une 6crassante
d6faite et le pangermanisme a & pen
pres entibrement disparu.
LONDRES.- Persuadds que chacun
de leurs movements ont Wte suivis
par les membres de la police secrete
russe, les ddl6gues du Congrbs socia-
liste russe, qui se tient en oe moment
dans cette vlle, prennent toutes les
precautions possibles pour assurer le
secret de leurs deliberations; il est
tros difflicile de prdvoir le rdsultat de
ce Congres, car la plupart desdel6gues
sont arrives apres s'etre formed une
opinion et sans avoir aucune connais-
sance des vues des autres congressis-
tes.
COPENiHAGUE.- On announce la mort
du lieutenant gdndral Zacharias, vice-
president de la commission perma-
nente g6oddsique international ; il
dtait nd en 1836.
LODZ. Les employs et ouvriers
de la filature Kuttner furent tu6s ou
blesses ce martin par une patrouille de
cosaques, consequences d'une attitude
eontre un tourgon postal par les ter-
roristes qui tubrent un cosaque en
blesserent un autre et deux soldats
de police ; I'indignation eat grande,
ces employes et ouvriers n'ayant, dit-
on, rien de common avec les auteurs
de l'attentat sur le fourgon postal.
SIMLA. Au course des six semaines
finissant le 11. Mai, la peste a faith 451.
892 victims don't 286.777 dans le pen-
jab seul.
GUAYMAS, (Texas) Le steamer
< Maoriking. venant de Chine avant
a hord 1.200 chinois et 300 russes est
arrive en relaiche ici ;au course de la
traverse, une rixe s'est engage entire
chinois et russes au course de laquelle
20 chinois furent tuds par les russes.


Ser ce llydrauliiue

ADMINISTRATION DU
SERVICE HYDRAULIQUE
informed ses abonnds que dans le
but de realiser de suffisantes recettes
pour la construction du nouveau
reservoir de la "section sud ,, elle
est autoris6e par la d6pche du
Secretaire d'Etat des Travaux pu-
blics au No 347, en date du 16 cou-
rant, a trapper tous les propri6taires
debassins alimentbs par le service
hydraulique d'une surtaxe d'une
gourde en sus de leurs taxes men-
suelles, et ce A partir du ler juin
1907.
Port-au-Prince, 20 Mai 1907.
Le Directeur,
E. ULYSSE.


VENTE DE BIEN DE INEURS.

II sera vendu au plus ofirant et der-
nier enchdrisseur, en I'6tude et par le
Ministere de Me Astrel Latorest, en ver-
tu d'une dblibdration du Conseil de fa-
mille homologude par le Tribunal ci-
vil de Port-au-Prince, le mercredi, 22
Mai 1907 A dix heures do martin, uae pro-
prietd fonds et bftisse, sise en eette
ville, de la aontenance de 20 pieds de
facade sur la Savane du Moatalais, 43
pleds environ du c6it oppose, de 6.
pieds environ dans son long-c6te Nord
et de 58 pieds environ dans son long
c6td Sud, borne savoir au nord par la
rue du Port on pavde, au sud par ancien-
nement la maison de Jn. Laurent 4 l'est
et A l'ouest par qui de droit.
Sur la mise a prix de 1800 gourdes.
Et Ala requete de Mme. Elina Elie, tu-
trice do ses enfants Carmdlie, Henry,
Lucie et Fernand Elie, ayant pour avo-
cat Me Claudius Ganthier.
Pour plus amplesrenseignements s'a-
dresser au Notaire Astrel Laforest, ddpo-
sitaire du cahier des charges, ou i l'avo-
cat poursuivant et soussigne.
CLAUDIUS GANTHIER.
Avis
L'administration de la Revue du
a PETIT-HAITIEN n avise Messieurs
les abonnes recalcitrants ( Is sont en
tries grand nombre a Port-au-Prince )
qu'& partir de ce mois leurs abonne-
ments seront supprimds, s'ils no se
pressedti de e me(tre en rgle fvee ele,
et les prie de vouloir bien lui retourner
tous les numdros qui leur auro:at 6t6
adresses.
Avis
Durant mon absence d'Haiti Monsieur
A RICCO est charge de ma procura-
tion.
Port-au-Prince, !e 29 Avril '1907.
L. EISENSTEIN

Poudre dentifrice

L'IDEAL

Voulez-vous avoir de belles dents et
les conserver intactes ?
Usez : seulement de la Poudre
dentifrice a L'Ideal
La Poudrt dentifrice l'ddall est
reellement lameilleure de toutes eel
les connues jusqu'aujourd'htli.
Depourvue d'acide, elle est sans
aucun danger pour I'lmail des dents.
Antiseptique de la bouche et toni
que des gencives, elle prdvient la ca-
ne, donne aux dents une blancheur
6clatante et laisse A l'haleine une ex-
quise sensation de fratcheur et tin
agr6able parfum.
Servez-vous uniquement de la Pcu-
dre dentifrice r'Ideal, et vous
aurez de belles dents.
Vous en trouverez a la PHARAtuCIx
THtARD, angle des rues du Centre et F.
rou, vise--vis de fHotel de la Commune.
Prix : G. 1.50 la boite


Maison F. BRUNES.
105 GRAND'RUE 195
Dirig6e par

L. HODELIN
Ancien membre de la Societ Phtlan.
thropique des mailres tailleurs de Paris.
Vient de recevoir un grand choix d'd.
tolles diagonal, casimir alpaca, clevio-
te, cheviote pour deuil, etc, Recomman-
de particulierement a sa clientele une
belle collection dle coupes dle casimir,
de gilets ie fantaisie et dle pijue le
toute beauty.
Prix mod6res defiant touted
concurrence.
Sp6cialite de Costumes de no-
ces.- Coupes Fran;alse, Anglais et
Americaine de la dleruiere perfection.
La maison confectionne aussi des Cos -
tumes militaires, habits brodes
dolmans, tuniques, habits car-
res. etc etc, de tous grades.

PHOTOGRAPHIE
J, M. Duxxplessy
120, RUE DU CENTRE, 120
Entre les pharmacies Bayard el ThJard
Travaux soignes
STEP'CIALITI :
Agrandisjements au photo crayon.
Reproductions.
Nouvrau~tf
Prix mode6rs.

PROGRESS
TRAVAUX D'ART
Monsieur A. METELLUS
185, J-RUE DU CENTITE, "18.
Ne cesse denousmontrer son talent.
II vient de confectionner une lampe en
pyrogravure (liauteur Im 7T.)
Le public est invited A aller voir co
modest travail. '
Le prix sera tri:s modc'rd.
On trouvera l'ouvrugede e Monsieur
D. Vaval intitul , tat dconomique ct financier de lta Repu-
blique d'Haiti etc, cliez Monsieur F.
Belizaire, angle des rues Gellrard et Fe-
rou.
Prix G. 1.

Franc isco DESUSE
Fabricant de chaussures

La Manufacture a toujours en de-
p6t un grand stock,- pour la vente
en gros et d6tail,- de chaussures en
tous genres pour
HOMES, FEMMES, ENFAxTS
Les commands des commercants
de l'interieur pourront etre executees
dans une semaine & pen pres.
23, rue des Fronts-Forts, 23
PORT-AU-PRINCE ( HAITI )






C'est incroyable
Pour la Toilette I

Malgr6 tous les savons antiseptiques,
tortes le0 eaux de toilette que vous a-
vez d6ej employs, sans succes, n'hdsitez
plus maintenant A essayerle Lait vir-
ginal antiseptique de A. Bonhom-
me, pharmacien, qui a pour vertus in-
contestables d'enlever les boutons au
visage, de lui donner une .'ouplesse
agrdable de I'embellir et de conserver la
fraicheur du teint.
MODE D'EMPLOI :-Se laver la figure
2 ou 3 fois par jour avec un peu de ce
lait dans de l'eau froide.
Prix du flacon G. 1.00

PLUS D'AUTRES!
Servez-vous maintenant de la Pou-
dre dentifrice antiseptique de A.
Bonhomme, pharmacien, qui convient
A la toilette et ah 'antiseptie de la bou-
che. Elle est douee d'une saveur et d'un
parfum rares, elle rafratchit la bouche,
conserve les dents, les prese 've du tar-
tre et de la care, maintient leur blan-
cheur. C'est un specifique qui prevent
les inflammations des gencives causes
par I'usage des preparations mercuriel-
les.
MODE D'EMPLOI :-Au moyen d'une
brosse llgerement mouillee et impre-
gnde de la poudre dentifrice on friction-
ne les gencives et les dents.
Ddpdt Gdadral: pharmacie St-Aan-
toine.
AVENUE JOHN BOWN (LatZuef.
Prix de la boite G. 1.50.

CHEZ MADAME

ARTHUR BONNEFIL
81 Ruc Tiremassc, 81
QUARTER ST -JOSEI'I
0:; TROUVE :
Iluile de coeo pure ( en gros et en
ddtail, ) Amidon, Arrow-root des Ca-
ves, (Eufs de poules americaines pour
donner a cover aux poules du pays,
diocolat ( de .Jlr6mie), beurre frais
( des Cayes. )

RHUM-SYLVAIN
Produit de Usine St. Michel (Arcahaie)
Vieillissement naturel jusqu'A 12
et 15 ans.
PRIX TIRS MODERES
Veite en gros et en detail.
Maison M. Sylvain
43 ,.Rue des Fronts-Forts.

On Demand
A acheter des timbres us6s d'Haiti, bien
assortis, par cent o' par mille. Condi-
tions tries avantageuses.
S'adresser au bureau du journal.


SJe soussignd, Etienne Clervoyant L6on,
declare au public et au commerce en
general n'etre point responsible des ac-
tions ndes et A naltre de madame mon 6-
pouse nde Petite Anne Jean Preuve, se-
disant Litus, peur m'6tre sdpar6 d'elle
depuis dix ans, pour exc6s,s vices, in-
compatibilit decaractere, demcourv, etc.
Habitation Lanoir, iere Section dw Fos-
di-Naboth, Commune de Dessaliues, le 13
Mai 1907.
ETIENNE CLERVOYANT


Kola-Sirops-Li fncrs
ALEXIS BENO1T
Rue Traversiere

Pharmacie F. Bruno
67-119 RUES iGALIT r ET FEROU.
Sp6cialit6s F. Bruno :
Poudre puissantecon red6ma ngeaison
prurigo, sueur des pieds- La boite P. 1
Sirop antiashmatique, rem6de efficare
contre les access d'asthime et les toux
frdquentes le flacon ;P : 1. 50.
Consultations gratuites :
Mardi et Jeudi de 8 A 9 heures du matin
par le Docteur. N. THOMAS.
l*


AU PRIX


A Vendre
DE P. 2 L'EXEMPLAIRE


TA Ddes frais A percevoir dans
/TARIFi les tribunaux de la Rl6pu-
blique, etc etc, ( Loi du 30 AoOt 18/7)
Public par


Me. Charles MILLERY,


avocat.


Chez l'auteur, 53, Rue Pavee.
Gonaives ( Me Latortue ) ; Cayes (Me
Morpeau ) Jacmel (Me St Jeau ); Aquin
( MeLs. Coster, arpenteur ) Port-de-Paix
( Dr: A. Casseus ) Jdremie ( Me Blan-
chet j Anse-a-Veau / Sdnateur Ban)e ) ;
Petit-Goave (Me Cameau ); St Marc
(Me Kdnol ).


T c~ ~IT NT


Place
PORT-AU
SMme Her
T6 1
APPARTEME


Bouquets, Fleurs,
A vendre chez MmeVve A.MARTMI
BoIs -VERNA

Fra~s r cherm ent

A LELEG*FANCE
D. FE RLARI,
Fabricant de chaussures,
Porte A la connaissance du puba.
particulibrement de ses nombreux 4d
ents de la C6te et de la Capitale, qO
l'4tablissement a un stock incalcula.
ble de chaussures pour hommn~
temmes et enfants, en tous genres,
et que, tnalgr6 l'offre de cinq pour c.e
sur l'achat en gros ( 0/0 ) lit un
basis exceptionnel sur les prix.
L'etablissement se charge de fair
preudre des measures a domicile.
Toujours : Soin, exactitude, p6nctualik
42, Rue des Fronts-Forts, 42.
PORT-AU-PRINCE (HAITI)

Industrie
MANUFACTURIERE NATIONAL
Julien Desroches
INDUSTRIAL
Faux-cols, cravates, manchettes,chemimi
et caleons
Ecole des arts et mdtiers

USINES MON-REPOS

SUCRE TURBINE
le plus pur, le plus propre, le plus
ric he en mati6re saccharine
ddfiant toute concurrence.
Tafia Sup6rieur : 20 degr6s
DIPOT GeNERAL:
23, Rue Roux, 23
(anciene Rue Bonne-Foi).


BELLEVUE
du Champ-de-Mars
-PRINCE. ( HAITI)
nmance ALFRED
&phone, 220
:NTS POUR FAMILIES


DINERS LUNCH.
Installation moderae et comfortable. Vue sur la mer. Tempdrature
douce et rdguliere.-Les Tramways desservent l'Hdtel-Bellevue routes les 7 Min a
PROPRIITE SPACIEUSE, S'OUVRANT SUR DEUX RUES
PROMENADES JARDINS
Salle de rdeeption.- Piano. Gramophone.
Sonneries Electriques


Table d'HOte


lous les ours, de midi d S here,
de 7 d 8 hcures du soir. Go


2.50


- ~Z